Réattribution de l espace

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réattribution de l espace"

Transcription

1 Réattribution de l espace Tel qu on l a établi lors des vérifications de l espace, on pourrait tirer avantage du fait de repenser la manière dont est utilisé l espace au sein des départements et des facultés (par exemple, l aménagement des locaux à bureaux pour les étudiants des deuxième et troisième cycles selon le modèle d un hôtel) et de partager davantage les ressources (registre central des salles de cours dans l ensemble de l Université). Les vérifications de l espace ont également proposé de réattribuer l espace à l intérieur de certains bâtiments afin que l affectation de l espace respecte davantage le droit à l espace. Une telle réattribution a pour objectif de mieux assortir le type de bâtiment et son utilisation et de localiser les programmes dans les endroits les plus susceptibles de tirer avantage des possibilités d agrandissement. Les diagrammes 69 à 73 illustrent les propositions de réinstallation ou d agrandissement à long terme pour divers programmes et facultés. On propose de discuter des ces solutions afin d aider à cerner les intentions de croissance à long terme, les affinités entre les programmes et les emplacements stratégiques. Puisque les programmes d enseignement et de recherche ne peuvent pas être suspendus pendant des périodes prolongées, toute modification à l emplacement ou aux exigences d un programme en matière d espace exigera une planification minutieuse. Les schémas indiquant des changements potentiels à long terme de l emplacement d une faculté se fondent sur des séquences d échelonnement simples. Les autres possibilités comprennent notamment l utilisation d espace temporaire à l extérieur, la construction échelonnée d installations nouvelles ou rénovées sur place ou le déménagement de programmes du campus du centreville vers les campus Macdonald ou l ancienne gare Glen. 44 **Ce rapport a été préparé par des consultants, pour discussion. Son contenu n a pas été approuvé par l Université McGill

2 Construction du pavillon des arts à l angle de la rue McTavish et de l avenue Docteur-Penfiel Agrandissement des pavillons de médecine/ services paramédicaux/médecine dentaire ou déménagement dans l édifice Duff/INM/ Hôpital Royal Victori (Les programmes sont généralement maintenus au sein du groupe des sciences de la vie existant mais les installations axées sur les services déménagent des bâtiments patrimoniaux inappropriés tels que le pavillon Strathcona à des emplacements plus adéquats.) L emplacement des bibliothèques McLennan et Redpath a été réaménagé pour accepter un large éventail de services de base aux étudiants en plus des services de bibliothèque permanente Direction de l expansion ou du déménagementpotentiel. 69. Aménagement à long terme, Option A *Ce rapport a été préparé par des consultants, pour discussion. Son contenu n a pas été approuvé par l Université McGill 45

3 Agrandissement des pavillons de médecine /services paramédicaux/médecine dentaire ou déménagement au nouvel emplacement à l angle de la rue McTavish et de l avenue Docteur-Penfiel Déménagement de l administration dans le pavillon Strathcon Déménagement du département des arts dans le pavillon James de l administration réaménagé et à l espace disponible adjacent. permanente Aménagement à long terme, Option B **Ce rapport a été préparé par des consultants, pour discussion. Son contenu n a pas été approuvé par l Université McGill

4 Agrandissement des pavillons de médecine/ services paramédicaux/médecine dentaire ou déménagement au nouvel emplacement à l angle de la rue McTavish et de l avenue Docteur-Penfiel Agrandissement ou rénovation de la bibliothèque McLennan pour accepter la collection globale et les services améliorés. Réaménagement de l emplacement de la bibliothèque Redpath pour accueillir le département des arts. Réaménagement du pavillon des arts pour accueillir les services de base aux étudiants. e. Réaménagement du pavillon Strathcona pour accepter les fonctions non axées sur les services (p. ex., les bureaux de la faculté ou des étudiants diplômés, certains centres de recherche). permanente e. 71. Aménagement à long terme, Option C *Ce rapport a été préparé par des consultants, pour discussion. Son contenu n a pas été approuvé par l Université McGill 47

5 Agrandissement des pavillons de médecine/ services paramédicaux/médecine dentaire ou déménagement dans les nouveaux bâtiments érigés sur le terrain intercalaire aux environs du groupe des sciences de la vie existant. Déménagement de l administration ainsi que des services de soutien de base aux étudiants dans le pavillon Strathcon (Utilisation non axée sur les services du bâtiment patrimonial important.) Déménagement du département des arts dans le pavillon James de l administration réaménagé et à l espace disponible adjacent. L emplacement à l angle de la rue McTavish et de l avenue Docteur-Penfield est prêt pour la mise en place de nouveaux programmes tels que des instituts et des centres de recherche interdisciplinaire. permanente Aménagement à long terme, Option D **Ce rapport a été préparé par des consultants, pour discussion. Son contenu n a pas été approuvé par l Université McGill

6 permanente Aucun agrandissement important n est actuellement prévu pour les facultés des sciences et de génie. Le besoin le plus pressant concerne le renouvellement ou le remplacement des installations actuelles. L exécution de ces travaux de renouvellement ou de remplacement reposeront donc sur la construction échelonnée ou sur l utilisation de locaux temporaires dans d autres emplacements ou sur le déménagement d une partie de ces programmes à d autres emplacements. 73. Aménagement à long terme et génie *Ce rapport a été préparé par des consultants, pour discussion. Son contenu n a pas été approuvé par l Université McGill 49

Série de conférences «MAINTENANT» du CDSPI s adressant aux étudiants dentaires - Année scolaire dentaire 2013/2014

Série de conférences «MAINTENANT» du CDSPI s adressant aux étudiants dentaires - Année scolaire dentaire 2013/2014 Téléphone : 1 877 293-9455 (Assurance : poste 5008 Placements : poste 5021) Courriel : dipl@cdspiadvice.com Série de conférences «MAINTENANT» du CDSPI s adressant aux étudiants dentaires - Année scolaire

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014

Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2014 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CPER 2007-2013 UNIVERSITE DE PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE

Plus en détail

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables...

Section II Utilités publiques...4 473. Domaine d application...4 474. Normes applicables aux bâtiments...4 475. Autres normes applicables... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE XII BÂTIMENT TEMPORAIRE, BUREAU DE VENTE SUR LES CHANTIERS DE CONSTRUCTION ET TERRAINS OCCUPÉS À DES FINS D UTILITÉ PUBLIQUE Section I Bâtiment temporaire de chantier et bureau

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

Telenet Info Chantier Rénovation de façade & travaux de démolition

Telenet Info Chantier Rénovation de façade & travaux de démolition Telenet Info Chantier Rénovation de façade & travaux de démolition En collaboration avec nos partenaires réseau À quoi faut-il penser en cas de travaux de façade ou de démolition? Vous envisagez la rénovation

Plus en détail

4.3 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR EN COURS D EMPLOI (ALTERNANCE ECOLE / ENTREPRISE)

4.3 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR EN COURS D EMPLOI (ALTERNANCE ECOLE / ENTREPRISE) ARCHITECTURE D'INTERIEUR En tant qu'architecte d'intérieur, vous planifiez et concevez des espaces dans les domaines publics et privés. Vous développez des concepts de l'espace pour des rénovations ou

Plus en détail

Maîtrise universitaire en études du tourisme Master of Arts (MA) in Tourism Studies

Maîtrise universitaire en études du tourisme Master of Arts (MA) in Tourism Studies Maîtrise universitaire en études du tourisme Master of Arts (MA) in Tourism Studies Faculté des géosciences et de l environnement Université de Lausanne Plan d études Entrée en vigueur I 15 septembre 2014

Plus en détail

Un modèle entrepreneurial de transfert et d intégration de tous les programmes de santé, y compris les SSNA

Un modèle entrepreneurial de transfert et d intégration de tous les programmes de santé, y compris les SSNA Un modèle entrepreneurial de transfert et d intégration de tous les programmes de santé, y compris les SSNA Nation crie de Bigstone La nation crie de Bigstone (NCB) compte 7 200 membres répartis dans sept

Plus en détail

Projets annuels du programme d urgence 2009 et 2010

Projets annuels du programme d urgence 2009 et 2010 Projets annuels du programme d urgence 2009 et 2010 Projets PU 2009 s Juridiques, Economiques et Sociales Remplacement des préfabriqués par la construction et équipement d un bloc de 35 salles de cours

Plus en détail

Plan d accessibilité annuel

Plan d accessibilité annuel Plan d accessibilité annuel octobre 2009 31 mars 2011 Soumis au conseil d administration de St. Joseph s le 28 septembre 2009 Préparé et soumis par le Groupe de travail sur l accessibilité de St. Joseph

Plus en détail

Athénée de Luxembourg Structure temporaire

Athénée de Luxembourg Structure temporaire Athénée de Luxembourg Structure temporaire DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2011 1/9 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant des années soixante, nécessite des travaux

Plus en détail

Rencontre avec les étudiants de première année de médecine dentaire de l Université de Montéal

Rencontre avec les étudiants de première année de médecine dentaire de l Université de Montéal A C T I V I T É S Rencontre avec les étudiants de première année de médecine dentaire de l Université de Montéal Date : 3 octobre 2011 Lieu : Université de, salle E310 Sujet : Les assurances Rencontre

Plus en détail

Peau neuve pour «La Banane»

Peau neuve pour «La Banane» Peau neuve pour «La Banane» extension du bâtiment Unithèque à Dorigny Conférence de presse 2 février 2015 Unithèque: repères 1983: mise en service du Bâtiment central, aujourd hui Unithèque Architecture

Plus en détail

Recherche. Centre de Collaboration MiQro Innovation. Pavillon de recherche appliquée sur le cancer (PRAC) Institut de pharmacologie

Recherche. Centre de Collaboration MiQro Innovation. Pavillon de recherche appliquée sur le cancer (PRAC) Institut de pharmacologie Centre de Collaboration MiQro Innovation Pavillon de recherche appliquée sur le cancer (PRAC) Institut de pharmacologie Station de recherche 15 Sherbrooke, IBM et DALSA Centre de Collaboration MiQro Innovation

Plus en détail

Rencontre avec les étudiants de quatrième année de médecine dentaire de l Université de Montréal

Rencontre avec les étudiants de quatrième année de médecine dentaire de l Université de Montréal A C T I V I T É S de l Université de Date : Mars 2012 (à déterminer) Heure : 17 h Lieu : À déterminer Sujet : L ABC de l assurance et assurance en cas de maladie grave vs assurance invalidité Date : 12

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

Dossier de presse. Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7

Dossier de presse. Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7 Dossier de presse Pose de la première pierre des 4 derniers bâtiments du grand campus de la Zac Rive Gauche Université Paris Diderot Paris 7 I Le chantier de Paris Diderot Paris 7 Le Partenariat Public-Privé

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final

Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final 2010 Partage et échange d expertises et de services : Techniques de tourisme et gestion touristique Rapport narratif final Un projet du Cégep de Matane en collaboration avec le Campus Saint Jean de l Université

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE

BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE VILLAGE DE SENNEVILLE BROCHURE D INFORMATION CONSTRUCTION, RÉNOVATIONS, RÉPARATION ET AMÉNAGEMENTS PAYSAGERS À SENNEVILLE Jacques Perreault, inspecteur JANVIER 2013 BROCHURE D INFORMATION BROCHURE D INFORMATION

Plus en détail

Regroupement des sites de la Haute école spécialisée bernoise (HESB) Fiche d information

Regroupement des sites de la Haute école spécialisée bernoise (HESB) Fiche d information Regroupement des sites de la Haute école spécialisée bernoise (HESB) Fiche d information Conférence de presse du 2 février 2011 A) Situation La Haute école spécialisée bernoise (HESB) est née du regroupement

Plus en détail

I- REGLEMENT DES CONTROLES

I- REGLEMENT DES CONTROLES Département Informatique IUT de Villetaneuse CONTROLE CONTINU DES CONNAISSANCES Proposé au Conseil de Département du 3 octobre 2006 ==============================================================================

Plus en détail

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith

20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 20 Questions que les administrateurs devraient poser sur la stratégie Sommaire de la présentation Le 19 juillet 2012 Ken Smith 1. Quel est le rôle du conseil en matière de stratégie par rapport à celui

Plus en détail

Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006

Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006 Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006 Procès-verbal de la réunion du comité consultatif d'urbanisme de la Ville de Mont- Tremblant tenue le mercredi 23 août 2006 à 16 h,

Plus en détail

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires

Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Chapitre 15 Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 15 USAGES, CONSTRUCTIONS ET ÉQUIPEMENTS TEMPORAIRES... 15-3 15.1 GÉNÉRALITÉ... 15-3 15.2 ABRI D'AUTO TEMPORAIRE (ABRI D'HIVER)...

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel FICHE DE RENSEIGNEMENTS N 6 Fonds d assurance pour l achèvement de la formation

Plus en détail

Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015

Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015 Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015 Historique du projet Création du comité des bâtiments en juillet

Plus en détail

À l'assemblée du 6 mars 1995, le Conseil de la Ville de Montréal décrète :

À l'assemblée du 6 mars 1995, le Conseil de la Ville de Montréal décrète : VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 95-039 RÈGLEMENT SUR LE DÉVELOPPEMENT DU CAMPUS DE L'UNIVERSITÉ McGILL ET AUTORISANT LA CONSTRUCTION ET L'OCCUPATION D'UN BÂTIMENT POUR LA FACULTÉ DE GÉNIE À l'assemblée du

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

COMPARAISON DE SALAIRES À L UNIVERSITÉ DE MONCTON

COMPARAISON DE SALAIRES À L UNIVERSITÉ DE MONCTON Nettoyeur II Juin 1995-avril 1996 22 513$ 0,00$* Mai 1996-avril 1997 25 272$ 0,00$* 47 785$ 0,00$ COMPARAISON DE SALAIRES À L UNIVERSITÉ DE MONCTON Juin 1997-avril1998 25 688$ 17 040$ Mai 1998-avril 1999

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Espaces commerciaux à louer L Édifice de l horticulture Parc Lansdowne, Ottawa

Espaces commerciaux à louer L Édifice de l horticulture Parc Lansdowne, Ottawa Page 1 of 6 Espaces commerciaux à louer L Édifice de l horticulture Parc Lansdowne, Ottawa Façade sud Aperçu La Ville d Ottawa est à la recherche de locataires convenables pour les espaces commerciaux

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018

LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET PLAN D ACTION 2014-2018 LA BIBLIOTHÈQUE PAUL-ÉMILE-BOULET Un carrefour de l apprentissage PLAN D ACTION 2014-2018 JANVIER 2014 L OFFRE DE SERVICES : LA VISION La bibliothèque Paul-Émile-Boulet offre des services adaptés aux besoins

Plus en détail

ASSEMBLÉE PUBLIQUE DU MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2015 PROPOSITION D ORDRE DU JOUR. PÉRIODE DE QUESTIONS (Durée minimale : une heure) DÉBUT DE L ASSEMBLÉE :

ASSEMBLÉE PUBLIQUE DU MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2015 PROPOSITION D ORDRE DU JOUR. PÉRIODE DE QUESTIONS (Durée minimale : une heure) DÉBUT DE L ASSEMBLÉE : ASSEMBLÉE PUBLIQUE DU MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2015 PROPOSITION D ORDRE DU JOUR PÉRIODE DE QUESTIONS (Durée minimale : une heure) DÉBUT DE L ASSEMBLÉE : ORDRE DU JOUR ET PROCÈS-VERBAL ARTICLE 1 Secrétariat

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité

Commune de Prangins Municipalité Commune de Prangins Municipalité Préavis No 53/14 au Conseil Communal Demande d'un crédit de CHF 165'000.-- TTC en vue de travaux de démolition du pavillon scolaire provisoire des Fossés et de la création

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services.

La Première du Canada et la Compagnie Legacy offrent à tous leurs clients et aux consommateurs un accès égal à leurs produits et services. Politique de la Compagnie d assurance-vie Première du Canada («Première du Canada») et de la Compagnie d assurances générales Legacy («Compagnie Legacy») en matière de service à la clientèle : Offrir des

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique

Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique 28 mars 2014-9h - 16h30 Lieu École nationale d'administration publique (ÉNAP) 4750, rue Henri-Julien (coin Villeneuve) Montréal - Métro

Plus en détail

OUVERTURE OFFICIELLE RÉSIDENCE ÉTUDIANTE ET SALLE DE LECTURE DU PAVILLON DES SŒURS-GRISES

OUVERTURE OFFICIELLE RÉSIDENCE ÉTUDIANTE ET SALLE DE LECTURE DU PAVILLON DES SŒURS-GRISES OUVERTURE OFFICIELLE RÉSIDENCE ÉTUDIANTE ET SALLE DE LECTURE DU PAVILLON DES SŒURS-GRISES AOÛT-SEPTEMBRE 2014 L UNIVERSITÉ CONCORDIA : FIÈRE GARDIENNE D UN TRÉSOR MONTRÉALAIS Voilà près de 150 ans, les

Plus en détail

INVESTIR DANS FAIRE PROGRESSER L ONTARIO

INVESTIR DANS FAIRE PROGRESSER L ONTARIO INVESTIR DANS L INFR DE L STRUCTURE NTARIO FAIRE PROGRESSER L ONTARIO Des solutions pour l infr Conçues en ntario. 1 L INFRASTRUCTURE DE L ONTARIO structure. Le nouveau plan sur 10 ans pour l économie

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones;

101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; CHAPITRE XI : STATIONNEMENT HORS-RUE 101. CHAMP D APPLICATION ET RÈGLE GÉNÉRALE Les dispositions du présent chapitre : 1 o s appliquent à toutes les zones; 2 o s appliquent à toute nouvelle construction

Plus en détail

B-10 - apprentissage par projet

B-10 - apprentissage par projet B-10 - apprentissage par projet 1- Qu est-ce qu un apprentissage par projet? L apprentissage par projet porte sur la réalisation, par l apprenant, d une production (actions, maquettes, exposés, posters,

Plus en détail

Véhicules des départements de McGill (avec vignette et/ou permis de stationnement «D»)

Véhicules des départements de McGill (avec vignette et/ou permis de stationnement «D») A-1 Annexe A Campus du centre-ville de l Université McGill bordé par les rues McTavish, Docteur-Penfield, University et Sherbrooke O. (sans les inclure, voir plus bas au sujet de la rue McTavish) Véhicules

Plus en détail

DERNIÈRES NOUVELLES SUR L AGRANDISSEMENT DE L INSTITUT DE CARDIOLOGIE JUIN 2015

DERNIÈRES NOUVELLES SUR L AGRANDISSEMENT DE L INSTITUT DE CARDIOLOGIE JUIN 2015 DERNIÈRES NOUVELLES SUR L AGRANDISSEMENT DE L INSTITUT DE CARDIOLOGIE JUIN 2015 ABRI À VÉLO DE L HO ET ACCÈS À L ENTRÉE DE L AVENUE MELROSE (SOINS AMBULATOIRES DE L HO) Date de début : déjà en fonction

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME Séance du comité consultatif d urbanisme tenue mercredi le 13 juin 2012 à 19 h 30, à l hôtel de ville de la Municipalité de Sainte-Martine, au 3, rue des Copains. Sont présents : Est absent : Monsieur

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009

PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 CONSTRUCTION DE DÉFENSE (1951) LIMITÉE PROFIL DES COMPÉTENCES REQUISES DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉVISION 2 (forme abrégée) APPROUVÉE PAR LE CONSEIL le 30 mars 2009 (Modifie et abrège le profil en date

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS Ministère de la Santé et des Soins de longue durée La présente feuille de renseignements fournit de l information de base aux fournisseurs de services de santé ainsi qu au grand

Plus en détail

Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario

Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario Plan de conservation de l énergie et de gestion de la demande 2013 2017 du CSPGNO selon la Loi sur l énergie verte de l Ontario Contexte du secteur de l éducation Planification du financement et de la

Plus en détail

Plan directeur de l Université McGill PRINCIPES DE PLANIFICATION ET DE CONCEPTION

Plan directeur de l Université McGill PRINCIPES DE PLANIFICATION ET DE CONCEPTION Plan directeur de l Université McGill PRINCIPES DE PLANIFICATION ET DE CONCEPTION Approuvé par le Conseil des gouverneurs de l Université McGill, le 7 avril 2008 Participants Groupe de travail du Plan

Plus en détail

PROGRAMME DE LÉGISLATURE

PROGRAMME DE LÉGISLATURE COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Saint-Sulpice, le 13 février 2012 - 2 - MUNICIPALITÉ DE SAINT-SULPICE PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Préambule Conformément

Plus en détail

BILAN DES ACTIONS MENEES

BILAN DES ACTIONS MENEES BILAN DES ACTIONS MENEES SUITE A L ENQUETE AUPRES DES USAGERS DE LA BU SCIENCES DE MONTPELLIER 16 mars 15 mai 2009 Actions déjà achevées Site web de la BU Catalogue de la BU Ouverture publique du nouveau

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS

PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS 1200-00 GESTION ADMINISTRATIVE DU MUSÉE PLAN DE CLASSIFICATION DES DOCUMENTS 1100-00 GESTION DES DOCUMENTS CONSTITUTIFS 1110-00 HISTORIQUE DU MUSÉE 1111-00 Historique 1120-00 LÉGISLATION ET RÈGLEMENTATION

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange Dossier de presse Création d une École internationale à Differdange 7 avril 2015 CRÉATION D UNE ÉCOLE INTERNATIONALE À DIFFERDANGE Dans le but de diversifier l offre scolaire, une école internationale

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19.

CONSIDÉRANT les articles 110.4, 113, 115 et 145.15 et suivants de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A-19. VERSION PRÉLIMINAIRE RÈGLEMENT DE CONCORDANCE NUMÉRO 790 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE NUMÉRO 727 ET LE RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 728 ET LE RÈGLEMENT DE PIIA 775 DE LA CONSIDÉRANT les articles

Plus en détail

École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. PiSOURD. accueil DES ÉTUDIANTS ESBAM

École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille. PiSOURD. accueil DES ÉTUDIANTS ESBAM École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille PiSOURD accueil DES ÉTUDIANTS SOURDS ET MALENTENDANTS ESBAM, SITE PILOTE ESBAM ESBAM, SITE PILOTE L ESBAM est le site pilote national pour l accessibilité de

Plus en détail

UNIVERSITÉ D OTTAWA Congrès et réservations

UNIVERSITÉ D OTTAWA Congrès et réservations UNIVERSITÉ D OTTAWA Congrès et réservations Guide d utilisation du Système de gestion Virtuel EMS 2013 Table des matières 1. Introduction 2. Description des choix de salles 3. Agencements et plans de salles

Plus en détail

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV DA 525 14.09 CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, L Institution genevoise de maintien

Plus en détail

sur les subventions pour les constructions d écoles enfantines, primaires et du cycle d orientation

sur les subventions pour les constructions d écoles enfantines, primaires et du cycle d orientation Règlement du 4 juillet 2006 Entrée en vigueur : 01.07.2006 sur les subventions pour les constructions d écoles enfantines, primaires et du cycle d orientation Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL à l'appui de l'approbation du plan spécial Garage Bonny, situé entre les rues du Collège et de la Ronde, et à l appui de la vente et de l acquisition

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

14 e. Dossier technique JEUDI 26 NOVEMBRE

14 e. Dossier technique JEUDI 26 NOVEMBRE 14 e Dossier technique JEUDI 26 NOVEMBRE 2015 MANAGEMENT & DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MANAGEMENT, GESTION, FINANCE, ENTREPRENEURIAT COMMERCE, DISTRIBUTION, MARKETING, SERVICES INFORMATIQUE MANAGEMENT

Plus en détail

Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 :

Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 : Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 : 1. Petit rappel de la Problématique rencontrée : Fonctionnement d une classe à 19 élèves au 1er étage

Plus en détail

Un beau sourire n a pas d âge!

Un beau sourire n a pas d âge! Un beau sourire n a pas d âge! Un beau sourire n a pas d âge! Êtes-vous de ceux qui pensent qu à un certain âge, il n est plus nécessaire de prendre soin de ses dents? Si c est le cas, sachez que les soins

Plus en détail

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge

Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Municipalité de Notre-Dame-de-Stanbridge Règlement sur les conditions d émission de permis de construction numéro 319-08 Numéro du règlement Date de l avis de motion Date de l adoption Date de l entrée

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047)

RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT RÈGLEMENT MODIFIANT LE PLAN D URBANISME DE MONTRÉAL (04-047) Vu les articles 109 à 109.5 de la Loi sur l aménagement et l urbanisme (L.R.Q., chapitre A- 19.1); Vu l article

Plus en détail

L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL LE FORFAIT GROUPE

L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL LE FORFAIT GROUPE FORFAIT GROUPE L HÉBERGEMENT HÔTELIER DU SERVICE DES RÉSIDENCES DE L UNIVERSITÉ LAVAL Situé sur le campus de l Université Laval, à seulement 10 minutes du centre-ville de Québec, l hébergement hôtelier

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de piscine : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/52 Point 23.2 de l ordre du jour provisoire 6 mai 2014 Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Ordonnance du DFI. Objet et champ d application. Programme d enseignement et structure des études. du 6 octobre 2006

Ordonnance du DFI. Objet et champ d application. Programme d enseignement et structure des études. du 6 octobre 2006 Ordonnance du DFI sur l expérimentation d un modèle spécial d enseignement et d examens pour les troisième et quatrième années d études au Centre de médecine bucco-dentaire et d orthodontie de la Faculté

Plus en détail

Canada. a l'egard de. Compte renqu des deliberations, y compris les motifs de decision. .Demandeur. Energia atomique du Canada limitee.

Canada. a l'egard de. Compte renqu des deliberations, y compris les motifs de decision. .Demandeur. Energia atomique du Canada limitee. Canadian Nuclear Safety Commission Commission canadienne de.sorete nucleaire Compte renqu des deliberations, y compris les motifs de decision a l'egard de.demandeur Energia atomique du Canada limitee Ob

Plus en détail

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue

ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK. Politique sur l éducation professionnelle continue ASSOCIATION DES TRAVAILLEURS SOCIAUX DU NOUVEAU-BRUNSWICK Politique sur l éducation professionnelle continue Approuvée à la réunion annuelle juin 1997/modification approuvée par le Conseil le 1 mai 1999/des

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD

DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD DOSSIER DE PRESSE NOUVEAU PARKING DE L HÔPITAL NORD 3 OCTOBRE 2011-HÔPITAL NORD Contact : Service communication APHM -Tél : 04 91 38 29 72 courriel : communication@ap-hm.fr Page 1 Hôpital Nord : un nouveau

Plus en détail

COMMUNE DE FROMELLES

COMMUNE DE FROMELLES ,. ~ U C onseil Gêné.'''! f)( p.lrll'llil'u( du Nonl CAVE COMMUNE DE FROMELLES Canton de La Bassée Implantation de deu Etude de faisa Décembre Construction de deux classes Avant.. propos L'étude de faisabilité

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

ETUDES D ASSAINISSEMENT

ETUDES D ASSAINISSEMENT REFFOUH Abdelhafid Chef de division des études Direction de l Eau et de l Assainissement Direction Générale des Collectivités Locales Ministère de l Intérieur 10/12/2009 1 ETUDES D ASSAINISSEMENT Etudes

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Lignes directrices de la commission SIA pour les concours d architecture et d ingénierie

Lignes directrices de la commission SIA pour les concours d architecture et d ingénierie Détermination de la somme globale des prix pour les concours de projet et les concours portant sur les études et la réalisation dans le domaine de l architecture Lignes directrices de la commission SIA

Plus en détail

SCD de l Université de Bourgogne (DIJON)

SCD de l Université de Bourgogne (DIJON) SCD de l Université de Bourgogne (DIJON) FORMATION À L UTILISATION PROFESSIONNELLE DE WINIBW DOSSIER PRATIQUE Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres Salle de formation du 1 er étage 3, Esplanade Erasme

Plus en détail

Projet Cœur de Compassion ; Volet Social de l association Internationale AIPEG

Projet Cœur de Compassion ; Volet Social de l association Internationale AIPEG 1 Projet Cœur de Compassion : Cœur de Compassion est un projet dans le volet Social de l Association Internationale pour la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ. C est un projet qui œuvre pour le

Plus en détail

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES PRINCIPE : L utilisation des cartes de crédit professionnelles devrait renforcer l efficacité en simplifiant l acquisition, la réception et le paiement

Plus en détail

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars

Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Informations supplémentaires à obtenir du groupe CIMA+ concernant la circulation et le stationnement (22-23) 6 mars Le Comité de travail sur l évaluation des études de circulation et de stationnement a

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI OMPI A/41/16 ORIGINAL : anglais DATE : 24 août 2005 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F ASSEMBLEES DES ETATS MEMBRES DE L OMPI Quarante et unième série de réunions Genève, 26

Plus en détail

Séminaire Bâtiment Durable Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité. Bruxelles Environnement

Séminaire Bâtiment Durable Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité. Bruxelles Environnement 1 Séminaire Bâtiment Durable Construire en équipe: qualité, efficacité, rapidité Bruxelles Environnement Le processus participatif dans les projets tertiaires: Impliquer les futurs occupants pour un projet

Plus en détail

Vers de nouveaux sommets, ensemble

Vers de nouveaux sommets, ensemble Vers de nouveaux sommets, ensemble 1904 Le Département de médecine dentaire de McGill ouvre ses portes, d abord sous l égide de la Faculté de médecine. 1908 La formation clinique déménage à l Hôpital général

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Document d auto-évaluation élaboré par l IHSESR avec le concours de la CPU. Document

Plus en détail

n o : 2014-P40f au : Conseil d administration

n o : 2014-P40f au : Conseil d administration n o : 2014-P40f au : Conseil d administration Pour: DÉCISION Date : 22-23 janvier 2014 1. TITRE Approbations fédérales de transaction immobilière Boulevard de la confédération et réhabilitation de la promenade

Plus en détail

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs

9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs Usages, constructions et équipements temporaires Table des matières 9.1 abris d auto temporaire 9.2 entreposage saisonnier de véhicules ou équipements récréatifs 9.3 événement sportif ou récréatif 9.4

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés

Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Exigences préalables et documents d appui pour un projet d immobilisations dans le secteur des sites contaminés Les exigences préalables et les documents d appui sont déterminés en fonction du statut du

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail