PHOTO DE MER AVRIL 2013 N 80 1 er avril 1 er mai 2013 entrée libre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "www.mairie-vannes.fr PHOTO DE MER AVRIL 2013 N 80 1 er avril 1 er mai 2013 entrée libre"

Transcription

1 l e m a g a z i n e d i n f o r m a t i o n d e l a v i l l e d e v a n n e s AVRIL 2013 N 80 PHOTO DE MER 1 er avril 1 er mai 2013 entrée libre

2 Plus d infos sur

3 l édito partager des émotions ensemble Je suis heureux de vous présenter les grandes festivités qui marquent l'arrivée du printemps! Elles s ouvriront avec Photo de Mer, qui fêtera ses 10 ans d existence du 1 er avril au 1 er mai. Avec cette année, un regard original et enrichissant autour de la thématique «La mer et le sacré» au Jardin des Remparts. Nous sommes fiers de vous embarquer pour un voyage où se côtoient les amoureux de la photo, professionnels, amateurs et associations, depuis maintenant 10 ans. Une décennie d émotions autour d un message fort et fédérateur : rassembler les différences autour de l univers marin, qu il soit source de joie, de peine, de travail, de passion bamiñ asambles Kontant on é kinnig deoc h an abadennoù bras a vo e penn-kentañ an nevez-hañv-mañ! Krogiñ a ray gant Luc hskeudennoù Mor a lido e 10vet deiz-hablez etre ar 1añ a viz Ebrel hag ar 1añ a viz Mae. Er blez-mañ e vo kinniget ur sell frouezhus ha dibar àr «Ar Mor hag ar Sakrelezh» e Liorzh ar Ramparzhioù. Lorc h zo ennomp ouzh ho kas da veajiñ en ur festival ma kej tud a vourr al luc hskeudennoù gant luc hskeudennourion a vicher, amatourion ha kevredigezhioù, a-c houde 10 vlez bremañ. Dek vlezad a vam, gant ur pal uhel ha kevreer : tolpiñ an diforc hioù tro-ha-tro da bed ar mor, ha levenez, poan, labour pe entan a zahe diàrnañ Je vous invite donc à vous balader, à vous laisser surprendre, de l esplanade du Port au cœur de ville, à la découverte de ces sublimes photos. Le Festival rayonnera aussi dans les quartiers, à Ménimur et Kercado, avec des expositions. De nombreuses animations, visites guidées, concerts, théâtres seront aussi proposées aux adultes comme aux enfants. David Robo maire de vannes maer gwened Ho kouviiñ a ran neuze da vale a reper ar Porzh da greiz-kêr, da vout sourprenet é ober anaoudegezh gant al luc hskeudennoù bamus-se. Dont a ray ar Festival betek ar c harterioù, e Menemeur ha Kergadoù, ma vo diskouezadegoù ivez. Ur bochad abadennoù, gweladennoù heñchet, sonadegoù, abadennoù c hoariva a vo kinniget d ar re vras koulz ha d ar re vihan. Autre rendez-vous, sportif cette fois à ne pas manquer : Vannes tous en basket dimanche 7 avril. Un nouveau cours collectif, de zumba et d arts martiaux asiatiques, vous attendra sur l esplanade du Port, à partir de 10 h 30. Un vrai bol d air et des émotions à partager tous ensemble! Un emgav arall a vo arabat c hwitiñ c hoazh, un emgav sport ar wezh-mañ : Gwened razh gant botoù basket d ar Sul 7 a viz Ebrel. Ur gentel stroll nevez, zumba hag arzoù-emganniñ aziat, a vo kinniget deoc h àr reper ar Porzh, adal 10e30. Un dro da aveliñ e benn ha d ober bourrapl holl asambles! au sommaire vannes mag n 80 - mars FOCUS > Les meilleurs sportifs de l année ENTREVUE > Catherine Diverrès, chorégraphe. 06 ACTUALITÉS > Très haut débit, jumelage Vannes-Cuxhaven : 50 ans 19 A LA UNE > Tout sur le festival Photo de mer SERVICES > Un centre de la main à la clinique Océane. 27 SORTIR > L agenda des loisirs culturels. 36 HISTOIRE > 14 juillet 1790 : Vannes célèbre la Fête de la fédération. VANNES MAG SUR CD AUDIO L Association des donneurs de voix - Bibliothèque sonore de Vannes réalise, pour chaque édition du Vannes Mag, une version sonore du magazine municipal. Tous les textes sont lus à haute voix par les bénévoles de l association et enregistrés sur CD audio. Ce service, gratuit, est assuré à l intention des personnes aveugles ou malvoyantes. Des copies sur CD de chaque enregistrement sont réalisées sur demande. Renseignements au BON A SAVOIR > Inscriptions au repas des retraités ET AUSSI : VOUS AVEZ LA PAROLE (33), COURRIER DES LECTEURS (34), OPPOSITIONS (38) photo de couverture : florence lebert AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 3

4 >> FOcUS françois le divenah Meilleurs sportifs 2012 : 100 trophées remis par la Ville Le maire de Vannes, David Robo et son équipe (Lucien Jaffré, adjoint aux sports, Jean-Yves Le Douarin, conseiller municipal délégué aux sports et Latifa Bakhtous, adjointe à l enseignement), ont accueilli, le 8 février dernier au Palais des Arts, les meilleurs sportifs vannetais de l année Cette cérémonie annuelle a pour but de saluer les performances de celles et ceux, de tous âges et de toutes disciplines, qui se sont le mieux illustrés en 2012 dans des compétitions locales, nationales et internationales. Lors de cette soirée, 100 trophées ont été remis, dont 33 trophées récompensant les scolaires et universitaires (des collèges Jules Simon, Le Sacré-cœur et Saint- François Xavier, du lycée Saint Paul et de l IUT) ainsi que 17 trophées pour l association de sport adapté Vivre ensemble le sport au Pays de Vannes. Voici, par ordre alphabétique, les autres disciplines récompensées : boxe anglaise (Kercado boxe), boxe française - savate (Gant d hermine vannetais), boxe muay thaï (AS Cobra), cross (Club sportif et des loisirs de la gendarmerie de Vannes), cyclisme (Véloce vannetais cyclisme), haltérophilie (Vannetaise athletic club - haltérophilie), judo (Judo Club 56), motocyclisme (Auto moto club du Morbihan), nage avec palmes (Neptune club vannetais), natation (Cercle des nageurs de Vannes), parachutisme (Parachute club vannetais), roller (GROL), sport adapté - Athlétisme et judo (Vivre ensemble le sport au pays de Vannes), tir a l arc (les Archers de Richemont), tir sportif (Société de tir l Impact), voile (Société des régates de Vannes / Extreme team Morbihan). f Pour connaître les noms des quelque 118 sportifs de tous âges récompensés au titre de l année 2012, dans les différentes disciplines énoncées, nous vous invitons à consulter le site Internet de la Ville de Vannes à l adresse : 4 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

5 Catherine Diverrès véronique méter la chorégraphe s installe a vannes La compagnie de danse contemporaine Catherine Diverrès - association d Octobre est désormais associée au Théâtre Anne de Bretagne. La nouvelle création de la chorégraphe et de sa troupe, «Penthésilées», sera présentée le 14 mai prochain sur la scène vannetaise. P endant quatorze années, les créations intenses et exigeantes de Catherine Diverrès ont rythmé le calendrier du Centre Chorégraphique National de Rennes (1). Depuis janvier 2011, c est à Vannes, au Théâtre Anne de Bretagne qu elle a élu résidence. «Nous avons entamé, avec Gildas Le Boterf (2), une réflexion sur le développement d un plateau chorégraphique pour le TAB et avons, d ores et déjà, proposé plusieurs pièces au public». Parallèlement, des actions artistiques privilégiant le travail d improvisation sont menées par l artiste et sa compagnie dans le cadre de stages pour danseurs professionnels, mais également pour les scolaires. «La sensibilisation à cet art, nous voulons la transmettre aux plus jeunes et développons avec deux établissements vannetais (3) des ateliers de culture de la danse. C est un travail pédagogique mais également créatif». a contre-courant Pour Catherine Diverrès, la danse est une évidence. Très jeune, elle entre à l école Maurice Béjart de Bruxelles et se forme à la technique. Pour autant, la création chorégraphique s impose comme une nécessité. «Je voulais écrire, me rendre disponible aux danseurs, mais dans les années 80, je n ai pas, spontanément, trouvé ma voie. En effet, nous étions soumis à une forte influence des Américains et des Allemands, notamment à travers les travaux de Merce Cunningham et de Pina Bausch. Je ne m y retrouvais pas et avais le pressentiment d un contre-courant. Lorsque je suis partie au Japon, j ai compris que j avais trouvé une clé.» Au pays du soleil levant, elle rencontre le maître du butô (4), Kazuo Ohno. «Ce fut une révélation.» S en suivent des années fondatrices au cours desquelles la jeune chorégraphe intègre une nouvelle manière de «penser» son art. «Le courant de l époque était de danser de façon organique en «preneur d espace», quand le butô propose un travail tout en intériorité, en retenue, délivrant un message d humanisme et de résistance.» A l époque elle traverse une période au cours de laquelle elle fait table rase des codes du passé : «je devais déconstruire.» Aujourd hui, elle parvient à créer le lien entre les différents courants qui ont traversé sa vie et ne se revendique plus uniquement de l esthétique butô, «même s il m a permis de créer ma propre écriture.» Au total, elle a livré à son public quelque trente œuvres proposées le plus souvent sans concession et parfois même en jouant la carte de la provocation. Actuellement, Catherine Diverrès travaille une pièce chorégraphique avec neuf danseurs qui sera présentée le 14 mai prochain au TAB. La création, intitulée «Penthésilées», est dans les cartons depuis trois ans. «C est une réflexion sur les femmes danseuses ou artistes et le courage nécessaire françois le divenah pour revenir à leur art après avoir fondé une famille. C est héroïque de tout concilier. J avais envie d entamer un travail sur cette question du féminin et du masculin. Penthésilées est un sujet intéressant pour évoquer cette dualité.» La reine des Amazones, Penthésilée, fut tuée par l épée d Achille lors de la guerre de Troie. La légende raconte que, croisant son regard au bord de l agonie, Achille en tomba follement amoureux. L idylle ne dura qu un instant. Le temps qu elle ne meure dans ses bras. (1) Catherine Diverrès fut, pendant quatorze ans, à la direction du Centre Chorégraphique National de Rennes. (2) Directeur du Théâtre Anne de Bretagne. (3) L école primaire Jean Moulin et le collège Saint- Exupéry. (4) Danse née au Japon dans les années 60 en réaction aux traumatismes laissés par la Seconde Guerre mondiale. AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 5

6 >> ACTUaLITÉS dans moins de 5 ans toute la ville sera fibrée le très haut débit s installe a vannes Après Rennes et Brest, Vannes est la troisième ville de Bretagne choisie par Orange pour le déploiement d un réseau à très haut débit en fibre optique jusqu aux logements et bâtiments (1). Dans moins de 5 ans, toute la ville sera câblée. Ménimur, Cliscouët, Conleau, Le Parc du Golfe et la zone d activités de Kerniol seront les premiers servis : entre cet été et la fin de l année, selon les secteurs. A partir de 2015, le réseau à très haut débit s étendra aux communes de l agglomération vannetaise. Explications. C oïncidence du calendrier : c est le 28 février dernier, le jour même où le Premier ministre présidait à Gennevilliers un séminaire gouvernemental sur l essor du numérique en France dans les prochaines années (2), que France Télécom-Orange est venue à l Hôtel de ville présenter le réseau en fibre optique qu il commence à déployer sur Vannes. le réseau actuel: «une voie a double sens» Autour du maire, David Robo, le préfet du Morbihan, Jean-François Savy, le directeur des relations avec les collectivités locales du Groupe France Télécom- Orange, Bruno Janet et le délégué régional d Orange en Bretagne, Christophe Hervé, ont vanté tour à tour les bienfaits du très haut débit. Se félicitant du câblage de Vannes en fibre optique, David Robo a déclaré que «pour les particuliers et les entreprises, la fibre est un formidable outil de compétitivité pour notre territoire». Bruno Janet, utilisant à souhait les métaphores aux effets chocs, a parlé d une «véritable révolution». «Avec le cuivre, actuellement, a-t-il dit, c est comme si l information circulait sur une voie à double sens de circulation.» Une voie express, en quelque sorte, mais sur laquelle la vitesse est assez lente et où le trafic bouchonne très souvent. L ADSL, autrement dit le haut débit actuel sur le réseau en cuivre, autorise aujourd hui des vitesses maximales de débit qui vont jusqu à 20 mégabits/seconde. Mais ce débit n est qu une puissance théorique car, comme l a rappelé Bruno Janet, «il est inégalitaire». Si l on est proche d un central téléphonique on peut en profiter à plein, mais plus on est éloigné de ce central, plus le débit s affaiblit. «C est comme ça partout marc gallic Dans cinq ans, tout Vannes sera câblé en fibre optique comme celle que l on voit ci-dessus dans une armoire de distribution à Ménimur. dans le monde» et c est là, entre autres, que l ADSL montre ses limites. le réseau de demain : «une autoroute a deux fois dix voies» Avec la fibre optique, une fibre de silice pas plus épaisse qu un cheveu, on change radicalement de catégorie. Non seulement elle a la capacité de transporter beaucoup plus d information simultanément, mais en plus elle le fait avec la rapidité d un éclair et sans perte de débit sur toute la longueur du circuit qui va du central au point de connexion optique du client (particulier, immeuble, entreprise, administration ). Dans les faits, les débits de la fibre optique sont «jusqu à 10 fois plus rapides que ceux de l ADSL» en atteignant aujourd hui 200 mégabits/seconde. Du 6 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

7 c est à savoir marc gallic La présentation du déploiement de la fibre optique à Vannes, le 28 février dernier à l Hôtel de ville, par (de gauche à droite) Jean-François Savy (préfet du Morbihan), David Robo (maire de Vannes), Bruno Janet (directeur des relations avec les collectivités locales du Groupe France Télécom- Orange) et Christophe Hervé (directeur régional d Orange en Bretagne). coup, ce n est plus sur une voie express au trafic souvent ralenti que l Internaute évolue mais «sur une autoroute à deux fois dix voies» dont les capacités de transport et la fluidité permanente autorisent le développement de services numériques de plus en plus innovants et performants une porte grande ouverte sur l innovation et la compétitivité Le déploiement à Vannes de cette nouvelle autoroute de l information ouvre des perspectives énormes en termes de services numériques, d innovations technologiques et de compétitivité pour les entreprises de Vannes et de sa région. Le très haut débit à des prix abordables (très proches de ceux de l ADSL), tant pour le particulier que pour les professionnels, va permettre d accélérer considérablement les échanges d information et va générer de nouveaux usages. Chez soi, ce sera la possibilité d utiliser simultanément, et sans ralentissement de débit, plusieurs écrans de TV en haute définition, plusieurs ordinateurs, tablettes et autres consoles de jeux ainsi que toute une gamme de services numériques qui vont se développer comme la téléassistance facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, la domotique, le téléenseignement, la télévision 3D, le Cloud gaming (jeux en réseau sans téléchargement) et autres nouveautés que ce réseau à très haut débit contribuera à générer. Pour les entreprises, la fibre c est l assurance de pouvoir disposer d un réseau de télécommunications performant qui permet d agir ou de réagir au plus vite, d interconnecter aisément des unités d un même groupe très éloignées les unes des autres, d envoyer des fichiers très lourds en un rien de temps aux quatre coins du monde et de profiter pleinement de services comme la visioconférence ou le télétravail. Cette nouvelle offre de services complétera utilement le FTTO (3) actuellement proposé à Vannes et sera déterminante pour asseoir et accroître la compétitivité des entreprises locales sur leur marché respectif. Elle contribuera à maintenir marc gallic Le central optique d orange à Vannes au sein du central téléphonique du Pargo, Le cœur du futur réseau d abonnés Orange sur Vannes tient dans ce petit espace. Les espaces au-dessus seront occupés par les autres opérateurs. AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 7

8 >> ACTUaLITÉS marc gallic A gauche, une armoire de distribution optique à Ménimur, présentée par Jean-Marc Dedner, chef de projet à France Télécom-Orange pour le déploiement de la fibre en Bretagne. A droite, le réseau de distribution de cette armoire en cours de déploiement. Chaque petite gaine noire, comme celles que l on distingue en haut de l image, peut desservir en fibre optique quelque 350 logements. l emploi dans notre région et constituera un argument de poids en termes de choix d implantation pour tous les investisseurs à la recherche d un site offrant des possibilités de développement économique se conjuguant à une réelle qualité de vie. moins de 5 ans pour fibrer vannes Le déploiement de la fibre optique à Vannes a débuté au cours du premier semestre 2012 par les études de faisabilité et d ingénierie conduites avec la Ville de Vannes qui ont permis «d identifier les quartiers qui seront fibrés en premier lieu.» Cinq secteurs ont été retenus pour la première phase de déploiement de ce réseau à très haut débit. Il s agit des quartiers de Ménimur, de Cliscouët et de Conleau, de la zone d activités de Kerniol, près de Ménimur et du Parc du Golfe. Ces cinq secteurs, en cours de raccordement, disposeront de la fibre et de son incomparable débit au plus tard avant la fin de l année. Certains secteurs pourront même en disposer dès l été prochain. Le reste de la ville sera fibré au fur et à mesure, secteur par secteur, à raison d un lot tous les 9 mois environ, jusqu à la mi A partir de 2015, c est l agglomération vannetaise qui commencera à bénéficier du très haut débit. Orange estime que cette opération pourrait également s étaler sur 5 ans à compter de quasiment pas de travaux de génie civil On pourrait imaginer que le déploiement d un réseau de fibres optiques à l échelle d une ville tout entière se traduise par d importants travaux de voirie avec tout ce que cela comporte de gênes au quotidien. Eh bien, détrompez-vous. Dans le cas présent, les travaux se limitent à l installation, un peu partout en ville, d armoires de distribution et de branchement et aux raccordements qui vont avec. Point final. La fibre ne nécessite aucune autre tranchée pour la simple et bonne raison qu elle se glisse dans le réseau téléphonique existant. On est donc loin des travaux d Hercule qu il a fallu engager dans les années 1970 pour installer le réseau en cuivre. La faible épaisseur des gaines optiques contenant chacune de quoi desservir quelque 350 logements fait qu elles se glissent sans problème dans les fourreaux du réseau téléphonique actuel. Et c est par un système d acheminement par air comprimé qu elles transitent dans ces fourreaux, entre les centraux téléphoniques et les armoires de distribution. entièrement financé par orange Le déploiement de la fibre sur la ville de Vannes sera entièrement financé par Orange. La collectivité n aura donc rien à investir dans cette opération qui sera entièrement à la charge de l opérateur-déployeur. Ce déploiement s inscrit dans le programme national du groupe qui se partage avec les autres gros opérateurs de téléphonie et de service numérique le câblage en très haut débit des zones très denses (les 20 plus grandes agglomérations françaises) et des zones denses (3 415 communes). Ces zones dites d initiative privée correspondent à 57 % de la population française. Pour sa part, Orange va investir 2 milliards d euros jusqu en 2015 dans son plan national de déploiement de la fibre optique. le client choisira librement son fournisseur d accès Bien que le réseau vannetais à très haut débit soit entièrement financé par Orange, cela ne signifie pas, bien entendu, que les futurs clients de la fibre seront contraints de choisir Orange comme opérateur. Chacun sera libre de retenir l opérateur de son choix (Free, SFR et Bouygues sont eux aussi sur les rangs). Et chacun sera libre également d accepter ou de refuser le raccordement de son logement à la fibre optique puisque ce raccordement s effectue à l intérieur de la propriété privée. Précision importante : dans les immeubles en copropriété, le raccordement du bâtiment à la fibre suppose l accord préalable et indispensable du syndicat de copropriété qui doit l inscrire à l ordre du jour de son conseil d administration. (1) Réseau FTTH. Ce qui signifie Fiber to the home, traduisez fibre jusqu à l abonné. Ce type de réseau se déploie jusqu à la prise terminale à l intérieur des logements. (2) L objectif fixé par le Président de la République est, entre autres mesures, de couvrir l ensemble de la France en accès à très haut débit dans les dix ans à venir. (3) FTTO signifie Fiber to the office, traduisez fibre jusqu au bureau. Ce type de réseau, qui s adresse aux professionnels, se déploie jusqu à l entreprise et offre une qualité de service accrue : débits garantis, supervision, temps de rétablissement 8 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

9 c est à savoir coupe de france amateur de volley-ball Les Vannetaises en finale! Elles sont en finale. Samedi 30 mars, les filles du Vannes volley-ball tenteront de remporter la Coupe de France amateur. Ce serait une première dans l histoire du club. Il faudra pour cela renverser le poids lourd Terville-Florange, actuel leader du championnat national dans lequel évolue le VVB. C est une année faste pour les féminines du Vannes volleyball. Non contentes de faire partie du carré de tête de la DEF, la Division Élite Féminine (deuxième division de volley féminin en France), elles joueront la finale de la Coupe de France amateur. Ce rendez-vous majeur se déroulera samedi 30 mars à 13 h au stade Pierre-de-Coubertin, à Paris. Un défi en l occurrence puisque les Vannetaises auront face à elles la redoutable équipe de Terville-Florange dont elles connaissent l insolente efficacité, puisque c est elle qui domine la DEF cette saison. comme Vendula Haragova ou Milena Pantovic. Il parle aussi de Michel Genson, conseiller technique, et de l entraîneur Thibault Gosselin. «C est grâce à ce staff technique qu on a pu effectuer un si bon recrutement à l intersaison». Quel que soit suivre l exemple du véloce en 1988 Aux trois-quarts du championnat, les joueuses mosellanes n avaient perdu qu un seul match. C est dire qu il y aura du solide en face. Mais bon, l unique défaite de Terville-Florange est survenue le jour même où les Vannetaises balayaient les joueuses de Quimper, dans un derby sulfureux, devant un millier de spectateurs venus les soutenir à Kercado. Ce n est pas vieux, c était le 23 février dernier, et le président du Vannes volley-ball, aimerait bien y voir un signe. «Tout est possible», résume d une phrase Emmanuel Vesselle. Avant de développer : «Très sincèrement, cette finale n était pas dans notre tableau de marche au lancement de la saison. Maintenant, le groupe qui a été constitué en début d année est très sérieux et très pro. Il arrive à maturité. On jouera notre chance à fond.» Quand il parle de groupe, Emmanuel Vesselle parle de volleyeuses comme Nikolina Tomic, Anneta Hastings, Andrea Jacobsson ou encore Vanessa Palacios, venues rejoindre des joueuses cadre pascal robert Motivées comme jamais, les volleyeuses du VVB ont rendez-vous avec l Histoire le 30 mars prochain au stade de Coubertin pour la finale de la Coupe de France amateur contre Terville-Florange. l UCK-NEF et du Véloce. L équipe féminine du Véloce avait alors remporté le championnat de France amateur, lors d un match mémorable contre Saint-Etienne, dans une salle de Kercado archicomble. Spectaculaire et intensif, le volley féminin recommence à fidéliser un public. «Un kop de supporters vient de se créer et nous enregistrons en moyenne 600 spectateurs à chaque match à domicile», se félicite Emmanuel Vesselle. Certains feront le voyage jusqu à Paris. Un car est d ores et déjà prévu. Plusieurs, ce ne serait que mieux. Le soutien des supporters vannele résultat du match contre Terville-Florange, les amateurs de volley ne peuvent que constater la très belle saison effectuée par l équipe vannetaise, qui n en est qu à sa deuxième année en deuxième division. Un parcours d autant plus remarquable, que le Vannes volley-ball affiche un des budgets les plus serrés de la DEF ( ). Dans l histoire du volley à Vannes, la dernière grande épopée remonte à C était avant la fusion de tais ne sera pas de trop face aux Mosellanes. Car comme le dit et le répète Emmanuel Vesselle «tout est possible.» Les personnes qui voudraient se rendre à Paris samedi 30 mars peuvent contacter le club en écrivant à ou se rendre sur la page Facebook des supporters, intitulée supporter du Vannes volley-ball. Coût du trajet : environ 50. AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 9

10 >> ACTUaLITÉS vannes-cuxhaven 50 ans de jumelage IL faudrait pouvoir revenir 50 ans en arrière pour comprendre en quoi, à l époque, le rapprochement entre les deux pays n allait pas de soi. La France et l Allemagne avaient encore le souvenir très vivace d une guerre qui s était révélée la plus meurtrière de l Histoire. Et il y avait eu Et puis la guerre de 1870 encore avant. Alors s engager sur la voie d une réconciliation entre les deux nations, exprimer par-là l idée d un pardon, tout cela n allait pas de soi. C est pourtant ce qui est arrivé quand Charles de Gaulle et le chancelier Konrad Adenauer ont signé le traité de l Élysée le 23 janvier ans après la Deuxième Guerre mondiale, les chefs d État des deux pays enterraient la hache de guerre en quelque sorte. Il s agissait d asseoir une coopération entre les deux pays, coopération politique, militaire et économique. Mais cette alliance n était pas voulue comme un traité liant uniquement deux États. La ligne poursuivie par le grand Charles et le chancelier était d aller plus loin et d unir les deux populations. Le rapprochement entre les jeunes Français et les jeunes Allemands était alors au centre des préoccupations. C est dans ce contexte que s est créé le jumelage entre Vannes et Cuxhaven (*). mariages franco-allemands Il s est officialisé quelques mois à peine après le traité de l Élysée. Le maire, Francis Decker, invite son homologue de Cuxhaven en plein été et c est à l occasion des fêtes d Arvor que le jumelage se concrétise. «Au début, il y a surtout eu des échanges entre des jeunes, des scolaires et des sportifs», explique Jean Pinvidic, ancien journaliste à Ouest-France et actuel secrétaire du comité de jumelage Vannes- Cuxhaven. Le lycée Saint-Paul et le collège Jules Simon ont longtemps entretenu des liens étroits avec des établissements scolaires de la ville jumelle. Maintenant, archives municipales de vannes - fonds rougerie-decker Cela s est passé le 10 août En pleines fêtes d Arvor, les deux maires de Vannes et Cuxhaven signent l accord de jumelage. Francis Decker tenant la plume d un côté et son homologue d outre-rhin Karl Olfers de l autre. 50 ans plus tard, ce jumelage tient toujours. Fermement. La signature officialisant la création du jumelage entre Vannes et Cuxhaven, le 10 août 1963 àl Hôtel de ville. Au centre de l image, debout, le maire de Vannes, Francis Decker. A sa droite, son homologue allemand, Karl Olfers. ce sont les collèges du Sacré-Cœur et de Saint-Exupéry qui ont pris la relève. Conseillère municipale déléguée au tourisme et aux relations internationales, Nathalie Poncer estime «indispensable de maintenir les relations entre les jeunes des deux villes, car c est comme cela que perdurera le jumelage» voyait le premier mariage mixte célébré entre une Vannetaise, Maryvonne Allain, et un Cuxhavenois, Manfred Finke. Ils s étaient rencontrés lors d un séjour en Forêt Noire réunissant des éclaireurs (scouts) des deux villes. Plus tard, Andréa Feldman rencontrera à Vannes son futur époux dans le cadre d un échange de jeunes travailleurs. «Il y a plein de familles mixtes à Vannes. Une quarantaine au moins. En 2005 s est d ailleurs créée une amicale familiale franco-allemande. Et puis des relations d amitiés se sont créées aussi. Les relations officielles entre les deux villes sont 10 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

11 c est à savoir bernd schlüsselburg - exposant au festival photo de mer 2011 L'Hermine (au centre de l image) est un ancien voilier de transport soigneusement entretenu au bord d'un plan d'eau du centre-ville de Cuxhaven. Lieu idéal de farniente aux beaux jours. indispensables. Mais les amitiés personnelles entre les habitants, c est ça qui donne de la vie au jumelage», pense Jean Pinvidic. des moments forts Le comité de jumelage se souvient de moments forts partagés entre les deux villes. Notamment lors des grandes dates anniversaires du jumelage. En 1989, une édition bilingue du bulletin municipal de Vannes avait célébré le 25 e anniversaire. En 1993, le maire, Pierre Pavec, adressait ses vœux de bonne année à la population dans le quotidien Cuxhavener Nachrichten. Son homologue allemand faisait de même dans Ouest-France. En 1998, des lycéens de Saint-Paul et du Lichtenberg-Gymnasium coécrivaient un ouvrage bilingue sur les 35 ans de jumelage. En 2003, une revue spéciale fêtait ses 40 ans et pendant toute une semaine Vannes se mettait aux couleurs francoallemandes. Sans parler des défis sportifs : raids en canoë (1993), relais pédestre des employés communaux (1986, 1996, 2006) et autres relais cyclistes (1987, 2003). Les pompiers de Vannes et de Cuxhaven ont archives municipales de vannes - fonds rougerie-decker également entretenu des liens très étroits. 2013, année des 50 ans de la relation si privilégiée entretenue entre nos deux villes ne dérogera pas à la règle. Plus qu à l habitude encore, de nombreuses animations vont émailler l année. (*) D autres communes de l agglo se sont jumelées, plus tard, avec des villes limitrophes de Cuxhaven : Sulniac et Altenbruch (1985), Saint-Avé et Altenwalde (1988), Theix et Sahlenburg (1995), Elven et Lüdingworth (1998), Plœren et le Land de Wursten. L inauguration du Kugelbake, pl. de Cuxhaven à Kercado, par le maire de Vannes, Pierre Pavec et le maire de Cuxhaven, Albrecht Harten, le 6 juillet 1989, lors de la célébration des 25 ans de jumelage. AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 11

12 >> ACTUaLITÉS jumelage vannes-cuxhaven Au programme du cinquantenaire C est dès janvier que le cinquantenaire a commencé d être fêté. Le 23 janvier, un repas allemand a été servi dans les cantines scolaires de Vannes et le comité de jumelage a été reçu à l Hôtel de ville pour célébrer les 50 ans du traité de l Élysée. Cette journée marque le début des manifestations qui vont se dérouler dans les mois qui viennent. qui séparent Vannes de Cuxhaven. Le périple se déroulera du 16 au 27 septembre en six étapes. photo : ra boe / wikipedia, lizenz : cc by-sa 3.0 Du 8 au 11 mai, le bateau-feu Elbe 1 participera à la Semaine du Golfe. Ce bateau assurait la sécurité à l embouchure du chenal de l Elbe. Il appartient aujourd hui à la Ville de Cuxhaven et fera le voyage jusque dans le Morbihan avec 30 personnes à bord. jeunesse Durant le troisième trimestre, près de 100 élèves des collèges Sacré-Cœur et Saint-Exupéry vont se rendre à Cuxhaven dans le cadre d un échange scolaire. Du 20 au 28 juillet, ce seront cette fois dix élus du Conseil municipal jeunes et quinze adolescents des centres sociaux de Ménimur et Kercado qui se rendront dans la ville jumelle. Une visite de Berlin est aussi au programme. Fin août, Vannes accueillera un forum du Parlement européen des jeunes. événementiel et culture Du 3 au 9 mars, une cinquantaine de comédiens amateurs de Vannes et de sa région, enfants et adultes, ont présenté à Cuxhaven la comédie musicale «L île aux enfants perdus», de Ludovic Girard. Une exposition de la photographe allemande Beate Ulich sera présentée à la médiathèque du Palais des arts durant le festival Photo de mer (1 er avril-1 er mai). Intitulée Mer des Wadden, elle présentera une partie du travail réalisé pour le classement au patrimoine mondial de l Unesco du littoral de la mer du Nord. Du 8 au 11 mai, le bateau-feu Elbe 1 participera à la Semaine du Golfe. Ce bateau assurait la sécurité à l embouchure du chenal de l Elbe. Il appartient aujourd hui à la Ville de Cuxhaven et fera le voyage jusque dans le Morbihan avec 30 personnes. Vue sa taille (50 m) et son tirant d eau, il devrait mouiller à Port- Blanc. Une réception de l équipage est prévue en mairie, ainsi qu une découverte de la ville. L Allemagne sera représentée aux Fêtes historiques, qui se dérouleront du 12 au 14 juillet. Une troupe de Brême et une autre de Bavière participeront aux animations et aux défilés. sport Seize émissaires de l association Vannes cyclorandonneurs couvriront les km institutionnel Une délégation d élus de Cuxhaven est invitée à Vannes, en août, pendant les fêtes d Arvor. Les maires des deux villes, David Robo et son homologue allemand, le bourgmestre Ulrich Getsch, renouvelleront la signature du jumelage. Du 25 au 30 septembre, une délégation d élus du conseil municipal se rendra à son tour à Cuxhaven. Ils seront accompagnés par des personnels des services municipaux. cuxhaven, portrait d une ville littorale Cuxhaven est une ville du Land de Basse- Saxe, tout au nord de l Allemagne. Elle est peu ou prou de la même taille que Vannes, avec ses habitants. L emblème de la ville est le Kugelbake, une balise de bois, qui servait par le passé de point de repère sur l embouchure de l Elbe. Une reproduction de cette balise se dresse à Kercado, place de Cuxhaven. L activité économique de la ville a longtemps été liée à la pêche, mais ce secteur est en perte de vitesse. Il ne reste aujourd hui que quatre chalutiers et une quinzaine de crevettiers. Cuxhaven n en conserve pas moins une nette orientation maritime. En témoignent ses quatre ports : de plaisance, de pêche, port de ferry et port commercial. Ses 10 km de plage en font une ville prisée des touristes. Comme beaucoup de villes allemandes, Cuxhaven n a pas été épargnée par les bombardements pendant la Deuxième Guerre mondiale, d autant qu elle abritait une base de sous-marins. Elle conserve cependant de beaux monuments anciens, comme le château de Ritzebüttel. La population est très cosmopolite, avec la présence de 80 nationalités différentes, dont de fortes communautés turques, espagnoles, portugaises et asiatiques. L hiver, rigoureux, permet aux habitants de pratiquer des sports de glace. L été, où il peut faire très chaud, c est plage! 12 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

13 c est à savoir le chiffre qui en dit long 4 Elles ne sont plus que quatre à pouvoir prétendre au titre de ville la plus sportive de France, dans la catégorie des à habitants. Et Vannes en fait partie! Le jury vient de la retenir comme finaliste, au même titre que Gap, Fougères et Mont-de-Marsan. Le Challenge de la ville la plus sportive, organisé par le journal L Équipe, en lien avec le ministère des Sports et le Comité national olympique et sportif, «récompense, depuis 1937, les efforts d une ville dans tous les domaines du sport, tant au niveau de la masse que de l élite, mais surtout la stratégie et la cohérence de sa politique sportive au service d une communauté ; l esprit du challenge donnant ainsi la priorité aux idées sur les moyens.» Très impliquée dans la vie sportive, la Ville de Vannes, qui consacre près de 12 % de son budget annuel au sport et qui dispose d un parc d équipements sportifs très important, a ainsi fait acte de candidature. A cet effet, une délibération a d ailleurs été votée en conseil municipal le 15 février dernier. Cette candidature intervient dans une année particulièrement riche en événements pour le sport à Vannes avec, entre autres, deux rendez-vous internationaux en juin prochain : l Euro basket féminin et la phase finale du Championnat du monde de rugby des moins de 20 ans. Sans oublier la belle qualification des filles du Vannes volley-ball à la finale de la Coupe de France amateur, Des thermes romains mis à jour place du Général de Gaulle Une importante découverte archéologique a été réalisée, le 26 février dernier, place du Général de Gaulle, en face de la préfecture. C est en creusant un trou pour y enterrer des conteneurs de collecte de déchets que les ouvriers ont eu la surprise de trouver deux bouts de murs antiques, à 3 mètres de profondeur. Une fois dégagés, ces murs se sont révélés être les bords d un bassin de thermes publics romains. Selon Christophe Le Pennec, assistant de conservation à la Ville de Vannes, «il est fréquent de trouver des vestiges romains dans ce quartier, mais on ne s attendait pas à y trouver des thermes publics. Ils sont rares dans l Ouest, on ne les trouve seulement que dans les grandes capitales romaines, comme l étaient Nantes, Rennes et Vannes.» La poursuite du dégagement des murs a permis de découvrir le fond du bassin, constitué de grandes plaques d ardoises. Il faudra encore attendre un peu pour connaître le résultat des fouilles complémentaires. Elles permettront de dater plus précisément ce bassin qui pourrait avoir été construit entre le II e et le IV e siècle. Devant l importance de cette mise à jour, le maire, David Robo, a décidé d installer les conteneurs à déchets un peu plus loin et françois le divenah pascal robert C est en creusant un trou pour y enterrer des conteneurs de collecte de déchets que les ouvriers ont eu la surprise de trouver deux bouts de murs antiques, à 3 mètres de profondeur. Une fois dégagés, ces murs se sont révélés être les bords d un bassin de thermes publics romains. Vannes vient d être retenue parmi les quatre finalistes du Challenge de la ville la plus sportive de France dans la catégorie des villes de à habitants. Notre photo : l école de rugby du RCV. le 30 mars prochain à Paris. Les membres du jury vont à présent visiter chaque ville finaliste entre avril et mai. Les résultats du concours seront proclamés en juin et les remises de prix aux lauréats se feront en septembre ou octobre. de faire recouvrir la cavité d une surface vitrée pour que chacun profite pleinement de cette découverte exceptionnelle. Cette disposition permettra aussi d observer, quelques centimètres au-dessus du bassin, les restes d un monastère dominicain datant du XVI e siècle. Des panneaux explicatifs seront ensuite installés afin de bien les distinguer et comprendre l histoire de ces vestiges. AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 13

14 >> ACTUaLITÉS Réunions de quartier. Dernière date le 4 avril à Ménimur Le programme des réunions publiques de quartier animées par le maire, David Robo, et son équipe, s achève le 4 avril prochain. Ces réunions, rappelons-le, offrent, dans chaque quartier, l occasion de faire le point sur les grands dossiers municipaux et sur tout ce qui touche à la vie quotidienne (circulation, stationnement, environnement, sécurité, logement, services de proximité, animations ). Elles sont ouvertes à tous et débutent à 18 h par une rapide présentation, par le maire, de l actualité des actions et des projets de la Ville de Vannes. David Robo et ses adjoints répondent ensuite aux questions du public. Réunion publique du secteur de Ménimur. Jeudi 4 avril à 18 h. Centre socioculturel Henri Matisse, 13 rue Émile Jourdan. françois le divenah Route du Rhum Thomas Coville choisit Multiplast Le navigateur Thomas Coville (Team Sodebo) a choisi de confier à Multiplast la transformation du maxi-trimaran Géronimo en vue de participer à des courses multiformats, avec comme premier objectif, la Route du Rhum Après la livraison du premier pont des monotypes de la prochaine Volvo Ocean Race, cette nouvelle commande «garantit un chantier représentant plusieurs mois de travail pour les équipes de Multiplast», annonce l entreprise vannetaise. Dominique Dubois, le président de Multiplast, se réjouit bien évidemment de cette commande. «Transformer ce trimaran, sorti de nos ateliers il y a quelques années pour Olivier de Kersauson, en une machine potentiellement capable de gagner la prochaine Route du Rhum en solitaire est un magnifique challenge.» Un défi vanneto-vannetais puisque l opération sera conduite sur les plans de l architecte naval voisin, VPLP (Van Peteghem, Lauriot Prévost). «La Route du Rhum a longtemps échappé aux bateaux mis à l eau chez Multiplast, explique Yann Penfornis, le patron du chantier vannetais. Mais depuis la victoire de Franck Cammas en 2010 sur ce parcours nous avons la volonté de conserver le nom de l entreprise au palmarès de l épreuve. Ce bateau, piloté par un skipper comme Thomas, nous offre une chance de plus de réaliser cet objectif.» Avec le trimaran de 31,50 m barré par Armel le Cléach (ex- Groupama 3) et Prince de Bretagne, skippé par Lionel Lemonchois, Le futur Sodebo de Thomas Coville sera le 3 e maxi-multicoque construit chez Multiplast à s aligner au départ de la prochaine Route du Rhum, en novembre Nord-gare. Lancement d un programme de 41 logements sociaux françois le divenah Le maire de Vannes, David Robo, le président de Vannes Golfe habitat (VGH), Georges André, le président de Vannes agglo, Pierre Le Bodo et le directeur général de VGH, Alain Launay ont posé symboliquement, le 25 février dernier, la première pierre d une nouvelle résidence à vocation sociale dans le quartier Nord-gare, en pleine mutation. Cette résidence, dont le coût s élève à 4,57 M, regroupera à terme 41 logements, du T2 de 52 m 2 au T5 de 90 m 2, tous labellisés BBC. «Ce programme, explique VGH, illustre la volonté de Vannes Golfe Habitat de maintenir une offre locative constante dans une agglomération où le foncier est très fortement sollicité. Plus de 35 % des logements composant cette opération (15 sur 41) répondent aux engagements que VGH a pris lors de son implication dans la rénovation urbaine du quartier de Ménimur, et plus précisément dans le cadre des déconstructions de logements (principe du «un pour un») en partie compensés dans cette opération.» 14 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

15 des travaux aujourd hui, pour mieux vivre demain près de chez vous ➊ - quartier de cliscouët Création de jardins familiaux Aménagement de 27 parcelles (de 90 à 110 m², disposant d un abri de jardin en bois de 5 m²), d une voie d accès, de cheminements piétonniers, d une aire de pique-nique et d espaces ludiques comprenant un terrain de football et une aire de jeu de boules. Fin estimée des travaux : fin-avril Montant investi : TTC. ➋ - rue albert 1 er Remplacement des réseaux d eau Renouvellement complet des réseaux souples et rénovation de la voirie. Fin estimée des travaux : fin-avril Montant investi : TTC. ➌ - rue aristide briand Amélioration des réseaux d eau et aménagements de voirie Renouvellement complet des branchements et canalisations d eaux usées, pose d un enrobé de chaussée et mise aux normes pour personnes à mobilité réduite du trottoir situé au croisement du boulevard Herriot. Fin estimée des travaux : fin mars Montant investi : TTC. ➍ - parc de la garenne Aménagement de sanitaires Mise en place d un module de toilettes publiques. Fin estimée des travaux : fin mars Montant investi : TTC. ➌ ➋ ➎ - rue des vierges Amélioration des réseaux d eau Renouvellement complet des canalisations : réseaux d eaux usées, d eau potable et d eaux pluviales. Fin estimée des travaux : fin-avril Montant investi : TTC. ➊ ➏ ➎ ➌ ➏ - place maurice marchais Réfection des toitures et charpentes de l Hôtel de ville Les parties hautes du bâtiment n avaient pas connu de réfection depuis sa construction en L état d usure des charpentes et de la toiture a rendu nécessaire la mise en chantier d importants travaux de rénovation. Fin estimée des travaux : fin 2013 pour la 3 e et dernière phase (aile nord). Montant investi : TTC pour les 3 phases. ➍ AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 15

16 >> ACTUaLITÉS Le conseil municipal s est réuni le 15 février dernier à l Hôtel de ville. Voici les principales décisions qui ont été prises ce soir-là par les élus Les orientations du budget 2013 de la Ville de Vannes Le conseil municipal votera le 29 mars prochain le budget prévisionnel 2013 de la Ville de Vannes. On connaît déjà les grandes orientations de ce budget primitif qui ont été présentées et débattus le 15 février dernier. Voici ce qu il faut en retenir à travers la présentation faite en conseil par le maire et son adjoint aux finances et aux sports, Lucien Jaffré. la bonne situation financière de la ville permet de faire face a la crise «Le budget 2013, comme celui de 2012, s élabore dans un contexte national défavorable pour les recettes. En effet la contrainte européenne du retour à un déficit national inférieur à 3 % du PIB, dessine pour les années prochaines de fortes restrictions budgétaires pour les collectivités. Ces contraintes budgétaires se développent par ailleurs dans un contexte économique et social difficile qui nécessite de poursuivre, dans tous les domaines (économiques, culturels, sociaux), l action publique de notre collectivité, sans pour autant alourdir le taux de prélèvements obligatoires qui pèse sur le pouvoir d achat des ménages. L antériorité de la bonne gestion de la Ville de Vannes permettra cependant de faire face à ces enjeux.» niveau d investissement soutenu, taux d imposition inchangés, endettement maîtrisé Malgré un contexte économique et financier très contraignant, la Ville de Vannes ne change pas de cap. Elle continuera à investir en 2013 pour le développement de Vannes et la qualité de ses services au public (plus de 24 M (*) au seul budget principal, contre un peu moins de 20 M l an dernier) et contribuera ainsi à soutenir l économie locale. Cet effort d investissement, très conséquent, se fera sans augmentation de la dette. En clair, pour contribuer au financement de ses nouveaux investissements, sans accroître son endettement, la Ville, qui «n a jamais contracté d emprunts dits toxiques», a rappelé Lucien Jaffré, n empruntera pas plus que ce qu elle peut rembourser. Le recours limité à l emprunt, alors même que la Ville choisit une nouvelle fois de ne pas augmenter les taux des impôts locaux (et cela, pour la 13 e année consécutive), est rendu possible par le maintien d une gestion très rigoureuse des dépenses d exploitation. Tout en continuant d offrir aux Vannetais «des services diversifiés et arka - vinci construction Deux des principales opérations du programme d investissements 2013 : la construction du futur tunnel de Kérino et la poursuite de la rénovation du quartier de Ménimur. de qualité», la Ville de Vannes n entend pas relâcher la pression sur les dépenses de fonctionnement de ses services. Ces dernières restent «inférieures de l ordre de 25 % à la moyenne» des villes françaises de taille comparable, ce qui est la traduction, selon le maire et son adjoint aux sports, Lucien Jaffré, d une «bonne gestion financière». C est grâce à ces efforts de gestion que la Ville de Vannes est en mesure, chaque année, de dégager un niveau d épargne qui lui permet de stabiliser son endettement, sans réduire ses investissements. (*) S y ajouteront les investissements des budgets annexes ainsi que l excèdent de clôture du budget aperçu des actions conduites en 2013 Le prochain Vannes Mag présentera plus en détail le contenu du budget D ici là, sachez que les crédits d investissement les plus importants seront consacrés à l acquisition (1 re tranche) des anciens bâtiments de l Équipement près de la nouvelle capitainerie du port, aux travaux de voirie, à la poursuite de la rénovation urbaine de Ménimur ainsi qu à la requalification du secteur Nord-gare, à la construction de deux nouvelles médiathèques (à Ménimur et Beaupré-Lalande), au réaménagement de l ex-école de police de Kercado, à la modernisation des équipements sportifs municipaux (Centre du Perenno et stade Jo Courtel notamment), sans oublier, bien entendu, le grand chantier de construction du futur tunnel de Kérino. 16 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

17 les échos du conseil Périmètre du secteur sauvegardé : nouvelle extension Depuis mai 2012, une équipe de spécialistes du patrimoine, conduite par l architecte-urbaniste Bernard Wagon, procède à l étude exhaustive du patrimoine historique dans le cadre de la révision du plan de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé (voir Vannes Mag 73, p. 32). Ce diagnostic complet porte sur un espace plus important que celui de l ancien secteur sauvegardé de Vannes (32,5 hectares au lieu des 20 hectares) puisque le conseil municipal a décidé, en octobre 2010, d élargir le périmètre de protection patrimoniale du centre historique de Vannes. L extension sur 12,5 hectares supplémentaires englobe une partie du quartier Saint-Patern et de ses abords, la place du Général de Gaulle ainsi que les rives du port (*). La commission nationale des secteurs sauvegardés, tout en étant favorable à ce projet, a suggéré à la Ville d aller encore plus loin en élargissant davantage le périmètre du secteur sauvegardé, notamment à l Ouest de la rue Thiers. Le conseil municipal vient de se prononcer en ce sens, le 15 février dernier, en décidant que ce périmètre «couvrirait désormais une superficie de 46 hectares au lieu des 32,5 hectares actuels.» Cette nouvelle extension de 13,5 hectares, par rapport à celle qui avait été décidée en octobre 2010, se répartit comme suit. Une extension à l Ouest de la rue Thiers comprenant l ensemble des espaces publics majeurs et plusieurs édifices classés aux Monuments historiques. A savoir, le collège Jules Simon et la chapelle Saint-Yves, l Hôtel de ville et la place Maurice Marchais, les grands et petits Hôtel de Limur et leurs jardins, la place de pascal labbé - balloïde photo Le secteur sauvegardé de Vannes va passer de 32,5 à 46 hectares. Cette nouvelle extension porte en grande partie sur des espaces publics et des édifices majeurs situés à l Ouest de la rue Thiers. la République et le Palais de justice, le site du lycée Saint-François Xavier avec l ancien couvent des Ursulines, ses chapelles et l ensemble monumental Charier, les îlots reliant ces bâtiments et espaces publics en continuité historique et urbaine avec les constructions situées à l Est de la rue Thiers. Une extension au Sud comprenant plusieurs parcelles des rives droite et gauche «en continuité urbaine des perspectives d entrée de ville depuis le Golfe du Morbihan.» Une extension à l Est comprenant le front bâti face aux Remparts, rue Alexandre Le Pontois, ainsi que l extrémité Nord de la rue M gr Tréhiou. (*) L extension de 12,5 hectares décidée en octobre 2010 porte précisément sur les abords de l église Saint-Patern, une partie du front bâti de la rue de la Fontaine, l îlot de la place Sainte-Catherine, le secteur ancien compris entre la rue Saint-Patern et la rue du Four, la place du Général de Gaulle et le front bâti riverain, les ensembles immobiliers le long de la rue du Port jusqu au couvent du Père Éternel, l esplanade et le quai de la rive droite, le front bâti de la rue Ferdinand Le Dressay ainsi que le quai de la rive gauche. Dynamisation du centre-ville : les contributions du Fisac La Ville de Vannes va bénéficier de concours financier du Fisac (Fonds d intervention pour les services, l artisanat et le commerce) dans le cadre d un programme d actions visant à conforter, dynamiser et développer l activité commerciale du centre-ville. La première tranche de ce programme, conduite pour partie avec la Fédération du commerce et de l artisanat du centre-ville, regroupe les actions suivantes : premiers travaux de réouverture du passage central de la Cohue, jalonnement des places de stationnement disponibles en centre-ville, navettes de bus gratuites les jours de marché, Navet Océa du centre-ville, étude sur les accès au centreville et sur l offre de stationnement de courte durée, participation à la création d un poste de coordinateur du commerce en centre-ville. S y ajoutent deux actions menées par les commerçants du centre, également éligibles aux subventions du Fisac : la refonte du site Web de la fédération du commerce ainsi que les animations commerciales de printemps et de fin d année. Le coût total de cette première tranche s élève à Le Fisac devrait y contribuer à hauteur de AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 17

18 >> ACTUaLITÉS les échos du conseil Une étude sur le réseau routier de l agglomération vannetaise marc gallic Suite à la non-inscription du projet de contournement de Vannes au Schéma national d infrastructures de transports, l État, la Région, le Département, Vannes agglo et la Ville de Vannes ont décidé de cofinancer l étude de solutions alternatives. L objectif de cette «étude du réseau routier structurant de l aire urbaine vannetaise» est de trouver les meilleures solutions à mettre en œuvre dans les 5 à 15 ans à venir «pour faire face aux besoins actuels et futurs en matière de transport.». Elle sera confiée à un bureau d études, sous la responsabilité du Conseil général, et portera, entre autres objectifs, sur l analyse des «conséquences du développement économique et démographique de l agglomération sur le réseau routier actuel», la définition de «différents scénarios de réponse par rapport à différentes hypothèses d évolution du trafic» et la recherche de solutions qui favorisent «le développement de transports alternatifs» et qui privilégient dans toute la mesure du possible «l exploitation et l optimisation de l existant.» Le coût de cette étude, d une durée d un an, est estimé à environ TTC. La Ville de Vannes la financera à hauteur de 10 %. Usines de production d eau de Liziec et de Noyalo : travaux d équipement Les eaux de surface (étang de Noyalo et rivière Le Liziec) traitées pour la production d eau potable dans les usines municipales du Liziec et de Noyalo nécessitent des traitements de désinfection, notamment par l ozone. Les équipements utilisés actuellement sont vieillissants et ont donc besoin d être remplacés. Une enveloppe de HT va être consacrée à la réhabilitation complète de ces installations ( à l usine du Liziec, à celle de Noyalo). Le Conseil général du Morbihan, la Région Bretagne, l Agence de l eau Loire-Bretagne et l Ademe ont été sollicités pour contribuer au financement de ces travaux. Le piano-barge va s amarrer au Parc du Golfe La péniche-spectacle Le Piano Barge est autorisée par la Ville à s amarrer au Parc du Golfe. Les élus ont voté en ce sens le 15 février une délibération qui fixe toutes les conditions de l autorisation d occupation temporaire du domaine public portuaire qui lui a été accordée. Le Piano Barge, géré par l association Musique à Bord, sera affecté à l usage de bar, restaurant, salle de concert et organisation de réceptions ou de séminaires. Il sera autorisé à s amarrer au Parc du Golfe à compter du 15 juin prochain, pour une durée de 20 ans. 18 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

19 >> A LA UNE Du 1 er avril au 1 er mai Photo de Mer fête cette année ses dix ans d existence. Cet anniversaire sera marqué, entre autres événements, par une exposition rétrospective, sur l esplanade du port, réunissant les travaux des cinq premiers lauréats de la bourse professionnelle instituée en Comme chaque année, ce festival, organisé par la Ville de Vannes, proposera au public un parcours photographique original et captivant, entièrement consacré à la thématique maritime. Voici, d un site à l autre, ce que nous allons découvrir en centre-ville, ainsi qu à Ménimur et Kercado, à partir du 1 er avril. Les expositions seront visibles 7 jours sur 7 pendant un mois, y compris le soir aux Jardins des remparts et sur les rives du port. Et comme toujours, tout sera gratuit. éric prinvault - mer d andaman - thaïlande AVRIL 2013 VANNES MAG - N 80 19

20 >> A LA UNE LA SÉLECTION OFFICIELLE hélène david A bord du gazier Summit Terra. A l embouchure du Mississippi. KIOSQUE CULTUREL rive droite du port Actualités de la mer agence reuters Une sélection d images sur l actualité récente de la mer aux quatre coins du monde proposée par la première agence mondiale d information multimédia. Reuters, fondée à Londres en 1851, rassemble journalistes répartis dans 131 pays. ESPLANADE DU PORT rive droite L arche de la rétrospective lauréats des bourses pro Pour fêter ses dix ans d existence, Photo de mer invite cette année sur l esplanade du port, quai Tabarly, les photographes professionnels qui ont été primés ces dernières années au titre de la bourse pro du festival. Cette bourse, d une valeur de 8 000, a été instituée en Elle récompense la qualité d un projet photographique sur un thème lié à la mer et a pour but d aider le lauréat à réaliser ce projet en vue d une exposition au festival Photo de mer l année suivante. Entre 2007 et 2012, cinq photographes ont pu ainsi concrétiser un projet qu ils ont ensuite exposé au festival de Vannes : Hélène David, pour Les hommes de Summit Terra en 2008 à l Hôtel de Roscanvec, Mickaël Bougouin, pour La mer Caspienne (dé)voilée en 2009 à l Hôtel de Roscanvec, Julien Daniel, pour Okinawa! en 2010 sur l esplanade du port, Matthieu Paley, pour Nauru, d un extrême à l autre en 2011 sur l esplanade du port et Éric Prinvault, pour Koh Lanta - Urak Lawoi en 2012 au Château de l Hermine. Ce sont ces cinq photographes que l on va retrouver cette année sur l esplanade du port dans une rétrospective qui mêlera, pour chaque auteur, des photos déjà exposées ou inédites des reportages précités et des travaux plus récents qui nous feront découvrir d autres facettes de leur talent. HÔTEL DE LIMUR rue thiers Les peuples premiers, les peuples lacustres jean-pierre dutilleux Cette exposition, proposée depuis le 16 février, est le fruit d une collaboration entre la Ville de Vannes et le photographe et cinéaste Jean-Pierre Dutilleux, spécialisé dans le reportage ethnographique. Cofondateur avec le chanteur Sting de l Association pour la forêt vierge (Rainforest Foundation), il milite depuis de nombreuses années pour la défense des ethnies et des cultures menacées de disparition dans les lieux les plus reculés de la planète 20 VANNES MAG - N 80 AVRIL 2013

Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15. www.annemasse-agglo.fr

Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15. www.annemasse-agglo.fr Eléments techniques relatifs au déploiement FTTH 31/03/15 Pourquoi le Très Haut Débit? Le THD répond aux enjeux du développement durable: Faciliter le travail à domicile Abolir les distances et éviter

Plus en détail

La fibre optique VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE

La fibre optique VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE La fibre optique arrive dans votre ville! VALENCIENNES MÉTROPOLE TERRITOIRE NUMÉRIQUE Valenciennes Métropole Un territoire numérique Valenciennes Métropole a fait le choix ambitieux de développer un pôle

Plus en détail

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon»

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Jeudi 2 avril 2015 Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie se déplace sur les communes de Hautot-sur-Seine, Hénouville,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME

DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME Signature du protocole entre l Etat et la société Icade Jeudi 22 décembre

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

THD : une mobilisation des collectivités publiques à la hauteur de l enjeu d avenir

THD : une mobilisation des collectivités publiques à la hauteur de l enjeu d avenir THD : une mobilisation des collectivités publiques à la hauteur de l enjeu d avenir Le Département, la Région avec le soutien de l Etat vont mobiliser dans les cinq années à venir plus de 133 millions

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Information presse 15 juin 2015

Information presse 15 juin 2015 Le vendredi 12 juin, le PEC a ouvert ses portes Inauguration officielle du Porsche Experience Center Le Mans (PEC) A la veille du départ de la 83 éme édition des 24 Heures du Mans, s est ouvert officiellement

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée

La Celle Saint-Cloud, ville fibrée La Celle Saint-Cloud, ville fibrée Préambule Quelles sont les caractéristiques du réseau cuivre actuellement utilisé? Actuellement, la majorité des français bénéficient des services voix, internet et TV

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

SEANCE DU 13 MARS 2014

SEANCE DU 13 MARS 2014 SEANCE DU 13 MARS 2014 L an deux mil quatorze, le treize Mars, Le Conseil Municipal, légalement convoqué, s est réuni en mairie en séance publique sous la présidence de M. Jean-Yves PLOTEAU Maire. Etaient

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

La Région rencontre les 13 communes concernées par la montée en débit des sous-répartiteurs dans le cadre du déploiement du très haut débit

La Région rencontre les 13 communes concernées par la montée en débit des sous-répartiteurs dans le cadre du déploiement du très haut débit La Région rencontre les 13 communes concernées par la montée en débit des sous-répartiteurs dans le cadre du déploiement du très haut débit Basse-Terre, le 14 octobre 2015 La Région Guadeloupe a engagé

Plus en détail

La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes

La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes La Région participe à la relance de la commande publique La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes Avec le Plan régional d Aides aux Communes, le Plan Régional de Relance Des équipements

Plus en détail

Annuel Règlements 2015 / 2016

Annuel Règlements 2015 / 2016 Annuel Règlements 2015 / 2016 PARTENAIRE OFFICIEL TOUS AVEC L ÉQUIPE DE FRANCE DE NATATION EDF est fier de soutenir depuis 10 ans la Fédération Française de Natation et ses nageurs EDF 552 081 317 RCS

Plus en détail

PROGRAMME DE LÉGISLATURE

PROGRAMME DE LÉGISLATURE COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Saint-Sulpice, le 13 février 2012 - 2 - MUNICIPALITÉ DE SAINT-SULPICE PROGRAMME DE LÉGISLATURE 2011-2016 Préambule Conformément

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Gymnase Jean-Pierre Boy - 38400 Saint Martin d Hères

Gymnase Jean-Pierre Boy - 38400 Saint Martin d Hères http://www.essm-volleyball.com Gymnase Jean-Pierre Boy - 38400 Saint Martin d Hères Bonjour à tous, Nous remercions toutes les personnes présentes à cette Assemblée Générale qui clôt la saison 2013-2014

Plus en détail

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS

RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS RÉFORME DES MOINS DE 12 ANS Guide à l attention des parents des jeunes compétiteurs 1 - FFT Ce guide a pour objet de présenter la réforme fédérale de la formation des jeunes de moins de 12 ans et notamment

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports

Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Conférence de presse du jeudi 5 mars 2009 Fédération Française de Football Bernard LAPORTE Secrétaire d Etat chargé des Sports Monsieur le président, mesdames et messieurs, L Euro de football est le troisième

Plus en détail

PLAN LOCAL d'urbanisme Projet arrêté

PLAN LOCAL d'urbanisme Projet arrêté PLAN LOCAL d'urbanisme Projet arrêté 12 Annexe : Aménagement numérique du territoire Projet de PLU arrêté par Délibération du Conseil Municipal du : Le Maire Juin 2015 1. Le projet THD Un projet THD (Très

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010.

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 MARS 2010. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 MARS 2010 Le Conseil Municipal s est réuni à la Mairie le mercredi 24 mars deux mil dix sous la présidence de Monsieur Gilles SALAÜN, Maire. Présents

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA

FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA FÉDÉRATION FRANCAISE DE FOOTBALL AMÉRICAIN PRÉSENTATION FFFA Saison 2012/2013 Qui sommes-nous? Créée en 1983 et titulaire de la délégation ministérielle à la gestion de trois disciplines : Football Américain

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES

OBJET 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES 2013-10-09/1 (142) CHOIX ENTREPRISE REMPLACEMENT PORTES PRINCIPALES SALLE DES FÊTES Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal les devis relatifs au remplacement des portes principales de la salle

Plus en détail

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche

INVITATION. 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche INVITATION 30 ème CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE (ETEC) DE LA FIA du 3 au 6 SEPTEMBRE 2015 Vienne, Autriche Chers amis, Bruxelles, le 4 Février 2015 Les enfants font partie des usagers de la route

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX

RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Dossier de presse - juin 2009 RECULER L A7 POUR RÉAMÉNAGER LE QUARTIER SAINT-CHARLES / PORTE D AIX Les phases de travaux 2009/2013 Contact : Anthony Abihssira anthony.abihssira@euromediterranee.fr Tél.

Plus en détail

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement

AMÉNAGEMENTS 2013. Des projets pour une ville en mouvement AMÉNAGEMENTS 2013 Des projets pour une ville en mouvement Avenue de la Gare, aménagement de bâtiments publics, sécurisation de la route de la Rêche, requalification de la voirie du quartier de Pech Meja,,

Plus en détail

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014

DECISIONS MODIFICATIVES AU BUDGET 2014 COMMUNE DE FOURNEVILLE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 Juin 2014 L an deux mille quatorze, le 20 Juin 2014 à 20 H 30, le Conseil Municipal de FOURNEVILLE, régulièrement convoqué, s est réuni sous la

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général

Notre fonctionnement. Nos missions. dle Conseil d Administration. dune équipe de 328 collaborateurs, sous la responsabilité du Directeur Général Notre fonctionnement Réhabilitation de la Résidence Anne de Bretagne - Sanitas dle Conseil d Administration de 23 membres dont 4 membres élus par les locataires pour un mandat de 4 ans. Il forme en son

Plus en détail

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise

Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise COMPTE RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 2 Février 2015 à 20h30 Réflexion sur le schéma de mutualisation au sein de la Communauté de Communes de l Huisne Sarthoise Madame Le Maire rappelle

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

AIDE AU TRANSPORT. 1. Les compétitions

AIDE AU TRANSPORT. 1. Les compétitions DFIN / SPORT Octobre 2013 AIDE AU TRANSPORT Dans le cadre de sa politique sportive adoptée en mai 2011, la Région s est engagée à participer aux dépenses engagées par les clubs pour les déplacements sportifs.

Plus en détail

3 R - SPORTS ET TOURISME. Sport 1923-1929

3 R - SPORTS ET TOURISME. Sport 1923-1929 3 R - SPORTS ET TOURISME Sport 3 R 1 - Autorisation pour le km lancé (28 mai 1923). Création de la fédération des joueurs de boules (25 février 1923). Course de «Massillan» : subvention (moto-club). Société

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS I Historique du projet La ZAC (Zone d Aménagement Concerté) du Plateau des Capucins à Brest est une opération d aménagement à vocation mixte, habitat,

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne

Dossier de Presse. Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne Dossier de Presse Déploiement du Très Haut Débit en Bretagne 13 octobre 2014 Communiqué de presse «Bretagne Très Haut Débit» Rennes, le 13 octobre 2014 Le projet «Bretagne Très Haut Débit», porté par Mégalis

Plus en détail

Qu est ce que le programme Athlètes et carrières?

Qu est ce que le programme Athlètes et carrières? Qu est ce que le programme Athlètes et carrières? C est un programme de recrutement adapté aux athlètes ayant vécu une activité sportive à haut niveau, quelle que soit la discipline pratiquée et s intéressant

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

DOSSIER PARTENARIAT. La TRANSAUMUROISE 2012 //// Dimanche 1 er juillet. http://transaumuroise.e-monsite.com AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE SAUMUR

DOSSIER PARTENARIAT. La TRANSAUMUROISE 2012 //// Dimanche 1 er juillet. http://transaumuroise.e-monsite.com AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE SAUMUR DOSSIER PARTENARIAT La TRANSAUMUROISE 2012 //// Dimanche 1 er juillet AMICALE DES SAPEURS POMPIERS DE SAUMUR http://transaumuroise.e-monsite.com L amicale des sapeurs-pompiers de Saumur a le plaisir de

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2014 Sommaire Délibérations : Séance du conseil municipal du 1 er juillet 2014 2014/96 Adoption du règlement intérieur du conseil municipal de la

Plus en détail

SOMMAIRE LE TRÈS HAUT DÉBIT. DANS LA MANCHE Quels enjeux? GLOSSAIRE page 14 LE TRÈS HAUT DÉBIT

SOMMAIRE LE TRÈS HAUT DÉBIT. DANS LA MANCHE Quels enjeux? GLOSSAIRE page 14 LE TRÈS HAUT DÉBIT SOMMAIRE LE TRÈS HAUT DÉBIT DANS LA MANCHE page 3 - Quels enjeux? - Le Très Haut Débit dans le département de la Manche : quelle ambition? - La fibre : c est quoi? Quels avantages? Quels usages? LE RÉSEAU

Plus en détail

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY»

BUDGET LOTISSEMENT «LE CLOS DU ROY» Date de la convocation : 3 avril 2015 Date d affichage : 3avril 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LINGREVILLE SÉANCE DU 14 AVRIL 2015 Présents : Jean-Benoît RAULT (maire), Daniel MARIE, Charlyne

Plus en détail

LA NAVETTE DES PLAGES

LA NAVETTE DES PLAGES LA NAVETTE DES PLAGES Laissez-vous conduire, c est gratuit, pratique et écologique MISE EN PLACE DʼUN NOUVEAU SYSTEME DE NAVETTE GRATUITE AVEC UNE OFFRE DE PARKINGS RELAIS La Navette des Plages 2 bus facilement

Plus en détail

Déploiement de la fibre optique sur le territoire de Lamballe Communauté

Déploiement de la fibre optique sur le territoire de Lamballe Communauté Déploiement de la fibre optique sur le territoire de Lamballe Communauté Dossier de presse Contact presse Lamballe Communauté : Service Communication 02 96 50 13 50 communication@lamballe-communaute.fr

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013.

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013. CONSEIL MUNICIPAL du 8 Février 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE 1. DEBAT DES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2013 En application des dispositions prévues aux articles 11 et 12 de la Loi d Orientation Territoriale de

Plus en détail

COOPERATION ANGERS - BAMAKO

COOPERATION ANGERS - BAMAKO 1 COOPERATION ANGERS - BAMAKO RAPPORT D ACTIVITES 2013 SOMMAIRE 2 Préambule I. Actions Ville d Angers 1) Education - Jeunesse 2) Santé 3) Sports et Loisirs 4) La Maison du Partenariat Angers-Bamako 5)

Plus en détail

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes

un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes chefs d entreprises, porteurs de projets un parc de 16 Ha vous attend pour implanter votre entreprise en Pays de Caulnes UNE VOCATION LOGISTIQUE, INDUSTRIELLE et agro-alimentaire le parc de kergoët au

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est

Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Choisir Saint-Nazaire pour un événement professionnel, c est Etre au contact d un territoire dynamique et innovant Découvrir l attractivité d une ville à la mer Vivre une soirée dans un cadre unique en

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Catégorie Particuliers En Partenariat avec la FARSM : A renvoyer avant le 20 Juillet 2015 à trophees@alpes-home.

DOSSIER DE CANDIDATURE Catégorie Particuliers En Partenariat avec la FARSM : A renvoyer avant le 20 Juillet 2015 à trophees@alpes-home. DOSSIER DE CANDIDATURE Catégorie Particuliers En Partenariat avec la FARSM : A renvoyer avant le 20 Juillet 2015 à trophees@alpeshome.com PRESENTATION : Les Trophées Alpes Home, organisés dans le cadre

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan Le journal numérique de la Ville de Perpignan @ g PERPI NAN N 52 septembre 2015 FORUM Le rendez-vous des associations - page 2 FESTIVAL Prix de la Ville de Perpignan Rémi Ochlik - page 3 MUSIQUE 27ème

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous CCI NANTES ST-NAZAIRE vers une accessibilité généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent

Plus en détail

Projet de club 2012-2016

Projet de club 2012-2016 Projet de club 2012-2016 Le projet est la colonne vertébrale du club. C est à partir de celui-ci que s organisent la réflexion et l action. Bourges Voile, projet de développement 2012-2016 1 Sommaire 1

Plus en détail

LE MOT DU PROVISEUR,

LE MOT DU PROVISEUR, LE MOT DU PROVISEUR, Créée en 1994, la Section Sportive Rugby n est pas la moindre fierté du Lycée Murat. Ses excellents résultats sportifs au niveau national portent haut et loin la renommée de la ville

Plus en détail

Lotissements agricoles de la rivière Rouge

Lotissements agricoles de la rivière Rouge Lotissements agricoles de la rivière Rouge Aperçu de la leçon Les élèves étudient le rôle que la rivière Rouge a joué dans le type d établissement et le système de propriété foncière adoptés par les Métis

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et recommandations Le Pont des Trous constitue un des rares exemples

Plus en détail

Communiqué de presse. Un déploiement progressif. Angers, le 7 mai 2015

Communiqué de presse. Un déploiement progressif. Angers, le 7 mai 2015 Communiqué de presse Angers, le 7 mai 2015 Orange étend le déploiement de la fibre optique dans la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Orange annonce 3 nouvelles villes : Beaucouzé, Saint-Barthélemy-d

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 10 DECEMBRE 2014 A 20H30

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 10 DECEMBRE 2014 A 20H30 DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU MERCREDI 10 DECEMBRE 2014 A 20H30 L an deux mille quatorze, à vingt heures trente, le dix décembre, le Conseil Municipal de CHATEAU-LARCHER dûment convoqué, s est

Plus en détail

TARTERÊTS. La lettre du Maire EN COURS ET FINANCÉS. La rénovation urbaine du quartier des Tarterêts est AMÉNAGEMENT DU QUARTIER : DES CHANTIERS

TARTERÊTS. La lettre du Maire EN COURS ET FINANCÉS. La rénovation urbaine du quartier des Tarterêts est AMÉNAGEMENT DU QUARTIER : DES CHANTIERS Novembre 2013 La lettre du Maire Edito JEAN-PIERRE BECHTER Votre Maire TARTERÊTS AMÉNAGEMENT DU QUARTIER : DES CHANTIERS EN COURS ET FINANCÉS La rénovation urbaine du quartier des Tarterêts est une réalité.

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012 Commune de Plan lesouates EXPOSE DES MOTIFS N 432012 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: CREDIT D ETUDE POUR POUR LA MISE AUX NORMES FEDERALES DES BOX ET LE REAMENAGEMENT DU CENTRE EQUESTRE

Plus en détail

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Intervention de Gérard Allard, Maire de Rezé Mardi 28 avril 2015 Madame la Ministre En tant

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE L ILE-ROUSSE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES Conformément au Code Général des Collectivités Territoriales, articles L. 2121-24, L. 2122-29, et R. 2121-10

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT. www.concertations.lacub.

FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT. www.concertations.lacub. FRANCHISSEMENT JEAN-JACQUES BOSC ATELIER «MOBILITE, PLACE DE LA VOITURE ET ETALEMENT URBAIN» DOSSIER DU PARTICIPANT www.concertations.lacub.fr 1 Les ateliers thématiques : contexte et déroulement 1# Les

Plus en détail

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2)

Le marché de l entreprise PREVOSTO passera donc de 91 093,95 HT soit 108 948.36 TTC à 98 672,13 HT soit 118 011.87 TTC (avenant n 2) 2013-01-9/1 (1) AVENANT N 2 LOT 1 NOUVELLE MAIRIE ENTREPRISE PREVOSTO DEMOLITION MUR ELARGISSEMENT BAIE-PORTE LOCAL ARCHIVES MASSIF PORTE-DRAPEAU Monsieur le Maire présente au Conseil Municipal, un devis

Plus en détail

AGO ASL Allée de la Pointe Genète. Déploiement du réseau FTTH (Fiber To The Home Très haut débit)

AGO ASL Allée de la Pointe Genète. Déploiement du réseau FTTH (Fiber To The Home Très haut débit) Déploiement du réseau FTTH (Fiber To The Home Très haut débit) Sommaire 1. Historique /Projet CAPS 2. Couverture du réseau 3. Convention / Consultation 4. Mise en place/planification 5. Impacts techniques/impacts

Plus en détail