INSUFFISANCE DE LA 3NF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSUFFISANCE DE LA 3NF"

Transcription

1 156 INSUFFISANCE DE LA 3NF Exemple: Poste (Ville, Rue, Code) et DF={V,R C ; C V} Clés: VR, RC Relation en 3 NF Poste Ville Rue Code Paris St Michel Paris Champollion Redondance entre le code et la ville

2 157 forme normale de Boyce-codd La forme normale de Boyce-Codd, (BCNF en anglais ou FNBC en français) examine les dépendances de parties de clé entre elles, et les dépendances d'attributs non-clé vers une partie de clé. Une relation est sous la Forme Normale de Boyce-Codd Si et seulement si Ses clés candidates sont les uniques sources de DFs Définition: Un schéma relationnel R(A1,.,An) avec un ensemble F de DF est en forme normale BCNF si pour chaque DF élémentaire X A dans F+, la partie gauche X est une clé candidate. Toute relation en BCNF est en 3NF Théorème. Toute relation admet une décomposition en BCNF sans perte d information mais parfois au prix de perte de dépendances fonctionnelles.

3 158 forme normale de Boyce-codd (2) Exemple: soit la relation Poste (Ville, Rue, Code) DF = {V,R C ; C V} Clés: VR, RC R est en 3NF mais n est pas en BCNF (dans C V, C n est pas une clé) Poste Ville Rue Code Paris St Michel Paris Champollion 75005

4 159 forme normale de Boyce-codd (3) La décomposition R1(Ville, Code); R2(Rue, Code) évite la redondance Ville, Code, elle est donc sans perte d information mais elle ne préserve pas la dépendance V,R C R1 Ville Code Paris R2 Code Rue St Michel Champollion

5 160 Algorithme de décomposition de Boyce-codd Une décomposition SPI de R, qu'on appellera D, est construite de manière itérative : Entrée: un schéma R et un ensemble de dépendances fonctionnelles F Sortie: Schémas {R1, R2,..., Rn} avec Ri en BCNF pour tout i 1) D est initialisée à R, 2) Tant qu il existe une relation R(U) qui n est pas en BCNF: a) Chercher une dépendance non triviale X Y dans F+, telle que X ne soit pas une clé candidate de R b) Décomposer R comme indiqué dans le théorème de décomposition (sans perte) c est-à-dire en R 1 (X,Y) et R 2 (X,Z) 3) D est réinitialisée avec R 1 et R 2 et on répète cette procédure tant qu il existe des relations qui ne sont pas en BCNF. 4) S il existe des relations R i (Xi) et R j (Xj) dans la décomposition telle que Xi Xj alors on supprime Ri.

6 161 Algorithme de décomposition de Boyce-codd (2) Exemple: Soit R(A,B,C,D,E) et DF={A B ; A C ; C,D E ; B D} 1 )Calcul des clés candidates: A est la seule clé et R n est pas en BCNF car C,D E, B D 2) Calculons les fermetures transitives: A+={A,B,C,D,E} B+={B,D} (C,D)+= {C,D,E} et (BC)+= {B,C,D,E} 3) Première décomposition: Nous pouvons prendre la dépendance B D: a) L algorithme de décomposition donne deux relations: R1(B,D) et R2(A,B,C,E) R A, B, C, D, E R1 B, D A B C E R2 R1 est en BCNF avec une seule DF non triviale B D R2 n est pas BCNF car BC E viole la condition BCNF

7 162 Algorithme de décomposition de Boyce-codd (3) b) Décomposition de la relation R2 en deux relations R 21 (B,C,E) et R 22 (A,B,C) qui sont en BCNF R2 A, B, C, E R21 B, C, E A B C R22 Dans R 21 (B,C,E), on a une dépendance non triviale: B,C E Dans R 22 (A,B,C), on a deux dépendances non triviales: A B et A C Avec ces dépendances R 21 (B,C,E) et R 22 (A,B,C) sont BCNF

8 163 Algorithme de décomposition de Boyce-codd (4) R(A,B,C,D,E) est finalement décomposée en trois relations: R 1 (B,D) avec B D R 21 (B,C,E) avec B,C E et R 22 (A,B,C) avec A B et A C Cette décomposition préserve les DF et SPI Décomposez R en commençant avec la DF: C,D E

9 164 Algorithme de décomposition de Boyce-codd (5) Deuxième décomposition en commençant par C,D E En utilisant l algorithme de décomposition nous obtenons 2 relations: R1(C, D, E) avec la DF C,D E Et R2(A, B, C, D) avec 3DF: A B, A C, B D R1 est en BCNF avec comme clé C,D Dans R2, A est la seule clé candidate, mais B D viole BCNF. On décompose: R21(B,D) et R22(A,B,C)

10 165 décomposition de Boyce-codd Exercice: Proposer une décomposition en BCNF 1) Description des pièces employées dans un atelier de montage. Piece(numPiece, prix, tva, libelle, categorie) DF1 : numpiece prix, tva, libelle, categorie et DF2 : categorie tva 2) Liste des auteurs d'une publication avec leur position dans la liste des auteurs. Auteurs(publication, auteur, position) DF1 : (auteur, publication) position et DF2 : (publication, position) auteur 3) Commande(numCommande, numclient, nomclient, date, numproduit, nomproduit) DF1 : numcommande numclient, date,numproduit DF2 : numclient nomclient et DF3 : numproduit nomproduit

11 décomposition de Boyce-codd (2) Soit le schéma relationnel VOL (V, P, A, J, H, D, R) Avec C: nom de la Compagnie ; V: num Vol, A: nom Avion P: nom pilote H: heure du départ du vol J: Jour du départ du vol D: ville de départ et R: ville arrivée. et Les DF= { V H, D, R H, D, R V J, V P, A J,H,P D, R, A J, H, A D, R, P } Proposer une décomposition en BCNF 166

12 167 décomposition de Boyce-codd (3) Supposons la contrainte (peu réaliste) suivante : Un pilote ne travaille qu'un jour par semaine (tous les lundi ou tous les mardi ou...) qui se traduit par la DF : P J Considérons maintenant le schéma : VOL( V, P, A, J) avec {P J ; J, V P, A} Proposer une décomposition en BCNF

13 168 Décomposition en 3 ème forme normale et en BCNF Il est démontré que: Toute relation a au moins une décomposition en 3 ème forme normale qui préserve les dépendances fonctionnelles et qui est sans perte Toute relation a au moins une décomposition en forme normale de Boyce Codd qui est sans perte mais qui peut ne pas préserver les dépendances fonctionnelles.

14 169 Quatrième forme normale La notion de dépendance fonctionnelle nous a conduit à décomposer les relations en 3NF et en forme normale de BOYCE CODD. Ceci est pourtant insuffisant pour éliminer les redondances et les anomalies de mises à jour.

15 170 Quatrième forme normale Exemple: Considérons la relation ETUDIANT(NUMERO, COURS, SPORT) qui modélise la réalité suivante : Un étudiant est identifié par un NUMERO, peut suivre un ou plusieurs COURS et pratiquer un ou plusieurs SPORTS. Il n existe aucune DF entre les différents attributs La clé de cette relation est donc l ensemble de ses attributs (elle est en 3NF). Une extension de cette relation est : NUMERO COURS SPORT 100 BD TENNIS 100 BD FOOT 200 BD VELO 200 MATH VELO 300 BD FOOT 300 BD TENNIS Il y a une dépendance multivaluée entre un Numéro et Cours car à chaque valeur de Numero, il correspond un ensemble de valeurs de Cours et que cet ensemble de valeurs ne dépend pas des valeurs de Sport.

16 171 Dépendances multivaluées Définition formelle: Soit R (X, Y, Z) un schéma relationnel. On dit que X Y (X multidétermine Y ou il y a une dépendance multivaluée de Y sur X) si pour toute extension de R (X Y) : À chaque valeur de X il correspond toujours le même ensemble de valeurs de Y cet ensemble de valeurs ne dépend pas de Z On dit que X multidétermine Y et l on note : X Y, si, soit Z = R - X - Y, ((x,y,z) et (x,y,z ) R (x,y,z) et (x,y,z ) R ) Les dépendances multivaluées sont une généralisation des dépendances fonctionnelles: si X Y alors X Y

17 172 Dépendances multivaluées (2) Exemple Reprenons la relation ETUDIANT(NUMERO, COURS, SPORTS) et l ensembles des D.M. sont : 1- NUMERO COURS 2- NUMERO SPORTS En posant : X = NUMERO ; Y = COURS et Z = W - (X Y) = SPORTS. On peut constater que : Les deux tuples ( X =100, Y=B.D., Z=TENNIS) et (X=100, Y =B.D., Z = FOOT) à R donc on doit aussi trouver les tuples (X=100, Y =B.D., Z=TENNIS) et (X=100, Y=B.D., Z = FOOT) dans R ce qui est le cas car Y= Y. NUMERO COURS SPORT 100 BD TENNIS 100 BD FOOT 200 BD VELO 200 MATH VELO 300 BD FOOT 300 BD TENNIS

18 173 Dépendances multivaluées (3) Exemple Un employé peut avoir plusieurs compétences et parler plusieurs langues. On a une relation R (N Employé, Compétence, Langue) N Employé Compétence Langue 4 Cuisine Français 4 Cuisine Allemand 4 Cuisine Grec 4 Dactylo Français 4 Dactylo Allemand 4 Dactylo Grec N Employé Compétence,Langue

19 174 Dépendances multivaluées (4) De même que pour les DF, une dépendance multivaluée D est déductible de F si elle est obtenue par application des axiomes d Armstrong: A étant l ensemble des attributs d une relation 1. Complémentation : Si (X Y) alors on a ( X A (X Y) ) 2. Augmentation : Si (X Y) et (V W), alors on a (X W Y V) 3. Transitivité : Si on a ( X Y ) et ( Y Z ), alors on a ( X Z) 4. Union : Si on a ( X Y ) et ( X Z ), alors on a ( X YZ) Fermeture transitive: Définition identique aux DF

20 175 Dépendances multivaluées (5) Décomposition sans perte d une relation Soient une relation R(A) et une partition {X,Y,Z} de A. La décomposition formée de deux relations R(X,Y) et R(X,Z) est une décomposition sans perte de R(A) Ssi On a X Y Décomposition préservant les dépendances Même définition que pour les DF

21 176 Quatrième forme normale La 4FN est une généralisation de la BCNF destinée à décomposer les relations ayant des DM élémentaires Un schéma relationnel est en quatrième forme normale si (1) Ce schéma est en 1 ère forme normale (1NF) (2) Ssi les seules dépendances multivaluées élémentaires sont celles dans lesquelles une clé multi détermine un attribut Rappel: La dépendance fonctionnelle X Y entre les deux ensembles d attributs X et Y est triviale si : Y X La dépendance multivaluée X Y entre les deux ensembles d attributs X et Y est triviale si: Y X ou (A-Y) X (avec A ensemble des attributs)

22 177 Quatrième forme normale Exemple Soit la relation VOL(Pilote, Avion, Ville_Départ, Ville_Arrivée) ayant pour clé le couple d attributs (Pilote, Avion) et vérifiant les D.M suivantes : Pilote Avion Pilote (Ville_Départ, Ville_Arrivée) Cette relation n est pas en 4 FN car l attribut Pilote est une partie gauche des deux D.M. mais n est pas une clé candidate de R (Pilote n est qu une partie de la clé!)

23 178 Quatrième forme normale La 4 ème forme normale implique la forme normale de Boyce Codd puisqu une dépendance fonctionnelle est un cas particulier de dépendance multivaluée. Il est démontré que toute relation a au moins une décomposition en 4e forme normale qui est sans perte mais qui peut ne pas préserver les dépendances.

24 179 Décomposition en 4 ème forme normale On utilise cet algorithme lorsque certaines dépendances sont des DM Entrée : Schéma R(X) contenant des DF et des DM Sortie : Schémas {R1, R2,..., Rn} avec Ri en 4NF pour tout Etape1 : Initialisation : S={R} Etape 2: itération Si T est un schéma de S qui n'est pas en 4NF, alors chercher une DM non triviale W V de T telle que W ne contienne pas une clé de T. Remplacer le schéma T dans S par les deux schémas T1(W, V) et T2(X,W) munis des dépendances dérivées de la fermeture de celles du schéma T. Répéter l'étape 2 si S contient un schéma qui n'est pas en 4NF. Etape 3 : élimination de la redondance Pour tout couple Ri et Rj de S, si Xi Xj alors éliminer Ri de S.

25 180 Décomposition en 4 ème forme normale Exemple: Soit la relation VOL(Pilote, Avion, Ville_Départ, Ville_Arrivée) ayant pour clé le couple d attributs (Pilote, Avion) et vérifiant les D.M.suivantes : Pilote Avion Pilote (Ville_Départ, Ville_Arrivée) Et on aura : R1(Pilote, Avion) R2(Pilote, Ville_Départ, Ville_Arrivée)

26 181 Synthèse sur la normalisation Permet d'affiner une conception de schéma Si on applique de façon rigoureuse la méthode d'élaboration d'un Modèle Conceptuel de Données (M.C.D.), le Modèle Relationnel résultant sera automatiquement en 3FN. Inconvénient majeur : on suppose qu'on possède une couverture minimale des DF (si on a oublié une DF tout est faux) Peut être remise en cause au niveau physique (dénormalisation)

Théorie de la Normalisation 1/44

Théorie de la Normalisation 1/44 Théorie de la Normalisation 1/44 La phase de design d une BD q Analyse des besoins q Design conceptuel q Modèle EA, UML q Design logique q EA vers relations q raffinement de schéma: normalisation q Design

Plus en détail

Sytèmes de gestion de base de données

Sytèmes de gestion de base de données Soors Aurore (2302) Année académique 2009-2010 Sytèmes de gestion de base de données Notes de cours Chapitre 1 La normalisation 1.1 Procédé de design 1. Analyse et définition des règles de gestion 2. Validation

Plus en détail

Chapitre 5 Normalisation des bases de données

Chapitre 5 Normalisation des bases de données Pourquoi la normalisation? Chapitre 5 Normalisation des bases de données Certaines structures de bases de données sont meilleures que d autres Un certain nombre de problèmes peuvent corrompre la base de

Plus en détail

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours

IFT3030 Base de données. Chapitre 7 Conception de bases de données. Plan du cours IFT3030 Base de données Chapitre 7 Conception de bases de données Plan du cours Introduction Architecture Modèles de données Modèle relationnel Algèbre relationnelle SQL Conception Fonctions avancées avancés

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels 2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Intérêt de la «normalisation»

Plus en détail

5.NORMALISATION. 1.Dependance fonctionnelle (DF) 2. Calcul des identifiants 3. Décomposition d une relation 4.Normalisation d une relation

5.NORMALISATION. 1.Dependance fonctionnelle (DF) 2. Calcul des identifiants 3. Décomposition d une relation 4.Normalisation d une relation 103 5.NORMALISATION 1.Dependance fonctionnelle (DF) 2. Calcul des identifiants 3. Décomposition d une relation 4.Normalisation d une relation 104 DF et Clé problème Mélanger dans une même relation des

Plus en détail

Conception et optimisation de schéma relationnel

Conception et optimisation de schéma relationnel Chapitre 3 Conception et optimisation de schéma relationnel 1 La normalisation La conception d un M E-A représente la vision de la réalité de l analyste. Le formalisme obtenu, établi avec une méthode,

Plus en détail

Introduction à la normalisation relationnelle

Introduction à la normalisation relationnelle Introduction à la normalisation relationnelle Akoka - Wattiau 1 La théorie de la normalisation permet de définir une méthode de conception de "bonnes" tables, c'est-à-dire sans redondances et sans perte

Plus en détail

Bases de Données. Mr N.EL FADDOULI 2014-2015. Normalisation d'un schéma relationnel. Problèmes de la redondance

Bases de Données. Mr N.EL FADDOULI 2014-2015. Normalisation d'un schéma relationnel. Problèmes de la redondance Université Mohammed V- Agdal Ecole Mohammadia d'ingénieurs Rabat Bases de Données Mr N.EL FADDOULI 2014-2015 Problèmes de la redondance [En dehors des clés étrangères] Exemple: Soit la relation Produit_Stock

Plus en détail

Conception de Bases de Données Relationnelles

Conception de Bases de Données Relationnelles Conception de Bases de Données Relationnelles LA NORMALISATION DES RELATIONS Najib Tounsi Idée: Comment choisir une «bonne» structure logique de données. Quelles Relations avec quels Attributs? I. Exemple

Plus en détail

CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL. [GARD01] Chapitre XVII

CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL. [GARD01] Chapitre XVII CHAPITRE II CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL [GARD01] Chapitre XVII 27 CONCEPTION D'UN SCHEMA RELATIONNEL - Introduction 1. INTRODUCTION 1.1. Lien entre la base de données et le système d'information

Plus en détail

Le modèle relationnel

Le modèle relationnel Le modèle relationnel 1 Le modèle de données 2 Les contraintes d intégrités 3 Les langages algèbre, calcul SQL Université Paris Sud, MIAGE - CFA Année 2001 2002 Le modèle de données simple schéma = description

Plus en détail

Modèle relationnel Algèbre relationnelle

Modèle relationnel Algèbre relationnelle Modèle relationnel Algèbre relationnelle Modèle relationnel (Codd 1970) On considère D i où i = 1,2..n des ensembles, dits domaines Un domaine = ensemble de valeurs (ex. D1 : entiers sur 10 positions,

Plus en détail

Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données 2 / 44

Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données 2 / 44 M1104 - Introduction au bases de données Partie - Modélisation de données Analyse et Conception des Systèmes d Information Le modèle relationnel de Codd J. Christian Attiogbé Septembre 2008, maj 11/2009,

Plus en détail

Dépendances fonctionnelles et normalisation

Dépendances fonctionnelles et normalisation Dépendances fonctionnelles et normalisation BD4 A.D., S.B. Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Avril 2105 BD4 (Licence MIASHS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/44 Avril 2105 1 / 44 Introduction

Plus en détail

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels

2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels 2A-SI 4 - Bases de Données 4.4 - Normalisation de schémas relationnels Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Avec l aide du cours de Y. Bourda Intérêt de la normalisation

Plus en détail

7. Normalisation des Bases de Données relationnelles

7. Normalisation des Bases de Données relationnelles 7. Normalisation des Bases de Données relationnelles 7.1 Introduction Nous avons appris auparavant à manipuler les bases de données relationnelles, nous allons nous intéresser maintenant à la manière d

Plus en détail

Contraintes d intégrité Dépendances fonctionnelles

Contraintes d intégrité Dépendances fonctionnelles Contraintes d intégrité Dépendances fonctionnelles http://www.univ-orleans.fr/lifo/members/mirian.halfeld Bases de données relationnelles- Mírian Halfeld-Ferrari p. 1 Qualité des schémas BD Quelques critères

Plus en détail

Plus loin que la troisième forme normale : Pourquoi et comment?

Plus loin que la troisième forme normale : Pourquoi et comment? Plus loin que la troisième forme normale : Pourquoi et comment? J. Akoka & I. Wattiau 1 Rappels Une relation est en 3FN si : pas de DF d'une partie d'une clé vers un attribut non clé (2FN) pas de DF entre

Plus en détail

Les Systèmes de Gestion de Bases de Données (SGBD) dépendances fonctionnelles - normalisation

Les Systèmes de Gestion de Bases de Données (SGBD) dépendances fonctionnelles - normalisation Les Systèmes de Gestion de Bases de Données (SGBD) 1 dépendances fonctionnelles - normalisation Bibliographie S. Abiteboul, R. Hull, V. Vianu, Foundations of Databases, Addison- Wesley J.C. Date, A Guide

Plus en détail

Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents)

Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents) Numéro d anonymat: 1 Université Bordeaux 1 Master d informatique UE Bases de Données Sujet et correction de l examen du 27 mai 2004 8h00 9h30 (sans documents) Sauf mention contraire en caractères gras,

Plus en détail

Dépen ép d en a d n a c n es es fonctionnelles 1

Dépen ép d en a d n a c n es es fonctionnelles 1 Dépendances fonctionnelles 1 DÉPENDANCES FONCTIONNELLES Un type important de contraintes intervenant au niveau d un schéma de relation est la dépendance fonctionnelle La détermination des dépendances fonctionnelles

Plus en détail

Contraintes d intégrité et dépendances

Contraintes d intégrité et dépendances Contraintes d intégrité et dépendances Serge Abiteboul INRIA & ENS Cachan 2014 Abiteboul (INRIA, ENS Cachan) Contraintes d intégrité et dépendances 2014 1 / 44 Organisation 1 Introduction et décomposition

Plus en détail

Normalisation. Conception de bases de données. Problèmes de la normalisation 10/07/2015. Raffinement par décomposition EMP-PROJ

Normalisation. Conception de bases de données. Problèmes de la normalisation 10/07/2015. Raffinement par décomposition EMP-PROJ Normalisation Conception de bases de données Conception logique Dépendances fonctionnelles Décomposition de schémas et normalisation Formes normales Algorithme de décomposition Normalisation -1 Normalisation

Plus en détail

Le modèle de données relationnel

Le modèle de données relationnel Le modèle de données relationnel 1. Le modèle relationnel 1.1. Présentation Le modèle relationnel représente la base de données comme un ensemble de tables, sans préjuger de la façon dont les informations

Plus en détail

Dépendances Fonctionnelles Exercices Corrigés

Dépendances Fonctionnelles Exercices Corrigés Dépendances Fonctionnelles Exercices Corrigés Axiomes d Armstrong Exercice 1 L'axiome de pseudo transitivité nous dit que si X Y et YW Z, alors XW Z. Démontrer cet axiome à l'aide des autres axiomes d'arstrong.

Plus en détail

INFO-H-303 Bases de données Séance d exercices 11 Normalisation. 15 décembre 2011

INFO-H-303 Bases de données Séance d exercices 11 Normalisation. 15 décembre 2011 INFO-H-303 Bases de données Séance d exercices 11 Normalisation 15 décembre 2011 But de la normalisation EmpDept EName SSN BDate Address D# DName DMgrSSN Smith 1234 21/07/39... 1 Research 1234 Narayan

Plus en détail

Chapitre 4 NORMALISATION D'UNE RELATION

Chapitre 4 NORMALISATION D'UNE RELATION Chapitre 4 NORMALISATION D'UNE RELATION 1 Introduction Les modèles conceptuels (comme le modèle entité association) et les modèles logiques des SGBD (comme les modèles relationnel, orienté-objets ou relationnel-objet)

Plus en détail

SGBD. Dépendance Fonctionnel et Normalisation d'un Schéma Relationnel

SGBD. Dépendance Fonctionnel et Normalisation d'un Schéma Relationnel SGBD Dépendance Fonctionnel et Normalisation d'un Schéma Relationnel Rappel Dépendance Fonctionnel Soient X et Y, 2 attributs (ou groupes d'attributs) d'une même relation Si Y dépend de X, on dit qu'il

Plus en détail

Chapitre 4 NORMALISATION D UN SCHEMA RELATIONNEL

Chapitre 4 NORMALISATION D UN SCHEMA RELATIONNEL Chapitre 4 NORMALISATION D UN SCHEMA RELATIONNEL 1 1. Les étapes de conception des bases de données Conception par abstractions successives : 1. Perception du monde réel et des besoins Analyse des problèmes

Plus en détail

Dépendances Fonctionnelles

Dépendances Fonctionnelles Dépendances Fonctionnelles Jef Wijsen UMONS 16 novembre 2015 Jef Wijsen (UMONS) DF 16 novembre 2015 1 / 18 Exemple Prof Cours Heure Albert Einstein Physique I lundi, 8H15 Albert Einstein Physique I mercredi,

Plus en détail

Dépendances fonctionnelles et normalisation. Résumé A.D., S.B. Avril Introduction. . 2 Dépendances fonctionnelles

Dépendances fonctionnelles et normalisation. Résumé A.D., S.B. Avril Introduction. . 2 Dépendances fonctionnelles Dépendances fonctionnelles et normalisation BD4 AD, SB Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot Avril 2014 BD4 (Licence MASS, Master ISIFAR, Paris-Diderot) SQL 1/39 Avril 2014 1 / 39 Introduction Résumé

Plus en détail

Chapitre III. La théorie des dépendances et la normalisation des relations. Le problème. Exemple : Considérons le schéma de relation

Chapitre III. La théorie des dépendances et la normalisation des relations. Le problème. Exemple : Considérons le schéma de relation Le problème Exemple : Considérons le schéma de relation Chapitre III La théorie des dépendances et la normalisation des relations FOURNISSEURS(NOM F, ADRESSE F, COMB, PRIX). Il y a une série de problèmes

Plus en détail

Bases de données avancées. Cours 3 : dépendances fonctionnelles (à partir d un cours de Ullman, Stanford Univ.)

Bases de données avancées. Cours 3 : dépendances fonctionnelles (à partir d un cours de Ullman, Stanford Univ.) Bases de données avancées Cours 3 : dépendances fonctionnelles (à partir d un cours de Ullman, Stanford Univ.) Conception de bases de données Un bon schéma relationnel doit éviter les redondances d information

Plus en détail

Dépendances Fonctionnelles et Normalisation

Dépendances Fonctionnelles et Normalisation Dépendances Fonctionnelles et Normalisation 1. Dépendances fonctionnelles Définition 1 : Dépendance Fonctionnelle (DF) Soit R(U) une relation avec U l ensemble de ses attributs. Soit X, Y Í U, i.e X et

Plus en détail

OP4. BD & Web. Résumé de cours. Partie I : Bases de données

OP4. BD & Web. Résumé de cours. Partie I : Bases de données Univ.Montpellier II 2005 M. Hascoët OP4 BD & Web Résumé de cours Partie I : Bases de données M. Hascoët mountaz@lirmm.fr Université Montpellier II Place Eugène Bataillon 34095 Montpellier Cedex 05 2/14

Plus en détail

Travaux dirigées Bases de Données

Travaux dirigées Bases de Données Travaux dirigées Bases de Données Série I Exercice I.1. Corrigés Rappel énoncé: On a les données suivantes sur des élèves avec le DFs: Matricule, Nom, Age, Club,Salle Matricule Nom, AGE Matricule Club

Plus en détail

Conception Relationnelle Formelle. (Exemples Dirigés & Exercices)

Conception Relationnelle Formelle. (Exemples Dirigés & Exercices) Conception Relationnelle Formelle (Exemples Dirigés & Exercices) Version 06.10.2013 W. Litwin Toute version nouvelle a une nouvelle date et actualise toutes celles précédentes. Les MAJ sont sans préavis.

Plus en détail

Modélisation des données

Modélisation des données 1 2 Démarche classique d un projet informatique Analyse de la situation existante et des besoins ; Création d une série de modèles, qui permettent de représenter tous les aspects importants ; A partir

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. Normalisation d un schéma relationnel

Bases de Données Relationnelles. Normalisation d un schéma relationnel Bases de Données Relationnelles Normalisation d un schéma relationnel Mises à jour et cohérence But d'un schéma logique : décrire une bd qui va effectivement être utilisée chargée, accédée, mise à jour

Plus en détail

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle

Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Chapitre 2 : Conception de base de données relationnelle Le modèle entité-association 1. Les concepts de base 1.1 Introduction Avant que la base de données ne prenne une forme utilisable par le SGBD il

Plus en détail

Conception des bases de données relationnelles. Fabien De Marchi Faculté des Sciences et Technologies - Laboratoire LIRIS Université Lyon 1

Conception des bases de données relationnelles. Fabien De Marchi Faculté des Sciences et Technologies - Laboratoire LIRIS Université Lyon 1 Conception des bases de données relationnelles Fabien De Marchi Faculté des Sciences et Technologies - Laboratoire LIRIS Université Lyon 1 24 novembre 2009 2 Pré-requis : Structure du modèle relationnel

Plus en détail

Base de données. Traduction. L3 Informatique. Antoine Spicher. antoine.spicher@u-pec.fr

Base de données. Traduction. L3 Informatique. Antoine Spicher. antoine.spicher@u-pec.fr Base de données Traduction modèle E/A schéma relationnel L3 Informatique Antoine Spicher antoine.spicher@u-pec.fr Plan Rappels du modèle relationnel Entité/Association schéma relationnel Base de données

Plus en détail

Logique et bases de données

Logique et bases de données Logique et bases de données Plan Théorie du premier ordre Hypothèses CWA, unique name, domain closure BD comme interprétation BD comme théorie du 1er ordre BD déductives Signification des différentes formes

Plus en détail

Fermeture transitive. La normalisation d une relation va reposer sur les rapports qui existent entre les identifiants et les DF de cette relation.

Fermeture transitive. La normalisation d une relation va reposer sur les rapports qui existent entre les identifiants et les DF de cette relation. Problématique Dépendances fonctionnelles Fermeture transitive Couverture minimale 130 DF et Clé DF et Clé La normalisation d une relation va reposer sur les rapports qui existent entre les identifiants

Plus en détail

MEMOIRE DE MAGISTER. Thème Découverte des dépendances fonctionnelles floues dans des modèles relationnels sous imprécision.

MEMOIRE DE MAGISTER. Thème Découverte des dépendances fonctionnelles floues dans des modèles relationnels sous imprécision. République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université M hamed BOUGARA de BOUMERDES Faculté des Sciences Département d Informatique

Plus en détail

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données.

Vocabulaire 1/2. Base de données : collection de données interreliées. SGBD : système de gestion de bases de données. Bases de données Au menu : Vocabulaire Le modèle relationnel Types de bases de données Implémentation libre : MySQL Le SQL (Simple Query Language) Administration d'un SGBD Sécurité des SGBD Vocabulaire

Plus en détail

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse

1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse IN306 : Corrigé SID Christophe Garion 18 octobre 2010 Ce document est un corrigé succinct de l examen du module IN306. 1 Modélisation d une base de données pour une société de bourse Une

Plus en détail

180. Normalisation et formes normales. Table des matières

180. Normalisation et formes normales. Table des matières Modélisation de logiciels de gestion 180. Normalisation et formes normales Table des matières 1 Préambule... 2 2 Introduction... 3 3 Dépendance fonctionnelle... 4 3.1 Dépendance fonctionnelle élémentaire

Plus en détail

Conception d une base de données - Modèle E/A -

Conception d une base de données - Modèle E/A - Conception d une base de données - Modèle E/A - Démarche 3 niveaux d'analyse: Niveau conceptuel : (On utilise le modèle E/A) Quelles sont les entités et les associations dans l'entreprise? Quelles informations

Plus en détail

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. Alexis NEDELEC

SGBDR. Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. Alexis NEDELEC Informatique S6 3A SGBDR Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles Alexis NEDELEC LISYC EA 3883 UBO-ENIB-ENSIETA Centre Européen de Réalité Virtuelle Ecole Nationale d Ingénieurs de Brest

Plus en détail

BJ - RELATIONS BINAIRES

BJ - RELATIONS BINAIRES BJ - RELATIONS BINAIRES Définitions Soit A et B deux ensembles non vides, et G une partie de A B. On dit qu un élément x de A est relié à un élément y de B par une relation binaire de graphe G, si le couple

Plus en détail

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL

BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL BNF101 STRUCTURE D UNE BASE DE DONNEES LE MODELE RELATIONNEL INTRODUCTION Une base de données (BD) est un ensemble structuré d'information qui peut être utilisé simultanément par plusieurs utilisateurs

Plus en détail

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association

Conception des bases de données : Modèle Entité-Association Conception des bases de données : Modèle Entité-Association La modélisation d un problème, c est-à-dire le passage du monde réel à sa représentation informatique, se définit en plusieurs étapes pour parvenir

Plus en détail

Base de données. Normalisation NORMALISATION

Base de données. Normalisation NORMALISATION 1 Base de données NORMALISATION 2 Dans le contexte des BDR, la normalisation est le processus visant à optimiser la modélisation du MR faite par le concepteur. Le processus de modélisation proposé passant

Plus en détail

Formes Normales et Normalisation. Anomalies et Redondance. Exemple de schéma mal conçu. Anomalies. Erreurs de conception et Anomalies

Formes Normales et Normalisation. Anomalies et Redondance. Exemple de schéma mal conçu. Anomalies. Erreurs de conception et Anomalies Transparents de Jeffrey Ullman (Stanford University) Traduits/adaptés par C. Retoré (U. Bordeaux 1) Formes Normales et Normalisation Anomalies et Redondance Anomalies Boyce-Codd BCNF 3 e Forme Normale

Plus en détail

Cours Bases de données

Cours Bases de données Cours Bases de données Introduction Conception d une base de données 3 année (MISI) Antoine Cornuéjols www.lri.fr/~antoine antoine.cornuejols@agroparistech.fr 2 Introduction Architecture ANSI-SPARC Introduction

Plus en détail

Données redondantes (1)

Données redondantes (1) Données redondantes (1) Exemple : les tournois de tennis BD relationnelles avec Access Licence IDEA 1 ère année NomJoueur PaysJoueur ScoreJoueur Tournoi PaysTournoi DateTournoi Coef Roddick Etats-Unis

Plus en détail

Bases de données IUP2. Sujet de l examen du 20 janvier 2004 (8h30-11h30) et son corrigé

Bases de données IUP2. Sujet de l examen du 20 janvier 2004 (8h30-11h30) et son corrigé Bases de données IUP2 Sujet de l examen du 20 janvier 2004 (8h30-11h30) et son corrigé 1 Requêtes 1. On considère une relation suivante : Ordinateur(IP, nom, constructeur, modèle, lieu) Représentez EN

Plus en détail

.../4. Bases de Données I (J. Wijsen) 22 janvier 2010 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 10 questions. Durée : 3 heures.

.../4. Bases de Données I (J. Wijsen) 22 janvier 2010 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 10 questions. Durée : 3 heures. Bases de Données I (J Wijsen) 22 janvier 2010 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 10 questions Durée : 3 heures Question 1 Donnez la traduction en modèle relationnel du schéma Entité-Association

Plus en détail

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7

Table des matières. Remerciements... Avant-propos... 1. Introduction... 7 Remerciements..................................................... VI Avant-propos...................................................... 1 À qui s adresse cet ouvrage?..........................................

Plus en détail

Modèle Logique de Donnée Définition: le modèle logique décrit la structure de données

Modèle Logique de Donnée Définition: le modèle logique décrit la structure de données Modèle Logique de Donnée Définition: le modèle logique décrit la structure de données Objectifs: Éviter les incohérences dans les données : Une personne n a qu une date de naissance, le prix d un produit

Plus en détail

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES

CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES CONCEPTION Support de cours n 3 DE BASES DE DONNEES Auteur: Raymonde RICHARD PRCE UBO PARTIE III. - LA DESCRIPTION LOGIQUE ET PHYSIQUE DES DONNEES... 2 A. Les concepts du modèle relationnel de données...

Plus en détail

2.4 Représentation graphique, tableau de Karnaugh

2.4 Représentation graphique, tableau de Karnaugh 2 Fonctions binaires 45 2.4 Représentation graphique, tableau de Karnaugh On peut définir complètement une fonction binaire en dressant son tableau de Karnaugh, table de vérité à 2 n cases pour n variables

Plus en détail

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD

Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Pourquoi une modélisation préalable? Chapitre 4 Modélisation et Conception de BD Il est difficile de modéliser un domaine sous une forme directement utilisable par un SGBD. Stockage physique Cohérence/intégrité

Plus en détail

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites

Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites page 1 MCD Concevoir un modèle de données Gestion des clients et des visites La gestion des informations d une organisation est un élément essentiel de son efficacité. L obligation de les trouver et de

Plus en détail

Conception de bases de données relationnelles

Conception de bases de données relationnelles Conception de bases de données relationnelles Niveau conceptuel : modélisation de BD relationnelles Marie Szafranski 2015-2016 ensiie 1 2015-2016 ensiie 1 Modélisation d une BD Modélisation d une BD Étape

Plus en détail

Sujet de TD n 2 BASES DE DONNÉES. Correction. Formes normales et couverture minimale

Sujet de TD n 2 BASES DE DONNÉES. Correction. Formes normales et couverture minimale Sujet de TD n 2 BASES DE DONNÉES Correction Formes normales et couverture minimale EXERCICE 1 Soit le schéma relationnel suivant : video(no-client, Nom-Client, Prénom-Client, Adresse-Client, DateDébut-AbonnementClient,

Plus en détail

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité

Modèle relationnel, domaine, relation, attribut, schéma relationnel, clé primaire, clé étrangère, dépendance fonctionnelle, contrainte d'intégrité Propriétés Titre Type de ressource Niveau Matière Public Description Thème Objectifs Pré-requis B2i - Niveau B2i - Objectifs Le modèle relationnel Description Document de synthèse et base de données exemple

Plus en détail

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES HUMAINES

MATHÉMATIQUES ET SCIENCES HUMAINES MATHÉMATIQUES ET SCIENCES HUMAINES B. MARCHADIER Dépendance et indépendance de deux aléas numériques images Mathématiques et sciences humaines, tome 25 (1969), p. 2534.

Plus en détail

Le modèle relationnel. 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle

Le modèle relationnel. 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle Le modèle relationnel 8Les structures de données 8Les règles d intégrité structurelle 8L algèbre relationnelle Le modèle relationnel Inventé par E. F. Codd en 1970 Fondé sur la théorie mathématique des

Plus en détail

1 Introduction aux bases de données

1 Introduction aux bases de données 1 Introduction aux bases de données Qu'est-ce qu'un SGBD? quelles sont ses fonctions? Peut-on mémoriser tous les types de données? Business Object est-il un SGBD? Access? Citez trois logiciels de SGBD

Plus en détail

Bases de Données Relationnelles. Le Modèle Relationnel

Bases de Données Relationnelles. Le Modèle Relationnel Bases de Données Relationnelles Le Modèle Relationnel Le modèle relationnel modèle de niveau logique modèle simple : deux concepts relation (table) attribut (colonne) défini par Ted Codd en 1970 ; prix

Plus en détail

Conception de BDR et requêtes. Migration vers une BDR. Conception d'une BDR par Décomposition. Objectifs de la Décomposition

Conception de BDR et requêtes. Migration vers une BDR. Conception d'une BDR par Décomposition. Objectifs de la Décomposition Conception de BDR et requêtes Migration vers une BDR Approche décomposition Fragmentation Allocation des fragments Fragmentation de requêtes Optimisation de requêtes Décomposition en BD locales BD BD1

Plus en détail

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION

Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION Chapitre 5 LE MODELE ENTITE - ASSOCIATION 1 Introduction Conception d une base de données Domaine d application complexe : description abstraite des concepts indépendamment de leur implémentation sous

Plus en détail

1 Définition et premières propriétés des congruences

1 Définition et premières propriétés des congruences Université Paris 13, Institut Galilée Département de Mathématiques Licence 2ème année Informatique 2013-2014 Cours de Mathématiques pour l Informatique Des nombres aux structures Sylviane R. Schwer Leçon

Plus en détail

alg - Relations entre classes [kr]

alg - Relations entre classes [kr] alg - Relations entre classes [kr] Karine Zampieri, Stéphane Rivière, Béatrice Amerein-Soltner Unisciel algoprog Version 21 avril 2015 Table des matières 1 L association 2 1.1 Définitions...................................

Plus en détail

Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation

Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation Bases de données Modèle relationnel BD relationnelle Observation de la réalité, Collecte d informations Réflexion et modélisation Définitions des tables d une BD relationnelle Obtenir une représentation

Plus en détail

1) Soit la table T(a, b, c, d) et l'ensemble de dépendances fonctionnelles D = {a b; a, b c, d}.

1) Soit la table T(a, b, c, d) et l'ensemble de dépendances fonctionnelles D = {a b; a, b c, d}. 1) Soit la table T(a, b, c, d) et l'ensemble de dépendances fonctionnelles D = {a b; a, b c, d}. a) Produisez une couverture minimale pour D. min(d) = {a b; a c; a d} b) Quelles sont les clés candidates

Plus en détail

Problèmes de Mathématiques Filtres et ultrafiltres

Problèmes de Mathématiques Filtres et ultrafiltres Énoncé Soit E un ensemble non vide. On dit qu un sous-ensemble F de P(E) est un filtre sur E si (P 0 ) F. (P 1 ) (X, Y ) F 2, X Y F. (P 2 ) X F, Y P(E) : X Y Y F. (P 3 ) / F. Première Partie 1. Que dire

Plus en détail

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise

Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise 58 Modèle e-a étendu: MCD (Modèle conceptuel des données) de Merise Héritage Contrainte d intégrité Fonctionnelle (CIF) 59 Héritage S impose dans 2 cas : Spécialisation : permet de modéliser dans l'ensemble

Plus en détail

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS LOGIQUE COMBINATOIRE. SIMPLIFICATION DES EQUATIONS BOOLEENNES Leçon 07

DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS LOGIQUE COMBINATOIRE. SIMPLIFICATION DES EQUATIONS BOOLEENNES Leçon 07 DU BINAIRE AU MICROPROCESSEUR - D ANGELIS 43 SIMPLIFICATION DES EQUATIONS BOOLEENNES Leçon 7 Le rôle de la logique combinatoire est de faciliter la simplification des circuits électriques. La simplification

Plus en détail

Relation binaire. 2. Relations, fonctions et ordres. Exemples. Représentation d une relation binaire. Un couple est une paire ordonnée d éléments.

Relation binaire. 2. Relations, fonctions et ordres. Exemples. Représentation d une relation binaire. Un couple est une paire ordonnée d éléments. Relation binaire Un couple est une paire ordonnée d éléments. ex: les points (x,y) du plan de IN 2 ou de IR 2, les nom et prix d un produit, les instances d un objet en Java (à 2 attributs). 2. Relations,

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION. En classe Seul Groupe

BTS INFORMATIQUE DE GESTION. En classe Seul Groupe BTS INFORMATIQUE DE GESTION Lycée Jean Rostand CHANTILLY Cardoni Jean-Marie 5 DAIGL (analyse) (1 ère année) La normalisation Condition de réalisation En classe Seul Groupe Contenu du référentiel S32 Analyse

Plus en détail

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du

Formation à l utilisation des Systèmes de Gestion de Bases de Données Relationnelles. organisée avec la collaboration du Proyecto FAO COPEMED Universidad de Alicante Ramón y Cajal, 4 03001 - Alicante, España GCP/REM/057/SPA Web : www.fao.org/fi/copemed Tel : +34 96 514 59 79 Fax : +34 96 514 59 78 Email : copemed@ua.es Formation

Plus en détail

Le modèle conceptuel des données

Le modèle conceptuel des données Le modèle conceptuel des données 1 Objectif du MCD Décrire les données du SI, indépendamment de tout choix d'implantation physique. 1. Le dictionnaire des données Inventaire exhaustif des données du domaine

Plus en détail

Le raisonnement par récurrence

Le raisonnement par récurrence Le raisonnement par récurrence Nous notons N l ensemble des entiers naturels : N = {0,,, } Nous dirons naturel au lieu de entier naturel Le principe du raisonnement par récurrence Soit A une partie de

Plus en détail

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN

Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Introduction à la conception d'une base de données Walter RUDAMETKIN Bureau F011 Walter.Rudametkin@polytech-lille.fr Étapes de la conception d'une base de données Analyse de la situation existante et des

Plus en détail

Support du cours de Probabilités IUT d Orléans, Département d informatique

Support du cours de Probabilités IUT d Orléans, Département d informatique Support du cours de Probabilités IUT d Orléans, Département d informatique Pierre Andreoletti IUT d Orléans Laboratoire MAPMO (Bât. de Mathématiques UFR Sciences) - Bureau 126 email: pierre.andreoletti@univ-orleans.fr

Plus en détail

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES

LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES LE MODELE CONCEPTUEL DE DONNEES Principe : A partir d'un cahier des charges, concevoir de manière visuelle les différents liens qui existent entre les différentes données. Les différentes étapes de réalisation.

Plus en détail

Partie I : Automates et langages

Partie I : Automates et langages 2 Les calculatrices sont interdites. N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut

Plus en détail

IFT 187 Éléments de bases de données

IFT 187 Éléments de bases de données Département d informatique IFT 187 Éléments de bases de données Plan de cours Automne 2014 Enseignants Marc Frappier Courriel : marc.frappier@usherbrooke.ca Local : D4-1010-08 Téléphone : (819) 821-8000

Plus en détail

La distributivité. Exprime l'aire des rectangles suivants de deux manières différentes:

La distributivité. Exprime l'aire des rectangles suivants de deux manières différentes: La distributivité 1. La distributivité simple 1.1. Introduction Exprime l'aire des rectangles suivants de deux manières différentes: A A Constatation :.. A A Constatation :.. A A Constatation :.. A A Constatation

Plus en détail

... /5. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 15 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 10 questions.

... /5. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 15 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 10 questions. Gestion de Bases de Données (J. Wijsen) 15 janvier 2009 NOM + PRENOM : Orientation + Année : Cet examen contient 10 questions. Question 1 Donnez la traduction en modèle relationnel du schéma Entité-Association

Plus en détail

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont

Faculté de Sciences Économiques et de Gestion. Bases de données. Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Bases de données Maîtrise de Sciences Économiques Année 2001-2002 Jérôme Darmont http://eric.univ-lyon2.fr/~jdarmont/ Plan du cours I. Introduction II. Le

Plus en détail

Searching for Dependencies at Multiple Abstraction Levels

Searching for Dependencies at Multiple Abstraction Levels Searching for Dependencies at Multiple Abstraction Levels Toon Calders, Raymond T. Ng et Jef Wijsen Matthieu Objois et Pierre Senellart Searching for Dependencies at Multiple Abstraction Levels p.1/15

Plus en détail

TD4 - Autoformation 2

TD4 - Autoformation 2 Base de Données Avancées B Enseignant : Pierre Parrend Licence Professionnelle CE-Stat 06.03.2006 TD4 - Autoformation 2 1 Formes normales 1.1 Exercice 1 Considérez la relation suivante : VenteVoiture(NumVoiture,

Plus en détail

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles

Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles Informatique en CPGE (2014-2015) Bases de Données Relationnelles S. B. Lycée des EK 15 avril 2015 Comment gérer des données à l aide de systèmes informatiques? Supposons que des données sont stockées sur

Plus en détail

Cours 02 : Problème général de la programmation linéaire

Cours 02 : Problème général de la programmation linéaire Cours 02 : Problème général de la programmation linéaire Cours 02 : Problème général de la Programmation Linéaire. 5 . Introduction Un programme linéaire s'écrit sous la forme suivante. MinZ(ou maxw) =

Plus en détail

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations

Modélisation Conceptuelle. Partie 3: Validation et transformations Modélisation Conceptuelle Partie 3: Validation et transformations Méthode de modélisation 1. Etude des besoins de l'entreprise interviews analyse des documents existants 2. Construction du diagramme EA

Plus en détail