Ensemble. Décembre 2008 MUTUELLE LEROY-SOMER SOMMAIRE. Le bulletin d information de la Mutuelle Leroy-Somer n 24

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ensemble. Décembre 2008 MUTUELLE LEROY-SOMER SOMMAIRE. Le bulletin d information de la Mutuelle Leroy-Somer n 24"

Transcription

1 MUTUELLE LEROY-SOMER Contact Mutuelle Leroy-Somer Conception et réalisation 16 rue Brigade RAC ANGOULEME Mutuelle Leroy-Somer ANGOULEME Tél ou Imprimerie MEDIAPRINT CHASSENEUIL Courriel : Site : Décembre 2008 Ensemble SOMMAIRE - Faut-il supprimer les vacances?...p.2 - Composition du Conseil d Administration. p.3 - Compte-rendu de l Assemblée Générale 08 p.3 - Soins podologie pour diabétiques p.4 - Pourquoi les ALD ne profitent pas aux mutuelles?...p.4 - Une piqûre de rappel p.5 - p.5 - Troubles de l audition p.6 - Maladies nosocomiales p.7 - Mon alimentation p.8

2 Page 2 FAUT-IL SUPPRIMER LES VACANCES? (Jean Pierre AUVIN, Président) Tout au long du premier semestre 2008, le gouvernement n a cessé de tester, directement ou indirectement, l opinion publique au travers de vraies fausses pistes pour réduire le déficit de l assurance maladie obligatoire. Nous avons découvert tour à tour : - le projet de bouclier sanitaire; - la réduction de prise en charge à 100% des médicaments pour affection longue durée (ALD); - le transfert de l optique et du dentaire vers les complémentaires; - l augmentation du ticket modérateur; - et enfin, la taxation des complémentaires santé à hauteur d un milliard d euros. La manipulation de l opinion publique a atteint des sommets en Juillet, lorsqu on lui a laissé croire qu il n y avait finalement pas d autre solution que le choix entre l augmentation du ticket modérateur et une nouvelle taxe. En sollicitant l avis des organisations syndicales de salariés et des associations de malades pour trancher définitivement, le sommet de l hypocrisie était atteint car, bien évidemment, le gouvernement savait déjà quelle était l option à ne pas retenir afin d éviter une possible réaction d opposition massive. La période retenue pour annoncer le choix effectué n est pas non plus due au hasard. Laisser entendre au même moment que cette taxe aurait un caractère ponctuel alors que maintenant, dans la loi de financement de l assurance maladie, elle vient abonder le fonds CMU, et de manière exclusive, est tout simplement scandaleux. En rajouter, en criant à tous ceux qui veulent l entendre que les mutuelles auraient fait d importants "bénéfices" au cours des dernières années, grâce notamment à l augmentation du nombre des prises en charge par le régime obligatoire des ALD ou la baisse, voire le déremboursement de certains médicaments, est tout simplement malhonnête! En réalité, les résultats des mutuelles durant cette période ont été affectés sensiblement par des transferts de charges significatifs provenant du régime obligatoire, ainsi que par des augmentations non négligeables de certains actes médicaux attribués sans contrepartie à des professionnels de santé. A cela, il ne faut pas oublier d ajouter l explosion des dépassements d honoraires que les mutuelles peuvent de plus en plus difficilement éviter de prendre en considération. Les mutuelles ont, dans leur immense majorité, produit des résultats très proches de l équilibre. Il en est ainsi de notre mutuelle. Cette taxe supplémentaire de 3.40% (environ pour notre mutuelle) va plus que doubler la taxe CMU qui va ainsi passer à 5.9%. Contrairement à ce qui est dit par le gouvernement et malheureusement aussi par un certain nombre d élus de droite et de gauche, cela se traduira bien par un supplément de cotisation de 3,4% à plus au moins brève échéance pour tous les mutualistes et sans aucune contrepartie. En pleine crise économique et financière, au moment où le pouvoir d achat est globalement en recul, surtout pour les plus bas salaires, dans une période où le chômage est en recrudescence, le moins que l on puisse dire, c est que cette mesure est inopportune. Elle est même inacceptable. Elle l est d autant plus qu elle ne permettra pas, loin sans faut, de rééquilibrer les comptes de l assurance maladie obligatoire. Au-delà de cette taxe, il ne faut pas oublier l évolution continue du coût des dépenses de santé estimé à + 2,8% pour 2009 soit un handicap pour l année à venir de plus de 6%! Qui, dans ces conditions, va pouvoir continuer de s offrir une complémentaire santé? A l heure où chacun s accorde à reconnaître que l égal accès aux soins de tous n est pas garanti et qu il faut agir, que cela doit être une priorité, cette taxe va totalement à contre sens. Ce ne sont pas les mutuelles qui sont à l origine de l augmentation des dépenses de santé; elles la subissent bien, au même titre que l assurance maladie obligatoire! Où est la cohérence dans cette histoire quand on continue d attribuer aux médecins des augmentations successives sans réelle contrepartie, quand on maintient à 1% la taxe sur le chiffre d affaire pour les pharmaciens et qu on porte dans le même temps la taxe sur les complémentaires santé de 2,5% à 5,9%? Une fois de plus, le constat est double et implacable : - il est urgent de revoir l organisation du système de soins et de santé dans notre pays; - il est urgent aussi de se pencher sérieusement sur la question de son financement. C est le seul moyen pour espérer redonner corps, dans notre pays, à l égalité des chances pour tous d accéder à des soins de qualité. Le Conseil d Administration et le personnel administratif de la mutuelle vous souhaitent une Bonne et Heureuse Année 2009

3 Page 3 Conseil d Administration de la Mutuelle Leroy-Somer ANNEE 2008/2009 MEMBRES DU BUREAU Président M. AUVIN Jean-Pierre Retraité Vice-présidente M me CHABAUDIE Nicole LS Rabion Vice-présidente M elle BRISARD Elodie LS Rabion Secrétaire M. ANDRES Robert Retraité Trésorière Secrétaireadjointe Mme NOEL M.Annick LS Sillac 4325 Trésorier-adjoint M. FRADIN Bernard Retraité ADMINISTRATEURS Mme FORT M José LS Fonderie 5250 Melle BRUN M Christelle LS Agriers 5582 M. CADET J Pierre Retraité M. COUSSY Claude LS Rabion 5091 M. FAURE Pierre LS Mansle 5726 M. BAUDOUT Daniel LS Champniers 5942 M. GATIGNOL J Pierre Retraité M. GUERRY Bernard LS Agriers 5581 M. ROBIN Eric LS Sillac 4320 M. TALBOT Alain Retraité Mme STARCK Françoise Retraitée REPRESENTANTS CCE M. GELIN Frédéric LS Rabion 5079 M. PEROT Philippe LS Mansle 5629 ADMINISTRATIFS ASSISTANTE SOCIALE Mme LARCHER Nicole LS Rabion 5209 Mme RAFFOUX Francette LS Rabion 5209 Mme CHAMOULAUD D. LS Rabion 5088 Mme FARAGO Carole LS Sillac 4413 Compte-rendu de l Assemblée Générale du 1er Juillet 2008 Cent quatre vingt personnes ont participé à l Assemblée Générale dont 34 délégués. Concernant les comptes 2007, pour l essentiel : Fonds propres : (et représentent 277 jours de prestations contre 283 en 2006) Dépenses de consommation de santé : dont : Pharmacie + 0,49%,Dentaire +5,67%, optique +3,27% Résultat de l exercice : La mutuelle comptait au 31/12/2007, 6462 bénéficiaires avec 352 entrées et 305 sorties en sachant que nous avons eu 58 décès en A noter : les comptes analytiques font apparaître un déficit pour la 2ème année concernant les 0-20 ans, une rechute des résultats concernant les retraités au-delà de 70 ans et un déséquilibre financier concernant les ans. Tous les rapports et toutes les modifications statutaires ont été adoptés à l unanimité. Le Président de la Mutualité de la Charente, invité, a fait le point sur l évolution des travaux du mono-site au Centre Clinical et répondu aux nombreuses questions relatives à la cancérologie. J.P AUVIN

4 Page 4 Soins de podologie pour diabétiques Depuis le 24 Mai 2008, la CPAM rembourse les soins réalisés par les pédicures podologues conventionnés pour les diabétiques dont les pieds présentent des risques élevés de lésions ou de blessures importantes. Cellesci peuvent s infecter et causer un ulcère entraînant une hospitalisation et dans les cas les plus graves une gangrène pouvant parfois conduire à une amputation. Si vous êtes diabétiques, soyez vigilants si vos chaussures rencontrent une usure anormale ou si vos pieds sont blessés ou ulcérés et que ces plaies sont un peu douloureuses. Consultez votre médecin traitant qui saura vous conseiller et vous prescrire, si nécessaire, des soins pédicuriepodologie. Il vous indiquera également si ces soins peuvent être pris en charge par la CPAM en fonction du niveau de risque que vous présentez. Exemple de soins : traitement de fissures ou écorchures de la peau, suppression de durillons, etc. Dans ces cas, l assurance maladie prend en charge : 4 séances maxi de soins et d actes de prévention, si vous présentez des lésions des pieds du grade 2; 6 séances maxi de soins et d actes de prévention, si vous présentez des lésions des pieds du grade 3. Ces séances sont prescrites par votre médecin traitant ou votre diabétologue et réalisées par un pédicure podologue conventionné, formé et équipé pour cela. Le tarif de la consultation est fixé à 27, elle est remboursée à 60% ou à 100% si vous êtes déjà pris en charge par la sécu en ALD pour cette maladie. Le pédicure ne peut pas vous facturer de dépassements d honoraires pour ces soins. Les séances ne peuvent pas se faire au domicile car le professionnel de santé est tenu de réaliser ces soins à son cabinet afin de respecter de bonnes conditions d hygiène et de sécurité. + d infos sur le site ameli.fr M.A NOEL Pourquoi les ALD ne profitent pas aux mutuelles L augmentation des personnes en affection de longue durée (ALD) tire vers le haut les dépenses de l assurance maladie obligatoire. Mais, contrairement aux idées reçues, elle pèse également sur les dépenses des organismes complémentaires. " Cela est dû, tout d abord, au fait que, dans le cadre de l ALD, ne sont prises en charge à 100% par la Sécurité Sociale que les dépenses liées à l ALD, et même pour cette ALD, le forfait journalier ou les dépassements ne sont pas du tout pris en charge par l assurance maladie : ils sont donc remboursables par la mutuelle." Il faut également rappeler que les personnes en ALD ont besoin de plus de soins que les autres : "De tout cela, il résulte qu une personne en ALD, après remboursement par la Sécurité sociale, a un reste à charge total qui est de près du double de celui d une personne qui n est pas en ALD". Par ailleurs, les revalorisations d honoraires, la hausse des forfaits journaliers, ainsi que les dépassements d honoraires viennent alourdir la charge des ménages et des organismes complémentaires. Ainsi, entre 2004 et 2007, la part des ménages dans la consommation de soins et de biens médicaux a augmenté de 0,2 points, soit pas moins de 300 millions d euros en Celle des organismes complémentaires de 0,3 points (500 millions d euros). Sur la même période, la part de l assurance maladie obligatoire a diminué de 0,5 points(800 millions d euros). J.P AUVIN

5 Une piqûre de rappel Page 5 Pour joindre l Assurance Maladie au prix d un appel local depuis un poste fixe (0,028 la minute en heure pleine contre 0,12 auparavant). Après avoir composé le 36 46, vous avez le choix entre 2 possibilités : - soit obtenir des infos sur vos derniers remboursements : tapez étoile sur votre clavier téléphonique - soit être mis en relation avec un télé conseiller : tapez le numéro de votre département. pour consulter les décomptes de remboursement mutuelle. Sur le site de la mutuelle :www.mutuelle-leroysomer.com, dans espace adhérents, consulter les décomptes, vous arrivez directement sur le site Terciane. Muni de votre n identifiant inscrit sur le dernier relevé mutuelle Terciane, laissez vous guider. Vous recevrez ensuite par la poste et sous 15j votre code secret qui vous permettra de vous connectez systématiquement sur les interrogations à venir. Nouveauté sur Améli.fr : demande en ligne En cliquant sur ce site, vous pouvez dès à présent disposer d un Compte améli en ligne. Ce compte permet de visualiser vos remboursements de soins et les paiements d indemnités journalières versés par la CPAM. Pensez à vous munir de votre code Allosécu à 6 chiffres (inscrit sur votre dernier relevé de sécurité sociale). Site de la mutuelle: Pour suivre toute l actualité de votre mutuelle, les dernières infos, les imprimés à télécharger, le FAQ, les prestations, les cotisations, Surfez sur notre site Le Comité Central d Entreprise Leroy-Somer Pour vous informer des dernières actualités, d aide à vos projets et cadeaux, des manifestations, des loisirs et vacances, etc Vite un clic sur Pour y entrer, munissez vous de votre n de matricule de l entreprise Leroy Somer D. CHAMOULAUD Pour rester en bonne santé, on nous dit qu il faut manger 5 fruits et légumes par jour. >Je suis allé voir mon banquier, il est au top du top. >Il m a dit : >>> >Vos comptes, c est la fin des haricots. >L oseille n a plus la cote. >Vos placements ont fait chou blanc. >Dans quelques jours, vous n aurez plus un radis. >Il ne vous reste plus qu à prendre un avocat. >>> >Je lui ai répondu : >>> >Si je comprend bien, je n ai plus de poire pour la soif, ni de cerise sur le gâteau. >Mes économies sont mi-figue, mi-raisin, en plus je ne peux pas ramener ma fraise. >Toutes ces années de labeur, pour des prunes! R. ANDRES

6 Page 6 Ouverture d un 3ème Centre d Audition Mutualiste à Cognac Nous avons le plaisir de vous informer que la Mutualité Française Charente met à disposition de ces adhérents un 3ème Centre d Audition Mutualiste situé : Il s agit de développer l audioprothèse pour répondre au mieux aux besoins des adhérents mutualistes, améliorer la qualité de services et favoriser l accès de tous à des aides auditives au meilleur coût. 8 rue du 14 Juillet COGNAC Tél : Fax : D. CHAMOULAUD Près de 5 millions de Français souffrent de troubles de l audition, mais seuls 20% d entre eux sont appareillés. V ous avez des problèmes d audition? Parlez-en d abord à votre médecin traitant qui, au besoin, vous orientera vers un ORL. Celui-ci effectuera un bilan de votre déficience auditive et pourra vous prescrire une prothèse. Sachez que les appareils auditifs, basés sur la technologie du microphone, ont fait énormément de progrès au plan technologique. Ils ne guérissent pas les troubles, mais amplifient les sons. Les plus utilisés sont les contours d oreille, qui se placent derrière l oreille et sont reliés à un embout placé dans le conduit auditif. Ils conviennent à tous les types de surdité (légère à profonde). On trouve aussi des appareils intra-auriculaires, un mini appareil au poids plume qui se loge discrètement dans le conduit auditif. Les prothèses numériques sont beaucoup plus performantes que les analogiques. Elles restituent mieux l ambiance sonore et facilitent la compréhension de la parole. Sachez que la durée de vie d une prothèse est de 4 à 5 ans. Le prix d un appareil oscille entre 700 et euros (par oreille). Quant à son remboursement par la Sécurité sociale, il se fait sur la base d un tarif forfaitaire de soit auquel vient s ajouter la participation forfaitaire de la mutuelle Leroy-Somer de 500. D. CHAMOULAUD

7 Page 7 Maladies Nosocomiales Tout le monde a entendu parler des maladies nosocomiales. Les maladies nosocomiales sont un problème majeur de santé publique qui impacte lourdement la qualité de soins et pèse lourd sur l économie de santé. Pour la France, on estime le nombre de victimes de ce fléau entre et par an. Une enquête nationale de 1996 a montré que 8% des patients présents un jour donné à l hôpital étaient porteurs d une maladie nosocomiale. Le taux d infection varie suivant les spécialités. Il est 4 fois plus important dans les services de réanimation que dans les services de médecine ou de chirurgie. Un petit rappel : c est quoi une infection nosocomiale? On appelle maladie nosocomiale ou infection hospitalière toute maladie contractée à l hôpital et due à des microorganismes cliniquement ou microbiologiquement reconnaissables qui affectent : soit le malade, du fait de son admission à l hôpital ou des soins qu il a reçu en tant que patient hospitalisé ou en traitement ambulatoire, soit le personnel hospitalier du fait de son activité. Modes de contamination 1. par voie endogène c'est-à-dire, le malade s infecte par ses propres germes 2. par voie exogène, transmission d un malade à l autre par les mains, les instruments de travail du personnel médical ou paramédical ou par la contamination de l environnement hospitalier : eau (légionellose), matériel, alimentation. Les facteurs aggravants La gravité des pathologies qui ont nécessité des soins divers; Les procédures invasives pour diagnostic ou soins (endoscope, sonde); L augmentation du nombre de patients plus fragiles car immunodéprimés ou âgés; L augmentation du nombre de personnes qui côtoient les patients; Le non respect des règles d hygiène et d asepsie (manque de formation, problème de matériel.) La concentration importante de germes. Principales infections nosocomiales - infections urinaires (40%) - pneumopathies (10 à 15%) - infections du site opératoire (3 à 7%) - infections du cathéter (4%) - bactériémies et septicémies (6%). En conclusion Les infections nosocomiales ont un coût considérable en secteur humain : en France elles seraient la cause de plus de décès par an, en secteur économique : (450 à 750 millions par an) Les dégâts, la souffrance engendrés par ces maladies nosocomiales, les décès en nombre supérieur à ceux des accidents de la route nous obligent à considérer ce problème sérieusement. Il est inadmissible de quitter un lieu supposé de guérison plus malade qu au moment de son admission ou R. ANDRES

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1

UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE. La réforme de l assurance maladie se met en place 1 UN NOUVEAU PARCOURS DE SOINS: LA RÉFORME DE L ASSURANCE MALADIE SE MET EN PLACE La réforme de l assurance maladie se met en place 1 La loi du 13 août 2004 portant sur la réforme de l assurance maladie

Plus en détail

débat carité : Constats»

débat carité : Constats» MUTUALITE FRANCAISE CÔTE-D OR YONNE Dr Nathalie Arnould Conférence débat «Santé Précarit carité : Constats» Samedi 18 octobre 2008 La Mutualité Française aise? Elle fédère la quasi-totalité des mutuelles

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier go santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

Améliorez vos garanties collectives!

Améliorez vos garanties collectives! Améliorez vos garanties collectives! BTP SANTÉ AMPLITUDE Amélioration de vos garanties. Ajout de bénéficiaires. SURCOMPLÉMENTAIRE INDIVIDUELLE PARTICULIERS SALARIÉS Vous bénéficiez d un contrat collectif

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS Sexe : Age : 1. Soins de ville : Consultez-vous un médecin généraliste : Jamais Pour des vaccinations ou certificats médicaux Pour des visites de prévention Uniquement

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2015 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2012 2013 Prévisions 2014 0,6 0,2-0,2-2,5-3,2-2,9-5,9-6,8-6

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2011 Environnement de la protection sociale Le déficit du régime général En milliards d euros 2009 2010 Prévisions 2011-0,7-0,7 0-1,8-2,7-2,6-7,2-6,1-8,9-10,6-9,9-11,6-20,3-23,9-18,6

Plus en détail

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90.

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90. Avec les astucieuses de Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé à partir de 11,90 par mois* * tarif formule 1 des astucieuses de Swiss santé pour un homme de 20 ans

Plus en détail

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins

Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins MES GARANTIES Choississez le niveau de vos remboursements le mieux adaptés à vos besoins Les garanties de base PRESTATIONS 2011 à compter du 1 er janvier 2011 Equilibre Confort Excellence Optimum MES REMBOURSEMENTS

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE 1 GAMME COLLECTIVE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs

INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES. Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs INFORMATIONS FINANCIÈRES À L ATTENTION DES PATIENTS ET DE LEURS FAMILLES Être soigné à l hôpital, combien ça coûte? tarifs En urgence, en consultation, en hospitalisation, que payerez-vous? Quels frais

Plus en détail

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! LIVRe BLANC www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! MUTUELLE LMP LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE, UN ENJEU MAJEUR DÈS MAINTENANT. CONTRAT COLLECTIF ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 11

Plus en détail

Aide à l acquisition d une complémentaire

Aide à l acquisition d une complémentaire Les définitions présentées ci-dessous sont extraites du glossaire de l assurance complémentaire santé édité par l Union Nationale des Organismes d Assurance Maladie Complémentaire. Aide à l acquisition

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient.

Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique du patient. Le développement des programmes d éducation thérapeutique du patient 2 ans après la loi Hôpital, patients, santé, territoire : quel bilan? Le rôle des mutuelles dans le développement de l éducation thérapeutique

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE 1 GAMME INDIVIDUELLE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

Nos partenaires. Nos outils Nous mettons à votre disposition l ensemble de ces outils afin de vous accompagner au mieux dans votre activité.

Nos partenaires. Nos outils Nous mettons à votre disposition l ensemble de ces outils afin de vous accompagner au mieux dans votre activité. Livret de vente 2014-2015 Un rapport garantie/prix optimal Néoliane INITIAL répond à vos attentes et vos besoins en proposant des réductions pour tous les profils : couples (-7 %), familles* (-10 %), gratuité

Plus en détail

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier o santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

Recevez une aide financière indispensable en cas d hospitalisation

Recevez une aide financière indispensable en cas d hospitalisation Pour vous jusqu à 120 par jour* Recevez une aide financière indispensable en cas d hospitalisation * pour la souscription de l option 60 et suite à une hospitalisation due à un accident L hospitalisation

Plus en détail

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe

Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe Nouveaux enjeux de l assurance santé complémentaire en Europe 13 juin 2014 Point de vue de la Mutualité Française sur les réseaux de soins Marylène Ogé-Jammet Directrice adjointe -Direction Santé de la

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Référence Santé Prévoyance

Référence Santé Prévoyance Référence Santé Prévoyance La seule couverture santé et prévoyance référencée par le Ministère du Développement durable*. Référence Santé Prévoyance (RSP) est la couverture santé et prévoyance des agents

Plus en détail

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Unité de Distribution Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception 150218 Direction Formation-Département Conception 1 Le

Plus en détail

EVIDENCE. La complémentaire santé simple et claire

EVIDENCE. La complémentaire santé simple et claire EVIDENCE La complémentaire santé simple et claire 6 formules évolutives 3 thématiques pour renforcer votre couverture Gratuité à partir du 3 ème enfant de moins de 20 ans Aucune sélection médicale Tiers

Plus en détail

Du nouveau avec Santéclair

Du nouveau avec Santéclair ITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNIT Société Mutualiste du Personnel du Groupe MMA et ses Filiales ERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDA

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation

Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Déclaration d admission Coût de l hospitalisation Choix de chambre et conditions financières pour une admission classique ou en hôpital de jour. Introduction Le présent document vise à vous informer des

Plus en détail

Contrat Responsable de Complémentaire Santé

Contrat Responsable de Complémentaire Santé Contrat Responsable de Complémentaire Santé Commentaires accompagnant le diaporama On parle d un nouveau contrat responsable, car depuis quelques années maintenant nous connaissons les contrats responsables.

Plus en détail

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort Santé Pas de limite d âge pour souscrire * * Niveau Budget Remboursements adaptés Des avantages utiles Des packs + 1 renfort - Sur les postes onéreux (optique, dentaire, auxiliaires médicaux) - Sur tous

Plus en détail

Choisir sa complémentaire santé

Choisir sa complémentaire santé Tous publics Choisir sa complémentaire santé Pourquoi une complémentaire santé Des critères pour faire son choix Où se renseigner? Le Service social aujourd hui Service Social Bretagne Pourquoi une complémentaire

Plus en détail

Partenariat atea at UNIRC 79-17 & SMAM Mutuelle

Partenariat atea at UNIRC 79-17 & SMAM Mutuelle Partenariat atea at UNIRC 79-17 & SMAM Mutuelle 2 Une relation de confiance entre l UNIRC et SMAM Mutuelle : un partenariat fort de déjà 12 ans d existence Un objectif : vous permettre de ne jamais renoncer

Plus en détail

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement)

Vous optez pour la convention? N oubliez pas de joindre un RIB (Paiement par virement uniquement) Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Les frais de transport

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Les frais de transport CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Les frais de transport Mise à jour : octobre 2014 Les frais de transport Vous avez besoin d un transport pour recevoir des soins ou rentrer chez vous après

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes COMMUNIQUÉ DE PRESSE Permettre l accès aux soins des personnes à revenus modestes Malakoff Médéric lance Ma Complémentaire Santé ACS, la première complémentaire santé individuelle conçue pour les bénéficiaires

Plus en détail

M COMME MUTUELLE VOUS AIDE À DÉCRYPTER VOTRE TABLEAU DE GARANTIES

M COMME MUTUELLE VOUS AIDE À DÉCRYPTER VOTRE TABLEAU DE GARANTIES Une adresse de correspondance Par courrier : M comme Mutuelle CS 90039-59046 Lille Cedex Par mail : contact@mcommemutuelle.com Un site Un pour site accéder pour retrouver à mon espace l actualité adhérent

Plus en détail

CHOISIS MA FORMULE. 90 % DE limité à 4 327 (3) 90 % DE limité à 2 885 (3)

CHOISIS MA FORMULE. 90 % DE limité à 4 327 (3) 90 % DE limité à 2 885 (3) ??? JE CHOISIS MA FORMULE LA SÉCURITÉ SOCIALE MA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ME REMBOURSE (1) HOSPITALISATION ME REMBOURSE (1) FORM 3 FORM 4 FORM 5 Honoraires et examens 80 % à 100 % BR 200 % BR - RSS 250 % BR

Plus en détail

Demandez votre devis personnalisé à :

Demandez votre devis personnalisé à : Spécial moniteurs d escalade Votre complémentaire santé à partir de 14./mois * Tarif spécialement négocié pour vous par le SNAPEC auprès de MMAMillau. Remboursement de vos dépenses de santé Protection

Plus en détail

Mes Indispensables SMERAG

Mes Indispensables SMERAG Sécu étudiante & Mutuelle Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire

Plus en détail

Plus qu un un expert, un partenaire.

Plus qu un un expert, un partenaire. Plus qu un un expert, un partenaire. 1 Formation du 4 avril 2013 à NANCY. Plus qu un un expert, un partenaire. 2 Formation CEZAM Lorraine du 4 Avril 2013 à NANCY LA COMPLEMENTAIRE SANTE UN ENJEU DE TAILLE

Plus en détail

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION

SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION SANTÉ SÉLECTION Face à la réforme de la Sécurité sociale, disposer d une complémentaire frais de santé complète et performante est une décision importante pour soi et pour les siens. Quelle

Plus en détail

M COMME MUTUELLE VOUS AIDE À DÉCRYPTER VOTRE TABLEAU DE GARANTIES. pour vous simplifier la vie!

M COMME MUTUELLE VOUS AIDE À DÉCRYPTER VOTRE TABLEAU DE GARANTIES. pour vous simplifier la vie! M COMME MUTUELLE VOUS AIDE À DÉCRYPTER VOTRE TABLEAU DE GARANTIES pour vous simplifier la vie! 2 IL NE VOUS AURA JAMAIS SEMBLÉ AUSSI SIMPLE DE COMPRENDRE LES REMBOURSEMENTS que nous vous devons! 3 Qu est-ce

Plus en détail

santé le parcours de soins Mémento

santé le parcours de soins Mémento santé le parcours de soins Mémento Informations pratiques Qu est-ce que le parcours de soins? Le parcours de soins est un circuit que vous devez respecter pour bénéficier d un suivi médical coordonné,

Plus en détail

Santé. Frontafamily Essentielle. Choisissez la formule adaptée à vos besoins :

Santé. Frontafamily Essentielle. Choisissez la formule adaptée à vos besoins : Santé Frontafamily Essentielle Choisissez la formule adaptée à vos besoins : m Des garanties permettant un tarif au plus bas du marché m 4 niveaux de base au choix: Inclus! Prise en charge du complément

Plus en détail

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT?

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Des aides existent pour financer votre complémentaire santé. CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Parlez-en avec votre conseiller. SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION CMUC OU ACS LA MUTUELLE FAMILIALE VOUS

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

Les avantages d être assuré chez MMA

Les avantages d être assuré chez MMA Les avantages d être assuré chez MMA Avec votre Assurance Santé MMA, vous bénéficiez de services qui vous rendent la vie plus simple tout en préservant votre budget. GPS Santé (1) : informations, conseils,

Plus en détail

Sur Internet aussi, ma MSA me facilite la vie

Sur Internet aussi, ma MSA me facilite la vie vous guider Sur Internet aussi, ma MSA me facilite la vie n Exploitants agricoles www.msa.fr Ce guide a été spécialement conçu pour vous accompagner pas à pas dans l utilisation de votre site Internet

Plus en détail

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de ÉDITION 2014 En cas de décès, incapacité de travail, invalidité, protegez l avenir de votre famille Mutuelle santé prévoyance AUTONOMIE retraite Aujourd hui, êtes-vous sûr(e) d être bien protégé(e) en

Plus en détail

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social

Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Artisans, commerçants et professionnels libéraux Aide pour une complémentaire santé et tiers payant social Octobre 2014 AIDE POUR UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET TIERS PAYANT SOCIAL Vous ne pouvez pas bénéficier

Plus en détail

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille particuliers professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille Generali, 2 ème assureur généraliste en France (1) met à votre service son expertise reconnue en matière de protection. Au travers

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE MA SÉCU ÉTUDIANTE LMDE. www.lmde.com

GUIDE PRATIQUE DE MA SÉCU ÉTUDIANTE LMDE. www.lmde.com GUIDE PRATIQUE DE MA SÉCU ÉTUDIANTE LMDE? www.lmde.com Bienvenue à la LMDE Vous avez choisi la LMDE Centre 601, centre national de Sécurité sociale étudiante, lors de votre inscription dans l enseignement

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2015-2016 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous?

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? La prise en charge de votre affection de longue durée Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? Sommaire Edito Votre prise en charge à 100 % Comment cela

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Accidents de la Vie. Soyez sûr d être bien protégé

PRÉVOYANCE. Accidents de la Vie. Soyez sûr d être bien protégé PRÉVOYANCE Accidents de la Vie Soyez sûr d être bien protégé Mutualité Accidents de la Vie 1 Protection renforcée pour mettre sa famille et soi-même à l abri des aléas de la vie courante et de leurs conséquences

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

BIEN santé re- gar- aire icit L ub P ctère der cara L à ctue ontra c non Document 704 13 10 t - 10 11/

BIEN santé re- gar- aire icit L ub P ctère der cara L à ctue ontra c non Document 704 13 10 t - 10 11/ santé BIEN regarder LES BONNES La consultation d un professionnel de santé pour les soins optiques n entre pas dans le cadre du parcours de soins. Vous pouvez donc contacter directement un ophtalmologiste

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir

Complémentaire Santé. Mieux la comprendre pour bien la choisir Complémentaire Santé Mieux la comprendre pour bien la choisir Ce document est destiné à vous aider à mieux comprendre ce qu est une complémentaire santé, ses garanties, ses mécanismes de remboursement

Plus en détail

Complémentaire santé : actualité économique. Point d actualité : évolutions règlementaires

Complémentaire santé : actualité économique. Point d actualité : évolutions règlementaires 20 novembre 2014 Complémentaire santé : actualité économique Point d actualité : évolutions règlementaires Frais de soins de santé : réforme des contrats responsables Prévoyance : portabilité des droits

Plus en détail

NORD - PAS-DE-CALAIS - RHÔNE-ALPES - BOURGOGNE - AUVERGNE

NORD - PAS-DE-CALAIS - RHÔNE-ALPES - BOURGOGNE - AUVERGNE MEDP 0231-V12.qxd:MEDP 0231.qxt 28/12/10 15:09 Page 1 Enfin une complémentaire santé pour les moins de 26 ans du BTP! BTP SANTÉ CONTRAT SANTÉ JEUNE NORD - PAS-DE-CALAIS - RHÔNE-ALPES - BOURGOGNE - AUVERGNE

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr

vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr comment accéder au site de votre msa? Pour vous rendre sur le site de votre MSA, c est très simple. Vous pouvez vous connecter de trois

Plus en détail

SANTÉ A.N.I E N T R E P R I S E S. Le régime frais de santé en entreprise qui répond à votre obligation de couverture minimale légale

SANTÉ A.N.I E N T R E P R I S E S. Le régime frais de santé en entreprise qui répond à votre obligation de couverture minimale légale CONTRAT RESPONSABLE E N T R E P R I S E S SANTÉ A.N.I Le régime frais de santé en entreprise qui répond à votre obligation de cverture minimale légale Mutuelle smise aux dispositions du Livre II du Code

Plus en détail

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE!

LA SANTÉ EST UN DROIT, PAS UN PRIVILÈGE! La Mutuelle des Étudiants - LMDE : mutuelle n 431 791 672, soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité. Ce document n a pas de valeur contractuelle - Studio LMDE - 12117-03/2012 LA SANTÉ

Plus en détail

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS

PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS PLAN CADRES DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE COMPLÈTES POUR VOS COLLABORATEURS Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez de souscrire un régime de prévoyance pour vos salariés cadres. Le PLAN CADRES

Plus en détail

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau

La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau La complémentaire santé des salarié(e)s du réseau Accessible aux salarié(e)s des réseaux partenaires sous conditions. Une complémentaire santé pour les salarié(e)s du réseau COORACE et de ses réseaux partenaires

Plus en détail

Publicité. Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise

Publicité. Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise Publicité Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise édito Une maladie, un accident? Quelles seraient les conséquences financières de tels évènements pour votre entreprise?

Plus en détail

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer

Carnet de bord. www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. La Mutuelle de la mer Carnet de bord www.mfbco.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ La Mutuelle de la mer INFOS PRATIQUES Comment vous faire indemniser? Vos frais de santé sont directement transmis par l ENIM et les CPAM conventionnées.

Plus en détail

Vous êtes frontalier, comment être soigné(e) aux HUG?

Vous êtes frontalier, comment être soigné(e) aux HUG? Vous êtes frontalier, comment être soigné(e) aux HUG? Dès le 1 er juin 2014, la législation française modifie les conditions d accès aux soins en Suisse L assurance maladie du frontalier Les Hôpitaux universitaires

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Senior Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants Optique

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

contrats en cours. 3 Les résultats présentés dans le présent rapport tiennent compte du chiffre d affaires des organismes sur le

contrats en cours. 3 Les résultats présentés dans le présent rapport tiennent compte du chiffre d affaires des organismes sur le Améliorer la lisibilité des contrats d assurance complémentaire santé : Engagements pris, engagements tenus! Première évaluation du dispositif instauré par les Fédérations membres de l UNOCAM 5 mars 2012

Plus en détail

Les avantages d être assuré chez MMA

Les avantages d être assuré chez MMA Les avantages d être assuré chez MMA Avec votre Assurance Santé MMA, vous bénéficiez de services qui vous rendent la vie plus simple tout en préservant votre budget. GPS Santé (1) : informations, conseils,

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Avril 2011 Préparer sa retraite est un exercice déjà compliqué lorsque l on vit en France. Mais lorsqu on se trouve à l étranger depuis un certain temps,

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Guide pratique À l attention des salariés Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Vous êtes salariés du secteur privé, toutes les réponses à vos questions sur la mise en place de la complémentaire

Plus en détail

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements Mes infos santé Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements 36 20 dites Mutuelle Mcd Appel Gratuit hors surcoûts éventuels des opérateurs www.mutuelle-mcd.fr Mon agence répond à

Plus en détail

Votre solution santé 333 221 Tableau de garanties 2016

Votre solution santé 333 221 Tableau de garanties 2016 UTR CFDT TOUS FRAIS engagés au cours d un séjour hospitalier Actes, soins, honoraires Séjour Journée d hospitalisation... Chambre particulière Médecine, Chirurgie, Obstétrique illimitée Soins de suite

Plus en détail

Contrats Frais de santé. Bilan 2013

Contrats Frais de santé. Bilan 2013 Contrats Frais de santé Bilan 2013 1 Effectifs assurés au 31/12/2013 Structure de la Démographie Assurés Conjoints Enfants Total Bénéficiaires Coef. Bénéficiaires 2 376 1 230 2 221 5 827 2,45 Assurés Age

Plus en détail

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires

Plan Gérants Majoritaires. La Retraite. La prévoyance et la retraite. des Gérants Majoritaires Plan Gérants Majoritaires La Retraite La prévoyance et la retraite des Gérants Majoritaires Les garanties prévoyance du Plan Gérants Majoritaires vous permettent de protéger votre famille en cas de décès,

Plus en détail

Convention de Participation SANTE

Convention de Participation SANTE Convention de Participation SANTE Communauté de Communes Bretagne Romantique Version 03.10.2013 Sommaire 1. La MNT en chiffres 2. La participation employeur 3. Les garanties du contrat collectif santé

Plus en détail

Sommaire. Calendrier : règlementation pour le 1 er janvier 2016

Sommaire. Calendrier : règlementation pour le 1 er janvier 2016 - Santé Collective Sommaire 1. L offre du Crédit Mutuel 2. Mise en place du dispositif santé 3. Le remboursement des prestations 4. Les services associés aux contrats santé ACM Calendrier : règlementation

Plus en détail

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC

JE SUIS SOCIALE MA PROTECTION EST-ELLE MENACÉE? UN AGENT PUBLIC JE SUIS UN AGENT PUBLIC MA PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? AGENTS PUBLICS, NOTRE PROTECTION SOCIALE EST-ELLE MENACÉE? DEVRA-T-ON SE RÉSIGNER À TOUJOURS MOINS DE SOINS? Dépassements d honoraires, franchises,

Plus en détail

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité

CHOISISSEZ ILLICO VOTRE COUVERTURE SANTÉ. ILLICO SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS. Vous protéger, c est notre priorité Vous protéger, c est notre priorité SANTÉ Entreprise > ENTREPRISES, SALARIÉS CHOISISSEZ VOTRE COUVERTURE SANTÉ Pour nous, l essentiel c est vous SANTÉ Entreprise La solution clé en main des entreprises...

Plus en détail

POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESITE DIABETE SUR TOURCOING ET LES COMMUNES PROCHES DE LA VALLEE DE LA LYS?

POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESITE DIABETE SUR TOURCOING ET LES COMMUNES PROCHES DE LA VALLEE DE LA LYS? POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESIT... http://www.fmc-tourcoing.org/spip/print-article-mb.php3?id_article=45 POUVONS NOUS METTRE EN PLACE UN RESEAU OBESITE DIABETE SUR TOURCOING ET LES COMMUNES

Plus en détail

UNIRC 79-17 & SMAM Mutuelle. jeudi 24 avril 2014 Bressuire (79)

UNIRC 79-17 & SMAM Mutuelle. jeudi 24 avril 2014 Bressuire (79) Partenariat UNIRC 79-17 & SMAM Mutuelle jeudi 24 avril 2014 Bressuire (79) Un partenariat durable 2 Déjà 11 ans de partenariat entre UNIRC et SMAM Mutuelle qui fête cette année ses 180 ans! 2 309, c est

Plus en détail

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale

SPÉCIAL ESEF NOV ESEF. Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale SPÉCIAL ESEF NOV ESEF Vous êtes un employeur étranger européen : choisissez en France, un partenaire unique pour votre protection sociale PRÉVOYANCE SANTÉ Parce que nous sommes déjà votre point d entrée

Plus en détail

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS

PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS PLAN-EXPERTS DES GARANTIES DE PRÉVOYANCE CRÉÉES SPÉCIALEMENT POUR LES PRESCRIPTEURS Vous êtes prescripteur de Generali Assurances Vie. Le PLAN-EXPERTS vous propose un choix de garanties pour améliorer

Plus en détail

Vous voulez faire. Nous sommes là! d une obligation une opportunité. Notre accompagnement. Vos formules. Notre offre

Vous voulez faire. Nous sommes là! d une obligation une opportunité. Notre accompagnement. Vos formules. Notre offre Vous voulez faire d une obligation une opportunité. Nous sommes là! Notre offre Vos formules Notre accompagnement Notre accompagnement dans votre nouvel univers santé L Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

Mes Indispensables SMEREP

Mes Indispensables SMEREP Mes Indispensables Année universitaire 2014-2015 La et moi 617 Je suis affilié(e) J ai choisi le Centre - 617 comme centre de Sécurité sociale étudiante. Ce choix est obligatoire dès lors que je suis étudiant

Plus en détail

DÉCOUVREZ SON FONCTIONNEMENT EN 10 CLICS!

DÉCOUVREZ SON FONCTIONNEMENT EN 10 CLICS! DÉCOUVREZ SON FONCTIONNEMENT EN 10 CLICS! 1 POUR FAIRE VOS PREMIERS PAS : LA PAGE D ACCUEIL POUR TOUS Sur la page d accueil de la Fabrique à menus : Grâce au menu déroulant, sélectionnez le nombre de jours

Plus en détail

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Général

Offre Efficience Santé Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Général Offre Extrait des prestations et services proposés applicables au 01/01/2015 Régime Général Prestations Frais médicaux courants Consultations/visites médecin spécialiste dans le parcours de soins 115 %

Plus en détail

SPVIE SANTÉ PARTICULIER

SPVIE SANTÉ PARTICULIER SPVIE SANTÉ PARTICULIER Brochure Valable à compter du 1 er Décembre 2013 1 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIER. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail