1. L écriture d un scénario : pour qui et pour quoi?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. L écriture d un scénario : pour qui et pour quoi?"

Transcription

1 1. L écriture d un scénario : pour qui et pour quoi? Si vous avez entrepris la lecture de ces pages c est que vous envisagez d écrire un film ou que vous avez entamé l écriture d un film et que vous ne savez pas comment continuer. C est donc que vous avez une idée que vous avez grandement envie de voir se concrétiser en film. C est donc que vous aimez le cinéma, que vous imaginez des scènes, des dialogues, des personnages Si vous avez entrepris ces pages, c est que vous savez déjà que cette tâche, celle d écrire pour le cinéma, nécessite la connaissance d un certain nombre de règles et de façons de faire. Vous savez qu on ne peut pas disposer les éléments dans la page sans tenir compte d un certain nombre d éléments plus ou moins techniques, des éléments en rapport avec le langage audiovisuel. Mais, saviez-vous que pour écrire un scénario vous n avez pas besoin d être un grand écrivain ni d avoir des capacités particulières? Saviez-vous qu une bonne idée, une idée originale, attrayante, géniale, unique peut être suffisante comme point de départ pour l écriture d un film? Oui, cela suffit, mais comment? Comment reconnaître cette idée géniale, cette idée qui est une idée de film et non pas une idée de roman ou de nouvelle? Comment mettre en page les différents versants et tournants de l histoire, comment modeler notre idée afin de rendre un film intéressant, unique, qui nous ressemble? Si la pratique nous montre un certain nombre de réponses, dans ces pages nous souhaitons proposer des pistes sur certaines techniques de l écriture du scénario. Tout d abord, vous êtes-vous demandé pourquoi vous vouliez écrire un scénario? Pourquoi voulez-vous faire un film? Il faut avoir une bonne raison car l écriture du scénario comme le tournage et le montage d un film sont des tâches longues, qui nécessitent une équipe technique (des gens et du matériel) et de l argent. Donc, il faut, avant tout, se demander si ce que l on veut raconter est vraiment une histoire de film, ou ça pourrait tout aussi bien être un roman ou une nouvelle. Car l écriture littéraire est beaucoup moins coûteuse à tous points de vue. Mais pas d inquiétude, avec la pratique, on parvient à distinguer une idée de livre d une idée de film. On arrive à savoir en quelques jours, en quelques pages, si notre

2 idée qui au premier abord semblait géniale l est vraiment ou s il vaut mieux laisser tomber et travailler autre chose, une autre idée. Avec le temps, on apprend à centrer notre histoire sur des personnages qui font vivre les événements comme s ils étaient en chair et en os. «L imagination est un muscle qu il faut entraîner jour après jour», disait Bunuel. Et c est vrai, plus on écrit moins on peut s en passer, plus on écrit plus les personnages prennent forme, vivent avec nous. Bref, pour écrire des bons scénarios il faut consacrer du temps à la pratique de ce type d écriture. S entraîner, se tromper, réécrire, reprendre, recommencer et jeter ce qui ne valait pas la peine d être gardé.

3 2. Qu est-ce qu un scénario? Un scénario est un document que décrit les images et les sons d un film avant le tournage. Une transcription écrite d un film, c est-à-dire une succession d images et de sons qui vont construire une histoire destinée à être filmée. Le scénario expose donc, de la manière la plus précise possible, ce que le spectateur entendra et verra sur un écran de cinéma ou de télévision. Mais surtout, le scénario est un guide pratique. Il sert à guider l équipe technique, les comédiens et toutes les personnes qui travaillent au tournage du film. On écrit le scénario afin de pouvoir tourner ensuite le film. Donc, le scénario n est pas une œuvre littéraire destinée à être publiée, mais juste un outil de travail. En réalité, pour qu il puise devenir un outil de travail, il faut que le scénario soit convaincant. Il doit être persuasif. Pour qui? Et bien tout d abord pour les «décideurs» qui ouvriront le chemin (financier avant tout) au film grâce à la lecture du projet, c est à dire, du scénario. D autre part convaincant pour quiconque lira l histoire (les comédiens, techniciens ) qui pourront au fil des pages, imaginer le film à venir et avoir envie de le voir réalisé, de permettre son tournage. Guider le tournage est le rôle du scénario, (de là son nom en espagnol : guión). On peut dire que le scénario est un guide. Son écriture est longue, pour un long métrage on peut avoir besoin de plusieurs mois ou de plusieurs années. Ainsi, la notion de guide est utile, car pendant le temps de l écriture et construction du scénario, on sera guidé par sa propre structure et par les spécificités typiques à ce genre d écriture.

4 3. La durée d un scénario, la durée d un film Un scénario de long-métrage dure en général entre soixante-dix et cent vingt pages. En fonction de la durée du film et de son genre, son style (un film avec beaucoup de dialogues est différent d un film silencieux, car les dialogues prennent beaucoup d espaces dans la page d un scénario). Mais d une façon générale, si le scénario est bien écrit, on prévoit une page par minute. Les pages les plus dialoguées et avec plus d espaces libres seront équilibrées avec les pages pleines tout au long du scénario. Un scénario de court-métrage, en fonction de sa durée, peut avoir entre six et trente pages. C est ainsi qu on peut prévoir la durée du film à venir d après la lecture du scénario et son nombre de pages. Un scénario de dix pages prévoit un film de dix minutes. Un scénario de 80 pages, un film de 80 minutes environ et ainsi de suite. Théoriquement, on appelle courts métrages, les films qui durent moins d une heure. MAIS, dans la pratique, c est rare que l on appelle court-métrage un film qui dure plus d une demi-heure. De la même façon, il est assez rare d appeler long-métrage un film qui dure moins de 75 ou 80 minutes. C est pourquoi, même si ça n existe pas dans la «légalité», on appelle souvent moyens métrages, les films qui durent entre 30 et 70 minutes.

5 4. On écrit toujours au présent de l indicatif Le cinéma c est du présent : il raconte toujours au Présent, est perçu au temps Présent, le temps Présent du spectateur, ou plutôt, le Présent dans lequel le spectateur regarde le film. Même quand on raconte un «flash-back» (un retour en arrière, un aller au passé) on raconte en temps présent. Le spectateur perçoit que c est une situation qui appartient au passé du personnage ou au passé de l histoire, mais on le perçoit dans le présent de la projection. C est pour cela que tout ce qu on écrit dans un scénario, on l écrit au temps du présent de l indicatif. C est seulement au présent de l indicatif que l on pourra «vivre» l histoire. Car on ne vit qu en temps présent. Même quand on rêve ou on a des souvenirs, ils surviennent dans un temps présent. Donc, tout le scénario s écrit en Présent. Tous les documents qui décrivent l histoire du film (le synopsis, l idée, etc.) s écrivent au présent de l indicatif. Seules les phrases des dialogues ou les voix narratrices peuvent avoir d autres temps verbaux. Il se trouve que nous sommes plus habitués à lire des romans et des nouvelles que des scénarios. Dans un texte littéraire, on peut utiliser tous les temps verbaux, toutes les tournures, toutes les ressources de style... Mais au cinéma tout cela n est pas permis. Au cinéma on ne laisse que les mots qui sont indispensables à la compréhension de l histoire. A la différence du spectateur, le lecteur doit imaginer les images et les sons du récit qu il lit. Le lecteur ne voit pas, il imagine. Mais la personne qui lit un scénario doit pouvoir imaginer l action comme si elle se passait en temps réel, dans le temps de la lecture, comme elle se passe quand on va au cinéma avec le temps de la projection. On regarde un film et on le vit en même temps, au temps présent. Et pour imaginer vraiment les images et les sons du film à venir, il vaut mieux ne pas donner de détails sur les gestes et les mouvements, d interprétations, d explications ni d informations qui ne sont pas vraiment indispensables. Le langage du cinéma est donc très épuré, simple, direct.

6 Dans Un homme dans l obscurité, Paul Auster choisit de narrer au présent et il obtient comme résultat un livre très cinématographique car il décrit les actions au présent, le même temps où le lecteur les imagine.

Année scolaire Nathalie DUQUERROUX DDEC47

Année scolaire Nathalie DUQUERROUX DDEC47 Année scolaire 2012 2013 Nathalie DUQUERROUX DDEC47 DESCRIPTIF DU PROJET Dérouler sur une année Produire par un moyen vidéo ( film, bande son, montage ) Adapter les propositions en fonction des niveaux

Plus en détail

De l idée aux portes de la technique

De l idée aux portes de la technique Mon Scénario De l idée aux portes de la technique Récit destiné à être mis en images (scénarimages =Voir formation story-board), le scénario est découpé en séquences (séquencier) intégrant les dialogues

Plus en détail

PETITES Z ESCAPADES AVANT LA PROJECTION

PETITES Z ESCAPADES AVANT LA PROJECTION PETITES Z ESCAPADES 6 courts-métrages d animation du studio FOLIMAGE à VALENCE Durée : 32 34 Ce programme présente deux techniques du cinéma d animation : le dessin animé et l animation de personnages

Plus en détail

Penser le film. Sources :

Penser le film. Sources : Penser le film Sources : http://www.upopa.org/index.php? http://ecolecinevideo.free.fr/ecriture/decoupagetechni Les sites : Université populaire audiovisuelle Ecole cine video CRDP LEPINAY 11/2013 1 Penser

Plus en détail

LIRE ECRIRE UNE BD LITTERATURE

LIRE ECRIRE UNE BD LITTERATURE CARTE D IDENTITE DE LA BANDE DESSINEE - Utilisation du texte et de l image - Chaque dessin constitue une vignette contenant des bulles renfermant les paroles ou pensées des personnages - Pour informer

Plus en détail

Paul à Québec de François Bouvier

Paul à Québec de François Bouvier Paul à Québec de François Bouvier EXERCICES 1. DISCUSSIONS APRÈS VISIONNEMENT DU FILM DISCUSSION 1.1 La famille Beaulieu est une famille «tricotée serrée». Restera-t-elle unie après le départ de Roland?

Plus en détail

Travail en bibliothèque

Travail en bibliothèque Travail en bibliothèque Remarques préliminaires : 1. Durant ces recherches en bibliothèque, il s agira du point de vue du langage, surtout d expression (vouloir parler) plutôt que de structuration de la

Plus en détail

SEQUENCE : Découverte du genre théâtral avec des élèves lecteurs. «La pension des grands-mères»

SEQUENCE : Découverte du genre théâtral avec des élèves lecteurs. «La pension des grands-mères» SEQUENCE : Découverte du genre théâtral avec des élèves lecteurs «La pension des grands-mères» Compétence : Découvrir le genre théâtral et ses spécificités Objectifs : - Créer une curiosité pour le théâtre

Plus en détail

ECRIRE UN DOCUMENTAIRE

ECRIRE UN DOCUMENTAIRE ECRIRE UN DOCUMENTAIRE CAP 12 février 2015 CAP/PJ 1.Definition 2.Documentaire et reportage 3.Préparation 4.Documentation 5.Ecriture 6.Le mode narratif 1. Définition Genre cinématographique à part entière

Plus en détail

Concours Le Goût des autres 2012/2013 Fiche pédagogique «Son projet de film pas à pas»

Concours Le Goût des autres 2012/2013 Fiche pédagogique «Son projet de film pas à pas» TROIS GRANDES ĖTAPES Le but final de votre projet est de permettre la réalisation d'un court-métrage de fiction de 5 à 10 minutes. Pour y parvenir trois grandes étapes: 1- Proposer pour le 21 décembre

Plus en détail

Une journée particulière au Festival Premiers Plans janvier 2013

Une journée particulière au Festival Premiers Plans janvier 2013 Une journée particulière au Festival Premiers Plans 18-27 janvier 2013 Douze classes de collégiens du département participent à cet évènement exceptionnel, ludique et pédagogique en plusieurs étapes. Le

Plus en détail

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs :

Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Enseigner la compréhension en lecture au cycle 3 à partir des textes narratifs : Les spécificités du texte littéraire et les dispositifs pour assurer la compréhension en lecture Définition du texte littéraire

Plus en détail

Lire Piero de Baudoin en classe. Proposition pédagogique pour une classe de CM2

Lire Piero de Baudoin en classe. Proposition pédagogique pour une classe de CM2 Lire Piero de Baudoin en classe Proposition pédagogique pour une classe de CM2 Présentation de la BD Auteur : BAUDOIN Edmond Titre : Piero Editeur : Seuil coll. Roman graphique 128 p. 9 Difficulté de lecture

Plus en détail

Compétences travaillées

Compétences travaillées Compétences travaillées Maîtrise de la langue et littérature Dire Lire Ecrire - Formuler dans ses propres mots une lecture entendue, - participer à un débat sur l'interprétation d'un texte littéraire en

Plus en détail

Le tourné-monté ou Comment raconter une scène avec le langage cinématographique?

Le tourné-monté ou Comment raconter une scène avec le langage cinématographique? Le tourné-monté ou Comment raconter une scène avec le langage cinématographique? Par Thomas Faverjon Ce texte reprend les grandes lignes abordées lors de la formation à destination des professionnels de

Plus en détail

Travail d écriture en 3 étapes : LE ROBOT Séquence proposée par Véronique Dupuis (Lycée professionnel Lavoisier, Roubaix)

Travail d écriture en 3 étapes : LE ROBOT Séquence proposée par Véronique Dupuis (Lycée professionnel Lavoisier, Roubaix) Travail d écriture en 3 étapes : LE ROBOT Séquence proposée par Véronique Dupuis (Lycée professionnel Lavoisier, Roubaix) La séquence Les élèves La situation d écriture Etape 1 Le texte-source Les élèves

Plus en détail

CHAPITRE I INTRODUCTION. qui permet à un groupe donné de communiquer et de s exprimer. Elle est aussi un

CHAPITRE I INTRODUCTION. qui permet à un groupe donné de communiquer et de s exprimer. Elle est aussi un CHAPITRE I INTRODUCTION A. État de lieux La langue est un ensemble de signes vocaux (ou gestuels) et graphiques qui permet à un groupe donné de communiquer et de s exprimer. Elle est aussi un outil de

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités. Avant la projection EXPLOITATION PEDAGOGIQUE D UN FILM : Généralités 1 Avant la projection DES SITUATIONS DE RECEPTION Il est important de préparer les élèves à la projection : attitudes, règles de vie, les mettre en appétit

Plus en détail

"Aurore": Critique du film - Rencontre avec Agnès Jaoui et la réalisatrice Blandine Lenoir

Aurore: Critique du film - Rencontre avec Agnès Jaoui et la réalisatrice Blandine Lenoir "Aurore": Critique du film - Rencontre avec Agnès Jaoui et la réalisatrice Blandine Lenoir Toute La Culture a aimé le second long-métrage de Blandine Lenoir - après Zouzou - : Aurore. Le film interprété

Plus en détail

Lecture 1 Construire un film

Lecture 1 Construire un film Lecture 1 Construire un film - Dans un récit ou une description, s appuyer sur les mots de liaison qui marquent les relations spatiales et sur les compléments de lieu pour comprendre avec précision la

Plus en détail

Concours Ton Roman -Photo. Notice explicative

Concours Ton Roman -Photo. Notice explicative Concours 2016 Ton Roman -Photo Notice explicative Objectifs / Description Bonjour! Comme je vous l avais annoncé dans le Pi Mag n 8, cette année, le Concours d Invention Littéraire s ouvrira à d autres

Plus en détail

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE

LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE LA NOUVELLE LITTÉRAIRE THÉORIE La nouvelle littéraire est un genre fascinant. Au contraire du roman, elle ne met en scène que très peu de personnages et met l accent sur l évolution psychologique de ceux-ci.

Plus en détail

CINÉ PASSION EN PÉRIGORD / AGENCE CULTURELLE DORDOGNE / ECLA AQUITAINE

CINÉ PASSION EN PÉRIGORD / AGENCE CULTURELLE DORDOGNE / ECLA AQUITAINE CINÉ PASSION EN PÉRIGORD / AGENCE CULTURELLE DORDOGNE / ECLA AQUITAINE SESSIONS 2- FORMATION DES COMEDIENS : JEU ET ENJEUX DE L ACTEUR PROGRAMME EN 10 JOURS - du 29 février au 11 mars 2016 - Mussidan (Dordogne)

Plus en détail

Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l

Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l Écrire au cycle 3 Quels écrits pour quelles activités en cycle 3 Un parcours annuel de production d écrits. Une démarche pour écrire : de l analyse de textes à l écriture. Outils pour écrire des textes

Plus en détail

Découverte de Mes outils pour écrire (1)

Découverte de Mes outils pour écrire (1) Découverte de Mes outils pour écrire (1) Mes outils pour écrire CE1 Les deux séances prévues peuvent être effectuées, au choix, avant ou pendant l étude du premier album. Les élèves continuent, en tout

Plus en détail

Travail d écriture. Niveau : 3 ème

Travail d écriture. Niveau : 3 ème FAIRE TRAVAILLER LES ELEVES EN GROUPE AU SEIN DE LA CLASSE SIX EXEMPLES D ACTIVITE Travail d écriture Niveau : 3 ème On propose aux élèves un sujet de rédaction. Les élèves y travaillent tout d abord par

Plus en détail

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012

Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle Nicole André/ CPC Brest Iroise 28/11/2012 Littérature à l'école maternelle 1. L entrée dans la culture avant l apprentissage de la lecture. 2. L organisation des apprentissages.

Plus en détail

un chat un cheval une caméra des hommes une maison des chevaliers un lutin un micro un ours une chaise

un chat un cheval une caméra des hommes une maison des chevaliers un lutin un micro un ours une chaise Le cinéma (1 ère de couverture) Complète Titre éditeur collection Que voit-on sur l illustration? un chat un cheval une caméra des hommes une maison des chevaliers un lutin un micro un ours une chaise

Plus en détail

Réécoute les réponses à la première question. Qui a dit quoi? Associe les opinions suivantes à chaque jeune.

Réécoute les réponses à la première question. Qui a dit quoi? Associe les opinions suivantes à chaque jeune. Fiche vidéo La téléréalité Regarde le premier extrait avec le son et note la question posée par l enquêtrice puis écoute les réponses des adolescents. Coche si l opinion est plutôt positive, plutôt négative

Plus en détail

Adapter une œuvre littéraire au cinéma ou à la télévision.

Adapter une œuvre littéraire au cinéma ou à la télévision. le studio du scénario Adapter une œuvre littéraire au cinéma ou à la télévision. Atelier de formation professionnelle destiné aux auteurs littéraires et dramatiques Référent de l'atelier : Olivier Thiébaut

Plus en détail

Présentation du projet Créer une boite à raconter

Présentation du projet Créer une boite à raconter Concevoir le projet Boite à raconter Pourquoi? l l l l l l l l l l l l l l l l l Présentation du projet Créer une boite à raconter Les nouveaux programmes 1, et plus particulièrement le domaine «Mobiliser

Plus en détail

Rédiger la réponse à une lettre grâce à une approche par compétence

Rédiger la réponse à une lettre grâce à une approche par compétence Groupe de travail Lettres et compétences Rédiger la réponse à une lettre grâce à une approche par compétence Compétences Domaines Items 1. La maîtrise de la langue française Lire Ecrire Dire 7. L autonomie

Plus en détail

Idriss petit apprenti

Idriss petit apprenti Séquence : lecture suivie Français Lecture Idriss petit apprenti Niveau 3 e Lecture suivie : Idriss petit apprenti de Robert Gaillot Compétences du socle Compétences I.O. 2008 Palier 2 Compréhension de

Plus en détail

contact

contact ATELIERS NICE PARIS... Les ateliers Caractère sont proposés dans différents cadres les ateliers réguliers - les ateliers journée, week-end - les séjours écriture - les ateliers par mail contact 06 61 71

Plus en détail

Ne dit-on pas que les écrits restent? Ce duo d auteurs et d éditeurs nous offre avec simplicité et tendresse une histoire sur l importance des

Ne dit-on pas que les écrits restent? Ce duo d auteurs et d éditeurs nous offre avec simplicité et tendresse une histoire sur l importance des Ne dit-on pas que les écrits restent? Ce duo d auteurs et d éditeurs nous offre avec simplicité et tendresse une histoire sur l importance des souvenirs, de les consigner dans un carnet afin de ne pas

Plus en détail

AIDES APRES LA LECTURE

AIDES APRES LA LECTURE AIDES APRES LA LECTURE Quelles stratégies devraient être mobilisées par l élève après la lecture? Il résume un texte ; Il organise l information dans un schéma conceptuel, une carte sémantique ou un graphique

Plus en détail

Créer une histoire. Pour résumer en une phrase le mode opératoire, il faut pouvoir répondre aux questions suivantes :

Créer une histoire. Pour résumer en une phrase le mode opératoire, il faut pouvoir répondre aux questions suivantes : Créer une histoire 1) Les étapes de la création Il était une fois créer son histoire. Créer une histoire, c est raconter des événements vécus par un ou plusieurs héros, réels ou non. Il faut tout d abord

Plus en détail

Club Audiovisuel de Verrières-le-Buisson

Club Audiovisuel de Verrières-le-Buisson LE DÉCOUPAGE TECHNIQUE. Club Audiovisuel de Verrières-le-Buisson Le 10 avril 2014 . Introduction: Les étapes de réalisation d un film (de l idée au plan de tournage).. Proposition d un tableau de découpage

Plus en détail

I- JE PRESENTE L'OEUVRE ET SON CONTEXTE ( cette partie se fait rapidement)

I- JE PRESENTE L'OEUVRE ET SON CONTEXTE ( cette partie se fait rapidement) Fiche méthode HDA : Analyser une séquence de cinéma EN BREF POUR ANALYSER UNE SEQUENCE JE DOIS : 1. Présenter le film 2. Choisir et situer une séquence que je vais DECRIRE et ANALYSER : (dire ce que je

Plus en détail

COMPETENCE (Pilier du socle commun) : LA CULTURE HUMANISTE

COMPETENCE (Pilier du socle commun) : LA CULTURE HUMANISTE DOMAINE : culture européenne COMPETENCE (Pilier du socle commun) : LA CULTURE HUMANISTE ATTITUDES Connaissances Capacités Eléments de progression Propositions d activités Cycle CA CC CO Etre préparé à

Plus en détail

contact

contact ATELIERS NICE PARIS... Les ateliers Caractère sont proposés dans différents cadres les ateliers réguliers - les ateliers journée, week-end - les séjours écriture - les ateliers par mail contact 06 61 71

Plus en détail

La dictée à l adulte au cycle 2 : parler la langue de l écrit et se représenter l acte d écrire

La dictée à l adulte au cycle 2 : parler la langue de l écrit et se représenter l acte d écrire La dictée à l adulte au cycle 2 : parler la langue de l écrit et se représenter l acte d écrire Définition, principe de la dictée à l adulte (D après Lire, écrire, tome 2 : produire des textes, A.M Chartier,

Plus en détail

Écrire un scénario pour le cinéma

Écrire un scénario pour le cinéma Franck Haro Écrire un scénario pour le cinéma, 2009 ISBN : 978-2-212-54289-9 PREMIÈRE PARTIE Mettre en forme son scénario La mise en forme de votre scénario est un élément déterminant pour un producteur.

Plus en détail

Séance 1: Proposition de déroulement d'une séquence sur le verbe au cycle 2

Séance 1: Proposition de déroulement d'une séquence sur le verbe au cycle 2 Séance 1: Proposition de déroulement d'une séquence sur le verbe au cycle 2 Phases Déroulement Pourquoi? Enrôlement dans la tâche Mise au travail et entretien et régulation de Créer les conditions favorables

Plus en détail

À JAMAIS MATHIEU AMALRIC JULIA ROY UN FILM DE BENOIT JACQUOT PAULO BRANCO PRÉSENTE

À JAMAIS MATHIEU AMALRIC JULIA ROY UN FILM DE BENOIT JACQUOT PAULO BRANCO PRÉSENTE PAULO BRANCO PRÉSENTE Hors Compétition MATHIEU AMALRIC JULIA ROY À JAMAIS UN FILM DE BENOIT JACQUOT D APRÈS THE BODY ARTIST DE DON DELILLO AVEC LA PARTICIPATION DE JEANNE BALIBAR SCÉNARIO JULIA ROY D APRÈS

Plus en détail

ETAPE 1 : De quoi est composé un article de presse?

ETAPE 1 : De quoi est composé un article de presse? 1. Premier jet a) Lis le texte du document 1. Il s agit d un article paru dans le Swarado mais celui est incomplet! Il lui manque son titre, son chapeau et ses intertitres. A toi de les retrouver. Titre

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES 18 E SESSION

APPEL À CANDIDATURES 18 E SESSION APPEL À CANDIDATURES 18 E SESSION - 2016 Depuis sa création en 1998 à l initiative d Elisabeth Depardieu, emergence aide des jeunes auteurs réalisateurs à développer leurs premiers longs métrages. Chaque

Plus en détail

Cycle 2 : réseau d auteur autour de Philippe Corentin

Cycle 2 : réseau d auteur autour de Philippe Corentin Circonscription de Garges-Lès-Gonesse Sandrine Fraquet (CPC) Réseau Picasso Rallye littérature 2010-2011 Cycle 2 : réseau d auteur autour de Philippe Corentin Pistes pédagogiques : À explorer, modifier,

Plus en détail

FIFTY - FIFTY 1. SYNOPSIS 2. FICHE TECHNIQUE 3. NOTE DU PRODUCTEUR 4. NOTE DU REALISATEUR 5. PHOTOS

FIFTY - FIFTY 1. SYNOPSIS 2. FICHE TECHNIQUE 3. NOTE DU PRODUCTEUR 4. NOTE DU REALISATEUR 5. PHOTOS FIFTY - FIFTY 1. SYNOPSIS 2. FICHE TECHNIQUE 3. NOTE DU PRODUCTEUR 4. NOTE DU REALISATEUR 5. PHOTOS FICHE TECHNIQUE Titre du film : FIFTY FIFTY Production : Lemons Production Durée : 15 minutes N et B

Plus en détail

Les Mystères de Harris Burdick

Les Mystères de Harris Burdick Production d écrit autour d Harris Burdick Compétences abordée dans cette séquence Compétence 1 : Maîtrise de la langue française DIRE >> Prendre part à un dialogue : prendre la parole devant les autres,

Plus en détail

Dictées à l adulte «individuelle» et collective

Dictées à l adulte «individuelle» et collective Dictées à l adulte «individuelle» et collective DESCRIPTIF Apprendre à l élève à dicter «individuellement» (ou à 2 de part et d'autre du maître) -Prendre conscience de la différence langage oral/ langage

Plus en détail

Les mots sont-ils suffisants pour exprimer le sentiment amoureux?

Les mots sont-ils suffisants pour exprimer le sentiment amoureux? Les mots sont-ils suffisants pour exprimer le sentiment amoureux? Présentation de la manière dont les activités d oral ont été mises en œuvre et évaluées dans une approche par compétences tout au long

Plus en détail

Auteur Illustrateur Editeur ollection Nombre de pages genre littéraire thème niveau de lecture l es résistances d e l œuvre ésumé de l histoire :

Auteur Illustrateur Editeur ollection Nombre de pages genre littéraire thème niveau de lecture l es résistances d e l œuvre ésumé de l histoire : Léon Auteur : TILLAGE Léon Walter Illustrateur : ROTH Susan L Editeur : l école des loisirs Collection : neuf Nombre de pages : 93 genre littéraire : roman autobiographique thème : ségrégation aux Etats-Unis

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE Peut produire un discours élaboré, limpide et fluide, avec

Plus en détail

C est bien, Philippe Delerm - Cycle 3

C est bien, Philippe Delerm - Cycle 3 C est bien, Philippe Delerm - Cycle 3 CYCLE 3 EXPLOITATIONS POSSIBLES. Exploitation 1 : - Découverte du titre et de la première de couverture et émissions d hypothèse sur le «contenu» possible de l ouvrage.

Plus en détail

La culture à travers les contes traditionnels

La culture à travers les contes traditionnels La culture à travers les contes traditionnels I.O «les lectures entendues participent à la construction d une première culture de la langue écrite, pourvu qu elles soient l occasion pour l enfant de reformuler

Plus en détail

Séance 1 Durée : 30 minutes

Séance 1 Durée : 30 minutes Séance 1 Durée : 30 minutes Savoir repérer les éléments présents sur la couverture et la 4 ème de couverture : titre, auteur, illustrateur, collection, éditeur, résumé Poser des questions à partir de l

Plus en détail

KAMISHIBAÏ OU THÉÂTRE D IMAGES. Dire, lire, écrire, créer à partir d un théâtre d images Utilisation et mise en projet

KAMISHIBAÏ OU THÉÂTRE D IMAGES. Dire, lire, écrire, créer à partir d un théâtre d images Utilisation et mise en projet KAMISHIBAÏ OU THÉÂTRE D IMAGES Dire, lire, écrire, créer à partir d un théâtre d images Utilisation et mise en projet Isabelle MICHEL Oct 2015 Programme théâtral du jour Accueil Définition/Historique Utilisation

Plus en détail

Proposition de séquence pédagogique Quelques pistes concrètes pour travailler sur le film avec les élèves

Proposition de séquence pédagogique Quelques pistes concrètes pour travailler sur le film avec les élèves Jacques Audiard, De battre mon cœur s est arrêté (2005) Proposition de séquence pédagogique Quelques pistes concrètes pour travailler sur le film avec les élèves Avant la projection : I. Première approche

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE

DOSSIER PEDAGOGIQUE Hiver nomade DOSSIER PEDAGOGIQUE DE REALISATION DE FILMS DE LECTURE D IMAGES INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE SOMMAIRE L ECOLE FAIT SON CINEMA 4 Pour une éduction à l image par le film de science 4 Les

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : Le romantisme en banlieue À partir des réactions des différents personnages, les apprenants s interrogeront

Plus en détail

Jean Forrest. 2 ème Arts Numériques. Dessin et moyens d expression (story-board/ narration). 2h /sem. Objectifs du cours :

Jean Forrest. 2 ème Arts Numériques. Dessin et moyens d expression (story-board/ narration). 2h /sem. Objectifs du cours : Jean Forrest 2 ème Arts Numériques. Dessin et moyens d expression (story-board/ narration). 2h /sem. Objectifs du cours : Les objectifs du cours visent à : 1. Affiner chez l étudiant ses connaissances

Plus en détail

Inspection académique du Bas-Rhin. 03/88/45/92/ STRASBOURG Cédex

Inspection académique du Bas-Rhin. 03/88/45/92/ STRASBOURG Cédex Opération "L'art à l'école" 2006/2007 - Une collaboration - Education Nationale: Circonscription de Sélestat / Ville de Sélestat/Office de la culture de Sélestat FRAC Alsace L art vidéo est constitué de

Plus en détail

Elle marque le début de l histoire (personnage principal, temps, lieu, époque et contexte). C est un début réaliste, qui pourrait être vrai.

Elle marque le début de l histoire (personnage principal, temps, lieu, époque et contexte). C est un début réaliste, qui pourrait être vrai. 1. Début (Introduction) : Elle marque le début de l histoire (personnage principal, temps, lieu, époque et contexte). C est un début réaliste, qui pourrait être vrai. 2. Milieu Élément déclencheur : Il

Plus en détail

L arbre généreux. Shel Silverstein l école des loisirs. Analyse de l album. Difficultés de compréhension du livre. Propositions d actions

L arbre généreux. Shel Silverstein l école des loisirs. Analyse de l album. Difficultés de compréhension du livre. Propositions d actions Cycle 2 L arbre généreux Shel Silverstein l école des loisirs Analyse de l album L objet livre La couverture Album petit format, cartonné, de 59 pages. 1 ère de couverture : la couleur verte domine (cf.

Plus en détail

REGLES DE FONCTIONNEMENT

REGLES DE FONCTIONNEMENT CENTRE DU CINEMA ET DE L AUDIOVISUEL DE LA FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES COMMISSION DE SELECTION DES FILMS REGLES DE FONCTIONNEMENT Janvier 2016 Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles Service général

Plus en détail

CINQ GRANDES ÉTAPES À LA DÉMARCHE AUTOBIOGRAPHIQUE

CINQ GRANDES ÉTAPES À LA DÉMARCHE AUTOBIOGRAPHIQUE Groupe d action, de recherche et de formation en prévention de l analphabétisme et en alphabétisation pour les jeunes de 16 à 25 ans. Membre du Regroupement des groupes populaires d alphabétisation du

Plus en détail

Marque le début de l histoire (personnage principal, temps, lieu, époque et contexte). C est un début réaliste, qui pourrait être vrai.

Marque le début de l histoire (personnage principal, temps, lieu, époque et contexte). C est un début réaliste, qui pourrait être vrai. 1. Introduction : Marque le début de l histoire (personnage principal, temps, lieu, époque et contexte). C est un début réaliste, qui pourrait être vrai. 2. Élément déclencheur : Présente le problème qui

Plus en détail

PEAU D ANE DE JACQUES DEMY (FRANCE H29)

PEAU D ANE DE JACQUES DEMY (FRANCE H29) PEAU D ANE DE JACQUES DEMY (FRANCE 1971 1H29) Ce document ainsi que l affiche du film sont téléchargeables sur le site Ecole et Cinéma Orne http://www.ac-caen.fr/orne/ress/culture/cinema/ecole_et_cinema/

Plus en détail

Mention : Cinéma et Audiovisuel

Mention : Cinéma et Audiovisuel UFR de Philosophie Information- Communication Langage Littérature Arts du Spectacle (PHILLIA) RENSEIGNEMENTS PRATIQUES Secrétariat Sabine BOUTIER (Bâtiment L, bureau R06) mboutier@u-paris10.fr Orientation

Plus en détail

Filomena Montemarano 30 octobre 2013 DOSSIER PÉDAGOGIQUE: OEUVRE LITTÉRAIRE (MAR III) Eric- Emmanuel Schmitt M. Ibrahim et les fleurs du Coran

Filomena Montemarano 30 octobre 2013 DOSSIER PÉDAGOGIQUE: OEUVRE LITTÉRAIRE (MAR III) Eric- Emmanuel Schmitt M. Ibrahim et les fleurs du Coran Fachdidaktik Französisch 1.3 Michela Puopolo Filomena Montemarano 30 octobre 2013 DOSSIER PÉDAGOGIQUE: OEUVRE LITTÉRAIRE (MAR III) Eric- Emmanuel Schmitt M. Ibrahim et les fleurs du Coran 1 A. Analyse

Plus en détail

C est corbeau Jean- Pascal Dubost

C est corbeau Jean- Pascal Dubost C est corbeau Jean- Pascal Dubost Propositions pour une exploitation en classe Pistes générales : - La chronique d une rencontre et d une adoption (observation mutuelle, évolution, épilogue) - L invitation

Plus en détail

Fiche séquence simulation globale «Des vacances meurtrières» Classe CE2-CM1/école Jean Macé GILLES BITARD CP FLS Académie de la Guyane

Fiche séquence simulation globale «Des vacances meurtrières» Classe CE2-CM1/école Jean Macé GILLES BITARD CP FLS Académie de la Guyane Fiche séquence simulation globale «Des vacances meurtrières» Classe CE2-CM1/école Jean Macé GILLES BITARD CP FLS Académie de la Guyane Titre de la séance Séance 1 Présentation du projet Séance 2 Retour

Plus en détail

Entretien de lecture. Ma meilleure amie

Entretien de lecture. Ma meilleure amie Entretien de lecture Ma meilleure amie Texte de Gilles Tibo, Illustrations de Janice Nadeau, Québec Amérique, 2007 Étapes de la démarche 1. Préparation de l entretien 2. Préparation à la lecture Interventions,

Plus en détail

LE MARIN MASQUÉ de Sophie Letourneur

LE MARIN MASQUÉ de Sophie Letourneur MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe LE MARIN MASQUÉ de Sophie Letourneur Thèmes : l amitié, l amour. Parcours niveau B1 : en bref Après une découverte des personnages du film et des

Plus en détail

EDUCASUISSE INSTITUTION PRIVÉE - CONSERVATOIRE DES ARTS, DES SCIENCES ET DES LETTRES

EDUCASUISSE INSTITUTION PRIVÉE - CONSERVATOIRE DES ARTS, DES SCIENCES ET DES LETTRES DEVENIR Scénariste ENSEIGNEMENT EN BLENDED LEARNING EDUCASUISSE INSTITUTION PRIVÉE - CONSERVATOIRE DES ARTS, DES SCIENCES ET DES LETTRES >Le blended learning est considéré comme un mode de formation ouvert,

Plus en détail

Le conte des origines

Le conte des origines Lecture Le conte des origines Compétences Connaître un genre littéraire : le conte des origines Lire des textes et en dégager des critères. Ecrire un conte et s auto-évaluer. Faire le lien entre la lecture

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L INTERVENTION DE MONSIEUR C.BRIGNON (CPC) HETEROGENEITE ET PEDAGOGIE DIFFERENCIEE : Des activités qui favorisent la différenciation.

COMPTE-RENDU DE L INTERVENTION DE MONSIEUR C.BRIGNON (CPC) HETEROGENEITE ET PEDAGOGIE DIFFERENCIEE : Des activités qui favorisent la différenciation. COMPTE-RENDU DE L INTERVENTION DE MONSIEUR C.BRIGNON (CPC) HETEROGENEITE ET PEDAGOGIE DIFFERENCIEE : Des activités qui favorisent la différenciation. Qu est-ce que la différenciation? Des attitudes différentes

Plus en détail

LE CINEMA INTRODUCTION

LE CINEMA INTRODUCTION LE CINEMA INTRODUCTION Le film est constitué d images fixes : les photogrammes En passant à un certain rythme dans un projecteur, ils donnent une image agrandie en mouvement. De même que la photographie,

Plus en détail

Première Elément Choisir un format vidéo

Première Elément Choisir un format vidéo Choisir un format vidéo PAL 25 images secondes Balayage progressif Format HD2 1280 * 720 Pixels carré Taille 16/9. Imaginer un scénario. L'écriture d un scénario se démarque de l'écriture littéraire par

Plus en détail

DES SÉMINAIRES EXCLUSIFS ET ORIGINAUX. Améliorez les performances de vos collaborateurs dans la COMMUNICATION et le MANAGEMENT!

DES SÉMINAIRES EXCLUSIFS ET ORIGINAUX. Améliorez les performances de vos collaborateurs dans la COMMUNICATION et le MANAGEMENT! DES SÉMINAIRES EXCLUSIFS ET ORIGINAUX Améliorez les performances de vos collaborateurs dans la COMMUNICATION et le MANAGEMENT! DE MANAGER À CINÉASTE! Profitez de l ensemble du CHÂTEAU DE SANS SOUCI pour

Plus en détail

ANNEXES C Fiches de préparations : Recherche à la BMS : Compétences recherchées :

ANNEXES C Fiches de préparations : Recherche à la BMS : Compétences recherchées : ANNEXES C Fiches de préparations : première séance (découverte du conte des origines), deuxième et troisième séance (écrire un conte des origines), quatrième séance (raconter un conte des origines) 3 documents.

Plus en détail

Scratch C3, 4 séances pour apprendre à programmer. Moments collectifs au TBI ou vidéoprojecteur, travail en binôme sur les ordinateurs.

Scratch C3, 4 séances pour apprendre à programmer. Moments collectifs au TBI ou vidéoprojecteur, travail en binôme sur les ordinateurs. Scratch C3, 4 séances pour apprendre à programmer. Organisation : Moments collectifs au TBI ou vidéoprojecteur, travail en binôme sur les ordinateurs. Utilisation en ligne sur le site https://scratch.mit.edu/

Plus en détail

R E N C O N T R E AV E C B. FONTVIEILLE

R E N C O N T R E AV E C B. FONTVIEILLE B. FONTVIEILLE Ce vendredi 14 septembre, les élèves de Seconde 7 et 2 de l option cinéma du Lycée Louis Armand de Chambéry, accompagnés de leur professeur Guillaume Deheuvels, se sont rendus au cinéma

Plus en détail

Textes littéraires cycle 3. Références: Catherine Tauveron Christiane Campoli

Textes littéraires cycle 3. Références: Catherine Tauveron Christiane Campoli Textes littéraires cycle 3 Références: Catherine Tauveron Christiane Campoli Plan de l animation Quelles difficultés pour les élèves face à des textes littéraires? Une pédagogie de lecture littéraire Comprendre

Plus en détail

DÉCOUVRIR LES MODES DE PAIEMENT

DÉCOUVRIR LES MODES DE PAIEMENT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans DÉCOUVRIR LES MODES DE PAIEMENT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves découvrent les avantages et

Plus en détail

Culture, le magazine culturel en ligne de l'université de Liège

Culture, le magazine culturel en ligne de l'université de Liège Quartier Lointain Adapté d'un manga en deux tomes (de Jiro Taniguchi, 1998), Quartier Lointain, le nouveau film de Sam Garbaski, règle ses comptes avec le passé, l'enfance et le traumatisme familial. Bien

Plus en détail

ACTIVITES DE REECRITURE AU CYCLE 3. Améliorer les brouillons :

ACTIVITES DE REECRITURE AU CYCLE 3. Améliorer les brouillons : ACTIVITES DE REECRITURE AU CYCLE 3 Améliorer les brouillons : Nous avons vu les limites de la démarche EVA pour les textes narratifs. Nous connaissons la possibilité d obtenir des productions avec un travail

Plus en détail

De plus, comme l histoire est essentiellement tournée vers la chronologie du personnage principal, il y a peu d actions.

De plus, comme l histoire est essentiellement tournée vers la chronologie du personnage principal, il y a peu d actions. L Etrange Histoire de Benjamin Button est une nouvelle de F. Scott Fitzgerald dans laquelle il raconte l aventure d un homme prénommé Benjamin. Il explique que lors de sa naissance, il a rendu honteux

Plus en détail

DIMENSION CITOYENNE : LA TOLERANCE, LE RESPECT D AUTRUI ET DE L ENVIRONNEMENT. (// Projet d école)

DIMENSION CITOYENNE : LA TOLERANCE, LE RESPECT D AUTRUI ET DE L ENVIRONNEMENT. (// Projet d école) PROJET ANNEE 2007-2008 C2 CE1 DIMENSION CITOYENNE : LA TOLERANCE, LE RESPECT D AUTRUI ET DE L ENVIRONNEMENT (// Projet d école) Thèmes transversaux: le point de vue, l autre, le regard de l autre, le regard

Plus en détail

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons

Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons Langage - compréhension du conte des 3 petits cochons - 1) Projet visant également la découverte de divers matériaux en découverte du monde (découverte tactile des 3 matériaux, de la notion de fragile

Plus en détail

Le roman photo ANNEXES

Le roman photo ANNEXES Le roman photo ANNEXES CSA, Service des ressources éducatives au préscolaire et au primaire 1 * Source d inspiration : Le récit en cinq temps et le schéma utilisé en français. Roman photo- Annexes ANNEXE

Plus en détail

Fiche d inscription commune Courts métrages

Fiche d inscription commune Courts métrages OFFICE DE TOURISME - 249, rue Jean Jaurès - CS 50123-83618 FRÉJUS CEDEX - FRANCE Tel + 33(0)4 94 52 79 74 - Fax + 33(0)4 94 51 00 26 wwwfrejusfr 19e Festival du Court Métrage de Fréjus du 9 au 16 janvier

Plus en détail

Informations sur le livre choisi

Informations sur le livre choisi Nom : # Règles du cercle de lecture 1. Tu dois te présenter au cercle de lecture avec ton livre et ton carnet de lecture. 2. Pendant ton cercle de lecture, tu dois lire, écrire et discuter de ton livre

Plus en détail

1 9 : le plus grand chiffre ici est 1 mais le plus grand nombre est 9.

1 9 : le plus grand chiffre ici est 1 mais le plus grand nombre est 9. Nombres entiers et décimaux I) Nombres entiers : a) Les chiffres : Les chiffres sont des caractères utilisés pour écrire des nombres, il y en a 10 : 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9. Remarque : 1 9 : le

Plus en détail

Le plan d ensemble met en évidence le cadre de l action. Les personnages sont noyés dans le décor.

Le plan d ensemble met en évidence le cadre de l action. Les personnages sont noyés dans le décor. 1 Les plans 2 Les angles ou points de vue ANNEXE En Bande dessinée, comme au cinéma, le choix DES PLANS donne une de l atmosphère que l on veut créer pendant que l on raconte l histoire. Habituellement

Plus en détail

METHODE DU COMMENTAIRE COMPOSE

METHODE DU COMMENTAIRE COMPOSE METHODE DU COMPOSE 1. La méthode a) Lecture Il faut lire et relire le texte : personne ne comprend tout du premier coup! Il faut pouvoir arriver à le mémoriser, à le maîtriser. On peut délimiter le texte

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site.  Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Des pistes pédagogiques AU MUSEE Arts visuels, écriture et production écrite

Des pistes pédagogiques AU MUSEE Arts visuels, écriture et production écrite Rappels indispensables Des pistes pédagogiques AU MUSEE Arts visuels, écriture et production écrite Vous devez m envoyer la fiche sur les ateliers et œuvres choisies et noter l atelier à prendre en charge

Plus en détail

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil

Luis Sepùlveda, Histoire d une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996, Métailié/Seuil METHODOLOGIE Préparation d une séquence de littérature de jeunesse à partir d un roman Déterminer le genre littéraire choisi : roman (fantastique, policier, historique, d anticipation, autobiographique,

Plus en détail