Description. Localisation. Les Monuments Historiques. La commune compte quatre Monuments Historiques : Chapelle Sainte-Anne de Penchâteau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Description. Localisation. Les Monuments Historiques. La commune compte quatre Monuments Historiques : Chapelle Sainte-Anne de Penchâteau"

Transcription

1 29 Les Monuments Historiques La commune compte quatre Monuments Historiques : - la chapelle Sainte-Anne de Penchâteau (1925) - la croix de Penchâteau (1944) - le camp celtique de Penchâteau (1979 et 1996) L'AVAP ne réglemente pas ces bâtiments qui par ailleurs font déjà l'objet d'une protection Monument Historique. Camp de Penchâteau Croix de Penchâteau Chapelle Sainte-Anne de Penchâteau Extrait de l'inventaire patrimonial

2 30 Les Immeubles Remarquables Ce sont des immeubles remarquables pour leur valeur historique et/ou qualité architecturale et/ou leur valeur symbolique. Ils sont protégés pour : - leur qualité architecturale - leur rôle de témoin de l histoire de la ville - leur singularité La protection exige : - la conservation de leurs qualités particulières - de permettre leur réinvestissement pour d autres usages La démolition de ces immeubles est interdite La préservation et la restauration concerne tous les éléments constitutifs de l ouvrage : - volumétrie, toiture - percements, modénature, matériaux, couleurs - menuiseries (matériaux, couleurs, dessins) - éléments d accompagnements (clôtures, abords paysagers) Extrait de l'inventaire patrimonial

3 Aire de mise en Valeur de l'architecture et du Patrimoine de la commune de Le Pouliguen 31 Les Immeubles Traditionnels de Qualité Ils constituent le fond patrimonial de la vieille ville liée au port. Leur qualité tient à un ensemble cohérent d'éléments : volumétrie, toiture, ouvertures proportionnées, matériaux. Les règles s appliquant à ces immeubles sont : - leur préservation - la reconstitution dans leur état d origine - leur modification et/ou leur extension dans la mesure où celles-ci sont respectueuses des principes qui régissent leur architecture La restauration et/ou modifications doivent respecter les éléments constitutifs de l ouvrage : - volumétrie, toiture - percements, modénature, matériaux, couleurs - menuiseries (matériaux, couleurs, dessins) - éléments d accompagnements (clôtures, abords paysagers) Les extensions doivent être conformes aux prescriptions relatives aux constructions neuves du secteur dans lequel le bâtiment se trouve. Extrait de l'inventaire patrimonial

4 32 Les Immeubles Traditionnels de Qualité Illustration de la réglementation Ce qu il faut éviter Surélévation qui dénature l'immeuble et la rue Enduit ciment peint Volets PVC Modification des proportions des baies Toiture à deux pans Couverture en ardoises naturelles Maçonnerie enduite (enduit traditionnel à la chaux) Ce qu'il faut plutôt faire Pierres d'encadrement et de chaînage apparantes Enduit traditionnel sur moellons Menuiseries bois peintes, proportion 1/1,5 minimum Conservation des volets bois peints battants Porte en bois peint

5 Aire de mise en Valeur de l'architecture et du Patrimoine de la commune de Le Pouliguen 33 Les Immeubles Balnéaires de Qualité Ils constituent le fond patrimonial de la ville balnéaire du Pouliguen (ville XIXe ouest et bord de mer). Leur qualité tient à un ensemble cohérent d'éléments : volumétrie, toiture, matériaux, décors... Les règles s appliquant à ces immeubles sont : - leur préservation - la reconstitution dans leur état d origine - leur modification et/ou leur extension dans la mesure où celles-ci sont respectueuses des principes qui régissent leur architecture La restauration et/ou modifications doivent respecter les éléments constitutifs de l ouvrage : - volumétrie, toiture - percements, modénature, matériaux, couleurs - menuiseries (matériaux, couleurs, dessins) - éléments d accompagnements (clôtures, abords paysagers) Les extensions doivent être conformes aux prescriptions relatives aux constructions neuves du secteur dans lequel le bâtiment se trouve.

6 34 Les Immeubles Balnéaires de Qualité Illustration de la réglementation Ce qu il faut éviter Perte des décors (débord de toit, encadrements des baies...) Extensions qui banalisent le bâtiment d'origine Enduit ciment rigide Volets roulants Clôture et portillon PVC Pans de toiture multiples avec débords de toit et charpente décorative. Couverture en ardoises naturelles Maçonnerie en moellons apparants ou enduits Ce qu'il faut plutôt faire Conservation des éléments de décor de la villa (avancé de toit, balcon, perron...) Maçonnerie d origine conservée Conservation des pierres d'encadrement Pierres d'encadrement et de chaînage apparants Menuiseries bois peintes, proportion 1/1,5 minimum Clôture avec mur bahut et grille

Constructions présentant un intérêt architectural marqué

Constructions présentant un intérêt architectural marqué ANNEXE IV : Constructions présentant un intérêt architectural marqué Caractéristiques et illustrations des différents types d architecture patrimonial à préserver (Source : diagnostic établi pour la commune

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME PLAN LOCAL D'URBANISME TREGUENNEC Finistère Annexe architecturale et paysagère Arrêté le : 8 décembre 2012 Approuvé le : Rendu exécutoire le : SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. L ASPECT EXTERIEUR... 3 2.LE TRAITEMENT

Plus en détail

La Charte des Castors : des règles de construction, de modification pour préserver l avenir

La Charte des Castors : des règles de construction, de modification pour préserver l avenir La Charte des Castors : des règles de construction, de modification pour préserver l avenir A. PREAMBULE La cité des Castors est composée de 144 maisons en moellons apparents construites dans les années

Plus en détail

13 Rue Caroline SECTEUR 8. Période de construction : Ø

13 Rue Caroline SECTEUR 8. Période de construction : Ø 13 Rue Caroline AS129 Période de construction : Ø Caractéristique remarquables : Villa avec maçonnerie en meulière et toiture débordante à plusieurs pans recouverte d'ardoises. Modénatures de façade en

Plus en détail

22 Avenue Outrebon SECTEUR 2

22 Avenue Outrebon SECTEUR 2 22 Avenue Outrebon J43 Immeuble de 3 et 2 étages sur rez-de-chaussée, avec façade parée de meulière, toiture à plusieurs versants en tuiles. Encorbellement des fenêtres en bossage et frontons des baies

Plus en détail

Façades, ouvertures, menuiseries. Toitures. Détails de toiture. Modénatures

Façades, ouvertures, menuiseries. Toitures. Détails de toiture. Modénatures - Les enduits à pierres vues sont interdits : Il est interdit de laisser apparents les matériaux de construction prévus pour être protégés par un enduit. Façades, ouvertures, menuiseries La composition

Plus en détail

22 Rue des Acacias SECTEUR 8

22 Rue des Acacias SECTEUR 8 22 Rue des Acacias AS114 Année de construction : Ø Maison de villégiature en meulière, toit à débordement en tuiles mécaniques avec un avancement surmonté d une balustre. Linteaux des baies en briques

Plus en détail

TALMONTIERS. Commune de PLAN LOCAL D ' URBANISME APPROBATION CAHIER DES PROTECTIONS PARTICULIERES URBA-SERVICES 12 DEC. 2016

TALMONTIERS. Commune de PLAN LOCAL D ' URBANISME APPROBATION CAHIER DES PROTECTIONS PARTICULIERES URBA-SERVICES 12 DEC. 2016 URBA-SERVICES CABINET DE CONSEILS EN URBANISME 83, rue de Tilloy, BP 401 60004 BEAUVAIS CEDEX Téléphone : 03.44.45.17.57 Fax : 03.44.45.04.25 Commune de TALMONTIERS PLAN LOCAL D ' URBANISME APPROBATION

Plus en détail

2 Rue Pottier SECTEUR 2

2 Rue Pottier SECTEUR 2 2 Rue Pottier R96 Période de construction : début 20 ème siècle Immeuble remarquable de 3 étages sur rez-de-chaussée, avec parement de façade en briques, toiture à plusieurs pans en tuiles et plusieurs

Plus en détail

5.5. Proposition de typologie architecturale. Maisons de bourg XVème, Maisons à pans de bois XVIème, Demeures bourgeoises XVIIIè-XIXème,

5.5. Proposition de typologie architecturale. Maisons de bourg XVème, Maisons à pans de bois XVIème, Demeures bourgeoises XVIIIè-XIXème, 5.5. Proposition de typologie architecturale Des immeubles en bord de Loire, Photo GHECO Maisons de bourg XVème, Maisons à pans de bois XVIème, Demeures bourgeoises XVIIIèXIXème, Maisons de bourg XVIIIè

Plus en détail

La réutilisation de bâtiments anciens devra respecter au maximum le caractère du bâtiment existant.

La réutilisation de bâtiments anciens devra respecter au maximum le caractère du bâtiment existant. GROIX annexes 95 96 GROIX 97 GENERALITES A n d éviter la destruction de bâtiments ou d ensembles de bâtiments anciens remarquables sur le plan architectural et (ou) historique, d inciter à leur rénovation

Plus en détail

A.V.A.P. MAINCY Aire de Mise en Valeur de l architecture et du patrimoine

A.V.A.P. MAINCY Aire de Mise en Valeur de l architecture et du patrimoine URBANISME - PAYSAGE ARCHITECTURE Dutertre & Associé(e)s / I. Rivière S. Letellier MAIRIE DE MONTEREAU SUR LE JARD 77 950 - PLACE DE L EGLISE - Tel.: 01 64 14 45 80 AVAP MAINCY A.V.A.P. MAINCY Aire de Mise

Plus en détail

Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 2 : Style Monts du Lyonnais : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Les constructions que l on rencontre dans la campagne de Sainte Catherine et le long des voies qui y

Plus en détail

6 Place de la République

6 Place de la République 6 Place de la République K2 Pavillon, maçonnerie en pierre et toiture débordante à deux versants en tuiles. Frontons et linteaux des baies droits ou semi-circulaires en céramiques ou briques vernissées,

Plus en détail

VILLE DE NOGENT-SUR-MARNE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER PRESENTATION DU 30 JANVIER 2009

VILLE DE NOGENT-SUR-MARNE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER PRESENTATION DU 30 JANVIER 2009 DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES D ILE DE FRANCE - SERVICE DEPARTEMENTAL DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE DU VAL DE MARNE VILLE DE NOGENT-SUR-MARNE ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL,

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1+ combles sur soussol

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1+ combles sur soussol Parcelle : AZ 584 17 boulevard de Palaiseau Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1+ combles sur soussol Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.)

Plus en détail

** * ** 1 rue de Metz. Maison Bloc HISTORIQUE:

** * ** 1 rue de Metz. Maison Bloc HISTORIQUE: 041 326 Section: 9 Parcelle: Occupation: logement- boulagerie rdc 327 nbre de niveaux: 2 Propriétaire: privé renvoi vers Fiche type: B 1 rue de Metz Maison Bloc * Maison bloc de la 1ère moitié du XIXème

Plus en détail

LES SECTEURS ISOLES DES FERMES

LES SECTEURS ISOLES DES FERMES LES SECTEURS ISOLES DES FERMES En annexe : Inventaire des fermes, fiche descriptive pour chacune des fermes incluses dans le périmètre de protection de la ZPPAUP DÉLIMITATION Les secteurs isolés des fermes

Plus en détail

II PRESCRIPTIONS COMPLEMENTAIRES FIGURANT AUX DOCUMENTS GRAPHIQUES

II PRESCRIPTIONS COMPLEMENTAIRES FIGURANT AUX DOCUMENTS GRAPHIQUES II PRESCRIPTIONS COMPLEMENTAIRES FIGURANT AUX DOCUMENTS GRAPHIQUES PLU Criel-sur-Mer Règlement Février 2008 70 Des secteurs de protection ou de risques sont repérés aux documents graphiques sous la forme

Plus en détail

2.6 SECTEUR DES VILLAS

2.6 SECTEUR DES VILLAS 56 Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager de Châtellerault - Règlement 2.6 SECTEUR DES VILLAS 57 VALEUR PATRIMONIALE DES IMMEUBLES DU SECTEUR DES VILLAS Immeuble remarquable

Plus en détail

35 Avenue du Général de Gaulle

35 Avenue du Général de Gaulle 35 Avenue du Général de Gaulle K49 Toit débordant à plusieurs pans recouvert de tuiles, maçonnerie en pierre de meulière, linteau et frontons des baies droits en pierre et briques, chaînage d angle en

Plus en détail

180 Grande Rue SECTEUR 8

180 Grande Rue SECTEUR 8 180 Grande Rue AR5 Période de construction : 1930 Immeuble d habitation collectif de 5 étages avec commerces au rezde-chaussée et façade parée de briques. De nombreuses fenêtres sont ornées d un linteau

Plus en détail

NUANCIER CONSEIL DE LA VILLE D ALBERTVILLE. Le centre-ville du 19 ème siècle

NUANCIER CONSEIL DE LA VILLE D ALBERTVILLE. Le centre-ville du 19 ème siècle NUANCIER CONSEIL DE LA VILLE D ALBERTVILLE Le centre-ville du 19 ème siècle Préambule Le centre-ville d Albertville est composé d un tissu urbain dense hérité du 19 ème siècle. Edifi és sur des parcelles

Plus en détail

Habitat individuel. Entre-deux-guerres. Nuancier. «Vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre bâtiment»

Habitat individuel. Entre-deux-guerres. Nuancier. «Vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre bâtiment» Habitat individuel Entre-deux-guerres Nuancier «Vous faites des travaux, préservez la qualité architecturale de votre bâtiment» Couverture ardoise Petit gâble Façade revêtue d un enduit tyrolien Socle

Plus en détail

70 Rue de Bondy SECTEUR 1. Période de construction : 1930*

70 Rue de Bondy SECTEUR 1. Période de construction : 1930* F103 70 Rue de Bondy Période de construction : 1930* Caractéristiques remarquables: Villa au modèle identique au numéro voisin le 68. Toit débordant à deux versants recouvert de tuiles, cheminée parée

Plus en détail

ORTHEZ-SAINTE SUZANNE Guide pour colorer les façades

ORTHEZ-SAINTE SUZANNE Guide pour colorer les façades ORTHEZ-SAINTE SUZANNE Guide pour colorer les façades 1- Choisir les couleurs des murs et des menuiseries Choisir les couleurs dans les gammes colorées indicatives présentées ci-après, en fonction des surfaces

Plus en détail

24 Avenue du Général Gallieni

24 Avenue du Général Gallieni 24 Avenue du Général Gallieni H194 Année de construction : Ø Toit à plusieurs versants avec demi-croupe recouvert d'ardoises percé d une élégante lucarne à deux pans à encadrement décoré. corniches moulurée

Plus en détail

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS : INVENTAIRE DES ARCHITECTURES. Adresse : 2 rue Saint-Charles- N parcelle : 257- Visite septembre 2004

ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS : INVENTAIRE DES ARCHITECTURES. Adresse : 2 rue Saint-Charles- N parcelle : 257- Visite septembre 2004 ZPPAUP D ENGHIEN-LES-BAINS : INVENTAIRE DES ARCHITECTURES Adresse : 2 rue Saint-Charles- N parcelle : 257- Visite septembre 2004 NATURE DE LA CONSERVATION Propriété exceptionnelle conservation parcelle

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1 Parcelle : AS 128 11 boulevard Nicolas Samson Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 80 m² Meulière

Plus en détail

ANGOULINS. Paysagère

ANGOULINS. Paysagère ANGOULINS Charte Architecturale Fiches conseil et Paysagère - Architecture récente CHARTE ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE - ANGOULINS L'architecture récente Caractéristiques Les différents types de constructions

Plus en détail

DEUXIEME PARTIE PRESENTATION DU PROJET DE ZONE DE PROTECTION. ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé, décembre 2008 page 165

DEUXIEME PARTIE PRESENTATION DU PROJET DE ZONE DE PROTECTION. ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé, décembre 2008 page 165 DEUXIEME PARTIE PRESENTATION DU PROJET DE ZONE DE PROTECTION ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé, décembre 2008 page 165 ZPPAUP d Aubusson. Rapport de présentation. C. Guiorgadzé,

Plus en détail

REVISION ZPPAU CITE JARDIN DE LA CITADELLE

REVISION ZPPAU CITE JARDIN DE LA CITADELLE VILLE DE MONTBELIARD Service Urbanisme REVISION ZPPAU CITE JARDIN DE LA CITADELLE REGLEMENT 5 avril 2001 PREAMBULE Les dispositions du Plan d Occupation des Sols valant PLU en vigueur s appliquent à la

Plus en détail

ANGERS LOIRE METROPOLE COMMUNES DE SAVENNIERES, BOUCHEMAINE ET BEHUARD (MAINE-ET-LOIRE)

ANGERS LOIRE METROPOLE COMMUNES DE SAVENNIERES, BOUCHEMAINE ET BEHUARD (MAINE-ET-LOIRE) U:\Angers Loire Metropole\AVAP\DOSSIER-D'ARRETJANVIER2016\règlement ANGERS LOIRE METROPOLE COMMUNES DE SAVENNIERES, BOUCHEMAINE ET BEHUARD (MAINE-ET-LOIRE) 3 AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET

Plus en détail

1 Avenue du Général Leclerc

1 Avenue du Général Leclerc 1 Avenue du Général Leclerc J1 Année de construction : début 19 e Immeuble «Les Tourelles» de trois étages sur rez-de-chaussée, avec habillage en meulière, toiture principale en tuiles et toiture des tourelles

Plus en détail

Q u e l e s t l' i m p a c t d u

Q u e l e s t l' i m p a c t d u Z A P G U I D E U P P P R A T I Q U E UNE VILLE MILLENAIRE AU PATRIMOINE RICHE Que contient le dossier de ZPPAUP? La ville de La Réole, principal centre urbain de l'entre-deux-mers, est encore trop méconnue

Plus en détail

Département de l Oise ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DU VAUROUX

Département de l Oise ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DU VAUROUX Département de l Oise ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DU VAUROUX ANNEXE ELEMENTS DE PATRIMOINE INVENTORIÉS Approbation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du

Plus en détail

CAHIER DE CONSEILS ET DE RECOMMANDATIONS ANNEXE N 2 AU REGLEMENT DE L OCAH DU CENTRE ANCIEN

CAHIER DE CONSEILS ET DE RECOMMANDATIONS ANNEXE N 2 AU REGLEMENT DE L OCAH DU CENTRE ANCIEN COMMUNE DE GONESSE (Val d Oise) ---------- Direction de l Aménagement Urbain Secteur Urbanisme CAHIER DE CONSEILS ET DE RECOMMANDATIONS ------------- ANNEXE N 2 AU REGLEMENT DE L OCAH DU CENTRE ANCIEN

Plus en détail

Maison, dite La Corbeille Fleurie, actuellement maison avec partie commerciale au rez-de-chaussée

Maison, dite La Corbeille Fleurie, actuellement maison avec partie commerciale au rez-de-chaussée Picardie, Somme Fort-Mahon-Plage 728, 756 avenue de la Plage Maison, dite La Corbeille Fleurie, actuellement maison avec partie commerciale au rez-de-chaussée Références du dossier Numéro de dossier :

Plus en détail

ANGOULINS. Paysagère

ANGOULINS. Paysagère ANGOULINS Charte Architecturale Fiches conseil et Paysagère - Architecture CHARTE ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE - ANGOULINS L'architecture Caractéristiques Les différents types de constructions A la fin

Plus en détail

Commune de Porspoder. Le Nuancier. Guide de qualification des façades

Commune de Porspoder. Le Nuancier. Guide de qualification des façades Commune de Porspoder Le Nuancier Guide de qualification des façades La démarche Quand on intervient sur un bâtiment, on doit prendre en compte deux paramètres essentiels : le paysage environnant (implantation

Plus en détail

LA FENÊTRE DANS LE BÂTI ANCIEN Conservation - Remplacement

LA FENÊTRE DANS LE BÂTI ANCIEN Conservation - Remplacement 21/10/2005 La menuiserie qui ferme la baie est la membrane sensible entre le dedans et le dehors. Partie intégrante de la composition et de l ordonnance de la façade, elle obéit à la fois aux fonctions

Plus en détail

VILLE DE DEAUVILLE. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine A.V.A.P. Projet de REGLEMENT

VILLE DE DEAUVILLE. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine A.V.A.P. Projet de REGLEMENT VILLE DE DEAUVILLE Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine A.V.A.P Projet de REGLEMENT A.V.A.P de DEAUVILLE CM 23 mars 2015 page 1 / 57 SOMMAIRE TITRE I. La protection du patrimoine architectural,

Plus en détail

TITRE VI aspect extérieur des constructions (article 11)

TITRE VI aspect extérieur des constructions (article 11) TITRE VI aspect extérieur des constructions (article 11) ARTICLE 11 - ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS 1) Prescriptions générales applicables à toutes les constructions 1.1/ Aspect L'aspect et l'implantation

Plus en détail

Commune de BATZ-SUR-MER Z.P.P.A.U.P. Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager REGLEMENT

Commune de BATZ-SUR-MER Z.P.P.A.U.P. Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager REGLEMENT Commune de BATZ-SUR-MER Z.P.P.A.U.P. Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager REGLEMENT Alain FOREST Architecte DPLG 211, Bd Auguste Peneau 44300 NANTES tél. : 02.40.50.54.54 fax.

Plus en détail

AVAP. Berchères-sur-Vesgre

AVAP. Berchères-sur-Vesgre Berchères-sur-Vesgre AVAP Aire de Mise en valeur de l Architecture et du Patrimoine Outil de connaissance et d accompagnement du patrimoine : maçonneries, menuiseries, couvertures, murs de clôture, devantures

Plus en détail

Maison, dite villa. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description

Maison, dite villa. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Description Rhône-Alpes, Savoie Aix-les-Bains Les Hauts de Marlioz 56 chemin des Burnets Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2014 Date(s) de rédaction : 2014 Cadre de l'étude : inventaire

Plus en détail

NUANCIER COULEUR CONSEILS ET RÈGLES POUR LA MISE EN COULEUR DES FAÇADES

NUANCIER COULEUR CONSEILS ET RÈGLES POUR LA MISE EN COULEUR DES FAÇADES NUANCIER COULEUR CONSEILS ET RÈGLES POUR LA MISE EN COULEUR DES FAÇADES Valoriser le patrimoine architectural, urbain et paysager pour renforcer l identité du site de Saint-Nicaise à Reims dans le cadre

Plus en détail

LES GRANDES DEMEURES. Essor industriel MURS ET SOUBASSEMENTS PORTES ET VOLETS TOITURE FENÊTRES

LES GRANDES DEMEURES. Essor industriel MURS ET SOUBASSEMENTS PORTES ET VOLETS TOITURE FENÊTRES LES GRANDES DEMEURES Essor industriel CES HABITATIONS, SOUVENT SITUÉES AUX ABORDS DES BOURGS, SE SONT DÉVELOPPÉES PENDANT L ÉPOQUE ÉCONOMIQUE PROSPÈRE, LORS DE LA SECONDE MOITIÉ DU XIXÈME SIÈCLE. LES «GRANDES

Plus en détail

Comité Consultatif du Quartier Cité-Jardins Diagnostic de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager)

Comité Consultatif du Quartier Cité-Jardins Diagnostic de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager) Comité Consultatif du Quartier Cité-Jardins Diagnostic de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager) ZONE V : Cité Jardins et Lycée Langevin Règlement actuel de la ZPPAUP

Plus en détail

Rochefort sur Mer 0/ DISPOSITIONS GÉNÉRALES 0.1 CADRE LÉGISLATIF

Rochefort sur Mer 0/ DISPOSITIONS GÉNÉRALES 0.1 CADRE LÉGISLATIF Rochefort sur Mer 0/ DISPOSITIONS GÉNÉRALES 0.1 CADRE LÉGISLATIF Les prescriptions établies par la Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager de Rochefort s appliquent dans le cadre

Plus en détail

Le guide pratique du label

Le guide pratique du label Le guide pratique du label Créée par la loi du 2 juillet 1996, et reconnue d utilité publique par un décret du 18 avril 1997, la Fondation du Patrimoine a pour principale mission la sauvegarde et la mise

Plus en détail

L ANCIEN HÔTEL DE CRAVOISIER Melun Région Ile-de-France. Pinel optimisé au Déficit Foncier

L ANCIEN HÔTEL DE CRAVOISIER Melun Région Ile-de-France. Pinel optimisé au Déficit Foncier L ANCIEN HÔTEL DE CRAVOISIER 77000 Melun Région Ile-de-France Pinel optimisé au Déficit Foncier 01 UN PROJET SITUÉ AU CŒUR DE LA PREFECTURE DE SEINE-ET-MARNE paris Melun MELUN Située à 40 km au Sud-Est

Plus en détail

5 Avenue Maurice SECTEUR 6

5 Avenue Maurice SECTEUR 6 5 Avenue Maurice M62 Période de construction : Ø Villa en meulière avec toiture à croupe et à plusieurs pans en tuiles, aisseliers et épis de faîtage. Bandeau et frontons des baies semicirculaires ou droits

Plus en détail

Protection Zones concernées / libellé : Bâti remarquable protégé. Propriétaire

Protection Zones concernées / libellé : Bâti remarquable protégé. Propriétaire Date de visite : le 9 avril 2014 Adresse : Parcelle(s) cadastrale(s) : AC 269 Joinville Localisation Salle Marcand 6 rue Marcand 52300 Joinville Coordonnées GPS : 48.442368 / 5.137801 Occupation de la

Plus en détail

ARTICLE 11 ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS

ARTICLE 11 ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS ARTICLE 11 ASPECT EXTERIEUR DES CONSTRUCTIONS 1 Prescriptions communes applicables à toutes les constructions 1.1 Règles générales d aspect La réglementation applicable à l aspect extérieur des constructions

Plus en détail

PLUC DE DUNKERQUE PATRIMOINE REMARQUABLE FICHES ANNEXES L DUNKERQUE GARE. rue du Chemin de Fer 7 AP Elément isolé.

PLUC DE DUNKERQUE PATRIMOINE REMARQUABLE FICHES ANNEXES L DUNKERQUE GARE. rue du Chemin de Fer 7 AP Elément isolé. rue du Chemin de Fer 7 AP 0 075 Maison bourgeoise Grande maison bourgeoise de style éclectique, composition autour d'un élément de pignon à pas de moineaux empruntant au régionalisme Flamand, fenêtres

Plus en détail

A.V.A.P. DE BEAULIEU-SUR-LOIRE - Règlement 1. COMMUNE de BEAULIEU-SUR-LOIRE AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE A.V.A.P.

A.V.A.P. DE BEAULIEU-SUR-LOIRE - Règlement 1. COMMUNE de BEAULIEU-SUR-LOIRE AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE A.V.A.P. A.V.A.P. DE BEAULIEU-SUR-LOIRE - Règlement 1 Réf : Serveur/Villes/Beaulieu/AVAP/DOSSIER-CREATION/Règlement/AVAP-BEAULIEU-Règlement-CREATION-imp-rect-ver.doc COMMUNE de BEAULIEU-SUR-LOIRE 3 AIRE DE MISE

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de MONTAUT Plan Local d Urbanisme Projet de Modification B Pièces à modifier Agence Publique de Gestion Locale - Service d'urbanisme Intercommunal Maison des Communes - rue Auguste Renoir - CS

Plus en détail

BORNE-FONTAINE RUE DU RU

BORNE-FONTAINE RUE DU RU 99 BORNE-FONTAINE RUE DU RU Historique þ Patrimonial þ Architectural o Autres Centre-ville - 20 rue du Rû BD 165 UAa - Centre-ville Ancienne fontaine-patrimoine urbain Elle constitue un témoin du passé

Plus en détail

Titre 6 - Aspect extérieur des constructions - Aménagement de leurs abords - Prescriptions de protection

Titre 6 - Aspect extérieur des constructions - Aménagement de leurs abords - Prescriptions de protection Titre 6 - Aspect extérieur des constructions - Aménagement de leurs abords - Prescriptions de protection Symboles particuliers : * : Termes définis au titre 7 du présent règlement. 85 Article 11 INTEGRATION

Plus en détail

SECTEUR- 6- DU PARC CARETTE

SECTEUR- 6- DU PARC CARETTE SECTEUR- 6- DU PARC CARETTE Origines du secteur En 1836, une portion du Parc de Villemomble, appelée «Petit Parc» est vendue par Louis Maquinchan, «mandataire» de Louis Carette, à Louis-Philippe d Orléans,

Plus en détail

PRESCRIPTIONS. Charte. qualité ARCHITECTURALES POUR LES. Cœur deville COMMERCES 1965-2005. ans. secteur. sauvegardé

PRESCRIPTIONS. Charte. qualité ARCHITECTURALES POUR LES. Cœur deville COMMERCES 1965-2005. ans. secteur. sauvegardé Charte qualité Cœur deville PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES POUR LES COMMERCES 1965-2005 ans de secteur sauvegardé 2 Editorial Alain VOGEL-SINGER Maire de Pézenas Créé en 1965 dans le cadre de la loi Malraux,

Plus en détail

LES DÉTAILS CONSTRUCTIFS

LES DÉTAILS CONSTRUCTIFS LES DÉTAILS CONSTRUCTIFS Au travers des siècles La structure d une maison est constituée de fondations, murs, planchers et charpentes. L homogénéité et la durabilité de cette structure sont assurées par

Plus en détail

PLAN DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR DE VANNES

PLAN DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR DE VANNES PLAN DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR DE VANNES Réunion de concertation du 30 mai 2016 Ministère de la Culture Ville de Vannes UDAP du Morbihan Valérie Rousset Régis le Bohec Bernard Wagon Les Plans

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Commune de WINTZENHEIM- KOCHERSBERG Département du Bas-Rhin PLAN LOCAL D URBANISME Modification simplifiée n 1 4. Règlement Pages 14, 25, 26, 45, 46 et 62 Dossier approuvé Novembre 2011 14 tés avec des

Plus en détail

Lotissement «le Colombier» Permis d aménager. Règlement de lotissement. Commune de Theuville. MODIFIÉ mai 2014

Lotissement «le Colombier» Permis d aménager. Règlement de lotissement. Commune de Theuville. MODIFIÉ mai 2014 Commune de Theuville Lotissement «le Colombier» Permis d aménager Règlement de lotissement MODIFIÉ mai 2014 Maîtrise d ouvrage Maîtrise d œuvre SOCIETE D AMENAGEMENT ET D EQUIPEMENT DU DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR

Plus en détail

Elle a remplacé, suite à la loi du 12/07/2010, dite Grenelle II, les Zones de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (ZPPAUP).

Elle a remplacé, suite à la loi du 12/07/2010, dite Grenelle II, les Zones de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (ZPPAUP). Qu est-ce qu une AVAP? L Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine est une zone de protection née de l ambition de donner aux communes l opportunité de jouer un rôle actif dans la gestion

Plus en détail

Département de Hérault - Commune de NIZ AS Périmètre de protection modifié du Château de Nizas DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT COMMUNE DE NIZAS

Département de Hérault - Commune de NIZ AS Périmètre de protection modifié du Château de Nizas DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT COMMUNE DE NIZAS Département de Hérault - Commune de NIZ AS Périmètre de protection modifié du Château de Nizas DÉPARTEMENT DE L HÉRAULT COMMUNE DE NIZAS PÉRIMÈTRE DE PROTECTION MODIFIÉ DU CHÂTEAU DE NIZAS (PPM) INSCRIT

Plus en détail

AIRE DE MISE EN VALEUR

AIRE DE MISE EN VALEUR V:\GENNES AVAP\GENNES-AVAP-DOSSIER ARRET\REGLEMENT\Gennes-avap-reglt-IMP RECTO-VERSO-14-03-13.doc 3 Commune de GENNES (MAINE-ET-LOIRE) AIRE DE MISE EN VALEUR DE L ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE (A.V.A.P.)

Plus en détail

Règlement. VILLE DE PAU Département des Pyrénées-Atlantiques (64) ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.

Règlement. VILLE DE PAU Département des Pyrénées-Atlantiques (64) ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P. VILLE DE PAU Département des Pyrénées-Atlantiques (64) ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL, URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.) Règlement Ville de Pau, Dir. de l Urbanisme et du Patrimoine S.D.A.P.

Plus en détail

Lotissement «le Colombier» Permis d aménager. Règlement de lotissement. Commune de Theuville. MODIFIÉ dec 2013

Lotissement «le Colombier» Permis d aménager. Règlement de lotissement. Commune de Theuville. MODIFIÉ dec 2013 Commune de Theuville Lotissement «le Colombier» Permis d aménager Règlement de lotissement MODIFIÉ dec 2013 Maîtrise d ouvrage Maîtrise d œuvre SOCIÉTÉ D AMÉNAGEMENT ET D ÉQUIPEMENT DU DÉPARTEMENT D EURE-ET-LOIR

Plus en détail

Secteur Sauvegardé de JOIGNY

Secteur Sauvegardé de JOIGNY Ministère de la Culture et de la Communication Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Secteur Sauvegardé de JOIGNY Pièce n 3-a Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur P.S.M.V.

Plus en détail

Cours réhabilitation, S9. ZPPAUP La Rochelle. Travail fait par: -HADDADI ZAINEB -BOUJMIL RIM

Cours réhabilitation, S9. ZPPAUP La Rochelle. Travail fait par: -HADDADI ZAINEB -BOUJMIL RIM Cours réhabilitation, S9 ZPPAUP La Rochelle Travail fait par: -HADDADI ZAINEB -BOUJMIL RIM La Rochelle Historique de la ville: Relation avec la mer : Au XI e siècle, La Rochelle n est qu un simple hameau

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU CONSEIL REGIONAL DE BRETAGNE DOSSIER PRIVE COMMUNE DE.. SEQUENCE 1 : FICHE D IDENTIFICATION Identification du bénéficiaire de la subvention : Nom / Structure

Plus en détail

- CHANGER SES FENÊTRES -

- CHANGER SES FENÊTRES - ? - CHANGER SES FENÊTRES - Avant de changer mes fenêtres, je me pose les bonnes questions : Quels matériaux composent aujourd hui mes fenêtres? Quels matériaux composaient mes fenêtres à l origine? Les

Plus en détail

1/ Occupation du domaine public 2/ Ordonnancement et traitement des façades 3/ Colorimétrie 4/ Enseignes, éléments de devanture et éléments techniques

1/ Occupation du domaine public 2/ Ordonnancement et traitement des façades 3/ Colorimétrie 4/ Enseignes, éléments de devanture et éléments techniques 1/ Les façades 2/ Colorimétrie et enduits 3/ Les menuiseries 4/ Les toitures 5/ Les murs et murets 1/ Les façades et menuiseries 2/ Colorimétrie et enduits 1/ Les façades et menuiseries 2/ Colorimétrie

Plus en détail

et le pavillonnaire en site urbain

et le pavillonnaire en site urbain Guide couleurs Les maisons de bourg et le pavillonnaire en site urbain B r o c a n t e L I B R A I R I E Couleurs et matières pour les façades : restaurations et constructions neuves Les typologies architecturales

Plus en détail

Site patrimonial remarquable

Site patrimonial remarquable Site patrimonial remarquable RODEZ AGGLOMERATION RèGLEMENT COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION De Rodez Agglomération GILLES SÉRAPHIN & CATHERINE DAVID LES ATELIERS DU PATRIMOINE Table des matières TITRE 0 DISPOSITIONS

Plus en détail

Les matériaux de construction sont issus du lieu : pierres des champs ou de petites carrières locales, paille de seigle, bois.

Les matériaux de construction sont issus du lieu : pierres des champs ou de petites carrières locales, paille de seigle, bois. Méaudre L architecture traditionnelle des fermes est devenue identitaire. Les pignons lauzés sont reconnus comme «l image» du Vercors. Mais le grand volume en longueur, le toit simple incliné à plus de

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Habitat rural Nombre d étages : R+1+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Habitat rural Nombre d étages : R+1+ combles Parcelle : AO 158 179 rue de Paris Typologie du bâti : Habitat rural Nombre d étages : R+1+ combles Epoque supposée : Antérieure au 18 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Maçonnerie enduite inconnu

Plus en détail

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.)

ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.) ZONE DE PROTECTION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL URBAIN ET PAYSAGER (Z.P.P.A.U.P.) CAHIER DES RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES Isabelle BERGER- WAGON Architecte Urbaniste Juin 2007 LA FACADE La façade constituant

Plus en détail

CARACTÈRE DE LA ZONE. La zone UC correspond aux extensions urbaines pavillonnaires.

CARACTÈRE DE LA ZONE. La zone UC correspond aux extensions urbaines pavillonnaires. CARACTÈRE DE LA ZONE La zone UC correspond aux extensions urbaines pavillonnaires. Elle comporte un secteur UCa correspondant à deux axes nord-sud permettant l accès au centre ville qui sont l avenue du

Plus en détail

Brasserie Pierrard, puis ferme, actuellement maison

Brasserie Pierrard, puis ferme, actuellement maison Champagne-Ardenne, Ardennes La Grandville Le Bochet 21 route de Saint-Laurent Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2007 Date(s) de rédaction : 2007 Cadre de l'étude :

Plus en détail

3 avenue du Général-Leclerc Melun Dossier IA réalisé en (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel

3 avenue du Général-Leclerc Melun Dossier IA réalisé en (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel villa Rosa-Bonheur 3 avenue du Général-Leclerc Melun Dossier IA77000471 réalisé en 2003 (c) Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel Förstel Judith Désignation Dénominations Appellations

Plus en détail

LES EXTENSIONS URBAINES DE COMINES

LES EXTENSIONS URBAINES DE COMINES DÉLIMITATION Le secteur «Les extensions urbaines de Comines» est représenté dans les pièces graphiques : Plan de périmètre et ses secteurs. CARACTÈRE DES SECTEURS Le secteur «Les extensions urbaines de

Plus en détail

: usine de menuiserie ; usine de porcelaine

: usine de menuiserie ; usine de porcelaine Département : 87 IA87000160 Aire d'étude : Limoges Adresse : Crucifix (rue du) 14 Dénomination Précision : usine de menuiserie ; usine de porcelaine : atelier de décoration Destinations : établissement

Plus en détail

LAURENT MOLES. Artisan maçon, charpentier, couvreur. Escamps

LAURENT MOLES. Artisan maçon, charpentier, couvreur. Escamps LAURENT MOLES Artisan maçon, charpentier, couvreur Escamps Laurent Moles Diplôme DUT Génie Civil Labels, certifications CIP Patrimoine, RGE, EcoArtisan Date de création 2001 Effectif salariés 3 et 1 apprenti

Plus en détail

REGLEMENT DE LA Z.P.P.A.U.P Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager Mise à jour Février 2009 COMMUNE DE VILLERS-SUR-MER

REGLEMENT DE LA Z.P.P.A.U.P Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager Mise à jour Février 2009 COMMUNE DE VILLERS-SUR-MER COMMUNE DE VILLERS-SUR-MER Service Départemental de l Architecture & du Patrimoine du Calvados ATELIER D ARCHITECTURE MONCHECOURT & CORD Architectes du Patrimoine DPLG 19 rue de Turenne 75004 PARIS ATELIER

Plus en détail

HOSTENS REGLEMENT LE CLOS DE LOUISE 2

HOSTENS REGLEMENT LE CLOS DE LOUISE 2 21-mars-16 1 HOSTENS REGLEMENT LE CLOS DE LOUISE 2 21-mars-16 2 OBLIGATIONS ET SERVITUDES CONTRACTUELLES PARTICULIERES Toutes les conditions relatives aux règles et servitudes d intérêt général en vertu

Plus en détail

«Guide de qualification des façades»

«Guide de qualification des façades» «Guide de qualification des façades» Les couleurs de Kerlouan Sommaire Rappel de la réglementation La démarche Les couleurs de Kerlouan Couleurs collectées Les secteurs Mode d emploi Bâti mitoyen Bâti

Plus en détail

SECTEUR Ua : Article Ua 11 - Aspect extérieur des constructions et aménagement de leurs abords

SECTEUR Ua : Article Ua 11 - Aspect extérieur des constructions et aménagement de leurs abords SECTEUR Ua : Article Ua 11 - Aspect extérieur des constructions et aménagement de leurs abords Bâtis d intérêt patrimonial identifiés au titre du L.123-1-7 du code de l Urbanisme sur le plan de zonage

Plus en détail

17 RUE DE LA PAIX. Objectifs de recensement. Critère de recensement SITUATION USAGES CARACTERISTIQUES ET INTERETS ILLUSTRATIONS.

17 RUE DE LA PAIX. Objectifs de recensement. Critère de recensement SITUATION USAGES CARACTERISTIQUES ET INTERETS ILLUSTRATIONS. 116 17 RUE DE LA PAIX Historique o Patrimonial þ Architectural þ Autres Sud du centre-ville 17 rue de la Paix BM 384 UBa zone à dominante d habitat individuel Demeure bourgeoise du XIXème siècle ou du

Plus en détail

CONSTRUCTIONS NEUVES. CONSTITUTION D UN DOSSIER DE DECLARATION PREALABLE avril Documents à fournir :

CONSTRUCTIONS NEUVES. CONSTITUTION D UN DOSSIER DE DECLARATION PREALABLE avril Documents à fournir : CONSTRUCTIONS NEUVES Vous devez déposer un dossier de déclaration préalable lorsque vous envisagez la construction d un bâtiment dont la surface de plancher et/ou l emprise au sol n excède pas 20 m² et

Plus en détail

07-4 Diagnostic Patrimonial

07-4 Diagnostic Patrimonial Département de la Moselle Communauté de Communes de Cattenom et Environs COMMUNE DE VOLMERANGE-LES-MINES P L U 07-4 Diagnostic Patrimonial Prescription de du PLU DCM 26/11/2009 et 22/08/2012 Arrêt du projet

Plus en détail

L architecture de 1930 à 1950 à Pau et ses couleurs

L architecture de 1930 à 1950 à Pau et ses couleurs L architecture de 1930 à 1950 à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture des années 1930-1950 à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

AVAP DE PIRIAC REGLEMENT

AVAP DE PIRIAC REGLEMENT AVAP DE PIRIAC 1 Sommaire I - DISPOSITIONS GÉNÉRALES I.1 - FONDEMENTS LEGISLATIFS ET AIRES I.1.1. Nature juridique de l A.V.A.P. (p8) I.1.2. Effets de la servitude (p8) I.1.3. Autorisations préalables

Plus en détail

Coffine Courbure transversale en saillie d une tuile plate ou d une ardoise.

Coffine Courbure transversale en saillie d une tuile plate ou d une ardoise. Allège Élément mural situé entre le niveau d un plancher et l appui d une baie. L allège a la même largeur que la baie. Anticryptogamique Qualifie tout produit dont l action détruit ou empêche la prolifération

Plus en détail

Tissage (usine de draps) Francourt, actuellement maison

Tissage (usine de draps) Francourt, actuellement maison Champagne-Ardenne, Ardennes Sedan 23, 25 rue du Rivage, 11 rue de la Rochefoucauld Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2007 Date(s) de rédaction : 2007 Cadre de l'étude

Plus en détail

PLU Angervilliers. 5b. Eléments remarquables recensé au titre de l article L du Code de l Urbanisme

PLU Angervilliers. 5b. Eléments remarquables recensé au titre de l article L du Code de l Urbanisme DEPARTEMENT DE L ESSONNE PLU Angervilliers PLU approuvé en Conseil Municipal le 27 février 2014 Maire d Angervilliers 1, Rue du Château 91470 Angervilliers Tel : 01 64 59 02 06 5b. Eléments remarquables

Plus en détail

magasin de commerce dit Tout pour le bâtiment

magasin de commerce dit Tout pour le bâtiment Provence-Alpes-Côte d'azur, Alpes-Maritimes Villefranche-sur-Mer Saint-Estève 20 avenue Maréchal-Foch Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2004 Date(s) de rédaction :

Plus en détail