Présentation générale de GALIA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation générale de GALIA"

Transcription

1 Membre d Odette International Présentation générale de GALIA Besançon - 17 septembre 2009

2 GALIA Présentation générale Association Loi 1901 Créée en 1984, pour répondre à un besoin urgent d amélioration des échanges entre les partenaires de la filière automobile. Membres fondateurs : PSA Peugeot Citroën, Renault, et une trentaine de fournisseurs de l industrie automobile. GALIA est membre de l organisation européenne ODETTE depuis Au 1 er janvier 2009, 290 membres 220 entreprises industrielles (constructeurs, équipementiers automobiles et autres fournisseurs, transporteurs et prestataires logistiques) 60 sociétés de services (informatique, télécommunication,...) 10 organisations (CCFA, FIEV,...) Entreprises françaises ou filiales de groupes internationaux.

3 GALIA Présentation générale Mission de GALIA Elaborer des recommandations pour l échange de produits et d informations entre partenaires du secteur automobile. Environ 170 recommandations élaborées depuis la création de GALIA Mettre ces recommandations à la disposition de ses membres. Promouvoir la mise en œuvre par les entreprises du secteur automobile des solutions issues de ces recommandations. Susciter la réalisation d outils conformes aux spécifications contenues dans ces recommandations. Informer les utilisateurs potentiels de ces outils. Représenter et défendre les intérêts de ces membres auprès des organisations françaises, européennes et mondiales travaillant dans les mêmes domaines et sur les mêmes thèmes.

4 GALIA Relations internationales JAMA Odette Benelux AIA ACAROM AMICA Ma J B,NL CZ R OSD T GALIA SMMT F UK AIAG VDA D Odette Sweden ANFAC E IAPMA S Ir US

5 GALIA Présentation générale Domaine LOGISTIQUE Messages logistiques (Programmes, Ordres de livraison, Avis d expédition, ) Emballages (normalisation, gestion, ) Etiquettes, RFID Evaluation logistique (GLOBAL MMOG/LE) Indicateurs logistiques (LKPI) Prévisions Protocole logistique Domaine INGENIERIE Echanges de données techniques Visualisation des données numériques Gestion des modifications Réduction des coûts des échanges

6 Domaines transverses B2B Facturation (dématérialisation) règlements Traçabilité Anti-contrefaçon Réglementation REACH Produits de fabrication industriels GALIA Présentation générale Domaine EDI et ENX EDI web-edi Portails ENX : réseau sécurisé, permettant la mise en oeuvre de l entreprise étendue. Services Places de Marché Services Constructeurs Des systèmes d information ouverts Des applications Services communicantes Partenaires

7 GALIA Présentation générale Participation à des programmes publics destinés aux PME Projet A.L.F.A. Lancé en 2004, en liaison avec les pouvoirs publics, et plus spécialement les organismes régionaux (DRIRE, Conseils Régionaux, Organisations professionnelles). Objectifs : Aider les fournisseurs de rang 2 de la filière automobile à s adapter au nouvel environnement (mondialisation des échanges, diversification d activité) par le mise en œuvre des nouvelles Technologies d Information et de Communication (T.I.C.) Projet LogisTIC Lancé en 2006, en réponse à l appel à projet TIC&PME 2010 du Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie. Trois axes principaux : Evaluation des performances logistiques (GLOBAL MMOG/LE) Opportunité de la technologie RFID Adaptation des solution web-edi homologuées GALIA au langage XML.

8 Membre d Odette International Projet LogisTIC Groupement pour l Amélioration des Liaisons dans l Industrie Automobile

9 Origine et contenu du projet LogisTIC En réponse à l appel à projet TIC PME 2010 lancé par le Ministère des Finances et de l Industrie, GALIA a proposé un projet intitulé «LogisTIC», pour les PME de la filière automobile (fournisseurs, transporteurs, ). Ce projet comporte trois axes. Convention signée en décembre 2006 entre le Ministère et GALIA, avec accord de financement à hauteur de 350 K (49 % du budget total de l opération, s élevant à ). Evolution du périmètre en Projet à mener sur les années 2007 à 2009, en relation avec les Régions. Pilotage réalisé en Comité Logistique de GALIA. Points avec le Ministère (DGE) : 11 juin 2007, 21 avril 2008, 13 janvier 2009.

10 Objectifs du projet LogisTIC «Mettre à disposition des outils et des pratiques dans une logique de compétitivité, au-delà du cercle des constructeurs et de leurs fournisseurs de rang 1» Mise en œuvre par les PME du référentiel Global «EVALOG» Mettre en évidence l importance des standards dans la filière sans en avoir nécessairement conscience au niveau des PME/PMI Faire un état des lieux sur la performance industrielle de l entreprise Sensibiliser à l usage du référentiel Aider l entreprise à progresser (Identification des points faibles et voies de progrès) Étude d opportunités de la technologie RFID Anticiper les changements technologiques et culturels des entreprises de l industrie automobile, liés à l adoption des NTIC Proposer des technologies innovantes Adaptation des applications Web EDI homologuées GALIA en langage XML Proposer des solutions pouvant être utilisées dans toutes les filières et interopérables

11 Evolution du périmètre du projet LogisTIC En partant du double constat : d une part, de l intérêt suscité dans les entreprises par les évaluations logistiques et de l avance prise sur leurs réalisations par rapport au planning initial, d autre part, à la très faible demande sur les études d opportunités RFID, GALIA a soumis, début 2008, au Ministère une demande de transfert de ressources entre l axe «RFID» et l axe «Evaluation logistique». Après accord de principe du Ministère, GALIA a constitué un dossier complet sur la base suivante : Réduction de 10 à 3 du nombre d études d opportunités RFID. Augmentation de 30 à 47 du nombre d évaluations logistiques. Impact sur le budget global du projet LogisTIC Ce dossier a été envoyé au Ministère en juillet Le Ministère a signifié à GALIA son accord sur ce nouveau périmètre en octobre 2008.

12 Communication autour du projet LogisTIC (1) Information sur le site web de GALIA Librairie du Projet «Logis TIC» : Le projet Présentation générale Communication Dossier financier Evaluation Logistique RFID EDI via XML TdB Retour d expériences Films (Audit Logistique) Formation e-learning EDI/Web EDI

13 Projet LogisTIC Evaluation logistique des PME (1) Avancement au 15 septembre 2009 Promotion du référentiel MMOG-LE Plaquette réalisée en janvier films promotionnels basés sur des retours d expériences réalisés et accessibles sur le site Web de GALIA depuis le second semestre Réalisation d audits (5jours) 40 entreprises engagées pour la réalisation d un audit par un des trois prestataires partenaires de GALIA (ASAPP CONSULTING, CELTIC CONSEIL et LOG&PI), réparties dans 15 régions. 38 conventions tripartites signées. 35 évaluations terminées.

14 Projet LogisTIC Evaluation logistique des PME (2) Avancement au 15 septembre Entreprises identifiées Conventions Tripartites Audits lancés Notation et évéluation Plan d'actions défini Restitution du projet 28 Projet TIC dans plan Effectifs > 200 entre 100 et 200 entre 50 et 100 < Secteurs d'activité Plasturgie Fonderie - Usinage - Mécanique Transport et logistique Textile, Caoutchouc, Adhésifs, Peinture Traitement de surface Divers

15 Projet LogisTIC Solutions web-edi (1) Les tâches à réaliser : Adaptation au langage XML des solutions Web-EDI homologuées GALIA sur la base du standard ODETTE E-forms V2, actuellement en langage EDIFACT, afin d assure l interopérabilité, c est-à-dire permettre leur utilisation quel que soit le secteur d activités (automobile, aéronautique, grande distribution, ). Mise à jour de l outil de formation de type e-learning du site GALIA. Réalisation d un kit de communication (en 2009).

16 Projet LogisTIC Solutions web-edi (2) Avancement au 15 septembre 2009 Adaptation des solutions web-edi au langage XML: Une première réunion sur le sujet a eu lieu le 22 novembre 2007 en présence des offreurs de solutions Web EDI homologués par GALIA. Un plan de développement a été établi en Janvier 2008 pour quatre applications Web EDI dont deux homologuées (TENOR CONSEIL et TX2 CONCEPT) et deux en cours d homologation (EDI COM et AXWAY). En mars 2008, un premier contrat a été signé avec TENOR CONSEIL portant sur l adaptation de son produit ecar : Collecte des informations nécessaires pour utilisation multisectorielle. Ecriture des spécifications techniques pour mise à jour de l outil, y compris maquettes d écrans. Développement et tests sur les différents secteurs d activité. Recette : Validation de la solution par GALIA, le 2 décembre En juillet 2009, un second contrat a été signé ICD INTERNATIONAL portant sur l adaptation de son produit WebEDIITrust Même démarche que pour TENOR CONSEIL. Les travaux ont commencé avec un objectif de livrer la solution en fin d année 2009.

17 Membre d Odette International Evaluation Logistique GLOBAL MMOG/LE 17 septembre 2009

18 GLOBAL MMOG/LE Généralités Le référentiel GLOBAL MMOG/LE* (ou GLOBAL EVALOG) est un standard mondial pour l industrie automobile, issu de travaux entre constructeurs et équipementiers, réalisés dans le cadre de GALIA (France), d ODETTE (Europe) et de l AIAG (USA). Il constitue un recueil des meilleures pratiques logistiques, définissant la cible à atteindre pour toute organisation logistique performante. Ce référentiel fait l objet d une actualisation tous les deux ans. En 2009, la version 3 est en cours de mise au point, pour prendre en compte les retours d expérience. Les constructeurs automobiles l utilisent pour évaluer leurs fournisseurs, notamment dans le cadre : des nouveaux projets, du démarrage d un nouveau site fournisseur. * MMOG/LE : Materials Management Operation Guideline / Logistic Evaluation

19 GLOBAL MMOG/LE Généralités C est un outil d évaluation des organisations logistiques, en référence à la cible visée, sur des critères pondérés en fonction de leur impact : Risque majeur et immédiat pour le client (F3) Risque potentiel pour le client (F2) Perte de performance et d efficacité pour l entreprise évaluée (F1) Il débouche sur un plan d actions adapté et priorisé : démarche de progrès continu. Il peut être mis en œuvre par un auditeur extérieur à l entreprise ou par auto-évaluation.

20 Pourquoi utiliser GLOBAL MMOG/LE? Une entreprise a recours à l évaluation logistique GLOBAL MMOG/LE : Pour satisfaire les exigences de ses clients. Pour simplifier et renforcer ses relations clients-fournisseurs. Pour fiabiliser ses processus et accroître son taux de service. Pour maîtriser et piloter ses opérations logistiques au quotidien. Pour accroître sa performance tout en réduisant ses coûts logistiques. Pour identifier des pistes d amélioration et gérer ses plans de progrès. Pour tendre vers l excellence par le progrès continu. Le périmètre inclut l entreprise, ses clients et ses fournisseurs directs.

21 GLOBAL MMOG/LE - Mise en œuvre Le référentiel GLOBAL MMOG/LE est structuré et hiérarchisé en quatre niveaux : 6 chapitres : Stratégie et amélioration Organisation du travail Capacité et planning de production Interface Clients Maîtrise Produit-Process Interface Fournisseurs 29 thèmes (ou sous-chapitres) 61 questions 206 critères Le déroulement, en 6 phases, dure de 4 à 5 jours. Préparation Exécution Interviews Evaluation Notation Plan d'actions correctives Réunion de synthèse Rapport

22 GLOBAL MMOG/LE Exemple de questionnaire

23 GLOBAL MMOG/LE Livrables Une note, évaluant l organisation logistique, constituée D un taux (en %), mesurant la conformité de l organisation au référentiel. D une lettre symbolisant la classe à laquelle appartient l organisation (A, B, C) A Entreprise très performante, de classe mondiale. Taux > 90% - Aucun critère F3 non rempli Moins de 6 critères F2 non remplis. B Entreprise ayant quelques actions de progrès à mener pour passer A. Taux > 75% - Aucun critère F3 non rempli Moins de 12 critères F2 non remplis. C Entreprise présentant des risques pour ses clients, car déficiente dans des domaines critiques. Un plan d actions Décrivant la situation actuelle par rapport aux exigences du référentiel. Mettant en évidence les écarts constatés. Proposant des actions correctives ciblées. Un rapport reprenant l ensemble de ces éléments

24 GLOBAL MMOG/LE Evaluation - Notation

25 GLOBAL MMOG/LE Démarche de progrès GLOBAL MMOG/LE définit la cible à atteindre pour toute organisation logistique, permet de comparer une organisation à cette cible et de mesurer le chemin accompli et celui restant à parcourir. GLOBAL MMOG/LE constitue donc un outil et une démarche de progrès continu pour la logistique : permettant d identifier les écarts entre la situation existante et la cible, favorisant la mise en œuvre de plans d actions spécifiques et adaptés. ORGANISATION LOGISTIQUE EXCELLENCE LOGISTIQUE MODES DE FONCTIONNEMENT SYSTEMES D INFORMATIONS TABLEAU DE BORD

26 GLOBAL MMOG/LE Résultats et plan d actions En fonction des résultats obtenus sur les différents critères, lors de l évaluation, un plan d actions peut être déterminé par l entreprise. Thème Vision et stratégie Objectifs Critère + poids F F3 Etat visé Etat actuel Ecart Actions à mettre en œuvre Délai Pilote Coût Il existe une stratégie documentée décrivant les activités conduisant à la mise en place de la vision logistique Performance interne (prévu vs réel) : ex : respect du programme de fabrication, activité de la manutention, La stratégie logistique répondant à toute la réorganisation en cours pour tendre vers une organisation Supply Chain n est pas encore tout à fait définie aujourd hui, mais c est en cours. L organisation mise en place par le biais de l outil de planification met, plus ou moins, ce paramètre sous contrôle. Le pilotage au jour le jour est bien fait et reprend de façon induite le suivi de ces paramètres. Mais rien n est vraiment formalisé et il n existe pas d indicateurs. Pas de vision clair des étapes à franchir, de l organisation, et du planning associé. Difficulté à mesurer la performance de la production et de la planification. Cette étape est d autant plus importante que la logistique du site est en pleine mutation. A ce jour, beaucoup d acteurs, à différents niveaux hiérarchiques se demandent où ils vont et comment Une fois la stratégie à moyen et long termes définie, il faudra la présenter et l utiliser comme moyen de communication : insister sur les étapes et les évolutions nécessaires en terme d implantation et d organisation. Tous les éléments sont d ores et déjà disponibles dans le système pour calculer cet indicateur puisque ces mêmes éléments servent de base au pilotage quotidien. Il s agit maintenant de mettre en place cet indicateur qui se veut partagé et le reflet des discussions et décisions de pilotage au quotidien. A définir avec la Direction M. XXX xxx 06/2009 M. XXX xxx

27 Impact client GLOBAL MMOG/LE Plans d actions Intégration de la planification, prévisions et EDI dans le système d information Analyse écarts d inventaire Inventaires tournants Protocole LOG fournisseur Rationalisation de l organisation Logiqtique Gestion des fins de vie fournisseurs Taux Sce Client MAJ Gammes Emballages Taux Sce Fourn MAJ Plans de séccurisation clients Enquête satisfaction Clients Compléter Syst.Eval. Fourn. Check list commercial Lissage activité Réception/ Expédition Transport Cartographie des flux physiques Transports, et flux d information EDI Fournisseurs Checl list fournisseurs Optimisation des coûts de transport Cartographie des plans d actions Facilité mise en oeuvre

28 GLOBAL MMOG/LE Retours d expérience Etat des lieux : Connaissance des points forts et des points d amélioration. Plan de progrès (éventuellement soutenu dans le cadre du projet ALFA) : Au niveau Logistique : Définition d une stratégie logistique : adaptée à l évolution de l entreprise, conforme aux exigences des clients et aux différents modes de production, valable pour l ensemble des sites. Amélioration de la gestion des stocks et accélération des flux. Confirmation ou amélioration du système logistique. Au niveau Production : Redynamisation du système de gestion de production. Renforcement des processus opérationnels : planification, Relation avec lean manufacturing. Au niveau Outils TIC et Systèmes d information : Lancement ou confirmation de projets TIC (ERP, EDI et web-edi, portails, webconférences, plateformes collaboratives, ) Mise en place de système ERP : aide à la rédaction du cahier des charges Optimisation de l utilisation du système ERP : déploiement de toutes les fonctions de gestion, globalisation (pilotage et consolidation de l activité) sur l ensemble des sites. Ouverture du système GPAO aux clients pour suivi des commandes. Au niveau Management : Fédération de l équipe sur des objectifs concrets.

29 GLOBAL MMOG/LE Communication et formation Toute la documentation est disponible auprès de GALIA, via le site web de GALIA Pour les entreprises membres de GALIA, possibilité de téléchargement gratuit. Pour les autres entreprises, possibilité de commander ce référentiel (100 H.T.) ou le site ODETTE : Des sessions de formation (3 jours), en français ou en anglais, sont organisées périodiquement par GALIA pour former des évaluateurs sur ce référentiel.

30 Pour en savoir plus sur GLOBAL MMOG/LE Merci de votre attention Pour toute information complémentaire Nadine BUISSON-CHAVOT Chef de Projet EDI ENX Tél : Jean François TAHON Chef de Projet Logistique GALIA Tél : Sylvie JEAN Correspondant Formation Tél :

Membre d Odette International. PROJET LogisTIC. Christian CHAMAILLARD. Directeur de GALIA

Membre d Odette International. PROJET LogisTIC. Christian CHAMAILLARD. Directeur de GALIA Membre d Odette International PROJET LogisTIC Christian CHAMAILLARD Directeur de GALIA 1/ Plan de la présentation Origine et contenu du projet LogisTIC Objectifs du projet LogisTIC Evolution du périmètre

Plus en détail

Instance de Coordination TIC & PME 2010

Instance de Coordination TIC & PME 2010 Instance de Coordination TIC & PME 2010 Le projet LogisTIC Thierry KOSCIELNIAK Chef de Projet Projet LogisTIC Origine et contenu du projet En réponse à l appel à projet TIC PME 2010 lancé par le ministère

Plus en détail

Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010

Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010 Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010 Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves

Plus en détail

Journée d Information 2012 MMOG/LE LIGHT RENAULT TRUCKS

Journée d Information 2012 MMOG/LE LIGHT RENAULT TRUCKS Journée d Information 2012 MMOG/LE LIGHT Jean-François Tahon GALIA Philip Lenner RENAULT TRUCKS Journée d Information 2012 RAPPELS GLOBAL MMOG/LE Jean-François TAHON GALIA RAPPELS GLOBAL MMOG/LE Global

Plus en détail

«Relation Constructeur/Fournisseurs : vers une évolution des rôles?»

«Relation Constructeur/Fournisseurs : vers une évolution des rôles?» Dossier du mois Octobre 2005 «Relation Constructeur/Fournisseurs : vers une évolution des rôles?» Thierry Koscielniak Chef de Projet Logistique 1 - Les changements significatifs que l on peut observer

Plus en détail

LES ÉCHANGES DE DONNÉES ENTRE LES BE DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE. Groupement pour l Amélioration des Liaisons dans l Industrie Automobile

LES ÉCHANGES DE DONNÉES ENTRE LES BE DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE. Groupement pour l Amélioration des Liaisons dans l Industrie Automobile LES ÉCHANGES DE DONNÉES ENTRE LES BE DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE Groupement pour l Amélioration des Liaisons dans l Industrie Automobile Atelier Ingénierie Christian CHAMAILLARD Directeur de GALIA CONTEXTE

Plus en détail

Utilisation de Global Evalog Politique de RENAULT. Presentation atelier Galia du 27 Janvier 2004

Utilisation de Global Evalog Politique de RENAULT. Presentation atelier Galia du 27 Janvier 2004 Utilisation de Global Evalog Politique de RENAULT Sommaire Plan d amélioration de la performance logistique des approvisionnements des fournisseurs de RENAULT Fondamentaux de l animation permanente des

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU WORK SWEET WORK* * * TRAVAILLEZ DÉTENDU ÉDITION DE PROGICIELS GPAO - PILOTAGE DE LA PRODUCTION - CONTRÔLE QUALITÉ MODÉLISATION ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS ÉDITO Innovation et réalités Au-delà de la

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28

Management. Planification. Flux. Valorisation Coûts. plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 Management Valorisation Coûts Flux Planification w w w. c b a c o n s e i l. f r plaquettecba.indd 1 26/05/09 16:59:28 La performance des flux dans la petite série et la production à la commande CBA Conseil

Plus en détail

SILVERPROD ERP. Dynamix Ax 2012 avec Silverprod Ax for Automotive / Silverprod Ax for Manufacturing. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre

SILVERPROD ERP. Dynamix Ax 2012 avec Silverprod Ax for Automotive / Silverprod Ax for Manufacturing. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION SILVERPROD Dynamix Ax 2012 avec Silverprod Ax for Automotive / Silverprod Ax for Manufacturing SupplyChainMagazine.fr 19, rue

Plus en détail

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE

LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE LANCEMENT DE LA PLATEFORME DE LA FILIERE AUTOMOBILE Automobile Club de France, mardi 9 juin 2009 09/06/09 Une évolution majeure de la relation clients-fournisseurs dans la filière automobile française

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p.

SOMMAIRE. I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2. II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6. III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. CFR & CGL Consulting Carnet de bord Supply Chain Avec le concours de SOMMAIRE I. CARTOGRAPHIE DE LA SUPPLY CHAIN. p. 2 II. PERFORMANCES LOGISTIQUES.. p. 6 III. AUDIT DES «FORCES ET FAIBLESSES»... p. 7

Plus en détail

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance

Présentation de la société SCOOP Conseil. Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Présentation de la société SCOOP Conseil Supply Chain Orientation Optimisation & Performance Auteur: Armand BOUTET Scoop Conseil Juillet 2010 www.scoop-conseil.com Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS 2.

Plus en détail

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES L EDI (Échange de Données Informatisées) est un processus d échange d informations, sous forme électronique, entre deux systèmes informatiques distincts. Cette technique utilisée au moins depuis deux décennies

Plus en détail

HOMOLOGATION ERP SUR LES FONCTIONS AUTOMOBILES

HOMOLOGATION ERP SUR LES FONCTIONS AUTOMOBILES Journée d Information 2012 HOMOLOGATION ERP SUR LES FONCTIONS AUTOMOBILES Nadine BUISSON-CHAVOT GALIA Constat : De nombreux ERP ne répondent pas aux besoins fonctionnels de base de l automobile Demandes

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état.

AL SolutionS Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément de l état. Organisme de Formation enregistré sous le numéro d agrément de déclaration d activité Formation «déclaration d activité enregistrée sous le numéro 11 78 80429 78. Cet enregistrement ne vaut pas d agrément

Plus en détail

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société

Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Salon Progiciels 2007 Conférence «La description visuelle des flux d information» Avec le témoignage de la société Contexte et historique du projet S. Chambost Demain Planning Conférence - Bélier Associés

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision)

RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) RESPONSABLE LOGISTIQUE Du 16 mars 2012 au 14 mars 2014 (prévision) 950 HEURES EN CENTRE Titre certifié de niveau II (BAC + 4) enregistré au RNCP : Journal Officiel du 24 août 2006 - Code NSF 311 P PARTICIPANT(E)S

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage

PROST PROST. L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage L'ERP qui intègre la gestion commerciale Sage intègre la gestion commerciale de Sage (ligne 30 et 100) et s appuie sur les données commerciales (ventes et achats) pour organiser la gestion de production.

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET

FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET FILIÈRE METHODOLOGIE & PROJET 109 Gestion de projet METHODOLOGIE ET PROJET Durée 3 jours Conduite de projet COND-PRO s Intégrer les conditions de réussite d une démarche de management par projet. Impliquer

Plus en détail

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?»

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» «Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» Synthèse des réunions d échanges d expérience 20 et 27 juin 2013 Ordre du jour: 14h00 : Accueil des participants 14h15 : Présentation

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

Dématérialisation fiscale des factures

Dématérialisation fiscale des factures White White paper paper Dématérialisation fiscale des factures Sommaire 2 4 5 Parlons des bénéfices Les 10 principaux bénéfices de la dématérialisation des factures vus par les utilisateurs Comment évaluer

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

GALION Solutions ERP. Galion Automotive. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION

GALION Solutions ERP. Galion Automotive. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 3 e ÉDITION Septembre 2011 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 3 e ÉDITION GALION Solutions Galion Automotive SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur GALION

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information EEP s Systèmes d information Echanges de Données Informatisés Bertrand Cuissart 1 1 Département GLT, IUT d Alençon, Université de Caen. 7 janvier 2007 Internet EEP nouvelles contraintes nouveaux outils

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES Différence NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES LA DEMANDE DU MARCHE Différence Le nombre de factures dématérialisées va décupler ces prochaines années. Les dirigeants des secteurs publics

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5

3 - Sélection des fournisseurs... 4. 4 Marche courante... 5. 4.1 Conditionnement Transport... 5. 4.2 Livraison... 5 1 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Principes... 3 3 - Sélection des fournisseurs... 4 4 Marche courante... 5 4.1 Conditionnement Transport... 5 4.2 Livraison... 5 4.3 - Garantie qualité / Conformité... 5

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

La genèse d une ambition régionale

La genèse d une ambition régionale 1 La genèse d une ambition régionale Un besoin régional En France, de nombreuses initiatives ont vu le jour ces dernières années grâce à l appui des pouvoirs publics. L un des objectifs communs est de

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

Point de vue. Les enjeux de l intégration transversale de la chaîne de valeur de l entreprise. www.axys-consultants.fr

Point de vue. Les enjeux de l intégration transversale de la chaîne de valeur de l entreprise. www.axys-consultants.fr Juillet 2015 Point de vue Les enjeux de l intégration transversale de la chaîne de valeur de l entreprise Ambroise Boisivon, consultant sénior chez Axys Consultants, spécialiste de la fonction Achats présente

Plus en détail

LA FACTURATION ELECTRONIQUE CHEZ PSA ET RENAULT. L optimisation des flux de facturation fournisseurs chez

LA FACTURATION ELECTRONIQUE CHEZ PSA ET RENAULT. L optimisation des flux de facturation fournisseurs chez Dossier du mois Décembre 2008 LA FACTURATION ELECTRONIQUE CHEZ PSA ET RENAULT L optimisation des flux de facturation fournisseurs chez 1. Périmètre et Missions du CSP Le traitement des factures fournisseurs

Plus en détail

Dossier de candidature. pour le programme CAP LEAN

Dossier de candidature. pour le programme CAP LEAN Dossier de candidature pour le programme CAP LEAN Objectif CAP LEAN est un programme à vos mesures pour : réduire les délais de production, les délais administratifs, de prise de commande, des livraisons

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager, dédiée aux managers et à leurs équipes pour le

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

TRADE. Yourcegid Trade Y2

TRADE. Yourcegid Trade Y2 TRADE Yourcegid Trade Y2 1800 Clients négociants plus de + de 10 langues + de 40 pays plus de 200 DE collaborateurs et experts Un réseau performant : 200 PRès de Distributeurs certifiés Parce que votre

Plus en détail

Présentation de la formation à l'évaluation logistique «Global MMOG-LE»

Présentation de la formation à l'évaluation logistique «Global MMOG-LE» Présentation de la formation à l'évaluation logistique «Global MMOG-LE» Une démarche conjointe entre GALIA et l'option Systèmes de Production et Logistique de l'ecole des Mines de Paris 19 au 30 1 Sommaire

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Piloter sa production en temps réel, Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise?

Piloter sa production en temps réel, Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise? Piloter sa production en temps réel, Des retours immédiats et mesurables. Comment bénéficier des avantages du MES quelles que soient la taille et l activité de l entreprise? Le Consortium MES Initiative

Plus en détail

Plateforme d intégration B2B

Plateforme d intégration B2B Plateforme d intégration B2B B2B : Situation actuelle & Tendances ixpath: plateforme d intégration B2B Services associés Vers l externalisation 2 B2B : Situation actuelle Flux EDI / B2B incontournables

Plus en détail

Offre de Mutualisation Transports

Offre de Mutualisation Transports Offre de Mutualisation Transports 1 2 3 4 5 6 7 CONTEXTE TENDANCES OBJECTIFS OFFRE & SOLUTION TECHNIQUE APPROCHE & METHODOLOGIE SYNTHESE HONORAIRES & PLANNING 1 -CONTEXTE Les coûts de transport pèsent

Plus en détail

COMPIERE ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

COMPIERE ERP. Principaux éditeurs. Pour vos appels d offre. 2 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Novembre 2009 Pour vos appels d offre ERP Principaux éditeurs 2 e ÉDITION COMPIERE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM de l'éditeur 2. Appartenance à un groupe 3.

Plus en détail

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment)

Le CPFR. (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) Le CPFR (Collaborative Planning Forecasting and Replenishment) «Redéfinir les rôles et compétences pour réussir la collaboration Supply Chain entre Industriels et Distributeurs» Viviane MARC Directrice

Plus en détail

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Catalogue des Formations A Vision Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Formations Supply Chain Initiation à la Supply Chain par le jeu (1 jour) Les fondamentaux de la Supply

Plus en détail

CQPM Agent Logistique

CQPM Agent Logistique Public concerné Débutant ou experimenté dans les métiers de la manutention (réception, stockage, préparation, contrôle, expédition ) CQPM Agent Logistique Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

Projet industriel Harmonisation et refonte du système Qualité d ALTIA au niveau d une division.

Projet industriel Harmonisation et refonte du système Qualité d ALTIA au niveau d une division. Projet industriel Harmonisation et refonte du système Qualité d ALTIA au niveau d une division. COUSIN Noémie JANNOT Gurvan FOUGHALI Omar Enseignant encadrant : KOBI Abdessamad Maître de projet : PALOU

Plus en détail

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins.

Assistance à la rédaction du cahier de charges fonctionnel suite à votre expression de besoins. NOTRE OFFRE «CODE à BARRES» L'implémentation de systèmes code à barres et/ou terminaux mobiles peut intervenir dans tout ou partie des activités de votre entreprise : la gestion de stocks, la logistique,

Plus en détail

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049)

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront pour missions de participer

Plus en détail

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE

OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE OPTIMISATION DE LA PRISE EN CHARGE ALIMENTAIRE A L HOPITAL : DU CAHIER DES CHARGES A L ASSIETTE Didier LAFAGE : Directeur du Pôle Equipements, Hôtellerie, Logistique CHU TOULOUSE 1 Optimisation de la prise

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Quel avenir pour le management de projet?

Quel avenir pour le management de projet? Quel avenir pour le management de projet? IUT Lunéville Jeudi 8 Mars 2007 Vincent BARROIS RES COMMUNICA LE CHOIX D UN OUTIL LOGICIEL ERP, CRM, GPAO Un Projet d Entreprise qui mérite une Méthodologie, Méthodologie

Plus en détail

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique?

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? La chaîne d approvisionnement ne saurait plus fonctionner sans EDI. L enjeu est à présent d accélérer

Plus en détail

Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM. Emmanuel CARBENAY François VANDAELE

Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM. Emmanuel CARBENAY François VANDAELE Retour d expérience pour la mise en œuvre d un projet BPM Emmanuel CARBENAY François VANDAELE Sommaire Description du projet Objectifs du projet Démarche suivie Solution mise en œuvre Résultats obtenus

Plus en détail

«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration»

«Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration» Conférence sur la certification EN 9100 «Appropriation de la norme EN9100 par les entreprises et pistes d amélioration» 16/12/2014 Christelle REBILLET Chef de Produit - AFNOR Certification Programme Contexte

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing

Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing et Salon Progiciel Annecy ERP & manufacturing P. Reboud - 06.71.18.19.82 / D. Michallet 06 84 95 80 07 September 30 th, 2010 et Insert "IFS Offer, P. Reboud, 19/01/2010" 2 2010 Capgemini. All rights reserved

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

LE PROJET «LogisTIC» Evaluation Logistique avec Global MMOG/LE

LE PROJET «LogisTIC» Evaluation Logistique avec Global MMOG/LE Membre d Odette International LE PROJET «LogisTIC» Evaluation Logistique avec Global MMOG/LE Christian Chamaillard GALIA POURQUOI UTILISER GLOBAL MMOG/LE? Pour satisfaire aux exigences de vos clients Pour

Plus en détail

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation*

Advisory, le conseil durable Conseil en Management. Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Advisory, le conseil durable Conseil en Management Améliorer votre performance, maîtriser vos risques, réussir vos projets de transformation* Une capacité unique à combiner compétences sectorielles et

Plus en détail

PME / PMI Gagnez en compétitivité

PME / PMI Gagnez en compétitivité PME / PMI Gagnez en compétitivité STRATÉGIE DE L ENTREPRISE > STRATÉGIE PME Cible : Dirigeants d entreprises de production ou de services à l industrie, prioritairement celles de plus de 20 salariés. Objectif

Plus en détail

de la réflexion r choix d un d

de la réflexion r choix d un d www.effigen.com Les étapes clés de la réflexion r au choix d un d ERP avec la présence du chef de Projet Grégoire Besson sur le stand Effigen Les grandes étapes pour un avant-déploiement réussir Le quarté

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 1: La vision processus dans le management des organisations

Plus en détail

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean?

Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Philippe COURTY, CFPIM Dirigeant de CJP-Conseils www.cjp-conseils.com 1 Comment Utiliser son ERP pour Soutenir le Déploiement du Lean? Les

Plus en détail

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001»

Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Le MFQ et la plateforme AFNOR d échanges régionale présente : Le 5 à 7 : «EVOLUTION DE L ISO 9001» Intervenants : Jean marc VIGNOLLE Consultant Qualité et Eliane POURTAU Chargée de mission Qualité à la

Plus en détail

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques

Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques Salon Logistics 360 2011 Parc Exposition La Beaujoire Nantes Achats de prestations logistiques : les bonnes pratiques par Philippe de COUESBOUC, cabinet conseil Creach Partenaire, administrateur CDAF (Compagnie

Plus en détail