AU CRÉDIT MUTUEL, C EST MA BANQUE QUI AVANCE MES FRAIS DE SANTÉ CARTE AVANCE SANTÉ.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AU CRÉDIT MUTUEL, C EST MA BANQUE QUI AVANCE MES FRAIS DE SANTÉ CARTE AVANCE SANTÉ. www.creditmutuel.fr"

Transcription

1 12 mai n Ne peut être vendu séparément - Vienne CARTE AVANCE SANTÉ AU CRÉDIT MUTUEL, C EST MA BANQUE QUI AVANCE MES FRAIS DE SANTÉ *Avec la carte CB Avance Santé dans la limite de 30 jours. Ces contrats des Assurances du Crédit Mutuel sont gérés par ACM IARD - SA au capital de , RCS Siège social : 34, rue du Wacken Strasbourg, entreprise régie par le code des assurances. *

2 2 bien-être L ail : l atout cœur Frais ou macéré, la réputation de l ail n est plus à faire. Grâce à lui, le sang peut circuler dans des artères en parfaite santé. Il sait même être un allié contre certains cancers Le 26 juillet de chaque année, Tours devient la capitale de l ail. Et les amateurs s y pressent pour faire leur provision annuelle. (Photo archives NR, Jean-François Bignon) gènes au niveau du côlon et du foie», explique notre expert. Sont appelées «carcinogènes», les molécules susceptibles d endommager l ADN des cellules et, par cette mutation, de provoquer un cancer. L ail a également une action préventive sur d autres tumeurs (estomac, col de l utérus ), car il aide le foie à désintégrer ces molécules carcinogènes et à les éliminer. S il sert à préparer des boissons chaudes censées lutter contre les infections de l hiver, il ne soigne pas vraiment la grippe. En revanche, en traitement préventif, lorsque l épidémie s annonce, l ail frais ou macéré et l ail des ours sont efficaces. «Il s agit d un très bon stimulant du système immunitaire», précise Franck Dubus. Son seul usage dermatologique connu est celui contre les cors et les verrues.. «On applique un morceau d ail frais sur le cor ou la verrue plantaire (jamais directement sur la peau), recommande Frank Dubus. Placé sous un pansement deux ou trois heures par jour, pendant trois semaines, il résorbe le cor et brûle la verrue.» On l utilise en vermifuge chez les plus de 3 ans pour détruire les parasites intestinaux. Mais attention au dosage et à la durée du traitement. L ail donne aussi des résultats sur les amibes (parasites intestinaux). «Six à douze gousses équivalent à un comprimé de pénicilline (antibiotique)», résume Franck Dubus. C est d ailleurs pour cette raison qu il était populaire en Égypte sur les chantiers des pyramides : il permettait de soigner les dysenteries dues à l eau croupie. LEQUEL CHOISIR? Prudence avant de consommer des variétés sauvages. L ail des ours, par exemple, ressemble au muguet, dont une seule feuille avalée peut entraîner un arrêt cardiaque. L eau d un vase où a trempé un brin de muguet suffirait à empoisonner un enfant. L idéal? Le planter soi-même (à l ombre) dans son jardin. > Comment l utiliser? En prévention : prendre une demi-gousse d ail par jour. Contre l hypertension artérielle : commencer avec une demi-gousse, puis passer à 3 ou 4 par jour durant 1 à 2 semaines, pour revenir à 1 à 2 gousses par jour pendant quelques mois. L ail peut être associé à d autres plantes : l olivier (feuilles ou bourgeons) pour accentuer ses L ail mérite d être la coqueluche des pharmacologues. En effet, il agit sur les principaux facteurs de risque des maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2 : hypertension artérielle, taux de cholestérol et de sucre trop élevés Il excelle aussi dans la prévention des cancers. Mais gare aux estomacs fragiles! L ail peut causer des brûlures. Pour en avoir une petite idée, rappelez-vous qu il s utilise aussi sur la peau pour supprimer les verrues. La mauvaise haleine qu il provoque est un autre inconvénient. Pour être vraiment efficace, il doit être pris de manière journalière et sur une période suffisamment longue. Aussi la phytothérapie n hésite-t-elle pas à employer les feuilles de l ail des ours, une espèce sauvage aux allures de muguet. S il est moins puissant, notamment sur l hypertension artérielle, ses effets indésirables sont plus faciles à éviter. Prévention et bien-être Contre l hypertension, il faut utiliser l ail propriétés diurétiques ; l aubépine pour aider à régulariser le rythme cardiaque. > Sous quelle forme? Gousse, gélules, huile de macération (capsules), teinture et complément alimentaire (laboratoire Bakanasan, en pharmacie et parapharmacie). > Gare à l huile essentielle! «Sous cette forme, l ail est trop puissant et corrosif, avertit Franck Dubus. Il peut provoquer des brûlures de l œsophage ou de l estomac.» > Pour en savoir plus L ouvrage de référence pour tout savoir sur l utilisation de l ail sauvage, en cuisine et en médecine. «L ail des ours», Bernard Bertrand, coll. Le compagnon végétal, éd. de Terran, 12. frais ou macéré. C est à l aciline, l enzyme qui est libérée lorsqu il est coupé ou broyé, que l on doit son action sur l hypertension. «Elle aide à dilater la paroi des vaisseaux sanguins», explique Franck Dubus, docteur en pharmacie, formateur en plantes médicinales. Le calibre des artères augmente, ce qui fait baisser la tension. Comme l ail est aussi diurétique, il réduit le volume d eau dans le corps, donc le volume sanguin et la pression artérielle. Il agit contre l excès de cholestérol et de sucre. La formation de dépôts dans les artères est en général due à l oxydation du «mauvais» cholestérol (LDL) en excès. Ensuite, les plaquettes (responsables de la coagulation) viennent s y agréger, risquant de boucher les vaisseaux. L ail frais ou macéré (et l ail des ours) empêche l oxydation du cholestérol et fluidifie le sang en diminuant le pouvoir d agrégation des plaquettes. Si ces dernières sont déjà fixées à la paroi, un autre anticoagulant (l ajoène) active leur séparation. «L ail est aussi recommandé dans la prévention du diabète de type 2, car ses principes actifs aident le foie à réguler l excès de sucre dans le sang», note Franck Dubus. Il prévient aussi certains cancers. «En agissant sur certaines enzymes, l ail frais ou macéré élimine les molécules carcino- (Photo archives NR) Amélie Padioleau CONTRE INDICATIONS? Pas d usage médicinal > Chez la femme enceinte ou qui allaite, ni chez les enfants de moins de 3 ans. > Avant une opération chirurgicale, car il fluidifie le sang. > En cas d ulcère, son hyperacidité risquant d irriter l estomac. > En cas d insuffisance rénale, en raison de son pouvoir diurétique. > En cas de pemphigus (maladie de peau), car l ail aggrave les lésions.

3 bien-être 3 À Châtellerault (Vienne), l herboristerie Larmignat propose des remèdes 100 % naturels. Mais, attention, ce ne sont pas des produits miracles : «Les herbes, ça marche, mais pas pour tout.» (Photo NR) L ail : l atout cœur ENTRETIEN AVEC JEAN-FRANÇOIS CAVALLIER, HERBORISTE Dans ce magasin, situé dans le quartier de Châteauneuf, le temps s est volontairement arrêté. Dans la boutique flotte un parfum mêlant des effluves vous replongeant au temps des photos sépia. D ailleurs, Jean-François Cavallier, propriétaire des lieux depuis 1999, ne nie pas un certain penchant pour cette époque où on avait le goût des choses bien faites. Sur ses étagères et dans ses tiroirs, 400 plantes, 200 gélules, et une centaine d huiles essentielles attendent les amateurs du retour au naturel. «90 % des produits vendus sont fabriqués par nos soins, explique-t-il. Beaucoup de nos clients viennent, chez nous, se procurer leur tisane ou leur thé. Certains cherchent un produit brut, comme de la menthe ou de la camomille ; d autres nous sollicitent pour la réalisation de leur propre mélange, trouvé dans des livres, sur Internet ou auprès de leur grand-mère.» La mode du naturel aidant, les demandes sont croissantes et des plus diverses. Des apiculteurs achètent des produits de soin pour leurs abeilles et des éleveurs pour leurs vaches. Pharmacien de formation, Jean-François Cavallier, convaincu du bienfait des plantes, a recherché longtemps une herboristerie avant de se fixer à Châtellerault, en septembre Pour autant, il ne veut pas faire croire aux remèdes miracles. «Les herbes ne sont pas la solution à tout. Elles sont indiquées pour des problèmes simples, pas pour des cancers ou des angines blanches. En revanche, pour des affections saisonnières, des rhinopharyngites, des problèmes de prostate, de fatigue, de bouffées de chaleur, elles peuvent être bienfaitrices.» Quand il ne pense pas pouvoir aider les personnes qui le sollicitent, Jean-François Cavallier les dirige vers des médecins. «Lesquels m en envoient aussi.» D ailleurs, il collabore avec un gastro-entérologue de Poitiers qui, pour éviter une surdose de médicaments, prescrit des tisanes. «Jamais un médecin ne m a appelé pour me reprocher d avoir conseillé certaines plantes. Je connais mes limites. Le but des plantes n est pas de remplacer les médicaments, mais elles peuvent constituer un bon accompagnement.» Laurent Gaudens HERBORISTERIE LARMIGNAT, 72 GRANDE-RUE DE CHÂTEAUNEUF, CHÂTELLERAULT (86). TÉL en savoir + La dernière herboristerie de l Ouest L herboristerie Larmignat à Châtellerault est la dernière de la façade Ouest sur une quinzaine encore existantes en France. Créée en 1937 par Alfred Larmignat décédé en 2005 elle aurait dû être condamnée, comme beaucoup d autres, suite à la suppression du diplôme d herboriste en Mais Jean-François Cavallier, lui-même pharmacien, a profité d un vide juridique puisqu il a repris l officine du vivant du propriétaire, détenteur du diplôme. Voilà pourquoi il est très rare de trouver aujourd hui une herboristerie. Et pourquoi Jean-François Cavallier travaille beaucoup par correspondance pour des clients parfois très lointains. COmmunaux VIenne MUTuelle la mutuelle santé et régime obligatoire des agents territoriaux du département de la Vienne LA MUTUELLE PROFESSIONNELLE mutuelle complémentaire santé à Poitiers depuis 1954 Assistance vie quotidienne Garantie obsèques Indémnités maintien de salaire Retraite complémentaire Préfon Avantage C.S.F. Renseignements et conseils Aujourd hui votre mutuelle est ouverte à toutes les catégories socio-professionnelles 5, rue des Carmes Poitiers Cedex Tél Fax : et Mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité RNM Permanences : Poitiers : Mairie et CTM 1 er jeudi de chaque mois : 9 h h Châtellerault : Mairie et CTM 1 er mercredi de chaque mois : 9 h h

4 4 bien-être Acné des ados : quoi de neuf? Chamboulements hormonaux riment souvent avec flambée de boutons. Pas facile à un âge où l on est très sensible à son reflet dans le miroir. Bonne nouvelle : on sait de mieux en mieux les traiter. 80 % le pourcentage d ados qui souffrent d acné plus ou moins sévère. après la toilette, mais se rince au bout d une à cinq minutes. Tout aussi efficace que ses prédécesseurs, il est beaucoup mieux toléré (Lab. Galderma, entre 10 et 12 le tube de 100 g). Pour l acné sévère, les dérivés de la vitamine A Voilà quelques années, plusieurs études alarmantes avaient laissé entendre que les traitements oraux à base d isotrétinoïne (dérivé de la vitamine A), plus connue sous le nom de Roaccutane, pouvaient être à l origine d épisodes dépressifs, et même, favoriser les suicides chez les adolescents. Or, aucune étude sérieuse n a montré un lien de causalité. Cette molécule est surtout prescrite pendant l adolescence, période de la vie où le risque suicidaire est le plus important. Les dermatologues en ont conscience et participent, comme tout médecin, à la détection des troubles psychiatriques. En revanche, la guérison des acnés sévères sous isotrétinoïne se traduit souvent par une vraie amélioration de la qualité de vie. Elle limite les conséquences psychologiques de l acné (mauvaise image de soi, peur du regard des autres), tout en réduisant le risque de cicatrices disgracieuses. Aurélia Dubuc À l heure des premiers émois amoureux, l acné est un fléau pour bon nombre d adolescents. (Photo SD) Votre ado est désespéré par ces boutons rouges ou blancs, ces points noirs qui lui mangent les joues, le nez, le front et le menton? Lui faire remarquer qu il est loin d être un cas isolé, puisque près de huit jeunes sur dix sont concernés, c est bien. Mais ça ne lui suffira pas. Difficile de relativiser quand on a 15 ans! Encourager votre enfant à adopter une hygiène adaptée à sa peau, qui a besoin de pureté et de douceur, c est aussi important. Exit les produits lavants agressifs et les gommages à répétition, qui irritent l épiderme et favorisent la surproduction de sébum. Une toilette, une ou deux fois par jour, avec un pain ou un gel sans savon, plus un masque à base d argile une fois par semaine, c est parfait. Quant aux traitements proprement dits, rassurez-le, ils finiront par donner des résultats. Surtout qu il y a du nouveau dans ce domaine! À chaque stade, une réponse adaptée Parce qu il existe plusieurs types d acné, il n est pas toujours facile de savoir quelle stratégie adopter pour en venir à bout. Les recommandations émises par l Afssaps (Association française de sécurité sanitaire des produits de santé), en 2007, permettent dorénavant aux médecins de prescrire les traitements les plus appropriés, en fonction du type d acné et de son intensité. Si votre ado a surtout des points noirs et des comédons (acné dite rétentionnelle), on lui prescrira une crème, à base de rétinoïdes. Alors que, s il souffre d acné inflammatoire légère, avec des boutons rouges et purulents bien localisés, mieux vaudra, dans un premier temps, mettre en place un traitement local : un produit à base de peroxyde de benzoyle, ou, en cas d intolérance, un rétinoïde ou un antibiotique. Et si les lésions sont plus étendues, on passera aux antibiotiques oraux. Une cure d isotrétinoïne ne sera envisagée qu après échec de ces traitements, car ce produit n est prescrit d office qu en cas d acné présentant des risques importants de cicatrices, ou sous forme de nodules. Deux traitements sans ordonnance contre les formes modérées Le peroxyde de benzoyle en lui-même n a rien de révolutionnaire : il est couramment utilisé pour limiter l apparition des points noirs et les boutons inflammatoires. Mais, jusqu à présent, il était uniquement délivré sur prescription. Pouvoir s en procurer sans ordonnance, sur les conseils du pharmacien, c est un bon point, quand on sait qu un jeune acnéique sur deux ne consulte pas! Autre intérêt : le mode d application de ces crèmes a été spécialement étudié pour éviter que les ados n abandonnent rapidement leur traitement sur un coin du lavabo, sachant que les premiers résultats n apparaissent généralement qu après quatre à six semaines. Brevoxyl 4 % crème. Agissant sur plusieurs fronts, celle-ci est à la fois sébostatique (contre l hypersécrétion de sébum), kératolytique (elle élimine les kératinocytes accumulés dans le follicule pilo-sébacé, responsables du point noir) et antibactérienne. Sa texture légère est appréciée des filles, puisqu elle leur permet de se maquiller sans attendre (Lab. Stiefel, 8,50 le tube de 40 g). Curaspot 5 % gel à rincer. Jusqu à présent, les traitements locaux s appliquaient le soir et restaient au contact de la peau toute la nuit, d où un risque d irritation. Ce gel traitant s applique matin et soir à savoir Oui au chocolat, non à la cigarette Les facteurs favorisant l acné restent mal connus. Mais tous les spécialistes montrent du doigt la cigarette : elle stimule la production de sébum et donc la formation de kystes. Le rôle de l alimentation est plus discutable. Certains médecins conseillent de limiter la consommation de glucides. Ceux-ci font produire de l insuline qui active la sécrétion de sébum. Mais quelques carrés de chocolat ou deux cuillerées à café de pâte à tartiner au petit déjeuner ne vont pas déclencher de poussée. (Photo SD

5 bien-être 5 Des patchs contre la douleur Effet de mode ou vrai besoin, les patchs et compresses antidouleur se multiplient. Chauffants ou gorgés d antalgiques, petits ou XXL, revue quasi exhaustive des offres du marché. 25 % des Français se plaignent de douleurs et de raideurs du cou. En complément des massages, le patch peut constituer une aide. (Photo SD) 52 % des Français se plaignent de mal de dos. (ENQUÊTE IPSOS MENÉE, EN 2009, SUR PERSONNES DE PLUS DE 16 ANS) Les patchs chauffants, à usage unique, contiennent des substances naturelles (fer, poudre d acier, eau ) qui, au contact de l air, produisent une réaction chimique. Réaction qui réchauffe progressivement le patch, et donc la zone douloureuse sur laquelle il est appliqué. On trouve souvent dans les formules de la vermiculite, qui piège les molécules d eau pour favoriser la réaction calorifique. Les fabricants ajoutent du charbon activé ou du chlorure de potassium, chargés de régulariser cette réaction dans le temps. Bien entendu, aucune de ces substances ne pénètre dans l organisme. La chaleur augmente le flux sanguin en dilatant les vaisseaux, ce qui améliore l apport en oxygène et en nutriments. Les deux sont essentiels pour détendre les muscles contractés. L activité est incontestablement au rendez-vous, mais n imaginez pas obtenir un effet spectaculaire. Comme avec n importe quelle source de chaleur, il est possible que la peau réagisse un peu vivement : gêne, rougeurs, picotements, gonflement Évidemment, il existe aussi un (faible) risque de brûlure. Surtout si l on porte des vêtements trop serrés ou que l on appuie trop dessus. C est en partie pour ces raisons qu il ne faut pas utiliser les patchs cutanés pendant le sommeil ni les garder plus d une journée sans interruption. Avant de faire une bêtise avec ce genre de compresse, il est plus prudent de demander l avis de son médecin ou de son pharmacien, en cas de grossesse, de diabète ou de mauvaise circulation. Bien sûr, on n utilise pas des patchs chauffants ou imprégnés d antiinflammatoires sur une peau abîmée, blessée ou insensible à la chaleur. Chaud ou froid, même combat? Tout dépend en fait du type de douleur. Le froid exerce une action analgésique immédiate par vasoconstriction. Effet recherché en cas de douleur subite : claquage, contusion, élongation, déchirure ou douleur articulaire. Le froid va aussi réduire la formation de l œdème. Place à la chaleur pour des douleurs qui surviennent après l effort : torticolis, crampes, lumbagos, douleurs musculaires. Pierre Chervy à savoir Règles à respecter pour ménager les muscles : > S hydrater abondamment en cas d exercice physique, afin d éliminer les toxines présentes dans les muscles. > Avoir une alimentation équilibrée en privilégiant les fruits secs, dont la concentration en sels minéraux est intéressante à l effort. > Prendre conscience de ses limites et ne pas vouloir à tout prix les dépasser. > Ne pas se pencher en avant pour soulever une charge, surtout si on a le dos fragile ; mais, buste droit, fléchir les jambes, saisir l objet et se relever. Verrues : comment les soigner? Bénignes mais souvent contagieuses, les verrues doivent être traitées sans tarder, car, plus on commence tôt, mieux ça marche! Des solutions douces pour les faire disparaître sans douleur. 30 à 50 % de bons résultats dans le traitement par hypnose. Marcher pieds nus à la piscine, à la plage, dans des vestiaires augmente le risque d apparition d une verrue. (Photo SD) Les verrues siégeant sur les mains ou sous la plante des pieds touchent surtout les enfants et les jeunes adultes. Dues à une infection par un papillomavirus, elles guérissent spontanément dans 30 à 50 % des cas, mais peuvent aussi persister des mois, sans qu on sache pourquoi. Il est donc difficile de définir le traitement le plus adapté. À côté des techniques classiques, efficaces mais parfois douloureuses (cryothérapie, chirurgie), les méthodes douces offrent des solutions indolores qui méritent d être essayées. L hypnose pour les plus rebelles > On sait que la verrue est parfois liée à une petite baisse immunitaire. Mais cela ne l empêche pas d être influencée par des facteurs psychologiques. L hypnose a alors sa place. Le thérapeute conduit le patient vers un état entre veille et sommeil. Ensuite, il lui demande d imaginer que la verrue a disparu. L homéopathie pour les plus tenaces > Les deux remèdes principaux sont Antimonium crudum 9 CH (verrues épaisses, en chou-fleur) et Nitricum acidum 9 CH (verrues jaune d or, parfois saignantes et fissurées). Cinq granules, une fois par jour. On peut les combiner s il existe plusieurs types de verrues sur la main ou sur le pied. > Si elle est près de l ongle : prendre Graphites 9 CH, cinq granules par jour. Causticum 9 CH, lorsqu elle est sous l ongle. On peut ajouter un médicament de terrain (qui soigne en profondeur), tel que Thuya 15 CH, à raison d une dose par semaine. > Si c est une verrue plantaire : unique, ronde et assez douloureuse, elle disparaît avec Calcarea carbonica 9 CH, un granule par jour. Lui associer Antimonium crudum quand elle est blanche et cornée ou Nitricum acidum quand elle est jaune. De 80 à 90 % de succès. > Dans le cas de verrues résistantes : on associe un traitement de terrain, adapté au profil du patient, à ses fragilités Natrum muriaticum, par exemple, si elles s accompagnent d eczéma ou d herpès. > En automédication : un comprimé de Verrulia à prendre deux fois par jour, matin et soir. Dès le premier mois, il permet d obtenir des résultats satisfaisants. La phytothérapie pour les plus superficielles > La chélidoine ou herbe à verrue : c est la plante médicinale la plus utilisée. Il faut en extraire le suc frais et l appliquer trois fois par jour, directement sur la verrue. Cette herbe pousse le long des chemins, sur les murs et peut être cultivée. Le jus est recueilli en cassant la tige fraîche. Attention, la plante ne doit pas être consommée, car les feuilles et le suc sont toxiques. Son utilisation est déconseillée aux femmes enceintes. > L ail ou l oignon : des vieux remèdes de grand-mère. En frotter un morceau sur la verrue, plusieurs fois par jour, jusqu à disparition. Dominique Thibaud

6 6 nutrition On ne mange pas assez de fibres Pour être en bonne santé, il faut en consommer de 25 à 30 g par jour. Or, nous sommes nombreux à les oublier dans notre alimentation quotidienne. Séance de rattrapage 4 composants dans les fibres alimentaires : cellulose, hémicellulose, pectine, lignine. Vous grillez du pain de mie au petit déjeuner, chipotez sur les légumes verts, penchez plutôt pour du riz et fuyez les légumes secs? Dans ces conditions, pas sûr que vous ayez votre quota de fibres! Pourtant, elles sont indispensables à la santé, et pas uniquement à un bon transit, comme on le croit souvent. Globalement, 25 à 30 g nous sont nécessaires chaque jour, certains nutritionnistes avançant même le chiffre de 35 à 40 g. Or, en moyenne, nous en mangerions à peine 17 g (1). Pas de miracle : pour avoir sa ration quotidienne, il faut consommer des végétaux, les seuls aliments à en contenir. Vous craignez de ne pas bien les supporter? L idée est simplement d y aller progressivement et de ne pas passer du jour au lendemain à une alimentation «tout fibres». Il en existe deux types aux propriétés différentes, dont notre organisme a besoin de la même façon. Les fibres solubles (pomme, poire, aubergine, avoine, légumineuses ) forment une sorte de gel dans le tube digestif, où elles se lient aux graisses et ralentissent la digestion des glucides. Elles abaissent ainsi l index glycémique du repas et évitent les pics d insuline (impliquée dans la prise de poids et le diabète de type 2). Les fibres insolubles (son de blé, céréales complètes, chou, épinards ) fixent l eau au niveau du tube digestif et gonflent. Résultat, elles «lestent» le bol intestinal et facilitent le transit. Autre atout pour ceux qui ont un (trop) bon coup de fourchette : elles obligent à mâcher, d où une sensation plus rapide de rassasiement. En consommer plus, c est facile! Réhabilitez les légumineuses UNE JOURNÉE POUR FAIRE LE PLEIN Petit déjeuner > 1 fruit frais > 1 bol de lait + muesli ou pétales de céréales complètes ou pain complet Déjeuner > Radis noir + pain aux céréales + beurre > Pavé de saumon sauce tomate + quinoa > Salade de fruits Dîner > Houmous (purée de pois chiches au sésame) > Poulet rôti + jardinière de légumes au thym > Pomme cuite au four aux fruits secs et à la cannelle LES CHAMPIONS PAR CATÉGORIE > Les légumineuses : soja, haricots blancs et haricots rouges, lentilles, fèves, pois chiches, pois cassés. Les fibres améliorent le transit intestinal et la satiété. À consommer à bon escient. (Photo SD) Augmentez vos portions de fruits (avec la peau), de légumes et de légumes secs. Et, dans la mesure du possible, remplacez le riz blanc, la farine, les pâtes et la baguette par leurs équivalents complets ou semicomplets. Pour le pain, variez : au son, aux céréales, aux noix Parsemez les recettes d herbes fraîches et > Les céréales : maïs, riz complet, millet, sarrasin, seigle, orge, quinoa, épeautre, blé, avoine (pain, farine). > Les fruits séchés : pruneaux, abricots secs, figues, raisins, dattes. > Les oléagineux : noix de coco, amande, sésame, cacahuète, pistache. > Les légumes : artichaut, petits pois, céleri rave, salsifis, choux de Bruxelles, poireaux, haricots verts. > Les fruits : grenade, groseille, framboise, cassis, fruits de la passion. > Et aussi : graines de lin, herbes fraîches (persil, cerfeuil ), cannelle, cacao amer, germe de blé, son d avoine. (Photo SD) d épices. Elles s utilisent certes en petites quantités, mais regorgent de fibres. Incorporez un peu de son d avoine (fibres solubles) ou de blé (insolubles) dans vos potages, purées et gratins, ou encore dans vos flans de légumes (une cuillerée à soupe rase par jour suffit). Glissez des éclats de noix dans la salade verte ou une salade d endives. Ajoutez des amandes grillées sur un filet de poisson, des pistaches dans du riz au safran, des fruits secs (figues, abricots, raisins, dattes ) dans les salades de fruits et les compotes. Réhabilitez les légumineuses. En salade composée, quinoa et lentilles sont aussi bons que le riz ou les pâtes. Avec un gigot, la semoule et les pois chiches valent largement les pommes sautées. Enfin, une purée de pois cassés accompagne une escalope de dinde tout aussi bien qu une purée de pommes de terre. Quelques astuces Râpez les crudités et laissez-les mariner une heure avec l assaisonnement (à base de jus de citron). Saupoudrez les légumes de cumin, qui limite les ballonnements. Épluchez tomates et poivrons. Optez pour des légumes «amis» des intestins sensibles : salade verte, courgettes, carottes, aubergines, asperges, haricots verts. Carole Garnier (1) Étude CCAF (Comportements et consommations alimentaires des Français), (Photo SD à savoir Fibres et intestins paresseux Si vous souffrez de constipation «atonique», fréquente et liée à un manque de tonus musculaire, sachez qu elle aussi est le résultat d une consommation insuffisante de fibres et un manque d activité physique. Dans le transit intestinal, le rôle des fibres est double et fonction de leur solubilité. > Les fibres insolubles ont la particularité d absorber l eau comme une éponge et de former ainsi une masse volumineuse qui descend plus facilement le long de l intestin. L activité de ces fibres est donc totalement dépendante de l hydratation et de l alimentation. > Les fibres solubles augmentent l activité bactérienne du côlon. Leur dégradation par les bactéries produit des substances capables de stimuler les contractions de l intestin, ce qui permet ainsi l évacuation des selles. ATTENTION! Il est préférable d éviter toute élévation brusque de son apport en fibres. Celles-ci doivent, au contraire, être introduites très progressivement dans l alimentation de tous les jours. Une consommation excessive de fibres insolubles, comme le son de blé, engendre des petits maux désagréables (ballonnements, flatulences). Alors, attention aux excès.

7 nutrition 7 Virginie Charreau : «Il faut faire attention à ce que l on mange, sans suivre des régimes qui préconisent un seul type d aliments.» (Photo NR) On ne mange pas assez de fibres ENTRETIEN AVEC... VIRGINIE CHARREAU : «POUR MAIGRIR, PAS DE RÉGIME» Ingénieur en nutrition à Tours (37), Virginie Charreau voit passer dans son cabinet des gens de tous âges, qui viennent surtout pour maigrir. Qui vient vous voir et pourquoi? «Je reçois M. et Mme tout le monde. Des gens de tous âges qui, le plus souvent, ont des problèmes avec leur poids. Ils ont déjà essayé tous les régimes. Et ils se retrouvent face à leur balance, à alterner des pertes et des reprises de poids.» Que pensez-vous de ces régimes? «Les régimes se focalisent sur un type d aliments. On ne doit manger que de la viande, seulement des légumes. En ce moment, la mode c est de ne manger que du raisin Après un régime, les gens sont complètement perdus. Ils doivent réapprendre à manger pour retrouver leur équilibre alimentaire.» Quel est le processus physiologique qui conduit à ce désordre? «À force de faire des régimes, le métabolisme de base est mis en sommeil. Mais quand, à la fin du régime, on a tendance à reprendre son alimentation d avant qui n était pas équilibrée, cela provoque un boum de poids.» Quelle est donc la bonne recette? «Il n y a pas de remède miracle, ni d aliments miracles. Il faut manger un peu de tout, tous les jours : viande, féculents, légumes. Il faut aussi brûler régulièrement ce qu on consomme. Donc avoir une activité physique.» Quels sont les facteurs à prendre en compte dans l équilibre alimentaire? «Il y a trois facteurs majeurs qui interviennent dans l alimentation : la qualité nutritive de ce qu on mange, la quantité de ce qu on mange et la fréquence à laquelle on absorbe la nourriture. Il faut trouver l adéquation entre ces trois facteurs. Celleci est variable en fonction des individus. Le sexe, l âge, l histoire comptent. Chacun peut trouver sa réponse par rapport à son alimentation.» Vous apprenez donc à vos clients à se faire une sorte de menu à la carte? «Oui, car il est important de respecter le goût et l environnement gustatif de chacun. On part de l existant et on corrige les erreurs. Le goût, l identité et le plaisir gastronomique sont des données fondamentales. Il faut arrêter de traduire l alimentation par des calories. Ce n est pas une façon naturelle de s alimenter.» Propos recueillis par Brigitte Barnéoud en savoir + «Maigrir 2000» Ingénieur en nutrition, diplômée de l École nationale de biologie appliquée à la nutrition et à l alimentation de Dijon et également titulaire d un DU de diabétologie pratique, Virginie Charreau exerce à Tours son activité de conseil en nutrition. Elle est membre d un réseau national, «Maigrir 2000» qui regroupe une quarantaine de nutritionnistes. Elle a travaillé à ce titre avec les autorités de santé dans le cadre du Plan national nutrition santé (PNNS). Ré enchantez vos assiettes : mangez sain et local! Vins Huiles Viandes Fromages Fruits et légumes Miels et Pains d épices Plantes et fleurs Au Menu Une Nouvelle Formule Pour tout renseignement : Nous contacter au : Nous écrire à : Commander sur : de commande en ligne de vos Produits Fermiers locaux sur le Châtelleraudais : Manger des produits sains, redécouvrir les richesses des terroirs et des saisons, aider les agricultures locales, privilégier sa santé et préserver en même temps la planète, voilà un programme digne de ce nom à mener grâce à la galerie marchande de la Ferme Découverte de Thuré. Graffic business Photos Daniel Vijorovic Illustration Cécile Sellon Ensemble pour gagner! Ma diététicienne-nutritionniste diplômée m aide à réussir, semaine après semaine. Les consultations sont gratuites et seuls les compléments alimentaires à base de plantes sont à ma charge. Plan diététique personnalisé Suivi hebdomadaire gratuit avec votre diététicienne-nutritionniste Gamme variée de compléments alimentaires à base de plantes Ouvert le Lundi de 13h30 à 18h Du mardi au vendredi de 9h30 à 18h Prenez Rendez-vous! 7 avenue Georges Clémenceau (à côté de la mairie) CHATELLERAULT Tél. : Adieu Kilos! Lucile, ma diététicienne LA MÉTHODE TÉMOIGNAGE Marianne avait déjà tenté de nombreux régimes, mais elle perdait du poids pour regrossir aussitôt. Les bons résultats d une amie l ont poussée à franchir la porte de Naturhouse. En quoi a consisté votre suivi avec Lucile, votre diététicienne-nutritionniste, pendant ces 24 semaines? Lucile a commencé par mettre le doigt sur mes erreurs. Puis elle m a expliqué le B.A.-BA de l équilibre nutritionnel. J ai trouvé la méthode NATURHOUSE bien moins contraignante que les autres régimes que j avais déjà suivis. Vous stabilisez votre poids depuis quelques mois, comment se passe cette période? Très bien! Parce que je n ai pas repris un gramme. Je poursuis un suivi régulier et surtout je conserve mon rythme alimentaire. Qu est-ce qui a changé pour vous? Réapprendre à marcher vite, à fréquenter une salle de sport en étant à l aise dans mon corps. Je me sens rajeunie! Moi, Marianne Marianne, 49 ans

8 8 santé Il soulage par les mains Un tiers des Français a déjà consulté un ostéopathe. Et s ils sont de plus en plus nombreux à le faire, c est qu ils en retirent un bénéfice. Dans quels cas l ostéopathie est-elle utile? Avec 15 millions de consultations annuelles, c est la médecine douce la plus populaire en France, après l homéopathie. Les patients consultent près de huit fois sur dix pour des douleurs de la colonne vertébrale ou des articulations. Ce sont en effet les indications phares de cette technique, comme le prouve la présence d ostéopathes aux côtés des sportifs de haut niveau. Mais elle se montre aussi efficace dans de nombreuses indications moins connues : des maux de tête à la sinusite, en passant par les problèmes circulatoires, digestifs, respiratoires, gynécologiques, urologiques ou les troubles du sommeil. Comment ça marche? nouveaux patients chaque année font appel à l ostéopathie. «L ostéopathie repose sur une approche biomécanique du corps», explique Bruno Ducoux, ostéopathe à la maternité Saint- Martin de Pessac (Gironde). Elle se fonde sur une constatation : les différentes parties de l organisme (articulations, muscles, ligaments, organes) sont interdépendantes. Tout mauvais fonctionnement entraîne donc un déséquilibre au niveau d autres structures situées à distance. L ostéopathe a une approche globale : il ne se contente pas d agir au niveau du symptôme mais il recherche la cause première du problème. Second principe fondamental : pour fonctionner normalement, chaque partie du corps doit être dépourvue de lésions organiques, mais aussi correctement vascularisée, nourrie et débarrassée de ses déchets par le sang et la lymphe. Si des désordres empêchent ces liquides de circuler librement, des troubles apparaissent. L ostéopathe recherchera donc toutes les pertes de mobilité des tissus, signes de blocages qu il faudra lever. En pratique, la consultation dure de trente à quarante-cinq minutes. «Elle débute toujours par un long interrogatoire de la personne, explique Philippe Sterlingot, président du Syndicat français des ostéopathes. Le praticien examine ensuite le UN CADRE ENCORE FLOU La loi de 2002 reconnaissant l ostéopathie, et ses décrets d application parus cinq ans plus tard, ont commencé à donner un cadre réglementaire à la profession. Mais, selon les professionnels, le niveau d études préconisé (trois ans, heures) reste insuffisant, comparé aux heures recommandées par l OMS et aux cinq ou six ans d études suivies par la grande majorité des praticiens. Aujourd hui, la loi pose des limites qui compromettent la philosophie de la profession : un certificat médical de non contre-indication est demandé avant toute manipulation sur les vertèbres cervicales ou chez un enfant avant 6 mois. Plus incompréhensible, elle interdit les manipulations gynéco-obstéricales et les touchers pelviens. Les manipulations sont précédées d un interrogatoire très précis qui peut mettre en lumière des chocs datant de plusieurs années. (Photo archives NR) patient des pieds à la tête, debout, assis, allongé, en palpant, afin d analyser les mouvements des articulations et la souplesse des tissus.» Les mains du thérapeute lui servent à la fois d instrument de mesure et de soin. Ce sont elles qui lui permettent de percevoir les tensions et les déséquilibres. Sa palpation est lente et minutieuse. Une fois la séance terminée, une nouvelle palpation vérifiera si son action a été efficace. Nourrisson, enfant, femme enceinte, adulte ou senior, chacun peut y recourir, à tout âge, et pour soulager de très nombreux troubles. Elle agit sur les systèmes locomoteur (tendinite, douleurs articulaires, du coccyx ) et nerveux (névralgie, sciatique, insomnie, spasmophilie ). Elle peut être bénéfique dans les troubles circulatoires (hémorroïdes, congestion veineuse ) et digestifs (hernie hiatale, colite, constipation ). Enfin, elle peut traiter des problèmes ORL et respiratoires (sinusite, bourdonnements d oreilles, asthme, certaines migraines) ou même génito-urinaires (douleurs, gynécologiques, cystite, énurésie ). Quelles sont ses limites? Elle ne suffira jamais à guérir un cancer, une fracture, une mucoviscidose ou une sclérose en plaques, même si elle peut toujours intervenir en complément de la médecine classique, pour aider le corps à guérir ou à supporter des traitements lourds. Un médecin peut poser le diagnostic et orienter ensuite vers un ostéopathe. Mais on peut aussi consulter ce dernier directement. Un praticien bien formé est capable de déceler les contre-indications (risque de fracture ou de hernie discale, maladie inflammatoire, métastases osseuses ). Les séances ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. La moyenne se situe entre 38 et 80 la séance, selon la notoriété du praticien et son lieu d exercice. De plus en plus de mutuelles la prennent en charge, en partie ou totalement. Le nombre de séances dépend du patient, de la pathologie et de son ancienneté. Le plus souvent, une ou deux suffisent, espacées d au moins trois semaines, car l effet s installe progressivement. S il n y a pas de résultat après trois séances, laissez tomber. Et si l on vous donne dix rendez-vous dans l année, en dehors d une pathologie chronique avérée, fuyez! Marie-Christine Colinon L OSTÉOPATHIE CRÂNIENNE Bébés «cabossés» à la naissance, dents mal positionnées Manipuler les os crâniens reste une pratique controversée. Mais elle gagne du terrain. Les mouvements intracrâniens sont capables de soigner, même si la pression des mains semble légère. Sages-femmes et obstétriciens se montrant moins réticents, de plus en plus d ostéopathes travaillent aujourd hui dans les maternités. Ils interviennent aussi après la naissance pour réparer les bébés «cabossés». Chaque année, environ nouveau-nés prématurés présentent notamment des déformations crâniennes. «Un accouchement traumatisant peut entraîner des troubles immédiats ou plus tardifs, explique Bruno Ducoux. Régurgitations et colites, puis bronchites et otites à répétition. Chaque naissance devrait donc être suivie d un examen ostéopathique permettant à l enfant (Photo SD) de bien démarrer dans la vie. Un arbuste planté de travers ne peut se développer correctement»

9 santé 9 Il soulage par les mains ENTRETIEN AVEC... P. BERNASCONI : «LES VIEILLES PRATIQUES D UN JEUNE MÉTIER» Même si le chemin de la reconnaissance professionnelle a été long, le Deux-Sévrien Pierre Bernasconi pratique avec passion l ostéopathie. (Photo NR) «Je suis masseur-kinésithérapeute et ostéopathe, deux activités bien différenciées, la première est reconnue par la Sécurité sociale mais pas la seconde. C est aussi l occasion pour moi de rappeler que l ostéopathie s est développée en France, en priorité, grâce aux kinés.» La cinquantaine bouclée et grisonnante, Pierre Bernasconi ne voulait pas manquer l occasion de rendre au César des «kinés» ce qui lui appartient, depuis que l un d eux a créé la première école privée européenne en Angleterre, en 1965, quarante-deux avant que la France reconnaisse officiellement l ostéopathie. «C est une thérapie globale du fonctionnement du corps humain qui est lui-même un ensemble d unités fonctionnelles interdépendantes et indissociables. Elle s appuie sur une mise en évidence de dysfonctionnements du corps par des tests très rigoureux», explique-t-il avec le souci du mot juste. Il ne se lasse pas de répéter que l ostéopathie est tout ce qu il y a de plus sérieux, qu on est déjà loin de ce temps pourtant tout proche, au milieu des années soixante, où l ostéopathie était officiellement assimilée au charlatanisme par les parlementaires. Pierre Bernasconi souligne aussi que les «thérapies manuelles» utilisées touchent autant les articulations que les muscles ou les viscères, que la discipline traite les pathologies orthopédiques, neurologiques, pédiatriques et d autres encore mais qu il «faut admettre qu elle a des limites. On ne peut pas prétendre guérir des tumeurs, des infections graves, simplement proposer des thérapies palliatives complémentaires». Pierre Bernasconi a fait le choix de la ruralité pour s installer, voici vingt-cinq ans, à Champdeniers (Deux-Sèvres). «Ma clientèle en ostéopathie, que je reçois dans une pièce spécifique de mon cabinet, va du nourrisson au vieillard, en passant par le sportif de haut niveau», résume celui qui, depuis 1992, n a jamais cessé d affiner sa formation. Il voit aussi grossir à vue d œil les rangs des ostéopathes, non sans inquiétude. «On recense dix-huit écoles, toutes privées et désormais, pas loin de quinze mille ostéopathes. C est un métier jeune, donc peu de retraités à prévoir dans les prochaines années. J ai peur que le territoire arrive assez rapidement à saturation.» Philippe Barbotte REPÈRES > 1874 : Andrew-Taylor Still, un Américain, qui participait à la conquête de l Ouest, entame la vulgarisation des observations qu il a menées auprès des Indiens d Amérique et relatives aux techniques naturelles qu ils employaient pour se soigner. L ostéopathie vient de naître. > 2002 : l Assemblée nationale qui l avait assimilée au charlatanisme quatre ans plus tôt, reconnaît la profession d ostéopathe. > 2007 : le décret d application de cette reconnaissance est enfin publié au Journal officiel. DITEs STOP AU CALCAIRE Textes NR : Sébastien Acker, Geoffrey Bonnefoy, Mariella Esvant, Yann Leon, Maryse Mézier, Emmanuel Touron, Patrick Tricoche et Top Santé. Coordination : Maryse Mézier Réalisation : Service des thématiques NR Maquette/PAO : Christelle Hélène-Kibleur du Centre-Ouest 1 ter rue du Moulin-à-Vent BP Poitiers Cedex Tél Fax Directeur de la publication Président du Directoire Olivier Saint-Cricq Directeur de la rédaction Philippe Rivière Rédacteur en chef Bruno Bécard Responsable Thématiques Dominique Lavrilleux Régie publicitaire NR Communication Poitiers : Imprimerie - Tours CPPAP 0610 C ISSN Fini la peau sèche dûe au calcaire, fini d acheter de l eau en bouteille. Faites des économies sur votre lessive, savon, shampooing, produits ménagers grâce à notre système écologique compact (s utilise sans électricité) Pour l Achat d une centrale de traitement d eau avant le 30 juin 2011 votre fontaine à eau pour 1 de plus DEVIS GRATUIT Et toujours nos services d isolation et de sécurité incendie SARL ICSA Isolation Confort, Sécurité Amélioration 22 bis, Route nationale - COULOMBIERS

10 10 santé Volontaire pour tester Avant de se retrouver en pharmacie, chaque médicament doit avoir été testé sur des individus sains, puis sur des patients. Même de moins en moins nombreux, certains s y prêtent volontiers. Qui autorise les essais de médicaments? «Ce n est qu après avoir reçu l autorisation de l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé et l avis favorable du Comité de protection des personnes qu on démarre un essai clinique», explique Sonia Gueguen, coordinatrice des Centres d investigation clinique à l Inserm. Quel est le rôle de ce Comité de protection des personnes? Composé de médecins, psychologues, infirmiers, représentants d associations de patients ou d usagers du système de santé, c est lui qui statue sur les demandes d essai des laboratoires. Il juge de leur pertinence, des risques potentiels encourus, de la clarté de la notice d information qui sera dans tous les cas remise au volontaire sain ou au malade : quels sont les effets indésirables possibles? Quels examens devra-t-il subir? Qui peut participer aux essais cliniques? Presque tout le monde : il faut être majeur, ou avoir 16 ans et, dans ce cas, ce sont les parents qui signent l autorisation. Un cadre très réglementé à patients inclus, chaque année, dans un processus d essais cliniques. SOURCE : LEEM Quels risques encourt-on? «L utilisation d un médicament n est jamais anodine, car des effets secondaires sont toujours possibles», nous rappelle Vincent Diebolt, directeur du Centre national de gestion des produits de santé. Le plus souvent, il 3 QUESTIONS À Vincent Diebolt, directeur du Centre national de gestion des essais de produits de santé (CeNGPS) > Quels sont les médicaments susceptibles d être testés? Cela va des traitements antimigraineux aux anticancéreux en passant par les produits contre la maladie d Alzheimer, la polyarthrite rhumatoïde, l asthme, le sida... Avant d obtenir le nom du médicament et d être mis sur le marché, tous ces produits doivent avoir subi une batterie d essais cliniques. > Est-il indispensable de les tester sur des volontaires en bonne santé avant de le faire sur des malades? Avant d expérimenter une molécule sur des malades dont l organisme est affaibli, on a besoin de vérifier ses effets sur un organisme sain. Il s agit de garantir aux patients qu ils prendront le moins de risques possible. Mais avant d être testées sur des volontaires sains, les molécules ont déjà fait l objet de tests dits in vitro, c est-à-dire en laboratoire, ainsi que sur des animaux. > Pourquoi jugez-vous important de promouvoir les essais cliniques en France? C est un enjeu national! Ces essais permettent aux patients d accéder aux innovations médicales de demain. Les médecins sont informés plus tôt des nouveautés thérapeutiques et ils peuvent donc en faire profiter leurs patients. Il y a également un intérêt économique, puisque les centres de recherche et développement en France, qui lancent ces essais cliniques puis les suivent, créent des emplois et génèrent de la croissance. Avant leur mise sur le marché, les médicaments subissent une batterie de tests en laboratoire, sur des animaux, des volontaires sains et enfin des patients. (Photo SD) s agit d allergies cutanées, de maux de ventre, de nausées. «Si des réactions plus graves se produisent parfois, cela reste exceptionnel», rassure notre spécialiste. «Les essais cliniques sont bien encadrés, le risque est très calculé, on n est pas dans de l expérimentation sauvage», estime Christophe Demonfaucon, représentant des usagers au sein du Comité de protection des personnes de La Pitié-Salpêtrière, à Paris. Qu en est-il du droit des volontaires? La loi de santé publique relative à la protection des personnes qui se prêtent à des recherches biomédicales garantit les droits des volontaires. Néanmoins, «on ne doit pas se précipiter et signer un protocole sur le coin d une table», recommande Christophe Demonfaucon. Tout volontaire bénéficie d ailleurs d un délai de réflexion avant de signer le formulaire «de consentement éclairé», qui l informe des risques encourus et des modalités pratiques de l étude. Il est aussi possible d interrompre un essai quand on le souhaite sans avoir besoin de se justifier. Enfin, les résultats de la recherche à laquelle on a participé sont disponibles sur simple demande. Les essais sont-ils tous indemnisés? Le développement clinique d un médicament se déroule en trois phases. Au cours de la première, menée sur des volontaires sains, on évalue la diffusion du produit dans l organisme et on recherche d éventuelles réactions négatives. Les deux autres, menées sur des patients, testent l efficacité et la tolérance du produit et déterminent la posologie. Seuls les volontaires qui participent à la première phase peuvent recevoir une indemnisation. Elle est très variable en fonction des contraintes. Certains essais ne nécessitent pas d hospitalisation, d autres demandent parfois un séjour à l hôpital de trois semaines. En moyenne, dix jours d hospitalisation peuvent donner lieu à une indemnisation de nets d impôt. Toutefois, chaque volontaire ne peut pas recevoir plus de par an. Les malades qui participent aux phases 2 et 3 ne sont pas indemnisés, mais les frais qu ils engagent sont remboursés. Sandra Jegu ÊTRE E-VOLONTAIRE Le Centre national de gestion des essais de produits de santé (CeNGPS) a lancé en avril 2010 un site dédié aux essais cliniques. Le but? Mieux faire connaître la recherche clinique et inciter volontaires sains et patients à y participer. Vous y trouverez plein d infos sur le déroulement d un essai et la liste des essais cliniques en cours en France. Et vous pourrez vous déclarer e-volontaire. Vous recevrez alors un si un essai est susceptible de vous intéresser. (Photo SD)

11 santé 11 Le Di-Antalvic a définitivement été retiré du marché depuis le 1 er mars dernier. (Photo SD) Volontaire pour tester ZOOM SUR... DES MÉDICAMENTS SOUS SURVEILLANCE Après le scandale du Mediator, l Afssaps a publié, en janvier dernier, une liste de 77 médicaments placés sous «surveillance renforcée». Somnifères, produits pour perdre du poids, antidiabétiques, vaccins, antirétroviraux : une liste de 77 médicaments «sous surveillance» a été rendue publique par l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) et la Direction générale de la santé (DGS) ; certains sont d ores et déjà retirés du marché comme le Fonzylane (buflomédil) depuis le 17 février ou encore le Di-Antalvic ou le Propofan, depuis le 1 er mars dernier. Les autres font l objet d un suivi dans le cadre d une procédure spéciale d éventuels effets indésirables appelé «plan de gestion des risques». Parmi eux, une liste de 59 médicaments est déjà connue. Celle-ci, établie depuis plusieurs années, et dont l Afssaps fait régulièrement état, couvre un spectre très vaste allant d une pilule du lendemain à des vaccins contre la méningite ou en prévention du cancer du col de l utérus. Pour autant, insistent les représentants de l Afssaps, il ne s agit en aucun cas d une liste noire de médicaments dangereux à retirer du marché. Ils invitent les patients à ne pas suspendre leur traitement sans avis de leur médecin. Dans cette liste figurent des médicaments commercialisés depuis quelques mois seulement, d autres présents sur le marché depuis des décennies. Pour certains, il s agit du maintien d une surveillance de routine. Cinq d entre eux font l objet d une réévaluation des bénéfices et des risques et cette procédure qui peut aboutir au retrait est envisagée pour deux autres. Sont ainsi en cours de réévaluation : l hexaquine (médicament contre les crampes qui induit des risques de réactions allergiques, cutanées et hépatiques graves), la minocycline (antibiotique antiacnéique responsable de réactions de photosensibilité), la dronédarone (antiarythmique toxique pour le foie), la nitrofurantoïne (contre les cystites présentant des risques pour le foie et les poumons) et le nimésulide (anti-inflammatoire avec des effets secondaires pour le foie et le système digestif). Dans cette liste encore, le Noctran, utilisé pour les troubles du sommeil, fait l objet d une proposition de retrait en cours d examen. Une réévaluation du rapport bénéfice/risque est envisagée pour l antidiabétique Actos et pour l Alli ; ce dernier produit pour maigrir pose le problème d un mauvais usage dans 30 % des cas et d une toxicité pour le foie ; ironie du sort, c est contre l avis des autorités françaises que ce médicament avait obtenu une autorisation de mise sur le marché européenne il y a deux ans. Des vaccins anti-grippaux ou anti-hépatite B et des antidépresseurs pour enfants complètent cette liste. 30 %* le 20 mai 2011 chez CAPRI S BEAUTÉ esthétique / parfumerie Cellu M6 10 séances = 1 offerte Soins du visage et du corps mixte Epilations Forfait mariée U.V. 10 séances = 1 offerte Ongles naturels gel Intelligel French Gel - Nouveau Bons cadeaux (fête des mères ou des pères) Parfums Homme, Femme et Enfant Bijoux et accessoires 72 Grand rue - COUHÉ h h 30 et 14 h - 18 h 30 * sur la gamme Phyt s La Clef des Champs Résidence Services Seniors L investissement nouvelle génération pour bien construire votre patrimoine immobilier RÉSIDENCE SERVICES SENIORS : Au cœur de Poitiers, 7 maisons et 111 appartements du T1 au T3 dansunerésidenceavecservices dédiés aux seniors Un gestionnaire Leader, une rentabilité élevée! UN INVESTISSEMENT NOUVELLE GÉNÉRATION! (1) Offres valables pour les 20 premiers réservataires avec signature du contrat de réservation entre le 27 et le 29 mai Remise de 1500 pour les T1, 5000 pour les T2 et 7000 pour les T3. Dans la limite des stocks disponibles. Jusqu à de remise pour les 20 premiers réservataires! (1) JOURNÉES EXCEPTIONNELLES! SOIRÉE DE PRÉSENTATION le 24 mai 2011 à 18h30 au Grand Hôtel 28 rue Carnot à Poitiers PORTES OUVERTES le 27 mai 2011 de 17h à 21h les 28 & 29 mai 2011 de 10h à 19h sans interruption Boulevard Saint-Just à Poitiers SAÆGIDEaucapital de RCSParisB Textesetimagesnoncontractuels Illustr. : Scaphoïde3D antithese-publicite.com Renseignements et vente : APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE nexity-logement.com aegide.fr

12 12 santé Ces gestes qui sauvent Malaise cardiaque, étouffement, accident... Aujourd hui, il est indispensable de maîtriser les gestes des premiers secours pour intervenir efficacement. l Académie de médecine fait quelques propositions pour assurer une meilleure diffusion du secourisme en France. Parmi elles, la protection du secouriste bénévole par une loi du «Bon samaritain» qui l exonérerait de toute poursuite civile et pénale ; le renforcement du pilotage du secourisme avec la mise en place d une structure dotée d une mission de suivi et d un service de communication ; une généralisation de l obligation de formation ; une aide au financement, voire même la gratuité pour certaines catégories de personnes défavorisées. Autre proposition : «Le parcours secouriste citoyen» incluant la formation au secourisme dans des sessions de révision à chacune des étapes de la vie du secouriste. Des mesures visant à initier rapidement un Français sur deux aux premiers secours. De nombreux travaux ont démontré l intérêt du premier sauveteur lors de la chaîne de survie. Alors apprenez à avoir les bons réflexes et formez-vous. (Photo NR) Chaque année, personnes décèdent prématurément, faute d avoir été secourues suite à un accident ou un malaise. Faute d une rapidité d intervention qui fait toute la différence en cas d infarctus, notamment. Dans ces situations d urgence, chaque minute compte et même si les équipes de secours interviennent en moyenne en quinze minutes, l absence d un témoin capable de porter secours est très préjudiciable à la survie du patient. Mais pour porter secours, il faut avoir été 56 % des pays européens ont requis la formation aux premiers secours lors du permis de conduire. formé aux gestes qui sauvent, puisque la peur de «faire pire que mieux», d aggraver la situation, voire d être poursuivi pénalement, freine souvent une intervention nécessaire. Malheureusement, le pire est pourtant de ne rien faire. Et si 93 % des Français jugent qu il est important de se former, seuls 46 % déclarent avoir reçu un apprentissage ou avoir été initiés aux premiers secours, contre 74 % en Allemagne et 51 % aux Pays-Bas. Et si on déclarait le secourisme cause nationale? Dans un rapport présenté en juin dernier, NUMÉROS D URGENCE 18 : sapeurs-pompiers (accident, incendie). 15 : Samu (santé). 17 : police ou la gendarmerie (sécurité ou d'ordre public). 112 : numéro unique sur le territoire européen. 115 : Samu social. Appeler, masser, défibriller Depuis mai 2007, n importe quel citoyen est habilité à utiliser un défibrillateur (environ en France) pour sauver une vie. Cet appareil permet au cœur, dans certains cas, de reprendre un rythme normal grâce à l envoi de chocs électriques. On allume l'appareil, on suit les instructions une fois les électrodes posées et on peut appeler les secours pendant que l'appareil effectue les analyses et décide seul de délivrer le choc. ZOOM... DES COURS POUR LES COLLÉGIENS Au collège Rosa Parks de Châteauroux (Indre), les exercices de premiers secours sont très suivis. (Photo NR) Sur la base du volontariat, soixante-dix élèves du collège castelroussin Rosa Parks ont reçu une formation au PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1), Ces gestes qui sauvent cette année. Avec des conseils sanitaires à la clé. Nicolas Malassinet et Jean-Baptiste Bréjaud sont professeurs d éducation physique et sportive au collège Rosa Parks, à Châteauroux (Indre). L établissement fait partie du réseau Ambition réussite (ex-zep) et à ce titre, on y prend des initiatives originales. La dernière en date consiste à proposer aux élèves de 4 e et 3 e une formation au PSC1, dispensée par les deux enseignants. «Cette formation ne se fait que sur la base du volontariat, explique Nicolas Malassinet. Les élèves sont avec nous 24 heures durant l année et apprennent les gestes qui peuvent sauver une vie et les initiatives à prendre pour débloquer la chaîne de secours. Avec ce que nous leur apprenons, ils peuvent intervenir sur un étouffement, un saignement, des inconsciences avec ou sans respiration, des malaises et des plaies graves.» Si le public de l établissement aurait pu être difficile à motiver, il n en est rien. «Au contraire, c est une formation très demandée! Les élèves ont compris qu ils pouvaient ainsi sauver un membre de leur famille ou un de leurs amis. Au total, au fil de sessions et à la fin de l année, nous aurons formés soixantedix personnes.» Une bonne partie d entre elles iront jusqu à l obtention du diplôme, mais toutes auront bénéficié des recommandations d usage en matière de secours. «Nous leur expliquons aussi qu on ne fait pas appel au Samu pour rien, qu il ne faut pas aller aux urgences pour un petit bobo.» Côté santé, ils auront reçu des bases en matière de prévention du diabète, par exemple. Christophe Gervais Réseau «Ambition réussite» sur

13 santé 13 La rougeole gratte à la porte Alors qu'elle est en passe d'être éradiquée dans le monde, grâce aux campagnes d immunisation massive de l OMS, la rougeole se réinstalle dans l'hexagone C est le nombre de cas déclarés en France depuis La prévention contre la rougeole était l'objectif n 1 de la Semaine européenne de la vaccination. (Photo NR, Jérôme Dutac) On la pensait presque disparue, bénigne, ou cantonnée à l'enfance. Elle se rappelle à notre mémoire, épidémique, parfois agressive, voire mortelle, et touche aussi bien les adultes que les jeunes enfants. La rougeole, puisqu il s agit d elle, revient sur le devant de la scène. Et le relevé des déclarations obligatoires de cas, imposé aux médecins depuis 2005, est criant. De 600 cas en 2008, la France est passée à en 2009, en 2010, et déjà plus de nouveaux cas déclarés pour le seul mois de mars Environ un cas sur trois se solde par une hospitalisation pour complications (pneumonie, diarrhée, cécité, encéphalite...). Le Poitou-Charentes et le Centre sont particulièrement touchés avec respectivement 208 et 180 cas en «Et les cas déclarés ne sont pas tous les cas», ajoute Gérard Roy, médecin épidémiologiste à la cellule régionale de l'institut de veille sanitaire. Beaucoup n'arrivent pas jusqu'aux cabinets des médecins. L'épidémie est donc là. Et la maladie est très contagieuse, quelles que soient les mesures d'hygiène engagées. La seule solution pour l'endiguer : la vaccination. «Il faudrait atteindre une couverture vaccinale de 95 % de la population», estiment les épidémiologistes. Elle est aujourd'hui de 90 % pour les personnes ayant reçu au moins une dose. Recommandée mais non obligatoire, la vaccination a perdu du terrain. Face à la recrudescence de la maladie, les autorités sanitaires sonnent le rappel : déclarée priorité de la Semaine européenne de la vaccination au printemps, l'immunisation contre la rougeole figure désormais en bonne place sur le dernier calendrier vaccinal. Avec séance de rattrapage fortement conseillée pour les adultes qui ne seraient pas à jour, notamment ceux nés après «Si on n'est pas certains d'avoir été vacciné enfant, il faut se rapprocher de son médecin traitant», encourage Gérard Roy. Le ministère de la Santé, par la voix de Nora Berra, qui estime que «1,3 million d enfants et de jeunes adultes, âgés de 6 à 29 ans, ne sont pas vaccinés», place même la vaccination au rang des actes civiques. Mariella Esvant à savoir Depuis 1986, le vaccin «trivalent» contre la rougeole, la rubéole et les oreillons est préconisé en France. Il est très bien toléré, efficace et accessible à tous. La première vaccination est conseillée chez tous les bébés dès l âge de neuf mois, puis une seconde injection entre treize et vingtquatre mois. La vaccination est recommandée en rattrapage chez les sujets âgés de plus de deux ans ou nés depuis 1980 non vaccinés. EN VENTE ACTUELLEMENT VOTRE TOP SANTÉ + LE MINI-LIVRE "50 RECETTES DE SALADES" EN CADEAU VOTRE LIVRE! orbe. Barbara Dudzinska - Fotolia.com Photo non contractuelle Top Santé, naturellement Top! PromoSalades.indd 1 29/04/11 01:46

14 14 santé Le prix de l arrêt du tabac Fumer coûte de plus en plus cher. Arrêter aussi, même si, sur le long terme, on ménage à la fois son porte-monnaie et surtout sa santé C est le budget annuel d une personne qui fume un paquet de cigarettes par jour. Patchs, gommes, plans, médicaments peuvent soutenir la motivation. (Photo archives NR, Patrick Lavaud). Hausse du prix du tabac, interdiction de fumer dans les lieux publics et de vente aux mineurs, diffusion d images chocs sur les paquets de cigarette : les pouvoirs publics ne ménagent pas leurs efforts pour marquer les esprits et inciter les fumeurs à diminuer, voire à cesser totalement la consommation de nicotine. On le sait, fumer est néfaste pour la santé et ceux qui souhaitent arrêter peuvent se motiver en pensant aux économies qu ils vont faire. Une personne qui fume un paquet par jour dépense entre et sur une année. Une somme rondelette! Toutefois, arrêter de fumer peut aussi coûter cher. Médicaments, coaching, substituts nicotiniques, tous ces traitements ont eux aussi un prix qui n est pas négligeable. Les substituts nicotiniques qui remplacent la cigarette en «fournissant» la dose nécessaire de nicotine aux fumeurs font partie des méthodes les plus utilisées. Le but est de diminuer progressivement la dose de nicotine pour arrêter complètement. Les gommes à mâcher coûtent environ 5 la boîte de 24 gommes (1 ou 2 jours de traitement). Les pastilles à sucer se vendent environ 15 la boîte de 36 (3 à 4 jours de traitement), les patchs reviennent à environ 20 la semaine. Il faut compter environ trois mois pour arrêter. Dans la réalité, c est souvent plus et les échecs sont nombreux. Les prix varient aussi beaucoup d une pharmacie à l autre. Ces produits sont disponibles sans ordonnance, mais la Sécurité sociale peut en rembourser une partie (forfait annuel maximum de 50 ). Côté praticiens, une consultation chez le tabacologue est souvent équivalente à celle de votre médecin traitant. Certains préconisent l hypnose ou l acupuncture pour aider les fumeurs à arrêter. Il faut compter environ 90 la séance d hypnose (en prévoir au moins 3). Les médicaments sur ordonnance comme le Champix ou le Zyban reviennent à 100 par mois et le traitement dure de 3 à 6 mois. La Sécu rembourse 50. Enfin, les méthodes de coaching anti-tabac se sont développées ces dernières années. La plus célèbre est la méthode Allen Carr qui promet d arrêter définitivement en trois mois ou d être remboursé. Le programme est vendu 190 pour 3 mois ou 145 pour les demandeurs d emploi ou moins de 21 ans. Attention, de nombreuses propositions de coaching fleurissent ; renseignez-vous bien. Reste la méthode de l arrêt par la seule volonté ou celle de la tirelire qui consiste à mettre chaque jour la somme que l on a économisée en n achetant pas de cigarettes ; au bout du compte, une jolie somme que l on peut utiliser pour se faire plaisir autrement. à savoir Arrêter grâce à Internet Plusieurs sites proposent d aider les fumeurs à arrêter grâce à un coach virtuel. À coup d s de motivation, de forums de discussions et de conseils d anciens fumeurs, ces sites deviennent une aide psychologique. Il suffit de s inscrire, de répondre à un questionnaire et le coach vous envoie des s personnalisés, afin de vous encourager. Trois sites sérieux : Un notaire est là pour vous aider à prendre les bonnes amiable dans incontestable aux

15 psycho 15 L'hyperactivité décryptée Incapable de tenir en place, coléreux, impulsif, étourdi, votre enfant vous inquiète? Peut-être est-il hyperactif Quelques pistes pour repérer les signes de ce trouble et des solutions pour y faire face. Si l hyperactivité fait tant parler d elle depuis quelques années, ce n est pas parce qu elle est plus répandue, mais parce qu on la dépiste mieux et que les instituteurs, notamment, y sont plus attentifs. Une bonne chose pour les parents, qui ne savent pas toujours comment réagir face à ces enfants agités que l on juge, à tort, mal élevés. Il s agit d un trouble complexe, difficile à reconnaître. Entre 3 et 5 % des enfants seraient concernés, essentiellement les garçons. Sur dix hyperactifs, trois à sept le resteraient à l âge adulte, mais ces estimations sont difficiles à vérifier. Enfin, sachez-le, tout enfant turbulent n est pas forcément hyperactif. Dix questions pour s y retrouver > Qu est-ce que l hyperactivité? Le trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDAH) est une affection neurocomportementale qui associe plusieurs symptômes : l hyperactivité motrice, l inattention et l impulsivité. Associés et persistants plus de six mois, ces troubles peuvent avoir un retentissement sur le développement et entraîner des difficultés scolaires, sociales, familiales. > D où vient-elle? Il n y a pas une cause précise, mais l hérédité semble jouer un rôle. Les prématurés (dont le petit poids de naissance peut être dû au tabagisme, à l alcoolisme, à la drogue, à la malnutrition pendant la grossesse) sont aussi très exposés. Enfin, d importantes carences en fer semblent la favoriser. > Quels sont les signes? Les symptômes varient d un enfant à l autre mais, en général, l hyperactivité se traduit par une agitation permanente, qui perturbe beaucoup la vie familiale. Ces problèmes de comportement gênent son intégration à l école, où il a souvent du mal à se faire des amis. Ce sont aussi des enfants rêveurs, étourdis, qui donnent l impression de ne jamais écouter quand on leur parle. Facilement distraits, ils ont du mal à respecter les consignes et à s investir dans une activité qui nécessite de la concentration. > Quand doit-on s inquiéter? La difficulté d intégration sociale et scolaire est l un des premiers signes d alerte. Les enfants hyperactifs sont souvent exclus, car leur irritabilité les isole des autres. Leur manque de concentration génère aussi des problèmes d apprentissage. Enfin, c est leur comportement de mise en danger qui doit alerter : du fait de leur inattention, il n est pas rare qu ils s échappent des magasins, traversent la rue sans regarder ou soient victimes de chutes, d accidents domestiques. > Que faire? D abord vous tourner vers le généraliste, qui vous dirigera vers un pédiatre ou un spécialiste de l hyperactivité. Selon l intensité du trouble, le spécialiste vous proposera la prise en charge 3 garçons pour une fille sont détectés hyperactifs. Une priorité : canaliser cette petite tornade qu est l enfant hyperactif. Pour qu il ne se blesse pas, pour qu il reste intégré au groupe (Photo SD) la mieux adaptée. En tant que parents, s entendre dire que notre enfant n est pas simplement mal élevé est un poids en moins qui permet de déculpabiliser. > À qui peut-on s adresser? Renseignezvous sur les thérapies comportementales et familiales qui existent dans votre région. D une grande efficacité, elles permettent d apaiser l enfant, mais elles donnent aussi des solutions pour mieux faire face au problème au quotidien. Rééducation orthophonique et psychomotrice, relaxation ou acupuncture ont également fait leurs preuves. > Les traitements naturels comme le fer sont-ils efficaces? Selon une étude réalisée par des chercheurs de l hôpital Robert- Debré en 2005, un grand nombre d enfants hyperactifs présentent une carence en fer. Celle-ci perturberait la synthèse de la dopamine, hormone qui stimule les régions cérébrales de l attention, de l organisation et du contrôle des mouvements. Des études en cours montrent aussi l importance d un apport suffisant en nutriments (magnésium, cuivre ou zinc) et en acides gras (oméga-3). Rééquilibrer l alimentation de votre enfant est donc indispensable, avant de penser à un traitement médicamenteux. > Quand un médicament est-il nécessaire? Lorsque la sévérité des symptômes entraîne un retentissement sur la vie de l enfant et de son entourage. Il peut être proposé après une thérapie. Le méthylphénidate (plus connu sous le nom de Ritaline ) est le médicament le plus couramment utilisé en France. Il s agit d un psychostimulant que l on ne donne pas avant 6 ans. Il diminue l agitation, l impulsivité et améliore les capacités d attention et de concentration. Ce traitement se prend pendant deux à cinq ans et son intérêt est réévalué tous les six mois. Il est plus efficace s il est associé à une psychothérapie. > Pourquoi la Ritaline est-elle si controversée? Son principe actif, un dérivé de l amphétamine, fait craindre à certains le risque de dépendance à long terme, mais celle-ci n a jamais été prouvée. Ses détracteurs affirment également que la prise d un psychostimulant augmenterait le risque de toxicomanie à l adolescence, mais on sait que l absence de traitement pourrait aussi avoir des conséquences Enfin, les effets secondaires observés (perte d appétit, difficultés à s endormir) sont mineurs. Pas de raison donc d interrompre systématiquement le traitement pendant les vacances, puisque la maladie, elle, ne s arrête pas. > Y a-t-il des risques si on ne traite pas? Cela peut déboucher sur des conduites à risque à l adolescence : toxicomanie, alcoolisme, délinquance. L hyperactivité persiste dans environ un tiers des cas à l âge adulte, mais passe souvent inaperçue. Ces adultes sont amenés à consulter pour des problèmes d insomnies, d irritabilité, de phobie sociale ou de troubles anxieux, bipolaires Ariane Langlois à lire > «Gérer un enfant difficile au quotidien», du Dr Michel Lecendreux et Deanna Canonge. Éditions Solar. 10. > «Hyperactivité : TDAH», des Drs Michel Lecendreux, Éric Konofal et Monique Touzin. Éditions Solar. 14,90. > «Vivre avec un enfant hyperactif», du Dr Céline Causse. Éditions Alpen. 9,50. (Photo DR)

16 16 forme Ces sports qui déstressent Ceux qui pratiquent régulièrement un sport le disent : ils ne pourraient plus s en passer! La faute, ou plutôt le mérite, aux substances euphorisantes que celui-ci procure à coup sûr. Le yoga est reconnu pour agir sur le stress, la nervosité, l hyperémotivité et l hypertension artérielle. (Photo SD) 2 x 1 h 30 En endurance, c est le bon rythme hebdomadaire pour obtenir les résultats optimum. Les bienfaits du sport ne sont plus à prouver : il développe la masse musculaire, brûle des calories, renforce le cœur, les os et l équilibre Il favorise également la production d endorphines, ces précieuses substances qui se chargent de notre bien-être, et de neuromédiateurs comme la dopamine et la sérotonine. Plus intéressant encore, on sait maintenant que certaines activités agissent plus ou moins sur tel ou tel neuromédiateur, ce qui confère au yoga une action particulièrement «antistress», ou à l aquagym des effets bénéfiques vis-à-vis des pulsions alimentaires. Et pour vous, ce sera? Les activités réalisées en milieu aquatique (aquagym, natation, plongée, aquatraining) font partie des sports qui augmentent le plus le taux de sérotonine (l hormone qui régule le stress). Elles apaisent les personnes sujettes aux pulsions (sucreries) ou qui sont irritables en fin de journée, signe fréquent d un manque de sérotonine. L eau divisant le poids par dix, elles sont bien adaptées aux forts surpoids. Si vous faites partie de ceux qui se sentent stressés en permanence, ou de ceux qui ne trouvent pas de plaisir dans le fait de courir, cap sur les pratiques où l on travaille sur le souffle et la respiration (tai-chi, qi gong, yoga, shiatsu, relaxation). Double effet avec le «yoga cool» : une détente immédiate, grâce à la concentration nécessaire, et une action plus profonde, grâce à une diminution du taux de cortisol (l hormone du stress), et une facilitation de la neurotransmission (de la sérotonine et de dopamine). Les sports d endurance (jogging, cardiotraining, vélo, marche à un bon rythme et sur une longue distance, tennis, squash) utilisent l adrénaline et diminuent ainsi l excitation. Ils sont taillés sur mesure pour les survoltés qui gardent en eux leurs tensions. En plus, ces activités physiques sont celles qui font sécréter le plus d endorphines, qui permettent au corps de se surpasser. Leur effet bénéfique se fait sentir dès le début de l effort et se poursuit tout au long de celui-ci, pour atteindre des valeurs jusqu à cinq fois plus élevées qu au repos. Pour vous motiver Le bon lieu : piscine ou salle, choisissez-la près de chez vous. La bonne heure : celle d une salle où les heures de cours vous correspondent. La bonne condition : bien dormir pour avoir un maximum d énergie. L aquacycling, en groupe et en musique, pour éliminer la cellulite. (Photo NR) Ces sports qui déstressent ZOOM SUR... L AQUACYCLING, UN CONCEPT LUDIQUE ET EFFICACE Appelons un chat un chat. L aquacycling, combiné de vélo et de natation, ne s attaque pas à vos kilos, mais hardiment à l effet culotte de cheval, naissante ou installée. Plus question de souffrir des heures en salles de gym ou sur les sentiers de course, d avaler pilules miracles et autres couleuvres. L aquacycling promet d affiner vos jambes et de faire travailler vos abdos. Et rien à voir avec l aquagym. Ça se pratique en groupe et en musique, coaché par un professeur, dans une eau chauffée entre 28 et 30. Bon, et peut-on savoir d où vient ce concept? L aquacycling, aussi appelé aquabiking ou vélo-aquatique, viendrait de notre voisine l Italie. Son arrivée en France remonte à trois ans et fait de plus en plus d adeptes dans l Hexagone. La résistance naturelle de l eau permet un effort fluide et sans à-coups, ce qui ménage les articulations sensibles. «C est avant tout une activité sportive. Les articulations sont donc sollicitées, mais en douceur», confirme Audrey, maître-nageur et entraîneur à la piscine de La Riche (37). Pendant l effort, l eau a en outre un double effet : massant, ce qui déstructure les capitons, et drainant, ce qui élimine les toxines. «Pour une première séance, moi qui ne suis pas une grande sportive, je suis très satisfaite, explique Florence, de Veigné (37). Les mouvements sont doux, mais on sent que les muscles travaillent. Pendant tout le cours, nous sommes portés par l eau et entraînés par la musique. Et si nous avons chaud, nous pouvons facilement nous rafraîchir.» En avant ou en arrière, debout ou assis, à l endroit ou à l envers, le pédalage se veut convivial. «Je suis venue avec des amies, explique Florence. Comme ça, nous arrivons à nous motiver les unes les autres.» Seul inconvénient : le buste n étant pas immergé, il travaille relativement peu comparé aux jambes ; l activité doit donc être couplée à d autres exercices si l on veut agir sur l ensemble du corps. Réservé aux femmes l aquacycling? Absolument pas. Les hommes s y mettent aussi, pour son action sur la ceinture abdominale, «comme les cyclistes, qui cherchent à compléter, et varier, leur entraînement sur route», conclut Audrey. Tarifs. Une séance de 45 minutes : entre 12 et 15. en savoir + Geoffrey Bonnefoy La pratique du sport dans l eau ne cesse de se développer. Dernier né, l aquabiking, où comment le mariage du cyclisme et de la natation permet de lutter contre la peau d orange, en douceur.

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr garantie vitalité garantie vitalité www.mnt.fr La vitamine Vitamine de la vue A Une alimentation équilibrée et variée, riche en fruits et en légumes, est la meilleure alliée de votre santé.c est elle qui

Plus en détail

ALIMENTATION PLAN ET METHODE

ALIMENTATION PLAN ET METHODE ALIMENTATION PLAN ET METHODE 3 Rôles ; Sociologique communication, échange. Psychologique goût, plaisir. Nutritionnel apport d éléments indispensables (vitam., minéraux, énerg.) Comment? MANGER DE TOUT

Plus en détail

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Alimentation et drépanocytose L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Drepanocytose et calcium 2 Comme les copains ou copines de ton âge, il est important non seulement

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE PASSER UNE BONNE JOURNEE EN FORME FAIRE FACE AUX DEPENSES D ENERGIES PHYSIQUES ET INTELLECTUELLES, REPONDRE AUX AGRESSIONS POLLUTIONS, STRESS.. DORMIR

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French)

Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) Acné (acné vulgaire) Acne (Acne Vulgaris) (French) L acné, dont le nom scientifique est l acné vulgaire, est la maladie de la peau la plus répandue. Elle survient chez 85 % des adolescents, parfois dès

Plus en détail

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines.

RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. RECETTES. Savourez des recettes minceur saines. SUGGESTIONS POUR PERDRE DU POIDS SUGGESTIONS POUR GARDER SON POIDS NahroFit Mocca Variante 1 Barre NahroFit aux fruits rouges et une poire Variante 2 Variante

Plus en détail

PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable

PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable PETIT GUIDE pour un ALLAITEMENT réussi et durable Ca y est, bébé est arrivé! Vous voici de retour à la maison avec votre petit bout. A vous les moments de bonheur et de complicité avec lui. Le lait maternel,

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT

L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT L ALIMENTATION DU JEUNE ENFANT 1. DE LA NAISSANCE JUSQU À 4 À 6 MOIS : ALIMENTATION LACTÉE C est la période de l alimentation lactée exclusive, jusqu à la diversification alimentaire. Le début de la diversification

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La santé au bout de la fourchette Visio-Décembre.indd 1 8/12/06 10:41:12 L espérance de vie des Belges a augmenté depuis le siècle passé, ce qui est plutôt

Plus en détail

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Conçu par Fabienne Cima, diététicienne dans l unité de prévention cardiovasculaire au CHU de PONTCHAILLOU Fabienne.cima@chu-rennes.fr Objectif général

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES

DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES DYSFONCTIONS TEMPORO- MANDIBULAIRES Conseils et instructions pour soulager la douleur Pour vous, pour la vie Les patients souffrants de dysfonctions temporo-mandibulaires peuvent soulager leurs douleurs

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

2011 Mosaïque-Santé 1, rue Jean de Brion 77520 Donnemarie-Dontilly EAN : 9782849390511

2011 Mosaïque-Santé 1, rue Jean de Brion 77520 Donnemarie-Dontilly EAN : 9782849390511 2011 Mosaïque-Santé 1, rue Jean de Brion 77520 Donnemarie-Dontilly EAN : 9782849390511 Toute reproduction même partielle sur quelque support que ce soit ne peut se faire qu avec l autorisation de l éditeur.

Plus en détail

Guide pratique. Pour. Une. Alimentation. Équilibrée

Guide pratique. Pour. Une. Alimentation. Équilibrée Guide pratique Pour Une Alimentation Équilibrée La diététique en quelques mots page 3 ~ 2 ~ Les groupes d aliments, quels sont-ils? page 4 Vous êtes en poste de matin page 5 Vous êtes en poste d après-midi

Plus en détail

Dix conseils pour bien choisir son thérapeute

Dix conseils pour bien choisir son thérapeute Dix conseils pour bien choisir son thérapeute Plus de la moitié des patients pensent que les médecines alternatives et complémentaires pourraient les aider en complément des traitements classiques. D autres,

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT RESUME 1. D abord, vous devez DEFINIR ce que VOUS recherchez OBJECTIF 2. Ensuite, vous contrôlez si ce but CONTROLE est sain pour vous DE L OBJECTIF 3. Puis, vous prévoyez un plan et une échéance pour

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten?

Pour ou contre le gluten? Qu est-ce que le gluten? Pour ou contre le gluten? C est un peu la grande mode du moment : «ouaih moi, une semaine avant la course, je supprime tous les aliments contenant du gluten parce que c est mauvais» hum hum. Savez-vous

Plus en détail

MENU MINCEUR. Sandwich italien. Fusillis aux courgettes. Lundi. ± 1600 calorie Une suggestion de Stéphanie Verreault, entraîneure. Déjeuner.

MENU MINCEUR. Sandwich italien. Fusillis aux courgettes. Lundi. ± 1600 calorie Une suggestion de Stéphanie Verreault, entraîneure. Déjeuner. Lundi *1 bagel mince multigrain, 1 once de fromage allégé, ½ tasse d ananas, thé ou café Sandwich italien 10 amandes et 1 pomme Sandwich italien 1 pain ciabatta blé entier 2 tranches de proscuitto Laitue

Plus en détail

Troubles de la déglutition

Troubles de la déglutition Troubles de la déglutition Prévention des fausses routes dans les atteintes neurologiques chez l adulte Sommaire Définition................................ 3 Quand on avale........................... 4

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans.

Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. Alimentation du nourrisson et du jeune enfant. de 0 à 3 ans. De la naissance à 4 mois: uniquement du lait! Lait maternel ou lait premier âge (=préparation pour nourrissons). En pratique Quantité quotidienne

Plus en détail

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines?

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines? COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Sportifs, comment couvrir vos besoins vos besoins en proteines? comment couvrir en protéines? Les protéines, seuls éléments bâtisseurs de vos muscles entrent dans la composition

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

L alimentation des 4-18 mois

L alimentation des 4-18 mois Vers l âge de 1 an Bébé a grandi de 25 cm, il mange à la petite cuillère et aime encore son biberon, comment composer ses repas entre 12 et 18 mois? L alimentation des 4-18 mois Petit déjeuner Biberon

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Alimentation, quoi de neuf chez les seniors? Bien s alimenter pour bien vieillir» Conférence du Docteur Carol SZEKELY, Chef de Pôle AGE HUPNVS Hôpital Charles Richet à Villiers-le-Bel

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Recettes et produits de saison Quelques infos pour commencer Aujourd hui, l activité humaine émet de plus en plus de gaz à effet de serre, ce qui est à l origine du réchauffement de notre planète. Seulement

Plus en détail

Anémie, carence en vitamines B12 et B9

Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Introduction Le sang contient trois types de cellules différents. Les globules blancs défendent le corps contre les infections, les globules rouges transportent l'oxygène

Plus en détail

Comment se débarrasser rapidement d'une fatigue

Comment se débarrasser rapidement d'une fatigue Geoffroy HESSOU Comment se débarrasser rapidement d'une fatigue www.mes-remedes.com www.mes-remedes.com 1 À LIRE TRÈS IMPORTANT Le simple fait de lire ce livre numérique vous donne le droit de l offrir

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION

LES OMÉGA-3 LE CONSTAT : NOTRE ALIMENTATION EST DEVENUE TRÈS CHARGÉE EN OMÉGA-6 ET TRÈS CARENCÉE EN OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION LES OMÉGA-3 LES OMÉGA-3 LA RÉALITÉ SUR NOTRE ALIMENTATION Notre mode d alimentation a beaucoup changé. Malgré que nous soyons très sensibilisés, notre alimentation occidentale contemporaine est désormais

Plus en détail

CHIRURGIE DE L OBESITE

CHIRURGIE DE L OBESITE CHIRURGIE DE L OBESITE Information destinée aux patients Docteur D. LEONARD Centre de consultations Médico-Chirurgicales Rue des Rolletières 49402 Saumur Tél : 02 41 83 33 52 Site web : http://david-leonard.docvadis.fr

Plus en détail

1. Que sont les protéines?

1. Que sont les protéines? Protéines Les dix questions les plus fréquentes Les protéines, c est la vie! Les protéines ne sont pas seulement importantes pour les sportifs. Grâce à elles, chaque jour, des milliards de cellules sont

Plus en détail

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé (French) Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé Bien manger veut dire manger une nourriture variée chaque jour comprenant une nourriture équilibrée, des fruits, des légumes, du lait et autres

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com

http://www.aroma-zone.com - contacts@aroma-zone.com HUILE ESSENTIELLE DE BASILIC TROPICAL Revigorante et vitalisante, tonique puissante du système nerveux. Digestive, antispasmodique. Stress, fatigue, dépression, insomnie Flatulence, indigestion, nausée,

Plus en détail

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat...

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat... Le café est une des boissons alliées des étudiants en période de révisions et. Il donne la sensation de combattre la fatigue mentale et physique à court terme. Les effets stimulants du café sont liés à

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

Lire les étiquettes d information nutritionnelle

Lire les étiquettes d information nutritionnelle Lire les étiquettes d information nutritionnelle Au Canada, on trouve des étiquettes d information nutritionnelle sur les emballages d aliments. Ces étiquettes aident les consommateurs à comparer les produits

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée! Juin 2009 ARTICLE - BROCHURE Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!, APM au CPMS de Spa Cette animation sur l alimentation a été réalisée avec la collaboration des élèves de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes?

Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Comment équilibrer mon menu journalier en période de fêtes? Les repas de fête sont souvent composés de plats plus salés et plus riches en potassium et phosphore que ceux consommés habituellement. Ces repas

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Information aux patients La morphine

Information aux patients La morphine Information aux patients La morphine Des réponses à vos questions La morphine, un antidouleur couramment utilisé, vous a été prescrite. Cette brochure vous informe sur son emploi, ses effets bénéfiques,

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

La nature dans la peau

La nature dans la peau La nature dans la peau Les huiles essentielles L huile essentielle est un véritable concentré de plantes dont les propriétés sont centuplées par l effet de concentration. Il existe plus de 400 essences

Plus en détail

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER MERCI Nous vous remercions de lire ce support d information! Notre objectif est de vous aider à comprendre comment prévenir

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Les régimes alimentaires particuliers en pédiatrie. École AP Lenval F.Eichenberger Année 2014/15

Les régimes alimentaires particuliers en pédiatrie. École AP Lenval F.Eichenberger Année 2014/15 Les régimes alimentaires particuliers en pédiatrie École AP Lenval F.Eichenberger Année 2014/15 REGIMES ALIMENTAIRES PEDIATRIQUES En milieu thérapeutique En milieu scolaire ou structures d accueil Régimes

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

http://www.lafeeregime.com

http://www.lafeeregime.com Le régime hyper-protéiné Principe Ce régime alimentaire privilégie la consommation de protéines, tt en limitant l apport en sucres et en matières grasses. L amaigrissement est rapide, le corps puisant

Plus en détail

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ!

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! VIEILLIR EN SANTÉ Pour vivre en santé, il est important de bien manger, de bouger et de socialiser. Vous avez des questions? Consultez les diététistes/nutritionnistes,

Plus en détail

Back2Flow. La fluidité retrouvée. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com

Back2Flow. La fluidité retrouvée. Manuel d utilisation. www.healthylifefactory.com Back2Flow Manuel d utilisation La fluidité retrouvée www.healthylifefactory.com Back2Flow Manuel d utilisation Qu est-ce que le BACK2FLOW? Back2Flow est un appareil générant des exercices passifs qui offrent

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

Animés par Sandrine LE YOUDEC - Naturopathe, conseillère en nutrition. (animatrice formée par Mme B MERCIER FICHAUX )

Animés par Sandrine LE YOUDEC - Naturopathe, conseillère en nutrition. (animatrice formée par Mme B MERCIER FICHAUX ) 2 ème STAGE HIVER 2016 PROGRAMME LA SANTE DANS L ASSIETTE BIO Animés par Sandrine LE YOUDEC - Naturopathe, conseillère en nutrition. (animatrice formée par Mme B MERCIER FICHAUX ) Préserver ou retrouver

Plus en détail

LA CUISINE INDIENNE. La nourriture au Inde. Le déroulement du repas. Les courses

LA CUISINE INDIENNE. La nourriture au Inde. Le déroulement du repas. Les courses LA CUISINE INDIENNE La nourriture au Inde Globalement, nous avons trouvé la cuisine Indienne très bonne et très variée. Pour simplifier, celle-ci est principalement composée de riz, de légumes secs (lentilles

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes!

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes! VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le nouveau végétarisme sort ses griffes! De plus en plus de personnes se laissent tenter par le végétarisme. En toile de fond, la conversion a parfois lieu

Plus en détail

LES HUILES ALIMENTAIRES

LES HUILES ALIMENTAIRES Vous trouverez dans cette fiche une présentation des différentes huiles alimentaires, de leurs propriétés et de la façon de les utiliser en cuisine. Huile d arachide Convient pour les fritures. - riche

Plus en détail

Comment prévenir le cancer. Page 20

Comment prévenir le cancer. Page 20 Comment prévenir le cancer Page 20 TABLE DES MATIÈRES Comment prévenir le cancer? 3 Qu est-ce que le cancer? 4 Qu est-ce qui cause le cancer? 4 LES RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION DU CANCER 1. Maintenir

Plus en détail

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant.

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant. Introduction P erdre du poids... facile à dire, mais pas facile à faire. Et la tâche est encore plus ardue si on veut tout à la fois, c est-à-dire maigrir sans fatigue, sans carences, tout en gardant le

Plus en détail

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011

Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Réalisé par Eva MILESI Diététicienne Nutritionniste DE Juin 2011 Buccal Œsophage Estomac Intestin grêle Colon Portion ano-rectale Mais aussi, nous observons des atteintes: Musculaires, rénales, pancréatico-biliaire,

Plus en détail

Le petit déjeuner expliqué aux ados

Le petit déjeuner expliqué aux ados Le petit déjeuner expliqué aux ados Testez vos connaissances De quelle quantité de calcium votre corps a-t-il besoin chaque jour? Autant que dans 1 verre de lait Autant que dans 8 verres de lait Autant

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE SOUS TRAITEMENT CONSERVATEUR

ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE SOUS TRAITEMENT CONSERVATEUR Département de médecine interne, de réhabilitation et de gériatrie Unité de nutrition - Tél. 022 372 66 60 Diététicienne : Tél : 022 372 @hcuge.ch ALIMENTATION RECOMMANDEE LORS D INSUFFISANCE RENALE CHRONIQUE

Plus en détail

Quel est cholestérol?

Quel est cholestérol? Quel est cholestérol? Le cholestérol est une substance trouvée dans les graisses présentes dans votre corps. Vous avez besoin de cholestérol pour construire et conserver des cellules saines. Cependant,

Plus en détail

Alimentation liquide. Info +

Alimentation liquide. Info + Alimentation liquide Info + La texture liquide rend les repas moins appétissants et parfois difficiles à reconnaître : inscrivez les noms des préparations sur chaque bol ou notez-les sur un menu pour mieux

Plus en détail

Tables des quantités / Calculs des quantités

Tables des quantités / Calculs des quantités C. à café C. à soupe 3 c. à café rases = env. 1 c. à soupe rase = env. 15 ml 1 c. à café, rase 1 c. à soupe, rase Contenance env. 5 ml Contenance env. 15 ml eau 5 g 15 g eau huile 4 g 12 g huile flocons

Plus en détail

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325 Dr K Farahat Gastroentérologie Bruxelles, le Concerne Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Chère Madame, Cher Monsieur, Votre médecin

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Programme de 1ère année de NATUROPATHIE

Programme de 1ère année de NATUROPATHIE Programme de 1ère année de NATUROPATHIE Objectif de la formation : devenir NATUROPATHE Moyens pédagogiques : cours magistraux, polycopiés SÉMINAIRE N 1 : LA NATUROPATHIE FONDAMENTALE CENA SÉMINAIRE N 2

Plus en détail