Etat des lieux, initiatives et retours d'expérience

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etat des lieux, initiatives et retours d'expérience"

Transcription

1 Améliorer l'interopérabilité des logiciels pour faciliter la coopération des acteurs du secteur de la construction Etat des lieux, initiatives et retours d'expérience Bernard FERRIES, Coordonnateur technique du chapitre francophone de l IAI

2 Domaine : le bâtiment dans son environnement 2

3 Le secteur de la construction Industrie fragmentée Processus d'échange basé sur l'échange de documents DWG, standard de fait pour les plans numériques, est le principal support de ces échanges Forte communication des éditeurs de CAO autour du concept de BIM (Building Information Model) ou de la maquette numérique Une alternative aux pratiques actuelles consistant à : produire la documentation à partir de la maquette numérique échanger les objets composant le bâtiment au lieu de leurs représentations en plans 3

4 Quelques dates 1982 : commercialisation de la première version d'autocad 1995 : création de l'alliance Internationale pour l'interopérabilité dans le secteur de la construction (IAI puis BuildingSmart) Octobre 2000 : publication de la version IFC 2x (plateforme stable acceptant des extensions) Novembre 2005 : IFC référencée par l'iso en tant que spécification à caractère public (ISO/PAS 16739) Février 2006 : publication de la version IFC 2x3 (653 classes) 17/7/2006 : signature d'un protocole de collaboration entre BuildingSmart et l'ogc 19/7/2008 : vote positif pour un nouveau thème de travail destiné à obtenir pour les IFC un statut d'is (ISO-NWI/PAS 16739) 4

5 L IAI / BuildingSmart Une association internationale qui regroupe près de 500 membres organisés en chapitres ou alliances : Amérique du Nord Australie Benelux Chine Chapitre Francophone, représenté par Mediaconstruct Chapitre Germanophone Chapitre Ibérique (Espagne, Portugal) Italie Japon Pays nordiques (Finlande, Suède, Norvège, Danemark) Royaume Uni Singapour 5

6 Coopération IAI - OGC IFC/CityGML AECOO testbed (Architecture Engineering Construction, Owner and Operator) OSW4 testbed : CAD / GIS / BIM area 6

7 Le périmètre des IFC Les objets du bâtiment, leurs relations, leurs propriétés, pour toutes les phases du cycle de vie et selon différents points de vue Les ouvrages d art Projet international BRIDGE, piloté par la France (SETRA) avec la participation de BOUYGUES TP, VINCI Construction, SNCF et SETEC Projet "IFC for Roads" (fabrication) L environnement du bâtiment. Une extension pour l interopérabilité avec les SIG intégrée à la version 2x3 Application à la dématérialisation du permis de construire en Norvège. 7

8 Evolutions : plateforme stable depuis extensions 8

9 IFC et CityGML, 2 standards complémentaires Bâtiment Site IFC Les éléments composant un bâtiment : murs, toitures, portes, fenêtres, éléments structurels, équipements, Modélisation du terrain facultative et limitée au relief CityGML Forme externe selon différents niveaux de définition Eléments composant un site urbain : bâtiments, végétation, mobilier, voirie, 9

10 Les niveaux de détail de CityGML 10

11 Niveau 1 : Geoportail 3D 11

12 Niveau 2 Extrait base 3D de la ville de Toulouse. Service Urbanisme Toulouse Montbéliard (Geoportail 3D) (Bati3D : placage de photos des façades) Ecole d'architecture de Toulouse (Pages jaunes 3D) Placage automatique de textures génériques 12

13 Niveau 3 et 4 : la maquette numérique ou BIM 13

14 Conversion IFC > CityGML (Tests FME en cours avec le service SIG de la Ville de Toulouse pour intégration de MN de bâtiments à la BD urbaine) Version IFC de la maquette (Visualisation Solibri) Version CityGML de la maquette produite automatiquement à partir du fichier IFC (Visualisation LandXplorer) 14

15 Le coût des défauts d'interopérabilité le potentiel d économies par acteur et par phase Montants en M$ Programmation et conception Construction Gestion exploitation Maîtrise d oeuvre Entreprises Fabricants Gestionnaires Total % % % Total % % % % % 15

16 Quelques initiatives de maîtres d ouvrage USA : General Service Administration Responsable d'un patrimoine de 32 millions de m2. Livrable IFC pour tous les projets majeurs qui bénéficieront d un soutien financier en 2007 Finlande : Senate Property : des livrables IFC depuis le 1er octobre 2007 Danemark : livrables IFC obligatoires à partir d'un certain budget Chine : l usage de la norme IFC est recommandé depuis mai 2007 France : Région Bourgogne : relevé IFC des lycées publics, projets pilotes Région Provence-Alpes-Côte d'azur : relevé IFC des lycées, projets pilotes Airbus : test d intégration d une nouvelle construction décrite en IFC dans son système de gestion de patrimoine Ville de Paris : relevés IFC, projets pilote RGI : la prochaine version du Référentiel Général d Interopérabilité recommandera l utilisation des IFC 16

17 Le projet expert Projet lauréat de l appel à projets TIC-PME-2010 de la DGE pour la filière BTP 24 mois à dater du 1er mai 2007 Sous projet «La maquette numérique», 7 groupes métier : Maîtrise d ouvrage et exploitants Industriels et fabricants de produits pour la construction Maîtrise d œuvre (architectes, ingénieurs, économistes, OPC) Entreprises de BTP Editeurs de logiciels et sociétés de services Internet pour le BTP Enseignement et formation professionnelle Foncier et Géolocalisation 17

18 Les partenaires Fédération Française du Bâtiment Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment Centre Scientifique et Technique du Bâtiment Union Nationale des Syndicats Français d'architectes Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France Union Nationale des Professionnels de la Coordination Union Nationale des Economistes de la Construction Standarmédia (groupe AFNOR) Industriels (commission structuration des données de l AIMCC) pilotage Saint-Gobain Ordre des Géomètres Experts 18

19 Déroulement et retombées Constitution de groupes métiers MOA et gestionnaires de patrimoine Maîtres d'oeuvre Entreprises Industriels Enseignement Editeurs Foncier - Géolocalisation Livres blancs par groupe et global Nombreuses actions de communication : Conférences, séminaires Lettre électronique mensuelle et site dédié : Projets pilotes 19

20 Trois conditions pour améliorer l'interopérabilité Disposer d'un standard Implémenter le standard Promouvoir l'usage du standard 20

21 Trois conditions réunies aujourd'hui Les IFC Disposer d'un Modèle etstandard format de fichier Implémentation LaImplémenter plupart des outils (CAO, calcul, GP) intègrent des le standard fonctions d'échange IFC Projet expert Promouvoir l'usage Action concertée de du standard tous les acteurs de la filière 21

22 Conclusions Les améliorations de l'interopérabilité conduisent à reconsidérer les processus Promotion de pratiques émergentes, accompagnement de projets pilotes, formation initiale et continue,... L'importance de l'engagement des maîtres d'ouvrage qui sont en capacité d'impulser des changements, d'expérimenter en attendant une phase de déploiement ou certains livrables/processus pourront être imposés L'intérêt de programmes comme expert qui permettent la mobilisation de toute la filière 22

IFC et CityGML, deux standards complémentaires pour le bâtiment et son environnement

IFC et CityGML, deux standards complémentaires pour le bâtiment et son environnement IFC et CityGML, deux standards complémentaires pour le bâtiment et son environnement Bernard FERRIES, Coordonnateur technique du chapitre francophone de l IAI Enseignant à l ENSA de Toulouse ferries@laurenti.com

Plus en détail

Maquette numérique et interopérabilité

Maquette numérique et interopérabilité Maquette numérique et interopérabilité Bernard FERRIES Coordonnateur technique Mediaconstruct ferries@laurenti.com Programme Quelques définitions : interopérabilité, maquette numérique, BIM, IFC Pratiques

Plus en détail

Maquette numérique BIM et nouvelles pratiques de collaboration

Maquette numérique BIM et nouvelles pratiques de collaboration Maquette numérique BIM et nouvelles pratiques de collaboration Bernard FERRIES Enseignant à l ENSA de Toulouse Coordonnateur technique BuildingSmart France 1 Plan Le BIM par l exemple Maquette numérique,

Plus en détail

La nouvelle norme d échange IFC Le bâtiment numérique

La nouvelle norme d échange IFC Le bâtiment numérique La nouvelle norme d échange IFC Le bâtiment numérique L informatique graphique au service de l enjeu du plan bâtiment Grenelle Jean-Yves BRESSON Administrateurde Médiaconstruct, Présidentdu Club des Usageset

Plus en détail

EXPERT1 BIM MAQUETTE NUMÉRIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE

EXPERT1 BIM MAQUETTE NUMÉRIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE EXPERT1 BIM MAQUETTE NUMÉRIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE FILIÈRE PORTEUR Thématique(s) Equipe BÂTIMENT MEDIACONSRUCT Co-design PLM SCM Traçabilité Dématérialisation Partage de données techniques à travers la

Plus en détail

Convergence des standards BuildingSmart et OGC dans le secteur de la construction

Convergence des standards BuildingSmart et OGC dans le secteur de la construction Convergence des standards BuildingSmart et OGC dans le secteur de la construction Bernard FERRIES Coordonnateur technique du chapitre francophone de BuildingSmart International Enseignant à l ENSA de Toulouse

Plus en détail

Le bâtiment dans la ville : nouveaux standards et pratiques émergentes pour faciliter la coopération avec les architectes.

Le bâtiment dans la ville : nouveaux standards et pratiques émergentes pour faciliter la coopération avec les architectes. Le bâtiment dans la ville : nouveaux standards et pratiques émergentes pour faciliter la coopération avec les architectes ᆲ Bernard FERRIES Enseignant à l'ecole Nationale Supérieure d'architecture de Toulouse

Plus en détail

«Modélisation des INformations INteropérables pour les INfrastructures Durables»

«Modélisation des INformations INteropérables pour les INfrastructures Durables» PROPOSITION DE PROJET NATIONAL DE RECHERCHE MIN n D Journée ESRI BTP Ordre du Jour État et Constats Partenaires de l initiative MIN n D Objectifs et Livrables: Schéma conceptuel Freins et Opportunités

Plus en détail

Présentation Limoux le 2 Décembre 2015 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DU BIM. Présentation de Stéphane IMBERT et Jérôme CORNU

Présentation Limoux le 2 Décembre 2015 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DU BIM. Présentation de Stéphane IMBERT et Jérôme CORNU Présentation Limoux le 2 Décembre 2015 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DU BIM Présentation de Stéphane IMBERT et Jérôme CORNU Présentation Limoux le 2 Décembre 2015 LES CONCEPTS FONDAMENTAUX DU BIM Quelques

Plus en détail

COMMUNIC. D - Rapport scientifique D2 - Synthèse. Version du 10/12/2010

COMMUNIC. D - Rapport scientifique D2 - Synthèse. Version du 10/12/2010 PROJET ANR-06-RGCU-002 COMMUNIC D - Rapport scientifique D2 - Synthèse Version du 10/12/2010 COllaboration par la Maquette Multi-Usage Numérique et l Ingénierie Concourante Sommaire page Ambition et enjeux...

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr

L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures. www.graphland.fr L'interopérabilité CAO/SIG, un enjeu important pour la maintenance et l exploitation de vos infrastructures Présentation du Groupe GL Investissement Graph Land Polynésie Graph Land Graph Land Services

Plus en détail

Description des produits et systèmes. position des industries de produits de constuction en France. présentation Laurent Ortas

Description des produits et systèmes. position des industries de produits de constuction en France. présentation Laurent Ortas Description des produits et systèmes position des industries de produits de constuction en France présentation Laurent Ortas président commission dématérialisation de l'aimcc responsable nouvelles technologies

Plus en détail

Processus et services pour le développement du BIM au sein des petites collectivités territoriales. Espelette

Processus et services pour le développement du BIM au sein des petites collectivités territoriales. Espelette Processus et services pour le développement du BIM au sein des petites collectivités territoriales Sommaire Description du projet Contexte Objectifs du projet Scenarii retenus pour le travail collaboratif

Plus en détail

Le BIM : qu est-ce que c est?

Le BIM : qu est-ce que c est? Le BIM : qu est-ce que c est? Le B.I.M. c est : -Building Information Model Maquette 3d - Building Information Modeling ou «Bâtiment et Informations Modélisés» Processus de travail -Building Information

Plus en détail

Echanges : cartographie

Echanges : cartographie STRU Faciliter les échanges d'informations réglementaires et de performances grâce aux TIC : - structuration des informations DTH - l'aimcc partenaire de Médiaconstruct - Saint-Gobain, un exemple d'exploitation

Plus en détail

FORMATION INTER-ENTREPRISE. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion

FORMATION INTER-ENTREPRISE. Editeur - Intégrateur de solutions de gestion FORMATION INTER-ENTREPRISE 2015 Editeur - Intégrateur de solutions de gestion LA FORMATION INTER-ENTREPRISE Les stages inter-entreprises sont planifiés à dates fixes. Ils réunissent des participants issus

Plus en détail

«Vous accompagner de l idée à la réalisation»

«Vous accompagner de l idée à la réalisation» Plan Climat des Alpes-Maritimes K. Daudin 15 Novembre 2013 «Vous accompagner de l idée à la réalisation» SOMMAIRE 1 Qu est-ce que le BIM? 2 Son concept 3 Son usage 4 Quelles sont les attentes? 5 Les enjeux

Plus en détail

La maquette numérique et normalisation. Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment

La maquette numérique et normalisation. Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment La maquette numérique et normalisation Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment Qu est ce que la maquette numérique et le BIM? Définition Objectif Apport, comment ça marche La

Plus en détail

La Transition Numérique dans le Bâtiment. Bertrand DELCAMBRE

La Transition Numérique dans le Bâtiment. Bertrand DELCAMBRE La Transition Numérique dans le Bâtiment Bertrand DELCAMBRE 1 Sommaire La Transition Numérique dans le Bâtiment Pourquoi? Pour qui? Comment? 2 Pourquoi? Le Numérique : une opportunité de rupture pour améliorer

Plus en détail

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE MAITRES D OUVRAGE PUBLICS ET PRIVES POUR LA REALISATION D OPERATIONS DE CONSTRUCTIONS NEUVES EN MAQUETTE NUMERIQUE

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE MAITRES D OUVRAGE PUBLICS ET PRIVES POUR LA REALISATION D OPERATIONS DE CONSTRUCTIONS NEUVES EN MAQUETTE NUMERIQUE Ministère du logement, de l égalité des territoires et de la ruralité Direction de l Habitat, de l Urbanisme et des Paysages Plan Transition Numérique dans le Bâtiment APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE

Plus en détail

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 Alain PEUVOT Directeur Commercial Page 1 Création en 1993 Siège à Dijon, Agences

Plus en détail

COMMUNIC. D - Rapport scientifique D3 - Mémoire. Version du 10/12/2010

COMMUNIC. D - Rapport scientifique D3 - Mémoire. Version du 10/12/2010 PROJET ANR-06-RGCU-002 COMMUNIC D - Rapport scientifique D3 - Mémoire Version du 10/12/2010 COllaboration par la Maquette Multi-Usage Numérique et l Ingénierie Concourante Présentation du mémoire Présentation

Plus en détail

LES MÉTIERS DU BIM ET LA FORMATION. Les nouveaux métiers et leurs rôles au sein des BET

LES MÉTIERS DU BIM ET LA FORMATION. Les nouveaux métiers et leurs rôles au sein des BET LES MÉTIERS DU BIM ET LA FORMATION Les nouveaux métiers et leurs rôles au sein des BET 3 Sommaire 1. PRESENTATION D IP-FIG 2. OPTER POUR LE BIM : DE LA MOTIVATION A L EVALUATION 3. LE BIM EST UN PROCESSUS

Plus en détail

5 ème édition du Bim s Day

5 ème édition du Bim s Day 5 ème édition du Bim s Day La journée de la maquette numérique ouverte 1 L organisation de Mediaconstruct : pour l action! L ISO standard international Instances techniques (Technical Room) Process Room

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Action TIC-PME-2010 Projet expert Projet n 28

Action TIC-PME-2010 Projet expert Projet n 28 Action TIC-PME-2010 Projet expert Projet n 28 Thème : Systèmes d informations techniques BIM - Building Information Model (ou Maquette Numérique) Norme ISO-IFC Volet : Projet expert 1 Livre blanc Synthèse

Plus en détail

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse Charte académique éducation entreprise Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse mai 2008 1 Préambule L académie de Toulouse, les fédérations de parents d élèves,

Plus en détail

Evénement organisé par CESAMES en partenariat avec Thales Research & Technology & l IRT SystemX www.forum-ingenierie-collaborative.

Evénement organisé par CESAMES en partenariat avec Thales Research & Technology & l IRT SystemX www.forum-ingenierie-collaborative. Stratégies Collaboratives Management collaboratif de projets de construction Christophe MOREAU Directeur Projet Modernisation Métiers, Bouygues Construction Evénement organisé par CESAMES en partenariat

Plus en détail

Mastère Spécialisé Espaces Virtuels Avancés (EVA) option Architecture, Ingénierie, Construction

Mastère Spécialisé Espaces Virtuels Avancés (EVA) option Architecture, Ingénierie, Construction Mastère Spécialisé Espaces Virtuels Avancés (EVA) option Architecture, Ingénierie, Construction Une véritable demande nationale et internationale, existe pour recruter des experts en nouvelles technologies

Plus en détail

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Les 4 principes directeurs 4 principes directeurs pour développer l Administration numérique territoriale a. Une gouvernance

Plus en détail

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS

Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Projet de création de SAFRAN ANALYTICS Comité de Groupe 27 février 2015 SOMMAIRE Contexte Enjeux du Big Data pour Safran Projet Safran Analytics Calendrier prévisionnel 1 / CONFIDENTIEL / 27-02-2015 /

Plus en détail

Présentation de la gestion de patrimoine au conseil régional de Bourgogne. Pourquoi une gestion de patrimoine?

Présentation de la gestion de patrimoine au conseil régional de Bourgogne. Pourquoi une gestion de patrimoine? Pourquoi une gestion de patrimoine? L interopérabilité dans un projet, à quoi cela sert-il? au CRB Maîtres d œuvre Pour récupérer des données automa=sées Maque2e numérique interopérable Pour le CRB, un

Plus en détail

Mise en place d une «plateforme» de FAD et création du Mastère Spécialisé

Mise en place d une «plateforme» de FAD et création du Mastère Spécialisé Retour d expérience Mise en place d une «plateforme» de FAD et création du Mastère Spécialisé BIM - Conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures Jacques Grandjean École des Ponts

Plus en détail

La maquette numérique: retour d expérience. Simulation Energie & Bâtiments 06-11-2013

La maquette numérique: retour d expérience. Simulation Energie & Bâtiments 06-11-2013 La maquette numérique: retour d expérience Conférence du 06 novembre 2013 Deroulement 1. Contexte de l expérience 2. Neobuild Innovation Center «NIC» 3. Building Information Modeling «BIM» 4. Retour d

Plus en détail

SIG 3D, fédérateur de la saisie des données 3D aux applications métiers. Anne-Lise Poplavsky STAR-APIC

SIG 3D, fédérateur de la saisie des données 3D aux applications métiers. Anne-Lise Poplavsky STAR-APIC SIG 3D, fédérateur de la saisie des données 3D aux applications métiers. Anne-Lise Poplavsky STAR-APIC Sommaire Evolution du besoin 3D Un entrepôt de données unique 2D/3D Un SIG 3D fédérateur Évolution

Plus en détail

Information sur les nouvelles méthodes de production du projet. Les rôles du BIM-Manager La convention d exécution BIM

Information sur les nouvelles méthodes de production du projet. Les rôles du BIM-Manager La convention d exécution BIM Information sur les nouvelles méthodes de production du projet Les rôles du BIM-Manager La convention d exécution BIM HMONP ENSA-PVS Cours du 07/11/14 1 Sommaire Qui sommes nous? Rappel, Principes Prod>Mop>ND

Plus en détail

METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE

METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE METHODOLOGIE DE MISE EN ŒUVRE DU SIG A LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE PLAINE COMMUNE Intervenant: Dominique LUIS1 SOMMAIRE Introduction Les étapes du projet L étude d opportunité L étude de faisabilité

Plus en détail

Mise en œuvre de la Stratégie BIM

Mise en œuvre de la Stratégie BIM Mise en œuvre de la Stratégie BIM du PÔLE ALSACE ÉNERGIVIE Au service de tous les acteurs régionaux de la construction et de l immobilier BIM de quoi parle t-on? Building Information Model ou Modeling

Plus en détail

Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux

Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux Exemple d un serveur WPS et de sa mise en œuvre dans deux applications François Tertre Joachim Pouderoux Le standard WPS pour quoi faire? Rencontres de SIG La Lettre 2012 WPS.NET > Implémentation OGC WPS

Plus en détail

La structuration des données: bibliothèques de composants et modèles. Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 28 Mars 2008

La structuration des données: bibliothèques de composants et modèles. Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 28 Mars 2008 La structuration des données: bibliothèques de composants et modèles Journée d'étude BnF / AFNOR CG46 28 Mars 2008 1 Questions posées et sommaire Dans le monde de l'administration: Comment la définition

Plus en détail

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier

Mastères Spécialisés. L ESTP Paris, L école des Grands Projets. Construire son avenir dans la construction et dans l immobilier Mastères Spécialisés L ESTP Paris, L école des Grands Projets Parmi les 40.000 ingénieurs formés à l ESTP Paris depuis sa fondation en 1891, la majorité a participé aux plus grands projets de construction

Plus en détail

Etude sur le marché et les métiers de la mobilité numérique Enquête terrain auprès des entreprises utilisatrices

Etude sur le marché et les métiers de la mobilité numérique Enquête terrain auprès des entreprises utilisatrices Etude sur le marché et les métiers de la mobilité numérique Enquête terrain auprès des entreprises utilisatrices Mai 2010 Sommaire Présentation de l échantillon p. 3 Equipements et usages de la mobilité

Plus en détail

Le SIG-3D de la C.A. du Plateau de Saclay au service de la communication et de la promotion de projets d'aménagement urbain

Le SIG-3D de la C.A. du Plateau de Saclay au service de la communication et de la promotion de projets d'aménagement urbain Le SIG-3D de la C.A. du Plateau de Saclay au service de la communication et de la promotion de projets d'aménagement urbain Une situation privilégiée A 15 km sud-ouest de Paris Essonne (91) Une situation

Plus en détail

Semaine Ecole Entreprise 2015

Semaine Ecole Entreprise 2015 Semaine Ecole Entreprise 2015 Du 16 au 21 novembre 2015 Thème : «Développement durable : tous les métiers bougent et innovent» PROGRAMME DE LA SEMAINE Page 1 Journée Rencontre Entreprise Enseignants «L

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre

Mise en œuvre d une d 3D à la Ville du Havre. Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre Mise en œuvre d une d maquette 3D à la Ville du Havre Olivier Banaszak Service SIGU - Ville du Havre 1 Le Havre et son agglomération 2 L agglomération havraise 17 communes 202 km² 250.000 habitants un

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

OFFRE DE STAGE 2011 XDEMAT

OFFRE DE STAGE 2011 XDEMAT OFFRE DE STAGE 2011 XDEMAT DEVELOPPEMENT DE LA NOUVELLE VERSION DE L APPLICATION ARCHE ET D UNE BASE DOCUMENTAIRE En partenariat avec Habitat Marseille Provence (HMP) XDEMAT 66, Avenue des champs Elysées

Plus en détail

Programme de travail européen CEN BT WG 215 BIM / CEN TC BIM Claude Dumoulin Commission AFNOR PPBIM, Bouygues Travaux Publics CEN BT WG 215 BIM

Programme de travail européen CEN BT WG 215 BIM / CEN TC BIM Claude Dumoulin Commission AFNOR PPBIM, Bouygues Travaux Publics CEN BT WG 215 BIM Programme de travail européen / CEN TC BIM Claude Dumoulin Commission AFNOR PPBIM, Bouygues Travaux Publics 1 CEN Le Comité Européen de Normalisation(CEN) : réunit les Organisations Nationales de Normalisation

Plus en détail

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique

Plan d Action de Gaborone sur les Activités des Noms Géographiques en Afrique Distr.: GÉNÉRALE NATIONS UNIES CONSEIL ÉCONOMIQUE ET SOCIAL COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L AFRIQUE E/ECA/STATCOM/3/19 novembre 2011 FRANÇAIS Original : ANGLAIS Troisième réunion de la Commission africaine

Plus en détail

Usage des BIM / IFC (Maquette Numérique) au Conseil régional de Bourgogne. Marché de Maîtrise d Œuvre

Usage des BIM / IFC (Maquette Numérique) au Conseil régional de Bourgogne. Marché de Maîtrise d Œuvre Usage des BIM / IFC (Maquette Numérique) au Conseil régional de Bourgogne Marché de Maîtrise d Œuvre Le Conseil Régional de Bourgogne a décidé d expérimenter des échanges au format IFC dans le cadre de

Plus en détail

Organiser la commande topographique

Organiser la commande topographique Organiser la commande topographique Henri Pornon et Pierre Reboud Rencontres Décryptagéo, 8 avril 2014 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85

Plus en détail

MEDONA, une nouvelle norme d'échange de données pour l'archivage. Claire SIBILLE-DE GRIMOÜARD Archives de France

MEDONA, une nouvelle norme d'échange de données pour l'archivage. Claire SIBILLE-DE GRIMOÜARD Archives de France MEDONA, une nouvelle norme d'échange de données pour l'archivage Claire SIBILLE-DE GRIMOÜARD Archives de France Journée d'études Afnor BnF, 27 juin 2014 Sommaire Origines, enjeux, premières implémentations

Plus en détail

L adoption du BIM et des approches intégrées au Québec Sondage janvier/février 2015

L adoption du BIM et des approches intégrées au Québec Sondage janvier/février 2015 L adoption du BIM et des approches intégrées au Québec Sondage janvier/février 2015 26 mai 2015- Grande rencontre BIM Souha Tahrani I Daniel Forgues I Erik Poirier I GRIDD, Chaire Pomerleau École de technologie

Plus en détail

DU SCAN AU DIAG. Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES

DU SCAN AU DIAG. Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES Le BIM en REHABILITATION LES OUTILS LES VALEURS A OBTENIR CAHIER DES CHARGES PRECIS COMPLETER LA MAQUETTE PAR LES RELEVES ET SONDAGES LES RELEVES Relevé laser scanner 3D Mise en place d un plan d exécution

Plus en détail

Plateforme d expérimentation et de suivi des pratiques professionnelles Octobre 2006 Eve ROSS Olivier CELNIK

Plateforme d expérimentation et de suivi des pratiques professionnelles Octobre 2006 Eve ROSS Olivier CELNIK 11 rue du Séminaire de Conflans 94220 Charenton-le-Pont Laboratoire de recherche Espace Virtuel pour la Conception Architecturale et Urbaine Propositions de mise en place d' un OBSERVATOIRE DE LA MAQUETTE

Plus en détail

La Product Room AIMCC / Mediaconstruct

La Product Room AIMCC / Mediaconstruct La Product Room AIMCC / Mediaconstruct Structuration des propriétés produits, objets BIM, niveaux de détails 12 mars 2015 Frédéric Grand Product Room AIMCC / Mediaconstruct Miroir de la product room internationale

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

Implémentation d une plate-forme de signature électronique sous EMC Documentum

Implémentation d une plate-forme de signature électronique sous EMC Documentum Implémentation d une plate-forme de signature euroscript Systems La Fleuriaye Espace Performance II Rue du Professeur Rouxel Bât. D2 BP 30738-44481 CARQUEFOU Cedex France Tél. : 33 (0)2 51 13 82 82 Fax

Plus en détail

ACCOMPAGNER - Gestion de projet - Maintenance fonctionnelle - Méthodologie et bonnes pratiques - Reprise du réseau informatique

ACCOMPAGNER - Gestion de projet - Maintenance fonctionnelle - Méthodologie et bonnes pratiques - Reprise du réseau informatique netcat_ / Gnuside SAS 10 rue Rochechouart 75009 Paris 01 84 16 11 96 contact@netcat.io AOUT 2015 Fondée par 2 ingénieurs R&D, netcat_ est une entreprise spécialisée en infrastructures systèmes et réseaux.

Plus en détail

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Réunion de présentation : 28 octobre 2015 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000

Plus en détail

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES

GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES GESTION DE DONNÉES TECHNIQUES Démarche d implémentation d un outil PLM adapté au contexte PME Espace Numérique Entreprise 12 février 2008 Written by : X. DANGER DUQUEINE COMPOSITES - Parc d'activités 442

Plus en détail

DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities

DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities DATAPOLE, Innovative Solutions for Smart Cities Logo de l entreprise Adresse de l organisme 48 rue René Clair 75018 PARIS SIRET 52228673100024 Date création 14/05/2010 Code APE Site internet Personne Contact

Plus en détail

Le Département Management de Projet

Le Département Management de Projet Le Département Management de Projet Project Management nt Le département management de projet SYSTRA, L ingénierie internationale de référence dans le domaine du transport ferroviaire et urbain Avec ses

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

SOMMAIRE. Bernard Longhi

SOMMAIRE. Bernard Longhi BTP 2015 Prouver les bénéfices de la dématérialisation des facturations de marchés publics de travaux Charleville-Mézières Signature pilote BTP 2015 4/12/2014 SOMMAIRE Qui sommes-nous? Rappel du projet

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE LES PROFESSIONNELS S ORGANISENT POUR DOPER LA FILIÈRE DES SYSTÈMES D INFORMATION DE SANTÉ! Paris, le 19 juin 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE LES PROFESSIONNELS S ORGANISENT POUR DOPER LA FILIÈRE DES SYSTÈMES D INFORMATION DE SANTÉ! Paris, le 19 juin 2012 Venant à l appui de concertations aussi bien au niveau du Lesiss, de Syntec Numérique avec le CIGREF, réseau de Grandes Entreprises, ainsi qu avec l Asinhpa et les collèges de DSIO de CHU et de CH, la

Plus en détail

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE

ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE CONSTRUIRE L AVENIR AVEC LE NUMÉRIQUE ESPACE CONSTRUCTION VIRTUELLE ENTREZ DANS L ÈRE DE LA CONSTRUCTION NUMÉRIQUE Véritable vitrine technologique, l Espace Construction Virtuelle

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

COMMUNIC. Livrables L2 : Recommandations de mise en œuvre de la maquette numérique. Version du 10/12/2010

COMMUNIC. Livrables L2 : Recommandations de mise en œuvre de la maquette numérique. Version du 10/12/2010 PROJET ANR-06-RGCU-002 COMMUNIC Livrables L2 : Recommandations de mise en œuvre de la maquette numérique Version du 10/12/2010 COllaboration par la Maquette Multi-Usage Numérique et l Ingénierie Concourante

Plus en détail

Clausier pour la spécification d un DOE IFC orienté gestion de patrimoine

Clausier pour la spécification d un DOE IFC orienté gestion de patrimoine Clausier pour la spécification d un DOE IFC orienté gestion de patrimoine Version 1.0 du 29/09/2008 Table des matières 1 PREAMBULE... 3 1.1 QUAND LA CONSTRUCTION EST ACHEVEE, C EST L EXPLOITATION QUI COMMENCE...

Plus en détail

P : 1. March 26th, 2014 - Paris. 26 mars 2014

P : 1. March 26th, 2014 - Paris. 26 mars 2014 P : 1 26 mars 2014 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration P :

Plus en détail

ANNEXE BIM Marché : G 1601

ANNEXE BIM Marché : G 1601 ANNEXE BIM Marché : G 1601 MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA CONSTRUCTION DU BATIMENT «GIENAH» SUR LE PARC TECHNOLOGIQUE CITE DE LA PHOTONIQUE (PESSAC, 33) Maître d Ouvrage SEML Route des Lasers Bâtiment

Plus en détail

CADCAMation SA. Shaping a sustainable world... CADCAMation SA www.cadcamation.ch 0227922118

CADCAMation SA. Shaping a sustainable world... CADCAMation SA www.cadcamation.ch 0227922118 CADCAMation SA Shaping a sustainable world... CADCAMation SA 0227922118 NGUYEN Van Khai CADCAMation SA Located in Onex/Genève-Switzerland Founded in 1993 : Fidia KMR SA CAD/CAM competence centre of FIDIA

Plus en détail

SOMMAIRE. Bernard Longhi

SOMMAIRE. Bernard Longhi BTP 2015 Prouver les bénéfices de la dématérialisation des facturations de marchés publics de travaux La Rochelle Signature officielle pilote BTP 2015 20/11/2014 BTP 2015 Mots de bienvenue et introduction

Plus en détail

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Juin 2013 / V1

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Juin 2013 / V1 MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté FAQ Juin 2013 / V1 FAQ MSSanté MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance sommaire 1. Le Système MSSanté 2 MSSanté :

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017

Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 Le marché des automatismes domestiques en Europe à horizon 2017 VERBATIM Présentation à l IGNES 27 Juin 2013 Une proposition d étude du cabinet CODA Strategies Octobre 2012 CODA STRATEGIES - 4 rue Galvani

Plus en détail

Centre d excellence GIS Intégrer la dimension géographique au cœur de votre SI

Centre d excellence GIS Intégrer la dimension géographique au cœur de votre SI Centre d excellence GIS Intégrer la dimension géographique au cœur de votre SI Cantine Numérique, Open coffee Brest le 6 novembre 2013 David Talabardon david.talabardon@capgemini.com 06 83 58 05 51 Les

Plus en détail

La 3D à la Communauté Urbaine de Bordeaux

La 3D à la Communauté Urbaine de Bordeaux La 3D à la Communauté Urbaine de Bordeaux Mise en place, usages et organisation jpsabatier@cu-bordeaux.fr mgitton@cu-bordeaux.fr 2903/2010 1 1 M i s e e n p l a c e > C o n t e x t e O b j e c t i f s

Plus en détail

référentiel routier est le socle du système d information routier. De sa qualité dépend la qualité de l exploitation du patrimoine routier.

référentiel routier est le socle du système d information routier. De sa qualité dépend la qualité de l exploitation du patrimoine routier. SYSTEME D INFORMATION ROUTIER L offre logicielle ROUTE d IMAGIS Méditerranée constitue la solution idéale pour la gestion du domaine routier, basée sur une cartographie en environnement web. Elle permet

Plus en détail

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Une aide au déploiement

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE

NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE NOTE DE PRESENTATION DE LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR L EMERGENCE DE L AFRIQUE (Version de Janvier 2015) ABIDJAN, 18-20 MARS 2015 Union Discipline Travail Version du 220115_09h00 1 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Plus en détail

La ville et son double numérique. Gilles Gesquière. Liris/ Université Lyon 2 gilles.gesquiere@liris.cnrs.fr. http://imu.universite-lyon.

La ville et son double numérique. Gilles Gesquière. Liris/ Université Lyon 2 gilles.gesquiere@liris.cnrs.fr. http://imu.universite-lyon. La ville et son double numérique Gilles Gesquière Liris/ Université Lyon 2 gilles.gesquiere@liris.cnrs.fr Gilles Gesquière Professeur, Université Lumière Lyon 2, LIRIS Domaine de recherche Informatique

Plus en détail

Forum TER@TEC, 16 juin 2010

Forum TER@TEC, 16 juin 2010 Patrimoine et contenu Numérique TerraNumerica Numérisation des territoires et de leurs ressources et accès au contenu géolocalisé Un investissement Budget : 12,4 M TerraNumerica en chiffres Un consortium

Plus en détail

M A Q U E T T E N U M É R I Q U E B Â T I M E N T B I M - I F C MAQUETTE NUMÉRIQUE BÂTIMENT M A Q U E T T E N U M É R I Q U E B Â T I M E N T

M A Q U E T T E N U M É R I Q U E B Â T I M E N T B I M - I F C MAQUETTE NUMÉRIQUE BÂTIMENT M A Q U E T T E N U M É R I Q U E B Â T I M E N T L ESSENTIEL M A Q U E T T E N U M É R I Q U E B Â T I M E N T B I M - I F C M A Q U E T T E N U M É R I Q U E B Â T I M E N T B I M - I F C MAQUETTE NUMÉRIQUE BÂTIMENT B I M - I F C M A Q U E T T E N U

Plus en détail

Joinup. Une plateforme collaborative polyvalente. https://joinup.ec.europa.eu

Joinup. Une plateforme collaborative polyvalente. https://joinup.ec.europa.eu Joinup Une plateforme collaborative polyvalente https://joinup.ec.europa.eu Interopérabilité = la capacité d'organisations disparates et diverses à interagir vers des objectifs mutuellement bénéfiques,

Plus en détail

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D

TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D TRAVAUX TOPOGRAPHIQUES LIDAR SCANNER EXTERNALISATION INGENIERIES INFRASTRUCTURES SIG / MODELISATION 3D QUI SOMMES NOUS? FUTURMAP est une société internationale spécialisée dans la topographie, la cartographie

Plus en détail

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients

Parfum & Beauté. La voie de l excellence entre vous et vos clients Parfum & Beauté La voie de l excellence entre vous et vos clients Excellence logistique, un atout de luxe Les points de contacts, réels et virtuels, avec le consommateur reflètent l originalité et la sophistication

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012

La dématérialisation dans le secteur public local. Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation dans le secteur public local Réunion Dématérialisation 20 février 2012 La dématérialisation : un plan d action en partenariat Charte nationale partenariale Cadre National d Acceptation

Plus en détail

HQE Performance : la proposition pour évaluer les bâtiments en démarche d

HQE Performance : la proposition pour évaluer les bâtiments en démarche d HQE Performance : la proposition pour évaluer les bâtiments en démarche d HQE Jean-Christophe VISIER, directeur énergie santé environnement au CSTB, membre du bureau de l association HQE Maxime TROCME,

Plus en détail

De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison»

De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison» De «l'opmde» à «Vir volt-ma-maison» La péninsule électrique bretonne Les partenaires : Vir volt : une opération pilote de MDE sur le Pays de Saint-Brieuc Objectifs : Economiser 78 GWh / an d électricité

Plus en détail