Tremplin Retraite. inscrivez-vous à la newsletter. la lettre des actifs. sur

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tremplin Retraite. inscrivez-vous à la newsletter. la lettre des actifs. sur"

Transcription

1

2 gratuit inscrivez-vous à la newsletter Tremplin Retraite la lettre des actifs sur Pour vous inscrire, complétez le formulaire en ligne sur le site. Le régime général est le principal régime de la Sécurité sociale. Dans les Pays de la Loire, 47,9 % des retraités du régime général sont aussi bénéfi ciaires d une autre retraite au titre d un régime français ou étranger. La Carsat Pays de la Loire assure le paiement de retraités. Même si montre un maintien des effets liés au papy-boom et aux conséquences de la réforme des retraites de 2003, l augmentation du nombre des retraités est plus faible que les années précédentes. Après avoir chuté en 2009 et légèrement augmenté en 2010, le nombre de retraites anticipées (départ avant 60 ans ) a de nouveau baissé en La réforme des retraites de 2010 a modifi é l âge légal de départ à la retraitre qui passe progressivement de 60 à 62 ans. Des départs avant l âge légal sont toutefois possibles sous certaines conditions.

3 Sommaire Cartographie des retraités résidant en Pays de la Loire 1 Accueil du public et réseau des points d accueil de la Carsat Pays de la Loire 2 Retraités du régime général résidant en Pays de la Loire : évolution du nombre de retraités 3 Retraités du régime général selon leur âge au Pyramide des âges des retraités par rapport à la population de 51 ans et plus au Évolution du nombre des attributions 6 Attributions selon l âge au point de départ de la retraite 6 Nombre de retraites payées selon la nature des prestations 7 Nombre de compléments de retraite payés 7 Bases de calcul et montant moyen d une retraite 8 Proportion de retraités exonérés de prélèvements sociaux sur les retraites au Cumul emploi retraite : évolution annuelle du nombre de retraités cumulant un emploi 8 Montants mensuels moyens payés par département de résidence 9 Lexique 10

4 Cartographie retraités résidant en Pays de la Loire au (payés par les 16 Carsat) Sarthe Loire-Atlantique Mayenne ret etra rait ités ret etra rait és (+ 1,8,84 %) retrai tés retr trai té s (+ 1,68 %) retraités retraités (+ 2,48 %) retr trai aité s retr aité tés (+ 1,9 0 %) Maine-et-Loire Retraités du Régime Général résidant en Pays de la Loire et bénéfi ciant d une retraite servie par l une des 16 Carsat de la métropole retrai tés retr aité tés (+ 2,84 %) Vendée Pays de la Loire (+ 2,24 %) 1 Les chiffres de la retraite - Résultats

5 Activités de la Carsat Pays de la Loire Accueil du public Entretien Années Rendez-vous Visites spontanées Information Appels au 3960 Retraite L Entretien Information Retraite (EIR), anciennement Diagnostic Conseil Personnalisé, a été mis en place en octobre 2009 En 2011, personnes ont été reçues sur rendez-vous par un conseiller visiteurs se sont présentés spontanément à l accueil du siège de la Carsat Pays de la Loire ou en agence retraite. Réseau des points d accueil de la Carsat Pays de la Loire Sarthe Mayenne Situation année 2012 Loire-Atlantique Maine-et-Loire Points Accueil Retraite Points Accueil Permanent Retraite Agences et antennes Retraite Vendée Siège Les chiffres de la retraite - Résultats

6 Démographie Retraités du régime général résidant en Pays de la Loire Évolution du nombre de retraités du régime général Loire- Maine- Pays de Indice Années Atlantique et-loire Mayenne Sarthe Vendée la Loire d évolution (2) Au 31 décembre 2011, retraités payés par les 16 caisses de métropole résident dans la région Pays de la Loire. Retraités du régime général par département au Mayenne % Sarthe % Retraités du Régime Général résidant en Pays de la Loire et bénéfi ciant d une retraite servie par l une des 16 Carsat de la métropole (2) Base 100 en Les chiffres de la retraite - Résultats Loire-Atlantique % Vendée % Maine-et-Loire %

7 Démographie Retraités du régime général selon leur âge en Pays de la Loire au Groupe Loire- Maine- Pays de d âges Atlantique et-loire Mayenne Sarthe Vendée la Loire France entière (2) - de 55 ans à 59 ans à 64 ans à 69 ans à 74 ans à 79 ans à 89 ans ans et Âge inconnu Total Âge moyen 72,6 ans 72,8 ans 72,3 ans 72,8 ans 72,3 ans 72,6 ans 73,1 ans Nbre de femmes % femmes 57,2% 58,5% 57,9% 55,9% 56,3% 57,1% 55,1% Retraités du régime général résidant en Pays de la Loire et bénéfi ciant d une retraite servie par l une des 16 Carsat de la métropole (2) Métropole et Dom L âge moyen des retraités des Pays de la Loire est de 72,6 ans contre 73,1 ans pour l ensemble des retraités du régime général retraités ont plus de 64 ans, ils représentent 74 % des retraités de la région au Les chiffres de la retraite - Résultats

8 Démographie Retraités du régime général résidant en Pays de la Loire Pyramide des âges des retraités par rapport à la population totale de 51 ans et plus au Hommes 99 ans 96 ans 93 ans 90 ans 87 ans Population totale Retraités du Régime Général (2) Femmes 84 ans 81 ans 78 ans 1 75 ans 1 72 ans 69 ans 66 ans 63 ans 60 ans 57 ans 54 ans ans Défi cit de naissances dû à la guerre de Population totale résidant en Pays de la Loire : projection Insee, Omphale 2010 (2) Retraités du Régime Général résidant en Pays de la Loire au payés par les 16 Carsat et les 4 Cgss 5 Les chiffres de la retraite - Résultats

9 Démographie Évolution du nombre des attributions Années Droits personnels Droits dérivés Ensemble des droits Régularisation de carrière Le nombre de nouvelles attributions de droits personnels est en baisse de -15 % entre 2010 (34 218) et 2011 (29 115) en conséquence de la réforme Attributions selon l âge au point de départ de la retraite Âge au point Droits Droits Ensemble de départ personnels dérivés des droits 54 ans et ans ans ans ans ans ans ans et Total % par rapport à l ensemble 92,8% 7,2% 100% Âge moyen 60,78 ans 64,58 ans 61,06 ans Âge au point Droits Droits Ensemble de départ personnels dérivés des droits 54 ans et ans ans ans ans ans ans ans et Total % par rapport à l ensemble 91,8% 8,2% 100% Âge moyen 61,3 ans 65,4 ans 61,6 ans L âge moyen de départ à la retraite de l ensemble des droits attribués en 2011 est de 61,6 ans. Il est de 61,1 ans pour les hommes et de 62 ans pour les femmes. Les chiffres de la retraite - Résultats

10 Retraites payées par la Carsat Pays de la Loire Nombre de retraites payées selon la nature des prestations 2010 Droits directs contributifs Droits dérivés contributifs Total des droits contributifs Total des droits payés par la Carsat Droits directs contributifs Droits dérivés contributifs Total des droits contributifs Total des droits payés par la Carsat Nombre de compléments de retraite payés 2010 Majoration pour enfants 10 % Minimum vieillesse dont : (Allocation supplémentaire ou ASPA ou ASI (2) ) Majoration pour conjoint à charge Majoration pour tierce personne 809 Total Majoration pour enfants 10 % Minimum vieillesse dont : (Allocation supplémentaire ou ASPA ou ASI (2) ) Majoration pour conjoint à charge Majoration pour tierce personne 804 Total Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (2) Allocation Supplémentaire d Invalidité NOTA : la réforme des retraites 2003 a simplifi é le Minimum vieillesse, composé jusqu alors de plusieurs prestations, en créant, depuis le 1 er janvier 2006, une allocation unique et différentielle : l Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) et l Allocation supplémentaire d invalidité (Asi) pour les assurés invalides qui ne remplissent pas la condition d âge pour obtenir l Aspa. 7 Les chiffres de la retraite - Résultats

11 Retraites payées par la Carsat Pays de la Loire Bases de calcul et montant moyen d une retraite Base Retraite de Retraite de calcul droit commun anticipée Salaire moyen Âge moyen 61,28 ans 58,16 ans Taux moyen de calcul 49,05 50,00 Durée moyenne d assurance au 40,42 ans 44,11 ans au régime général Retraite annuelle moyenne au régime général (2) Retraite personnelle hors invalidité et inaptitude (2) Hors retraite complémentaire Base Retraite de Retraite de calcul droit commun anticipée Salaire moyen Âge moyen 61,8 ans 58,8 ans Taux moyen de calcul 49,21 50,00 Durée moyenne d assurance au 29,2 ans 35,3 ans au régime général Retraite annuelle moyenne au régime général (2) Proportion de retraités exonérés de prélèvements sociaux sur les retraites au Contribution sociale généralisée (Csg) et Contribution pour le remboursement de la dette sociale (Crds) Cotisation maladie Carsat Pays de la Loire 28,7 % 99,6 % France 35,8 % 94,9 % y compris ceux relevant du Régime local d assurance maladie d Alsace - Moselle. Cumul emploi-retraite Évolution annuelle du nombre de retraités cumulant un emploi Validité Hommes Femmes Ensemble % de retraités cumulant un emploi ,4 % ,6 % Les chiffres de la retraite - Résultats

12 Retraites payées par les 16 Carsat de la métropole Montants mensuels moyens (*) payés par département de résidence Résidence Montant Effectifs Résidence Montant Effectifs moyen concernés moyen concernés Loire-Atlantique 650, Loire-Atlantique 668, Maine-et-Loire 614, Maine-et-Loire 632, Mayenne 570, Mayenne 587, Sarthe 635, Sarthe 653, Vendée 600, Vendée 619, Pays de la Loire 623, Pays de la Loire 641, (*) Retraites payées par les 16 Carsat de la métropole Parmi les retraités payés par les 16 Carsat et résidant en Pays de la Loire au , le montant mensuel moyen perçu s élève à 641,71. NOTA : d autres ressources complètent ces retraites : une ou plusieurs retraites servies par d autres régimes de base et les retraites complémentaires (Arrco, Agirc,...). 9 Les chiffres de la retraite - Résultats

13 Lexique Les définitions ci-dessous concernent les droits retraite soumis à la législation telle qu elle est définie actuellement. Les avantages principaux selon la résidence Allocation veuvage : allocation temporaire accordée sous certaines conditions (âge, res sources,...) au conjoint survivant qui ne remplit pas la condition d âge pour bénéfi cier d une retraite de réversion. Droits contributifs : avantages dont le montant est proportionnel au nombre d années d assurance. Ils peuvent avoir le caractère de droit personnel ou de droit dérivé. Droits non contributifs : avantages attribués à des personnes privées de ressources. Les prestations sont d un montant uniforme et peuvent aussi avoir le caractère de droit personnnel ou de droit dérivé. Droits dérivés : ensemble des droits que s est constitué l assuré décédé par les cotisations qu il a versées du fait de son activité au régime général (ex : la pension de veuf ou de veuve, la retraite de réversion, l allocation veuvage). Droits personnels (ou droits directs) : droit à retraite que se constitue un assuré, par les coti sa tions qui ont été versées du fait de son activité salariée au régime général. Minimum contributif : montant minimum de la retraite personnelle accordé aux assuré(e)s ayant l âge de départ à la retraite et plus et bénéfi ciant du taux maximum de 50 %, afi n de porter la retraite calculée au moins à ce montant minimum. Ce montant est revalorisé au 1 er janvier de chaque année. Depuis le 01/07/2005, le minimum contributif est majoré pour les périodes pendant lesquelles l assuré a versé des cotisations. Minimum vieillesse : niveau de ressources minimal garanti aux personnes de 65 ans, ayant de faibles revenus. Il est attribué sous certaines conditions de résidence et de ressources. Il se compose d une allocation de base (retraite personnelle, AVTS (2), allocation aux mères de famille...) complétée si nécessaire par une allocation supplémentaire. Depuis le 1 er janvier 2007, il a été simplifi é et remplacé par une allocation unique et différentielle : l Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) qui a pour but d élever l ensemble des ressources à un montant minimum. Retraite au titre de l inaptitude : pension accordée au taux maximum de 50 %, entre 60 et 67 ans, à l assuré(e) qui est reconnu(e) médicalement inapte au travail par le médecin-conseil de la Carsat. Pension d invalidité : pension accordée avant l âge légal de départ à la retraite par la CPAM à l assuré(e) présentant une incapacité de travail d au moins 66,66 %. À l âge légal de départ à la retraite, la pension d invalidité est remplacée par la retraite au titre de l inaptitude. Le passage à la retraite est automatique, sauf si l assuré exerce une activité professionnelle. Pension vieillesse de veuve ou de veuf : pension attribuée, sous certaines conditions, au conjoint survivant invalide, d un assuré décédé lui-même titulaire d une pension d invalidité. Retraite de réversion : droit attribué sous certaines conditions (âge, mariage, ressources) au conjoint survivant compte tenu des droits acquis au régime général par l assuré(e) décédé(e). Si la condition d âge n est pas remplie pour obtenir une retraite de réversion, il est possible de faire une demande d allocation veuvage. Retraite personnelle : retraite calculée selon la formule : Salaire de base (ou Salaire Annuel Moyen) Durée d assurance effective au régime général au régime général x Taux x (limitée à la durée maximum) Durée d assurance maximale (fi xée en fonction de l année de naissance) Âge à partir duquel l assuré(e) est en droit de demander sa retraite. La réforme des retraites de 2010 modifi e de façon progressive cet âge qui passe de 60 à 62 ans selon l année de naissance. Les personnes nées avant le 01/07/1951 ne sont pas concernées par cette augmentation. Les départs avant cet âge, appelés «départs anticipés» sont toutefois possibles sous certaines conditions. (2) Allocation aux Vieux Travailleurs Salariés Les chiffres de la retraite - Résultats

14 Lexique Salaire annuel moyen (Sam) : moyenne des meilleurs salaires de la carrière soumis à cotisations et revalorisés par des coeffi cients fi xés chaque année. Le nombre d années civiles retenu pour le calcul du Sam varie entre 10 et 25 ans selon l année de naissance. Taux de la retraite : pourcentage appliqué au salaire annuel moyen pour le calcul de la retraite. Pour obtenir le taux maximum de 50 %, il faut justifi er d une durée d assurance fi xée en fonction de l année de naissance. Certaines situations permettent toutefois d obtenir le taux de 50 %, même si la durée d assurance exigée n est pas acquise. Durée d assurance : elle correspond à l ensemble des trimestres retenus du régime général. Elle permet de calculer le montant de la retraite et un nombre maximum de trimestres est fi xé selon l année de naissance (entre 150 et 166 trimestres). Si la durée d assurance maximum au régime général est obtenue, la retraite est entière, sinon elle est proportionnelle au nombre de trimestres. Les avantages complémentaires Allocation de Solidarité aux Personnes âgées (Aspa) : allocation unique et différentielle, créée par la réforme des retraites de Elle a pour but, sous certaines conditions, d élever l ensemble des ressources à un montant minimum. Allocation supplémentaire : allocation, d un montant forfaitaire fi xé par décret, qui s ajoute aux retraites d un faible montant. Pour l obtenir, il faut remplir certaines conditions : âge, situation particulière, résidence, ressources. Au décès du bénéfi ciaire, les sommes payées au titre de l Allo cation supplémentaire peuvent être récupérées sur la partie de la succession dépassant une certaine somme ( euros). Allocation Supplémentaire d Invalidité (Asi) : elle est destinée, sous certaines conditions, aux assuré(e)s invalides qui ne remplissent pas la condition d âge pour obtenir l Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (voir ci-dessus). Complément de retraite : il s ajoute aux retraites d un faible montant pour les porter à un mon tant forfaitaire fi xé par décret. Il est attribué sous certaines conditions d âge et de ressources. Majoration pour conjoint à charge: majoration d un montant forfaitaire, fi xé par décret, qui pourrait être attribuée à un assuré si son conjoint(e) était âgé de 65 ans ou était reconnu inapte entre 60 et 65 ans, et ne disposait pas de ressources supérieures à une limite fi xée par décret, ni d une retraite supérieure à cette majoration. Cette majoration est supprimée depuis le 01/01/2011. Majoration pour enfants (10 %) : cette majoration augmente de 10%, la retraite personnelle et/ou de réversion, de tout assuré(e) (homme ou femme) qui a eu ou élevé au moins 3 enfants. Majoration pour la naissance et l éducation des enfants : pour les retraites avant le 1 er avril 2010, les femmes assurées bénéfi ciaient d une majoration de durée d assurance, d 1 à 8 trimestres supplémentaires pour chaque enfant élevé jusqu à son 16 e anniversaire. Depuis le 1 er avril 2010, cette majoration est remplacée par 3 nouvelles majorations de 4 trimestres maximum chacune (attribuées sous certaines conditions) : - une majoration au titre de la maternité, - une majoration au titre de l éducation d un enfant pendant les 4 années suivant sa naissance ou son adoption, - une majoration au titre des démarches d adoption. Nota : les trimestres «éducation» et «adoption» peuvent être partagés entre les parents (mère et père), mais un délai de manifestation est à respecter. Majoration d assurance pour congé parental : permet aux assuré(e)s (hommes et femmes) d ob tenir, pour la durée effective de leur congé parental, des trimestres supplémentaires : cette majoration ne s ajoute pas aux majorations précédentes. C est la plus favorable qui est attribuée. Surcote : sous certaines conditions (âge, nombre de trimestres tous régimes de base confondus, poursuite de l activité), une majoration peut être appliquée sur le montant de base de la retraite. Ces 2 éléments constituant le «Minimum vieillesse» ont été remplacés le 1 er janvier 2007 par l Aspa et l Asi. Les retraités qui étaient titulaires avant cette date, continuent à les percevoir selon les anciennes dispositions. 11 Les chiffres de la retraite - Résultats

15 Lexique Majoration pour tierce personne : elle peut être attribuée à l assuré qui a besoin, avant l âge d attribution du taux maximum de 50 %, de l assistance d une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie (se lever, s habiller ). L assuré doit avoir au moins l âge légal de départ à la retraite ou être titulaire d une retraite au titre de l inaptitude au travail ou d une pension substituée à une pension d invalidité ou d une pension au titre d ancien combattant, de prisonnier de guerre, de déporté ou d interné ou encore d une pension au titre d ouvrière mère de 3 enfants justifi ant de 30 années d assurance. Intervention du technicien Retraite Déclaration Annuelle de Données Sociales (Dads) : obligation légale des entreprises de déclarer annuellement le salaire de leurs employés. Après réception et contrôle, les informations sont remontées sur le compte individuel des assurés afi n de mettre à jour leur carrière. Régularisation de carrière : opération qui consiste à vérifi er le compte retraite de l assuré, à le mettre à jour ou le compléter éventuellement. Cette action permet, selon l âge de l assuré, la délivrance au plus juste de l Estimation indicative globale (Eig) dans le cadre du droit à l information sur la retraite. Liquidation : opération, qui consiste à mettre en paiement une prestation, après examen des droits du demandeur, et à calculer les sommes auxquelles il peut prétendre. Droit à l information La loi du 21 août 2003 a créé le droit à l information individuelle des assurés sur leur retraite. Ce droit permet aux assurés de recevoir, sans demande préalable, des documents personnalisés, récapitulant l ensemble de leurs droits, de leurs organismes de retraite obligatoire (de base et complémentaires). Selon leur âge, les assurés reçoivent : - un document d information générale sur la retraite (adressé aux nouveaux assurés ayant travaillé), - un relevé de situation individuelle à 35, 40, 45 et 50 ans, - une estimation indicative globale à 55 ans, puis tous les 5 ans jusqu à leur départ en retraite. L Entretien information retraite (Eir) Depuis octobre 2009, les Carsat ont mis en place des Entretiens de Conseils personnalisés, désormais appelés «Entretien information retraite», auprès des assurés ayant reçu une Estimation Indicative Globale (Eig) dans le cadre du droit à l information. Lors de ces entretiens, l assuré peut obtenir un panorama complet de sa future retraite (Eig, retraite de réversion, mesures de prolongation de l activité après l âge légal de départ,...). Glossaire Agirc : Association générale des institutions de retraite des cadres Arrco : Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés Asi : Allocation Supplémentaire d Invalidité Aspa : Allocation de Solidarité aux Personnes âgées Carsat : Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Carsatpl : Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Pays de la Loire Dd : Droit direct Dd : Droit dérivé Dom : Départements d outre mer St Pm : Saint Pierre et Miquelon Tom : Territoires d outre mer Les chiffres de la retraite - Résultats

16 Toutes nos informations retraite et services en ligne sans vous déplacer! Carsat Pays de la Loire 2 place de Bretagne Nantes Cedex 9 Tél. : (prix d un appel local depuis un poste fi xe) ou depuis l étranger, une box ou un mobile Fax : R. 265 N VIEIL 01/ Impression Carsat Pays de la Loire - Crédit photo : Thinkstock

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Hérault. Les chiffres clés

Hérault. Les chiffres clés Hérault Les chiffres clés 1 2011 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail est aux côtés des salariés, des entreprises des retraités Préparation et paiement de la retraite et Aide et accompagnement

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE

REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE Votre centre de gestion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE COMMISSION, DE COURTAGE ET DE COMMERCE INTRA-COMMUNAUTAIRE ET D IMPORTATION- EXPORTATION DE FRANCE METROPOLITAINE PERSONNEL CONCERNE

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

COMPRENDRE SA RETRAITE

COMPRENDRE SA RETRAITE Salar ié du secteur pr ivé COMPRENDRE SA RETRAITE avec l Assurance retraite, l Arrco et l Agirc??? Janvier 2012 = Le système de retraite Le système de retraite obligatoire est à deux étages. Vous cotisez,

Plus en détail

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité S ommaire Versement de votre retraite...p. 4 Déclaration fiscale...p. 7 Évolution de votre retraite...p. 8 Paiement de votre retraite...p. 8 Reprise

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

COTISATIONS ET POINTS DE

COTISATIONS ET POINTS DE GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO COTISATIONS ET POINTS DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Merci de l intérêt que vous voudrez bien lui porter. Consultez-le et conservez-le! Vous pouvez retrouver ce guide sur notre site www.cramif.

Merci de l intérêt que vous voudrez bien lui porter. Consultez-le et conservez-le! Vous pouvez retrouver ce guide sur notre site www.cramif. Mon guide Invalidité www.cramif.fr www.cramif.fr Ce guide édité par la Caisse régionale d assurance maladie d Ile-de-France, a été conçu pour répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent

Plus en détail

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits

régime de retraite Guide du retraité des personnels des mines retraite droits information Votre Vos Besoin d une Votre retraite Vos droits Vos droits Votre retraite Besoin d une information régime de retraite des personnels des mines Guide du retraité Votre retraite Vos droits Besoin d une information La Caisse des Dépôts, gestionnaire de

Plus en détail

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE

LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE LA SECURITE SOCIALE EN FRANCE La Sécurité sociale française, créée en 1945, repose sur le principe de la solidarité nationale où chacun est aidé pour faire face aux aléas de la vie. Ainsi, elle couvre

Plus en détail

Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale

Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale Salariés I AOÛT 2012 I Tout savoir sur la retraite du régime général de la Sécurité sociale B Avant la retraite B Le passage à la retraite B Le veuvage Tout savoir sur la retraite du régime général de

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

Le guide pratique de la retraite

Le guide pratique de la retraite Le guide pratique de la retraite après la réforme du 9 novembre 2010 (à jour de tous les textes au 31 décembre 2011) Edition 2011-2012 Imprimé sur les presses de l imprimerie Expressions 2 à Paris janvier

Plus en détail

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite

Ma retraite. mode d'emploi. Le guide. pour comprendre. et préparer. sa retraite Ma retraite mode d'emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Avant-propos Sommaire Retraite à la française Le panorama des régimes de retraite Principes communs de fonctionnement Mots-clés

Plus en détail

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? Salariés SEPTEMBRE 2014 nouveauté 2014 Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? etraite anticipée anticipée rretraite B Conditions B Trimestres retenus B Démarches 1 B Les conditions Si vous

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33

Code du Travail, Art. L6222-23 à L6222-33 F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2013 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale de la CARMF. 16 septembre 2010

Réunion préparatoire à l Assemblée générale de la CARMF. 16 septembre 2010 Collège des retraités Réunion préparatoire à l Assemblée générale de la CARMF 16 septembre 2010 C Poulain 08 2010 1 Allocations 2010 Allocations 2010 tous régimes confondus : C Poulain 08 2010 2 Allocations

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1er mars 2015 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS

FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS ASSEMBLÉE DES FRANÇAIS DE L ÉTRANGER www.assemblee-afe.fr FRANCE SUISSE LIECHTENSTEIN INFORMATIONS Claudine SCHMID Zurich, septembre 2010 Rapporteur général de la Commission de l Union européenne Conseiller

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points. n o 9. Majorations pour enfants et retraite complémentaire Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points Guide salariés n o 9 avril 2014 Majorations pour enfants et retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés...

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée?

SOMMAIRE. Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? SOMMAIRE Comment suis-je informé(e) de mes droits? Quel sera le montant net de ma retraite? Comment ma retraite est-elle versée? Que dois-je déclarer aux impôts? Est-il possible de reprendre une activité?

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Comment m informer au mieux?

Comment m informer au mieux? Comment m informer au mieux? Pour suivre le versement de ma pension d invalidité, j ouvre mon compte sur JE SUIS ACCOMPAGNÉ EN CAS D INVALIDITÉ L'ASSURANCE MALADIE EN LIGNE Pour en savoir plus sur l information

Plus en détail

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite

3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite 3.04 Prestations de l AVS Age flexible de la retraite Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente de vieillesse. Cet âge est fixé

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE Réussissons une réforme juste SOMMAIRE I. CE QUI NE CHANGE PAS, CE QUI CHANGE 3 II. QUESTIONS/RÉPONSES 7 1 - J APPARTIENS À UN CORPS DE

Plus en détail

Français à l étranger Vos droits pour la retraite

Français à l étranger Vos droits pour la retraite Salariés AOÛT 2011 Français à l étranger Vos droits pour la retraite Carrière Calcul de la retraite Démarches Français à l étranger Vos droits pour la retraite Vous êtes Français, résidant à l étranger,

Plus en détail

les retraites collectives

les retraites collectives Edition 2010 n 4 - Avril 2010 Pour comprendre les retraites collectives PERE, Article 83, Article 39,... Le sixième et le septième rapport du Conseil d Orientation des Retraites Depuis 2000, la mission

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise Dossier spécial Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Février 2014 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul Déjeuner-débat ELSA Florence Navarro 2 juillet 2014 Le principe des 3 piliers en matière de pension 1 er pilier Sécurité sociale

Plus en détail

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS 3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Chapitre 4 Le nouveau calcul de la retraite de base La loi d août 2003 portant réforme des retraites

Plus en détail

4.04 Etat au 1 er janvier 2013

4.04 Etat au 1 er janvier 2013 4.04 Etat au 1 er janvier 2013 Rentes d invalidité de l'ai Généralités 1 Les personnes assurées qui, du fait d une atteinte à la santé, sont totalement ou partiellement empêchées de travailler ou d accomplir

Plus en détail

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite

Ma retraite. Mode d emploi. Le guide pour comprendre et préparer sa retraite Ma retraite Mode d emploi Le guide pour comprendre et préparer sa retraite 1 1/ MA RETRAITE SELON MON STATUT page 8 Mes droits en fonction de mon statut professionnel 2/ MA RETRAITE AU CAS PAR CAS page

Plus en détail

les derniers salaires qui comptent

les derniers salaires qui comptent 1Ce sont les derniers salaires qui comptent Le montant de l allocation d aide au retour à l emploi est calculé sur la base du «salaire journalier de référence» établi à partir des rémunérations perçues

Plus en détail

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal?

Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? t n a t i c e t Salariés SEPTEMBRE 2014 E R a t r i no uveau té e pé i i c 20 14 Pouvez-vous prendre votre retraite avant l âge légal? a n p i é e e r e t r a i t B Conditions B Trimestres retenus B Démarches

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 3 - Assurance Maladie Invalidité les indemnités. Plan A- INCAPACITÉ PRIMAIRE(1)(2) B- INVALIDITÉ (1)(2) (3)Principes

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

Moyens de déclaration

Moyens de déclaration Moyens de déclaration Obligation de déclaration et de paiement par voie dématérialisée L obligation de payer exclusivement par virement bancaire : Les entreprises ou établissements d'une même entreprise,

Plus en détail

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique

Invalidité et incapacité permanente dans la fonction publique. Direction générale de l administration et de la fonction publique CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 mars 2011 à 9 h 30 «Inaptitude, incapacité, invalidité, pénibilité et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Invalidité

Plus en détail

«La réforme des retraites en France» Présentation de Gérard Rivière Rencontres de l AFERP1, 18 février 2014, GIE AGIRC-ARRCO

«La réforme des retraites en France» Présentation de Gérard Rivière Rencontres de l AFERP1, 18 février 2014, GIE AGIRC-ARRCO «La réforme des retraites en France» Présentation de Gérard Rivière Rencontres de l AFERP, 8 février 204, GIE AGIRC-ARRCO Ref : 204-7 Le 8 février 204, Gérard Rivière, Directeur de la Caisse Nationale

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

FUSION DES REGIMES COMPLEMENTAIRE 2013 FICHES PRATIQUES LES DROITS PERSONNELS

FUSION DES REGIMES COMPLEMENTAIRE 2013 FICHES PRATIQUES LES DROITS PERSONNELS FUSION DES REGIMES COMPLEMENTAIRE 2013 FICHES PRATIQUES Origine Numéro Mise à jour DRAJ Département Réglementation des prestations 2 14/01/2013 N Article L635-1 à L635-4 Entrée en vigueur 01/01/2013 LES

Plus en détail

Les guides pratiques de la MNT

Les guides pratiques de la MNT Les guides pratiques de la MNT Tout ce qu il faut savoir Pour bien préparer sa retraite Réussir votre départ à la retraite : mode d emploi à l usage des agents territoriaux Le départ en retraite est une

Plus en détail

PRESENTATION DU LOGICIEL

PRESENTATION DU LOGICIEL PRESENTATION DU LOGICIEL Le logiciel permet de réaliser des études précises, claires, accompagnées d un rapport détaillé à remettre à votre client dans les domaines suivants : Choix du statut social du

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale

Le salaire des internes en DES de Médecine Générale Le salaire des internes en DES de Médecine Générale *************** «Le salaire est la contrepartie du travail fourni» Guide pratique du droit au travail, La Documentation Française. **************** (I)

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

DECES OU INVALIDITE PERMANENTE ET TOTALE Tout assuré Majoration par enfant à charge DECES SIMULTANE- DECES ou INVALIDITE ABSOLUE et DEFINITIVE

DECES OU INVALIDITE PERMANENTE ET TOTALE Tout assuré Majoration par enfant à charge DECES SIMULTANE- DECES ou INVALIDITE ABSOLUE et DEFINITIVE PLAN GERANTS MAJORITAIRES (SOUSCRIT EN COMPLEMENT DU CONTRAT LA RETRAITE / SCENARIO RETRAITE) Type de contrat Cotisations Garanties Régime de Prévoyance des Gérants Majoritaires Prévoyance : en pourcentage

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO)

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) FICHE PRATIQUE N 4 Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) Principes Grâce à l adhésion à un dispositif facultatif, le PERCO offre la possibilité aux salariés de Thales de se constituer un capital

Plus en détail

L évolution des paramètres du régime de la CNAV. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

L évolution des paramètres du régime de la CNAV. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différents modes d acquisition des droits à la retraite en répartition : description et analyse comparative des techniques

Plus en détail

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3 Particularités du contrat...3 Les cotisations concernées...4 Les

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR?

DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR? DEPART EN RETRAITE DU LCL : QUE FAUT-IL SAVOIR? Le départ de l entreprise est obligatoirement le dernier jour d un mois. La date de retraite se situe obligatoirement le 1 er jour du mois, en général, le

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

Parce que la retraite ça se prépare!

Parce que la retraite ça se prépare! RREGOP RREGOP Parce que la retraite ça se prépare! Parce que la retraite, ça se prépare! Octobre 2012 Session de formation RREGOP Sécurité sociale, CSQ-Québec Janvier 2013 Mise en garde Lorsque l on pense

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD).

CANADA. Les dépenses sociales sont exprimées en millions de dollars canadiens (CAD). CANADA Nomenclature AC Assurance chômage AE Assurance emploi (remplace l AC depuis le 1 er juillet 1996) RAPC Régime d'assistance publique du Canada RPC et RRQ Régime de pensions du Canada et Régime de

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3173 Convention collective nationale IDCC : 1810. ENTREPRISES DE PROPRETÉ AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ. n o 2. Le livret du retraité GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO LE LIVRET DU RETRAITÉ Guide salariés n o 2 MARS 2015 Le livret du retraité Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Vos droits en matière de sécurité sociale. en France

Vos droits en matière de sécurité sociale. en France Vos droits en matière de sécurité sociale en France Ce guide présente des informations préparées et mises à jour en étroite collaboration avec les correspondants nationaux du MISSOC, le système d'information

Plus en détail

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC Denis Desanges A - Introduction I - La retraite du régime général Différentes

Plus en détail

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Cotisations et points de la retraite complémentaire Guide salariés n o 3 avril 2014 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié

Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié. n o 1. Le livret du salarié Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco le livret du salarié Guide salariés n o 1 avril 2014 Le livret du salarié Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères... 8 Points

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

à quel âge vais-je partir à la retraite?

à quel âge vais-je partir à la retraite? Salariés MARS 2014 à quel âge vais-je partir à la retraite? Réforme nouveautés 2014 Réforme L âge légal de départ La retraite à taux plein Prolonger son activité après l âge légal à quel âge vais-je partir

Plus en détail

LE PLAN ÉPARMIL SALUÉ POUR SES PERFORMANCES!

LE PLAN ÉPARMIL SALUÉ POUR SES PERFORMANCES! La solidarité est dans nos gnes ÉPARGNE 3,41% * Plan ÉPARMIL Grand Trophée 2013 de la performance sur 20 ans Revenu Une épargne disponible et sécurisée pour tous les projets de la vie. * Taux de rendement

Plus en détail

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010

LES RETRAITES. Dossier d information. Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 LES RETRAITES en france Dossier d information Avril 2010 Contact presse Éva Quickert-Menzel 01 44 38 22 03 Sommaire Chiffres-clés des retraites...

Plus en détail

AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite

AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite AXA Épargne Retraite Entreprise Guide itinéraire retraite Décembre 2011 Édito L e départ à la retraite est une étape importante dans votre vie. Vous disposerez de plus de temps libre pour vous et vos

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

Cumul des pensions du secteur public

Cumul des pensions du secteur public Juin 2014 Cumul des pensions du secteur public Services des Pensions du Secteur public SdPSP Place Victor Horta 40 bte 30 1060 Bruxelles www.sdpsp.fgov.be 2 3 Table des matières Introduction... 4 Quelques

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF

ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF PLACEMENTS AGF INC. ADDENDA RELATIF À L IMMOBILISATION DES FONDS AGF CRI DU QUÉBEC FRV DU QUÉBEC Addenda relatif à l immobilisation des fonds Vous trouverez ci-joint l addenda relatif à l immobilisation

Plus en détail

CIRCULAIRE N 13 du 22 octobre 2002

CIRCULAIRE N 13 du 22 octobre 2002 ministère de l Équipement des Transports du Logement du Tourisme et de la Mer Paris, le 22 octobre 2002 direction de l établissement national des invalides de la marine sous-direction des affaires juridiques

Plus en détail

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins)

LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et moins) FÉDÉRATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR GUIDE POUR LES MEMBRES DU PERSONNEL DE SOUTIEN DES COLLEGES LES PRESTATIONS D ASSURANCE TRAITEMENT (Pour une invalidité de 104 semaines et

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 PARIS, le 26/02/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 OBJET : Bulletins de salaire établis par les particuliers employeurs à compter

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes Formation Repreneurs MODULE SOCIAL Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes SOMMAIRE I. Généralités 1. Organisation de la protection sociale en France 2. Les trois régimes sociaux II. La protection

Plus en détail

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015

Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 de cotisations au 1 er janvier 2015 Tableaux n 1 : taux de droit commun Les cotisations sociales légales Assurances sociales agricoles maladie, vieillesse de sécurité sociale 12,80 1,80 0,75 13,55 2,10

Plus en détail

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE Regarder vers l avenir, c est essentiel VOUS REGARDEZ VERS L AVENIR Vous venez de créer votre entreprise de Travail Temporaire et nous

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003.

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. La loi n 2003-775 constitue une réforme importante pour la retraite des professeurs agrégés. Certains points restent imprécis

Plus en détail

DOSSIER RETRAITE Avril 2014. Retraite, mais de quelle retraite parlons-nous?

DOSSIER RETRAITE Avril 2014. Retraite, mais de quelle retraite parlons-nous? DOSSIER RETRAITE Avril 2014 Retraite, mais de quelle retraite parlons-nous? ?? Tout a commencé là! De Louis XIV à François H 1681 et 1707 : création des régimes de retraite de la marine 1698 : création

Plus en détail

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS?

QUI PEUT BENEFICIER D UNE EXONERATION DE COTISATIONS? Les cotisations des non-salariés agricoles obéissent à une règle d annualité prévue par le décret n 84-936 du 22.10.1984 ; c est-à-dire qu elles sont émises pour l année civile complète, en fonction de

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

DOSSIER PRATIQUE LA RETRAITE. Bien la préparer. Édition 2013. Comprendre le système des retraites Les solutions pour préparer sa retraite

DOSSIER PRATIQUE LA RETRAITE. Bien la préparer. Édition 2013. Comprendre le système des retraites Les solutions pour préparer sa retraite DOSSIER PRATIQUE LA RETRAITE Bien la préparer Édition 2013 Comprendre le système des retraites Les solutions pour préparer sa retraite Avant-propos À l écoute de vos besoins, BNP Paribas a réalisé ce guide

Plus en détail