La classification quantitative des couples oxydants réducteurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La classification quantitative des couples oxydants réducteurs"

Transcription

1 La classification quantitative des couples oxydants réducteurs Niveau : 12 Durée Pré requis : - Oxydoréduction - couple oxydant-réducteur Objectifs : connaissances de la notion de potentiel d un couple oxydant réducteur et savoir constituer des demi piles, savoir les associer pour constituer des piles et mesurer leur force électromotrice matériels : des béchers, 1 voltmètre de bonne qualité( résistance interne très grande, c est à dire plusgrande que 150 MW= Un petit morceau de tissu imbibé de KCl ou de SO4 Produits : - une lame de zinc bien nettoyée et grattée -une lame ou un fil de cuivre bien nettoyée et grattée - une lame de fer - Solutions de sulfate de cuivre, SO 4, C = 1mol.L -1 - solution de sulfate de zinc SO 4, C = 1mol.L -1 - solution de sulfate de fer(ii) ou mieux de sel de Mohr saturée - solution d acide chlorhydrique concentrée : C = 1mol.L -1 ou C = 2mol.L -1 Mots clés : Déroulement: Activités du professeur Le professeur fait le montage : - Il relie les deux cuves par un petit morceau de tissu imbibé de KCl ou à défaut d une des deux solutions. - Il plonge la lame de zinc dans la solution de SO 4 et la lame de cuivre dans la solution de SO 4 - il relie les deux lames de zinc et de cuivre par un voltmètre (Ce montage s apparente à la pile Daniell) Remarque : on place le voltmètre au hazard, s il indique une tension négative, on change le sens. Quand le voltmètre dévie ou indique une tension positive, le professeur demande : 1 Où est la borne positive et la borne négative Activités des élèves Les élèves copient le schéma de montage dans leur cahier + SO Pont KCl + SO 4 la borne + est la lame de cuivre et la borne est la lame de zinc du cuivre vers le zinc

2 3 Quel est le trajet des électrons? 4 Pourquoi les électrons se déplacentils? 5 Classer les couples / et / et noter la tension La lame de zinc libère les électrons et les ions les absorbent selon les équations : au pôle + + 2e - au pôle : + 2e Les électrons se déplacent du à parce que le pouvoir réducteur de est plus Remarque : si la température du laboratoire est de l ordre de 25 C et si la résistance du voltmètre est très grande, la tension est égale à la force électromotrice et est de l ordre de 1,1. E 1 =1,1 Pour bien faire le tableau de potentiel d oxydoréduction, le professeur fait plusieurs expériences avec des solutions et des lames métalliques différentes. Si possible il groupe les élèves en 2 ou 3 groupes et chaque groupe fait une expérience Pour le premier groupe : solution utilisée sulfate de cuivre et sel de Mohr SO 4 (NH 4 )2SO 4,6H 2 O remarque : on emploie le sel de Mohr à la place de SO 4 parce que SO 4 est moins soluble et parce que les ions r(ii) y sont rapidement oxydés en ions fer(iii) lames métalliques utilisées : et Le professeur demande aux élèves de faire le montage solution de sel de Mohr ( ) + - Pont KCl + SO 4 1 Où est la borne positive et la borne négative 2 Quel est le sens du courant? 3 Quel est le trajet des électrons? 4 Pourquoi les électrons se déplacentils? 5 Classer les couples / et / et noter la tension la borne + est la lame de cuivre et la borne est la lame de fer du fer vers le cuivre La lame de fer libère les électrons et les ions les absorbent Les électrons se déplacent de à parce que le pouvoir réducteur de est plus grand que celui de E 2 =0,78

3 Pour le deuxième groupe : solution utilisée : sulfate de zinc et sel de Mohr SO 4 (NH 4 )2SO 4,6H 2 O lames utilisées : lame de zinc et lame de fer un morceau de tissu imbibé de KCl Le professeur demande aux élèves de faire le montage solution de sel de Mohr ( ) - + Pont KCl + SO 4 1 Où est la borne positive et la borne négative 2 Quel est le sens du courant? 3 Quel est le trajet des électrons? 4 Pourquoi les électrons se déplacentils? 5 Classer les couples / et / et noter la tension la borne + est la lame de fer et la borne est la lame de zinc du fer vers le zinc Les électrons passent de à : au pôle + + 2e - au pôle : + 2e Les électrons se déplacent de à parce que le pouvoir réducteur de est plus grand que celui de E 3 =0,32 II le professeur doit faire une expérience pour vérifier l existence du couple H 3 O + /H 2 (pile à hydrogène). solution utilisée : solution d acide chlorhydrique assez concentré (c = 1 mol.l-1= quelques grenailles de zinc bien propres (sinon le zinc est oxydé et il n y a pas de dégégement d hydrogène. un fil de cuivre un entonnoir le professeur fait le montage fil de cuivre bulles d hydrogène solution d acide chlorhydrique grenaille de zinc

4 Le professeur demande aux élèves ce qu il se passe. Le professeur demande aux élèves d écrire les équations des réactions. Quels couples d oxydoréduction interviennent dans ces réactions? Le professeur fait des remarques : Le couple H 3 O + /H 2 est le couple de référence. son potentiel est posé égal à 0 E 0 + H3O / H 2 = 0 Il se dégage de l hydrogène; Un élève écrit les équations des réactions : 2HCl + 2H 2 O 2H 3 O + + 2Cl - + 2e - 2H 3 O + + 2e - H 2 + 2H 2 O Il esiste le couple / et le couple H 3 O + /H 2 Le professeur fait une autre expérience pour montrer le potentiel du couple / (comme un exemple de couple M n+ /M) par rapport au couple H 3 O + /H 2 solutions utilisées : solution d acide chlorhydrique assez concentrée (c = 1mol.L -1 ) solution de sulfate de cuivre quelques grenailles de zinc bien propres 1 lame de cuivre et un fil de cuivre 1 voltmètre de bonne qualité un morceau de tissu imbibé de KCl Le professeur demande aux élèves de faire le montage fil de cuivre pont (KCl) cuivre solution d acide chlorhydrique Le professeur demande aux élèves de noter la valeur de E et de marquer la place de / par rapport à H 3 O + /H 2 Remarque : La différence entre les valeurs de E obtenues par l indication du voltmètre et celles du tableau proviennent de la concentration des solutions et de la qualité du volt- grenaille de zinc H 3 O + H 2 E 4 =0,34 bulles d hydrogène solution de sulfate de cuivre

5 Le professeur demande aux élèves de rassembler toutes les valeurs de E trouvées dans les expériences déjà faites et de calculer la valeur E de chaque couple en utilisant : E 4 = - H2 = 0,34 E 4 E 2 H 3 O + H 2 E 1 =1,1 E 3 calcul de E 4 calcul de E 2 = + / / / = / / / / = E / 4 + H O H O = 0, = 0,34 / / = / = 0,34 0,78 = 0, E / /H /H 2 2 = 0,78 Le professeur demande à un élève de tracer un axe et de marquer les valeurs des potentiels des couples précédents trouvés d après les calculs calcul de E 1 + = 2 / / / / / = / = 0,34 1,1 = 0,76 / - E 1 = 1,1 Un élève va le faire au tableau et les autres le font dans leur cahier

6 / 0,34 H 3 O + / H 2 0 / -0,44 Le professeur donne le tableau des potentiels normaux des couples oxydants réducteur les plus courants (ci-joint) Remarque : les conditions d obtention des potentiels normaux sont les suivants : concentrations molaires des espèces ioniques en solution aqueuses égales à 1mol.L -1 Les pressions des espèces chimiques à l état gazeux sont égales à 10 5 Pa ph = 0 si le milieu comporte des ions H 3 O + ([H 3 O + ] = 1mol.L -1 Application : pile «au citron» Matériel : - 3 ou 4 demi citrons - un voltmètre de bonne qualité - 3 ou 4 lames de zinc (autant que de demi citrons) - 3 ou 4 mines de crayon ou des électrodes en graphite de piles. (Si le professeur emploie du graphite de pile, il faut le tremper dans l eau et le rincer plusieurs fois pour enlever le MnO2 - du fil conducteur Le professeur fait le montage / -0,76 Les élèves font le schéma de montage dans leur cahier Le professeur demande aux élèves d observer ce qu il se passe. C C C C demi citrons Le professeur explique que le phénomène est de même type que dans les expériences précédentes Les élèves observent que l aiguille du voltmètre dévie

7 Exercice On veut fabriquer une pile avec du nitrate d argent AgNO 3 et du sulfate de cuivre SO 4, une électrode en argent et une autre électrode en cuivre 1 relever dans le tableau les potentiels normaux des couples Ag + /Ag ; / 2 Faire le schéma de la pile 3 Calculer la force électromotrice de cette pile 1 E Ag+/Ag = 0,8 E / = 0,34 2 schéma de la pile: Pont KCl Ag + SO 4 Ag + +NO 3-3 calcul de la f.e.m de la pile : e =E Ag+/Ag - E / = 0,80-0,34 e = 0,46

8 Potentiels normaux d oxydoréduction Couple Oxydant Demi équation électronique potentiel réducteur π 0 en volts F 2 /F - F e- 2 F - +2,87 S 2 O 8 /SO 4 S 2 O e - 2 SO 4 +2,1 H 2 O 2 /H 2 O H 2 O 2 + 2H 3 O e - 4 H 2 O +1,77 ClO - /Cl - ClO - + 2H 3 O + aq + 2 e - Cl - + 3H 2 O +1,71 MnO - 4 /Mn - MnO 4 + 8H 3 O e - Mn + 12 H 2 O +1,49 Au 3+ /Au Au e - Au +1,42 Cl 2 /Cl - Cl e - 2Cl - +1,36 Cr 2 O 7 /Cr 3+ Cr 2 O H 3 O e - 2 Cr H 2 O +1,33 O 2 /H 2 O O H 3 O e - 6 H 2 O +1,23 Br 2 /Br - Br e - 2Br - +1,07 NO - 3 /NO - NO H 3 O + aq + 3 e - NO + 6 H 2 O +0,96 Hg /Hg Hg + 2 e - Hg +0,85 Ag + /Ag Ag + + e - Ag +0,80 3+ / 3+ + e - +0,77 O 2 /H 2 O 2 O 2 + 2H 3 O + aq + 2 e - H 2 O H 2 O +0,68 I 2 /I - I e - 2I - +0,53 / + 2 e - +0,34 / + + e ,15 SO 4 /SO 2 SO H 3 O + aq + 2 e - SO H 2 O +0,15 S 4 O 6 /S 2 O 3 S 4 O e - 2 S 2 O 3 +0,09 H 3 O + /H 2 2H 3 O e - H H 2 O 0 Pb /Pb Pb + 2 e - Pb -0,12 Sn /Sn Sn + 2 e - Sn -0,14 Ni /Ni Ni + 2 e - Ni -0,25 Co /Co Co + 2 e - Co -0,28 / + 2 e - -0,44 Cr 3+ /Cr Cr e - Cr -0,74 +1 / + 2 e - -0,76 Al 3+ /Al Al e - Al -1,67 Mg /Mg Mg + 2 e - Mg -2,37 Na + /Na Na + + e - Na -2,71 Li + /Li Li + + e - Li -3,04

Collège de Saussure Année scolaire 2013-2014. ÉPREUVE SEMESTRIELLE DE CHIMIE 2OS 11 juin 2014. Nom: Prénom: Note :

Collège de Saussure Année scolaire 2013-2014. ÉPREUVE SEMESTRIELLE DE CHIMIE 2OS 11 juin 2014. Nom: Prénom: Note : Collège de Saussure Année scolaire 2013-2014 ÉPREUVE SEMESTRIELLE DE CHIMIE 2OS 11 juin 2014 Nom: Prénom: Note : Durée : 90 minutes Nombre de pages de l'énoncé (y compris la page d'en-tête) : 4 Nombre

Plus en détail

Chapitre C3 : La conductimétrie

Chapitre C3 : La conductimétrie Chapitre C3 : La conductimétrie Lors du chapitre précédent nous avons montré comment on pouvait obtenir des solutions électrolytique (ou ioniques) et nous avons mis en évidence la caractère conducteur

Plus en détail

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie.

J-10. Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. J0 Chimie Les données nécessaires à la résolution des exercices et ne se trouvant pas dans l énoncé se situent en fin de partie. Exercice : Ecriture d équation de réaction. Ecrire les équation de réaction

Plus en détail

Partiel 2 - Chimie générale (2h00)

Partiel 2 - Chimie générale (2h00) Partiel 2 - Chimie générale (2h00) Documents non autorisés - Calculatrice autorisée - Justifier les calculs Séparer calcul littéral et numérique Synthèse du dichlore au laboratoire (sujet 2006) Le permanganate

Plus en détail

I=f(E) 0,1 mol/l au contact d'une électrode de. (E (Cu 2+ /Cu) = 0,34 V ) 3 ) 3 ) Une lame de magnésium, 1 ) Le graphique ci-dessous a été établi

I=f(E) 0,1 mol/l au contact d'une électrode de. (E (Cu 2+ /Cu) = 0,34 V ) 3 ) 3 ) Une lame de magnésium, 1 ) Le graphique ci-dessous a été établi I=f(E) 1 ) Le graphique ci-dessous a été établi pour une solution de sulfate de cuivre à 0,1 mol/l au contact d'une électrode de Définir les surtensions anodique et cathodique. (E (Cu 2+ /Cu) = 0,34 V

Plus en détail

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque A n n e x e I Traitement des déchets dangereux Remarque Le traitement de déchets dangereux doit être effectué uniquement par du personnel qui possède les connaissances appropriées en chimie et qui a l

Plus en détail

TP Chimie 3. Conductimétrie. I- Conductivité d'un électrolyte. I.1 Conductivité molaire d'un ion

TP Chimie 3. Conductimétrie. I- Conductivité d'un électrolyte. I.1 Conductivité molaire d'un ion TP Chimie 3 Conductimétrie I- Conductivité d'un électrolyte Solution électrolytique : solution contenant des ions. C'est une milieu conducteur. Le passage du courant est assuré par le mouvement des ions

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice :

Métal : Ions métalliques : Électroneutralité : Exercice : TP - COURS 1STD2A THÈME MONDE DE LA MATIERE / MONDE OBJET CH III RÉACTIONS CHIMIQUES ENTRE UN MÉTAL ET UN ION RÉACTIONS D OXYDORÉDUCTION I RAPPELS a) Métaux Métal : Corps, bon conducteur de la chaleur

Plus en détail

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Massy Solution conductrices 16 p 60 : Vrai ou faux? Répondre aux affirmations suivantes par vrai ou faux et corriger les affirmations fausses.. 1. Toutes les solutions

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Ce document a pour objectif de présenter de manière synthétique quelques bases concernant les réactions d oxydoréduction et leurs principales applications que sont les piles

Plus en détail

Solutions aqueuses 2 : réactions d oxydo-réduction

Solutions aqueuses 2 : réactions d oxydo-réduction Chapitre 7 : Solutions aqueuses 2 : réactions d oxydo-réduction Pierre-Alexis GAUCHARD UE1 : Chimie Chimie physique Agrégé de chimie, Docteur ès sciences Année universitaire 2010/2011 Université Joseph

Plus en détail

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE Université P. et M. Curie Année 000/001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 001 EXAMEN DE CHIMIE CORRIGE Durée de l épreuve : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées Données : (les

Plus en détail

DURÉE DE FONCTIONNEMENT D UNE PILE CUIVRE ALUMINIUM

DURÉE DE FONCTIONNEMENT D UNE PILE CUIVRE ALUMINIUM DURÉE DE FONCTIONNEMENT D UNE PILE CUIVRE ALUMINIUM Une pile est composée de deux demi-piles reliées par un pont salin (papier filtre imbibé d une solution de chlorure de potassium). La première demi-pile

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

Réactions d oxydoréduction

Réactions d oxydoréduction Réactions d oxydoréduction Oxydant, Réducteur, oxydation et réduction Expérience : plaque en fer Fe solution de sulfate de cuivre (, SO 4 2 ) Observations et conclusions : dépôt de cuivre sur la plaque

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE CAPTEU DE PESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE - Le capteur de pression Il s agit du capteur MPX 00 AP (Motorola) capteur piezorésistif qui mesure des pressions comprises entre 0 et.0 5 Pa. D après le constructeur

Plus en détail

Activité par les élèves Le poker des formules

Activité par les élèves Le poker des formules SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Activité par les élèves Le poker des formules Sujets écrire le nom et la formule chimique de composés ioniques Durée préparation : 20 min activité :

Plus en détail

Classification électrochimique des métaux

Classification électrochimique des métaux Classification électrochimique des métaux Information Les métaux et leurs cations forment des couples oxydo-réducteurs susceptibles de donner des réactions chimiques par échange d'électrons entre les formes

Plus en détail

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction

Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Transformations lentes ou rapides Facteurs cinétiques - Correction Objectifs : Les réactions chimiques peuvent se dérouler à différentes vitesses. Le but de ce TP est de montrer ce phénomène et d observer

Plus en détail

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement

Plus en détail

Obtention d un métal par hydrométallurgie 2 : Courbes intensité-potentiel

Obtention d un métal par hydrométallurgie 2 : Courbes intensité-potentiel Matériaux 3 : Obtention d un métal par hydrométallurgie 2 : Courbes intensité-potentiel Conseils et Erreurs trop fréquentes Attention au signe d une surtension : elle est positive pour une oxydation (sur

Plus en détail

REACTIONS DE PRECIPITATION

REACTIONS DE PRECIPITATION TP CHIMIE, SOLUTION AQUEUSES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI REACTIONS DE PRECIPITATION OBJECTIFS Vérifier et caractériser la présence de quelques ions dans des solutions Observer la formation d un précipité

Plus en détail

Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie

Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Chapitre 10 : Les piles, dispositifs mettant en jeu des transformations spontanées permettant de récupérer de l énergie Pré requis : Réactions d oxydoréduction pour des couples ions métalliques / métal

Plus en détail

CIRCUIT ÉLECTRIQUE : découverte du matériel. Matériel Nom symbole. Ampoule éteinte et support. Ampoule allumée et support. Pile plate de 4,5 volts

CIRCUIT ÉLECTRIQUE : découverte du matériel. Matériel Nom symbole. Ampoule éteinte et support. Ampoule allumée et support. Pile plate de 4,5 volts CIRCUIT ÉLECTRIQUE : découverte du matériel Matériel Nom symbole Ampoule éteinte et support Ampoule allumée et support Pile plate de 4,5 volts Fil conducteur à pince crocodile Interrupteur ouvert Interrupteur

Plus en détail

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006 Partie A : Introduction à la chimie inorganique Svp, veuillez utiliser ces feuilles d examen pour répondre aux questions. Vous pouvez employer

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date :

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date : Module 3 : la formule moléculaire Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition

Plus en détail

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs

Rappels sur les couples oxydantsréducteurs CHAPITRE 1 TRANSFORMATIONS LENTES ET RAPIDES 1 Rappels sur les couples oxydantsréducteurs 1. Oxydants et réducteurs Un réducteur est une espèce chimique capable de céder au moins un électron Demi-équation

Plus en détail

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87

LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES. christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface. Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 LA CORROSION : FORMES ET EXEMPLES christophe.holterbach@cetim-cermat.fr Corrosion et Traitement de surface Tél: 03-89-32-72-20 Fax:03-89-59-97-87 PRINCIPAL MODE DE DEGRADATION DANS LE MONDE devant les

Plus en détail

1 UN ATOME, C EST QUOI? STRUCTURE DE LA MATIERE. Pourquoi étudier ce chapitre? Comment fabrique t-on un feu d artifice?

1 UN ATOME, C EST QUOI? STRUCTURE DE LA MATIERE. Pourquoi étudier ce chapitre? Comment fabrique t-on un feu d artifice? STRUCTURE DE LA MATIERE Pourquoi étudier ce chapitre? La matière qui t entoure est constituée d atomes. Comprendre la structure des atomes, c est pouvoir mieux les manipuler et devenir ainsi créatif Comment

Plus en détail

Dosage acido basique

Dosage acido basique Dosage acido basique I) Dosage d une solution d acide chlorhydrique par une solution d hydroxyde de sodium V B 1) Tableau d'avancement de la réaction Identifier les espèces chimiques présentes dans les

Plus en détail

Précipitation - Produit de solubilité

Précipitation - Produit de solubilité Précipitation Produit de olubilité A Introduction : Lor de l addition de certain ion ( O H, Cl,...) dan une olution contenant de cation métallique, nou contaton qu il apparaît une phae olide. L apparition

Plus en détail

ECE : Les piles électrochimiques

ECE : Les piles électrochimiques 1S Thème : AGIR ECE : Les piles électrochimiques DESCRIPTIF DE SUJET DESTINE AU PROFESSEUR Compétences exigibles du B.O. Convertir l énergie et économiser les ressources Pratiquer une démarche expérimentale

Plus en détail

Chimie 521- Réactions chimiques

Chimie 521- Réactions chimiques Chimie 521- Réactions chimiques Nom : Partenaire : Les réactions chimiques impliquent la réorganisation des atomes ou des ions afin de former de nouvelles substances aux propriétés différentes. L'observation

Plus en détail

Connaissances Capacités Exemples d'activités L'ION : COMPRENDRE LA CONDUCTION ÉLECTRIQUE DANS LES SOLUTIONS AQUEUSES.

Connaissances Capacités Exemples d'activités L'ION : COMPRENDRE LA CONDUCTION ÉLECTRIQUE DANS LES SOLUTIONS AQUEUSES. Niveau 3 ème Document du professeur 1/ 9 Physique Chimie La chimie, science de la transformation de la matière. Nature du courant électrique dans les solutions aqueuses ioniques. Migration des ions. Programme

Plus en détail

règles de calcul de l'état d'oxydation d'un élement dans un composé +1-1 +2 +1-2

règles de calcul de l'état d'oxydation d'un élement dans un composé +1-1 +2 +1-2 règles de calcul de l'état d'oxydation d'un élement dans un composé somme des états d'oxydation de tous les éléments d'un composé = charge nette de ce composé Etat Oxydation éléments libres alcalins (Li,

Plus en détail

K 2 CO 3 (s) à. +... (s) à. Na 3 PO 4 (s) à.. +... (s) à DS A 1S

K 2 CO 3 (s) à. +... (s) à. Na 3 PO 4 (s) à.. +... (s) à DS A 1S DS A 1S THÈME : OBSERVER/LOIS ET MODÈLES COHÉSION DU SOLIDE/SOLVANTS ET SOLVATATION/ALCANES ET ALCOOLS NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... Toutes les réponses doivent être clairement justifiées.

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

Travaux dirigés Chimie en solution 2013/2014

Travaux dirigés Chimie en solution 2013/2014 Département de Chimie Filières SMC2 & SMP2 Module : Chimie Générale 2 Travaux dirigés Chimie en solution 2013/2014 Les réactions acidobasiques Exercice 1 On considère les composés suivants : Acide perchlorique

Plus en détail

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples.

1 ère partie : tous CAP sauf hôtellerie et alimentation CHIMIE ETRE CAPABLE DE. PROGRAMME - Atomes : structure, étude de quelques exemples. Référentiel CAP Sciences Physiques Page 1/9 SCIENCES PHYSIQUES CERTIFICATS D APTITUDES PROFESSIONNELLES Le référentiel de sciences donne pour les différentes parties du programme de formation la liste

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

La réaction chimique

La réaction chimique Chapitre Programme 00 11 Exemples d activités Comment décrire le système et son évolution? À l aide d expériences simples à analyser, et sur la base des hypothèses formulées par les élèves, caractérisation

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS THEORIE REGION DE PICARDIE NOTE NOM PRENOM LYCEE Que signifie l adjectif potable? Peutêtre bu sans danger QUELQUES EAUX POTABLES

Plus en détail

l indigo (C 16 H 10 N 2 O 2 ) synthétisé en 1878 par Baeyer ;

l indigo (C 16 H 10 N 2 O 2 ) synthétisé en 1878 par Baeyer ; GÉÉRLITÉS Partie 1 : Généralités O O L indigo C est icolas Lémery qui, le premier, a divisé la chimie en deux domaines : chimie minérale (à partir de la matière inerte) ; chimie organique (à partir des

Plus en détail

Chapitre 2. Réactions acido-basiques

Chapitre 2. Réactions acido-basiques Chapitre 2. Réactions acido-basiques Exemples de réactions acido- basiques : o Le contrôle de l acidité du sang par l organisme est basé sur des réactions acido- basiques ( toute variation peut provoquer

Plus en détail

On indique la classification des métaux selon leur potentiel d oxydoréduction :

On indique la classification des métaux selon leur potentiel d oxydoréduction : QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE PILE ET UN ACCUMULATEUR? Exercice 1 On indique la classification des métaux selon leur potentiel d oxydoréduction : pouvoir oxydant croissant Ag + /Ag Cu 2+ /Cu Ni 2+

Plus en détail

2. Comment recharger un accumulateur? Capacités Connaissances Exemples d activités. Savoir que : un accumulateur se recharge à l aide d un courant

2. Comment recharger un accumulateur? Capacités Connaissances Exemples d activités. Savoir que : un accumulateur se recharge à l aide d un courant 5 Programme du chapitre 1. Quelle est la différence entre une pile et un accumulateur? Pourquoi éteindre ses phares quand le moteur est arrêté? Capacités Connaissances Exemples d activités Réaliser une

Plus en détail

Partie I : la chimie, science de la transformation de la matière. TP6 - LES PILES

Partie I : la chimie, science de la transformation de la matière. TP6 - LES PILES TP6 - LES PILES I. De Galvani à Volta Galvani et Volta n'étaient pas d'accord sur l'origine de l'électricité qui secoue une grenouille. Volta s aperçut Volta s'aperçut qu'en plaçant 2 métaux différents

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : CHIMIE 5 e secondaire LA VITESSE DE RÉACTION

Nom : Groupe : Date : CHIMIE 5 e secondaire LA VITESSE DE RÉACTION Nom : Groupe : Date : CHIMIE 5 e secondaire LA VITESSE DE RÉACTION La vitesse d une réaction est une quantité positive qui correspond à la variation de la quantité d un réactif ou d un produit en fonction

Plus en détail

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2 NOM : Date : TP 1 : IDENTIFICATION DES IONS La législation impose que la composition des eaux en bouteilles soit affichée sur leur étiquette. Plusieurs ions sont généralement mentionnés, dans des quantités

Plus en détail

ph d une solution aqueuse

ph d une solution aqueuse ph d une solution aqueuse I - Activité 1 : A l aide du cours «ns acides, basiques, ou neutre», notez la couleur obtenue avec le B.B.T.. Prélevez à l aide d une pipette quelques gouttes de solution et déposez-les

Plus en détail

Régiosélectivité de l acylation des aromatiques

Régiosélectivité de l acylation des aromatiques Banque «Agro -Véto» A 35 CHIMIE Durée : 3 heures 3 minutes L usage d une calculatrice et de toute table numérique est interdit pour cette épreuve. Cette épreuve est constituée de trois parties totalement

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur

Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur Cours d électrocinétique EC2-Bobine et condensateur Table des matières 1 Introduction 2 2 Le condensateur 2 2.1 Constitution et symbole... 2 2.2 Relation tension-intensité... 2 2.3 Condensateur et régimes...

Plus en détail

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE.

UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES PREMIERE PARTIE : L ELECTROLYSE. UTILISATION D UNE PILE À COMBUSTIBLES I. NIVEAU ET REFERENCE AU PROGRAMME. Ce document peut être utilisé en classe de terminale scientifique en complément de la partie du programme (partie C de chimie)

Plus en détail

CHIMIE. Chapitre 5 La chaleur molaire d une réaction. 5.1 La calorimétrie. Manuel de l élève. Exercices : corrigé

CHIMIE. Chapitre 5 La chaleur molaire d une réaction. 5.1 La calorimétrie. Manuel de l élève. Exercices : corrigé CHIMIE Manuel de l élève Exercices : corrigé Chapitre 5 La chaleur molaire d une réaction 5.1 La calorimétrie 1. Calcul de l énergie absorbée ou dégagée par le calorimètre Q calorimètre = C calorimètre

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

TP Désignation des aciers

TP Désignation des aciers TP Désignation des aciers On donne : - Le cours sur la désignation des aciers (page1 à 10) - Le TP comprenant 7 pages (documents réponses) - Un guide du dessinateur industriel - Un ordinateur On demande

Plus en détail

LE CYCLE DU CUIVRE. On décape une lame de cuivre à la toile émeri et on la chauffe sur la lame

LE CYCLE DU CUIVRE. On décape une lame de cuivre à la toile émeri et on la chauffe sur la lame LE CYCLE DU CUIVRE BUT - Notion d élément chimique - Etude du cuivre sous différentes formes - Différences entre corps pur simple et composé L élément cuivre peut se présenter sous différentes formes lors

Plus en détail

COURBES de TITRAGES ACIDE-BASE, par PRECIPITATION, par COMPLEXATION

COURBES de TITRAGES ACIDE-BASE, par PRECIPITATION, par COMPLEXATION COURBES de TITRAGES ACIDE-BASE, par PRECIPITATION, par COMPLEXATION Les courbes de titrage suivantes sont inspirées du livre «Chimie des solutions» de Roche, Desbarres, Colin, Jardy et Bauer, éditions

Plus en détail

Tableau d avancement

Tableau d avancement Terminale S - AP SPC 6 Tableau d avancement Objectifs : Savoir réaliser un bilan de matière initial, intermédiaire ou final grâce à un tableau d avancement. Une transformation chimique est l évolution

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION

MINISTERE DE L EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION 7/5499 MINISTERE DE L EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DE L ORGANISATION DES ETUDES, DE L ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE ET DES BATIMENTS SCOLAIRES DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

Plus en détail

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1

Acides et Bases en solution aqueuse. Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Acides et Bases en solution aqueuse Acides Exercice 1 Calculer le ph d une solution d acide chlorhydrique de concentration 0,05 mol.l -1 Exercice 2 L acide nitrique est un acide fort. On dissout dans un

Plus en détail

CHIMIE. Durée : 3 heures 30 minutes. L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve.

CHIMIE. Durée : 3 heures 30 minutes. L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Banque «Agro-véto» A-0311 CHIMIE Durée : 3 heures 30 minutes L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur

Plus en détail

De la photo numérique au cyanotype de 1842

De la photo numérique au cyanotype de 1842 De la photo numérique au cyanotype de 1842 Ce TP illustre les notions suivantes : stœchiométrie, structure cristalline, oxydo-réduction, propriétés électroniques des métaux de transition, photochimie.

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNLGIQUE Série : Sciences et Technologies de Laboratoire Spécialité : Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire SESSIN 2014 Sous-épreuve écrite de sciences physiques et chimiques en

Plus en détail

Transfert d énergie : piles et accumulateurs

Transfert d énergie : piles et accumulateurs Chapitre 11 Transfert d énergie : piles et accumulateurs Découvrir Activité documentaire n 1 Quelles énergies pour les véhicules électriques de demain? 1. Un véhicule hybride utilise deux sources d énergie

Plus en détail

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer

Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Réaction entre l acide chlorhydrique et le fer Ces exercices sont des fictions, toute ressemblance avec des personnages, des groupes ou affaires existants serait fortuite Exercice 1 : Vérifier ce que je

Plus en détail

La notion d élément chimique (correction)

La notion d élément chimique (correction) La notion d élément chimique (correction) Expérience n 1 : attaque acide du cuivre métallique fumées rousses (NO2 (g)) ajout d eau tournures de cuivre métallique Cu(s) tournures de cuivre dans l acide

Plus en détail

OXYDO-REDUCTION. Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons.

OXYDO-REDUCTION. Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons. OXYDO-REDUCTION I) Définitions 1) Oxydant et Réducteur Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons. 2) Couple rédox On parle de

Plus en détail

1) Démarche d enseignement élaborée pour le style d apprentissage «intuitif réflexif»

1) Démarche d enseignement élaborée pour le style d apprentissage «intuitif réflexif» C. Schémas de démarches adaptées aux différents styles d apprentissage Application à la découverte des piles en chimie René CAHAY, Maryse HONOREZ, Brigitte MONFORT, François REMY, Jean THERER Objectif

Plus en détail

Le 25/04/2016 Test sur l oxydoréduction (15 min sans calculatrice) 1 ère S

Le 25/04/2016 Test sur l oxydoréduction (15 min sans calculatrice) 1 ère S Le 2/0/ Test sur l oxydoréduction ( min sans calculatrice) ère S Définir l'oxydant :... MnO (aq) /Mn 2+ (aq) 2 Cr 2 O (aq) / Cr + (aq) C Ag + (aq) /Ag G CH CHO / CH CH 2 OH D Fe + (aq) /Fe 2+ (aq) H CH

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

nitrate d argent Frédéric ELIE, avril 2006

nitrate d argent Frédéric ELIE, avril 2006 ACCUEIL nitrate d argent Frédéric ELIE, avril 2006 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures, est

Plus en détail

Chap4 Pile électrochimique et énergie chimique.

Chap4 Pile électrochimique et énergie chimique. Chap4 Pile électrochimique et énergie chimique. Items Connaissances Acquis La pile est un réservoir d énergie chimique. Lorsque la pile fonctionne, une partie de cette énergie est transférée sous d autres

Plus en détail

Etablir un bilan de matière

Etablir un bilan de matière Etablir un bilan de matière Un bilan chimique sert à déterminer les masses et volumes (les réactifs) qu il faudra faire réagir et ceux que l on récupérera (les produits). Le bilan chimique nécessite de

Plus en détail

3.13 Cellules électrochimiques

3.13 Cellules électrochimiques 3.13 Cellules électrochimiques Cellule électrochimique: le dispositif utilisé pour étudier les phénomènes électriques des réactions Une cellule électrochimique est composée de 2 électrodes (conducteurs

Plus en détail

Lycée La Martinière Monplaisir REV01 Correction Solutions aqueuses 1 / 16 REV01 CORRECTION SOLUTIONS AQUEUSES

Lycée La Martinière Monplaisir REV01 Correction Solutions aqueuses 1 / 16 REV01 CORRECTION SOLUTIONS AQUEUSES REV01 Correction Solutions aqueuses 1 / 16 REV01 CORRECTION SOLUTIONS AQUEUSES Correction Exercice n 1: Piles à combustible à méthanol direct (ENSTIM 2008) 1. couple CO 2(g) / CH 3 OH CO 2(g) + 6 H + +

Plus en détail

Notions élémentaires sur les cellules électrochimiques

Notions élémentaires sur les cellules électrochimiques Département des Sciences et Génie des Matériaux Notions élémentaires sur les cellules électrochimiques Cours et exercices G. BARRAL B. LE GORREC C. MONTELLA (UJF) (IUT 1) (ISTG) GRENOBLE 2003 SOMMAIRE

Plus en détail

1. Les notions à acquérir

1. Les notions à acquérir 1. Les notions à acquérir 1.1 Vocabulaire à apprendre à maîtriser dans ce chapitre ph ion hydronium autoprotolyse produit ionique neutre acide basique 1.2 Compétences à acquérir au cours de ce chapitre

Plus en détail

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE

LE TRANSFORMATEUR MONOPHASE LE TRASFORMATER MOOPHASE I. PRESETATIO n transformateur est constitué d un circuit magnétique ( composé de feuilles en acier accolées ) sur lequel sont disposés deux bobinages en cuivre : le primaire et

Plus en détail

Olympiades 2010. Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT

Olympiades 2010. Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT Olympiades 2010 Manipulation n 2 : Etude d un lait LE LAIT Le lait est un liquide blanc mat, légèrement visqueux, dont la composition et les caractéristiques physico-chimiques varient sensiblement selon

Plus en détail

Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie.

Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. U.E. LC102 Année 2008-09 2 nd Semestre Première session Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. Exercice

Plus en détail

CHIMIE Durée 3 h coefficient 4

CHIMIE Durée 3 h coefficient 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE -- SESSION 2003 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE SPÉCIALITÉ : CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS Épreuve : PHYSIQUE CHIMIE CHIMIE Durée 3 h coefficient

Plus en détail

Oxydo-réduction 1 : Equilibrer une réaction d'oxydoréduction

Oxydo-réduction 1 : Equilibrer une réaction d'oxydoréduction Chimie 9 Oxydo-réduction 1 : Equilibrer une réaction d'oxydoréduction CUEEP/USTL - SÉVERINE CANCIANI Février 2008 Table des matières Table des matières 3 I - Oxydant et réducteur : Définitions 5 A. Oxydant...5

Plus en détail

TRANSFORMATEURS DE PUISSANCE. Introduction

TRANSFORMATEURS DE PUISSANCE. Introduction Introduction Page 1/15 Le transformateur de puissance est certainement le dispositif qui a permis l'essor puis la domination des réseaux alternatifs pour le transport, la distribution et l'utilisation

Plus en détail

Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURANT

Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURANT Chapitre 2 L INTENSITÉ DU COURNT Expérience Réaliser un circuit en boucle simple comportant une pile (4.5 V), un interrupteur et une lampe (6 V 100 m). Questions 1. Quel est le symbole normalisé d un ampèremètre?

Plus en détail

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices obs.4 Couleur et quantité de matière exercices Savoir son cours Mots manquants Une solution colorée se comporte comme un filtre coloré. La grandeur permettant d évaluer l intensité de la lumière absorbée

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Oxydoréduction Exercices. Table des matières

Oxydoréduction Exercices. Table des matières Oxydoréduction Exercices Table des matières Oxydation et réduction, oxydants et réducteurs... 2 Comment équilibrer les équations des réactions d oxydoréduction... 3 Couples rédox... 4 Dosages d oxydoréduction...

Plus en détail

Exercice I. TRAITEMENTS D UNE INFECTION VIRALE (6,5 points) Bac S Métropole rattrapage 09/2010 Calculatrice interdite http://labolycee.

Exercice I. TRAITEMENTS D UNE INFECTION VIRALE (6,5 points) Bac S Métropole rattrapage 09/2010 Calculatrice interdite http://labolycee. Exercice I. TRAITEMENTS D UNE INFECTIN VIRALE (6,5 points) Bac S Métropole rattrapage 09/2010 Calculatrice interdite http://labolycee.org Pour une infection provoquée par le virus Influenza, deux types

Plus en détail

Oxydo-réduction et corrosion

Oxydo-réduction et corrosion Chapitre 7 Sciences Physiques - BTS Oxydo-réduction et corrosion 1. Réactions d oxydo-réductions. 1.1. Les couleurs des solutions. Les solutions contenant des ions cuivriques Cu 2+ sont bleu turquoise.

Plus en détail

Etat initial : (Zn 2+, SO 4 2- ) Etat final : (2Na +, SO 4 2- ) Vous trouverez les formules des solutions en bas de la fiche protocole

Etat initial : (Zn 2+, SO 4 2- ) Etat final : (2Na +, SO 4 2- ) Vous trouverez les formules des solutions en bas de la fiche protocole 3 ème Act 9 Identification d ions en solution NOM :. Date : 1. Schémas et observations Pour chaque test vous présentez vos résultats en suivant cet exemple : Etat initial : (Na +, HO - ) Observations :

Plus en détail

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre

TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre TP Cours : Diagrammes de Bode du premier ordre Dans ce polycopié, on passe en revue les méthodes et définitions à maîtriser pour l étude des filtres du premier ordre. Toutes ont été étudiées lors des séances

Plus en détail

Chimie Analytique I: Chapitre 7 Les méthodes titrimétriques

Chimie Analytique I: Chapitre 7 Les méthodes titrimétriques Chimie Analytique I: Chapitre 7 Les méthodes titrimétriques 7.1 Définition La titrimétrie comprend l'ensemble des méthodes analytiques basées sur la détermination d'un réactif de concentration connu qui

Plus en détail

Titrages potentiométriques

Titrages potentiométriques Pharmacie 1 ere année 22-23 Titrages potentiométriques 1 - Principe La potentiométrie est couramment utilisée pour effectuer des mesures directes et sélectives de la concentration d analytes, pour déceler

Plus en détail