La drosophile à ailes tachetées État de situation. Christian Lacroix, agronome

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La drosophile à ailes tachetées État de situation. Christian Lacroix, agronome"

Transcription

1 La drosophile à ailes tachetées État de situation Christian Lacroix, agronome

2 Origines de l insecte Originaire d Asie Japon (1916), Chine et Corée (1936) Amérique Centrale Costa Rica (1997), Équateur (1998) Europe Italie et Espagne (2009), France (2010), Suisse, Belgique, Allemagne, (2011) Etats-Unis Hawaï (1980), Californie (2008), Floride, Oregon, Washington (2009), Louisianne, Caroline du Nord, Caroline du Sud, Michigan, Utah (2010), Maine, New York (2012) Canada Colombie-Britannique (2009), Alberta, Manitoba, Ontario, Québec (2010), Nouvelle-Écosse (2011), Nouveau-Brunswick (2012)

3 Identification des adultes Mâle Femelle Yeux rouges Corps brun jaunâtre Bandes noires sur l abdomen tache sombres à l apex des ailes 2 séries de peignes sexuels sombres sur les tarses antérieurs Yeux rouges Corps brun-jaunâtre Bandes noires sur l abdomen ovipositeur dentelé. Les dents sont bien distinctes et sombres pas de taches sur les ailes

4 Cycle vital (4-15 j) (20-30 j) 9-21 jours/ 1 génération Cicatrice de ponte (5-7 j) (12-72 h) femelle 7-16 œufs par jour (> 300 au total) 1-3 jours avant éclosion des œufs Ponte entre 10 C et 32 C Développement optimal entre 20 C et 25 C Les femelles fécondées hiverneraient

5 Plantes hôtes Plantes hôtes commerciales Plantes hôtes sauvages Au Québec mûres, framboises, bleuets, fraises, raisins, argousier Autres mentions cerises, pommes, pêches, prunes sureau, cornouiller, morelle douce-amère, nerprun, if, et certainement plusieurs autres Tous les fruits à peau mince (?)

6 Dommages

7 Nombre de pièges par région Sites urbains 4 2 Sites de compostage 3 0 Sites petits fruits Sites vignes 6 0 TOTAL 22 23

8

9

10

11

12 Captures hebdomadaires de DAT 200,0 150,0 100,0 50,0 Captures/site 25 juin 2 juil. 9 juil. 0,0 16 juil. 23 juil. 30 juil. 6 août 13 août 20 août 27 août 3 sept. 10 sept. 17 sept. 24 sept. 1 oct. 8 oct. 15 oct. 22 oct. 29 oct. 5 nov. 12 nov. 19 nov. 26 nov. 19 juillet : Chaudière-Appalaches 24 juillet : Montérégie 30 juillet : Laurentides 15 août : Capitale-Nationale, Estrie, Lanaudière, Mauricie, Outaouais, Sag.-Lac-St-Jean 21 août : Centre-du-Québec 25 novembre : les captures se poursuivent en Montérégie

13 Captures de drosophiles dans les pièges en 2012 DAT Drosophila sp. Mâles Femelles Total Total nbr % nbr % nbr nbr/pot nbr nbr/pot Juin , ,0 5 Pots observés Juillet , ,7 96 Août , ,3 130 Septembre , ,5 83 Octobre , ,5 66 Novembre ,4 99 5,8 17 Cumulatif , ,2 397

14 Stratégie de lutte Mesures sanitaires Réduire l intervalle entre les récoltes (2-3 jours) Cueillir proprement et ramasser tous les fruits déclassés Détruire les fruits déclassés (enfouissement, solarisation, congélation) Ne pas composter Refroidir rapidement les fruits récoltés Repérer les hôtes sauvages Piégeage installer des pièges viser des captures le plus tôt possible avoir un conseiller pour l identification et appuyer la prise de décision Lutte avec des insecticides Début des interventions DAT présente + fruits en mûrissement Intervalle entre les interventions 5 à 7 jours selon l insecticide choisi Fin des interventions à la fin de vos récoltes ou de celles de vos voisins

15 Lutte à l aide d insecticides (Homologations d urgence) Insecticide Groupe Délai avant récolte (jours) Intervalle entre les Efficacité Commentaires traitements Ripcord jours 5 Pyganic EC jours 2-3 Entrust 80W jours Très toxiques pour prédateurs naturels Moins efficace par temps chaud Insecticide accepté en régie BIO Moins efficace car très peu résiduel Insecticide accepté en régie BIO Maximum de 3 applications par saison Delegate WG jours 5 Malathion 85E 1B jours Phytotoxique à température élevée Efficacité : 0 (aucune), 1 (faible), 2 (moyenne), 3 (bonne), 4 (très bonne), 5 (excellente)

16 Les pièges Matériel plastique, verre (question de prix?) Couleur rouge et noir Taille du piège dépends de l appât? Ouvertures plus il y en a et meilleure sera la dispersion de l appât. Si trop grosses, il y aura contamination par d autres insectes Carton collant pas nécessaire (?) Quantité/acre à évaluer (les meilleurs appâts = rayon d action de 10 m) Disposition : à l abri de la pluie et du vent, à l ombre et près de fruits en mûrissement et de boisés Pièges commerciaux disponibles Contech, Drosotrap, Zorrotrap

17 Les appâts Recette 1 vinaigre de cidre de pomme pur Recette 2 Jus de raisin blan Welch s : 1000 ml Vinaigre de cidre de pomme : 675 ml Alcool (95%) : 100 ml Sel : 15 ml Recette 3 Vinaigre de cidre de pomme : 900 ml Éthanol : 100 ml Recette 4 Levure active : 15 ml Sucre : 60 ml Eau : 350 ml mauvaise odeur, liquide trouble Fréquence de remplacement : un fois/sem. idéalement Ajouter 1-2 gouttes de savon liquide sans fragrance Pas de sel avec les appâts qui fermentent

18 Q : Est-ce que la DAT est in insecte réglementé? R : Non, car sa dissémination rapide a rendu injustifiable sa réglementation Q : Les larves de DAT sont-elles toxiques? R : Non, mais elles sont plutôt dégeulasses! Les insecticides utilisés sont certainement plus toxiques que les larves elles-mêmes. Q : Est-ce que la culture des petits fruits est en danger au Québec? R : Non, les moyens de lutte proposés sont suffisamment efficaces pour réduire les populations de DAT à un niveau acceptable. Q : Est-ce que la DAT sera encore présente en 2013? R : L expérience des autres régions infestés semble indiquer que lorsque la DAT est présente, elle est là pour rester.

19 Christian Lacroix, agronome

La drosophile à ailes tachetées : nouvelle réalité québécoise

La drosophile à ailes tachetées : nouvelle réalité québécoise La drosophile à ailes tachetées : nouvelle réalité québécoise Jean-Philippe Légaré, Biologiste-entomologiste, Laboratoire de diagnostic en phytoprotection Taxonomie Ordre: Diptères Famille: Drosophilidae

Plus en détail

LA DROSOPHILE ÀAILES TACHETÉES ÉTAT DE SITUATION

LA DROSOPHILE ÀAILES TACHETÉES ÉTAT DE SITUATION LA DROSOPHILE ÀAILES TACHETÉES ÉTAT DE SITUATION RAPPEL Premières mentions en Amérique du Nord Californie (2008) Colombie-Britannique (2009) Québec (2010 en zone urbaine et 2012 en zone agricole) Cultures

Plus en détail

Michèle Roy, Ph. D. Biologie-entomologie Jean-Philippe Légaré, M. Sc. Biologie-entomologie. Drosophila suzukii, la drosophile à ailes tachetées

Michèle Roy, Ph. D. Biologie-entomologie Jean-Philippe Légaré, M. Sc. Biologie-entomologie. Drosophila suzukii, la drosophile à ailes tachetées Michèle Roy, Ph. D. Biologie-entomologie Jean-Philippe Légaré, M. Sc. Biologie-entomologie Drosophila suzukii, la drosophile à ailes tachetées Taxonomie Ordre: Diptères Famille: Drosophilidae Genre: Drosophila

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts

Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts Présentation générale de la drosophile du cerisier, Drosophilasuzukii: description, biologie, cycle, plantes-hôtes et dégâts J. Zini, M. Dubrulle, E. Bullen, GFWasbl C. Fassotte, CRA-W D. suzukii- taxonomie

Plus en détail

Méthodes de lutte utilisées à l étranger contre Drosophila suzukii

Méthodes de lutte utilisées à l étranger contre Drosophila suzukii Sommaire Méthodes de lutte utilisées à l étranger contre Drosophila suzukii E. Bullen, M. Dubrulle, J. Zini, GFWasbl C. Fassotte, CRA-W Surveillance au niveau de l exploitation Mesures prophylactiques

Plus en détail

Résultats Geneviève Legault, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Demi journée d information, 6 novembre 2013, Sherbrooke

Résultats Geneviève Legault, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Demi journée d information, 6 novembre 2013, Sherbrooke àailes tachetées Résultats 2013 Geneviève Legault, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Demi journée d information, 6 novembre 2013, Sherbrooke Benoit Bissonnette, CAE de l Estrie Dominique Choquette,

Plus en détail

Population et seuil d intervention de la cécidomyie du pommier: Premiers résultats

Population et seuil d intervention de la cécidomyie du pommier: Premiers résultats Population et seuil d intervention de la cécidomyie du pommier: Premiers résultats Franz Vanoosthuyse, Daniel Cormier En collaboration avec: Gérald Chouinard, Annabelle Firlej, Émilie Turcotte Côté, Caroline

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau. Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine La lutte intégrée pour un ravageur introduit : l exemple de la teigne du poireau Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine LUTTE INTÉGRÉE - DÉFINITION Usage combiné de tout ce qui permet de: lutter

Plus en détail

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Mise en place et gestion d un réseau de piégeage de Drosophila suzukii Matsumara - Année 2013 Mâle (gauche) et femelle (droite) de D. suzukii

Plus en détail

Piégeage des nitidules dans la fraise à jours neutres

Piégeage des nitidules dans la fraise à jours neutres Piégeage des nitidules dans la fraise à jours neutres Denis Tremblay, producteur Les fraisières Saint-Alexandre - Fraisière St-Alexandre - Problématique sur la ferme - Recherche de solution - Essai de

Plus en détail

Naturel Pour notre plus grande chance

Naturel Pour notre plus grande chance Naturel Pour notre plus grande chance Trucs et astuces pour bien utiliser Bio Unigel avec, en plus, une recette de confiture pour chaque saison! Conseils d utilisation du produit Bio Unigel 1. Chronologie

Plus en détail

Spécialisé. SYNONYME de sécurité

Spécialisé. SYNONYME de sécurité SYNONYME de sécurité Vous recherchez un hangar pouvant être doté d une porte principale très large, résistant aux combinaisons de charges tout en protégeant vos précieux investissements? Ne cherchez plus!

Plus en détail

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs Formation Jardinage 3-Les Ravageurs Sujets abordés Formation Jardinage 3 Les insectes bénéfiques Les insectes ravageurs Les maladies des plantes Recettes d insecticides, de fongicides et de stimulants

Plus en détail

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE Septembre 2013 CONSEILS DE SAISON Après un mois de juillet et d août chaud et sec, septembre a vu le retour de températures fraîches pendant deux semaines, en dessous des normales saisonnières. Cela a

Plus en détail

SOMMAIRE MÉTÉOROLOGIQUE

SOMMAIRE MÉTÉOROLOGIQUE Bleuet nain Avertissement No 12 19 août 2014 Semaine du 9 au 15 août 2014 Sommaire météorologique. Stades phénologiques, année de végétation, année de récolte. Travaux culturaux. Mauvaise herbe : traitement

Plus en détail

STADES PHÉNOLOGIQUES ET ÉTAT DES CULTURES

STADES PHÉNOLOGIQUES ET ÉTAT DES CULTURES Carotte, céleri, laitue, oignon, poireau, ail Avertissement No 03 23 mai 2014 Situation générale : vents forts causant quelques dommages dans les laitues. Stades phénologiques et état des cultures. Carotte

Plus en détail

Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013

Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies. pour 2013 Bilan de la Saison 2012: Faits Saillants et Stratégies pour 2013 Par Marie-Eve Dion agr., Jacinthe Drouin agr. et Colombe Cliche-Ricard agr. Général: Temps sec: Du 1 er juin à 31 juillet: 192 mm de pluie

Plus en détail

Bilan de 3 années d études dans le cadre du projet CASDAR D. suzukii. Claire Weydert

Bilan de 3 années d études dans le cadre du projet CASDAR D. suzukii. Claire Weydert Bilan de 3 années d études dans le cadre du projet CASDAR D. suzukii Claire Weydert Projet CASDAR D. suzukii 2013-2015 13 partenaires MINISTERE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET ADIDA

Plus en détail

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs

Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs Tourisme en bref Le point sur les marchés dans lesquels la CCT et ses partenaires sont actifs www.canada.travel/entreprise Octobre Volume 1, numéro 1 Points saillants Le nombre d arrivées en provenance

Plus en détail

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels

Influence d odeurs sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels Influence d s sur un ravageur de plein champ et sur ses ennemis naturels La mouche du chou Delia radicum (Insecte Diptère, Anthomyidae) est le principal ravageur des cultures de Crucifères (choux, navets,

Plus en détail

NUMÉRO DU PROJET : IRDA Réalisé par : Annabelle Firlej, Ph.D. Franz Vanoosthuyse, M.Sc. Jonathan Veilleux, M.Sc. Daniel Cormier, Ph.D.

NUMÉRO DU PROJET : IRDA Réalisé par : Annabelle Firlej, Ph.D. Franz Vanoosthuyse, M.Sc. Jonathan Veilleux, M.Sc. Daniel Cormier, Ph.D. Rapport d étape réalisé dans le cadre du programme Prime-Vert, sous-volet 11.1 Appui à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture TITRE DU PROJET : Évaluation de filets d'exclusion contre la

Plus en détail

Journée Horticole MAPAQ Centre du Québec 6 février 2014

Journée Horticole MAPAQ Centre du Québec 6 février 2014 Journée Horticole MAPAQ Centre du Québec 6 février 2014 2012: Captures: 19-25 juillet Dommages mi-août: bleuet-framboise FOCUS 2013: 1- Éducation Connaître la DAT pour mieux agir 2- Dépistage intensif

Plus en détail

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL

CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL CILDA 2010 Le 17 décembre Hôtel Clarion 202 rue de Rivoli LE FRELON ASIATIQUE INTERVENTION DE CLAIRE VILLEMENOT DU MUSEUM NATIONAL Consulter le site Web inpn.mnhn.fr Présentation de l individu 2 espèces

Plus en détail

Partie III Convention d assurance des cultures fruitières

Partie III Convention d assurance des cultures fruitières Partie III Convention d assurance des cultures fruitières La présente convention d assurance et la partie I Clauses générales s appliquent à toutes les cultures fruitières. A. Dispositions générales La

Plus en détail

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales

Pièges à insectes. Légumes Petits fruits Plantes ornementales Pièges à insectes Légumes Petits fruits Plantes ornementales Légumes plein champ Culture Ravageurs Type de piège Nombre de piège Remarques Carotte Mouche de la carotte Psila rosae Rebell orange Min. 2

Plus en détail

Les 2 principaux pièges utilisés au Québec

Les 2 principaux pièges utilisés au Québec Photo: J.M. Renkema Les 2 principaux pièges utilisés au Québec JP-trap Droso-trap AMÉLIORÉ de Biobest Modèle Zorro Trap DAT entre par la base ET les côtés RED CUP Heather Faubert Université Rhode Island

Plus en détail

Le Colin de Californie (Lophortyx Californica). Nom scientifique : Callipepla Californica Ordre ; galliformes Famille ; Phasianidés.

Le Colin de Californie (Lophortyx Californica). Nom scientifique : Callipepla Californica Ordre ; galliformes Famille ; Phasianidés. Le Colin de Californie (Lophortyx Californica). Nom scientifique : Callipepla Californica Ordre ; galliformes Famille ; Phasianidés. Généralités sur les Colins. Les colins ressemblent à des perdrix et

Plus en détail

Pulvérisateurs à verger Contrôle de la dérive

Pulvérisateurs à verger Contrôle de la dérive Pulvérisation agricole - recherches Pulvérisateurs à verger Contrôle de la dérive Marlène Piché, MSc, ing. Bernard Panneton, PhD, ing. Centre de R&D en Horticulture, St-Jean-sur-Richelieu Design et conception

Plus en détail

SITUATION GÉNÉRALE ÉLIMINATION DES BRISE-VENTS DE CÉRÉALES

SITUATION GÉNÉRALE ÉLIMINATION DES BRISE-VENTS DE CÉRÉALES Avertissement CAROTTE, CÉLERI, LAITUE, No 02 20 mai 2004 EN BREF : Situation générale. Élimination des brise-vents de céréales. Vers gris : commencez la surveillance. Carotte : installez vos pièges à charançon;

Plus en détail

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie

La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures. Geneviève Labrie La lutte intégrée contre les ravageurs de sol en grandes cultures Geneviève Labrie La lutte intégrée Portrait des dommages au Québec Financière agricole du Québec 880 avis de dommages depuis 2008 224 avis

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2 1. INTRODUCTION...1 1.1 DÉFINITION DE LA LUTTE INTÉGRÉE...1 1.2 POURQUOI UTILISER LA LUTTE INTÉGRÉE...2 2. LES PRINCIPALES ETAPES DE LA LUTTE INTEGREE...3 2.1 ÉTAPE 1 : INFORMATION ET FORMATION...3 2.2

Plus en détail

20/09/2014. Conservation. Valorisation de nos fruits et légumes. Rue René Delhaize 160 6043 Ransart Tel : 071 81 49 98 www.olivert.be info@olivert.

20/09/2014. Conservation. Valorisation de nos fruits et légumes. Rue René Delhaize 160 6043 Ransart Tel : 071 81 49 98 www.olivert.be info@olivert. 20/09/2014 Conservation Valorisation de nos fruits et légumes Rue René Delhaize 160 6043 Ransart Tel : 071 81 49 98 www.olivert.be info@olivert.be Table des matières Introduction... 2 1. Les gelées...

Plus en détail

Recettes. Hänseler. Epices de Noël

Recettes. Hänseler. Epices de Noël Recettes Hänseler Epices de Noël 27 Recettes Hänseler Epices de Noël A la saison froide, les boissons chaudes et les délicieux biscuits aromatiques font un bien fou. Essayez les fines épices de Hänseler

Plus en détail

MISE AU POINT SUR UN RAVAGEUR DU SOYA RÉCEMMENT INTRODUITAU QUÉBEC : LE PUCERON DU SOYA

MISE AU POINT SUR UN RAVAGEUR DU SOYA RÉCEMMENT INTRODUITAU QUÉBEC : LE PUCERON DU SOYA MISE AU POINT SUR UN RAVAGEUR DU SOYA RÉCEMMENT INTRODUITAU QUÉBEC : LE PUCERON DU SOYA Michèle Roy, agronome-entomologiste Laboratoire de diagnostic en phytoprotection Direction de l innovation scientifique

Plus en détail

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés!

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Le frelon asiatique est une espèce invasive venue d Asie, introduite accidentellement en France en 2004. Parfaitement adapté à nos climats, son expansion géographique

Plus en détail

Les séries statistiques du tourisme en Polynésie française

Les séries statistiques du tourisme en Polynésie française Service du Tourisme Immeuble Paofai BP 4527-98713 Papeete Polynésie française Tél. (689) 47.62.00 Fax. (689) 47.62.04 Les séries statistiques du tourisme en Polynésie française Deuxième édition Juin 2011

Plus en détail

ÉVALUATION DE FILETS D'EXCLUSION CONTRE LA DROSOPHILE À AILES TACHETÉES EN BLEUETIÈRE AU QUÉBEC IRDA RAPPORT FINAL.

ÉVALUATION DE FILETS D'EXCLUSION CONTRE LA DROSOPHILE À AILES TACHETÉES EN BLEUETIÈRE AU QUÉBEC IRDA RAPPORT FINAL. ÉVALUATION DE FILETS D'EXCLUSION CONTRE LA DROSOPHILE À AILES TACHETÉES EN BLEUETIÈRE AU QUÉBEC IRDA-1-13-1641 DURÉE DU PROJET : 6/213 2/215 RAPPORT FINAL Réalisé par : Annabelle Firlej, Ph.D. Franz Vanoosthuyse,

Plus en détail

Participez à la surveillance du moustique tigre

Participez à la surveillance du moustique tigre Participez à la surveillance du moustique tigre En Dordogne, la surveillance du moustique tigre est assurée par l Établissement Interdépartemental pour la Démoustication du littoral Atlantique (EID Atlantique)

Plus en détail

Coup de soleil sur poivron et infection secondaire par le champignon Alternaria alternata

Coup de soleil sur poivron et infection secondaire par le champignon Alternaria alternata Avertissement CUCURBITACÉES-SOLANACÉES No 15 10 août 2006 EN BREF : Poivron : la pyrale du maïs est toujours active. Consultez le calendrier de traitements pour votre région. Tomate et poivron : les traitements

Plus en détail

La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec

La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec La teigne du poireau : une menace pour nos oignons et nos poireaux? portrait de la situation au Québec par Mario Leblanc, agr. Où en est la teigne du poireau au Québec? Depuis qu on a identifié ce nouveau

Plus en détail

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada

Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Voyages en provenance des États-Unis et d outre-mer à destination du Canada Perspectives sur la concurrence à court terme Troisième trimestre de 2011 À l intention de la Commission canadienne du tourisme

Plus en détail

Frelon asiatique (Vespa velutina) : taille. Frelon européen (Vespa cabro) : taille. Le nid en cellulose (mélange de bois, d eau

Frelon asiatique (Vespa velutina) : taille. Frelon européen (Vespa cabro) : taille. Le nid en cellulose (mélange de bois, d eau Vespa velutina est originaire d Asie. Son introduction en France date de 2004 suite à des importations de poteries chinoises dans le Lot-et- Garonne. Depuis cette date l espèce ne fait que progresser sur

Plus en détail

Chocolat Magic. www.chocolatmagic.com. Pour tout renseignement : contact@chocolatmagic.com. Ou appeler le 06 07 76 72 81

Chocolat Magic. www.chocolatmagic.com. Pour tout renseignement : contact@chocolatmagic.com. Ou appeler le 06 07 76 72 81 Chocolat Magic www.chocolatmagic.com Pour tout renseignement : contact@chocolatmagic.com Ou appeler le 06 07 76 72 81 Recettes : Geneviève Lenain Ecole des Gourmets http://www.ecoledesgourmets.com Photos

Plus en détail

Observations P as d évolution observée pour le moment.

Observations P as d évolution observée pour le moment. FREDON PDL FREDON PDL rédigé par Stéphane LAMARCHE - FREDON Pays de la Loire A C T U A L I T E S Tavelure Risque de contaminations secondaires. Ce bulletin est rédigé sur la base d observations provenant

Plus en détail

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier par le Collectif Éco-Quartier Définition du compostage Le compostage est un procédé naturel qui permet de transformer les matières organiques, comme les feuilles et les restes de table, en un excellent

Plus en détail

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification

Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE. Description. Identification Petits fruits Bulletin d information No 15 17 mai 2013 PUNAISE TERNE Identification Nom français : Punaise terne Nom latin : Lygus lineolaris Nom anglais : Tarnished plant bug Ordre : Hemiptera Famille

Plus en détail

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016 Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016 COMMUNIQUÉ ------------------------------------------- De fortes chaleurs touchent actuellement la Nouvelle Calédonie. Les prévisions météorologiques

Plus en détail

DACUS STICK Le piège à glu ADOLIVE Contre la mouche de l olive

DACUS STICK Le piège à glu ADOLIVE Contre la mouche de l olive DACUS STICK Le piège à glu ADOLIVE Contre la mouche de l olive 1 Sommaire La mouche de l olive. P 3 Le principe de nos pièges P 4, 5 Dacus Stick A et Dacus Stick S P 6 Présentation P 7, 8 Fonctionnement

Plus en détail

Bulletin de Santé du Végétal

Bulletin de Santé du Végétal Bulletin de Santé du Végétal Arboriculture - LORRAINE BULLETIN N 24 EDITION DU 2 SEPTEMBRE 2015 Tous fruitiers Monilioses : la période de risque est en cours. D.Suzukii : le nombre de capture reste stable

Plus en détail

Petits fruits Avertissement No juillet 2013

Petits fruits Avertissement No juillet 2013 Petits fruits Avertissement No 16 31 juillet 2013 Stade des cultures. Drosophile à ailes tachetées (DAT) : de nouvelles captures sont faites. Framboise : brûlure bactérienne. Sommaire agrométéorologique.

Plus en détail

Andrew Frève, M.Sc., agr.

Andrew Frève, M.Sc., agr. Mot de bienvenue et statistiques bio Par Andrew Frève, M.Sc., agr. MAPAQ, St-Jean-sur-Richelieu Conseiller régional en agriculture biologique Bienvenue à tous Les Journées horticoles 19 ième édition en

Plus en détail

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations SMICTOM ? Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations Si vous avez un doute ou si vous n avez pas trouvé de réponse à votre question n hésitez pas à téléphoner au SMICTOM au & 03

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON 2016 (SELON VOS CONSEILLERS HORTICOLES)

BILAN DE LA SAISON 2016 (SELON VOS CONSEILLERS HORTICOLES) BILAN DE LA SAISON 2016 (SELON VOS CONSEILLERS HORTICOLES) Christian Lacroix, MAPAQ 26 janvier 2017 BILAN DE SAISON Bleuet en corymbe HIVER 2016 T C pour la période du 1 er janvier au 21 mars 2016 T C

Plus en détail

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers Afin d offrir aux Rétais un service de qualité à moindre coût, une véritable politique publique de gestion des déchets a été mise en place par la Communauté de Communes, laquelle s articule autour de quatre

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

Stratégies de contrôle de la drosophile àailes tachetées. Emilie Turcotte Côté, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie

Stratégies de contrôle de la drosophile àailes tachetées. Emilie Turcotte Côté, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Stratégies de contrôle de la drosophile àailes tachetées Emilie Turcotte Côté, agronome Club agroenvironnemental de l Estrie Pourquoi contrôler la drosophile? Photo : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection,

Plus en détail

QUALI-PRO IMIDACLOPRID 75 WSP Insecticide. Poudre mouillable à 75 % CONTENU NET : 45 g. GARANTIE : Imidaclopride... 75 %

QUALI-PRO IMIDACLOPRID 75 WSP Insecticide. Poudre mouillable à 75 % CONTENU NET : 45 g. GARANTIE : Imidaclopride... 75 % Étiquette pour le sachet hydrosoluble QUALI-PRO IMIDACLOPRID 75 WSP Insecticide Poudre mouillable à 75 % CONTENU NET : 45 g GARANTIE : Imidaclopride... 75 % ATTENTION POISON TENIR HORS DE LA PORTÉE DES

Plus en détail

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer)

La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer) La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer). Un nouveau ravageur des crucifères Crédit photo: Canola council of Ontario Pierre Lafontaine, agr., Ph.D. 8 mars 2016 Qu est-ce que CIEL? Centre

Plus en détail

PREVENTION ASV. Partie réalisée par Aurélys ANTOINE. Le 09/05/2015

PREVENTION ASV. Partie réalisée par Aurélys ANTOINE. Le 09/05/2015 PREVENTION ASV Partie réalisée par Le 09/05/2015 Atelier n 2 : Parasites et intoxication Principaux parasites de l été: - Les puces : c est quoi? - Les tiques : c est quoi? - Les aoutats : c est quoi?

Plus en détail

Lutte contre le développement du frelon asiatique

Lutte contre le développement du frelon asiatique Lutte contre le développement du frelon asiatique Depuis plusieurs années, le frelon asiatique s est disséminé sur l ensemble du territoire du sud-ouest. Il s agit d une espèce invasive, prédatrice des

Plus en détail

La lutte antiparasitaire et les plantes ornementales

La lutte antiparasitaire et les plantes ornementales Vue d ensemble de l industrie La lutte antiparasitaire et les plantes ornementales L industrie horticole compte pour plus de 15 p. 100 (5 milliards de dollars) des recettes monétaires agricoles au Canada.

Plus en détail

Ici et ailleurs. La production laitière. Sujets abordés. Différence entre les fermes laitières d ici et ailleurs dans le monde

Ici et ailleurs. La production laitière. Sujets abordés. Différence entre les fermes laitières d ici et ailleurs dans le monde Sylvain Boyer, T.P. Directeur principal, service des ruminants La Coop fédérée La production laitière Ici et ailleurs Sujets abordés Différence entre les fermes laitières d ici et ailleurs dans le monde

Plus en détail

URBANA MOBILIER URBAIN

URBANA MOBILIER URBAIN FRANCHISES URBANA 1361, boul. Frontenac Ouest, Thetford Mines (Québec) G6G 6K8 T 418 335-7272 F 418 338-1124 info@urbana.ca www.urbana.ca CHOISIR URBANA Grâce à son nouveau concept de franchise, URBANA

Plus en détail

La culture piège de luzerne dans la lutte à la punaise terne. Jean Duval, agr., M.Sc.

La culture piège de luzerne dans la lutte à la punaise terne. Jean Duval, agr., M.Sc. La culture piège de luzerne dans la lutte à la punaise terne Jean Duval, agr., M.Sc. Introduction Plan Survol des recherches sur le sujet Détails du projet (objectifs, sites, protocole) Résultats Conclusion

Plus en détail

Problèmes phytosanitaires dans l ail : identification, prévention et répression. par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine

Problèmes phytosanitaires dans l ail : identification, prévention et répression. par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine Problèmes phytosanitaires dans l ail : identification, prévention et répression par Mario Leblanc, M.Sc., agr. MAPAQ, Ste-Martine Nématode des tiges et des bulbes Petit ver de taille microscopique Ennemi

Plus en détail

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? Le lombricompostage (ou vermicompostage) est une méthode écologique de valorisation et de transformation des déchets biodégradables en engrais naturel fondé sur l

Plus en détail

BULLETIN DE VEILLE - LÉGUMES DE SERRE

BULLETIN DE VEILLE - LÉGUMES DE SERRE BULLETIN DE VEILLE - LÉGUMES DE SERRE Volume 27, No 1, 7 avril 2017 Taux de change: 1,3417 CAD Tous les prix sont en CAD Les faits saillants: - Premier bulletin de l'année 2017 - Diminution des volumes

Plus en détail

EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE

EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE 1 2 EFFICACITÉ ET UTILISATION DE L ALCOOL ISOPROPYLIQUE (AIP) EN ACÉRICULTURE Luc Lagacé Ph. D. et Marie-Lou Deschênes Ing. f. Présentée aux journées acéricoles du MAPAQ, 2013 crédit photo :1, FPAQ; 1

Plus en détail

Compétitivité de l industrie des composants structuraux

Compétitivité de l industrie des composants structuraux Séminaire QWEB et SHQ Compétitivité de l industrie des composants structuraux Nsimba Kinuani Mai 2 0 1 2 A propos de l auteur M. Nsimba Kinuani, ing.f., MA économie Consultant et Président de Geskin Conseil

Plus en détail

SOMMAIRE. Le B.A.-BA. 6. Baies et petits fruits du jardin. 14. Fruits des arbres du jardin et du verger. 44. Fruits des bois et des bosquets.

SOMMAIRE. Le B.A.-BA. 6. Baies et petits fruits du jardin. 14. Fruits des arbres du jardin et du verger. 44. Fruits des bois et des bosquets. MEP_CONFITURE_P001a013sh.qxd:Confiture_ 19/12/08 11:25 Page 4 MEP_CONFITURE_P001a013sh.qxd:Confiture_ 19/12/08 11:25 Page 5 SOMMAIRE Le B.A.-BA. 6 Baies et petits fruits du jardin. 14 Fruits des arbres

Plus en détail

Guide pratique. Pour un jardin vraiment naturel. Phéromones

Guide pratique. Pour un jardin vraiment naturel. Phéromones Guide pratique Pour un jardin vraiment naturel Phéromones Protéger son jardin avec des solutions naturelles Une attraction irrésistible! Phéromones et pièges, une méthode 100% écologique Méthode parfaitement

Plus en détail

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor

Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor Recettes maison contre les ravageurs et les maladies par M. Jean-Claude Vigor MISE EN GARDE : Les recettes de pesticides «maison» présentées ci-dessous (destinées à un usage domestique) sont données à

Plus en détail

IDÉES POUR RAMASSER LES BLEUETS AU SOL DANS LES BLEUETS EN CORYMBE

IDÉES POUR RAMASSER LES BLEUETS AU SOL DANS LES BLEUETS EN CORYMBE Petits fruits Bulletin d information No 30 6 novembre 2013 IDÉES POUR RAMASSER LES BLEUETS AU SOL DANS LES BLEUETS EN CORYMBE Certaines maladies (ex. : pourriture sclérotique) se propagent d une année

Plus en détail

Le guide du compostage. domestique

Le guide du compostage. domestique Le guide du compostage domestique 2 3 Une idée fertile pour des déchets utiles Mais qu est-ce que le compostage? Avec la société moderne, nous avons un accès facile aux biens de consommation les plus variés,

Plus en détail

Bilan de la saison 2014 sur la région de Deux-Montagnes (Agropomme)

Bilan de la saison 2014 sur la région de Deux-Montagnes (Agropomme) Bilan de la saison 2014 sur la région de Deux-Montagnes (Agropomme) Stades phénologiques 2014 Débourrement = 5mai Bouton rose = 19 mai Floraison = 24 mai Chute des pétales = 28 mai Calice = 31 mai Nouaison

Plus en détail

Les petits fruits émergents La situation au Québec

Les petits fruits émergents La situation au Québec Les petits fruits émergents La situation au Québec INPACQ Commercialisation des petits fruits en émergence. Drummondville, le 3 février 2017 Francis Bernier Blanchet, agr. Photo : Laurie Brown, Cultur

Plus en détail

L application d acide formique par la méthode flash

L application d acide formique par la méthode flash TITRE DE LA PRÉSENTATION : L application d acide formique par la méthode flash AUTEUR : Jean-Pierre Chapleau, Ba.L. Apiculteur et éleveur de reines Les Reines Chapleau inc., Saint-Adrien On appelle «flash»

Plus en détail

Geoffroy Ménard, agr.

Geoffroy Ménard, agr. Geoffroy Ménard, agr. Photo: IGA Projet réalisé dans le cadre du Programme d appui à la mise en marché des produits biologiques (volet 1) du Ministère de l'agriculture, des Pêcheries et de l'alimentation

Plus en détail

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles

Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Les impacts des modifications au Programme d assurance stabilisation des revenus agricoles Alain Pouliot Vice-président Assurances et protection du revenu Sommaire Évolution des coûts ASRA Orientations

Plus en détail

Le poker en ligne et sa réglementation Québec, Canada et ailleurs

Le poker en ligne et sa réglementation Québec, Canada et ailleurs Le poker en ligne et sa réglementation Québec, Canada et ailleurs 10 septembre 2014 Conférences sur le jeu Chaire de recherche sur l étude du jeu Université de Concordia (sera présentée en anglais) Préambule

Plus en détail

La moisissure. Causes Prévention Combattre

La moisissure. Causes Prévention Combattre La moisissure Causes Prévention Combattre Moisissure La moisissure, qu est-ce que c est? Elément écologique indissociable de notre environnement naturel. Terme générique désignant une multitude d espèces

Plus en détail

Au fil du temps et des saisons LISTE DES PARFUMS

Au fil du temps et des saisons LISTE DES PARFUMS Au fil du temps et des saisons LISTE DES PARFUMS Les classiques : - Confiture d abricots - Confiture de pêches blanches - Confiture d ananas - Confiture de poires - Confiture de bananes - Confiture de

Plus en détail

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard

Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Sondage sur le développement des entreprises d Équipe Commerce Île-du-Prince-Édouard Le présent sondage vise à évaluer l efficacité des services de soutien du travail de promotion du commerce extérieur

Plus en détail

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires

Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Tourisme en bref Les marchés cibles de la CCT et de ses partenaires Terre-Neuve et Labrador www.canada.travel/entreprise Octobre 2011 Volume 7, numéro 10 Points saillants En octobre 2011, le nombre de

Plus en détail

Essai de paillis de plastique biodégradable en production maraîchère et fruitière

Essai de paillis de plastique biodégradable en production maraîchère et fruitière PROGRAMME D APPUI AU DÉVELOPPEMENT DE L AGRICULTURE ET DE L AGROALIMENTAIRE EN RÉGION 2007-2008 Essai de paillis de plastique biodégradable Rapport final Mars 2008 Modifié le 3 juillet 2008 Daniel Bergeron,

Plus en détail

VENINS D INSECTES. Conseils et renseignements pour les patients allergiques. Curing Allergy. Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy

VENINS D INSECTES. Conseils et renseignements pour les patients allergiques. Curing Allergy. Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy VENINS D INSECTES Conseils et renseignements pour les patients allergiques Curing Allergy Your Partner in Anaphylaxis + Immunotherapy Chère patiente allergique, cher patient allergique, Seuls quelques

Plus en détail

Composteur à tambour à doubles chambres

Composteur à tambour à doubles chambres Composteur à tambour à doubles chambres Mise en place du composteur Jardins Animés 1 Choisissez un lieu pour installer votre composteur rotatif : Un lieu pratique pour y apporter vos déchets, habituellement

Plus en détail

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY SOLUTION INTELLIGENTE POUR STOCKAGE DE L ENERGIE SOLAIRE Engagement total en faveur de l autonomie énergétique L AUTO- CONSOMMATION EST RENTABLE. En France, les

Plus en détail

Guide sur les lois américaines et canadiennes en matière de siège de sécurité pour enfant

Guide sur les lois américaines et canadiennes en matière de siège de sécurité pour enfant Guide sur les lois américaines et canadiennes en matière de siège de sécurité pour enfant Siège d appoint ou dispositif de protection pour enfants requis* Aucun dispositif de protection requis après l

Plus en détail

Fraise. Etat des lieux de la présence de Drosophila suzukii Suivi des vols et dégâts

Fraise. Etat des lieux de la présence de Drosophila suzukii Suivi des vols et dégâts Fraise Fiche APREL - Etat des lieux de la présence de Drosophila suzukii Suivi des vols et dégâts Anthony GINEZ, Catherine TAUSSIG, APREL. Objectif de l essai Drosophila suzukii est une petite drosophile

Plus en détail

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES

RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES RÉSULTATS DU SONDAGE BESOINS DE FORMATION : ASSURANCE DES ENTREPRISES TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 3 PROFIL DES RÉPONDANTS... 4 PROVENANCE DES FORMATIONS... 5 SATISFACTION À L ÉGARD DE LA FORMATION...

Plus en détail

STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE

STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DE LA PYRALE DU MAIS (OSTRINIA NUBILALIS) DANS LA CULTURE DE LA POMME DE TERRE Dépistage saison 2015 Saguenay Lac St-Jean Par Marie-Pascale Beaudoin,B.Sc conseillère horticulture

Plus en détail

Bière dégustée Lille " L emprise"

Bière dégustée Lille  L emprise Bière dégustée Lille " L emprise" Claire à léger trouble bon Invitant Fruité Florale autres :.piquant citronné. Torréfiée autres : agrume, sucrée (glucose).. Ronde à Fluide Courte à Un nez très attirant

Plus en détail

en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca

en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca L HISTORIQUE Les membres du Réseau BIBLIO du Québec, en créant le Prix d excellence Gérard-Desrosiers, désiraient rendre hommage à un homme

Plus en détail

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012

Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Bulletin technique Semaine 27 3 juillet 2012 Les observations servant à réaliser ce bulletin ont été effectuées sur la région de la Casinca et San Giulianu. Il est donc nécessaire d adapter ces conseils

Plus en détail

Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens

Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens Aide à la détermination des espèces indigènes d amphibiens Silvia Zumbach Feb 2011 Photos: Kurt Grossenbacher Signes distinctifs de la grenouille rousse - Silhouette massive - Peau lisse - Pattes plutôt

Plus en détail

IMPACT DES TRAITEMENTS DE SEMENCES INSECTICIDES

IMPACT DES TRAITEMENTS DE SEMENCES INSECTICIDES IMPACT DES TRAITEMENTS DE SEMENCES INSECTICIDES sur les insectes ravageurs du sol et les paramètres agronomiques du maïs-grain Présenté par Roxanne S. Bernard, Technicienne en entomologie, CÉROM Geneviève

Plus en détail