Géographie. Généralités. La Cordillère des Andes. La Côte. Mots Clés. La Forêt Amazonienne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Géographie. Généralités. La Cordillère des Andes. La Côte. Mots Clés. La Forêt Amazonienne"

Transcription

1 Généralités Bonjour je suis le professeur PanArt, je vais suivre Flore et Gaëlle pendant leur voyage en Amérique du sud. À ce propos, sais-tu que l Amérique du sud est 33 fois plus grande que la France! L Amérique du sud compte 12 pays, Flore et Gaëlle ne vont en parcourir que la moitié : Colombie, Équateur, Pérou, Bolivie, Chili et Argentine. Ces six pays ont un point commun, ils sont traversés par la plus grande chaîne de montagnes du monde : la Cordillère des Andes. La Cordillère des Andes La Cordillère des Andes, aussi appelée sierra, s étend de la Colombie à la Terre de feu (sud du Chili) sur environ 8000 kilomètres. Son point culminant est le Mont Huascaran qui s élève à 6768 mètres. À cette altitude, les sommets sont recouverts par les neiges éternelles. Il y fait tellement froid, qu aucun animal et végétal ne peut y vivre! À environ 4000 mètres d altitude, autour du lac Titicaca (Bolivie), s étendent de grandes plaines sèches et froides appelées altiplano. Les populations installées sur ces plaines cultivent la pomme de terre et élèvent des lamas et des alpagas. PanArchéo La Côte Carte de l Amérique du sud À l ouest de la Cordillère des Andes, s étend une longue bande de terre aride appelée costa. Elle est bordée à l ouest par l océan Pacifique. Sur la côte nord du Chili se trouve le désert d Atacama, le plus aride du monde! La faune y est essentiellement aquatique. La Forêt Amazonienne La forêt amazonienne, ou selva, se situe à l est de la Cordillère des Andes. Le fleuve Amazone qui la traverse se jette à l est dans l océan Atlantique. Le climat est chaud et humide. Cette zone abrite un grand nombre d espèces animales et végétales : jaguar, perroquet, caoutchouc Le mont Huascaran, Cordillère des Andes, Pérou Mots Clés Altiplano : plaine d altitude (4000 mètres) située dans la Cordillère des Andes Costa : côte située entre l océan Pacifique et la Cordillère des Andes. Selva : forêt amazonienne Sierra : Cordillère des Andes Gaëlle Soulard

2 Civilisation Panorama des civilisations précolombiennes Tu as surement déjà entendu parler des Mayas et des Aztèques. Sais-tu où ces civilisations ont vécu? La zone (ou aire) où ces peuples précolombiens se sont installés s appelle la Méso- Amérique. Les Mayas ont vécu dans le sud-est du Mexique ainsi qu au Guatemala (de 250 à 900 après J.C.) et les Aztèques dans le centre du Mexique (de 1376 à 1519). Mais la zone qui va intéresser Flore et Gaëlle cette année est celle des Andes. C est dans l aire andine qu une autre civilisation précolombienne est née : les Incas (de 1450 à 1532). Mais avant eux, beaucoup d autres peuples andins y ont également vécu. Nous les découvrirons au fur et à mesure des fiches. Tous les peuples qui vivaient dans l aire andine avaient des points communs : Leur activité principale était l agriculture (pomme de terre et maïs). Ils faisaient des offrandes à la déesse Terre-Mère (Pachamama). Ils avaient un fort intérêt pour l astronomie (calendrier des récoltes).

3 François Besse Métier La prospection La prospection archéologique consiste à identifier des vestiges de sites archéologiques au sol. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées. La méthode la plus courante est la prospection pédestre. Les archéologues avancent en ligne sur un terrain (souvent un champs labouré), regardant le sol et ramassant les vestiges archéologiques qui s y trouveraient. La plupart du temps, ce sont des morceaux de céramiques, appelés tessons ou des silex. Chaque vestige ramassé est noté sur une carte. Un nombre important d objets trouvés à un même endroit peut indiquer la présence d un site archéologique. Une autre méthode permettant de repérer des sites archéologiques est la prospection aérienne. À bord d un avion, les archéologues survolent des terrains en regardant le sol. S ils remarquent des changements de couleurs, des lignes, des bosses ou encore des trous, alors ils les prennent en photos. Ces anomalies visibles à la surface du sol peuvent révéler des sites archéologiques enfouis. Établissement agricole gaulois, repéré par prospection aérienne Activité : crée ta propre carte d Amérique du sud 1- Complète le support de carte (page 5) en indiquant : - Les noms des différents pays traversés par Flore et Gaëlle - Les noms des océans - Le nord 2- Colorie aux crayons de couleurs sur la carte : - En bleu les océans - En marron la Cordillère des Andes ou sierra - En vert la forêt amazonienne ou selva - En jaune/orange la côte ou costa 3- Réalise une légende

4 Test Questions Flore et Gaëlle vont-elles visiter le Brésil? Quel océan se trouve à l ouest de l Amérique du sud? Où vivent les alpagas? Dans quel pays ont vécu les Aztèques? À qui les peuples des Andes faisaient-ils des offrandes? Que cultivaient les civilisations des Andes? Les archéologues ont-ils besoin d un appareil photo pour la prospection pédestre? Que ramasse un archéologue lors d une prospection pédestre? Jeu Un élève du professeur PanArt a fait sept erreurs sur sa carte, trouve-les et corrige-les. PanArchéo

5

Repères spatiaux Les grands repères terrestres

Repères spatiaux Les grands repères terrestres Repères spatiaux Les lignes imaginaires, les zones climatiques, les continents, les océans, les reliefs, les forêts, les déserts, etc. sont autant de repères qui nous permettent d analyser et de comprendre

Plus en détail

Chapitre 2 : Les dynamiques de la population et le développement durable

Chapitre 2 : Les dynamiques de la population et le développement durable Chapitre 2 : Les dynamiques de la population et le développement durable Introduction : rappels sur la démographie Démographie : étude des populations et de leurs dynamiques (à partir de caractéristiques

Plus en détail

Bloc SH1 : Géographie

Bloc SH1 : Géographie : Géographie Sujets à étudier : B. La géographie canadienne A. La géographie mondiale continents provinces océans climat mers peuplement pays ressources A. Les cinq continents 1 Les montagnes Afrique :

Plus en détail

Bassin versant de la rivière Ferrée

Bassin versant de la rivière Ferrée Carte d identité n 19 OBV de la Côte-du-Sud L'Île-d'Orléans Montmagny Québec L'Islet Cette carte d identité dresse le portrait du bassin versant de la rivière Ferrée, inclus dans le territoire de l OBV

Plus en détail

L essentiel de cette étude se fera à l aide du fichier pluridisciplinaire de la transat Jacques Vabre.

L essentiel de cette étude se fera à l aide du fichier pluridisciplinaire de la transat Jacques Vabre. Produire en France Quatre types d espaces d activités : une zone industrialoportuaire, un centre tertiaire, un espace agricole et une zone de tourisme. Dans le cadre de l approche du développement durable

Plus en détail

Proposition Aqua Monde découverte régionale + Sélection de photos

Proposition Aqua Monde découverte régionale + Sélection de photos Proposition Aqua Monde découverte régionale + Sélection de photos Dour - Plonger en Belgique à la découverte du lagon bleu A la découverte de Dour, une ancienne carrière d extraction de chaux située dans

Plus en détail

DIJON Lac Kir Colombière

DIJON Lac Kir Colombière DIJON Lac Kir Colombière - Distance : 7,7 km - Temps de marche : 2h00 - Dominante : déplacement au fil de l eau Planning de la journée : 09h50 : arrivée au lac Kir 10h25 : Départ pour le parcours 12h00

Plus en détail

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec

Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec À propos du Plan Nord Le Plan Nord va se déployer sur 25 ans. Résumé du Plan Nord du gouvernement du Québec Territoire concerné: 1,2 millions de km 2 soit 72% du Québec. Le territoire visé se situe au

Plus en détail

/20. SOCIÉTÉ : Les Iroquois de 1500 /15

/20. SOCIÉTÉ : Les Iroquois de 1500 /15 Géographie, histoire et éducation à la citoyenneté Compétence 1 : Lire l organisation d une société sur son territoire /20 Nom : SOCIÉTÉ : Les Iroquois de 1500 1. Ligne du temps 2. Colorie sur la carte

Plus en détail

Origine des eaux souterraines

Origine des eaux souterraines Origine des eaux souterraines Les eaux souterraines proviennent essentiellement de l'infiltration dans un terrain des eaux de l atmosphère et de l hydrosphère : précipitations, eau des lacs, des océans

Plus en détail

racines nues toujours humides frais à l abri du vent et du gel avant le débourrement des bourgeons

racines nues toujours humides frais à l abri du vent et du gel avant le débourrement des bourgeons Réception des plants -Dès la réception de plants à racines nues, s assurer que vos racines restent toujours humides et les planter après réception. Si vous ne croyez pas les planter la même journée, vous

Plus en détail

Les différents massifs montagneux

Les différents massifs montagneux G Les différents massifs montagneux On distingue deux types de montagnes : Les hautes montagnes ou montagnes jeunes. Elles ont des sommets pointus et élevés (plus de 1800 mètres) ainsi que des pentes raides.

Plus en détail

La France. La France est située à l extrême ouest du continent européen. Nous avons des frontières au. 1) Les reliefs et les activités humaines

La France. La France est située à l extrême ouest du continent européen. Nous avons des frontières au. 1) Les reliefs et les activités humaines La France La France est située à l extrême ouest du continent européen. Nous avons des frontières au nord avec la Belgique et le Luxembourg ; à l est avec l Allemagne, la Suisse et l Italie ; et au sud

Plus en détail

Chapitre1. Chaussées aéronautiques

Chapitre1. Chaussées aéronautiques - Caractéristiques de frottement : Notions physiques permettant d apprécier la qualité de contact entre la surface d une chaussée et un pneumatique. - Chaussée : Structure permettant la circulation en

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

Le dispositif «Classe d eau»

Le dispositif «Classe d eau» Le dispositif «Classe d eau» Ce dispositif a été créé en 1987 suite à plusieurs constats : Pollution de la terre et de l eau L eau, un bien précieux à protéger Besoin d éduquer les nouvelles générations

Plus en détail

VERS UN PAYS AUX MULTIPLES RICHESSES

VERS UN PAYS AUX MULTIPLES RICHESSES VERS UN PAYS AUX MULTIPLES RICHESSES Les raisons pour partir au Pérou sont nombreuses. Certaines paraissent évidentes et sont connues de tous. Comme visiter le Machu Picchu, cet ancien site inca, ou voguer

Plus en détail

Caractérisation des bandes riveraines. Lac Labelle

Caractérisation des bandes riveraines. Lac Labelle Caractérisation des bandes riveraines Lac Labelle 31 mars 2014 Inventaire terrain : Arnaud Holleville, biol. M.Env. Rédaction : Ariane Tremblay-Daoust, biol. M.Sc. Révision : Arnaud Holleville, biol. M.Env.

Plus en détail

COMMUNE DE LAUTREC. Elaboration d'une ZPPAUP Document annexe : Les grands enjeux

COMMUNE DE LAUTREC. Elaboration d'une ZPPAUP Document annexe : Les grands enjeux ANNEXES COMMUNE DE LAUTREC Elaboration d'une ZPPAUP Document annexe : Les grands enjeux Paysagiste d.p.l.g - 39 Rue de la Négrouillère - 81000 ALBI Tél : 05 63 47 60 06 Fax : 05 63 47 60 19 Email : labarthepaysagiste@wanadoo.fr

Plus en détail

Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire

Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire Direction départementale des territoires de Saôneet-Loire Livre blanc de l'étalement urbain en Saône-et-Loire «Le territoire français est le patrimoine commun de la nation. Chaque collectivité publique

Plus en détail

LE PEROU. Situé dans les tropiques sud, le Pérou est le troisième pays le plus vaste d Amérique du Sud avec une superficie de 1285220 km².

LE PEROU. Situé dans les tropiques sud, le Pérou est le troisième pays le plus vaste d Amérique du Sud avec une superficie de 1285220 km². LE PEROU 1. Présentation 1.1. Généralités Situé dans les tropiques sud, le Pérou est le troisième pays le plus vaste d Amérique du Sud avec une superficie de 1285220 km². 1.2. Situation géographique Il

Plus en détail

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté

ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté 14 LE DOSSIER ZONES COMMERCIALES Beaulieu 1 se refait une beauté POINT COMMUN LE MAG DE L AGGLO DE LA ROCHELLE 15 Symbole de modernité dans les années 1970, la zone commerciale de Beaulieu s est développée

Plus en détail

LES HOMMES SUR LA TERRE

LES HOMMES SUR LA TERRE Géographie thème 2. LES HOMMES SUR LA TERRE Comment les hommes sont-ils répartis sur la planète? I - ÉTUDE DE CAS : L'EUROPE NOTRE FOYER DE PEUPLEMENT. Comment se répartit la population en Europe? Pourquoi?

Plus en détail

AFRIQUE. Termes de Référence. 1. Date : 16 au 21 Août 2013. 2. Période : Août 2013

AFRIQUE. Termes de Référence. 1. Date : 16 au 21 Août 2013. 2. Période : Août 2013 Termes de Référence AFRIQUE 1. Date : 16 au 21 Août 2013 2. Période : Août 2013 3. Nom de la mission: Formation des partenaires de MFS II / EA Sénégal sur les techniques de reboisement de rhizophora dans

Plus en détail

Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité

Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité Escaliers mécaniques et trottoirs roulants Informations et recommandations relatives aux améliorations en matière de sécurité et d accessibilité 8200 escaliers mécaniques et trottoirs roulants (source

Plus en détail

Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly

Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly Ville de Chambly Complément à la demande de cas par cas juin 2015 Complément à l étude de cas par cas déposé le 27 mai 2015 dans le cadre d un projet de création d un stade de football à Chambly Introduction

Plus en détail

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement

Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement Programme d action et plan de financement 2015 des SAGE portés par l Etablissement A la demande des commissions locales de l eau (CLE) concernées, l Etablissement devrait assurer en 2015 le rôle de structure

Plus en détail

Le réseau hydrographique

Le réseau hydrographique Le réseau hydrographique Le réseau hydrographique de la MRC représente un milieu aquatique d environ 600 kilomètres de cours d eau et du double de rives. Le fleuve Saint-Laurent représente le grand collecteur

Plus en détail

Voyage en Equateur Galapagos

Voyage en Equateur Galapagos Voyage en Equateur Galapagos Un voyage «longue distance» en 2009, nous a permis, Marcelle et moi, de découvrir L Equateur et les îles Galapagos (qui font partie intégrante de l Equateur) Equateur : République

Plus en détail

SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds )

SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds ) SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds ) I. LANCER LOIN DES OBJETS DIFFERENTS 1. Lancer les objets le plus loin

Plus en détail

Particularité de la zone : le bâti dispersé

Particularité de la zone : le bâti dispersé PROJET de ligne à très haute tension COTENTIN MAINE Les distances aux lignes DÉBAT PUBLIC octobre 2005 février 2006 1 Particularité de la zone : le bâti dispersé Un engagement : ne pas surplomber et limiter

Plus en détail

Cérémonie 2011 Jeunes Reporters pour l Environnement

Cérémonie 2011 Jeunes Reporters pour l Environnement Cérémonie 2011 Jeunes Reporters pour l Environnement Cérémonie de remise des Prix Projection de séquences du film «Solutions locales pour un désordre global» 8 juin 2011 à partir de 14h Durée : 2h30 Programme

Plus en détail

Le relief de la Terre

Le relief de la Terre CARNET DU CHERCHEUR Le relief de la Terre CM1 Colorie et complète la carte du relief terrestre. Note les noms sur la carte. 1. Alpes 3. Himalaya 5. Montagnes d Afrique 7. Amazonie 2. Cordillère des Andes

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) TITRE DE LA FICHE : LES RUBANS WORD DU CARTABLE FANTASTIQUE

Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) TITRE DE LA FICHE : LES RUBANS WORD DU CARTABLE FANTASTIQUE Observatoire des ressources numériques adaptées (ORNA) INS HEA : Institut national supérieur de formation et de recherche pour l éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés 58-60 avenue

Plus en détail

TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE

TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE classe :Sixième durée : 3 ou 4 heures selon le niveau de la classe, dont 1 heure en demi-groupe pour la réalisation des expériences la situation-problème

Plus en détail

Reliefs et climats du monde

Reliefs et climats du monde Reliefs et climats du monde Matière : Géographie Domaine : Regard sur le Monde Séance 1 Quels sont les reliefs mondiaux? CM2! Objectif(s) de la séance :! Connaître les caractéristiques des reliefs du monde

Plus en détail

3.2. Préservation et valorisation de l environnement

3.2. Préservation et valorisation de l environnement 3.2. Préservation et valorisation de l environnement 3.2.1. Espaces naturels 3.2.1.1. Prévention des risques de pollution maritime Objet de l aide : Inscrire le transport maritime dans une perspective

Plus en détail

BIENVENUE AU SEMINAIRE EN LIGNE EXPERTS EN EQUATEUR: TERRE DU CHOCOLAT

BIENVENUE AU SEMINAIRE EN LIGNE EXPERTS EN EQUATEUR: TERRE DU CHOCOLAT BIENVENUE AU SEMINAIRE EN LIGNE EXPERTS EN EQUATEUR: TERRE DU CHOCOLAT Un séminaire de 30 à 40 minutes; 10 minutes à la fin seront dédiées aux questions et commentaires écrits. Un rapide sondage sera réalisé

Plus en détail

MÉMOIRE déposé par. Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans. Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré. Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier

MÉMOIRE déposé par. Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans. Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré. Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier MÉMOIRE déposé par Le syndicat de l UPA de l Île d Orléans Le syndicat de l UPA de la Côte-de-Beaupré Le syndicat de l UPA Québec, Jacques-Cartier Dans le cadre de la Consultation publique sur le Projet

Plus en détail

Chapitre IV Habiter le monde rural

Chapitre IV Habiter le monde rural Chapitre IV Habiter le monde rural 1 e Leçon Y a-t-il beaucoup d agriculteurs dans les campagnes des pays riches? Ex : l Amérique du Nord Projection de la vidéo Galilée : un paysage rural du Middle West

Plus en détail

Contrôle vision et laser des produits métallurgiques J-Pierre CHAMBARD HOLO3

Contrôle vision et laser des produits métallurgiques J-Pierre CHAMBARD HOLO3 Contrôle vision et laser des produits métallurgiques J-Pierre CHAMBARD HOLO3 Nous reprenons dans cet article un des thèmes présentés lors de la journée organisée par l ATTT (Association technique du traitement

Plus en détail

Résultat de l enquête de satisfaction «communication de crise» Episode «pluie-inondation» du 3 au 6 novembre 2011

Résultat de l enquête de satisfaction «communication de crise» Episode «pluie-inondation» du 3 au 6 novembre 2011 Suivi par : Amandine Lenzeele, Stagiaire IRA. Résultat de l enquête de satisfaction «communication de crise» Episode «pluie-inondation» du 3 au 6 novembre 2011 Résultats enquête de satisfaction «communication

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE NOTICE DESCRIPTIVE PC 4

PERMIS DE CONSTRUIRE NOTICE DESCRIPTIVE PC 4 I N S T AL L AT I O N D U N E C E N T R AL E S O L AI R E P H O T O V O L T AI Q U E AU S O L E T D E 4 L O C AU X T E C H N I Q U E S N E C E S S AI R E S A S O N F O N C T I O N N E M E N T «Les Rivailles»

Plus en détail

Pour tout renseignement, contactez

Pour tout renseignement, contactez Le SMAGE des Gardons (Syndicat Mixte pour l Aménagement et la Gestion Equilibrée des Gardons) regroupe 120 communes adhérentes et le Conseil général du Gard, unis pour la gestion des Gardons et ses affluents

Plus en détail

Rapport de mission. Mission de suivi du Président du ROPPA, Représentant des OSC Africaines au sein du Comité de Pilotage du projet GAFSP

Rapport de mission. Mission de suivi du Président du ROPPA, Représentant des OSC Africaines au sein du Comité de Pilotage du projet GAFSP Rapport de mission Mission de suivi du Président du ROPPA, Représentant des OSC Africaines au sein du Comité de Pilotage du projet GAFSP Rwanda du 26 août au 02 septembre 2012 ROPPA avec l appui technique

Plus en détail

IDENTIFICATION ET DÉLIMITATION

IDENTIFICATION ET DÉLIMITATION IDENTIFICATION ET DÉLIMITATION DES MILIEUX HYDRIQUES ET RIVERAINS SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 2 2. OBJECTIFS... 2 3. ASPECTS LÉGAUX... 2 4. LACS ET COURS D EAU... 2 4.1. IDENTIFICATION... 2 4.2. DÉLIMITATION...

Plus en détail

Le massif métamorphique du Tanneron

Le massif métamorphique du Tanneron Le massif métamorphique du Tanneron Circuit du Prigonnet Circuit du Prigonnet Structure du massif, les gneiss du socle, la ceinture de tonalite, le batholithe de granite du Rouet la rhyolite venant de

Plus en détail

Intérêt de cet article pour la Trame Verte et Bleue :

Intérêt de cet article pour la Trame Verte et Bleue : Comment prévoir un réseau écologique, une trame verte et bleue, adaptée aux déplacements d espèces liés au changement climatique. La réflexion menée sur la côte pacifique des USA et du Canada propose une

Plus en détail

Commune de LABARTHE-INARD

Commune de LABARTHE-INARD Florence FREMONT Pierre CHANIER Emma BOUTOT (stagiaire) MAI 2012 Commune de LABARTHE-INARD Aménagement d un espace vert Étude préalable Conseil en Architecture Urbanisme et Environnement de la Haute-Garonne

Plus en détail

Balade en terres Incas Voyage apicole / agricole au Pérou 15 jours / 14 nuits

Balade en terres Incas Voyage apicole / agricole au Pérou 15 jours / 14 nuits Balade en terres Incas Voyage apicole / agricole au Pérou 15 jours / 14 nuits Les forêts tropicales du Pérou regroupent plus de 80% des espèces végétales mondiales, c est l un des pays à la biodiversité

Plus en détail

Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées

Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées Réaliser des économies d énergie chez nous afin de financer des projets pour améliorer les conditions de vie de populations défavorisées Ecole En Sauvy, Ville de Lancy Suisse Carte du monde à l échelle

Plus en détail

Cycledes approfondissements : Durée estimée d enseignement : 50 minutes. Objectifs d apprentissage Tous les élèves

Cycledes approfondissements : Durée estimée d enseignement : 50 minutes. Objectifs d apprentissage Tous les élèves Cycledes approfondissements : Le corps humain et l Education à la Santé : conséquences, à court et long termes, de notre hygiène ; actions bénéfiques ou nocives de nos comportements. Durée estimée d enseignement

Plus en détail

Géographie Cycle 3 Le Monde

Géographie Cycle 3 Le Monde Le Monde Sommaire Les représentations de la Terre : recherche... 2 Les représentations de la Terre : synthèse CE2... 2 Les représentations de la Terre : synthèse CM... 2 Parallèles et méridiens : recherche

Plus en détail

Ngorongoro Crater Lodge

Ngorongoro Crater Lodge Ngorongoro Crater Lodge Non loin du Kilimanjaro, tout près d un cratère vieux de 3 millions d années, un lodge incroyable se dresse à 2400 mètres d altitude. Perché en bordure d un site classé au patrimoine

Plus en détail

Mention complémentaire assistance, conseil, vente à distance ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES

Mention complémentaire assistance, conseil, vente à distance ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IV DEFINITION DES EPREUVES 49 50 ÉPREUVE E 1 :CONDUITE D ACTIVITES PROFESSIONNELLES: U 1, coefficient 5 & Objectifs et contenu de l épreuve Cette épreuve relative à la pratique de la relation client

Plus en détail

Informatique de Tahiti SAGE Comptabilité SOMMAIRE

Informatique de Tahiti SAGE Comptabilité SOMMAIRE SOMMAIRE Généralités p.1 Vérifications p.2 Création du nouvel exercice p.3 - Mode assistant p.3 - Mode manuel p.4 - Report des comptes généraux p.5 - Génération des reports analytiques p.6 - Génération

Plus en détail

Dans la zone chaude, les rayons du soleil frappent la terre perpendiculairement, il fait chaud toute l année.

Dans la zone chaude, les rayons du soleil frappent la terre perpendiculairement, il fait chaud toute l année. Sur notre planète, on peut définir 3 grandes zones climatiques : 1) la zone chaude qui se situe autour de l équateur, entre les tropiques du Cancer et du Capricorne. On l appelle aussi la zone intertropicale.

Plus en détail

Couvert série 3000 voie de 75 cm «La Trochita»

Couvert série 3000 voie de 75 cm «La Trochita» ouvert série 3000 voie de 75 cm «La Trochita» Echelle 0 30n 1/48 HISTOIRE : Datant de 1922, ces 150 wagons furent fabriquées par la société anonyme de onstruction de Familleureux en Belgique. ommandées

Plus en détail

À la rencontre d espaces plus lointains

À la rencontre d espaces plus lointains séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Paysages de ville Habiter une ville séance 1 Voici les cinq plus grandes villes françaises. Compare-les. À ton avis, pourquoi ces villes se sont-elles développées à ces endroits

Plus en détail

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord

Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010. Histoire des Arts. Carnet de bord Collège Champs-Plaisants 89106 SENS 2009-2010 Histoire des Arts Carnet de bord CHOIX DES THEMES OPTION «HISTOIRE DES ARTS» ANNEE 2009-2010 COLLEGE CHAMPS-PLAISANTS (3C-3E) Votre enfant vient de choisir

Plus en détail

ASBL Running for Solidarity

ASBL Running for Solidarity Rue du Cimetière 274 6464 FORGES (BELGIUM) Tél. 003260214756 : www.running-for-solidarity.be IBAN : BE93 7512 0579 7967 E-mail : running-for-solidarity2011@hotmail.com ASBL Running for Solidarity "La fraternité

Plus en détail

Pérou La vallée sacrée

Pérou La vallée sacrée Pérou La vallée sacrée La vallée sacrée Résumé Le Pérou, pays de contrastes et de diversités. Nous vous invitons à visiter le sud du Pérou avec Arequipa la coloniale et son magnifique canyon, les communautés

Plus en détail

«Feel Beauty be Campi» Catalogue 2015. Les racines du jardin thérapeutique

«Feel Beauty be Campi» Catalogue 2015. Les racines du jardin thérapeutique «Feel Beauty be Campi» Catalogue 2015 Les racines du jardin thérapeutique Jardin de soins et lieu de vie «Tout jardin est, d'abord l'apprentissage du temps, du temps qu'il fait, la pluie, le vent, le soleil,

Plus en détail

Où sont les Hommes sur la Terre

Où sont les Hommes sur la Terre Où sont les Hommes sur la Terre Introduction : Notre planète est constituée de régions peuplées et d autres qui sont presque vides, ainsi 90% de la population vit dans l hémisphère nord. Dans certains

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES POUR LA REALISATION

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES POUR LA REALISATION CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES POUR LA REALISATION DES INVENTAIRE DES ZONES HUMIDES Septembre 2012 Préambule Le SAGE Rance Frémur baie de Beaussais, par sa disposition 17 «inventorier les zones humides»,

Plus en détail

La gestion du stationnement dans les communes Politique de stationnement: outils et mise en oeuvre Patrick Carles - Mars 2003

La gestion du stationnement dans les communes Politique de stationnement: outils et mise en oeuvre Patrick Carles - Mars 2003 La gestion du stationnement dans les communes Politique de stationnement: outils et mise en oeuvre Patrick Carles - Mars 2003 Avant de traiter de la mise en œuvre d une politique de stationnement, il s

Plus en détail

Osons colorier et rendre visibles des notions mathématiques!

Osons colorier et rendre visibles des notions mathématiques! Osons colorier et rendre visibles des notions mathématiques! L atelier relate des pistes de travail explorées au sein d un groupe de recherche de l Irem de Lorraine et présentes dans la brochure «Mathématiques

Plus en détail

QUIZZ «UBIQUANDO?» Nom : Prénom : Classe : 4 e

QUIZZ «UBIQUANDO?» Nom : Prénom : Classe : 4 e Nom : Prénom : Classe : 4 e QUIZZ «UBIQUANDO?» Consignes : Répondez aux différentes questions directement sur les feuilles, sans faire forcément des phrases. Si jamais les feuilles se détachent, veillez

Plus en détail

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise.

Le WEBMAIL Orange. Dans les explications ci-dessous nous allons parler du WEBMAIL de Orange car c est le fournisseur d accès que j utilise. Le WEBMAIL Orange 1 ) La consultation Il existe deux manières pour consulter ses courriels (ou ses e-mails). La première consiste à utiliser des assistants de messagerie qui sont des programmes qu on installe

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES

DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES Madame et Messieurs les Co-Présidents, Madame Le Directeur du

Plus en détail

- le permis contesté méconnaît les deux premiers alinéas du III de l article L. 146-4 du code de l'urbanisme ;

- le permis contesté méconnaît les deux premiers alinéas du III de l article L. 146-4 du code de l'urbanisme ; COUR ADMINISTRATIVE D APPEL DE NANTES N 12NT02766 ---- Association Les amis des chemins de Ronde du Morbihan M. Durup de Baleine Rapporteur Mme Grenier Rapporteur public RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU

Plus en détail

FICHE HABITAT ET SANTÉ. Adapter le logement pour les personnes mal voyantes ACCÉDER AUX PARTIES COMMUNES

FICHE HABITAT ET SANTÉ. Adapter le logement pour les personnes mal voyantes ACCÉDER AUX PARTIES COMMUNES FICHE HABITAT ET SANTÉ Adapter le logement pour les personnes mal voyantes SOMMAIRE ACCÉDER AUX PARTIES COMMUNES sécuriser les parties communes > p. 1 utiliser les commandes > p. 2 l éclairage > p. 2 les

Plus en détail

Kit Puits Canadien. Ventilation double flux

Kit Puits Canadien. Ventilation double flux Kit Puits Canadien Ventilation double flux Sommaire 1. Informations générales... 3 2. Consigne de sécurité... 4 3. Principe de fonctionnement... 5 4. Installation... 4.1 Contrôle à la livraison... 4.2

Plus en détail

Averse de pluie du 11 août 2012 Mesures de protection des propriétés

Averse de pluie du 11 août 2012 Mesures de protection des propriétés Averse de pluie du 11 août 2012 Mesures de protection des propriétés Formateur : Gilles Rivard, ing., M.Sc. PLAN 1. DESCRIPTION DU FONCTIONNEMENT D UN RÉSEAU D ÉGOUT ET DES BRANCHEMENTS RÉSIDENTIELS AU

Plus en détail

DIGI SPORT INSTRUMENTS. 05 Rue de l'industrie 03200 ABREST. Tél : +33 (0) 4 70 32 68 90. Fax: +33 (0) 9 72 27 87 45. digicompet@gmail.

DIGI SPORT INSTRUMENTS. 05 Rue de l'industrie 03200 ABREST. Tél : +33 (0) 4 70 32 68 90. Fax: +33 (0) 9 72 27 87 45. digicompet@gmail. DIGI SPORT INSTRUMENTS 05 Rue de l'industrie 03200 ABREST Tél : +33 (0) 4 70 32 68 90 Fax: +33 (0) 9 72 27 87 45 digicompet@gmail.com Sommaire 1) Installation :... 3 2) Validation :... 6 3) Premiers pas

Plus en détail

- Courir vite sur une courte distance. - Courir lentement sur une longue distance. - Adapter son allure à la distance

- Courir vite sur une courte distance. - Courir lentement sur une longue distance. - Adapter son allure à la distance Objectifs d apprentissage : - Courir vite sur une courte distance - Courir lentement sur une longue distance - Adapter son allure à la distance - Gérer son effort Document élaboré à partir des travaux

Plus en détail

Guide du stage en entreprise

Guide du stage en entreprise L3 MIAGE I. Mirbel U.N.S. Année universitaire 2011/2012 Guide du stage en entreprise Le présent document a pour objet de résumer les principes relatifs aux stages en entreprise des étudiants en L3 MIAGE

Plus en détail

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE»

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Mise à jour du 20 mai 2010 TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Guide incluant la procédure de téléchargement d un logiciel gratuit Ce tutoriel est un pas-à-pas très détaillé. Cette prise de parti explique

Plus en détail

POURVOIRIE DU LAC MATONIPI LAC MATONIPI, QUÉBEC, CANADA

POURVOIRIE DU LAC MATONIPI LAC MATONIPI, QUÉBEC, CANADA POURVOIRIE DU LAC MATONIPI LAC MATONIPI, QUÉBEC, CANADA Pourvoirie du Lac Matonipi Page 2 LE MANDAT Le 7 septembre 2010, La compagnie Pourvoirie Lac Matonipi inc., représentée par monsieur Clément Guérin,

Plus en détail

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?»

«En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Musée de Bretagne, A. Amet «En tant que relais du champ social, comment organiser sa visite au musée de Bretagne?» Une visite au musée se prépare, se vit et s exploite : avant, pendant, après. Voici quelques

Plus en détail

AWEKAS fait peau neuve!

AWEKAS fait peau neuve! AWEKAS fait peau neuve! Beaucoup se demanderont où se trouvent les changements. Et pourtant, il y en a un grand nombre. Certains sont visibles, d autres sont cachés. Mais ces derniers sont importants pour

Plus en détail

TROUSSE ÉDUCATIVE. L Heure du conte écologique - Tome 2. MRC de Sept-Rivières Août 2008. Contenu

TROUSSE ÉDUCATIVE. L Heure du conte écologique - Tome 2. MRC de Sept-Rivières Août 2008. Contenu TROUSSE ÉDUCATIVE L Heure du conte écologique - Tome 2 MRC de Sept-Rivières Août 2008 Contenu 1. Fiche de l activité 2. Conte écologique : Les aventures écologiques de Cocotte, la petite marmotte 3. Atelier-coloriage

Plus en détail

Marie-Florence RENAUD / Thierry REYNAULT : Groupe formateurs collège. Le CROQUIS DE GEOGRAPHIE EN 4 ème

Marie-Florence RENAUD / Thierry REYNAULT : Groupe formateurs collège. Le CROQUIS DE GEOGRAPHIE EN 4 ème Marie-Florence RENAUD / Thierry REYNAULT : Groupe formateurs collège Le CROQUIS DE GEOGRAPHIE EN 4 ème Le croquis en classe de 4 ème I ) Des échanges à la dimension du monde Thème 2 : les échanges de marchandises

Plus en détail

~~REMPLACEMENT DES MOUSSES D'AMORTISSEMENT MIROIR~~

~~REMPLACEMENT DES MOUSSES D'AMORTISSEMENT MIROIR~~ ~~REMPLACEMENT DES MOUSSES D'AMORTISSEMENT MIROIR~~ Veuillez lire la totalité des instructions avant de commencer. La connaissance augmente la confiance, et comme la plupart des travaux, vous obtiendrez

Plus en détail

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité.

Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Logistique Ce module de formation fait partie des parcours courts des Formations Métier. Nombre de place limité. Appréhender les compétences spécifiques du métier de logisticien : présenter et analyser

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau primaire (2 e cycle du primaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau primaire (2 e cycle du primaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau primaire (2 e cycle du primaire) 1 Niveau primaire (2 e cycle du primaire) En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects

Plus en détail

«SITUATION DES ESTIVES ET DES CABANES DU HAUT-BEARN» AU 14 JUIN 2013

«SITUATION DES ESTIVES ET DES CABANES DU HAUT-BEARN» AU 14 JUIN 2013 «SITUATION DES ESTIVES ET DES CABANES DU HAUT-BEARN» AU 14 JUIN 2013 L hiver 2012-2013 a été marqué par des chutes de neige exceptionnelles tant au niveau des cumuls que de la durée dans le temps des précipitations

Plus en détail

Science et technologie : Le truc de Newton

Science et technologie : Le truc de Newton Science et technologie : Le truc de Newton Une caractéristique fondamentale de la science c est le lien étroit qui l unit à la technologie. La science cherche les règles du monde matériel et la technologie

Plus en détail

L intelligence électrique ours Legrand

L intelligence électrique ours Legrand L intelligence électrique ours Legrand SUJET - CABINET MEDICAL Académie de Rennes La communication dans l habitat et le tertiaire Concours LEGRAND / EDUCATEC novembre 2006 0/17 SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE Une rue de Shanghai (Chine) : un espace urbain très peuplé La forêt amazonienne : un espace très faiblement peuplé FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS

Plus en détail

Caraïbes, Amérique centrale, Amérique du Sud, Cuba, Londres, Scandinavie

Caraïbes, Amérique centrale, Amérique du Sud, Cuba, Londres, Scandinavie Caraïbes, Amérique centrale, Amérique du Sud, Cuba, Londres, Scandinavie 1 Nouvel hôtel au Mexique/Riviera Maya Grand Hyatt Playa del Carmen *****, Playa del Carmen Nouvel hôtel de luxe en plein cœur de

Plus en détail

FrontPage Express (v 2.0) Éditeur de pages Web Introduction

FrontPage Express (v 2.0) Éditeur de pages Web Introduction Éditeur de pages Web Introduction Plusieurs versions du logiciel Frontpage existent. Dont FrontPage Express, qui est gratuit et librement diffusable. Il permet de débuter dans la confection de sites Internet.

Plus en détail

SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Cahier d expériences cycles 2 et 3

SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Cahier d expériences cycles 2 et 3 SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE Cahier d expériences cycles 2 et 3 Fiche guide pour l enseignant CAHIER D EXPERIENCE : MODE D EMPLOI CE QU IL EST : Un grand classeur pour toute la scolarité primaire

Plus en détail

terschool version 2.1

terschool version 2.1 terschool version 2.1 Introduction terschool est un logiciel de gestion d établissement scolaire simple, pratique et efficace. Il est conçu pour suivre la logique générale dans tout établissement scolaire.

Plus en détail

SIRHYUS. Projet de R&D collaboratif. Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages.

SIRHYUS. Projet de R&D collaboratif. Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages. Appel à projet du 12 ème FUI Projet: SIRHYUS Projet de R&D collaboratif Services d'information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs USages SIRHYUS Soutiens demandés auprès de : Etat (FUI),

Plus en détail

Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle

Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle G.T. 1 : le Monde selon les Femmes Document issu de 3 sources : 1. Recommandations du groupe GESA de la CFD sur " l'accès et le contrôle des

Plus en détail

KIT D ECLAIRAGE SEAMAID COLOR POUR PISCINE HORS-SOL 500699

KIT D ECLAIRAGE SEAMAID COLOR POUR PISCINE HORS-SOL 500699 > Guide d installation Vous venez d acheter le Kit d éclairage SeaMAID color de la gamme SeaMAID. Merci de votre confiance. Suivez ce guide et la vidéo online pour une installation simple et rapide. KIT

Plus en détail

Rapport d étape sur l entreposage et les caractéristiques de qualité des pommes Silken après la récolte de la saison 2011

Rapport d étape sur l entreposage et les caractéristiques de qualité des pommes Silken après la récolte de la saison 2011 Rapport d étape sur l entreposage et les caractéristiques de qualité des pommes Silken après la récolte de la saison 2011 Peter M.A. Toivonen Agriculture et Agroalimentaire Canada Centre de recherches

Plus en détail

PERSPECTIVES POUR LA SAISON CHAUDE 2015 2016 en Polynésie Française (de novembre 2015 à avril 2016)

PERSPECTIVES POUR LA SAISON CHAUDE 2015 2016 en Polynésie Française (de novembre 2015 à avril 2016) PERSPECTIVES POUR LA SAISON CHAUDE 2015 2016 en Polynésie Française (de novembre 2015 à avril 2016) LE POINT EN DEBUT DE SAISON Température de la mer D epuis le début de l hiver austral, on observe une

Plus en détail