Les journées d information statutaire Rencontres territoriales. Unité Retraites Septembre 2016

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les journées d information statutaire Rencontres territoriales. Unité Retraites Septembre 2016"

Transcription

1 Les journées d information statutaire Rencontres territoriales Unité Retraites Septembre 2016

2 Sommaire Réglementation CNRACL : 1. Pension d invalidité 2. Prise en compte des enfants 3. Pension pour «carrière longue» 4. Age légal de retraite 5. Limite d âge 6. Recul de la limite d âge 7. Dossier dématérialisé : conseils de saisie 8. Droit à l information 1

3 1. La retraite pour invalidité Service pilotage de la relation clients

4 La retraite pour invalidité CNRACL 3 types de congés de maladie pour un agent CNRACL : Congé de Maladie Ordinaire (CMO) : 3 mois plein traitement (1 an) 9 mois ½ traitement Congé de Longue Maladie (CLM) : 1 an plein traitement (3 ans) 2 ans ½ traitement Congé de Longue Durée : 3 ans plein traitement (5 ans) 2 ans ½ traitement 3

5 La retraite pour invalidité CNRACL 2 instances médicales, siégeant au CDG76, interviennent dans la procédure de retraite pour invalidité : 1) le comité médical 2) la commission de réforme Elles ont des rôles bien distincts quant à l attribution des congés de maladie, suivi de ces congés, reconnaissance imputabilité aux services, avis pour invalidité 4

6 La retraite pour invalidité CNRACL 1) Le comité médical : Instance médicale consultative composée de médecins agréés que l autorité territoriale doit obligatoirement saisir avant de prendre sa décision dans les cas suivants : (Octroi grave maladie : pour agents relevant du régime général) Octroi, renouvellement CLM, CLD, temps partiel thérapeutique et reprise des fonctions après ces positions Prolongation du CMO au-delà de 6 mois Reprise des fonctions après un CMO de 12 mois Octroi, renouvellement d une disponibilité d office et reprise après la DO Changement d affectation après un congé de maladie Reclassement pour inaptitude physique Contestation d ordre médical des avis du médecin agréé lors du contrôle d aptitude 5

7 La retraite pour invalidité CNRACL Le comité médical donne des avis : Ne portant que sur les questions posées Transmis à la collectivité Doivent être motivés si refus émis Avis simples, à caractère consultatif, préparatoires à la décision de l employeur Ne lient pas la collectivité ; celle-ci peut donc demander l avis au comité médical supérieur à titre d appel La collectivité ne peut pas prendre de décision contraire pour : Reprise des fonctions après un CMO de 12 mois Reprise des fonctions après un CLM ou un CLD Reprise en Temps Partiel Thérapeutique 6

8 La retraite pour invalidité CNRACL 2) La commission de réforme : Instance consultative paritaire (représentants des élus et des personnels) et médicalisée (médecins agréés) Sa composition varie en fonction des collectivités et de la catégorie dont relève le grade du fonctionnaire Sa compétence se limite aux agents CNRACL Doit être saisie pour : Reconnaître l imputabilité au service, de l accident de service, de la maladie professionnelle, en cas de contestation par la collectivité (depuis 2008) Déterminer la consolidation de l accident de service ou de la maladie professionnelle Fixer les taux d IPP Demander l ATI ou l AIT Demander un Temps partiel thérapeutique suite à accident de service ou maladie prof. Donner un avis sur une retraite pour invalidité 7

9 La retraite pour invalidité CNRACL La commission de réforme donne des avis : Avis simples, non susceptibles de recours. Seule la décision de l autorité territoriale est attaquable devant le Tribunal administratif 8

10 La retraite pour invalidité CNRACL Autres acteurs intervenant dans une procédure d invalidité : 1. Les médecins agréés 2. Les médecins de prévention Ne pas confondre leur rôles bien distincts 9

11 La retraite pour invalidité CNRACL 1. Les médecins agréés : Sont répertoriés sur une liste de médecins dans chaque département (liste donnée par la Préfecture) Sont agréés pour 3 ans Vérifient l aptitude physique générale des agents préalablement au recrutement et tout au long de la carrière Sont à la disposition des collectivités pour apprécier l aptitude physique, pour effectuer les visites de contrôles demandées Sont aussi à la disposition du comité médical et de la commission de réforme pour expertises, examens, contrôles L avis d un médecin généraliste agréé peut être contesté devant un spécialiste agréé ou devant le comité médical L agent est tenu de se soumettre au contrôle de ce médecin. S il refuse, il est possible de ne plus le rémunérer. 10

12 La retraite pour invalidité CNRACL 2. Les médecins de prévention: Ne se prononcent pas sur l aptitude physique de l agent mais vérifient la compatibilité de l état de santé de celui-ci avec les conditions de travail liées au poste occupé par l agent. Il donne son avis sur l aptitude de l agent au poste, au vu de la fiche de poste Les visites ont lieu pendant les heures de travail La surveillance de ces médecins est périodique : tous les deux ans ou elle peut être renforcée pour certains agents : postes à risques, handicapés, femmes enceintes, réintégrations après un CLM ou CLD 11

13 La retraite pour invalidité CNRACL CONDITIONS Art 30 Décret du 26/12/2003 titulaire (procédure particulière pour les stagiaires invalides ) inapte définitif et absolu à l exercice de ses fonctions inaptitude reconnue avant la radiation des cadres (et avant la limite d âge) inaptitude reconnue par la commission de réforme (ou comité médical seul, dans certains cas) art.30 art.27 art.31 infirmité contractée ou aggravée durant une période valable pour la retraite art.36 et 39 avoir bénéficié de congés maladie art.30 ne pas avoir pu être reclassé dans un emploi compatible avec son état de santé 12

14 La retraite pour invalidité CNRACL Art 30 Décret du 26/12/2003 Très important Le droit au reclassement est considéré comme un principe général du droit. Avant la mise à la retraite pour invalidité, la collectivité doit fortement inciter l agent à prendre connaissance des dispositions relatives au reclassement et au besoin l inviter à établir une demande en ce sens. Toute mesure tendant au reclassement de l agent doit être recherchée par la collectivité. Références: Pensions : - art. L.24 du code des pensions civiles et militaires de retraite - art.25 du décret n relatif à la CNRACL Fonction publique territoriale - loi n du 26 janvier 1984 (art. 81 à 87) -décret n du 30 septembre Fonction publique hospitalière -loi n du 9 janvier 1986 ( art. 71 à 76 ) -décret n du 8 juin 1989

15 La retraite pour invalidité CNRACL Art 30 Décret du 26/12/2003 Particularités pas de condition d âge art. 25-I pas de condition de durée de services art. 7 pas de condition de taux minimum d invalidité pension attribuée à titre définitif, non révisable à l âge légal de retraite art. 62 Radiation des cadres d'office: limite d'âge épuisement des congés statutaires sur demande: dans tous les autres cas 14

16 La retraite pour invalidité CNRACL Art 31 Décret du 26/12/2003 Constatation de l'inaptitude par la commission départementale de réforme Attention : l'avis du comité médical départemental suffit si: l'agent part sur demande, l'agent réunit au moins 111 trimestres (en 2016) de services et bonifications = services liquidables CNRACL ( répercussion du TNC et du temps partiel!) l'agent ne demande pas le bénéfice d'accessoires de pension ( rente d'invalidité, tierce personne ) On parle alors de «procédure simplifiée» 15

17 La retraite pour invalidité CNRACL LE CALCUL Art 34 Décret du 26/12/2003 Comme une pension normale ; comparaison avec calcul du minimum garanti : Même formule de calcul que celle de la pension normale : Toutefois, Trimestres acquis Trimestres requis mais pas de décote Si taux invalidité à 60 % : X 75 % x dernier traitement de base le montant de la pension ne peut-être à 50% du dernier traitement d activité* 16 * dernier indice détenu pendant au moins 6 mois, ou sans condition de durée en cas d'invalidité imputable au service

18 La retraite pour invalidité CNRACL Calcul du taux final en présence de plusieurs pathologies rémunérées par différents taux d invalidité : règle de Balthazar Le taux global d invalidité retenu pour le calcul de la pension tient compte des invalidités préexistantes et de celles restantes successives : Exemple : 3 infirmités avec taux de 25%, 10% et 8% Séquelles Préexistant Validité restante par rapport au préexistant Taux imputable Validité restante Taux indemnisable 25% 0 % 100% 25% 100% 25% 10% 0% 100% 10% 75% (100% - 25%) 8% 0% 100% 8% 67,5% (75% - 7,5%) Invalidité totale : Arrondie à : 7,5% (10% x 75%) 5,4% (8% x 67,5%) 37,9% 38% 17

19 La retraite pour invalidité CNRACL Le dossier Dossier de retraite complet dématérialisé Attestation de non possibilité de reclassement Rapport d'expertise médicale (modèle AF3) : à télécharger sur site internet de la CNRACL Procès-verbal de la Commission départementale de réforme (modèle AF4) Fiche descriptive des fonctions : à télécharger (modèle diapo suivante) Rapport hiérarchique, PV de police ou gendarmerie, si imputabilité au service : à télécharger 18

20 19

21 La retraite pour invalidité CNRACL : résumé de la procédure Dès que le comité médical s est prononcé sur l inaptitude absolue et définitive de l agent et sans reclassement possible : E AF3 initié Médecin M AF3 complété agréé P L AF3 + Attestation R. Commission O AF4 + AF3 + Attestation R. de Réforme Y E Dossier internet + AF4 + AF3 + Attestation R. + Fiche descriptive fonctions + Rapport hiérarchique U R 20 Arrêté de RDC uniquement après accord de la CNRACL CNRACL

22 La saisie du dossier de retraite d invalidité 21 Pension normale : Départ anticipé carrière longue Départ anticipé catégorie active Parents 15 ans services et 3 enfants Fonctionnaire handicapé Demander type de dossier ici!

23 La retraite pour invalidité CNRACL Comment déterminer la date de radiation des cadres? Exemple 1 : x Fin CLM : 12/03/2016 CLM 3 ans X C de Réforme le 06/06/2016 X Avis favorable CNRACL donné le 15/11/2016 Agent payé jusqu au 30/11/2016 (maintien des droits ) 22 Arrêtés de maintien des droits à titre conservatoire du 13/03/2016 au 06/06/2016 puis jusqu à la fin de la procédure d invalidité RDC le 07/06/2016, au plus tôt : lendemain de la séance de la CDR Si accord avec la CNRACL pour pension prenant effet le 07/06/2016, l agent est tenu de rembourser ce qu il a perçu en concomitance avec sa pension, du 07/06/2016 au 30/11/2016 La CNRACL propose la RDC le 07/06/2016. Elle émet un avis. La collectivité peut très bien choisir une autre date de RDC, au 01/12/2016, afin d éviter à l agent de rembourser ce qu il a perçu en concomitance avec sa pension

24 La retraite pour invalidité CNRACL Comment déterminer la date de radiation des cadres? Exemple 2 : x C de Réforme 12/03/2016 X Fin CLM : 06/06/2016 CLM 3 ans X Avis favorable CNRACL donné le 15/11/2016 Agent payé jusqu au 30/11/2016 (maintien des droits ) Arrêtés de maintien des droits à titre conservatoire du 07/06/2016 jusqu à la fin de la procédure d invalidité RDC le 07/06/2016 : lendemain de la fin du CLM Si accord avec la CNRACL pour pension prenant effet le 07/06/2016, l agent est tenu de rembourser ce qu il a perçu en concomitance avec sa pension, du 07/06/2016 au 30/11/2016 La CNRACL propose la RDC le 07/06/2016. Elle émet un avis. La collectivité peut très bien choisir une autre date de RDC, au 01/12/2016, afin d éviter à l agent de rembourser ce qu il a perçu en concomitance avec sa pension 23

25 La retraite pour invalidité CNRACL Si la CNRACL ne donne pas d avis favorable pour l invalidité : L employeur envoie une lettre recommandée avec AR à l agent, l informant à la fois du refus de la CNRACL de lui attribuer une pension d invalidité et, si toutes les possibilités statutaires ont été épuisées, de son licenciement pour inaptitude physique L employeur prend un arrêté de radiation des cadres L employeur remet à l agent une attestation permettant une inscription à pôle emploi Il est attribué à l agent une indemnisation pour perte d emploi, à la charge de la collectivité 24

26 Accessoires de pension pour invalidité La rente d invalidité 25

27 La retraite pour invalidité CNRACL : la rente d'invalidité Art 36 et 37 Décret du 26/12/2003 Les conditions d'attribution Si l inaptitude est due à un accident de service un accident de trajet une maladie survenue dans l exercice des fonctions ou à l occasion de l exercice des fonctions Si l imputabilité d une maladie professionnelle est reconnue par la commission de réforme après la RDC 26

28 La retraite pour invalidité CNRACL : la rente d'invalidité Art 36 et 37 Décret du 26/12/2003 Le montant taux d invalidité imputable x derniers émoluments de base Attention : pension d invalidité + rente d invalidité + majoration pour enfants limité à 100% des émoluments de base 27

29 La retraite pour invalidité CNRACL : la rente d'invalidité Si présence d une ATI (Allocation Temporaire d Invalidité ) : L ATI est remplacée par une rente d invalidité si l invalidité ayant ouvert droit à cet ATI : s est aggravée entraîne la RDC pour invalidité à elle seule, si jamais il existait d autres infirmités imputables non rémunérées par une ATI ou non imputables L ATI est maintenue si : l inaptitude aux fonctions résulte d une nouvelle infirmité imputable ou non au service : Il est alors possible de rencontrer une ATI rémunérant un 1 er accident, plus une rente d invalidité rémunérant un 2 ème accident si ce 2 ème accident est responsable de l inaptitude à l exercice des fonctions. 28

30 Accessoires de pension pour invalidité La majoration pour tierce-personne 29

31 La retraite pour invalidité CNRACL : la majoration pour Tierce Personne Art 36 et 37 Décret du 26/12/2003 Les conditions d'attribution Être titulaire d'une pension d'invalidité de la CNRACL et Avoir recours de manière constante à l'assistance d'une tierce personne pour accomplir les actes simples de la vie courante 30

32 La retraite pour invalidité CNRACL : la majoration pour Tierce Personne Les formalités pour obtenir cette MTP : En même temps que le dossier de pension d invalidité qui passe obligatoirement en commission de réforme Ou plus tard si aggravation de l état de santé de l agent : Envoyer alors demande à la CNRACL accompagnée d un certificat médical Après un complément d expertise effectuée par un médecin désigné par la CNRACL, le dossier est transmis, pour avis, à la commission de réforme Il y aura accord ou rejet de la CNRACL après l étude complète du dossier 31

33 La retraite pour invalidité CNRACL : la majoration pour Tierce Personne La Majoration pour Tierce Personne : Prend effet à la date de réception de la demande par la CNRACL Accordée pour 5 ans Au terme des 5 ans, la CNRACL réexamine les droits : Si conditions requises : aide accordée définitivement Si non : fin de cette majoration. Une nouvelle demande peut toutefois être reformulée si l état de santé de l agent le justifie. Non attribuée en complément d une pension normale ou de réversion Non cumulable avec des prestations ayant le même objet, servies par d autres régimes de retraites 32

34 La retraite pour invalidité CNRACL : la majoration pour Tierce Personne Art 36 et 37 Décret du 26/12/2003 Le montant Prestation forfaitaire Valeur de l indice majoré 227 au revalorisé suivant l évolution de l indice des prix à la consommation Au 01/04/2016 : 1 170, 13 Remarque : L'allocation tierce personne est indépendante et ne plafonne pas la pension à 100% des derniers émoluments perçus 33

35 2. Prise en compte des enfants

36 La CNRACL : la pension Les éléments de calcul Rappel : Services effectifs CNRACL + bonifications Trimestres CNRACL acquis x 75% Trimestres requis x traitement indiciaire 35

37 La CNRACL : la pension La liquidation : les trimestres acquis PRISE EN COMPTE Services civils effectifs valables (à temps plein) et validés valables (à temps partiel et temps non-complet) surcotisés (à temps partiel et temps non-complet) TOTALITE au prorata TOTALITE (max. 4T ou 8T si 80% handicap) Enfants nés après le (max. 3 ans par enfant): Si réduction d activité : tps partiel de droit pour élever enfant de moins de 3 ans Ou interruption d activité : - congé parental ( jusqu au 3 ans de l enfant Rachat d études: options 1 ou 3 (max. 12 T) Services militaires (non rémunérés) TOTALITE - congé de présence parentale (max 1 an par enfant malade) - disponibilité pour élever enfant de moins de 8 ans options 1 ou 3 (max. 12 T) " " " Bonifications : TOTALITE 36

38 La CNRACL : la pension La liquidation : les trimestres acquis pour campagnes militaires, de dépaysement, Les BONIFICATIONS pour les professeurs d enseignement technique, pour l exécution d un service aérien ou sous-marin commandé (SPP), congé pour difficulté ou raison opérationnelle (SPP), pour les agents des réseaux souterrains des égouts, pour les agents du corps des identificateurs de l institut médico-légal de la préfecture de police, pour enfants (nés, adoptés ou recueillis avant le 01/01/2004 ) 37

39 Bonification pour enfants nés avant le 01/01/2004 pendant la carrière CNRACL Bonification de 4 trimestres par enfant né ou adopté avant le 01/01/2004, pour hommes et femmes, si 2 conditions: Condition d interruption d activité applicable pour chaque enfant > à 2 mois consécutifs Au titre des congés maternité, adoption, parental, présence parentale et disponibilité pour élever un enfant de moins de 8 ans Condition de réduction d activité applicable pour chaque enfant (sauf pour enfants du conjoint ) Période à temps partiel pour une durée de 4 mois pour une quotité à 50% 5 mois pour une quotité à 60% 7 mois pour une quotité à 70% (Pas de 80%!!!) Article 52 de la loi 2010 et article 1 du décret du 30/12/10 38

40 Bonification pour enfants nés avant le 01/01/2004 pendant la carrière CNRACL Pour hommes et femmes : 39

41 Bonification pour enfants nés avant le 01/01/2004 en dehors de la carrière CNRACL Nouveau depuis le 01/01/2012 : L article R du code de la Sécurité Sociale précise que les régimes spéciaux sont prioritaires sur le régime général pour attribuer la bonification pour enfants (appelée MDA au R Général) quel que soit l employeur de l agent lors de la naissance des enfants. Ainsi, même si le fonctionnaire cotisait auprès du régime général au moment de la naissance de ses enfants, c est la CNRACL qui attribuera la bonification de 4 trimestres par enfants si les 2 conditions sont remplies : 1. Totaliser au moins 1 trimestre cotisé auprès d un régime de retraite l année de naissance de l enfant 2. Avoir interrompu son activité à cette occasion pendant au moins 2 mois Comme pour les enfants nés pendant la carrière CNRACL, les hommes et les femmes peuvent bénéficier de cette bonification et les deux parents peuvent y avoir droit au titre des mêmes enfants. / 40

42 Bonification pour enfants nés avant le 01/01/2004 en dehors de la carrière CNRACL.../... (suite) Pour bénéficier de la bonification de 4 trimestres pour un enfant né avant la carrière CNRACL: Il est demandé au moins 1 trimestre d activité ou 1 trimestre de chômage au cours de l année de naissance de l enfant (à lire sur le relevé CARSAT) Attention : les périodes AVPF et DNA inscrites sur le relevé CARSAT ne sont pas considérées comme des périodes d activité Evolution des outils : Le calcul de cette bonification est désormais automatisé pour les agents féminins Cette bonification apparaît au niveau de l onglet «résultat», dans les dossiers de liquidations CNRACL, de simulations de calculs et demandes d avis préalables. 41

43 Bonification pour enfants nés avant le 01/01/2004 Pour information, dans le cadre du droit à l information : La bonification de 4 trimestres par enfant ne figure pas dans les relevés de situation individuelle (RIS), reçus par les agents entre 35 et 50 ans. Elle devrait apparaître dans les estimations indicatives globales (EIG) reçus dès 55 ans, dans le tableau intitulé «autres durées prises en compte». Si cette bonification n est pas précisée, l agent doit se rapprocher de son employeur afin que celui-ci mette à jour ses données familiales, en effectuant une «simulation de calcul» et en précisant que ce dossier est instruit dans le cadre d une réclamation. L agent recevra alors une EIG rectificative. 42

44 Majoration de Durée d Assurance pour enfants nés après le 01/01/2004 Femmes fonctionnaires seulement Enfant né avant recrutement Enfant né après recrutement Interruption (légitimes, naturels ou adoptifs) durée 6 mois si durée 6 mois pas de majoration durée assurance ( voir avec autre régime) majoration durée assurance 2T pas de majoration durée assurance Attention : trimestres valables uniquement en durée d assurance 43

45 Résumé : Droits ouverts par les enfants à la CNRACL Nés (ou pris en charge) avant le , pendant ou antérieurement à la carrière CNRACL : Bonification de 4 trimestres par enfant accordée au fonctionnaire masculin et féminin si : Interruption d activité de 2 mois consécutifs (congés : maternité, adoption, parental, présence parentale et disponibilité pour élever 1 enfant) Réduction d activité (50, 60, 70%) Sur le relevé CARSAT : voir s il existe au cours de l année de naissance de l enfant au moins 1 trimestre de DAC activité ou de DAC chômage Nés ou adoptés à compter du : Prise en compte gratuite des périodes d interruption d activité au titre des enfants jusqu à concurrence de 3 ans (12 T) par enfant (congé parental, présence parentale et disponibilité pour élever 1 enfant) Prise en compte à plein temps en liquidation du temps partiel de droit (50, 60, 70 et 80 %) Majoration de durée d assurance de 2 trimestres, pour les femmes, si conditions réunies 44

46 2. Pension pour «carrière longue»

47 Les départs anticipés pour carrières longues Définition : Départ anticipé pour carrière longue = départ autorisé avant l âge légal de la retraite pour un agent qui a commencé à travailler très jeune, même dans le secteur privé. De nouvelles conditions de départ anticipé pour carrière longue sont applicables aux pensions prenant effet à compter du 01/11/2012. L agent doit remplir 2 conditions cumulatives : Décret du 02/07/ ère condition: âge de début d activité: Pour partir dès l âge de 60 ans : avoir débuté sa carrière avant l âge de 20 ans Pour partir avant 60 ans : avoir débuté sa carrière avant l âge de 16 ans 2 ème condition : durée d assurance cotisée: En fonction de sa date de naissance, il est demandé de totaliser un certain nombre de trimestres requis en durée d assurance cotisée Attention : il n y a plus de notion de «durée d assurance» et 60 ans n est pas devenu le nouvel âge légal de la retraite! 46

48 Les départs pour carrière longue : les trimestres réputés cotisés Réforme 2014 Décret du 19/03/2014 relatif à la retraite anticipée au titre des «carrières longes» 47

49 Les départs pour carrière longue Art. 57 de la loi n du 20 décembre 2004 POUR UN DÉBUT D ACTIVITÉ AVANT 16 ou 20 ANS Il faut justifier : d une durée d assurance d au moins 5 trimestres à la fin de l année civile au cours de laquelle est survenu, respectivement leur 16 ème ou leur 20 ème anniversaire, s ils sont nés entre janvier et septembre inclus. SOIT d une durée d assurance d au moins 4 trimestres au titre de l année au cours de laquelle est survenu, respectivement, leur 16 ème ou leur 20 ème anniversaire, s ils sont nés entre octobre et décembre. 48

50 Les départs pour carrière longue Décret du 02/07/2012 Année de naissance Âge de Départ Début de carrière Durée Cotisée ans 4 mois avant 16 ans ans avant 16 ans ans avant 20 ans ans 8 mois avant 16 ans ans 4 mois avant 16 ans ans avant 20 ans ans avant 16 ans ans 8 mois avant 16 ans ans avant 20 ans ans 4 mois avant 16 ans ans avant 20 ans ans 8 mois avant 16 ans ans avant 20 ans 167 A compter du 01/01/ ans avant 16 ans ans avant 20 ans 167

51 Les départs pour carrières longues : lecture du relevé de carrière CARSAT Agent né en août ans 17ans 18 ans 20 ans Attention : périodes de chômage et maladie 50

52 Les départs pour carrières longues : lecture du relevé de carrière CARSAT Information Insuffisante Demander DC CARSAT Validations CNRACL notées ici 51

53 (Recto) Fiche de liaison inter régimes : adressée par la CARSAT complétée par les collectivités 52

54 (Verso) Compléter colonnes A, B et C Régime spécial = CNRACL Ne noter que des trimestres, pas de jours Les jours sont reportés sur «reliquat services effectifs» (voir exemple diapo suivante) Colonne A = colonne B pour la CNRACL Si moins de 360 jours de maladie, aucune incidence : colonnes A = B = C Attention colonne C (pour carrières longues) si plus de 360 jours de maladie : il faudra soustraire les jours au-delà de 360 jours (voir exemple diapo suivante) x x x x Total DC pour C Longue 53

55 Fiche liaison inter régime : aide complétude Exemple 1 : Début cotisation CNRACL le 5 septembre 1985 Noter 1 trimestre : colonnes A,B et C ( pour octobre, novembre et décembre 1985) Noter 26 jours en «reliquat services effectifs» pour septembre 1985 Exemple 2 : Un agent totalise 679 jours de congés de maladie (CMO + CLM+ CLD+ Maladie Prof. + accident service) Dans le cadre d un départ pour carrière longue, incidence sur la colonne C : on ne comptabilise que 360 jours de maladie en durée cotisée Donc, ( ) = 319 jours soit 3 trimestres et 49 jours seront à déduire de la colonne C, en dure cotisée (1 Trimestre = 90 jours 319 jours = 319/90 = 3,54 trimestres = 3 trimestres et 49 jours) Sur une année de 4 trimestres, dans la colonne C, on va soustraire 3 trimestres 49 jours. Il restera cette dite année : 41 jours, à noter en reliquat services effectifs. Il sera noté 0 trimestre dans la colonne C pour cette dite année. La somme des différents reliquats ( en jours) pourra donner 1 trimestre ( dès 90 jours) ou plus à l agent. 54

56 4. L âge légal de la retraite

57 Pension CNRACL : âge légal Période transitoire pour la catégorie sédentaire : (décret n du 30/12/2010 et décret du 30/12/11) Date de naissance Age de départ avant réforme de 2010 Age de départ après réforme de 2012 Avant le 01/07/ ans 60 ans a/c du 01/07/ ans 60 ans 4 mois a/c du 01/01/ ans 60 ans 9 mois a/c du 01/01/ ans 61 ans 2 mois a/c du 01/01/ ans 61 ans 7 mois a/c du 01/01/ ans 62 ans Générations suivantes 60 ans 62 ans 56

58 Pension CNRACL : âge légal Période transitoire pour la catégorie active (décret n du 30/12/2010 et décret du 30/12/2011) Date de naissance âge de départ avant réforme de 2010 Âge de départ après réforme de 2012 a/c 01/07/ ans 55 ans 4 mois a/c 01/01/ ans 55 ans 9 mois a/c 01/01/ ans 56 ans 2 mois a/c 01/01/ ans 56 ans 7 mois a/c 01/01/ ans 57 ans Générations suivantes 55 ans 57 ans 57

59 Pension CNRACL : âge légal Age et durée des services en catégorie active : Date à laquelle l agent atteint les 10 ou 15 ans Durée des services «insalubres» avant réforme de 2010 Durée des services «insalubres» après réforme de 2012 Durée des services «actifs» avant réforme de 2010 Durée des services «actifs» après réforme de 2012 Avant le 1/07/ ans 10 ans 15 ans 15 ans Entre le 1/07 et le 31/12/2011 Entre le 01/01/ et le 31/12/2012 Entre le 01/01/ et le 31/12/2013 Entre le 01/01/ et le 31/12/2014 Entre le 01/01/ et le 31/12/2015 À compter du 01/01/ ans 10 ans et 4 mois 15 ans 15 ans et 4 mois 10 ans 10 ans et 9 mois 15 ans 15 ans et 9 mois 10 ans 11 ans et 2 mois 15 ans 16 ans et 2 mois 10 ans 11 ans et 7 mois 15 ans 16 ans et 7 mois 10 ans 12 ans 15 ans 17 ans 10 ans 12 ans 15 ans 17 ans 58

60 Pension CNRACL : catégorie active Année de référence pour la catégorie active: Année où les deux conditions sont remplies : Age Durée des services Rappel : année de référence = année qui détermine le nombre de trimestres requis pour obtenir un pension à taux plein 59

61 Pension CNRACL : catégorie active Exemple : Policier municipal, né le 15/05/1958 et 15 ans de services en catégorie active, le 02/06/2015 Age légal : 56 ans 2 mois, soit le 15/07/2014 Durée exigée en cat active : 17 ans ; durée atteinte le 02/06/2017 L année de référence pour cet agent sera 2017, avec 166 trimestres requis 60

62 61 Pension CNRACL : année de référence

63 5. La limite d âge

64 Pension CNRACL: limite d âge Articles 31 et 34 de la loi 2010 Décret du 30/12/2011 Limite d âge catégorie sédentaire : Date de naissance Limite d âge avant la réforme de 2010 Nouvelle limite d âge en 2012 Avant le 1 er juillet er juillet er janvier er janvier er janvier er janvier ans 65 ans 65 ans 65 ans 65 ans 65 ans 65 ans 65 ans 4 mois 65 ans 9 mois 66 ans 2 mois 66 ans 7 mois 67 ans Générations suivantes 65 ans 67 ans Le relèvement progressif de la limite d âge de 65 à 67 ans concerne également les agents non titulaires et les titulaires de moins de 28 heures ( art 38 XIV de la loi et art 115 de la loi du 12/03/2012) 63

65 Pension CNRACL : limite d âge Articles 31 et 34 de la loi du 09/11/2010 Décret du 30/12/2011 Limite d âge catégorie active : Date de naissance Limite d âge avant la réforme de 2010 Nouvelle limite d âge en 2012 Avant le 1 er juillet er juillet er janvier er janvier er janvier er janvier ans 60 ans 60 ans 60 ans 60 ans 60 ans 60 ans 60 ans 4 mois 60 ans 9 mois 61 ans 2 mois 61 ans 7 mois 62 ans Générations suivantes 60 ans 62 ans 64

66 6. Le recul de la limite d âge

67 Les services après limites d'âge Art 69 Loi 2003/775 Art 9 Décret Catégorie «sédentaire» Entre 65 et 67 ans Le recul de limite d'âge 1 Catégorie «active» Entre 60 et 62 ans RECUL DE LIMITE D AGE A TITRE PERSONNEL OU 1 an pour 3 enfants vivants au 50 ème anniversaire de l agent 1 an par enfant à charge de l agent, à la limite d âge de l emploi (*) (maximum 3 ans) 1 an par enfant «mort pour la France» (*) (*) Ces 2 reculs sont accordés d office, sans condition d aptitude physique ou intellectuelle. (Loi du 18 août 1936, article 4, alinéa 1) 66

68 Les services après limites d'âge Catégorie «sédentaire» Entre 65 et 67 ans La prolongation d'activité 2 Art 9 Décret Catégorie «active» Entre 60 et 62 ans PROLONGATION D ACTIVITE 10 Trimestres maximum SI OU Lorsque la durée maximale (pour le taux plein) est atteinte Lorsque le Nombre de Trim. CNRACL = Nombre de Trim. requis durée des services liquidables CNRACL < nombre de trimestres requis pour obtenir le pourcentage maximum de pension 67 ET sous réserve de l intérêt du service et de l aptitude physique

69 Les services après limites d'âge Décret du 30/12/2009 Depuis le 1 er janvier 2010 : Les fonctionnaires classés en catégorie active pourront prolonger leur activité jusqu'à la limite d âge de la catégorie sédentaire Accordée après application du recul de limite d âge et prolongation d activité Demande à faire par l agent 6 mois avant la limite d âge Sous réserve de leur aptitude physique (certificat d un médecin agréé) Peut être refusée par l employeur L employeur doit répondre dans les 3 mois suivant la demande (le silence pendant cette période équivaut à un accord tacite) Pas accessible aux agents en CLM, CLD, TP Thérapeutique Impossible de bénéficier d un CLM, CLD, TP Thérapeutique en cours de prolongation d activité Possibilité de demander sa retraite (même pour invalidité) à tout moment en cours de prolongation 68

70 Les services après limites d'âge Art 10 Décret Catégorie «sédentaire» Entre 65 et 67 ans Le maintien en fonction 3 Catégorie «active» Entre 60 et 62 ans MAINTIEN EN FONCTIONS Accordé après radiation par limite d âge ou après radiation suite à une prolongation d activité Sous réserve de l intérêt du service Pas limité dans le temps Pas d avancement de grade ni d échelon pendant cette période Compte en constitution, liquidation et DA jusqu au taux de 75 %. Audelà, compte uniquement en DA 69

71 7. Dossier dématérialisé : aide à la saisie

72 La saisie du dossier de retraite Site de la CNRACL : ou site de la CDC : 71

73 72 La saisie du dossier de retraite

74 73 La saisie du dossier de retraite

75 La saisie du dossier de retraite APPEL DU DOSSIER ICI! Ici, pour rechercher un dossier dans la liste des dossiers en cours ou déjà traités 74

76 La saisie du dossier de retraite 75 Pension normale : Départ anticipé carrière longue Départ anticipé catégorie active Parents 15 ans services et 3 enfants Fonctionnaire handicapé Demander type de dossier ici!

77 76 La saisie du dossier de retraite

78 La saisie du dossier de retraite 77 A compléter surtout s il y a 3 enfants : permet de calculer la majoration pour enfants!

79 La saisie du dossier de retraite Saisir ici les périodes non valables pour la retraite : disponibilités diverses ; congé parental ; maintien des droits (invalidité) 78

80 La saisie du dossier de retraite Obligation de valider l onglet «cotisations CNRACL» régulièrement, en cours de saisie afin d enregistrer les ajouts ou modifications de l onglet «carrière CNRACL» : très important!...sinon votre saisie n est pas enregistrée!!! 79

81 La saisie du dossier de retraite Ne saisir qu un seul mot! Ne pas saisir de code! 80

82 81 La saisie du dossier de retraite

83 La saisie du dossier de retraite Indice brut nécessaire pour obtenir le montant de la pension 82

84 Le RAFP dans le dossier de retraite Date effet RAFP = Age légal de retraite Jamais avant l âge légal!!! Numéro portable et mail : facultatif mais pratique pour la CNRACL Code BIC avec 11 caractères Compléter avec 3 «x» s il n y en a que 8 83

85 Le SAS d échanges Il s agit de : Télétransmettre l ensemble des pièces justificatives pour les services en ligne suivants : Simulation de calcul Demande d avis préalable CNRACL Liquidation de pensions CNRACL (hors invalidité) Gestion des comptes individuels retraite Télétransmettre les pièces complémentaires demandées par le gestionnaire après instruction du dossier 84

86 85 Le SAS d échanges

87 Le SAS d échanges

88 Le SAS d échanges = transmis à la CNRACL 87

89 88 Demande de pension 2015 : très important!

90 Condition de cessation d activité Les fonctionnaires dont la première pension de base est liquidée à compter du 1er janvier 2015 doivent cesser toute activité (salariée et non salariée) pour liquider leur pension. Cette condition de cessation d activité n est pas exigée pour la liquidation d une pension, si l intéressé : - liquide une pension de base avant 55 ans - exerce une activité constituant une dérogation au principe de cessation d activité A noter sur la demande de pension : 89

91 Courrier d attribution des droits Simultanément au paiement de la pension, un courrier contenant : le brevet de pension, l accusé de réception du brevet et un décompte sont envoyés au bénéficiaire de la pension, à l adresse figurant dans le dossier de liquidation. 90

92 8. Droit à l information

93 Le droit à l'information : le contexte légal Le droit à l information (article 10 de la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites) fait obligation aux organismes gestionnaires de retraites de fournir aux agents : une information consolidée sur l ensemble de leurs droits à retraite une information globale tous régimes confondus 92

94 Le droit à l'information : les envois Les régimes de retraites doivent fournir aux assurés : un Relevé Individuel de situation (RIS) = (relevé de carrière) consolidant les droits de l agent tous régimes confondus une Estimation Indicative Globale (EIG) = ( estimation financière) consolidant les droits de l agent tous régimes confondus : récapitulant les droits et précisant des montants de pensions : à 60 ans à 65 ans éventuellement à la date (entre 60 et 65 ans) à laquelle l'agent n'aura ni minoration, ni majoration de pension 93

95 Le droit à l'information Le Droit à l information en 2016 : Pour obtenir un RIS, il suffit de compléter les données des carrières des agents directement dans le service «Gestion du CIR» : cohortes 1966, 1971, 1976, 1981 Pour obtenir une EIG, les dossiers des agents concernés par les cohortes de 2015 seront mis à disposition dans le service «Simulation de calculs» dès le mois de janvier 2015 : cohortes 1951, 1956, 1961 Cette saisie devait se terminer le 31 mai

96 Le droit à l'information Le Droit à l information en 2017 : Cohortes 1967, 1972, 1977 et 1982 : pour obtenir RIS Cohortes 1952, 1957 et 1962 : pour obtenir EIG Dossiers dans les portefeuilles des collectivités mi août

97 Droit à l information Cohortes 2017 à 2030 EIG RIS 96

98 Pour toute question Unité «Retraites» : Emmanuelle BEUZELIN : Jean-Benoît TROTEL : Mission «réalisation des dossiers retraite» : Constitution de vos dossiers retraite complexes (pensions pour invalidité, retraites pour carrière longue ) 97

99 Vos prochains rendez-vous Journées d information statutaire : «Les congés maladie : quelles sont les étapes obligatoires du parcours médical de l agent?» 1 ère étape : Zoom sur les congés à caractère non professionnel (CMO, CLM, CLD et CGM) Le lundi 10 octobre à Saint Aubin sur Scie de 14H à 17H Le mercredi 12 octobre à Saint Martin du Vivier de 9H à 12H Le jeudi 13 octobre à Sommery de 14H à 17H Le mardi 18 octobre à Saint Laurent de Brèvedent de 14h30 à 17h30 Conférence «Les enjeux de l emploi durable» - Les obligations réglementaires en matière de pénibilité - Les alternatives aux produits phytosanitaires Le jeudi 24 novembre à Bois-Guillaume de 9H à 16H30 (cocktail déjeunatoire) 98

100 Questions et échanges

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2013 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

Les évolutions du simulateur de calcul de pension

Les évolutions du simulateur de calcul de pension Les évolutions du simulateur de calcul de pension Mise à jour : 18/02/2014 1. OBJET DU DOCUMENT Ce document présente les évolutions du simulateur de pensions CNRACL depuis la réforme des retraites 2010.

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 1 SANTE AU TRAVAIL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Dr Sylvain PEREAUX 1. L APTITUDE MÉDICALE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le but de l aptitude médicale à un poste de travail est de vérifier

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987)

Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987) I/ Le contexte : Octroi du Congé de Longue Durée(CLD) renouvellement et fin (art.4 décret 87-602 du 30/07/1987) L article 20 du décret 87-602 du 30/07/1987 établit les conditions pour obtenir un droit

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1er mars 2015 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

RETRAITE. Après la réforme de 2010. Petit guide Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

RETRAITE. Après la réforme de 2010. Petit guide Sgen-CFDT Midi-Pyrénées RETRAITE Petit guide Sgen-CFDT Midi-Pyrénées Après la réforme de 2010 Ce petit guide a pour but de mettre à plat les nouveaux textes de la loi sur les retraites 2010. Si notre opposition à cette loi s

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE Réussissons une réforme juste SOMMAIRE I. CE QUI NE CHANGE PAS, CE QUI CHANGE 3 II. QUESTIONS/RÉPONSES 7 1 - J APPARTIENS À UN CORPS DE

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003.

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. La loi n 2003-775 constitue une réforme importante pour la retraite des professeurs agrégés. Certains points restent imprécis

Plus en détail

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE TEXTES Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 de finances pour 2005 Article 119 :

Plus en détail

«Rencontres Statut et GRH» 23 et 30 mai 2013. Veille Juridique. Programme. Programme

«Rencontres Statut et GRH» 23 et 30 mai 2013. Veille Juridique. Programme. Programme Programme «Rencontres Statut et GRH» 23 et 30 mai 2013 Programme Veille juridique : derniers textes parus et projets de décrets ; Mise en œuvre des entretiens des sélections professionnelles pour l accès

Plus en détail

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Fiche n 6 LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Le montant d une pension dépend : - du nombre de trimestres liquidables, - de la durée de services et bonifications nécessaire pour obtenir une pension

Plus en détail

Les motifs de saisine de la commission de réforme

Les motifs de saisine de la commission de réforme Accueil > CDG71 > Santé au travail > Commission de réforme > Les motifs de saisine de la commission de réforme Les motifs de saisine de la commission de réforme Dernière modification le 22/07/2013 L'accident

Plus en détail

guide de la retraite CNRACL

guide de la retraite CNRACL supplément CoTe SUD n 6 guide de la retraite CNRACL Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales mai 2007 Sommaire Préambule... 4 Références règlementaires... 6 La pension 1 L âge

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE. Réforme des retraites. La validation des services des non titulaires

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE. Réforme des retraites. La validation des services des non titulaires MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Réforme des retraites La validation des services des non titulaires LA VALIDATION DES SERVICES DE NON TITULAIRES DGAFP 21 avril 2005 1 SOMMAIRE LES TEXTES 3 LES PERSONNELS

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS L E S S E N T I E L Cette fiche présente le dispositif du compte épargne-temps (CET) tel qu il a été réformé par le décret n 2010-531 du 20 mai

Plus en détail

Fiches pratiques. Les pensions de retraites

Fiches pratiques. Les pensions de retraites Fiches pratiques Les pensions de retraites FÉVRIER 2013 Les modifications apparaissent en rouge sur chacune des fiches modifiées Sommaire Radiation des cadres Fiche n 1 Le paiement des pensions Fiche n

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Comité Technique Paritaire Réunion du 28 septembre 2010 Annexe 1 REGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Règles d ouverture, de fonctionnement, de gestion et de fermeture du Compte Epargne-Temps (art 10 du décret

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Circulaire n 25/2010 Cl. C 4212 Colmar, le 03 août 2010 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68027 COLMAR CEDEX 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net

Plus en détail

Retraite des fonctionnaires

Retraite des fonctionnaires Retraite des fonctionnaires Ce guide pratique est conçu pour répondre aux principales questions que se pose tout futur retraité d une des trois fonctions publiques de l État, territoriale et hospitalière.

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réforme des retraites Réglementation applicable aux fonctionnaires de l Etat et aux militaires affiliés au code des pensions civiles et militaires

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

retraite connaître le guide pour mes droits

retraite connaître le guide pour mes droits Ma retraite le guide pour connaître mes droits Ma retraite : le guide pour connaître mes droits - SNUipp.FSU S ommaire 1 La nouvelle loi p 4 2 Les droits à partir à la retraite p 6 3 Éléments de calcul

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles

7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles CHAPITRE 7 Les accidents et les maladies professionnelles 7.2 - Le traitement administratif des accidents de service, de travail et des maladies professionnelles 7.2.1 Méthodologie Définitions L accident

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA VENDEE Maison des Communes 65, Rue Kepler B.P.239 85006 LA ROCHE-SUR-YON - CEDEX - : 02.51.44.50.60 : 02.51.37.00.66 : www.cdg85.fr : maison.des.communes@cdg85.fr

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE NOTE D INFORMATION MARS 2008 Mise à jour JUIN 2009 (Annule et remplace la précédente) LA FORMATION DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr

85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Compte épargne temps 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Note d information du 9 mars 2010 Mise à jour du 1 er juin 2010 Références

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

L UNITÉ SPECIAL RETRAITES SNUI. Le nouveau Code des Pensions. L hebdomadaire du Syndicat National Unifié des Impôts. NUMERO 822 DU 16 mars 2004

L UNITÉ SPECIAL RETRAITES SNUI. Le nouveau Code des Pensions. L hebdomadaire du Syndicat National Unifié des Impôts. NUMERO 822 DU 16 mars 2004 NUMERO 822 DU 16 mars 2004 L UNITÉ SNUI L hebdomadaire du Syndicat National Unifié des Impôts SPECIAL RETRAITES Le nouveau Code des Pensions DE LA REVENDICATION 3 avril 2003 3 juin 2003 AU DIALOGUE! Les

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS

COMPTE EPARGNE TEMPS WWW.SAFPT.ORG COMPTE EPARGNE TEMPS EFFET : 1ER JANVIER 2010 Texte de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984, modifiée, portant dispositions statutaires applicables à la fonction publique territoriale,

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

RETRAITE. calcul. minimum garanti. Solde de réforme. bonifications. fin de carrière. Majoration. infirmités. montant. réversion. droit à l information

RETRAITE. calcul. minimum garanti. Solde de réforme. bonifications. fin de carrière. Majoration. infirmités. montant. réversion. droit à l information RETRAITE DES militaires fin de carrière Majoration droit à l information Solde de réforme infirmités réversion décote bonifications calcul montant rachat minimum garanti durée d assurance GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES

ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET MALADIES PROFESSIONNELLES Principaux textes concernant les commissions de réforme : Fonction publique de l état : Loi n 84-16 du 11 janvier 1984 Décret n 86-442 du 14 mars 1986

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010

CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 CIRCULAIRE d INFORMATIONS N 2010/05 du 23 JUIN 2010 LE COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) Textes de référence : Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique

Plus en détail

Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions.

Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions. Fiche 6 Le cas des accidents de service, des maladies professionnelles et des maladies contractées dans l exercice des fonctions. Articles 41,2 et 41,4 de la loi du 9 janvier 1986 ; article 16 du décret

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET

ÉPARGNE TEMPS DÉCRET CIRCULAIRE DECRET LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS DÉCRET N 2004-878 DU 26 AOÛT 2004 MODIFIE CIRCULAIRE DU 31 MAI 2010 SUR LA REFORME DU CET DANS LA FONCTION PUBLIQUE DECRET 2010-531 DU 21 MAI 2010 Le compte épargne temps (CET)

Plus en détail

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE 5. INDEMNISATION DES SÉQUELLES EN DROIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Dr Jacqueline Cardona L INCAPACITÉ PERMANENTE (IP) EN ACCIDENT DU TRAVAIL Principe juridique Article L 434-2 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale.

Circulaire ministérielle n 10-007135 D du 31 mai 2010 relative à la réforme du compte épargne temps dans la fonction publique territoriale. COMPTE EPARGNE TEMPS Note d'information N 2010-15 du 6 septembre 2010 COMPTE EPARGNE TEMPS REFERENCE : Décret n 2010-531 du 20 mai 2010 modifiant certaines dispositions relatives au compte épargne temps

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS

LE COMPTE EPARGNE-TEMPS CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson CS 82161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 13-23

Plus en détail

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS

RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS VILLE DE ROYAN RÈGLEMENT DU COMPTE EPARGNE-TEMPS Article 1 er : Présentation Il est institué à la Ville de ROYAN (Ville, Centre Communal d Action Sociale) un Compte Epargne-Temps conformément aux décrets

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

MODIFICATIONS DU COMPTE EPARGNE TEMPS

MODIFICATIONS DU COMPTE EPARGNE TEMPS CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 5 ème RÉUNION DE 2010 Séance du 18 novembre 2010 CG 10/5 è me /I-11 PERSONNEL DEPARTEMENTAL MODIFICATIONS DU COMPTE

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps

Section 1. Modalités d ouverture et d alimentation du compte épargnetemps section temps de travail LES CONGES ET TITRE I : LES TITULAIRES DEUXIEME PARTIE : LES CONGES ET CHAPITRE 2 : LE COMPTE EPARGNE-TEMPS (CET) Dernière mise à jour : Avril 2012 TEXTES APPLICABLES - Décret

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés I. QUELLES OBLIGATIONS? UNE OBLIGATION A PARTIR DE 20 SALARIES Tous les employeurs occupant au moins 20 salariés (l effectif s

Plus en détail

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Le temps partiel Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques Guide du temps partiel des fonctionnaires et des

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE PRENDRE VOTRE RETRAITE

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE PRENDRE VOTRE RETRAITE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE PRENDRE VOTRE RETRAITE Mise à jour novembre 2009 En fonction de la loi n 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites et des décrets d application. Vous pensez

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

DOUANES EDITORIAL. Chers collègues,

DOUANES EDITORIAL. Chers collègues, DOUANES EDITORIAL Chers collègues, Vous trouverez ci-joint un numéro spécial du GABELOU consacré au dossier de la réforme des retraites, en espérant que celui ci vous permettra de mieux comprendre ce problème

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

OBJET : protection sociale des fonctionnaires et stagiaires de l Etat contre les risques maladie et accidents de service.

OBJET : protection sociale des fonctionnaires et stagiaires de l Etat contre les risques maladie et accidents de service. CIRCULAIRE FP4 - N 1711 DU 30 JANVIER 1989 RELATIVE A LA PROTECTION SOCIALE DES FONCTIONNAIRES ET STAGIAIRES DE L'ETAT CONTRE LES RISQUES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE Le ministre de la fonction publique

Plus en détail

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR

COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR COMPTE EPARGNE TEMPS REGLEMENT INTERIEUR Consultation du Comité Technique Paritaire : 7 décembre 2010 Délibération du Conseil municipal : 17 décembre 2010 2 I. Bénéficiaires du compte épargne temps Les

Plus en détail

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson B.P. 161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 10-15

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

ACCORD MODIFIANT LE STATUT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

ACCORD MODIFIANT LE STATUT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE ACCORD MODIFIANT LE STATUT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE Conscients de la nécessité de faire évoluer le Statut du Personnel Administratif des Chambres de Commerce et

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ;

CIRCULAIRE CDG90. Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; 13/1013/10 CIRCULAIRE CDG90 15/10 LE COMPTE EPARGNE-TEMPS Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant di spositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ; Décret n 2004-878 relatif

Plus en détail

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? Salariés NOVEMBRE 2012 nouveauté Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? 2012 etraite anticipée rretraite anticipée Conditions Trimestres retenus Démarches B Les conditions Le décret du 2

Plus en détail

à l accès aux fonctions publiques selon le mérite ; à l accès à l eau et à un environnement sain ; au développement durable.»

à l accès aux fonctions publiques selon le mérite ; à l accès à l eau et à un environnement sain ; au développement durable.» 1 CONSTITUTION DU ROYAUME DU MAROC, TITRE II, LIBERTES ET DROITS FONDAMENTAUX, Article 31 «L Etat, les établissements publics et les collectivités territoriales œuvrent à la mobilisation de tous les moyens

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon

Édito. Bonne lecture! Catherine DI FOLCO, Présidente du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Rhône et de la Métropole de Lyon Édito L année 2014 a constitué pour le Centre de gestion du Rhône et de la Métropole de Lyon une année forte d évolutions et de renouvellement avec en parallèle la poursuite des nombreuses activités qui

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières (RH4) Personne

Plus en détail

La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours.

La validité du CET était limitée à 10 ans, courant à partir de la date où le compte comportait 20 jours. LE NOUVEAU RÉGIME DU COMPTE ÉPARGNE-TEMPS Paris, le 13 décembre 2012 Pour analyser le décret relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique hospitalière, paru au Journal officiel du 8 décembre

Plus en détail

' ()*+,-./! 01 2120 21"33345 % %!' -7 8 & %! #6 ' 21$ 96 211:4 '%! -)' $6 211: #6 21#4 , ' &./ 211 12#6 '! 2#16 215 , 7 & 8' ' ; & 2#6 $##64 !

' ()*+,-./! 01 2120 2133345 % %!' -7 8 & %! #6 ' 21$ 96 211:4 '%! -)' $6 211: #6 21#4 , ' &./ 211 12#6 '! 2#16 215 , 7 & 8' ' ; & 2#6 $##64 ! Avertissement : Cette fiche a une vocation pédagogique, elle ne constitue pas l analyse exhaustive de la FNME-CGT. Les tableaux et références de cette fiche sont tirés des dispositions de la loi Fillon

Plus en détail

LA FIN DE DÉTACHEMENT SUR EMPLOI FONCTIONNEL QUAND LES TALENTS GRANDISSENT, LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT

LA FIN DE DÉTACHEMENT SUR EMPLOI FONCTIONNEL QUAND LES TALENTS GRANDISSENT, LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT LA FIN DE DÉTACHEMENT SUR EMPLOI FONCTIONNEL QUAND LES TALENTS GRANDISSENT, LES COLLECTIVITÉS PROGRESSENT LA FIN DE DÉTACHEMENT SUR EMPLOI FONCTIONNEL SOMMAIRE LES EMPLOIS CONCERNÉS... 4 LA PROCÉDURE...

Plus en détail

L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 139, Rue Guillaume Fouace CS 12309 50009 SAINT-LO CEDEX 02.33.77.89.00 02.33.57.07.07 E-Mail : cdg50@cdg50.fr L AVANCEMENT DE GRADE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE JANVIER 2015 SOMMAIRE Avancement

Plus en détail

La fin de fonctions dans l emploi fonctionnel

La fin de fonctions dans l emploi fonctionnel La fin de fonctions dans l emploi fonctionnel A l initiative de l agent page 2 A l initiative de la collectivité d origine page 2 A l initiative de la collectivité d accueil Procédure Délai page 3 Entretien

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel NOR : AFSH1303344C

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. Personnel NOR : AFSH1303344C SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources

Plus en détail

Retraite. Thème - Retraite. Départs à la retraite 5.1. Effectifs des retraités 5.2. Montant des pensions 5.3. Équilibre financier des pensions 5.

Retraite. Thème - Retraite. Départs à la retraite 5.1. Effectifs des retraités 5.2. Montant des pensions 5.3. Équilibre financier des pensions 5. Retraite Départs à la retraite.1 Effectifs des retraités.2 Montant des pensions.3 Équilibre financier des pensions.4 Faits et chiffres édition 2013-46 Départs à la retraite.1 Définitions et méthodes Les

Plus en détail

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat général des organismes privés

Plus en détail

Conseil d Etat, 23 septembre 2013, n 350909

Conseil d Etat, 23 septembre 2013, n 350909 PETITES NOTES DE JURISPRUDENCE DECEMBRE 2013 Statuts des personnels Aftab ZAFAR Stagiaire Centre de droit JuriSanté Centre de droit JuriSanté - CNEH Conseil d Etat, 23 septembre 2013, n 350909 Service

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

Contribution de solidarité

Contribution de solidarité FLASH D INFORMATIONS N 19/2012 Contribution de solidarité Références - Loi n 82-939 du 04/11/1982, modifiée - Loi n 97-1239 du 29/12/1997 - Décret n 82-1001 du 25/11/1982 (J.O. du 27/11/1982) - Décret

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION

ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-999 ANNEXE N 1 A LA DELIBERATION @BCL@6C0B642B 02/11/10 12:11:00 4 ANNEXE N o 1 : DEFINITION DES CARACTERISTIQUES D EMPLOIS MOTIF DU RECRUTEMENT NATURE DES FONCTIONS

Plus en détail

SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE

SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE I.- PRINCIPES FONDAMENTAUX DU SYSTEME NATIONAL DE RETRAITE L assurance vieillesse n a été instituée pour l ensemble des salariés qu en 1953 ; avant cette date, quelques corporations

Plus en détail

LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE

LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE LE CONGE DE MALADIE ORDINAIRE : DROIT AU CONGE ET MONTANT DE L INDEMNITE LE CAS DES FONCTIONNAIRES AFFILIES A LA CNRCAL L attribution du congé de maladie ordinaire 1. L octroi initial Pour bénéficier d

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RÉGIME DES RETRAITES DES AGENTS TITULAIRES

RÈGLEMENT DU RÉGIME DES RETRAITES DES AGENTS TITULAIRES RÈGLEMENT DU RÉGIME DES RETRAITES DES AGENTS TITULAIRES Décret n 2007-262 du 27 février 2007 modifié par les décrets - n 2008-1514 du 30 décembre 2008 - n 2012-701 du 7 mai 2012 - n 2012-847 du 2 juillet

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS

COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS 21, rue Jules Ferry 93177 BAGNOLET Cedex Tel. 01 48 18 88 29/Fax 01 48 18 88 95 Courriel: uff@unsa.org COUP DE PROJECTEUR SUR LA REFORME 2009 DU COMPTE EPARGNE TEMPS Le décret n 2009-1065 du 28 août 2009

Plus en détail

La caisse est administrée par un conseil d administration de 22 membres comprenant :

La caisse est administrée par un conseil d administration de 22 membres comprenant : La CRPN, caisse de retraite complémentaire de la sécurité sociale, est réglementée par le code des transports et le code de l aviation civile. L affiliation à la CRPN est obligatoire pour tous les personnels

Plus en détail

Contribution de solidarité. Le taux de la contribution est de 1 % sur la rémunération «nette».

Contribution de solidarité. Le taux de la contribution est de 1 % sur la rémunération «nette». REMUNERATION Note d'information n 13-07 du 22 janvier 2013 Contribution de solidarité Références - Loi n 82-939 du 04/11/1982, modifiée - Loi n 97-1239 du 29/12/1997 - Décret n 82-1001 du 25/11/1982 (J.O.

Plus en détail

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps.

Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau décret modifiant le Compte épargne temps. Fonctions publiques et Assimilées Paris, le 16 avril 2009 Compte Epargne Temps : Une escroquerie à temps plein. Le Conseil supérieur de la Fonction publique d Etat a émis un avis positif sur un nouveau

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir Pour bien préparer sa retraite Réussir votre départ à la retraite : mode d emploi à l usage des agents territoriaux Le départ en retraite est une

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS

LE COMPTE EPARGNE TEMPS LE COMPTE EPARGNE TEMPS SOMMAIRE : Article 1 : objet... Page 2 Article 2 : bénéficiaires et modalités d ouverture Article 3 : alimentation du compte épargne temps Article 4 : utilisation... Page 3 Article

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? t n a t i c e t Salariés SEPTEMBRE 2014 E R a t r i no uveau té e pé i i c 20 14 Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? a n p i é e e r e t r a i t B Conditions B Trimestres retenus B Démarches

Plus en détail

Nomination et renouvellement de MCF et PR associé à temps plein

Nomination et renouvellement de MCF et PR associé à temps plein Enseignants associés Référence : décret n 85-733 du 17 juillet 1985 modifié décret n 2007-772 du 10 mai 2007 et arrêté du 10 mai 2007 Le régime de l association régi par le décret n 85-733 du 17 juillet

Plus en détail

Le Président du Centre de gestion

Le Président du Centre de gestion Circulaire du 1 er juin 2010 Dernière mise à jour en janvier 2011 MODALITES D UTILISATION DU COMPTE EPARGNE-TEMPS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Réf. - Décret 2004-878 du 26 août 2004 relatif au

Plus en détail

Vos droits. SUD Santé Sociaux «ON LÂCHE RIEN!» Fonction Publique Hospitalière. Mise à jour 2011 FÉDÉRATION SUD SANTÉ SOCIAUX

Vos droits. SUD Santé Sociaux «ON LÂCHE RIEN!» Fonction Publique Hospitalière. Mise à jour 2011 FÉDÉRATION SUD SANTÉ SOCIAUX Vos droits Fonction Publique Hospitalière Mise à jour 2011 «ON LÂCHE RIEN!» FÉDÉRATION SUD SANTÉ SOCIAUX 70, Rue Philippe de Girard 75018 PARIS Tel : 01 40 33 85 00 Fax : 01 43 49 28 67 Courriel : contact@sud-sante.org

Plus en détail