L ensilage de maïs en production laitière biologique. Sonia Gosselin, Michel Carrier agr. Janvier 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ensilage de maïs en production laitière biologique. Sonia Gosselin, Michel Carrier agr. Janvier 2015"

Transcription

1 L ensilage de maïs en production laitière biologique Sonia Gosselin, Michel Carrier agr. Janvier 2015

2 Merci Valérie Tremblay agr. Groupe conseil en gestion Lotbinière Nord Ann Le Mat agr, CETAB+ Jean Pierre Hivon agr. CETAB+

3 Merci Au Réseau Agri Conseil pour la contribution financière a la réalisation de cette présentation et de la journée

4 Plan de conférence Mythes ou réalités du maïs ensilage Avantages et inconvénients Le plant de maïs Points importants Choix hybride Culture Récolte Entreposage

5 Plan Système alimentation Coût de production et rendement Scénarios et coûts d alimentation Conclusion

6 Mythes ou réalités? Avec de l ensilage de maïs on utilise moins de grain dans la ration On économise des superficies Meilleur rendement dans les champs Meilleures composantes dans le lait Ça coute plus cher en tourteau La ration est plus économique La ration coute plus chère Les vaches donnent plus de lait

7 Avantages Bon rendement au champs Aliment appétant, plutôt constant Conservation assez facile Valeur énergétique élevée Récolte directement du champ Récolte rapide Utilisateur d azote. Aliment faible en potassium

8 Limites Faible en protéine Faible en minéraux Aliment acide ph<4 Possibilité d engraissement excessif en fin lactation Une seule récolte 365 jours d alimentation!!!! Travaux tardifs à l automne Compaction des sols Adaptation du rumen Culture annuelle

9 Ensilage de foin Riche en protéine ( 14 à 20%) Plus ou moins riche en énergie ( 1,3 à 1,55 ENL) On ensile une plante en croissance Divers mélange de plantes ( graminée et légumineuse) Plantes vivaces Plus de possibilités méthodes de récolte Variabilité entre les champs et les coupes (surtout 1 ère coupe) Plus dépendant de la température.

10 Au départ Dans quelle zone UTM je suis? Microclimat Date premier gel Type de sol, roches Équipements disponibles? Forfait (semis, fumier post levé, récolte) Voisins bios

11 Un plant de maïs

12 panicule Épi feuille noeud tige

13 Composition d un plant de maïs Partie Moyenne (ms) Grain 20-50% Tige 17-40% Feuilles 15-25% Rafle 6-10%

14 Plant de maïs Parties % de la ms % NDF Digest NDF (%) ms digest (%) Feuille 8,5 66,7 73,2 82,1 Gaine 6,1 78,1 60,3 69,0 Enveloppe 5,8 80,5 69,5 75,4 Tige 18,3 66,5 61,5 74,4 Rafle 12,0 89,3 31,9 39,2 Grain 48,5 11,8 89,7 90,0

15 Composition ensilage de maïs Variation de la composition Nutriment Moyenne Écart NDF ADF Lignine Amidon

16 Choix Hybride Pas beaucoup de choix en bio dans les zones basses UTM Attention contamination par semence OGM!!! Maïs ensilage, maïs grain, maïs deux fins? 200 UTM de plus que la zone maximum!!!

17 Choix d un hybride

18 Grains dentés

19 péricarpe germe Starch = amidon

20 Choix hybride Les grains cornés contiennent plus d endosperme vitrifié que les grains dentés

21 Culture maïs ensilage en bio Régie de culture du maïs en bio très différente du conventionnel Faire appel conseillers spécialisés en grandes cultures bio Application d azote fractionné (fumier porc en post levé, engrais vert, semis intercalaire trèfle, etc ) Sarclage, contrôle des mauvaises herbes.

22 Quand récolter?

23 Vérifier la ligne de lait AMIDON LIGNE DE LAIT

24 Ligne de lait

25 Vérifier le taux d humidité Test au champ Silo couloir : 33-35% ms Silo boudin : 35-37% ms Silo tour : 34-37% ms selon hauteur. Silo atmosphère contrôlée??????

26

27 Taux d humidité Au delà de 40% matière sèche, il y a diminution de la digestibilité de l amidon, ce qui diminue la production laitière.

28 Longueur de coupe Fourragère conventionnelle 35% ms = longueur 3/8 pouce 38% et plus ms = ¼ pouce Avec rouleaux craqueurs Plants + humide: ¾ pouce Plants + sec : ½ pouce

29 Rouleaux craqueurs

30 Hauteur de coupe

31 Source Valacta. Ajustement rouleaux

32 Reprise

33 Reprise 3 pouces de reprise par jour représente en silo tour Dans silo 16 pieds: 975 Kg ens / jour Si j ai 40 vaches = 24 kilos ens /vache / jour Dans un silo 18 pieds = 1275 Kg ens / jour Si j ai 60 vaches = 21 kilos ens /vache/jour.

34 Entreposage Remplissage rapide Bon compactage Couper rapidement oxygène Inoculant????

35 Évolution de la digestibilité

36 Inoculent

37 Ensilage de maïs gelé Ca prend 2-3 heures à zéro ou quelques minutes à -3 C pour affecter grandement le plant. Teneur en fibre et protéines plus élevées Teneur en énergie plus basse (moins amidon) Fibre plus digestible Plus faible rendement Possibilité de toxines et /ou nitrates.

38

39 Types entreposage Balle ronde enrobée Silo-boudin Silo tour Silo-meule Silo fosse

40 Balle ronde ens de maïs

41 Silo boudin

42 Silo boudin

43 Silo meule

44 Silo fosse

45 Système alimentation Balle ronde (avec ou sans Mixeur) Ensilage court sans RTM RPM supplémentée RTM

46 Système d alimentation La conception actuelle de l étable permet-elle d alimenter avec de l ensilage de maïs? Mon système actuel d alimentation est-il capable d intégrer ce nouvel ensilage? Est-ce une charge de travail additionnelle? Sortir tracteur pour prendre ensilage tous les jours Remplir réserve, chariot. Ais-je des modifications à faire $$$$$? Réserve, chariot ensilage, silo.

47 Ensilage fermenté Il faut, le plus possible diminuer les changements d ensilage fermentés à non fermentés Avoir mois d entreposage travailler avec balle ronde fermentée boudin d ensilage fermenté. Le pire c'est la récolte de la 3 ième ou 4 ième coupe l ensilage de mais presqu en même temps

48 Au pâturage Donner uniquement de l ensilage de maïs et pâturage n est pas conseillé. Ça marche sur papier!!! Mauvais synchronisme énergie-protéine. Idéalement mélanger ensilage de maïs et ensilage de foin ou balle ronde dans mixeur ou pas. Il faut respecter les quantités minimum de reprise pour éviter que l ensilage chauffe. Si j ai 2 silos d ouverts, il faut y penser.

49 Rendement, Lotbinière Ensilage maïs 2013 t\ha ms 2012 t\ha ms 2011 t\ha ms 2010 t\ha ms 2009 t\ha ms Moyenne 5 ans 8,8 9,2 6, ,1 Foin 6,3 6 6,1 6,5 5,7 6,1

50 Rendement individuel et cout 2013 A B C D E F Moyenne 11 t ms\ ha 7,7 t ms\ ha 10,9 t ms\ ha 9,4 t ms\ ha 5,9 t ms\ ha 9 t ms\ ha 8,8 t ms\ ha 141$ t ms 244$ t ms 193$ t ms 142$ t ms 271$ t ms 194$ t ms 195$ t ms

51 Cout production, Lotbinière Cout moyen Par tonne de matière sèche 5 ans Ensilage de maïs 208$ tonne\ ms Foin 206$ tonne \ms

52 Superficie pour 10 t \ matière sèche Ensilage de maïs 12,3 ha Foin 15,8 ha moyenne 5 ans Pour le maïs ensilage en 2013 les superficie varie de 9 ha à 16,9 ha

53 Exemple de rations

54 Prix des aliments Foin et ensilage de foin : 206$ t\ MS Ensilage de maïs : 208$ t\ MS Maïs sec : 550$ t Grain mélangé 490$ t Tourteau : 1300$ t Soya torréfié : 1200$ t Soya micronisé : 1450$ t Minérale: 1280$ t Sel : 350$ t Calcium 290$ t

55 Vache type Groupe 1 40 kg en lait 3,90 % gras 3,25% protéine Poids 680 kg Groupe 2 30 kg en lait 4,00% gras 3,25% protéine Poids 680 kg

56 Gr 1 ensilage de foin correct 4kg foin sec 0,72$ 32 kg ensilage de foin 2,60$ 2,5 kg grain mélangé 1,22$ 5 kg maïs sec 2,75$ 1,2 kg soya torréfié 1,44$ Minéral 0,28$ 23,25$ hl 5,78$\ kg quota 9,03 $ vache\ jour 16,3% protéine 1,54ENL

57 Gr 2 ensilage de foin correct 4kg foin sec 0,72$ 31,5 kg ensilage de foin 2,53$ 2,5 kg grain mélangé 1,22$ 3,5 kg maïs sec 1,92$ Minéral 0,28$ 22,95$ hl 5,57$\ kg quota 6,68$ vache\ jour 15,3% protéine 1,48ENL

58 Gr 1 ensilage de foin correct +ens maïs 4kg foin sec 0,72$ 23 kg ensilage de foin 1,84$ 12 kg ensilage maïs 0,84$ 2,5 kg grain mélangé 1,22$ 3 kg maïs sec 1,65$ 1,5 kg tourteau soya 1,95$ 1 kg soya torréfié 1,20$ Minérale 0,31$ 25,09$ hl 6,24$\ kg quota 9,74 $ vache\ jour 16,3% protéine 1,54ENL

59 Gr 2 ensilage de foin correct +ens maïs 4kg foin sec 0,72$ 21,8 kg ensilage de foin 1,74$ 12 kg ensilage maïs 0,84$ 2 kg grain mélangé 0,98$ 2 kg maïs sec 1,10$ 1,5 kg tourteau soya 1,95$ Minérale 0,29$ 26,18$ hl 6,35$\ kg quota 7,63$ vache\ jour 15,6% protéine 1,50 ENL

60 Gr 1 ensilage de foin ordinaire 4kg foin sec 0,72$ 28 kg ensilage de foin 2,29$ 2,5 kg grain mélangé 1,22$ 5 kg maïs sec 2,75$ 2,5 kg tourteau soya 3,25$ Minéral 0,38$ 27,36$ hl 6,80$\ kg quota 10,62$ vache\ jour 16 % protéine 1,51 ENL

61 Gr 2 ensilage de foin ordinaire 4kg foin sec 0,72$ 26 kg ensilage de foin 2,10$ 3 kg grain mélangé 1,47$ 3,5 kg maïs sec 1,92$ 1,5 kg tourteau soya 1,95$ Minéral 0,36$ 29,28$ hl 7,10$\ kg quota 8,53$ vache\ jour 15,3 % protéine 1,48 ENL

62 Gr 1 ensilage de foin ordinaire +ens maïs 4kg foin sec 0,72$ 22 kg ensilage de foin 1,79$ 12 kg ensilage maïs 0,84$ 2 kg grain mélangé 0,98$ 2,5 kg maïs sec 1,37$ 3,5 kg tourteau soya 4,55$ Minérale 0,39$ 27,40$ hl 6,82$ \ kg quota 10,64$ vache\ jour 16,4% protéine 1,50 ENL

63 Gr 2 ensilage de foin ordinaire +ens maïs 4kg foin sec 0,72$ 18 kg ensilage de foin 1,47$ 12 kg ensilage maïs 0,84$ 2 kg grain mélangé 0,98$ 2 kg maïs sec 1,10$ 2,7 kg tourteau soya 3,51$ Minérale 0,35$ 30,83$ hl 7,48$\ kg quota 8,98$ vache\ jour 15,78 % protéine 1,49 ENL

64 Gr 1 ensilage de foin top 6 kg foin sec 1,08$ 28 kg ensilage de foin 2,25$ 2 kg grain mélangé 0,98$ 6 kg maïs sec 3,30$ 0,5 kg soya torréfié 0,60$ Minérale 0,32$ 21,97$ hl 5,46$\ kg quota 8,53$ vache\ jour 16,8% protéine 1,55 ENL

65 Gr 2 ensilage de foin top 8 kg foin sec 1,44$ 22 kg ensilage de foin 1,74$ 2 kg grain mélangé 0,98$ 4 kg maïs sec 2,20$ Minérale 0,31$ 22,91$ hl 5,55$\ kg quota 6,67$ vache\ jour 16,1 % protéine 1,48 ENL

66 Gr 1 ensilage de foin top +ens maïs 4kg foin sec 0,72$ 28,8 kg ensilage de foin 2,30$ 12 kg ensilage maïs 0,84$ 1,5 kg grain mélangé 0,74$ 3 kg maïs sec 1,65$ 1 kg soya torréfié 1,20$ Minérale 0,32$ 20,01$ hl 4,90$ \ kg quota 7,77$ vache\ jour 16,9% protéine 1,54 ENL

67 Gr 2 ensilage de foin top +ens maïs 4kg foin sec 0,72$ 27,6 kg ensilage de foin 2,21$ 12 kg ensilage maïs 0,84$ 1,5 kg grain mélangé 0,73$ 1,5 kg maïs sec 0,82$ Minérale 0,29$ 19,31$ hl 4,68$\ kg quota 5,62$ vache\ jour 16,15% protéine 1,49 ENL

68 Comparatif Ens foin correct Ens foin correct + ens M Ens foin ordinaire Ens foin ord + ens M Ens foin top Ens foin top + ens M 23,10$ hl 25,63$ hl 28,32$ hl 29,11$ hl 22,44$ hl 19,66$ hl 7,85$ jour\vache 8,68$ jour\vache 9,57$ jour\vache 9,81$ jour\vache 7,60$ jour\vache 6,69 $ jour\vache 5,67$ \ kg quota 6,29$\ kg quota 6,95$\ kg quota 7,15$\ kg quota 5,50$\ kg quota 4,79$\ kg quota Réalisable Réalisable - De lait - De lait Trop riche Réalisable

69 Conclusion L ensilage de maïs peut être un bon aliment pour vos vaches mais, il faut avant savoir Avez-vous le sol, les UTM pour faire de l ensilage de maïs? Avez-vous accès à la machinerie pour semer, sarcler, apport de fumier etc Il faut aussi respecter les différents points discuter précédemment: stade maturité, longueur de coupe, rouleaux craqueurs, inoculent, reprise etc..

70 Conclusion Êtes-vous bien installé pour servir cet ensilage à vos vaches? Avoir ensilage de foin dosant en protéine Il faut combler les besoins des vaches. SI l ensilage de foin est moins bonne, il faut être prêt à acheter plus de tourteau!! Enfin: Êtes vous à l aise de faire de l ensilage de maïs. Ce n est pas une question de mode. Il est possible de réussir sans ensilage de maïs. Vous devez être serein avec vos choix Faites que ce soit un choix réfléchi

Innovation Bélisle. OBJECTIFS de Bélisle. Développent de culture alternative au maïs, où nous en sommes! OBJECTIFS. Projet 2012 à /04/2014

Innovation Bélisle. OBJECTIFS de Bélisle. Développent de culture alternative au maïs, où nous en sommes! OBJECTIFS. Projet 2012 à /04/2014 Développent de culture alternative au maïs, où nous en sommes! Dr Shyam Baurhoo Directeur Recherche & Développement Professeur Adjoint, Université de McGill OBJECTIFS de Bélisle Objectifs: à la recherche

Plus en détail

Le maïs sous toutes ses formes pour l alimentation des bovins

Le maïs sous toutes ses formes pour l alimentation des bovins Le maïs sous toutes ses formes pour l alimentation des bovins Le maïs sous toutes ses formes pour l alimentation des bovins Récolte plante entière «Fourrage» Récolte «Epis» «Grain Humide» Récolte «Grain

Plus en détail

Test de gras aux pâturages = stratégies alimentaires

Test de gras aux pâturages = stratégies alimentaires Test de gras aux pâturages = stratégies alimentaires Mario Gauthier agr. Conseiller stratégique Valacta Plan de la conférence Les composantes La qualité du pâturage Le stress thermique La fibre efficace

Plus en détail

Réussir son ensilage de maïs au Bas-St-Laurent

Réussir son ensilage de maïs au Bas-St-Laurent Réussir son ensilage de maïs au Bas-St-Laurent 14 Novembre 2014 Jérôme Caron, Agronome Du maïs-ensilage, c est quoi? - Une graminée très digestible - Un épi de maïs humide attaché Ensilage de maïs : Pour

Plus en détail

PRODUIRE D EXCELLENTS FOURRAGES

PRODUIRE D EXCELLENTS FOURRAGES DOSSIER FENAISON / CULTURES FERTILISATION DU SOYA / VOLAILLE INFLUENZA AVIAIRE PRODUIRE D EXCELLENTS FOURRAGES 6,95 $ / POSTE-PUBLICATION / CONVENTION 40069240 LA RÉFÉRENCE EN NOUVELLES TECHNOLOGIES DEPUIS

Plus en détail

Le Maïs Fourrage, une sécurité pour les stocks fourragers

Le Maïs Fourrage, une sécurité pour les stocks fourragers Mini-conférence Sommet de l Elevage Octobre 2012 Le Maïs Fourrage, une sécurité pour les stocks fourragers 1 Le Maïs : une plante, trois utilisations semis levée 3-4 f. 5-6 f. 10-12 f. floraison laiteux-pâteux

Plus en détail

Se mesurer pour avancer! Jonathan Beaudet Ferme Ste-Sophie inc.

Se mesurer pour avancer! Jonathan Beaudet Ferme Ste-Sophie inc. Se mesurer pour avancer! Jonathan Beaudet Ferme Ste-Sophie inc. Ferme Ste-Sophie inc. Ferme Ste-Sophie inc. 1944: Ferme achetée par Rosario Beaudet 1958: Construction d un nouveau bâtiment 1975: Construction

Plus en détail

L'importance de servir le bon fourrage en fin gestation et en lactation

L'importance de servir le bon fourrage en fin gestation et en lactation L'importance de servir le bon fourrage en fin gestation et en lactation 24 mars 2015 Mont Laurier André Charest d.t.a. MAPAQ-ESTRIE Objectif =Combler les besoins alimentaires des animaux selon stade production

Plus en détail

NITROSHURE CONTEXTE. Or, la dégradation des matières premières azotées n est pas constante. 1 kg. 69% (232 g) 27% (63 g)

NITROSHURE CONTEXTE. Or, la dégradation des matières premières azotées n est pas constante. 1 kg. 69% (232 g) 27% (63 g) NITROSHURE CONTEXTE Il est établi qu un régime Vache laitière devrait contenir 17% de Protéine Brute dont : 11 à 12% de Protéine Dégradable, 5 à 6% de Protéine By-pass. La Protéine Dégradable est indispensable

Plus en détail

Des infos pratiques, des trucs concrets L analyse de fourrage : un outil de travail!

Des infos pratiques, des trucs concrets L analyse de fourrage : un outil de travail! Des infos pratiques, des trucs concrets L analyse de fourrage : un outil de travail! Léda Villeneuve, agr. M.Sc. Coresponsable à la R&D, CEPOQ Collaborateur Dany Cinq-Mars, agr. Ph.D. Professeur à l Université

Plus en détail

Mini-conférence. Sommet de l Elevage Octobre Optimiser le maïs fourrage pour alimenter mes bovins

Mini-conférence. Sommet de l Elevage Octobre Optimiser le maïs fourrage pour alimenter mes bovins Mini-conférence Sommet de l Elevage Octobre 2012 Optimiser le maïs fourrage pour alimenter mes bovins Analyser son maïs Lors du chantier de récolte, prendre un échantillon représentatif du contenu du silo

Plus en détail

L ensilage Lensilage de maïs pour les ovins?

L ensilage Lensilage de maïs pour les ovins? L ensilage Lensilage de maïs pour les ovins? Johanne Cameron, agr. M.Sc. Consultante en production ovine CEPOQ, Tournée 2016 Introduction Seulement dans les régions chaudes et centrales ce n est plus vrai!

Plus en détail

Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège

Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège GxABT - Unité de Zootechnie - YB 2 Maïs fourrage : une aliment de choix pour satisfaire les besoins énergétiques des bovins Mais

Plus en détail

Notre engagement envers vos besoins Évaluation du Maïs d ensilage

Notre engagement envers vos besoins Évaluation du Maïs d ensilage 1 Solutions Ration Totale est un programme d évaluation et d information de Semences PRIDE regroupant des hybrides ensilages hautement performants à fibres digestives efficaces(edf), à deux fins(edp),

Plus en détail

PAILLE DE POIS PROTÉAGINEUX

PAILLE DE POIS PROTÉAGINEUX Comité National des Coproduits Fiche n 6 Coproduits riches en ligno-cellulose PAILLE DE POIS PROTÉAGINEUX Définition Coproduit de la culture des graines de pois protéagineux récoltées à maturité, composé

Plus en détail

Résultats d essai de culture LE MILLET PERLÉ (Pennisetum glaucum)

Résultats d essai de culture LE MILLET PERLÉ (Pennisetum glaucum) Résultats d essai de culture LE MILLET PERLÉ (Pennisetum glaucum) Par Sylvie Choquette, ing. agr. Isabelle Lemay, agr. 23 janvier 2013 Plan de présentation Initiateurs et présentation du projet Intérêts

Plus en détail

Conserver la protéine pour faire plus de lait. Patrice Vincent, agr. Bélisle Solution Nutrition

Conserver la protéine pour faire plus de lait. Patrice Vincent, agr. Bélisle Solution Nutrition Conserver la protéine pour faire plus de lait Patrice Vincent, agr. Bélisle Solution Nutrition Qui fait plus de lait?? Jeunelle Jonatha Ensilage de foin BR 35 kg Ensilage maïs 10 kg 55 kg Foin sec 0,3

Plus en détail

Potentiel fourrager d un mélange de graminées

Potentiel fourrager d un mélange de graminées Potentiel fourrager d un mélange de graminées Denis Ruel, agr. Conseiller en gestion MAPAQ Centre-du-Québec http://www.agr.gouv.qc.ca Pour commentaires : denis.ruel@agr.gouv.qc.ca Révisé le 2 juillet 2003

Plus en détail

Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège

Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège GxABT - Unité de Zootechnie - YB 2 Maïs fourrage : une aliment de choix pour satisfaire les besoins énergétiques des bovins Mais

Plus en détail

Recette pour ensilage de qualité

Recette pour ensilage de qualité L ensilage: De la récolte à l entreposage Carleton 31 janvier 2013 Carole Lafrenière, agr. Ph.D. Robert Berthiaume, agr. Ph.D. Recette pour ensilage de qualité Faucher le fourrage au bon stade de maturité

Plus en détail

Club Bio-Action 10 ans de suivi d essais sur les engrais verts CETAB+ - programme du CRSNG volet Fertilisation écologique des cultures grâce à

Club Bio-Action 10 ans de suivi d essais sur les engrais verts CETAB+ - programme du CRSNG volet Fertilisation écologique des cultures grâce à Anne Weill, agr. Conférence présentée lors de la journée sur la gestion efficace de l azote en agriculture biologique organisée conjointement par l IRDA et le CETAB+ le 11 septembre 2013 Club Bio-Action

Plus en détail

Expérimentation de la production de soya fourrager en zone agricole nordique (1800 à 2200 UTM)

Expérimentation de la production de soya fourrager en zone agricole nordique (1800 à 2200 UTM) Expérimentation de la production de soya fourrager en zone agricole nordique (1800 à 2200 UTM) CAROLINE C. BEAULIEU 1, CLAUDE ROY 2, STÉPHANIE ROSS 2 1 Écosphère, Expert-Conseil en environnement, C.P.

Plus en détail

composition du maïs fourrage

composition du maïs fourrage composition du maïs fourrage évolution du rendement des différentes parties de la plante Rendement en t MS/ha 16 14 12 10 8 6 4 2 plante entière épi tiges + feuilles 0 levée floraison 25 % MS 30 % MS récolte

Plus en détail

3,5% DE GRAS C EST BIEN MAIS 4,0% C EST MIEUX! Par Caroline Brunelle, agr. Conseillère provinciale en production laitière

3,5% DE GRAS C EST BIEN MAIS 4,0% C EST MIEUX! Par Caroline Brunelle, agr. Conseillère provinciale en production laitière 3,5% DE GRAS C EST BIEN MAIS 4,0% C EST MIEUX! Par Caroline Brunelle, agr. Conseillère provinciale en production laitière caprine, R&D, Valacta PLAN DE PRÉSENTATION Introduction Importance des composantes

Plus en détail

Introduction. Méthodologie

Introduction. Méthodologie Semis direct du soya sur retour de cultures d automne ensilées : quel potentiel au Québec? Joanne Leclair, dta et Bernard Estevez, agr. (Club agroenvironnemental du CDA) Introduction Les cultures en relais

Plus en détail

Tout commence par le semis

Tout commence par le semis Tout commence par le semis Yanick Beauchemin, agr., producteur agricole Ferme Roger Beauchemin inc. Sainte Monique Le but de cette conférence est de partager mes connaissances en matière de semis aux champs

Plus en détail

Impact du stade de récolte sur la digestibilité des tiges et des feuilles du maïs fourrage

Impact du stade de récolte sur la digestibilité des tiges et des feuilles du maïs fourrage Julie Peyrat- ARVALIS Institut du végétal Rennes, le 15 décembre 2015 Impact du stade de récolte sur la digestibilité des tiges et des feuilles du maïs fourrage Pourquoi s intéresser à la digestibilité

Plus en détail

Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège

Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège Yves Beckers Unité de Zootechnie Gembloux Agro-Bio Tech Université de Liège Source : Paysan Breton, semaine du 16 au 23 mars 2007 GxABT - Unité de Zootechnie - YB 2 Maïs fourrage : une aliment de choix

Plus en détail

S.A.P.E.R.F.E.L. Quelles mesures possibles en cas de déficit fourrager?

S.A.P.E.R.F.E.L. Quelles mesures possibles en cas de déficit fourrager? S.A.P.E.R.F.E.L. Quelles mesures possibles en cas de déficit fourrager? La gestion d un maïs fourrage avec déficit hydrique Le maïs de cette année a accusé une à deux semaines de retard jusqu à début août

Plus en détail

La vache tarie: Les bonnes décisions pour les bons résultats, ça peut être simple. Daphnée Lebel Ferme Hec-Bert inc.

La vache tarie: Les bonnes décisions pour les bons résultats, ça peut être simple. Daphnée Lebel Ferme Hec-Bert inc. La vache tarie: Les bonnes décisions pour les bons résultats, ça peut être simple Daphnée Lebel Ferme Hec-Bert inc. Présentation de la ferme 4 robots Troupeau 45% Jersey Circulation libre Arrière-robot

Plus en détail

FERME GERMANIE INC PLAN DE PRÉSENTATION LA FAMILLE THIBODEAU LEMELIN. Description de la ferme. Description de la ferme. Description de la ferme

FERME GERMANIE INC PLAN DE PRÉSENTATION LA FAMILLE THIBODEAU LEMELIN. Description de la ferme. Description de la ferme. Description de la ferme LA FAMILLE THIBODEAU LEMELIN FERME GERMANIE INC DE 1986 À AUJOURD HUI PLAN DE PRÉSENTATION Cheminement et changement de production Cultures, logement, régie, r alimentation, reproduction et mise en marché

Plus en détail

L approche diagnostic de la transition. Comment détecter les problèmes et améliorer la situation

L approche diagnostic de la transition. Comment détecter les problèmes et améliorer la situation L approche diagnostic de la transition Comment détecter les problèmes et améliorer la situation Patrice Fortier, agr. Valacta Approche diagnostic Beaucoup de données sur la ferme (rapports valacta, DSA,

Plus en détail

Présentation du projet :

Présentation du projet : Présentation du projet : «Développement d une ration alimentaire protéique adaptée à la race Ayrshire» Saint-Hyacinthe, le 1 er mars 2017 Gérard Landry, agr. Directeur de la recherche Productions animales

Plus en détail

Engraisser des bovins-viande avec du maïs grain humide ou du maïs épi entier pour renforcer l autonomie alimentaire des élevages

Engraisser des bovins-viande avec du maïs grain humide ou du maïs épi entier pour renforcer l autonomie alimentaire des élevages Engraisser des bovins-viande avec du maïs grain humide ou du maïs épi entier pour renforcer l autonomie alimentaire des élevages Les différentes formes de maïs 100 épi MGH Entier Broyé Remplissage du grain,

Plus en détail

Les agneaux pâturent la luzerne ou le trèfle violet

Les agneaux pâturent la luzerne ou le trèfle violet Les agneaux pâturent la luzerne ou le trèfle violet Une transition obligatoire Afin de diminuer les risques de météorisation liée aux légumineuses, il est fortement conseillé de : respecter au moins 6

Plus en détail

Les légumineuses comme sources protéiques dans les rations des ruminants

Les légumineuses comme sources protéiques dans les rations des ruminants Les légumineuses comme sources protéiques dans les rations des ruminants Yves Beckers Gembloux Agro-Bio Tech Unité Zootechnie Département des Sciences agronomiques Université de Liège Yves.Beckers@ulg.ac.be

Plus en détail

Cultures émergentes au Bas-St-Laurent. Jérôme Caron, Agr. Société Majéco Inc.

Cultures émergentes au Bas-St-Laurent. Jérôme Caron, Agr. Société Majéco Inc. 1 Cultures émergentes au Bas-St-Laurent Jérôme Caron, Agr. Société Majéco Inc. 2 Plan de la présentation Principales cultures qui suscitent de l intérêt en 2016 1. Gourgane / féverole 2. Orge nue 3. Soya

Plus en détail

Nutrition des vaches allaitantes 11 septembre 2004 Jean-Philippe ROUSSEAU

Nutrition des vaches allaitantes 11 septembre 2004 Jean-Philippe ROUSSEAU Nutrition des vaches allaitantes 11 septembre 2004 Jean-Philippe ROUSSEAU Plan Les besoins des vaches de race limousine Alimentation et santé des veaux Complémentation des broutards sous la mère Besoins

Plus en détail

Energie et teneur en protéine de Bar-Protin par rapport à un ensilage orge/pois

Energie et teneur en protéine de Bar-Protin par rapport à un ensilage orge/pois Cultivez vos propres protéines! Energie, protéine et structure combinées en 1 produit!, voilà un slogan qui définit parfaitement. La production de fourrages à partir de la culture combinée pois/avoine

Plus en détail

Le trèfle d Alexandrie

Le trèfle d Alexandrie Le trèfle d Alexandrie Une alternative à l avoine pour l implantation de vos prairies Par France Bélanger, M. Sc., agronome Direction régionale de la Chaudière-Appalaches Ministère de l Agriculture, des

Plus en détail

Guide fourrages. pour Blanc-Bleu Belge. Plus de viande à partir de l herbe. Le Grand des Graminées. Où pouvez-vous acheter?

Guide fourrages. pour Blanc-Bleu Belge. Plus de viande à partir de l herbe. Le Grand des Graminées. Où pouvez-vous acheter? BB-082011 Guide fourrages Où pouvez-vous acheter? Pour connaître les points de vente, cliquez sur www.barenbrug.be ou appelez le 03 219 19 47 pour Blanc-Bleu Belge Le Grand des Graminées Barenbrug Belgium

Plus en détail

Mastication et rumination: essentiel pour la vache laitière

Mastication et rumination: essentiel pour la vache laitière Mastication et rumination: essentiel pour la vache laitière Lorsque j entre dans une étable pour observer l état général d un troupeau, mon premier regard se porte évidemment sur les vaches en lactation.

Plus en détail

GRASS TECHNOLOGY, BY BARENBRUG. 4x mieux. Pour produire le meilleur ensilage d herbe

GRASS TECHNOLOGY, BY BARENBRUG. 4x mieux. Pour produire le meilleur ensilage d herbe 4x mieux Pour produire le meilleur ensilage d herbe Herbe Productrice Herbe Climatique ' Herbe Minérale Herbe Structurale La nouvelle technologie graminée NutriFibre est la nouvelle technologie graminée

Plus en détail

L ensilage de maïs en Ardenne? D un point de vue alimentaire. Isabelle Dufrasne Ferme expérimentale Service de Nutrition FMV Université de Liège

L ensilage de maïs en Ardenne? D un point de vue alimentaire. Isabelle Dufrasne Ferme expérimentale Service de Nutrition FMV Université de Liège L ensilage de maïs en Ardenne? D un point de vue alimentaire Isabelle Dufrasne Ferme expérimentale Service de Nutrition FMV Université de Liège Plan L ensilage de maïs en général Caractéristiques anatomiques

Plus en détail

Maïs fourrage. Synthèse variétale 2015

Maïs fourrage. Synthèse variétale 2015 Maïs fourrage Synthèse variétale 2015 Présentation de l expérimentation Les variétés de maïs ont été testées sur 2 sites irrigués : - La première parcelle est localisée à Chassenon dans le nord-est de

Plus en détail

Le ray-grass anglais. la plante de pâturage des régions océaniques

Le ray-grass anglais. la plante de pâturage des régions océaniques Le ray-grass anglais la plante de pâturage des régions océaniques Facile d implantation et d une excellente valeur alimentaire, le ray-grass anglais est la graminée à privilégier dans les zones à pluviométrie

Plus en détail

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23

ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 ferti-pratiques Autonomie fourragère Fertilisation en système herbager fiche n 23 Produire plus d herbe Pour sécuriser les marges Produire plus d herbe revient moins cher que d acheter des fourrages et

Plus en détail

Fil rouge d un culture de blé d automne intensif

Fil rouge d un culture de blé d automne intensif Grangeneuve Institut agricole de l Etat de Fribourg Landwirtschaftliches Institut des Kantons Freiburg Centre de formation des métiers de la terre et de la nature Bildungszentrum für Naturberufe Fil rouge

Plus en détail

Les associations graminées légumineuses : rappels et potentiel de rendements

Les associations graminées légumineuses : rappels et potentiel de rendements Les associations graminées légumineuses : rappels et potentiel de rendements Le Centre pilote Fourrages Mieux Assure la promotion de la conduite optimale des prairies en Région Wallonne Rencontres et échanges

Plus en détail

COMMENT RÉUSSIR SON ENSILAGE DE MAÏS

COMMENT RÉUSSIR SON ENSILAGE DE MAÏS LAIT PAR ALAIN FOURNIER, AGRONOME, M.SC. COMMENT RÉUSSIR SON ENSILAGE DE MAÏS Le succès de la récolte de l ensilage de maïs repose sur de petits détails qu il faut observer pour maximiser la performance

Plus en détail

Moins de ciment, plus de nature!

Moins de ciment, plus de nature! Moins de ciment, plus de nature! 1 CURRAN, Ontario 2 Notre famille 3 Notre ferme 4 5 La ferme Troupeau: 90 à 110 vaches 30 taures 30 génisses 335 acres cultivables, drainés au 30 pieds 6 Travaux à forfait

Plus en détail

Tendances de la conservation des fourrages en Europe

Tendances de la conservation des fourrages en Europe Tendances de la conservation des fourrages en Europe Ueli Wyss Forschungsanstalt Agroscope Liebefeld-Posiex ALP et Hansjörg Nussbaum Évolution des surfaces des exploitations et des performances laitières

Plus en détail

Quelles légumineuses fourragères (espèces et variétés) et quelles conduites pour améliorer l autonomie protéique des élevages herbivores?

Quelles légumineuses fourragères (espèces et variétés) et quelles conduites pour améliorer l autonomie protéique des élevages herbivores? Quelles légumineuses fourragères (espèces et variétés) et quelles conduites pour améliorer l autonomie protéique des élevages herbivores? Bernadette Julier, Christian Huyghe Utilisation de la ration par

Plus en détail

= Total salaires, retraits, impôts

= Total salaires, retraits, impôts Comment faire plus d argent en production laitière? Germain Tétu, agronome, GCA de Montmagny Si votre objectif en production laitière n est pas nécessairement de faire de l argent, Vos chances de ne pas

Plus en détail

Des fourrages sucrés pour mieux performer

Des fourrages sucrés pour mieux performer Des fourrages sucrés pour mieux performer Dr Annick Bertrand Annick Bertrand, Gaëtan Tremblay, Gilles Bélanger, Robert Berthiaume, André Brito, Yves Castonguay, Guy Allard, Réal Michaud, Chantal Morin,

Plus en détail

Comment favoriser la production d'un lait de qualité destiné à la fabrication de fromages AOP à partir des fourrages de l'exploitation?

Comment favoriser la production d'un lait de qualité destiné à la fabrication de fromages AOP à partir des fourrages de l'exploitation? Comment favoriser la production d'un lait de qualité destiné à la fabrication de fromages AOP à partir des fourrages de l'exploitation? Professeur Francis ENJALBERT École Nationale Vétérinaire de Toulouse

Plus en détail

La fertilisation des prairies

La fertilisation des prairies La fertilisation des prairies 48 La fertilisation des prairies Phosphore Azote Azote Sol humide + + Phosphore Azote?? PH Phosphore Potassium Azote Type de sol Pour avoir une prairie fertile, il faut bien

Plus en détail

GUIDE DE SEMENCES 2016

GUIDE DE SEMENCES 2016 GUIDE DE SEMENCES C est avec une très grande fierté que nous vous présentons notre vaste sélection parmi les meilleures variétés et espèces de semences sur le marché. Notre objectif est de rechercher et

Plus en détail

Silo couloir pour l herbe et le maïs

Silo couloir pour l herbe et le maïs Silo couloir pour l herbe et le maïs par Philippe Savoie, agr., ing., Ph.D. Centre de recherche de Québec Forum technologique Novalait 12 mai 2008 Projet Novalait (2004-2007) Chercheur principal, Univ.

Plus en détail

Précocité PRÉCOCE PRÉCOCE TARDIF TARDIF TARDIF. Chambre Agriculture 85 Commune Chassenon Sillars Champagné le sec Sompt Nalliers

Précocité PRÉCOCE PRÉCOCE TARDIF TARDIF TARDIF. Chambre Agriculture 85 Commune Chassenon Sillars Champagné le sec Sompt Nalliers Maïs fourrage Document proposé par les s d Agriculture de Poitou-Charentes et de Vendée Synthèse régionale variétale 2011 Présentation des 5 essais retenus Précocité PRÉCOCE PRÉCOCE TARDIF TARDIF TARDIF

Plus en détail

Les plastiques dans la conservation des ensilages. Carleton-sur-Mer, 31 janvier Claude Lavoie Conseiller agricole & acéricole La Coop fédérée

Les plastiques dans la conservation des ensilages. Carleton-sur-Mer, 31 janvier Claude Lavoie Conseiller agricole & acéricole La Coop fédérée Les plastiques dans la conservation des ensilages Carleton-sur-Mer, 31 janvier 2013 Claude Lavoie Conseiller agricole & acéricole La Coop fédérée Carré d as de la réussite d un bon fourrage Fertilisation

Plus en détail

Mini-conférence. La Betterave Fourragère a des atouts incontestables. Allier la Qualité et la Sécurité

Mini-conférence. La Betterave Fourragère a des atouts incontestables. Allier la Qualité et la Sécurité Mini-conférence Sommet de l Elevage 5, 6 et 7 Octobre 2016 La Betterave Fourragère a des atouts incontestables Allier la Qualité et la Sécurité Pourquoi cultiver la betterave fourragère? - Pour répartir

Plus en détail

La valorisation du lupin en alimentation animale

La valorisation du lupin en alimentation animale La valorisation du lupin en alimentation animale E. Froidmont Plan de l exposé Valeur nutritionnelle du lupin Valorisation en alimentation bovine Essai avec la graine Essai en ensilage Forme de présentation

Plus en détail

Transition vers l agriculture biologique, une décision à prendre. par. Jean-Pierre Dubuc Saint-Isidore

Transition vers l agriculture biologique, une décision à prendre. par. Jean-Pierre Dubuc Saint-Isidore Transition vers l agriculture biologique, une décision à prendre par Jean-Pierre Dubuc Saint-Isidore Plan de présentation 1. La et les entreprises et l évolution 2. Méthode de travail et équipements 3.

Plus en détail

Contrôle de l énergie dans la ration de vache tarie. Mario Domingue, agronome Expert, Nutrition des bovins laitiers Drummondville 5 Avril 2011

Contrôle de l énergie dans la ration de vache tarie. Mario Domingue, agronome Expert, Nutrition des bovins laitiers Drummondville 5 Avril 2011 Contrôle de l énergie dans la ration de vache tarie Mario Domingue, agronome Expert, Nutrition des bovins laitiers Drummondville 5 Avril 2011 Objectifs de la présentation Présenter les recherches récentes

Plus en détail

Les dernières infos de la ferme. 21 novembre

Les dernières infos de la ferme. 21 novembre Les dernières infos de la ferme 21 novembre Atelier bovins lait Le troupeau se porte plutôt bien. Le niveau de production était à 31.2 kg au contrôle officiel de fin octobre. Il a baissé depuis, à 29 kg

Plus en détail

Projet régional de l Outaouais : Produire de l'éthanol et du fourrage avec le millet perlé et le sorgho sucré

Projet régional de l Outaouais : Produire de l'éthanol et du fourrage avec le millet perlé et le sorgho sucré Projet régional de l Outaouais : Produire de l'éthanol et du fourrage avec le millet perlé et le sorgho sucré Marc F. Clément, agronome MAPAQ, Outaouais Objectifs du projet millet perlé et sorgho sucré

Plus en détail

Impacts de l introduction de luzerne en système laitier

Impacts de l introduction de luzerne en système laitier Impacts de l introduction de luzerne en système laitier Coût de production : Souvent plus important que les autres fourrages Travail : Entre 11 et 15 heures de travail/ha/an par ha Intrants Récolte en

Plus en détail

Compte-rendu par Catherine Goulet, chargée de projet pour le G.R.A.IN. des Hautes-Laurentides

Compte-rendu par Catherine Goulet, chargée de projet pour le G.R.A.IN. des Hautes-Laurentides JOURNÉE DE DÉMONSTRATION SUR LES ENGRAIS VERTS - Victoriaville, 19 octobre 2010 Organisée par le Centre d expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité (CETAB+) Animée par M. Denis

Plus en détail

Valorisation du maïs fourrage. Comparaison de 5 types de récoltes

Valorisation du maïs fourrage. Comparaison de 5 types de récoltes Valorisation du maïs fourrage Comparaison de 5 types de récoltes 1. Introduction Suite au prix élevés des aliments et d une moindre disponibilité de pulpes de betteraves, beaucoup d agriculteurs cherchent

Plus en détail

FERTI-pratiques FICHE N

FERTI-pratiques FICHE N FERTI-pratiques FICHE N Une fertilisation raisonnée améliore la flore des prairies naturelles et soutient la production d une quantité d herbe suffisante sur toute la saison. Les prairies se différencient

Plus en détail

Titre: Hybrides sorgho-soudan utilisés comme fourrage

Titre: Hybrides sorgho-soudan utilisés comme fourrage Agdex: 126 Date de publication: 8/98 Commande no. 98-044 Dernière révision: 8/98 Titre: Hybrides sorgho-soudan utilisés comme fourrage Division: Agriculture et affaires rurales Situation: Non disponible

Plus en détail

épiaison, épiaison, début floraison, plein floraison. L INRA a mis au point des tables de valeurs nutritionnelles pour toutes sortes de fourrage aux d

épiaison, épiaison, début floraison, plein floraison. L INRA a mis au point des tables de valeurs nutritionnelles pour toutes sortes de fourrage aux d Les fourrages enrubannés Les fourrages enrubannés d un usage courant outre manche et dans les pays d Europe du nord ont fait leur apparition en France depuis quelques années. Sous l appellation générique

Plus en détail

Atlantic Conseil Elevage Le 14 avril 2016 REDCAP Présentation méteil

Atlantic Conseil Elevage Le 14 avril 2016 REDCAP Présentation méteil Atlantic Conseil Elevage 17-85 Le 14 avril 2016 REDCAP Présentation méteil Qu est que le méteil Association entre: - des céréales ( 1 à 4 ). - des protéagineux ( 1 ou 2 ) Les céréales * blé, épeautre,

Plus en détail

L énergie alimentaire dans le nouveau NRC 2001

L énergie alimentaire dans le nouveau NRC 2001 L énergie alimentaire dans le nouveau NRC 2001 Par : Dany Cinq-Mars, agronome, Ph.D. Nutrition et alimentation MAPAQ/Direction des services technologiques http://www.agr.gouv.qc.ca Pour commentaires :

Plus en détail

Semi-Finition ALTERNATIVES D ALIMENTATION ET PRINCIPES DE GESTION

Semi-Finition ALTERNATIVES D ALIMENTATION ET PRINCIPES DE GESTION Semi-Finition ALTERNATIVES D ALIMENTATION ET PRINCIPES DE GESTION Bruno Langlois, agr. Conseiller spécialisé, production bovine La Coop fédérée Plan de match 1. Pourquoi? Les objectifs de la semi finition

Plus en détail

Mini-conférence Sommet de l Elevage 1,2 et 3 Octobre Les bonnes pratiques pour récolter et conserver son maïs grain humide

Mini-conférence Sommet de l Elevage 1,2 et 3 Octobre Les bonnes pratiques pour récolter et conserver son maïs grain humide Mini-conférence Sommet de l Elevage 1,2 et 3 Octobre 2014 Les bonnes pratiques pour récolter et conserver son maïs grain humide Maïs grain humide Organiser «du semis à la récolte» Avril Sept. Oct. Avril

Plus en détail

Les engrais verts : Pour qui? Pourquoi? Présenté par Normand Leblond, agronome

Les engrais verts : Pour qui? Pourquoi? Présenté par Normand Leblond, agronome Les engrais verts : Pour qui? Pourquoi? Présenté par Normand Leblond, agronome Plan de la présentation Qu est-ce qu un engrais vert Avantages et inconvénients Types d engrais verts Choix d un engrais vert

Plus en détail

Pâturage. La gestion de base des pâturages. Jean-Louis Vignola, dta MAPAQ Victoriaville

Pâturage. La gestion de base des pâturages. Jean-Louis Vignola, dta MAPAQ Victoriaville Pâturage.Ovin. 101 La gestion de base des pâturages Jean-Louis Vignola, dta MAPAQ Victoriaville Régie possible des pâturages Étapes de décisions (Barèmes) 1- Détermination des besoins théoriques en pâturage

Plus en détail

Fiche argumentation maïs. Modèle 2013

Fiche argumentation maïs. Modèle 2013 Fiche argumentation maïs Modèle 2013 DUALTO ind 210 Hybride simple corné denté Indice de précocité : 210 Inscription: NL 2008 Taille standard: 2.40 m Hauteur épi: 1 m Nombre de rangs/épi: 14 à 16 Nombre

Plus en détail

Fertilisation pour les champs nourriciers

Fertilisation pour les champs nourriciers Fertilisation pour les champs nourriciers Préparé par Yann Le Bihan et Luc Brodeur 20 février 2010 Drummondville PQ Principes de la fertilisation Fournir les nutriments pour les besoins des plantes. Principes

Plus en détail

Alimenter ses agnelles entre le sevrage et la saillie : combien ça coûte?

Alimenter ses agnelles entre le sevrage et la saillie : combien ça coûte? LÉDA VILLENEUVE, agr. Ovin Québec, janvier 008 Alimenter ses agnelles entre le sevrage et la saillie : combien ça coûte? Dans l édition du mois d octobre 006, les lecteurs assidus se souviendront de la

Plus en détail

Maïs fourrage. Synthèse variétale 2013 SOMMAIRE

Maïs fourrage. Synthèse variétale 2013 SOMMAIRE Maïs fourrage Synthèse variétale 2013 Présentation de l expérimentation Suite aux dégâts occasionnés par la tempête du 26 juillet, nous n avons pu retenir qu un seul site d essai, celui de Champagné-le-Sec

Plus en détail

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE

UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE INSTITUT DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT EN AGROENVIRONNEMENT Développement de pratiques culturales préservant la qualité des sols UNE GESTION EFFICACE DE L AZOTE POUR L AGRICULTURE BIOLOGIQUE ADRIEN

Plus en détail

La diversification des cultures et la mise en marché d un produit à valeur ajoutée

La diversification des cultures et la mise en marché d un produit à valeur ajoutée La diversification des cultures et la mise en marché d un produit à valeur ajoutée L exemple du projet filière tournesol de la ferme Pré Rieur Daniel Dubé producteur Petite histoire de la ferme 1976-2000:

Plus en détail

Journée régionale pommes de terre Rivière-du-Loup 28 février 2013 Luc Bérubé, agr

Journée régionale pommes de terre Rivière-du-Loup 28 février 2013 Luc Bérubé, agr Journée régionale pommes de terre Rivière-du-Loup 28 février 2013 Luc Bérubé, agr Notions de sol Bilan humique Cultures et matière organique Approche globale 1 hectare moyen sur 17 cm pèse ± 2 244 tm.

Plus en détail

Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise. Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000

Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise. Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000 Essai d'amendements organiques dans la culture de la fraise Robert Robitaille, agr MAPAQ Janvier 2000 Problématique Les sols agricoles d Abitibi sont constitués en majorité d argiles lourdes dont la structure

Plus en détail

Renforcer l autonomie alimentaire en élevages laitiers

Renforcer l autonomie alimentaire en élevages laitiers Renforcer l autonomie alimentaire en élevages laitiers Luc DELABY INRA AgroCampus Ouest UMR Pegase 35590 Saint Gilles 11 / 12 / 2015 Qu est ce que l autonomie alimentaire d un élevage? Peut être définie

Plus en détail

La qualité des fourrages ça commence bien avant la récolte

La qualité des fourrages ça commence bien avant la récolte ça commence bien avant la récolte Léda Villeneuve, agr. M.Sc. Coresponsable à la recherche & développement Collaboration: Dany Cinq-Mars, agr. Ph.D Webinaire en alimentation Plan de la présentation Texture

Plus en détail

Maïs fourrage. Synthèse variétale 2014

Maïs fourrage. Synthèse variétale 2014 Maïs fourrage Synthèse variétale 2014 Présentation de l expérimentation Les variétés précoces ont été testées sur 2 sites irrigués : - La première parcelle est localisée à Chassenon dans le nord-est de

Plus en détail

Autonomie alimentaire

Autonomie alimentaire Concevoir des systèmes de production innovants et durables Autonomie alimentaire Arnaud DEVILLE Conseiller Viande Bovine et Systèmes de Productions Claire POYAC Coordinatrice des expérimentations en agronomie

Plus en détail

Évaluation des valeurs nutritives du maïs fourrage, quelques résultats récents

Évaluation des valeurs nutritives du maïs fourrage, quelques résultats récents Journée techniciens fourrages 27/11/14 à Jeu les Bois Alexis FERARD, ARVALIS Institut du végétal a.ferard@arvalisinstitutduvegetal.fr Évaluation des valeurs nutritives du maïs fourrage, quelques résultats

Plus en détail

Sujets traités. Historique de la ferme Évolution de la production Les ressources Cultures et techniques Exigences du marché

Sujets traités. Historique de la ferme Évolution de la production Les ressources Cultures et techniques Exigences du marché Par: Jacques Dallaire, décembre 2013 Sujets traités Historique de la ferme Évolution de la production Les ressources Cultures et techniques Exigences du marché HISTORIQUE DE LA FERME Historique de la ferme

Plus en détail

Amélioration du sol. Anne Weill, agr.

Amélioration du sol. Anne Weill, agr. Amélioration du sol Anne Weill, agr. Projet sur le sous-solage: subvention du CRSNG (Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada) Projet sur les engrais verts: subvention du MAPAQ,

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LE RENDEMENT DES CÉRÉALES

COMMENT OPTIMISER LE RENDEMENT DES CÉRÉALES Ermin Menkovic agr. MAPAQ Jean Goulet, B.Sc.A. et Sélectionneur de plantes chez Semican Journée phyto 11 juillet 2017 COMMENT OPTIMISER LE RENDEMENT DES CÉRÉALES Plan de la présentation Première partie

Plus en détail

Ensilage. Technique la plus économique mais la plus vulnérable en terme de qualité Perte de 8 à 20%!

Ensilage. Technique la plus économique mais la plus vulnérable en terme de qualité Perte de 8 à 20%! Ensilage Technique la plus économique mais la plus vulnérable en terme de qualité Perte de 8 à 20%! Le 22 Mai 2015 1 Objectif d un ensilage 1. Chute rapide du Ph jusqu à un stade optimum 2. Spectre de

Plus en détail

Apprentissage au calcul de rations.

Apprentissage au calcul de rations. Apprentissage au calcul de rations. Un article de Philippe Vandiest F.I.C.O.W. Le calcul des rations doit considérer trois types de besoins de la brebis : - ses besoins en énergie, exprimés en UFL (Unité

Plus en détail

LES QUATRE FACTEURS DE SUCCÈS DE L ENSILAGE DE MAÏS

LES QUATRE FACTEURS DE SUCCÈS DE L ENSILAGE DE MAÏS LES QUATRE FACTEURS DE SUCCÈS DE L ENSILAGE DE MAÏS Alain Fournier, M.Sc., agronome 1 Coauteurs Gaëtan Tremblay, Ph.D. 2 Gilles Bélanger, D.Sc. 2 et Guy Allard, Ph.D., agronome 3 Lorsque Christophe Colomb

Plus en détail

COPRODUIT de HARICOTS VERTS DE CONSERVERIE

COPRODUIT de HARICOTS VERTS DE CONSERVERIE Comité National des Coproduits Fiche n 24 Coproduit de Fruits et Légumes et Coproduit de Conserverie COPRODUIT de HARICOTS VERTS DE CONSERVERIE Définition Il est issu de l utilisation des haricots verts

Plus en détail