Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012"

Transcription

1 Actions de sensibilisation à l architecture en milieu scolaire, année scolaire 2011/2012 Bilan des actions Délai de rigueur : 15 septembre 2012 Etablissement : Collège Paul Verlaine, Metz Enseignant(s) porteur(s) du projet et discipline(s) : Arts plastiques, Segpa et ULIS Public niveau(x) de classe(s) et nombre d'élèves impliqués : 4 classes de 5, 1 classe de 6 segpa et les 6 élèves Ulis en inclusion Etudiant(s) intervenant(s) : Muller Sarah et Taillade Ombeline Créneaux des interventions : les lundis 26 mars, 02, 23 et 30 avril, 7 et 14 mai de 8 h 30 à 11 h heure par classe et groupes segpa + Ulis Bilan des interventions : déroulement, activités menées, sorties, expositions...précisez l'apport des interventions des étudiants architectes auprès des publics scolaires. Les documents annexes (articles, photos, fiches d'activités peuvent être inclus à la suite du document ou mis en pièce jointe. Déroulement : 1 séance consacrée à l explication des différents métiers d architectes (diaporamas présentés par les étudiantes), à la mise en place du projet avec une activité par groupe afin de comprendre les effets de la perspective et optiques (voir schéma joint). 1 séance consacrée à la construction des cubes à partir d enveloppes coupées et emboîtées. Cette technique a permis aux élèves de constituer un stock impressionnant de modules (rappel du thème de cette intervention : architecture modulaire et prolifique). 2 séances de travail à partir du tableau de Mondrian (voir pièce jointe) et collage des cubes sur les 3 panneaux respectant des dimensions propres aux effets de perspective et d optique. 2 séances pour finaliser les collages des différentes couleurs reprenant le tableau de Mondrian en 3D Les activités menées en groupe sous forme d ateliers tournants (construction des modules, fabrication et collage des panneaux, collage des modules colorés, mise en place dans l espace) étaient suffisamment variées et riches pour que sur une même séance les élèves découvrent 3 ateliers différents. A chaque séance, un ou deux élèves étaient chargés de photographier les autres élèves au travail afin de conserver des traces de ces activités (voir pièces jointes). Les élèves ont étudiés l architecture du Centre Pompidou-Metz, visité avec les enseignants en technologie. Des liens étaient régulièrement tissés entre les modules construits pour ce projet (cubes) et les caractéristiques modulaires de cette architecture et d autres présentées en diaporama par les étudiantes. Apport des étudiantes : - Lors de la première séance, l accent a été mis sur l orientation professionnelle : quelle filière, quelles capacités, quel type d études ces deux étudiantes ont-elles suivis? Un échange avec les élèves a permis de mesurer à quel point l architecture est un domaine qui intéresse les élèves mais aussi à quel point ils en ignorent toutes les applications et tous les champs d action. A ce titre, le diaporama des étudiantes était très complet et très bien commenté. - Lors des phases de manipulation, réalisation, expériences visuelles, les étudiantes se sont montrées très pragmatiques, se référant toujours à l expérience concrète d un élève pour l amener vers une compréhension des effets par exemple de perspective (rapetissement optique). - Le travail en groupe, dans différentes salles, supposait une gestion à 3 (2 étudiantes + enseignantes). Cette gestion de groupe permettait aussi des échanges verbaux très riches et continus. Sébastien CHAMPION, Chargé de mission à la DAAC

2 Précisez l'apport pédagogique de ces interventions auprès de vos élèves ( Notions travaillées au regard des programmes d'enseignement, méthodologie d'analyse, méthodologie pratique...) Notions et compétences travaillées : - L image et son référent : analyse du degré d abstraction dans les œuvres de Mondrian - Interroger le point de vue du regardeur : effets optiques et perspectivistes - Connaître quelques productions artistiques patrimoniales et contemporaines et repérer des créations artistiques dans leur environnement quotidien. - Utiliser divers modes de représentation (plans, schémas, photographies, relief) - Compétences numériques avec les gestions des appareils photographiques et le dépôt des photographies sur l ENT. Cette finalité obligeait les élèves à ne jamais cadrer le visage de leurs camarades. - Attitudes : être autonome, choisir et prendre des initiatives, travailler en équipe, contribuer à la construction collective du sens porté par la réalisation de la classe. Le travail en groupe conduisant à une production collective est le point le plus positif que les élèves ont retenu. Afin d'optimiser le dispositif au cours de l'année 2012/2013, veuillez répondre aux questions suivantes : - La présentation du dispositif est-elle claire et diffusée dans votre établissement, comment l'avez vous découvert? Le dispositif a été présenté sur le site de la DAAC et transmis par le secrétariat de mon établissement. - La communication avec les étudiants est-elle aisée? Très aisée par mail suite à une première entrevue au Centre Pompidou-Metz pour laquelle les étudiantes se sont montrées très disponibles, ainsi que pour les créneaux de travail avec les élèves. - La communication avec la D.A.A.C est-elle aisée et assez rapide? Très aisée et rapide (réponse à mes questions le soir même!) - Envisagez-vous de reconduire une telle action auprès de vos publics? Oui mais avec une meilleure concertation avec la collègue qui gère les élèves ULIS afin qu ils soient inclus dans le dispositif dès le choix du projet. - Quels commentaires supplémentaires souhaitez-vous apporter? L inclusion des élèves de Segpa et Ulis est à renouveler même si cela a posé lors d une séance des soucis de cohésion dans un groupe. Ce travail en équipe tant au niveau des élèves du collège, de Segpa et d Ulis, que des enseignants qui gèrent ces différents publics est un axe de notre projet d établissement. Le second axe entièrement consacré aux apports culturels offerts à nos élèves englobe de fait des actions telles que cette sensibilisation à l architecture. Sébastien CHAMPION, Chargé de mission à la DAAC 2

3 Bilan en images OBSERVATEUR Elève 3 Elève 2 Elève 4 Elève mesureur Schéma réalisé par les étudiantes et donné aux élèves. Référence aux travaux de Georges Rousses et de Felice Varini (école d architecture de Nancy et exposition Constellation sur la Place d Armes visitée l année précédente avec les élèves alors en 6 ).

4 Réalisation des carrés de différentes tailles respectant le rapetissement (effet de la perspective conique expliqué en classe).

5 Expérience dans le couloir et prises de vue photographiques Construction des modules (cubes) à partir d enveloppes coupées en 3 bandes

6

7 Découpage en grille de l œuvre de Mondrian (constitution du canevas). 3 bandes verticales = 3 panneaux = 3 tailles = 3 positions dans l espace (un à l avant, un autre plus en arrière, un dernier dans le fond de la salle). Le spectateur devra alors se placer sur une croix en scotch au sol afin, selon sa taille, de reconstituer visuellement le tableau de Mondrian.

8 Réalisation du premier panneau

9 Projection de l œuvre de Mondrian afin de repérer facilement et rapidement les carrés de couleurs.

10 Découpage des carrés de couleur. Cette solution a été préférée à la peinture, les élèves ayant peur de ne pas être précis, de prendre trop de temps.

11 Les carrés de couleurs sont collés selon le canevas respectant l œuvre de Mondrian. Le bilan écrit permet de conserver une trace des différentes étapes de travail et de vérifier si les élèves en ont compris le déroulement et la finalité.

12 Les règles constantes de Piet Mondrian : - Couleurs primaires : bleu, rouge et jaune - Non-couleurs : noir, blanc et le gris - Quadrillages noirs - Plus de blanc que de couleurs. Un jeu en ligne d après ses œuvres sur Mais au fait, qui est Mondrian? Né en1872, il meurt en1944. Il est avec les russes Kandinsky et Kasimir Malevitch parmi les premiers peintres à s'être exprimé en utilisant un langage graphique abstrait. La réputation de Mondrian s'est construite sur environ 250 œuvres abstraites, réalisées de 1917 à Composition with Red,Yellow and Blue 1921 huile sur toile, 39 x 35 cm Composition No huile sur toile, 80 x 73 cm ; collection privée Broadway Boogie Woogie huile sur toile, 127 x 127 cm, The Museum of Modern Art, New York Ces œuvres, d abord figuratives, deviennent de plus en plus abstraites, pour finir totalement non-figuratives, jeu de couleurs primaires et de non-couleurs (blanc, noir, gris) dans un quadrillage orthogonal standardisé. A partir des règles de Mondrian, représente un lieu visible dans ou depuis la salle d arts plastiques contenant des éléments architecturaux. Tu dois représenter ce lieu de façon de plus en plus abstraite en 4 étapes successives. Travail individuel sur feuilles canson. Techniques et format libres.

13 Oeuvre choisie pour être représentée en relief à l aide des modules fabriqués.

14 Travail écrit relatif au projet en architecture (colle ces questions et écris tes réponses dans ton cahier). Explique avec un maximum de détails. Certaines réponses seront oralement enregistrées. Raconte le projet : que fallait-il faire? Quelles sont, selon toi les différences avec un autre cours d arts plastiques? Que penses-tu de ce type de projet? Que penses-tu du résultat final? Quelques réponses d élèves extraites des cahiers d arts plastiques : «Il fallait trouver les dimensions des 3 carrés à découper pour qu ils paraissent de la même taille. C était difficile car le dernier était vraiment très loin et donc très petit». «On a travaillé en groupe. C était bien de ne pas tous faire la même chose et de pouvoir changer pendant l heure». «En arts plastiques on travaille de la même façon mais on est moins nombreux!» «C était bien de tous faire le même projet». «Les étudiantes expliquaient bien et nous aidaient beaucoup». «Le résultat final sera bien, je pense. Il rendra plus beau le hall d entrée». «Les gens ne comprendront pas notre travail, il faudrait l expliquer». BILAN : Finalement les réponses ont été écrites dans les cahiers et seulement deux ou trois ont été enregistrées. Comme le collège a été repeint en fin d année, l accrochage final est reporté à la rentrée suivante.

Matériel Cahier, Matériel de géométrie, Crayons de couleur, feutres et pastels, Canson.

Matériel Cahier, Matériel de géométrie, Crayons de couleur, feutres et pastels, Canson. Matériel Cahier, Matériel de géométrie, Crayons de couleur, feutres et pastels, Canson. Logiciels informatiques utilisés Paint, GéoGébra, Word, Power Point. Travail effectué par binôme, Les réalisations

Plus en détail

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Septembre 2008 Cycle : 2e cycle du primaire Durée : 3 périodes de 60 minutes Résumé : En observant les œuvres de Georges

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

Premiere partie: Mondrian et ses choix artistiques

Premiere partie: Mondrian et ses choix artistiques J ai choisi de constituer ce dossier autour de l artiste : Pietr Mondrian, je montrerais dans ce dossier ses choix artistiques ainsi que l influence qu il a exercé sur d autres domaines artistiques pour

Plus en détail

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème Nom : Prénom : Classe : S1 Compétence évaluée lors de cette séquence A X Une compétence peut être évaluée lors de plusieurs séquences. Compétence acquise

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique Séquence : Arts visuels MS Utilisation de la tablette numérique Objectifs de compétences Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique -Réaliser un cadrage photographique

Plus en détail

AGIRabcd 8 rue Ambroise THOMAS 75009 PARIS 01 47 70 18 90 agirabcd@agirabcd.org

AGIRabcd 8 rue Ambroise THOMAS 75009 PARIS 01 47 70 18 90 agirabcd@agirabcd.org AG R abcd LES OUTILS COMMUNICATION du DD Les Outils pour FORUMS MANIFESTATIONS CAHIER II AGIRabcd 8 rue Ambroise THOMAS 75009 PARIS 01 47 70 18 90 agirabcd@agirabcd.org Sommaire 01 Outils de base pour

Plus en détail

L Histoire des Arts en cours de mathématiques

L Histoire des Arts en cours de mathématiques L Histoire des Arts en cours de mathématiques 1 BO n 32 du 28 août 2008 L'enseignement de l'histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l'école primaire, du collège et du lycée (voies générale,

Plus en détail

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail Le blog pédagogique Un professeur de français, seul ou dans une logique interdisciplinaire, peut se lancer, même s'il est peu expérimenté en matière de TICE dans la création d'un blog avec sa classe. Sont

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie

Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie Piet MONDRIAN Broadway Boogie-Woogie Piet MONDRIAN / Broadway Boogie Woogie / 1942 1943 / Huile sur toile (127 x 127cm) Piet MONDRIAN Biographie Pieter Cornelis Mondriaan, dit Piet Mondrian Amersfoort,

Plus en détail

Duplessis et Borduas... l affrontement!

Duplessis et Borduas... l affrontement! 2 e cycle du secondaire Arts plastiques et Univers social Duplessis et Borduas... l affrontement! Cahier de l élève Nom : Groupe : Élaborée par Ginette Beauregard, Cs de la Capitale, AndréeCaroline Boucher,

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

TOP SECRET. Réservés aux élèves de la classe de 6 ème 3

TOP SECRET. Réservés aux élèves de la classe de 6 ème 3 TOP SECRET Réservés aux élèves de la classe de 6 ème 3 Étude d une œuvre de Piet Mondrian La mission qui vous est confiée : Reproduire une œuvre de Piet Mondrian à l aide du logiciel GeoGebra sur le salon

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

1 ère Séance (durée 1h30) (période septembre à février)

1 ère Séance (durée 1h30) (période septembre à février) Les ateliers : (écoles élémentaires de Charenton-le-Pont et Saint-Maurice) Ceux-ci favorisent une approche de l art et de la création contemporaine par l observation, le questionnement et l expérimentation.

Plus en détail

Identification des tâches. tâches scolaires à effectuer par les élèves. pédagogiques des espaces. Fonctionnalités

Identification des tâches. tâches scolaires à effectuer par les élèves. pédagogiques des espaces. Fonctionnalités Formation aux usages pédagogiques des espaces numériques de travail Les ENT rassemblent dans un espace de travail les outils numériques qui permettent aux enseignants de préparer leur cours, d intervenir

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 3 e année. Atelier pour 1 re année

ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 3 e année. Atelier pour 1 re année ARTS VISUELS PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année J imprime un monotype B1.4 utiliser des techniques simples dans ses propres œuvres (p. ex., dessin à la craie, peinture

Plus en détail

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON -

PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - PROJET D'ANIMATION ATELIER DE DESSIN ANIME ASSISTE PAR ORDINATEUR - ATELIER TOON - ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- - 1

Plus en détail

Petites machines à habiter Projet CAUE Toulouse/Collège Leclerc Année Scolaire 2011-2012

Petites machines à habiter Projet CAUE Toulouse/Collège Leclerc Année Scolaire 2011-2012 Petites machines à habiter Projet CAUE Toulouse/Collège Leclerc Année Scolaire 2011-2012 Projet machine à habiter LES CAPACITÉS VISÉES Projet machine à habiter LES CAPACITÉS VISÉES Projet machine à habiter

Plus en détail

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015 Domaine (s) : Langage Découvrir l écrit Se préparer à apprendre à écrire et lire Titre : Le quadrillage (1) - Tracer des quadrillages dans une galette - Apprendre le geste de l écriture - Réaliser des

Plus en détail

[La gestion de la classe multi-niveaux]

[La gestion de la classe multi-niveaux] Inspection de l'education Nationale Cindy Stoehr - Nadine Schmitt Conseillères pédagogiques Des principes pour 1 [La gestion de la classe multi-niveaux] Optimiser les regroupements de niveaux Structurer

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice

La démarche d investigation en mathématiques. 26 novembre 2008 La démarche d investigation en mathématiques P. KOBER- IUFM Nice La démarche d investigation en mathématiques 1) Qu est ce que la démarche d investigation en sciences? 2) Qu est-ce que faire des mathématiques? - Pour un chercheur Plan de cette intervention - Dans l

Plus en détail

Element, 2009 Sculpture Matériaux : Carton, pastel Dimensions variable. Détails

Element, 2009 Sculpture Matériaux : Carton, pastel Dimensions variable. Détails Element, 2009 Sculpture Matériaux : Carton, pastel Dimensions variable Element, 2009 Détails Synopsis, 2009 Combinaison de dessins Matériaux : aquarelle, crayon Dimensions : 240 x 200 cm Synopsis, 2009

Plus en détail

Didier RITTENER. > face aux oeuvres l villa l du l parc l centre d art contemporain

Didier RITTENER. > face aux oeuvres l villa l du l parc l centre d art contemporain > face aux oeuvres l villa l du l parc l centre d art contemporain > 5 juillet - 21 septembre 2014 Didier RITTENER Tout ce qui était directement vécu est devenu simple représentation Depuis 2001, le travail

Plus en détail

La partie de cartes, Fernand Léger, 1917

La partie de cartes, Fernand Léger, 1917 Correction du questionnaire La partie de cartes, Fernand Léger, 1917 Analyser une œuvre : la regarder, la comprendre, la situer. I) Première approche de l œuvre : 1. Ce que je vois, ce qui saute aux yeux

Plus en détail

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet

Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Perspective et espace ou comment créer l illusion de la profondeur à travers les collections du musée Mandet Rappel : Les principaux types de perspective Perspective de réduction ou perspective diminutive

Plus en détail

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 Découverte de la démarche statistique Objectifs pédagogiques : o Faire des statistiques avec les élèves en les rendant acteurs lors de plusieurs activités.

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

Le cube SOMA au Cours Moyen

Le cube SOMA au Cours Moyen Le cube SOMA au Cours Moyen Les élèves avaient à leur disposition une collection de cubes identiques en bois brut et les sept pièces d un «cube SOMA» peintes de sept couleurs différentes. Petit rappel:

Plus en détail

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe?

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Année 2012-2013 Circonscription de Tours Centre Le carnet culturel Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Proposition des formateurs à compléter par les observations des enseignants Le

Plus en détail

Concours de dessin. Guide des enseignants. Vibrations Op! Couleur, ligne, volume. Ann-Sophie Caouette

Concours de dessin. Guide des enseignants. Vibrations Op! Couleur, ligne, volume. Ann-Sophie Caouette 1 Concours de dessin Guide des enseignants Vibrations Op! Couleur, ligne, volume Ann-Sophie Caouette 2 Dans le cadre de l exposition : Op! Le vertige optique Cette exposition collective sera présentée

Plus en détail

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT TABLE DES MATIERES 1. OBJECTIF DE L ATELIER ENCADREMENT 1 2. LE MATERIEL NECESSAIRE 1 3. REALISATION ET MONTAGE DU PASSE-PARTOUT 3 3.1 LE CHOIX DE LA COULEUR

Plus en détail

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME.

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Thème choisi : Couleur d un objet en lumière colorée. Pré-requis : Les sources de lumière, décomposition de la lumière blanche, les lumières

Plus en détail

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels)

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) SEQUENCE 1 Petite Section Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) Objectif général Oser s exprimer sur différents

Plus en détail

METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.)

METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.) Institut Galilée METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.) guide-étudiant 2010-2011 Coordinateurs : Fabienne GREGORI : Enseignant- Chercheur Institut Galilée Alain ROUSSEAU : Enseignant Institut Galilée

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

Dessine-moi tes projets d avenir

Dessine-moi tes projets d avenir Cahier de l élève Dessine-moi tes projets d avenir Concours de l approche orientante Réalise un dessin sur un support 8,5x11, et ce, sur le thème «Dessine-moi tes projets d avenir». Dans ce dessin, tu

Plus en détail

Art et formes géométriques

Art et formes géométriques Art et formes géométriques où comment aborder la géométrie à travers l art moderne? Objectifs Connaître les formes géométriques, les nommer, les reconnaître, les manipuler, les utiliser pour représenter

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Ce module est destiné aux étudiants de DCG 2 et de DCG 3 Il est construit en co-animation par un enseignant disciplinaire et un

Plus en détail

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir

Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Projet pluridisciplinaire CM2 Phase 3 : Réinvestir Phase 3 : Réinvestir Permettre à l élève de réinvestir les apprentissages en réalisant un projet personnel : «Mes mémoires de paix». Produire : L élève

Plus en détail

Le tableau fascinant d un savant fou

Le tableau fascinant d un savant fou Le tableau fascinant d un savant fou 6 ème Piste de travail explorée : Utiliser un outil de sondage en ligne pour créer un questionnaire d évaluation à destination des élèves. Le traitement informatique

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

5.4 L art et l argent

5.4 L art et l argent 5.4 L art et l argent Lors de Show Math, on a montré que, souvent, l art et les mathématiques se rencontrent, que ce soit avec Esher et la peinture ou avec la musique et les techniques de reproduction

Plus en détail

Réaliser une carte de vœux

Réaliser une carte de vœux Réaliser une carte de vœux - 6 janvier 2014 p 1 Réaliser une carte de vœux Un petit tutoriel de saison, qui utilisera les connaissances acquises autour de la gestion de vos photos, et le logiciel libre

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Matériel de dessin de l élève Matériel de peinture, pastels Feuilles A3, papier au rouleau ou drap blanc Tableau interactif (ou rétroprojecteur)

Matériel de dessin de l élève Matériel de peinture, pastels Feuilles A3, papier au rouleau ou drap blanc Tableau interactif (ou rétroprojecteur) Projet Art L objectif de ce scénario consiste à découvrir des artistes connus (peintres) du pays voisin et réaliser une exposition de peinture à l école. Ce scénario est composé de ces 3 phases: 1. La

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Le professionnel qui va témoigner dans votre classe peut aussi bien être un chef d entreprise, un mécanicien,

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul.

Cycle 3. Dans la classe, le lancement peut- être collectif, le travail peut se réaliser en petits groupes ou seul. Une énigme par jour Du lundi 2 au vendredi 6 mars 202 Cycle 3 La semaine des mathématiques est l occasion d offrir aux élèves des situations qui leur permettent de mettre en place une démarche fondée sur

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15

L'HORLOGE DE BUREAU. Sommaire 2. Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur. Repérer sur des vues 15 Sommaire 2 Cliquer sur une ligne de la table ci-dessous pour aller à l'article correspondant et sur pour Sommaire Sommaire 2 2 Repérer sur des vues 15 LE PLAN D'ENSEMBLE : 15 LE PLAN DE DEFINITION : 15

Plus en détail

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord)

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) LE PLAN DE TRAVAIL Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) Document réalisé par Claire BEY CPC Tours Nord - 2012 Programme de la matinée : PARTIE THEORIQUE : Historique

Plus en détail

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages L objectif de ce projet est d initier un groupe de jeunes (environ 10 de 14 à 17 ans) à la photographie à l occasion d un «stage photo» de quatre jours. L intérêt premier de ce stage est d utiliser les

Plus en détail

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction

L accompagnement des enseignants en formation professionnelle. Objectifs. enseignants. ! Présentation de résultats de la rechercheaction L accompagnement des enseignants en formation professionnelle 5 e congrès biennal du CQJDC 24 avril 2014 Nancy Gaudreau, Ph. D. Geneviève Carrier, B. Ed. Kathleen C. Durand, B. Erg. Objectifs! Présentation

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes"

Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :l'homme potager ou plaisanterie avec légumes Lecture et interprétation d'un tableau réversible: nature morte ou portrait: Arcimboldo :"l'homme potager" ou "plaisanterie avec légumes" Analyser, interpréter un document patrimonial dans la perspective

Plus en détail

CONCOURS D AFFICHE 2014. Changez d air! REGLEMENT

CONCOURS D AFFICHE 2014. Changez d air! REGLEMENT CONCOURS D AFFICHE 2014 REGLEMENT Article 1 Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement de la Région Poitou-Charentes, le concours d affiches s inscrit dans la fiche 4.2 intitulée «La qualité de

Plus en détail

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice

J ai cinq sens JE FAIS LE POINT. Exercice C est mon corps J ai cinq sens 4 5 6 > Comment es-tu renseigné sur ce qui t entoure? Que peux-tu répondre à cette question? Dessine ou note tes réponses sur ton cahier de sciences. > Comment donner la

Plus en détail

Se repérer dans l espace. séquence 1. séance 1 Des mots pour décrire ce que je vois. séance 2 Comment lire un paysage? (1)

Se repérer dans l espace. séquence 1. séance 1 Des mots pour décrire ce que je vois. séance 2 Comment lire un paysage? (1) Paul Klee, Sicile Collection Centre Pompidou, dist. RMN / P. Migeat Se repérer dans l espace séance 1 Des mots pour décrire ce que je vois. séance 2 Comment lire un paysage? (1) séance 3 Comment lire un

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

5 ème partie : les figures et l art.

5 ème partie : les figures et l art. 5 ème partie : les figures et l art. Compétences transversales 2.3. Appliquer et généraliser Reconnaître des situations comme semblables ou dissemblables. Se servir dans un contexte neuf de connaissances

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

SEMINAIRE DE FLOREFFE. Le troisième degré

SEMINAIRE DE FLOREFFE. Le troisième degré SEMINAIRE DE FLOREFFE rue du Séminaire 7, 5150 FLOREFFE Tél : 081/447140 Fax : 081/445759 www.semflo.be Le troisième degré Année scolaire 2012 2013 COMMENT CHOISIR? 1. Tu choisis pour deux ans. Les heures

Plus en détail

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille.

Je fais le point 1. PrénoM :... Il y a... oiseaux. Guide de l enseignant p.64. Écris les nombres dictés. Écris les nombres effacés par Gribouille. 1 Guide de l enseignant p.64 Écris les nombres dictés. Je fais le point 1 PrénoM :.... 2 Écris les nombres effacés par Gribouille. 2 20 1 4 11 10 1 16 1 3 Écris combien il y a d oiseaux. sur l image d

Plus en détail

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016

DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 DISPOSITIF E.A.C. ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE ET CULTUREL VILLE D'AIX EN PROVENCE APPEL A PROJET ARTS VISUELS 2015 / 2016 Nom de l'association ou de l'artiste : DECLOMESNIL ISABELLE Adresse : 8 RUE ALDEBERT

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vous représentez le collège dans l organisme qui a accepté de vous accueillir. La semaine que vous allez passer en milieu professionnel a pour but de

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

SortirBouger. Menu de gauche

SortirBouger. Menu de gauche SortirBouger Ce site te permet d organiser ou de te joindre à des sorties réelles sur ta ville ou ta localité. Il peut aussi être utilisé par ton association pour gérer sa communication interne. Voici

Plus en détail

SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS

SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS Thème n 10 SEQUENCE DECOUVERTE DES AIMANTS Fiche Les aimants A-C. Cottaz E. Touchard 1 I- LE PROGRAMME DECOUVRIR LE MONDE Compétence spécifique - reconnaître, nommer, décrire, comparer, ranger et classer

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e)

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) A. Renseignements sur la titulaire de la classe Nom : Prénom : Adresse : Téléphone portable : Email : B. Documents à la disposition du remplaçant

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation. Ça déménage. Guide de l élève. Commission scolaire du Lac-Témiscamingue

Situation d apprentissage et d évaluation. Ça déménage. Guide de l élève. Commission scolaire du Lac-Témiscamingue Parcours de formation axée sur l emploi Formation préparatoire au travail Mathématique Situation d apprentissage et d évaluation Ça déménage Guide de l élève Cette image est sou licence GNU Commission

Plus en détail

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Mon nom: Le nom de mon coéquipier ou de ma coéquipière : INTRODUCTION : Lire la page 45 du manuel d atelier BUTS : Réaliser que certains

Plus en détail

PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE

PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE QUESTIONNAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME ECO-ECOLE AVRIL / MAI 2013 PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE 1/ IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE 1.1 -Votre établissement scolaire est : Une école élémentaire

Plus en détail

POINT DE DÉPART TRAVAIL MENÉ EN CLASSE

POINT DE DÉPART TRAVAIL MENÉ EN CLASSE Ecole d Ambérac Melle URTY Céline GS POINT DE DÉPART Question de départ : Qu est-ce qu un portrait? Tentative de définition du portrait Analyse de différents portraits afin de voir les différences et les

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE»

Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» Musée Ingres - Montauban «ESPRIT DE FAMILLE» 14 avril 12 juin 2016 Michel Juillard, Esprit de famille, acrylique sur toile. S.d. Dossier pédagogique à destination des enseignants. Adresse : 19 rue de l

Plus en détail

Mathématiques : géométrie. Étudier les formes et l espace.

Mathématiques : géométrie. Étudier les formes et l espace. Activité 2 La couleur par les nombres Représentation d une image Résumé Grâce aux nombres, les ordinateurs stockent des dessins, des photos et d autres types d images. Cette activité explique comment.

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail