Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer"

Transcription

1 MPS Mathématiques Changement climatique Séquence 1. Elévation du niveau de la mer 1. Introduction Que savez-vous sur l augmentation du niveau des mers? Ce phénomène est-il nouveau? Pourquoi est-il particulièrement préoccupant aujourd hui? Grotte Cosquer (Annabac) Elévation du niveau des mers deuis 1880 (CNRS) Ce qui contribuera à l élévation du niveau des mers au cours des cent prochaines années (Le Monde Diplomatique) Page 1 sur 5

2 Atlas de l Environnement A l aide du schéma ci-dessous, identifiez les facteurs qui influencent directement l élévation du niveau marin. (International Polar Foundation) Page 2 sur 5

3 Les océans représentent : 71 % de la surface du globe terrestre 97 % de l eau disponible sur terre Une profondeur moyenne de m Une couche mince (1/1700 ème du rayon de la terre) Depuis le début des années 1990, les satellites altimétriques Topex-Poseidon et Jason fournissent des données précises sur une couverture globale. Ces nouvelles observations montrent une élévation du niveau moyen global de la mer de l ordre de 3 mm par an, valeur significativement supérieure aux mesures fournies par les marégraphes au cours du 20 ème siècle. 2. Influence de la fonte des glaces On distingue deux types de glace : La calotte glaciaire (glace de terre) et la banquise (glace de mer). a. La calotte glaciaire est formée par la neige accumulée sur les continents pendant plusieurs milliers d années. Cette neige se tasse et se transforme en glace, les glaciers en sont un exemple. Les icebergs sont des morceaux de glace terrestre qui flottent sur l océan. La calotte glaciaire est essentiellement constituée des Inlandsis. Ce sont les étendues de glace sur l Antarctique et le Groenland. Un Inlandsis représente une superficie totale de plus de km², avec une épaisseur de glace de l ordre de 2 à 4 km : Inlandsis de l Antarctique ( km²), Inlandsis du Groenland ( km²). b. La banquise est constituée d eau de mer gelée. Son épaisseur est de quelques mètres. Comment expliquer que la fonte de la banquise n influence presque pas le niveau marin? c. Un exemple de calcul : Contribution de la fonte de la calotte glaciaire du Groenland On lit dans les articles scientifiques et la presse que la disparition de la calotte glaciaire du Groenland provoquerait une élévation du niveau de la mer de l ordre de 7 mètres. D où vient cette valeur? Peut-on la vérifier? Est-elle pertinente? Page 3 sur 5

4 Pour les calculs : On assimile la terre à une sphère de rayon R 6400 T km. La surface de la calotte glaciaire du Groenland est estimée à 1,75 millions de km² et son épaisseur moyenne à 1600 m. La glace a une densité inférieure à celle de l eau : La fusion d un volume Vg de glace produit un volume Vg 0.9 d eau à l état liquide. Calculer le volume d eau liquide que fournirait la fonte de l Inlandsis du Groenland et l élévation du niveau de la mer qui en résulterait. Observer les conséquences : En fait, la fonte des glaces de l inlandsis est un processus lent et seule une estimation annuelle permet de l interpréter et de situer sa contribution par rapport à celle des autres facteurs de l élévation du niveau marin. Prévision de la contribution de la fusion de la calotte glaciaire du Groenland à l élévation du niveau marin au 21 ème siècle (NASA Earth Observatory). 3. Influence de la dilatation thermique Quand on chauffe un matériau son volume augmente. Ainsi, sous l effet du réchauffement climatique l eau de mer subit une dilatation qui provoque une augmentation du niveau des océans. a. Au cours du 20 ème siècle On a enregistré une élévation du niveau moyen des mers d une quinzaine de centimètres. Sur cette période, la température moyenne de la Terre a augmenté de 0,6 C. On considère que les eaux profondes restent froides, et que les eaux superficielles (jusqu à 1000 m de profondeur) sont en équilibre avec la température de l atmosphère. Pour les calculs : Le coefficient de dilatation thermique de l eau de mer est C -1. En notant V le volume et T la température on a : V V T. Justifier que l élévation est de l ordre de 1,5 mm par an. h du niveau marin provoquée par la seule dilatation thermique sur cette période Que penser alors du rôle de la fonte des glaces sur cette période? Page 4 sur 5

5 b. Pour la période On constate une forte augmentation de la dilatation thermique : sur cette période on a enregistré une augmentation de 3,2 mm par an en moyenne. Comment interpréter le graphique ci-dessous? Projections du niveau moyen global au 21 ème siècle (GIEC) Page 5 sur 5

Le niveau moyen planétaire de la mer : son élévation pendant le XX e siècle et les prévisions pour le XXI e siècle

Le niveau moyen planétaire de la mer : son élévation pendant le XX e siècle et les prévisions pour le XXI e siècle Chapitre premier Le niveau moyen planétaire de la mer : son élévation pendant le XX e siècle et les prévisions pour le XXI e siècle La surface des océans et des mers connaît des modifications périodiques

Plus en détail

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Visions planétaires 1. La couche d ozone A. Quelle est la surface du trou de la couche d ozone à l heure actuelle? La surface de la Corse La surface de la France La surface de l Amérique du Nord B. Pourquoi

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2 Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Le réchauffement climatique et ses conséquences 5 Page 1/8 Des glaces qui

Plus en détail

VARIATIONS DU NIVEAU MARIN

VARIATIONS DU NIVEAU MARIN T.P. 1.5 : VARIATIONS DU NIVEAU MARIN Les variations climatiques modifient le volume des glaciers et le volume des océans. Quelles variations du niveau marin peut-on identifier? Comment les expliquer?

Plus en détail

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Journée SONEL 15 octobre 2014 Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Valérie Masson-Delmotte Laboratoire

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Le climat change

Plus en détail

Toujours plus profond dans les océans

Toujours plus profond dans les océans Sabrina Speich Toujours plus profond dans les océans Depuis les années 1990, les mesures automatisées des flotteurs qui dérivent dans les océans (bouées Argo) complètent les observations effectuées à partir

Plus en détail

*+(,(-.) /0"+&(-)!"#$%&'() 12#3#(#4) 5+6"#) Banquise ou glacier, quelles différences?

*+(,(-.) /0+&(-)!#$%&'() 12#3#(#4) 5+6#) Banquise ou glacier, quelles différences? Banquise ou glacier, quelles différences? Vous avez sûrement entendu parler de la fonte des glaces liée au réchauffement climatique. La question est : quel est son impact sur le niveau de la mer? Certains

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Fiche pédagogique «VARIATIONS CLIMATIQUES ET GLACES» classe SECONDE OPTION MPS : exploiter les données d une expédition en arctique PAGE 1 : présentation et documentation enseignant PAGES 2 et 3 : fiches

Plus en détail

Sciences 8 e Module 1 Chapitre 1 : Le cycle de l eau

Sciences 8 e Module 1 Chapitre 1 : Le cycle de l eau Sciences 8 e année Nom : Sciences 8 e Module 1 Chapitre 1 : Le cycle de l eau Plan du chapitre Guide d étude 1. Cycle de l eau (carnet p. 3-5, déf 1-7, livre p.8-9) 2. Hydrologue, océanographe (déf 8,9)

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

Une histoire de climat et de glaciers à Annecy! Sylvain Coutterand EDYTEM, CNRS

Une histoire de climat et de glaciers à Annecy! Sylvain Coutterand EDYTEM, CNRS Une histoire de climat et de glaciers à Annecy! Sylvain Coutterand EDYTEM, CNRS - 2017 La valse du climat au cours des temps Glace de mer, glace continentale, quelle différence? Qu est-ce qu un glacier?

Plus en détail

La montée des eaux, une conséquence de la fonte des glaces?

La montée des eaux, une conséquence de la fonte des glaces? La montée des eaux, une conséquence de la fonte des glaces? Dossier pédagogique Hannya Mabiala et Elodie Mottet Gymnase de Burier, Janvier 2015 La Tour- de- Peilz INFORMATIONS GÉNÉRALES - Durée de l activité

Plus en détail

Evaluation et amélioration des simulations climatiques de la banquise

Evaluation et amélioration des simulations climatiques de la banquise Evaluation et amélioration des simulations climatiques de la banquise François Massonnet Thèse de doctorat présentée en vue de l obtention du grade de docteur en sciences millions de km² Durée de la thèse

Plus en détail

Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur

Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur Valérie JACQ Service Climatologique Direction Interrégionale Sud-Est Météo-France Aix en Provence Plan GIEC 2013 et modèles climatiques Le changement

Plus en détail

La COP 21. Quelques activités pour la classe.

La COP 21. Quelques activités pour la classe. La COP 21 Quelques activités pour la classe. A l école Quelques pistes d activités à mener en classe A partir de photographies, enclencher, réactiver des connaissances, débattre et sensibiliser les élèves

Plus en détail

Le changement climatique et ses impacts

Le changement climatique et ses impacts Le changement climatique et ses impacts Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) Messages clés 19 points Résumé pour Décideurs ~14,000 mots 14 Chapitres Atlas des projections 54,677

Plus en détail

Météo et changements climatiques

Météo et changements climatiques Météo et changements climatiques Observations des changements climatiques Attribution des causes des changements climatiques Scénarios des changements climatiques futurs Météo et changements climatiques

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2. Page 1/6 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Le climat polaire 2 Page 1/6 Le climat polaire Le climat polaire est le climat qui règne à proximité des pôles sur les régions arctique et antarctique (en blanc sur

Plus en détail

Période glaciaire. Interglaciaire. 450 Temps en milliers d années. Niveau de la mer. glaciation

Période glaciaire. Interglaciaire. 450 Temps en milliers d années. Niveau de la mer. glaciation Niveau de la mer température de l océan et fonte des glaces Anny Cazenave Legos,OMP,Toulouse ----- «L océan et les changements climatiques» Collège de France, 27 mai 2011 Les fluctuations du niveau de

Plus en détail

Plan du cours. I - Introduction. 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température

Plan du cours. I - Introduction. 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température Plan du cours I - Introduction 1 ) ) La Terre dans l Universl 2 ) La Terre Active 3 ) Pression et Température Chapitre 3 Pression, température et isostasie Pourquoi s intéresser à la pression et à la température?

Plus en détail

La Terre et l Environnement observés depuis l espace

La Terre et l Environnement observés depuis l espace La Terre et l Environnement observés depuis l espace Leçon n 4 «Océan, glaces, niveau de la mer et climat» Anny Cazenave Collège de France La hausse de la mer au cours du 20 ème siècle (en rouge : marégraphes;

Plus en détail

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie

FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie FA2 : correction II/ Origine du flux thermique et transfert d énergie 1. Origine du flux thermique Une partie de la chaleur de la Terre est une relique de sa formation, il y a 4,55 milliards d'années.

Plus en détail

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France.

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Support de présentation Dominique VRECOURT Date: Novembre 2015 Evolution des températures Laruns minimales 2 Evolution

Plus en détail

Qu est-ce que le système climatique?

Qu est-ce que le système climatique? Qu est-ce que le système climatique? Un ensemble de composantes Le système climatique est constitué de cinq composantes : l atmosphère (couche gazeuse enveloppant la Terre), l hydrosphère (mers et océans,

Plus en détail

Evaluation d une résolution de problèmes

Evaluation d une résolution de problèmes Evaluation d une résolution de problèmes La dilatation des océans 1. Enoncé. Thème : l eau Problématique : «Les 16 petits états insulaires qui se sont réunis dans le cadre du Forum du Pacifique à Auckland

Plus en détail

Fonte de la calotte glaciaire du Groenland et variation du niveau de la mer. Document d accompagnement pour des activités pédagogiques

Fonte de la calotte glaciaire du Groenland et variation du niveau de la mer. Document d accompagnement pour des activités pédagogiques Fonte de la calotte glaciaire du Groenland et variation du niveau de la mer Document d accompagnement pour des activités pédagogiques Chacun, en fonction du niveau et de ses objectifs d enseignement, pourra

Plus en détail

Les bases scientifiques du changement climatique

Les bases scientifiques du changement climatique Les bases scientifiques du changement climatique Introduction sur le GIEC Observations du changement climatique Attribution des causes du changement climatique Projections du changement climatique futur

Plus en détail

Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques. Gilbert F.

Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques. Gilbert F. Les Récifs Coralliens des Iles Eparses : Archives des Variations du Niveau Marin et des Changements Environnementaux et Climatiques Gilbert F. CAMOIN CNRS, Centre Européen de Recherche et d Enseignement

Plus en détail

Les courants océaniques, régulateurs du climat

Les courants océaniques, régulateurs du climat Les courants océaniques, régulateurs du climat Mots-clefs : Mers, océans ; climat ; traceurs chimiques. RESOLUTION DE PROBLEME SCIENTIFIQUE LE MOTEUR DES COURANTS OCEANIQUES https://www.youtube.com/watch?v=momfqy4shw4

Plus en détail

Chap. 6 - L'hydrosphère

Chap. 6 - L'hydrosphère Chap. 6 - L'hydrosphère 152 Cahier: p.152 à157 Manuel: p.200 à 210 L'hydrosphère c'est : l'enveloppe externe de la Terre qui regroupe l'eau sous ses états solide, liquide, gazeuse. L'hydrosphère comprend

Plus en détail

Les variations du niveau de la mer en reponse au changement climatique

Les variations du niveau de la mer en reponse au changement climatique Les variations du niveau de la mer en reponse au changement climatique Benoit Meyssignac (CNES/LEGOS) avec la participation de A.Cazenave, A.Melet, H.Palanisamy, E.Charles, A.Blazquez benoit.meyssignac@legos.obs-mip.fr

Plus en détail

Les variations du niveau marin

Les variations du niveau marin Durée : 4 heures L usage d une calculatrice de poche à alimentation autonome, non imprimante et sans document d accompagnement, est autorisé. Une seule calculatrice à la fois est admise sur la table de

Plus en détail

LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION

LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION 13 Sources : Climats d Aubrac années 1970 à 2055 Jean-Pierre LEMARCHAND Ingénieur météo honoraire Climats d Aubrac INTRO: Météo

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Les courants marins. Section 2.1

Les courants marins. Section 2.1 Les courants marins Section 2.1 Les courants marins Les courants marins sont de grandes masses d eau en mouvement. Un courant coule dans une direction et relie un point à un autre. Il y a plus de 20 courants

Plus en détail

1) A l'aide des graphiques ci-dessus, indiquez quelle est la conséquence de l'avancement de la période de reproduction de cet oiseau sur ses oisillons? 2) Si le réchauffement se poursuit, quelle pourra

Plus en détail

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur Le constat : le climat commence à se réchauffer 2 Évolution de la température moyenne de surface Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur depuis un siècle sur l ensemble du globe Globe depuis

Plus en détail

Fiche 09 : La biodiversité en Arctique

Fiche 09 : La biodiversité en Arctique CD-rom Biodiversité A/ Description de l animation En tant que principaux témoins des changements climatiques, les pôles sont des zones particulièrement importantes à analyser, principalement le pôle Nord

Plus en détail

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique Bouilloud Ludovic Météo-France Direction des Services Météorologiques Département Etudes

Plus en détail

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Changement Climatique Certitudes et incertitudes David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Sommaire Prévision du temps et prévision saisonnière

Plus en détail

Sécheresse et construction : les facteurs des dommages

Sécheresse et construction : les facteurs des dommages SÉMINAIRE IMPACT DE LA SÉCHERESSE SUR LES CONSTRUCTIONS 8 décembre 29 Sécheresse et construction : les facteurs des dommages Jean-Pierre Magnan Laboratoire Central des Ponts et Chaussées Trois facteurs

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

03 Juin Classes de 5è1 et 5è7

03 Juin Classes de 5è1 et 5è7 03 Juin 2014 Classes de 5è1 et 5è7 1 Collège Laennec Pont-L'Abbé La mer et les dangers liés aux activités humaines 2 3 Collège Laennec Pont-L'Abbé Les océans et le changement climatique Ils se meurent

Plus en détail

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 ème pièce du puzzle La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 Dynamique du climat La dynamique atmosphérique Principes généraux Quelques principes

Plus en détail

Cours de Géographie Thème : «Dynamiques des populations dans l Union Européenne»

Cours de Géographie Thème : «Dynamiques des populations dans l Union Européenne» Plan du cours du 1 er semestre et attentes du professeur La table des matières détaillée devra être construite par vos soins, en fonction de l avancement du cours. Il est fort probable qu une fois construite,

Plus en détail

Evolution du climat : apport des forages polaires

Evolution du climat : apport des forages polaires Orsay, 27 avril 2006 Evolution du climat : apport des forages polaires Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (IPSL/CEA-CNRS-UVSQ) valerie.masson@cea.fr 1ère partie

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

Où en est-on sur la connaissance du changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Incertitudes

Où en est-on sur la connaissance du changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Incertitudes Où en est-on sur la connaissance du changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Incertitudes Température Observations de température Augmentation de la

Plus en détail

Sentinelles des glaces

Sentinelles des glaces Sentinelles des glaces Dossier «LE GROENLAND DANS LE MONDE» CYCLE 3 PAGES 1 : guide pour l enseignant : les séquences proposées PAGES 2 à 9 : descriptif séquence par séquence et fiches photocopiables pour

Plus en détail

les satellites à défilement : il tournent à faible altitude (500 Km). Exemple : Sandsat, Spot et Seasat.

les satellites à défilement : il tournent à faible altitude (500 Km). Exemple : Sandsat, Spot et Seasat. La planétologie permet d avoir une idée de la constitution du système solaire, de son évolution et de la façon dont on peut l observer. On pourra ainsi retracer son histoire. L étude des planètes permet

Plus en détail

PHYSIQUE site de soutien scolaire gratuit

PHYSIQUE site de soutien scolaire gratuit EXAMEN : BAC 2015 JUIN 2015 EPREUVE : PHYSIQUE Pays ou ville : France Métropolitaine-La réunion, juin 2015 EXERCICE 1 Les trois records de Félix Baumgartner Le 14 octobre 2012, Félix Baumgartner a réaliser

Plus en détail

Approche intégrée des changements environnementaux planétaires Chantier Arctique Rapporteurs M.-N. Houssais et H.-W. Jacobi

Approche intégrée des changements environnementaux planétaires Chantier Arctique Rapporteurs M.-N. Houssais et H.-W. Jacobi Approche intégrée des changements environnementaux planétaires Chantier Arctique Rapporteurs M.-N. Houssais et H.-W. Jacobi I. Contexte et enjeux sensibilité particulière au changement climatique lien

Plus en détail

Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O

Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O Le thermomètre isotopique 18 O/ 16 O Il existe dans la nature trois isotopes de l'oxygène : les isotopes 16, 17, 18. On peut exprimer leur concentration par rapport à l'isotope le plus abondant. Exemples

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

Habiter les espaces à fortes contraintes

Habiter les espaces à fortes contraintes 6 è m e G é o 3 P a g e 1 Habiter les espaces à fortes contraintes Un paysage est l espace visible autour d un observateur Le géographe observe comment l homme s est adapté à son milieu de vie. Selon la

Plus en détail

Quels sont les liens entre CO 2 et température?

Quels sont les liens entre CO 2 et température? Frédéric Parrenin (CNRS) est glaciologue et paléoclimatologue au Laboratoire de Glaciologie et Géophysique de l'environnement (LGGE), à Grenoble. Après une formation en mathématiques à l École normale

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001).

Tableau 1.1 Composition de l atmosphère au niveau du sol (d après Junge, 1963; Andrews et al., 1966; rapport IPCC 2001). 1 L ATMOSPHERE 1.1 CONSTITUTION DE L ATMOSPHERE L enveloppe gazeuse de la terre, environnement dans lequel la vie subsiste, correspond à la sphère la plus dynamique et instable de cette planète. Ce milieu

Plus en détail

La fonte des glaces. Epreuve interdisciplinaire d évaluation de compétences en cours de deuxième étape Ministère de la Communauté française

La fonte des glaces. Epreuve interdisciplinaire d évaluation de compétences en cours de deuxième étape Ministère de la Communauté française La fonte des glaces La fonte des glaces 1 L Antarctique, une région glacée! 1 Le continent 2 antarctique. Seuls des navires «brise-glace» osent alors s aventurer dans ces régions Les icebergs. Situé au

Plus en détail

Présentation des grands biomes

Présentation des grands biomes Présentation des grands biomes S. Barot IRD, UMR Bioemco http://millsonia.free.fr/ 1 Plan Définition Facteurs déterminants Comment caractériser les biomes? Liste et description des grands biomes 2 Définition

Plus en détail

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique.

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. A IMATIO AUTOUR DU RECHAUFFEME T CLIMATIQUE 1 PHASE DE REPRESE TATIO Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. Questionner les enfants sur ce qu ils savent

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

Banquise. Dossier pédagogique

Banquise. Dossier pédagogique Banquise Dossier pédagogique La Fondation Polaire Internationale (IPF), créée en 2002 à l initiative de l explorateur Alain Hubert et des scientifiques belges Hugo Decleir et André Berger, s est donné

Plus en détail

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE

Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Partie 1 L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE Se questionner Qu'est-ce qui te permet de dire que la Terre est une planète active? Partie 1 Chapitre 3 STRUCTURE ET DYNAMIQUE DU GLOBE TERRESTRE Introduction : Les

Plus en détail

L usage de tout document est interdit. Calculatrice non alphanumérique autorisée. Téléphone portable, lecteur MP3 éteint et hors de portée.

L usage de tout document est interdit. Calculatrice non alphanumérique autorisée. Téléphone portable, lecteur MP3 éteint et hors de portée. STE 110, Semestre 1, 1 ème session Mercredi 6 Janvier 2009, 10h30-12H30 Durée de l épreuve : 2H L usage de tout document est interdit. Calculatrice non alphanumérique autorisée. Téléphone portable, lecteur

Plus en détail

Voici une activité pour introduire le changement climatique : réflexion autour des températures moyennes annuelles en France entre 1901 et 2008.

Voici une activité pour introduire le changement climatique : réflexion autour des températures moyennes annuelles en France entre 1901 et 2008. Voici une activité pour introduire le changement climatique : réflexion autour des températures moyennes annuelles en France entre 1901 et 2008. Réflexions autour des températures moyennes annuelles en

Plus en détail

Chapitre 1 Structure du globe terrestre

Chapitre 1 Structure du globe terrestre Chapitre 1 Structure du globe terrestre Plan 1.1 Caractéristiques globales 1.2 Modèle sismologique 1.3 Modèle minéralogique 1.4 Modèle dynamique : théorie des plaques Introduction Connaissance du globe

Plus en détail

Avalanches : situations caractéristiques. (les facteurs nivo-météo)

Avalanches : situations caractéristiques. (les facteurs nivo-météo) Avalanches : situations caractéristiques (les facteurs nivo-météo) Olivier MANSIOT Guide de haute montagne, conseiller technique national FFME Fédération Française de la Montagne et de l Escalade Quelques

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

Chapitre 1 : L eau dans notre environnement

Chapitre 1 : L eau dans notre environnement Chapitre 1 : L eau dans notre environnement I. Quel rôle joue l eau dans notre environnement? L eau est répartie dans différents réservoirs : - 97% est sous forme d eau salée dans les mers et les océans

Plus en détail

2.2 Les Courants Marins

2.2 Les Courants Marins 2.2 Les Courants Marins 2.2 LES COURANTS MARINS Un Courant Marin se déplace dans un direc3on par3culière et constante. IL Y A PLUS DE 20 COURANTS MARINS MAJEURS DANS LE MONDE TYPES DE COURANTS MARINS Les

Plus en détail

Effet de serre et changements climatiques

Effet de serre et changements climatiques QuickTime et un décompresseur TIFF (non compressé) sont requis pour visionner cette image. Effet de serre et changements climatiques - Les observations actuelles - L effet de serre dans le système climatique

Plus en détail

Représentation des interactions sous-maille entre glace de mer et océan dans les modèles de grande échelle

Représentation des interactions sous-maille entre glace de mer et océan dans les modèles de grande échelle Thèse de doctorat présentée en vue de l'obtention du grade de docteur en sciences par Antoine Barthélemy Représentation des interactions sous-maille entre glace de mer et océan dans les modèles de grande

Plus en détail

Etude de la pluviométrie au Maroc

Etude de la pluviométrie au Maroc Etude de la pluviométrie au Maroc Réalisé par : Houda TAHIRI Directrice division étanchéité «Derbigum» Sommaire Etude de la pluviométrie au Maroc... 3 1. Description générale du climat au Maroc :... 3

Plus en détail

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Qu est qui peut faire varier système climatique terrestre? Chapitre 7 Changements climatiques passés Speich Daniault UBO Climat 7_1 Speich Daniault UBO Climat

Plus en détail

comprendre Laurent Métivier Laboratoire de Recherche en Géodésie (IGN) Institut de Physique du Globe de Paris

comprendre Laurent Métivier Laboratoire de Recherche en Géodésie (IGN) Institut de Physique du Globe de Paris Mesurer la Terre et la comprendre Laurent Métivier Laboratoire de Recherche en Géodésie (IGN) Michel Diament Institut de Physique du Globe de Paris Journées de lancement du Campus Spatial - 6 juillet 2009

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2. Page 1/5 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? 2 Page 1/5 Pourquoi la Terre se réchauffe-t-elle? Parmi elles, on sait aujourd hui que l intensification de l effet de serre est

Plus en détail

Emmanuel Hanert Université catholique de Louvain

Emmanuel Hanert Université catholique de Louvain L Homme, l Océan et le Climat Emmanuel Hanert Université catholique de Louvain emmanuel.hanert@uclouvain.be Sommaire 1. Le système clima:que 2. Le rôle de l océan dans le système clima:que 3. L influence

Plus en détail

deux types de croûtes

deux types de croûtes Introduction : Suess proposait l idée qu il y avait deux «éléments» à la surface du globe : les continents légers qui «flottaient» sur des matériaux plus denses constituant le plancher océanique. Il y

Plus en détail

Licence-Master Sciences de la planète Terre. Licence (L3) TD 4 - Bilans de chaleur et de salinité

Licence-Master Sciences de la planète Terre. Licence (L3) TD 4 - Bilans de chaleur et de salinité Licence-Master Sciences de la planète Terre Licence (L3) Océanographie générale TD 4 - Bilans de chaleur et de salinité Riwal Plougonven et Emmanuel Vincent Ecole Normale Supérieure - Laboratoire de Météorologie

Plus en détail

SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT

SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT SEMAINE 3 : LA MODELISATION DU CLIMAT Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Projections à d'autres échelles de temps» de la semaine 3 du MOOC «Causes et

Plus en détail

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE. J.F. Guérémy Météo-France/CNRM

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE. J.F. Guérémy Météo-France/CNRM LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE J.F. Guérémy Météo-France/CNRM PLAN 1) Introduction sur le GIEC 2) Observations du changement climatique 3) Attribution des

Plus en détail

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik).

Mesure de l importance d un séisme Utilisation de 2 échelles : Echelle de Richter Echelle de MSK (Medvedev, Sponheuer et Karnik). ACTIVITES DU GLOBE Volcanisme et seismes / plaques lithospheriques et leurs mouvements. Les Séismes THEME 1 : VOLCANISME ET SEISMES Définition : un séisme ou tremblement de terre correspond à une secousse

Plus en détail

Dynamique des enveloppes fluides

Dynamique des enveloppes fluides I3 Activité 1 Dynamique des enveloppes fluides Appréhender, explorer et expliquer des notions Problème : Comment sont mis en mouvement Co.3 sur la planète Terre, l'environnement et l'action les enveloppes

Plus en détail

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

Géographie 3 e année Lycée Mater Dei M. Perger LA TECTONIQUE DES PLAQUES

Géographie 3 e année Lycée Mater Dei M. Perger LA TECTONIQUE DES PLAQUES Géographie 3 e année Lycée Mater Dei M. Perger LA TECTONIQUE DES PLAQUES I. Introduction 1. Analysons quelques articles des presse Séisme au Japon : le bilan s alourdit à 58 morts Publié le 20 avril 2016

Plus en détail

LES GLACIERS DANS LE MONDE.

LES GLACIERS DANS LE MONDE. Chroniques MD 15 janvier 2015 LES GLACIERS DANS LE MONDE. 1. Introduction. Les glaciers ont toujours constitué un sujet de préoccupations populaires, de natures différentes selon les époques de l histoire

Plus en détail

Observation depuis l'espace de la Terre solide, de l'océan et des eaux continentales

Observation depuis l'espace de la Terre solide, de l'océan et des eaux continentales Observation depuis l'espace de la Terre solide, de l'océan et des eaux continentales A. Cazenave LEGOS-GRGS/CNES, 18 Av. Edouard Belin 31400 Toulouse, France 1. Introduction Depuis quelques décennies,

Plus en détail

GEODYNAMIQUE EXTERNE. La géodynamique externe c est tous ce que l on appelle les enveloppe superficielle de la Terre : Biosphère sédiments meubles

GEODYNAMIQUE EXTERNE. La géodynamique externe c est tous ce que l on appelle les enveloppe superficielle de la Terre : Biosphère sédiments meubles GEODYNAMIQUE EXTERNE La géodynamique externe c est tous ce que l on appelle les enveloppe superficielle de la Terre : OCEAN ATMOSPHERE Biosphère sédiments meubles Des témoins : Les sédiments Outil de travail

Plus en détail

pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures :

pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures : pb : Quelle relation peut-on établir entre les glaces polaires et le climat? Activité4 chap4 TS spe : les glaces polaires et les paléotempératures : Saisir des informations et les mettre en relation Livre

Plus en détail

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer?

La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? La fonte des glaces fait-elle monter le niveau de la mer? L effet de la fonte des glaces sur la variation du niveau de la mer est parfois source d erreur et de confusion. Certains prétendent qu elle est

Plus en détail

Chapitre 7 La terre, «planète eau»

Chapitre 7 La terre, «planète eau» Plan Introduction: 1. L EAU SUR TERRE. 2. L EAU ET LES ORGANISMES VIVANTS SUR TERRE. 3. L EAU DANS LE SYSTEME SOLAIRE. Conclusion: DM1: Le cycle de l eau Exercices corrigés 1 a 11 page 62 1 1. L EAU SUR

Plus en détail

CAPES CONCOURS INTERNE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

CAPES CONCOURS INTERNE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE CAPES CONCOURS INTERNE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Thème/Titre : Arguments en faveur de la tectonique des plaques Niveau : Première S PLAN POSSIBLE Les arguments en faveur de la tectonique des plaques

Plus en détail

Séquence 4 : états et changements d état Classe de cinquième

Séquence 4 : états et changements d état Classe de cinquième Séquence 4 : états et changements d état Classe de cinquième Voir le manuel de la page 46 à la page 51 et de la page 58 à la page 63 Objectifs de la séquence : Connaître / savoir : - les propriétés des

Plus en détail

Le changement climatique dans l Arctique

Le changement climatique dans l Arctique Le changement climatique dans l Arctique Résumé de l'evaluation de l'impact du changement climatique dans l Arctique (ACIA) LE CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS L ARCTIQUE n aura pas seulement un impact sur les

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

A) Solide, liquide, gazeux

A) Solide, liquide, gazeux Chapitre Chimie 6.2 : A) Solide, liquide, gazeux 1) Différence entre solide et liquide Etat de la matière Expérience : On quelque millimètre d eau dans un verre et on ajoute progressivement de la maizena.

Plus en détail

Chapitre 3 : la tectonique des plaques.

Chapitre 3 : la tectonique des plaques. Chapitre 3 : la tectonique des plaques. Comment se répartissent les séismes et les volcans à la surface du globe? I/ La répartition mondiale des séismes et des volcans s explique par la mobilité des plaques.

Plus en détail

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin Maxime Moncamp Thierry Berthaux Impact et contribution environnementale de l élevage en Basse-Normandie Caen 29 mars 2013 Plan Vue générale

Plus en détail