Mobilité électrique. Chances et risques pour une mobilité respectueuse de l environnement et des personnes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobilité électrique. Chances et risques pour une mobilité respectueuse de l environnement et des personnes"

Transcription

1 Mobilité électrique Chances et risques pour une mobilité respectueuse de l environnement et des personnes

2 Mobilité électrique: chances et risques pour une mobilité respectueuse de l environnement et des personnes La position de l ATE sur la mobilité électrique en huit points L ATE est déterminée à accroître la part de marché des transports publics par rapport au trafic individuel motorisé. Depuis longtemps, les transports publics ont adopté avec succès la propulsion électrique (train, tram et trolleybus). Ils émettent beaucoup moins de pollution par personne que le trafic individuel motorisé. prône, même pour la mobilité électrique, d utiliser de façon raisonnable les ressources naturelles et les moyens de subsistance (air, paysages, matières premières, eau, etc.). encourage la Suisse à abandonner l énergie atomique et l incite à produire de l électricité sans combustible fossile. Le surcroît de courant nécessaire à la mobilité électrique doit donc provenir d autres énergies renouvelables. s engage pour une extraction des ressources socialement et écologiquement responsable. Elle soutient aussi le développement rapide de méthodes de recyclage des matières premières comme le lithium et les terres rares. considère le vélo à assistance électrique comme un complément bienvenu à la bicyclette classique et un remplaçant idéal du cyclomoteur. Pour de nombreuses personnes, le vélo à assistance électrique facilite la transition vers une mobilité respectueuse de l environnement. Pour cette raison, il est digne de soutien. vise l électrification rapide des scooters et des motocycles à deux temps, pour contribuer à qualité de l air et lutter contre le bruit. est d avis qu il faut mettre en œuvre la technologie la plus efficace pour la mobilité motorisée indispensable, de la production d énergie à sa consommation (de la source à la roue). À cet égard, électrifier les moteurs de voiture et de scooter peut permettre de réduire les émissions (polluants atmosphériques, bruit, CO 2 ). considère que l électrification des véhicules individuels à moteur privés offre des chances, mais en aucun cas une réponse satisfaisante à la nécessité de limiter le trafic de manière raisonnable et justifiable. Papier de position «Mobilité électrique: chances et risques» ATE, février

3 Le contexte actuel dans le domaine des transports Objectifs de politique climatique, consommation d énergie et croissance de la mobilité: autant de défis pour la Suisse La Suisse ne pourra vraisemblablement pas respecter le Protocole de Kyoto. Pour ce qui est des carburants, les émissions de CO 2 n ont pas cessé d augmenter depuis Selon le Protocole, elles auraient dû diminuer de 8%. Pour atteindre l objectif de limiter le réchauffement de la planète à un maximum de 2 C, les émissions de CO 2 doivent baisser bien plus fortement d ici à 2050: 80% de moins qu en Par conséquent, il faut entreprendre une action décisive et rapide pour abaisser les émissions de CO 2 du trafic motorisé. Des améliorations sont également nécessaires d urgence en ce qui concerne la consommation d énergie, dont 35% environ sont imputables à la mobilité en Suisse 1, ce qui est clairement trop. Du point de vue de la protection du climat et des ressources, tous les transports (de personnes et de marchandises) doivent devenir plus efficaces. Cela implique des mesures dont les plus importantes consistent à éviter les déplacements et à réduire le trafic en planifiant intelligemment des trajets courts. En deuxième ligne vient la transition vers la mobilité piétonne et cycliste sans CO 2, les transports publics, l autopartage et le transport combiné. En Suisse, les transports publics (trains, trams et bus) fonctionnent, traditionnellement, à l électricité. Pour cette raison et à fréquentation optimale, les TP arrivent en deuxième position en termes d efficacité énergétique, juste après le vélo. Pour transporter une personne sur 100 kilomètres, les CFF consomment sous forme d électricité autant d énergie qu en contient un litre d essence 2. Outre les transports publics, on observe une électrification massive des deux roues au cours des trois dernières années. Dans notre pays, un vélo sur dix vendus est électrique. 1 Selon les données de l Office fédéral de l énergie, 2 CFF; même pour le chemin de fer, il y existe un potentiel d économies. Les CFF veulent utiliser 10% moins d énergie d ici 2015, ce qui correspond à la consommation électrique de ménages. Papier de position «Mobilité électrique: chances et risques» ATE, février

4 Évaluation de la mobilité électrique du point de vue de l ATE Ce qui suit devrait éclaircir l ampleur du potentiel des moteurs électriques en vue de réduire les effets négatifs du trafic individuel motorisé. 1. La voiture purement électrique ne s établira que petit à petit sur le marché Il est actuellement impossible de prédire à quel rythme s imposeront les voitures purement électriques. Dans les prochaines décennies, nos routes verront circuler des véhicules avec un moteur à explosion classique ainsi qu un mélange de voitures purement électriques ou hybrides (moteur à explosion et électrique) 1. Dans son étude sur l Europe, l ONG européenne Transport & Environnement prévoit que les voitures purement électriques n occuperont que 25% du marché des automobiles neuves d ici La vitesse de pénétration du marché par les véhicules électriques dépend peu de l infrastructure de recharge, mais bien davantage des progrès dans le domaine des accumulateurs. Les types de commercialisation (leasing des batteries) ainsi que l évolution des prix liée à la production de masse et aux avancées technologiques seront décisifs. 2. L extraction et l utilisation de matières premières doivent être écologiquement et socialement responsables En rapport avec la mobilité électrique, il est de plus en plus souvent question de la disponibilité ou de la dépendance vis-à-vis de certaines matières premières. Aujourd hui, les véhicules hybrides utilisent des batteries au nickel-hydrure métallique (NiMH). Elles sont progressivement remplacées par des accumulateurs au lithium-ion (Li-Ion). Les processus d extraction, de transport et de transformation ne respectent actuellement ni la nature, ni les personnes. Dans les pays producteurs, l extraction s accompagne de dommages considérables à l environnement (par ex. en Bolivie et au Chili: empoisonnement de la nappe phréatique et l eau potable par la production de lithium) 3 et d exploitation sociale. Le lithium n est pas la seule matière première de plus en plus nécessaire à la fabrication des batteries de voitures électriques. Les autres ressources stratégiques non renouvelables sont, entre autres, le cobalt pour les batteries, le cuivre pour les bobines des moteurs électriques, l indium pour les écrans et le néodyme utilisé dans les aimants des moteurs électriques. Concernant l étendue des gisements et la sécurité de l approvisionnement, les données sont actuellement contradictoires. On peut prévoir que si les prix continuent à monter, cela ira de pair avec une utilisation parcimonieuse, la recherche de matières de substitution et le recyclage. Succès et échecs peuvent ici dépendre dans une large mesure de la vigilance et de la pression qu exerceront les pays consommateurs occidentaux. Il faut d urgence des conditions-cadres précises et loyales pour un bilan global acceptable des voitures électriques. 1 Fiche d information sur les voitures de tourisme à propulsion électrique ( ), Office fédéral de l énergie, Berne, 9 p. 2 HOW TO AVOID AN ELECTRIC SHOCK, Electric cars from hype to Reality (2009), Transport & Environment, Bruxelles, 52 p. 3 Le lithium se trouve sur Terre sous la forme primaire de sel de lithium, de carbonate de lithium et de chlorure de lithium; il n est disponible qu en quantité limitée. Environ 84% des gisements sont en Amérique du Sud: Bolivie, Chili, Brésil et Argentine. De petits gisements ont été découverts aux États-Unis, au Canada et en Australie. Vu la rareté des ressources et sachant que le lithium n est pas vraiment «consommé» dans les batteries de voiture, de bonnes techniques de recyclage sont nécessaires. Papier de position «Mobilité électrique: chances et risques» ATE, février

5 3. Les voitures électriques doivent, elles aussi, être économes en énergie Comparé au moteur à explosion, le moteur électrique est beaucoup plus efficace (rendement de 80% contre 30%). Cela représente déjà un fort potentiel d économies. Mais il demeure essentiel de ne pas gaspiller la précieuse électricité renouvelable dans des véhicules énergivores. Les tests de consommation pour voitures électriques que l UE prescrit aujourd hui sont inadaptés, car ils sont fondés sur des essais avec des moteurs à explosion. Ils ne tiennent pas compte des caractéristiques propres aux voitures électriques. Du coup et en raison de cette législation inadéquate, les données de consommation publiées sont beaucoup trop basses: ce qu elles indiquent ne correspond pas à la réalité. D ici à ce que l UE, législatrice pertinente dans ce domaine, conçoive et prescrive des tests de consommation réalistes, il convient d appeler les importateurs de véhicules électriques à publier des données de consommation fondées sur la pratique et pouvant être comparées. 4. Le courant destiné aux véhicules électriques doit provenir de sources renouvelables La voiture électrique n est pas un véhicule zéro émission. La source du courant fourni «à la colonne» est déterminante pour le bilan des émissions de gaz à effet de serre. En cas d utilisation de charbon fossile pour produire de l électricité, les émissions de CO 2 sont supérieures à celles de nombreux modèles de voitures équipées d un moteur à explosion classique 1. À l échelle mondiale, il est difficile, pour les véhicules électriques de faire mieux que les voitures à moteur à explosion pour ce qui est du CO 2 émis. Cela parce que l on brûle actuellement d énormes quantités de charbon pour produire du courant. Un facteur décisif pour que la réduction des émissions de CO 2 fonctionne est donc la rapidité avec laquelle les énergies renouvelables gagneront du terrain pour la production d électricité. Grâce à son mélange de courant relativement pauvre en CO 2, la Suisse pourrait établir une flotte de voitures électriques peu dépendante du charbon. L ATE voudrait qu un nombre aussi élevé que possible de stations de recharge des voitures électriques soit relié à de nouvelles installations de production d énergie (solaire, biogaz, vent, etc.). En d autres termes, le courant écologique produit à ce jour doit rester à la disposition des utilisatrices et utilisateurs actuels. 5. Pas de subventions aux voitures électriques Actuellement, les voitures électriques sont avantagées par une exemption de l impôt sur les huiles minérales, qui majore le prix de l essence et du diesel. En outre, elles sont (partiellement ou totalement) exonérées de l impôt sur les véhicules à moteur dans de nombreux cantons. L ATE appelle à introduire, pour les véhicules électriques et dans les plus brefs délais, une taxe liée à la puissance afin de remplacer l impôt sur les huiles minérales. L ATE considère comme inutiles d autres mesures d encouragement comme la gratuité ou la réduction du prix de l électricité, la mise à disposition gratuite de places de stationnement, etc. Partie intégrante du trafic individuel motorisé, les voitures électriques causent les mêmes inconvénients que les véhicules avec moteur à combustion quant à leur besoin d espace ainsi qu à la sécurité des cyclistes et des piétons dans le trafic. Dans les régions densément peuplées comme le moyen plateau suisse, les transports publics, la marche à pied et le vélo sont une réponse appropriée aux besoins de mobilité. 1 EMPA; Il faut considérer ces chiffres avec prudence, car la consommation électrique de 20 kwh aux 100 km représente une consommation-test, laquelle sera largement dépassée dans la pratique quotidienne. Papier de position «Mobilité électrique: chances et risques» ATE, février

6 6. Il est urgent d électrifier les scooters et motos, qui nuisent à l environnement Les cyclomoteurs, scooters et motos équipés d un moteur à deux ou quatre temps sont vendus le plus souvent sans catalyseur, ou avec un catalyseur bas de gamme dont l effet s atténue au fil du temps. Les quelque deux-roues à moteur immatriculés en Suisse ne représentent qu environ 5% du trafic. Ils sont pourtant à l origine d une pollution disproportionnée. En moyenne annuelle, les deux-roues à moteur émettent un quart des gaz précurseurs de l ozone. Le problème s aggrave en été. Pour ces raisons, les avantages de la motorisation électrique sont actuellement bien plus importants pour les deux-roues que pour les voitures. L ATE salue donc le passage à la motorisation électrique pour les cyclomoteurs, les scooters et les motos à deux temps. 7. Transition de la voiture au vélo grâce au vélo à assistance électrique L essor des vélos à assistance électrique est un phénomène mondial. Au niveau planétaire, la production et la vente de ces vélos sont en très forte augmentation. En Suisse, quelque vélos à assistance électrique sont déjà en circulation et une bicyclette sur dix vendues est de ce type. Le plus grand effet de transfert modal est observable chez les usagers de véhicules à moteur individuels qui passent au vélo à assistance électrique (la moitié des acheteurs de vélo électrique), alors qu environ un quart des personnes abandonnent les transports publics ou le vélo standard pour le vélo à assistance électrique 1. Celui-ci permet d effectuer aisément au quotidien des trajets plus longs ou plus difficiles comportant des déclivités. Afin de pouvoir encourager une plus grande part de la population à opter pour les transports à vélo (avec ou sans assistance électrique), l ATE demande instamment qu un effort important soit accompli pour accroître l infrastructure cycliste dans les agglomérations. 1 Enquêtes de la société BikeTec auprès d acheteuses et acheteurs de vélos électriques. Papier de position «Mobilité électrique: chances et risques» ATE, février

7 Résumé L ATE appuie activement les efforts visant à instaurer une mobilité se passant autant que possible des combustibles fossiles. Elle appelle à mettre en œuvre de mesures aussi vite que la situation l exige. Électrifier les moteurs apporte une amélioration dans le domaine de la mobilité individuelle, mais cela ne remplace pas les démarches entreprises à d autres niveaux pour que la mobilité devienne plus respectueuse des personnes et de l environnement. Papier de position «Mobilité électrique: chances et risques» ATE, février

8 Editeur ATE Association transports et environnement Aarbergergasse 61 Case postale Berne Tél (tarif normal) ATE, février 2011, photo page titre: istockphoto/modification ATE

Mobilité électrique. Chances et risques pour une mobilité respectueuse de l environnement et des personnes

Mobilité électrique. Chances et risques pour une mobilité respectueuse de l environnement et des personnes Mobilité électrique Chances et risques pour une mobilité respectueuse de l environnement et des personnes Les enjeux de l électrification des transports individuels en termes de protection de l environnement,

Plus en détail

Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post. Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20.

Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post. Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20. Mobility Solutions AG Mobilité électrique - Part de la stratégie mobilité de la Post Dominique Jean-Baptiste, Grandson, 20. Septembre 2012 Dévelopment durable «Logistique durable défi majeur et évolution

Plus en détail

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel

- Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique. Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel - Swiss mobility days - Introduction à la mobilité électrique Numa Glutz chef de projet Mobilité & Développement Durable Ville de Neuchâtel Introduction à la mobilité électrique 1. Redéfinir sa mobilité

Plus en détail

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions

Le plaisir de vivre, le plaisir de rouler Testez maintenant les nouvelles propulsions Le partenaire officiel de votre marque est à même de vous informer Vous souhaitez savoir quel modèle WE CARE répond le mieux à vos besoins? Ou bien vous avez envie, par exemple, de jeter un coup d œil

Plus en détail

Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients

Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients Engagement du canton de Neuchâtel en faveur des transports efficients par Jean-Luc Juvet Ingénieur dipl. EPFL/SIA Chef du service cantonal de l énergie 1 Loi cantonale sur l énergie 2001 En plus des mesures

Plus en détail

DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE

DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE 36 Rapport d activité et de durabilité 2014 Notre efficacité énergétique Mobility achète des véhicules neufs à haute efficacité énergétique La prise en compte de l étiquetteenergie

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE

DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE DURABILITÉ ÉCOLOGIQUE 38 Rapport d activité et de durabilité 2013 Notre efficacité énergétique Mobility achète des véhicules neufs à haute efficacité énergétique La prise en compte de l étiquetteenergie

Plus en détail

Echantillon représentatif

Echantillon représentatif Enquête Méthodologie: Etude préalable qualitative avec 2 discussions de groupes (automobilistes privés) et 6 interviews simples (responsables de flottes) Etude quantitative Partie1: interviews téléphoniques

Plus en détail

l économie se mobilise pour une protection active du climat

l économie se mobilise pour une protection active du climat 23 OCTOBRE 2011 FICHES THEMATIQUES: POLITIQUE CLIMATIQUE l économie se mobilise pour une protection active du climat La loi sur le CO 2 est la base de référence pour l application du Protocole de Kyoto

Plus en détail

La question du bilan environnemental du véhicule électrique

La question du bilan environnemental du véhicule électrique La question du bilan environnemental du véhicule électrique Gastineau, P., Lepin, N. 10/02/12 (GERI VE) Intervenant - date J.L.Borloo: «le VE est le bébé du grenelle de l environnement» Voiture électrique

Plus en détail

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement

Tarifs verts Assurance voiture. Un geste pour l'environnement Tarifs verts Assurance voiture Un geste pour l'environnement Respecter la nature, c est faire le bon choix Penser au futur Le réchauffement climatique L atmosphère terrestre contient de plus en plus de

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH

EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! WWW.ETIQUETTE-PNEUS.CH EXPRIMEZ-VOUS LORS DU CHOIX DE VOS PNEUS : EXIGEZ DES PNEUS SÛRS, ÉNERGÉTIQUEMENT EFFICACES ET SILENCIEUX! POUR DE MEILLEURS PNEUS SUR LES ROUTES SUISSES S exprimer lors du choix des pneus? Donner son

Plus en détail

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France

Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Panorama des carburants fossiles et alternatifs et des véhicules en France Rhônalpénergie-Environnement est l un des 14 partenaires du projet européen Altermotive (www.alter-motive.org) qui vise à recenser

Plus en détail

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique

La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique La taxe carbone Un choix responsable pour la lutte contre le réchauffement climatique Agir, une nécessité et une responsabilité Le Grenelle de l Environnement a conduit à un constat partagé par tous :

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA CHARTE

PRÉSENTATION DE LA CHARTE PRÉSENTATION DE LA CHARTE "EV EVOLUTION TO ELECTRICAL VEHICLES" ( EV. TO E.V. ) INTRODUCTION Les transports routiers sont actuellement une source de pollution en raison de leurs rejets dans l air et des

Plus en détail

Ligue contre la Violence Routière

Ligue contre la Violence Routière Ligue contre la Violence Routière La Ligue contre la violence routière, notre confrère français, vient de lancer la voiture citoyenne. Elle tient compte aussi bien de la protection de l environnement que

Plus en détail

Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement

Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement Le moment est venu de changer: comment profiter rapidement d'une mobilité respectueuse de l'environnement Thomas Hügli Chef du domaine de la mobilité Swisspower AG Page 1 15 minutes 3 objectifs Page 2

Plus en détail

Volume 12, n o 2, octobre 1998

Volume 12, n o 2, octobre 1998 Volume 12, n o 2, octobre 1998 L engagement de Kyoto Sur le plan environnemental, notre siècle prend fin sur de graves inquiétudes. Face à la dégradation de la qualité de l air, il devient de plus en plus

Plus en détail

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque

La voiture électrique. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque La voiture électrique Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque I) Introduction II) Composition et Fonctionnement d une voiture électrique III) Gros plan sur les Batteries IV) Conclusion

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Le gaz naturel c est notre avenir!

Le gaz naturel c est notre avenir! Le gaz naturel c est notre avenir! Gasverbund Mittelland AG (GVM) Untertalweg 32 Case postale 360 CH-4144 Arlesheim Téléphone: +41 61 706 33 33 Téléfax: +41 61 706 33 99 E-mail: Internet: info@gvm-ag.ch

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030

Les émissions du trafic routier en Belgique 1990-2030 TRANSPORT & MOBILITY LEUVEN VITAL DECOSTERSTRAAT 67A BUS 1 3 LEUVEN BELGIË http://www.tmleuven.be TEL +32 (16) 31.77.3 FAX +32 (16) 31.77.39 Transport & Mobility Leuven is een gezamenlijke onderneming

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne. Initiative sur la consommation de carburant

26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne. Initiative sur la consommation de carburant 26 novembre 2000 Votation populaire cantonale Message du Grand Conseil du canton de Berne Initiative sur la consommation de carburant Initiative sur la consommation de carburant L initiative législative

Plus en détail

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco

7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE. Présenté par Transpoco 7 ASTUCES POUR L ACHAT DE VOTRE FUTURE VOITURE Présenté par Transpoco Après un énième passage chez le garagiste en moins de deux mois, vous avez décidez qu il était temps de vous séparer de votre vieille

Plus en détail

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

VOITURE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke VOITURE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke Armées aux pas d animauxd -219: Hannibal traverse les Alpes à dos d éléphant pour envahir l Italie. Deux mille ans plus tard, en 1812, Napoléon envahit la

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

La vignette Eco Courant

La vignette Eco Courant La vignette Eco Courant Felix Kramer / Flickr Pour une mobilité écoresponsable Présentation semaine de la mobilité 2012, Grandson WWF Suisse 20.09.2012 / 1 Pourquoi une éco-vignette? Les voitures électriques

Plus en détail

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2

Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Conférence de presse Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 28 janvier 2008 Bonus CAR-e 750 Promotion des voitures à faibles émissions de CO 2 Règlement grand-ducal du 5 décembre 2007 concernant

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Aspects énergétiques de la mobilité électrique : état des lieux et enjeux généraux pour le territoire du canton de Genève

Aspects énergétiques de la mobilité électrique : état des lieux et enjeux généraux pour le territoire du canton de Genève Aspects énergétiques de la mobilité électrique : état des lieux et enjeux généraux pour le territoire du canton de Genève Jérôme Faessler et Stefan Hunziker groupe énergie, Université de Genève Réalisé

Plus en détail

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040

Notre avenir énergétique. Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Notre avenir énergétique Plan de la Nouvelle-Écosse en matière d électricité 2015-2040 Résumé Contexte La Nouvelle-Écosse

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION VELO ELECTRIQUE > Cohésion territoriale et déplacements Anne Riahle AERE

Plus en détail

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS

LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS LA COMBINAISON D UN MOTEUR DIESEL FROID ET D UN TRAFIC URBAIN DENSE EST DÉSASTREUSE EN TERMES DE CONSOMMATION ET D ÉMISSIONS Une nouvelle recherche dénonce le problème de la diésélisation de Bruxelles

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault

LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES. par. Rachel Bériault LES SOLUTIONS DE MOBILITÉ DANS LE TRANSPORT À LA LUMIÈRE DES EXPÉRIENCES RÉCENTES par Rachel Bériault Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement en vue de l obtention du grade

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne

Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement. Renaud MICHEL ADEME Bretagne Pour allier sécurité routière et préservation de l environnement Renaud MICHEL ADEME Bretagne Adopter un mode de conduite écologique, c est aussi moins consommer, moins polluer et conduire plus sûrement.

Plus en détail

PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011

PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011 PREDIT 4 Bordeaux, le 11 mai 2011 Jean Michel Cavret BMW Group France Directeur de la stratégie Electromobilité Résultats de l essai sur le terrain effectué avec la MINI E. Enseignements tirés de l essai

Plus en détail

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC

ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC ÉTUDE D IMPACTS ÉCONOMIQUES ET FISCAUX SUR LES EFFETS D UN PARC DE VOITURES ÉLECTRIQUES AU QUÉBEC Le 27 mars 2015 La voiture électrique au Québec Une solution durable et rentable pour réduire la pollution

Plus en détail

Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai

Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai Éléments importants de la promotion et de la politique de l économie d énergie et de la réduction des émissions des transports portuaires de Shanghai SHI Yong, directeur du Centre de Recherche du Transport

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Le début d une nouvelle ère

Le début d une nouvelle ère Le début d une nouvelle ère Groupe E Groupe E participe à l expansion de la mobilité électrique Point presse du 20 décembre 2010 Philippe Virdis Groupe E I Mobilité électrique I Point presse du 20 décembre

Plus en détail

LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE

LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE Réalisé par Gabriel Brassard et Mélanie Harvey LE GÉNIE EN PREMIÈRE CLASSE 1 CONTENU DE LA PRÉSENTATION - Informations générales: Batteries - Informations générales: Moteur électrique - Problématiques:

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place

Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place Les émissions de polluants par les transports causant la brume et les solutions à mettre en place Dr. HUANG Cheng, ingénieur sénior, Académie des sciences de l'environnement de Shanghai Le brouillard de

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes

Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Recensement des flottes de véhicules à motorisation alternative en Rhône-Alpes Estimation du potentiel de développement SYNTHÈSE DES RÉSULTATS 2014 avec le soutien de Enquête 2014 Pour la seconde fois

Plus en détail

Projet de loi pour une taxation accrue des véhicules de tourisme très polluants

Projet de loi pour une taxation accrue des véhicules de tourisme très polluants Secrétariat du Grand Conseil PL 9501 Projet présenté par les députés ; M mes et MM. Sylvia Leuenberger, Sami Kanaan, Morgane Gauthier, Françoise Schenk-Gottret, Renaud Gautier, Christian Grobet, Pierre

Plus en détail

USAGE INTERNE UNIQUEMENT. Thème 27: électromobilité. Position de la branche

USAGE INTERNE UNIQUEMENT. Thème 27: électromobilité. Position de la branche USAGE INTERNE UNIQUEMENT Thème 27: électromobilité Position de la branche Remplacer les véhicules à essence et diesel par des véhicules électriques permet d'améliorer l'efficacité énergétique globale grâce

Plus en détail

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires

Energie. Panorama. Flux énergétique simplifié de la Suisse, en 2013. Reste Gaz. Pertes. Force hydraulique. Reste Gaz. Combustibles nucléaires Energie Panorama Flux énergétique Dans la nature, l énergie se présente sous forme de pétrole brut, de gaz naturel, d énergie hydraulique, d uranium, de rayonnement solaire, d énergie éolienne, etc. Avant

Plus en détail

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement...

marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air Se déplacer autrement... 1 marche Un petit pas pour moi, un grand pas pour la qualité de l air En ville, près d 1 trajet sur 2 pourrait se faire à pieds! Les petits trajets motorisés sont les plus polluants, car réalisés avec

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

Récapitulation de l étude "champs d application et avantage de l essence l acylé"

Récapitulation de l étude champs d application et avantage de l essence l acylé OFEV ET USM Récapitulation de l étude "champs d application et avantage de l essence l acylé" Berne, 30. octobre 2008 David Finger Ulrich Schäffeler Mario Keller L étude complète est seulement disponible

Plus en détail

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique

Plus en détail

BICYCLE RESEARCH REPORT NO. 146

BICYCLE RESEARCH REPORT NO. 146 BICYCLE RESEARCH REPORT NO. 146 Janvier 2003 OCDE (EDITEUR): DIRECTIVES POUR DES TRANSPORTS DURABLES POUR L ENVIRONNEMENT Les pays de l OCDE ont décide de réduire les émissions de CO 2 provenant des transports

Plus en détail

Séminaire médias. tourisme neuves. 2 juillet 2009. Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC

Séminaire médias. tourisme neuves. 2 juillet 2009. Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Séminaire médias Audition: étiquetteenvironnement pour voitures

Plus en détail

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route?

Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Qu est-ce qu une vitesse durable sur la route? Septembre 2010 Pourquoi roulons-nous vite? Nous roulons vite principalement pour gagner du temps Mais une perception faussée du rapport entre vitesse et temps

Plus en détail

1S20 Classe énergétique d un véhicule

1S20 Classe énergétique d un véhicule FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S20 Classe énergétique d un véhicule Type d'activité Exercice/évaluation Notions et contenus Énergie libérée lors de la combustion d un hydrocarbure ou d un

Plus en détail

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE

ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE ALONSO ELSA BRUNNER MORGANE FOLLET JEREMY LEMESLE JASON ENSAIT LE PETROLE L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE PLAN: I. L OR NOIR AU CENTRE DE L ECONOMIE 1) Production du pétrole 2) Consommation du pétrole

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

Carburants issus de matières premières renouvelables

Carburants issus de matières premières renouvelables Carburants issus de matières premières renouvelables Position de l ATE Carburants issus de matières premières renouvelables Les bases de la position de l ATE Les revendications de l ATE L ATE s engage

Plus en détail

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène

La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène ASPROM La mobilité durable selon Toyota Le véhicule hybride à pile à combustible hydrogène Sébastien Grellier Chef du Département Planification & Relations Extérieures date 28/03/2012 - page 1 Le parc

Plus en détail

Baromètre de la flotte internationale 2011. N 1000617 Rapport local Suisse

Baromètre de la flotte internationale 2011. N 1000617 Rapport local Suisse Baromètre de la flotte internationale 2011 N 1000617 Rapport local Suisse CVO qu est-ce que c est? Une plateforme d experts pour tous les professionnels des flottes : gestionnaires de flottes, spécialistes

Plus en détail

Thème C : Transport de personnes. Thème C : Transport de personnes Version 5 1

Thème C : Transport de personnes. Thème C : Transport de personnes Version 5 1 Thème C : Transport de personnes Thème C : Transport de personnes Version 5 1 Le transport de personnes et l effet de serre Les déplacements en Île-de-France... 3 Spécificités des déplacements à Paris...

Plus en détail

A l achat d une voiture, pensez au climat!

A l achat d une voiture, pensez au climat! A l achat d une voiture, pensez au climat! Informations sur les prescriptions concernant les émissions de CO 2 des voitures de tourisme Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

Activité documentaire

Activité documentaire TSTi2D TSTL Thème Transport Mise en mouvement Activité documentaire La voiture électrique sauvera-t-elle la planète? Fiche ressource THÈME du programme : Transport Sous thème : Mise en mouvement Type d

Plus en détail

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan

Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Quelle est la Mobilité du Futur? January 2012 Nicolas Meilhan Consultant Principal, Frost & Sullivan Avril 2014 7 défis majeurs sont à prendre en compte pour concevoir la mobilité de demain les émissions

Plus en détail

COP 21 L Hydrogène Energie

COP 21 L Hydrogène Energie COP 21 L Hydrogène Energie une réponse aux enjeux environnementaux? LFIGP - Eric PRADES, 25 novembre 2015 L exposé, un «témoignage» sur: Le COP21 et ses engagements: qu est-ce? L effet de serre et le réchauffement

Plus en détail

NOVEMBRE 2015 CHOISIR UN VÉHICULE VERT. lesclesdelabanque.com N 6 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT

NOVEMBRE 2015 CHOISIR UN VÉHICULE VERT. lesclesdelabanque.com N 6 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com CHOISIR UN VÉHICULE VERT N 6 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 2 Quel budget pour mon véhicule? 4 Pourquoi choisir

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Julien GALINEAU Air Lorraine 30/04/2012 1 Contexte et objectif du présent rapport... 2 2 Méthode de détermination des consommations de

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Le car postal à pile à combustible Un système de propulsion sans émissions pour notre environnement

Le car postal à pile à combustible Un système de propulsion sans émissions pour notre environnement Le car postal à pile à combustible Un système de propulsion sans émissions pour notre environnement Le film sur le car postal à pile à combustible: www.carpostal.ch, code web 10571 Avec le soutien de Le

Plus en détail

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides

Véhicules à moteur à combustion, y compris hybrides Guide d achat Topten Pro Automobiles et VUL Exigez le meilleur du marché pour vos commandes Photo : autogastechnik.eu Profitez des produits les plus performants pour agir à grande échelle sur les dépenses

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS CONTRE LA MARCHE AU RALENTI

FICHE DE RENSEIGNEMENTS CONTRE LA MARCHE AU RALENTI FICHE DE RENSEIGNEMENTS CONTRE LA MARCHE AU RALENTI POURQUOI DEVRAIT ON RÉDUIRE LA MARCHE AU RALENTI DES VÉHICULES? Au Manitoba, plus du tiers des émissions de gaz à effet de serre (GES) provient du secteur

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile"

Synthèse de l étude ADEME 2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile mai 2007 Synthèse de l étude ADEME "2 roues motorisés Euro3 : progrès environnementaux et comparaison à l automobile" Contexte de l étude La mise en application de la nouvelle étape réglementaire Euro3

Plus en détail

en partenariat avec: Agissez énerg(ét)iquement!

en partenariat avec: Agissez énerg(ét)iquement! en partenariat avec: Agissez énerg(ét)iquement! Sommaire Préface page 3 Economie d énergie dans votre ménage page 4-5 Economie d énergie et mobilité page 6-7 Economie d énergie lors du chauffage page 8-9

Plus en détail