Calculateur carbone de l AwAC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Calculateur carbone de l AwAC"

Transcription

1 Calculateur carbone de l AwAC Plan Le climat change Enjeux de la transition bas carbone Quel rôle du pouvoir local? La politique locale Climat-Energie La Wallonie vous soutient La convention des maires Les bilans territorial et communal Le calculateur carbone de l AwAC 2 1

2 Le climat change 3 La transition bas carbone: les enjeux UN: Contenir l élévation de la T < 2 C UE: Paquet 3X20: les émissions de 20% par rap Horizon 2030: les émissions de 40% par rap Roadmap 2050: les émissions de 80 à 95% d ici 2050 par rap BE: les émissions de 15% d ici 2020 par rap Wallonie: 2020: les émissions de 30% par rap : les émissions de 80% à 95% par rap

3 Rôle du pouvoir local Vis-à-vis des acteurs sur son territoire Permis d urbanisme (prise en compte de l aspect transport) Promotion de l URE et du renouvelable. Sensibilisation Vis-à-vis de son champ de compétence Marchés verts Investissements URE Investissements ER Rationnaliser (déplacements, implantations ) 5 Politique locale climat-énergie Etape1: Diagnostic à un temps T donné Etape 5: Suivre et évaluer les résultats Etape2: Décider d un objectif Etape4: Mettre en œuvre des politiques et mesures Etape 3: Développer un plan d action 6 3

4 La Wallonie vous soutient Soutien financier Soutien technique POLitique Locale Energie Climat (POLLEC) 7 La convention des maires Initiative européenne lancée en 2008 Soutenir les efforts déployés par les autorités dans la mise en œuvre des politiques en faveur de l énergie durable Engagement volontaire de réduire d au moins 20% les émissions de GES d ici

5 La convention des maires en chiffres Plus de 6300 signataires Plus de 200 millions de citoyens européens Plus de 150 coordinateurs de la convention 9 Convention des maires en Belgique 202 communes belges signataires Dont 28 communes wallonnes 10 5

6 Réaliser les bilans Des outils pour vous aider à vous engager Etape1: Diagnostic à un temps T donné Etape 5: Suivre et évaluer les résultats Etape2: Décider d un objectif Etape4: Mettre en œuvre des politiques et mesures Etape 3: Développer un plan d action 11 Les bilans GES Bilan communal Périmètre: le patrimoine et les compétences de l autorité locale Objectif: diagnostic préalable aux actions en propre de l autorité locale Description: l entité en sa qualité de consommatrice 4~7% du bilan territorial Bilan territorial Périmètre: le territoire et ses habitants Objectif: diagnostic préalable à un plan visant à réduire les émissions des autres acteurs sur le territoire Description: l entité en sa qualité d autorité publique 12 6

7 Réaliser le bilan communal: quels intérêts? Lutter contre le réchauffement climatique Baisser des coûts liés à la consommation d énergie fossile Montrer l exemplarité et le leadership dans la gestion des ressources Remplir ses engagements en cas d adhésion à la Convention des maires Mobiliser et motiver le personnel de plus en plus sensibilisé aux enjeux environnementaux 13 Réaliser le bilan GES: 3 grandes étapes Etablir le périmètre Périmètre organisationnel: quels sites? Quels bâtiments? Périmètre opérationnel: Quelles sources d émissions? Année de référence Collecter et traiter les données Collecter puis traiter les données d activité Valider les hypothèses pour combler les données manquantes Collecter les facteurs d émissions Calculer les émissions Encoder les données collectées dans le calculateur de l AwAC Calcul automatique grâce à la base de FE du calculateur Résultats en tco 2 e 14 7

8 Etablir le périmètre des données: un processus long Colonne1 Collecter et traiter les données Calculer les émissions Poids % au temps 15 RH Données mobilités des employés C est surtout vrai dans les administrations communales des grandes villes Travaux Données de consommation de la flotte communale Finance Gestion des actifs de l entreprise 16 8

9 V Des check-lists ID Donnée à collecter Périmètre de la donnée Source de la donnée Personne responsable Fréquence de mise à jour 1 Consommation véhicules propres à l entreprise Tous les sites Factures fournisseur Mme Elaine Annuel 2 Distance moyenne parcourue par les employés dans le cadre des trajets D-T Site X Enquête auprès du personnel Mr Dupont Annuel 3 xxx Décrire le processus de collecte et de traitement des données d activité au départ de la source d origine jusqu au calcul d émissions Décrire les rôles et responsabilité de tous les collaborateurs impliqués dans le développement et le suivi du bilan GES Décrire comment la collecte des données est liée à d autres procédures et outils de reporting à l intérieur de l administration communale 17 Un logiciel en ligne Le calculateur carbone Accès via Pour réaliser le bilan patrimonial Dans l objectif de mettre en place un plan de réduction d émissions Mais aussi de suivre l impact des actions de réduction D utilisation volontaire et gratuite Structuré en suivant la norme internationalement reconnue du GHG protocol 18 9

10 Intérêt calculateur carbone Remplir ses engagements dans le cadre de la Convention des maires Résultat conforme à la norme internationale du GHG protocol Outil adapté à la réalité wallonne et d utilisation gratuite Accès facile et confidentiel Transparence dans le calcul Export de vos données et résultats Fonctionnalités pour un travail collaboratif (multi-utilisateur) Fonctionnalités pour faciliter la gestion de la qualité des données (validation interne, vérification externe) 19 Matrice PAED Convention des maires Calculateur carbone 20 10

11 Présentation du calculateur Interface générale Formulaires thématiques Résultats et actions de réduction 21 Principe de calcul Données d activité (que vous encodez) X = Facteur d émission (pré-encodé pour vous) 22 11

12 Résultat en tco2e m³ de GN 350 L de Mazout 1ménage consomme en moyenne 2400m³ de gaz ou 2500L de mazout 5000km Voiture diesel,6,5l/100 1 wallon parcourt environ km par an 1 A/R Bruxelles-Moscou en classe-eco 760 kg de papier soit environ 300 rames de 500 feuilles 4 repas/semaine à dominante animale (bœuf) servi pendant une année 24 12

13 Source: 25 Démo live 26 13

14 Merci pour votre attention 27 14

Rapport Réglementaire

Rapport Réglementaire - 1 - Rapport Réglementaire Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) «Patrimoine et compétences» (Établi en Mars 2014 sur la base des données 2013) SDIS de l Ain - 2 - Sommaire 1. Description

Plus en détail

L agglomération grenobloise

L agglomération grenobloise Quatrième rencontre du réseau Régional «Energie Climat» des collectivités Le 2 juin 2009 Atelier 2 : comment mobiliser les communes dans mon Plan Climat Energie Territorial L agglomération grenobloise

Plus en détail

SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT!

SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT! ENTREPRISES, CITOYENS, ASSOCIATIONS, COMMUNES : SOYEZ LES HÉROS DU CLIMAT! CHARTE D ENGAGEMENT PLAN CLIMAT-ÉNERGIES TERRITORIAL Max Lerouge - MEL 9 AXES STRATÉGIQUES POUR GUIDER L ACTION DES ACTEURS DU

Plus en détail

BEGES-r Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre conformément à l article 75 de la loi n du 12 juillet 2010

BEGES-r Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre conformément à l article 75 de la loi n du 12 juillet 2010 Description de la personne morale concernée Raison sociale : CERFRANCE Alliance Centre Code NAF : 6920Z Code SIREN : 309-507-200 Siège social : 4 rue Joseph Fourier - Jardin d'entreprises - 28000 Chartres

Plus en détail

Rapport du Bilan de gaz à effet de serre BRINK S EVOLUTION

Rapport du Bilan de gaz à effet de serre BRINK S EVOLUTION Rapport du Bilan de gaz à effet de serre BRINK S EVOLUTION Page 1 Table des matières CONTEXTE... 3 NOTE METHODOLOGIQUE... 4 DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE CONCERNEE... 5 A. DESCRIPTION DE LA PERSONNE

Plus en détail

Novembre *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

Format de restitution pour la publication du bilan d émissions de GES

Format de restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Format de restitution pour la publication du bilan d émissions de GES - 2012 REX ROTARY Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : REX ROTARY S.A.S. Code NAF : 4666Z

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bouygues Immobilier Année Activités 2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bouygues Immobilier Année Activités 2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bouygues Immobilier Année Activités 2011 30/10/12 A. Bilan des GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : BOUYGUES IMMOBILIER Code NAF

Plus en détail

INVENTAIRE DE GES DE L ENTREPRISE

INVENTAIRE DE GES DE L ENTREPRISE INVENTAIRE DE GES DE L ENTREPRISE 2015 CONTENU DE L INVENTAIRE Description de l organisme Période de déclaration et année de référence Responsable de l inventaire Objectifs de l inventaire de GES Périmètre

Plus en détail

Ci-dessous les numéros de SIRET associés à la personne morale : Société SIREN NIC Adresse de l établissement SPIE Communications

Ci-dessous les numéros de SIRET associés à la personne morale : Société SIREN NIC Adresse de l établissement SPIE Communications 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : SPIE Communications Code NAF : 6202A / 6202B Code SIREN : 319 060 075 Adresse : 53 boulevard de Stalingrad, 92247 Malakoff Cedex Nombre de

Plus en détail

Générale de Téléphone

Générale de Téléphone Générale de Téléphone Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Générale de Téléphone Code NAF : 6190Z / Autres activités

Plus en détail

Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF de Nanterre

Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF de Nanterre Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF de Nanterre Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources fossiles, des engagements

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Programme : Connaître son patrimoine : suivi des consommations,

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Edition 2012 Préambule «Action intégrée à notre démarche Développement Durable, le Bilan Carbone que nous avons effectué a pour ambition d identifier et d analyser

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 EDF Direction Commerce Origine

Plus en détail

ERDF. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) pour l année 2011

ERDF. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) pour l année 2011 ERDF Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) pour l année 2011 Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Déclaration

Plus en détail

Synthèse du Bilan Carbone patrimoine et services de la ville du Pouliguen

Synthèse du Bilan Carbone patrimoine et services de la ville du Pouliguen Synthèse du Bilan Carbone patrimoine et services de la ville du Pouliguen 1. Préambule Le Bilan Carbone est un outil de calcul des émissions de gaz à effet de serre (GES) induites par les activités d'une

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 Votre Empreinte Carbone Energétique

Plus en détail

INSTITUT DE CONSEIL ET D ETUDES

INSTITUT DE CONSEIL ET D ETUDES INSTITUT DE CONSEIL ET D ETUDES EN DÉVELOPPEMENT DURABLE Présentation générale des activités de l asbl http://www.icedd.be L É N E R G I E Relever un formidable défi Que ce soit pour des questions climatiques

Plus en détail

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive!

Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Le Thouarsais : objectif Territoire à Energie Positive! Rencontres régionales Poitou-Charentes Aurélie Chevallier Communauté de communes du Thouarsais Ressources, Energie, Matières : les Territoires au

Plus en détail

Catalogue Cité de l énergie

Catalogue Cité de l énergie Catalogue Cité de l énergie Version catalogue 2017 Secrétariat Association Cité de l énergie, décembre 2016 Mesure Titre Pts Objectifs de la mesure 1 Développement, planification 84 points au total urbaine

Plus en détail

Plan Climat Energie Territoire Valence Agglo

Plan Climat Energie Territoire Valence Agglo Plan Climat Energie Territoire Valence Agglo Bilan Carbone Patrimoine & Services Synthèse Méthode et périmètre Résultats Patrimoine & Services de la commune de Beaumont-lès-Valence Contact: Pierre Olivier

Plus en détail

Groupe CAILLOT Transport - Logistique - Copacking

Groupe CAILLOT Transport - Logistique - Copacking BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SELON LE DECRET DU 11 JUILLET 2011 N 2011-829 Groupe CAILLOT Transport - Logistique - Copacking Rapport du 23 Juillet 2014 DISCOVER David LAVOINE 3 rue du Nil

Plus en détail

Grands-parents pour le climat. Une terre à vivre pour nos petits-enfants

Grands-parents pour le climat. Une terre à vivre pour nos petits-enfants Grands-parents pour le climat Une terre à vivre pour nos petits-enfants I. Lancement du mouvement Pourquoi? -grands-parents : à cause du lien affectif qui nous lie à nos petits-enfants et de la responsabilité

Plus en détail

Atelier n 1 : Penser et conduire la transition écologique dans les territoires - Observatoire de l Energie Réunion

Atelier n 1 : Penser et conduire la transition écologique dans les territoires - Observatoire de l Energie Réunion Atelier n 1 : Penser et conduire la transition écologique dans les territoires - Observatoire de l Energie Réunion Description OER Principales données Enjeux et Perspectives Pierre-Yves EZAVIN Directeur

Plus en détail

Restitution réglementaire du Bilan des émissions de gaz à effet de serre *** Ville d Evreux

Restitution réglementaire du Bilan des émissions de gaz à effet de serre *** Ville d Evreux Restitution réglementaire du Bilan des émissions de gaz à effet de serre *** Ville d Evreux 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Ville d Evreux Code NAF : APE 8411Z Administration

Plus en détail

Lörrach à la frontière All-Sui-Fra

Lörrach à la frontière All-Sui-Fra Lörrach à la frontière All-Sui-Fra Chiffres clés Habitants: 49.100 Pendulaires: 5.200 (vers la Suisse) Surface: 3.942 ha Herzlich Willkommen in Lörrach 1 EEA (Cit ergie) / Neutralité climat 14 12 10 8

Plus en détail

CHRONOPOST Description de la personne morale concernée Année de reporting de l exercice et année de référence...3

CHRONOPOST Description de la personne morale concernée Année de reporting de l exercice et année de référence...3 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Table des matières CHRONOPOST 2015 1. Description de la personne morale concernée...2 2. Année de reporting de l exercice et année de référence...3 3. Emissions

Plus en détail

Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le

Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le Le Plan Climat-Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique. Pourquoi un PCET? Pour répondre localement

Plus en détail

Réunion d information et d échanges. Les outils à disposition des collectivités pour une meilleure maîtrise de l énergie dans leur patrimoine

Réunion d information et d échanges. Les outils à disposition des collectivités pour une meilleure maîtrise de l énergie dans leur patrimoine Réunion d information et d échanges Les outils à disposition des collectivités pour une meilleure maîtrise de l énergie dans leur patrimoine Accompagnement et aides financières en région r Franche-Comt

Plus en détail

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions

1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 1. Le Plan Climat d Alsace du Nord Nouvelles données et plan d actions 2. Comment impliquer les usagers de vos bâtiments publics dans les économies d énergie? Usagers des bâtiments publics, communes, partagez

Plus en détail

Session 1 : Stratégie de politique locale Anne Ged Directrice de l Agence Parisienne du Climat

Session 1 : Stratégie de politique locale Anne Ged Directrice de l Agence Parisienne du Climat Avec vous, pour économiser l énergie au quotidien Session 1 : Stratégie de politique locale Anne Ged Directrice de l Agence Parisienne du Climat 1 QUELQUES CHIFFRES POUR COMMENCER 2, 2 millions d habitants

Plus en détail

Le Pays Basque, en transition écologique et énergétique

Le Pays Basque, en transition écologique et énergétique Conférence «Amorcer la transition énergétique des territoires» CAUE 8 juin 2016 Le Pays Basque, en transition écologique et énergétique 1 Appel à Projet National TEPCV. 2 Contexte national : - Loi sur

Plus en détail

CONSEILLER/E EN RENOVATION ENERGETIQUE HABITAT INDIVIDUEL ET COLLECTIF

CONSEILLER/E EN RENOVATION ENERGETIQUE HABITAT INDIVIDUEL ET COLLECTIF OFFRE DE POSTE A TEMPS COMPLET CDD 1 AN H/F CONSEILLER/E EN RENOVATION ENERGETIQUE HABITAT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DECEMBRE 2016 L ALEC METROPOLE MARSEILLAISE UN OUTIL LOCAL DE LA TRANSITION ENERGETIQUE

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CREDIT AGRICOLE LOIRE HAUTE-LOIRE 94 rue Bergson BP 524 42007 SAINT ETIENNE CEDEX RAPPORT EXTRACTION REGLEMENTAIRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE Evaluation des émissions de Gaz à Effet de

Plus en détail

FICHE n II.07. Construire du logement à Emines

FICHE n II.07. Construire du logement à Emines FICHE n II.07. Construire du logement à Emines DESCRIPTION DU PROJET Le projet consiste en la création de logement qui soit particulièrement adapté aux besoins des ménages jeunes ainsi que des personnes

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER/FSE Pour la transition énergétique, quels sont les instruments financiers à disposition des collectivités?

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER/FSE Pour la transition énergétique, quels sont les instruments financiers à disposition des collectivités? PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER/FSE 2014-2020 Pour la transition énergétique, quels sont les instruments financiers à disposition des collectivités? PO FEDER-FSE-IEJ 2014-2010 Languedoc-Roussillon pour la

Plus en détail

Bilan des émissions du CHRU de TOURS Rapport réglementaire

Bilan des émissions du CHRU de TOURS Rapport réglementaire 2013 Bilan des émissions du CHRU de TOURS Rapport réglementaire "Il nous reste sept ans pour inverser la courbe des émissions de CO 2 " Rajendra Pachauri, président du Groupe intergouvernemental d'experts

Plus en détail

Les Plans de Livraison et de Service (PLS) pour une logistique urbaine plus efficace. Tatiana GRAINDORGE, EIGSI La Rochelle NOS PARTENAIRES :

Les Plans de Livraison et de Service (PLS) pour une logistique urbaine plus efficace. Tatiana GRAINDORGE, EIGSI La Rochelle NOS PARTENAIRES : Les Plans de Livraison et de Service (PLS) pour une logistique urbaine plus efficace Tatiana GRAINDORGE, EIGSI La Rochelle NOS PARTENAIRES : Sommaire Contexte de la Logistique Urbaine Concept de Plans

Plus en détail

ÉMISSIONS DE Gaz à Effet de Serre 2014

ÉMISSIONS DE Gaz à Effet de Serre 2014 ÉMISSIONS DE Gaz à Effet de Serre 2014 Le bilan présenté ici a été réalisé selon la «Méthode pour la réalisation des bilans d émissions de gaz à effet de serre conformément à l article L. 229-25 du code

Plus en détail

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction

Novembre 2015. *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION. Développement Durable. Eiffage Construction Novembre 2015 de *Gaz à Effet de Serre CONSTRUCTION Développement Durable Eiffage Construction Préliminaire R é f é r e n c e s Date du Bilan Carbone Logiciel utilisé Période de Référence Adresse de publication

Plus en détail

Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/ressources) :

Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/ressources) : BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE KEOLIS SA 17/12/2015 1 Description de la personne morale concernée Raison sociale : Keolis SA Code NAF : 4939A Code SIREN : 552 111 809 Numéro de SIRET associé

Plus en détail

L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ

L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ L ETHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ Françoise GUICHARD, Directrice Ethique & Compliance, Groupe GDF SUEZ Plateforme RSE - 3 mars 2014 L ÉTHIQUE DANS LE GROUPE GDF SUEZ 1. La démarche du Groupe 2. Evaluer

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre VESA Siège Kléber Année décembre 2015

Bilan des émissions de gaz à effet de serre VESA Siège Kléber Année décembre 2015 Bilan des émissions de gaz à effet de serre VESA Siège Kléber Année 2014 1. Contexte du BEGES VEOLIA ENVIRONNEMENT SA Veolia est le leader mondial des services liés à l environnement. Ce groupe, héritier

Plus en détail

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DE L ENERGIE RAPPORTEUR : M. BAUDIN DÉLIBÉRATION D_2015_263 SÉANCE DU 21 DECEMBRE 2015 BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE L article L229-25 du code de l environnement

Plus en détail

Quantification des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre des plans d action municipaux

Quantification des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre des plans d action municipaux Quantification des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre des plans d action municipaux Juillet 2013 Bureau des changements climatiques II ÉQUIPE DE RÉALISATION Auteurs : Marika Gauthier-Ouellet

Plus en détail

RESTITUTION DU BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SODEXO EN FRANCE

RESTITUTION DU BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SODEXO EN FRANCE RESTITUTION DU BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SODEXO EN FRANCE 2011-2012 Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement

Plus en détail

BILAN D'EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN D'EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN D'EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Safran Aircraft Engines Code NAF : 3030Z Code SIREN : 414815217 Adresse : 10, allée du Brévent

Plus en détail

Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/ressources) :

Description du périmètre opérationnel retenu (catégorie/postes/ressources) : BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE KEOLIS RENNES 31/12/2015 1 Description de la personne morale Raison sociale : Keolis Rennes Code NAF : 4931Z Code SIREN : 350035526 Numéros de SIRET associés

Plus en détail

1. L importance de lutter contre le changement climatique

1. L importance de lutter contre le changement climatique Questions pour la consultation Débat Citoyen Planétaire (World Wide Views) sur le Climat et l Énergie 2015 Sauf indication contraire, une seule réponse par question 1. L importance de lutter contre le

Plus en détail

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r)

Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) Publication du Bilan d Emissions de Gaz à Effet de Serre Réglementaire (BEGES-r) 1. Description de la personne morale (PM) concernée Raison sociale : NORAUTO FRANCE Code NAF : 4532Z Code SIREN : 480 470

Plus en détail

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre FY 2011

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre FY 2011 Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre FY 2011 Sommaire Préambule... 1 Description de la personne morale concernée... 3 1. Introduction... 4 2. Méthodologie et périmètre... 4 2.1 Périmètre

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent

Charte Développement Durable. Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Charte Développement Durable Les distributeurs-grossistes en boissons s engagent Sommaire Une démarche engagée depuis plusieurs années 3 LES ENGAGEMENTS DES PROFESSIONNELS Servir les clients autrement

Plus en détail

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015

La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance. Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 La démarche RSE de Norske Skog Golbey : un levier de performance Yves Bailly AG Idée Alsace 24 mars 2015 Norske Skog Golbey Norske Skog Golbey en bref Filiale d un groupe norvégien (3300 employés, 8 usines)

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique

Enjeux du développement durable. Limiter les consommations énergétiques. Inciter et promouvoir la maîtrise de la demande énergétique Quelles sont les vulnérabilités du territoire liées au changement climatique? 2 Fiche Axe 1 Lutter contre le changement climatique, Protéger l atmosphère et faciliter les déplacements énergie et climat

Plus en détail

Journée thématique Achats publics durables CH de Blois

Journée thématique Achats publics durables CH de Blois Journée thématique Achats publics durables CH de Blois Laure Trannoy Chargée de mission Achats publics durables Commissariat général au développement durable 20 septembre 2016 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEEM

Plus en détail

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE SOGESSUR TABLE DES MATIÈRES

BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE SOGESSUR TABLE DES MATIÈRES BILAN D ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE SOGESSUR TABLE DES MATIÈRES A. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE CONCERNÉE... 2 1) DESCRIPTION DU PÉRIMÈTRE ORGANISATIONNEL RETENU... 2 2) DÉFINITION DU PÉRIMÈTRE

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Restitution pour la publication CENTRE HOSPITALIER DE LA COTE FLEURIE

Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Restitution pour la publication CENTRE HOSPITALIER DE LA COTE FLEURIE CENTRE HOSPITALIER DE LA COTE FLEURIE Restitution pour la publication Bilan des émissions de gaz à effet de serre conformément au décret n 2011-829 du 11 juillet 2011 1/10 SOMMAIRE 1 PRESENTATION GENERALE...

Plus en détail

BILAN GES 2015 (sur données 2014)

BILAN GES 2015 (sur données 2014) BILAN GES 2015 (sur données 2014) Sommaire Résultats BEGES (Bilan Gaz à Effet de Serre) ERDF 2014 Comparaison des BEGES 2011 et 2014 Bilan du plan d action de réduction des émissions GES 2011 2014 Nouveau

Plus en détail

Bilan Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Moulins

Bilan Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Moulins Bilan Carbone «Patrimoine et Services» et «Territoire» de la Communauté d agglomération de Moulins Réunion de présentation des résultats 19 juin 2012 Aurélie Pujol Agenda Contexte de l étude Bilan Carbone

Plus en détail

La Programmation Pluriannuelle de l Energie

La Programmation Pluriannuelle de l Energie La Programmation Pluriannuelle de l Energie Pierre FONTAINE Direction Générale de l Energie et du Climat Ministère de l'ecologie, du Développement Durable et de l'energie Saint Denis, les 6 et 7 mai avril

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIMETRE FRANCE

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIMETRE FRANCE BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PERIMETRE FRANCE Rapport destiné à la Préfecture de Paris Année calendaire 2014 World Headquarters & siège social : 16-18, rue Chalgrin 75016 Paris France Tél.

Plus en détail

ETHYPHARM. 1. Description de la personne morale concernée

ETHYPHARM. 1. Description de la personne morale concernée ETHYPHARM Bilans d émissions de Gaz à effet de serre conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE). 1. Description de la personne

Plus en détail

Prendre en compte les risques routiers. Journée technique du 07/10/2016 Foire Internationale de Metz

Prendre en compte les risques routiers. Journée technique du 07/10/2016 Foire Internationale de Metz Prendre en compte les risques routiers Journée technique du Foire Internationale de Metz Conduite routière dans le cadre professionnel De la prévention du risque à la maîtrise de la mobilité Metz 07 octobre

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre de 2011 de la DIECCTE de la Guadeloupe

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre de 2011 de la DIECCTE de la Guadeloupe Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre de 2011 de la DIECCTE de la Guadeloupe 1 P a g e Sommaire Cadre général... 3 1. Description de la personne morale concernée... 4 2. Année de reporting de l exercice

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE

CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE Étude sur Les retombées économiques de l écoconception CARACTERISTIQUES GENERALES DE L ETABLISSEMENT ET DE L ENTREPRISE 1. Quelle est la raison sociale de l'établissement et de l entreprise? 2. Appartenez-vous

Plus en détail

Conseil en Energie Partagé

Conseil en Energie Partagé Présentation du Conseil en Energie Partagé à Dreux Agglomération Retour d expériences 03/12/2013 1. Présentation 2.Au quotidien, les missions, la méthodologie 3. Retour d expériences. Situation Géographique

Plus en détail

DOSSIER PRESSE AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT DU PAYS DE RENNES

DOSSIER PRESSE AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT DU PAYS DE RENNES DOSSIER DE PRESSE 20I7 AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE ET DU CLIMAT DU PAYS DE RENNES SOMMAIRE /3 COMMUNIQUÉ DE PRESSE > L ALEC DU PAYS DE RENNES A RECRUTÉ UNE NOUVELLE DIRECTRICE /4 L AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE

Plus en détail

Empreinte carbone des entreprises

Empreinte carbone des entreprises Empreinte carbone des entreprises UWE 31 Mars 2015 Cécile Batungwanayo Dominique Perrin Créée en 2008 Direction à gestion séparée Compétences Qualité de l air Changements climatiques 37 agents en 2015

Plus en détail

INVENTAIRE DE GES DE L ENTREPRISE

INVENTAIRE DE GES DE L ENTREPRISE INVENTAIRE DE GES DE L ENTREPRISE 2011 cvo-belgium.be CONTENU DE L INVENTAIRE Description de l organisme Période de déclaration et année de référence Responsables de l inventaire Objectifs de l inventaire

Plus en détail

DEveloppement durable

DEveloppement durable R APPORT A NNUEL 2O15 DEveloppement durable 2 RAPPORT ANNUEL DEVELOPPEMENT DURABLE 2015 Introduction La Ville de Saint-Nazaire s est dotée lors du Conseil municipal du 18 décembre 2015 d un plan stratégique

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DU TERRITOIRE DU LOT

DIRECTION DEPARTEMENTALE DU TERRITOIRE DU LOT DIRECTION DEPARTEMENTALE DU TERRITOIRE DU LOT BILAN D EMISSIONS DES GAZ A EFFET DE SERRE Dans le cadre de la Loi Grenelle II, le Décret n 211-829 a rendu obligatoire pour l État et les collectivités territoriales

Plus en détail

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre de 2011 de la DIECCTE de la Martinique

Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre de 2011 de la DIECCTE de la Martinique Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre de 2011 de la DIECCTE de la Martinique 1 P a g e Sommaire Cadre général... 3 1. Description de la personne morale concernée... 4 2. Année de reporting de l exercice

Plus en détail

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013

Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le 25 novembre 2013 Le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire Le 25 novembre 2013 Une définition commune du gaspillage alimentaire dans le cadre du pacte national de lutte contre le gaspillage Gaspillage

Plus en détail

BILAN CARBONE DU CENTRE HOSPITALIER DE JONZAC RAPPORT FINAL

BILAN CARBONE DU CENTRE HOSPITALIER DE JONZAC RAPPORT FINAL BILAN CARBONE DU CENTRE HOSPITALIER DE JONZAC RAPPORT FINAL Bilan Carbone Centre Hospitalier de Jonzac 23 06-2015 1 QU EST-CE QUE L EFFET DE SERRE? Ø L'effet de serre est un phénomène naturel important

Plus en détail

Adresse : Parc Tertiaire Silic 7/9 avenue Robert Schuman - BP RUNGIS Cedex

Adresse : Parc Tertiaire Silic 7/9 avenue Robert Schuman - BP RUNGIS Cedex En réponse à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 Juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (dite loi Grenelle 2), veuillez trouver, ci-après, les informations relatives au Bilan

Plus en détail

BILAN CARBONE de l ENGEES PRESENTATION DU DIAGNOSTIC Juin/2009. Avec l appui méthodologique de

BILAN CARBONE de l ENGEES PRESENTATION DU DIAGNOSTIC Juin/2009. Avec l appui méthodologique de BILAN CARBONE de l ENGEES PRESENTATION DU DIAGNOSTIC Juin/2009 Avec l appui méthodologique de Qu est-ce qu un Bilan Carbone? Méthode développée par l ADEME en collaboration de Jean-Marc Jancovici mise

Plus en détail

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre Description de la personne morale concernée Raison sociale : Code NAF : 3811Z Code SIREN 745 550 111 Adresse :,18-20 rue Henri Rivière - 76000

Plus en détail

2017 DEVE 49 Adoption du Plan économie circulaire de Paris et de la 1 ère feuille de route du Plan économie circulaire de Paris

2017 DEVE 49 Adoption du Plan économie circulaire de Paris et de la 1 ère feuille de route du Plan économie circulaire de Paris Direction des Espaces Verts et de l Environnement Agence d Écologie Urbaine 2017 DEVE 49 Adoption du Plan économie circulaire de Paris 2017-2020 et de la 1 ère feuille de route du Plan économie circulaire

Plus en détail

Devenir un modèle de la chimie durable

Devenir un modèle de la chimie durable Devenir un modèle de la chimie durable Jacques Kheliff Group General Manager Sustainable Development Notre réponse aux enjeux globaux : le Des enjeux globaux Changement climatique, croissance de la population

Plus en détail

Les émissions de CO2 dans les projets de construction : comment mettre en place une stratégie carbone?

Les émissions de CO2 dans les projets de construction : comment mettre en place une stratégie carbone? Les émissions de CO2 dans les projets de construction : comment mettre en place une stratégie carbone? Sommaire I. Introduction. Cédric le Forestier (consultant sénior) / Utopies II. Les émissions de CO2

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE

VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE VERS UNE PLANIFICATION ENERGETIQUE D INTERET COMMUNAUTAIRE CIVISOL COMMUNAUTE SOLAIRE 1 Rôle et positionnement des partenaires de l énergie 2 Le PRERURE, GERRI, Le PRME, la CIVIS Communauté Solaire, Les

Plus en détail

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SPEEDY 2011

BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SPEEDY 2011 BILAN D EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE SPEEDY 2011 Table des matières 1. Description de la personne morale concernée... 3 2. Année de reporting de l exercice et l année de référence... 3 3. Emissions

Plus en détail

Présenté par Vincent Pouliot, Chef de service Marché du carbone et efficacité énergétique Avril 2016

Présenté par Vincent Pouliot, Chef de service Marché du carbone et efficacité énergétique Avril 2016 De la conférence de Paris à la politique énergétique du Québec Une occasion de se mobiliser ensemble pour lutter contre les changements climatiques Présenté par Vincent Pouliot, Chef de service Marché

Plus en détail

Changements de comportements dans l habitat Les Retours d expérience du Grand Lyon. 15 avril 2014

Changements de comportements dans l habitat Les Retours d expérience du Grand Lyon. 15 avril 2014 Changements de comportements dans l habitat Les Retours d expérience du Grand Lyon 15 avril 2014 Le défi des changements de comportements => Axe du Plan d actions partenarial Plan Climat Energie Action

Plus en détail

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016

Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire. Montpellier, le 14 Juin 2016 Transition énergétique et écologique dans l entreprise et économie circulaire Montpellier, le 14 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier 10 min Principaux constats et

Plus en détail

Stratégie Europe 2020 : 5 objectifs

Stratégie Europe 2020 : 5 objectifs Stratégie Europe 2020 : 5 objectifs Emploi : taux d emploi à 75% Recherche-développement et innovation: 3% du PIB 2Changement climatique et énergie : - 20 % d émission de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

Délibération CR Adoption le 17 juin du plan. «Changeons d air en Île-de-France»

Délibération CR Adoption le 17 juin du plan. «Changeons d air en Île-de-France» Délibération CR 114-16 Adoption le 17 juin du plan «Changeons d air en Île-de-France» 1 La Région chef de file et pleinement mobilisée Région, chef de file pour la qualité de l air, pleinement associé

Plus en détail

Le 24/06/2011 Charles-Henry CORNELUS Charles-Henry CORNELUS Chargé de mission énergie Chargé de mission énergie

Le 24/06/2011 Charles-Henry CORNELUS Charles-Henry CORNELUS Chargé de mission énergie Chargé de mission énergie Le 24/06/2011 Charles-Henry CORNELUS Charles-Henry CORNELUS Chargé de mission énergie Chargé de mission énergie Contexte et enjeux Le développement des activités humaines Effet de serre Température à la

Plus en détail

SOMMAIRE. Autres émissions indirectes de GES, quantifiées séparément par poste en tonnes équivalent CO2...4

SOMMAIRE. Autres émissions indirectes de GES, quantifiées séparément par poste en tonnes équivalent CO2...4 SOMMAIRE SOMMAIRE Description de l entité...3 Année de reporting de l exercice et année de référence...3 Emissions directes de GES, évaluées séparément par poste et pour chaque GES en tonnes équivalent

Plus en détail

Format de restitution pour la publication du bilan d émissions de GES

Format de restitution pour la publication du bilan d émissions de GES Format de restitution pour la publication du bilan d émissions de GES 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : BLANC AERO INDUSTRIE (LISI AEROSPACE) Code NAF : 2594Z Code SIREN :

Plus en détail

Plan Climat Énergie girondin

Plan Climat Énergie girondin Direction Générale des Services Départementaux Mission Agenda21 Plan Climat Énergie girondin ARPE Réseau Territoires durables 15 novembre 2011 Aix-en-Provence Mobilisation sur le territoire girondin girondin

Plus en détail

Planification de la mobilité urbaine durable en Europe

Planification de la mobilité urbaine durable en Europe Planification de la mobilité urbaine durable en Europe Première réunion nationale du réseau ENDURANCE en France Nicolas MERLE 18 septembre 2014 Plan L Europe et la mobilité urbaine Collectivités françaises

Plus en détail

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE

VEOLIA DONNÉES CLÉS 2015/PÉRIMÈTRE GROUPE Données clés 100 millions de personnes desservies en eau potable EAU 4 245 usines de production d eau potable gérées UNE TRIPLE EXPERTISE 3 303 usines de traitement des eaux usées opérées 63 millions d

Plus en détail

AMÉLIORER LES MÉCANISMES DE TRANSPARENCE ET L ENGAGEMENT DES PARTIES PRENANTES

AMÉLIORER LES MÉCANISMES DE TRANSPARENCE ET L ENGAGEMENT DES PARTIES PRENANTES AMÉLIORER LES MÉCANISMES DE TRANSPARENCE ET L ENGAGEMENT DES PARTIES PRENANTES AXES DE RECOMMANDATIONS 1. Améliorer l accès à l information et des données de base sur les services d eau et d assainissement

Plus en détail

Conférence régionale de l énergie. 19 janvier 2010

Conférence régionale de l énergie. 19 janvier 2010 Conférence régionale de l énergie 19 janvier 2010 La conférence régionale de l énergie : le contexte de l énergie en Bretagne Une nette évolution du «paysage énergétique» Des mesures de maîtrise l énergie

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE

RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE N 110 DEVELOPPEMENT DURABLE n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 20 juin 2012 ISSN 1769-4000 RAPPORT DE GESTION : INFORMATIONS EN MATIÈRE SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE L essentiel Depuis 2001,

Plus en détail

Convention des Maires : Faire des villes des acteurs clés des politiques climat-énergie en Europe

Convention des Maires : Faire des villes des acteurs clés des politiques climat-énergie en Europe Convention des Maires : Faire des villes des acteurs clés des politiques climat-énergie en Europe Selon la récente étude «The Role of Cities in Climate and Energy Policies: The Case of the Covenant of

Plus en détail