Fiche descriptive de ARIA-ALSACE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fiche descriptive de ARIA-ALSACE"

Transcription

1 Fiche descriptive de ARIA-ALSACE Président : HEITMANN-MASSENEZ, Manou Directeur/animateur : STOFFEL, Marie-Claude Courriel : Courriel Tél : Tél : / Adresse : Maison de l Entreprise 27 av. de l Europe F67300 Schiltigheim Site internet :http://www.aria-alsace.com Date de création : 1994 Eventuel label régional : Date de création : 1994 Secteur des Industries de l agroalimentaire d Alsace Fabricants de produits de consommation Equipementiers. Nombre total de membres : 116. TPE < 10 sal. : 20. PME < 250 sal. : 82. Entreprises > 250 sal. : 14. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation :. Organismes de recherche ou transfert de technologie :. Autres :. nature (avec statut juridique) : Association régie par le code civil I. ETP équipe d animation : 1,33 Mobiliser le réseau régional et soutien à l innovation auprès des entreprises : 47 entreprises rencontrées, Mobiliser le réseau régional et soutien à l innovation auprès des entreprises : 11 entreprises participantes aux réunions d échanges Connecter les IAA Alsace sur les thématiques des pôles de compétitivité : 13 entreprises mises en relation avec vitagora valorial Déploiement des audits nutritionnels : 17 entreprises en audit Accompagner les projets collectifs d envergure pour les territoires : 4 sujets identifiés dont 2 en suivi Action de communication pour valoriser les IAA : 4 opérations presse 18 articles en retombées presse Mise en place d une cellule export : un interlocuteur unique pour toute la filière qui catalyse l offre internationale régionale Animation : réussite dans la structuration avec une instance de pilotage et des indicateurs de pilotage 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Mobiliser le réseau régional et soutien à l innovation auprès des entreprises : de la recherche Connecter les IAA Alsace sur les thématiques des pôles de compétitivité : 13 entreprises mises en relation avec vitagora valorial Déploiement des audits nutritionnels : 17 entreprises en audit Accompagner les projets collectifs d envergure pour les territoires : 4 sujets identifiés dont 2 en suivi Mise en place d une cellule export : un interlocuteur unique pour toute la filière qui catalyse l offre internationale régionale Accompagner les projets collectifs notamment sur coproduits Accompagner les entreprises sur l innovation et leur proposer des formations structurantes Rechercher une identité commune aux produits alsaciens pour valoriser entre autre l offre des agroalimentaires

2 Fiche descriptive de Pôle Textile Alsace Président : SCHWYN, Markus Directeur/animateur : AUBERTIN, Catherine Courriel : Courriel : Tél : Tél : / Adresse : 25, Rue Alfred Werner BP Mulhouse Cedex 2 Site internet :http://www.textile-alsace.com Date de création : 2001 Eventuel label régional : Date de création : 2001 Matériaux textiles Matériaux fonctionnalisés Matériaux fonctionnalisant Matériaux de renfort Matériaux souples Matériaux isolants Matériaux légers. Nombre total de membres : 56. TPE < 10 sal. : 11. PME < 250 sal. : 29. Entreprises > 250 sal. : 3. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation : 2. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 2. Autres : 9. nature (avec statut juridique) : Association. ETP équipe d animation : 1 Animatrice 100% <> 100 brevets publiés par les entreprises membres PME-PMI DU Pôle sur la période <> 10% des contrats d accompagnement du CEEI Alsace (Centre Européen d Entreprise et d Innovation) sur la période <> Près de 50% de la production française des textiles techniques non-tissés. <> 2 projets collaboratifs labellisés par 2 pôles de Compétitivité («Fibres» et «Véhicule du Futur»). <> Respect des objectifs d un PACTE signé avec l Etat, la Région et les collectivités territoriales : plan d action triannuel. <> Dans le cadre du PACTE, 69 actions ciblées et finalisées sur 6 thématiques (animer un réseau de collaboration, bâtir une stratégie alternative, appuyer des démarches d innovation, soutenir le développement durable, développer le capital humain). <> Maîtrise d œuvre et portage financier pour la construction du bâtiment de l ISTA sur le Campus Textile : budget 1,76 M <> Mise en place de plateformes technologiques ayant conduit à la création d entreprises (10) et des projets collaboratifs. <> Partenariats avec les pôles de Compétitivité «Fibres», «Véhicules du Futur», «BioValley». <> Création d un club innovation CITA : initiation de 5 projets collaboratifs en 2009/2010. <> Création d un club Experts filière C2ITEX dédié à la création et reprise d entreprises (2009 : maintien de 215 emplois par 3 reprises). <> Participations aux salons TECHTEXTIL, événement N 1 en Europe pour la filière textiles techniques.

3 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Projets en faveur de l innovation : <>Action collective programme CIM-ECO de sensibilisation à l éco-conception. <>Action collective programme CITA pour initier et catalyser des projets collaboratifs d innovation. <>Action mutualisée action push-innov, démarche expérimentale de veille technologique pro-active et de transfert de technologies. <>Projet collaboratif objectif de créer une nouvelle plateforme technologique sur les matériaux textiles instrumentés. <>Action collective programme de formations collectives et d accompagnement individuel pour générer de l innovation. <>Action collective encourager la création et la conception industrielle (design industriel). Projets en faveur des marchés : <>Actions mutualisées vers l Export participation aux salons TECHTEXTIL et autres, organisation de conférences, prospections. <>Actions collectives mise en place de programmes conférences/formations, journées techniques sur des marchés porteurs. Projets pour valoriser et promouvoir le modèle Alsacien : <> Actions collectives et mutualisés développer la communication externe du Pôle Textile Alsace. <>Action mutualisée participation à l organisation de conférences (y compris de niveau international, AUTEX : 400 congressistes). Autre type de projet : <>Action collective poursuite de mise en place de modules de formation «Lean Management & Manufacturing». 2

4 Fiche descriptive de RHENATIC Président : HETT, Patrick Directeur/animateur : PATUEL, Corinne Courriel : Courriel : Tél : Tél : / Adresse : 40 rue Marc Seguin BP Mulhouse Cedex Site internet :http://www.rhenatic.eu Date de création : 2006 Eventuel label régional : Date de création : 2006 Technologies de l Information et de la Communication : -E-services -Editeurs de logiciels et progiciels -Infrastructures et Réseaux -Conseil en ingénierie de services informatiques. Nombre total de membres : 80. TPE < 10 sal. : 55. PME < 250 sal. : 22. Entreprises > 250 sal. : 1. Entreprises > 2000 sal. : 2. Organismes de formation :. Organismes de recherche ou transfert de technologie :. Autres :. nature (avec statut juridique) : Accord de consortium. ETP équipe d animation : 1 Une initiative bottom up portée par une forte implication des membres : -dans la gouvernance de la grappe -dans l animation des commissions de travail Développement de relations étroites avec le monde de la formation (universités et écoles) -Création en 2008 de la Licence professionnelle ATC (Activités et Techniques de Communication) Référenceur et rédacteur Web. -Création de CogiFactory en Centre de recherche privé en E-marketing qui regroupe 10 acteurs spécialistes du web et du E-marketing. -Partenaire de la Nuit de l Informatique dès 2006 Nombre de manifestations réalisées entre 2007 et mutualisation de moyens sur 15 salons nationaux ou internationaux -organisation de plus d une cinquantaine de rencontres clients (salons, conférences ) -organisation de 16 plénières, moments d échanges privilégiés entre les membres ayant réuni près de 800 participants 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Mise en œuvre de la nouvelle gouvernance de Rhenatic Mise en œuvre d actions pour l augmentation des moyens financiers propres de la grappe Mise en œuvre d actions pour le développement des membres : -Création d outils financiers (fonds de garantie et d investissement) -Elaboration d une stratégie de services au bénéfice de l adhérent -Mise en œuvre d une action collective de coaching et d accompagnement stratégique des membres Mise en œuvre d actions pour le développement des coopérations avec les pôles marchés régionaux

5 Fiche descriptive de EuroSIMA Cluster Glisse Président : BASSE, Frédéric Directeur/animateur : SEILLER, Christophe Courriel : Courriel : Tél : / Tél : / Adresse : Villa Casa Mia - 9, Avenue des Acacias Capbreton Site internet :http://www.eurosima.com Date de création : 2005 Eventuel label régional : SPL Date de création : 2005 Métiers des Sports de Glisse Surf, Skateboard, Snowboard Textile, Chaussures, Accessoires (lunettes, montres, bagagerie ) Planches, combinaisons Agences média (édition, communication, production audiovisuelle, événementiel ) Aquitaine, Europe. Nombre total de membres : 105. TPE < 10 sal. : 15. PME < 250 sal. : 72. Entreprises > 250 sal. : 3. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation : 10. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 5. Autres :. nature (avec statut juridique) : Association. ETP équipe d animation : 3,5 >Augmentation significative du nombre d adhésions depuis 2005 >Création d un Observatoire Economique : site internet board-europe >Soutien de l innovation, de la R&D et du Développement Durable : création d un Concours d innovation technologique et écologique >Regroupement de nos plateformes web : 8 sites 6 administrations 3 médiathèques, en une seule plateforme unique et efficace (près de 6500 consultations uniques par mois) >Création d une plateforme web partagée de Ressources Humaines : >Implication de l ensemble des métiers de la filière : design, commercial, marketing, logistique, artisanat, formation >Création de Commissions (marketing, Environnement, Innovation, Shapers, Ressources Humaines) impliquant les responsables des services concernés des entreprises membres. >Accompagnement d entreprises sur des salons professionnels à l étranger (ISPO Munich, ASR San Diego, AGENDA Los Angeles ) >Organisation de réunions thématiques de formations à destination des salariés de nos entreprises membres-4 formations par an : GPEC, amélioration de trésorerie des PME, Design prospectif, sensibilisation Eco-conception, Bilan Carbone >Projet 100 Millions de Polybags : action collective de recyclage de polybags pour la filière Glisse en Europe 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES >Création et mise en œuvre d une plateforme de veille et d études Innovation et R&D pour les PME de la filière Glisse en Aquitaine >Accroître le nombre d adhérents au Cluster Glisse de 10% par an >Consolider notre notoriété internationale >Formation des personnels à l évolution des métiers de notre filière d activités >Favoriser les collaborations avec d autres Clusters et Pôles de Compétitivité (interclustering) en France et à l international >Finalisation du projet de construction d un Centre Culturel Musée de la filière Glisse, en Aquitaine >Accroître le nombre d entreprises entrant dans la démarche ECORIDE (Management Environnemental) >Valoriser les projets des entreprises, communiquer sur les bonnes pratiques de la filière et les actions collectives du Cluster Glisse >Renforcer nos outils de veille sur les évolutions du marché via notre chargée de mission à Bruxelles (Commission Européenne) >Création de nouvelles plateformes d innovation de services collaboratives : supply chain, design-création, écoconception.

6 Fiche descriptive de CLUSTER FRUITS ET LEGUMES/NUTRITION-SANTE Président : MARIOTTI, Jean-Alain Directeur/animateur : BERTAUD, Michel Courriel : Courriel : Tél : Tél : / Adresse : Chambre de Commerce et d Industrie de Lot-et-Garonne 52 cours Gambetta Agen Cedex Site internet :http://www.nutrition-sante.net Date de création : 2000 Eventuel label régional : LABEL SPL par la DATAR en 2000 Date de création : 2000 Secteur d activité : les fruits et légumes élaborés La thématique du cluster sur ce secteur est celle de la nutrition santé positionnant le cluster sur le marché des Produits Alimentaires Santé Nutrition (PASN). Nombre total de membres : 130. TPE < 10 sal. : 17. PME < 250 sal. : 74. Entreprises > 250 sal. : 17. Entreprises > 2000 sal. : 5. Organismes de formation : 6. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 3. Autres : 8. nature (avec statut juridique) :. ETP équipe d animation : 1 Actions marquantes labelisées par le cluster en 2009 Groupement d achats Cluster inter-groupement d entreprises : appel d offres commun pour la fourniture d Equipement de Protection Individuel (EPI) PROD IAA : Salon International de la Restauration, de l Hôtellerie et de l Alimentation (SIRHA) du 24 au 28 janvier 2009 à Lyon SOTRA : Agro Sud Industrie (ASI) du 22 au 24 mars 2009 à Tarbes PROMOBOIS : Mission Bois de Tempête pour la filière emballage GASCOGNE ENVIRONNEMENT : Diagnostic Développement Durable et Méthodologie éco-bonus CIEL : Mision Fruit Logistica à Berlin CIEL : Salon Futurallia Doha / Extension DUBAI CIEL : Journée Allemagne Nombre d opérations ou d événements collectifs organisés par le cluster : 93 pour 1241 participants Nombre de jours de prestations vendues : 381 Nombre d entreprises payant une cotisation d adhésion : PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Axe 1 :Globalisation : s adapter à la concentration de l industrie et de la distribution (réduction des coûts par le groupement de commandes, diversifier les circuits et de la RHF ) et organiser la veille sur les pays émergents (missions de prospection collective, conférences sur pays émergents ) Axe 2 : Nutrition Santé : améliorer le profil nutritionnel des produits (programme gulliver ; valorisation des sous-produits en tant que ressources nutritionnelles) Axe 3 : Modernité : développer une image moderne et d innovation (conférences couplant information et mise en réseaux ; améliorer l attractivité des formations et les métiers des acteurs du cluster pour les jeunes) Axe 4 : Naturalité Responsabilité Sociétale : développer la responsabilité sociétale des acteurs ; A18 éco-conception du coule emballage produit ; développer la responsabilité sociétale autour d un signe de reconnaissance. Axe 5 : Economie : animer la chaîne de valeur pour développer des partenariats globalement gagnant (développement d un partenariat entre la production et la transformation) Axe 6 : Animation et Communication (mise en œuvre d un plan de communication et de marketing territorial, et animation du plan de développement )

7 Fiche descriptive de BORDEAUX AQUITAINE INNO VIN Président : DELPEUCH, Christian Directeur/animateur : BRIANCEAU, Gilles Courriel : Courriel : Tél : Tél : / Adresse : 210, chemin de Leysotte VILLENAVE D ORNON Site internet :http://www.innovin.fr (page accueil-reste en construction) Date de création : 2007 Eventuel label régional : Date de création : 2007 Filière vitivinicole, activités de production et de commercialisation des vins de la Région Aquitaine Grappe Inno Vin : activités d animation, de communication, d accompagnement dans les démarches d innovation, veille technologique et économique, promotion régionale, dév éco de la filière en lien avec les enjeux territoriaux. Nombre total de membres : 18. TPE < 10 sal. : 1. PME < 250 sal. : 5. Entreprises > 250 sal. :. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation : 1. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 5. Autres : 6. nature (avec statut juridique) : Association Loi ETP équipe d animation : 1 La grappe étant encore en phase de croissance, trois actions nous ont paru remarquables en termes de résultats : Lancé par Inno Vin en juillet 2010, l appel à projets collaboratifs innovants a permis de recevoir 10 dossiers portés par des entreprises, dont 4 labellisés et portés par des financeurs (pour un total de projets labellisés de plus 700K ) Autre action intéressante : les résultats du groupe de travail conduit sur le thème vins et sécurité avec la chambre de commerce de Bordeaux vont déboucher certainement sur un projet collaboratif important colabellisé avec le Pôle de compétitivité Route des Lasers. Enfin les matinées innovations organisées en mai et septembre 2010 ont réuni à chaque fois près de 50 professionnels et 20 chercheurs autour de problématiques techniques ou économiques et ont débouché pour le moment sur la constitution de 2 groupes de travail permanents. 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES 9 objectifs ont été identifiés autour de 4 axes stratégiques représentant des enjeux majeurs pour la Grappe : environnement, marché, technologie, innovations technologiques, typicité des produits (qualité/adéquation du produit avec le marché) Ces 9 objectifs visent des résultats concrets à courts et moyen terme : Favoriser l innovation sous toutes ces formes (technologiques, procédés, services ) à travers la démarche d appels à projet, en lien avec les organismes de recherche et de financement. Développer la promotion de la filière et de son éco-système (notamment la force de recherche régionale), dans les domaines économiques mais aussi touristiques (oenotourisme) Développer des outils d analyse et de veille sur les thématiques de marché, de technologies en s appuyant sur un observatoire de la Grappe et des experts Développer la dimension internationale de la Grappe en tissant des partenariats avec des clusters/régions/organismes de recherche étrangers

8 Fiche descriptive de TOPOS AQUITAINE Président : ESTIVALET, Margaret Directeur/animateur : LE THUAUT, Laurent Courriel : Courriel : Tél : Tél : Adresse : Site internet :http://www.topos-aquitaine.org Date de création : 2006 Eventuel label régional : Initiative du Président du Conseil Régional d Aquitaine Date de création : 2006 Applications de navigation et de positionnement par satellites : applications régaliennes pour l armée, la police, les pompiers ; applications professionnelles pour les transports, la logistique ; applications pour le grand public : santé, aides aux déplacements. Prises en compte des nouvelles performances permises par les projets européens EGNOS et GALILEO Faciliter les retombées économiques de ces projets : Création de valeur ajoutée, création d emploi, mise en réseau.. Nombre total de membres : 38. TPE < 10 sal. : 13. PME < 250 sal. : 10. Entreprises > 250 sal. : 0. Entreprises > 2000 sal. : 4. Organismes de formation : 4. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 6. Autres : 1. nature (avec statut juridique) : Association Loi ETP équipe d animation : 1, 5 Création de la jeune pousse HELILEO : tests, essais et mesures des systèmes de radionavigation par satellites sur hélicoptères Etude de faisabilité Aquifret : Favoriser le report modal et opérer en multi modalité route, fleuve, mer, rail Projet Baacalage : Outil LBS et mobile de gestion et de géo-localisation des accidents Projet PACC : Mise en place de l éco-conduite sur les cars grâce à la navigation par satellites Projet Interloc : Détection et localisation rapide et précise d interférences perturbatrices des systèmes de radionavigation par satellite Projet Prodige : Optimisation des outils décisionnels pour le transport de marchandises Galileo Masters : Concours européen permettant la création de start-up dans le domaine de la navigation par satellite Experts Kis4sat : Programme européen permettant d apporter de l expertise aux entreprises 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Organisation du LBS (Located Based Systems) SHOW, tous les deux ans pour promouvoir les applications de mobilité sur smartphones Organisation du prochain salon mondial des ITS à Bordeaux Appel à projets commun TOPOS/Conseil Régional d Aquitaine permettant de financer des projets innovants dans le domaine du GNSS Développement de la filière des ITS (Systèmes de Transports Intelligents) en Aquitaine Plate-forme technique mutualisée de tests et de validations GUIDE Projet Agate : Soutien et suivi du projet Agate permettant la géo-sécurisation des transports scolaires Projet Vitirover : Soutien et suivi du projet Vitirover permettant une gestion écologique des vignobles par GNSS

9 Fiche descriptive de UZURTATU-Le Cluster Agroalimentaire du Pays Basque Président : CHARRITTON/LOYATO, Maïté Directeur/animateur : MAIHARIN, Jean-Claude Courriel : Courriel : Tél : / Tél : / Adresse : CCI de BPB UZTARTU Allées Marines Bayonne Site internet :http://www. Date de création : 2010 Eventuel label régional : Date de création : 2010 Territoire : Pays Basque de France Secteur : Agroalimentaire global, Transformation ET Agriculture. Thématiques : Axe 1 : Animation réseau, partenariats, dialogue. Axe 2 : Construire des filières locales avec création de Valeur. Axe 3 : Augmenter le capital humain par l attractivité du secteur. Axe 4 : Faire du Développement Durable un axe stratégique fort. Axe 5 : Porté par ses valeurs, ne pas rester immobile et innover. Axe 6 : Se doter d atouts collectifs et investir de nouveaux marchés. Nombre total de membres : 44. TPE < 10 sal. : 15. PME < 250 sal. : 13. Entreprises > 250 sal. :. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation : 3. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 1. Autres : 12. nature (avec statut juridique) : Association de type loi de ETP équipe d animation : 1 Axe 1, animation : le monde agricole et le monde de la transformation travaillent ensemble tous secteurs confondus. Axe 1, animation : les deux syndicats agricoles (FNSEA et Confédération paysanne) travaillent ensemble. Axe 1, animation : les organismes de formation consolident ou ouvrent des contacts avec le monde de la production. Axe 2, + de VA : Une piperade de qualité, avec des produits locaux et une recette authentique, est en train de naître. Axe 2, + de VA : Une filière blé pannifiable local, farine locale, biscuiterie/pain, est en train de naître. Axe 2, + de VA : Une filière viande bovine locale, axoa avec viande locale, pour un Axoa de qualité est en train de naître. Axe 4, un secteur durable : Travail de sensibilisation pour susciter 15 candidatures pour un projet collectif. Axe 4, un secteur durable : 3 prototypes (à court, moyen et long terme) d emballages éco conçus, multi usages en Pays Basque. Axe 5, innovation : Mettre en place pour les agriculteurs/tpe/pme un outil local de facilitation de l accès à l innovation. Axe 5, innovation : Mettre en place avec les lycées une offre de proximité, simple mais utile, en analyse sensorielle. Axe 6, marchés : Impulsion, construction, d un outil juridique de promotion/amélioration/protection de la provenance Pays Basque. 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Axe 1, animation : Construction d un espace d informations et d échanges sur le web. Axe 1, animation :Recruter plus de PME, plus d entreprises de services, faire adhérer le monde de la distribution. Axe 2, + de VA : Explorer d autres filières comme l agneau de lait, la brebis de réforme, la transformation de lait de vache, Axe 3, l humain : Lancer des actions pour rendre le secteur attractif, former les jeunes, fixer les emplois, etc Axe 3, l humain : Créer un lieu d échanges entre chefs d entreprise et salariés pour travailler sur la fidélisation, la FC, l intéressement. Axe 4, un secteur durable : Créer les conditions d une culture du développement durable en phase avec le territoire. Axe 4, un secteur durable : Faire émerger des projets de valorisation des déchets par mutualisation (lactosérum, organiques, etc.). Axe 5, innovation : Initier une culture de l innovation de la tradition, par l organisation et les processus. Axe 6, marchés : Organiser la promotion collective de l entreprise Pays Basque vers ses clients ciblés, autres que les métropoles. Axe 6, marchés : Travailler en synergie avec le tourisme pour trouver de nouveaux clients, notamment à l international. Axe 6, marchés : Tisser des partenariats avec le cluster agroalimentaire d Euskadi pour parler de produits et marchés transfontaliers.

10 Fiche descriptive de AQUI O Thermes, cluster thermal aquitain Président : PONTEINS, Gilbert Directeur/animateur : DELPY, Laurence Courriel : Courriel : Tél : Tél : Adresse : 15, avenue de la Gare DAX Site internet : Date de création : 2009 Eventuel label régional : Date de création : 2009 Thermalisme, santé, tourisme. Nombre total de membres : 40. TPE < 10 sal. : 6. PME < 250 sal. : 14. Entreprises > 250 sal. : 1. Entreprises > 2000 sal. : 0. Organismes de formation : 2. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 2. Autres : 15. nature (avec statut juridique) : Association loi ETP équipe d animation : 1,5 Communication : réalisation d'une étude stratégique/ Mise en place d'une lettre d'information/ organisation de rencontre et d'événement (avril 2010 : Congrès national de la Fibromyalgie participants) Déploiement d'une offre fibromyalgie : réalisation de parcours de re-adaptation à l'effort. Recherche : réalisation d'un étude diagnostique sur les piscines thermales /rédaction d'une charte de confidentialité Mutualisation : mise en place d'une centrale d'achat Formation : création de support de formation pour les agents thermaux Animation du réseau : création de groupe de travail et de groupe d'échange sur les pratiques du thermalisme 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES La principale mission de AQUI O Thermes est de répondre et de mettre en place le Plan de développement thermale mis en place par les professionnels du thermalisme et ratifié par le Conseil Régional d'aquitaine, le Conseil Générale des Landes et la Communauté d'agglomération du Grand Dax. La stratégie repose sur différents axes : * mobiliser les établissement thermaux afin de faire évoluer les pratique thermales (ex : formation des agents thermaux) * Intensifier les coopération entre établissement : renforcer les échange de bonnes pratiques via des rencontres inter professionnelles mais également des échange avec d'autre cluster (ex : création d'une centrale d'achat, groupement d'employeur) * Adapter les outils de production (ex: rénovation des plateaux techniques, valorisation des produits du thermalisme) * Renforcer image du territoire par des actions simples mais concrètes (ex : campagne de communication, amélioration )

11 * Attirer un nouveau public de curiste non conventionné L'objectif global est de maintenir le leadership de Dax, en tant que première station thermale de France. Il s'agit d'offrir aux visiteurs (curistes conventionnées ou non, accompagnants ou touriste) un maximum de service. Parallèlement, le Grand Dax doit se positionner comme plaque tournant de l'innovation dans le monde du thermalisme. 2

12 Fiche descriptive de AUVERGNE VALORISATION DE L'INDUSTRIE AERONAUTIQUE (AVIA) Président : PLASSE, Jean Michel Directeur/animateur : Courriel : Courriel : Tél : / Tél : Adresse : CCI Clermont Ferrand /Issoire 148 Bd Lavoisier Clermont Ferrand Cedex Site internet : Date de création : 1993 Eventuel label régional : Date de création : 1993 AVIA travaille dans le secteur de l'aéronautique civile, militaire, spatiale et de la défense. Les entreprises travaillent essentiellement sur la sous traitance. Leurs activités portent sur la construction de sous-ensembles, de pièces élémentaires, l'intégration, l'outillage.. Nombre total de membres : 60. TPE < 10 sal. : 10. PME < 250 sal. : 22. Entreprises > 250 sal. : 4. Entreprises > 2000 sal. : 3. Organismes de formation : 6. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 5. Autres : 10. nature (avec statut juridique) : Loi ETP équipe d animation : 0. Communication, convention d'affaires: l'édition 2010 d'aéroliance rassemble à Clermont Ferrand les 13 et 14 octobre plus de 600 entreprises de 29 nationalités. Présence dans 6 grands salons internationaux et une dynamique à l'export est engagée depuis 2 ans.. Participation très active aux côtés du Conseil régional dans le projet de déploiement du pôle de formation qui sera mis en service à la rentrée Création du portail AERIA sur la plateforme du CARIF OREF.. Adhésion au GIFAS.. Partenariat avec les CCEF et Auvergne International pour accompagner les entreprises à l'international.. Partenariat avec les associations étrangères: AQA (Canada), BBAA (Allemagne), EWA (Belgique), HEGAN (Pays Basque Espagnol),. Convention avec le GIMAS (Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales). Création d'un démonstrateur avec la contribution de la plateforme MECAPROD et l'ifma.. 15 réunions annuelles d'échange et de partage: AG, petits déjeuners en entreprises, ateliers thématiques.

13 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Sur la période , la grappe AVIA doit réussir les projets suivants:. Se doter dés le début 2011 d'une fonction support et animation permanente.. Faire de la zone aéroportuaire de Clermont Fd un centre de maintenance reconnu pour les avions de moins de 100 places ( AIRSET ).. Lancer la nouvelle plateforme de formation en 2012, étendre son offre, améliorer ses moyens pédagogiques.. Définir une organisation et faire connaître son offre globale en soulignant l'avantage concurrentiel de la grappe.. Optimiser la relation DO/S traitants sur des projets majeurs, autour de donneurs d'ordres majeurs et clairement identifiés. Les objectifs majeurs sont:. De lancer une dynamique d'animation et de fonction support pour la grappe.. Ouvrir la possibilité d'accéder à des marchés et appels d'offres hors de portée des PME et TPE prises individuellement.. Etre reconnue et clairement identifiée auprés de 3 ou 4 puissants donneurs d'ordre. Générer des emplois et augmenter le CA global, y compris en créant des synergies avec d'autres territoires sur l'espace central. Nb = les dépenses 2010 sont indiquées à titre d'information 2

14 Fiche descriptive de GRAMMI (Grappe réseau Auvergne Musiques Média Image) Président : Directeur/animateur : POURRET, Simon Courriel : Courriel : Tél : Tél : / Adresse : Adresse temporaire : GRAMMI - c/o LE TRANSFO 7 allée Pierre de Fermat AUBIERE Site internet : Date de création : 2011 Eventuel label régional : Date de création : 2011 Industries culturelles (filière musique, culture, image, audiovisuel) Filière du disque (maisons de disques, éditeurs, distributeurs, ) Filière du spectacle vivant (tourneurs, managers, producteurs) Services (prestataires techniques et administratifs, promotion) Audiovisuel et musique (sound designers, compositeurs, producteurs, réalisateurs) Services mutualisés pour le spectacle vivant (bureaux de production, GE,.) Formation (universitaire et continue). Nombre total de membres : 55. TPE < 10 sal. : 40. PME < 250 sal. : 4. Entreprises > 250 sal. : 0. Entreprises > 2000 sal. : 0. Organismes de formation : 5. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 0. Autres : 6. nature (avec statut juridique) : Association loi ETP équipe d animation : 1,5 La création de la grappe sous forme associative est programmée en janv Une transformation en SCIC est envisagée la 3ème année. Néanmoins, des actions collectives ont été réalisées dans le cadre de la préfiguration de la grappe : création de la pépinière de Mai, pépinière qui héberge actuellement 4 structures : Kütu Folk Records (label indépendant), Classical (collectif d'artistes de musiques électroniques), Europavox (festival européen de musiques), Riot House (production audiovisuelle) mise à disposition d'un espace de 100 m2 au sein de la Pépinière d'entreprise Pascalis (Clermont-Communauté) - 2 labels installés (Pyromane Records et Label Diff) Coordination et organisation de la présence de 5 tourneurs (agences artistiques) sur le salon professionnel Les Bis (Nantes) - janv 2010 Coordination et organisation de la présence de 5 agences artistiques sur le salon professionnel Les Bis (Nantes) - janvier 2010 Coordination et organisation de la présence d'entreprises (maisons de disque, tourneurs, ) sur les festivals et salons professionnels Europavox (Clermont-Fd, mai 2010), Le MaMa (Paris, octobre 2010), Les Transmusicales de Rennes (décembre 2010), Mise en place d'un accompagnement structuré pour les créateurs d'entreprises (comité de pilotage regroupant une dizaine de structures :services des collectivités, centres de ressources, agences régionales, professionnels de l'accompagnement économique, ). Une trentaine de projets accompagnés et soutenus depuis 2008, 15 créations d'entreprises, une vingtaine d'emplois créés. Un projet de regroupement physique de 2 studios d'enregistrement et 3 producteurs audiovisuel est en cours de réalisation

15 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Mutualisation des compétences, des outils et des moyens humains afin de prospecter des marchés nationaux et internationaux de porter des projets collectifs (co-productions,.) et de permettre aux adhérents de bénéficier d'un appui juridique, social et admin. Accroitre la visibilité de la filière en région (actions de communication et d'information en direction des prescripteurs, média, décideurs, ) et sur le national et l'international (présence sur des salons et festivals, campagne de communication ciblée) Favoriser la création et la consolidation d'emplois, la création d'entreprises sur l'ensemble du territoire régional par la poursuite d'un accompagnement individualisé et l'implication de l'ensemble des partenaires (institutionnels, professionnels par branche, professionnels de l'accompagnement). Le projet s'inscrit dans une logique de développement durable (sécurisation des emplois, création de richesses) Mise en perspectives des potentialités de la filière sur le territoire grâce à la mise en place d'une cellule d'observation au sein de la grappe qui permettra de donner des indicateurs précis sur la filière (évolution des emplois, marché, CA, ) sous formes d'études annuelles; Rendre le territoire encore plus attractif en renforçant la filière par l'accueil et le soutien à l'installation de nouveaux entrepreneurs d'autres régions, d'autres pays: prospection sur les salons nationaux et internationaux, promotion d'offres «packagées» d'installations, Consolidation et développement de l'offre en termes de formation (professionnelle et universitaire), renforcement des liens entre les différents opérateurs dans ce domaine : échanges au sein du collège, transmission des savoirs, élaboration de programmes de formations thématiques, mise en place d'un fichier «intervenants experts» au service de la filière et des opérateurs de formation. 2

16 Fiche descriptive de Filière Nautique Normande (F2N) Président : CONSTANCE, Stephan Directeur/animateur : GAUDEZ, Laurent Courriel : Courriel : Tél : / Tél : / Adresse : 117 Cours Caffarelli CAEN - rue Louis Aragon Cherbourg Octeville Site internet : Date de création : 2008 Eventuel label régional : Date de création : 2008 Nautisme Construction bateaux de plaisance Réparation et maintenance navale Commerce de détail d'articles de sports (nautisme) Ingénierie, études techniques (nautisme) Activités spécialisées scientifiques et techniques diverses (nautisme) Transports maritimes côtiers de passagers Fabrication de pièces techniques matière plastique (nautisme). Nombre total de membres : 84. TPE < 10 sal. : 62. PME < 250 sal. : 22. Entreprises > 250 sal. :. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation :. Organismes de recherche ou transfert de technologie :. Autres :. nature (avec statut juridique) : Association loi ETP équipe d animation : 1 Agrégation de plus de 80 % du périmètre économique de la filière nautique en moins de deux ans Mise en place d'une plateforme d'intelligence économique dédiée nautisme de grande qualité (accès internet réservé membres) : Mise en place d'outils de communication : site internet newsletter, annuaire en ligne, bourse emploi Organisation de Nauti'Métiers, salon dédié au recrutement et à la formation dans les métiers du nautisme Mutualisation d'espaces sur salons nautiques Paris et Ouistreham en 2009 et 2010 pour les membres F2N Réalisation d'une étude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande

17 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Mise en place du plan d'actions 2011 à 2015 prévu par les conclusions de l'étude de positionnement et de développement 2010 : 1-Favoriser le développement et l'amélioration des infrastructures et services portuaires 2-Soutenir le développement des activités sur les marchés à potentiels, émergeants et étrangers 3-Innover avec les projets : "des services innovants" au "bateau du futur" 4-Stimuler les synergies entres les acteurs du nautisme en Région Basse-Normandie Résultats attendus à 5 ans : 1-Développement économique de la filière : + 30 M de CA ; Poids économique : 1000 emplois et 135 M de CA 2-Développement de la F2N : 120 adhérents dont 30 % de PME ; Représentativité du périmètre économique > 85 % 3-Aboutissement de 2 à 3 projets d'extension stratégique de ports ; Taux de remplissage moyen des ports : 110 % 4-Mise en place de 3 projets collaboratifs majeurs sur le thème "des services innovants" au "bateau du futur" 5-Intensification des coopérations matérialisée par des conventions et partenariats entre tous les acteurs du nautisme en région 2

18 Fiche descriptive de ACE AgroComposites Entreprises Président : MATHIEU, Tristan Directeur/animateur : CONTE, Marjolaine Courriel : Courriel : Tél : / Tél : Adresse : 3Bd de Beauregard Longvic Site internet : Date de création : 2010 Eventuel label régional : Date de création : 2010 Agromatériaux Agrocomposites Polymères biosourcés Fibres naturelles Transports (automobile, aéronautique, ferroviaire) Bâtiment Agriculture / Agroalimentaire Emballage. Nombre total de membres : 11. TPE < 10 sal. : 4. PME < 250 sal. :6. Entreprises > 250 sal. : 1. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation :. Organismes de recherche ou transfert de technologie :. Autres :. nature (avec statut juridique) : Association. ETP équipe d animation : 3,3 Engagement sur 2010 de 3 projets démonstrateurs visant à faire la preuve de concept des technologies maîtrisées et développées par les membres de la grappe - projet FIBRATITIA : étude des caractéristiques et mise au point des procédés de transformation d'un matériau composé d'une matrice TP et d'un renfort à base de fibres de lin tissées '- projet NEMUS : développement de composites fibres de bois / polymères en remplacement des applications farine de bois /polymères '- projet BIOPOLYMERES : réalisation d'un bio-polymère issu de ressources renouvelables -base cellulosique) approchant les caractéristiques des matières plastiques actuelles Rédaction et diffusion de 4 newsletters à destination des industriels et acteurs du secteur des agrocomposites Organisation sur Dijon de 2 colloques sur les fibres naturelles, et participation à 6 forums en 2010 Rédaction de 2 offres pour des projets clients (société Eurosit), et 4 projets clients dans le pipeline commercial

19 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES Année 2011 : Réalisation de 6 projets démonstrateurs et 2 projets clients Réalisation de 2 catalogues "compétences en agrocomposites" et "matériaux" Réalisation d'un plan de sécurisation de la grappe par la méthode AMDEC Réalisation d'une étude de marché sur les agromatériaux Organisation du 3ème colloque "agromatériaux et fibres naturelles" sur Dijon Année 2012 : Réalisation de 6 projets démonstarteurs et 6 projets clients, et mise en place d'un show-room Renforcement des actions de veille, des process commerciaux internes, et prospection sur de nouveaux marchés Mise à jour et évolution des outils développés et renforcement de la composition de la grappe (intégration de nouveaux membres) Année 2013 : Réalisation de 6 projets démonstarteurs et 10 projets clients Mise à jour et évolution des outils développés et renforcement de la composition de la grappe (intégration de nouveaux membres) Organisation du 4ème colloque "agromatériaux et fibres naturelles" sur Dijon et renforcement des partenariats externes 2

20 Fiche descriptive de CONCEPTION, CONSTRUCTION ET MAINTENANCE D'ENGINS MOBILES Président : L'association est en cours de création Directeur/animateur : DEBLEDS, Frédéric Courriel : Son président est pressenti mais non élu Courriel : Tél : Tél : / Adresse : BSC 2 av de la Préfecture Rennes Cedex Site internet : EN COURS Date de création : 2010 Eventuel label régional : Date de création : 2010 Conception, réalisation et maintenance de matériels servant à l'entretien des infrastructures ferroviaires Conception, réalisation et maintenance d'engins mobiles de manutention. Nombre total de membres : 44. TPE < 10 sal. : 6. PME < 250 sal. :29. Entreprises > 250 sal. : 6. Entreprises > 2000 sal. :. Organismes de formation :2. Organismes de recherche ou transfert de technologie : 1. Autres :. nature (avec statut juridique) : ASSOCIATION LOI ETP équipe d animation : 1 VISION PARTAGEE DE L'ETUDE FORCE ET FAIBLESSE DU TERRITOIRE DE LA GRAPPE (2009) MISSION DE PREFIGURATION DE LA GRAPPE D'ENTREPRISE (2010) ACCOMPAGNEMENT A L'IMPLANTATION DE NOUVELLES ENTREPRISES EN LIEN AVEC LE THEME DE LA GRAPPE MISSION DE PRESENTATION DE LA FUTURE GRAPPE AUPRES DES PRINCIPAUX OPERATEURS INTERNATIONAUX PRESENTS SUR LE MARCHE LANCEMENT D'UNE PRE-ETUDE PORTANT SUR LE REAMENAGEMENT DE LA ZA CHAVANNES (ANCIEN SITE MINIER) 3. PRINCIPAUX PROJETS ET OBJECTIFS POUR LES 3 PROCHAINES ANNEES FEDERER ET PROMOUVOIR: -Construire des images sectorielles dynamiques; -Communiquer en interne et externe: annuaire des compétences/savoir-faire/équipements; News; Site internet; Salons DEVELOPPER LE SECTEUR FERROVIAIRE (matériel d'infrastructure): -Accompagner l'implantation d'opérateurs en infrastructures ferroviaires -Analyser l'ensemble des besoins de ces nouveaux opérateurs et organiser la réponse locale. AMELIORER LA PERFORMANCE: -Appui à la mutualisation; appui à l'analyse stratégique; sortie de crise; veille personnalisée et sectorielle - R&D: Organiser l'interface chefs d'entreprise /laboratoires de recherche. RH: identification des besoins : qualification, polyvalence, adaptation, temps partagé DEVELOPPER DE NOUVEAUX MARCHES: Opération donneurs d'ordre /sous-traitants; nouveaux marchés cibles: niche, déclinaison diversification -Nouveaux marchés cibles: niches, déclinaison, diversification.

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015

PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 ENSEMBLE POUR L EXCELLENCE Etude stratégique de positionnement et de développement de la Filière Nautique Normande PLAN STRATEGIQUE 2011 A 2015 Le 19 novembre 2010 LA FILIERE NAUTIQUE NORMANDE CONTEXTE

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca

APPEL A CANDIDATURE. Designer en Résidence. Pôle de Compétitivité ViaMéca APPEL A CANDIDATURE Designer en Résidence Pôle de Compétitivité ViaMéca CONTEXTE : Intégration «durable» du Design dans la stratégie du pôle de compétitivité ViaMéca année 2014 Le dossier de candidature

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

Que recouvre le secteur des éco-entreprises?

Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Ce sont les entreprises qui produisent des biens et des services destinés à mesurer, prévenir, limiter, réduire ou corriger les atteintes à l environnement.

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012

Journée Innovation Nutritionnelle. 9 mai 2012 Journée Innovation Nutritionnelle 9 mai 2012 1 Qui sommes-nous? Association Régionale pour le Développement des Industries Alimentaires d Aquitaine Organisation professionnelle représentative des industries

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges

SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS. Cahier des charges SOUTIEN A LA DYNAMIQUE DES CLUSTERS Cahier des charges 1 Appel à projets L amélioration des perspectives de croissance et de compétitivité de l économie marocaine passe, notamment, par le soutien à l innovation

Plus en détail

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres

Innover. dans les usages distanciels avec les logiciels libres Innover dans les usages distanciels avec les logiciels libres Filière TIC de la région Picardie Intelli n a été Créée en 2007 dans le Soissonnais dans l'aisne. Une association ouverte à toutes les entreprises

Plus en détail

Adhérer à la Chambre Professionnelle du Conseil :

Adhérer à la Chambre Professionnelle du Conseil : Adhérer à la Chambre Professionnelle du Conseil : Partager / Mutualiser pour : - S enrichirdes échanges, benchmark, expériences et savoir-faire partagés, synergies commerciales, complémentarités de missions

Plus en détail

AEROPORT Châteauroux-Déols RN 20 36130 DEOLS TEL: 02 54 22 55 93 FAX: 02 54 22 56 12. Christine Denis Secrétaire générale

AEROPORT Châteauroux-Déols RN 20 36130 DEOLS TEL: 02 54 22 55 93 FAX: 02 54 22 56 12. Christine Denis Secrétaire générale AEROPORT Châteauroux-Déols RN 20 36130 DEOLS TEL: 02 54 22 55 93 FAX: 02 54 22 56 12 Christine Denis Secrétaire générale 1 Pôle d excellence régional Association loi 1901 créée en mai 2009 Fiche d identité

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

Evolution des adhésions de 2001 à 2009

Evolution des adhésions de 2001 à 2009 Evolution des adhésions de 2001 à 2009 82 86 87 76 67 71 Haute-Marne nombre d'adhésions 51 44 60 35 42 63 31 56 36 45 42 Meurthe et Moselle Meuse Moselle 25 Vosges 18 8 5 17 9 6 14 7 4 16 16 9 6 5 3 2

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire

Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DE L AGROALIMENTAIRE Thème 4 - «Emploi et formations, attractivité, conditions de travail» Conforter et développer l emploi dans le secteur agroalimentaire 19 décembre

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» BILAN 2007-2013 Convention d Organisation et de développement Touristique des Territoires (pays Loi Voynet), autour de deux

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Une enquête EPIDA - CCI Nord Isère pour le PIL es Enquête sur les usines logistiques destinée à

Plus en détail

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce 7 mars 203 Mehdi KETTANI Vice-président de la Commission R&D, e-entreprise et relation avec l Université Commission

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

économiques des territoires.

économiques des territoires. économiques des territoires. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir

Plus en détail

Séminaire de lancement RH PME

Séminaire de lancement RH PME Séminaire de lancement RH PME Mercredi 27 mars 2013 Maison des Entreprises de l Ouest Lyonnais Eléments d Introduction Répondre aux attentes RH recueillies à l échelle du territoire dans le cadre du projet

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime

Étude relative au développement d l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Étude relative au développement d de l économie sociale et solidaire Dieppe-Maritime Présentation au Bureau Communautaire 6 octobre 2009 Ordre du jour 1. ESS de quoi parle-t-on? 2. Synthèse du profil ESS

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Ergoconception et conception hygiénique

Ergoconception et conception hygiénique Les rencontres thématiques Cap Aliment 2014 Réunion 1 Ergoconception et conception hygiénique Jeudi 24 avril 2014 9h30 à 12h00 / Société Famille Mary, Saint-André-de-la-Marche La maîtrise des risques sanitaires

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique AEPV Espionnage et Protection Economique Matinale du 28 juin 2012 Petit déjeuner offert par la Société HP2S Développement des entreprises Une organisation par et pour des chefs d entreprises Avec une équipe

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Atelier 3 : «Améliorer la compétitivité des régions aider les PME à entrer dans l ère numérique»

Atelier 3 : «Améliorer la compétitivité des régions aider les PME à entrer dans l ère numérique» Présentation Lyon Infocité dans le cadre de la conférence sur la «société de l information et la cohésion économique, sociale et territoriale. 2000-2006 : une nouvelle opportunité» Lyon, 18 et 19 décembre

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective

table ronde La part de la production locale dans la restauration collective LA RÉUNION, TERRE D AVENIR table ronde La part de la production locale dans la restauration collective dossier de presse 12 décembre 2014 table ronde - enjeux et perspectives Préambule La Réunion est riche

Plus en détail

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION Le Pays de Galles et la Bretagne ont signé le 15 janvier 2004 à Rennes un Protocole d Accord en trois versions (anglaise, française et galloise).

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil Le rapport du Conseil régional a pour objet de présenter le programme d actions 2015 en faveur des entreprises artisanales, mené par : - la CRMA LR (Chambre régionale de Métiers et de l'artisanat) et développé

Plus en détail

d été 2014 Parcours diplômant DAMOCE Modules à la carte du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Du 30 juin au 18 juillet 2014

d été 2014 Parcours diplômant DAMOCE Modules à la carte du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Du 30 juin au 18 juillet 2014 Université d été 2014 du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Paris Du 30 juin au 18 juillet 2014 Professionnels du français langue étrangère - Enseignants - Managers ou futurs managers

Plus en détail

SITES & GRANDS EVENEMENTS

SITES & GRANDS EVENEMENTS SITES & GRANDS EVENEMENTS MOTEURS DU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES, DES TERRITOIRES ET DE LA SOCIETE... pour un développement structurel du territoire, au service de la stratégie des décideurs politiques

Plus en détail

24 ème. Présentation de l association. Jeudi 10 janvier 2013. Ensemble, plus vite, plus haut

24 ème. Présentation de l association. Jeudi 10 janvier 2013. Ensemble, plus vite, plus haut Ensemble, plus vite, plus haut Présentation de l association 24 ème Jeudi 10 janvier 2013 Le Pôle Aéronautique en Poitou-Charentes Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d'aérotechnique (ENSMA) Téléport

Plus en détail

Université Normande du Numérique

Université Normande du Numérique Université Normande du Numérique 15 et 16 avril 2014, Caen Le Club TIC de Normandie invite ses partenaires institutionnels, associatifs, académiques et entrepreneuriaux à s associer à l organisation de

Plus en détail

LICENCE PRO. Management logistique et transport

LICENCE PRO. Management logistique et transport LICENCE PRO Management logistique et transport Définition de la discipline La logistique constitue une fonction globale assurant la gestion des flux des matières et des produits des fournisseurs jusqu

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Pourquoi cet événement? Nos objectifs

Pourquoi cet événement? Nos objectifs Pourquoi cet événement? Nos objectifs Créer un rendez-vous IT majeur zone «grand sud» Mettre en place une véritable plateforme de Mettre en place une véritable plateforme de solutions technologiques Valoriser

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Action Collective Nationale

Action Collective Nationale Action Collective Nationale Colloque Compétitivité: les entreprises s'engagent pour les compétences le mercredi 11 avril 2012 à Paris Natacha OLIVIER, Responsable Gestion Projets, ELASTOPÔLE Marie CHAPUT

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION

AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION AXE 1 RENFORCER LA RECHERCHE, LE DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE ET L INNOVATION FICHE THEMATIQUE 1-2 : RECHERCHE INNOVATION Version adoptée au CPR du 12/12/14 1 Priorité d investissement 1.b : Promotion des

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES

RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES RÉFÉRENTIEL BTS TRANSPORT ET PRESTATIONS LOGISTIQUES INSTITUT NEMO 36/38 avenue Pierre Brossolette 92240 MALAKOFF Tel : 01 79 41 13 40 Fax : 01 49 85 00 04 n VERT : 0800 80 40 22 Nouveau référentiel applicable

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

15 et 16 avril 2014, Caen

15 et 16 avril 2014, Caen Les acteurs normands du numérique se mobilisent pour le développement de leur territoire 15 et 16 avril 2014, Caen Le Club TIC de Normandie invite ses partenaires institutionnels, associatifs, académiques

Plus en détail

Les objectifs de Rennes Métropole

Les objectifs de Rennes Métropole 12 Décembre 2012 Les objectifs de Rennes Métropole Se doter d une fonction métropolitaine nouvelle pour : Renforcer son attractivité internationale - favoriser le développement économique culturel et social

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire

Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire Enquête sur les besoins de compétences dans les secteurs Cosmétique Pharmaceutique Agroalimentaire du bassin d emploi de Blois. Etude réalisée par Jean Luc VEZON et Manuel CASIMIRO 41 janvier 2008 Objectifs

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, UN OBSERVATOIRE PRÉCURSEUR En 2014, l Observatoire des

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail