Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme"

Transcription

1 Rénovation Plancher d étage Marseille 5eme Objet des travaux Rénovation d un plancher d étage en bois de 34 m 2 (6,5 x 5,83 m) dans une maison de ville située dans le 5 eme arrondissement de Marseille. Le vieux plancher existant est constitué d un «solivage» hétérogène en pin (portée 6,5 m, sections 16x16 cm, 25x15, 16x7, certaines doublées en hauteur, 1 jeu de solives doublé en largeur sans contact entre elles) d entraxes variables (1,0 à 1,2 m) sur lequel reposent les planches (ép. 20 à 30 mm) plâtrées en sous face sur une épaisseur de quelques cm. Absence d étrésillons entre les solives. Un parquet (lamelles chêne 12x2,4cm, ép. 8 mm) a été collé à l étage dans les années 60 sur ces planches. Au RdC, un plafond suspendu aux solives en BA13 a été rénové en Les désordres Le plancher présente une flèche de 53 mm en son centre. La pente maximum est de 2,4%. Cette flèche augmente avec le temps (14 mm ces deux dernières années. Un projet de travaux d aménagement du 1 er étage (avec pose d un parquet neuf) nous oblige à réduire et stabiliser cette flèche avant toute autre intervention. Le solivage existant Plan 1 : ce plan a été dessiné à partir des extrapolations réalisées sur photographies, y compris la détermination des sections des poutres et solives. Les muralières ont été dessinées au nord et au sud. Cependant, il est possible qu elles soient absentes, les planches étant alors scellées dans les murs. N

2 E F D C B Ch A Photo prise en 2005 lors de la rénovation du plafond Solive A Pin section 70x250 mm, portée 2,35 m, fixée sur chevêtre (Ch). Poids de la solive : 33 dan Charges permanentes supportées : 418 dan + Escalier en effort latéral. Poids de la solive : 33 dan Appui latéral Escalier béton. Difficile à estimer. Dalle dressing 2,9 m2, appui sur 120/756 du périmètre : 85 dan Cloison dressing / Dégagement (4,2 m2 brique 40 mm enduite 1 face, carrelée 1 face, en demi- appui) : ( ) x 4,2/2=150 dan Chauffe- eau (à supprimer) : 300 /3 =100 dan Bande de chargement plancher 715/2 x2,35 x32=50 dan Le chevêtre Ch reprend les 2/3 de ces charges. Le projet d aménagement de l étage prévoit le déplacement du chauffe- eau. Solive B Pin section 70x250 mm, portée 4,05 m, fixée sur chevêtre (Ch). Poids de la solive : 57 dan Charges permanentes supportées : 1214 dan. Poids de la solive : 57 dan

3 Escalier métal/bois : 110 dan. Cloison SdB / Dégagement (2,57 m2 plaque de plâtre 40 mm enduite 1 face, carrelée 1 face) : 125 x 2,57=320 dan Moitié charge Cloison SdB / Chambre 1 (4,8 m2 plaque de plâtre 40 mm enduite 1 face, carrelée 1 face) : 125 x 4,8/2=306 dan Cabine douche 90x90 : 100 dan environ Sèche serviette 30 kg : 30/2=15 dan WC 40 kg : 40 /3 =14 dan Bande de chargement plancher 1,2x4,05x60=292 dan Le chevêtre Ch reprend 1/2 de ces charges. Le projet d aménagement de l étage prévoit le déplacement de la douche et du meuble de SdB. Chevêtre Ch Pin section 70x250 mm, portée 2,22 m, fixée sur solive (C). Poids du chevêtre : 31 dan Charges permanentes supportées : solives A et B : 1214/ / = 847 dan. La solive C reprend ½ de ces charges, soit 424 dan. Solive C Pin section 160x250 mm, portée 6,5 m. Poids de la solive : 208 dan Charges permanentes supportées : 2068 dan. Poids de la solive : 208 dan Moitié charge Cloison SdB / Chambre 1 (4,8 m 2 plaque de plâtre 40 mm enduite 1 face, carrelée 1 face) : 125 x 4,8/2=306 dan. Cabine douche 90x90 : 100/5=20 dan environ Etagère Chambre 1 : 200 dan Sèche serviette 30 kg : 30/2=15 dan Chevêtre Ch : 353 dan Bande de chargement plancher 1,2x4x60 + 0,97x2,4x60=430 dan Dalle dressing 2,9 m 2, appui sur 157/756 du périmètre : 111 dan Cloison dressing / Dégagement (2,7 m 2 brique 40 mm enduite 1 face, carrelée 1 face) : ( ) x 2,7=185 dan Placard dressing : 20 dan Cloison 3,8 m 2 + porte chambre 2 : 40x3,8+15= 167 dan Poteau + cloison 0,7 m 2 chambres1/2 : = 50 dan Report de charges 2 eme étage par poteau bois :? difficile à estimer. Calculs de résistance d une solive 160x250x6500 Flèche maximum autorisée : fmax = 6500/400 = 16 mm <<< f constatée =46 mm Moment d inertie d une solive: I=BH 3 /12 = 0,16x0,25 3 /12 = 2, m 4, soit 208 cm 4 Calcul de la flèche de la solive avec P=20680 N de charge uniforme et module d élasticité E=11000 MPa pour le pin f=5pl 3 /384EI = 5x18600 x6,5 3 /384/ /2, = 32 mm >f max! Module de flexion élastique I/v I/v = bh 3 /12*2/h= bh²/6 = 0,16x0,25 2 /6 = 1667 cm 3 Moment de flexion élastique acceptable avec sigma (résistance en flexion du pin) = 100 kg/cm 2 M= I/v x 100 = 1667 kg.m, soit avec entraxe de 1,2 m, une charge M/1,2 = 1390 kg Charge admissible au m 2 = 8 M/L 2 = 1390x8/6,5 2 = 263 kg/m 2

4 Charge admissible uniformément répartie sur la poutre : 263x6,5 = 1710 kg <2068 kg de charges constatées. Une surcharge de 350 kg peut- elle expliquer une telle flèche de 46 mm alors qu elle devrait être de 32 mm (14 mm de flèche supplémentaire)? Ce supplément de flèche ne peut- il pas s expliquer par le report de charge du 2 eme étage sur le 1 er par le poteau bois? Calcul du report de charge du 2eme étage sur le 1 er avec flèche de 46 mm : P=384EIF/5L 3 =0,046x384x x2, /5/6,5 3 =29433 N, soit un report de 875 kg!!! Cela paraît énorme. Détermination de la section permettant de supporter les charges constatées sur la solive : Moment de flexion Mf = PL/8 = 29433x6500/8 =29, I/v > 1.5 M /Re = 23, x 1.5/20 = mm 3 I/v >1800 cm 3 Par ailleurs, si l'on souhaite limiter la flèche f du plancher à 1/400ème de la portée L alors : f = (5/8) FL 3 /(48 E I) < L/400 Cela nous donne : I > (125/48) F L²/E = 250/48 x 29433x 6,5²/ , soit I > 588 cm 4 Quelle section en lamellé- collé pour ces caractéristiques : I/v >1800 cm 3 et I > 588 cm 4? Ensemble de poutres D 2 poutres pin section 160x160 superposées, non solidarisées. Portée 6,5m. Flèche constatée f=53mm Poids d 1 poutre : 133 dan Quelle est la résistance de ces deux éléments??? Comment la calculer? Quelle poutre supporte principalement les charges? Charges permanentes supportées par la poutre supérieure : 718 dan. Charges permanentes supportées par la poutre inférieure : 851 dan. Poids de la poutre inférieure : 133 dan Bande de chargement plancher 1,09x6,5x(60+35)/2=330 dan Cloison 3,1 m2 chambres1/2 : 155 dan Mobilier ½ lit, ½ canapé, fauteuil : 100 dan Report de charges 2eme étage par poteau bois :? difficile à estimer. Poutre supérieure : 133 dan Calculs de résistance d un élément 160x160x6500 Flèche maximum autorisée : fmax = 6500/400 = 16 mm <<< f constatée =53 mm Moment d inertie d une poutre : I=BH 3 /12 = 0,16 4 /12 = 5, m 4 Calcul de la flèche de la poutre supérieure avec P=7180 N de charge uniforme et module d élasticité E=11000 MPa pour le pin F=5PL 3 /384EI = 5x7180x6,5 3 /384/ /5, = 43 mm >f max! Calcul de la flèche de la poutre inférieure avec P=8510 N de charge uniforme et module d élasticité E=11000 MPa pour le pin F=5PL 3 /384EI = 5x8510x6,5 3 /384/ /5, = 51 mm >f max! Module de flexion élastique I/v

5 I/v = bh 3 /12*2/h= bh²/6 = 0,16 3 /6 = 683 cm 3 Moment de flexion élastique acceptable avec sigma (résistance en flexion du pin) = 100 kg/cm 2 M= I/v x 100 = 683 kg.m, soit avec entraxe de 1,1 m, une charge M/1,1 = 620 kg Charge admissible au m 2 = 8 M/L 2 = 620x8/6,5 2 = 117 kg/m 2 Charge admissible uniformément répartie sur la poutre : 117x6,5 = 763 kg >718 kg de charges constatées. Pourtant, il y a bien une flèche de 53 mm sur ces 2 poutres! Ce qui signifie que le report de charge du 2eme étage sur cet ensemble de poutres par le poteau bois est non négligeable. Calcul du report de charge du 2eme étage sur le 1 er avec flèche de 53 mm : P=384EIF/5L 3 =0,053x384x x5, /5/6,5 3 =8902 N, soit un report de 172 kg. Détermination de la section permettant de supporter les charges constatées sur la poutre inférieure : Moment de flexion Mf = PL/8 = 8900x6500/8 =7, I/v > 1.5 M /Re = 7, x 1.5/20 = mm 3 I/v >542 cm 3 Par ailleurs, si l'on souhaite limiter la flèche f du plancher à 1/400ème de la portée L alors : f = (5/8) FL 3 /(48 E I) < L/400 Cela nous donne : I > (250/48) F L²/E = (125/48)x 8900x 6,5²/ , soit I > 180 cm 4 Quelle section en lamellé- collé pour ces caractéristiques : I/v >542 cm 3 et I > 180 cm 4? Solive E Pin section 70x320 mm, portée 6,5 m. Poids de la solive : 117 dan Charges permanentes supportées : 467 dan. Poids de la solive : 117 dan Bande de chargement plancher 0,55x6,5x60=210 dan Cloison 1,56 m2 chambres1/2 : 80 dan Mobilier 1/4 lit, 1/4 canapé, bureau : 60 dan Calculs de résistance d un élément 70x320x6500 Flèche maximum autorisée : f max = 6500/400 = 16 mm Moment d inertie d une poutre : I=BH 3 /12 = 0,07x0,32 3 /12 = 1, Calcul de la flèche de la solive avec P=4670 N de charge et module d élasticité E=11000 MPa pour le pin F=5PL 3 /384EI = 5x4670x6,5 3 /384/ /1, = 8 mm <fmax! Pourtant, il y a bien une flèche de 23 mm sur cette solive! Calcul de la masse entraînant une flèche de 23 mm : P=384EIF/5L 3 =0,023x384x x1, /5/6,5 3 =13520 N soit 885 kg supplémentaires! ce qui correspond à 10 cm de plâtre en sous- face du plancher. Peu probable.

6 Solive F Pin section 70x320 mm, portée 6,4 m. Poids de la solive : 115 dan Charges permanentes supportées : 548 dan. Poids de la solive : 115 dan Bande de chargement plancher 0,58x6,5x60=226 dan Cloison 1,7 m2 chambres1/2 : 85 dan Radiateurs : 120/2=60 dan Mobilier 1/4 lit, 1/4 canapé, bureau : 60 dan Même conclusion que pour Solive E. Tableau 1 : Charges unitaires utilisées pour le calcul des charges permanentes Kg/m2 Cloison brique 30 à 50 mm 35 Cloison brique 30 à 50 mm 50 Plancher 1 cm 8 Plâtre 1 mm 2,5 Plancher+colle+parquet 4cm 35 Plancher+colle+parquet 4cm plâtré en sous- face 60 1 cm Carrelage 8 mm mis en oeuvre 25 Té acier 3x30x30 2 kg/m Solive 70x kg/m Meuble SdB 65 kg Panneau Wedi 60x250x5 7 kg Solutions envisagées La hauteur des nouvelles solives ne peut pas dépasser 320 mm. 1- Ne pas renforcer la structure et ragréer le plancher sur h=53 mm. Nécessite l emploi de 1700 kg de produit auto- lissant et ajoute autant de masse sur le plancher. Aggravation de la flèche. Solution rejetée. 2- Renforcement par le haut par Nailweb, poutres en I, ou lamellé- collé. Le plafond du RdC reste en place, des solives sont ajoutées par le 1 er étage après arrachage du plancher et démolition des cloisons. Les solives et poutres existantes peuvent- elles être calées en hauteur? Les entraxes ne seront pas égaux. Peut- on usiner l OSB à la demande en usine? Réaliste? Cela paraît compliqué et présente un risque fort vis à vis du plafond pendant les travaux. Problème du chevêtre : peut- il être renforcé?

7 Décomposition : Arrachement plancher 33 m2 Préparation murs, béton de propreté Fixation étriers entraxes 417 mm Mise en place des solives (6x6,5 m + 4x4 m) Calage des solives existantes en hauteur Rectification des hauteurs, rabotage Mise en place des entretoises Isolation phonique Laine de Verre Pose OSB3 3- Renforcement par le bas par Nailweb, poutres en I, ou lamellé- collé. Le plancher/parquet est conservé, les flèches sont rattrapées par étayage avant pose de nouvelles solives apportées en renfort. Est- il possible de relever un plancher par étayage sans casser le carrelage du RdC, le plancher, le parquet, les cloisons du 1 er? Délai étayage pour remise en forme? Problème des doublages des murs. Les murs du RdC et du 1 er étage ont, pour la plupart, été doublés en BA13+isolant, fixés dans les planchers et plafonds. Il sera nécessaire de casser le plafond sans détruire ces doublages. Problème du chevêtre : peut- il être renforcé? Décomposition : Arrachement plafond 31 m2 Etayage des poutres et solives 4x3 étais Préparation murs, béton de propreté Fixation étriers sur un mur Mise en place des solives + étriers mur opposé Calage des solives existantes Mise en place des entretoises Isolation phonique Laine de Verre Ragréage sol 7 mm Retrait des dalles positives Pose des bandes de résilience en périmètre Coffrage escalier Primaire d'accrochage Ragréage auto- lissant 7 mm 33 m2 PlafondBA13 2 couches peinture après impr. 31 m2 3bis- Renforcement par le bas par Nailweb, poutres en I, ou lamellé- collé sans étayage. Le plancher/parquet est conservé, les flèches ne sont pas rattrapées par étayage avant pose de nouvelles solives apportées en renfort, un ragréage du plancher par chape légère et Fermacel permet d obtenir un sol plan propre à recevoir un nouveau parquet. La chape légère crée une surélévation de 4 cm au 1 er étage. Constitue un problème pour l accès par l escalier : la dernière marche sera de 20 cm alors que les autres sont de 16 cm.

8 Problème des doublages des murs. Les murs du RdC et du 1 er étage ont, pour la plupart, été doublés en BA13+isolant, fixés dans les planchers et plafonds. Il sera nécessaire de casser le plafond sans détruire ces doublages. Problème du chevêtre : peut- il être renforcé? Décomposition : Arrachement plafond 31 m2 Préparation murs, béton de propreté Fixation étriers sur un mur Mise en place des solives + étriers mur opposé 11 Mise en place des entretoises Chape sèche + fermacell 33 m2 Retrait des dalles positives Pose des bandes de résilience en périmètre Coffrage escalier et douche PlafondBA13 2 couches peinture après impr. 31 m2 4- Démolition plancher et Plafond RdC, remplacement à neuf par Nailweb, poutres en I, ou lamellé- collé, plancher OSB et plafond BA13 Coût élevé mais permet d obtenir un plancher entièrement neuf. Comment enlever les solives A,B, Ch sans faire tomber l escalier en béton et la dalle du dressing? Arrachement plafond 31 m2 Arrachement plancher 33 m2 Retrait des poutres et solives 4 Préparation murs, béton de propreté Fixation étriers Mise en place des solives 11 Rectification des hauteurs Mise en place des entretoises Isolation phonique Laine de Verre Pose OSB3 33 m2 Plafond BA13, 2 couches peinture après impr. 31 m2

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 21

FERMACELL Montage cloison 1 S 21 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la plus grande part

Plus en détail

BÂTI-SUPPORT GRANIT AUTOPORTANT INSTALLATION

BÂTI-SUPPORT GRANIT AUTOPORTANT INSTALLATION 3 BÂTI-SUPPORT GRANIT AUTOPORTANT INSTALLATION Ce montage n'étant pas prévu dans la norme XP D 12-208, il ne peut pas être certifié NF. Il est toutefois garanti par le fabricant Installation adossée à

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double

FERMACELL cloisons non porteuses Parement double Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Les cloisons FERMACELL double peau sont des cloisons distributives non porteuses

Plus en détail

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Aménagement - Décoration Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Réhabilitation en tenant compte de considérations écologiques et environnementales. Tant aux étapes de la construction (tri

Plus en détail

BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT

BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT 1 BÂTI-SUPPORT QFx AUTOPORTANT N 154712 20 FRACTIONNABLE POUR CUVETTE SUSPENDUE - PRESENTATION Présentation générale / plan de montage Réglage rapide Tube de commande Tunnel de service Pattes d'appui mural

Plus en détail

Recherche Famille partenaire pour Projet Bousquet

Recherche Famille partenaire pour Projet Bousquet Recherche Famille partenaire pour Projet Bousquet Environs : à 1.5 km du Fousseret, 6 km de Cazeres et gare SNCF, 2 km de l A 64, prairies, 3 voisins L objet : Bâtiment d habitation sur une parcelle de

Plus en détail

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS

CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS CONSTRUCTIONS PLAFONDS À OSSATURE BOIS 294 LES SOLUTIONS PLACO POUR LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS P.296 DESCRIPTION & MISE EN ŒUVRE DES SOLUTIONS A Mur de construction ossature bois avec plaques Placo

Plus en détail

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs

04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN à des bâtiments collectifs RAPPORT D ETUDE Référence projet: 04-001-B N de document: 04-001-rp02 Diagnostic DOREAN Date: 20-01-2005 Nombre de page: 8 Annexe(s): 0 04-001-B-rp02 Etude de faisabilité pour application du système DOREAN

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS

Extension d'une maison. Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL. Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS Madame et Monsieur BLOT 16, rue du pays de Cocagne 31590 VERFEIL Cahier des Clauses Techniques Particulières INTERIEURS INTERIEURS SOMMAIRE DESCRIPTIF : PLATRERIE... 3 Démolition... 3 Plafond horizontal

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 6 : CLOISONS SECHES

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET

PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET PROJET DE RENOVATION PRESENTATION DU PROJET 1 - SITUATION Le projet est situé en périphérie de la commune de Villeurbanne, 12 rue Jules Guesde. Il s agit d une réhabilitation d une maison de l après guerre.

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF

DESCRIPTIF QUANTITATIF 1 DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT 09 : PEINTURES VITRIFICATION MAITRE D'OUVRAGE Commune d AYROS ARBOUIX Hautes Pyrénées RENOVATION DE DEUX LOGEMENTS COMMUNAUX MAITRE D'ŒUVRE PIERRE CASSOU ARCHITECTE D.P.L.G.

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique.

GAMME SANDWICH. Isolant : Polystyrène PG Th 32 thermo-acoustique. GAMME SANDWICH Descriptif Général Parement supérieur : Panneau de particules de bois 10 mm hydrofuge (P5), pouvant recevoir sur demande 2 contrelattes en bois de section 25 x 27, permettant de reconstituer

Plus en détail

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE

FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE 93 ENTREPRISE E.F.B FRANCILIENNE DE BÂTIMENT 93 MAÇONNERIE RAVALEMENT PEINTURE Noisy le grand, le 10 mars 2008 Mr José Ramos Vaz Affaire : 15, 15 bis rue du docteur Blanchet Architecte DPLG 77500 Chelles

Plus en détail

Créer ou rénover un plafond

Créer ou rénover un plafond Plafonds Novembre 2004 Code : F3820 Photo : Nomades. Créer ou rénover un plafond Plafonds suspendus Placostil, Plafonds enduits au plâtre Perfoplaque Vous voulez : remettre à neuf un plafond abîmé, réduire

Plus en détail

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE 1. Présentation... 2 2. Vues générales... 2 3. Vues de façade... 4 4. Plans... 6 5. Vues en coupe et détails

Plus en détail

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE

La Tranche sur Mer PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE La Tranche sur Mer 4 PAVILLONS NEUFS PROXIMITE COMMERCES ET PLAGE 1 300m du centre culturel -750m des commerces et 900m de la plage ICI NORMES POUR HANDICAPES ESPACE CULTUREL PISCINE MUNICIPALE FRAIS DE

Plus en détail

7.2. Isolation phonique sur solivage

7.2. Isolation phonique sur solivage 50 7.2. Isolation phonique sur solivage Désignation abrégée (plancher de base) : 2 E 32 (2) (3) 2 E 32 (2) (3) 2 E 34 (2) (2) (3) 2 E 35 Construction Sans plaques de sol + 10 mm + 10 mm + mm fibres de

Plus en détail

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section.

LINTEAU COUVERTURE. . La flèche f est proportionnelle aux forces F exercées sur l élément cad proportionnelle à Mf dans chaque section. POUTRE SIMPLE LINTEAU COUVERTURE 3.1 Introduction - considérations générales. On définit la flèche f comme la déformation maximale d un élément de structure soumis à une flexion simple (Mf). La flèche

Plus en détail

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE www.voscctp.fr 1/12 1. ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE... 1 1.1 ISOLATION THERMIQUES EN PLAFOND DE LOCAUX NON CHAUFFES SS LOCAUX CHAUFFES...2 1.1.1 Installations électriques et/ou autres existantes en plafond...2

Plus en détail

IMPLANTATATION INTERIEURE

IMPLANTATATION INTERIEURE COLLECTION 2013 - ATLANTIS 17/10/2012 17/10/2012 IMPLANTATATION INTERIEURE Vue intérieure Cuisine 17/10/2012 Vue intérieure Salle à manger / Salon Vue intérieure Chambre / Salle de bain ATLANTIS 32m²

Plus en détail

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE

Projet JCE. MAISON MITOYENNE - Mr et Mme Guiquel. 22 rue de la pommerais - SAINT JACQUES DE LA LANDE Ecole des Métiers de l Environnement Campus de Ker Lann Rennes 35170 BRUZ Tél. : 02.99.05.88.00./ Fax. : 02.99.05.88.09. http://www.ecole-eme.com Auteurs : BOTREL Yohann Section : DEPS EREE DESGRANGES

Plus en détail

Plafonds PRF (Pose Rapide Feu) Stil F 530

Plafonds PRF (Pose Rapide Feu) Stil F 530 A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds PRF (Pose Rapide Feu) Stil F 530 Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

Plancher poutrelle précontrainte. La solution idéale pour votre maison.

Plancher poutrelle précontrainte. La solution idéale pour votre maison. Plancher poutrelle précontrainte La solution idéale pour votre maison. Le plancher poutrelle précontrainte : la solution idéale Choisir le plancher poutrelle précontrainte, c est choisir une solution industrielle

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER

HOTEL D ENTREPRISES. 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER HOTEL D ENTREPRISES 6 ATELIERS (de 246 m² à 497 m²) ET 8 BUREAUX (de 35 m² à 113 m²) A LOUER PARC D ACTIVITES DES 6 MARIANNE ESCAUDAIN (59) Zone Franche Urbaine Permis de construire obtenu le 10 avril

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE RAPPORT FINAL

DIAGNOSTIC TECHNIQUE RAPPORT FINAL SEINE ET MARNE SUD 580, rue Georges Clémenceau Z.I. de Vaux le Pénil B.P. 1918 77019 MELUN CEDEX ( 01.64.79.87.40 2 01.64.79.87.79 E-mail : cconstruction.melun@socotec.fr MELUN, le 05 janvier 2010 Dossier

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

solutions techniques pour les cloisons en fonction de la distance d installation du poêle à bois par rapport au mur.

solutions techniques pour les cloisons en fonction de la distance d installation du poêle à bois par rapport au mur. règle 1 = Toujours vérifier si il y a une amenée d air extérieure (idéale près du poêle) le diamètre doit être au minimum de 1/4 du diamètre du conduit du poêle soit pour un conduit de Diamètre 200mm au

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES

PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES CONSEILS ILLUSTRÉS D'ISOLAVA PLAQUES DE PLÂTRE CLOISONS - DOUBLAGES GUIDE DE MISE EN OEUVRE VITE et BIEN FAIT SOMMAIRE 1. Cloison de séparation sur ossature p 3 métallique -Matériaux nécessaires par m

Plus en détail

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Produit Breveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Toiture-Terrasse Combles Sous-toiture Haut d étage Haut

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

Maison n 2: Haret Essoura

Maison n 2: Haret Essoura Maison n 2: Haret Essoura Équipe: structure et équipement État des lieux Adresse: Hart soura, derb Derkaoua, n 5, Marrakech Ancienne Zaouia, avec coupole Conception de la maison Accessibilité difficile

Plus en détail

D. P. G. F. HABITAT DAUPHINOIS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 4 - PLATRERIE - ISOLATION - PEINTURES. 20, rue Balzac 26000 VALENCE

D. P. G. F. HABITAT DAUPHINOIS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 4 - PLATRERIE - ISOLATION - PEINTURES. 20, rue Balzac 26000 VALENCE HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 12 villas locatives Lotissement "La terrasse" Rue Marc Seguin 07290 QUINTENAS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE D. P. G. F. Lot

Plus en détail

Caniveau Mural Scada. La nouvelle tendance pour évacuer l eau de votre douche. www.kessel.fr. Made in Germany

Caniveau Mural Scada. La nouvelle tendance pour évacuer l eau de votre douche. www.kessel.fr. Made in Germany Caniveau Mural Scada La nouvelle tendance pour évacuer l eau de votre douche Made in Germany www.kessel.fr Caniveau mural Scada Caniveaux de douche pour un écoulement de l eau sans limite 2 Leader en solution

Plus en détail

Dossier Consultation des Entreprises

Dossier Consultation des Entreprises MAITRISE D OUVRAGE: Mairie de Champagnole Pl. Charles de Gaulle BP 109 39302 CHAMPAGNOLE cedex PHASE 2 : Aménagement Etat civil 1, attente et police municipal POUR L HOTEL DE VILLE DE CHAMPAGNOLE Dossier

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces Le Vieux Moulin «La Grange», lot A 8 pièces Real estate agency - Agence immobilière - Immobilienagentur Tél. +41 (0)24 495 16 66 Villars-Chalets sa - Rue Centrale - Case postale 134 - CH 1884 Villars Fax

Plus en détail

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON **********

Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** Maître d Ouvrage ETAT PREFECTURE DE L ORNE 61000 ALENÇON ********** DELEGATION TERRITORIALE OUEST REMPLACEMENT D UNE CONSTRUCTION MODULAIRE ABRITANT DES BUREAUX PAR UNE CONSTRUCTION DURABLE ET MISE EN

Plus en détail

Doublages - cloisons - plafonds - peinture

Doublages - cloisons - plafonds - peinture PREMIERE TRANCHE. DESCRIPTIF QUANTITATIF ESTIMATIF : LOT n 4 Doublages - cloisons - plafonds - peinture Adresse des travaux Centre Montée Technique du cimetière Municipal ZI 42330 GavéSaint Galmier 42330S

Plus en détail

5 LES PLANCHERS. les modes de vibration en cas de charges dynamiques.

5 LES PLANCHERS. les modes de vibration en cas de charges dynamiques. 5 LES PLANCHERS Les planchers ont pour rôle structurel de transmettre les charges et surcharges de fonctionnement du bâtiment aux éléments principaux de l ossature. Ils participent aussi à la stabilité

Plus en détail

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL

Ferney-Voltaire le 07 avril 2009 DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF. MACONNERIE - BETON ARME ( lot n 01 ) QUANT. P.U. TOTAL Christian DE GEER Christian Commune de GRILLY Architecte - Maître d'œuvre Aménagement d'un bâtiment existant 148, Grande rue 34, chemin Jacques Belay 01220 Divonne les Bains 01 220 GRILLY Tel/Fax : 04

Plus en détail

LE BOIS ASSOCIE AU BETON EN STRUCTURE

LE BOIS ASSOCIE AU BETON EN STRUCTURE MIXITE BOIS-BETONBETON LE BOIS ASSOCIE AU BETON EN STRUCTURE 1 Un exemple: Le collège de VEAUCHE Pour 700 collégiens Avec une ½ pension pour 650 repas/jour sur 7200m² utiles 2 1 Une structure bois mettant

Plus en détail

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS DANS LA CONSTRUCTION La méthode proposée pour

Plus en détail

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE*

GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* GUIDE D ACHAT ET DE POSE D UN BLOC PORTE* BIEN CHOISIR SON PRODUIT : 1 ) Composition d un bloc-porte : Un bloc-porte est composé d une porte (1) associée à une huisserie (ou dormant ou cadre (2)). 2 )

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

Construction d un immeuble de bureaux le MARBOTTE à Dijon

Construction d un immeuble de bureaux le MARBOTTE à Dijon Construction d un immeuble de bureaux le MARBOTTE à Dijon Présentation L équipe Quelques chiffres Le scan des façades La préfabrication et qualité atelier Les solutions techniques Arbonis Les prototypes

Plus en détail

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier

Projet de M. et M me Dupont Construction d un garage et atelier Projet de M. et M me Dupont Composition du dossier : Maquette 3D Et d autres documents sous formes de fichiers dans M:/BERTRAND/2TEB/Tableau /2TEBEE/Projet de M et M me DUPONT/ Technicien d Etudes du Bâtiment

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES

Vous présente. Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Vous présente Projet d aménagement d une maison existante sur BRUGES Propriété de : SARL PI Consultant 33 rue Andrée Descoubes 33520 BRUGES N siret 80820539700017, RCS de Bordeaux Tel : 06/11/20/13/82

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF

DESCRIPTIF QUANTITATIF 1 DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT 03 CLOISONS SECHES ISOLATION PLAFONDS MAITRE D'OUVRAGE Commune d AYROS ARBOUIX Hautes Pyrénées RENOVATION DE DEUX LOGEMENTS COMMUNAUX MAITRE D'ŒUVRE PIERRE CASSOU ARCHITECTE

Plus en détail

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF LOT 01 Désignation des ouvrages U Qté PU HT PT HT TX TVA TVA DEMOLITION - GROS ŒUVRE - COUVERTURE Plans d'étude structure (BETM) 1 Installation de chantier forfait 1,0 0,0 19,60 % 0,0 2 Emport en décharge

Plus en détail

ECOKIT Entry. design creat de

ECOKIT Entry. design creat de EcoKit SRL ECOKIT Entry SK HARMONIE SK MEZANIN SK LUMIERE S.C. EcoKit S.R.L. - Sat. BIJGHIR, Comuna BUHOCI, Nr. 735, Judet BACAU ; design creat de QUOI DE NEUF? En se basant sur notre expérience de quelques

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice Descriptive Sommaire NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Appartements 5 pièces duplex Image non contractuelle BELIN PROMOTION 18/07/2014 1/7 GROS ŒUVRE LE BÂTIMENT Les fondations seront exécutées par des

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total 01 GROS ŒUVRE GO RE01AD : Bétons et béton armé RE01ADAB00 Béton de propreté sur sols de fondations (F003 - Fondations) m² 27,88 123,00 3 429,24 RE01ADABAB0003 Béton 350 KG/M3 pour semelle et longrine m3

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général

Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général Planchers à prédalles Guide de mise en œuvre Cas général page 1 LES DOCUMENTS DE REFERENCE Plan du bureau d études de structures. Plan de préconisation de pose établi par le fabricant, validé par le bureau

Plus en détail

Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée

Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée Le produit Plus sûr, sensiblement meilleur Efficacité prouvée Idéale pour les travaux de rénovation intérieure, cette plaque isolante vous permet de réaliser d importantes économies d énergie. Accessoires

Plus en détail

x

x HABITAT BOIS ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 14 14 ILLUSTRATIONS NON CONTRACTUELLES 20 20 6.96 6.444 0.4 x 0.5 3.14 3.00 2.624 3 x 2.15 ILLUSTRATION NON CONTRACTUELLE 20 20 6.96 6.444 3.14 3.00 2.624 1

Plus en détail

LOT N 1 CLOISONS-DOUBLAGES-FAUX PLAFOND

LOT N 1 CLOISONS-DOUBLAGES-FAUX PLAFOND AMENAGEMENT D UN LOCAL COMMERCIAL A LATHUILE (74) LOT N 1 CLOISONS-DOUBLAGES-FAUX PLAFOND SOMMAIRE PREAMBULE...2 1. CLAUSES SPECIALES...2 1.1. - LIMITE DES PRESTATIONS :...2 1.2. - VENTILATION DES DEVIS

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

Bâtiment tertiaire en bois-béton collaborant

Bâtiment tertiaire en bois-béton collaborant Bâtiment tertiaire en bois béton collaborant J.-M. Ducret, G. Tschanz 1 Bâtiment tertiaire en bois-béton collaborant Mehrgeschossige Gewerbebauten in Holz-Beton-Verbund Bauweise Dr. Ing. Ducret Jean-Marc

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

Réhabilitation de bâtiments anciens

Réhabilitation de bâtiments anciens Long Carbon Europe Sections and Merchant Bars Réhabilitation de bâtiments anciens Remplacer un plancher en bois existant par une dalle massive 1 Introduction Dans les constructions anciennes la plupart

Plus en détail

Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA. Dunod, Paris, 2012

Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA. Dunod, Paris, 2012 Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino Mise en pages : PCA Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-058232-7 Table des matières 1 Construire 2 Le 3 Préparer

Plus en détail

Aqua/Aqua Flat Receveur de douche. Conseils de mise en œuvre

Aqua/Aqua Flat Receveur de douche. Conseils de mise en œuvre Aqua/Aqua Flat Receveur de douche. F Conseils de mise en œuvre JACKOBOARD Aqua Les différents composants 2a 3 5 6 4 7 8 2b 9 1 a Siphon JACKOBOARD Aqua au choix b a. Siphon horizontal b b. Siphon vertical

Plus en détail

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE N290/R01(24.04.09) Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE Câble de rénovation biconducteur, posé sur treillis, avec bandes autocollantes. Pour support béton. Finition carrelée. 675, rue Louis Bréguet

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

ANNEXE 2 AQUARELLE PROMOTION ST ETIENNE Résidence AQUARELIA mars 2010 SAINT ETIENNE

ANNEXE 2 AQUARELLE PROMOTION ST ETIENNE Résidence AQUARELIA mars 2010 SAINT ETIENNE Résidence Seniors AQUARELIA SAINT ETIENNE DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE DE LA RESIDENCE SENIORS NIVEAUX 1 à 8 1- CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1.- Infrastructure 1.1.1-Fondations

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

SÉLECTION UZIN. Le top 15 pour 90% des applications! UZIN. ET LE SOL T APPARTIENT.

SÉLECTION UZIN. Le top 15 pour 90% des applications! UZIN. ET LE SOL T APPARTIENT. SÉLECTION Le top 15 pour 90% des applications!. ET LE SOL T APPARTIENT. Découvrez la SÉLECTION : Le top 15 pour 90% des applications! Avec une gamme étendue de produits, il est souvent diffi cile d obtenir

Plus en détail

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 29/12/2010 ETUDE DE PRIX

INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 29/12/2010 ETUDE DE PRIX INTRODUCTION à la TECHNOLOGIE du BATIMENT TOME I 29/12/2010 ETUDE DE PRIX ETUDE DE PRIX SOMMAIRE DEFINITION CAS DU GROS ŒUVRE PROCESSUS CALCUL DU PRIX DE VENTE EXEMPLE 2 DEFINITIONS ETUDE de PRIX Une étude

Plus en détail

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle!

Dalles alvéolées en béton précontraint. Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! Dalles alvéolées en béton précontraint Les hourdis, éléments indispensables dans la conception d une maison actuelle! 1. Généralités Les planchers en béton, appelés hourdis, sont aujourd hui devenus des

Plus en détail

Montage sur Fourreaux metalliques F 530

Montage sur Fourreaux metalliques F 530 DOCUMENT TECHNIQUE Montage des Films Chauffants Page 1/8 Les films chauffants sont composés de deux parties distinctes : La bande active au centre du Film chauffant bordée de deux électrodes. Les bandes

Plus en détail

ECOKIT Entry. design creat de

ECOKIT Entry. design creat de EcoKit SRL ECOKIT Entry SK HARMONIE SK MEZANIN SK LUMIERE S.C. EcoKit S.R.L. - Sat. BIJGHIR, Comuna BUHOCI, Nr. 735, Judet BACAU Tel/Fax: 0040 234 510195; GSM: 0040 756 746 063469; 011 135; design creat

Plus en détail

Aménagement d une pièce de vie sur la commune de Chauray (79)

Aménagement d une pièce de vie sur la commune de Chauray (79) Aménagement d une pièce de vie Fabrication et pose d un escalier courbe en bois exotique sans contremarche. Fabrication d une structure mezzanine sur poteaux bois. Gardecorps métalliques Fabrication d

Plus en détail

Rénovation Studio 16m2

Rénovation Studio 16m2 Rénovation Studio 16m2 Jeandé Marie-Aude : mjeande@hotmail.fr 34 bis Rue des écoles 93300 Aubervillers 06 65 02 47 54 Pièce(s) Prestations fournitures inclues par le prestataires sauf indication Prix Prix

Plus en détail

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE

GUIDE DE PRÉPARATION DE SURFACE Aggloméré de bois, panneaux de copeaux agglomérés et panneaux d appui OSB Masonite Plancher de bois dur et parquet-mosaïque Contreplaqué Luan Feuilles de revêtement de sol en vinyle à endos spongieux ou

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE - PLANCHER Toutes les solutions de structure pour guider vos projets de construction L A G R I F F E D U B O I S

GUIDE TECHNIQUE - PLANCHER Toutes les solutions de structure pour guider vos projets de construction L A G R I F F E D U B O I S GUIDE TECHNIQUE - PLANCHER Toutes les solutions de structure pour guider vos projets de construction L A G R I F F E D U B O I S CB 71 w w w. s i l v e r w o o d. f r GAMME 360 : Un système constructif

Plus en détail

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM

Cloisons et contre-cloisons PRÉGYMÉTALTM PRÉGYMÉTAL 70 Fixation des rails au sol, Locaux secs 72 Jonction au sol - Locaux humides 74 Cloison en bord de dalle 76 Fixation des rails sous plancher 77 Fixation des rails sous plafond PRÉGYMÉTAL 78

Plus en détail

Résidence Habitation La Marie

Résidence Habitation La Marie LE MORNE ROUGE HABITATION LA MARIE Résidence Habitation La Marie Descriptif Technique Sommaire DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE Maisons Morne Rouge Désignation des Ouvrages et des Fournitures Indications

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF

DESCRIPTIF QUANTITATIF 1 DESCRIPTIF QUANTITATIF LOT 02 : CHARPENTE COUVERTURE PLANCHER BOIS MAITRE D'OUVRAGE Commune d Ayros Arbouix Hautes Pyrénées RENOVATION DE DEUX LOGEMENTS COMMUNAUX MAITRE D'ŒUVRE ARCHITECTE D.P.L.G. 4,

Plus en détail