DÉMATÉRIALISATION FINANCE 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉMATÉRIALISATION FINANCE 2014"

Transcription

1 NOTE DE SYNTHESE RENCONTRE DÉMATÉRIALISATION FINANCE 2014

2 DÉMATÉRIALISATION DU PROCESSUS PURCHASE-TO-PAY : QUELLES RUPTURES TECHNOLOGIQUES ANTICIPER EN RÉPONSE AUX ÉVOLUTIONS RÉGLEMENTAIRES ET ORGANISATIONNELLES? Synthèse 11 ème Rencontre Annuelle Démat-Finance Décembre 2014 INTRODUCTION Le 6 ème baromètre Dématérialisation Finance est révélateur des évolutions du métier du DAF, bouleversé ces vingt dernières années dans sa façon de travailler, ses outils, mais également dans sa mission au sein de l entreprise. Une concurrence intensifiée par la mondialisation ainsi qu une succession de crises ont incité les entreprises à remettre plus fréquemment en question leur stratégie. Avec l apparition des ERP, des outils de BI, d Internet et des logiciels de dématérialisation et d automatisation des processus, un nouveau modèle de DAF a émergé au sein d une entreprise connectée et numérisée. Outre ses missions traditionnelles, il doit désormais assurer l efficacité de ses équipes, mettre en place des contrôles pour minimiser les risques, négocier ou représenter l entreprise auprès des clients, fournisseurs ou banquiers, et participer activement à l élaboration des stratégies de l entreprise. Cette étude 2014 nous enseigne qu une large majorité d entreprises est déjà entrée dans un mode de dématérialisation. En outre, le taux de satisfaction des solutions mises en œuvre est élevé (42 %), mais perfectible. Enfin, le ROI des projets est court, inférieur à 24 mois dans la plupart des cas. Antoine DE NOYER Directeur Transformation Finance Carlson Wagonlit Travail Président du comité d organisation Financium DFCG 2 Note de synthèse - Rencontre Dématérialisation Finance 2014

3 LA RÉDUCTION DES DÉLAIS DE PAIEMENT Actuellement, les délais de paiement constituent la principale cause de défaillance des entreprises. Souvent il ne s agit pas d un problème de trésorerie, mais d une organisation déficiente en termes de traitement des factures. La loi LME de 2008 fixait les délais de paiement à 60 jours calendaires ou 45 jours «fin de mois». En 2014, la loi «Hamon», relative à la consommation, introduit l attestation du commissaire aux comptes et la loi «Pinel» réaffirme des sanctions administratives. Dans ce contexte de règlementation de plus en plus contraignante, le seul moyen de réduire le délai de paiement est de mettre en place une solution de dématérialisation de la facture sur les trois premières tâches du processus (traitement du courrier, contrôle de conformité et comptabilisation). Une réflexion doit être menée sur l organisation qui conviendra le mieux à l entreprise, selon ses activités, son implantation, sa stratégie, etc. : centralisation des processus, création d un centre de services partagés, externalisation du processus fournisseur. Les systèmes d information doivent également être réfléchis, en tenant compte de l existant, pour sécuriser et fiabiliser les informations. Sa performance doit être mesurée par la mise en place d outils de pilotage (indicateurs de mesure, tableaux de bord). L entreprise doit réfléchir en amont et mesurer les impacts de la conduite du changement, notamment sur certains éléments clés, tels que les référentiels. Les personnels doivent nécessairement être impliqués, via des séances d information et de formation. Catherine BERGAUD Associé Accompagnement Comptable et Financier, Responsable Externalisation (BPO) CSP MAZARS Grâce à la dématérialisation du document, le routage, la validation et l utilisation d outils de contrôle sont plus naturels, réduisant ainsi les délais. Elle permet en outre une traçabilité des éléments (notamment en cas d absence des collaborateurs), une accélération massive des flux ainsi qu une plus grande personnalisation. Lorsque la facture répond à des critères précis, les processus peuvent devenir instantanés et ne plus nécessiter d intervention humaine. Ainsi, les tâches de bas niveau s automatisent. L intervention de l expert est réservée à des sujets où il possède une véritable valeur ajoutée. En outre, elle permet des économies considérables en termes d ETP. En contrepartie, la dématérialisation nécessite une gestion du changement efficace ainsi qu une identification de workflows. Philippe DELANGHE Directeur Marketing, ITESOFT Tous droits réservés. 3

4 retour d expérience bull Afin de répondre aux sollicitations des fournisseurs et se conformer à la législation française, tout en optimisant ses processus, BULL a initié un projet de traitement des factures reçues par mail en PDF. Après une première phase d échanges avec d autres entreprises à travers des groupes de travail, des rencontres avec des experts, BULL a engagé ce projet qui se devait entre autre, de respecter certains prérequis (piste d audit fiable et opérationnelle, identification des flux, etc.) Bien que cela ne soit pas une obligation, BULL a souhaité formaliser le traitement des factures reçues par mail en PDF avec les fournisseurs, afin notamment d améliorer le référentiel fournisseur ainsi que la traçabilité des flux. En effet, si l entreprise est libre de choisir les modalités de mise en place et de documentation de la piste d audit, les deux opérateurs restent conjointement responsables de la TVA (collectée et déductible). Un premier bilan permet d établir que le lancement d un tel projet peut s avérer complexe, mais ses avantages sont considérables. Au-delà du respect des contraintes légales, il permet une efficacité accrue dans le traitement des opérations et participe fortement à la réduction des délais de règlement des factures. Jean-Louis DOUYERE Responsable Comptable BULL et Administrateur APDC 4 Note de synthèse - Rencontre Dématérialisation Finance 2014

5 LA PISTE D AUDIT FIABLE L objectif initial de la notion de piste d audit est de lutter contre la fraude à la TVA. Toute entreprise doit pouvoir justifier la réalité de l opération. La directive TVA 2010/45/UE prévoit que l entreprise doit démontrer une fiabilité de la piste d audit, qui doit permettre d établir un lien vérifiable entre une facture et une livraison de biens ou de services. Sa transposition en France en 2013 ne fournit toutefois pas de cadre d application précis, puisque cette disposition peut être librement adaptée par l entreprise, mais les organes de contrôles apporteront un regard critique a posteriori. Un travail sur la maîtrise des SI puis sur une documentation des processus doit donc être initié. Par ailleurs, les textes imposent trois conditions à respecter : authenticité de l origine, intégrité du contenu et lisibilité de la facture. À cet égard, une convention entre client et fournisseur permet de faciliter et d organiser les processus. En outre, un contrôle interne amoindrit les risques de fraudes et de détournements. De plus, l entreprise doit être capable de restituer l ensemble des éléments (factures et justifications des procédures de contrôle) pendant toute la durée de conservation des factures (six ans). La facture doit être stockée sous sa forme originelle. Catherine BERGAUD Associé Accompagnement Comptable et Financier, Responsable Externalisation (BPO) CSP MAZARS Le SI se positionne par rapport aux trois éléments clés à respecter (authenticité, intégrité et lisibilité), à travers des modules adaptés. Par ailleurs, des réunions de travail sont actuellement organisées avec la DGFIP et la Commission Européenne sur ce sujet. Une réflexion est en cours sur la création d un standard de facture électronique. En outre, la directive 2014/55/UE, récemment publiée, incite les États à adopter eux-mêmes la facturation électronique. L État français s est engagé à respecter cette règle pour organisations en France sont concernées. Philippe DELANGHE Directeur Marketing, ITESOFT retour d expérience credit agricole cib La Banque de Financement et d Investissement du Crédit Agricole a mis en place un projet de numérisation des factures pour trois raisons : optimiser les processus, fiabiliser le traitement de la facture de bout en bout et répondre aux évolutions réglementaires. Ce projet a débuté en 2008 dans le cadre d un premier partenariat avec les solutions ITESOFT sur un périmètre réduit. Une organisation structurante du traitement de la facture a été implémentée avec une centralisation de la numérisation. De nombreux services continuaient toutefois de traiter manuellement la facture. En 2014, le Crédit Agricole a élargi ce projet à l ensemble des flux, impliquant l installation de nouveaux modules de la suite applicative. L ensemble de l organisation est en cours de centralisation, avec un service unique permettant une meilleure cohésion, un traitement accéléré de l ensemble des factures fournisseurs, la mise en place d une piste d audit et une gestion des provisions optimisée. Un outil d archivage complète ce dispositif. Clément WIMMER Responsable du département Projet PtoP ITESOFT Tous droits réservés. 5

6 LE PORTAIL COLLABORATIF CLIENTS/FOURNISSEURS Le baromètre montre que 18 % des entreprises disposent d un portail fournisseurs, qui demeure orienté sur l échange d informations et non sur le traitement des litiges. Les entreprises sont souvent réticentes à s ouvrir en externe, notamment sur la gestion d une facture. Les portails fournisseurs apparaissent donc aux bornes Amont (partie achat pour dématérialiser les commandes et les marchés) et aux bornes Aval (paiement). Le portail fournisseurs permet de gérer très rapidement les faux litiges, qui représentent souvent 65 % des cas. Grâce à lui, il est plus simple d informer le fournisseur que la facture a été prise en compte. La situation se débloque plus rapidement, permettant des règlements anticipés sous 5 ou 10 jours. Les règlementations sont également mieux respectées. En outre, le portail permet, en cas de vrais litiges, de renforcer la piste d audit. Il facilite également la production d une attestation par le commissaire aux comptes, en qualifiant les litiges. Par ailleurs, le portail permet de fluidifier le contact, en répertoriant les contacts appropriés ainsi que le catalogue de produits. La qualité de la facture, notamment dans le cadre de TPE, est améliorée puisque la facture est fiscalement conforme. Une réduction de 30 % du délai de paiement des factures est constatée, sans qu une nouvelle organisation n ait été mise en place. Yann GUYOMAR Senior Manager conseil, MAZARS retour d expérience edf Dès 2011, EDF a pris conscience que les contraintes prudentielles des banques liées à la réglementation Bâle III allaient renforcer les conditions d accès aux crédits court-terme des entreprises et plus particulièrement des PME et TPE. L entreprise a donc développé un projet d "affacturage inversé" ou reverse factoring dont l objectif premier était de sécuriser ses approvisionnements en diminuant le risque de défaillance financière des fournisseurs. Le dispositif repose sur la rapidité de validation des factures. En effet, une fois validée, la facture est postée sur un portail financier. Le fournisseur peut, s il le souhaite, demander le financement de sa facture avant sa date d échéance. Ce système permet au fournisseur une plus grande visibilité sur les factures validées, une optimisation de sa trésorerie puisque la facture est financée à sa demande selon ses besoins de cash, et un meilleur suivi de ses opérations. L intérêt d un tel portail pour EDF est une optimisation du processus achat/fournisseur avec un risque de fraude amoindri ainsi qu une amélioration, une accélération des processus et une plus grande fluidité des échanges. Le fournisseur bénéficie ainsi d une source de financement alternatif à ses propres financements court terme. Les fournisseurs perçoivent ce dispositif comme flexible, utile, simple et efficace. L enjeu futur est de dématérialiser l ensemble du processus. L accélération du besoin de l information, notamment de la prévision cash, est rendue possible par des outils intégrés et intelligents, permettant une diminution des délais de contrôle et un respect des délais de paiement et de la règlementation. Ce portail constitue un dispositif durable et économiquement responsable. Catherine DESTOMBES Expert financier à la trésorerie du Groupe EDF 6 Note de synthèse - Rencontre Dématérialisation Finance 2014

7 CONCLUSION VISION FUTURISTE : LE DAF 3.0 La révolution numérique, visible dans tous les univers, est avant tout culturelle. En effet, son impact se mesure principalement sur les méthodes de travail adoptées par les métiers. Cette révolution digitale s inscrit en parallèle avec l émergence d un nouveau modèle d entreprise élargie. Les nouveaux paradigmes de «l entreprise californienne» sont amenés à se répandre, bien que les principes qu elle prône (plateforme unifiée, délégation, etc.) ne soient pas naturels pour la culture européenne continentale. L enjeu consiste à englober au maximum l ensemble des parties prenantes, dans un objectif de création de richesses. En outre, l importance du régulateur ne doit pas être minorée. En effet, la normalisation a fortement participé de l émulation américaine autour de cette nouvelle dynamique. Une grande inquiétude est partagée par plusieurs entreprises quant aux textes élaborés par les «technocrates bruxellois». Si elle est compréhensible dans certains cas - justifiant la proactivité des représentants des différentes corporations - des normes identiques imposées à 300 millions d habitants peuvent représenter des opportunités économiques formidables, lorsqu elles préemptent le futur. Aussi, l intégration des entreprises dans l accélération de cette révolution digitale leur permettra des gains de performance, de productivité et d opportunités. Gilles BABINET Multi entrepreneur et «Digital Champion» auprès de la Commission Européenne Tous droits réservés. 7

8 ITESOFT Paris Immeuble Ariane - 2, rue Jacques Daguerre Rueil-Malmaison - France Tel.: +33 (0) Note de synthèse - Rencontre Dematérialisation Finance (12/12/2014)

Les leviers de performance du pilotage du processus achats/fournisseurs

Les leviers de performance du pilotage du processus achats/fournisseurs Les leviers de performance du pilotage du processus achats/fournisseurs Synthèse Petit-déjeuner «Démat-finance» Octobre 2012 SOMMAIRE I. LA PERFORMANCE DU PROCESSUS ACHATS FOURNISSEURS 2 II. GRANDS ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Guide de la facture électronique

Guide de la facture électronique Guide de la facture électronique Guide de la facture électronique 1 Sommaire Introduction 3 La dématérialisation des factures : comment répondre aux évolutions du marché? 5 La dématérialisation des factures

Plus en détail

Facturation électronique et dématérialisation fiscale

Facturation électronique et dématérialisation fiscale Facturation électronique et dématérialisation fiscale 16 mars 2006 Leader européen de la facturation électronique Plus de 400 000 factures traitées par mois 250 sociétés connectés ou en cours de connexion

Plus en détail

Juillet 2012. Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance

Juillet 2012. Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance Juillet 2012 ( Comment faire de votre entreprise une organisation Purchase to Pay First Class? 14 indicateurs clés de performance INTRODUCTION Si vous voulez faire de votre entreprise une organisation

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

Factures dématérialisées: comprendre et appliquer la réglementation. Cyrille Sautereau, Président, Admarel Conseil

Factures dématérialisées: comprendre et appliquer la réglementation. Cyrille Sautereau, Président, Admarel Conseil Factures dématérialisées: comprendre et appliquer la réglementation Cyrille Sautereau, Président, Admarel Conseil 1 La Facture au centre des processus P2P et / ou O2C SI Fournisseur SI Client Compta CRM

Plus en détail

Gestion comptable et financière

Gestion comptable et financière 4 5 Gestion comptable et financière Gérez efficacement votre activité comptable et financière Solution modulaire, vous propose une gestion de la comptabilité, des moyens de paiement, de la trésorerie,

Plus en détail

Colloque de la facturation électronique. 12 novembre 2014

Colloque de la facturation électronique. 12 novembre 2014 Colloque de la facturation électronique 12 novembre 2014 Rappel du programme 14h00-14h15 Ouverture par M. le Secrétaire d Etat au Budget Christian Eckert 2 14h15-14h45 Contexte européen Cyrille Sautereau,

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b X la Facture électronique mes premiers pas 2 e SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 La facture électronique : qu est-ce que c est?

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b e X la Facture électronique SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 : qu est-ce que c est? 8 Définition... 8 Modes d échange... 8 Etape

Plus en détail

La dématérialisation et après

La dématérialisation et après La dématérialisation et après Formes de dématérialisation des factures, enjeux et facteurs clés de succès 2014 Emmanuelle Muller-Schrapp Associée Conseil opérationnel & Outsourcing 2013 Grant Thornton

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES Différence NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES LA DEMANDE DU MARCHE Différence Le nombre de factures dématérialisées va décupler ces prochaines années. Les dirigeants des secteurs publics

Plus en détail

La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise.

La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise. STRATEGIES MANAGEMENT La dématérialisation : un incontournable pour le succès de votre entreprise. Quelle approche pragmatique adopter? KPMG ENTREPRISES 2008 KPMG S.A., société anonyme d'expertise comptable

Plus en détail

LA DEMATERIALISATION DES FACTURES : LA NOUVELLE EQUATION FE = EDI + (I+P)2

LA DEMATERIALISATION DES FACTURES : LA NOUVELLE EQUATION FE = EDI + (I+P)2 Cahiers de l académie N 3 Juin 2005 JUIN 2005 William Nahum - Président Tél. : 06 07 86 41 64 - wnahum@lacademie.info Marie-Claude Picard - Groupes de travail Tél. : 01 44 15 62 52 - mcpicard@lacademie.info

Plus en détail

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance

Sage 100. pour les PME. Faites de votre gestion un levier de performance Sage 100 pour les PME Faites de votre gestion un levier de performance À propos de Sage Leader des éditeurs de logiciels de gestion sur le marché des PME dans le monde* Plus de 6 millions d entreprises

Plus en détail

WHITE PAPER DISTRIBUTION-NÉGOCE

WHITE PAPER DISTRIBUTION-NÉGOCE WHITE PAPER DISTRIBUTION-NÉGOCE Spécial Distribution - Négoce Comment optimiser vos processus achats et factures fournisseurs grâce à la dématérialisation de documents? 96%* des factures émises en Europe

Plus en détail

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité.

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité. it fournisseurs ourn p tu fi bi r q res e Dématérialisation des Chorus une solution simple 100 % GRATUITE Gains financiers Réduction des coûts d impression, de stockage et d acheminement Gains d espace

Plus en détail

Facture Mixte Collaboration Franco - Allemande Pourquoi? Comment? Cyrille Sautereau, Admarel Conseil, FNFE- MPE

Facture Mixte Collaboration Franco - Allemande Pourquoi? Comment? Cyrille Sautereau, Admarel Conseil, FNFE- MPE Facture Mixte Collaboration Franco - Allemande Pourquoi? Comment? Cyrille Sautereau, Admarel Conseil, FNFE- MPE 1 Créé en 2012 15 ans d expérience dans la dématérialisation des processus achat / vente

Plus en détail

Baromètre Dématérialisation - Finance

Baromètre Dématérialisation - Finance Baromètre Dématérialisation - Finance Edition 2012 - Fi mètre Déma Baromètre D - Fi mètre Déma Baromètre D - Fi mètre Déma Baromètre D - Fi mètre Déma Baromètre D - Fi mètre Déma Baromètre D - Fi mètre

Plus en détail

Atelier de Transformation Numérique Départements Achats & Finance. Jeudi 11 décembre 2014

Atelier de Transformation Numérique Départements Achats & Finance. Jeudi 11 décembre 2014 Atelier de Transformation Numérique Départements Achats & Finance Jeudi 11 décembre 2014 Optimisation des processus clients Didier Bioche Marketing BIG Enjeux de la production documentaire Pour les métiers

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Collectivités Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

Comment la dématérialisation et l automatisation du processus Achats-Fournisseurs optimisent la performance d un CSP? Succès d implémentation au sein de COFELY SERVICES Stéphane LE BERRE, Directeur Centre

Plus en détail

Secteur Recherche Santé

Secteur Recherche Santé Secteur Recherche Santé isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur de la santé Selon l INSEE, le secteur de la

Plus en détail

Particulièrement touchées ces dernières années par. informatique. face aux enjeux des directions financières FOCUS GESTION FINANCIÈRE

Particulièrement touchées ces dernières années par. informatique. face aux enjeux des directions financières FOCUS GESTION FINANCIÈRE L PASSÉ D EXPERT EN COMPTABILITÉ À VÉRITABLE STRATÈGE DE L ENTREPRISE, LE DIRECTEUR FINANCIER EST AUJOURD HUI INVESTI DE NOUVELLES RESPONSABILITÉS. POUR MENER À BIEN SES DIFFÉRENTES MISSIONS DANS UN CONTEXTE

Plus en détail

COMMENT REUSSIR UN PROJET DE FACTURATION DEMATERIALISEE

COMMENT REUSSIR UN PROJET DE FACTURATION DEMATERIALISEE COMMENT REUSSIR UN PROJET DE FACTURATION DEMATERIALISEE Retour d expd expérience et facteurs clés s de succès Forum de la Dématérialisation, Infopromotions Paris 17 juin 2008 Ordre du jour 1. Présentation

Plus en détail

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH

Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Fiche produit Sage Suite RH Optez pour une gestion optimisée de votre paie et de vos RH Les données conjoncturelles ont modifié la donne sur le marché «Paie et RH». Les besoins des Directions des Ressources

Plus en détail

Talents. Ressources Humaines

Talents. Ressources Humaines Talents Ressources Humaines 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS DE BULLETINS/MOIS

Plus en détail

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Intervenants

Plus en détail

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER

DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER DÉMATÉRIALISATION DES DOCUMENTS ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS UN PREMIER PAS VERS LA BANQUE SANS PAPIER Pour les banques, le papier devrait servir à imprimer des billets ; pas à en garder la trace dans

Plus en détail

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance

Sage 100. pour le BTP. Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Sage 100 pour le BTP Faites de votre gestion un levier de croissance Gagner des parts de marché, optimiser ses investissements, sécuriser

Plus en détail

DÉMATÉRIALISATION DE FACTURES RÉDUISEZ VOS COUTS DE 50% JUILLET 2014

DÉMATÉRIALISATION DE FACTURES RÉDUISEZ VOS COUTS DE 50% JUILLET 2014 DÉMATÉRIALISATION DE FACTURES RÉDUISEZ VOS COUTS DE 50% JUILLET 2014 POINTS DE SOUFFRANCE MANQUE DE FIABILITÉ PERTE DE TEMPS TROP DE PAPIER ENVIRONNEMENT ÉCONOMIQUE DIFFICILE + Pertes fréquentes de documents,

Plus en détail

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE

SERVICES PARTAGÉS RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE 15 SE LIT EN MINUTES RÉUSSIR LA MISE EN PLACE DE VOTRE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS Ou comment la dématérialisation dans le cloud vous assiste dans vos initiatives de gestion globale. RÉUSSIR LA MISE EN

Plus en détail

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières

Sage BOB 50 Fonctionnalités financières Clients, fournisseurs, banques, administrations : l entreprise est entourée d un «écosystème comptable et financier» à la fois riche et complexe. Véritable centre névralgique, l application de comptabilité

Plus en détail

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers

Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Sage FRP Treasury Universe Edition Module Cash L expert en gestion de trésorerie et flux financiers Le module Cash de Sage FRP Treasury Universe Edition est une

Plus en détail

Facturation électronique et dématérialisation fiscale

Facturation électronique et dématérialisation fiscale Facturation électronique et dématérialisation fiscale 6 mars 2006 Leader européen de la facturation électronique Plus de 400 000 factures traitées par mois 250 sociétés connectés ou en cours de connexion

Plus en détail

Sage 30 pour les petites entreprises

Sage 30 pour les petites entreprises Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Informations Export : +33 (0)5 56 136 988 (hors France métropolitaine) www.sage.fr/pme Sage 30 pour les petites entreprises Abordez votre gestion en toute

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

«Les garanties financières : Enjeux et risques»

«Les garanties financières : Enjeux et risques» «Les garanties financières : Enjeux et risques» Jeudi 12 avril 2012 - Paris Animé par Sophie CHEVALIER, DAF- DFCG Île-de-France Jean-François DHOURY Directeur de missions, Objectif Cash Myriam RADI Product

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

Gérer son Cabinet pour ses clients

Gérer son Cabinet pour ses clients Gérer son Cabinet pour ses clients L efficacité opérationnelle des collaborateurs rime de plus en plus souvent avec mobilité. Pour autant, les cabinets doivent trouver l offre adaptée à leurs besoins,

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

Secteur Distribution & Retail

Secteur Distribution & Retail Secteur Distribution & Retail isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques des métiers du négoce Selon l Observatoire des commerces

Plus en détail

Comment réussir la mise en place d un ERP?

Comment réussir la mise en place d un ERP? 46 Jean-François Lange par Denis Molho consultant, DME Spécial Financium La mise en place d un ERP est souvent motivée par un constat d insuffisance dans la gestion des flux de l entreprise. Mais, si on

Plus en détail

Synthèse résultats 2 ème édition Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME/ETI. Juillet 2013

Synthèse résultats 2 ème édition Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME/ETI. Juillet 2013 Synthèse résultats 2 ème édition Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME/ETI Juillet 2013 2 ÈME ÉDITION BAROMÈTRE EDITION SPÉCIALE PME/ETI 222 Directeurs Généraux, Directeurs Administratifs

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP

HARMONISEZ VOTRE. Insidjam ERP HARMONISEZ VOTRE ENTREPRISE AVEC... Insidjam ERP Améliorez la performance de votre entreprise avec ERP Personnalisée et Supportée par IT Solutions, cette version Algérienne d'openerp, qui est le logiciel

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

Dématérialisation fiscale des factures

Dématérialisation fiscale des factures White White paper paper Dématérialisation fiscale des factures Sommaire 2 4 5 Parlons des bénéfices Les 10 principaux bénéfices de la dématérialisation des factures vus par les utilisateurs Comment évaluer

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

CONTRÔLE DES COMPTABILITÉS INFORMATISÉES M SUR LE FEC CE QU IL FAUT SAVOIR - POINTS DE VIGILANCE - BONNES PRATIQUES

CONTRÔLE DES COMPTABILITÉS INFORMATISÉES M SUR LE FEC CE QU IL FAUT SAVOIR - POINTS DE VIGILANCE - BONNES PRATIQUES i ZO M SUR LE FEC CE QU IL FAUT SAVOIR - POINTS DE VIGILANCE - BONNES PRATIQUES CE QU IL FAUT SAVOIR Depuis le 1er janvier 2014, les entreprises faisant l objet d un contrôle fiscal doivent être en mesure

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

La dématérialisation fiscale

La dématérialisation fiscale La dématérialisation fiscale Mondial Assistance met en place la facture électronique, ou dématérialisation fiscale. Ce document a pour objectif de vous présenter les normes qui encadrent un nouveau mode

Plus en détail

Les pratiques du sourcing IT en France

Les pratiques du sourcing IT en France 3 juin 2010 Les pratiques du sourcing IT en France Une enquête Solucom / Ae-SCM Conférence IBM CIO : «Optimisez vos stratégies de Sourcing» Laurent Bellefin Solucom en bref Cabinet indépendant de conseil

Plus en détail

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant

Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant Les enjeux de la dématérialisation du courrier entrant EMC Solutions for Digital MailRoom 1 Introduction à l Input Management 2 Une organisation dépendante des flux papier? Site 1 Gestionnaires Formulaires

Plus en détail

Communiqué de lancement

Communiqué de lancement Communiqué de lancement Communiqué de lancement Sage 100 Scanfact Contact : Cédric CZERNICH INFOPROGEST 6 rue de la Fosse Chénevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél : 03 26 77 19 20 - Fax : 03 26 77

Plus en détail

Sage FRP 1000. Vous avez besoin d une vue experte de votre activité financière? Sage vous aide à créer votre suite financière.

Sage FRP 1000. Vous avez besoin d une vue experte de votre activité financière? Sage vous aide à créer votre suite financière. Sage FRP 1000 Vous avez besoin d une vue experte de votre activité financière? Sage vous aide à créer votre suite financière. Sage FRP 1000 I 1 Une solution dimensionnée pour répondre au rôle étendu et

Plus en détail

DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION

DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION Par Jacques Labat, Directeur BU Gestion d Actifs 13 Le compte à rebours a commencé. Les sociétés de gestion ont jusqu au 22 juillet

Plus en détail

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé

Présentation. Intervenant EURISTIC. Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé Atelier ORAS Pilotage des rémunérations variables Groupe RH&M Le volet informatisation Jean-Louis BAUDRAND Directeur associé EURISTIC 4 février 2010 Présentation Intervenant EURISTIC Jean-Louis BAUDRAND

Plus en détail

III.2 Rapport du Président du Conseil

III.2 Rapport du Président du Conseil III.2 Rapport du Président du Conseil de Surveillance sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques Rapport du directoire rapports du conseil de surveillance 2012 1 Obligations légales

Plus en détail

La facture dématérialisée mes premiers pas...

La facture dématérialisée mes premiers pas... La facture dématérialisée mes premiers pas... liste des annonceurs sommaire @gp... page 16 Agena 3000... page 18 Atos worldline... page 12 Edicot... page 6 Gexedi... page 8 Seres... page 20 Les annonceurs

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services.

Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Solutions de Service Management Guide d achat Sélectionner la bonne base de données de gestion de configurations pour mettre en place une plate-forme efficace de gestion de services. Aujourd hui, toutes

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Léonard de Vinci. Partner, solution logicielle modulaire pour la vie juridique et administrative des entreprises et des groupes. Partner, par Invoke

Léonard de Vinci. Partner, solution logicielle modulaire pour la vie juridique et administrative des entreprises et des groupes. Partner, par Invoke «L a s i m p l i c i t é e s t l a s o p h i s t i c a t i o n u l t i m e» Léonard de Vinci Partner, solution logicielle modulaire pour la vie juridique et administrative des entreprises et des groupes

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC)

LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) LES SOLUTIONS MEGA POUR LA GOUVERNANCE, RISQUES ET CONFORMITÉ (GRC) Donnez à votre comité de direction une visibilité à 360, en temps réel, du cadre de Gouvernance d Entreprise REGULATORY COMPLIANCE Rc

Plus en détail

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale

Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Le programme Chorus et l'intégration du document électronique dans la comptabilité nationale Présentation EDIFICAS Mai 2011 Nicolas Botton SOMMAIRE 1. Les gains issus de la dématérialisation dans le secteur

Plus en détail

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Cela n a rien de nouveau : depuis longtemps, vous cherchez à améliorer les performances de l entreprise en collectant des données, en les recoupant et

Plus en détail

Les spécifications des systèmes de comptabilisation en application de l article L.5-2, 6 du code des postes et des communications électroniques

Les spécifications des systèmes de comptabilisation en application de l article L.5-2, 6 du code des postes et des communications électroniques C O N S U L T AT I O N P U B L I Q U E Mai 2007 Les spécifications des systèmes de comptabilisation en application de l article L.5-2, 6 du code des postes et des communications électroniques Synthèse

Plus en détail

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique?

Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? Comment réussir le déploiement de votre communauté B2B et réduire les coûts de votre chaîne logistique? La chaîne d approvisionnement ne saurait plus fonctionner sans EDI. L enjeu est à présent d accélérer

Plus en détail

Mise en œuvre des IFRS dans la banque

Mise en œuvre des IFRS dans la banque Mise en œuvre des IFRS dans la banque Responsables financiers et comptables des institutions financières Experts Comptables Commissaires aux Comptes Comprendre les fondements des normes IFRS Savoir traiter

Plus en détail

VOTRE EXPERT MÉTIER. www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr

VOTRE EXPERT MÉTIER. www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr VOTRE EXPERT MÉTIER 2, quai du Commerce - C.P. 731 69256 LYON CEDEX 09 Tél : 04 72 53 33 33 Fax : 04 72 53 33 34 www.ordirope.fr commercial@ordirope.fr Éditeur de Ordirope, éditeur de Nous partageons le

Plus en détail

Evolution des pratiques achats

Evolution des pratiques achats Evolution des pratiques achats Enquête clients Juin 2012 2 Sommaire 3 4 4 4 5 6 6 7 7 8 9 9 10 11 Introduction I - Utilisation générale de b-pack Modes d acquisition Volume d achats Modules et catégories

Plus en détail

Loyers Indexés au CA

Loyers Indexés au CA Gestion Locative La gestion complète et interactive de toutes vos données et des parties impliquées Référentiel unique et détaillé du patrimoine fiscal, technique et comptable. Lettres de révision, réévaluation

Plus en détail

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Optimisez vos échanges commerciaux avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Mars 2012 Sommaire 1. Pourquoi dématérialiser les factures? Les motivations / le ROI 2. Dématérialiser mes factures oui,

Plus en détail

Découpage fonctionnel

Découpage fonctionnel Découpage fonctionnel Avec, assurez en toute sérénité la gestion de votre paie tout en répondant aux obligations légales. Pour aller encore plus loin, cette solution vous guide dans vos prises de décisions

Plus en détail

La Solution Pour Le Secteur Des Boissons

La Solution Pour Le Secteur Des Boissons La Solution Pour Le Secteur Des Boissons Avec Tectura, Bénéficiez D une Solution Spécialement Adaptée A Votre Métier Les contraintes liées au secteur de la fabrication de boissons sont toujours plus complexes

Plus en détail

Présentation Kashboard

Présentation Kashboard Présentation Kashboard Première offre de Gestion de trésorerie et de communication bancaire en mode SaaS. Afin de permettre aux petites et moyennes entreprises d optimiser leurs flux de trésorerie et maîtriser

Plus en détail

Une solution éprouvée pour votre entreprise

Une solution éprouvée pour votre entreprise Voyez loin Concevoir un avenir pour votre entreprise est pour vous un investissement de tous les jours. Voyez loin grâce à Microsoft Dynamics NAV. Parce qu'elle offre un meilleur contrôle et une visibilité

Plus en détail

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007 L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises Novembre 2007 Sommaire Analyse des taux d adoption des différents outils Présentation des spécificités par outil Les nouvelles

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Catalogue de conférences v1

Catalogue de conférences v1 Programme de s Catalogue de s v1 1 sur 9 Planning type des deux jours Programme de s Mercredi 23 mars 2011 (salon ouvert de 9h00 à 18h30) 9h30-10h15 : 10h30-11h15 : 11h30-13h00 : 13H30-14h15 : 14H30-15h15

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Sage Paie & RH GESTION DU WORKFLOW LE MARCHÉ DU MANAGEMENT DE PROCESSUS MÉTIER MONTE EN PUISSANCE EN FRANCE.

Sage Paie & RH GESTION DU WORKFLOW LE MARCHÉ DU MANAGEMENT DE PROCESSUS MÉTIER MONTE EN PUISSANCE EN FRANCE. Sage Paie & RH Gestion de la Paie et des Ressources Humaines GESTION DU WORKFLOW LE MARCHÉ DU MANAGEMENT DE PROCESSUS MÉTIER MONTE EN PUISSANCE EN FRANCE. 63% des entreprises se disent être intéressées

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Comment améliorer la performance de la paie?

Comment améliorer la performance de la paie? Comment améliorer la performance de la paie? La performance est aujourd hui un enjeu majeur des cabinets Le 67 e Congrès de l ordre des experts-comptables, qui s est tenu à Paris début octobre, a mis en

Plus en détail

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels

Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux réglementaires et prudentiels Secrétariat général de la Commission bancaire Maîtrise des risques sur le système d information des banques : Enjeux Forum des Compétences 7 décembre 2005 Pierre-Yves Thoraval Secrétaire général adjoint

Plus en détail

Canon Business Services. Service de courrier numérique

Canon Business Services. Service de courrier numérique Canon Business Services Service de courrier numérique 2 Courrier numérique Aperçu du marché Le saviez-vous? Un service de courrier numérique présente de nombreux avantages. Il permet notamment une augmentation

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché INFO # 28 Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché CONTEXTE ACTUEL DE LA DÉLÉGATION DE GESTION Une accélération sensible des mutations autour de l activité de délégation

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils Votre expert en flux documentaires et logistiques Prestations audit/conseils 1. ConseiL optimisation d exploitation courrier 2. Conseil Aménagements 3. Conseil en procédures de gestion courrier 4. Accompagnement

Plus en détail