La première puissance économique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La première puissance économique"

Transcription

1 Template : La première puissance économique

2 Template : Le plus gros producteur de... dans le monde

3 Pourquoi peut-on dire que les Etats-Unis sont la première puissance économique mondiale? L évolution du PIB des puissances de la Triade

4 Voici la correction. Les EU sont les premiers producteurs de richesses dans le monde, loin devant l Union européenne et le Japon. L évolution du PIB des puissances de la Triade

5 Dans quel domaine la puissance économique des EtatsUnis s exprime-t-elle? Donne des exemples. Le palmarès agricole américain (rang mondiaux)

6 Voici la correction. Les EU sont les premiers producteurs de produits agricoles (soja, maïs, blé ) Le palmarès agricole américain

7 Dans quel autre domaine la puissance économique des Etats-Unis s exprime-t-elle? Donne des exemples. Le palmarès industriel américain (rang mondiaux)

8 Voici la correction. Les EU sont les premiers producteurs de produits agricoles (soja, maïs, blé ) et industriels (automobiles, électronique, sidérurgie ) et les premiers producteurs de services. Le palmarès industriel américain

9 Quel secteur est le symbole de la puissance industrielle des Etats-Unis? La Silicon Valley est l image de la haute technologie (high-tech) triomphante. En 1940, le comté de Santa Clara ne comptait que habitants. Il en a 1,4 million en IBM s y installa en 1952, Lockheed en Le parc industriel est à côté du campus dans un cadre agréable. De petites sociétés naissantes (Apple par exemple) attiraient les ingénieurs des grandes firmes pour lancer de nouveaux produits demandés dans l armement ou l aéronautique. A.Bailly et G.Dorel, Etats-Unis/Canada, G.U., Hachette-Reclus, 1992

10 Voici la correction. La haute technologie. La Silicon Valley est l image de la haute technologie (high-tech) triomphante. En 1940, le comté de Santa Clara ne comptait que habitants. Il en a 1,4 million en IBM s y installa en 1952, Lockheed en Le parc industriel est à côté du campus dans un cadre agréable. De petites sociétés naissantes (Apple par exemple) attiraient les ingénieurs des grandes firmes pour lancer de nouveaux produits demandés dans l armement ou l aéronautique. A.Bailly et G.Dorel, Etats-Unis/Canada, G.U., Hachette-Reclus, 1992

11 IBM relève dela haute technologie : à quelle industrie appartient cette entreprise? (que fabrique-t-elle?) Logo de IBM (International Business Machines)

12 Voici la correction. IBM est l un informatique. des leaders mondiaux dans l industrie

13 Apple est un autre constructeur américain d ordinateurs (i-mac, Mac-book), mais aussi d autres produits de haute technologie...

14 Lockheed-Martin relève dela haute technologie : à quelle industrie appartient cette entreprise? (que fabrique-telle?) Logo de Lockheed Martin (né de la fusion entre Lockheed et Martin en 1995)

15 Voici la correction. Lockheed-Martin est un leader mondial dans le domaine de l aéronautique militaire. Un F-16 Fighting Falcon

16 Boeing est l autre grand constructeur aéronautique américain. Un Boeing de la compagnie American Airlines

17 Comment s exprime la puissance économique des EtatsUnis sur le monde d après ces documents? La part des différentes monnaies dans le commerce international (en %) Un billet d un dollar

18 Voici la correction. Le dollar est la première monnaie des échanges internationaux. La part des différentes monnaies dans le commerce international (en %)

19 Rappelle quelle est la première bourse du monde.

20 Voici la correction. La première bourse du monde est Wall street, à New York. Wall Street, le New York Stock Exchange La plus grande bourse des valeurs du monde est le New York Stock Exchange, appelé plus communément Wall Street. Une Bourse également très active, située aussi à New York et spécialisée dans les entreprises jeunes ayant une activité innovante, est le NASDAQ. Les Bourses de Chicago (CBOT et CME), spécialisées dans les céréales à l'origine, sont devenues parallèlement le premier marché des taux d'intérêts au monde grâce à la cotation à terme des bons et obligations du Trésor américain. CME est aussi la 1ère bourse mondiale pour la négociation des marchandises alimentaires.

21 Template : Le plus gros producteur de... dans le monde

22 Template : Le plus gros producteur de richesses dans le monde

23 Note le résumé. LA PREMIERE PUISSANCE ECONOMIQUE LA PUISSANCE ECONOMIQUE - Première puissance dans les services, l industrie (importance de la hautetechnologie) et l agriculture

24 Template : Des capitaux dans le monde entier

25 Les Etats-Unis sont les premiers investisseurs de capitaux dans le monde. Où investissent-ils le plus? Comment? Pourquoi? Cite des exemples. Les investissements américains dans le monde

26 Voici la correction. Les EU investissent avant tout en Europe, en y créant des filiales notamment, car c est une région riche qui a les moyens de consommer : Mac Donald s, Coca-cola Les établissements McDonald s en 2000 Siège social : Oak Brook (banlieue de Chicago)

27 Note le résumé. LA PREMIERE PUISSANCE ECONOMIQUE LA PUISSANCE ECONOMIQUE - Première puissance dans les services, l industrie (importance de la hautetechnologie) et l agriculture Premier investisseur mondial

28 Quelle est la place des Etats-Unis dans le commerce mondial? Les premiers pays exportateurs et importateurs de marchandises en 2005 $ Rang Exportateurs Part Rang Importateurs Part 1 Allemagne 9,3 % 1 Etats-Unis 16,1 % 2 Etats-Unis 8,7 % 2 Allemagne 7,2 % 3 Chine 7,3 % 3 Chine 6,1 % 4 Japon 5,7 % 4 Japon 4,8 % 5 France 4,4 % 5 Royaume-Uni 4,7 % 6 Pays-Bas 3,9 % 6 France 4,6 %

29 Voici la correction. Les EU occupent une place prépondérante dans le commerce mondial de marchandises : ils sont les premiers importateurs et les seconds exportateurs. Les premiers exportateurs et importateurs de marchandises Rang Exportateurs Part Rang 1 Allemagne 9,3 % 1 2 Etats-Unis 8,7 % 2 3 Chine 7,3 % 3 4 Japon 5,7 % 4 5 France 4,4 % 5 6 Pays-Bas 3,9 % 6 Importateurs Etats-Unis Allemagne Chine Japon Royaume-Uni France Part 16,1 % 7,2 % 6,1 % 4,8 % 4,7 % 4,6 %

30 Quelle est la nature des exportations américaines? Les exportations américaines en 2006

31 Voici la correction. Les Etats-Unis inondent les marchés étrangers de leurs produits manufacturés (et agricoles). Les exportations américaines en 2006

32 Décris et explique la balance commerciale. Les importations américaines en 2006 Total : 1852 milliards $ Source : Les exportations américaines en 2006 Total : 991 milliards $ Source :

33 Voici la correction. La balance commerciale est largement déficitaire : ils importent beaucoup plus qu ils n exportent, du fait de l importance de leur consommation (pétrole par exemple). Les importations américaines en 2006 Total : 1852 milliards $ Source : Les exportations américaines en 2006 Total : 991 milliards $ Source :

34 Quels sont les principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis? Les partenaires commerciaux des Etats-Unis Union européenne ALENA Asie

35 Voici la correction. Ils commercent avant tout avec le Canada et le Mexique, puis avec l UE et l Asie. Les partenaires commerciaux des Etats-Unis

36 Note le résumé. LA PREMIERE PUISSANCE ECONOMIQUE LA PUISSANCE ECONOMIQUE - Première puissance dans les services, l industrie (importance de la hautetechnologie) et l agriculture Premier investisseur mondial Première puissance commerciale mais fort déficit commercial

LA PUISSANCE AMERICAINE

LA PUISSANCE AMERICAINE LA PUISSANCE AMERICAINE PROBLEMATIQUES Comment les États-Unis occupent-ils la place de première puissance mondiale? Les Etats-Unis d Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à

Plus en détail

Les Etats-Unis dans la mondialisation

Les Etats-Unis dans la mondialisation Les Etats-Unis dans la mondialisation Quels rôle et place les Etats-Unis tiennent-ils dans la mondialisation? I- Au centre de l économie mondiale. 1) La première puissance économique mondiale : p. 295

Plus en détail

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES

3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 3ème PARTIE: LES PUISSANCES ECONOMIQUES MAJEURES 1ère leçon:les Etats-Unis 1.Un immense territoire peuplé et maîtrisé: =? Zones regroupant les grandes agglomérations A.Territoire et population: P 210-211

Plus en détail

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013

Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Les exportations de produits manufacturés de l Europe ont atteint près de 5 000 milliards de dollars EU en 2013 Exportations de marchandises par région et par produit, 2013 (milliards de $EU) Augmentation

Plus en détail

La puissance des Etats-Unis d Amérique

La puissance des Etats-Unis d Amérique La puissance des Etats-Unis d Amérique Sur quoi est fondée la réussite de la première puissance mondiale et comment le pays parvient-il à surmonter les difficultés et les agressions extérieures? Sommaire

Plus en détail

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie?

Pourquoi une forte demande des PME en Sourcing Asie? Sourcing en Asie Pour toute information complémentaire, contactez : Le Département Développement International de la Chambre de Commerce et d Industrie de Saint-Etienne / Montbrison Tél : 04.77.43.04.50

Plus en détail

PROFIL DE LA PROVINCE

PROFIL DE LA PROVINCE PROFIL DE LA PROVINCE Économie de l Ontario en 2013 Produit intérieur brut (PIB) : 695,7 milliards de dollars PIB par habitant : 51 300 $ Population : 13,6 millions d habitants Exportations et importations

Plus en détail

II. Commerce des marchandises

II. Commerce des marchandises II. Commerce des marchandises En 2012, le commerce mondial des marchandises a augmenté de 2 pour cent en volume dans le contexte d une faible demande mondiale et d une baisse des prix. Cela est beaucoup

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

Les relations économiques franco-allemandes

Les relations économiques franco-allemandes Les relations économiques franco-allemandes Chambre Franco-Allemande de Commerce et d Industrie Margarete Riegler-Poyet 1 1970 1980 1990 2000 2001 2003 2005 2006 2007 2008 Mrds d' Commerce bilatéral (en

Plus en détail

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE

I - DE LA SUPERPUISSANCE A L HYPERPUISSANCE Problématique : Quelles sont, en Amérique, les différentes sphères d'influence des États- Unis? Comment les États-Unis parviennent-ils à organiser la mondialisation à leur profit? I - DE LA SUPERPUISSANCE

Plus en détail

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US)

Commerce extérieur. Solde commercial positif dans les îles. Importations et exportations (milliard de $US) COMMERCE EXTÉRIEUR Le commerce extérieur de l espace Caraïbe 1 représente en 2001 plus de 297 milliards de dollars 2 en importations et plus de 290 milliards en exportations ce qui équivaut à un solde

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

L Épargne des chinois

L Épargne des chinois L Épargne des chinois (Patrick ARTUS Johanna MELKA) Colloque Cirem-Cepii-Groupama AM 29 septembre 25 Indicateurs de «qualité de vie» en Chine 199 1995 2 22 23 Nombre d'écoles par 1 habitants 9,1 7,82 6,48

Plus en détail

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance Journées de l économie Lyon 10 novembre 011 La soutenabilité de la croissance Quel business plan pour la politique économique de la France? 1 La France en 00 suivant les tendances actuelles Le business

Plus en détail

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007).

Revenu par habitant le plus élevé de toutes les grandes économies de la région (9.670 dollars en 2007). Sandra Fuentes-Berain Ambassadeur Ambassade du Mexique en Belgique et au Luxembourg Mission du Mexique auprès de l Union européenne. I. Introduction Mexique : 13 ème économie du monde (PIB), 8 ème importateur,

Plus en détail

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement

Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Plus de la moitié des exportations de marchandises des économies en développement sont destinées à d autres économies en développement Exportations des pays en développement, 2013 Pays de destination Vers

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 10 au 14 mars 2014 n 153 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 1 au 14 mars 214 n 153 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en janvier 214 : +,7% sur un mois, +,4% en moyenne mobile sur trois mois 2. Balance commerciale en janvier 214

Plus en détail

Les Etats-Unis : La première puissance mondiale

Les Etats-Unis : La première puissance mondiale Les Etats-Unis : La première puissance mondiale PBQ : Quels sont les facteurs expliquant la position hégémonique des Etats-Unis dans le monde? I. La population des Etats-Unis : dynamique et répartition

Plus en détail

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION FES

UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION FES UNIVERSITE SIDI MOHAMMED BEN ABDELLAH ECOLE NATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION FES II- Les échanges internationaux- Evolution et instruments de mesure 2-1 Les principales évolutions du commerce international

Plus en détail

Chapitre : les Etats-Unis superpuissance mondiale

Chapitre : les Etats-Unis superpuissance mondiale Chapitre : les Etats-Unis superpuissance mondiale Introduction : La notion de «puissance» en géographie qualifie le poids d un Etat par rapport aux autres. Une grande puissance est donc un Etat qui se

Plus en détail

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1

Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation. Page 1 Situation 2 : Le Brésil dans la Mondialisation Page 1 Documents de lancement Source : http://www.telleestmatele.com/article-36865965.html Page 2 Rio de Janeiro 2016 Page 3 Activité élèves : (analyses de

Plus en détail

? Comment se manifeste la puissance américaine

? Comment se manifeste la puissance américaine LES Etats-Unis? Comment se manifeste la puissance américaine I- LA PREMIERE PUISSANCE DU MONDE? quelles sont les bases de la puissance(les indicateurs) A) Les indicateurs de la puissance a) premier pôle

Plus en détail

II. Commerce des marchandise

II. Commerce des marchandise II. Commerce des marchandise En, le commerce des marchandises a augmenté de 14 pour cent en volume. Parmi les grands groupes recensés, ce sont les produits manufacturés qui affichent la croissance la plus

Plus en détail

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Les échanges de marchandises (biens et services), de titres et de monnaie d un pays avec l étranger sont enregistrés dans un document comptable

Plus en détail

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE

11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LE MEXIQUE 11 AOÛT 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE MEXICAINE Mexique Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 119,7 PIB (en G$ US courants) 1 282,7 PIB par habitant (en $ US courants) 10 714,8 Taux

Plus en détail

14. Les concepts de base d une économie ouverte

14. Les concepts de base d une économie ouverte 14. Les concepts de base d une économie ouverte Jusqu ici, hypothèse simplificatrice d une économie fermée. Economie fermée : économie sans rapport économique avec les autres pays pas d exportations, pas

Plus en détail

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes

Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Chapitre XVII Les déterminants de la balance commerciale et des opérations courantes Le chapitre X consacré à l optique dépenses de la comptabilité nationale nous a donné l occasion de décrire la structure

Plus en détail

Innovation Industrie. Santé. Culture. Développement durable. Energie FRANCE. Agriculture. Haute technologie. Santé. Investissements Education

Innovation Industrie. Santé. Culture. Développement durable. Energie FRANCE. Agriculture. Haute technologie. Santé. Investissements Education DOCUMENT D INFORMATION SUR L ATTRACTIVITÉ COMMERCIALE ET ÉCONOMIQUE DE LA FRANCE 2015 Innovation Industrie Santé Développement durable Culture FRANCE Energie Haute technologie Santé Agriculture Investissements

Plus en détail

Le solde commercial de la France, qui était

Le solde commercial de la France, qui était 3.1 Échanges extérieurs Le solde commercial de la France, qui était positif au début des années 2, redevient négatif à partir de 25. Le solde des produits manufacturés devient alors déficitaire et va ensuite

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens

Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Le commerce extérieur du Canada en 2013 Balance des biens Résumé En 2013, la balance commerciale canadienne a enregistré un déficit réduit de 38% par rapport à 2012 à 7,4 MdCAD (0,4% du PIB), sous l effet

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Perspectives économiques du Canada :

Perspectives économiques du Canada : Perspectives économiques du Canada : 2015 une année remplie d incertitude Pedro Antunes Économiste en chef adjoint, Le Conference Board du Canada Le 22 septembre 2015 conferenceboard.ca Perspectives mondiales

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Fund name here au 31 décembre 2004

Fund name here au 31 décembre 2004 Compte indiciel de marché monétaire Le compte indiciel de marché monétaire reflète les variations quotidiennes de l indice des bons du Trésor à 91 jours DEX. Les objectifs d un compte de marché monétaire

Plus en détail

IMPORTEURS - EXPORTATEURS

IMPORTEURS - EXPORTATEURS Août 2013 IMPORTEURS - EXPORTATEURS Service Etudes CCI Indre Importateurs - Exportateurs Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE Page LES OPERATEURS DU COMMERCE INTERNATIONAL

Plus en détail

Rendement des entreprises et appartenance

Rendement des entreprises et appartenance Rendement des entreprises et appartenance 22 Les données sur le rendement des entreprises exploitées au Canada confirment la forte baisse des résultats concrets au dernier trimestre de 2008 et les années

Plus en détail

15. Une théorie macroéconomique de l économie

15. Une théorie macroéconomique de l économie 15. Une théorie macroéconomique de l économie S = I + INE Epargne nationale, investissement et investissement net à l étranger en % du PIB aux Etats-Unis Année S I INE 1960 19,4 18,7 0,7 1970 18,4 18,1

Plus en détail

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011

Canada-Belgique. Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff. Publication n o 2011-123-F Le 25 novembre 2011 Canada-Belgique Publication n o 211-123-F Le 25 novembre 211 Alexandre Gauthier Raphaël Guévin-Nicoloff Division des affaires internationales, du commerce et des finances Service d information et de recherche

Plus en détail

«Les marchés s des biocarburants» Quels impacts sur les marchés des matières premières agricoles? Quelles perspectives pour demain? VALBIOM : 3 éme Table Ronde Hélène MORIN 1 Plan de l interventionl Production

Plus en détail

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS

LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS Los Angeles, San Francisco/Silicon Valley LES RELATIONS COMMERCIALES DE LA BELGIQUE AVEC LES ÉTATS-UNIS RELATIONS COMMERCIALES 3 Table des

Plus en détail

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010

composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 Données actualisées 1 composition de la consommation marchande des FranÇais entre 1960 et 2010 En pourcentage Nature de la dépense 1960 2010 Produits alimentaires et produits non alcoolisés 26,5 13,3 Boissons

Plus en détail

EQUATEUR PRESENTATION GENERALE DU PAYS

EQUATEUR PRESENTATION GENERALE DU PAYS PRINCIPAUX INDICATEURS Population (2010) : 14 118 779 habitants Superficie : 272 045 km² Capitale : Quito Monnaie nationale : Dollar Américain PIB (2009) : 55 613 millions de dollars USD (67 ème rang mondial,

Plus en détail

Théorie standard du commerce international: Supposons que. P A Y :PrixdeY au pays A. Prix relatifs de X par rapport à Y en autarcie: Pays B: Pays A:

Théorie standard du commerce international: Supposons que. P A Y :PrixdeY au pays A. Prix relatifs de X par rapport à Y en autarcie: Pays B: Pays A: 4 Le commerce international Canada-É-U, 1945-1973 4.1 L avantage comparé Théorie standard du commerce international: Supposons que PX:PrixdeX A au pays A P B X :PrixdeX au pays B P A Y :PrixdeY au pays

Plus en détail

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois *

France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * France, Europe et monde Les tendances économiques de l agriculture Lucien Bourgeois * Dans 50 ans, le secteur agricole restera stratégique même dans nos pays développés et il faudra toujours autant de

Plus en détail

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Introduction : Etats-Unis Royaume-Uni France Allemagne Japon 500 450 400 350 300 250 200 150 100 50 0 1820 1850 1870 1890 1910 Document 1 : Croissance

Plus en détail

Volume 2, numéro 7 29 mars 2005. La Chine. Deuxième partie : l ouverture au commerce international. Sommaire

Volume 2, numéro 7 29 mars 2005. La Chine. Deuxième partie : l ouverture au commerce international. Sommaire ISSN 1708-9158 Volume 2, numéro 7 29 mars 2005 La Chine Deuxième partie : l ouverture au commerce international Sommaire 1. Avec la mise en œuvre de réformes en 1978 et 1992, la Chine a donné une nouvelle

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

Le Québec et le commerce international

Le Québec et le commerce international Le Québec et le commerce international Stéphane Paquin, Ph.D Professeur ENAP Chaire de recherche du Canada en économie politique internationale et comparée Qui gagne quand tout le monde perd? Mme Alena

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012

L investissement direct étranger à Taïwan en 2012 Résumé L investissement direct étranger à Taïwan en 212 L Union Européenne est le premier investisseur étranger à Taïwan (31,9 Mds USD en 212). Dans l autre sens, Taïwan est à l origine d environ 226 Mds

Plus en détail

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète

La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète La France et l Union européenne : influence mondiale, puissance incomplète Capacités Localiser et situer : - le territoire français ultramarin sur un planisphère - les principaux espaces de la francophonie

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004

OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 OBSERVATOIRE DU COMMERCE EXTERIEUR Données 2004 DIRECTION DE L'EXPANSION ECONOMIQUE DIVISION DES STATISTIQUES ET DES ETUDES ECONOMIQUES SOMMAIRE Pages PREAMBULE 1 CHAPITRE n 1 - LES RESULTATS ANNUELS 3

Plus en détail

INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE

INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE INDUSTRIE DES MATIERES PLASTIQUES ET DU CAOUTCHOUC EN BELGIQUE RAPPORT ANNUEL ECONOMIQUE 26 Een gemeenschappelijke koepelstructuur van Agoria en essencia Une structure coupole commune de Agoria et essenscia

Plus en détail

Fiche de travail : L Union Européenne.

Fiche de travail : L Union Européenne. Fiche de travail : L Union Européenne. Cette fiche de travail est à compléter en partie à partir du logiciel «Europe et UE» disponible sur le site Internet dans le chapitre de Géo intitulé «L Union Européenne».

Plus en détail

1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde?

1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde? 1-1- positions diplomatiques des Etats Unis «gendarmes du monde» Quelles sont les manifestations de la présence militaire américaine dans le monde? Séance 1 : Les Etats-Unis, seule «puissance globale»

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

LES INDICES BOURSIERS

LES INDICES BOURSIERS TRADAFRIQUE LES INDICES BOURSIERS [Type the document subtitle] Di [Pick the date] Qu est ce que les indices boursiers Les indices permettent de mesurer l évolution des marchés boursiers ce sont à la fois

Plus en détail

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies

Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange. Chapitre 4 : L ouverture des économies Thème 1 : La coordination des décisions économiques par l échange Sous thème 1.2 : La dimension internationale de l échange Chapitre 4 : L ouverture des économies Problématique(s) du sous thème : Les conséquences

Plus en détail

- quel est l impact d une baisse des prix des. matières premières pour les pays en voie de. développement?

- quel est l impact d une baisse des prix des. matières premières pour les pays en voie de. développement? Commerce International Philippe Martin, 2004 - ORGANISATION : - Travaux dirigés une semaine sur deux : 6 séances dont une consacrée au contrôle continu - Documents du cours distribués au 1 er TD - Les

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola

EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Crise économique mondiale et impacts réels sur les entreprises manufacturières québécoises et canadiennes EL YASSI Soufiane MENEYROL Maxime NDIOYE Mamadou SAIDI Sandra TOOVI Hizola Agenda I Crises et conséquences

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013

Bilan du commerce extérieur de la Corée en 2013 Résumé Bilan du commerce extérieur de la Corée en 213 Malgré une croissance modeste en 213 (+,7% contre 1% en moyenne par an entre 2 et 21), les échanges commerciaux coréens se sont maintenus au-dessus

Plus en détail

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse

2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse 2. L'économie et la politique de transport de marchandises comme déterminants du marché de la logistique suisse Vue d'ensemble des principaux faits La Suisse compte, avec un produit intérieur brut de 603

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE?

LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? LE COMMERCE EXTÉRIEUR CHINOIS DEPUIS LA CRISE: QUEL RÉÉQUILIBRAGE? Françoise Lemoine & Deniz Ünal CEPII Quel impact de l expansion chinoise sur l économie mondiale? Rencontres économiques, 18 septembre

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation

L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation L industrie suisse des biens de consommation à l heure de la mondialisation L industrie suisse des biens de consommation subit, ces dernières années, une concurrence de plus en plus forte sur les marchés

Plus en détail

Marché des capitaux d emprunt

Marché des capitaux d emprunt Marché des capitaux d emprunt SOMMAIRE Notre équipe Marchés des capitaux d emprunt internationaux jouit d une vaste expérience pour ce qui est de conseiller des banques d investissement mondiales, des

Plus en détail

Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise

Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise Le contexte mondial des filières oléagineuses- Principales caractéristiques L analyse du secteur mondial

Plus en détail

Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA

Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA Choix concurrentiels 2008 Comparaison des coûts d implantation des entreprises à l échelon international KPMG SA Sommaire 1. A propos de l étude Choix concurrentiels 2008 2. Comparaison entre pays 3. Résultats

Plus en détail

Canada-Arabie saoudite

Canada-Arabie saoudite Canada-Arabie saoudite Publication n o 214-14-F Le 19 janvier 215 Alexandre Gauthier Division de l économie, des ressources et des affaires internationales Service d information et de recherche parlementaires

Plus en détail

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance

L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique : un secteur en forte croissance L agriculture biologique est en plein développement au niveau mondial, avec un taux de croissance annuel de la production de 15 à 30%. L Europe

Plus en détail

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années

Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations au cours des 20 dernières années mondiales de services commerciaux 1995 1 179 milliards 2005 2 516 milliards 2014 4 872 milliards mondiales de marchandises Le commerce des marchandises et des services a connu d importantes fluctuations

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

FICHE DE SYNTHESE : CHAPITRE 101 LA MONDIALISATION DES ECHANGES

FICHE DE SYNTHESE : CHAPITRE 101 LA MONDIALISATION DES ECHANGES FICHE DE SYNTHESE : CHAPITRE 101 LA MONDIALISATION DES ECHANGES 1 LES NOTIONS Echange marchand = échange de biens et de services qui s effectue sur un marché et qui donne lieu au paiement d un prix fixé

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

CH2 : ORGANISATION DU TERRITOIRE LES GRANDS ENSEMBLES REGIONAUX C A N A D A. www.cours-seko.com

CH2 : ORGANISATION DU TERRITOIRE LES GRANDS ENSEMBLES REGIONAUX C A N A D A. www.cours-seko.com CH2 : ORGANISATION DU TERRITOIRE LES GRANDS ENSEMBLES REGIONAUX 1. AU NORD EST: LA MANUFACTURING BELT ET LA MEGALOPOLIS: 1 centre d impulsion mondial. A. Les atouts de cette région Le territoire des USA

Plus en détail

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc

Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs Etude sur l industrie alimentaire au Maroc Avril 215 Plan 1. Contexte mondial 2. Indicateurs clés 3. Production et balance commerciale 4. Principales

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

LES FONDEMENTS DE L ÉCHANGE INTERNATIONAL

LES FONDEMENTS DE L ÉCHANGE INTERNATIONAL LES FONDEMENTS DE L ÉCHANGE INTERNATIONAL 5 Thème 1 La coordination des décisions économiques par l échange 1.2 La dimension internationale de l échange L ouverture des économies se traduit par un fort

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

L IRLANDE. L Irlande entre dans la Communauté Européenne en 1973 et fait partie des 11 pays à adopter l Euro au 1 er Janvier 1999.

L IRLANDE. L Irlande entre dans la Communauté Européenne en 1973 et fait partie des 11 pays à adopter l Euro au 1 er Janvier 1999. PRINCIPAUX INDICATEURS Population : 4,72 millions d habitants (recensement 2011) PIB : 156,4 milliards d (2011) Taux de croissance : 1,4 % (2011) Taux d'inflation : 2,4% (2011) Exportations en France :

Plus en détail

Université de Cergy-Pontoise. Licence Economie et Gestion - 1ère année Semestre 1. Planche de TD n 3

Université de Cergy-Pontoise. Licence Economie et Gestion - 1ère année Semestre 1. Planche de TD n 3 Université de Cergy-Pontoise Licence Economie et Gestion - 1ère année Semestre 1 Planche de TD n 3 Cours concerné: Chapitre 2 : Les Grandeurs de l Economie Blanchard et Cohen (chap. 2), Burda et Wyplosz

Plus en détail

Le RMB, une monnaie internationale incontournable

Le RMB, une monnaie internationale incontournable Le RMB, une monnaie internationale incontournable 12/02/2012 Bei XU Economiste & Martine GRAFF Expert Trade Finance Introduction 1. Les chiffres clés de l économie chinoise 2. L internationalisation du

Plus en détail

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores

CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores CHAPITRE 9 Le management à la japonaise : au-delà des mythes et des folklores Page 336 TABLEAU 9-1 Une appréciation de la performance économique du Japon Accroissement du volume du PIB Accroissement du

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

LE FOREX. www.tradafrique.com 1

LE FOREX. www.tradafrique.com 1 LE FOREX www.tradafrique.com 1 I) La définition du forex Le Forex, est un terme désignant le Marché des Changes, un marché sur lequel sont échangées les devises internationales. En raison de son volume

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail