Index Infos Doc

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Index 2012. Infos Doc"

Transcription

1 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageI Index 2012 Infos Doc Action sociale Bilan 2011 des actions sociales UNC , mars, p. 39 Compte rendu de la commission nationale d action sociale du 28 septembre , nov., p. 41 Témoignage de l UNC , mars, p. 29 Anecdote Du combat naval au combat juridique , octobre, p. 25 Loi intimant les citoyens à prendre position en cas de conflit , mai, p. 23 Armées Disparition du tribunal aux armées de Paris , mars, p. 27 Association Fonds pour le développement de la vie associative : financer les formations des bénévoles , mai, p. 23 Haut conseil à la vie associative , janvier, p. 23 Loi du 1 er juillet 1901 modernisée , février, p. 23 Profil d un président d association , février, p. 25 Une association peut produire des bénéfices mais leur usage est réglementé , janvier, p. 23 Dispositions diverses anciens combattants Bleuet de France - composition du nouveau collège de l œuvre nationale du Bleuet de France , déc., p. 27 Décret n du 29 novembre 2011 relatif au conseil d administration de l Onac-VG , janvier, p. 23 Droit et devoir Devoir de réserve , mai, p. 24 Droit de la guerre , mai, p. 24 Droits du conjoint survivant en fonction de l association conjugale , mars, p. 28 Équipes médico-sociales itinérantes (EMSI) Inscription de noms de cinq EMSI au mémorial, quai Branly , mars, p. 24 Fiscalité Calcul de l impôt 2012 sur les revenus , mars, p. 27 Crédit d impôt en faveur de l aide aux personnes , mars, p. 27 Déclaration 2012 de l impôt sur le revenu : ce qu il faut savoir , juin-juil, p. 29 Demi-part supplémentaire ancien combattant et invalidité : règle de non cumul , juin-juil, p. 29 Récupération sur succession des sommes versées au titre de l Aspa , février, p. 23 Glossaire des termes courants de vocabulaire marine Col bleu , juin-juil, p. 29 Débouquer , avril, p. 25 Évitage , février, p. 25 Mouiller , mars, p. 29 I

2 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageII Index 2012 Harkis et Français rapatriés Diffamation et injure en raison de la qualité de harki : Infos Doc examen en procédure accélérée d une proposition de loi , mars, p. 29 Harkis et supplétifs : diffamation pénalisée , avril, p. 10 Nouvelle revalorisation des aides complémentaires pour les enfants de rapatriés , février, p. 24 Nouvelle revalorisation des aides complémentaires pour les enfants de rapatriés , mars, p. 29 Législation Loi sur les contentieux et les procédures : quelles sont les nouveautés? , mai, p. 23 Navette parlementaire : procédure , déc., p. 27 Projet de loi de finances 2013 : évolution d ouverture des droits pour les théâtres d opérations , nov., p. 28 Mémoire Commémoration de tous les morts pour la France fixée au 11 novembre (loi du 28 février 2012) , avril, p. 23 Drap tricolore , mai, p. 24 Fondation de la Résistance : rôle de la presse dans le développement de la Résistance , déc., p. 27 Hommage aux avocats morts pour la France , juin-juil, p. 6 Inscription Indochine , février, p. 23 Morts pour la France , avril, p. 23 Position des porte-drapeaux , mai, p. 24 Réglementation du port de l écharpe tricolore , avril, p. 24 Opex Afghanistan : unités combattantes (arrêté du 27 avril 2012) , juin-juil, p. 27 Comparaison dangereuse , août-sept, p. 27 Les militaires sont inégaux face à la mort , nov., p. 27 Publication des listes d unités combattantes (arrêté du 28 juin 2012) , mai, p. 23 Reconnaissance : discours de prise de fonction du capitaine de vaisseau Olivier Coupry , déc., p. 28 Pensions militaires d invalidité (PMI) Alignement des PMI des sous-officiers sur celles des officiers mariniers : feuille de route , avril, p. 23 Blessures de guerre (article L. 36 du CPMIVG) , janvier, p. 23 Conjoint survivant (définition du CPMIVG) , mai, p. 23 CPMIVG : historique , juin-juil, p. 28 CPMIVG : refonte du code , février, p. 24 CPMIVG : textes postérieurs à , août-sept, p. 27 Création d une plateforme téléphonique , juin-juil, p. 28 Cures thermales, prise en charge des frais d hébergement aux bénéficiaires d une PMI , février, p. 23 Essais nucléaires , avril, p. 23 Essais nucléaires : extension des conditions d indemnisation , juin-juil, p. 28 Irradiés de la République , août-sept, p. 28 Revalorisation de la valeur du point : 13,87 au 1 er juillet , octobre, p. 23 et 24 Revalorisation de la valeur du point : 13,91 au 1 er janvier , déc., p. 28 Soins gratuits , nov., p. 28 Traitement automatisé des données à caractère personnel , avril, p. 23 II

3 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageIII Piraterie Comment combattre la piraterie? , mars, p. 10, 11 Opération Atalante : intervention auprès du ministre délégué aux anciens combattants , déc., p. 27 Question parlementaire estivale Utilité du pigeon voyageur en cas de conflit armé , octobre, p. 24 Quid Novi de la législation combattante , mai (encart) Responsabilité civile ou pénale Se prémunir de toutes mises en cause , déc., p. 28 Retraite du combattant Augmentation de la retraite du combattant : 48 points x 13,86 = 665, , juin-juil, p. 27 Conditions d obtention et procédure , nov., p. 28 Revalorisation de la valeur du point : 13,87 au 1 er juillet , oct., p. 23 Revalorisation de la valeur du point : 13,91 au 1 er janvier , déc., p. 28 Retraite professionnelle Avant-projet de budget de la Sécu pour 2013 : quelles mesures concernant les retraités? , nov., p. 28 Campagne double en Afghanistan , février, p. 24 Campagne double en Afghanistan , juin-juil, p. 27 Campagne double au titre de l AFN : nouvelle proposition de loi , déc., p. 27 Titres et décorations Carte du combattant Carte du combattant à cheval sur le 2 juillet 1962 : ça couterait combien? , avril, p. 24 Condition d obtention pour les rapatriés sanitaires ne totalisant pas 4 mois de présence en AFN , mars, p. 27 Coût estimé de la carte du combattant Algérie et Opex , nov., p. 27 Évolution des critères d attribution de la carte du combattant : proposition de loi , octobre, p.23 Liste des opérations ouvrant droit au bénéfice de la carte (arrêté du 28 juin 2012) , août-sept, p. 29 Parcours ou carte du combattant , déc., p. 30, 31, 32 Retrait de la carte (art. L. 254 du CPMIVG) , octobre, p. 23 Unités combattantes : comparaison dangereuse , août-sept, p. 27 Suivi par l UNC des cartes du combattant , avril, p. 24 Traitement des demandes d attribution de la carte du combattant reçues à l UNC , juin-juil, p. 27 Traitement des demandes d attribution de la carte du combattant reçues à l UNC , oct., p. 23 Traitement des demandes d attribution de la carte du combattant reçues à l UNC , déc., p dossiers pour illustrer les dysfonctionnements , nov., p. 27 Croix de guerre ou Valeur militaire? , nov., p. 27 Croix de guerre des théâtres d opérations extérieurs (décret n du 7 mai 2012) , juin-juil, p. 27 Croix de guerre pour les Opex (décret n du 7 mai 2012) , août-sept, p. 28 Croix du Combattant volontaire : extension aux réservistes opérationnels , février, p. 24 Croix de la Valeur militaire Modification du cadre d attribution (décret n du 9 novembre 2011)..1772, février, p. 24 Traduction de l ordre des citations sur une croix de la Valeur militaire , août-sept, p. 28 Diplôme d honneur et insigne de porte-drapeau , mai, p. 24 III

4 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageIV Index 2012 Médaille commémorative aux FFA : le gouvernement émet un avis défavorable , nov., p. 27 Médaille commémorative française : Infos Doc agrafe Libye (arrêté du 13 octobre 2011) , juin-juil, p. 27 Médaille d Afrique du Nord , mars, p. 27 Médaille de Madagascar , octobre, p. 23 Médaille des évadés , octobre, p. 23 Médaille des services militaires volontaires (MSMV) , juin-juil, p. 27 Médaille militaire : remise , juin-juil, p. 27 Titre de reconnaissance de la Nation (TRN) : Mission centralisée à Caen , juin-juil, p. 29 TRN pour les SNLE (intervention auprès du ministre délégué aux anciens combattants) , août-sept, p. 28 TRN pour les sous-mariniers? , mai, p. 13 Veuves de guerre Pensions des conjoints survivants (veuves de guerre) , octobre, p. 24 Revalorisation de la pension de veuve de soldat , déc., p. 28 Vie pratique ADCS (aide différentielle au conjoint survivant) portée à 900 au 1 er avril , mai, p. 25 Allocation veuvage et allocation aux adultes handicapés (AAH) , déc., p. 28 ASPA (ex-minimum vieillesse) porté à 777,16 au 1 er avril 2012 pour une personne seule , mai, p. 25 Appellation d origine contrôlée, label rouge, agriculture biologique , avril, p. 25 Caisse d allocations familiales : mise en garde contre la circulation de faux courriels , mars, p. 29 Certains billets en francs sont encore échangeables jusqu au 17 février , janvier, p. 23 Couverture maladie universelle (CMU), plafond de ressources relevé , déc., p. 29 Cures thermales : rappel (art. L du Code général des collectivité territoriales) , nov., p. 29 Ethylotests : verbalisation repoussée au 1 er mars , déc., p. 29 Exonérations des cotisations patronales , mai, p. 25 Expatriés : comment voter à l étranger en 2012? , mai, p. 25 Fin de Mademoiselle , mai, p. 25 Fin du transport gratuit pour les seniors et les invalides à Paris , octobre, p. 25 INC : guide 2012 des associations de consommateurs en ligne , juin-juil, p. 29 Indice de référence des loyers : + 2,24% au 1 er trimestre , juin-juil, p. 29 Installation de la fibre optique dans les immeubles : un guide pratique en ligne , mars, p. 29 Le 114, le numéro d urgence par SMS (ou fax) pour les personnes sourdes ou malentendantes , février, p. 25 Livret A : à partir du 1 er janvier 2013, vérifications avant ouverture pour éviter les doublons , déc., p. 29 Maladie : pensions d invalidité revalorisées , mars, p. 29 Mariage : à qui appartient la maison construite sur le terrain d un époux? , déc., p. 29 Médicaments génériques : état des lieux , nov., p. 29 Papiers : combien de temps les garder? , avril, p. 25 Parcours de soins des personnes âgées , déc., p. 28 Pensions de retraite : + 2,1% au 1 er avril , mai, p. 25 Peut-on voter si le changement de domicile n a pas été déclaré? , mai, p. 25 IV

5 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageV Phishing , nov., p. 29 Plus-values immobilières , février, p. 25 Quelles sont les fautes éliminatoires au permis de conduire? , février, p. 25 Retards dans les transports , avril, p. 25 Services à la personne : nouvelles dispositions , février, p. 25 Services publics : dématérialisation , octobre, p. 25 SNCF : modification de 25 % des horaires de train , déc., p. 29 Surface des logements , février, p. 25 Vol de téléphone portable , octobre, p. 25 Vote par procuration , avril, p. 25 DeRNieRS exemplaires la ToURMeNTe Amorcée en 1830 avec les débuts de la conquête de l Algérie, l histoire de la présence française en Afrique du Nord s achève en 1962 avec la signature des «accords d Évian» le 18 mars. Au terme d une longue crise née en 1945 et d une guerre de 8 années, l Algérie accède à l indépendance ; la communauté des «pieds-noirs» qui avait fait souche dans cette terre est contrainte à un exode brutal. Deux optiques ont prévalu dans l approche de cette page dramatique de l histoire contemporaine de notre pays : - privilégier une analyse stricte des faits, - donner la parole à ceux qui ont été les acteurs d un conflit mené au prix de la mort de hommes. Partenaire de cet ouvrage, l Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD) en a assuré la mise en forme et l illustration. Un ouvrage de 380 pages richement illustré et une offre exclusive qui vous est réservée par l UNC au prix de 29 euros* frais d envoi inclus. BoN De CoMMANDe (à découper ou à recopier) À renvoyer, accompagné de votre règlement par chèque libellé à l ordre de l unc - service des ventes À adresser à l Union nationale des combattants - service des ventes - 18 rue vézelay Paris. Tél. : Nom... Prénom... Adresse complète... Ville... Code postal Date : Tél. :... Signature : Prix unitaire TTC Quantité Montant TTC Livre : La Tourmente Conformément à la loi informatique et Liberté du 6 janvier 1978 vous disposez d un droit constant d accès et de rectification aux informations vous concernant. Les informations recueillis sont destinées à un usage interne. * Offre valable à partir du 1 er janvier 2011, prix public. V

6 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageVI Index 2012 Infos Doc Questions récurrentes : Vous nous avez sollicités en particulier sur les points suivants : ACS (aide à l acquisition d une complémentaire santé) ADCS (aide différentielle au profit du conjoint survivant d un ressortissant de l Onac-VG) Aide aux frais d obsèques Aide juridictionnelle Alignement des pensions sur le taux des marins Archives médicales hospitalières Assurance vie Campagne double Cartes de transport «Améthyste» ou «Émeraude» Carte de ressortissante de l Office national des anciens combattants Carte du combattant : demande en souffrance à l Office national des anciens combattants Carte du combattant (Opex), unités combattantes Carte du combattant : demande de duplicata Carte du combattant à titre posthume Carte du combattant après le 2 juillet 1962 Carte du combattant au titre de l Indochine Carte d invalidité, carte de stationnement Cures thermales : exonération de la taxe de séjour Décorations, médailles Décristallisation Déduction fiscale de l adhésion à l UNC Demande de secours Démarches à accomplir au décès d un ancien combattant Demi-part supplémentaire de quotient familial au titre «ancien combattant» Différend avec son bailleur Différend avec son voisin Disparus en AFN et prisonniers du FLN Donation Drapeau tricolore sur le cercueil Droits de succession Essais nucléaires : demande d indemnisation Formulaire «Demande de carte du combattant» Formulaire «Demande de retraite du combattant» Indemnisation des orphelins de guerre Maisons de retraite (adresses) Mémoire (monument aux morts pour la France) Mention «Mort pour la France» Mise à jour de la liste des opérations ouvrant droit au bénéfice de la carte du combattant Naturalisation ou titre de séjour Orphelins Pension de réversion Pensions militaires d invalidité : articles L. 115, L. 18, demande d aggravation, cures thermales, refonte du code Port des médailles Pupille de la nation : quels sont les droits s y rapportant? Recherche d adresses : notamment pour les services départementaux de l Office national des anciens combattants Recherche d informations relatives au passé militaire d un parent décédé Remise de décoration : quel est le protocole à respecter? Réserve opérationnelle : où s adresser? Retraite du combattant (conditions d obtention et procédure pour en faire la demande) Retraite professionnelle : modalités de prise en compte du service militaire Retraite mutualiste du combattant (RMC) Succession Situation des réfractaires au STO Taxes foncière et d habitation : exonération Valeur du point PMI Titre de reconnaissance de la nation (conditions d obtention et procédure pour en faire la demande) Veuves de guerre : droit à pension VI

7 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageVII LA PENSION DE RÉVERSION Retraite de réversion VII

8 VDC_COM_1781_INDEX_encart_RCONVERSION.qxd 02/04/13 15:46 PageVIII Votre Mutuelle Santé. sans questionnaire médical. sans droit d entrée. sans limite d âge Ouverte à tous : Combattants, non combattants, retraités, jeunes actifs, adhérents ou non à l U.N.C.. Cristallisation des cotisations par tranches d âges (1). 1er mois d adhésion offert aux ressortis- sants de l ONAC. Un contrat t spécifique article L.115 Entraide Solidarité Conseil Nouveaux contrats famille renseignez-vous! MUTUELLE DE L UNION NATIONALE DES COMBATTANTS ANTS 5 rue du Havre Paris Tél Internet : Mutuelle régie par le livre II du code de la Mutalité N SIRET : N SIREN : Organisme substitué auprès de la FMP (1) - La cristallisation : La tranche d âge des cotisations est cristallisée. Celui qui adhère dans une tranche d âge conserve sa tranche d âge d adhésion initiale pendant toute la durée de son contrat, indépendamment des augmentations annuelles éventuelles Veuillez me transmettre e un devis gratuit (sans engagement de ma part) La voix du Combattant Nom : Situation de famille : Prénoms : Adresse : C.P..: Ville : Etes-vous pris en charge Article L.115 oui / non par la sécurité é sociale : 100 % 100 % Ressortissant ONAC total partiel oui / non Fixe Etes-vous titulaire d une mutuelle? oui / non Mobile A renvoyer sous enveloppe affranchie à l adresse indiquée ci-dessus. Conformément à la Loi «Informatique et liberté» (78.17) du , vous avez accès aux informations vous concernant et pouvez en demander rectification tion ou suppression.

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC Direction des missions Département de la solidarité ANNEXE 6 FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC A transmettre au plus tard 1 mois avant

Plus en détail

Quid Novi* de la législation combattante

Quid Novi* de la législation combattante QUID NOVI_encart_RCONVERSION.qxd 19/04/13 14:04 PageI Quid Novi* de la législation combattante Union Nationale des Combattants, 18, rue Vézelay - 75008 Paris. Courriel : uncjuridique@unc.fr Tous droits

Plus en détail

La pension minière de réversion

La pension minière de réversion La pension minière de réversion DdRS Dossier de demande Une notice explicative pour vous aider dans vos démarches ainsi que la liste des pièces justificatives à joindre à votre demande La demande de pension

Plus en détail

Formulaire de demande d aide financière extra-légale

Formulaire de demande d aide financière extra-légale Formulaire de demande d aide financière extra-légale pour les personnes en situation de handicap Bénéficiaire NOM, Prénom Date de naissance Assuré Conjoint Personne vivant maritalement avec l assuré Enfant

Plus en détail

Mémento du conjoint survivant

Mémento du conjoint survivant guide-combattant conjoint survivant10_encart_rconversion.qxd 24/11/11 12:30 PageI n 10 Union Nationale des Combattants, 18, rue Vézelay - 75008 Paris. Tous droits de reproduction réservés. Éric Euzen,

Plus en détail

Demande d adhésion RETRAITE MUTUALISTE DU COMBATTANT. mutuelle n 431 988 021, soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité

Demande d adhésion RETRAITE MUTUALISTE DU COMBATTANT. mutuelle n 431 988 021, soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité Demande d adhésion RETRAITE MUTUALISTE DU COMBATTANT mutuelle n 431 988 021, soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité RETRAITE MUTUALISTE DU COMBATTANT Dispositions essentielles de

Plus en détail

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES

LES AIDES AUX PERSONNES AGÉES GUIDE Liens sur les sites officiels : www.service-public.fr et www.social-sante.gouv.fr Sur la Page d accueil du site clic sur particuliers Ou accès direct sur le lien de page correspondante 1 Page mise

Plus en détail

Certaines. cartes. donnent plus d avantages que d autres... ...la vôtre! Carte du combattant Titre de reconnaissance de la Nation.

Certaines. cartes. donnent plus d avantages que d autres... ...la vôtre! Carte du combattant Titre de reconnaissance de la Nation. Certaines cartes donnent plus d avantages que d autres......la vôtre! Carte du combattant Titre de reconnaissance de la Nation mer 2 Retraite Mutualiste du Combattant Vous seuls Militaires, Anciens Combattants,

Plus en détail

I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU

I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU I L ATTRIBUTION DE DIPLOMES D HONNEUR DE PORTE-DRAPEAU Créé par arrêté ministériel du 26 juillet 1961, le diplôme d honneur de porte-drapeau est refondé par l arrêté du 13 octobre 2006, publié au journal

Plus en détail

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ

Demande de pension À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ cerfa N 12231*03 À LA SUITE DU DÉCÈS D'UN FONCTIONNAIRE DE L'ÉTAT, D'UN MAGISTRAT OU D'UN MILITAIRE EN ACTIVITÉ Pour remplir ce formulaire, consultez la notice jointe Envoyez ce formulaire et les documents

Plus en détail

RETRAITE MUTUALISTE DU COMBATTANT

RETRAITE MUTUALISTE DU COMBATTANT Demande d adhésion RETRAITE MUTUALISTE DU COMBATTANT Siège social 17 rue de la Victoire 69003 Lyon mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la mutualité, SIREN n 431 988 021 RETRAITE MUTUALISTE

Plus en détail

La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr

La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr La CNMSS solidaire de votre santé www.cnmss.fr 12 avril 1949 Création du régime de sécurité sociale des militaires et de la CNMSS. Octobre 1949 Création des sections de paiement pour les armées Air, Gendarmerie,

Plus en détail

DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES

DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES www.saspa.fr DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES Articles L.815-1 et suivants du Code de la sécurité sociale Cette demande ne s adresse qu x personnes âgées ne relevant

Plus en détail

Retraite Mutualiste du Combattant

Retraite Mutualiste du Combattant Retraite Mutualiste du Combattant Certaines cartes donnent plus d avantages que d autres... Carte du combattant Titre de reconnaissance de la Nation R.M.C. Retraite Mutualiste du Combattant 2 Retraite

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES

DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES www.saspa.fr SERVICE DE L ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES DEMANDE INDIVIDUELLE D ALLOCATION DE SOLIDARITÉ AUX PERSONNES ÂGÉES Articles L.815-1 et L.815-7 du code de la Sécurité sociale Cette

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

des des combattants Anciens militaires du contingent et de carrière,

des des combattants Anciens militaires du contingent et de carrière, Le GUIDE des DROITS des combattants Anciens militaires du contingent et de carrière, engagés, militaires d active, combattants, résistants, déportés, internés, prisonniers, évadés, pensionnés de guerre,

Plus en détail

CODERPA 89 RAPPORT COMMISSION INTERNET ET COMMUNICATION. du mercredi 8 octobre 2008

CODERPA 89 RAPPORT COMMISSION INTERNET ET COMMUNICATION. du mercredi 8 octobre 2008 du mercredi 8 octobre 2008 Etaient présents : Mme BEAUCHEMIN M. DEFOSSEZ M. HUTIN M. OURCEYRE M. SAPIN. Absents : M. KRASNOPOLSKI. Mise au point sur le rapport qui sera lu au cours de la Séance Plénière

Plus en détail

Santé publique - Protection sociale -

Santé publique - Protection sociale - 26-1-05 1 Santé publique - Protection sociale - Système très complexe qui couvre : - des risques déterminés - des catégories particulières de population Protection sociale SS protection de base obligatoire

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES AGEES C6 L aide sociale à l hébergement en établissement Références Code de l Action Sociale et des Familles Art. L 113-1 Art. L 131-1 à L 131-7 Art. L 132-1 et suivants Art. L 231-4 à L 231-6 Art. R 131-1 et

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

SOMMAIRE. ! Souhaitez-vous des conseils?... 3. ! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5

SOMMAIRE. ! Souhaitez-vous des conseils?... 3. ! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5 SOMMAIRE! Souhaitez-vous des conseils?... 3! Quelles sont les caractéristiques de ma pension d invalidité?... 5! Quelles modifications peuvent intervenir dans le paiement de ma pension?... 8! Quels sont

Plus en détail

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES

FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES FACE AU DECES LES DEMARCHES LES AIDES ET SOUTIENS POSSIBLES Madame, Monsieur, La mort d un être cher est une douloureuse épreuve de la vie. C est une période où les personnes en deuil peuvent se sentir

Plus en détail

Déclaration de ressources Complément (12 mois)

Déclaration de ressources Complément (12 mois) RETRAITE DE Déclaration de ressources Complément (12 mois) Professionnel libéral (art. L. 643-7 du code de la Sécurité sociale) Salarié du régime général et du régime agricole (art. L. 353-1 et suivants

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION HÉBERGEMENT EN ÉTABLISSEMENT D ACCUEIL POUR PERSONNES ÂGÉES DOSSIER D INSCRIPTION Vous envisagez de vous inscrire dans un établissement d accueil pour personnes âgées. Afin de faciliter vos démarches,

Plus en détail

Demande d allocation de veuvage

Demande d allocation de veuvage Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de veuvage Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter : Vous désirez des

Plus en détail

conseils pratiques aux retraités civils et militaires

conseils pratiques aux retraités civils et militaires conseils pratiques aux retraités civils et militaires conseils pratiques aux retraités civils et militaires Cette brochure se propose de répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent lorsque

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

PERSONNALISéE D AUTONOMIE

PERSONNALISéE D AUTONOMIE CONSEIL GENERAL DE L AVEYRON pôle des solidarités départementales Cadre réservé à l administration N DOSSIER :... DEMANDE D ALLOCATION DéPARTEMENTALE PERSONNALISéE D AUTONOMIE D UNE PERSONNE DE SOIXANTE

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Les demarches administratives

Les demarches administratives Les demarches administratives Après la disparition d un être cher, s ajoute à la douleur de l événement une série de démarches administratives. Celles-ci sont nombreuses et répondent à un calendrier précis.

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU

DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU DELIBERATION N 2015-35 DU 25 MARS 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS

Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Aides financières pour les patients de moins de 60 ans atteints de maladie chronique Véronique LACROIX FRANCOIS Définition Qu est ce qu une pathologie chronique? «C est une maladie de longue durée, évolutive,

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité

Demande de pension. à la suite du décès d un fonctionnaire de l État, d un magistrat ou d un militaire retraité Nous sommes là pour vous aider Demande de pension Articles L. 38 à L. 52 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de réversion de la retraite additionnelle Article 76 de la loi

Plus en détail

La CPS avec vous toute la vie

La CPS avec vous toute la vie La CPS avec vous toute la vie Caisse de Prévoyance Sociale Angle des boulevards Colmay et Thélot BP : 4220 97500 Saint-Pierre et Miquelon Service retraite Zone réservée à La CPs nni nom prénom date de

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 24 du 31 mai 2013. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique n 24 du 31 mai 2013. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte n 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique n 24 du 31 mai 2013 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte n 3 CIRCULAIRE N 6200/DEF/CAB/SDBC/DECO/B relative x conditions de proposition pour

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités I MAJ.05-2015 SOMMAIRE A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION A10 A10 CRITÈRES DE DISTINCTION ENTRE LA SITUATION

Plus en détail

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS

GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 IRCEC - Caisse nationale de retraite complémentaire des artistes auteurs GUIDE DE LA RETRAITE DES ARTISTES AUTEURS 2014 L IRCEC Votre cotisation RAAP Votre

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir sur... Les aides à l acquisition d une complémentaire santé Les aides à l acquisition d une complémentaire santé : mode d emploi à l usage des agents

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

La protection sociale en France

La protection sociale en France 18 La protection sociale en France FONCTIONNEMENT La protection sociale peut fonctionner selon trois logiques. LA LOGIQUE D ASSURANCE SOCIALE La logique d assurance sociale a pour objectif de prémunir

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES

FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Document réalisé avec la collaboration du bureau ARCEA Valduc FORMALITES A ACCOMPLIR SUITE A UN DECES Avant toute démarche, prendre connaissance - s il y a lieu - du contrat assurance obsèques. I FORMALITES

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE

avocat architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pharmacien infirmier kinésithérapeute étudiant avocat AMPLI-FAMILLE 2015 INDEMNITES JOURNALIERES INVALIDITE PTIA OU DECES HOSPITALISATION RENTE EDUCATION RENTE DE CONJOINT La mutuelle des professions libérales et indépendantes Professions Libérales & Indépendantes AMPLI-FAMILLE

Plus en détail

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS. Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte

infirmier kinésithérapeute AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS avocat La protection de votre revenu, à la carte 2015 INDEMNITÉS JOURNALIÈRES Professions Libérales Artisans & Commerçants La mutuelle des professions libérales et indépendantes AMPLI-INDEMNITÉS JOURNALIÈRES TNS médecin La protection de votre revenu,

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice :

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom du demandeur : Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, le mini-prêt qui vous aide à rebondir Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom de l instructeur : Coordonnées de l

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé

Aide pour une complémentaire santé Aide pour une complémentaire santé Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir l Aide pour une complémentaire santé, une présentation du dispositif, une demande à compléter,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS, DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

DOSSIER D AFFILIATION DES NON SALARIES AGRICOLES

DOSSIER D AFFILIATION DES NON SALARIES AGRICOLES DOSSIER D AFFILIATION DES NON SALARIES AGRICOLES Non salarié agricole Un dossier pour votre affiliation à la MSA Afin de vous aider à remplir ce dossier d affiliation, nous vous informons que selon le

Plus en détail

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE PRÊT «AMELIORATION DU CADRE DE VIE» Montant maximum : 2 400 au taux d intérêt annuel fixe de 3% Les frais de dossier représentent 3 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) Siège Social : 7/9 Villa de Lourcine 75014 PARIS. TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

Livret pratique soins médicaux gratuits

Livret pratique soins médicaux gratuits Livret pratique soins médicaux gratuits à l usage des bénéficiaires des articles L.115 et L.128 du Code des pensions militaires d invalidité et des victimes de la guerre (CPMIVG) La CNMSS solidaire de

Plus en détail

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation)

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation) Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logementfoyer ou une résidence

Plus en détail

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE :

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : N dossier familial (IODAS) : Centre Médico-Social de Mende Travailleur Social Travailleur

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

Nous devons faire face au décès d'un proche

Nous devons faire face au décès d'un proche Nous devons faire face au décès d'un proche Mise à jour le 07.11.2012 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre) Devoirs et obligations : Lors du décès d'un proche, des démarches

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E»

SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I MAJ.6.05 SOMMAIRE MANUEL «MOBILITÉ INTERNAT I O N A L E» I - EXPAT R I E S - DETA C H E S A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL Index alphabétique A Contrat de travail du salarié français dans le cadre

Plus en détail

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir vos demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#13 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant Références Courtier Date d effet :... Echéance principale :... UN DEUX TROIS ASSURANCES Nîmes Metropole B.P.18 30320 MARGUERITTES

Plus en détail

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2014 publiée au Journal officiel le 30 décembre 2013

Les principales dispositions de la loi de finances pour 2014 publiée au Journal officiel le 30 décembre 2013 Les principales dispositions de la loi de finances pour publiée au Journal officiel le 30 décembre 2013 IMPÔT SUR LE REVENU Barème CGI. art.197 Décote CGI. art. 197 Barème non revalorisé en 2012 et 2013

Plus en détail

Synthèse des questions-réponses

Synthèse des questions-réponses Synthèse des questions-réponses La feuille de soins, même non remplie par le PS (professionnel de santé) doit être jointe à la PM (prescription médicale) et aux factures. Signaler à la section, à l unité

Plus en détail

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées

Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Nous sommes là pour vous aider Demande d allocation de solidarité aux personnes âgées Cette notice a été réalisée pour vous aider à établir vos demande et déclaration de ressources. Pour nous contacter

Plus en détail

La Pension d Invalidité

La Pension d Invalidité DEFINITION Elle a pour objet d accorder à l assuré une pension en compensation de la perte de salaire résultant de la réduction de sa capacité de travail La pension fait souvent suite à un arrêt de travail

Plus en détail

MAA. DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Tél :

MAA. DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Tél : MAA DEMANDE D AIDE REMBOURSABLE «1ère INSTALLATION» (ARI) Mutuelle de l Armée de l Air - Pôle Social - 48, rue Barbès - 92544 Montrouge Cedex Tél. : 0 970 809 721 (appel non surtaxé). Site internet : www.mutaa.fr

Plus en détail

LES STATUTS DES CONJOINTS DE COMMERCANTS ET D ARTISANS.

LES STATUTS DES CONJOINTS DE COMMERCANTS ET D ARTISANS. LES STATUTS DES CONJOINTS DE COMMERCANTS ET D ARTISANS. Hôtel Consulaire Nouveau-Port 20293 BASTIA Tél : 04.95.54.44.44 Fax : 04.95.54.44.47 DIRECTION DES SERVICES AUX ENTREPRISES CCI Bastia Haute Corse

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010

RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 Siège social : 37 Quai d Orsay 75007 PARIS Relevant des Livres I et II du code de la Mutualité RÉFORMES DES STATUTS ET DU RÈGLEMENT MUTUALISTE PAR L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 15 OCTOBRE 2010 SERVICES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur

Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur TRIBUNAL D INSTANCE D AMIENS Les dispositions à prendre lors de la prise de fonction du tuteur Ces dispositions ne concernent pas les renouvellements à l identique des mesures de tutelle. Par contre, si

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé

Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé DEMANDE DE «PRÊT SOCIAL» Montant maximum : 2 000 - sans intérêts Les frais de dossier représentent 1,5 % du capital prêté et seront déduits du capital versé Bénéficiaires : agents de droit public rémunérés

Plus en détail

Couverture maladie universelle complémentaire

Couverture maladie universelle complémentaire Couverture maladie universelle complémentaire Aide pour une Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour obtenir : - la CMU complémentaire, ou - l Aide pour une, une présentation des

Plus en détail

Demande de calcul d une rente future

Demande de calcul d une rente future Demande de calcul d une rente future Demande Le calcul souhaité concerne une future rente de vieillesse (répondre à toutes les questions figurant sous le chiffre 7) rente d invalidité rente de survivant

Plus en détail

> Abréviations utilisées

> Abréviations utilisées Aide-mémoire fiscalité des particuliers 2015 > Abréviations utilisées BNC : bénéfices non commerciaux IR : impôt sur le revenu NP : nue-propriété PFL : prélèvement forfaitaire libératoire PVI : plus-value

Plus en détail

BULLETIN D ADHÉSION INDIVIDUEL SANTÉ ET PRÉVOYANCE

BULLETIN D ADHÉSION INDIVIDUEL SANTÉ ET PRÉVOYANCE BULLETIN D ADHÉSION INDIVIDUEL SANTÉ ET PRÉVOYANCE ORIGINE ADHÉSION AGENCE CONSEILLER INFORMATION ADHÉSION INTERNET ZONE TARIFAIRE Nouvelle adhésion Modification adhésion GARANTIES RETENUES EN SANTE ADHÉRENT

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION. Régime Complémentaire

NOTICE D INFORMATION. Régime Complémentaire NOTICE D INFORMATION Régime Complémentaire STATUT JURIDIQUE DU RCAR Le RCAR est une institution de prévoyance sociale : dotée de la personnalité morale et de l autonomie financière, créée par le Dahir

Plus en détail

Sur. l AIDE SOCIALE A L HERBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES

Sur. l AIDE SOCIALE A L HERBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES MEMENTO Sur l AIDE SOCIALE A L HERBERGEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES Avril 2012 Préambule Ce mémento a pour objectif d accompagner l ensemble des bénéficiaires et des partenaires en complément du Règlement

Plus en détail

SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE

SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE I.- PRINCIPES FONDAMENTAUX DU SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE L assurance vieillesse n a été instituée pour l ensemble des salariés qu en 1953 ; avant cette date, quelques corporations

Plus en détail

TEXTE ADOPTE n 796 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2001-2002 21 février 2002 PROPOSITION DE LOI tendant à la création d un régime

Plus en détail

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH

Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH Tampon dateur de la MDPH Formulaire de demande(s) auprès de la MDPH N 13788*01 A - Identification de l enfant ou de l adulte concerné par la demande Nom de naissance : Nom d épouse ou nom d usage : Prénom(s)

Plus en détail

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013

PENSIONNES MARINE MARCHANDE. Catégorie de personnel : Retraités 06/12/2013 PENSIONNES MARINE MARCHANDE Catégorie de personnel : Retraités Adhésion à caractère facultatif 06/12/2013 Votre conseiller : KARL THIERRY Tel : 0296016057 - Fax : 0296016099 E-mail : thierry.karl@harmonie-mutuelle.fr

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail