Programme Branché au travail Cadre normatif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme Branché au travail Cadre normatif"

Transcription

1 Programme Branché au travail Cadre normatif Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques Version approuvée par le Conseil du trésor le Révision du 9 décembre 2015

2 TABLE DES MATIÈRES 1. Définitions Contexte Objectif Conditions d admissibilité Demandeur admissible Établissement admissible Bornes de recharge admissibles Travaux d installation admissibles Dépenses admissibles Aide financière Limitations à l aide financière Obligations du demandeur Vérification Durée du programme Remboursement Gestion du programme... 6

3 1. Définitions «Borne de recharge» : appareil permettant de fournir l énergie électrique nécessaire à la recharge de la batterie d un véhicule entièrement électrique ou hybride rechargeable. «Établissement» : immeuble ou partie d immeuble utilisé par le demandeur aux fins de l exploitation et du fonctionnement de l entreprise, par une municipalité ou par un organisme public. «Motocyclette électrique (ME)» : motocyclette possédant les caractéristiques suivantes : - motocyclette sans habitacle fermé ou tricycle à moteur en vertu du Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles du Canada (C.R.C., ch. 1038); - munie d une motorisation entièrement électrique, qui utilise l énergie provenant d une batterie qui doit être rechargée à partir d une source externe d électricité. «Usage résidentiel» : usage destiné à l habitation, c est-à-dire un endroit où des personnes peuvent dormir sans y être hébergées, détenues ou internées en vue de recevoir des soins médicaux. «Véhicule entièrement électrique (VEE)» : véhicule léger dont la motorisation est entièrement électrique, qui utilise l énergie provenant d une batterie, laquelle peut être rechargée à partir d une source externe d électricité. «Véhicule hybride rechargeable (VHR)» : véhicule léger dont la motorisation est soit électrique et à essence, soit électrique et au diesel et qui utilise l énergie provenant d une batterie, laquelle peut être rechargée à partir d une source externe d électricité. «Véhicule léger (VL)» : véhicule muni d au moins quatre roues et conforme au Règlement sur la sécurité des véhicules automobiles du Canada (C.R.C., ch. 1038) et dont la masse nette est inférieure à kg, tel que défini par la Société de l assurance automobile du Québec pour l attribution d une plaque pour véhicule électrique. 2. Contexte Le programme Branché au travail (Programme), en vigueur depuis le 17 décembre 2013, s inscrit dans le Plan d action sur les changements climatiques (PACC 2020) financé par le Fonds vert et dans le Plan d action sur l électrification des transports Ce Programme s applique au secteur de la recharge des véhicules électriques en milieu de travail qui est couramment reconnu comme le deuxième en importance, après le secteur de la recharge à domicile, en raison du temps de séjour moyen des véhicules dans les stationnements des lieux de travail. 3. Objectif La mise en œuvre du Programme a pour but de soutenir la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le secteur du transport. En offrant une aide financière pour l acquisition et l installation de bornes de recharge en milieu de travail, ce Programme contribue à faciliter l introduction des véhicules électriques au Québec. Le Programme vise plus spécifiquement à favoriser l acquisition et l installation de bornes de recharge afin de permettre aux employés ou aux employeurs de recharger, sur leur lieu de travail, les véhicules électriques qu ils utilisent. MERN - Programme Branché au travail 3/6

4 4. Conditions d admissibilité 4.1 Demandeur admissible Toute entreprise immatriculée au Registraire des entreprises du Québec, toute municipalité et tout organisme public ayant un établissement au Québec sont admissibles au Programme, à l exception : - des ministères et organismes budgétaires du gouvernement du Québec énumérés à l annexe 1 de la Loi sur l administration financière (RLRQ, chapitre A-6.001); - des personnes désignées par l Assemblée nationale; - des ministères et organismes fédéraux. 4.2 Établissement admissible Tout établissement est admissible à l exception de celui qui sert uniquement à un usage résidentiel. Dans le cas où l établissement est situé dans un immeuble comportant en partie un usage résidentiel, le demandeur doit fournir des documents démontrant que l usage reconnu pour son établissement est non résidentiel. 4.3 Bornes de recharge admissibles Pour être admissible au Programme, une borne de recharge doit : - être neuve; - être qualifiée de 1 er niveau, de 2 e niveau ou des deux, c est-à-dire être alimentée à une tension de 120 V CA ou de 208/240 V CA ou les deux; - être munie d au moins un connecteur pour raccord au véhicule; - être approuvée par un organisme reconnu, comme l exige la Loi sur le bâtiment (RLRQ, chapitre B-1); - être utilisée pour la recharge de VEE, de VHR ou de ME que possèdent le demandeur admissible ou ses employés. De plus, une borne de recharge doit être maintenue en service par le demandeur pendant une période d au moins trois ans suivant le versement de l aide financière. Au cours de cette même période, la recharge doit être offerte gratuitement aux employés du demandeur admissible qui utilisent une borne pour la recharge de leur VEE, VHR ou ME. 4.4 Travaux d installation admissibles Pour être admissibles au Programme, les travaux réalisés à l établissement du demandeur et liés à l installation d une borne de recharge et de son infrastructure d alimentation électrique, y compris la prise électrique, doivent être exécutés conformément à la Loi sur le bâtiment (RLRQ, chapitre B-1), administrée par la Régie du bâtiment du Québec. 5. Dépenses admissibles Les dépenses admissibles sont les suivantes : - les coûts d acquisition d une borne de recharge admissible; - les coûts de main-d œuvre et de matériel nécessaires aux travaux d installation d une borne de recharge. Les dépenses admissibles doivent répondre à l ensemble des critères suivants : - être acquittées par le demandeur admissible; à cet effet, il doit fournir les preuves de paiement lors de la présentation de sa demande; - être raisonnables; MERN - Programme Branché au travail 4/6

5 - être directement liées à l acquisition et aux travaux d installation d une borne de recharge. Lorsque les travaux d installation sont réalisés par le personnel interne du demandeur, les coûts de main-d œuvre nécessaires à ces travaux sont limités au salaire (taux horaire de l employé multiplié par le nombre d heures requises pour l installation) et aux avantages sociaux sans majoration. Le montant de l aide financière est calculé à partir des coûts d acquisition et d installation avant les taxes applicables. Date d admissibilité des dépenses Pour être admissibles au Programme, les dépenses pour l acquisition et l installation d une borne de recharge et de son infrastructure d alimentation électrique doivent être effectuées entre le 1 er novembre 2013 et le 31 décembre Aide financière L aide financière pour l acquisition et l installation d une borne de recharge utilisée en milieu de travail correspond au moindre des montants suivants : - 50 % des dépenses admissibles; OU $. 6.1 Limitations à l aide financière Une seule aide financière peut être attribuée par borne de recharge admissible. La somme maximale de l aide financière attribuée par établissement est fixée à $ par année financière Cumul de l aide financière Programme financé par le Plan d action sur les changements climatiques (PACC) La borne de recharge et les travaux d installation faisant l objet d une aide financière dans le cadre du présent programme ne peuvent faire l objet d une aide financière d un autre programme financé par le PACC. Programmes complémentaires offerts par d autres ministères ou organismes gouvernementaux (fédéraux ou provinciaux) et les distributeurs d énergie L aide financière attribuée en vertu du présent cadre normatif peut être combinée avec l aide financière provenant de programmes complémentaires. Toutefois, le cumul de l aide financière obtenue ne doit pas excéder 75 % des dépenses totales admissibles au Programme. 7. Obligations du demandeur Le demandeur ne peut se faire représenter pour la présentation et le traitement de sa demande d aide financière. Le demandeur a l obligation de fournir tout renseignement requis par le ministère de l Énergie et des Ressources naturelles et de collaborer entièrement avec ce dernier pour l analyse de sa demande de participation. MERN - Programme Branché au travail 5/6

6 Le demandeur qui se voit accorder une aide financière dans le cadre du Programme doit conserver tout document et toute pièce justificative relatifs à sa demande d aide financière, et ce, pour une durée de trois ans suivant le versement de l aide financière. Il devra fournir ces documents et pièces justificatives à tout représentant du Ministère dûment autorisé qui lui en fera la demande. Le demandeur doit s engager à respecter les normes, lois et règlements en vigueur et à obtenir les autorisations requises avant l exécution du projet. 8. Vérification Tous les travaux d installation et toutes les bornes de recharge peuvent faire l objet d une vérification des équipements et de leur usage par le Ministère à tout moment, et ce, à compter de la date de réception d une demande de participation et pendant les trois années suivant le versement de l aide financière. Toutes les dépenses jugées admissibles peuvent faire l objet d un audit comptable de la part du Ministère. 9. Durée du Programme Cette révision du Programme entre en vigueur le 1 er janvier Le Programme se termine selon le premier des événements suivants à survenir : - le 31 mars 2021; OU - lorsque le budget alloué dans le cadre du Programme est entièrement dépensé. Le budget du Programme est établi en fonction des sommes rendues disponibles au ministre par le Plan d action sur les changements climatiques. 10. Remboursement Le ministre peut exiger le remboursement total ou partiel de l aide financière attribuée, dans l un ou l autre des cas suivants, lorsque le demandeur : - fait défaut de respecter le cadre normatif, notamment en bénéficiant d une aide financière provenant d un autre programme financé par le Plan d action sur les changements climatiques; - présente des renseignements faux ou trompeurs. 11. Gestion du Programme Le ministre de l Énergie et des Ressources naturelles se réserve le droit de : - refuser toute demande qui ne répond pas aux conditions d admissibilité du Programme; - refuser en tout ou en partie les dépenses présentées qui ne correspondent pas aux objectifs du Programme; - mettre fin au Programme en tout temps sans préavis. Le ministre ne peut, en aucun cas, être tenu responsable de quelque dommage ou préjudice résultant de l application du Programme. MERN - Programme Branché au travail 6/6

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif Janvier 2016

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif Janvier 2016 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif Janvier 2016 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur le

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉPLOIEMENT DES AUTOBUS SCOLAIRES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉPLOIEMENT DES AUTOBUS SCOLAIRES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC PROGRAMME DE SOUTIEN AU DÉPLOIEMENT DES AUTOBUS SCOLAIRES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Direction du transport terrestre des personnes 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE... 3 2. OBJECTIFS... 4 3. DURÉE DU PROGRAMME...

Plus en détail

L aide financière prend la forme d une subvention. Les projets sont recevables en tout temps.

L aide financière prend la forme d une subvention. Les projets sont recevables en tout temps. PROGRAMME D'AIDE À L AMÉLIORATION DE L EFFICACITÉ DU TRANSPORT MARITIME, AÉRIEN ET FERROVIAIRE EN MATIÈRE DE RÉDUCTION OU D ÉVITEMENT DES ÉMISSIONS DE GES 1. INTRODUCTION Dans le cadre de la mise en œuvre

Plus en détail

Programme d aide financière aux véhicules hors route Infrastructures et protection de la faune Volet I : Infrastructures

Programme d aide financière aux véhicules hors route Infrastructures et protection de la faune Volet I : Infrastructures Programme d aide financière aux véhicules hors route Infrastructures et protection de la faune 2017-2018 Volet I : Infrastructures Date limite de dépôt d une demande : 28 février 2017 Le sceau de la poste

Plus en détail

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Provenant du transfert d une partie des revenus de la taxe fédérale d accise sur l essence

Plus en détail

Programme Écocamionnage

Programme Écocamionnage GUIDE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACQUISITION D UNE TECHNOLOGIE Programme Écocamionnage INTRODUCTION Ce guide comprend les renseignements utiles aux demandeurs qui font une demande d aide financière

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI POUR LA CONVERSION À L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

PROGRAMME D APPUI POUR LA CONVERSION À L AGRICULTURE BIOLOGIQUE STRATÉGIE DE CROISSANCE du secteur PROGRAMME D APPUI POUR LA CONVERSION À L AGRICULTURE BIOLOGIQUE 2015-2022 PROGRAMME D APPUI POUR LA CONVERSION À L AGRICULTURE BIOLOGIQUE 1. INTRODUCTION Le Programme

Plus en détail

Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 16 décembre 2015, 147 e année, n o LA MINISTRE DE LA JUSTICE,

Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 16 décembre 2015, 147 e année, n o LA MINISTRE DE LA JUSTICE, Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 16 décembre 2015, 147 e année, n o 50 4837 2 autoriser toute personne, qui circule sur un tel chemin public avec un véhicule électrique, à se prévaloir des règles

Plus en détail

LA POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS

LA POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS LA POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES ENSEIGNANTES ET DES ENSEIGNANTS Septembre 2011 Mise à jour de l Annexe I : octobre 2015 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 2 1. COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT... 2 1.1 SON

Plus en détail

Conseil de la Ville. Ce programme vise la bonification du projet AccèsLogis Québec portant le numéro ACL-0537.

Conseil de la Ville. Ce programme vise la bonification du projet AccèsLogis Québec portant le numéro ACL-0537. Conseil de la Ville Règlement RV-2013-12-25 pour l adoption d un programme Rénovation Québec Ville de Lévis visant la bonification d un projet AccèsLogis Québec LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT

Plus en détail

Projet de loi n o 41 (2009, chapitre 48)

Projet de loi n o 41 (2009, chapitre 48) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 41 (2009, chapitre 48) Loi modifiant la Loi concernant les partenariats en matière d infrastructures de transport et d autres dispositions

Plus en détail

Projet de loi n o 24 (2006, chapitre 32)

Projet de loi n o 24 (2006, chapitre 32) DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 24 (2006, chapitre 32) Loi modifiant la Loi sur le ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation et la Loi sur le ministère

Plus en détail

Projets de règlement

Projets de règlement Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 27 novembre 2014, 146 e année, n o 48A 4125A Projets de règlement Avis Loi sur l assurance automobile (chapitre A-25) Avis est donné par les présentes, conformément

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Le cycle budgétaire et financier E 2 1 Activités de gestion Le cycle budgétaire débute par l établissement d un budget, pour une année donnée, et se termine par l approbation des montants de subvention

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Direction du transport maritime, aérien et ferroviaire

GUIDE ADMINISTRATIF. Direction du transport maritime, aérien et ferroviaire GUIDE ADMINISTRATIF Programme visant la réduction ou l évitement des émissions de gaz à effet de serre par le développement du transport intermodal (PREGTI) Programme d aide à l amélioration de l efficacité

Plus en détail

Programme Écocamionnage

Programme Écocamionnage GUIDE DE DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE POUR UN PROJET DE LOGISTIQUE Programme Écocamionnage 1. INTRODUCTION Ce volet du programme concerne les projets permettant la réduction des émissions de gaz à effet de

Plus en détail

Projet de loi n o 63. Loi sur le financement de certaines commissions scolaires pour les exercices financiers et

Projet de loi n o 63. Loi sur le financement de certaines commissions scolaires pour les exercices financiers et PREMIÈrE SESSION QUARANTIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 63 Loi sur le financement de certaines commissions scolaires pour les exercices financiers 2014-2015 et 2015-2016 Présentation Présenté par Madame

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 1474

VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 1474 VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT N O 1474 Règlement établissant un programme d aide pour la mise aux normes des installations septiques des résidences isolées ADOPTÉ LE: 01-08-2016 EN VIGUEUR : 10-08-2016

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR L ACHAT ET L INSTALLATION D UNE BORNE DE RECHARGE À USAGE DOMESTIQUE 15 janvier 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. APERÇU DU PROGRAMME... 3 1.1. CONTEXTE... 3 1.2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Table des matières. 2. Objectif du programme Admissibilité Demandeur Projet Exclusions Soutien offert par le ministère 7

Table des matières. 2. Objectif du programme Admissibilité Demandeur Projet Exclusions Soutien offert par le ministère 7 Programme de soutien à des projets de garde pendant la relâche scolaire et la période estivale 2017 ISBN : 978-2-550-76757-2 (PDF) Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2016 Gouvernement

Plus en détail

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose.

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose. Politique n o 1999-FR-01 Politique de remboursement des frais de déplacement et de représentation applicable aux commissaires et au personnel de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Approuvée par

Plus en détail

Guide du participant PROGRAMME DE REMISE AU POINT DES SYSTÈMES MÉCANIQUES DES BÂTIMENTS MARCHÉ AFFAIRES

Guide du participant PROGRAMME DE REMISE AU POINT DES SYSTÈMES MÉCANIQUES DES BÂTIMENTS MARCHÉ AFFAIRES Guide du participant PROGRAMME DE REMISE AU POINT DES SYSTÈMES MÉCANIQUES DES BÂTIMENTS MARCHÉ POUR TOUTE INFORMATION ADDITIONNELLE, CONSULTEZ : votre représentant commercial gazmetro.com/remiseaupoint

Plus en détail

chapitre M-15 TABLE DES MATIÈRES Éditeur officiel du Québec À jour au 1 er septembre 2016 Ce document a valeur officielle.

chapitre M-15 TABLE DES MATIÈRES Éditeur officiel du Québec À jour au 1 er septembre 2016 Ce document a valeur officielle. 1 9 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre M-15 LOI SUR LE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT É1 1 Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport est désigné

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉPENSES DE REMBOURSEMENTS

POLITIQUE DE DÉPENSES DE REMBOURSEMENTS POLITIQUE DE DÉPENSES ET DE REMBOURSEMENTS Adoptée le 13 mars 2013 1. Principe Les membres du SPPROC et les personnes employées par le SPPROC qui utilisent les modalités de remboursement pour des frais

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL

CRÉDIT D IMPÔT POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL CRÉDIT D IMPÔT POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL MISE EN GARDE Ce document est préparé par le Centre d emploi étudiant du Cégep de Saint-Jérôme à titre indicatif. Il a pour objet de faire un portrait simplifié

Plus en détail

Guide de demande d aide financière pour le programme Relève et mise en valeur

Guide de demande d aide financière pour le programme Relève et mise en valeur Réinvestissement dans le domaine de la faune 2015-2016 Guide de demande d aide financière pour le programme Relève et mise en valeur (enveloppe régionale) INTRODUCTION Le 28 janvier 2009, le gouvernement

Plus en détail

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose.

1.1 Gérer de façon juste, équitable et financièrement responsable les fonds publics dont la commission scolaire dispose. Politique n o 1999-FR-01 Politique de remboursement des frais de déplacement et de représentation applicable aux commissaires et au personnel de la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier Approuvée par

Plus en détail

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct

Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct Ordonnance du DFF sur la déduction des frais professionnels des personnes exerçant une activité lucrative dépendante en matière d impôt fédéral direct (Ordonnance sur les frais professionnels) 1 642.118.1

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2013 au 31 mars 2014 1 er avril 2014 au 31 mars 2015 1 er avril 2015 au 31 mars

Plus en détail

PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD

PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD Secteur de l Énergie Direction générale des hydrocarbures et des biocarburants PROGRAMME DE RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION DU MAZOUT LOURD Le Programme de réduction de consommation de mazout lourd de l Agence

Plus en détail

Introduction RENTE Demande de rente Versement de la rente Demande définitive Formulaire prescrit...

Introduction RENTE Demande de rente Versement de la rente Demande définitive Formulaire prescrit... Politique en matière de service à la clientèle Publiée en mars 2007 Mise à jour en mars 2009 Table des matières Politique en matière de service à la clientèle Introduction... 3 1 ESTIMATION DE RENTE...

Plus en détail

Impôts APPLICATION DE LA LOI

Impôts APPLICATION DE LA LOI BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 41-1/R8 Droit d usage d une automobile mise à la disposition d un employé par son employeur

Plus en détail

ACTE DE DÉLÉGATION EN GESTION FINANCIÈRE

ACTE DE DÉLÉGATION EN GESTION FINANCIÈRE ACTE DE DÉLÉGATION EN GESTION FINANCIÈRE 1. INTRODUCTION L entrée en vigueur, le 1 er avril 2008, d une nouvelle structure administrative à l Institut de la statistique du Québec nécessite une révision

Plus en détail

Loi instituant le Fonds relatif à la tempête de verglas survenue du 5 au 9 janvier 1998

Loi instituant le Fonds relatif à la tempête de verglas survenue du 5 au 9 janvier 1998 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 415 (1998, chapitre 9) Loi instituant le Fonds relatif à la tempête de verglas survenue du 5 au 9 janvier 1998 Présenté le 25 mars 1998 Principe

Plus en détail

CRITÈRES D ADMISSION DES ÉLÈVES AU SECTEUR DES JEUNES POUR L ANNÉE SCOLAIRE ET LES SUIVANTES

CRITÈRES D ADMISSION DES ÉLÈVES AU SECTEUR DES JEUNES POUR L ANNÉE SCOLAIRE ET LES SUIVANTES Service de la planification stratégique, de la vérification interne et de l organisation scolaire CRITÈRES D ADMISSION DES ÉLÈVES AU SECTEUR DES JEUNES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 ET LES SUIVANTES

Plus en détail

Règlement établissant un programme de revitalisation commerciale pour les secteurs Sainte- Gertrude et Gentilly (remplace règlement 1459)

Règlement établissant un programme de revitalisation commerciale pour les secteurs Sainte- Gertrude et Gentilly (remplace règlement 1459) VILLE DE BÉCANCOUR RÈGLEMENT NO 1483 Règlement établissant un programme de revitalisation commerciale pour les secteurs Sainte- Gertrude et Gentilly (remplace règlement 1459) ADOPTION: 7 NOVEMBRE 2016

Plus en détail

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Les Frais de Déplacement

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Les Frais de Déplacement Centre de gestion de la FPT de l Ain Note d information 10 mars 2016 Les Frais de Déplacement Références : Décret n 90-437 du 28 mai 1990 ; Décret n 2001-654 du 19 juillet 2001 ; Décret n 2006-781 du 3

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 9 Portant sur la gestion financière du Collège. N/Réf. : G

RÈGLEMENT NO 9 Portant sur la gestion financière du Collège. N/Réf. : G N/Réf. : G6 211 033 Adopté : CAD 15.06.2000 Modifié : CAD 31.01.2007 et CAD 22.09.2015 TABLE DES MATIÈRES Pages Article 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 1 1.01 Définitions... 1 1.02 Désignation... 1 1.03 Exclusions...

Plus en détail

ATTENDU que la Ville de Saint Rémi désire poursuivre les efforts de revitalisation du centre ville;

ATTENDU que la Ville de Saint Rémi désire poursuivre les efforts de revitalisation du centre ville; PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES JARDINS DE NAPIERVILLE VILLE DE SAINT REMI R È G L E M E N T Numéro : V 586 13 RÈGLEMENT SUR UN PROGRAMME DE VERDISSEMENT DE LA RUE NOTRE DAME ATTENDU qu il est à propos et dans

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l immigration au Québec

Loi modifiant la Loi sur l immigration au Québec PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 53 Loi modifiant la Loi sur l immigration au Québec Présentation Présenté par Madame Michelle Courchesne Ministre des Relations avec les citoyens

Plus en détail

INFORMATION ET PROCÉDURES

INFORMATION ET PROCÉDURES INFORMATION ET PROCÉDURES VOLET 4 APPUI AU DÉVELOPPEMENT ET AU TRANSFERT DE CONNAISSANCES EN AGROENVIRONNEMENT Projets d information et de sensibilisation en agroenvironnement Version mars 2016 1. Introduction

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO Le présent règlement porte le titre de «Règlement relatif au programme de revitalisation du Vieux-Boucherville».

RÈGLEMENT NUMÉRO Le présent règlement porte le titre de «Règlement relatif au programme de revitalisation du Vieux-Boucherville». Ce document est une codification administrative À jour au 19 mai 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 2014-222 RÈGLEMENT RELATIF AU PROGRAMME DE REVITALISATION DU VIEUX- BOUCHERVILLE Le conseil municipal décrète ce qui

Plus en détail

MANUEL DES DIRECTIVES - REMBOURSEMENT DE CERTAINS FRAIS

MANUEL DES DIRECTIVES - REMBOURSEMENT DE CERTAINS FRAIS SOCIÉTÉ DE L ASSURAN Vice-présidence au Fonds d assurance 1 CHAMP D APPLICATION Cette directive vise à déterminer les modalités entourant le remboursement des frais de repas engagés en raison de l accident.

Plus en détail

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES JEUNES PARLEMENTAIRES INC. («AQJP») CONSEIL D ADMINISTRATION

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES JEUNES PARLEMENTAIRES INC. («AQJP») CONSEIL D ADMINISTRATION Politique de remboursement 2016-2017 ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES JEUNES PARLEMENTAIRES INC. («AQJP») CONSEIL D ADMINISTRATION Politique de remboursements des frais engagés dans le cadre des activités de

Plus en détail

Décret , 14 février 2007

Décret , 14 février 2007 1540 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 7 mars 2007, 139 e année, n o 10 Partie 2 madame Claude Beaudin, conseillère au Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes ; QUE le mandat de la délégation

Plus en détail

Loi sur le ministère du Tourisme

Loi sur le ministère du Tourisme PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 119 Loi sur le ministère du Tourisme Présentation Présenté par Madame Françoise Gauthier Ministre du Tourisme Éditeur officiel du Québec 2005

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1833

RÈGLEMENT NUMÉRO 1833 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BROME-MISSISQUOI COWANSVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 1833 ABROGEANT LE RÈGLEMENT 1817 INSTITUANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE VISANT À PROMOUVOIR L ACCÈS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

RÈGLEMENT DE DÉLÉGATION À L ADMINISTRATION MUNICIPALE DU POUVOIR D'AUTORISER DES DÉPENSES ET DE CONCLURE DES CONTRATS

RÈGLEMENT DE DÉLÉGATION À L ADMINISTRATION MUNICIPALE DU POUVOIR D'AUTORISER DES DÉPENSES ET DE CONCLURE DES CONTRATS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SEPT-ÎLES RÈGLEMENT N 2010-176 RÈGLEMENT DE DÉLÉGATION À L ADMINISTRATION MUNICIPALE DU POUVOIR D'AUTORISER DES DÉPENSES ET DE CONCLURE DES CONTRATS ATTENDU QUE l article

Plus en détail

Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation

Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage Personne contact : Nadine Gaudette nadine.gaudette@mddep.gouv.qc.ca Bureau des changements climatiques MDDEP Fédération

Plus en détail

Directive sur les contrats de services non soumis à l autorisation du dirigeant de la Société

Directive sur les contrats de services non soumis à l autorisation du dirigeant de la Société Société de l assurance automobile du Québec Directive sur les contrats de services non soumis à l autorisation du dirigeant de la Société Dans le cadre de l application de la Loi sur la gestion et le contrôle

Plus en détail

Cadre normatif du Programme de soutien aux initiatives sociales et communautaires (PSISC)

Cadre normatif du Programme de soutien aux initiatives sociales et communautaires (PSISC) Cadre normatif du Programme de soutien aux initiatives sociales et communautaires (PSISC) Le 13 mai 2013 Table des matières Avant-propos...3 1 - Généralités du programme...4 1.1 - Orientations du programme...4

Plus en détail

MRC de L Islet. Politique de soutien financier. Fonds de développement des territoires Volet projets structurants

MRC de L Islet. Politique de soutien financier. Fonds de développement des territoires Volet projets structurants MRC de L Islet Politique de soutien financier Fonds de développement des territoires Volet projets structurants SEPTEMBRE 2015 1. DÉFINITIONS «Fonds de développement des territoires (FDT)» : «Promoteur»

Plus en détail

Les bornes de recharge et la gestion de la demande de puissance

Les bornes de recharge et la gestion de la demande de puissance Les bornes de recharge et la gestion de la demande de puissance 30 e Congrès de l AQME 11 mai 2016 Le Centre de gestion de l équipement roulant Unité autonome de service du ministère des Transports, de

Plus en détail

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE SPORTS POUR PARALYTIQUES CÉRÉBRAUX. Rapport financier annuel Au 31 mars 2010

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE SPORTS POUR PARALYTIQUES CÉRÉBRAUX. Rapport financier annuel Au 31 mars 2010 ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE SPORTS POUR PARALYTIQUES Rapport financier annuel Au 31 mars 2010 Rapport du vérificateur 1 Bilan 2 Résultats 3 Évolution des actifs nets 4 Notes complémentaires 5 7 Renseignements

Plus en détail

POLITIQUE D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN LOISIR

POLITIQUE D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN LOISIR POLITIQUE D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS EN LOISIR BUT DE LA POLITIQUE La Municipalité de Rigaud désire, par le moyen de cette politique, établir les paramètres lui permettant d'analyser de façon objective

Plus en détail

POLITIQUE D AIDE FINANCIÈRE COMMISSION LOCALE DES PREMIÈRES NATIONS (CLPN)

POLITIQUE D AIDE FINANCIÈRE COMMISSION LOCALE DES PREMIÈRES NATIONS (CLPN) POLITIQUE D AIDE FINANCIÈRE COMMISSION LOCALE DES PREMIÈRES NATIONS (CLPN) Conseil des Abénakis de Wôlinak Adoptée novembre 2001 Amendé le 7 novembre 2015 10120, rue Kolipaïo, Wôlinak, Qc G0X 1B0 Tél.

Plus en détail

Politique de soutien au développement local

Politique de soutien au développement local Politique de soutien au développement local MUNICIPALITÉ SAINT-MAXIME-DU-MONT-LOUIS Formulaire de demande d aide financière Avril 2016 Résolution : 039-04-2016 POLITIQUE DE SOUTIEN AU DÉVELOPPEMENT LOCAL

Plus en détail

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE»

PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» PROGRAMME LOGEMENT ABORDABLE QUÉBEC VOLET «SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE» Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Avril 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DES PERSONNES ENGAGÉES À HONORAIRES PAR CERTAINS ORGANISMES PUBLICS

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DES PERSONNES ENGAGÉES À HONORAIRES PAR CERTAINS ORGANISMES PUBLICS POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE CONCERNANT LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DES PERSONNES ENGAGÉES À HONORAIRES PAR CERTAINS ORGANISMES PUBLICS Loi sur les contrats des organismes publics (L.R.Q., c. C-65.1,

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET : HYDRO-QUÉBEC, personne morale

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), 2014G1343 CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET HYDRO-QUÉBEC, personne

Plus en détail

Vice-présidence au Fonds d assurance Sujet : Orthèses et prothèses

Vice-présidence au Fonds d assurance Sujet : Orthèses et prothèses Vice-présidence au Fonds d assurance 1 CHAMP D APPLICATION Cette directive définit les modalités entourant le remboursement des frais engagés, en raison de l accident, pour l achat, la réparation ou le

Plus en détail

Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 10 à la pièce

Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 10 à la pièce 1 2014-10-08 Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 10 à la pièce 10 0 0 1. C.T. 212379 du 26 mars 2013 modifié par C.T. 214163 du 30 septembre 2014 DIRECTIVE CONCERNANT LES FRAIS

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO R-027 (Tel que modifié par R et R-027-2)

RÈGLEMENT NUMÉRO R-027 (Tel que modifié par R et R-027-2) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE RÈGLEMENT NUMÉRO R-027 (Tel que modifié par R-027-1 et R-027-2) RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES À LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Critères d admissibilité pour la subvention pour projet de lutte contre les obstacles

Critères d admissibilité pour la subvention pour projet de lutte contre les obstacles CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ POUR LA SUBVENTION POUR PROJET DE LUTTE CONTRE LES OBSTACLES 1 Critères d admissibilité pour la subvention pour projet de lutte contre les obstacles Les demandes de subventions

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL D'INTÉGRATION (PRI)

PROGRAMME RÉGIONAL D'INTÉGRATION (PRI) PROGRAMME RÉGIONAL D'INTÉGRATION (PRI) ANNÉE FINANCIÈRE 2011-2012 Description Le Programme régional d intégration soutient les actions concertées des partenaires locaux et régionaux en vue d accroître

Plus en détail

GUIDE DE PAIEMENT DES FRAIS DES INTERVENANTS 2009

GUIDE DE PAIEMENT DES FRAIS DES INTERVENANTS 2009 GUIDE DE PAIEMENT DES FRAIS DES INTERVENANTS 2009 Juin 2009 INTRODUCTION 1. Le Guide de paiement de frais des intervenants (le Guide) a pour but d encadrer les demandes de paiement de frais que la Régie

Plus en détail

Informations générales sur le Crédit ÉcoRénov

Informations générales sur le Crédit ÉcoRénov Description générale Le 7 octobre dernier, le gouvernement du Québec a fait l annonce de sa Politique économique Priorité emplois. Cette politique économique, assortie de près de deux milliards de dollars

Plus en détail

UN APERÇU DES 4 PROFILS FISCAUX

UN APERÇU DES 4 PROFILS FISCAUX UN APERÇU DES 4 PROFILS Les informations contenues dans ce document sont à titre informatif seulement et ne remplacent en aucun cas les conseils d un professionnel de l impôt. Vous pouvez vous référer

Plus en détail

CONVENTION DE FINANCEMENT D UNE AUTO-ECOLE SOCIALE

CONVENTION DE FINANCEMENT D UNE AUTO-ECOLE SOCIALE CONVENTION DE FINANCEMENT D UNE AUTO-ECOLE SOCIALE ENTRE: LE DEPARTEMENT DES YVELINES, collectivité territoriale, personne morale de droit public, dont le siège social est situé à l Hôtel du Département,

Plus en détail

Règlement n o 3 concernant la gestion financière du Cégep

Règlement n o 3 concernant la gestion financière du Cégep Règlement n o 3 concernant la gestion financière du Cégep Le présent règlement a été adopté pour la première fois en application de la résolution numéro 236-09 le 12 avril 1994 et a ensuite été modifié

Plus en détail

La Lettre RVER. Ce que vous devez savoir sur les obligations de l administrateur d un RVER

La Lettre RVER. Ce que vous devez savoir sur les obligations de l administrateur d un RVER 4 août 2014 Ce que vous devez savoir sur les obligations de l administrateur d un RVER L administrateur d un régime volontaire d épargne-retraite (RVER) administre le régime de retraite et gère l actif

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 522 RÈGLEMENT SUR L IMPOSITION DE TAXES ET DE COMPENSATIONS POUR L EXERCICE FINANCIER 2016

RÈGLEMENT NUMÉRO 522 RÈGLEMENT SUR L IMPOSITION DE TAXES ET DE COMPENSATIONS POUR L EXERCICE FINANCIER 2016 RÈGLEMENT NUMÉRO 522 RÈGLEMENT SUR L IMPOSITION DE TAXES ET DE COMPENSATIONS POUR L EXERCICE FINANCIER 2016 AVIS DE MOTION : - résolution 2015-11-310 ADOPTION DU RÈGLEMENT : - résolution 2015-12- ENTRÉE

Plus en détail

Loi sur la réforme de la comptabilité gouvernementale

Loi sur la réforme de la comptabilité gouvernementale PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 2 Loi sur la réforme de la comptabilité gouvernementale Présentation Présenté par M. Bernard Landry Ministre des Finances Éditeur officiel

Plus en détail

RÈGLEMENT # Concernant les installations de plomberie et les branchements au réseau public d aqueduc et d égout

RÈGLEMENT # Concernant les installations de plomberie et les branchements au réseau public d aqueduc et d égout RÈGLEMENT #317-11 Concernant les installations de plomberie et les branchements au réseau public d aqueduc et d égout ATTENDU QUE pour protéger et assurer l efficacité du système de traitement des eaux

Plus en détail

Amendement des règles de remboursement des dépenses de fonction

Amendement des règles de remboursement des dépenses de fonction Nouvelle à l intention du personnel Mercredi 10 août 2016 Amendement des règles de remboursement des dépenses de fonction Le directeur général de la CSSMI, M. Jean-François Lachance, informe tout le personnel

Plus en détail

Projet de loi n o 29 (2009, chapitre 2) Loi n o 1 sur les crédits,

Projet de loi n o 29 (2009, chapitre 2) Loi n o 1 sur les crédits, PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 29 (2009, chapitre 2) Loi n o 1 sur les crédits, 2009-2010 Présenté le 24 mars 2009 Principe adopté le 24 mars 2009 Adopté le 24 mars 2009

Plus en détail

POLITIQUES LOCALES FONDS JEUNES PROMOTEURS OBJECTIF DU FONDS DESCRIPTION DES VOLETS

POLITIQUES LOCALES FONDS JEUNES PROMOTEURS OBJECTIF DU FONDS DESCRIPTION DES VOLETS POLITIQUES LOCALES FONDS JEUNES PROMOTEURS OBJECTIF DU FONDS Le fonds vise à stimuler l entrepreneurship auprès des jeunes (moins de 40 ans) en l aidant à créer une première ou une deuxième entreprise

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. 1 P age

NOTE DE SERVICE.  1 P age NOTE DE SERVICE Dest. : Conseil d administration de WCI, inc. Exp. : Comité des finances Date : 29 septembre 2016 Objet : Modification proposée de la Politique en matière de gestion de fonds de WCI, inc.

Plus en détail

Programme de soutien à des projets de garde estivale et de grands congés scolaires

Programme de soutien à des projets de garde estivale et de grands congés scolaires Programme de soutien à des projets de garde estivale et de grands congés scolaires Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2013 Dépôt légal - Bibliothèque et Archives Canada, 2013

Plus en détail

Guide du demandeur. Soutien aux organismes partenaires et apparentés

Guide du demandeur. Soutien aux organismes partenaires et apparentés Guide du demandeur Soutien aux organismes partenaires et apparentés Dernière révision en avril 2016 Information générale Objectif de la politique de soutien aux organismes Reconnaitre et encourager avec

Plus en détail

programme AUX INITIATIVES COLLECTIVES DANS LE SECTEUR DES PÊCHES ET DE L AQUACULTURE COMMERCIALES

programme AUX INITIATIVES COLLECTIVES DANS LE SECTEUR DES PÊCHES ET DE L AQUACULTURE COMMERCIALES programme d APPUI FINANCIER AUX INITIATIVES COLLECTIVES DANS LE SECTEUR DES PÊCHES ET DE L AQUACULTURE COMMERCIALES 2016.2017 1. CONTEXTE La concertation est importante dans le secteur des pêches et de

Plus en détail

COMPILATION ADMINISTRATIVE

COMPILATION ADMINISTRATIVE Règlement n 2013-270 RÈGLEMENT AUTORISANT UNE DÉPENSE DE 15 595 000 $ ET UN EMPRUNT DE 12 595 000 $ POUR LA CONSTRUCTION D UN NOUVEAU COMPLEXE AQUATIQUE COMPILATION ADMINISTRATIVE Adopté par le conseil

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières R F P 01 page 1 Commission scolaire des Hautes-Rivières SERVICE : RESSOURCES FINANCIÈRES P O L I T I Q U E CODE : R F P 01 PROCÉDURES: PR 01 À PR 02 DIRECTIVE: DATE D APPROBATION : 3 juin 1998 RÉSOLUTION

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement de l ex-ville de La Baie.

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement de l ex-ville de La Baie. CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT 1089-00 DE L EX-VILLE DE LA BAIE IMPOSANT UN MODE DE TARIFICATION POUR CERTAINS SERVICES ET ACTIVITÉS À L AÉROGARE DE BAGOTVILLE AVERTISSEMENT Le présent document

Plus en détail

Adoptée lors de la réunion du Conseil d administration du 8 septembre 2016

Adoptée lors de la réunion du Conseil d administration du 8 septembre 2016 POLITIQUE No 3 Adoptée lors de la réunion du Conseil d administration du 8 septembre 2016 SUJET : Politique relative à la détermination des montants distribuables pour les fonds philanthropiques perpétuels

Plus en détail

Impôt sur le revenu. Chapitre. Objectifs d apprentissage : Objectifs de communication : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure :

Impôt sur le revenu. Chapitre. Objectifs d apprentissage : Objectifs de communication : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure : Chapitre 4 Objectifs d apprentissage : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure : 1. d énumérer les critères qui servent à déterminer le taux d impôt sur le revenu provincial ou territorial

Plus en détail

RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES ET LA DÉLÉGATION D AUTORISATION DE DÉPENSES

RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES ET LA DÉLÉGATION D AUTORISATION DE DÉPENSES RÈGLEMENT DÉCRÉTANT LES RÈGLES DE CONTRÔLE ET DE SUIVI BUDGÉTAIRES ET LA DÉLÉGATION D AUTORISATION DE DÉPENSES Attendu qu en vertu du deuxième alinéa de l article 960.1 du Code municipal du Québec, le

Plus en détail

Politique d investissement du Fonds local d investissement

Politique d investissement du Fonds local d investissement Politique d investissement du Fonds local d investissement Préambule La politique d investissement de la MRC de Matawinie repose sur la base de la viabilité. Celle-ci est mesurée selon le mérite du projet,

Plus en détail

POLITIQUE DE DIVULGATION DE L INFORMATION

POLITIQUE DE DIVULGATION DE L INFORMATION POLITIQUE DE DIVULGATION DE L INFORMATION 1. MISE EN CONTEXTE ET OBJECTIF POURSUIVI À titre d organisme gouvernemental administrant les régimes publics d assurance maladie et d assurance médicaments ainsi

Plus en détail

COMMENT PRÉPARER UN APPEL D OFFRES À DES FINS DE CONSTRUCTION GUIDE

COMMENT PRÉPARER UN APPEL D OFFRES À DES FINS DE CONSTRUCTION GUIDE COMMENT PRÉPARER UN APPEL D OFFRES À DES FINS DE CONSTRUCTION GUIDE Publication réalisée par le ministère de la Famille et des Aînés Le présent document est accessible sur le site Internet du Ministère.

Plus en détail

LES LICENCIEMENTS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS. d employés d étalement affectés

LES LICENCIEMENTS INDIVIDUELS ET COLLECTIFS. d employés d étalement affectés Notes explicatives du tableau LES ET COLLECTIFS ET COLLECTIFS. Acte par lequel un employeur met fin au contrat individuel de travail pour des motifs d ordre économique ou technique.. Acte par lequel un

Plus en détail

Loi sur la réduction de la dette et instituant le Fonds des générations

Loi sur la réduction de la dette et instituant le Fonds des générations DEUXIÈME SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 1 (2006, chapitre 24) Loi sur la réduction de la dette et instituant le Fonds des générations Présenté le 9 mai 2006 Principe adopté le 23

Plus en détail

Taxe sur l Essence et Contribution du Québec (TECQ) Instructions aux Municipalités relatives à la reddition de comptes finale

Taxe sur l Essence et Contribution du Québec (TECQ) Instructions aux Municipalités relatives à la reddition de comptes finale Taxe sur l Essence et Contribution du Québec (TECQ) 2010-2013 Généralités Instructions aux Municipalités relatives à la reddition de comptes finale Tel qu indiqué à l Annexe 1 de la plus récente lettre

Plus en détail

Date de la vente aux enchères : Le mardi 26 août 2014 De 13 h à 16 h

Date de la vente aux enchères : Le mardi 26 août 2014 De 13 h à 16 h Date de la vente aux enchères : Le mardi 26 août 2014 De 13 h à 16 h Nombre d unités d émission du millésime de l année courante (2014) à vendre : Nombre d unités d émission du millésime d une année postérieure

Plus en détail

CULTIVONS L AVENIR PROGRAMME D APPUI À L IMPLANTATION DE SYSTÈMES DE SALUBRITÉ ALIMENTAIRE, 1. DESCRIPTION

CULTIVONS L AVENIR PROGRAMME D APPUI À L IMPLANTATION DE SYSTÈMES DE SALUBRITÉ ALIMENTAIRE, 1. DESCRIPTION CULTIVONS L AVENIR PROGRAMME D APPUI À L IMPLANTATION DE SYSTÈMES DE SALUBRITÉ ALIMENTAIRE, BIOSÉCURITÉ, TRAÇABILITÉ ET SANTÉ ET BIEN-ÊTRE DES ANIMAUX 1. DESCRIPTION Le présent programme a pour objet de

Plus en détail

LOI SUR LE BUREAU D ACCRÉDITATION DES PÊCHEURS ET DES AIDES-PÊCHEURS DU QUÉBEC

LOI SUR LE BUREAU D ACCRÉDITATION DES PÊCHEURS ET DES AIDES-PÊCHEURS DU QUÉBEC 1 1 Éditeur officiel du Québec Ce document a valeur officielle. chapitre B-7.1 LOI SUR LE BUREAU D ACCRÉDITATION DES PÊCHEURS ET DES AIDES-PÊCHEURS DU QUÉBEC B1 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CONSTITUTION

Plus en détail

GRANDS TRAINS ROUTIERS CIRCULATION EN PÉRIODE HIVERNALE PROJET DE DÉMONSTRATION

GRANDS TRAINS ROUTIERS CIRCULATION EN PÉRIODE HIVERNALE PROJET DE DÉMONSTRATION 30 novembre 2011 GRANDS TRAINS ROUTIERS CIRCULATION EN PÉRIODE HIVERNALE PROJET DE DÉMONSTRATION 2011-2012 Le Règlement sur le permis spécial de circulation d un train routier, en vigueur depuis le 23

Plus en détail

Document d information

Document d information société d habitation du québec Programme d aide aux organismes communautaires en habitation Document d information Volet «Soutien à la mission globale» Édition 2015-2016 Date limite de dépôt d une demande

Plus en détail