Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels."

Transcription

1 Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1 Schémas électriques Schémas électriques résidentiels Exercices Gérard Barmarin

2 Exercice 0.0 Prenez une feuille de papier et inscrivez le prix de l essence, du diesel ou d un ticket de bus/train selon le moyen de locomotion que vous préférez. Indiquez ensuite en dessous le prix de l électricité basé sur ce que vous payez chez vous ou sur une estimation. Essence : Diesel Electricité Si vous ne savez pas, votre mission pour le prochain cours est de découvrir ce prix. Exercice 0.1 Quelle est l unité utilisée pour calculer votre facture d électricité? kw? kwh? kw/h? Est-ce une puissance? Une énergie? Quel est le rapport entre les deux? Et avec les Volts (V) et les ampères (A)? Quelle est la puissance de raccordement de votre installation? Si vous ne le savez pas, votre mission pour le prochain cours est de le découvrir. Exercice 0.2 Je fais 20km pour venir à l école et je mets 30 minutes. Ma voiture consomme 10l/100km de diesel qui me coûte 1,05 /l. Un matin, je m aperçois après 15min de route (à mi-chemin) que j ai oublié d éteindre le radiateur électrique de ma salle de bain après m être rasé. Il s agit d un modèle 2400W que j ai mis à fond pour avoir bien chaud. Je ne suis pas en retard, j ai donc le temps de faire demi-tour et d aller l éteindre ou de continuer vers l école et de le laisser fonctionner jusqu à mon retour après avoir donné mes 4h de cours. D un point de vue purement financier, quel est mon intérêt? PS : bientôt j aurai de la domotique à la maison et je pourrai éteindre mon chauffage à distance ;-) Exercice 0.3 Quel est le fournisseur de matériel électrique professionnel le plus commode d accès pour vous? Y avez-vous déjà été? Si non, votre mission endéans les 3 prochains cours est d y mettre les pieds ; Dans un prochain exercice, vous devrez relevez les prix d un certain nombre d appareils, soit en regardant dans les rayons, soit en utilisant un catalogue. Si vous le pouvez encore, procurez-vous un catalogue de chez Brico et comparez les prix avec votre fournisseur 2

3 Exercice 1 Complétez les deux plans architecturaux ci-dessous pour en faire des schémas de position (hormis les lettres et chiffres de repérage du circuit) en utilisant les symboles réglementaires et en disposant les appareils de manière logique et professionnelle : 1 Villa de plein pied Etablissez un bilan des points lumineux, des prises de courant et des circuits spécialisés pour chaque pièce de la villa (tableau). 3

4 Second plan : 4

5 Exercice 1 : exemple de solution possible pour la villa de plein pied : SdB Chambre WC Garage Hall Séjou r Cuisine Terrasse Nota : Circuits spécialisés Tableau de répartition + disjoncteur de branchement Lave-linge Plaque de cuisson Chauffe eau 5

6 Bilan des besoins Pièce Nombre de points lumineux Nombre de prise de courant Circuits spécialisés Garage lave-linge 1 chauffe eau WC 1 Hall 2 1 Chambre 1 2 SdB 1 1 Séjour 1 4 Cuisine plaque de cuisson Extérieur 2 Total

7 Exercice 2 Etude d une installation électrique d un studio La figure ci-dessous, représente le plan architectural d un studio : Table Fauteuil Télévisio n Chambre Cheve t Fauteuil Lit Placard Salle de Bain Entrée Baignoir e Lavabo WC A partir du descriptif ci-dessous, souhaité par un particulier, complétez le plan architectural précédent en y faisant apparaître les symboles normalisés. Entrée : - Deux points d allumage permettent de commander un plafonnier en va-et-vient. Placard : 7

8 - Un point d allumage commande une lampe plafond. Salle de Bain : - Un point d allumage pour commander une applique au dessus du lavabo et/ou un plafonnier. Chambre : - Quatre appliques (une sur chaque mur) sont commandées par trois boutons poussoirs.. un bouton poussoir à la porte d entrée du studio,. un bouton poussoir en entrant dans la chambre,. un bouton poussoir à côté du lit. - Une prise à côté du lit pour une lampe de chevet. 8

9 Exercice 2 : exemple de solution La figure ci-dessous, représente le plan architectural complété du studio. Plan architectural Table L7 Fauteuil L6 P1 Chambre L8 Télévisio n Cheve t S7 Fauteuil Lit L5 Placard S6 S2 Salle de Bain L2 S3 Entrée L1 S4 L3 Baignoir e S1 S 5 L4 Lavabo WC 9

10 Exercice 3 Etude d une installation électrique d une maison type 3 La figure ci-dessous, représente le plan architectural d une maison type 3 (3 = 2 chambres + 1 salon). Réaliser le schéma de répartition correspondant 10

11 Exercice 3 : exemple de solution Pour chaque pièce de la maison, le tableau ci-dessous reprend, le nombre de points lumineux, le nombre de points d allumage et indiquez le type de commande, ainsi que le nombre de prises de courant et le nombre de circuits spécialisés. Pièce Nombre de points lumineux Nombre de points d allumage Type de commande Nombre de prises de courant Circuits spécialisé s Salon double allumage 5 Parc 2 Cuisine minuterie avec 1 BP 2 simples allumages 4 1 plaque de cuisson Chambre double allumage 3 Chambre va-et-vient 4 SbB double allumage 1 WC simple allumage Hall simple allumage 1 télérupteur avec 3 BP 2 1 chauffe eau Terrasse 1 Total Nombre de départs à constituer, (en utilisant le Label français Promotelec, pour les circuits de prises de courant, d éclairages et spécialisés). Pour les circuits de prises de courant : 4 départs Pour les circuits d éclairage : Pour les circuits spécialisés : 4 départs 2 départs 11

12 Schéma du tableau de répartition de la maison ci-dessous. Réseau EDF 230 V~ 50Hz Wh Tableau de répartition U 1000 R02V Disjoncteur de branchement Merlin Gérin DB A 1 30 / 45 / 60 A 300 ma type S Interrupteur Legrand type DX 2 40 A 32 ou 40 A 20 ou 25 A 10 ou 16 A 10 ou 16 A 10 ou 16 A 30 ma 3 6² 3 2,5² 3 1,5² 3 1,5² 3 1,5² Plaque de cuisson Chauffe eau Circuit éclairage Salon, Parc, Chambre 1 (5) Circuit éclairage Cuisine, Chambre 2, WC, Terrasse (5) Circuit éclairage Hall (2) 10 ou 16 A 20 ou 25 A 20 ou 25 A 20 ou 25 A 20 ou 25 A 3 1,5² 3 2,5² 3 2,5² 3 2,5² 3 2,5² Circuit éclairage SdB (3) Circuit prises Salon (5) Circuit prises Chambre 2, SdB (5) Circuit prises Chambre 1, Hall (5) Circuit prises Cuisine (4) Le coffret est un coffret saillie de type Pragma C12 de chez Merlin Gérin. Le coffret sera muni d une porte opaque et d une serrure à clé. Les disjoncteurs divisionnaires sont du type DNX (bipolaire, un pôle protégé) de chez Legrand. Pour les circuits prises, on utilisera des disjoncteurs de calibres 25 A et pour les circuits éclairage, on utilisera des disjoncteurs de calibre 16 A. 12

13 Complétez, à l aide des catalogues constructeurs, le bon de commande du tableau de répartition. Désignation Fournisseur Quantité Référence Prix unitaire H.T Prix Total H.T Disjoncteur de branchement DB 90 différentiel sélectif,500 ma, bipolaire, 250 V, 30 à 60 A Interrupteur différentiel DX,30 ma, bipolaire, 40 A Disjoncteur DNX, magnéto-thermique, Uni + Neutre, 16 A Disjoncteur DNX, magnéto-thermique, Uni + Neutre, 25 A Disjoncteur DNX, magnéto-thermique, Uni + Neutre, 32 A Coffret saillie Pragma C12 sans porte, 1 rangée (12 modules), Merlin Gérin Legrand Legrand Legrand Legrand Merlin Gérin Porte pour coffret C12, opaque, 1 rangée Merlin Gérin Serrure à clé Merlin Gérin Total H.T T.V.A 19,6 % Total T.T.C 13

14 Réalisez le tableau de répartition de la villa de plein pied de la page 4 sachant que cette installation est alimentée en 230 V~, 50Hz monophasée. Compte tenu des récepteurs, le distributeur d énergie propose un disjoncteur de branchement réglé à 40 A. Déterminez également la puissance disponible au total dans la maison. Wh L = 8 m Disjoncteur de branchement Tableau de répartition Déterminez, à l aide des informations du cours, la section des conducteurs du câble U 1000 R02V assurant la liaison entre le disjoncteur de branchement et le tableau de répartition et celle des différents circuits du tableau de répartition 14

15 Exercice 4 Faites le schéma unifilaire correspondant à ce schéma d implantation 15

16 Solution exercice 4 : Schéma unifilaire correspondant 16

17 Exercice 5 17

18 Exercice 6 18

19 Exercice 7 19

20 Exercice 8 20

21 Exercice 9 21

22 Exercice 10 22

23 Exercice 11 23

24 Exercice 12 24

25 Exercice 13 25

26 Exercice 14 26

27 Exercice 15 27

28 Exercice 16 28

29 Exercice 17 29

30 Exercice 17 30

31 Exercice 18 31

32 Exercice 19 32

33 Exercice 20 33

34 34

35 Exercice 21 35

36 Exercice 22 36

37 Exercice 23 37

38 Exercice 24 38

39 39

40 Exercice 25 40

41 Exercice 26 41

42 42

43 Exercice 27 43

44 Exercice 28 44

45 Exercice 29 45

46 Exercice 30 46

47 Exercice 31 47

48 Exercice 32 48

49 Exercice 33 49

50 Exercice 34 50

51 Exercice 35 51

52 Exercice 36 52

53 Exercice 37 53

54 Exercice 38 54

55 Exercice 39 55

56 56

57 Exercice 40 57

58 Exercice 41 58

59 Exercice 42 59

60 Exercice 43 60

61 Exercice 44 61

62 Exercice 45 62

63 Exercice 46 A partir de ce schéma de coffret, représentez le schéma unifilaire correspondant au mieux : 63

64 Solution exercice 46 : 64

65 Exercice 47 Réalisez le schéma d implantation de la maison dont le plan est proposé à la page suivante et Proposez ensuite un schéma unifilaire. Réalisez le plan du coffret principal L habitation est alimentée en 3x400V+N sous 40A 65

66 66

67 Annexe 67

68 Exemple complet d une habitation 68

69 69

70 70

71 71

72 72

73 73

74 74

75 Schémas de base Schéma 1 et schéma 2 : allumer en même temps un ou plusieurs appareils en // d un seul endroit Schéma 1 au repos un seul fil coupé, l appareil reste donc connecté au réseau. Sch2 les 2 fils sont coupés. 75

76 Montage deux (double) allumage ou schéma 5 : allumer deux appareils (lampes) différent(e)s à partir du même endroit avec deux bascules différentes Montage double direction ou va et vient ou schéma 6 : allumer un appareil (ou un groupe d appareils en //) à partir de deux endroits différents (ex : escalier en bas et en haut) 76

77 Schéma 7 ou inverseur : utilisé comme troisième interrupteur (ou plus) dans un montage trois directions ou plus (allumage d un appareil à partir de trois endroits ou plus) Variantes du schéma 6 : schéma 6/2 ou sch.6 bipolaire : à l arrêt, la lampe n est plus connectée au réseau schéma 6+6 : 2 schémas 6 dans le même boîtier avec 2 bascules, permet l allumage de 2 appareils différents de deux endroits différents (=double allumage en deux directions ). 77

78 78

79 79

80 Télérupteur simple : montage «4 fils» Télérupteur simple montage «3 fils» 80

81 81

82 Rhéostat 82

83

84 Adresses des fournisseurs : CEBEO Rue Provinciale, Bierges Lundi jeudi de 7 à 12h et de 13 à 17h Le vendredi ouvert jusqu à 16h tél. 010/ VOLTIS Rue Laid Burniat, 2 B-1348 Louvain-la-Neuve 08:00-18:30 Lundi-samedi +32(0) VOLTIS Chaussée de Bruxelles 463C B-1410 Waterloo 08:00-18:30 Lundi-samedi +32(0) Rexel Belgium Avenue Lavoisier 19, 1300 Wavre Lundi - Vendredi: 06h30-12h00 Lundi - Jeudi: 13h00-17h00 Vendredi: 13h00-16h

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE OBJECTIFS DU TRAVAIL DIRIGÉ ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE Être capable, pour l'installation électrique d'une maison type 3 : - de choisir la section

Plus en détail

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE OBJECTIFS DU TRAVAIL DIRIGÉ ETUDE DES ISTALLATIOS ÉLECTRIQUES D UE MAISO TY 3 ET D U STUDIO TY CHAMBRE Être capable, pour l'installation électrique d'une maison type 3 : - de choisir la section des conducteurs,

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE (Voir article 270-271-272-275) Un dossier est l'ensemble des documents se rapportant à une même installation. Le dossier doit être établi en double exemplaire au

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan architectural

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan architectural LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan architectural Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 1 l Electrotechnique Nom :. Prénom

Plus en détail

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE

STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE STRUCTURE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE OBJECTIFS DU COURS Connaître la structure d une installation domestique Savoir décoder la norme NF-C-1500 afin : - de choisir la section des conducteurs,

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

DOSSIER D'APPEL A PROJET

DOSSIER D'APPEL A PROJET DOSSIER D'APPEL A PROJET LYCEE PAUL GUERIN NIORT (79) Lycée Paul Guérin 19 rue des fiefs BP 19113 79061 NIORT Cedex 05 49 34 22 22 Page 1/25 CHAPITRE 1 : Fiches d'identité... 3 CHAPITRE 2 : Description

Plus en détail

Chiffrage de l installation de M. Sisbisse

Chiffrage de l installation de M. Sisbisse www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Date : Domaine bâtiment / tertiaire Chiffrage de l installation de M. Sisbisse Note dossier : / 20 Page : 1 sur 4 1. Problématique Votre employeur vous confie

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique L installation électrique comme un pro! Thierry GALLAUZIAUX & David FEDULLO Troisième édition 2009 55 87,5 120 150 165 1 2 Sommaire Révisez vos connaissances Guide UTE C 90-483 Câblage résidentiel des

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

Sommaire. 1/ Identifier les références du radiateur Elles sont situées sur le côté gauche de l appareil :

Sommaire. 1/ Identifier les références du radiateur Elles sont situées sur le côté gauche de l appareil : Sommaire 1/ Identifier les références du radiateur.................................................1 2/ Commandes.....................................................................2 3/ Chauffer votre

Plus en détail

Audit installation électrique appartements

Audit installation électrique appartements Audit installation électrique appartements Domaine de l Arselle Version 1.0 date version auteur changement/ajout 1.0 Pierre DUDEZ Création Association Adicac comité de copropriétaire : commission technique

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques

A Généralités. Courant continu. Courant alternatif. Courant alternatif monophasé 1. Courant alternatif triphasé 3. B Appareillages électriques A Généralités Courant continu Courant alternatif Courant alternatif monophasé 1 Courant alternatif triphasé 3 B Appareillages électriques Représentation générale d'un tableau, d'un coffret de répartition

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

THEME 3 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN APPARTEMENT DE TYPE F2

THEME 3 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN APPARTEMENT DE TYPE F2 THEME 3 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN APPARTEMENT DE TYPE F2 - Partie A : Salle de bain (chauffage) et couloir. - Partie B : Installation d une VMC pour WC et salle de bain - Partie C : Installation de

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11.

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11. PAVILLON T4 N 1 PRESENTATION : Monsieur Leparticulier fait construire un pavillon de type 4, de plain-pied, sur la commune du Puy-en-velay (Haute Loire alt.630 m). L entreprise ELEC MANDELA dans laquelle

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ...

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ... Série 2007 Examen de fin d apprentissage Monteur électricien / Monteuse électricienne Connaissances professionnelles écrites Dessin d installation avec schéma de principe Nom, Prénom Numéro du candidat

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON

INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON THEME 2 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN PAVILLON REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Thème N 2 Lycée Risle-Seine BEP les métiers de l électrotechnique. Prénom :. Gr :.. THEME 2

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE. Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001

GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE. Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001 MILA Sèche-serviettes élèctrique à fluide caloporteur Modèle VOM5400001 GARANTIE 2 ANS SOMMAIRE I- AVERTISSEMENTS II- CARACTERISTIQUES III- INSTALLATION ELECTRIQUE IV - INSTRUCTIONS DE MONTAGE V- UTILISATION

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF

VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF VILLE DE CLOUANGE MISE EN CONFORMITE ELECTRIQUE HOTEL EUROPA ET VIDEO CLUB 17, RUE CLEMENCEAU C.D.P.G.F DETAIL QUANTITATIF ET ESTIMATIF LOT N 1 ELECTRICITE Service Technique. Mairie de CLOUANGE. M.COSTALONGA

Plus en détail

DESCRIPTION DES BESOINS

DESCRIPTION DES BESOINS Mr et Mme RECIPON Sabine et Vincent Adresse actuel : 22, rue de la Paumelle. 35520 La Mézière Tel : 02 99 69 22 49 Portable : 07 62 47 37 90 Email : vincent@recipon.fr DESCRIPTION DES BESOINS IMPLANTATION

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz,

Il permet d alimenter chaque maison individuel soit en monophasé, 230V, 50 Hz, 1. Fonctions à remplir par une installation électrique : Energie électrique (réseau public basse tension) Contrôler l énergie consommée Répartir et protéger les circuits Transmettre l énergie Energie conditionnée

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

DGE 2013-STI BESOINS STI DGE 2013

DGE 2013-STI BESOINS STI DGE 2013 DGE 2013-SI BESOINS SI DGE 2013 LO 5- Composants d'études électriques REF Libellé Quantité F 1 L5 Panneau domotique avec ecran tactile et composants radio 1 F 2 L5 Kit contrôle d'accès par badge 1 F 3

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE 6.1

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE 6.1 CADRE DE DECOMPOSITION D PRIX GLOBAL FORFAITAIRE 6. AFFAIRE : COMMNE D AFFREVILLE BRASSEIL - ESPACE SOCIO CLTREL 0/200 AMENAGEMENT D N LOGEMENT DANS LES COMBLES (3 ème tranche) LOT N 6 ELECTRICITE TELEPHONE

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

BEP Métiers de l'électrotechnique

BEP Métiers de l'électrotechnique B.E.P. "des Métiers de l'électrotechnique" Fiche de travaux liés à des activités de réalisation Titre : Bilan semestriel ALES Lieu d activité : Zone d étude Système ou sous-système : Repère : devoir Niveau

Plus en détail

SOUMISSION: 11 Installation électrique. MANDATAIRE: BF Architecture & Technique du Bâtiment Sàrl EMAIL:bf.architecture@netplus.ch

SOUMISSION: 11 Installation électrique. MANDATAIRE: BF Architecture & Technique du Bâtiment Sàrl EMAIL:bf.architecture@netplus.ch MANDATAIRE: BF Architecture & Technique du Bâtiment Sàrl EMAIL:bf.architecture@netplus.ch Rue de la scie 9a 1895 Vionnaz T:024 481 8510 F:024 481 8511 OUVRAGE: Villa Jumelle - Calmes Céline et Christophe

Plus en détail

comprendre : Le tableau électrique et ses composants

comprendre : Le tableau électrique et ses composants Circuit, tableau électrique comprendre : Le tableau électrique et ses composants L'installation électrique d'un logement a un centre nerveux, c'est le tableau de répartition électrique. Il distribue, contrôle

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON

AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON AMENAGEMENT DU BATIMENT H1 - LE M.I.N AVIGNON MAITRE D'OUVRAGE SMINA 135 avenue Pierre SEMARD 84000 AVIGNON Lot n 14 ELECTRICITE DPGF MAITRE D'OEUVRE : Monsieur J. F. QUELDERIE 5 rue Nicolas Lescuyer 84000

Plus en détail

Bilbao. Bilbao. Radiateur à inertie Soft heat panel radiator Ölwandpaneel Radiator met grote inertie. Bilbao. Radiateur à inertie.

Bilbao. Bilbao. Radiateur à inertie Soft heat panel radiator Ölwandpaneel Radiator met grote inertie. Bilbao. Radiateur à inertie. Radiateur à inertie Bilbao Preuve d achat Bilbao Radiateur à inertie Soft heat panel radiator Ölwandpaneel Radiator met grote inertie Vous venez d acquérir un radiateur à inertie Bilbao et nous vous remercions

Plus en détail

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN

Communauté de communes du Grand Chambord Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN . Réhabilitation d un logement sis 1bis Rue des Tuileries 41230 COURMEMIN Lot 05 Electricité VMC Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Agence de Blois (Siège social) Agence de Romorantin

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.0 UIMBERTEAU

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

KIT DE ROBINETTERIE TWIN, 50 MM, MODELE EQUERRE

KIT DE ROBINETTERIE TWIN, 50 MM, MODELE EQUERRE Accessoires Runtal KIT DE ROBINETTERIE TWIN, 50 MM, MODELE EQUERRE Robinetterie chromée pour systèmes monotubes et bitubes (cote de raccordement de 50 mm) avec insert de vanne préréglable. Tête thermostatique

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) LOT 13 - ELECTRICITE Marché à bon de Travaux «LOT 13 - Electricité» Page 1 Sommaire

Plus en détail

DEFI «MISE EN VEILLE»

DEFI «MISE EN VEILLE» DEFI «MISE EN VEILLE» La consommation de nuit et de week end dépasse souvent 25% de la facture électrique de l école Quel gaspillage énergétique, écologique et financier! Le défi à relever est de découvrir

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION MANUEL D UTILISATION Radiateur à Inertie Céramique Modèles : HT10EK/HT15EK/HT20EK UTILISATION INTERIEURE UNIQUEMENT Lire attentivement la notice avant de procéder à l installation et l utilisation de l

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

Dans la ville de Miramont Guyenne, proche des commerces

Dans la ville de Miramont Guyenne, proche des commerces Dans la ville de Miramont Guyenne, proche des commerces Prix : 237 600 F.A.I. Surface habitable : 165 M² Nbre de chambres : 4 Nbre de sdb : 3 Chauffage : Electrique/Fuel/Cheminée ouverte Taxe Foncière

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). Il a été réalisé pour un appartement T2

Plus en détail

Formation Electro dom : T.P 2. http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/

Formation Electro dom : T.P 2. http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/ Formation Electro dom : T.P 2 Source : http://www.installation-renovation-electrique.com/logiciel-installation-electrique-domestique/ Outils/Documents : Logiciel Legrand Chantier chrono. Formation TP1

Plus en détail

Robert Longechal. L électricité. et l éclairage. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare

Robert Longechal. L électricité. et l éclairage. La maison du sol au plafond. J installe Je pose Je change Je répare Robert Longechal L électricité et l éclairage La maison du sol au plafond J installe Je pose Je change Je répare Maquette intérieure et couverture : Maud Warg Réalisation de couverture : Pierre-André Gualino

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC LYÉE des MÉTIERS de l ÉO-HABITAT et de l ADMINISTRATION des ENTREPRISES L Y É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I H E L T BAPRO ELEE ère Période TP N 5 «Gestionnaire d énergie zones STARBOX F0»

Plus en détail

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - -

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - - Cours N : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page sur 7 Tableau de comité de lecture Date de lecture

Plus en détail

LES PREMIERES QUESTIONS A SE POSER

LES PREMIERES QUESTIONS A SE POSER LES PREMIERES QUESTIONS A SE POSER QUEL SERA VOTRE TYPE DE LOGEMENT? Dans un premier temps, il vous faudra définir le type de logement dans lequel vous résiderez. Pour ce faire, vous aller devoir établir

Plus en détail

Impact Événement Catalogue 2015. Contactez l impact Store au 01 69 10 50 50. www.impactevenement.com

Impact Événement Catalogue 2015. Contactez l impact Store au 01 69 10 50 50. www.impactevenement.com Impact Événement Catalogue 2015 Contactez l impact Store au 01 69 10 50 50 www.impactevenement.com Tarifs location 251 Tarifs HT armoires Électriques.... 252 chauffages, sécurité & horloges... 262 passages

Plus en détail

ELECTRICITE Courants Forts / Courants Faibles Références au descriptif U Quantités Prix Produits Unitaires

ELECTRICITE Courants Forts / Courants Faibles Références au descriptif U Quantités Prix Produits Unitaires Références au descriptif U Quantités Prix Produits Unitaires CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution ens 1 CHAPITRE 2 - PRESCRIPTIONS PARTICULIERES CHAPITRE 3 - DESCRIPTION DES OUVRAGES DES COMMUNS

Plus en détail

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible

Nom Société 678-1002 WORMHOUT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays. LOT 09 Electricité Courant Fort et Faible Nom Société 678-1002 Adresse 1 WORMHOT - Groupe Scolaire Roger Salengro Adresse 2 Code Postal - Ville Pays Code Désignation nité Quantité P.. P.T. CORANT FORT 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Objet de la consultation

Plus en détail

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX SORTANT Dressé contradictoirement entre les soussignés

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX SORTANT Dressé contradictoirement entre les soussignés CONSTAT D'ETAT DES LIEUX SORTANT Date : Dressé contradictoirement entre les soussignés Etabli par non renseigné EDL CB REUNION 1C Rocade de l'oasis Résidence Le Lotus Bleu, Appt 29 97400 SAINT DENIS Tel

Plus en détail

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama

INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE. Construire Aménager Décorer Jardiner CONSEIL. Castorama 80.04 INSTALLER UN CHAUFFAGE ELECTRIQUE CONSEIL Castorama Memo page 2&3 L alimentation electrique page 4&5 Emplacement et branchement pages 6 Fixation et entretien pages 7 page 1/7 MEMO Ce mémo vous permet

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION

SOMMAIRE PRESENTATION SOMMAIRE PRESENTATION PRESENTATION DE LA CARTE DE PROGRAMMATION...4 Description... 4 Caractéristiques techniques... 4 PRESENTATION DU BOITIER MURAL...5 Description... 5 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO

REHABILITATION ET RESTRUCTURATION D'UNE MAIRIE ANNEXE AUTERIVE (31) PHASE PRO 1 RACCORDEMENT AU RESEAU EDF Coffret de branchement saillie au réseau Edf Tarif Jaune avec équipement complet Ens 1 Interrupteur sectionneur à coupure visible U 1 Disjoncteur de branchement 4x60/90A réglable

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE Date : TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 11 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

DOSSIER DE REALISATION

DOSSIER DE REALISATION Nom Candidat : Poste N : Concours Général des Métiers 2015 Spécialité : ELEEC DOSSIER DE REALISATION La ville de CONDE SUR NOIREAU Dossier RÉALISATION Session 2015 Durée: 8 heures DR1 / DR9 SOMMAIRE Modification

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

D.P.G.F. LES LAVANDINS. n 09 ELECTRICITE HABITAT DAUPHINOIS L O T E N T R E P R I S E D O C U M E N T M A I T R E D E L' O U V R A G E

D.P.G.F. LES LAVANDINS. n 09 ELECTRICITE HABITAT DAUPHINOIS L O T E N T R E P R I S E D O C U M E N T M A I T R E D E L' O U V R A G E ARCHITECTE - MAITRE D'OEUVRE A.G.C. CONCEPT Architecte ROVALTAIN TGV rue Olivier de Serres 6958 VALENCE CEDEX 9 Tel : 04 5 48 48 48 Email : contact@agc-architectes.fr ECONOMISTE BET FDBE SAS ZA Les Auréats

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 4 Électricité Maître d'ouvrage Mairie

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE "LE CARRÉ CAMÉLIA" P.L.

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE LE CARRÉ CAMÉLIA P.L. TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 HABITAT TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p2/5 Introduction : Cette séquence va vous amener à choisir l'équipement électrique de la salle de bains de l'appartement n 913 de M. PICARD dans la

Plus en détail

M@intien à Domicile & TIC. Cahier de Conception. Caroline CATALAA Itziar DOMATO

M@intien à Domicile & TIC. Cahier de Conception. Caroline CATALAA Itziar DOMATO 2011-2012 M@intien à Domicile & TIC Cahier de Conception Caroline CATALAA Itziar DOMATO Cahier de Conception >> Sommaire Sommaire Présentation Introduction 1 Présentation maison type 1 KNX Principe 5 Main

Plus en détail

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3)

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3) Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce Séjour @ Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol. _ les interrupteurs

Plus en détail

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités

Formule avec les unités Puissance électrique. Unités L ENERGIE ELECTRIQUE ET SON COUT classe :3 ème durée : 3h la situation-problème Les économies de Monsieur Artur Plus ou moins dévoreurs d énergie, plus ou moins économes, les appareils électroménagers

Plus en détail