Développement d une application web de gestion des s

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement d une application web de gestion des e-mails"

Transcription

1 Pantone 338 C Logo Final 14 / niversité u ice n sophia Antipolis Polices Logo NON VECTORISE C 47 % M 0 % J 32 % N 0% C 75% M 0 % J 7 % N 0 % Pantone 306 C Logo VECTORISE UNIVERSITÉ DE NICE - SOPHIA ANTIPOLIS Logo noir C 0 % M 6 % J 95 % N 0 % Nuancier Couleurs Pantone 108 C MASTER 2 IFI - IHM ANNÉE UNIVERSITAIRE RAPPORT DE STAGE Développement d une application web de gestion des s Étudiant Bastien AUDA Maître de stage Laurent BERTHELOT Tuteur enseignant Audrey OCCELLO Entreprise : Groupe pro Btp e Groupe PRO BTP Centre Technique National Parc Saint Véran Cagnes sur Mer raite P-RETRAITE Prévoyance Santé BTP-PRÉVOYANCE NRBTPIG KORÉLIO SÉVÉANE

2 Table des matières Remerciements 3 I Introduction 4 I.1 Présentation de l entreprise I.2 Sujet du stage I.3 Planning I.4 Environnement de travail II L application de prévisualisation 8 II.1 Description du travail proposé II.1.1 Les séquences relationnelles II.1.2 Les applications existantes II Les services publics II EVE II Pomme II COMET II.1.3 Description détaillée du sujet II.1.4 Les technologies utilisées : Socle Flex PRO BTP et Spring LCDS 14 II.1.5 La charte ergonomique et graphique PRO BTP II.2 Description du travail réalisé II.2.1 Analyse du sujet II.2.2 Écran de prévisualisation d s II Conception II Développement II.2.3 Prise en charge de plusieurs types de document - Ajout du type SMS II Conception II Développement II Documentation

3 III Évolution de l application Pomme 22 III.1 Description du travail proposé III.1.1 Les applications existantes III Le Processus FMA III WebSphere MQ III OGME III.1.2 Description détaillée du sujet III.2 Description du travail réalisé III.2.1 Prise en charge des maquettes FMA III.2.2 Mise en place d une MQ III Gestion des messages en erreur avec OGME III.2.3 Suppression des ordres traités III.2.4 Modification du sujet IV Conclusion 32 IV.1 Bilan pour le projet IV.2 Bilan personnel IV.3 Perspectives V Annexes 34 V.1 Présentation du groupe PRO BTP V.1.1 Historique du groupe V.1.2 Les activités V.1.3 Organisation du groupe V.2 Annexes application Pomme V.2.1 Exemple d personnalisable Pomme V.2.2 Exemple d personnalisable FMA V.3 Glossaire V.4 Webographie

4 Remerciements Je remercie M. Jean RANCATI, Directeur de la Direction des Développements Informatiques, de m avoir permis d effectuer ce stage. Je remercie M. Bruno DELORY, chef du département Maintenance Applicatifs Transverses, pour m avoir accueilli au sein de son département dans les meilleures conditions. Je remercie M. Laurent BERTHELOT, chef de projet de l équipe «Internet & GED», pour m avoir proposé ce stage et qui m a guidé et donné les directives pour ce stage. Je remercie particulièrement M. Henri BARALHE, de l équipe Internet, qui m a accompagné tout au long de ce projet pour sa disponibilité, son aide et sa confiance. Je remercie également l ensemble de l équipe Internet & GED pour l accueil qu ils m ont réservé. Leur sympathie, et l aide qu ils m ont apporté, ont fait en sorte que ce stage se déroule dans des conditions idéales. Enfin je remercie M me Audrey OCCELLO, maitre de conférences à l Université de Nice Sophia Antipolis, pour m avoir suivi durant cette période. 3

5 Partie I Introduction Contexte Dans ce rapport, je vais présenter le travail effectué durant mon stage de fin d études à PRO BTP, qui va clôturer mon parcours à l université de Nice-Sophia Antipolis. I.1 Présentation de l entreprise Ce stage se déroule à PRO BTP 1, le groupe de protection sociale du BTP. Comptant plus de 4900 collaborateurs répartis sur toute la France, PRO BTP propose des produits et services dans les domaines de la retraite, la prévoyance, la santé, l épargne, l assurance, l action sociale et les vacances. Le CTN 2 est situé à Cagnes-sur-mer dans un parc de huit hectares et regroupe des services centraux du groupe. Parmi ces services on retrouve la DDI 3, composée de près de 200 salariés celle-ci est divisée en trois départements : MAM - Maintenance Applications Métier DEV - Développement MAT - Maintenance Applications Transverses 1. Le groupe PRO BTP est présenté de manière plus générale et complète dans l annexe V.1 page Centre Technique National. 3. Direction des développements informatiques. 4

6 Enfin, chaque département est composé de plusieurs équipes, et c est au sein de l équipe «Internet & GED 4» du département MAT que j ai effectué mon stage. I.2 Sujet du stage Le sujet qui m a été proposé durant ce stage a été écrit par M. Laurent Berthelot, chef de projet de l équipe Internet et GED. Il s inscrit dans le cadre du développement d une application web d envoi d dénommée Pomme 5. Cette dernière permet l envoi d s personnalisés avec les informations de l adhérent. Mon stage est constitué en grande partie d une phase d étude de l existant dû au nombre conséquent d applications mises en jeu au cours du projet. Le sujet du stage sera explicité plus en détail dans les sous parties suivantes. 4. Gestion électronique des documents. 5. L application Pomme sera présentée plus en détail dans la section II p.9 5

7 I.3 Planning Stage de fin d'études 21 août 20 Diagramme de Gantt 2013 Mise en prod 6 Nom Date de début Date de fin Familiarisation env. travail 02/04/13 12/04/13 Rédaction rapport intermédiaire 02/05/13 15/05/13 Rédaction rapport final 15/07/13 27/08/13 Préparation support soutenance 02/09/13 13/09/13 Application de prévisualisation 10/04/13 27/06/13 étude du sujet 10/04/13 19/04/13 Développement écran prév. 22/04/13 24/05/13 Ajout prévisualisations SMS 20/06/13 25/06/13 Documentation outil de prév. 26/06/13 27/06/13 Application Pomme 27/05/13 16/09/13 Sujet FMA 27/05/13 24/06/13 étude du sujet FMA 27/05/13 07/06/13 Ajout maquettes FMA 10/06/13 14/06/13 Ajout maquettes SMS FMA 17/06/13 24/06/13 Sujet MQ 27/06/13 20/08/13 étude du sujet 27/06/13 09/07/13 Mise en place MQ Pomme 10/07/13 23/07/13 OGME 24/07/13 30/07/13 Suppression ordres traités 31/07/13 20/08/13 Tests 26/08/13 13/09/13 Mise en production 17/09/13 17/09/13 avril mai juin juillet août septembre Diagramme de Gantt du stage Les tâches sont explicitées plus en détail dans les sous parties correspondantes. 7. Sauf mention contraire, les tâches sont des tâches de développement.

8 I.4 Environnement de travail L environnement de travail utilisé par les développeurs PRO BTP est composé d un serveur d applications Java WebSphere et de l IDE IBM Rational Application Devloper (RAD). Cet IDE étant basé sur Eclipse, que j ai utilisé tout au long de mon cursus universitaire, la phase de familiarisation avec cet outil fut très rapide. Les autres logiciels utilisés à PRO BTP sont IBM Rational ClearCase, un outil de versioning, Lotus Notes pour la communication et la suite bureautique Open Office pour la rédaction de documents. 7

9 Partie II L application de prévisualisation II.1 II.1.1 Description du travail proposé Les séquences relationnelles Une séquence est définie comme une suite d étapes conditionnées les unes à la suite des autres exécutant des actions élémentaires. Une séquence relationnelle permettra donc de définir des actions à effectuer automatiquement en fonction d évènements externes à l application, telles les interactions de l utilisateur adhérent ou l écoulement d une certaine durée. On peut citer comme exemple la séquence d inscription définie comme suit : 1. Prospection : On envoie un à un ensemble d adhérents sélectionnés leur proposant de souscrire à une offre. Attente inscription : l étape suivante n est exécutée que si l adhérent s est inscrit. 2. Inscription : On envoie un courrier contenant un code de confirmation à l adhérent Attente validation 3. Envoi d un de confirmation d inscription 8

10 II.1.2 II Les applications existantes Les services publics PRO BTP est équipé d un Mainframe MVS 1. Celui-ci stocke, entre autres, les informations concernant les adhérents PRO BTP. Les méthodes appelées sur le Mainframe et qui permettent de récupérer ou stocker des informations ont été normalisées et sont appelées services publics. Les services publics reposent sur plusieurs couches logicielles principalement développées en PL1 et Assembleur. Les bases de données utilisées sont en DB2, leur gestion n est pas assurée directement par les services publics mais par l une des sous-couches logicielles. II EVE EVE, qui signifie «EnVoi », est une application qui permet de générer l envoi de mails avec ou sans pièce jointe. Les Applications qui possèdent une fonctionnalité d envoi d s peuvent utiliser EVE en déposant les s à envoyer dans une file d attente de message 2. II Pomme Pomme est une application qui permet de gérer des campagnes d ing. Elle permet un fort niveau de personnalisation et de ciblage des campagnes grâce à ses fonctionnalités principales : L envoi sous condition : l ordre peut être répété à intervalle régulier et ce un certain nombre de fois jusqu à ce qu une condition soit vérifiée. On peut pour cela définir combien de fois l ordre doit être exécuté tant que la condition n est pas vérifiée, et l intervalle entre deux exécutions de l ordre. On peut par exemple envoyer par mail les identifiants internet à l adhérent, et ce toutes les semaines pendant trois semaines tant qu il ne s est pas connecté. La personnalisation du contenu des s : on peut placer dans le texte du mail des balises de la forme ${NomDuTag} qui seront ensuite remplacées par des pa- 1. Multiple Virtual Storage, le système d exploitation des mainframes IBM 2. Le fonctionnement des files d attentes de messages dans un environnement WebSphere est explicité plus en détail dans la section III page 24 9

11 ramètres personnalisés 3. On distingue trois types de paramètres : Les paramètres «service public» : ceux-ci proviennent des services publics 4 PRO BTP et fournissent donc des informations relatives à l adhérent (par exemple son nom, prénom, adresse...). Les paramètres système : ceux ci sont calculés par le système à l exécution, ils sont principalement utilisés pour afficher la date du jour. Les paramètres propres à la campagne : ceux-ci permettent de réutiliser une même maquette d pour plusieurs campagnes en changeant certaines valeurs ou portions de texte. On peut ainsi indiquer une variable ${Prix}, ainsi si le prix du produit change, il n est plus nécessaire de modifier la maquette, il suffit de modifier la valeur associée à la variable pour cette campagne. Pomme fonctionne à l aide d un timer défini sur le serveur. Celui-ci exécute la séquence suivante, que l on retrouve sur la figure II.1 page 11, à intervalle régulier : Pomme lit la liste des ordres. Pour chaque ordre il vérifie si la condition est vraie. Si elle est fausse, le traitement est arrêté et l ordre est mis à jour dans la base de donnée. Si la condition est vraie, il personnalise la maquette attachée à l ordre avec les informations personnalisées. L ainsi généré est transmis à EVE pour l envoi. Enfin une étape de gestion des ordres va ajouter les ordres reçus dans la base de donnée et vérifier si les ordres traités n ayant pas validé la condition doivent être conservés ou supprimés. Dans le contexte des séquences relationnelles, Pomme permet de vérifier les conditions et de traiter les actions élémentaires. II COMET COMET, qui signifie Client Orienté METiers est une application destinée aux utilisateurs internes. Son but est de regrouper en une seule application l ensemble des outils 3. Le code source d un qui peut être envoyé avec Pomme est disponible en annexe V.2.1 page Voir section II p. 9 10

12 FIGURE II.1 Schéma décrivant le fonctionnement de l application Pomme 11

13 FIGURE II.2 Capture d écran de l application COMET 5. Sont encadrés en rouge : le champ code opération (COP) le champ indicatif la zone d affichage de l application (une application Flex dans cet exemple). 12

14 mis à la disposition des agents PRO BTP. COMET offre une authentification unique (SSO) pour les applications auxquelles il permet d accéder. Ceci permet de simplifier la tâche des utilisateurs qui n ont alors besoin de s identifier qu une seule fois pour accéder à toutes les applications, tout en maintenant un fort niveau de sécurité. Son interface, que l on peut voir sur la figure II.2 page 12, présente dans sa partie supérieure une barre d outils qui contient deux champs. Le champ nommé Indicatif permet d entrer le numéro du dossier adhérent que l on veut consulter. Le champ COP permet d entrer un code opération (COP), ce code correspond en fait à l identifiant de l application qui va être utilisée pour afficher le dossier. Le dossier est ensuite affiché dans l application correspondante dans la zone centrale de l interface. Il peut s agir d un écran COMET, intégré directement dans le client, ou bien d une application web qui est alors affichée grâce au moteur de rendu d Internet Explorer. II.1.3 Description détaillée du sujet Mon travail sur ce sujet consistera à concevoir et développer une application web permettant de prévisualiser une maquette, puis, en renseignant les champs personnalisés de voir le résultat de la personnalisation du mail. Ceci permet à l utilisateur de comprendre le fonctionnement de la personnalisation dans Pomme et de s assurer que le design de la maquette reste lisible avec certaines données, comme, par exemple, un adhérent dont le nom comporterait un grand nombre de caractères. L utilisateur pourra ensuite renseigner une ou plusieurs adresses s afin de tester le rendu sur différents webmails ou logiciels de messagerie. La partie développement de cette application comprend le développement d un client Flex et d une application web Java qui fournira les webservices nécessaires au fonctionnement de l interface. L envoi d se fera via EVE comme c est le cas dans Pomme. Cette application étant destinée à être intégrée dans COMET, elle devra supporter l authentification unique, qui est gérée de base par le socle, et récupérer le numéro de dossier de l adhérent entré par l utilisateur dans COMET. La seconde partie de ce sujet consistera à faire évoluer l application afin qu elle permette la prévisualisation de maquettes d autres types de documents. Seules les ma- 5. Les données personnelles des adhérents ont volontairement été floutées sur les captures d écran. 13

15 quettes de type SMS seront implémentées dans un premier temps mais l architecture devra rester assez générique pour permettre d ajouter facilement de nouveaux types de documents. II.1.4 Les technologies utilisées : Socle Flex PRO BTP et Spring LCDS Afin de maintenir une certaine homogénéité dans les applications, et ainsi faciliter leur déploiement et leur maintenance, tous les projets d application web Flex PRO BTP doivent dériver d un projet de base. Celui-ci contient une application basique clientserveur, permettant ainsi d être rapidement opérationnel à la création d un nouveau projet. Le client est développé en Flex et doit utiliser le socle PRO BTP qui est en fait une bibliothèque Flex redéfinissant la plupart des éléments graphiques Flex afin que ceux ci correspondent à la charte graphique PRO BTP. Le socle propose aussi une fonctionnalité permettant de faire remonter les erreurs serveur à l utilisateur sous forme de popup. Ceci est fait en lançant un type d exception spécifique à laquelle on peut attacher un message. Le socle Flex va alors intercepter cette exception et afficher une popup contenant le message à l utilisateur. Le serveur, quant à lui, est basé sur IBM WebSphere Application Server (WAS), un serveur basé sur Java EE. Le serveur suit une architecture dite «en couche» qui est décrite sur la figure II.3 page 15. La communication entre le serveur et le client Flex se fait grâce à la transmission de messages AMF 6 et utilise Spring côté serveur et Spring ActionScript côté client Flex. II.1.5 La charte ergonomique et graphique PRO BTP La charte ergonomique et graphique des écrans Flex fournie aux développeurs PRO BTP décrit les bonnes pratiques à suivre lors de la conception d une interface d application Flex. D où l importance d utiliser les composants graphiques redéfinis par le socle Flex 6. Action Message Format : format binaire d échange de données conçu pour permettre l échange de données entre une application Adobe Flash et d autres systèmes tel un webservice. 14

16 FIGURE II.3 Schéma représentant l architecture «en couche» d un projet Spring LCDS 15

17 PRO BTP plutôt que ceux natifs car leurs règles de style correspondent déjà à celles décrites dans la charte. Les recommandations de la charte donnent principalement des indications sur la façon de présenter les informations ou le placement de certains éléments graphiques. On peut par exemple citer les recommandations suivantes qui concernent directement l interface de l application de prévisualisation : L écran de l application doit pouvoir entrer entièrement sur un écran de 19 pouces au format 4/3. L application ne doit pas présenter d ascenseurs horizontaux et les ascenseurs verticaux doivent être évités. Les données doivent être regroupées dans des panels Flex. Ceux-ci sont repliables pour permettre à l utilisateur de masquer les informations qui lui semblent inutiles et ainsi accorder un espace plus grand à celles qui lui semblent importantes. Les boutons de navigation doivent se situer en haut à droite. Les boutons de modification doivent être placés en bas à droite. Le bouton de modification principal, s il y en a un, peut être activable avec la touche entrée. II.2 II.2.1 Description du travail réalisé Analyse du sujet Les deux premières semaines du stage furent dédiées à la familiarisation avec l environnement de travail et les technologies utilisées ainsi qu à l étude du sujet. Après que l on m ait présenté le sujet ainsi que les applications existantes j ai examiné le code du projet Pomme afin de comprendre son fonctionnement, et principalement comment étaient faits les appels aux différents services que je devrais utiliser pour mon projet. Une fois le sujet assimilé, j ai suivi la procédure de création d un nouveau projet web citée en II.1.4 p.14. Cela m a permis dans un premier temps de me familiariser avec les outils ClearCase et RAD. Une fois ceux-ci appréhendés, j ai pu débuter mon apprentissage des technologies Flex et Spring ; à l aide de tutoriels en ligne dans un premier temps puis en analysant et manipulant le code du projet de base. Celui-ci présente en effet un exemple complet d application web et permet de voir comment faire communiquer le serveur avec le 16

18 client Flex. II.2.2 II Écran de prévisualisation d s Conception La phase de conception fut plutôt courte étant donné le nombre important de contraintes concernant l architecture et les technologies utilisées. Le fonctionnement général de l application est décrit dans le schéma II.4 page 18. La personnalisation se faisant dans le client à l aide de Flex et JavaScript, la fonctionnalité de personnalisation qui existait dans Pomme n a pas été réutilisée. Si l on se reporte au schéma d architecture d un projet d application web PRO BTP de la figure II.3 page 15, la majorité du développement se fait sur les couches Application FLEX et Orchestration de service. C est durant cette phase que j ai réalisé une première maquette de l interface en prenant soin de suivre les recommandations de la charte ergonomique et graphique PRO BTP. L interface prévue, très similaire à celle développée dont on peut voir une capture d écran sur la figure II.5 page 19, devait initialement être composée de quatre panels Flex : Dans le premier panel l utilisateur choisit la maquette qu il veut afficher dans une liste déroulante. Les paramètres personnalisables de la maquette s affichent dans un formulaire sur un second panel. Un troisième panel situé sur le côté permet de prévisualiser la maquette. Enfin un dernier panel permet d entrer une adresse vers laquelle on veut envoyer la maquette. II Développement J ai commencé par développer une première version de l application de prévisualisation. Cette première version devait permettre à l utilisateur de sélectionner une maquette, d entrer les informations personnalisées et enfin de la prévisualiser. C est lors du développement de cette première version que j ai rencontré une première difficulté. En effet, les maquettes d s sont au format HTML, or, si Flex offre 17

19 Client Flex Serveur Choix de la maquette Récupération de la maquette Récupération de la maquette Disque local Ou URL Affichage/Personnalisation Envoi Envoi EVE FIGURE II.4 Schéma représentant les requêtes client-serveur de l application de prévisualisation. une fonctionnalité permettant d utiliser du HTML dans un composant, celle-ci est uniquement destinée à offrir aux développeurs un moyen simple de mettre en forme du texte, et non pas à offrir un véritable moteur de rendu HTML. La prévisualisation des s dans l application Flex était donc illisible, rendant cette approche inenvisageable. La solution que j ai proposée, et qui a été retenue, consiste à diviser l interface en deux. Sur la partie gauche nous avons l application Flex, qui comprends les différents formulaires, et sur la partie droite l est affiché dans une iframe, grâce à l appel de fonctions javascript depuis l application Flex. La première évolution de cette application consista à permettre l envoi de l personnalisé afin de pouvoir visualiser le résultat de la composition dans un client mail ou un webmail. Cet envoi s effectue en renvoyant au serveur la maquette avec ses informations personnalisées entrées par l utilisateur. Le serveur va ensuite envoyer cet via EVE. Une seconde évolution a permis l ajout d une fonctionnalité de personnalisation en direct. Celle-ci permet à l utilisateur de visualiser directement le résultat de la composition de l au fur et à mesure qu il entre les données dans le formulaire. 18

20 FIGURE II.5 Capture d écran de l interface de prévisualisation de documents. On distingue les différentes zones de l interface : L application Flex sur la gauche, divisée en trois zones : Zone de choix de la maquette Zone de personnalisation de la maquette Zone d envoi de la maquette Sur la droite, une iframe qui permet d afficher une prévisualisation de la maquette 19

21 II.2.3 II Prise en charge de plusieurs types de document - Ajout du type SMS Conception La gestion des différents type de documents se fait grâce au mécanisme d héritage. Les classes Java Mail et Sms héritent donc d une classe abstraite nommée Document. Cette dernière contient les éléments de base nécessaires à tout document personnalisable et destiné à l envoi. On retrouve donc les informations sur l expéditeur et le destinataire ainsi que les sujet et corps du message. La classe Document contient aussi les méthodes permettant de personnaliser le texte. Les classes filles, elles, implémentent les traitements spécifiques à chaque type de document. II Développement L essentiel des fonctionnalités de personnalisation de texte étant déjà implémentées pour gérer les maquettes de type , cette phase se résuma principalement à séparer les méthodes génériques qui peuvent être communes à tout type document (comme les méthodes de personnalisation de texte par exemple) des méthodes spécifique à chaque type de document (comme la méthode qui permet de récupérer la maquette depuis un fichier ou une url à l aide de son identifiant). Du côté du client Flex, si le langage ActionScript permet bien de faire de l héritage, il n est pas possible de conserver cette notion lors de la communication entre le client et le serveur avec Spring ActionScript. Le client ne connait alors que la classe mère, Document, qui contient les mêmes attributs en Java et en Flex. Afin de palier ce problème, celle ci contient un champ permettant de connaitre le type du document, celui ci permet d adapter le comportement du client en fonction du type de maquette traité. De plus, les classes filles et Sms ne devront pas contenir de données nécessaires au bon fonctionnement de l interface. Enfin, afin de permettre l affichage de documents qui ne seraient pas stockables dans une variable de type String (comme un fichier pdf, ou une image), et qui ne pourrait donc pas être injecté dans l iframe puis personnalisée via une fonction javascript, il a été prévu d utiliser une fonction javascript qui va modifier l url vers laquelle pointe l iframe, permettant ainsi d afficher une page jsp. Cette dernière devra pouvoir récupérer et personnaliser le document voulu, cela à l aide des paramètres passés par l url, puis, 20

22 soit d afficher directement le document dans le navigateur si cela est possible, soit de proposer le téléchargement du document personnalisé à ouvrir dans une application externe. II Documentation Afin de faciliter la tâche de l équipe qui va reprendre ce projet, il m a été demandé de fournir une documentation qui explique le fonctionnement général de l application ainsi qu une procédure détaillée expliquant de la marche à suivre pour ajouter le support d un nouveau type de document. 21

23 Partie III Évolution de l application Pomme III.1 III.1.1 III Description du travail proposé Les applications existantes Le Processus FMA Le processus FMA 1 est une application permettant de traiter des ordres de manière asynchrone. Ces ordres peuvent concerner aussi bien l envoi de messages ( ou sms par exemple) que des mises à jour, comme des appels aux services publics, qui ne requièrent pas un traitement immédiat. Les mises à jour asynchrones permettent de lisser les performances des applications appelantes. En effet, tout traitement ne nécessitant pas une action immédiate peut alors se résumer à une écriture dans une base de données. Comme on peut le voir sur la figure III.1 page 23, le serveur exécute en boucle le Processus FMA qui va alors traiter les ordres présents dans une base de donnée. Cette base de donnée est alimentée directement par les applications qui souhaitent effectuer des mises à jour de manière asynchrone. Les maquettes 2 du Process FMA sont stockées sous forme de fichier texte. Un fichier de configuration permet de retrouver le chemin du fichier contenant la maquette à partir de son identifiant. La personnalisation se fait via des tags numérotés du type {n} dans le corps de 1. Fournisseur de Mise à jour Asynchrone 2. Un exemple de maquette du processus FMA est présenté dans l annexe V.2.2 page39. 22

24 FIGURE III.1 Schéma présentant les différents composants mis en jeu lors de l exécution de process FMA. La TNFMB est une table DB2 alimentée directement par les applications désireuses de faire des mises à jour asynchrones. Le MAX est une application du MainFrame permettant de sérialiser les objets de la TNFMB en XML et inversement. 23

25 l . Une liste de paramètre enregistrée avec l ordre dans la base de données contient les valeurs à remplacer dans le texte. Les valeurs n dans le texte représentent la position du texte de remplacement dans la liste de paramètres. Le texte des SMS, plus court, est quant à lui directement stocké dans le fichier de configuration sous forme d attribut XML. Les envois de messages du processus FMA se font actuellement par des appels directs au serveur smpt. III WebSphere MQ Une MQ (Message Queue ou file d attente de message en français) est une technique de programmation utilisée pour la communication de serveur à serveur. Pour gérer les MQ, Java propose un standard nommé Java Message Service (JMS) dont WebSphere MQ en est une implémentation propriétaire. La particularité des MQ est que le client ne s adresse pas directement aux composants du serveur mais publie un message sur un réceptacle JMS (une queue). La réception d un message dans une queue va déclencher sur le serveur l activation d une instance de l EJB concerné pour pouvoir traiter ce message. Les EJB destinés au traitement de messages JMS sont appelés EJB orientés message ou Message Driven Bean (MDB). III OGME OGME 3 est un outil interne développé à PRO BTP qui permet de visualiser et de corriger les messages en erreur en provenance de plusieurs applications via une interface web. En effet, les applications qui utilisent une MQ reçoivent parfois des messages qui ne peuvent pas être traités. Cela arrive si un message est incomplet, mal formaté ou à cause de l indisponibilité d un service par exemple. Par défaut, WebSphere propose deux mécanismes pour gérer ce type d erreur. Si rien n est fait, le message est consommé quoi qu il arrive à la sortie de la méthode. On perd donc l information contenue dans le message. L autre option, le rollback, permet de remettre le message en file d attente afin de le traiter ultérieurement. Cette option n a d intérêt que dans le cas d une indisponibilité 3. Outil de Gestion des Messages en Erreur 24

26 FIGURE III.2 Liste des messages en erreur dans l application OGME temporaire d un service. En effet, un message mal formé ne pourra jamais être traité sans une rectification externe et bouclerait dans la MQ. Le rollback présente néanmoins des défauts majeurs, en plus de la consommation obligatoire des messages mal formés, en cas de longue indisponibilité d un service on risque d avoir un nombre conséquent de messages en rollback, au risque d atteindre la limite de la MQ ce qui provoquerai le blocage de l envoi de nouveaux messages. De plus WebSphere possède un mécanisme qui va supprimer les messages de la file d attente au bout d un certain nombre de rollback. On risque alors de perdre des messages, soit car ils ont été remis trop souvent en file d attente, soit car ils n ont pas pu être émis car la file d attente était pleine. C est pour palier ces problèmes qu OGME a été créé. Il va réceptionner via une MQ tout les messages qui ont été mis en erreur car ils n ont pas pu être traités par l application qui les a reçu. L utilisateur pourra alors utiliser l interface web d OGME pour visualiser la liste des messages en erreur pour une application donnée (cf. figure III.2 page 25). Cette 25

27 FIGURE III.3 Écran d édition d un message en erreur dans OGME liste permet de visualiser en un coup d œil le nombre de massages en erreur, la date à laquelle ils ont été déposés et enfin, la raison pour laquelle le message n a pas pu être traité. L utilisateur peut alors directement choisir de remettre le message dans la MQ de l application (si l erreur est due à une indisponibilité de service par exemple), de le supprimer ou bien de l éditer. S il choisit de l éditer, l utilisateur arrive alors sur l interface présentée sur la figure III.3 page 26 qui affiche les valeurs des attributs du message et permet d en modifier certains. Là encore l utilisateur peut choisir soit de supprimer le message s il s avère que celui-ci ne peut pas être corrigé, soit de le modifier afin de le renvoyer dans la MQ de l application source pour un nouveau traitement. 26

28 III.1.2 Description détaillée du sujet Le process FMA se présente sous la forme d une application Java standard qui est exécutée à intervalle régulier par un script sur un serveur. Cette configuration la rend plus difficile à maintenir qu une application Java WebSphere. De plus le process FMA n offre que des fonctionnalités assez basiques qui ne correspondent plus au besoin actuel. En effet, le process FMA ne dispose pas d une MQ pour recevoir ses ordres, il ne permet pas donc pas d utiliser OGME pour gérer les erreurs et il ne prend pas en charge les pièces jointes pour les s. L application Pomme offre des fonctionnalités similaires au processus FMA. Le but est de proposer Pomme en substitution du process FMA aux développeurs qui ont besoin d utiliser la messagerie asynchrone dans leurs applications. De plus Pomme propose une fonctionnalité de personnalisation plus avancée grâce à la possibilité d indiquer directement dans le code source de la maquette, quelles informations provenant des services publics doivent être récupérées pour être insérées dans le texte. Mon travail sur cette partie consistera donc dans un premier temps à faire évoluer l application Pomme afin que celle-ci soit compatible avec le type de maquettes utilisées par le Process FMA. Le support des maquettes FMA de type sera implémenté dans un premier temps, puis, le type de document SMS et le support des maquettes FMA de type SMS seront ajoutés. La seconde partie consistera elle à mettre en place une MQ afin de simplifier l ajout d ordre dans Pomme depuis les autres applications. Je devrais donc développer un MDB 4 qui va lire l ordre reçu afin de l enregistrer dans la base de donnée s il est valide. Ce MDB devra utiliser OGME pour gérer les messages en erreur. Je devrais donc aussi modifier OGME afin d y ajouter la prise en charge des messages en provenance de Pomme. Enfin une phase de test suivie de la mise en production de l application est prévue après la phase de développement. 4. Message Driven Bean (cf glossaire p. 40) 27

29 III.2 III.2.1 Description du travail réalisé Prise en charge des maquettes FMA L application Pomme gère déjà deux types de maquettes différents, les maquettes JCMS récupérées depuis une url, et les s dont le corps du message est inscrit directement dans la base de données avec l ordre. Plutôt que de développer une nouvelle classe spécifique aux maquettes FMA, il fut plus simple et plus pertinent de modifier uniquement la partie permettant de récupérer la maquette afin de réutiliser les fonctionnalités de personnalisation déjà existante. Le support des maquettes FMA de type se résuma donc à l ajout d une méthode qui va lire le fichier de configuration FMA afin de récupérer le corps du message depuis le fichier adéquat. Une fois celui-ci récupéré, les balises FMA du type {0} sont converties en balise ${POMPARAM-0} afin que le texte soit directement personnalisable via Pomme. De plus cette approche permet d inclure des variables Pomme services publics ou système dans des maquettes du Process FMA. L ajout des maquettes SMS FMA demanda l ajout d un nouveau type de document dans Pomme. J ai donc dû développer la classe SMS destinée à être manipulée par les applications consommatrices de Pomme et stockée dans la base de données. La récupération des maquettes SMS se fait en lisant le fichier de configuration FMA, de la même manière que pour les maquettes FMA de type . L envoi de SMS n étant pas pris en charge par EVE, cette partie a été mise en suspens dans l attente de trouver la solution la plus appropriée pour gérer l envoi de ce type de document. III.2.2 Mise en place d une MQ Afin de permettre aux applications d utiliser l outil Pomme, nous avons mis en place une MQ. Celle-ci permet de transmettre facilement des objets java d une application à une autre. Ces messages sont stockés dans un réceptacle géré par un serveur WebSphere, que l application destinataire soit démarrée ou non, ce qui permet d avoir une plus grande fiabilité, aussi due au fait que l on ne dépend pas d un service tiers tel une base de données. Mon travail sur cette partie consista à développer un MDB qui est chargé de réceptionner l ordre puis vérifier son intégrité avant de le placer dans la base de données. Si 28

30 l ordre n est pas valide ou si une erreur intervient lors du déroulement de l une de ces étapes, le message sera placé dans une MQ d erreur dédiée à Pomme. III Gestion des messages en erreur avec OGME OGME est configuré pour lire les MQ de rejet d une liste d applications données. Il me fallut donc dans un premier temps configurer OGME afin de lui indiquer l identifiant de la MQ de rejet de Pomme. FIGURE III.4 Édition d un ordre en erreur dans OGME La liste des messages 5 peut alors être affichée, elle présente le nombre de message en erreur avec, pour chaque message, la raison pour laquelle il est en erreur. Afin de pouvoir afficher correctement le formulaire d édition, OGME doit connaitre le nombre de champs disponibles et leur type. Pour cela il faut indiquer dans un fichier 5. Une capture d écran de l interface présentant la liste des messages en erreur est disponible en figure III.2 page

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

GED MARKETING. Page 1 sur 18

GED MARKETING. Page 1 sur 18 GED MARKETING I. Présentation du produit... 2 II. Page principale de l application... 3 L arbre... 3 Le menu... 4 La fenêtre de navigation... 4 III. La recherche de documents... 4 Rechercher tous les documents...

Plus en détail

PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR

PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR PROFIL PERSONNEL GUIDE DE L UTILISATEUR Mis à jour le 25 septembre 2008 TABLE DES MATIÈRES 1. UN NOUVEAU SERVICE... 1 Personnalisé... 1 Sécuritaire... 1 Complémentaire... 1 2. ENREGISTREMENT ET AUTHENTIFICATION...

Plus en détail

www.riaq.ca NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne.

www.riaq.ca NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne. NIVEAU Initiation à une messagerie Web en ligne. de Microsoft Outlook Express de Microsoft est sûrement la plus connue des messageries Web. Cette application fait partie intégrante de Windows XP. Les services

Plus en détail

MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE

MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE ou comment envoyer un e-mail 2 SOMMAIRE Applications et services 4 Webmail 5 Outlook 2013 6 Interfaces 7 Backstage 15 Rubans 18 Courrier Configuration 20 Courrier Fonctionnalités

Plus en détail

Fonctionnalités du Front Office pour l utilisateur final

Fonctionnalités du Front Office pour l utilisateur final Simple, pas cher Efficace! Fonctionnalités du Front Office pour l utilisateur final Index Introduction Page d'accueil Page des tarifs Compte client Gestion du compte Contacts Envoyer un fax Mail to fax

Plus en détail

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées La Poste, http://www.laposte.fr/, aime les nouvelles technologies et offre de plus en plus de nouveaux services en ligne afin de faciliter les démarches de ses clients. C est ainsi que la lettre recommandée

Plus en détail

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels.

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. Aide Webmail 1. Découverte de l environnement : L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. 1. La barre d application (1) Les

Plus en détail

1.1 LES FONCTIONS DE BASE

1.1 LES FONCTIONS DE BASE 1.1 LES FONCTIONS DE BASE Comment ouvrir un email? Pour ouvrir un email, vous devez réaliser un double clic dans la boîte de réception sur l email que vous souhaitez ouvrir. Le nouveau message s ouvre

Plus en détail

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 «Web. De l intégration de pages statiques HTML à un CMS, à la dynamisation d un site grâce au Javascript et l utilisation de nouvelles technologies

Plus en détail

Manuel du revendeur. version 2.0-r1

Manuel du revendeur. version 2.0-r1 Manuel du revendeur version 2.0-r1 Table des matières 1 Explication des termes 3 2 Sections du tableau d administration dédié au revendeur 3 3 Généralités 4 3.1 Aperçu............................... 4

Plus en détail

Entrez votre courriel pour administrer votre domaine. Entrer. Figure 1 : Écran de connexion. Ajouter un alias pour votre domaine.

Entrez votre courriel pour administrer votre domaine. Entrer. Figure 1 : Écran de connexion. Ajouter un alias pour votre domaine. PROMAIL Cette interface Web permet à l administrateur de gérer l ensemble des paramètres du ou des domaines dont il a la charge ainsi que les comptes associés. Il suppose donc une connaissance basique

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Introduction Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Le rapport de stage de Laurent POUCHOULOU décrivant son travail sur la période d Avril à Juin 2006 a été transformé en documentation

Plus en détail

INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007

INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007 INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007 Ce document est destiné aux professionnels, qui ont choisi d utiliser notre API, via l interface WEB mise à leur disposition,

Plus en détail

Comment déposer les comptes annuels des organisations syndicales et professionnelles?

Comment déposer les comptes annuels des organisations syndicales et professionnelles? Comment déposer les comptes annuels des organisations syndicales et professionnelles? Quels sont les organismes qui doivent déposer? Les organisations syndicales et professionnelles de salariés ou d employeurs

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Centre de facturation UPS 2014 United Parcel Service of America, Inc. UPS, la marque de commerce UPS et la couleur brune sont des marques déposées de United Parcel Service of America,

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

Manuel utilisateur Centre de Messagerie

Manuel utilisateur Centre de Messagerie Manuel utilisateur Centre de Messagerie I. Création de comptes 1. Informations générales A. Le paramétrage 2. Compte messagerie expert A. Compte interne B. Compte externe a. L onglet Option b. L onglet

Plus en détail

COMPTE RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 4. Identification (objectif) de l'activité. Contexte dans lequel le projet s'inscrit

COMPTE RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 4. Identification (objectif) de l'activité. Contexte dans lequel le projet s'inscrit BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux Développeur d applications COMPTE RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 4 Nom et Prénom : BUISSON Pierre-Adrien EPSI Lyon 107 rue de Marseille 69 007

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Un site Web performant p 3. Les moteurs de la réussite p 4

Un site Web performant p 3. Les moteurs de la réussite p 4 Un site Web performant p 3 Les moteurs de la réussite p 4 Fonctionnalités (en bref) p 5 Fonctionnalités (petit zoom sur les rubriques) p 6 Démo p 8-2 - Avec la FCGA, c est facile La Fédération vous propose

Plus en détail

Utiliser le site learningapps.org pour créer des activités interactives

Utiliser le site learningapps.org pour créer des activités interactives Utiliser le site learningapps.org pour créer des activités interactives I. Créer un compte - Pour pouvoir utiliser le site learningapps.org à des fins de création, il faut commencer par créer un compte

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

Gestionnaire de Sauvegarde

Gestionnaire de Sauvegarde d Utilisation Version 1.5 du 26/12/2011 d utilisation de l application de sauvegarde Actu-pc Sommaire Introduction... 3 Installation et mise en place du logiciel... 3 Pré-requis... 3 Démarrage de l installation...

Plus en détail

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système

Présentation. Logistique. Résumé de la 1e Partie. Mise en place du système Présentation Diapo01 Je m appelle Michel Canneddu. Je développe avec 4D depuis 1987 et j exerce en tant qu indépendant depuis 1990. Avant de commencer, je tiens à remercier mes parrains Jean-Pierre MILLIET,

Plus en détail

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface :

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface : 1. Introduction Moodle est une plate-forme d enseignement collaborative en ligne déployée à l Université de Biskra. Elle permet de créer des espaces de cours accessibles depuis Internet où l enseignant

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

www.riaq.ca de Microsoft NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne.

www.riaq.ca de Microsoft NIVEAU 2 Initiation à une messagerie Web en ligne. NIVEAU Initiation à une messagerie Web en ligne. de Microsoft Windows Live Mail peut vous aider à classer tout ce qui vous intéresse au même endroit sur votre PC. Ajoutez et consultez plusieurs comptes

Plus en détail

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Tutorial par Anthony Da Cruz Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Ambiance Soleil 17 Rue Royale 74000, Annecy Sommaire 1. Présentation générale 2. Guide étape par étape 3. Astuces de l éditeur

Plus en détail

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel

E)services - e)sep. Guide de l utilisateur. Exercice professionnel E)services - Guide de l utilisateur e)sep Exercice professionnel 1 Sommaire 1- Introduction 2 2 - Accès au service e)sep en ligne 3 2.1 Identification par le login /mot de passe 4 2.2 Authentification

Plus en détail

La messagerie électronique

La messagerie électronique Formation La messagerie électronique Outlook 2010 Laurent ROBIN 1 Paramétrer la boîte à lettres électronique (Outlook express) Création du compte - Lancer le client de messagerie Outlook 2010. - Cliquer

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015 Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Table des matières 1. Description du logiciel... 3 Le chapitre Dossier... 3 Le chapitre Plaignant... 5 Le chapitre Action... 6 Le chapitre Document... 7 La page d accueil...

Plus en détail

Mise à jour Apsynet DataCenter

Mise à jour Apsynet DataCenter Mise à jour Apsynet DataCenter Dans le cadre de sa stratégie d évolution produit, Apsynet propose à ses clients sous contrat de maintenance une mise à jour majeure annuelle. Celle-ci peut être complétée

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers 19 Janvier au 6 Mars 2015 BTS SIO 2ème année Table des matières I. REMERCIEMENTS... 2 II. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 III.

Plus en détail

SERVICE D ÉCHANGES SÉCURISÉS D INFORMATION

SERVICE D ÉCHANGES SÉCURISÉS D INFORMATION AIDE-MÉMOIRE SERVICE D ÉCHANGES SÉCURISÉS D INFORMATION Desjardins Assurances Table des matières Généralités... 2 Accéder au service d échanges sécurisés d information... 3 Présentation de la vue Courrier...

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Comment utiliser RoundCube?

Comment utiliser RoundCube? Comment utiliser RoundCube? La messagerie RoundCube est très intuitive et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. A. Découverte de l'environnement 1/ La barre d application

Plus en détail

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2

Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 Sommaire CONNEXION WEBMAIL... 2 1. Comment se connecter au Webmail?... 2 LE COURRIER... 4 CREER UN NOUVEAU MESSAGE... 4 1. Comment envoyer un mail?... 4 2. Envoi avec une pièce jointe?... 7 REPONDRE A

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION RESERVATION

GUIDE D UTILISATION RESERVATION La fonctionnalité «Réservation» va vous permettre de gérer les réservations de vos salles, de vos bureaux temporaires et de vos positions dans un espace de Coworking de manière centralisée et d en automatiser

Plus en détail

SchoolPoint Manuel utilisateur

SchoolPoint Manuel utilisateur SchoolPoint Manuel utilisateur SchoolPoint - manuel d utilisation 1 Table des matières Présentation de SchoolPoint... 3 Accès au serveur...3 Interface de travail...4 Profil... 4 Echange de news... 4 SkyDrive...

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Gestion de compte. à destination des entreprises (Employeurs et Organismes de Formation)

GUIDE D UTILISATION. Gestion de compte. à destination des entreprises (Employeurs et Organismes de Formation) GUIDE D UTILISATION Gestion de compte à destination des entreprises (Employeurs et Organismes de Formation) - 1 - Table des matières JE CRÉE MON COMPTE... 3 EN TANT QU ÉTABLISSEMENT EMPLOYEUR... 3 EN TANT

Plus en détail

Créer un nouveau site internet Lions e-clubhouse

Créer un nouveau site internet Lions e-clubhouse Créer un nouveau site internet Lions e-clubhouse L application Lions e-clubhouse www.e-clubhouse.org/application.php Nous sommes très heureux de pouvoir diffuser une nouvelle image du Lions Club International

Plus en détail

Les applications embarquées Lexmark

Les applications embarquées Lexmark Les applications embarquées Lexmark Exploitez tout le potentiel de vos équipements avec les solutions Lexmark Les applications Lexmark ont été conçues pour permettre aux entreprises d enregistrer les,

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

Espace Client Aide au démarrage

Espace Client Aide au démarrage Espace Client Aide au démarrage 1. A propos de l Espace Client... 2 a. Nouvelles fonctionnalités... 2 b. Reprise de vos documents... 2 c. Migration vers l Espace Client... 2 2. Accès à l Espace Client...

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

DOTELEC Courrier WEB

DOTELEC Courrier WEB DOTELEC Courrier WEB Modification de la Version 8.20-03/2015 Gestion de favoris pour les contacts. Ajout d'une recherche dans l'entête des colonnes des listes de courriers. Evolution dans la modification

Plus en détail

Braquelaire Tristan Sollaud Timothée IN-501-A1 SHOAL. Projet de Réseau et Programmation Objet 2012 / 2013. Note de Synthe se

Braquelaire Tristan Sollaud Timothée IN-501-A1 SHOAL. Projet de Réseau et Programmation Objet 2012 / 2013. Note de Synthe se Braquelaire Tristan Sollaud Timothée IN-501-A1 SHOAL Projet de Réseau et Programmation Objet 2012 / 2013 Note de Synthe se Sommaire I. Présentation générale :...1 A. La Connexion :... 1 B. L interface

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs.

Cours Serveurs d application. et Java avancé. Introduction au cours Serveurs d application. et Java avancé. Prérequis / Objectifs. Cours Serveurs d application et Java avancé Introduction au cours Serveurs d application et Java avancé ITU Université de Nice Richard Grin Version O 1.0.1 12/4/14 20 h de cours et TPs Richard Grin, université

Plus en détail

4. Créer un compte utilisateur

4. Créer un compte utilisateur 4. Créer un compte utilisateur 1 - Cliquez sur le menu Outils puis sur Compte. 2 - Cliquez sur l onglet «Courrier». 3 - Cliquez sur «Ajouter» puis «Courrier». 4 - Tapez votre nom. 5 - Ecrivez votre mél

Plus en détail

Qu est-ce qu une boîte mail

Qu est-ce qu une boîte mail Qu est-ce qu une boîte mail Sur Internet, la messagerie électronique (ou e-mail en anglais) demeure l application la plus utilisée. La messagerie permet à un utilisateur d envoyer des messages à d autres

Plus en détail

Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE. IUT DE VANNES - Juan Joal. CADIC Julien - PINSARD Antoine

Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE. IUT DE VANNES - Juan Joal. CADIC Julien - PINSARD Antoine 2012 Avril - Mai -Juin Projet de programmation PHASE DE CODAGE IUT DE VANNES - Juan Joal CADIC Julien - PINSARD Antoine Structure pédagogique PROJET AP5 Plus que quelques lignes à coder et nous aurons

Plus en détail

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage m invite à faire une étude sur les outils qui seraient utilisés. Sites

Plus en détail

Portail des communes Guide Référent ville

Portail des communes Guide Référent ville Portail des communes Guide Référent ville Services aux communes Introduction Vous êtes Référent pour votre commune et venez de recevoir vos identifiants de connexion à l ENT école. Ce document va vous

Plus en détail

EP60.92 Projet d application pluridisciplinaire La chasse aux trésors 2011-2012

EP60.92 Projet d application pluridisciplinaire La chasse aux trésors 2011-2012 EP60.92 Projet d application pluridisciplinaire La chasse aux trésors 2011-2012 I. Objectifs Mettre en œuvre les compétences acquises ou en cours d acquisition en: o Modélisation UML, Réseau, Base de données,

Plus en détail

FORMATION GRC EOLE.COM

FORMATION GRC EOLE.COM FORMATION GRC EOLE.COM Support Technique. 04 75 45 37 96 tech@grc-eole.com -- SOMMAIRE FORMATION Eole.com -- Présentation de l Environnement 1. Portefeuille Fiche Historique Intervention Renseignements

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE

GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE GUIDE POUR L UTILISATION DE LA PLATE-FORME DE DEMATERIALISATION DES MARCHES PUBLICS DU CONSEIL GENERAL DE L ISERE La plate-forme de dématérialisation des marchés publics du Conseil général de l Isère permet

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Guide de formation. EasyCruit

Guide de formation. EasyCruit Guide de formation EasyCruit Contents INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION ET NAVIGATION... 3 CRÉATION D UN PROJET DE RECRUTEMENT... 5 ETAPE 1 : Nom interne du projet... 5 ETAPE 2 : Associer l offre au bon département...

Plus en détail

Bien programmer. en Java 7. 10 000 ex. couleur. Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Emmanuel Puybaret.

Bien programmer. en Java 7. 10 000 ex. couleur. Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Emmanuel Puybaret. Bien programmer en Java 7 Avec plus de 50 études de cas et des comparaisons avec C++ et C# Plus de 10 000 ex. vendus! Édition en couleur Emmanuel Puybaret, ISBN : 978-2-212-12974-8 chapitre1 Présentation

Plus en détail

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur MO-Call pour les Ordinateurs Guide de l utilisateur Sommaire MO-CALL POUR ORDINATEURS...1 GUIDE DE L UTILISATEUR...1 SOMMAIRE...2 BIENVENUE CHEZ MO-CALL...4 MISE EN ROUTE...5 CONNEXION...5 APPELS...7 COMPOSITION

Plus en détail

Payline. Manuel Utilisateur du Moyen de Paiement PAYPAL. Version 3.E. Monext Propriétaire Page 1 / 24

Payline. Manuel Utilisateur du Moyen de Paiement PAYPAL. Version 3.E. Monext Propriétaire Page 1 / 24 Manuel Utilisateur du Moyen de Paiement PAYPAL Version 3.E Payline Monext Propriétaire Page 1 / 24 Historique des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

Retour table des matières

Retour table des matières TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un compte 1 Créer votre nom utilisateur et votre mot de passe 1 Ouvrir une session 3 Faire une commande / Légende de prix 3 1. Avec l option «Mes favoris» 4 2. Avec l option «Items

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

VeePeePost Blue Edition

VeePeePost Blue Edition VeePeePost Blue Edition Solution d échange de fichiers volumineux par Internet VeePeePost permet l échange de tous types de documents de très grande capacité (jusqu à 2Gos) sans installation logicielle,

Plus en détail

MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive

MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive MANUEL de réservation des courts par internet et par borne interactive Sommaire Préambule... 2 Règles... 2 Navigateurs... 2 Support utilisateur... 2 Utilisation... 3 Demande d'envoi des codes d accès...

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB 1) La conception fonctionnelle A. Déterminer la structure du site et des pages Web Livrables pour cette phase : Plan du site Trames de pages Spécifications fonctionnelles Tâche réalisée par le Web designer.

Plus en détail

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web DESCRIPTION 2 En tant que marchand 2 En tant que créateur 3 En tant que donateur 3 INSTALLER ET CONFIGURER LE MODULE (BACK OFFICE) 3 Télécharger

Plus en détail

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi 1 Sommaire 1. Description logiciel (explication des menus)... 3 1.1. Description de la barre de menu... 3 2. Onglet configuration... 4 2.1. Gestion du logo... 4 2.1.1. Affichage du zoom... 4 2.1.2. Disposition

Plus en détail

Rapport Gestion de projet

Rapport Gestion de projet IN56 Printemps 2008 Rapport Gestion de projet Binôme : Alexandre HAFFNER Nicolas MONNERET Enseignant : Nathanaël COTTIN Sommaire Description du projet... 2 Fonctionnalités... 2 Navigation... 4 Description

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS

GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS DIRECTION DES FINANCES Dépôt en ligne des dossiers de demande de subvention GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS Pour toute question relative au dépôt de votre dossier en ligne : mail à :

Plus en détail

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr

Guide de l étudiant. Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex. sead.support@univ-lille3fr Domaine du Pont de bois B.P.20225 59654 Villeneuve d'ascq Cedex sead.support@univ-lille3fr Guide de l étudiant Le Service d'enseignement A Distance de Lille3 a développé un Espace Numérique de Formation

Plus en détail

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise 1 SOMMAIRE 1 Le classement...4 1.1 Le classement depuis une panière...4 1.2 Le traitement par lot...6 1.3 Classement depuis l explorateur Windows...7

Plus en détail

Projet : Plan Assurance Qualité

Projet : Plan Assurance Qualité Projet : Document : Plan Assurance Qualité 2UP_SPEC_DEV1 VERSION 1.00 Objet Ce document a pour objectif de définir la démarche d analyse et de conception objet ainsi les activités liées. Auteur Eric PAPET

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

NOTE D INFORMATION DU CERTA

NOTE D INFORMATION DU CERTA S. G. D. S. N Agence nationale de la sécurité des systèmes d information CERTA PREMIER MINISTRE Paris, le 27 mars 2009 N o CERTA-2000-INF-002-001 Affaire suivie par : CERTA NOTE D INFORMATION DU CERTA

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR. http://mib.futuroffice.fr/

GUIDE UTILISATEUR. http://mib.futuroffice.fr/ GUIDE UTILISATEUR http://mib.futuroffice.fr/ SOMMAIRE Connexion Onglet E-mails 1. Gestion des expéditeurs 2. Gestion des e-mails stoppés Onglet Paramètres 1. Paramètres 2. Statistiques 3. Personnalisation

Plus en détail

Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation.

Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation. Comment déposer les comptes annuels des associations, fondations et fonds de dotation. Quels sont les organismes qui doivent déposer? Les associations et les fondations lorsque le montant des dons et/ou

Plus en détail

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid

Guide de l étudiant Mon cours en ligne. 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Guide de l étudiant Mon cours en ligne 27 juin 2015 Institut Français d Espagne Innovation pédagogique et multimédia Institut français de Madrid Ce guide vous accompagnera tout au long de votre formation.

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE. Projet HK_Lime

UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE. Projet HK_Lime UNIVERSITE BORDEAUX - MONTAIGNE INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE Département MMI (Métier du Multimédia et de l Internet) Projet Tuteuré Deuxième Année Projet HK_Lime Etudiants: Alexandre Lacombe Jimmy

Plus en détail

Projet de Java Enterprise Edition

Projet de Java Enterprise Edition Projet de Java Enterprise Edition Cours de Master 2 Informatique Boutique en ligne L objectif du projet de JEE est de réaliser une application de boutique en ligne. Cette boutique en ligne va permettre

Plus en détail

ALICO MAILDOC. Sommaire

ALICO MAILDOC. Sommaire 2 Sommaire 1 Page d accueil 3 1.1 Connexion à votre espace privé 3 1.1.1 Vous disposez déjà de vos codes d accès 3 1.1.2 Votre compte n est pas encore créé 3 2 Espace privé 4 2.1 Page d accueil de votre

Plus en détail