Cycle du C et de la MO: RAPPEL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cycle du C et de la MO: RAPPEL"

Transcription

1

2 4 Cycle du C et de la MO: RAPPEL

3 CO 2 1 Arthropodes 2 Nématodes 3 Protozoaires 4 Lombrics 5 Actnomycètes 6 Algues 7 Bactéries 8 Champignons Nutriments 5 Substances humiques

4 CO 2 1 Arthropodes 2 Nématodes 3 Protozoaires 4 Lombrics 5 Actnomycètes 6 Algues 7 Bactéries 8 Champignons Nutriments 6 Substances humiques

5 Rôles de la matière organique du sol 7 Matière organique du sol: Structure Résistance /érosion Eau Le complexe-argilo-humique,

6 8 Mais

7 Utilisation de la ressource CO 2 1 Arthropodes 2 Nématodes 3 Protozoaires 4 Lombrics 5 Actynomycètes 6 Algues 7 Bactéries 8 Champignons Nutriments 9 Substances humiques

8 Conséquences de l exportation 10 Appauvrissement des sols Erosion accélérée Perte de fertilité

9 Utilisation de ressource Sous-produits CO 2 Nutriments 11 Substances humiques

10 Le compostage est l intensification du processus naturel de décomposition de la matière organique et humification. 12

11 La méthanisation: processus anaérobie 13 SUBSTRAT BIOGAZ CH 4 C dans la MO rapidement fermentescible CO 2 DIGESTAT SOL, Moyen terme SOL, Long terme C dans la MO lentement fermentescible C dans la MO lentement fermentescible CO 2 Humus ( 60% 1 ) CO 2 Humus

12 Le compostage: processus aérobie 14 SUBSTRAT +O 2 C dans la MO rapidement fermentescible CO 2 CO 2 C dans la MO lentement fermentescible COMPOST JEUNE C dans la MO lentement fermentescible COMPOST MATURE C dans la MO lentement fermentescible SOL, Long terme CO 2 Humus

13 15 Les acteurs du compostage

14 Physiologie des acteurs du compostage 16 Actinomycètes : Bactéries filamenteuses, Gram + Croissance lente Température optimum: C Cellulose, lignine Autres bactéries : Mésophiles: C Thermophiles: jusqu à 60 C Métabolismes versatiles, excluant lignine Champignons: Thermophiles: C Lignine, cellulose

15 17 Que peut-on composter?

16 18 Le processus de compostage

17 Le processus de compostage 19 Vitesse de consommation d Temps (mois)

18 Le processus de compostage 20 Vitesse de production de C0 2 Production cumulée de C Temps (mois) Temps (mois)

19 Le processus de compostage 21 Température ( C) Thermophilie Mésophilie Temps (mois)

20 Le processus de compostage 22 [Matière totale] STABILISATION Bactéries MATURATION Actynomycètes et Champignons [Matière facilement biodégradable] Ex: cellulose [Matière réfractaire] Ex: lignine [Substances humiques]

21 Le processus de compostage 23 Ratio C/N Temps (mois)

22 Que deviennent N et P? 24 Carbone SUBSTRAT C dans la MO rapidement fermentescible C dans la MO lentement fermentescible CO 2 COMPOST MATURE C dans la MO lentement fermentescible Azote SUBSTRAT Organique Minéral Phosphore N 2, N 2 O, NH 3 COMPOST MATURE Organique SUBSTRAT COMPOST MATURE Organique Organique Minéral

23 Que deviennent N et P? 25 Carbone Perte de 50% Stabilisation par humification Azote Perte de 30% Stabilisation dans MO Phénomène de concentration Phosphore Stabilisation dans MO Phénomène de concentration

24 26 Le compostage Processus Du processus au procédé Valorisation agronomique du digestat Règlementation

25 Critères à respecter 27 Rapport C/N 30 à 50 Oxygène lacunaire >5% Taux d humidité 55-75% Température d hygiénisation >55 C pendant au moins 3j Durée de la stabilisation 5 semaines Durée de la maturation 4 mois

26 Comment contrôler le C/N? 28 En mélangeant bien les matières entrantes : Matières compostables Ratio C/N Jus d écoulement du fumier 1,9 3,1 Déchets d abattoir 2 Matières végétales vertes (pas de tiges) 7 Humus, terre noire 10 Compost de fumier (8 mois) 10 Compost de fumier (4 mois) 15 Fumier frais pauvre en paille 20 Déchets de cuisine Déchets verts de plantes (tiges, feuilles ) Paille de blé 150 Papier 150 Sciure de bois

27 Comment contrôler l oxygène? 29 Mélange des matières entrantes Aération : Par ventilation Par retournement

28 Lien oxygénation / température? 30 [O 2 ] Par ventilation Par retournement empérature

29 Comment contrôler l humidité? 31 Aspersion de liquide (lixiviat)

30 Du processus au procédé 32 Compostage en andains Compostage en container 2m 3m Compostage en casiers Réacteurs piston www. dtenvironmental.com

31 Impact environnemental du compostage 34 Emissions de CO 2, COV, NH 3 Aspiration

32 Impact environnemental du compostage 35 Lixiviats: NH 4+, MO Lagunage aéré Récupération des lixiviats

33 37 Le compostage Processus Du processus au procédé Valorisation agronomique du compost Règlementation

34 Le compost: statut de produit 39 Homologation ou autorisation provisoire de vente Arrêté du 21 décembre 1998 Normalisation NFU : amendements organiques avec ou sans engrais (44-071) NFU : amendements organiques obtenus par compostage et contenant des matières issues du traitement des eaux NFU : Support de culture avec ou sans engrais (44-571)

35 Valorisation agronomique 40 Matières fertilisantes: produits dont l emploi est destiné à assurer ou à améliorer la nutrition des végétaux, ainsi que les propriétés physiques, chimiques et biologiques des sols Engrais: matières fertilisantes dont la fonction principale est d apporter aux plantes des éléments directement utiles à leur nutrition (éléments fertilisants majeurs, éléments secondaires et oligo-éléments) Organique Minéral Amendement: matières fertilisantes composées principalement de combinaisons carbonées d origine végétale, fermentées ou fermentescibles, destinées à l entretien ou à la reconstitution du stock de la matière organique du sol (calcaire ou humifère) Normes NFU , et

36 NFU : amendements organiques nominations: 1- Fumiers 2 - Déjections animales sans litière 3 - Fumiers et / ou lisiers et / ou fientes compostés 4 - Compost vert 5 - Compost de fermentescibles alimentaires et/ ou ménagers 6 - Matière végétale 7 - Matières végétales en mélange 8 - Mélange de matières végétales animales 9 - Compost végétal 10 - Compost de matières végétales et animales 10b - Compost de champignonnière

37 NFU : amendements organiques 42 Contrôles: Agronomie Fractionnement biochimique de la MO Minéralisation potentielle du carbone et de l'azote ETM CTO Agents pathogènes (E. coli, entérocoques, œufs d helminthe, salmonelles) Test de phytotoxicité

38 Test de phytotoxicité avec le cresson graînes Témoin (sable + perlite) 14% compost + Témoin 33% compost + Témoin Pendant 1 semaine: suivi du nombre de graines germées Après 15 jours: mesure de la masse foliaire

39 Résultats de TP dans l UE Agriculture biologique et compost, S8 Exemple de résultat: germination 44 Pas de toxicité de ce compost pour le cresson

40 Masse fraîche Résultats de TP dans l UE Agriculture biologique et compost, S8 Exemple de résultat: masse 45 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 Témoin 14% 28% 33%

41 NFU : Supports de culture 46 Dénomination «Support de culture végétal composté» (29) Idem NFU (et ): inocuité

42 47 Le compostage Processus Du processus au procédé Valorisation agronomique du digestat Règlementation

43 Rubrique ICPE Compostage de matière végétale ou déchets végétaux, d'effluents d'élevage, de matières stercoraires : a) La quantité de matières traitées 50 t/j (A) x50 b) 30 t/j quantité de matières traitées < 50 t/j (E) c) 3 t/j quantité de matières traitées < 30 t/j (D) 2. Compostage de fraction fermentescible de déchets triés à la source ou sur site, de boues de station d'épuration des eaux urbaines, de papeteries, d'industries agroalimentaires, seuls ou en mélange avec des déchets admis dans une installation relevant de la rubrique : a) La quantité de matières traitées 20 t/j (A) b) 2 t/j quantité de matières traitées < 20 t/j (D) 3. Compostage d'autres déchets (A)

44 Rubrique ICPE Eléments de la plateforme Distance à captage d eau Conditions d accès Récupération des eaux Traçabilité Intrants Aération Odeurs et poussières Etc

45 50 Le compostage au champ est autorisé

46 Le compostage au champ est autorisé 51 Conditions: Fumiers compacts pailleux tenant en tas, sans écoulement de jus et se manipulant à la fourche du tracteur (ex : litières accumulées après 2 mois sous les animaux) Respecter les distances (tiers, points d eau) Ne pas ajouter d eaux vertes, brunes, lisiers Limiter le dépôt à 10 mois, rotation de 3 ans Enregistrer: entrant, dates début, retournement et fin, température, aspect final

47 52 Compostage au champ: surcoût?

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB

LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB LE COMPOST DEFINITION DU COMPOSTAGE EN AB Le processus de compostage est une décomposition aérobie de matières organiques d origine végétale et/ou animale hors matières relevant des déchets animaux au

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Le gisement de Produits Résiduaires Organiques dans le Bas-Rhin Le terme Produits résiduaires organiques (PRO) désigne l ensemble

Plus en détail

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc

Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Fiche Technique Issue de centrifugation du lisier de porc Engrais organique NP issu de lisier de porc NFU 42 001* 1 Mode d obtention : Ce produit est issu directement de la centrifugation du lisier de

Plus en détail

Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales

Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales Valorisation des digestats de méthanisation : Effet sur les cycles du carbone et de l azote dans le sol et conséquences environnementales A.ASKRI 1 *, P.LAVILLE 1, F.GUIZIOU 2, A.TREMIER 2, S.HOUOT 1 1

Plus en détail

Biologie du compostage et aspects de qualité

Biologie du compostage et aspects de qualité 1. Biologie du compostage et aspects de qualité Dr. Jacques G. Fuchs Biophyt SA, CH-Mellikon 1. Compostage: qu est-ce que c est? 2. Compostage: comment ça marche? 3. Facteurs influançant la qualité du

Plus en détail

NORME NF U Amendements organiques. AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT Analyses Expertises Conseil - Formations

NORME NF U Amendements organiques. AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT Analyses Expertises Conseil - Formations NORME NF U44-051 Amendements organiques AGRONOMIE ET ENVIRONNEMENT Analyses Expertises Conseil - Formations MISE SUR LE MARCHÉ DES COMPOSTS QUELQUES CHIFFRES Estimations 2004 7.5 Mt de déchets traités

Plus en détail

La méthanisation. Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015

La méthanisation. Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015 La méthanisation Lycée Theophile Roussel ST CHELY 07 mai 2015 La méthanisation Un contexte favorable : La France s est fixée pour objectif de multiplier par 4 la puissance électrique installée et par 6

Plus en détail

Le compost. Vincent Günther Office d arboriculture et cultures maraîchères

Le compost. Vincent Günther Office d arboriculture et cultures maraîchères Le compost Vincent Günther Office d arboriculture et cultures maraîchères Les bactéries et autres microorganismes vont transformer la matière organique en minéraux Le sol un milieu vivant Les jardiniers

Plus en détail

Partie 6 : Fertilisation organique

Partie 6 : Fertilisation organique Partie 6 : Fertilisation organique I. Composition des engrais organiques A. Généralités et définitions On regroupe sous l appellation engrais organiques : - Les engrais de ferme : fumiers, lisiers, purins

Plus en détail

La matière organique d un compost bien fait émet moins de méthane que la matière organique enfoui dans un site d enfouissement.

La matière organique d un compost bien fait émet moins de méthane que la matière organique enfoui dans un site d enfouissement. ATELIER SUR LE COMPOSTAGE AIDE-MÉMOIRE Par Les jardins de l escargot des bois, 2016 Site internet : http://www.lescargotdesbois.wordpress.com Courriel : lescargotdesbois@gmail.com Qu est-ce que du compost?

Plus en détail

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire

Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire Le COMPOSTAGE, un ATOUT pour les exploitations agricoles de la Loire PAILLE Microorganismes EFFLUENTS FUMIER AERATION Action de l humidité et de l air (O2) Un produit affiné et homogène, épandable en toutes

Plus en détail

COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL

COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL COMMENT VALORISER VOTRE FUMIER DE CHEVAL Résumé -Le compostage et le lombricompostage sont des procédés permettant de valoriser le fumier en le transformant en fertilisant et en amendement -Le fumier doit

Plus en détail

Pourquoi et comment composter le fumier?

Pourquoi et comment composter le fumier? Pourquoietcommentcomposterlefumier? Qu estcequelecompostage? C est la décomposition biologique de la par des micro-organismes naturellement présents dans le fumier en une matière relativement stable, sous

Plus en détail

Présentation des résultats de l essai de compostage de fumiers de chevaux

Présentation des résultats de l essai de compostage de fumiers de chevaux Présentation des résultats de l essai de compostage de fumiers de chevaux Réalisé par : Ahmed Karim DHAOUADI Sabine Houot Financé par : Agence de l eau Remerciements : L. Prunier (BYS), H. Moigner, JN.

Plus en détail

ANNEXE 7. Descriptif. de l Unité de Compostage

ANNEXE 7. Descriptif. de l Unité de Compostage ANNEXE 7 ANNEXE 7 Descriptif de l Unité de Compostage Biomasse Energie du Léon Kerscao 29420 PLOUVORN Dossier d autorisation d exploiter n 1701251 DAE v1 ALTHEA Environnement Biomasse Energie du Léon Procédé

Plus en détail

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés

Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Conférence sur la gestion de l état organique des sols cultivés Claire BODELE SATEGE Nord - Pas de Calais Types de produits utilisés et distribués en région Nord-Pas de Calais et comportement agronomique

Plus en détail

Le compostage individuel des déchets

Le compostage individuel des déchets Le compostage individuel des déchets Le compostage individuel des déchets La quantité de déchets que nous produisons ne cesse d augmenter : chaque habitant produit environ 1,2 kg de déchets ménagers par

Plus en détail

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement

Choix et utilisations actuelles des amendements organiques dans le respect de l environnement Choix et utilisations actuelles des amendements dans le respect de l environnement Laurent Thuriès Phalippou-Frayssinet (Rouairoux, 81) Les matinales de Tecomah, 5 Décembre 26. Sols et substrats respectueux

Plus en détail

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion 13 décembre 2011 Anne-Sophie Roy LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques 13 décembre 2011 2 La méthanisation : principe Procédé biologique de transformation

Plus en détail

Le compostage de fumier de cheval en élevage

Le compostage de fumier de cheval en élevage guide pratique Le compostage de fumier de cheval en élevage JM LEVEAU (Chambre d Agriculture de l Orne ) 2 Le compostage Le compostage Un compost est une transformation de produits végétaux et animaux

Plus en détail

Fabrication de fertilisants à partir de déjections animales

Fabrication de fertilisants à partir de déjections animales Fabrication de fertilisants à partir de déjections animales En Région Bretagne Principaux modes d obtention / caractéristiques produits Présentation d Association IF2O créée en 2004. fédère les entreprises

Plus en détail

Le processus du compostage. Comment ça marche?

Le processus du compostage. Comment ça marche? Le processus du compostage. Comment ça marche? Le cycle de la matière dans la nature L exemple des feuilles mortes à l automne. Années après années, des milliers de feuilles tombent des arbres. Pourtant,

Plus en détail

Le compost ou l or brun

Le compost ou l or brun Communauté d Agglomération Seine-Essonne 1 Le compost ou l or brun Un peu d histoire Tout a commencé, il y a bien longtemps 2 - Puis, un de nos ancêtres a remarqué que les cultures étaient plus vigoureuses

Plus en détail

GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE. Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com

GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE. Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com GESTION DES DECHETS ORGANIQUES PAR COMPOSTAGE Jean Luc DA LOZZO jeanlucdalozzo@gmail.com 1 Philosophie de l entreprise Avoir une approche globale pour : gérer tous les déchets organiques d un territoire

Plus en détail

Epandage et stockage au champ des matières organiques

Epandage et stockage au champ des matières organiques biologiques en IdF Fiche Réglementation Epandage et stockage au champ des matières organiques Mise à jour : Mars 2013 La gestion des matières organiques sur une exploitation agricole est régie par plusieurs

Plus en détail

Dossier de demande d enregistrement et de déclaration. pour une unité de méthanisation agricole collective. à Budelière (23)

Dossier de demande d enregistrement et de déclaration. pour une unité de méthanisation agricole collective. à Budelière (23) Dossier de demande d enregistrement et de déclaration pour une unité de méthanisation agricole collective à Budelière (23) Réalisé pour le compte de : Le 06/08/2014 LETTRE DE DEMANDE D ENREGISTREMENT Préfecture

Plus en détail

SIVOM du Pays des Maures et du Golfe de Saint-Tropez

SIVOM du Pays des Maures et du Golfe de Saint-Tropez Le SIVOM est un EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) à vocation multiple. L une de ses missions est le traitement des végétaux par compostage. Collecter dans les déchèteries du secteur,

Plus en détail

Le Compostage TITRE. Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel

Le Compostage TITRE. Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel Le Compostage TITRE Tout ce qu il faut savoir pour pratiquer le compostage individuel Le Compostage Organismes Plusieurs organismes participent au processus de décomposition dont: Acariens Bactéries Cloportes

Plus en détail

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015

Atelier ANNE + KATELL. La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Atelier ANNE + KATELL La vie cachée du sol + encadrements des zones de culture Dimanche 8 mars 2015 Chronologie : 1-Animation «La vie cachée du sol» -----------le 8 mars 2015 2-réalisation des encadrements

Plus en détail

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015

LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES. Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 LA BIORAFFINERIE ENVIRONNEMENTALE DE L EFFET CASCADE AU BOUCLAGE DES CYCLES Jean-Philippe Steyer / 9 Juin 2015 Le traitement des eaux et des déchets Hier et aujourd hui Traitement aérobie Aeration (100

Plus en détail

Entretien de la fertilité des sols

Entretien de la fertilité des sols Page : 1/ 5 Présenté aux Rencontres Vigne Vin Vente de la Chambre d Agriculture de la Gironde. Bien que le brûlage des sarments au bout des rangs fasse partie intégrante des usages traditionnellement associés

Plus en détail

La digestion anaérobie

La digestion anaérobie Les matières organiques en fiches techniques La digestion anaérobie La digestion anaérobie est un processus de décomposition biologique contrôlé qui se déroule sans oxygène et qui génère à la fois, du

Plus en détail

12/11/2009. Laure METZGER Directrice CRITT RITTMO Agroenvironnement

12/11/2009. Laure METZGER Directrice CRITT RITTMO Agroenvironnement la qualité attendue des sous-produits de la méthanisation et l utilisation possible du digestat en amendement organique 12/11/2009 Laure METZGER Directrice CRITT RITTMO Un Centre Régional d Innovation

Plus en détail

Le compost. Contenu. Qu est-ce qu un compost? Règles à observer :... 3

Le compost. Contenu. Qu est-ce qu un compost? Règles à observer :... 3 Le compost Contenu Qu est-ce qu un compost?... 2 Règles à observer :... 3 1. Aérer le compost... 3 2. Autant de déchets verts que de déchets bruns : le compost doit être équilibré... 3 3. La matière organique

Plus en détail

Vendre des digestats et des composts

Vendre des digestats et des composts Vendre des digestats et des composts La réglementation française aujourd hui et demain Denis Ollivier Animateur AAMF Co animateur du Gt digestat Au sein du BN FERTI Partenaire VALDIPRO Trame : Organisme

Plus en détail

Réglementation sur l identification des matières organiques

Réglementation sur l identification des matières organiques 7 C H A P I T R E Réglementation sur l identification des matières organiques Pour utiliser une matière organique à des fins agricoles, outre les critères agronomiques, il est nécessaire de connaître les

Plus en détail

Réseau PRO. Référencement des Produits. titre. Résiduaires Organiques dans un système d information mutualisé

Réseau PRO. Référencement des Produits. titre. Résiduaires Organiques dans un système d information mutualisé 11 èmes Rencontres de la fertilisation raisonnée et de l analyse 20 et 21 novembre 2013 Réseau PRO Cliquez pour modifier le style du Référencement des Produits Résiduaires Organiques dans un système d

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Cahier des Clauses Techniques Particulières Réponses aux appels d offres et consultations FRAYSSINET, N 1 de la nutrition et de la stimulation naturelle des sols et des plantes, s engage avec éthique à

Plus en détail

REGLEMENTATION. L exemple des fertilisants organiques. L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage

REGLEMENTATION. L exemple des fertilisants organiques. L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage REGLEMENTATION L exemple des fertilisants organiques L. Thuriès (1), S Houot (2) et M. Viel (3) (1) CIRAD, Risque Environnemental Lié au Recyclage (2) INRA, Environnement et Grandes Cultures (3) Phalippou-Frayssinet

Plus en détail

POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS

POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS POUR UN COMPOST DE QUALITE EN QUELQUES MOIS L activateur de compost JARDOR est un excellent moyen d obtenir rapidement un compost de qualité. Pourquoi et comment utiliser l activateur de compost JARDOR?

Plus en détail

Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique

Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique Fertilité du sol et fertilisation en agriculture biologique CONTENU DE LA SESSION Présentation 16 mn Les matières organiques utilisables en bio en PACA, Gérard GAZEAU, CA84 Présentation 16 mn Intérêt des

Plus en détail

Compost de qualité. Vers une agro-industrie durable au Maroc. ROyAUME DU MAROC

Compost de qualité. Vers une agro-industrie durable au Maroc. ROyAUME DU MAROC Compost de qualité Vers une agro-industrie durable au Maroc ROyAUME DU MAROC Les appellations et les documents cités dans la présente publication ne reflètent à aucun égard une opinion du secrétariat de

Plus en détail

un service de proximité un retour au sol logique

un service de proximité un retour au sol logique CO-COMPOSTAGE A LA FERME: un service de proximité un retour au sol logique 1 Présentation 1. Approche technique 2. Approche réglementaire 3. Approche économique 4. Exemples d opérations de co-compostage

Plus en détail

La gestion du fumier de cheval. Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation

La gestion du fumier de cheval. Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation La gestion du fumier de cheval Réglementation Valeurs fertilisantes Valorisation du fumier - Compostage - Méthanisation REGLEMENTATION Exploitation : Est définie selon son activité : le type et le nombre

Plus en détail

Le compostage selon CAN-CGSB et 311

Le compostage selon CAN-CGSB et 311 Le compostage selon CAN-CGSB 32-310 et 311 23-03-2016 avr.-16 1 Norme 32-310 Définitions: 3.14 compost (compost) Produit dérivé d un processus aérobie supervisé sous lequel des microorganismes digèrent

Plus en détail

MODULE 5 LE COMPOSTAGE

MODULE 5 LE COMPOSTAGE MODULE 5 LE COMPOSTAGE DEFINITION DU COMPOSTAGE C est un processus par lequel des matériaux biodégradables sont mis ensembles pour être convertis en un amendement humifère stabilisé grâce au travail d

Plus en détail

GESTION DU FUMIER DE CHEVAL VALORISATION DE VOS FUMIERS

GESTION DU FUMIER DE CHEVAL VALORISATION DE VOS FUMIERS N 3 AOUT 2015 GESTION DU FUMIER DE CHEVAL VALORISATION DE VOS FUMIERS Aujourd hui, la question de la gestion du fumier de cheval reste floue pour une grande part des infrastructures équestres bien que

Plus en détail

Le compost. Matériels nécessaires. Opérations pré-compostage. Aménagement du site

Le compost. Matériels nécessaires. Opérations pré-compostage. Aménagement du site Le compostage Table des matières Le compost 3 Aménagement du site 3 Matériels nécessaires 3 Opérations pré-compostage 3 Les différentes étapes 3 Fermentation chaude 4 Maturation 5 Opérations post-compostage

Plus en détail

Plan régional de valorisation des déchets issus des chantiers de gestion de plantes invasives

Plan régional de valorisation des déchets issus des chantiers de gestion de plantes invasives Plan régional de valorisation des déchets issus des chantiers de gestion de plantes invasives Stage de Dorine Vial de 4 mois au sein du Cen Centre, encadré par l animatrice du groupe de travail plantes

Plus en détail

Gestion des épandages de digestats. Aspects techniques, économiques et environnementaux Vendredi 20 décembre 2013

Gestion des épandages de digestats. Aspects techniques, économiques et environnementaux Vendredi 20 décembre 2013 Gestion des épandages de digestats Aspects techniques, économiques et environnementaux Vendredi 20 décembre 2013 Sommaire 1. La production de digestats 2. Traitement des digestats 3. Evolution des éléments

Plus en détail

Base de données sur la composition et la valeur nutritive de 43 produits organiques de types amendements et engrais organiques

Base de données sur la composition et la valeur nutritive de 43 produits organiques de types amendements et engrais organiques Base de données sur la composition et la valeur nutritive de 43 produits organiques de types amendements et engrais organiques Christiane RAYNAL-LACROIX (Ctifl) Elisabeth ABARZA (Ctifl) Prisca PIERRE (Ctifl)

Plus en détail

LES BASES DE LA GESTION DU COMPOST

LES BASES DE LA GESTION DU COMPOST LES BASES DE LA GESTION DU COMPOST Le compost est une manière de récupérer ses déchets végétaux de cuisine ou du jardin afin de constituer un terreau riche pour les sols et le développement de vos plantes.

Plus en détail

Caractérisation et mise sur le marché des digestats de méthanisation

Caractérisation et mise sur le marché des digestats de méthanisation Caractérisation et mise sur le marché des digestats de méthanisation Adeline Haumont, Association AILE Pascale Chenon, RITTMO Agroenvironnement 1 Le programme en quelques mots Financé par le CASDAR pour

Plus en détail

Gérer la fertilité des sols avec des engrais de recyclage

Gérer la fertilité des sols avec des engrais de recyclage Research Institute of Organic Agriculture Forschungsinstitut für biologischen Landbau Institut de recherche de l agriculture biologique Département des sciences des plantes Gérer la fertilité des sols

Plus en détail

2 éme couche 1 ère couche Argile ou sable selon terrain

2 éme couche 1 ère couche Argile ou sable selon terrain Le compostage en tas Le compostage est un procédé biologique aérobie qui permet la stabilisation par dégradation / réorganisation de la matière organique, et conduit à l'obtention d'un compost destiné

Plus en détail

LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE

LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE LES AVANTAGES DU COMPOSTAGE Valorisation des effluents d élevage et des déchets verts : En Bourgogne, le compostage des effluents d élevage est pratiqué par de nombreux agriculteurs, qui en retirent beaucoup

Plus en détail

Terreau plantation/stimulation ORGASYL 7. Terreau fleurissement/stimulation ORGASYL 7. Terreau regarnissage/stimulation ORGASYL 8

Terreau plantation/stimulation ORGASYL 7. Terreau fleurissement/stimulation ORGASYL 7. Terreau regarnissage/stimulation ORGASYL 8 Sommaire Amendement organique ORGANIC végétal + OSYR 3 Engrais organique ORGANIC Equilibre 3.1.6 +2 + OSYR 3 Engrais organique ORGANIC Equilibre 4.9.4 +2 + OSYR 4 Engrais organique ORGANIC Equilibre 7.2.9

Plus en détail

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie

La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie La Méthanisation agricole L agriculteur, producteur d énergie 7 avril 2016 Sommaire du document 1. Présentation de la société Naskeo 2. Qu est ce que la méthanisation 3. La méthanisation agricole Présentation

Plus en détail

Les règles de l art pour réussir son compost Yveline Martin, agr.

Les règles de l art pour réussir son compost Yveline Martin, agr. Les règles de l art pour réussir son compost Yveline Martin, agr. Les journées horticoles Saint-Rémi - 1 décembre 2015 Pourquoi utiliser du compost? Avant tout pour améliorer la structure, maintenir la

Plus en détail

Sommaire. 1. Qu est-ce-que le compostage? 2. Comment faire son compost? 3. Comment utiliser le compost?

Sommaire. 1. Qu est-ce-que le compostage? 2. Comment faire son compost? 3. Comment utiliser le compost? Sommaire 1. Qu est-ce-que le compostage? a) Le compostage b) Le fonctionnement du compost c) Pourquoi composter? 2. Comment faire son compost? a) En tas ou en bac b) Démarrer le compostage c) Que peut-on

Plus en détail

Si on. commençait. par le. compostage

Si on. commençait. par le. compostage Et Si on commençait par le compostage Développement durable Economie Circulaire Qu est ce que le Développement durable SOCIAL Equitable ECONOMIE DURABLE Vivable Viable ENVIRONNEMENT Qu est ce que L économie

Plus en détail

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains

Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains Compostage et valorisation par l agriculture des déchets urbains S. Houot, P. Cambier, M. Deschamps, P. Benoit, B. Nicolardot, C. Morel, Y. Le Bissonais, C. Steinberg, C. Leyval, T. Beguiristain, Y. Capowiez,

Plus en détail

Les digestats: une réponse à la fertilité des sols dans les systèmes de culture?

Les digestats: une réponse à la fertilité des sols dans les systèmes de culture? Les digestats: une réponse à la fertilité des sols dans les systèmes de culture? Séverine Piutti UMR 1121 UL/INRA Agronomie et Environnement Nancy-Colmar, Equipe Agriculture Durable Attert,, 9 décembre

Plus en détail

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles

La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation agricole et les collectivités : des synergies possibles La méthanisation, La méthanisation est un processus biologique de transformation des matières organiques complexes en molécules

Plus en détail

Le compostage de déchets verts au SETOM. Dossier technique

Le compostage de déchets verts au SETOM. Dossier technique Le compostage de déchets verts au SETOM Dossier technique Le Compostage Définition Le compostage est un processus biologique de transformation et de valorisation des substrats organiques (tontes, feuilles,

Plus en détail

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic

La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic La Matière Organique des Sols : que savons nous de plus? rôles agronomiques et outils de diagnostic Xavier SALDUCCI Société Celesta-lab 34130 Mauguio (France) contact@celesta-lab.fr 0033 (0)4 67 20 10

Plus en détail

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels

Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Retour au Sommaire Sources de matières organiques : les déchets agro-industriels Solides ou liquides : des sous-produits de la transformation de produits agricoles Denis Montange CIRAD, UR Recyclage et

Plus en détail

Comment utiliser le compost?

Comment utiliser le compost? Comment utiliser le compost? Le compost jeune (de 3 à 6 mois) peut être étendu en surface, autour des arbres, entre les cultures. Vous l intégrerez au sol 2 à 3 mois plus tard. Le compost mûr (de 6 à 12

Plus en détail

Transformation par compostage du solide de raclage en V Novembre 2013

Transformation par compostage du solide de raclage en V Novembre 2013 2013 2009 Transformation par compostage de fumier de truies gestantes élevées en groupes Transformation par compostage du solide de raclage en V Novembre 2013 Aurore Loussouarn, Patrick Mahé, Bertrand

Plus en détail

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver?

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES. Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DU BAS-RHIN AU DE VOS VIES LES MATIÈRES ORGANIQUES Matières organiques des sols : Pourquoi les préserver? Les Matières organiques (MO), composés issus du vivant et riches en carbone,

Plus en détail

35, bd de Sébastopol Paris Tél. : Fax :

35, bd de Sébastopol Paris Tél. : Fax : Le Syctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers, est une structure intercommunale qui regroupe 84 communes au cœur de l agglomération parisienne. Chargé de traiter et de valoriser les déchets ménagers

Plus en détail

Energie de la biomasse. diversifiée et durable

Energie de la biomasse. diversifiée et durable Energie de la biomasse diversifiée et durable Qu ont en commun des pelures de bananes, des déchets de récoltes et des engrais de ferme? Tous sont de la biomasse qui recèle une précieuse énergie utilisable

Plus en détail

La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR

La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR La méthanisation des biodéchets et TMB sur OMR SOLAGRO Sylvaine BERGER-RUIZ Tél : 05 67 69 69 69 MAIL : sylvaine.berger@solagro.asso.fr FNE PACA 17 septembre 2015 Entreprise associative Statut légal :

Plus en détail

XIX èmes Rencontres Professionnelles

XIX èmes Rencontres Professionnelles XIX èmes Rencontres Professionnelles Guy Meinrad Chargé d études port. : 06 815 843 66 email : etude1@agrivalor.eu -La nouvelle déclinaison de l application de la directive nitrates en France- 1, rte de

Plus en détail

Qualité des composts Valorisation des biodéchets

Qualité des composts Valorisation des biodéchets Qualité des composts Valorisation des biodéchets - Les règles de retour au sol de la matière organique : normes sur les composts, homologation - Limitation de l épandage des composts de qualité insuffisante

Plus en détail

Le compostage domestique

Le compostage domestique Communauté de Communes de Bligny Sur Ouche Le compostage domestique en pratique Réunions publiques 2011 Le compostage, c est quoi? Le c o m p o s t a g e permet de transformer l e s d é c h e t s biodégradables

Plus en détail

Groupe Technique «Expérimentation nationale sur la valorisation des sous-produits vinicoles» Fiche de Synthèse Compostage

Groupe Technique «Expérimentation nationale sur la valorisation des sous-produits vinicoles» Fiche de Synthèse Compostage EXPERIMENTATION NATIONALE SUR LA VALORISATION DES SOUS-PRODUITS VINICOLES GROUPE NATIONAL FRANCE AGRIMER 2010-2013 FICHE DE SYNTHESE COMPOSTAGE REUNION DU GROUPE TECHNIQUE N 9 11 FEVRIER 2013 Le présent

Plus en détail

1- Les principes généraux du compostage 3 2 Les particularités de l appareil Compost Systems 4 3 Schéma d écoulement 5 4 Composantes et

1- Les principes généraux du compostage 3 2 Les particularités de l appareil Compost Systems 4 3 Schéma d écoulement 5 4 Composantes et 1- Les principes généraux du compostage 3 2 Les particularités de l appareil Compost Systems 4 3 Schéma d écoulement 5 4 Composantes et caractéristiques techniques 6 5 Méthodologie de fonctionnement du

Plus en détail

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE

LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE LES DECHETS GENERENT DE L ENERGIE Méconnue et souvent critiquée, voire bloquée par les associations de défense de l environnement, l incinération des déchets est une source d énergie qui ne peut aujourd

Plus en détail

Thés de compost. Description, mode d application et résultats. Maud TRAGIN

Thés de compost. Description, mode d application et résultats. Maud TRAGIN Thés de compost Description, mode d application et résultats Maud TRAGIN maud.tragin@astredhor.fr PROGRAMME 1) Qu est-ce que le thé de compost Définition Composition Propriétés 2)Modes de fabrication 3)Applications

Plus en détail

ROLE DE L EXPLOITANT D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE

ROLE DE L EXPLOITANT D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE ROLE DE L EXPLOITANT L D UNE PLATE-FORME DE COMPOSTAGE 18 octobre 2011 Site : CHIMIREC-MALO MALO Intervenant : Karine COTTIN Exigence de exploitant Produire du compost conforme à la norme NFU 44-095 Exigences

Plus en détail

TESTS EN PILOTES ANAEROBIES A FAÇON

TESTS EN PILOTES ANAEROBIES A FAÇON TESTS EN PILOTES ANAEROBIES A FAÇON Au cours d un projet de méthanisation un essai en pilote de méthanisation est un véritable outil permettant de valider la faisabilité du projet, d optimiser le dimensionnement

Plus en détail

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE

ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE ESSAI DE CO-COMPOSTAGE EN EXPLOITATION AGRICOLE DE FUMIER D OIE AVEC DU LISIER D OIE ET DE LA PAILLE HACHEE L essai mené en exploitation sera réalisé sur base de paille afin de permettre l incorporation

Plus en détail

Quiz séquence sur le sol - CORRECTION

Quiz séquence sur le sol - CORRECTION Quiz séquence sur le sol - CORRECTION 1- Citez 2 avantages et 2 inconvénients d un sol sableux: a- perméable eau et air, facile à travailler, etc. b- sensible à la sécheresse, sensible érosion, usent le

Plus en détail

Avantages et inconvénients des différentes formes d azote apportées au sol en viticulture

Avantages et inconvénients des différentes formes d azote apportées au sol en viticulture L Azote: un élément clé en viticulture et en oenologie Jeudi 8 décembre 2011 Avantages et inconvénients des différentes formes d azote apportées au sol en viticulture Naturellement plus proche... Contexte

Plus en détail

Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver?

Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver? Vie bactérienne du sol, comment faire pour la respecter et la préserver? Alban Roose Création : 1999 analyses diagnostics essais conseils programmes de fertilisation solutions biologiques La matière organique

Plus en détail

Prêt à composter Du déchet au produit Un équipement pensé pour valoriser. L émergence d une filière

Prêt à composter Du déchet au produit Un équipement pensé pour valoriser. L émergence d une filière USINE DE COMPOSTAGE Sommaire 3 Terraviva... pour donner vie à la terre? Prêt à composter Du déchet au produit Un équipement pensé pour valoriser L émergence d une filière Un contexte iléen favorable Une

Plus en détail

TECHNIQUES ACTUELLES DE COMPOSTAGE. (Rappel des concepts expliqués au diaporama)

TECHNIQUES ACTUELLES DE COMPOSTAGE. (Rappel des concepts expliqués au diaporama) TECHNIQUES ACTUELLES DE COMPOSTAGE (Rappel des concepts expliqués au diaporama) E.N.S.I.L. UNIVERSITÉ DE LIMOGES.2006-2007. Rafaël SOLANS rafaelsolans@wanadoo.fr SOMMAIRE: 1.- PRINCIPES DU COMPOSTAGE.

Plus en détail

INDIVIDUEL. Technique ancestrale, le compostage est un processus naturel qui ne demande qu un léger changement dans nos habitudes...

INDIVIDUEL. Technique ancestrale, le compostage est un processus naturel qui ne demande qu un léger changement dans nos habitudes... INDIVIDUEL Moins pour la poubelle & Plus pour la nature! Technique ancestrale, le compostage est un processus naturel qui ne demande qu un léger changement dans nos habitudes... Moins pour la poubelle

Plus en détail

Cinquième programme d'actions de la directive "nitrates" Périodes minimales d'interdiction d'épandage des fertilisants azotés

Cinquième programme d'actions de la directive nitrates Périodes minimales d'interdiction d'épandage des fertilisants azotés Les 4 calendriers ci-dessous fixent les périodes minimales pendant lesquelles l'épandage des divers types de fertilisants azotés est interdit. Ces périodes diffèrent selon l'occupation du sol pendant ou

Plus en détail

LE COMPOSTAGE DOMESTIQUE. par le Collectif Éco-Quartier

LE COMPOSTAGE DOMESTIQUE. par le Collectif Éco-Quartier par le Collectif Éco-Quartier Définition du compostage Le compostage est un procédé naturel qui permet de transformer les matières organiques, comme les feuilles et les restes de table, en un excellent

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Afin d améliorer votre compost et de répondre à toutes vos questions, votre commune vous propose l aide de «relais compostage» Pour obtenir les coordonnées de votre relais, contactez votre mairie. SIREDOM

Plus en détail

Le traitement des boues des stations d épuration

Le traitement des boues des stations d épuration Le traitement des boues des stations d épuration R. Moletta «Moletta Méthanisation» rene.moletta@yahoo.fr (Rédaction 2003) Document d information générale -Diffusion référencée libre Les stations d épuration

Plus en détail

Les cultures hors sol

Les cultures hors sol Les cultures hors sol Application aux jardins de ville Philippe Morel INRA UMR SAGAH 42 rue Georges Morel 49071 Beaucouzé Introduction En ville, les plantes sont de plus en plus cultivées hors sol Raréfaction

Plus en détail

Qu est-ce que le compostage

Qu est-ce que le compostage Qu est-ce que le compostage Connu depuis l Antiquité, le compostage est un phénomène naturel de transformation et de décomposition de la matière organique (déchets de jardin, déchets de cuisine) en humus

Plus en détail

Le compostage domestique

Le compostage domestique Le compostage domestique Présenté par: Muriel Rolon Mérette, biol. M.Sc Martine Gauthier, biol., M.Sc. Env Plan de la formation Pourquoi composter Comment composter Utiliser son compost Comment démarrer

Plus en détail

4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance

4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance 4 pour 1000 L'agriculture durable, un sol vivant et un climat d'avance En un graphique issu de son travail de recherche, l'iad a analysé le potentiel de stockage du Carbone de l'agriculture durable en

Plus en détail

Fiche sur le compostage des végétaux aquatiques et palustres

Fiche sur le compostage des végétaux aquatiques et palustres Fiche sur le compostage des végétaux aquatiques et palustres Fiche de synthèse Rédacteur : Jacques Haury d après des documents de Johann Debril et en collaboration avec Roland Matrat Relecture Commission

Plus en détail

Informations sur le compostage. SIRTOM Courville

Informations sur le compostage. SIRTOM Courville Informations sur le compostage SIRTOM Courville sommaire Pourquoi composter? Qu est ce que le compostage? Comment composter? Quand et comment utiliser le compost? Autres formes de valorisation Questions

Plus en détail