Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013"

Transcription

1 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013

2 Veille stratégique, conseil stratégique et marketing sur les métiers du numérique

3 Etude des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse Février 2013

4

5 Passons à la vitesse Cloud! Au cœur de la transformation de l économie, l avènement du Cloud Computing représente a fortiori une véritable révolution pour notre industrie. Les indicateurs sont là qui en attestent : + 50% de croissance des revenus liés au SaaS des éditeurs français du Top 100 (source Global Software Leaders France) à mettre en perspective avec les 11% de croissance annuelle de l ensemble du Top 100 français. Mais cette révolution représente également un défi majeur pour chaque éditeur et pour l ensemble de l économie du numérique. Depuis 2010, sous l impulsion de ses adhérents, l AFDEL se mobilise évidemment pour relever ces défis : création d une commission interne sur le SaaS, lancement d un Cloud Services pour ses membres et contribution à l action des pouvoirs publics sous forme d ouvrage (feuille de route du Cloud Computing) et initiatives concrètes (relais des investissements d avenir). Dans la continuité de ces actions, la Caisse des Dépôts, que je remercie beaucoup pour son intérêt marqué pour le sujet, et l AFDEL, se sont associés pour décrypter cette filière SaaS française, en comprendre ses atouts, ses défis et ses opportunités. Cette étude a donc contribué de façon majeure à établir notre Feuille de route 2013 pour le SaaS/Logiciel destinée à accompagner le développement d une filière conquérante! Bonne lecture! Jamal Labed, président de l AFDEL

6

7 Sommaire Executive Summary... 3 Introduction... 5 Le «Cloud Computing», mythes et réalités... 7 Le Cloud Computing, les concepts théoriques... 7 Une définition du Cloud Computing... 7 Les caractéristiques du Cloud Computing... 8 Le Cloud Computing, services et usages... 9 Le Cloud Computing dans la pratique Vrai Cloud et faux Cloud Les promesses du SaaS Les freins à l adoption du SaaS Le SaaS et les nouveaux usages numériques Une définition du SaaS Une révolution pour les logiciels d entreprise Vers de nouveaux usages numériques pour les particuliers Le Cloud au service de la modernisation des services publics THEME 1 PANORAMA DES ACTEURS Le marché du SaaS en France L offre SaaS en France Le marché français La segmentation des offres Les acteurs du marché Les acteurs français Les concurrents étrangers Analyse des tendances Les tendances par segment et les segments stratégiques Les tendances à plus long terme... 46

8 Les nouvelles chaines de valeur du Cloud L écosystème Cloud, vers une nouvelle chaine de valeur Les acteurs du Cloud Les chaines de valeur du Cloud Vers une mutation des rôles La mutation des éditeurs vers le service Les hébergeurs et opérateurs acteurs clefs de la distribution Sociétés de services, l atout de la proximité client THEME 2 OPPORTUNITES ET MENACES POUR LES ACTEURS FRANÇAIS DU LOGICIEL Les modèles économiques du SaaS Le paradigme du modèle SaaS Indicateurs pertinents pour un éditeur SaaS Le modèle économique d un Pure Player SaaS Comparaison avec quelques éditeurs emblématiques Lecture fiscale Les logiques de distribution des solutions La transition des éditeurs traditionnels Quelle stratégie de transition? Quel modèle économique pour les acteurs en transition? Effet d entraînement des éditeurs sur l écosystème La transformation des acteurs Développer un savoir-faire SaaS autour des pure players Réussir la transition des éditeurs traditionnels Les intégrateurs, des spécialistes bien préparés Le rôle des opérateurs Le développement de la filière et ses impacts territoriaux L attractivité des territoires pour les éditeurs La stimulation du tissu économique local Les limites de l impact sur l emploi... 99

9 «Le Numérique est au carrefour des priorités de ce quinquennat. Cela fait 40 ans que nous vivons sous l emprise de la loi de Moore et que nous devons nous adapter à la convergence entre les télécommunications et l informatique, entre les supports et les usages, avec des modes de production des contenus de plus en plus décentralisés. Des secteurs entiers ont été bouleversés : la musique, les médias, le tourisme, d autres sont en mutation» Fleur Pellerin, discours du 4 juin 2012 sur la feuille de route numérique du gouvernement «Ne pas posséder en France ou en Europe une filière digne de ce nom reviendrait à se trouver demain complètement exclus d une nouvelle révolution industrielle. Les écosystèmes français et européen du logiciel se trouveraient [ ] dépendants, pour leur développement, des stratégies d autres acteurs.» Livre blanc de l AFDEL Cloud Computing, une feuille de route pour la France 1 Etude du marché SaaS en France 2012

10 2

11 EXECUTIVE SUMMARY Le terme SaaS (Software-as-a-service) désigne la mise à disposition d un logiciel administré et configuré majoritairement par un fournisseur, et auquel l utilisateur accède directement via internet, sans se soucier des ressources informatiques correspondantes (1.1.3). Le SaaS représente aujourd hui la couche la plus mûre au sein du marché du Cloud Computing un marché en croissance rapide, avec 1,792 Md de chiffre d affaires prévu en 2015 pour le SaaS, contre 735M cette année (2.1.1). Cette étude s est appuyée sur des échanges avec un panel d éditeurs français, représentatifs des principaux segments du marché (2.2.1). En dehors des logiciels de gestion de l infrastructure, les domaines applicatifs les plus importants du SaaS en France sont actuellement (2.3.1) ceux de : la gestion de la relation client ; la gestion des ressources humaines et de la paie ; la comptabilité et la finance ; la gestion des achats. A plus long terme, d autres domaines fonctionnels présentent un potentiel d activité SaaS important, comme le jeu, la création d expérience consommateur, la santé, la culture, le PLM et la sémantique (2.3.2). L activité des éditeurs SaaS s inscrit dans une nouvelle chaîne de valeur, constituée autour de trois pôles (3.1) : le pôle logiciel, le pôle services et le pôle infrastructures. Les solutions SaaS se positionnent à la jonction des sphères logiciel et infrastructure. Dans cette chaine de valeur, l activité des différents intervenants s oriente vers la fourniture de services. Les éditeurs traditionnels et leurs partenaires intégrateurs, se trouvent directement concurrencés par les fournisseurs de solutions SaaS, qui sont en position d adresser directement les clients pour l ensemble des activités de déploiement des logiciels. La transition d un éditeur traditionnel vers le modèle SaaS est cependant complexe, tant sur le plan économique, qu opérationnel, car les différences entre les deux modèles sont très marquées. Le modèle économique d un éditeur SaaS est construit autour du principe de l abonnement. Il se distingue par des indicateurs adaptés (4.1.1.), comme le revenu mensuel récurrent signé, le taux de perte des clients, le résultat opérationnel, le coût d acquisition d un nouveau client ou encore la valeur 3 Etude du marché SaaS en France 2012 Cloud Computing, mythes et réalités

12 totale d un client sur son existence. D une manière générale, le modèle SaaS, de par l étalement des revenus, et l importance considérable des frais commerciaux, se distingue par une certaine difficulté à dégager des bénéfices immédiats (4.1.3) durant la phase de développement de l éditeur. Pour les éditeurs classiques, la transition vers ce modèle suppose pour eux un effort financier conséquent, sur une durée de 3 à 5 ans (4.2.2), lié à l investissement en R&D et à la baisse des revenus annuels. L avènement du SaaS entraîne des changements fondamentaux dans les équilibres entre les acteurs établis du marché logiciel (5.1). Dans les secteurs les plus dynamiques, comme le CRM ou la RH, l émergence des spécialistes SaaS remet en cause la suprématie d éditeurs traditionnels établis. Par ailleurs, le mode SaaS, permet au pure player de se lancer à la conquête de nouveaux marchés, y compris à l étranger, plus vite qu elles n auraient pu le faire en développant et distribuant une solution classique. Pour les éditeurs traditionnels, négliger les possibilités spécifiques du SaaS dans leur domaine reviendrait à risquer, à terme, une marginalisation ou un débordement technologique. Du point de vue territorial, les principaux critères d attractivité pour les activités SaaS (6.1) sont la qualité du réseau haut débit, la présence régionale de filières de formation adaptées, et, dans le cas des services aux organisations, la proximité des grandes métropoles. Bien qu il tende à faciliter l exportation, le SaaS ne représente donc pas une révolution pour la géographie économique. S il tend à stimuler, économiquement, les zones d implantation d un éditeur, cet effet est relativement limité, car l entreprise peut fonctionner avec une équipe relativement réduite, et n a pas besoin d infrastructures sur site. 4

13 INTRODUCTION Cette étude pilotée par la Caisse des Dépôts et Consignations est la première étude publique traitant du marché français du Cloud Computing et en particulier de sa branche logicielle. Elle a été réalisée en association avec le cabinet Deloitte Conseil et l Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL). Un enjeu économique et territorial Le Cloud Computing en général, et le Software as a Service (SaaS) en particulier, représentent une mutation technologique majeure, dont la France ne peut négliger les opportunités et les conséquences en termes d emplois, de souveraineté industrielle comme d environnement. Istockphoto La ligne fixée par les autorités publiques est claire : elle consiste à lancer intelligemment et résolument nos forces économiques dans cette bataille, qui semble appelée à refondre en profondeur la chaîne de valeur, sur l ensemble de l économie de la connaissance. C est dans ce contexte que la Caisse des Dépôts et Consignations, forte de son action de long terme en faveur du développement économique territoriale, propose ici une première lecture du marché français, en vue de contribuer à la structuration d une filière logicielle française viable et pérenne à l heure du Cloud Computing. Au-delà d un simple panorama du secteur, cette étude vise donc à mieux appréhender la résultante future des mutations en cours sur l écosystème des acteurs du logiciel et sur les perspectives d aménagement et de développement du territoire français et à proposer aux pouvoirs publics un plan d action afin de soutenir le développement d une filière SaaS française. 5 Etude du marché SaaS en France 2012 Cloud Computing, mythes et réalités

14 Le point de vue de Deloitte Le Cloud Computing est bien plus qu un concept marketing omniprésent : en rendant accessible en tout lieu et à la demande, de nouveaux services numériques, il constitue une mutation technologique majeure, qui déplace les enjeux de l informatique de l infrastructure vers la gestion de l information et des connaissances. La conjoncture est favorable à une adoption progressive du Cloud et à la constitution d une filière industrielle : La crise économique incite les organisations à rationaliser leurs coûts en accélérant la transformation de la fonction IT La démocratisation du haut débit et de l internet mobile a entraîné une adoption massive des nouveaux usages numériques Le développement des services en ligne est amené à se généraliser au niveau des administrations publiques Les technologies de base utilisées sont désormais matures La croissance économique est portée, de plus en plus, par les entreprises du secteur des TIC La dématérialisation des ressources pourrait être une réponse aux enjeux du développement durable et de la protection environnementale L émergence du Cloud Computing voit s opérer une rupture dans l écosystème IT, aussi bien dans la sphère privée que professionnelle. Elle annonce une transformation des rapports aux services informatiques qui concerne les particuliers, comme les entreprises, PME et grands comptes, ou le secteur public. Elle est marquée par : La consommation de l informatique comme une commodité Le passage d une logique de propriété exclusive à un modèle de partage et de mutualisation Le développement de nouveaux usages, qui placent les services numériques au cœur du quotidien des consommateurs La montée en puissance de nouveaux acteurs, qui poussent les acteurs historiques à investir à leur tour le marché Le SaaS, en particulier, est déjà une réalité concrète pour diverses catégories d utilisateurs en témoigne le succès grandissant des services de messagerie et des réseaux sociaux auprès des particuliers, l essor du e- commerce dans nos habitudes de consommation et la généralisation des démarches d externalisation des services informatiques dans les entreprises. 6

15 Le «Cloud Computing», mythes et réalités Le Cloud Computing, ou «informatique en nuage», est en passe de transformer en profondeur notre rapport à l informatique. En passant d une logique matérielle à une logique de commodité, l informatique devient un simple service, que les entreprises et les particuliers consomment au gré de leurs besoins sans avoir à s équiper eux-mêmes des ressources nécessaires à leur fonctionnement. En permettant de s affranchir des contraintes matérielles, le Cloud Computing est également en train de démocratiser les services IT auprès d un plus grand nombre d utilisateurs, d entreprises et d administrations. Le Cloud Computing, les concepts théoriques Quelle définition pour le Cloud Computing? Le Cloud Computing est un nouveau paradigme pour le monde de l informatique, qui voit les usages se transformer radicalement en consacrant la consommation des solutions informatiques sous forme de services. Une définition du Cloud Computing Cloud computing is a model for enabling ubiquitous, convenient, on-demand network access to a shared pool of configurable computing resources (e.g., networks, servers, storage, applications, and services) that can be rapidly provisioned and released with minimal management effort or service provider interaction Le modèle du Cloud Computing annonce la consommation des ressources l informatique comme de simples commodités «Le Cloud Computing est un modèle proposant un ensemble de ressources partagées (réseaux, serveurs, stockage, applications et services numériques) accessible partout et à la demande à travers le réseau et qui peut être rapidement alloué et libéré avec un minimum de maintenance ou d interaction avec le fournisseur du service» La définition du Cloud Computing par le NIST (l équivalent états-unien de l Afnor) Le Cloud Computing désigne la fourniture de services numériques reposant sur les standards Internet et les technologies de virtualisation et permettant de s affranchir des contraintes matérielles. Ces services numériques peuvent être de différentes natures comme des services matériels ou d infrastructure (espace de stockage, puissance de calcul, ), 7 Etude du marché SaaS en France 2012 Panorama des acteurs

16 des services de plateforme (environnement de développement, base de données et serveurs d application, ) ou des services logiciels (applications logicielles pour les entreprises et les particuliers, ). Ces services sont mis à disposition en ligne et accessibles par Internet. Ils sont déployés sur des environnements totalement partagés et mutualisés entre tous les utilisateurs (Cloud Public) ou sur des environnements dédiés à une population de client limitée (Cloud Privé). Les caractéristiques du Cloud Computing Dans le modèle du Cloud Computing, le fournisseur du service Cloud opère l ensemble des systèmes et ressources informatiques mis en œuvre. En ce sens, la démarche Cloud complète les stratégies d externalisation suivie depuis plusieurs années par les entreprises pour la gestion de leur fonction informatique. Mais le Cloud Computing se distingue des solutions traditionnelles par 5 caractéristiques supplémentaires : L abstraction et la mutualisation des ressources matérielles et logicielles : grâce aux technologies de virtualisation, les solutions peuvent être déployées sur de multiples ressources matérielles partagées. De multiples serveurs distants peuvent ainsi être connectés pour ne former qu une seule ressource virtuelle plus puissante et performante. Mutualisation des ressources, élasticité, ubiquité des accès, souscription par abonnement et multilocativité de la solution sont les 5 caractéristiques majeures d un service L élasticité immédiate de l allocation des ressources en fonction des besoins : en cas de pic de charge, des ressources supplémentaires peuvent être allouées automatiquement au service Cloud afin de maintenir un niveau de performance optimal. De même, si le service est inutilisé, ces mêmes ressources sont automatiquement desallouées pour être mis à disposition d une autre application. L ubiquité des accès aux services ; à travers le réseau, les services deviennent accessibles partout dans le monde et sur tout type de plateformes (PC, smartphone, tablette, TV connectée, ). Les solutions Cloud accompagnent ainsi le développement des usages mobiles où le terminal de l utilisateur se transforme en point d accès à l information. Elles favorisent les pratiques ATAWAD : Any Time, Any Where, Any Device. Un mode de paiement flexible sous forme d abonnement privilégiant le paiement à l usage en fonction de la consommation réelle des services La dimension multi-locative, ou multi-tenancy, permettant le partage d une ressource entre plusieurs organisations tout en garantissant l étanchéité entre les environnements de chacune. 8

17 L architecture multi-tenant garantit une scalabilité optimale de la solution et la réduction efficace des coûts de maintenance Le rôle de l architecture multi-tenant L architecture multi-tenant est un point clef des solutions Cloud. Son principe est qu une même instance d un logiciel peut être utilisée de façon transparente et indépendante par plusieurs organisations. C est le cas par exemple d une solution de CRM pouvant être utilisée par plusieurs entreprises pour gérer chacune leurs processus de vente, chacune disposant d un environnement adapté à ses commerciaux, avec des fonctionnalités spécifiques, une interface utilisateur particulière, L architecture multi-tenant permet d opérer une réelle mutualisation des ressources, puisqu une même instance de la solution est partagée par l ensemble des clients. C est également la seule architecture qui permette de répondre aux enjeux de réduction des coûts pour les éditeurs, qui ne maintiennent donc plus qu une seule version de leur solution pour l ensemble de leurs clients. L adoption d une solution multi-tenant permet à l éditeur de concentrer ses ressources R&D sur le développement de nouvelles fonctionnalités et non plus sur la maintenance des différentes versions de sa solution. Le Cloud Computing, services et usages Parmi les différentes solutions proposées en mode Cloud, on distingue 3 types de services : La classification NIST répartit les services Cloud en 3 catégories : application (SaaS), plateforme (PaaS) et infrastructure (IaaS) Software-as-a-Service (SaaS) : mise à disposition d une application administrée et configurée majoritairement par un fournisseur. Ces applications peuvent être des logiciels métiers, à destination des entreprises ou des particuliers, mais aussi des solutions techniques à destination des DSI pour intégrer et administrer l ensemble de leur parc applicatif. Platform-as-a-Service (PaaS) : mise à disposition d un environnement logiciel de développement et d exécution utilisant les outils et langages mis à disposition par un fournisseur. Le PaaS fournit l ensemble des outils permettant de construire des applications, en ce sens il constitue un élément clef de l écosystème du SaaS permettant de garantir l interopérabilité des solutions. Infrastructure-as-a-Service (IaaS) : mise à disposition d une ressource matérielle virtualisée (serveur, stockage, réseau), gérée et administrée par un fournisseur. Le IaaS permet de disposer d une infrastructure matérielle complètement externalisée sans se soucier des contraintes d administration d un parc matériel. 9 Etude du marché SaaS en France 2012 Panorama des acteurs

18 Cloud public et Cloud privé Comme expliqué précédemment, le principe du Cloud est de mutualiser les ressources afin d optimiser leur utilisation. Cependant, en fonction du niveau d accessibilité du Cloud, on distingue 4 modalités d usage : Cloud public : environnement externe et mutualisé, accessible à toutes les organisations, hébergé et opéré totalement par le fournisseur du service Cloud privé / privatif 1 : environnement dédié et exploité par une seule organisation, hébergé à demeure chez le client ou à distance par le fournisseur Cloud Communautaire : environnement dédié et partagé au sein d une communauté ou d un regroupement d organisations, hébergé et opéré par le fournisseur Le Cloud Privé est privilégié par les entreprises souhaitant garder le contrôle de leur infrastructure. Cloud hybride : environnement mixte associant des infrastructures privées et publiques Différence entre Cloud Public, Cloud Privatif et Cloud Privé Critère Cloud Public Cloud Privatif Cloud Privé Environnement Environnement externe Environnement interne Possédé et opéré par le fournisseur ou hébergé dédié au client Multi-locatif Possédé par le client Utilisé uniquement par le client Flexibilité Oui Limitée Accessibilité Accès par un lien Accès interne ou par Accès par internet sécurisé depuis un lien sécurisé internet Elasticité Oui Limitée Paiement Souscription / facturation à l usage Souscription / facturation à l usage ou par projet Coût fixe Le Cloud Public offre ainsi la possibilité de mutualiser des ressources sans limite puisque celles-ci sont partagées par l ensemble des organisations clientes. Il privilégie l élasticité et la flexibilité pour les clients, à des tarifs plus attractifs. Cependant, ce partage des ressources entraîne une difficulté plus grande pour le fournisseur de garantir un niveau de service spécifique à certains clients. Le Cloud Privé repose sur le déploiement d une infrastructure entièrement dédiée à un seul client, mais dont les ressources sont par définition limitées. Cette architecture permet de conserver un niveau de contrôle plus important en termes de sécurité, de localisation des données ou de performance pour des applications critiques. Il reste la solution privilégiée pour les applications les plus critiques en termes de performances et de sécurité. 1 Cloud privatif : encore appelé Cloud Virtuel Privé 10

19 Ce type d infrastructure est plus coûteux qu un Cloud Public, car le client utilisateur doit supporter l ensemble des investissements nécessaires à sa construction. Afin de réduire ces coûts et de bénéficier de possibilité de mutualisation supérieure, il pourra s orienter vers une infrastructure hébergée chez un prestataire (mais qui lui reste dédiée), c est le modèle du Cloud Privatif ou partager son infrastructure avec des tiers de confiance au sein d un Cloud Communautaire. Le Cloud Computing dans la pratique Dans la pratique, la culture du service propre au Cloud s inscrit dans la continuité des usages propres aux solutions hébergées ou ASP 2. Toutefois, ces deux modèles sont différents et n impliquent pas les mêmes contraintes et bénéfices du côté des éditeurs. Vrai Cloud et faux Cloud Le Cloud devenant un argument incontournable de vente des logiciels, il règne parfois sur le marché un certain flou entre les solutions respectant les standards du Cloud et les solutions hébergées, qui offrent un service similaire du point de vue du client final. Distinguer les solutions Cloud Une solution Cloud, au sens strict du terme, doit respecter les 5 caractéristiques décrites précédemment. Dans les faits, ces caractéristiques peuvent se traduire par les critères d acceptance suivants. Critères d acceptance d une solution Cloud Caractéristique Critère d acceptance Critère d exclusion Mutualisation des Infrastructure de stockage et de Infrastructure non distribuée ressources calcul partagée et distribuée / Grid Computing Infrastructure non virtualisée Virtualisation Accessibilité Disponibilité via internet, en tout lieu, sur de multiples plateformes Pas d accès distant Protocole d accès spécifique Obligation d utiliser un client lourd Elasticité immédiate Allocation dynamique des Attribution fixe des ressources ressources Mesure de la consommation des ressources Provisionning en temps réel Paiement Plan de paiement flexible Plan de paiement fixe Souscription Multitenancy Une instance partagée par plusieurs environnements clients Une instance spécifique par client L architecture multi-tenant est une caractéristique majeure des solutions Cloud et s avère essentiel pour assurer la rentabilité du modèle économique d un éditeur. Cependant, du point de vue du client, elle n est une obligation, dans la mesure où le service rendu au client est le même quelle que soit l instance de la solution à laquelle il se connecte. 2 ASP: Application Service Provider, en français fournisseur d applications en ligne ou fournisseur d applications hébergées 11 Etude du marché SaaS en France 2012 Panorama des acteurs

20 Une solution hébergée n est pas une solution Cloud Par rapport à une solution hébergée, une solution Cloud apporte un niveau de flexibilité supérieur à l usage, mais des possibilités de customisation plus restreintes. Le tableau ci-dessous liste les différences fondamentales entre le Cloud et l hébergement traditionnel. Différence entre modèle Cloud et modèle hébergé Critère Cloud Hébergement traditionnel Environnement Environnement mutualisé Environnement dédié Flexibilité Customisation minimale Maintenance réduite Forte flexibilité Customisation extrême Forte maintenance Flexibilité réduite Accessibilité Disponibilité via internet, en tout lieu, sur de multiples plateformes Disponibilité via un lien sécurisé (VPN) Elasticité Paiement Multitenancy Allocation / désallocation des ressources en fonction des besoins Faible coût initial, paiement à l usage Environnement supportant la multi-instanciation (1 environnement pour plusieurs clients) Ressources allouées de façon fixe et nécessitant une mise à jour pour s adapter à une nouvelle demande. Coût initial fixe et plan de paiement fixe Environnement mono-instance (1 environnement par client) mais peut convenir à certains usages Les solutions hébergées ne satisfont pas à l ensemble des critères d acceptance du Cloud, en particulier pour le multitenancy. Cette architecture a un réel avantage du point de vue d un éditeur. En utilisant une seule instance de sa solution pour l ensemble de ces clients, il peut d une part : Limiter le nombre de plateforme à exploiter Ne maintenir qu une seule version de sa solution Le mode hébergé permet au mieux de virtualiser les infrastructures, mais sans garantir la scalabilité des solutions, puisqu il faut toujours déployer une instance par client. L architecture multi-tenant permet également de s adapter facilement à la montée en charge du système et de garantir sa scalabilité 3. L augmentation du nombre d utilisateurs sera absorbée, en allouant automatiquement des ressources matérielles supplémentaires à la solution. Une architecture mono-tenant ne peut pas garantir la même élasticité. Une même instance ne peut gérer qu un nombre limité d utilisateurs et une situation de montée en charge nécessite de déployer des instances supplémentaires. Cette architecture ne peut donc être utilisée que dans des situations où le nombre de client est limité et où la rapidité de déploiement n est pas un facteur de choix déterminant. 3 Le terme anglais scalability désigne la capacité d une solution à s adapter à une situation de montée en charge. 12

21 Les promesses du SaaS Parmi les services de Cloud Computing, le SaaS est celui qui séduit le plus les entreprises. Alors que son modèle parait particulièrement adapté à l équipement des PME, ce sont les grands comptes qui se montrent le plus opportunistes sur ces solutions, souvent sur des périmètres fonctionnels bien délimités. Les raisons de l adoption du SaaS peuvent être résumées en quatre points : L optimisation des investissements et le contrôle des dépenses opérationnelles via le mode de paiement par souscription Le Cloud Computing marque une nouvelle étape dans l outsourcing du système d information Le mode de facturation des solutions Cloud contribue à améliorer le retour sur investissement des dépenses TIC en déplaçant les dépenses d investissement (CapEx) vers les dépenses d exploitation (OpEx). Par ailleurs, le client peut interrompre à tout moment son abonnement et ainsi limiter ses engagements financiers sur le long terme. La réduction des coûts de déploiement et de migration La standardisation des solutions permet de réduire les coûts de construction et de paramétrage. Par ailleurs, la maintenance transparente de la solution permet d éviter les projets coûteux de migration lors des montées de version. Le Cloud peut donc être considéré comme une nouvelle étape pour l outsourcing avec l avantage d accéder à des nouvelles technologies à un moindre coût. La flexibilité et l agilité des solutions, en termes de rapidité de déploiement, de facilité d usage, de mobilité et d élasticité La mise en service rapide des solutions métiers permet d améliorer la réactivité des entreprises lors de l adoption d un processus innovant. Les capacités de provisionning dynamique des infrastructures Cloud permettent de déployer rapidement la solution et d équiper à moindre frais de nouvelles entités d une entreprise. L essor des offres PaaS offre également de nouvelles perspectives aux entreprises en leur donnant la capacité de construire leurs propres applications SaaS, répondant en cela aux besoins de customisation plus poussés pour certains cas d utilisation. La réduction des coûts n est pas le seul argument pour basculer vers le Cloud La «liberté retrouvée» des métiers et la concentration des forces de l entreprise sur son cœur de métier La barrière de l intégration disparaissant, le choix des solutions Cloud est piloté par les directions métiers, qui s affranchissent de la conduite d un lourd projet informatique. Par ailleurs, le déplacement des opérations de maintenance et d administration du côté du fournisseur du service permet à l entreprise de concentrer les efforts de ses ressources sur ses activités opérationnelles. 13 Etude du marché SaaS en France 2012 Panorama des acteurs

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes?

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Henri PORNON 3 avril 2012 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85 21 91 92-

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011 Les services d externalisation des données et des services Bruno PIQUERAS 24/02/2011 1 1 Introduction Différents types d externalisation de données : Les données sauvegardées Les données bureautiques Les

Plus en détail

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte. Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07 6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte Un point sur ASP : marché, acteurs et perspectives UPS 07 Emmanuel Layot Définitions AGENDA Caractéristiques / avantages du mode ASP Marché Fonctionnalités

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@tic Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Le principe du «Cloud» Qu on les appelle Application Service Provider (ASP),

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Société anonyme au capital de 538 668 euros. Siege social: 5-9, rue Mousset Robert 75012 Paris. RCS Bobigny 440 014 678 Activité : Services de Télécommunication

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015

AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 AFDIT I Les contrats Cloud : des contrats clés en main? 15 octobre 2015 Déroulement Rappel : qu est-ce que Syntec Numérique? Une définition du Cloud Computing Les caractéristiques du Cloud Computing Les

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG)

Contact. entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Contact entreprise. Appsfinity Gmbh Neuhofstrasse 3a CH 6340 Baar (ZG) Tel: +41 415 520 504 Email: sales@onlogis.com Visibilité et controle sur vos opérations, n importe où et à tout moment... Onlogis

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

Systèmes d Information

Systèmes d Information Master 1 Management - filières MPS-IDL Management des Systèmes d Information Un cours de Mathias Szpirglas Maître de Conférences en Sciences de gestion IAE Gustave Eiffel - UPEM mathias.szpirglas@u-pem.fr

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI?

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? Intervenants : Diarétou Madina DIENG Directrice Développement Orange business Services Sénégal Brutus Sadou DIAKITE Directeur Systèmes

Plus en détail

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing?

Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Soutenance MUST 2014 28/04/2014 Pourquoi et comment pour les éditeurs de logiciels français faire évoluer leur business model traditionnel grâce au cloud computing? Participant : Gilles d Arpa Tuteur:

Plus en détail

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS

LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS LIVRE BLANC ENJEUX DES APPLICATIONS DE GESTION EN MODE SAAS SOMMAIRE I. Pourquoi héberger ses applications de gestion?... 3 a. La disponibilité b. Actualisations du logiciel c. Simplicité d. Coût II. SaaS

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques?

En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? réduire vos coûts informatiques? STAND n 30 Entrez dans l ère du Numérique Très Haut Débit En quoi le Cloud Computing peut-il réduire vos coûts informatiques? 1 Fiche d Identité Network Telecom & Hosting

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Les enjeux stratégiques et économiques du Cloud Computing pour les collectivités territoriales

Les enjeux stratégiques et économiques du Cloud Computing pour les collectivités territoriales Les enjeux stratégiques et économiques du Cloud Computing pour les collectivités territoriales Paris, 20 septembre 2011 1 50 Jean-Charles BOSSARD, Président de localeo : état des lieux Olivier MIDIERE,

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale

Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud Computing, levier de votre transformation digitale Le Cloud transforme tout en service Le Cloud permet de répondre aux enjeux technologiques de votre organisation avec un maximum de flexibilité,

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

Journée de l informatique de gestion 2010

Journée de l informatique de gestion 2010 Journée de l informatique de gestion 2010 Nouvelles technologies du SI «Le Cloud Computing et le SaaS au service quotidien de l informaticien de gestion» Prof. Ph. Daucourt Neuchâtel, 17 novembre 2010

Plus en détail

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER Cloud Computing 19 Octobre 2010 JC TAGGER AGENDA 8h30-9h00 Le Cloud Computing De quoi s agit-il? Opportunités pour les entreprises Impact sur la chaine de valeur de l industrie des NTIC s 9h00-9h15 Témoignage

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant

DOSSIER DE PRESSE. Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007 DOSSIER DE PRESSE ADITU, un outil de la compétitivité économique et numérique des territoires Les premiers retours positifs d un projet innovant Inauguration 28 Novembre 2007

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Ateliers Cloud Computing / ADIJ Solutions aux risques juridiques et catalogue des meilleures pratiques contractuelles Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Atelier

Plus en détail

Cloud computing ET protection des données

Cloud computing ET protection des données Cloud computing ET protection des données Typologies du CLOUD Ce sont les solutions complètement gérées par la DSI. La DSI peut faire éventuellement appel à un prestataire (type infogérant) mais elle

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Association Loi de 1901-18 Rue Irénée Blanc 75020 Paris SIRET 520 224 734 00019 APE 9499Z http://www.open-ipvideo.org Page 2 sur 13 Sommaire 1. PREAMBULE...

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS

5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS 5 Clefs pour basculer dans le monde du SaaS Philippe Nicard, Directeur Opérations SaaS et Support Julien Galtier, Senior Manager consulting SIRH, ACT-ON Agenda L origine du SaaS Vers une démarche SaaS

Plus en détail

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services

Objectif Cloud Une démarche pratique orientée services Avant-propos 1. Au-delà de l'horizon 13 2. Remerciements 14 La notion de Cloud 1. Introduction 17 2. Le Cloud : un besoin repris dans un concept 19 3. Cloud : origine et définition 23 3.1 Modèles de déploiement

Plus en détail

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL La solution simple et efficace aux 3 défis majeurs de la direction informatique. Des bénéfices concrets,

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle

Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Votre infrastructure informatique toujours sous contrôle Au fidèle tableau noir, de plus en plus d écoles ajoutent aujourd hui les services de l informatique. Place aux TICE, Technologies de l Information

Plus en détail

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires.

Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services qui leur sont associés à travers un réseau de partenaires. Sécuriser / Optimiser / Analyser l utilisation d internet Alliance opérateur Olfeo Business Transparence Compétence Dynamisme Olfeo a choisi, depuis sa création, de distribuer ses produits et les services

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud. Didier Gabioud www.yoocloud.ch

Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud. Didier Gabioud www.yoocloud.ch Mes logiciels d'entreprise dans le Cloud Didier Gabioud www.yoocloud.ch 06.09.2012 A propos de Yoocloud Société simple fondée en 2012 à Martigny Objectif: Aider les PME à faire leurs premiers pas vers

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

5 avril 2011. Le Cloud-Computing. Conférence Digitech Lausanne. Un nouveau paradigme, aussi pour les PMEs

5 avril 2011. Le Cloud-Computing. Conférence Digitech Lausanne. Un nouveau paradigme, aussi pour les PMEs Le Cloud-Computing Un nouveau paradigme, aussi pour les PMEs 1 Définition Le Cloud Computing, littéralement l informatique en nuage, est un concept qui consiste à déporter sur des ordinateurs distants

Plus en détail

Mardi 17 novembre 2015. Les services collaboratifs et le SAAS, enjeux majeurs pour votre cabinet

Mardi 17 novembre 2015. Les services collaboratifs et le SAAS, enjeux majeurs pour votre cabinet Mardi 17 novembre 2015 Les services collaboratifs et le SAAS, enjeux majeurs pour votre cabinet Sommaire Le Cloud : Qu est ce que c est? Les tendances Le Cloud to Cloud Du Cloud au MOBICLO Le Cloud privé

Plus en détail

Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain?

Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain? Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain? plusieurs études démontrent que les projets CRM sont des échecs dans 40 à 80% des cas. Les principales causes d échec sont : Le rejet par

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES

Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Yourcegid Services, optimiser le pilotage de votre activité. De la planification à l analyse de la rentabilité. SERVICES Parce que votre entreprise est unique, parce que vos besoins sont propres à votre

Plus en détail

Propriété de VISEO SA reproduction interdite

Propriété de VISEO SA reproduction interdite Propriété de VISEO SA reproduction interdite 1 Gilles PEREZ Directeur Activité SCO Gilles.perez@viseo.com Speakers Mehdi KHARAB Responsable Colibri France mkharab@colibri-aps.com Comment répondre aux nouveaux

Plus en détail

Recovery as a Service

Recovery as a Service Recovery as a Service Quand le Cloud Computing vole au secours des entreprises Membres du groupe : KIRCHHOFER Nicolas BUISSON Marc DJIBRINE Rayanatou DUVAL Fabien JOUBERT Yohan PAQUET Jérôme 1 Coachés

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin Cloud Computing La révolution industrielle informatique 0 2015 - Alexis Savin Qui je suis Alexis Savin (asavin@integra.fr) Formation : Diplômé Ingénieur de l EPITA Spécialités : Architecture Réseau / Sécurité

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN

Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens. Frédéric ELIEN Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens Frédéric ELIEN SEPTEMBRE 2011 Sommaire Externaliser le système d information : un gain d efficacité et de moyens... 3 «Pourquoi?»...

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris

FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris FUJITSU WORLD TOUR 2014 Paris Desktop as a Service (DaaS) par Fujitsu Christophe Rigonnaud, Practice leader Virtualisation Carlos Alves, Cloud Principal IT Consultant Pourquoi les DSI cherchent à moderniser

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Virtualisation et mutualisation Le cloud computing, un enjeu structurant et stratégique pour le secteur public. Paris, 4 mai 2011

Virtualisation et mutualisation Le cloud computing, un enjeu structurant et stratégique pour le secteur public. Paris, 4 mai 2011 Virtualisation et mutualisation Le cloud computing, un enjeu structurant et stratégique pour le secteur public. Paris, 4 mai 2011 1 20 Qu est- ce que le Cloud Computing? définitions applications pratiques

Plus en détail

Une présentation de igovirtual et MicroAge. Le jeudi 17 mars 2011

Une présentation de igovirtual et MicroAge. Le jeudi 17 mars 2011 Une présentation de igovirtual et MicroAge Le jeudi 17 mars 2011 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Les PME et le «cloud computing» Hugo Boutet

Plus en détail

Le concept FAH (ou ASP en anglais)

Le concept FAH (ou ASP en anglais) Le concept FAH (ou ASP en anglais) Présentation FAH signifie Fournisseur d Application Hébergé ASP signifie Application Service Provider L utilisation d un logiciel de gestion classique peut se révéler

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée

Ceano. Un Partenariat plus simple. 1 plateforme unique pour une IT facile. 1 collaboration d équipe facilitée Ceano 1 plateforme unique pour une IT facile Mise à disposition des services en temps réel Facturation unique Gestion optimisée des ressources Services Cloud sur demande Voix et Voix sur IP Connectivité

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel

Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Solution myconstruction@augustareeves Descriptif Fonctionnel Agenda 1 Introduction 2 Les enjeux métiers 3 La solution fonctionnelle et technique 4 L approche marché 5 Les références 01 Présentation myconstruction@augustareeves.fr

Plus en détail

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain Nacira Salvan Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN Nacira.salvan@safran.fr CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain 03/12/14 Agenda Quelques définitions

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

Déterminer les enjeux du Datacenter

Déterminer les enjeux du Datacenter Déterminer les enjeux du Datacenter OPEX 75% CAPEX 25% Nouvelle génération d infrastructure Systèmes intégrés Hybridation Capacity planning DCIM Réduction des risques Organisation opérationnelle IDC Visit

Plus en détail

Cas d application client

Cas d application client Cas d application client Synolia, partenaire Gold de SugarCRM, implémente et personnalise la solution Sugar, en adéquation avec les spécificités métiers du GESEC. GESEC développe une vision à 360 de ses

Plus en détail

Ministère de l intérieur --------

Ministère de l intérieur -------- Ministère de l intérieur -------- Examen professionnel d ingénieur principal des systèmes d information et de communication du ministère de l intérieur Session 2013 Meilleure copie Sujet n 1 - Réseaux

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail