Parallels. Plesk Panel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parallels. Plesk Panel"

Transcription

1 Parallels Plesk Panel

2 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington USA Tél. : +1 (425) Fax : +1 (425) Copyright , Parallels, Inc. Tous droits réservés. La distribution de ce manuel ou tout dérivé sous quelque forme que ce soit est interdit à moins que vous n'obteniez la permission écrite du détenteur des droits d'auteur. Mode d'hébergement breveté, protégé par les brevets américains 7,328,225; 7,325,017; 7,293,033; 7,099,948; 7,076,633. En attente d'obtention de brevets aux E.U. Les noms de produits et de services mentionnés ci-après sont les marques déposées de leurs propriétaires respectifs.

3 Sommaire Pré face 7 Conventions typographiques... 7 Feedback... 8 Dé marrer 9 Ouvrir une session dans Parallels Plesk Panel... 9 Vous familiariser avec Parallels Plesk Panel Editer votre profil et votre mot de passe Configurer un compte global 14 Créer un compte global Connecter les comptes locaux à votre compte global Basculer entre les comptes Changer le mot de passe du compte global Déconnecter les comptes locaux du compte global Personnaliser votre panneau de contrô le 18 Personnaliser votre page d'accueil Configurer la langue d'interface et le skin de votre panneau de contrôle Ajouter et supprimer des boutons avec un lien hypertexte Adapter votre pack d'hé bergement 23 Afficher les ressources allouées à votre compte Afficher les droits dont vous bénéficiez pour l'exécution d'opérations via le panneau de contrôle28 Configurer et gé rer votre site Web 30 Créer et publier votre site Créer et publier des sites Web à l'aide de Sitebuilder Publier un site via FTP Publier un site via le Gestionnaire de fichiers de Parallels Plesk Panel Publier un site via une connexion SSH Publier un site à partir de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows) Utiliser les comptes Microsoft FrontPage supplémentaires (Hébergement Windows) Changer les paramètres de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows) Publier un site à partir d'adobe Dreamweaver Prévisualiser votre site Configurer ASP.NET (Hébergement Windows) Configurer ASP.NET pour votre domaine Configurer ASP.NET pour des répertoires virtuels Restaurer la configuration par défaut d'asp.net Changer le numéro de version du framework de.net pour votre domaine Changer le numéro de version du framework de.net pour des répertoires virtuels Configurer la version PHP pour un domaine (Hébergement Windows) Déployer des bases de données... 53

4 Pré face 4 Créer ou importer une base de données Créer un nouveau compte d'utilisateur de base de données Changer le mot de passe d'un utilisateur de base de données Supprimer un compte d'utilisateur de base de données Supprimer une base de données Accéder aux données à partir de bases de données externes (Hébergement Windows) Créer des connexions ODBC à des bases de données externes Modifier les paramètres des connexions ODBC existantes Supprimer des connexions à des bases de données externes Configurer les DSN pour Adobe ColdFusion (Hébergement Windows) Créer un nouveau nom pour une source de données Modifier les paramètres du nom d'une source de données Supprimer un nom de source de données Installer des applications Installer des applications Java Installer les applications Web Ruby (Hébergement Linux) Utiliser le pool d'applications IIS (Hébergement Windows) Mettre en place le pool d'applications IIS Désactiver le pool d'applications IIS Sécuriser les transactions en ligne sur votre site grâce au chiffrement SSL Obtenir et installer des certificats SSL chez Comodo, GeoTrust, Inc. ou GoDaddy Se procurer des certificats SSL d'autres autorités de certification et les installer Créer et installer le certificat SSL auto-signé librement Désinstaller un certificat de votre site Utiliser le certificat SSL d'un autre domaine mis à disposition (Uniquement Hébergement Windows) Restreindre la bande passante que les sites peuvent utiliser Restreindre le nombre de connexions simultanées aux sites Protéger des sites contre le vol de bande passante (Hébergement Windows) Limiter l'accès aux ressources du serveur en le protégeant par un mot de passe Protéger une ressource Ajouter et supprimer des utilisateurs autorisés Retirer à une ressource sa protection Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Linux) Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows) Définir et modifier les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Supprimer les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Configurer l'héritage des droits d'accès pour les fichiers et les dossiers Définir, modifier et supprimer des droits d'accès spécifiques Configurer les droits d'accès à des répertoires virtuels Organiser la structure de votre site avec des sous-domaines Configurer les sous-domaines (Hébergement Linux) Configurer les sous-domaines (Hébergement Windows) Supprimer des sous-domaines Configurer des noms de domaine supplémentaires pour un site (alias de domaine) Configurer un alias de domaine Editer les propriétés d'un alias de domaine Supprimer un alias de domaine Utiliser les répertoires virtuels (Hébergement Windows) Créer des répertoires virtuels Modifier les paramètres du répertoire virtuel Ajouter et supprimer des types MIME Définir la version de PHP pour des répertoires virtuels Supprimer des répertoires virtuels Héberger des pages Web personnelles sur votre serveur Web Changer le mot de passe FTP d'un propriétaire de pages Web Affecter plus d'espace disque au propriétaire de pages Web Supprimer le compte d'un propriétaire de pages Web Configurer l'accès FTP anonyme au serveur

5 Pré face 5 Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web (Hébergement Linux) Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web (Hébergement Windows) Personnaliser la configuration de la zone DNS de votre domaine Ajouter des enregistrements de ressources Modifier des enregistrements de ressources Supprimer des enregistrements de ressources Restaurer la configuration d'origine de la zone Gérer votre site avec des serveurs de noms externes Transformer un hébergement Web de type physique en redirection Utiliser les services de messagerie 123 Créer des boîtes aux lettres Accéder à votre messagerie Configurer Microsoft Office Outlook Configurer Microsoft Outlook Express Configurer Mozilla Thunderbird Configurer Apple Mail Protéger les boîtes aux lettres contre les spams Configurer des adresses mail supplémentaires éphémères pour votre boîte aux lettres (alias de messagerie) Configurer le filtre anti-spams Protéger les boîtes aux lettres contre les virus Activer une protection anti-virus Désactiver la protection anti-virus Suspendre des boîtes aux lettres et lever la suspension Supprimer des boîtes aux lettres Configurer une redirection d' s à une adresse mail unique Suspendre des redirections d' s et lever la suspension Configurer une redirection d' s à des adresses multiples Ajouter et supprimer des adresses de destinataires Désactiver une redirection d' s à des adresses multiples Supprimer des redirections d' s Configurer une réponse automatique Désactiver des répondeurs automatiques Configurer pour tout un site les préférences du traitement des s à des utilisateurs inexistants Faire des modifications sur plusieurs comptes de messagerie d'un seul coup Gérer des listes de diffusion Configurer une liste de diffusion Abonner et désabonner des utilisateurs Envoyer des messages à votre liste de diffusion Supprimer des listes de diffusion Consulter les statistiques de la consommation de votre compte 165 Adapter les préférences pour l'affichage des statistiques Web de Webalizer Masquer et afficher les références internes de votre site ou d'autres Grouper et dégrouper les références d'autres sites Masquer et afficher les requêtes directes Automatiser la génération de rapports et l'expédition par Afficher les fichiers de logs et configurer leur recyclage Sauvegarder et restaurer vos donné es 173 Configurer le panneau de contrôle en vue de l'utilisation du référentiel FTP Sauvegarder votre domaine Sauvegarder des bases de données (Hébergement Windows)

6 Pré face 6 Planifier des sauvegardes Restaurer des données à partir des fichiers archives de sauvegarde Restaurer les bases de données Récupérer les utilisateurs orphelins de la base de données Gestion de votre référentiel de fichiers de sauvegarde Envoyer des fichiers de sauvegarde sur un serveur Télécharger des fichiers de sauvegarde stockés sur le serveur Supprimer des fichiers de sauvegarde stockés sur le serveur Maintenir les fichiers de sauvegardes des bases de données (Hébergement Windows) Envoyer des fichiers de sauvegarde de base de données sur un serveur Télécharger des fichiers de sauvegarde de la base de données depuis le serveur Supprimer des fichiers de sauvegarde de la base de données depuis le serveur Planifier des tâ ches 186 Planifier une tâche (Hébergement Linux) Planifier une tâche (Hébergement Windows) Suspendre et reprendre l'exécution de tâches Annuler une tâche Surveiller les connexions au panneau de contrô le et aux services FTP 191 Surveiller les connexions au service FTP Surveiller les connexions au panneau de contrôle Accé der au serveur à l'aide du Desktop (Hé bergement Windows) 194 Se servir du Help Desk pour demander de l'aide à votre fournisseur de services 196 Envoyer un rapport pour signaler un problème à votre fournisseur : Commenter et fermer votre ticket incident

7 Pré face 7 Pré face Dans cette section : Conventions typographiques... 7 Feedback... 8 Conventions typographiques Les types de formatage suivants utilisés dans le texte indiquent des informations particulières. Convention de formatage Type d'informations Exemple Special Bold Italique Monospace Eléments que vous devez sélectionner, comme des options de menus, des boutons de commande ou des éléments d'une liste. Titres de chapitres, de sections et de sous-sections. Utilisé pour souligner l'importance d'un point, introduire un terme ou signaler la chaîne de remplacement d'une ligne de commande qu'il faut remplacer par un vrai nom ou une valeur réelle. Noms des sélecteurs de feuilles de style, de fichiers et de répertoires et de fragments de CSS. Allez sur l'onglet QoS. Consultez le chapitre Administration de base. Ce système prend en charge ce que l'on appelle la recherche de caractères génériques. Le fichier de licence est appelé license.key.

8 8 Pré face Gras préformaté Préformaté Ce que vous saisissez, contrastant avec le résultat s'affichant à l'écran de votre ordinateur. Réponse apparaissant à l'écran de votre ordinateur pendant vos sessions en ligne de commande ; code source en XML, C++, ou tout autre langage de programmation. Unix/Linux : # cd /root/rpms/php Windows : >cd %myfolder% Unix/Linux : # ls al /files total Windows : >ping localhost Réponse de : bytes=32 time<1ms TTL=128 Feedback Vous avez trouvé une erreur dans ce guide? Vous avez des idées ou des suggestions dont vous voulez nous faire part pour améliorer ce guide? Veuillez adresser vos commentaires à l'aide du formulaire en ligne Quand vous nous signalez une erreur, merci de préciser le titre du guide, du chapitre et de la section, ainsi que la partie du texte dans laquelle vous avez relevé une erreur.

9 C H A P I T R E 1 Dé marrer Dans ce chapitre : Ouvrir une session dans Parallels Plesk Panel... 9 Vous familiariser avec Parallels Plesk Panel Editer votre profil et votre mot de passe Ouvrir une session dans Parallels Plesk Panel Pour ouvrir une session de votre panneau de contrôle Parallels Plesk Panel, procédez comme suit : 1. Ouvrez votre navigateur web et tapez l'url où votre Parallels Plesk Panel se trouve (https://votre-domaine.com:8443 par exemple) dans la barre d'adresse. 2. Appuyez sur la touche ENTREE. L'écran de login de Parallels Plesk Panel s'affichera. 3. Saisissez le nom de login et le mot de passe que votre fournisseur vous a communiqués dans les champs respectifs Login et Mot de passe. Votre nom de login sera probablement le nom de votre domaine. 4. Si c'est la première fois que vous vous connectez, choisissez la langue de votre panneau de contrôle dans la liste déroulante Langue d'interface. Si vous avez déjà défini la langue d'interface et l'avez déjà sauvegardée dans vos préférences d'interface, ne désactivez pas la valeur Config. p. dé faut de l'utilisateur. 5. Cliquez sur Login.

10 10 Dé marrer Vous familiariser avec Parallels Plesk Panel Lorsque vous vous connectez à Parallels Plesk Panel, il affiche votre page d'accueil avec les raccourcis pour les opérations que vous exécutez fréquemment. La zone de la bannière en haut permet d'accéder aux fonctions suivantes : Mon compte. C'est là où vous pouvez sélectionner une langue et un thème pour votre Control Panel et changer les informations de vos contacts. Changer d'utilisateur. C'est là où vous pouvez passer d'un compte utilisateur à un autre. Ce raccourci s'affiche uniquement lorsque la technologie SSO est activée sur le serveur. Dé connexion. C'est là où vous pouvez fermer vos sessions quand vous avez fini d'utiliser Control Panel. Le volet de navigation sur la partie gauche permet d'accéder aux jeux de fonctions suivants : Accueil. C'est là où vous commencez à utiliser le Control Panel. La plupart des opérations que vous pouvez avoir besoin d'exécuter sont accessibles à partir de cette zone. Messagerie. C'est là où vous exécutez les opérations sur les comptes de messagerie. Vous pouvez exécuter les tâches suivantes depuis cette zone du Control Panel: Configurer et gérer les boîtes de messagerie.

11 Dé marrer 11 Configurez les listes de messagerie, les réponses automatiques et les redirecteurs de messagerie. Applications. C'est là où vous pouvez afficher et installer les applications sur votre site Web. Paramè tres.c'est là où vous pouvez indiquer les paramètres du service d'hébergement du site Web et des statistiques Web. Compte global. Ce raccourci apparaît dans votre Parallels Plesk Panel lorsque les fonctions SSO sont activées sur le serveur d'hébergement. La technologie SSO vous permet de vous connecter à différents produits Parallels à l'aide d'un seul mot de passe et login général. Ce raccourci sert à changer les paramètres de login globaux. Help Desk. C'est le système de Help Desk intégré à votre panneau de contrôle. Si vous voyez ce raccourci dans le volet de navigation, alors il est probable que votre fournisseur l'utilise ; afin que vous puissiez l'utiliser pour signaler vos problèmes à l'équipe d'assistance technique du fournisseur. Si ce lien ne s'affiche pas dans votre Panel, cela signifie que votre fournisseur n'utilise pas le Help Desk intégré. Dans ce cas, vous devez utiliser d'autres moyens pour contacter votre fournisseur si vous avez besoin d'aide. Aide.Fournit de l'aide contextuelle. Pour afficher les informations concernant un outil ou un élément de la page, placez le curseur sur l'élément, sans cliquer ; une petite infobulle va s'afficher avec des informations supplémentaires concernant l'élément sur lequel vous êtes placé. Si votre pack d'hébergement inclut le service de gestion et de création de sites Web à l'aide de Parallels Plesk Sitebuilder, les raccourcis suivants sont également affichés dans le volet de navigation de votre panneau de contrôle sous le groupe Administration de Sitebuilder : Page d'accueil. Permet d'obtenir les raccourcis vers les assistants dédiés à des tâches bien précises. Exécutez toutes les opérations sur votre compte et sur vos sites Web via le système Sitebuilder. Pour en savoir plus, reportez-vous à desktop_interface.htm. Sites. Ajoutez et gérez les sites. Pour en savoir plus, reportez-vous à ing_sites.htm. La zone de travail principal à droite permet d'accéder aux outils disponibles pour la section actuelle du Control Panel sélectionnée dans le volet de navigation. Les opérations supplémentaires sont accessibles depuis les menus déroulants qui s'ouvrent lorsque vous cliquez sur les titres du groupe.

12 12 Dé marrer Pour parcourir Parallels Plesk Panel, vous pouvez utiliser une barre de chemin : une chaîne de liens qui apparaît à droite de l'écran, en-dessous de la zone de la bannière. A droite de la barre du chemin d'accès, il y a les menus Favoris et Pages visité es. Le menu Pages visité es garde les raccourcis des écrans du panneau de contrôle qui ont été visités. Ces raccourcis sont ajoutés automatiquement. Le menu Favoris garde les raccourcis des écrans que vous ajoutez manuellement aux favoris. Pour en savoir plus sur l'utilisation des raccourcis dans le menu Favoris, consultez la section Personnaliser votre page d'accueil (à la page 19). Pour retourner à un écran précédent, utilisez les raccourcis dans la barre de chemin d'accès ou l'icône Niveau supé rieur dans l'angle droit supérieur de l'écran. Lors du changement des paramètres pour un compte de messagerie, vous pouvez sélectionner rapidement un autre compte de messagerie dont vous voulez changer les paramètres. Pour ce faire, cliquez sur la petite icône fléchée à droite de l'adresse mail. Cela ouvrira une liste des adresses mails que vous pouvez sélectionner. Pour trier une liste d'après un paramètre donné en ordre ascendant ou descendant, cliquez sur l'intitulé du paramètre dans l'en-tête de la colonne. L'ordre de tri sera indiqué par un petit triangle qui s'affichera à côté de l'intitulé du paramètre.

13 Dé marrer 13 Editer votre profil et votre mot de passe Si vous devez mettre votre profil àjour ou modifier le mot de passe : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Donné es personnelles. 2. Mettez votre profil à jour selon les besoins ou tapez un nouveau mot de passe, puis cliquez sur OK. Si vous avez oubliévotre mot de passe : 1. Tapez l'url de votre Parallels Plesk Panel dans la barre d'adresse de votre navigateur Web. Exemple : https://votre.domaine.com: Appuyez sur la touche ENTREE. L'écran de login de Parallels Plesk Panel s'affichera. 3. Cliquez sur le lien Oublié le mot de passe?. 4. Saisissez le nom de votre domaine dans le champ Login, tapez votre adresse mail telle qu'elle est enregistrée dans le système dans le champ Cliquez sur OK. Vous recevrez votre mot de passe par à votre adresse.

14 C H A P I T R E 2 Configurer un compte global Un Compte global est une fonction de la technologie SSO ou Single Sign-On qui vous permet de vous connecter aux différents produits Parallels en utilisant un même login et mot de passe global. Si vous avez plusieurs comptes dans Parallels Plesk Panel, vous pouvez les connecter à un compte global puis passer d'un compte à l'autre sans entrer de mot de passe à chaque fois. Vous pouvez également connecter tous vos comptes les autres produits Parallels à votre compte global et passer de l'un à l'autre sans avoir à entrer d'identifiants d'accès. Dans ce chapitre : Créer un compte global Connecter les comptes locaux à votre compte global Basculer entre les comptes Changer le mot de passe du compte global Déconnecter les comptes locaux du compte global Cré er un compte global Une fois le compte global créé et les comptes locaux connectés à ce compte, vous pourrez choisir à partir de n'importe quel compte connecté à votre compte global de vous connecter sous votre compte global. Pour créer un compte global : 1. Connectez-vous à Parallels Plesk Panel, allez dans Compte global puis cliquez sur Connecter au compte global. 2. Sélectionnez Cré er un nouveau compte global puis donnez le login et le mot de passe pour votre compte global. 3. Cliquez sur OK. Votre compte global est maintenant activé, vous pouvez ensuite lui connecter d'autres comptes. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Connecter des comptes locaux à votre compte global (à la page 15).

15 Configurer un compte global 15 Connecter les comptes locaux à votre compte global Pour connecter un compte local Parallels Plesk Panel àvotre compte global : 1. Connectez-vous à Parallels Plesk Panel sous le compte local que vous voulez connecter. 2. Allez dans Compte global puis cliquez sur Connecter au compte global. 3. Assurez-vous que l'option Utiliser un compte global existant est cochée et donnez le login et le mot de passe pour le compte local que vous voulez connecter. 4. Cliquez sur OK. Répétez les étapes 1 à 4 pour les autres comptes locaux, si nécessaire. Pour connecter un compte dans autre produit avec le support SSO àvotre compte global : 1. Connectez-vous au produit avec le support SSO sous le compte que vous voulez connecter. 2. Suivez les instructions sur la connexion à un compte global dans la documentation du produit respectif. Assurez-vous que vous donnez les identifiants de connexion pour le compte global existant qui vous sont demandés. Répétez les étapes 1 à 2 pour les autres comptes ou produits, si nécessaire. Remarque. Différents produits peuvent utiliser différents noms pour intituler la fonction Compte global, tel que Identité fédérée ou Login global. Référez-vous à la documentation respective du logiciel pour en savoir plus. Une fois tous les comptes requis connectés à votre compte global, vous pouvez vous connecter sous votre compte global à tout moment dans tous les produits où un compte local est connecté à votre compte global. Vous verrez la liste des comptes locaux connectés à votre compte global à chaque fois que vous vous y connecterez, ainsi vous pouvez choisir le compte que vous voulez utiliser maintenant. Vous pouvez passer à un autre compte à chaque fois que vous le voulez. Reportez-vous à la section Basculer entre les comptes pour en savoir plus.

16 16 Configurer un compte global Basculer entre les comptes Pour passer àun autre compte : 1. Cliquez sur Basculer d'utilisateur dans l'angle droit supérieur. 2. Sélectionnez le compte sur lequel vous voulez basculer : Choisissez le compte local requis à partir de la liste des comptes connectés à votre compte global ou Sélectionnez Indiquer les identifiants de connexion d'un autre compte et donnez le login et le mot de passe d'un compte local non connecté à votre compte global ou à tout autre compte global. Vous pouvez également indiquer la langue de votre Control Panel à partir du menu Langue d'interface. Si vous avez déjà défini la langue d'interface pour ce compte et l'avez déjà sauvegardée dans ses préférences d'interface, ne décochez pas la valeur Par dé faut sé lectionné e. 3. Cliquez sur OK. Changer le mot de passe du compte global Pour changer le mot de passe de votre compte global, procédez comme suit : 1. Connectez-vous à Parallels Plesk Panel sous votre compte global ou à tout compte local qui lui est associé. 2. Allez dans Compte global puis cliquez sur Changer le mot de passe. 3. Saisissez vos mots de passe ancien et nouveau puis cliquez sur OK.

17 Configurer un compte global 17 Dé connecter les comptes locaux du compte global Pour déconnecter un compte local de votre compte global : 1. Connectez-vous à Parallels Plesk Panel sous le compte local que vous voulez déconnecter. 2. Allez dans Compte global puis cliquez sur Dé connecter du compte global. 3. Confirmez la déconnexion puis cliquez sur OK. Répétez les étapes 1 à 3 pour les autres comptes locaux, si nécessaire.

18 C H A P I T R E 3 Personnaliser votre panneau de contrô le Dans ce chapitre : Personnaliser votre page d'accueil Configurer la langue d'interface et le skin de votre panneau de contrôle Ajouter et supprimer des boutons avec un lien hypertexte... 21

19 Personnaliser votre panneau de contrô le 19 Personnaliser votre page d'accueil Pour ajouter et supprimer des éléments à/de la page d'accueil, procédez comme suit : 1. Allez dans le menu Accueil > Domaines > Domaine > Personnaliser la page d'accueil. 2. Indiquez les statistiques et informations de domaines qui doivent être indiquées sur la page d'accueil en cochant les cases des éléments correspondants. 3. Indiquez les actions que vous voulez afficher sur la page d'accueil. La liste des Actions sé lectionné es indique les tâches pour lesquelles des raccourcis ont déjà été mis sur la page d'accueil. La liste des Actions disponibles indique les tâches pour lesquelles il n'y a pas encore de raccourci sur votre page d'accueil. Pour ajouter un raccourci sur la page d'accueil, sélectionnez les tâches requises dans la liste des Actions disponibles puis cliquez sur Ajouter >>. Pour supprimer un raccourci de la page d'accueil, sélectionnez la tâche dont vous n'avez pas besoin dans la liste des Actions sé lectionné es puis cliquez sur << Supprimer. 4. Indiquez les actions qui doivent être indiquées dans les menus déroulants sur le page d'accueil en cochant les cases correspondantes. 5. Cliquez sur OK. Pour ajouter des raccourcis aux écrans du panneau de contrôle du groupe Favoris de la page d'accueil : 1. Naviguez dans l'écran du panneau de contrôle dont vous avez besoin. 2. Dans le menu Favoris, sélectionnez Ajouter aux Favoris. Pour éditer les descriptions du raccourci dans le menu Favoris sur la page d'accueil : 1. Sur votre page d'accueil, ouvrez le menu Favoris. 2. Placez le pointeur de la souris sur le raccourci dont vous avez besoin et cliquez sur Editer le nom du favori. 3. Tapez le titre du raccourci et la description puis cliquez sur Enregistrer. Pour supprimer les raccourcis du menu Favoris : 1. Sur la page d'accueil, ouvrez le menu Favoris.

20 20 Personnaliser votre panneau de contrô le 2. Placez le pointeur de la souris sur le raccourci que vous voulez supprimer puis cliquez sur Supprimer des favoris. Configurer la langue d'interface et le skin de votre panneau de contrô le Pour choisir la langue d'interface et le thème visuel (skin) de votre panneau de contrôle : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Pré fé rence d'interface. 2. Choisissez la langue d'interface et le skin que vous voulez dans les menus respectifs. L'interface de Parallels Plesk Panel a été traduite en un certain nombre de langues. Si vous ne voyez pas votre langue dans cette liste, demandez au fournisseur d'installer le pack de langue respectif. 3. Cliquez sur OK.

21 Personnaliser votre panneau de contrô le 21 Ajouter et supprimer des boutons avec un lien hypertexte Pour ajouter un bouton personnaliséavec un lien hypertexte dans votre Parallels Plesk Panel : 1. Allez dans Accueil > Boutons personnalisé s, puis cliquez sur Cré er un bouton personnalisé. 2. Précisez les propriétés du bouton : Tapez le texte qui apparaîtra sur votre bouton dans le champ Texte du bouton. Choisissez l'emplacement de votre bouton. Pour le placer dans le cadre droit sur votre page d'accueil, sélectionnez la valeur Page d'administration du domaine comme emplacement. Pour le placer dans le cadre gauche (volet de navigation) de votre panneau de contrôle, sélectionnez la valeur Volet de navigation. Indiquez la priorité du bouton. Parallels Plesk Panel disposera vos boutons personnalisés sur le panneau de contrôle selon la priorité que vous avez définie : Plus le nombre est petit, plus la priorité est élevée. Les boutons seront placés dans le panneau de contrôle de gauche à droite. Pour utiliser une image comme arrière-plan d'un bouton, indiquez où elle se situe ou cliquez sur Parcourir pour aller jusqu'au fichier voulu. Nous vous recommandons d'utiliser une image 16x16 pixels au format GIF ou JPEG pour un bouton devant s'insérer dans le volet de navigation, et une image 32x32 pixels au format GIF ou JPEG pour les boutons insérés dans le cadre principal. Tapez le texte du lien hypertexte que vous avez choisi d'associer au bouton dans le champ URL. A l'aide des cases à cocher, précisez s'il faut inclure les données devant être transférées dans l'url, comme l'id du domaine et le nom du domaine. Ces informations peuvent être prises en compte pour être traitées par des applications Web externes. Dans la zone de saisie Texte de l'info-bulle, tapez le texte qui s'affichera quand vous passerez sur le bouton avec le pointeur de la souris. Cochez la case Ouvrir l'url dans le panneau de contrô le si vous voulez que l'url de destination s'ouvre dans le cadre droit du panneau de contrôle, sinon ne faites rien. L'URL s'ouvrira alors dans une fenêtre distincte du navigateur. Si vous souhaitez rendre ce bouton visible pour les utilisateurs de boîtes aux lettres ayant accès au panneau de contrôle, cochez la case Visible pour tous les sous-logins. 3. Pour terminer la création, cliquez sur OK. Pour supprimer un bouton hyperlien de votre Parallels Plesk Panel, procédez comme suit :

22 22 Personnaliser votre panneau de contrô le 1. Allez dans Accueil > Boutons personnalisé s. 2. Cochez la case correspondant au bouton que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer.

23 C H A P I T R E 4 Adapter votre pack d'hé bergement Pour revoir ou choisir les options d'hébergement disponibles pour votre compte (si votre fournisseur vous a accordéle droit de gérer les options d'hébergement de votre compte) : 1. Sur votre Page d'accueil, cliquez sur Paramè tres de l'hé bergement Web. 2. Affichez ou modifiez vos options d'hébergement : Adresse IP. Votre domaine peut être hébergé sur une adresse IP exclusive ou sur une adresse IP partagée. Choisissez une adresse dans le pool d'adresses IP de votre fournisseur de services. Certificat. Affiche les informations sur un certificat SSL utilisé par votre site. Prise en charge de SSL. Le chiffrement Secure Sockets Layer est généralement utilisé pour protéger la transmission de données sensibles lors de transactions en ligne sur des sites Web d'e-commerce exploités sur des adresses IP dédiées. Les certificats SSL qui font partie du processus de chiffrement concernent généralement un seul nom de domaine sur une adresse IP unique, donc tout site qui a besoin d'une protection SSL doit être hébergé sur une adresse IP dédiée. Exception : les sous-domaines, que vous pouvez protéger avec un certificat générique. Installer un certificat SSL sur un serveur Web qui héberge plusieurs sites Web avec différents noms de domaines sur une même adresse IP (hébergement mutualisé ou basé sur le nom) est possible sur le plan technique mais fortement déconseillé : l'encodage sera effectué mais les utilisateurs recevront des messages d'avertissement lorsqu'ils essaieront de se connecter au site sécurisé. Pour autoriser le chiffrement SSL pour des sites Web, cochez la case Prise en charge de SSL. Utiliser un ré pertoire unique pour hé berger le contenu SSL ou non-ssl (disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Par défaut, quand les utilisateurs passent par leurs comptes FTP pour publier leurs sites, ils doivent charger le contenu web qui doit être accessible via des connexions sécurisées dans le répertoire httpsdocs, et le contenu qui doit être accessible via une connexion HTTP standard, dans le répertoire httpdocs. Pour faciliter la publication de tous les contenus depuis un lieu unique le répertoire httpdocs, cochez la case Utiliser un seul ré pertoire pour stocker les contenus SSL et non-ssl. Login FTP et mot de passe FTP. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe qui seront utilisés pour publier le site sur le serveur via FTP. Tapez de nouveau le mot de passe dans la zone Confirmer le mot de passe.

24 24 Adapter votre pack d'hé bergement Quota de disque dur. Précisez l'espace disque total alloué à l'espace Web de ce site (en mégaoctets). C'est ce qu'on appelle le quota de disque dur qui empêchera d'écrire plus de fichiers dans l'espace web lorsque la limite sera atteinte. Quand un utilisateur essaiera de mettre des fichiers en mémoire, le message d'erreur "Plus d'espace disque" apparaîtra. Les quotas de disque dur doivent être activés au niveau du système d'exploitation du serveur. Donc, si vous voyez le message "Ce quota de disque dur n'est pas pris en charge" à droite du champ Quota de disque dur, alors que vous voulez utiliser les quotas de disque dur, contactez votre fournisseur ou l'administrateur du serveur et demandez-lui d'activer les quotas de disque dur. Accè s shell au serveur avec les identifiants de connexion de l'utilisateur FTP (disponible uniquement pour l'hébergement Linux) ou Accè s au systè me (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Cela vous permet d'envoyer en toute sécurité des contenus web au serveur via une connexion Secure Socket Shell. Donner accès au shell représente toutefois un risque potentiel pour la sécurité du serveur. Nous vous conseillons par conséquent de ne pas autoriser l'accès au shell. Ne désactivez pas l'option Interdit. Prise en charge de Microsoft FrontPage. Microsoft FrontPage est un utilitaire pour l'édition de sites web très populaire. Pour permettre aux utilisateurs de publier et de modifier leurs sites via Microsoft FrontPage, cochez les cases Prise en charge de Microsoft FrontPage et Prise en charge de Microsoft FrontPage via SSL, définissez l'option Authorisation de Microsoft FrontPage comme étant Autorisé, et indiquez le Login de l'administrateur FrontPage ainsi que le mot de passe. Services ou prise en charge des langages de programmation et de script supportés par votre environnement d'hébergement. Indiquez quels langages de script et de programmation suivants doivent être interprétés, exécutés ou traités par le serveur Web : Active Server Pages (ASP), Server Side Includes (SSI), préprocesseur hypertexte PHP (PHP), Common Gateway Interface (CGI), Fast Common Gateway Interface, Perl, Python, ColdFusion et le langage de script Miva nécessaire pour activer les solutions e-commerce Miva. Statistiques Web. Pour vous permettre de voir les informations sur le nombre de personnes qui sont venues sur votre site et sur les pages qu'elles ont consultées, sélectionnez le programme qu'il vous faut dans le menu Statistiques Web (recommandé : AWStats) puis cochez la case accessible via le ré pertoire /plesk-stat/webstat proté gé par un mot de passe. Le programme de statistiques sera alors installé. Ce logiciel générera des rapports et les stockera dans le répertoire protégé par un mot de passe. Vous pourrez ainsi accéder aux statistiques Web dans l'url : https://votre-domaine.com/plesk-stat/webstat à l'aide du mot de passe et du login de votre compte FTP. Remarque : Lorsque vous basculez d'un programme de statistiques à un autre, tous les rapports créés par le précédent programme de statistiques sont supprimés et les nouveaux sont créés en concordance avec les informations lues à partir des fichiers log conservés dans le serveur. Autrement dit, si vous configurez le système (sur Gestionnaire de logs > Rotation des logs) afin de ne conserver les fichiers log que pendant le dernier mois, les statistiques Web ne seront donc conservées que pendant le dernier mois.

25 Adapter votre pack d'hé bergement 25 Documents d'erreurs personnalisé s. Lorsque des internautes visitant votre site demandent des pages que le serveur web ne trouve pas, le serveur web génère et affiche une page HTML standard contenant un message d'erreur. Si vous voulez créer vos propres pages d'erreurs et les utiliser sur votre serveur web, cochez la case Documents d'erreurs personnalisé s. Autres droits d'é criture/d'é dition (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Vous avez besoin de cette option si les applications Web d'un domaine utiliseront un fichier de base de données (comme Jet) qui se trouve à la racine des dossiers httpdocs ou httpsdocs. Veuillez noter que si vous choisissez cette option, cela peut gravement compromettre la sécurité du site web. Utiliser le pool d'applications IIS (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Cette option vous donne la possibilité d'utiliser un pool d'applications IIS dédié pour les applications Web installées sur un domaine. Le recours à un pool d'applications IIS dédié permet d'améliorer sensiblement la stabilité des applications Web d'un domaine grâce au mode d'isolation du processus de travail. Dans ce mode, chaque site Web qui est hébergé sur le serveur peut ainsi allouer un pool de processus distinct à l'exécution de ses applications Web. De cette façon, le mauvais fonctionnement d'une application n'entraînera pas l'arrêt de toutes les autres. Ceci s'avère très utile quand vous utilisez un Pack d'hébergement mutualisé. 3. Cliquez sur OK. Dans ce chapitre : Afficher les ressources allouées à votre compte Afficher les droits dont vous bénéficiez pour l'exécution d'opérations via le panneau de contrôle... 28

26 26 Adapter votre pack d'hé bergement Afficher les ressources alloué es à votre compte Pour afficher le total des ressources que votre site Web et vos comptes de messagerie peuvent utiliser : 1. Allez dans Accueil > Utilisation de ressources. 2. Les ressources allouées sont listées comme suit : Espace disque. Espace disque total alloué à votre compte d'hébergement. Ce chiffre est donné en mégaoctets. Il inclut l'espace disque occupé par tous les fichiers associés aux domaines/sites Web : contenus des sites Web, bases de données, applications, boîtes aux lettres, fichiers de log et de sauvegarde. Trafic maximum autorisé. Affiche le total des données en mégaoctets qui peuvent être transférées depuis votre site Web pendant un mois. Nombre maximum de sous-domaines. Nombre de sous-domaines qu'il est possible d'héberger sur votre domaine. Nombre maximum d'alias de domaine. Nombre total des alternatives de noms de domaines que vous pouvez utiliser pour votre site. Nombre maximum d'utilisateurs Web. Indique le total des pages Web personnelles que vous pouvea héberger pour d'autres utilisateurs dans votre domaine. Ce service est surtout utilisé par des établissements scolaires qui hébergent les pages personnelles de leurs étudiants et de leur personnel. Les adresses Web de ces pages sont généralement du genre Si la case Autoriser les scripts des utilisateurs web est cochée, l'exécution de scripts intégrés dans les pages web personnelles est autorisée. Pour de plus amples détails, veuillez consulter la section Héberger des pages Web personnelles sur votre serveur Web. Nombre maximum de comptes Microsoft FrontPage supplé mentaires (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique combien de comptes Microsoft FrontPage en plus que vous pouvez créer au maximum sur votre domaine. Nombre maximum de comptes FTP. Indique le nombre de comptes FTP que vous pouvez créer au maximum sur votre domaine. Nombre maximum de boîtes aux lettres. Nombre de boîtes aux lettres qu'il est possible d'héberger sur votre domaine. Nombre maximum de redirections d' s. Nombre de redirections d' s qu'il est possible d'utiliser sur votre domaine. Nombre maximum de groupes de messagerie. Nombre de groupes de messagerie qui peuvent être exploités sur votre domaine au grand maximum. Nombre maximum de ré pondeurs automatiques. Nombre de répondeurs automatiques qu'il est possible de mettre en place sur votre domaine.

27 Adapter votre pack d'hé bergement 27 Nombre maximum de listes de diffusion. Nombre de listes de diffusion que vous pouvez avoir sur un domaine. Les listes de diffusion sont gérées par le logiciel GNU Mailman qui peut être installé sur le serveur, mais pas obligatoirement. S'il n'est pas installé et que vous souhaitez l'utiliser, demandez à votre fournisseur de services de l'installer. Taille de la boîte aux lettres. Indique le total d'espace disque en kilo-octets qui est affecté pour stocker les s et les fichiers joints du répondeur automatique à chaque boîte aux lettres dans un domaine. Nombre maximum de bases de donné es (disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Nombre de bases de données qu'il est possible d'héberger sur votre domaine. Nombre maximum des bases de donné es MySQL et Nombre maximum des bases de donné es Microsoft SQL Server (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre max de bases de données MySQL et Microsoft SQL Server qui peuvent être utilisées par votre domaine. Quotas des bases de donné es MySQL et des bases de donné es Microsoft SQL(disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Total d'espace disque maximum en gigaoctets que les bases de données MySQL et Microsoft SQL Server utilisées par votre domaine peuvent occuper. Nombre maximum de connexions ODBC (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre total de connexions ODBC qui peuvent être utilisées par votre domaine. Nombre maximum de connexions ColdFusion DSN (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre total de DNS ColdFusion qui peuvent être utilisées par votre domaine. Nombre maximum d'applications Java. Nombre maximum d'applications Java ou d'applets que vous pouvez installer en tout sur un domaine. Nombre maximum de liens SSL partagé s (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Nombre total de liens SSL partagé qui peuvent être utilisés sur le site. Pé riode de validité. Donne la date limite de validité d'un compte d'hébergement. A l'issue de la période, votre domaine/site web sera suspendu, ses services Web, FTP et de messagerie ne seront plus disponibles pour les internautes et vous ne pourrez plus vous connecter au panneau de contrôle. 3. Cliquez sur OK.

28 28 Adapter votre pack d'hé bergement Afficher les droits dont vous bé né ficiez pour l'exé cution d'opé rations via le panneau de contrô le Pour voir de quels droits vous bénéficiez pour l'exécution d'opérations via votre panneau de contrôle : 1. Allez dans Accueil > Accè s à l'administrateur de domaines. 2. Les droits sont regroupés à la section Droits : Gestion de l'hé bergement physique. Indique si vous pouvez exercer le contrôle total sur le compte d'hébergement de votre site Web. S'il indique Non, alors vous pouvez seulement modifier le mot de passe FTP pour accéder à votre espace Web. Gestion des performances de l'hé bergement. Indique si vous pouvez limiter l'utilisation de la bande passante et le nombre de connexions à votre site Web. Gestion du mot de passe FTP. Indique si vous êtes autorisé à modifier vos données d'accès à l'espace Web via FTP. Gestion de l'accè s au serveur via SSH (disponible uniquement pour l'hébergement Linux) ou Gestion de l'accè s au serveur via Remote Desktop (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indiquez si vous pouvez accéder au serveur via les protocoles Secure Shell (pour l'hébergement Linux) ou Remote Desktop (pour l'hébergement Windows). Attribution d'un quota de disque. Indique si vous pouvez configurer le quota dur pour l'espace disque alloué à votre site. Gestion de sous-domaines. Indique si vous pouvez configurer, modifier et supprimer des sous-domaines sur votre domaine. Gestion d'alias de domaines. Indique si vous pouvez configurer d'autres alternatives de noms de domaines pour votre site Web. Gestion de la rotation des logs. Indique si vous pouvez paramétrer quand les fichiers des logs de votre site qui ont été traités doivent être effacés et recyclés. Gestion du FTP Anonyme. Indique si vous pouvez disposer d'un répertoire FTP dans lequel tous les utilisateurs pourront télécharger et envoyer des fichiers sans devoir saisir de login ni de mot de passe. Pour qu'il puisse utiliser le service FTP anonyme, un site web doit avoir une adresse IP dédiée. Gestion des comptes FTP. Indique si vous pouvez créer et gérer des comptes FTP. Gestion du planificateur. Indique si vous pouvez programmer les tâches dans le système. Les tâches planifiées peuvent servir pour lancer des scripts ou des utilitaires d'après un planning. Gestion de la zone DNS. Indique si vous pouvez gérer la zone DNS de votre domaine.

29 Adapter votre pack d'hé bergement 29 Gestion d'applications Java. Indique si vous pouvez installer des applications Java et des applets sur votre site Web en passant par le panneau de contrôle. Gestion des statistiques Web. Indique si vous pouvez gérer les statistiques Web pour votre site. Gestion de listes de diffusion. Indique si vous pouvez utiliser les listes de diffusion fournies par le logiciel GNU Mailman. Gestion du filtre anti-spams. Indique si vous pouvez utiliser le filtre anti-spams fourni par le SpamAssassin. Gestion de l'anti-virus. Indique si vous pouvez utiliser la protection anti-virus côté serveur pour filtrer les s entrants et sortants. Fonctions de sauvegarde et de restauration. Indique si vous pouvez utiliser les utilitaires du panneau de contrôle pour sauvegarder et restaurer votre site. Les sauvegardes planifiées et à la demande sont toutes deux prises en charge. Possibilité d'utiliser Sitebuilder. Indique si vous pouvez vous servir de Sitebuilder pour créer et éditer votre site Web. Gestion des pools d'applications IIS (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique si vous pouvez gérer votre pool d'applications IIS. Gestion des autres droits d'é criture/d'é dition (disponible uniquement pour l'hébergement Windows). Indique si vous pouvez gérer des droits d'écriture/d'édition additionnels pour votre site. Vous avez besoin de ces droits si vos applications Web utilisent un fichier de base de données (comme Jet) qui se trouve à la racine des dossiers httpdocs ou httpsdocs. Gestion de la page d'accueil. Indique si vous pouvez personnaliser et gérer l'interface de votre page d'accueil. Possibilité de sé lectionner un serveur de base de donné es. Indique si vous pouvez sélectionner un serveur de base de données de chaque type pour créer vos bases de données et non uniquement utiliser le serveur de base de données par défaut. 3. Cliquez sur OK.

30 C H A P I T R E 5 Configurer et gé rer votre site Web Après avoir déposé votre nom de domaine, construit votre site web et acheté un Pack auprès de votre hébergeur, vous pouvez : Publier votre site sur votre espace Web, sur le serveur de l'hébergeur, Déployer les bases de données et les applications dont votre serveur Web se servira, Mettre en place le chiffrement Secure Sockets Layer pour sécuriser le transfert de données et restreindre l'accès aux ressources du serveur Web en le protégeant par un mot de passe. Dans ce chapitre : Créer et publier votre site Prévisualiser votre site Configurer ASP.NET (Hébergement Windows) Configurer la version PHP pour un domaine (Hébergement Windows) Déployer des bases de données Accéder aux données à partir de bases de données externes (Hébergement Windows) Configurer les DSN pour Adobe ColdFusion (Hébergement Windows) Installer des applications Utiliser le pool d'applications IIS (Hébergement Windows) Sécuriser les transactions en ligne sur votre site grâce au chiffrement SSL Restreindre la bande passante que les sites peuvent utiliser Restreindre le nombre de connexions simultanées aux sites Protéger des sites contre le vol de bande passante (Hébergement Windows).. 79 Limiter l'accès aux ressources du serveur en le protégeant par un mot de passe 79 Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Linux) Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows) 83 Organiser la structure de votre site avec des sous-domaines Configurer des noms de domaine supplémentaires pour un site (alias de domaine) Utiliser les répertoires virtuels (Hébergement Windows) Héberger des pages Web personnelles sur votre serveur Web Configurer l'accès FTP anonyme au serveur Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web (Hébergement Linux) Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web (Hébergement Windows) Personnaliser la configuration de la zone DNS de votre domaine Gérer votre site avec des serveurs de noms externes Transformer un hébergement Web de type physique en redirection

31 Configurer et gé rer votre site Web 31 Cré er et publier votre site Si votre pack d'hébergement inclut le service de gestion et de création de sites Web à l'aide de Sitebuilder, vous pouvez créer et publier les sites Web à l'aide de Sitebuilder. Vous pouvez également créer le contenu de votre site (pages Web, scripts et fichiers graphiques qui composent votre site) sur votre ordinateur de travail ou de maison puis le publier vers le serveur en utilisant un des moyens ci-dessous : via une connexion FTP (le plus courant et le plus facile) via le gestionnaire de fichiers du panneau de contrôle via une connexion Secure Shell (uniquement pour les utilisateurs des systèmes d'exploitation Linux et FreeBSD) via le logiciel Adobe Dreamweaver ou Microsoft FrontPage (uniquement pour les utilisateurs des systèmes d'exploitation Microsoft Windows) Dans cette section : Créer et publier des sites Web à l'aide de Sitebuilder Publier un site via FTP Publier un site via le Gestionnaire de fichiers de Parallels Plesk Panel Publier un site via une connexion SSH Publier un site à partir de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows) Utiliser les comptes Microsoft FrontPage supplémentaires (Hébergement Windows) Changer les paramètres de Microsoft FrontPage (Hébergement Windows) Publier un site à partir d'adobe Dreamweaver Cré er et publier des sites Web à l'aide de Sitebuilder Pour commencer àcréer un site Web àl'aide de Sitebuilder, procédez comme suit : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Editer dans Sitebuilder. L'assistant de Sitebuilder s'affiche. 2. Sélectionnez l'option Cré er votre site puis cliquez sur Suivant en bas de l'écran. Pour en savoir plus sur les instructions pour créer ou éditer votre site, reportez-vous au guide en ligne de l'utilisateur de l'assistant Sitebuilder sur la page

32 32 Configurer et gé rer votre site Web Publier un site via FTP Pour charger votre site via FTP : 1. Connectez-vous au serveur avec un client FTP en utilisant les identifiants du compte FTP que votre hébergeur vous a communiqués. L'adresse FTP doit être ftp://your-domaine-nom.com, où your-domaine-nom.com est l'adresse Internet de votre site. Activez le mode passif si vous êtes derrière un pare-feu. 2. Envoyez les fichiers et les répertoires qui devront être accessibles en utilisant le protocole HTTP dans le répertoire httpdocs du serveur distant, et les fichiers/répertoires pour lesquels un transfert sécurisé utilisant le protocole SSL est préconisé dans le répertoire httpsdocs. 3. Mettez vos scripts CGI dans le répertoire cgi-bin. 4. Fermez la session FTP. Dans cette section : Modifier les données d'accès de votre compte FTP Utiliser des comptes FTP supplémentaires Modifier les donné es d'accè s de votre compte FTP Pour modifier le nom d'utilisateur et le mot de passe permettant d'accéder àvotre compte FTP : 1. Sur votre Page d'accueil, cliquez sur Paramè tres de l'hé bergement Web. 2. Indiquez le nouveau nom de login FTP et le nouveau mot de passe. 3. Cliquez sur OK.

33 Configurer et gé rer votre site Web 33 Utiliser des comptes FTP supplé mentaires Si une autre personne que vous-même travaille également sur votre site Web ou si vous hébergez des sous-domaines d'autres utilisateurs, vous voudrez peut-être créer des comptes FTP supplémentaires. Dans cette section : Créer des comptes FTP supplémentaires Modifier les paramètres de comptes FTP supplémentaires Supprimer des comptes FTP supplémentaires... 35

34 34 Configurer et gé rer votre site Web Cré er des comptes FTP supplé mentaires Pour créer un nouveau compte FTP supplémentaire : 1. Allez dans Accueil > Comptes FTP. 2. Sur l'onglet Comptes FTP supplé mentaires cliquez sur Nouveau compte FTP. 3. Saisissez le nom du compte FTP dans le champ prévu à cet effet. 4. Cliquez sur pour indiquer le dossier d'accueil puis sélectionnez le dossier qu'il vous faut. Vous pouvez également, si vous le préférez, indiquer le chemin d'accès dans la zone de saisie. 5. Saisissez le nouveau mot de passe dans les zones de saisie Nouveau mot de passe et Confirmer le mot de passe. 6. Si vous utilisez le service d'hébergement basé sur Windows, indiquez ce que l'utilisateur FTP peut faire avec les fichiers et dossiers et combien d'espace disque il ou elle peut occuper sur le serveur : Pour limiter le total d'espace disque, décochez la case Illimité à côté de la case Disque dur et tapez le total d'espace disque en mégaoctets. Pour permettre aux utilisateurs FTP de voir les contenus du répertoire d'accueil et y télécharger les fichiers, cochez la case Lire les droits. Pour permettre aux utilisateurs FTP de créer, voir, renommer et supprimer les répertoires dans le répertoire d'accueil, cochez la case Ecrire les droits. Si vous n'accordez pas de droits aux utilisateurs, une connexion avec le compte FTP sera établie, mais les contenus du répertoire d'accueil ne s'afficheront pas pour l'utilisateur. Remarque : Sur les serveurs basés sur Linux, les droits et quotas d'utilisation du disque pour les comptes FTP supplémentaires ne sont pas configurés manuellement. Ils sont hérités du principal compte FTP du domaine, sous-domaine ou utilisateur Web (propriétaire d'une page Web) ; en fonction du répertoire indiqué en tant que répertoire d'accueil pour ce compte FTP supplémentaire. 7. Cliquez sur OK. Un nouveau compte FTP sera ajouté.

35 Configurer et gé rer votre site Web 35 Modifier les paramè tres de comptes FTP supplé mentaires Pour modifier les propriétés d'un compte FTP supplémentaire : 1. Allez dans Accueil > Comptes FTP. 2. Sur l'onglet Comptes FTP cliquez dans la liste sur le nom du compte FTP requis. 3. Procédez aux changements voulus puis cliquez sur OK. Supprimer des comptes FTP supplé mentaires Pour supprimer un compte FTP supplémentaire : 1. Allez dans Accueil > Comptes FTP. 2. Sur l'onglet Comptes FTP, cochez la case correspondant au nom du compte FTP que vous voulez supprimer puis cliquez sur Supprimer. 3. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Le compte FTP sera supprimé.

36 36 Configurer et gé rer votre site Web Publier un site via le Gestionnaire de fichiers de Parallels Plesk Panel Pour charger des fichiers via le gestionnaire de fichiers du panneau de contrôle : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Gestionnaire de fichiers. 2. Créez et envoyez des fichiers et des répertoires. Mettez les fichiers et les répertoires qui devront être accessibles en utilisant le protocole HTTP dans le répertoire httpdocs du serveur distant, et les fichiers/répertoires pour lesquels un transfert sécurisé utilisant le protocole SSL est préconisé dans le répertoire httpsdocs. Mettez vos scripts CGI dans le répertoire cgi-bin. Pour créer un nouveau répertoire à l'emplacement actuel, cliquez sur le bouton Nouveau ré pertoire. Pour créer de nouveaux fichiers dans le répertoire voulu, cliquez sur Nouveau fichier ; à la section Cré ation du fichier donnez un nom au fichier, cochez la case Utiliser le template html si vous voulez que le gestionnaire de fichiers insère quelques marqueurs html de base dans le nouveau fichier, puis cliquez sur OK. Dans la page qui s'ouvrira, vous pourrez saisir le contenu ou la source du nouveau fichier en code html. Quand vous avez terminé, cliquez sur OK. Pour charger un fichier de votre serveur local sur le serveur distant, cliquez sur Nouveau fichier, donnez le chemin d'accès au fichier dans la zone de texte Source du fichier (ou utilisez le bouton Parcourir... pour indiquer l'emplacement du fichier) puis cliquez sur OK. Pour éditer une page Web dans l'éditeur visuel intégré (possible uniquement pour les utilisateurs de Microsoft Internet Explorer), cliquez sur. Quand vous éditez un fichier HTML, Plesk ouvre son éditeur WYSIWYG interne par défaut. Si vous voulez éditer le code source du fichier HTML, cliquez sur Html. Pour revenir au mode WYSIWYG, cliquez sur Conception. Pour éditer le code source d'un fichier, cliquez sur. Pour visualiser le fichier, cliquez sur. Pour renommer un fichier ou un répertoire, cliquez sur. Tapez le nouveau nom puis cliquez sur OK. Pour copier ou déplacer un fichier ou un répertoire, sélectionnez le fichier ou le répertoire concerné à l'aide de sa case à cocher, puis cliquez sur Copier/Dé placer. Indiquez à quel endroit le fichier ou le répertoire copié ou renommé sera sauvegardé, puis cliquez sur Copier pour le copier ou sur Dé placer pour le déplacer. Pour actualiser la date de création d'un fichier ou d'un répertoire, cliquez sur Modifier l'horodatage. La marque d'horodatage passera à la date/l'heure locale du moment. Pour supprimer un fichier ou un répertoire, cochez sa case puis cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

37 Configurer et gé rer votre site Web 37 Quand vous chargez des contenus Web via le gestionnaire de fichiers ou via FTP, votre panneau de contrôle définit automatiquement les droits d'accès adéquats pour les fichiers et répertoires. Si vous devez changer les droits pour les fichiers et répertoires, reportez-vous aux sections : Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Linux) (à la page 82). Configurer les droits d'accès aux répertoires et fichiers (Hébergement Windows) (à la page 83). Publier un site via une connexion SSH Si vous utilisez un système d'exploitation Linux ou FreeBSD sur votre ordinateur local et avez accès au shell du serveur, utilisez la commande scp pour copier les fichiers et les répertoires vers le serveur : scp your_file_name pour copier les fichiers et scp r your_directory_name pour copier les répertoires entiers. Après publication, vous pourrez utiliser les fichiers et les répertoires sur votre compte à l'aide de l'application Web Terminal SSH intégrée dans votre Parallels Plesk Panel (Accueil > Terminal SSH).

38 38 Configurer et gé rer votre site Web Publier un site à partir de Microsoft FrontPage (Hé bergement Windows) Microsoft FrontPage traite deux sortes de sites Web : basés sur un disque dur et basés sur le serveur. Pour faire simple, un site basé sur disque dur est un site Web que vous créez avec FrontPage sur votre disque dur local et que vous publiez par la suite vers un serveur Web. Un site basé sur le serveur est un site que vous créez et que vous éditez directement sur un serveur Web, et qui ne nécessite pas d'étape supplémentaire pour sa publication. Cette section vous explique comment publier de sites Web basés sur disques durs. Pour publier des sites basés sur disque dur, vous pouvez utiliser FTP ou HTTP. Si FrontPage Server Extensions est installé sur votre serveur, vous publierez votre site vers un emplacement HTTP. Par exemple : Si votre serveur prend FTP en charge, vous publierez votre site vers un emplacement FTP. Par exemple : ftp://ftp.votre-domaine.com/myfolder. Pour savoir quelle méthode de publication votre serveur prend en charge, contactez votre hébergeur ou le département IT de votre société. Après la publication, vous pourrez manipuler votre site en utilisant FrontPage Server Extensions. Pour accéder àl'interface de gestion de FrontPage Server Extensions : 1. Connectez-vous à Parallels Plesk Panel. 2. Pour gérer un site qui n'est pas protégé par SSL, ouvrez le menu Site Web puis cliquez sur Admin Web Frontpage. Pour gérer un site compatible pour SSL, ouvrez le menu Site Web puis cliquez sur Admin Web SSL Frontpage. 3. Tapez le nom de login et le mot de passe de votre administrateur FrontPage, puis cliquez sur OK. Pour savoir comment utiliser les extensions serveur de FrontPage, consultez l'aide en ligne (Webadmin Frontpage > Aide) ou visitez le site Web de Microsoft. Dans cette section : Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via FTP Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via HTTP... 40

39 Configurer et gé rer votre site Web 39 Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via FTP Si vous publiez un site depuis un ordinateur à votre travail, demandez aux agents de votre département IT, au Help Desk ou à l'administrateur réseau si vous avez les droits nécessaires pour publier via FTP en traversant le pare-feu. Demandez également si vous devez installer un programme spécial qui vous permet de publier au-delà du pare-feu. Pour publier des fichiers via FTP : 1. Lancez Microsoft FrontPage. 2. Ouvrez un site Web FrontPage Microsoft : ouvrez le menu Fichier puis sélectionnez l'élément Ouvrir le site. 3. Allez dans la vue Site Web distant : cliquez sur l'onglet Site Web puis sur le bouton Site Web distant en bas de la fenêtre. 4. Configurez les propriétés de votre site Web distant : Cliquez sur le bouton Proprié té s du site Web distant dans le coin en haut à droite de la fenêtre. Choisissez FTP comme serveur Web distant. Dans le champ Emplacement du site Web distant, tapez le nom de votre hôte (par ex., ftp://ftp.votre-domaine.com) Dans le champ Ré pertoire FTP, tapez le nom de votre répertoire FTP si votre hébergeur en met un à votre disposition. Laissez ce champ vide s'il n'en a spécifié aucun. Cochez la case Utiliser le mode FTP passif si votre ordinateur ou votre réseau est protégé par un pare-feu. 5. Cliquez sur OK pour vous connecter au site distant. La vue Site Web distant montrera les fichiers que vous possédez sur votre site local et sur votre site distant. 6. Cliquez sur le bouton Publier un site Web dans le coin en bas à droite de la fenêtre.

40 40 Configurer et gé rer votre site Web Publier des sites à partir de Microsoft FrontPage via HTTP Pour publier des fichiers via HTTP sur un serveur qui prend en charge FrontPage Server Extensions : 1. Ouvrez votre programme FrontPage. 2. Ouvrez un site Web FrontPage : ouvrez le menu Fichier puis sélectionnez l'élément Ouvrir le site. 3. Allez dans la vue Site Web distant : cliquez sur l'onglet Site Web puis sur le bouton Site Web distant en bas de la fenêtre. 4. Cliquez sur le bouton Proprié té s du site Web distant dans le coin en haut à droite de la fenêtre. 5. Sur l'onglet Site Web distant, sous Type du serveur Web distant, cliquez sur Services FrontPage ou SharePoint. 6. Dans le champ Emplacement du site Web distant, tapez l'adresse Internet, avec le protocole, du site Web distant vers lequel vous voulez publier les dossiers et fichiers par exemple ou cliquez sur Parcourir pour donner l'emplacement du site. 7. Exécutez l'une des actions suivantes : Pour utiliser SSL (Secure Sockets Layer) pour établir un canal de communication sécurisé pour parer à l'interception d'informations critiques, cliquez sur Connexion chiffré e requise (SSL). Pour que vous puissiez utiliser des connexions SSL sur votre serveur Web, le serveur doit avoir été configuré avec un certificat de sécurité émanant d'une autorité de certification reconnue. Si le serveur ne prend pas en charge SSL, décochez cette case. Sinon, vous ne pourrez pas publier de dossiers ni de fichiers vers le site Web distant. Pour supprimer des types de code de pages Web spécifiques au fur et à mesure qu'ils sont publiés, sur l'onglet Optimiser le HTML, sélectionnez les options que vous voulez. Pour modifier les options de publication par défaut, sur l'onglet Publication, sélectionnez les options que vous voulez. 8. Cliquez sur OK pour vous connecter au site distant. La vue Site Web distant montrera les fichiers que vous possédez sur votre site local et sur votre site distant. 9. Cliquez sur le bouton Publier un site Web dans le coin en bas à droite de la fenêtre.

41 Configurer et gé rer votre site Web 41 Utiliser les comptes Microsoft FrontPage supplé mentaires (Hé bergement Windows) Si une autre personne que vous-même travaille également sur votre site Web ou si vous hébergez des sous-domaines d'autres utilisateurs, vous voudrez peut-être créer des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires. Dans cette section : Créer des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires Modifier les paramètres de comptes Microsoft FrontPage supplémentaires Supprimer des comptes Microsoft FrontPage supplémentaires Cré er des comptes Microsoft FrontPage supplé mentaires Pour créer un compte Microsoft FrontPage supplémentaire : 1. Sur votre page d'accueil, ouvrez le menu Site Web puis cliquez sur Gestion de FrontPage. 2. Cliquez sur Nouveau compte FrontPage. 3. Saisissez le nom d'utilisateur et le mot de passe pour ce compte. 4. Si vous souhaitez limiter l'espace disque dont ce compte peut disposer, décochez la case Illimité puis entrez la valeur souhaitée, en mégaoctets, dans la case Quota de disque dur. Quand la limite fixée sera dépassée, le propriétaire du compte ne pourra pas stocker de fichiers supplémentaires dans son espace Web. 5. Cliquez sur OK pour achever la création du compte Microsoft FrontPage supplémentaire.

42 42 Configurer et gé rer votre site Web Modifier les paramè tres de comptes Microsoft FrontPage supplé mentaires Pour modifier les paramètres d'un compte Microsoft FrontPage supplémentaire : 1. Sur votre page d'accueil, ouvrez le menu Site Web puis cliquez sur Gestion de FrontPage. 2. Cliquez sur le compte concerné dans la liste. 3. Saisissez le nouveau nom d'utilisateur et le mot de passe pour ce compte. 4. Fixez les limites de l'espace disque que ce compte peut utiliser. Pour cela, entrez la nouvelle limite dans le champ Quota de disque dur. Quand la limite fixée sera dépassée, le propriétaire du compte ne pourra pas stocker de fichiers supplémentaires dans son espace Web. 5. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications. Supprimer des comptes Microsoft FrontPage supplé mentaires Pour supprimer un compte Microsoft FrontPage supplémentaire : 1. Sur votre page d'accueil, ouvrez le menu Site Web puis cliquez sur Gestion de FrontPage. 2. Cochez la case correspondant au compte que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. 4. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

43 Configurer et gé rer votre site Web 43 Changer les paramè tres de Microsoft FrontPage (Hé bergement Windows) Si vous voulez que Microsoft FrontPage utilise son propre serveur index IIS pour la constitution de l'index plein texte de notre site Web. Pour faire en sorte que Microsoft FrontPage utilise son propre serveur index IIS : 1. Sur votre page d'accueil, ouvrez le menu Site Web puis cliquez sur Gestion de FrontPage. 2. Cliquez sur Pré fé rences. 3. Cochez la case Utiliser le serveur index d'iis puis cliquez sur OK. Si vous utilisez des formulaires FrontPage qui transmettent des informations sur votre site par , vous pouvez préciser les préférences suivantes : serveur SMTP de messagerie qui sera utilisé pour l'envoi d' s. Par défaut, c'est le serveur SMTP qui est signalé sur la zone DNS du domaine qui est utilisé pour l'envoi d' s. Si aucun serveur SMTP n'a été indiqué sur la zone, alors FrontPage utilise le service de messagerie qui est activé sur le serveur sur lequel le domaine (site) est hébergé. Adresse mail de l'expé diteur. Par défaut, c'est l'adresse mail du propriétaire du domaine que l'on utilise. Si l'adresse mail du propriétaire du domaine n'est pas précisée dans le profil du propriétaire de domaine, alors FrontPage prend l'adresse mail du client auquel le domaine appartient. Si l'adresse mail du client n'est pas précisée dans le profil du client, alors c'est l'adresse mail de l'administrateur du serveur qui est utilisée. Pour modifier les préférences : 1. Sur votre page d'accueil, ouvrez le menu Site Web puis cliquez sur Gestion de FrontPage. 2. Cliquez sur Pré fé rences. 3. A la rubrique Paramè tres de messagerie, indiquez quel serveur SMTP et quelle adresse mail vous voulez utiliser puis cliquez sur OK.

44 44 Configurer et gé rer votre site Web Publier un site à partir d'adobe Dreamweaver Avant de publier un site à partir de Dreamweaver, vous devez définir les propriétés du site, c'est-à-dire vous devez dire à Dreamweaver où se trouvent les fichiers du site sur votre ordinateur, et vous devez indiquer sur quel serveur vous voulez publier le site. Pour définir un site dans Dreamweaver : 1. Dans le menu Site, choisissez Nouveau site. L'écran Définition du site apparaîtra. 2. Cliquez sur l'onglet Avancé. 3. A la rubrique Infos locales saisissez ceci : Nom de site. Il s'affichera dans la barre de titre du navigateur Web. Dossier racine local. C'est le dossier dans lequel sont stockés tous les fichiers de votre site, sur votre ordinateur. c:\mon site par exemple Dossier d'images par dé faut. Précisez dans quel dossier sont stockés les fichiers graphiques de votre site. c:\mon site\images par exemple Adresse HTTP. Saisissez le nom de votre domaine. par exemple 4. Dans le menu Caté gorie, sélectionnez l'option Infos à distance. 5. Dans le menu Accè s, sélectionnez l'option FTP. Votre serveur prend très vraisemblablement la publication via FTP (File Transfer Protocol, procotole utilisé couramment pour transférer des fichiers sur Internet) en charge. 6. Spécifiez les paramètres suivants : Hô te FTP. Tapez le nom de votre hôte FTP sans le préfixe ftp://.. votre-domaine.com par exemple. Ré pertoire de l'hô te. Précisez le répertoire dans lequel votre site sera stocké sur le serveur. La plupart du temps c'est le répertoire httpdocs. Nom d'utilisateur et mot de passe. Indiquez le nom d'utilisateur et le mot de passe que votre fournisseur de services vous a communiqués. Utiliser le mode FTP passif. Ne choisissez cette option que si votre ordinateur se trouve derrière un pare-feu. 7. Pour vérifier que vous avez saisi le bon nom d'utilisateur et mot de passe et que Dreamweaver peut se connecter au serveur, cliquez sur le bouton Test. 8. Pour sauvegarder les paramètres, cliquez sur OK. Pour publier votre site :

45 Configurer et gé rer votre site Web Ouvrez votre site dans Dreamweaver. 2. Dans le menu Site, choisissez l'option Placer (ou appuyez simultanément sur Ctrl+Shift+U). Pré visualiser votre site Quand vous aurez publié votre site vers votre espace Web, vous voudrez probablement vous assurer qu'il fonctionne correctement dans l'environnement d'hébergement réel. Vous pouvez prévisualiser votre site à l'aide de votre navigateur web préféré, même si la propagation des informations sur votre nom de domaine n'a pas encore eu lieu dans le système de noms de domaines. A noter : les scripts Adobe Flash et CGI ne fonctionneront pas pendant la prévisualisation. De même, la prévisualisation du site ne fonctionne pas pour les sites et pages Web qui incluent des chemins absolus vers d'autres fichiers (ex. <a href="http://domain.tld/image.gif">). Pour prévisualiser votre page d'accueil, cliquez sur Aperç u du site. Configurer ASP.NET (Hé bergement Windows) ASP.NET est un ensemble d'outils et de technologies de développement souples qui vous permet d'utiliser un certain nombre d'applications basées sur le framework ASP.NET. Parallels Plesk Panel prend en charge les versions 1.1.x et 2.0.x du framework.net et permet de configurer la plupart de ses paramètres. Dans cette section : Configurer ASP.NET pour votre domaine Configurer ASP.NET pour des répertoires virtuels Restaurer la configuration par défaut d'asp.net Changer le numéro de version du framework de.net pour votre domaine Changer le numéro de version du framework de.net pour des répertoires virtuels... 52

46 46 Configurer et gé rer votre site Web Configurer ASP.NET pour votre domaine La plupart des paramètres de configuration d'asp.net qui doivent généralement être personnalisés pour que les applications ASP.NET puissent fonctionner comme il faut peuvent être édités en utilisant Parallels Plesk Panel. Pour configurer ASP.NET pour un domaine : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres ASP.NET. 2. Définissez les chaînes qui déterminent les données de connexion de la base de données pour les applications ASP.NET qui ont recours à des bases de données. Cette option n'existe que pour ASP.NET 2.0.x. La première fois que vous ouvrez la page de la configuration ASP.NET, des exemples de paramètres de connexion avec des constructions courantes sont affichés. Vous pouvez alors les supprimer et définir vos propres chaînes. Pour ajouter une chaîne, saisissez les données demandées dans les champs Nom et Paramè tres de connexion, puis cliquez sur à côté de ces champs. Pour supprimer une chaîne, cliquez sur qui jouxte la chaîne. 3. Configurez et saisissez les messages d'erreur personnalisés que les applications ASP.NET renverront dans le champ Paramè tres pour les erreurs personnalisé es : Pour activer le mode Messages d'erreur personnalisés, choisissez l'option adéquate dans le menu Mode Erreurs personnalisé es : On - Les messages d'erreurs personnalisés sont activés. Off - Les messages d'erreurs personnalisés sont désactivés et les erreurs détaillées doivent s'afficher. RemoteOnly - Les messages d'erreurs personnalisés ne sont affichés que pour les clients distants, et les erreurs d'asp.net sont affichées sur l'hôte local. Pour ajouter un nouveau message d'erreur personnalisé (qui sera utilisé, à moins que le mode ait été placé sur Off), saisissez les valeurs dans les champs Code de statut et URL de redirection puis cliquez sur. Code du Statut définit le code du statut HTTP entraînant une redirection vers une page d'erreur. URL de redirection définit l'adresse Web de la page d'erreur qui donne au client des informations sur l'erreur. A cause du risque de conflit, vous ne pouvez pas ajouter un nouveau message d'erreur personnalisé avec un code d'erreur qui existe déjà, mais vous pouvez redéfinir l'url du code existant. Pour supprimer un message d'erreur personnalisé de la liste, cliquez sur à côté de celui-ci. 4. Configurez les paramètres de compilation dans le champ Compilation et dé bogage :

47 Configurer et gé rer votre site Web 47 Pour déterminer le langage de programmation à utiliser par défaut dans les fichiers de compilation dynamique, choisissez une entrée dans la liste Langage de la page par dé faut. Pour permettre la compilation des applications en mode production, ne cochez pas la case Activer le dé bogage. Pour permettre la compilation d'applications en mode débogage, cochez la case Activer le dé bogage. Dans ce cas, les fragments du code source contenant une erreur seront cités dans le message de la page de diagnostic. Remarque. Lorsque les applications tournent en mode de débogage, une saturation de la mémoire/de la performance peut se produire. Il est recommandé d'utiliser le mode débogage lorsque vous testez une application, mais de le désactiver avant de déployer une application en production. 5. Configurer les paramètres d'encodage des applications d'asp.net à la section Paramè tres de globalisation : Pour définir un codage adopté pour toutes les requêtes entrantes, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage de la requê te (par défaut, c'est utf-8). Pour définir un codage adopté pour toutes les réponses, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage de la ré ponse (par défaut, c'est utf-8). Pour définir un codage qui devra être utilisé par défaut pour analyser les fichiers.aspx,.asmx et.asax, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage du fichier (par défaut c'est Windows-1252). Pour définir la langue qu'il faut utiliser par défaut pour traiter les requêtes Web entrantes, choisissez un élément adéquat dans la liste Langues. Pour définir la langue qu'il faut utiliser par défaut lors de la recherche d'une ressource liée à un fichier de langue, choisissez un élément adéquat dans la liste Langues UI. 6. Définissez un niveau de confiance du code d'accès pour les applications d'asp.net dans le champ Sé curité du code d'accè s. Le niveau de confiance du code d'accès correspond à un périmètre de sécurité auquel l'exécution d'applications est affecté et qui définit à quelles ressources serveur les applications auront accès. Important. Lorsqu'un assembleur se voit affecter un niveau de confiance trop bas, il ne fonctionne pas correctement. Pour de plus amples informations sur les niveaux de droits, allez sur #c _ Autorisez l'utilisation de scripts annexes en complétant le champ Paramè tres de bibliothè ques de scripts. Il faut impérativement définir les paramètres de la bibliothèque de scripts si vous voulez que les commandes de validation via Internet puissent être utilisées sur votre site Web. Cette option n'existe que pour ASP.NET 1.1.x.

48 48 Configurer et gé rer votre site Web S'il vous faut utiliser des scripts auxiliaires (particulièrement les scripts pour implémenter des objets permettant de valider des données d'entrée), saisissez les paramètres de la bibliothèque de scripts pour le framework.net. Pour ce faire, saisissez le chemin en commençant par le répertoire racine du domaine précédé d'un slash dans le champ Chemin d'accè s à la bibliothè que de scripts Microsoft, ou cliquez sur l'icône représentant le dossier à côté du champ Chemin d'accè s à la bibliothè que de scripts Microsoft et allez jusqu'à l'emplacement voulu. Pour initier l'installation auto des fichiers contenant les scripts dans l'emplacement indiqué, cochez la case Installer. S'il y a déjà des fichiers à cet emplacement, ils seront écrasés. 8. Définissez les paramètres des sessions clients dans le champ Paramè tres de session : Pour configurer le mode d'authentification par défaut pour les applications, choisissez l'élément qui convient dans la liste Mode d'authentification. Le mode d'authentification Windows doit être sélectionné si une forme d'authentification IIS est utilisée. Pour configurer la période pendant laquelle une session peut rester inactive avant d'être fermée, saisissez le nombre de minutes qui convient dans le champ Pé riode d'inactivité de la session. 9. Cliquez sur OK pour appliquer tous les changements. Remarque : Parallels Plesk Panel prend en charge les configurations séparées pour différentes versions du framework.net (1.1.x et 2.0.x).

49 Configurer et gé rer votre site Web 49 Configurer ASP.NET pour des ré pertoires virtuels Pour augmenter les performances des applications ASP.NET basées sur navigateur, Parallels Plesk Panel permet d'utiliser des paramètres spécifiques du framework.net pour des répertoires virtuels individuels. Pour configurer ASP.NET pour un répertoire virtuel : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Allez jusqu'au répertoire concerné et entrez-y. 3. Cliquez sur Paramè tres ASP.NET. 4. Définissez les chaînes qui déterminent les données de connexion de la base de données pour les applications ASP.NET qui ont recours à des bases de données. Cette option n'existe que pour ASP.NET 2.0.x. La première fois que vous ouvrez la page de la configuration ASP.NET, des exemples de paramètres de connexion avec des constructions courantes sont affichés. Vous pouvez alors les supprimer et définir vos propres chaînes. Pour ajouter une chaîne, saisissez les données demandées dans les champs Nom et Paramè tres de connexion, puis cliquez sur à côté de ces champs. Pour supprimer une chaîne, cliquez sur qui jouxte la chaîne. 5. Configurez et saisissez les messages d'erreur personnalisés que les applications ASP.NET renverront dans le champ Paramè tres pour les erreurs personnalisé es : Pour activer le mode Messages d'erreur personnalisés, choisissez l'option adéquate dans le menu Mode Erreurs personnalisé es : On - Les messages d'erreurs personnalisés sont activés. Off - Les messages d'erreurs personnalisés sont désactivés et les erreurs détaillées doivent s'afficher. RemoteOnly - Les messages d'erreurs personnalisés ne sont affichés que pour les clients distants, et les erreurs d'asp.net sont affichées sur l'hôte local. Pour ajouter un nouveau message d'erreur personnalisé (qui sera utilisé, à moins que le mode ait été placé sur Off), saisissez les valeurs dans les champs Code de statut et URL de redirection puis cliquez sur. Code du Statut définit le code du statut HTTP entraînant une redirection vers une page d'erreur. URL de redirection définit l'adresse Web de la page d'erreur qui donne au client des informations sur l'erreur. A cause du risque de conflit, vous ne pouvez pas ajouter un nouveau message d'erreur personnalisé avec un code d'erreur qui existe déjà, mais vous pouvez redéfinir l'url du code existant.

50 50 Configurer et gé rer votre site Web Pour supprimer un message d'erreur personnalisé de la liste, cliquez sur à côté de celui-ci. 6. Configurez les paramètres de compilation dans le champ Compilation et dé bogage : Pour déterminer le langage de programmation à utiliser par défaut dans les fichiers de compilation dynamique, choisissez une entrée dans la liste Langage de la page par dé faut. Pour permettre la compilation des applications en mode production, ne cochez pas la case Activer le dé bogage. Pour permettre la compilation d'applications en mode débogage, cochez la case Activer le dé bogage. Dans ce cas, les fragments du code source contenant une erreur seront cités dans le message de la page de diagnostic. Remarque. Lorsque les applications tournent en mode de débogage, une saturation de la mémoire/de la performance peut se produire. Il est recommandé d'utiliser le mode débogage lorsque vous testez une application, mais de le désactiver avant de déployer une application en production. 7. Configurer les paramètres d'encodage des applications d'asp.net à la section Paramè tres de globalisation : Pour définir un codage adopté pour toutes les requêtes entrantes, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage de la requê te (par défaut, c'est utf-8). Pour définir un codage adopté pour toutes les réponses, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage de la ré ponse (par défaut, c'est utf-8). Pour définir un codage qui devra être utilisé par défaut pour analyser les fichiers.aspx,.asmx et.asax, saisissez une valeur d'encodage dans le champ Encodage du fichier (par défaut c'est Windows-1252). Pour définir la langue qu'il faut utiliser par défaut pour traiter les requêtes Web entrantes, choisissez un élément adéquat dans la liste Langues. Pour définir la langue qu'il faut utiliser par défaut lors de la recherche d'une ressource liée à un fichier de langue, choisissez un élément adéquat dans la liste Langues UI. 8. Définissez un niveau de confiance du code d'accès pour les applications d'asp.net dans le champ Sé curité du code d'accè s. Le niveau de confiance du code d'accès correspond à un périmètre de sécurité auquel l'exécution d'applications est affecté et qui définit à quelles ressources serveur les applications auront accès. Important. Lorsqu'un assembleur se voit affecter un niveau de confiance trop bas, il ne fonctionne pas correctement. Pour de plus amples informations sur les niveaux de droits, allez sur #c _010.

51 Configurer et gé rer votre site Web Autorisez l'utilisation de scripts annexes en complétant le champ Paramè tres de bibliothè ques de scripts. Il faut impérativement définir les paramètres de la bibliothèque de scripts si vous voulez que les commandes de validation via Internet puissent être utilisées sur votre site Web. Cette option n'existe que pour ASP.NET 1.1.x. S'il vous faut utiliser des scripts auxiliaires (particulièrement les scripts pour implémenter des objets permettant de valider des données d'entrée), saisissez les paramètres de la bibliothèque de scripts pour le framework.net. Pour ce faire, saisissez le chemin en commençant par le répertoire racine du domaine précédé d'un slash dans le champ Chemin d'accè s à la bibliothè que de scripts Microsoft, ou cliquez sur l'icône représentant le dossier à côté du champ Chemin d'accè s à la bibliothè que de scripts Microsoft et allez jusqu'à l'emplacement voulu. Pour initier l'installation auto des fichiers contenant les scripts dans l'emplacement indiqué, cochez la case Installer. S'il y a déjà des fichiers à cet emplacement, ils seront écrasés. 10. Définissez les paramètres des sessions clients dans le champ Paramè tres de session : Pour configurer le mode d'authentification par défaut pour les applications, choisissez l'élément qui convient dans la liste Mode d'authentification. Le mode d'authentification Windows doit être sélectionné si une forme d'authentification IIS est utilisée. Pour configurer la période pendant laquelle une session peut rester inactive avant d'être fermée, saisissez le nombre de minutes qui convient dans le champ Pé riode d'inactivité de la session. 11. Cliquez sur OK pour appliquer tous les changements. Remarque : Parallels Plesk Panel prend en charge les configurations séparées pour différentes versions du framework.net (1.1.x et 2.0.x). Restaurer la configuration par dé faut d'asp.net Pour rétablir la configuration par défaut d'asp.net : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres ASP.NET. 2. Cliquez sur Appliquer les paramè tres par dé faut. 3. Confirmez votre intention de rétablir les paramètres par défaut puis cliquez sur OK.

52 52 Configurer et gé rer votre site Web Changer le numé ro de version du framework de.net pour votre domaine Pour changer le numéro de version du framework de.net utilisépar votre domaine : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres ASP.NET. 2. Cliquez sur Changer le numé ro de version à la section Outils. Si vous ne voyez pas ce bouton, c'est qu'une seule version du framework de.net est disponible. Vous pouvez voir le numéro de version dans le champ Version du framework. 3. Choisissez le numéro de version qui convient puis cliquez sur OK. 4. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications. Changer le numé ro de version du framework de.net pour des ré pertoires virtuels Pour mettre à disposition des applications ASP.NET opérationnelles utilisant des versions différentes du framework.net sur un seul domaine, Parallels Plesk Panel permet de configurer la version du framework pour chaque répertoire (Web) virtuel sur lequel les applications sont déployées. Pour choisir le numéro de version du framework.net pour un répertoire (Web) virtuel : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Tapez le nom du répertoire Web concerné puis cliquez sur Paramètres ASP.NET à la section Outils. 3. Choisissez la version du framework.net et réglez les autres paramètres selon les besoins. 4. Cliquez sur OK.

53 Configurer et gé rer votre site Web 53 Configurer la version PHP pour un domaine (Hé bergement Windows) Pour définir la version de PHP pour un domaine : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres PHP. 2. Choisissez le numéro de version de PHP qui convient puis cliquez sur OK. Dé ployer des bases de donné es Si votre serveur web est équipé d'applications pour le traitement des données ou s'il est conçu pour générer des pages web de façon dynamique, vous aurez probablement besoin d'une base de données pour stocker et récupérer des données. Vous pouvez créer une nouvelle base de données pour votre site ou importer les données de votre base MySQL, PostgreSQL ou Microsoft SQL que vous avez préalablement sauvegardée. Dans cette section : Créer ou importer une base de données Créer un nouveau compte d'utilisateur de base de données Changer le mot de passe d'un utilisateur de base de données Supprimer un compte d'utilisateur de base de données Supprimer une base de données... 56

54 54 Configurer et gé rer votre site Web Cré er ou importer une base de donné es Pour créer une nouvelle base de données sur votre compte d'hébergement : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Bases de donné es. 2. Cliquez sur Nouvelle base de donné es. 3. Donnez un nom à la base de données. Nous vous recommandons de choisir un nom commençant par une lettre de l'alphabet latin et qui ne contient que des caractères alphanumériques et des barres de soulignement (64 caractères maximum). 4. Sélectionnez le type de base de données qui vous allez utiliser : MySQL, PostgreSQL ou Microsoft SQL Server. 5. Sélectionnez le serveur de base de données du type sélectionné à partir de la liste. Cliquez sur OK. 6. Pour configurer les données d'accès de l'administrateur de la base de données, cliquez sur Nouvel utilisateur de BD. 7. Tapez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui seront nécessaires pour accéder au contenu de la base de données. 8. Cliquez sur OK. Pour importer une base de données existante : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Bases de donné es. 2. Cliquez sur Nouvelle base de donné es. 3. Donnez un nom à la base de données. Nous vous recommandons de choisir un nom commençant par une lettre de l'alphabet latin et qui ne contient que des caractères alphanumériques et des barres de soulignement (64 caractères maximum). 4. Sélectionnez le type de base de données qui vous allez utiliser : MySQL, PostgreSQL ou Microsoft SQL Server. Cliquez sur OK. 5. Pour configurer les données d'accès de l'administrateur de la base de données, cliquez sur Nouvel utilisateur de BD. 6. Tapez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui seront nécessaires pour accéder au contenu de la base de données. Cliquez sur OK. 7. Cliquez sur l'icône BD WebAdmin dans la section Outils.

55 Configurer et gé rer votre site Web 55 Une interface de l'utilitaire de gestion de bases de données ASPEnterpriseManager, phpadmin ou phppgadmin s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de navigateur. Si vous disposez d'une base de données MySQL, procédez comme suit : a. Cliquez sur Fenê tre de requê te dans le cadre à gauche puis cliquez sur l'onglet Importer les fichiers. b. Sélectionnez le fichier de texte contenant les données puis cliquez sur Exé cution. c. Cliquez sur le lien Insé rer des donné es à partir d'un fichier de texte. Si vous disposez d'une base de données MS SQL, procédez comme suit : a. Cliquez sur le nom de votre base de données dans le cadre à gauche b. Cliquez sur Requê te (la loupe) c. Copiez le texte de votre script dans la zone de texte puis cliquez sur Lancer la requê te. Pour gérer vos bases de données et leur contenu, utilisez votre client MySQL, PostgreSDL ou Microsoft SQL Server favori ou l'outil de gestion de bases de données côté web accessible depuis Parallels Plesk Panel (Accueil > Bases de donné es > nom de la base de données > WebAdmin BD). Cré er un nouveau compte d'utilisateur de base de donné es Si vous travaillez en équipe avec d'autres personnes pour gérer un site Web et souhaitez leur permettre d'accéder à la base de données, vous devez leur créer des comptes utilisateur séparés. Pour créer un compte utilisateur de la base de données, procédez comme suit : 1. Allez dans Accueil > Bases de donné es > nom de la base de données, puis cliquez sur Ajouter une nouvelle base de donné es utilisateur. 2. Tapez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui seront nécessaires pour accéder au contenu de la base de données. Cliquez sur OK.

56 56 Configurer et gé rer votre site Web Changer le mot de passe d'un utilisateur de base de donné es Pour changer le mot de passe d'un utilisateur de la base de données, procédez comme suit : 1. Allez dans Accueil > Bases de donné es > nom de la base de données > Nom d'utilisateur de la base de données. 2. Tapez un nouveau mot de passe puis cliquez sur OK. Supprimer un compte d'utilisateur de base de donné es Pour supprimer un compte d'utilisateur de base de données : 1. Allez dans Accueil > Bases de donné es > nom de base de données. 2. Cochez la case correspondant au compte utilisateur que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. Ensuite, confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Supprimer une base de donné es Pour supprimer une base de données et son contenu : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Bases de donné es. 2. Cochez la case correspondant à la base de données que vous voulez supprimer. Si la case à cocher qu'il vous faut est grisée, cela signifie que la base de données est utilisée par une application Web et que vous ne pouvez la supprimer qu'en désinstallant l'application concernée. 3. Cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

57 Configurer et gé rer votre site Web 57 Accé der aux donné es à partir de bases de donné es externes (Hé bergement Windows) Si vous voulez accéder aux données à partir d'un système de gestion de base de données externe, vous devez créer des connexions ODBC via Parallels Plesk Panel. Dans cette section : Créer des connexions ODBC à des bases de données externes Modifier les paramètres des connexions ODBC existantes Supprimer des connexions à des bases de données externes Cré er des connexions ODBC à des bases de donné es externes Pour permettre à vos applications Web d'utiliser des bases de données externes pour stocker leurs données, vous devez créer des connexions à ces bases de données externes. Pour créer une connexion ODBC àune base de données externe, procédez comme suit : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Sources de donné es ODBC. 2. Cliquez sur Nouvelle DSN ODBC. 3. Entrez le nom de la connexion ODBC et sa description dans les champs prévus à cet effet. 4. Choisissez le pilote qu'il vous faut dans le champ Pilote. 5. Cliquez sur OK. 6. Choisissez les options qui conviennent dans l'écran de configuration du pilote. Généralement, vous devez indiquer le chemin d'accès à la base de données, les identifiants de l'utilisateur et d'autres options de connexion, qui peuvent varier en fonction du pilote sélectionné. 7. Cliquez sur Test pour vérifier que la connexion fonctionnera correctement avec les paramètres saisis. Cliquez sur Terminer pour finir de créer la connexion.

58 58 Configurer et gé rer votre site Web Modifier les paramè tres des connexions ODBC existantes Pour modifier les paramètres d'une connexion ODBC existante : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Sources de donné es ODBC. 2. Cliquez sur le nom de la connexion concernée dans la liste. 3. Modifiez les paramètres selon vos besoins. 4. Cliquez sur Test pour vérifier que la connexion fonctionnera correctement avec les nouveaux paramètres. Cliquez sur Terminer pour enregistrer les modifications. Supprimer des connexions à des bases de donné es externes Pour supprimer une connexion ODBC faisant double emploi : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Sources de donné es ODBC. 2. Cochez la case correspondant à la connexion que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer, confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

59 Configurer et gé rer votre site Web 59 Configurer les DSN pour Adobe ColdFusion (Hé bergement Windows) Si vous utilisez Adobe ColdFusion, vous pouvez configurer les noms des sources de données (DSN) pour ColdFusion via Parallels Plesk Panel. Les noms des sources de données permettent à vos applications Web ColdFusion d'utiliser des bases de données locales et à distance pour traiter et stocker les données des applications. Dans cette section : Créer un nouveau nom pour une source de données Modifier les paramètres du nom d'une source de données Supprimer un nom de source de données Cré er un nouveau nom pour une source de donné es Pour créer un nouveau nom pour une source de données pour Adobe ColdFusion sur votre domaine, procédez comme suit : 1. Sur votre page d'accueil, allez sur ColdFusion DSN puis cliquez sur Nouveau ColdFusion DSN. 2. Indiquez le nom de la source de donnée puis sélectionnez le pilote requis pour cette source dans le menu Pilote. Cliquez sur Suivant >>. 3. Choisissez les options qui conviennent dans l'écran de configuration du pilote. Généralement, vous devez indiquer le chemin d'accès à la base de données, les identifiants de l'utilisateur et d'autres options de connexion, qui peuvent varier en fonction du pilote sélectionné. Pour en savoir plus sur les options de configuration des pilotes, reportez-vous à la documentation Adobe ColdFusion. 4. Cliquez sur OK pour terminer.

60 60 Configurer et gé rer votre site Web Modifier les paramè tres du nom d'une source de donné es Pour modifier les paramètres du nom d'une source de données pour Adobe ColdFusion sur votre domaine, procédez comme suit : 1. Sur votre page d'accueil, allez sur ColdFusion DSN puis cliquez sur le nom de la source de données requise dans la liste. 2. Indiquez le nom de la source de donnée puis sélectionnez le pilote requis pour cette source dans le menu Pilote. Cliquez sur Suivant >>. 3. Choisissez les options qui conviennent dans l'écran de configuration du pilote. Généralement, vous devez indiquer le chemin d'accès à la base de données, les identifiants de l'utilisateur et d'autres options de connexion, qui peuvent varier en fonction du pilote sélectionné. Pour en savoir plus sur les options de configuration des pilotes, reportez-vous à la documentation Adobe ColdFusion. 4. Cliquez sur OK. Supprimer un nom de source de donné es Pour supprimer une connexion ColdFusion DSN superflue, procédez comme suit : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur ColdFusion DSN. 2. Cochez la case correspondant à la connexion DSN que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer, confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

61 Configurer et gé rer votre site Web 61 Installer des applications Pour agrémenter votre site web avec des options valorisantes, comme des livres d'or, des forums, des compteurs, des albums photos, et des solutions pour le commerce électronique, vous pouvez installer les applications respectives en les sélectionnant dans le Référentiel d'applications de Parallels Plesk Panel (Accueil> Applications Web). La quantité et la diversité des applications disponibles dépendent de la stratégie commerciale de votre fournisseur et du Pack que vous avez acheté. Pour installer une application sur votre site : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Applications Web. Une liste des applications installées sur votre site apparaîtra. 2. Cliquez sur Nouvelle application. 3. Dans le menu de gauche, sélectionnez une catégorie à laquelle appartient l'application dont vous avez besoin. 4. Sélectionnez l'application nécessaire dans la liste puis cliquez sur Installer. 5. Certaines applications afficheront un contrat de licence. Lisez attentivement l'accord de licence and si vous en acceptez les conditions, cochez la case J'accepte puis cliquez sur Suivant >>. 6. Indiquez si vous voulez créer un lien hypertexte vers l'application et la mettre dans le panneau de contrôle. 7. Définissez les préférences d'installation et autres informations éventuellement nécessaires à l'application (les informations nécessaires peuvent varier d'une application à l'autre). Cliquez sur Installer. 8. Si vous avez choisi de créer un bouton avec un lien hypertexte dans votre Parallels Plesk Panel, définissez ses propriétés : Tapez le texte qui apparaîtra sur votre bouton dans le champ Texte du bouton. Choisissez l'emplacement de votre bouton. Pour le placer dans le cadre droit sur votre page d'accueil, sélectionnez la valeur Page d'administration du domaine comme emplacement. Pour le placer dans le cadre gauche (volet de navigation) de votre panneau de contrôle, sélectionnez la valeur Volet de navigation. Indiquez la priorité du bouton. Parallels Plesk Panel disposera vos boutons personnalisés sur le panneau de contrôle selon la priorité que vous avez définie : Plus le nombre est petit, plus la priorité est élevée. Les boutons seront placés dans le panneau de contrôle de gauche à droite.

62 62 Configurer et gé rer votre site Web Pour utiliser une image comme arrière-plan d'un bouton, indiquez où elle se situe ou cliquez sur Parcourir pour aller jusqu'au fichier voulu. Nous vous recommandons d'utiliser une image 16x16 pixels au format GIF ou JPEG pour un bouton devant s'insérer dans le volet de navigation, et une image 32x32 pixels au format GIF ou JPEG pour les boutons insérés dans le cadre principal. Saisissez le texte du lien hypertexte auquel le bouton sera attaché dans le champ URL. A l'aide des cases à cocher, précisez s'il faut inclure les données devant être transférées dans l'url, comme l'id du domaine et le nom du domaine. Ces informations peuvent être prises en compte pour être traitées par des applications Web externes. Dans la zone de saisie Texte de l'info-bulle, tapez le texte qui s'affichera quand vous passerez sur le bouton avec le pointeur de la souris. Cochez la case Ouvrir l'url dans le panneau de contrô le si vous voulez que l'url de destination s'ouvre dans le cadre droit du panneau de contrôle, sinon ne faites rien. L'URL s'ouvrira alors dans une fenêtre distincte du navigateur. Si vous souhaitez rendre ce bouton visible pour les utilisateurs de la messagerie auxquels vous avez donné le droit d'accès au panneau de contrôle, cochez la case Visible pour tous les sous-logins. Pour terminer la création, cliquez sur OK. L'application étant maintenant installée, vous pouvez ajouter un lien vers cette application sur les pages Web de votre site, sur votre page d'accueil par exemple. Sinon, pour accéder à cette application, vos utilisateurs et vous-même devrez taper son URL qui peut être difficile à retenir parce qu'assez longue. Pour accéder à l'interface web d'une application, exécutez l'une des actions suivantes : Tapez l'url dans votre navigateur. Par exemple : Allez dans Accueil> Applications Web, puis cliquez sur une icône, correspondant à l'application. Si vous avez choisi d'ajouter un bouton avec un lien hypertexte vers Parallels Plesk Panel lors de l'installation d'une application, alors, sur votre page d'accueil, cliquez sur le bouton en question à la section Boutons personnalisés ou dans le volet de navigation. Pour reconfigurer une application, modifier le mot de passe de l'administrateurs ou installer une clé de licence pour une application commerciale, allez dans Accueil > Applications Web, puis cliquez sur une icône, correspondant à l'application. Pour mettre à niveau une application et passer à la toute dernière version (si disponible sur le serveur), allez dans Accueil > Applications Web, puis cliquez sur un raccourci correspondant dans la colonne U. Pour supprimer une application, allez dans Accueil > Applications Web, puis cochez une case correspondant à l'application dont vous n'avez plus besoin. Puis cliquez sur Supprimer. L'application et ses bases de données seront retirées du serveur.

63 Configurer et gé rer votre site Web 63 Dans cette section : Installer des applications Java Installer les applications Web Ruby (Hébergement Linux)... 66

64 64 Configurer et gé rer votre site Web Installer des applications Java Vous pouvez installer les packs d'application Web dans le format d'archive Web (WAR). Ces applications Java ne sont pas livrées avec Parallels Plesk Panel ; vous devrez donc vous les procurer séparément. Pour installer une application Web Java, procédez comme suit : 1. A partir de votre page d'accueil, allez sur Accueil > Applications Web > Applications Java puis cliquez sur Activer. Le service Tomcat sera alors initialisé, ce qui fournit au code Java un environnement pour qu'il puisse s'exécuter en coopération avec un serveur web. 2. Cliquez sur Installer une nouvelle application. 3. Donnez le chemin d'accès au pack d'applications que vous voulez installer (il peut s'agir d'un pack d'applications au format WAR stocké sur le disque dur de votre ordinateur), ou cliquez sur Parcourir pour aller jusqu'à son emplacement, puis cliquez sur OK. L'application est maintenant installée et l'entrée correspondante a été ajoutée à la liste des applications Java installées (Accueil > Applications Web> Applications Java). Pour accéder àl'interface web d'une application Web Java, exécutez l'une des actions suivantes : A partir votre page d'accueil, allez sur l'onglet Accueil > Applications Web > Applications Java, puis cliquez sur le lien hypertexte qui convient dans la colonne Chemin. Tapez l'url dans votre navigateur. Par exemple : Pour arrêter, démarrer ou redémarrer une application Web Java, procédez comme suit : 1. A partir de votre page d'accueil, allez sur l'onglet Accueil > Applications Web > Applications Java. Une fenêtre s'ouvrira, donnant la liste des applications installées. 2. Trouvez l'application dans la liste et servez-vous des icônes dans la partie droite de la liste pour exécuter les actions requises : Pour lancer une application, cliquez sur l'icône. Pour arrêter une application, cliquez sur l'icône. Pour redémarrer une application, cliquez sur l'icône. Pour désinstaller une application Web Java, procédez comme suit :

65 Configurer et gé rer votre site Web A partir de votre page d'accueil, allez sur l'onglet Accueil > Applications Web > Applications Java. 2. Cochez la case correspondant à l'application dont vous n'avez plus besoin. Cliquez sur Supprimer, confirmez la suppression puis cliquez sur OK. L'application sera désinstallée et ses bases de données seront retirées du serveur.

66 66 Configurer et gé rer votre site Web Installer les applications Web Ruby (Hé bergement Linux) Vous pouvez installer sur votre site des applications Web personnalisées développées dans la langue de programmation de Ruby. Pour installer sur votre site une application écrite dans Ruby : 1. Allez dans Domaines > nom de domaine > Paramè tres d'hé bergement Web. 2. Cochez la case CGI et FastCGI puis cliquez sur OK. 3. Connectez-vous à votre compte FTP, modifiez le répertoire /httpdocs et créez un sous-répertoire où les fichiers d'appplication résideront. Appelez ce répertoire <your_application>, à des fins d'illustration. 4. Envoyez les fichiers d'application vers le répertoire httpdocs/<your_application>. 5. Localisez le fichier readme (lisez-moi) dans le répertoire d'application. Suivez les instructions à partir de ce fichier pour installer l'application. Notez que l'installation de modules supplémentaires Ruby ou de composants d'os peut être nécessaire. Dans ce cas, contactez votre hébergeur ou administrateur de serveurs pour recevoir de l'aide. 6. Connectez-vous au shell du serveur via SSH et interrogez la commande cd /<path_to_virtual_hosts>/<your_domain_name>/httpdocs; mv <your_application> <your_application>.real; Dans -s <your_application>.real/public <your_application> <path_to_virtual_hosts> est le chemin d'accès au répertoire avec les fichiers de configuration de l'hôte virtuel, <your_domain_name> est le nom de votre domaine et <your_application> est le répertoire dans lequel votre application Ruby est située. Si vous n'avez pas accès au shell du serveur, demandez à votre administrateur de serveur ou à l'hébergeur d'exécuter cette étape pour vous. 7. Créez un fichier portant le nom.htaccess dans le répertoire <your_domain_name>/httpdocs/<your_application>/public, ouvrez-le avec un éditeur de texte de votre choix et ajoutez les lignes suivantes dans le fichier : AddHandler fcgid-script.fcgi Options +FollowSymLinks +ExecCGI RewriteEngine On RewriteBase /<your_application> RewriteRule ^$ index.html [QSA] RewriteRule ^([^.]+)$ $1.html [QSA]

67 Configurer et gé rer votre site Web 67 RewriteCond %{REQUEST_FILENAME}!-f RewriteRule ^(.*)$ dispatch.fcgi [QSA,L] ErrorDocument 500 "<h2>erreur de l'application </h2>l'application Rails ne peut pas démarrer correctement" 8. Sauvegardez le fichier. 9. Assurez-vous que le chemin d'accès vers l'interpréteur Ruby est indiqué dans le fichier public/dispatch.fcgi: interrogez les commandes head -n1 dispatch.fcgi et which ruby. Les deux commandes doivent retourner des valeurs identiques. L'application Web est maintenant accessible à partir de l'url suivante : Utiliser le pool d'applications IIS (Hé bergement Windows) Le pool d'applications IIS contient toutes vos applications Web. Si votre fournisseur de services vous propose un pool d'applications IIS dédié, ce dernier vous permet de bénéficier d'un certain niveau d'isolation entre vos applications web et les applications web utilisées par d'autres propriétaires de domaine qui hébergent leurs sites Web sur le même serveur. Comme chaque pool d'applications fonctionne de manière indépendante, les erreurs qui se produisent dans un pool d'applications n'affecteront pas les applications exécutées dans les autres pools d'applications. Par défaut, le pool d'applications est activé. Pour arrêter toutes les applications en cours d'exécution dans le pool d'applications, cliquez sur Pool d'applications IIS sur votre page d'accueil puis cliquez sur Arrê ter. Pour lancer toutes les applications présentes dans le pool d'applications, cliquez sur Pool d'applications IIS sur votre page d'accueil puis cliquez sur Dé marrer. Pour redémarrer toutes les applications en cours d'exécution dans le pool d'applications, cliquez sur Pool d'applications IIS sur votre page d'accueil puis cliquez sur Recycler. Ceci peut s'avérer très utile quand on sait que certaines d'applications connaissent des fuites de mémoire ou deviennent instables après une longue période d'utilisation. Dans cette section : Mettre en place le pool d'applications IIS Désactiver le pool d'applications IIS... 68

68 68 Configurer et gé rer votre site Web Mettre en place le pool d'applications IIS Pour activer le pool d'applications IIS pour un domaine : 1. Cliquez sur Pool d'applications IIS sur votre page d'accueil. 2. Cliquez sur Activer. 3. Pour limiter les ressources du CPU que votre pool d'applications peut consommer, cochez la case Activer le monitoring de CPU et saisissez un chiffre (un pourcentage) dans le champ Utilisation maximum du CPU (%). 4. Cliquez sur OK. Une fois que vous aurez activé le pool d'applications, toutes vos applications Web s'en serviront. Dé sactiver le pool d'applications IIS Pour désactiver le pool d'applications IIS pour un domaine : 1. Cliquez sur Pool d'applications IIS sur votre page d'accueil. 2. Cliquez sur Dé sactiver. 3. Cliquez sur OK.

69 Configurer et gé rer votre site Web 69 Sé curiser les transactions en ligne sur votre site grâ ce au chiffrement SSL Si vous faites de l'e-commerce, il est impératif pour vous que les transactions entre vos clients et votre site soient sécurisées. Pour empêcher que des données importantes comme les numéros de cartes de crédit et d'autres informations pouvant identifier une personne ne soient dérobées, vous devez utiliser le protocole Secure Sockets Layer qui permet de chiffrer toutes les données et de les transmettre en toute sécurité via la connexion SSL. Et même si quelqu'un intercepte les données dans une intention malveillante, il ne pourra pas les déchiffrer ni les utiliser. Pour implémenter le protocole Secure Sockets Layer sur votre serveur Web, vous devez acheter un certificat SSL auprès d'un fournisseur de certificats connu (on appelle ces fournisseurs Autorités de certification), et installer ce certificat sur votre site. Pour activer la protection SSL, vous devez héberger votre site sur une adresse IP dédiée, c'est-à-dire une adresse qu'il ne partage pas avec d'autres sites web. Il existe beaucoup d'autorités de certification parmi lesquelles vous pouvez choisir. Quand vous vous décidez pour l'une d'elles, accordez une attention particulière à la renommée et à la crédibilité du certificat CA. Savoir depuis combien de temps elles sont dans le métier et combien de clients elles ont vous aideront à faire le bon choix. Votre Parallels Plesk Panel propose des fonctions pour acheter des certificats SSL chez Comodo, GeoTrust, Inc. et GoDaddy Dans cette section : Obtenir et installer des certificats SSL chez Comodo, GeoTrust, Inc. ou GoDaddy 70 Se procurer des certificats SSL d'autres autorités de certification et les installer 72 Créer et installer le certificat SSL auto-signé librement Désinstaller un certificat de votre site Utiliser le certificat SSL d'un autre domaine mis à disposition (Uniquement Hébergement Windows)... 76

70 70 Configurer et gé rer votre site Web Obtenir et installer des certificats SSL chez Comodo, GeoTrust, Inc. ou GoDaddy Pour acheter un certificat SSL en passant par la boutique en ligne MyPleskCom et pour protéger votre site : 1. Allez dans Accueil > Certificates SSL puis cliquez sur Ajouter un certificat SSL. 2. Précisez les propriétés du certificat : Nom du certificat. Identifiez ce certificat dans le répertoire. Niveau d'encodage. Choisissez le niveau d'encodage de votre certificat SSL. Nous vous conseillons de choisir une valeur supérieure à bit. Indiquez le nom de votre emplacement et de votre organisation. Les valeurs que vous entrez ne doivent pas dépasser 64 symboles. Spécifiez le nom du domaine pour lequel vous voulez acheter un certificat SSL. Ce doit être un nom de domaine entièrement qualifié. Exemple : Saisissez l'adresse mail de l'administrateur du domaine. 3. Vérifiez que toutes les informations données sont correctes et précises car elles seront utilisées pour générer votre clé privée. Cliquez sur Acheter un certificat SSL. Votre clé privée et la demande de certificat (CSR) seront générées ne les supprimez pas. Une nouvelle fenêtre de navigateur s'ouvrira sur la page de login de MyPlesk.com. 4. Ouvrez un compte MyPlesk.com ou connectez-vous à un compte existant et un assistant vous guidera pas à pas à travers la procédure pour l'achat de certificats. 5. Choisissez le type de certificat que vous voulez acheter. 6. Cliquez sur Continuer pour acheter et commandez le certificat. 7. Dans la liste déroulante Adresse mail du validateur, veuillez sélectionner l'adresse du validateur qui convient. L'adresse mail du validateur est l'adresse mail d'une personne qui peut confirmer que le certificat pour un nom de domaine donné a été demandé par une personne autorisée. Une fois votre demande de certificat traitée, vous recevrez un de confirmation. Une fois que vous avez confirmé, le certificat SSL vous sera envoyé par Quand vous recevez votre certificat SSL, sauvegardez-le sur votre machine locale ou sur le réseau. 9. Revenez au répertoire des certificats SSL (Accueil >Certificats SSL). 10. Cliquez sur Parcourir et allez à l'endroit où le certificat a été sauvegardé.

71 Configurer et gé rer votre site Web Sélectionnez le certificat sauvegardé puis cliquez sur Envoyer le fichier. Le certificat sera alors chargé puis installé en échange des données de la clé privée correspondante. 12. Revenez à la page d'accueil puis cliquez sur Paramè tres d'hé bergement Web. 13. Choisissez le certificat SSL que vous voulez installer dans la liste déroulante Certificat. Si n'y a aucun menu déroulant Certificat sur l'écran, cela signifie que vous êtes sur un compte d'hébergement mutualisé ; par conséquent, vous devez mettre à niveau votre pack d'hébergement et consulter votre hébergeur pour acheter une adresse IP dédiée. 14. Cochez la case Prise en charge de SSL puis cliquez sur OK.

72 72 Configurer et gé rer votre site Web Se procurer des certificats SSL d'autres autorité s de certification et les installer Pour sécuriser votre site grâce àdes certificats SSL d'autres autorités de certification : 1. Allez dans Accueil > Certificates SSL puis cliquez sur Ajouter un certificat SSL. 2. Précisez les propriétés du certificat : Nom du certificat. Identifiez ce certificat dans le répertoire. Niveau d'encodage. Choisissez le niveau d'encodage de votre certificat SSL. Nous vous conseillons de choisir une valeur supérieure à bit. Indiquez le nom de votre emplacement et de votre organisation. Les valeurs que vous entrez ne doivent pas dépasser 64 symboles. Spécifiez le nom du domaine pour lequel vous voulez acheter un certificat SSL. Ce doit être un nom de domaine entièrement qualifié. Exemple : Saisissez l'adresse mail de l'administrateur du domaine. 3. Vérifiez que toutes les informations données sont correctes et précises car elles seront utilisées pour générer votre clé privée. Cliquez sur Demander. Votre clé privée et la demande de certificat (CSR) seront générées et stockées dans le référentiel. 4. Dans la liste des certificats, cliquez sur le nom du certificat dont vous avez besoin. Une page indiquant les propriétés du certificat s'affichera. 5. Situez la section CSR sur la page et copiez le texte qui commence par -----BEGIN CERTIFICATE REQUEST (DEBUT DE LA DEMANDE DE CERTIFICAT)----- et se termine par -----END CERTIFICATE REQUEST (FIN DE LA DEMANDE DE CERTIFICAT)----- dans le presse-papiers. 6. Consultez le site Web de l'autorité de certification chez laquelle vous voulez acheter un certificat SSL puis suivez les liens sur leur site pour commencer une procédure de commande de certificats. Lorsque vous êtes invité à indiquer le texte CSR, collez les données à partir du presse-papiers dans le formulaire en ligne puis cliquez sur Continuer. L'autorité de certification créera un certificat SSL en conformité avec les informations fournies. 7. Quand vous recevez votre certificat SSL, sauvegardez-le sur votre machine locale ou sur le réseau. 8. Revenez au répertoire des certificats SSL (Accueil >Certificats SSL). 9. Cliquez sur Parcourir situé au milieu de la page et allez à l'endroit où le certificat a été sauvegardé.

73 Configurer et gé rer votre site Web Sélectionnez-le puis cliquez sur Envoyer le fichier. Le certificat sera alors chargé puis installé en échange des données de la clé privée correspondante. 11. Revenez à la page d'accueil puis cliquez sur Paramè tres d'hé bergement Web. 12. Choisissez le certificat SSL que vous voulez installer dans la liste déroulante Certificat. Si n'y a aucun menu déroulant Certificat sur l'écran, cela signifie que vous êtes sur un compte d'hébergement mutualisé ; par conséquent, vous devez mettre à niveau votre pack d'hébergement et consulter votre hébergeur pour acheter une adresse IP dédiée. 13. Cochez la case Prise en charge de SSL puis cliquez sur OK.

74 74 Configurer et gé rer votre site Web Cré er et installer le certificat SSL auto-signé librement Si vous ne voulez pas acheter de certificats SSL, mais avez néanmoins besoin de sécuriser votre site, vous pouvez créer un certificat auto-signé et l'installer sur votre serveur Web. Vos données seront encodées ; toutefois, les navigateurs de vos clients afficheront des messages d'avertissement informant que votre certificat n'est pas reconnu par une autorité officielle. Il n'est donc pas conseillé d'utiliser des certificats auto-signés car ils n'inspirent pas confiance aux clients et auront probablement un effet néfaste sur vos ventes en ligne. Pour protéger votre site avec un certificat SSL auto-signé: 1. Allez dans Accueil > Certificats SSL puis cliquez sur Ajouter un nouveau certificat. 2. Précisez les propriétés du certificat : Nom du certificat. Identifiez ce certificat dans le répertoire. Niveau d'encodage. Choisissez le niveau d'encodage de votre certificat SSL. Nous vous conseillons de choisir une valeur supérieure à bit. Indiquez le nom de votre emplacement et de votre organisation. Les valeurs que vous entrez ne doivent pas dépasser 64 symboles. Indiquez le nom de domaine pour lequel vous souhaitez générer un certificat SSL. Ce doit être un nom de domaine entièrement qualifié. Exemple : Saisissez l'adresse mail de l'administrateur du domaine. 3. Cliquez sur Auto-signé. Votre certificat sera créé puis stocké dans le répertoire. 4. Revenez à la page d'accueil puis cliquez sur Paramè tres d'hé bergement Web. 5. Sélectionnez le certificat SSL auto-signé depuis le menu déroulant Certificat. Si n'y a aucun menu déroulant Certificat sur l'écran, cela signifie que vous êtes sur un compte d'hébergement mutualisé ; par conséquent, vous devez mettre à niveau votre pack d'hébergement et consulter votre hébergeur pour acheter une adresse IP dédiée. 6. Cochez la case Prise en charge de SSL puis cliquez sur OK.

75 Configurer et gé rer votre site Web 75 Dé sinstaller un certificat de votre site Pour désinstaller un certificat de votre site et désactiver la protection SSL : 1. Vérifiez que le certificat que vous voulez supprimer n'est pas utilisé actuellement. a. Sur votre Page d'accueil, cliquez sur Paramè tres de l'hé bergement Web. b. La liste déroulante Certificat indique quel certificat SSL est utilisé actuellement. c. Si le certificat que vous voulez supprimer est utilisé actuellement, vous devez d'abord le libérer : sélectionnez un autre certificat dans la liste déroulante Certificat puis cliquez sur OK. 2. Supprimez le certificat du référentiel. a. Pour supprimer en permanence le certificat du répertoire, sur votre page d'accueil, cliquez sur Certificats SSL. b. Cochez la case correspondant au certificat dont vous n'avez plus besoin, puis cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. 3. Désactivez la prise en charge de SSL si vous n'en avez plus besoin. a. Sur votre Page d'accueil, cliquez sur Paramè tres de l'hé bergement Web. b. Décochez la case Prise en charge de SSL puis cliquez sur OK.

76 76 Configurer et gé rer votre site Web Utiliser le certificat SSL d'un autre domaine mis à disposition (Uniquement Hé bergement Windows) Utiliser un certificat SSL partagé est un moyen pour sécuriser l'accès à votre site Web via SSL (Secure Sockets Layer) sans devoir acheter votre propre certificat. Les sites Web qui utilisent des certificats SSL partagés, se servent en fait du certificat d'un autre domaine qui partage son certificat avec d'autres domaines. Un domaine qui partage son certificat SSL avec d'autres domaines est appelé domaine SSL maître. Remarque. Pour que des domaines puissent utiliser un certificat SSL partagé, l'administrateur de votre serveur doit définir le domaine SSL maître. Pour pouvoir utiliser le certificat SSL du domaine SSL maître, et autoriser par là-même le partage du certificat SSL : 1. Cliquez sur SSL partagé sur votre page d'accueil. 2. Cochez la case Activer le SSL partagé. 3. Saisissez le nom du répertoire virtuel dans la zone de saisie prévue à cet effet. Le système créera alors un répertoire virtuel sur le domaine SSL maître avec le nom que vous lui avez donné. C'est ce répertoire qui sera utilisé pour accéder à votre site via SSL. Supposons par exemple que vous avez un domaine portant le nom mondomaine.com, le domaine SSL maître est défini comme étant master_ssl_domain.com, et le nom du répertoire virtuel que vous avez indiqué est my_virtual_dir. Dans ce cas, pour accéder à votre site via SSL, vous devez utiliser l'adresse suivante : https://master_ssl_domain.com/my_virtual_dir. Remarque. Vous ne pouvez pas vous servir de votre nom de domaine (mydomain.com par exemple) pour accéder à votre site via SSL si vous avez recours au SSL partagé. 4. Sélectionnez le répertoire dans lequel se trouvent les contenus protégés sur votre domaine. Les documents existant dans le répertoire indiqué ne seront accessibles que via SSL. Vous pouvez choisir httpdocs ou httpsdocs comme répertoire cible. 5. Pour pouvoir rendre votre domaine accessible via SSL uniquement, cochez la case SSL requis. 6. Cliquez sur OK. Pour mettre fin àl'utilisation du certificat SSL du domaine SSL maître, et désactiver par là-même le partage du certificat SSL : 1. Cliquez sur SSL partagé sur votre page d'accueil.

77 Configurer et gé rer votre site Web Décochez la case Activer le SSL partagé. 3. Cliquez sur OK. Restreindre la bande passante que les sites peuvent utiliser Pour éviter une utilisation excessive des ressources en bande passante, ce qui peut entraîner une surconsommation des ressources, vous pouvez restreindre la bande passante qu'un site peut utiliser. Pour limiter la bande passante allouée un site : 1. Allez dans Accueil > Limitation de la bande passante. 2. Cochez la case Activer la limitation de la bande passante. 3. Indiquez la bande passante totale maximum (exprimée en Ko par seconde) que les connexions d'un domaine peuvent utiliser conjointement dans le champ Utilisation maximum de la bande passante (Ko/S). 4. Cliquez sur OK.

78 78 Configurer et gé rer votre site Web Restreindre le nombre de connexions simultané es aux sites Pour empêcher les attaques par déni de service et pour prévenir toute utilisation excessive de bande passante, vous pouvez limiter le nombre maximum de connexions simultanées à votre domaine autorisées. Pour limiter le nombre maximum de connexions Web àun site Web simultanément : 1. Allez dans Accueil> Limite de la bande passante. 2. Cochez la case Activer la limitation du nombre de connexions. 3. Indiquez le nombre maximum de connexions simultanées autorisées dans le champ Connexions limité es à. 4. Cliquez sur OK.

79 Configurer et gé rer votre site Web 79 Proté ger des sites contre le vol de bande passante (Hé bergement Windows) Le Hotlinking (également appelé de file leeching, remote linking, direct linking, vol de bande passante ou banditisme de bande passante) est un terme utilisé pour décrire une opération frauduleuse : elle consiste à créer un lien direct entre l'une des pages Web d'un propriétaire de domaine et des images (ou d'autres fichiers multimédia) sur les pages Web d'un autre propriétaire de domaine, généralement en utilisant un marqueur <IMG>. Si vos domaines sont victimes de hotlinks, vous rencontrerez probablement un problème de consommation excessive de bande passante. Pour protéger un domaine contre le vol de bande passante : 1. Allez dans Accueil > Protection anti-hotlink. 2. Cliquez sur Activer pour activer la protection contre les hotlinks. 3. Dans le champ Extensions des fichiers proté gé s donnez les extensions des fichiers que vous souhaitez protéger contre les hotlinks (par exemple.jpg, bmp, etc.). Si vous saisissez toute une liste d'extensions, séparez-les par des espaces. 4. Cliquez sur OK. Limiter l'accè s aux ressources du serveur en le proté geant par un mot de passe S'il y a des répertoires sur un site que seuls des utilisateurs autorisés doivent pouvoir consulter, restreignez-en l'accès en mettant en place une protection par mot de passe. Dans cette section : Protéger une ressource Ajouter et supprimer des utilisateurs autorisés Retirer à une ressource sa protection... 82

80 80 Configurer et gé rer votre site Web Proté ger une ressource Pour protéger un répertoire sur votre site avec un mot de passe et pour préciser les utilisateurs autorisés : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Ré pertoires proté gé s par un mot de passe. 2. Cliquez sur Nouveau ré pertoire. 3. Indiquez le chemin d'accès au répertoire que vous souhaitez protéger par un mot de passe dans le champ Nom du ré pertoire. Il peut s'agir d'un répertoire existant dans votre site, par exemple : /private. Si le répertoire que vous voulez protéger n'a pas encore été créé, indiquez le chemin d'accès et le nom du répertoire Parallels Plesk Panel le créera pour vous. 4. Indiquez dans quel emplacement (également appelé le document root) votre répertoire protégé par un mot de passe réside ou résidera (disponible uniquement pour l'hébergement Linux). Par exemple : Pour protéger le répertoire httpdocs/private, tapez '/private' dans la case Nom du ré pertoire puis cochez la case Non-SSL. Pour protéger le répertoire httpsdocs/private, tapez '/private' dans la case Nom du ré pertoire puis cochez la case SSL. Pour protéger vos scripts CGI stockés dans le répertoire cgi-bin, laissez la valeur '/' dans la case Nom du ré pertoire puis cochez la case cgi-bin. Vérifiez qu'il n'y a aucun espace blanc après les slash ; sinon un répertoire protégé sera créé avec le nom qui comporte des espaces blancs. 5. Dans la case Texte du Header, entrez une description de la ressource ou un message de bienvenue que vos utilisateurs pourront voir lorsqu'ils visiteront votre zone protégée. 6. Cliquez sur OK. Le répertoire indiqué sera protégé. 7. Pour ajouter des utilisateurs autorisés, cliquez sur Nouvel utilisateur. 8. Spécifiez le nom de login et le mot de passe qui seront utilisés pour accéder à la zone protégée. Le mot de passe doit avoir de 5 à 14 caractères. 9. Cliquez sur OK. 10. Pour ajouter plus d'utilisateurs autorisés pour cette ressource protégée, répétez les étapes 7 et 8.

81 Configurer et gé rer votre site Web 81 Ajouter et supprimer des utilisateurs autorisé s Pour ajouter un utilisateur autorisépour un répertoire protégé: 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires proté gé s par un mot de passe > nom du répertoire. 2. Cliquez sur Ajouter un nouvel utilisateur. 3. Spécifiez le nom de login et le mot de passe qui seront utilisés pour accéder à la zone protégée. Le mot de passe doit avoir de 5 à 14 caractères. 4. Cliquez sur OK. Pour changer le mot de passe d'un utilisateur autoriséd'un répertoire protégé: 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires proté gé s par un mot de passe > nom du répertoire. Une liste d'utilisateurs autorisés s'affichera. 2. Cliquez sur le nom de l'utilisateur. 3. Indiquez le nouveau mot de passe et confirmez-le en le retapant. 4. Cliquez sur OK. Pour retirer àun utilisateur le droit d'accès àun répertoire protégé: 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires proté gé s par un mot de passe > nom du répertoire. Une liste d'utilisateurs autorisés s'affichera. 2. Cochez la case correspondant au nom de l'utilisateur. 3. Cliquez sur Supprimer. 4. Confirmez l'action puis cliquez sur OK.

82 82 Configurer et gé rer votre site Web Retirer à une ressource sa protection Pour ôter la protection par mot de passe et rendre la ressource publique : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires proté gé s par un mot de passe. Une liste de répertoires protégés par un mot de passe s'affichera. 2. Cochez la case correspondant au nom du répertoire auquel vous voulez retirer la protection. 3. Cliquez sur Supprimer. La protection sera supprimée et tout le monde pourra accéder au contenu du répertoire sans restriction. Configurer les droits d'accè s aux ré pertoires et fichiers (Hé bergement Linux) Pour vérifier et changer le jeu de droits pour les fichiers et répertoires : Allez dans Accueil > Gestionnaire de fichiers. Les droits sont représentés par trois jeux de caractères, 'rwx rwx r--' par exemple. Le premier jeu indique ce que le propriétaire du fichier ou du répertoire peut faire avec le fichier ou le répertoire ; le troisième indique ce que le groupe d'utilisateurs auquel appartient le fichier ou le répertoire peut faire avec le fichier ou le répertoire ; le troisième indique ce que les autres utilisateurs (le reste du monde, p. ex., les utilisateurs Internet visitant un site) peuvent faire avec le fichier ou le répertoire. R correspond au droit de lecture du fichier ou répertoire, W correspond au droit d'écriture dans le fichier ou répertoire et X correspond au droit d'exécuter le fichier ou de consulter le contenu du répertoire. Pour modifier les droits d'un fichier ou d'un répertoire, dans la colonne Droits, cliquez sur le lien hypertexte adéquat représentant les droits. Modifiez les droits selon vos souhaits puis cliquez sur OK.

83 Configurer et gé rer votre site Web 83 Configurer les droits d'accè s aux ré pertoires et fichiers (Hé bergement Windows) Parallels Plesk Panel permet de configurer les droits d'accès aux fichiers et aux dossiers, ce qui englobe la définition d'autorisations spéciales et la transmission de droits, de manière semblable à la façon dont ils sont présentés à l'interface Windows. Remarque. Pour des questions de sécurité, il est impossible de modifier, voire de supprimer les droits des administrateurs, de l'administrateur SYSTEME et des administrateurs de domaines Parallels Plesk Panel. Dans cette section : Définir et modifier les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Supprimer les droits d'accès de groupes et d'utilisateurs individuels Configurer l'héritage des droits d'accès pour les fichiers et les dossiers Définir, modifier et supprimer des droits d'accès spécifiques Configurer les droits d'accès à des répertoires virtuels... 88

84 84 Configurer et gé rer votre site Web Dé finir et modifier les droits d'accè s de groupes et d'utilisateurs individuels Pour définir ou changer les droits accordés àun groupe ou àun utilisateur : 1. Allez dans Accueil> Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur correspondant au fichier ou au répertoire concerné. Pour changer ou supprimer des droits accordés à un groupe ou à un utilisateur, cliquez sur le nom qu'il vous faut dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs. Pour définir des droits d'un groupe ou d'un utilisateur qui ne figure pas dans la liste des Noms de groupes ou d'utilisateurs sélectionnez le nom de l'utilisateur/du groupe qui convient dans la zone déroulante située au-dessus de la liste puis cliquez sur : l'utilisateur/le groupe apparaît dans la liste. Sélectionnez-le. 3. Pour accorder ou retirer des droits à un groupe/utilisateur pré-sélectionné, cochez les cases Autoriser ou Ne pas autoriser correspondant aux droits figurant dans la liste sous Droits pour [nom du groupe/de l'utilisateur]. Remarque. Si les cases à cocher des colonnes Autoriser et/ou Ne pas autoriser sont grisées, cela veut dire que les droits correspondants ont été hérités d'un dossier parent. Pour retirer des droits hérités d'un objet parent conformément aux règles définies, cochez les cases qui conviennent sous Ne pas autoriser. Ce nouveau paramétrage supplantera les droits hérités de ce fichier/dossier. Pour retirer aux droits hérités d'un objet parent la possibilité d'être transmis, décochez la case Permettre aux autorisations hé rité es du parent de se propager à cet objet et aux objets enfants. Cela inclut les objets dont les entré es sont spé cifiquement dé finies ici : cela supprime les droits hérités. Puis cochez les cases qui conviennent sous Autoriser et Ne pas autoriser. 4. Cliquez sur OK.

85 Configurer et gé rer votre site Web 85 Supprimer les droits d'accè s de groupes et d'utilisateurs individuels Pour supprimer les droits d'accès accordés àun groupe ou àun utilisateur : 1. Allez dans Accueil > Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur correspondant au fichier ou au répertoire concerné. 3. Sélectionnez le nom concerné dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs puis cliquez sur à côté du nom. Remarque : L'icône est représentée comme n'étant pas disponible pour les entrées ayant hérité leurs autorisations d'un objet parent. 4. Sélectionnez l'entrée qui convient. 5. Décochez la case Permettre aux autorisations hé rité es du parent de se propager à cet objet et aux objets enfants. Cela inclut les objets dont les entré es sont spé cifiquement dé finies ici. 6. sélectionnez de nouveau l'entrée puis cliquez sur. 7. Cliquez sur OK.

86 86 Configurer et gé rer votre site Web Configurer l'hé ritage des droits d'accè s pour les fichiers et les dossiers Pour configurer l'héritage des droits d'accès pour les fichiers et les dossiers : 1. Allez dans Accueil > Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur une icône correspondant au fichier ou au répertoire concerné. 3. Pour faire en sorte qu'un fichier/dossier puisse hériter des droits d'un dossier parent (si ce n'était pas déjà le cas), cochez la case Permettre aux autorisations hé rité es du parent de se propager à cet objet et aux objets enfants. Cela inclut les objets dont les entré es sont spé cifiquement dé finies ici. 4. Pour faire en sorte que les fichiers et dossiers contenus dans ce dossier puissent hériter des droits du dossier définis ici, cochez la case Remplacer des entré es relatives à des droits sur tous les objets enfants par des entré es affiché es ici qui s'appliquent à des objets enfants. 5. Cliquez sur OK.

87 Configurer et gé rer votre site Web 87 Dé finir, modifier et supprimer des droits d'accè s spé cifiques Vous pouvez également définir, modifier et supprimer des droits spécifiques, parmi lesquels la gestion avancée de l'héritage des droits sur les dossiers. En mode Avancé de la gestion des droits, vous pouvez associer plusieurs entrées représentant des droits à un groupe d'utilisateurs ou à un utilisateur, chacun d'entre eux possédant des droits différents. De même, la liste des droits dans le mode Avancé est plus détaillée et offre plus de possibilités pour une définition plus précise des droits sur fichiers/dossiers. Elle contient des droits qui sont invisibles à l'interface de Microsoft Windows, mais propose des combinaisons de droits Microsoft Windows natifs. Il s'agit des commandes Lire, Ecrire et Exécuter. Pour définir, changer ou supprimer des droits spécifiques sur fichiers/dossiers : 1. Allez dans Accueil > Gestionnaire de fichiers. 2. Cliquez sur une icône correspondant au fichier ou au répertoire concerné. 3. Cliquez sur Avancé. Pour créer une entrée représentant un droit pour un groupe ou pour des utilisateurs, choisissez le nom qu'il vous faut dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs puis cliquez sur. Pour définir ou modifier les droits d'un groupe ou d'un utilisateur sur un fichier/dossier, sélectionnez le nom concerné dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs, cochez la case qui convient, à savoir Autoriser ou Refuser, correspondant aux droits figurant dans la liste Droits pour [nom du groupe/de l'utilisateur]. Pour supprimer une entrée représentant un droit pour un groupe ou pour des utilisateurs, choisissez le nom qu'il vous faut dans la liste Noms de groupes ou d'utilisateurs puis cliquez sur. Pour permettre aux objets enfants d'un dossier d'hériter des droits définis sous Droits pour [groupe/nom d'utilisateur], cochez la case Remplacer les entré es des droits sur les objets enfants avec les entré es affiché es ici qui s'appliqueront aux objets enfants puis cochez les cases dans la liste Appliquer à : qui correspond aux objets qui hériteront des droits. 4. Cliquez sur OK.

88 88 Configurer et gé rer votre site Web Configurer les droits d'accè s à des ré pertoires virtuels Les droits d'accès peuvent également s'appliquer à des répertoires (Web) virtuels. Pour configurer les droits d'accès àun répertoire virtuel : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Recherchez le répertoire Web concerné dans la structure du site Web puis cliquez sur son nom. 3. Cliquez sur Droits à la section Outils et configurez les droits d'accès pour ce répertoire virtuel, comme expliqué aux sections précédentes. Organiser la structure de votre site avec des sous-domaines Les sous-domaines sont des noms de domaines supplémentaires qui vous permettent de : Organiser logiquement la structure de votre site Web Héberger d'autres sites Web ou des parties de votre site Web sur le même serveur sans devoir payer l'enregistrement de noms de domaines supplémentaires. Exemple d'utilisation de sous-domaines : Vous avez un site Web votre-produit.com dédié à la promotion de votre produit. Pour publier les guides de l'utilisateur, les tutoriels et la liste des questions posées fréquemment, vous pouvez mettre en place le sous-domaine 'userdocs' pour que vos utilisateurs puissent accéder à la documentation utilisateurs directement en ligne en allant sur le nom de domaine userdocs.votre-produit.com. Dans cette section : Configurer les sous-domaines (Hébergement Linux) Configurer les sous-domaines (Hébergement Windows) Supprimer des sous-domaines... 93

89 Configurer et gé rer votre site Web 89 Configurer les sous-domaines (Hé bergement Linux) Pour configurer un sous-domaine : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Sous-domaines. 2. Cliquez sur Nouveau sous-domaine. 3. Tapez le nom du sous-domaine souhaité. Ce nom peut être le thème de votre site, le département de votre société par exemple ou toute autre combinaison de lettres, des chiffres et des traits d'union (longueur maximum : 63 caractères). Le nom du sous-domaine doit commencer par une lettre. Les noms des sous-domaines sont sensibles à la casse. 4. Si ce sous domaine requiert des transactions sécurisées, cochez la case Prise en charge de SSL. Le certificat SSL installé dans le domaine parent sera alors utilisé pour les transactions encodées. Par défaut, quand vous publiez le site, vous devez envoyer le contenu web qui doit être accessible via des connexions sécurisées dans le répertoire httpsdocs, et le contenu qui doit être accessible via une connexion HTTP standard, dans le répertoire httpdocs. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez choisir de publier tout le contenu via un seul répertoire d'emplacement httpdocs. Pour ce faire, sélectionnez l'option Utiliser un seul ré pertoire pour stocker les contenus SSL et non-ssl. 5. Si ce sous-domaine prend une partie de votre site Web que vous gérez de votre propre chef, ne décochez pas l'option Utiliser le compte utilisateur FTP du domaine principal. Si ce sous-domaine doit contenir un site web distinct dont le propriétaire ou l'administrateur sera quelqu'un d'autre, activez l'option Cré er un compte utilisateur distinct pour ce sous-domaine, puis précisez le nom de login et le mot de passe qu'il faudra utiliser pour accéder au périmètre web via FTP et pour publier le contenu du site web. 6. Si vous souhaitez limiter l'espace disque que le contenu de la page Web peut utiliser dans ce sous-domaine, entrez la valeur souhaitée, en mégaoctets, dans le champ Quota de disque dur. Quand la limite indiquée sera dépassée, vous ne pourrez plus ajouter de fichiers dans l'espace web, et si vous éditez les fichiers existants, vous risquerez de les corrompre. 7. Indiquez les langues de programmation dans lesquelles votre site Web est développé. Sinon, votre site Web ne fonctionnera certainement pas correctement. Par exemple, si votre site Web est principalement écrit en ASP et utilise certaines applications écrites en PHP telles que celles depuis le référentiel d'applications, cochez les cases Prise en charge d'asp et Prise en charge de PHP. 8. Pour terminer la configuration cliquez sur OK.

90 90 Configurer et gé rer votre site Web Cela peut prendre jusqu'à 48 heures pour que les informations relatives au nouveau sous-domaine se répandent à travers le système de noms de domaines et deviennent accessibles pour les internautes. Pour publier le contenu d'un site sur l'espace Web réservé à un sous-domaine, suivez les instructions présentées dans la section Créer et publier un site (à la page 31).

91 Configurer et gé rer votre site Web 91 Configurer les sous-domaines (Hé bergement Windows) Pour configurer un sous-domaine : 1. Cliquez sur Sous-domaines sur votre page d'accueil. 2. Cliquez sur Nouveau sous-domaine. 3. Sélectionnez le type d'hé bergement qui convient puis cliquez sur OK. Choisissez le type Hé bergement physique pour créer un hôte virtuel pour le domaine. Pour créer un sous-domaine virtuel, choisissez Sous-domaine sur un sous-dossier. Sous-domaine sur un sous-dossier utilisera alors la structure physique du domaine. Impossible de créer un compte utilisateur FTP séparé : le compte utilisateur FTP du domaine sera utilisé. 4. Tapez le nom du sous-domaine comme cela est demandé. Ce nom peut être le thème d'un site, le département d'une société par exemple ou toute autre combinaison de lettres, des chiffres et des traits d'union (longueur maximum : 63 caractères). Pour ajouter le préfixe WWW, cochez la case qui convient. Le nom du sous-domaine doit commencer par une lettre. Les noms des sous-domaines sont sensibles à la casse. 5. Si vous créez un sous-domaine dans un sous-répertoire, précisez l'emplacement physique des fichiers du sous-domaine dans le champ Ré pertoire principal du site : Décochez la case Cré er un ré pertoire physique pour le sous-domaine puis donnez les coordonnées du répertoire existant à droite du champ httpdocs. Cliquez sur pour aller jusqu'au répertoire voulu, sélectionnez-le puis cliquez sur OK. Ne décochez pas la case Cré er un ré pertoire physique pour le sous-domaine si vous voulez qu'un répertoire physique du même nom que le sous-domaine soit créé. 6. Si vous créez un sous-domaine avec hébergement physique, indiquez le compte de l'utilisateur FTP qui y est associé : Si le sous-domaine fera partie de votre propre site Web que vous gérerez vous-même, laissez l'option Utiliser le compte utilisateur FTP du domaine principal activée. Si ce sous-domaine doit contenir un site web distinct dont le propriétaire ou l'administrateur sera quelqu'un d'autre, activez l'option Cré er un compte utilisateur distinct pour ce sous-domaine, puis précisez le nom de login et le mot de passe qu'il faudra utiliser pour accéder au périmètre web via FTP et pour publier le contenu du site web. Précisez le quota de disque dur en mégaoctets dans le champ prévu à cet effet ou ne décochez pas la case Illimité. Quand la limite indiquée sera dépassée, vous ne pourrez plus ajouter de fichiers dans l'espace web, et si vous éditez les fichiers existants, vous risquerez de les corrompre.

92 92 Configurer et gé rer votre site Web 7. Si vous souhaitez limiter l'espace disque que le contenu de la page Web peut utiliser dans ce sous-domaine, entrez la valeur souhaitée, en mégaoctets, dans le champ Quota de disque dur. Quand la limite indiquée sera dépassée, vous ne pourrez plus ajouter de fichiers dans l'espace web, et si vous éditez les fichiers existants, vous risquerez de les corrompre. 8. Ne décochez pas la case Publier le site avec Sitebuilder pour pouvoir accéder à Sitebuilder et construire des sites Web en passant par l'interface de votre Parallels Plesk Panel. Si l'option Publier un site avec Sitebuilder est cochée, un site sera créé dans Sitebuilder. Tous les paramètres de publication seront définis dans les chemins paramétrés : pour le sous-domaine avec l'hé bergement physique - /subdomains/subdomainname/httpdocs/sitebuilder; pour le sous-domaine avec le sous-domaine sur le sous-dossier - /httpdocs/subdomainname/. 9. Cochez la case Prise en charge de Microsoft FrontPage si vous voulez activer sa prise en charge. Cochez ou décochez l'option Edition à distance avec Microsoft FrontPage selon le cas pour l'activer ou la désactiver. 10. A la section Services précisez quels langages de programmation sont pris en charge en sélectionnant les langages désirés. Servez-vous des options Tout sé lectionner ou Tout effacer pour sélectionner ou effacer tous les langages disponibles. Si la prise en charge d'asp.net est désactivée sur le domaine sur lequel vous créez le sous-domaine, elle ne sera pas disponible non plus pour le sous-domaine sur un sous-dossier. Si la prise en charge d'asp.net est activée sur le domaine, ASP.NET est également disponible pour le sous-domaine créé sur un sous-dossier. 11. Pour vous permettre de voir les informations sur le nombre de personnes qui sont venues sur le site et sur les pages qu'elles ont consultées, choisissez un module dans le menu déroulant Statistiques Web puis cochez la case accessible via le ré pertoire /plesk-stat/webstat proté gé par un mot de passe si besoin est. Le module informatique pour les statistiques sélectionné sera alors installé. Ce logiciel générera des rapports et les stockera dans le répertoire protégé par un mot de passe. Cet administrateur de sous-domaines pourra ensuite accéder aux statistiques Web sur l'url suivante : https://subdomain.domain.com/plesk-stat/webstat à l'aide du mot de passe et du login du compte FTP. Remarque. Si vous changez les données d'accès FTP, les données d'accès aux statistiques Web ne changent pas. Le login et mot de passe original indiqués lors de la création du sous-domaine doivent toujours servir pour accéder au répertoire des statistiques Web protégé par un mot de passe.

93 Configurer et gé rer votre site Web Activez l'option Droits d'é criture/d'é dition supplé mentaires si les applications Web du sous-domaine doivent utiliser un fichier de base de données (comme Jet) qui se trouve à la racine des dossiers httpdocs ou httpsdocs. Veuillez noter que si vous choisissez cette option, cela peut gravement compromettre la sécurité du site web. 13. Pour terminer la configuration cliquez sur OK. Cela peut prendre jusqu'à 48 heures pour que les informations relatives au nouveau sous-domaine se répandent à travers le système de noms de domaines et deviennent accessibles pour les internautes. Pour publier le contenu d'un site sur l'espace Web réservé à un sous-domaine, suivez les instructions présentées dans la section Créer et publier un site (à la page 31). Pour prévisualiser le contenu Web publié sur le sous-domaine, sur votre page d'accueil, cliquez sur Sous-domaines puis cliquez sur l'icône correspondant au nom du sous-domaine. Supprimer des sous-domaines Pour supprimer un sous-domaine et son contenu web : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Sous-domaines. 2. Cochez la case correspondant au nom du sous-domaine que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Le fichier de configuration du sous-domaine et son contenu Web seront retirés du serveur.

94 94 Configurer et gé rer votre site Web Configurer des noms de domaine supplé mentaires pour un site (alias de domaine) Si vous avez déposé plusieurs noms de domaines auprès d'un registrar et que vous voulez qu'ils dirigent vers le même site que vous hébergez sur ce serveur, vous devez configurer des alias de domaines comme expliqué dans ce chapitre. Dans cette section : Configurer un alias de domaine Editer les propriétés d'un alias de domaine Supprimer un alias de domaine... 96

95 Configurer et gé rer votre site Web 95 Configurer un alias de domaine Pour configurer un alias de domaine : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Alias de domaines. 2. Cliquez sur Ajouter un nouvel alias de domaine. 3. Tapez le nom que vous voulez donner à l'alias de domaine, alias.com par exemple. Les noms d'alias de domaine peuvent contenir des lettres, des chiffres et des traits d'union. Les parties de l'alias de domaine comprises entre les points ne doivent pas faire plus de 63 caractères. 4. Cochez la case Synchroniser la zone DNS avec le domaine primaire si vous voulez que l'alias de domaine utilise les mêmes enregistrements de ressources de la zone DNS que le domaine primaire. Avec ce paramétrage, toute modification ultérieure des enregistrements de ressource de la zone du domaine primaire serra également appliquée à la zone DNS de cet alias de domaine. 5. Cochez la case Messagerie si vous voulez que les s envoyés aux adresses de l'alias du domaine soient redirigés vers les adresses de votre nom de domaine d'origine. Exemple : Vous avez l'adresse Vous avez configuré un alias pour votre nom de domaine, alias.com par exemple. Si vous voulez recevoir des s sur votre boîte aux lettres lorsque ceux-ci sont envoyés à l'adresse cochez la case Messagerie. 6. Cochez la case Web. Sinon le serveur Web ne livrera pas le contenu Web aux utilisateurs qui viennent sur votre site en saisissant l'alias de domaine dans leurs navigateurs. 7. Si vous utilisez des services d'hébergement basés sur une plate-forme Linux, et que des applications Java sont installées sur votre site qui devraient être accessible à l'aide du nom de domaine, cochez la case Applications Java Web. 8. Cliquez sur OK.

96 96 Configurer et gé rer votre site Web Editer les proprié té s d'un alias de domaine Pour modifier les propriétés d'un alias, procédez comme suit : 1. Allez dans Accueil > Alias de domaine > nom d'alias. 2. Modifiez les propriétés puis cliquez sur OK. Pour modifier des enregistrements de ressources dans la zone DNS d'un alias de domaine, procédez comme suit : 1. Allez dans Accueil > Alias de domaine > nom d'alias > Paramè tres DNS. 2. Pour ajouter, éditer ou supprimer des enregistrements de ressources selon les besoins, procédez comme suit : Pour ajouter une nouvelle ressource à la zone, cliquez sur Nouvel enregistrement. Renseignez les valeurs requises puis cliquez sur OK pour transférer les valeurs dans la zone. Pour modifier l'enregistrement d'une ressource, dans la colonne Hô te, cliquez sur le lien hypertexte correspondant à l'enregistrement que vous voulez éditer. Pour supprimer un enregistrement, cochez la case correspondant à l'enregistrement que vous voulez supprimer, puis cliquez sur Supprimer. Pour en savoir plus sur les possibilités de modification des enregistrements de ressources DNS et sur les autres options concernant la zone DNS, veuillez lire les sections Personnaliser la configuration de la zone DNS de votre domaine et Gérer votre site avec des serveurs de noms externes. Supprimer un alias de domaine Pour supprimer d'un domaine un alias : 1. Allez dans Accueil > Alias de domaines. 2. Cochez la case correspondant à l'alias de domaine que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

97 Configurer et gé rer votre site Web 97 Utiliser les ré pertoires virtuels (Hé bergement Windows) Dans Parallels Plesk Panel, un répertoire virtuel est un lien vers un répertoire physique qui a été créé sur le disque dur d'un serveur. Les répertoires virtuels peuvent posséder un certain nombre de paramètres spéciaux comme une configuration ASP.NET personnalisée, des droits d'accès, une protection d'url par mot de passe et plus encore. Comme tout répertoire virtuel peut avoir ses propres paramètres, y compris une configuration ASP.NET personnalisée, les répertoires virtuels sont très utiles pour la configuration de vos applications Web, particulièrement celles écrites en ASP.NET. Par exemple, si vous avez trois applications web qui utilisent la version 1.1 d'asp.net et si vous voulez installer une application web qui utilise la version 2.0 d'asp.net, vous pouvez créer un répertoire virtuel pour la version 2.0 de l'application d'asp.net, configurer les paramètres d'asp.net pour ce répertoire, activer la version 2.0 pour ce répertoire uniquement, et poursuivre l'installation de l'application voulue. Les répertoires virtuels peuvent également servir d'alias. Exemple : une application web est installée sur votre domaine 'example.com' dans le dossier physique '/my_data/web_apps/forum'. Pour accéder à cette application Web, les utilisateurs doivent taper 'example.com/my_data/web_apps/forum' ce qui est difficile à retenir et trop long à taper. Vous pouvez créer un répertoire virtuel 'forum' à la racine de votre hôte virtuel et créer un lien entre ce répertoire virtuel et '/my_data/web_apps/forum', pour que les utilisateurs qui veulent accéder à l'application web aient seulement à taper 'example.com/forum', ce qui est bien plus court et plus facile à retenir. Pour ouvrir un répertoire virtuel dans votre navigateur : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Cliquez sur l'icône correspondant au répertoire que vous voulez ouvrir. Dans cette section : Créer des répertoires virtuels Modifier les paramètres du répertoire virtuel Ajouter et supprimer des types MIME Définir la version de PHP pour des répertoires virtuels Supprimer des répertoires virtuels

98 98 Configurer et gé rer votre site Web Cré er des ré pertoires virtuels Pour créer un nouveau répertoire virtuel sur un domaine : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. Vous êtes maintenant à la racine de votre site Web. 2. Allez jusqu'au répertoire dans lequel vous voulez créer un nouveau répertoire virtuel. 3. Cliquez sur Cré er un ré pertoire virtuel. Remarque : Pour créer un répertoire physique au lieu d'un répertoire virtuel, cliquez sur Cré er un ré pertoire, entrez le nom du répertoire puis cliquez sur OK. 4. Spécifiez les paramètres requis : Nom - donne le nom du répertoire virtuel. Chemin - donne le chemin d'accès du répertoire virtuel. Cochez la case Cré er un ré pertoire physique du mê me nom que le ré pertoire virtuel si vous voulez que le système crée automatiquement un répertoire physique du même nom que le répertoire virtuel. Décochez la case Cré er un ré pertoire physique du mê me nom que le ré pertoire virtuel puis dans le champ prévu à cet effet donnez le chemin d'accès permettant de sélectionner un répertoire physique déjà existant. Accè s aux sources du script - cochez cette case pour autoriser les utilisateurs à accéder au code source si les droits de lecture ou d'écriture ont été activés. Le code source insère des scripts dans les applications ASP. Droit de lecture - cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit de lecture sur des fichiers ou des répertoires avec les propriétés associées. Droit d'é criture - cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit d'envoyer des fichiers avec les propriétés associées dans le répertoire virtuel ou de modifier le contenu d'un fichier sur lequel le droit d'écriture est activé. L'accès en écriture n'est autorisé que si le navigateur prend en charge la fonction PUT du protocole HTTP 1.1. Parcourir le ré pertoire - cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit de consulter le listing des liens hypertexte des fichiers et sous-répertoires existants dans le répertoire virtuel. Consigner les visites dans des logs - cochez cette case si vous voulez conserver les informations sur les visites dans le répertoire virtuel. Cré er une application - cochez cette case pour à transformer le répertoire web en application IIS. Le répertoire devient alors logiquement indépendant du reste du site Web. Droits d'exé cution - sélectionnez le niveau d'exécution du programme approprié pour le répertoire virtuel. Aucun - permet d'accéder aux seuls fichiers statiques comme les fichiers HTML ou les fichiers images.

99 Configurer et gé rer votre site Web 99 Scripts uniquement - permet d'exécuter des scripts mais pas des exécutables. Scripts et exé cutables - supprime toutes les restrictions pour que tous les types de fichiers puissent être exécutés. Paramè tres ASP - paramètres spécifiques définis pour les applications Web basées sur ASP. Si vous utilisez des applications basées sur ASP qui ne peuvent pas fonctionner correctement sous des restrictions de transferts de données actuellement définies par IIS, décochez la case Dé fini par le ré pertoire parent correspondant au champ que vous voulez changer et entrez le nombre requis. Si vous voulez activer le déboguage des applications ASP côté serveur, décochez la case Dé fini par le ré pertoire parent correspondante puis cochez la case Activer le dé boguage script ASP cô té serveur. Si vous voulez activer le déboguage des applications ASP côté client, décochez la case Dé fini par le ré pertoire parent correspondante puis cochez la case Activer le dé boguage script ASP cô té client. Notez que si vous essayez de changer les paramètres ASP pour le répertoire Web root, les noms des cases par défaut seront Definis par IIS au lieu de Dé finis par le ré pertoire parent. 5. Cliquez sur OK pour terminer la création. Pour configurer les droits d'accès àun répertoire virtuel : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires Web. 2. Cliquez sur l'icône correspondant au répertoire que vous voulez ouvrir, puis définissez les droits d'accès pour ce répertoire et pour tous ses fichiers. Pour de plus amples informations sur la façon de définir les droits d'accès, veuillez consulter la section Définir les droits d'accès de fichiers et de dossiers (Hébergement Windows) (à la page 83). Pour configurer ASP.NET pour un répertoire virtuel : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires Web. 2. Allez jusqu'au répertoire concerné et entrez-y. 3. Cliquez sur Paramè tres ASP.NET puis définissez les options selon les besoins. our de plus amples informations sur la configuration d'asp.net, lisez la section Configurer ASP.NET pour des répertoires virtuels (à la page 49).

100 100 Configurer et gé rer votre site Web Modifier les paramè tres du ré pertoire virtuel Pour modifier les préférences d'un répertoire virtuel existant sur un domaine : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Trouvez le répertoire qui comprend les préférences que vous voulez changer puis cliquez sur, ou sur Ré pertoiredroits d'accè s dans le répertoire requis. 3. Modifiez les préférences du répertoire virtuel : Nom - donnez le nom du répertoire virtuel. Chemin - donnez le chemin d'accès au répertoire physique auquel le répertoire virtuel est relié. Accè s aux sources du script - cochez cette case pour autoriser les utilisateurs à accéder au code source si les droits de lecture ou d'écriture ont été activés. Le code source insère des scripts dans les applications ASP. Droit de lecture - cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit de lecture sur des fichiers ou des répertoires avec les propriétés associées. Droit d'é criture - cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit d'envoyer des fichiers avec les propriétés associées dans le répertoire virtuel ou de modifier le contenu d'un fichier sur lequel le droit d'écriture est activé. L'accès en écriture n'est autorisé que si le navigateur prend en charge la fonction PUT du protocole HTTP 1.1. Parcourir le ré pertoire - cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit de consulter le listing des liens hypertexte des fichiers et sous-répertoires existants dans le répertoire virtuel. Consigner les visites dans des logs - cochez cette case si vous voulez conserver les informations sur les visites dans le répertoire virtuel. Cré er une application - cochez cette case pour à transformer le répertoire web en application IIS. Le répertoire devient alors logiquement indépendant du reste du site Web. Droits d'exé cution - sélectionnez le niveau d'exécution du programme approprié pour le répertoire virtuel. Aucun - permet d'accéder aux seuls fichiers statiques comme les fichiers HTML ou les fichiers images. Scripts uniquement - permet d'exécuter des scripts mais pas des exécutables. Scripts et exé cutables - supprime toutes les restrictions pour que tous les types de fichiers puissent être exécutés.

101 Configurer et gé rer votre site Web 101 Autoriser l'utilisation des chemins parents - cochez cette case pour autoriser l'utilisation de deux points dans le chemin d'accès pour donner la référence d'un dossier se trouvant un niveau au-dessus du répertoire Web courant. Ceci permet aux utilisateurs de remonter l'arborescence de répertoires sans savoir le nom du répertoire ni où ils se trouvent dans la hiérarchie. Si l'option est activée, la case Droit d'exé cution en regard du chemin des répertoires parents ne doit pas être cochée au niveau des préférences de ces derniers pour éviter que des applications ne puissent exécuter des programmes dans les chemins parents sans autorisation. Autoriser l'exé cution de l'application en mode MTA (multi-threaded apartment) - cochez cette case pour autoriser l'exécution de l'application en mode MTA (multi-threaded apartment). Autrement, l'application s'exécutera en mode STA (single-threaded apartment). Avec STA, chaque pool d'applications est exécuté dans le cadre d'un processus dédié. En mode MTA, plusieurs pools d'applications concurrents sont exécutés en un seul fil, ce qui peut faire augmenter les performances dans certains cas. Utiliser les documents par dé faut - cochez cette case pour permettre l'utilisation des documents par défaut pour le répertoire Web courant. Le document par défaut est envoyé lorsque des utilisateurs accèdent au répertoire sur le Web sans indiquer le nom du fichier spécifique (par exemple, en tapant 'http://www.parallels.com' au lieu de 'http://www.parallels.com/index.html'). Si cette case n'est pas cochée et si la case Parcourir le ré pertoire l'est, le serveur Web renvoie une liste de dossiers. Si cette case n'est pas cochée et si la case Parcourir le ré pertoire est également décochée, le serveur Web renvoie un message d'erreur "Accès interdit". Ordre de recherche des documents par dé faut - indique dans quel ordre IIS recherche le document par défaut, suite à quoi il envoie le premier fichier disponible qu'il trouve à l'utilisateur. Si aucune occurrence correspondante n'est trouvée, IIS se comporte comme quand la page de contenu par défaut est désactivée. Autoriser l'accè s anonyme - cochez cette case si vous voulez rendre le répertoire public pour que les utilisateurs Web puissent y accéder sans devoir s'identifier. SSL requis - cochez cette case pour autoriser l'accès à ce répertoire via SSL uniquement. Paramè tres ASP - paramètres spécifiques définis pour les applications Web basées sur ASP. Si vous utilisez des applications basées sur ASP qui ne peuvent pas fonctionner correctement sous des restrictions de transferts de données actuellement définies par IIS, décochez la case Dé fini par le ré pertoire parent correspondant au champ que vous voulez changer et entrez le nombre requis. Si vous voulez activer le déboguage des applications ASP côté serveur, décochez la case Dé fini par le ré pertoire parent correspondante puis cochez la case Activer le dé boguage script ASP cô té serveur. Si vous voulez activer le déboguage des applications ASP côté client, décochez la case Dé fini par le ré pertoire parent correspondante puis cochez la case Activer le dé boguage script ASP cô té client. Notez que si vous essayez de changer les paramètres ASP pour le répertoire Web root, les noms des cases par défaut seront Dé fini par IIS et non Dé fini par le ré pertoire parent.

102 102 Configurer et gé rer votre site Web 4. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications. Pour modifier les droits d'accès àun répertoire virtuel : 1. Allez dans Domaines > nom du domaine > Ré pertoires virtuels. 2. Cliquez sur l'icône correspondant au répertoire que vous voulez ouvrir, puis modifiez les droits d'accès pour ce répertoire et pour tous ses fichiers. Pour de plus amples informations sur la façon de définir les droits d'accès, veuillez consulter la section Définir les droits d'accès de fichiers et de dossiers (Hébergement Windows) (à la page 83). Pour configurer de nouveau ASP.NET pour un répertoire virtuel : 1. Allez dans Domaines > nom du domaine > Ré pertoires virtuels. 2. Allez jusqu'au répertoire concerné et entrez-y. 3. Cliquez sur Paramè tres ASP.NET puis modifiez les options selon les besoins. our de plus amples informations sur la configuration d'asp.net, lisez la section Configurer ASP.NET pour des répertoires virtuels (à la page 49).

103 Configurer et gé rer votre site Web 103 Ajouter et supprimer des types MIME Les types MIME (Multipurpose Internet Mail Exchange) indiquent à un navigateur Web ou à une application de messagerie comment traiter les fichiers venant d'un serveur. Quand un navigateur Web demande un élément sur un serveur par exemple, il demande aussi le type MIME de l'objet. Certains types MIME, comme les graphiques par exemple, peuvent s'afficher dans un navigateur. D'autres, comme les documents de traitement de texte, ont besoin d'une application externe de soutien pour s'afficher. Quand un serveur Web livre une page Web à un navigateur Web client, il envoie aussi le type MIME des données qu'il transmet. S'il y a une pièce jointe ou un fichier intégré d'un format spécifique, IIS donne également au client le type MIME du fichier intégré ou de la pièce jointe. Le client sait alors comment traiter ou afficher les données envoyées par IIS. IIS ne peut traiter que les fichiers de types MIME enregistrés. Ces types peuvent être définis aussi bien au niveau global d'iis, qu'au niveau du domaine ou du répertoire virtuel. Tous les domaines et répertoires virtuels héritent des types MIME définis de façon globale tandis que ceux définis au niveau du domaine ou du répertoire virtuel ne sont utilisés que pour la zone pour laquelle ils sont définis. Sinon, si le serveur Web reçoit une requête pour un fichier dont le type MIME n'est pas enregistré, il renvoie le code d'erreur (Introuvable). Dans cette section : Ajouter des types MIME Modifier des types MIME Supprimer des types MIME

104 104 Configurer et gé rer votre site Web Ajouter des types MIME Pour ajouter un nouveau type MIME pour un répertoire virtuel sur votre domaine : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Allez jusqu'au répertoire virtuel concerné et entrez-y. 3. Sélectionnez l'onglet Types MIME. 4. Cliquez sur Ajouter un type MIME. Saisissez l'extension de nom de fichier dans le champ Extension. L'extension de nom de fichier doit commencer par un point (.) ou un caractère générique (*) pour pouvoir concerner tous les fichiers quelle que soit leur extension. Précisez le type de contenu du fichier dans le champ Contenu. Vous pouvez sélectionner la valeur appropriée dans la liste ou définir un nouveau type de contenu. Pour ce faire, sélectionnez Personnaliser... puis saisissez le type de contenu dans le champ prévu à cet effet. 5. Cliquez sur OK pour achever de créer le type MIME. Modifier des types MIME Pour éditer les paramètres d'un type MIME existant pour un répertoire virtuel sur votre domaine : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Allez jusqu'au répertoire virtuel concerné et entrez-y. 3. Sélectionnez l'onglet Types MIME. 4. Choisissez le type MIME qu'il vous faut dans la liste. Saisissez l'extension de nom de fichier dans le champ Extension. L'extension de nom de fichier doit commencer par un point (.) ou un caractère générique (*) pour pouvoir concerner tous les fichiers quelle que soit leur extension. Précisez le type de contenu du fichier dans le champ Contenu. Vous pouvez sélectionner la valeur appropriée dans la liste ou définir un nouveau type de contenu. Pour ce faire, sélectionnez Personnaliser... puis saisissez le type de contenu dans le champ prévu à cet effet. 5. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.

105 Configurer et gé rer votre site Web 105 Supprimer des types MIME Pour supprimer un type MIME liéàun répertoire virtuel sur votre domaine : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Allez jusqu'au répertoire virtuel concerné et entrez-y. 3. Sélectionnez l'onglet Types MIME. 4. Cochez la case correspondant au type MIME que vous voulez supprimer. 5. Cliquez sur Supprimer. 6. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Dé finir la version de PHP pour des ré pertoires virtuels Pour définir la version de PHP d'un répertoire virtuel : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Cliquez sur Configuration de PHP. 3. Choisissez le numéro de version de PHP qui convient puis cliquez sur OK. Supprimer des ré pertoires virtuels Pour supprimer un répertoire virtuel existant : 1. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels. 2. Cochez la case correspondant au répertoire que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. 4. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

106 106 Configurer et gé rer votre site Web Hé berger des pages Web personnelles sur votre serveur Web Vous pouvez héberger sur votre serveur Web les pages Web personnelles d'individus qui n'ont pas besoin d'avoir leur propre nom de domaine. Ce service est très populaire dans les établissements scolaires qui hébergent les pages personnelles de leurs étudiants et de leur personnel. Les adresses Web de ces pages sont généralement du genre Pour abriter une page Web personnelle sur votre serveur, allouez-lui un espace Web àpart et configurez un compte FTP pour la publication : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Utilisateurs Web. 2. Cliquez sur Pré fé rences. 3. Si vous voulez autoriser l'exécution de scripts intégrés sur des pages web personnelles, cochez la case Autoriser les scripts des utilisateurs web. 4. Cliquez sur OK. Les paramètres que vous avez définis à l'étape 3 sont communs à toutes les pages web personnelles que vous pouvez héberger sur votre serveur web. Vous n'aurez donc pas besoin de refaire les étapes 2 à 4 la prochaine fois que vous configurerez un espace web pour une page web personnelle. 5. Cliquez sur Nouvel utilisateur Web. 6. Spécifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe qu'il faudra utiliser pour accéder à l'espace web via FTP et pour publier la page web. Pour le nom d'utilisateur, vous pouvez utiliser des caractères alphanumériques en minuscules, des traits d'union et des barres de soulignement. Le nom d'utilisateur doit commencer par une lettre. Il ne doit pas contenir d'espace. Le mot de passe ne doit pas contenir de guillemets, d'espace, le nom de login de l'utilisateur, et doit avoir entre 5 et 14 caractères. 7. Si vous souhaitez limiter l'espace disque que le contenu de la page Web peut occuper, décochez la case Illimité puis entrez la valeur souhaitée, en mégaoctets, dans la case Quota de disque dur. Quand la limite fixée sera dépassée, le propriétaire de la page Web ne pourra pas stocker de fichiers supplémentaires dans son espace Web. 8. Spécifiez quels langages de programmation doivent être pris en charge pour la page Web. Par exemple, si la page web est écrite en PHP, cochez la case Prise en charge de PHP. 9. Cliquez sur OK.

107 Configurer et gé rer votre site Web 107 Vous pouvez maintenant communiquer les données d'accès du compte FTP à votre utilisateur, pour qu'il/elle puisse publier sa page web. Dans cette section : Changer le mot de passe FTP d'un propriétaire de pages Web Affecter plus d'espace disque au propriétaire de pages Web Supprimer le compte d'un propriétaire de pages Web Changer le mot de passe FTP d'un proprié taire de pages Web Pour changer le mot de passe FTP d'un propriétaire de pages Web, procédez comme suit : 1. Allez dans Accueil > Utilisateurs Web > nom d'utilisateurs. 2. Saisissez le nouveau mot de passe dans les zones de saisie Nouveau mot de passe et Confirmer le mot de passe. 3. Cliquez sur OK. Affecter plus d'espace disque au proprié taire de pages Web Pour affecter plus d'espace disque au propriétaire de pages Web, procédez comme suit : 1. Allez dans Accueil > Utilisateurs Web > nom d'utilisateurs. 2. Tapez le volume de l'espace disque en mégaoctets dans le champ Quota de disque dur. 3. Cliquez sur OK.

108 108 Configurer et gé rer votre site Web Supprimer le compte d'un proprié taire de pages Web Pour supprimer le compte d'un propriétaire de pages Web ainsi que leur contenu, procédez comme suit : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur Utilisateurs Web. 2. Cochez la case à droite du nom de l'utilisateur que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK.

109 Configurer et gé rer votre site Web 109 Configurer l'accè s FTP anonyme au serveur Si vous hébergez votre site sur une adresse IP dédiée, vous pouvez configurer un répertoire sur le site, dans lequel les autres utilisateurs pourront télécharger ou envoyer des fichiers via FTP en conservant l'anonymat. Dès que le service FTP anonyme sera activé, les utilisateurs pourront se connecter à ftp://ftp.votre-domaine.com avec le nom de login "anonyme" et n'importe quel mot de passe. Pour autoriser l'accès au FTP anonyme : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur FTP anonyme. 2. Pour activer le service FTP anonyme, cliquez sur Activer. 3. Pour définir un message de bienvenue qui s'affichera quand les utilisateurs se connecteront au site FTP, cochez la case Afficher le message de connexion, et tapez le texte du message dans la zone de texte. Notez que les clients FTP n'affichent pas tous des messages de bienvenue. 4. Pour permettre aux visiteurs d'envoyer des fichiers dans le répertoire /incoming, cochez la case Autoriser le chargement dans le ré pertoire incoming. 5. Pour permettre aux utilisateurs de créer des sous-répertoires dans le répertoire /incoming cochez la case Autoriser la cré ation de ré pertoires dans le ré pertoire incoming. 6. Pour permettre aux utilisateurs de télécharger à partir du répertoire /incoming, cochez la case Autoriser les té lé chargements à partir du ré pertoire incoming. 7. Pour limiter la quantité d'espace disque que les fichiers chargés peuvent utiliser, décochez la case Illimité correspondant à l'option Limiter l'espace disque du ré pertoire incoming, et indiquez la quantité en kilooctets. C'est ce qu'on appelle le quota (de disque) dur : les utilisateurs ne pourront pas ajouter plus de fichiers dans le répertoire car la limite max. a été atteinte. 8. Pour restreindre le nombre de connexions simultanées au serveur FTP anonyme, décochez la case Illimité correspondant à l'option Limiter le nombre de connexions simultané es et indiquez le nombre de connexions autorisées. 9. Pour limiter la bande passante pour les connexions au FTP anonyme, décochez la case Illimité correspondant à l'option Limiter la vitesse de té lé chargement pour ce domaine FTP virtuel puis saisissez la valeur maximum de bande passante en kilooctets par seconde.

110 110 Configurer et gé rer votre site Web 10. Cliquez sur OK. Pour modifier les paramètres du serveur FTP anonyme ou le mettre hors service : 1. Sur votre page d'accueil, cliquez sur FTP anonyme. 2. Ajustez les paramètres selon vos besoins puis cliquez sur OK, ou cliquez sur l'icône Dé sactiver dans la section Outils pour désactiver le service FTP anonyme.

111 Configurer et gé rer votre site Web 111 Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web (Hé bergement Linux) Lorsque des internautes visitant votre site demandent des pages que le serveur web ne trouve pas, le serveur web génère et affiche une page HTML standard contenant un message d'erreur. Les messages d'erreur standard peuvent informer sur des problèmes, mais ils ne disent généralement pas comment les résoudre ni comment remettre le visiteur égaré sur le bon chemin et ils sont monotones. Vous souhaiterez peut-être créer vos propres pages d'erreur et les utiliser sur votre serveur web. Avec Parallels Plesk Panel, vous pouvez personnaliser les messages d'erreur suivants : 400 Bad File Request. Indique généralement que la syntaxe utilisée dans l'url est erronée (par ex. au lieu de majuscules il faudrait des minuscules ; signes de ponctuation incorrects). 401 Unauthorized. Le serveur cherche la clé de chiffrement du client mais ne la trouve pas. Peut également vouloir dire que le mot de passe saisi est incorrect. 403 Forbidden/Access Denied. Semblable à l'erreur 401 ; une autorisation spéciale est requise pour accéder au site - un mot de passe et/ou un nom de login s'il s'agit d'un problème d'enregistrement. 404 File Not Found. Le serveur ne trouve pas la page demandée. Le fichier a été déplacé voire supprimé, ou l'url ou le nom du document saisis sont incorrects. C'est l'erreur la plus fréquente. 405 Method Not Allowed La méthode indiquée dans la ligne de requête n'est pas autorisée pour les ressources identifiées par l'uri de la requête. 406 Not Acceptable. La ressource identifiée par la requête ne peut générer que des entités de réponses dont certaines caractéristiques de contenus ne peuvent pas être acceptées selon les en-têtes d'acceptation envoyées dans la requête. 407 Proxy Authentication Required. Ce code se rapproche de l'erreur 401 (Unauthorized) mais il indique que le client doit tout d'abord s'authentifier avec le proxy. 412 Precondition Failed. Les conditions préalables indiquées dans un ou plusieurs champs d'en-têtes des requêtes ont été considérées comme incorrectes lorsqu'elles ont été testées sur le serveur. Ce code de réponse permet au client de placer les conditions préalables sur les méta-informations des ressources actuelles (données du champ en-tête) et ainsi d'empêcher la méthode requise de s'appliquer à une ressource qui n'est pas celle prévue. 414 Request-URI Too Long. Le serveur refuse de servir la requête car l'uri de la requête est plus long que ce que veut interpréter le serveur. Cette condition est exceptionnelle. Elle ne peut se produire que lorsqu'un client a converti de manière incorrecte une requête POST en une requête GET avec de nombreuses informations en attente ; lorsque le client est tombé dans un "trou noir" URI de redirection (p. ex un préfixe URI redirigé qui dirige vers un suffixe ou vers lui-même), ou lorsque le serveur est attaqué par un client qui tente d'exploiter les trous de sécurité présents dans certains serveurs à l'aide de mémoires-tampons de taille fixe pour lire ou manipuler l'uri de la requête.

112 112 Configurer et gé rer votre site Web 415 Unsupported Media Type. Le serveur refuse de servir la requête car le format de l'entité de la requête n'est pas pris en charge par les ressources nécessaires pour la méthode requise. 500 Internal Server Error. Impossible de récupérer le document HTML à cause de problèmes de configuration du serveur. 501 Not Implemented. Le serveur ne prend pas en charge la fonctionnalité requise pour exécuter complètement la requête. Il s'agit de la réponse qui convient lorsque le serveur ne reconnaît pas la méthode requise et n'est pas en mesure de la prendre en charge, et ce pour aucune ressource. 502 Bad Gateway. Le serveur qui agit comme une passerelle ou un proxy, a reçu une réponse incorrecte de la part du serveur "upstream" auquel il a accédé en essayant d'exécuter la requête. Pour configurer le serveur web de Parallels Plesk Panel afin d'afficher vos pages d'erreur personnalisées : 1. Activez le support pour les documents d'erreurs personnalisés via Parallels Plesk Panel : Sur votre page d'accueil, cliquez sur Paramè tres d'hé bergement Web, cochez la case Documents d'erreurs personnalisé s puis cliquez sur OK. 2. Connectez-vous à votre compte FTP sur le serveur Parallels Plesk Panel et allez dans le répertoire error_docs. 3. Editez ou remplacez les fichiers respectifs. Veillez à respecter les noms de fichier : 400 Bad File Request - bad_request.html 401 Unauthorized - unauthorized.html 403 Forbidden/Access denied - forbidden.html 404 Not Found - not_found.html 405 Method Not Allowed - method_not_allowed.html 406 Not Acceptable - not_acceptable.html 407 Proxy Authentication Required - proxy_authentication_required.html 412 Precondition Failed - precondition_failed.html 414 Request-URI Too Long - request-uri_too_long.html 415 Unsupported Media Type - unsupported_media_type.html 500 Internal Server Error - internal_server_error.html 501 Not Implemented - not_implemented.html 502 Bad Gateway - bad_gateway.html 4. Patientez pendant quelques heures jusqu'au redémarrage de votre serveur Web. Ceci fait, le serveur web utilisera désormais vos documents d'erreurs personnalisés.

113 Configurer et gé rer votre site Web 113 Personnaliser les messages d'erreur du serveur Web (Hé bergement Windows) Lorsque des internautes visitant un site demandent des pages que le serveur Web ne trouve pas, le serveur Web génère et affiche une page HTML standard contenant un message d'erreur. Les messages d'erreur standard peuvent informer sur des problèmes, mais ils ne disent généralement pas comment les résoudre ni comment remettre le visiteur égaré sur le bon chemin et ils sont monotones. Vous souhaiterez peut-être créer vos propres pages d'erreur et les utiliser sur votre serveur Web. Les messages d'erreur suivants sont les messages personnalisés les plus fréquents : 400 Bad File Request. Indique généralement que la syntaxe utilisée dans l'url est erronée (par ex. au lieu de majuscules il faudrait des minuscules ; signes de ponctuation incorrects). 401 Unauthorized. Le serveur cherche la clé de chiffrement du client mais ne la trouve pas. Peut également vouloir dire que le mot de passe saisi est incorrect. 403 Forbidden/Access Denied. Semblable à l'erreur 401 ; une autorisation spéciale est requise pour accéder au site - un mot de passe et/ou un nom de login s'il s'agit d'un problème d'enregistrement. 404 File Not Found. Le serveur ne trouve pas la page demandée. Le fichier a été déplacé voire supprimé, ou l'url ou le nom du document saisis sont incorrects. C'est l'erreur la plus fréquente. 500 Internal Server Error. Impossible de récupérer le document HTML à cause de problèmes de configuration du serveur. Pour configurer le serveur Web de Parallels Plesk Panel afin d'afficher les pages d'erreur personnalisées pour un domaine : 1. Activez le support pour les documents d'erreurs personnalisés via Parallels Plesk Panel : a. Allez dans Accueil > Paramè tres d'hé bergement Web. b. Cochez la case Documents d'erreurs personnalisé s. c. Cliquez sur OK. 2. Allez dans Accueil > Ré pertoires virtuels pour voir la liste des documents d'erreur du répertoire Web racine (les documents d'erreur qui se trouvent là servent pour les pages Web de tous les domaines). Si vous voulez personnaliser les pages d'erreur d'un répertoire Web donné, allez dans ce répertoire. 3. Cliquez sur l'onglet Documents d'erreur puis cliquez dans la liste sur le document d'erreur concerné. Pour utiliser le document par défaut fourni par IIS pour cette page d'erreur, sélectionnez Par dé faut dans le menu Type.

114 114 Configurer et gé rer votre site Web Pour utiliser un document HTML personnalisé qui se trouve déjà dans le répertoire error_docs d'un domaine, sélectionnez Fichier dans le menu Type puis entrez le nom du fichier dans le champ Emplacement. Pour utiliser un document HTML personnalisé qui se trouve dans un autre répertoire que le répertoire error_docs d'un domaine, sélectionnez l'url dans le menu Type puis entrez le chemin d'accès à votre document dans le champ Emplacement. Le chemin d'accès doit être relatif par rapport à la racine de l'hôte virtuel (c.-à-d. <vhosts>\<domain>\httpdocs). Exemple : Vous avez créé un fichier forbidden_403_1.html que vous avez sauvegardé dans le répertoire my_errors qui se trouve lui-même dans httpdocs. Pour utiliser ce fichier en tant que document d'erreur, le chemin d'accès suivant doit être entré dans le champ Emplacement :/my_errors/forbidden_403_1.html. Remarque. Vous pouvez vous servir de FTP et de File Manager pour charger votre document d'erreur personnalisé sur le serveur. Par défaut, tous les documents d'erreur sont stockés dans le répertoire /vhosts/your-domain.com/error_docs/ (qui, par défaut, se trouve dans C:\InetPub). 4. Après s'être réinitialisé, le serveur web utilisera désormais vos documents d'erreurs personnalisés.

115 Configurer et gé rer votre site Web 115 Personnaliser la configuration de la zone DNS de votre domaine Votre panneau de contrôle crée automatiquement la zone DNS de votre domaine, en s'alignant sur les valeurs de configuration prédéfinies par votre hébergeur. Le nom de domaine devrait fonctionner correctement avec la configuration automatique. Toutefois, si vous voulez apporter vos propres modifications à la zone de votre nom de domaine, vous pouvez le faire via votre panneau de contrôle. Pour afficher les enregistrements de ressources dans une zone DBNS de votre domaine, allez dans Accueil > Paramè tres DNS(in dans le groupe Site Web). Une fenêtre s'ouvrira affichant tous les enregistrements des ressources de votre domaine. Remarque : Ici vous pouvez mettre à jour la zone DNS avec plusieurs changements dans les enregistrements DNS à la fois puis confirmer ces changements en cliquant sur le bouton Appliquer. Les changements non confirmés ne seront pas sauvegardés. Pour apprendre comment modifier les enregistrements de ressources dans la zone DNS d'un alias de domaine, veuillez consulter la section Configurer des noms de domaine supplémentaires pour un site (alias de domaine). Dans cette section : Ajouter des enregistrements de ressources Modifier des enregistrements de ressources Supprimer des enregistrements de ressources Restaurer la configuration d'origine de la zone

116 116 Configurer et gé rer votre site Web Ajouter des enregistrements de ressources Pour ajouter l'enregistrement d'une nouvelle ressource dans la zone : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Cliquez sur Nouvel enregistrement à la section Outils. 3. Choisissez un type d'enregistrement de ressources et donnez les informations pertinentes : Pour un enregistrement A, vous devrez saisir le nom du domaine pour lequel vous voulez créer un enregistrement A. Si vous définissez seulement un enregistrement A pour votre domaine, ne renseignez pas le champ. Si vous définissez un enregistrement A pour un serveur de noms, vous devrez saisir l'entrée appropriée pour le serveur de noms concerné (par ex. ns1). Vous devrez ensuite saisir l'adresse IP appropriée à laquelle le nom du domaine doit être associé. Pour un enregistrement NS, vous devrez saisir le nom du domaine pour lequel vous voulez créer un enregistrement NS. Si vous définissez un enregistrement NS pour votre domaine, ne renseignez pas le champ. Saisissez ensuite le nom du serveur de noms approprié dans le champ prévu à cet effet. Il vous faudra saisir le nom entier (c.-à-d. ns1.mynameserver.com). Pour un enregistrement MX, vous devrez saisir le nom du domaine pour lequel vous créez l'enregistrement MX. Pour votre domaine, il vous suffira de ne pas renseigner le champ. Puis il vous faudra saisir le nom de votre serveur Mail Exchange, c'est-à-dire le nom du serveur de messagerie. Si vous utilisez un serveur de messagerie externe dont le nom est 'mail.myhostname.com', vous pouvez tout simplement saisir 'mail.myhostname.com' dans le champ prévu à cet effet. Vous devrez ensuite définir la priorité pour le serveur de messagerie. Choisissez la priorité à l'aide du menu déroulant : 0 est la plus haute priorité et 50 la plus faible. Souvenez-vous que vous devez également ajouter l'enregistrement A approprié et/ou l'enregistrement CNAME, selon le cas, pour le serveur de messagerie distant. Pour un enregistrement CNAME, vous devrez d'abord saisir l'alias du nom du domaine pour lequel vous voulez créer un enregistrement CNAME. Vous devrez ensuite saisir le nom du domaine sur lequel vous voulez que l'alias soit hébergé. Vous pouvez entrer n'importe quel nom de domaine. Il n'a pas besoin d'être hébergé sur le même serveur. Pour un enregistrement PTR, vous devrez d'abord saisir l'adresse IP/le masque pour lequel vous voulez définir le pointeur. Saisissez ensuite le nom de domaine en lequel vous souhaitez que cette adresse IP soit convertie. Pour un enregistrement TXT, vous pourrez saisir une chaîne de texte arbitraire, comme une description ou un enregistrement SPF par exemple. 4. Cliquez sur OK pour soumettre les données. Remarque : Une fois les enregistrements DNS de la zone DNS modifiés, confirmez les changements en cliquant sur le bouton Appliquer sur l'écran de la zone DNS (Paramè tres DNS). Les changements non confirmés ne seront pas sauvegardés.

117 Configurer et gé rer votre site Web 117 Modifier des enregistrements de ressources Pour modifier les propriétés d'un enregistrement de ressource : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Cliquez sur le lien hypertexte dans la colonne Hô te correspondant à l'enregistrement de ressource que vous voulez modifier. 3. Modifiez l'enregistrement selon vos besoins puis cliquez sur OK. Pour modifier les entrées de l'enregistrement Start Of Authority (SOA) d'un domaine, procédez comme suit : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web) > Enregistrement SOA. 2. Saisissez les valeurs souhaitées. TTL. C'est la période pendant laquelle les autres serveurs DNS doivent garder l'enregistrement dans leur cache. Parallels Plesk Panel fixe la valeur par défaut à un jour. Rafraîchir. Indique à quelle fréquence les serveurs de noms secondaires interrogent le serveur de noms primaire pour savoir s'il y a eu des modifications dans le fichier de zone du domaine. Parallels Plesk Panel fixe la valeur par défaut à trois heures. Ré essayer. C'est le laps de temps pendant lequel le serveur secondaire attend après l'échec d'un transfert de zone avant de retenter l'opération. Cette valeur est généralement inférieure à l'intervalle d'actualisation. Parallels Plesk Panel fixe la valeur par défaut à une heure. Expiration. C'est la période avant que le serveur secondaire n'arrête de répondre aux requêtes, après l'expiration d'un intervalle d'actualisation, et pendant laquelle la zone n'a été ni actualisée ni mise à jour. Parallels Plesk Panel fixe la valeur par défaut à une semaine. Minimum. C'est la période pendant laquelle un serveur secondaire doit garder une réponse négative dans le cache. Parallels Plesk Panel fixe la valeur par défaut à trois heures. 3. Cliquez sur OK. Utiliser le format de numéro de série recommandé par IETF et RIPE est obligatoire pour de nombreux domaines enregistrés dans certaines zones DNS de haut niveau, la plupart européennes. Si votre domaine est enregistré dans l'une de ces zones et si votre registrar refuse votre numéro de série SOA, utiliser le format du numéro de série recommandé par IETF et RIPE devrait résoudre ce problème.

118 118 Configurer et gé rer votre site Web Les serveurs Parallels Plesk Panel utilisent la syntaxe de l'horodatage UNIX pour configurer les zones DNS. L'horodatage UNIX est le nombre de secondes depuis le 1er janvier 1970 (Epoque Unix). L'horodatage 32 bit se poursuivra jusqu'au 8 juillet RIPE conseille d'utiliser le format AAAAMMJJNN, où AAAA est l'année (quatre chiffres), MM est le mois (deux chiffres), JJ est le jour du mois (deux chiffres) et nn est la version par jour (deux chiffres). Le format AAAAMMJJNN fonctionnera jusqu'en Pour changer le format de numéro de série Start of Authority (SOA) en AAAAMMJJNN pour un domaine : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web) > Enregistrement SOA. 2. Cochez Utiliser le format de numé ro de sé rie recommandé par IETF et RIPE. Remarque : Regardez l'exemple du numéro de série SOA généré avec le format sélectionné. Si le numéro résultant est inférieur au numéro de la zone actuelle, la modification pourra causer des dysfonctionnements temporaires du DNS pour ce domaine. Les mises à jour de la Zone peuvent être invisibles pour les utilisateurs Internet pendant un certain temps. 3. Cliquez sur OK. Supprimer des enregistrements de ressources Pour supprimer de la zone l'enregistrement d'une ressource : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Cochez la case correspondant à l'enregistrement que vous voulez supprimer. 3. Cliquez sur Supprimer. Confirmez la suppression puis cliquez sur OK. Remarque : Une fois les enregistrements DNS de la zone DNS modifiés, confirmez les changements en cliquant sur le bouton Appliquer sur l'écran de la zone DNS (Paramè tres DNS). Les changements non confirmés ne seront pas sauvegardés.

119 Configurer et gé rer votre site Web 119 Restaurer la configuration d'origine de la zone Pour rétablir la configuration initiale de la zone, conformément àla valeur de configuration prédéfinie fixée par votre fournisseur : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Dans le menu déroulant Adresse IP, sélectionnez l'adresse IP à utiliser pour restaurer la zone, indiquez si un alias www est nécessaire pour ce domaine puis cliquez sur le bouton Param. Dé f.. La configuration de la zone sera entièrement refaite. Pour restaurer le format du numéro de série Start of Authority (SOA) par défaut (horodatage UNIX) pour un domaine : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web) > Enregistrement SOA. 2. Décochez Utiliser le format de numé ro de sé rie recommandé par IETF et RIPE. Remarque : Regardez l'exemple du numéro de série SOA généré avec le format sélectionné. Si le numéro résultant est inférieur au numéro de la zone actuelle, la modification pourra causer des dysfonctionnements temporaires du DNS pour ce domaine. Les mises à jour de la Zone peuvent être invisibles pour les utilisateurs Internet pendant un certain temps. 3. Cliquez sur OK.

120 120 Configurer et gé rer votre site Web Gé rer votre site avec des serveurs de noms externes Si vous hébergez un site Web sur ce serveur et avez un serveur DNS autonome qui fait office de serveur de noms primaire (maître) pour votre site, vous voudrez probablement configurer le serveur DNS de votre panneau de contrôle pour qu'il serve de serveur de noms secondaire (esclave) : Pour désigner le serveur DNS du panneau de contrôle comme serveur de noms secondaire : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Cliquez sur Activer le mode service DNS. 3. Cliquez sur Nouv. enregistrement, donnez l'adresse IP du serveur DNS primaire (maître) puis cliquez sur OK. Pour définir le serveur DNS du panneau de contrôle comme serveur primaire d'une zone : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Cliquez sur Activer le mode service DNS. Les enregistrements de ressources d'origine de la zone seront restaurés. Si vous hébergez un site Web sur ce serveur mais si vous vous reposez entièrement sur d'autres machines pour mener à bien le service DNS pour votre site (il y a deux serveurs de noms externes - un serveur primaire et un serveur secondaire), désactivez le service DNS du panneau de contrôle pour chaque site dont la gestion est assurée par des serveurs de noms externes : Pour désactiver le service DNS du panneau de contrôle pour un site servi par un serveur de nom externe : 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Cliquez sur Dé sactiver le Service DNS. Si vous désactivez le service DNS de la zone, l'écran sera actualisé, de telle sorte qu'il ne restera qu'une liste des serveurs de noms. Remarque : Les enregistrements de serveurs de noms figurant dans la liste n'ont aucun effet sur le système. Ils ne sont présentés comme liens cliquables à l'écran que pour vous permettre de valider la configuration de la zone gérée sur des serveurs de noms externes faisant office de serveurs d'autorité.

121 Configurer et gé rer votre site Web 121 Pour valider la configuration d'une zone gérée sur des serveurs de noms d'autorité: 1. Allez dans Accueil > Paramè tres DNS (dans le groupe Site Web). 2. Ajoutez à la liste des enregistrements DNS les entrées dirigeant vers les serveurs de nom appropriés qui ont l'autorisation requise pour la zone : cliquez sur Ajouter l'enregistrement, indiquez un serveur de nom puis cliquez sur OK. Répétez ces étapes pour chaque serveur de noms que vous voulez tester. 3. Les enregistrements apparaîtront au fur et à mesure dans la liste. 4. Cliquez sur les enregistrements que vous venez de créer. Parallels Plesk Panel récupérera le fichier de zone du serveur de noms distant, et contrôlera les enregistrements de ressources pour vérifier que la résolution des ressources du domaine est correcte. Les résultats seront interprétés et affichés à l'écran.

122 122 Configurer et gé rer votre site Web Transformer un hé bergement Web de type physique en redirection Si vous hébergiez un site sur un compte d'hébergement virtuel (ou physique) sur le serveur, mais n'avez maintenant besoin que du service redirection de domaine pour ce site parce qu'il a été transféré sur un autre serveur, vous devez reconfigurer le compte d'hébergement. Avant de changer la configuration de l'hébergement d'un site qui était abrité auparavant sur un compte d'hébergement physique, vérifiez que vous avez gardé localement une copie de votre site parce que lorsque le type d'hébergement est changé, tous les fichiers et répertoires liés à un site sont également retirés du serveur. Pour configurer de nouveau un compte d'hébergement : 1. Allez dans Accueil > Site Web> Changer le type d'hé bergement. 2. Sélectionnez l'option Redirection puis choisissez le type de redirection : Redirection par cadre ou Redirection Standard. Dans le cadre d'une redirection standard, l'utilisateur est redirigé vers le site et l'url réelle du site apparaît dans le navigateur de l'utilisateur, si bien que l'utilisateur sait toujours qu'il est redirigé vers une autre URL. Avec une redirection par cadre, l'utilisateur est redirigé vers le site sans savoir que celui-ci se trouve en fait à un autre endroit. Il vaut donc mieux choisir l'option Redirection par cadre. 3. Indiquez l'url de destination : l'adresse actuelle du site Web vers laquelle vous aimeriez que ce domaine soit redirigé. 4. Cliquez sur OK.

123 C H A P I T R E 6 Utiliser les services de messagerie Vous pouvez utiliser différents services de messagerie avec un seul compte de messagerie. Vous pouvez par exemple avoir une adresse mail à laquelle comme toute boîte aux lettres standard vous réceptionnez les messages, les transférez à des destinataires, et renvoyez une réponse automatique à l'expéditeur initial du message. Dans ce chapitre : Créer des boîtes aux lettres Accéder à votre messagerie Protéger les boîtes aux lettres contre les spams Protéger les boîtes aux lettres contre les virus Suspendre des boîtes aux lettres et lever la suspension Supprimer des boîtes aux lettres Configurer une redirection d' s à une adresse mail unique Configurer une redirection d' s à des adresses multiples Supprimer des redirections d' s Configurer une réponse automatique Désactiver des répondeurs automatiques Configurer pour tout un site les préférences du traitement des s à des utilisateurs inexistants Faire des modifications sur plusieurs comptes de messagerie d'un seul coup Gérer des listes de diffusion

124 124 Utiliser les services de messagerie Cré er des boîtes aux lettres Si vous voulez avoir une adresse mail associée à votre site, qui ressemblera à vous devez créer une boîte aux lettres. Pour créer votre boîte de messagerie associée àvotre site : 1. Allez dans Accueil > Cré er un compte de messagerie. 2. Le nom de votre domaine apparaît à droite du donc tout ce que vous avez à faire est d'indiquer le nom que vous voulez donner à votre boîte aux lettres. Cela peut être votre prénom et votre nom de famille par exemple, séparés par un point, le nom d'un service ou tout autre texte en lettres de l'alphabet latin. Le nom doit être suffisamment court pour être facile à retenir. Il peut contenir des caractères alphanumériques, des tirets, des points et des tirets bas. 3. Précisez quel mot de passe vous utiliserez pour accéder à votre boîte aux lettres. 4. Vérifiez que la case Boîte aux lettres est bien cochée. 5. Cliquez sur OK. Votre boîte aux lettres est maintenant créée sur le serveur de votre fournisseur et vous pouvez configurer votre programme de messagerie préféré pour pouvoir recevoir et envoyer des s dans votre nouvelle boîte aux lettres. Pour créer des boîtes aux lettres pour d'autres utilisateurs : 1. Allez dans Accueil > Cré er un compte de messagerie. 2. Le nom de votre domaine apparaît à droite du donc tout ce que vous avez à faire est d'indiquer le nom que vous voulez donner à votre boîte aux lettres. Cela peut être le prénom et le nom de famille de l'utilisateur par exemple, séparés par un point, le nom d'un service ou tout autre texte en lettres de l'alphabet latin. Le nom doit être suffisamment court pour être facile à retenir. Il peut contenir des caractères alphanumériques, des tirets, des points et des tirets bas. 3. Précisez le mot de passe que le propriétaire de la boîte aux lettres devra utiliser pour accéder à sa boîte aux lettres. 4. Indiquez les paramètres associés à l'apparence du panneau de contrôle de l'utilisateur, si vous le souhaitez : langue de l'interface, le thème (skin), le nombre max. de caractères qui peuvent apparaître sur les boutons situés dans le panneau de contrôle du propriétaire de boîtes mail.

125 Utiliser les services de messagerie Ne décochez pas la case Autoriser les sessions multiples pour permettre au propriétaire de boîtes mail d'ouvrir plusieurs sessions dans le panneau de contrôle. 6. Ne décochez pas la case Empê cher les utilisateurs de travailler dans le panneau de contrô le jusqu'à ce que les é crans de l'interface soient complè tement chargé s. Ceci empêchera les utilisateurs de soumettre des données ou d'exécuter des actions avant que le panneau de contrôle ne soit prêt à les accepter. 7. Vérifiez que la case Boîte aux lettres est bien cochée. 8. Si nécessaire, limitez le total d'espace disque que cette boîte de messagerie et les fichiers joints de son répondeur automatique peuvent utiliser. Pour ce faire, à la rubrique Quota de courriel sélectionnez l'option Saisir une valeur et saisissez la valeur souhaitée en kilooctets. 9. Cliquez sur OK. 10. Pour autoriser le propriétaire de la boîte aux lettres à configurer et à utiliser le filtre anti-spams et l'anti-virus, cliquez sur Droits, cochez les cases respectives puis cliquez sur OK. La boîte aux lettres est désormais créée et un panneau de gestion des s a été mis en place dans Parallels Plesk Panel. Pour s'y connecter, le propriétaire de la boîte aux lettres doit se rendre sur l'url https://votre-domaine.com:8443, taper son adresse mail dans le champ Login, taper le mot de passe de la boîte aux lettres dans le champ Mot de passe, puis cliquer sur Login.

126 126 Utiliser les services de messagerie Accé der à votre messagerie Il y a deux manières d'accéder à une boîte mail pour envoyer et recevoir des mails : Configurer et utiliser un programme de client de messagerie sur votre ordinateur d'un utilisateur. Utiliser un navigateur Web pour se connecter à l'interface de la messagerie Web. Pour activer l'accès àl'interface de la messagerie Web : 1. Allez dans le menu Accueil > Messagerie> Paramè tres de messagerie. 2. A partir du menu Webmail, sélectionnez le programme de messagerie Web que vous voulez utiliser. 3. Cliquez sur OK. Remarque : L'activation et la désactivation du webmail pour votre domaine entraîne des modifications dans la zone DNS. Une certaine latence peut donc être observée lors de l'activation et de la désactivation du webmail suite à la vitesse de fonctionnement des mécanismes d'enregistrement des DNS. Pour accéder à la messagerie Web : Dans un navigateur Web, utilisez l'url webmail.exemple.com, sachant qu'exemple.com est l'adresse Internet de votre site Web. Une fois que vous y êtes invité(e), indiquez votre adresse mail complète en tant que nom d'utilisateur (par exemple, et indiquez le mot de passe que vous utilisez pour vous connectez au Panel. Dans cette section : Configurer Microsoft Office Outlook Configurer Microsoft Outlook Express Configurer Mozilla Thunderbird Configurer Apple Mail

127 Utiliser les services de messagerie 127 Configurer Microsoft Office Outlook 2007 Pour configurer Microsoft Office Outlook 2007 : 1. Ouvrez Microsoft Office Outlook. 2. Allez sur Outils > Paramè tres du compte Sur l'onglet Messagerie, cliquez sur Nouveau. 4. Ne décochez pas l'option Microsoft Exchange, POP3, IMAP, ou HTTP. Cliquez sur Suivant. 5. Cochez la case Configurer manuellement les paramè tres du serveur ou les types de serveurs supplé mentaires. Cliquez sur Suivant.

128 128 Utiliser les services de messagerie 6. Sélectionnez l'option Messagerie Internet et cliquez sur Suivant. 7. Préciser l'information suivante : Votre nom.

129 Utiliser les services de messagerie 129 Votre adresse mail. Type de compte. Si vous voulez garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option IMAP. Si vous ne voulez pas garder de messages sur le serveur, sélectionnez l'option POP3. Serveur de messagerie entrant. Tapez le nom de votre domaine. Par exemple, exemple.com. Serveur de messagerie sortant. Tapez le nom de votre domaine. Par exemple, exemple.com. Nom d'utilisateur pour se connecter à la boîte mail. Précisez votre adresse mail complète. Mot de passe pour se connecter à la boîte mail. La plupart du temps, ce mot de passe coïncide avec celui que vous utilisez pour vous connecter au Panel. 8. Cliquez sur Suivant. 9. Cliquez sur Terminer.

130 130 Utiliser les services de messagerie Configurer Microsoft Outlook Express 6 Les instructions indiquées dans cette section ont été vérifiées dans Microsoft Outlook Express 6. Il se peut qu'elles ne soient pas valables pour des versions antérieures ou ultérieures de Microsoft Outlook Express. Pour configurer Microsoft Outlook Express : 1. Ouvrez Microsoft Outlook Express. 2. Allez dans Outils > Comptes de messagerie. 3. Cliquez sur le bouton Ajouter > puis sélectionnez l'option Courrier. 4. Saisissez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse dans tous les messages que vous enverrez, puis cliquez sur Suivant >. 5. Tapez votre adresse mail puis cliquez sur Suivant >.

131 Utiliser les services de messagerie Spécifiez les paramètres suivants : Protocole de votre serveur de messagerie entrant. Si vous voulez garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option IMAP. Si vous ne voulez pas garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option POP3. Serveur de messagerie entrant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web. Serveur de messagerie sortant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web.

132 132 Utiliser les services de messagerie 7. Cliquez sur Suivant. 8. Préciser l'information suivante : Nom de votre compte. Tapez votre adresse mail dans le champ Nom du compte (par exemple : Votre mot de passe. La plupart du temps, ce mot de passe coïncide avec celui que vous utilisez pour vous connecter au Panel. Case Retenir le mot de passe. Ne décochez pas la case si vous ne voulez pas que le système vous demande votre mot de passe chaque fois que votre programme de messagerie se connecte au serveur de messagerie pour vérifier s'il y a de nouveaux messages, puis cliquez sur Suivant.

133 Utiliser les services de messagerie Pour achever la configuration de votre programme de messagerie, cliquez sur Terminer.

134 134 Utiliser les services de messagerie Configurer Mozilla Thunderbird Les instructions indiquées dans cette section ont été vérifiées dans Mozilla Thunderbird 2. Il se peut qu'elles ne soient pas valables pour des versions antérieures ou ultérieures de Mozilla Thunderbird 2. Pour configurer Mozilla Thunderbird : 1. Ouvrez Mozilla Thunderbird. 2. Allez dans Outils > Paramè tres du compte. 3. Cliquez sur Ajouter un compte. L'assistant de création de comptes s'affiche. 4. Ne désactivez pas l'option Compte de messagerie et cliquez sur Suivant >. 5. Préciser l'information suivante : Saisissez votre nom tel que vous voulez qu'il apparaisse dans tous les messages que vous enverrez. Votre adresse mail.

135 Utiliser les services de messagerie Cliquez sur Suivant. 7. Préciser l'information suivante : Protocole de votre serveur de messagerie entrant. Si vous voulez garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option IMAP. Si vous ne voulez pas garder des copies de messages sur le serveur, sélectionnez l'option POP3. Adresse de messagerie entrant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web. Adresse de messagerie sortant. Précisez votre l'adresse Internet de votre site Web.

136 136 Utiliser les services de messagerie 8. Cliquez sur Suivant. 9. Dans la case Nom d'utilisateur entrant, indiquez votre adresse mail complète.

137 Utiliser les services de messagerie Cliquez sur Suivant. 11. Saisissez l'appellation par laquelle vous souhaitez faire référence à ce compte (Compte de travail par exemple) puis cliquez sur Suivant >.

138 138 Utiliser les services de messagerie 12. Vérifiez les données que vous avez saisies puis cliquez sur Terminer. 13. Cliquez sur OK pour fermer l'assistant Paramètres du compte.

139 Utiliser les services de messagerie 139 Configurer Apple Mail Les instructions indiquées dans cette section ont été vérifiées dans Apple Mail 3.6 (Leopard). Il se peut qu'elles ne soient pas valables pour des versions antérieures ou ultérieures d'apple Mail 3.6. Pour configurer Apple Mail 3.6 : 1. Exécutez Apple Mail. Si vous l'exécutez pour la première fois et n'avez aucun compte de messagerie de configuré, ignorez l'étape suivante: Apple Mail vous redirigera directement pour en créer un. 2. Ouvrez l'assistant Ajouter un compte Mail: a. Cliquez sur Mail > Pré fé rences... b. Sélectionnez l'onglet Comptes. c. Cliquez sur le bouton + situé dans l'angle tout à gauche, en bas. 3. Entrez les informations du compte : Votre nom complet Votre adresse mail complète Le mot de passe que vous utilisez pour vous connecter au Panel. 4. Cliquez sur Continuer.

140 140 Utiliser les services de messagerie 5. Complétez les infos suivantes du serveur de messagerie entrant : Type de compte : sélectionnez si vous voulez utiliser le protocole IMAP ou POP. Sélectionner IMAP vous permet de garder les messages sur serveur. Serveur de messagerie entrant : tapez le nom du domaine qui sert votre messagerie (qui suit le dans votre adresse mail). Nom d'utilisateur : entrez votre adresse mail complète. Mot de passe : il est rempli automatiquement (Apple Mail le récupère de l'étape précédente). 6. Cliquez sur Continuer. 7. (facultatif) Indiquez les options de sécurité de messagerie entrant : a. Cochez la case Utiliser Secure Sockets Layer (SSL). b. Sélectionnez la méthode d'authentification. Gardez la méthode par défaut si vous n'êtes pas sûre de celle à sélectionner. Apple Mail affiche l'écran de configuration si un serveur de messagerie combiné au Panel prend en charge SSL pour le type de compte sélectionné (POP ou IMAP).

141 Utiliser les services de messagerie Cliquez sur Continuer. 9. Complétez les infos suivantes du serveur de messagerie sortant : Serveur de messagerie sortant : tapez le nom du domaine qui sert votre messagerie (qui suit le dans votre adresse mail). Utiliser uniquement ce serveur : sélectionné. Utiliser l'authentification : sélectionné. Nom d'utilisateur : entrez votre adresse mail complète. Mot de passe : il est rempli automatiquement (Apple Mail le récupère de l'étape précédente).

142 142 Utiliser les services de messagerie 10. Cliquez sur Continuer. Apple Mail affiche la description globale du compte de messagerie qui va être créé. 11. Cochez la case Mettre le compte en ligne et cliquez sur Cré er.

143 Utiliser les services de messagerie 143

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de domaines de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de domaines de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0 Parallels Plesk Panel Guide de l'administrateur de domaines de Parallels Plesk Panel 9.0 Revision 1.0 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de domaines Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de domaines Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0 Parallels Plesk Panel Guide de l'administrateur de domaines Parallels Plesk Panel 9.0 Revision 1.0 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél.

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Mode d'hébergement breveté, protégé par les brevets américains 7,099,948; 7,076,633. En attente d'obtention de brevets aux E.U.

Mode d'hébergement breveté, protégé par les brevets américains 7,099,948; 7,076,633. En attente d'obtention de brevets aux E.U. 2 Notice de Copyright ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 Copyright 1999-2007, SWsoft Holdings, Ltd. Tous droits

Plus en détail

Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS

Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS Guide d utilisateurs Plesk WEBPACK GUIDE D UTILISATEURS 1 PleskWebpack MAS_FR- Octobre 2010 SOMMAIRE - Introduction 1 - Créer un compte FTP et les droits d accès 2 - Utiliser l outil de rapport (statweb,

Plus en détail

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Présentation des principaux changements dans le Panel 7

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Présentation des principaux changements dans le Panel 7 Parallels Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011 Parallels

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR PLESK. 1 Référence : IFR_MAK GPW_V02_Plexus_SharedHosting SOMMAIRE. Internet Fr SA. Immeuble Odyssée 2-12, chemin des Femmes

GUIDE UTILISATEUR PLESK. 1 Référence : IFR_MAK GPW_V02_Plexus_SharedHosting SOMMAIRE. Internet Fr SA. Immeuble Odyssée 2-12, chemin des Femmes 1 Référence : IFR_MAK GPW_V02_Plexus_SharedHosting GUIDE UTILISATEUR PLESK SOMMAIRE 91886 Massy Cedex Tél. +33 1 64 53 12 12 Fax. +33 1 60 13 07 04 INTRODUCTION... 6 1 DECOUVERTE DE VOTRE ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Se familiariser avec Parallels Plesk Panel 7. Modifier votre mot de passe et votre profil 9

Préface 5. Conventions typographiques... 5 Feedback... 6. Se familiariser avec Parallels Plesk Panel 7. Modifier votre mot de passe et votre profil 9 Parallels Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011 Parallels

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Parallels Plesk Panel

Parallels Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011

Plus en détail

Parallels Plesk Automation. Parallels Plesk Automation. Guide de démarrage rapide pour les hébergeurs

Parallels Plesk Automation. Parallels Plesk Automation. Guide de démarrage rapide pour les hébergeurs Parallels Plesk Automation Parallels Plesk Automation Guide de démarrage rapide pour les hébergeurs Table des matières Introduction 3 1. Installer PPA dans le node de gestion 6 2. Ajouter des nodes de

Plus en détail

Parallels Plesk Panel

Parallels Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Guide de l'utilisateur de messagerie de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0

Parallels Plesk Panel. Guide de l'utilisateur de messagerie de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0 Parallels Plesk Panel Guide de l'utilisateur de messagerie de Parallels Plesk Panel 9.0 Revision 1.0 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél.

Plus en détail

Parallels Plesk Panel

Parallels Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Guide de l'utilisateur de messagerie de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0

Parallels Plesk Panel. Guide de l'utilisateur de messagerie de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0 Parallels Plesk Panel Guide de l'utilisateur de messagerie de Parallels Plesk Panel 9.0 Revision 1.0 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél.

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8

Utiliser Parallels Small Business Panel 4. Créer un site Web 6. Ajouter des comptes utilisateurs 8 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Mode d'hébergement breveté, protégé par les brevets américains 7,0909,948; 7,076,633. En attente d'obtention de brevets aux E.U.

Mode d'hébergement breveté, protégé par les brevets américains 7,0909,948; 7,076,633. En attente d'obtention de brevets aux E.U. 2 Notice de Copyright ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 Copyright 1999-2007, SWsoft Holdings, Ltd. Tous droits

Plus en détail

Parallels Plesk Control Panel

Parallels Plesk Control Panel Parallels Plesk Control Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2008, Parallels,

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur de Parallels Plesk Panel 9.0. Revision 1.0 Parallels Plesk Panel Guide de l'administrateur de Parallels Plesk Panel 9.0 Revision 1.0 Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425)

Plus en détail

Parallels. Plesk Panel

Parallels. Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens Hébergement WeboCube Le service d'hébergement WeboCube a pour but de sécuriser la présence internet grâce à un suivi personnalisé et une maintenance active de votre serveur internet. Un espace de gestion

Plus en détail

Parallels. Plesk Panel

Parallels. Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels,

Plus en détail

Parallels Panel. Guide du revendeur. Parallels Plesk Panel 11.0. Revision 1.0

Parallels Panel. Guide du revendeur. Parallels Plesk Panel 11.0. Revision 1.0 Parallels Panel Guide du revendeur Parallels Plesk Panel 11.0 Revision 1.0 Notice de copyright Parallels IP Holdings GmbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Module Pare-feu de Parallels Plesk Panel 10 pour Linux/Unix. Guide de l'administrateur

Parallels Plesk Panel. Module Pare-feu de Parallels Plesk Panel 10 pour Linux/Unix. Guide de l'administrateur Parallels Plesk Panel Module Pare-feu de Parallels Plesk Panel 10 pour Linux/Unix Guide de l'administrateur Notice de Copyright Parallels IP Holdings GmbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Switzerland Phone:

Plus en détail

Préface 3. Conventions typographiques... 3 Feedback... 4. Introduction 5. Se familiariser avec l'interface de SiteBuilder 6. Créer un site Web 8

Préface 3. Conventions typographiques... 3 Feedback... 4. Introduction 5. Se familiariser avec l'interface de SiteBuilder 6. Créer un site Web 8 Parallels Panel Table des matières Préface 3 Conventions typographiques... 3 Feedback... 4 Introduction 5 Se familiariser avec l'interface de SiteBuilder 6 Créer un site Web 8 Editer un site Web 9 Utiliser

Plus en détail

CONFIGURER VOTRE HEBERGEMENT LINUX

CONFIGURER VOTRE HEBERGEMENT LINUX CONFIGURER VOTRE HEBERGEMENT LINUX Ref : FP. P858 V 6.0 Ce document vous indique comment utiliser votre hébergement Linux à travers votre espace abonné. A - Accéder à la gestion de votre Hébergement...

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675

Notice de Copyright. ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 2 Notice de Copyright ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 Copyright 1999-2007, SWsoft Holdings, Ltd. Tous droits

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39 th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

BIENVENUE CHEZ NETISSIME

BIENVENUE CHEZ NETISSIME BIENVENUE CHEZ NETISSIME Vous avez choisi votre hébergement chez Netissime et nous vous en remercions. Grâce à votre pack d hébergement, vous pouvez désormais créer des comptes mails personnalisés et mettre

Plus en détail

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client

Sage CRM. 7.2 Guide de Portail Client Sage CRM 7.2 Guide de Portail Client Copyright 2013 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur microfilm,

Plus en détail

Préface 6. Conventions typographiques... 6 Feedback... 7. Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers 8

Préface 6. Conventions typographiques... 6 Feedback... 7. Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers 8 Parallels Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 49 CH8200 Schaffhausen Suisse Tél. :+41-526-722-030 Fax : +41-526-722-010s Copyright 1999-2010

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675

Notice de Copyright. ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 2 Notice de Copyright ISBN : N/D SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 600 Herndon VA 20171 USA Tél. : +1 (703) 815 5670 Fax : +1 (703) 815 5675 Copyright 1999-2007, SWsoft Holdings, Ltd. Tous droits

Plus en détail

Plesk pour Windows Note de Copyright

Plesk pour Windows Note de Copyright 2 Plesk pour Windows Note de Copyright ISBN: N/A SWsoft. 13755 Sunrise Valley Drive Suite 325 Herndon VA 20171 USA Phone: +1 (703) 815 5670 Fax: +1 (703) 815 5675 Copyright 1999-2005 SWsoft. All rights

Plus en détail

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?

1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS? FAQ VPS Business Section 1: Installation...2 1. Comment accéder à mon panneau de configuration VPS?...2 2. Comment accéder à mon VPS Windows?...6 3. Comment accéder à mon VPS Linux?...8 Section 2: utilisation...9

Plus en détail

Acronis Backup & Recovery 11

Acronis Backup & Recovery 11 Acronis Backup & Recovery 11 Guide de démarrage rapide S'applique aux éditions suivantes : Advanced Server Virtual Edition Advanced Server SBS Edition Advanced Workstation Serveur pour Linux Serveur pour

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Parallels Panel. Parallels Plesk Panel 10. Guide de l'utilisateur du Panneau de contrôle

Parallels Panel. Parallels Plesk Panel 10. Guide de l'utilisateur du Panneau de contrôle Parallels Panel Parallels Plesk Panel 10 Guide de l'utilisateur du Panneau de contrôle Table des matières Préface 5 Conventions typographiques... 5 Feedback... 6 Démarrer après la migration à partir de

Plus en détail

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide

Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server. Guide de démarrage rapide Microsoft Windows 7 / Vista / XP / 2000 / Home Server Guide de démarrage rapide ESET Smart Security apporte à votre ordinateur une excellente protection contre les codes malveillants. Fondé sur la technologie

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur. Panel 10.4

Parallels Plesk Panel. Guide de l'administrateur. Panel 10.4 Parallels Plesk Panel Guide de l'administrateur Panel 10.4 Table des matières Préface 7 Conventions typographiques... 7 Feedback... 8 Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers 9 Nouveautés dans

Plus en détail

Guide de déploiement

Guide de déploiement Guide de déploiement Installation du logiciel - Table des matières Présentation du déploiement du logiciel CommNet Server Windows Cluster Windows - Serveur virtuel CommNet Agent Windows Cluster Windows

Plus en détail

Guide de l'utilisateur

Guide de l'utilisateur BlackBerry Internet Service Version: 4.5.1 Guide de l'utilisateur Publié : 2014-01-08 SWD-20140108170135662 Table des matières 1 Mise en route...7 À propos des formules d'abonnement pour BlackBerry Internet

Plus en détail

Mode d'emploi Application Présences Planification des évènements

Mode d'emploi Application Présences Planification des évènements Mode d'emploi Application Présences Planification des évènements 21 avril 2005 Page 1 / 31 2005 / Guillaume Fort Sommaire 1. Description du concept...3 2. Démarrage de l'application...4 3. Philosophie

Plus en détail

Manuel d utilisation email NETexcom

Manuel d utilisation email NETexcom Manuel d utilisation email NETexcom Table des matières Vos emails avec NETexcom... 3 Présentation... 3 GroupWare... 3 WebMail emails sur internet... 4 Se connecter au Webmail... 4 Menu principal... 5 La

Plus en détail

Parallels Plesk Panel

Parallels Plesk Panel Parallels Plesk Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011

Plus en détail

Parallels Plesk Panel. Passer à Parallels Plesk Panel 10. Guide pour les clients du service d'hébergement

Parallels Plesk Panel. Passer à Parallels Plesk Panel 10. Guide pour les clients du service d'hébergement Parallels Plesk Panel Passer à Parallels Plesk Panel 10 Guide pour les clients du service d'hébergement Notice de copyright Parallels IP Holdings GmbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Switzerland Phone:

Plus en détail

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des Microsoft Windows Server Update Services Conditions requises pour l'installation de WSUS Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des instructions sur le mode d'installation des services

Plus en détail

SERVEUR DE MESSAGERIE

SERVEUR DE MESSAGERIE CRÉEZ VOTRE SERVEUR DE MESSAGERIE avec: version 4.3-B248 Sommaire PREAMBULE et REMERCIEMENTS Page 2 INTRODUCTION Page 2 AVERTISSEMENT Page 3 INSTALLATION Page 3 CONFIGURATION Page 12 CLIENT DE MESAGERIE

Plus en détail

Manuel Nero ControlCenter

Manuel Nero ControlCenter Manuel Nero ControlCenter Nero AG Informations sur le copyright et les marques Le manuel Nero ControlCenter et l'ensemble de son contenu sont protégés par un copyright et sont la propriété de Nero AG.

Plus en détail

Guide de déploiement Version du logiciel 7.0

Guide de déploiement Version du logiciel 7.0 Guide de déploiement Version du logiciel 7.0 Installation du logiciel - Table des matières Présentation du déploiement du logiciel CommNet Server Windows Cluster Windows - Serveur virtuel SNMP Enabler

Plus en détail

Gérer des sites avec Dreamweaver

Gérer des sites avec Dreamweaver Gérer des sites avec Dreamweaver La boîte de dialogue Gérer les sites a pour fonction de vous permettre de créer un nouveau site, de modifier, de dupliquer, de supprimer un site, d'importer ou d'exporter

Plus en détail

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002

SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook. Guide d'installation Outlook 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation Outlook 2002 Rév 1.1 4 décembre 2002 SCOoffice Mail Connector for Microsoft Outlook Guide d'installation - Outlook XP Introduction Ce

Plus en détail

PARAMETRER LE WEBMAIL DE NORDNET

PARAMETRER LE WEBMAIL DE NORDNET PARAMETRER LE WEBMAIL DE NORDNET Ref : FP. P1167 V 7.0 Ce document vous indique comment utiliser les différentes fonctionnalités du Webmail NordNet. A - Accéder à votre messagerie NordNet... 2 B - Présentation

Plus en détail

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés.

2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH. Tous droits réservés. 2010 Ing. Punzenberger COPA-DATA GmbH Tous droits réservés. La distribution et/ou reproduction de ce document ou partie de ce document sous n'importe quelle forme n'est autorisée qu'avec la permission

Plus en détail

CELUGA WEBDESK GUIDE UTILISATEUR

CELUGA WEBDESK GUIDE UTILISATEUR CELUGA WEBDESK GUIDE UTILISATEUR Version 2.0 Rédaction Direction Technique Celuga Sommaire Introduction...3 Présentation...3 La connexion au WebMail... 3 Les fonctions principales du WebMail...5 Présentation

Plus en détail

Novell. NetWare 6. www.novell.com GUIDE D'ADMINISTRATION DE NETDRIVE

Novell. NetWare 6. www.novell.com GUIDE D'ADMINISTRATION DE NETDRIVE Novell NetWare 6 www.novell.com GUIDE D'ADMINISTRATION DE NETDRIVE Notices légales Novell exclut toute garantie relative au contenu ou à l'utilisation de cette documentation. En particulier, Novell ne

Plus en détail

Installation de TeamLab sur un serveur local Ce guide est destiné aux utilisateurs ayant des connaissances de base en administration Windows

Installation de TeamLab sur un serveur local Ce guide est destiné aux utilisateurs ayant des connaissances de base en administration Windows Information sur la version serveur TeamLab Serveur TeamLab est une version du portail destinée à ceux qui ont décidé d'installer et de configurer TeamLab sur leur propre serveur. A partir de la version

Plus en détail

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION

Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION Microsoft Hosted Exchange 2010 DOCUMENT D EXPLOITATION SOMMAIRE ACCES EX10... 3 CONFIGURATION EX10 A. Entrées DNS à créer sur le(s) nom(s) de domaine choisi(s)... 3 B. Configuration Outlook 2007 - MAPI...

Plus en détail

Projet «Get Host In»

Projet «Get Host In» Projet «Get Host In» Manuel d' utilisation Version 1.0 08 Janvier 2007 Equipe Projet Sébastien Duthil Johann Camus Alexandre Adjévi Koudossou Historique des révisions Date Version Description Auteur 08-01-2007

Plus en détail

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444

Notice de Copyright. ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Parallels Panel Notice de Copyright ISBN : N/D Parallels 660 SW 39th Street Suite 205 Renton, Washington 98057 USA Tél. : +1 (425) 282 6400 Fax : +1 (425) 282 6444 Copyright 1999-2009, Parallels, Inc.

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Les règles du contrôleur de domaine

Les règles du contrôleur de domaine Les règles du contrôleur de domaine Menu démarrer et barre des taches Supprimer le dossier des utilisateurs du menu Démarrer Désactiver et supprimer les liens vers Windows Update Supprimer le groupe de

Plus en détail

SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau. Version du produit : 7

SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau. Version du produit : 7 SafeGuard Enterprise Guide de mise à niveau Version du produit : 7 Date du document : décembre 2014 Table des matières 1 À propos de ce guide...3 2 Vérification de la configuration système requise...4

Plus en détail

DataTraveler 410. Manuel d'utilisation de SecureTraveler

DataTraveler 410. Manuel d'utilisation de SecureTraveler Manuel d'utilisation de SecureTraveler SecureTraveler est l'utilitaire de configuration DataTraveler permettant aux utilisateurs en entreprise et aux utilisateurs privés d'établir des zones publiques et

Plus en détail

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas

FreeNAS 0.7.1 Shere. Par THOREZ Nicolas FreeNAS 0.7.1 Shere Par THOREZ Nicolas I Introduction FreeNAS est un OS basé sur FreeBSD et destiné à mettre en œuvre un NAS, système de partage de stockage. Pour faire simple, un NAS est une zone de stockage

Plus en détail

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0

Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair 5.0 1 Présentation Stellar Phoenix Outlook PST Repair offre une solution complète pour la récupération de données à partir de fichiers de stockage

Plus en détail

Version 1.0 Janvier 2011. Xerox Phaser 3635MFP Plate-forme EIP

Version 1.0 Janvier 2011. Xerox Phaser 3635MFP Plate-forme EIP Version 1.0 Janvier 2011 Xerox Phaser 3635MFP 2011 Xerox Corporation. XEROX et XEROX and Design sont des marques commerciales de Xerox Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Des modifications

Plus en détail

1 / Introduction. 2 / Gestion des comptes cpanel. Guide débuter avec WHM. 2.1Créer un package. 2.2Créer un compte cpanel

1 / Introduction. 2 / Gestion des comptes cpanel. Guide débuter avec WHM. 2.1Créer un package. 2.2Créer un compte cpanel Guide débuter avec WHM 1 / Introduction WHM signifie Web Host Manager (ou gestionnaire d'hébergement web). WHM va donc vous permettre de gérer des comptes d'hébergement pour vos clients. (création de compte,

Plus en détail

Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0

Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0 Guide d'installation Stellar OST to PST Converter 5.0 1 Présentation Stellar OST to PST Converter constitue une solution complète pour convertir des fichiers OST en fichiers Microsoft Outlook Personnel

Plus en détail

Préface 8. Conventions typographiques... 8 Feedback... 9. Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers 10

Préface 8. Conventions typographiques... 8 Feedback... 9. Fonctionnement sous Parallels Virtuozzo Containers 10 Parallels Panel Notice de copyright Parallels Holdings, Ltd. c/o Parallels International GMbH Vordergasse 59 CH-Schaffhausen Suisse Tél. : +41-526320-411 Fax : +41-52672-2010 Copyright 1999-2011 Parallels

Plus en détail

ISPConfig Documentation

ISPConfig Documentation ISPConfig Documentation ISPConfig Documentation I Table des Matières III Manuel Client...1 1 Général...1 1.1 Connexion et Mot de Passe...1 1.2 Interface Client...1 1.3 Privilèges pour les Clients dans

Plus en détail

Vous pouvez aussi à tout moment accéder à la fenêtre de rédaction d'un e-mail par 'Fichier Nouveau Message'

Vous pouvez aussi à tout moment accéder à la fenêtre de rédaction d'un e-mail par 'Fichier Nouveau Message' CYBER-FACTEUR : LE GESTIONNAIRE DE COURRIER DE NETSCAPE Aide-mémoire des fonctionnalités du gestionnaire de courrier de Netscape Netscape Messenger. Pour faciliter la lecture, nous utiliserons les conventions

Plus en détail

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau

Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Sophos Anti-Virus pour Mac OS X Guide de démarrage réseau Pour les Macs exécutant Mac OS X en réseau Version du produit : 8.0 Date du document : avril 2012 Table des matières 1 À propos de ce guide...3

Plus en détail

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache.

IIS (Internet Information Services) est le serveur Web de Microsoft. Il assure les mêmes fonctions qu'un serveur Web tel qu Apache. Projet Serveur Web I. Contexte II. Définitions On appelle serveur Web aussi bien le matériel informatique que le logiciel, qui joue le rôle de serveur informatique sur un réseau local ou sur le World Wide

Plus en détail

Utilisation de la messagerie officielle du ministère

Utilisation de la messagerie officielle du ministère Utilisation de la messagerie officielle du ministère men.gov.ma A- Accès à la messagerie via un navigateur web... 2 1. Connexion au serveur de messagerie... 2 2. Identification... 2 3. Changement du mot

Plus en détail

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla

Guide d utilisation. Table des matières. Mutualisé : guide utilisation FileZilla Table des matières Table des matières Généralités Présentation Interface Utiliser FileZilla Connexion FTP Connexion SFTP Erreurs de connexion Transfert des fichiers Vue sur la file d'attente Menu contextuel

Plus en détail

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Google Chrome. La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche. Google Chrome Résumé rapide: Lien de téléchargement: http://www.google.fr/chrome La barre de favoris: Une petit barre (Ctrl+B) qui fait tout la largeur du navigateur juste en dessous de la barre de recherche.

Plus en détail

Stellar Phoenix Outlook PST Repair - Technical 5.0 Guide d'installation

Stellar Phoenix Outlook PST Repair - Technical 5.0 Guide d'installation Stellar Phoenix Outlook PST Repair - Technical 5.0 Guide d'installation 1 Présentation Stellar Phoenix Outlook PST Repair - Technical offre une solution complète pour la récupération de données à partir

Plus en détail

SWsoft, Inc. Plesk 8.1 for Linux/UNIX Guide de l'utilisateur de messagerie

SWsoft, Inc. Plesk 8.1 for Linux/UNIX Guide de l'utilisateur de messagerie SWsoft, Inc. Plesk 8.1 for Linux/UNIX Guide de l'utilisateur de messagerie 2 Sommaire Préface 5 Conventions utilisées dans la documentation...5 Conventions typographiques...5 Feedback...6 A propos de ce

Plus en détail

Gestion du Serveur Web

Gestion du Serveur Web Gestion du Serveur Web Console de gestion du Serveur Web Une console de gestion est disponible dans l'outil de l'administrateur. Cette console de gestion vous permet de configurer les services JetClouding

Plus en détail

Manuel d utilisation. www.scientificbraintrainingpro.fr

Manuel d utilisation. www.scientificbraintrainingpro.fr Manuel d utilisation www.scientificbraintrainingpro.fr Sommaire 1. Gestion des utilisateurs... 3 1.1. Créer un compte utilisateur... 3 1.2. Modifier/personnaliser un compte utilisateur... 4 1.3. Gérer

Plus en détail

CONFIGURER VOTRE HEBERGEMENT WINDOWS

CONFIGURER VOTRE HEBERGEMENT WINDOWS CONFIGURER VOTRE HEBERGEMENT WINDOWS Ce document vous indique comment utiliser votre hébergement Windows à travers votre espace abonné. A - Accéder à la Gestion de votre hébergement... 2 B - Gérer votre

Plus en détail

Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express. Guide d'aide. Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Tous droits réservés

Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express. Guide d'aide. Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Tous droits réservés Module SMS pour Microsoft Outlook MD et Outlook MD Express Guide d'aide Guide d'aide du module SMS de Rogers Page 1 sur 40 Table des matières 1. Exigences minimales :...3 2. Installation...4 1. Téléchargement

Plus en détail

Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail v.8. Powered by. Version 3.0 - EXOCA 1

Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail v.8. Powered by. Version 3.0 - EXOCA 1 Guide Utilisateur - Guide général d'utilisation du service via Zdesktop ou Webmail v.8 Powered by Version 3.0 - EXOCA 1 Sommaire Introduction... 3 1. Configuration du logiciel Zdesktop...4 2. Connexion

Plus en détail

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères

FORMATION PcVue. Mise en œuvre de WEBVUE. Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1. Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères FORMATION PcVue Mise en œuvre de WEBVUE Journées de formation au logiciel de supervision PcVue 8.1 Lieu : Lycée Pablo Neruda Saint Martin d hères Centre ressource Génie Electrique Intervenant : Enseignant

Plus en détail

Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified

Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified Extension WebEx pour la téléphonie IP Cisco Unified Guide d utilisation Version 2.7 Copyright 1997 2010 Cisco et/ou ses affiliés. Tous droits réservés. Cisco, WebEx et Cisco WebEx sont des marques déposées

Plus en détail

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows

Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Guide de l utilisateur Mikogo Version Windows Table des matières Création d un compte utilisateur 3 Téléchargement et installation 4 Démarrer une session 4 Joindre une session 5 Fonctionnalités 6 Liste

Plus en détail

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage www.novell.com DÉMARRAGE RAPIDE Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage est une fonction de NetWare 6 qui permet d'accéder facilement, via Internet, au système de

Plus en détail

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2)

LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) LANDPARK HELPDESK GUIDE DE PRISE EN MAIN (VERSION 3.9.2) Avril 2014 Installation de l application Pré-requis (page 2) Mise en place de la base de données Base de données SQL Express (page 2) Base de données

Plus en détail

LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom

LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom LOGICIEL PERMANENT MANUEL D INSTALLATION CD-Rom Edition octobre 2005 Vous pouvez consulter la dernière version mise à jour du manuel d installation monoposte/réseau sur : http://www.editions-legislatives.fr/logicielspermanents

Plus en détail

Cyberclasse L'interface web pas à pas

Cyberclasse L'interface web pas à pas Cyberclasse L'interface web pas à pas Version 1.4.18 Janvier 2008 Remarque préliminaire : les fonctionnalités décrites dans ce guide sont celles testées dans les écoles pilotes du projet Cyberclasse; il

Plus en détail

7.0 Guide de la solution Portable sans fil

7.0 Guide de la solution Portable sans fil 7.0 Guide de la solution Portable sans fil Copyright 2010 Sage Technologies Limited, éditeur de ce produit. Tous droits réservés. Il est interdit de copier, photocopier, reproduire, traduire, copier sur

Plus en détail

Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac

Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac Guide de l utilisateur Mikogo Version Mac Table des matières Création d un compte utilisateur Téléchargement et installation Démarrer une session Joindre une session Fonctionnalités Liste des participants

Plus en détail

Manuel d'utilisation Microsoft Apps

Manuel d'utilisation Microsoft Apps Manuel d'utilisation Microsoft Apps Édition 1 2 À propos de Microsoft Apps À propos de Microsoft Apps Avec Microsoft Apps, vous disposez des applications professionnelles Microsoft sur votre téléphone

Plus en détail

Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix

Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix Configuration du serveur web proposé dans Ma Plateforme Web pour déployer WebMatrix Déploiement de Web Deploy sur un serveur Windows Server 2008 R2 09/09/2010 Microsoft France Pierre Lagarde pierlag@microsoft.com

Plus en détail

CA ARCserve D2D pour Linux

CA ARCserve D2D pour Linux CA ARCserve D2D pour Linux Manuel de l'utilisateur r16.5 SP1 La présente documentation, qui inclut des systèmes d'aide et du matériel distribués électroniquement (ci-après nommés "Documentation"), vous

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail