Quasiment impossible d illustrer un exposé sur Facebook, même en révélant son propre profil, sans révéler des informations concernant des tiers et

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quasiment impossible d illustrer un exposé sur Facebook, même en révélant son propre profil, sans révéler des informations concernant des tiers et"

Transcription

1 1

2 Sur Facebook, messagerie + partage de photo comme sur Flickr + le «is» indicateur de statut comme dans la messagerie instantanéeou comme Twitter + l agrégation d info issues de sources hétérogènes (RSS, widgets) Tendance à l internet social (commentaires sur les blogs), communautaire Facebookcentralise toutes sortes de services apparus ces dernières années et les agrège autour de l individu en réseau dernièrement Bebo racheté par AOL 850 millions de dollars Mais prise de participation de Microsoft dans Facebook, achat de MySpacepar Newscorp, Google et Orkut, etc. évolution annoncée des services de messagerie et de messagerie instantanée vers des outils de type réseau social Déjà à l œuvre au sein de windows Live depuis des années consoles de jeux connectées: communautés de gamers, campagnes pour l enregistrement nominatif et géolocalisé des consoles contre jeux gratuits (Xbox); 2

3 Quasiment impossible d illustrer un exposé sur Facebook, même en révélant son propre profil, sans révéler des informations concernant des tiers et notamment sans enfreindre leur droit à l image 3

4 Parmi les infos collectées à l inscription: Nom, prénom, mail, numéro de téléphone, lieu de résidence voire adresse, statut «marital», orientations sexuelles, orientations politiques, photo, goûts musicaux, cinématographiques, lectures, parcours professionnel, etc. Seul un mail valide est obligatoire et vérifié, tout le reste est déclaratif, mais il n y a guère d intérêt à adopter un pseudo sur Facebook, on n y retrouvera pas ses contacts Mon réseau (liste d amis, «networks») On peut créer des albums photo, les annoter, inviter les autres à les consulter et à les commenter Des applications tierces permettent d intégrer à son profil par exemple un flux RSS, donc son propre blog de plus en plus de sites d information, notamment américains, invitent à publier sur Facebook au moins des extraits de leurs contenus via un simple bouton -> intérêts déclarés, intérêts montrés => Pas seulement ce que je dis, mais ce que je fais 4

5 Le Mini-feed liste en continu l ensemble des derniers événements associés à un profil, y compris les changements de statut Les groupes auxquels on décide d adhérer nous définissent Site d info Slate a révélé que la fille du candidat à l investiture républicaine Rudy Giuliani appartenait à un groupe de soutien au prétendant démocrate Barack Obama Facebookinforme aussi sur des gens qui n y sont pas: Ils sont taggéssur des photos et, n ayant pas accès au site, ne sont pas informés D ores et déjà applications complémentaires sont disponibles sur Facebook jeux débiles consistant à devenir un vampire et à mordre virtuellement ses amis quizz touchant par exemple aux connaissances (cinéphiliques ou autres) ou à la personnalité Floutage: la personne qui héberge sexyquizz fait partie de mon réseau, pas celles dont on a évalué la compatibilité, leur nom apparaît pourtant au survol 5

6 Premier niveau de ce que mon réseau dit de moi: les messages laissés par mes contacts sur mon wall donnent une image Wall: tableau d affichage: sorte de superblog où l on peut laisser des messages, espace semi-public qui vient doubler la messagerie également intégrée Applications Facebook caractérisant la communauté de ses amis par un nuage de mots-clés outils avancés de modélisation de groupes sociaux, tests de réputation, etc. Cf. présentation sur Slideshare, «L homme est un document comme les autres» Facebookest comme une immense bibliothèque où les individus sont documentés, en tant quel tels et au sein de leur environnement relationnel, avec des méta-informations dont ils ne contrôlent ni la nature, ni le contenu, ni la diffusion 6

7 News feed: sur la page d'accueil, historique de l'activité en ligne des membres de votre communauté (messages, personnes recherchées, photos regardées, groupes rejoints ou rejetés, amitiés refusées, modifications de votre profil, etc.). Il existe sur Facebook des options permettant de contrôler sa visibilité options privacy pas activées par défaut hélas commencer par tout activer, puis apprivoiser l environnement et aviser Profil - Contrôle qui peut voir votre profil Rechercher - Vous permet de décider qui peut vous trouver Source et mini-source d'informations - Contrôle les informations qui sont publiées sur vos activités Poke, message et requête d'ami -Contrôle les informations que vous partagez avec vos contacts Applications -Contrôle les informations auxquelles les applications Facebook peuvent accéder et partager sur vous "amis avec restrictions" (limited friends) : version réduite du profil Depuis qqjours, possibilité de gérer des droits d accès différenciés contact par contact, ou par groupe de contacts + apparition d un nouvel échelon relationnel: les «amis de mes amis» 7

8 Sophos (antivirus et antispam) : échantillon de 200 utilisateurs de Facebook 41 % récèlent des informations personnelles à FreddiStaur ( ID Fraudster ) ville de résidence, employeur, date de naissance adresse , identifiant de messagerie instantanée -> très faciles à surveiller, ou d usurper leur identité À propos d usurpation d identité, les faux profils pullulent Gags, mais pas toujours: malveillance Début février, la police à fait une descente chez un étudiant canadien suspecté de préparer un massacre collectif à cause d une page Facebook créée avec son nom et sa photo par un tiers -> au passage, ces espaces sous observation, et pas que par les journalistes; plan cybercriminalité de Michèle Alliot-Marie : création d un "délit d'usurpation d'identité sur Internet, passible d'un an d'emprisonnement et de euros d'amende" 8

9 campagne britannique GetSafeOnline 15% des utilisateurs n utilisent aucune des possibilités pour rendre confidentielles leurs informations sur ces sites 27% des ans ont posté des photos de tiers sans leur consentement 34% des ans et 30% des ans révèlent des informations susceptibles d être utilisées à des fins criminelles Chaîne de sécurité aussi forte que le maillon le plus faible: le Guardian a publié une photo de Bilawal Bhutto (devenu un des leaders du Parti du peuple au Pakistan après l assassinat de Benazir) déguisé pour Halloween: lui avait pris la précaution de prendre un pseudo, mais un de ses amis amis cette photo en ligne et l a associée à son nom journalistes sont sur les réseaux sociaux mais aussi employeurs, recruteurs et cabinets spécialisés or les réseaux sociaux, Facebook en particulier, tendent à favoriser le mélange des genres dans un espace unique avec délégation de sa réputation à un cercle de relations Ernst & Young: plus de salariés présents sur Facebook, des entreprises s en inquiètent (perte de productivité, gestion de l image corporate, fuites d infos, espionnage industriel ) Mais PDG de l éditeur de logiciel Serena Software, au contraire, incite tous les salariés du groupe à s y créer un profil, à y mélanger info pro et perso comme lui, à se connecter à l occasion des Facebook fridays -> enjeu de culture d entreprise mais aussi de relations extérieures sur FB 9

10 Récupération auto des contacts via communication login et mot de passe Les login et mots de passe ne sont pas conservés, mais qui des contacts et des infos associées (tiers qui n ont rien demandé et ne sont pas au courant que leurs données perso ont été collectées) 10

11 La CNIL =courrier à Facebooken janvier (durée de conservation, typede traitement, destinataires) Alex Türk, président de la CNIL: bras de fer avec Etats-Unis, qui souhaitent des standards moins exigeants en matière de vie privée (rapprochement avec Asie) transposition du service en français, mais CGU en anglais ont seule valeur contractuelle, établissent que le service relève des lois de l Etat du Delaware questions Informatique et liberté, mais aussi en matière de propriété intellectuelle, de droit à l image, etc. En tout cas, elles sont extrêmement floues quant la conservation et à la finalité des données collectées. Succès de Facebook: écosystème applicatif modèle s est rapidement généralisé entre fin 2007 et début 2008 auxprincipaux réseaux sociaux ÉtudeUniversité de Virginie: 90% des application de Facebooks'approprient des données personnelles (nom, liste d'amis, date de naissance...) dont elles n'ont a priori aucun besoin pour fonctionner Opensocial(Google) : standards de développement applications compatibles plusieurs plateformes -> facilite recoupement d identités éparpillées sur plusieurs réseaux (cf. agrégateurscomme Spokeo) Enjeu potentiel : décloisonner les silos de données contenus dans les diverses applications (a minima, services Google d hébergement d applications et de bases de données) Dataportability: réseaux sociaux logique propriétaire, mais cas Scoble(Plaxo) et transfertde profil Pas de difficultés techniques au-delà de l enjeu économique Mais des tas de questions: suis-je propriétaire de ma liste d amis, où commence et où s arrête mon identité? 11

12 Le sujet de l identité numérique semble au cœur des évolutions en cours d internet où les données personnelles fondent de plus en plus d interactions en ligne, entre individus comme avec des organismes -> étude AFNOR sur utilisation de CNIE ou Vitale pour commerce électronique, certains évoquent en France une banque centrale des identités numériques -> des privés se positionnent déjà sur le créneau, comme Todeka Project, devenu MyID.is: pour 5 euros on a un coffre-fort où enfermer toutes ses données personnelles, avec certification de l identité -> tiers certificateur comme pour l administration électronique -> d autres modèles décentralisés émergent (OpenId) ou CardSpace chez Microsoft pour gérer des niveaux multiples d identité: en septembre 2007, 35 brevets ont été versés par Microsoft dans le domaine public pour permettre l éclosion de multiples acteurs interopérables ; -> des «fournisseurs d identité» multiples avec différents niveaux de confiance de l utilisateur 12

Promouvoir sa boutique sur Facebook

Promouvoir sa boutique sur Facebook Promouvoir sa boutique sur Facebook Table des matières Facebook pour les débutants 2 Introduction 2 Facebook par Wikipedia 2 Ouvrez un compte sur Facebook (pour ceux qui n en ont pas) 2 Editez votre profil

Plus en détail

spam & phishing : comment les éviter?

spam & phishing : comment les éviter? spam & phishing : comment les éviter? Vos enfants et les e-mails en général Il est préférable que les très jeunes enfants partagent l adresse électronique de la famille plutôt que d avoir leur propre compte

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET CYBERRÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET CYBERRÉPUTATION [Version sans illustration] IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET CYBERRÉPUTATION Andrée B. Lecours http://ntic.org/ OBJECTIF Quelles habiletés développer pour gérer son identité numérique, alors que l acte de publier

Plus en détail

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network)

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network) Réseaux Sociaux Réseau social, locution Site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d'échanger des informations et des photos avec leur communauté d'amis

Plus en détail

Google Adresses devient Google+ Local

Google Adresses devient Google+ Local Google Adresses devient Google+ Local Tour de table Utiliser le navigateur : Mozilla Firefox : http://www.01net.com/telecharger/windows/internet/navigateur/fiche s/25711.html Chrome : http://www.01net.com/telecharger/windows/internet/navigateur/fich

Plus en détail

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux

le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux le cours des parents les jeunes et les réseaux sociaux qu est-ce qu un réseau social? définition Un réseau social est un site où l on peut échanger des informations (actualités, photos, vidéos ) avec des

Plus en détail

PARAMÉTRER SON COMPTE

PARAMÉTRER SON COMPTE PARAMÉTRER SON COMPTE Petit rappel: Facebook, qu est-ce que c est? Un réseau social sur Internet qui permet de communiquer entre «amis». Sur Facebook, on peut : Se créer un réseau d amis Poster (publier)

Plus en détail

Facebook pour les nuls

Facebook pour les nuls Facebook pour les nuls Véritable phénomène de société, le réseau social Facebook révolutionne la Toile. Aujourd hui, en Suisse, il y a plus d adolescents inscrits que non inscrits sur ce site. Décryptage

Plus en détail

Tutoriel Facebook. Sommaire. Etape 1 : Créer un compte Facebook... 1. Etape 2 : Optimiser son profil... 5

Tutoriel Facebook. Sommaire. Etape 1 : Créer un compte Facebook... 1. Etape 2 : Optimiser son profil... 5 Tutoriel Facebook Sommaire Etape 1 : Créer un compte Facebook... 1 Etape 2 : Optimiser son profil... 5 Etape 3 : Un profil Facebook 100% sécurisé... 9 C EST DÉCIDÉ, VOUS AUSSI ALLEZ FRANCHIR LE PAS ET

Plus en détail

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi 1 Quel est l objectif? 2 Qu est-ce qu un réseau? 3 Qu est-ce qu un réseau? Ensemble de personnes qui sont en contact

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION. Date de dernière mise à jour et d entrée en vigueur : 11 mai 2015.

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION. Date de dernière mise à jour et d entrée en vigueur : 11 mai 2015. CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION Date de dernière mise à jour et d entrée en vigueur : 11 mai 2015. Les présentes CGU sont disponibles sur le site internet www.catchmysong.com ainsi que dans l application

Plus en détail

Google. Historique. Cliquez ici pour découvrir l'histoire de Google et de ses créateurs. Source : wikipedia

Google. Historique. Cliquez ici pour découvrir l'histoire de Google et de ses créateurs. Source : wikipedia Mai 2012 Historique Google Google est une société fondée en 1998 par Larry Page et Sergey Brin. Elle compte environ 30000 employés. Avec une croissance de son chiffre d affaire de 24 % d une année sur

Plus en détail

guide d utilisation My Friends pour téléphones Android

guide d utilisation My Friends pour téléphones Android guide d utilisation My Friends pour téléphones Android Sommaire 1 introduction...1 2 experience utilisateur...2 2.1 page d accueil...2 2.2 connexion à un service...3 2.3 Facebook Chat...3 2.3.1 connexion

Plus en détail

Les réseaux sociaux au service de l emploi

Les réseaux sociaux au service de l emploi Les réseaux sociaux au service de l emploi Boucle accueil emploi Mercredi 29 juin 2011 Julie Sabadell INFOthèque Les réseaux avant Internet Une existence bien antérieure à Internet Différents types de

Plus en détail

FICHE PRATIQUE CM Viadeo

FICHE PRATIQUE CM Viadeo FICHE PRATIQUE CM Viadeo 1. Présentation Histoire : Viadeo a été fondé en France en 2004 par Dan Serfaty et Thierry Lunati pour leur permettre de rester en contact avec leurs réseaux d entrepreneurs entre

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014

LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 LES RESEAUX SOCIAUX MARDI 25 FEVRIER 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme : Emilie /

Plus en détail

Jeudi 16 octobre 2014

Jeudi 16 octobre 2014 Jeudi 16 octobre 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 PANORAMA DES RESEAUX SOCIAUX 2014 TOUR DE TABLE Salah Animateur numérique du territoire un ensemble d individus, organisations reliés entre eux

Plus en détail

DOSSIER FLASH. «Path - Tango»

DOSSIER FLASH. «Path - Tango» DOSSIER FLASH «Path - Tango» Contexte L utilisation des réseaux sociaux étant de plus en plus forte, nous avons constaté que les plus jeunes utilisateurs d Internet possédant des Smartphones, avaient tendance

Plus en détail

DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX

DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX DÉBUTER AVEC LES RÉSEAUX SOCIAUX Le rôle des réseaux sociaux est de chercher à se faire connaître afin d agrandir ses relations amicales ou professionnelles. Ainsi, grâce à divers réseaux sociaux vous

Plus en détail

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE OUIBEAT EST UNE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE 100% PERSONNALISABLE qui intègre les réseaux sociaux et la publicité pour concevoir

Plus en détail

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2

NetAssoc ì. Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 NetAssoc ì Descriptif des nouvelles fonctionnalités de la V2 Chapitre 1 : Gestion des menus Chapitre 2 : Espace personnel V2 Chapitre 3 : Gestion des évènements Chapitre 4 : Gestion de la newsletter Chapitre

Plus en détail

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France

100 millions de membres dans le monde. 2 millions en France Atelier Réseaux sociaux Se mettre à la page de Facebook et Twitter 28 avril 2011 Accès WIFI :WIFIPUBLIC 2 500 millions de membres dans le monde 145 millions de membres dans le monde 20 millions en France

Plus en détail

emploi par Internet Rechercher un 2 ème Forum de l emploi transfrontalier 29 et 30 septembre 2011 David Talerman

emploi par Internet Rechercher un 2 ème Forum de l emploi transfrontalier 29 et 30 septembre 2011 David Talerman Rechercher un emploi par Internet 2 ème Forum de l emploi transfrontalier 29 et 30 septembre 2011 David Talerman Co-auteur de «Décrocher un emploi en Suisse» Auteur de «Travailler et vivre en Suisse» Information

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION Parce qu Internet est un espace public où les données publiées non protégées sont accessibles à tous, voici des conseils pour gérer au mieux votre image sur Internet! IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

Plus en détail

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle?

Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? 6 Exploiter et diffuser des flux RSS Pourquoi exploiter les flux d information pour votre veille professionnelle? Comment fonctionne les RSS? Lire et recevoir vos informations Où trouver des flux RSS pertinents?

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Sylvie Boulet Responsable de la Mission TIC de la Chambre de Commerce et d Industrie de Lot-et-Garonne s.boulet@ccit47.fr Tél : 05 53 77 10 84 Les réunions

Plus en détail

www.mediaventilo.com I Juin 2012 Social Media Digest Retour sur l actualité de Mai en images Social Media Digest - Mediaventilo

www.mediaventilo.com I Juin 2012 Social Media Digest Retour sur l actualité de Mai en images Social Media Digest - Mediaventilo www.mediaventilo.com I Juin 2012 Social Media Digest Retour sur l actualité de en images 10 Facebook lance son magasin d applications Facebook a présenté son App Center, un magasin en ligne centralisant

Plus en détail

Monde du travail & e-réputation : Comment se protéger des dérives du net? Comment tirer le meilleur parti du monde 2.0?

Monde du travail & e-réputation : Comment se protéger des dérives du net? Comment tirer le meilleur parti du monde 2.0? Monde du travail & e-réputation : Comment se protéger des dérives du net? Comment tirer le meilleur parti du monde 2.0? Soirée Carrières Réseaux Sociaux 31 mai 2011 Thibault BULABOIS Des définitions larges

Plus en détail

Réseaux sociaux Comprendre et maîtriser ces nouveaux outils de communication (3ième édition)

Réseaux sociaux Comprendre et maîtriser ces nouveaux outils de communication (3ième édition) Introduction A. Introduction 15 B. Les réseaux sociaux : la rencontre entre les relations humaines et la technologie 16 C. La multiplication des technologies sociales est sans fin 17 D. Les relations humaines

Plus en détail

E-RÉPUTATION ET MAUVAISE RÉPUTATION

E-RÉPUTATION ET MAUVAISE RÉPUTATION E-RÉPUTATION ET MAUVAISE RÉPUTATION Ségolène Rouillé-Mirza Avocate au Barreau de Tours 15 février 2011 Introduction 1/2 Qu est ce que l e-réputation? Définition de réputation Dictionnaire Larousse: «Manière

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9

Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 Chapitre 1 L interface de Windows 7 9 1.1. Utiliser le menu Démarrer et la barre des tâches de Windows 7... 10 Démarrer et arrêter des programmes... 15 Épingler un programme dans la barre des tâches...

Plus en détail

Diigo : fonctions avancées

Diigo : fonctions avancées + Diigo : fonctions avancées Créer, éditer et partager des listes, utiliser les flux RSS et associer Google Reader à Diigo + Les listes n Les listes sur Diigo servent à regrouper un ensemble cohérent de

Plus en détail

p@rents! La parentalité à l ère du numérique. Les outils à destination des parents

p@rents! La parentalité à l ère du numérique. Les outils à destination des parents p@rents! La parentalité à l ère du numérique. Les outils à destination des parents blogs? contrôle parental? chats? sites sensibles? téléphonie mobile? jeux violents? spyware? SOMMAIRE 1. sécuriser son

Plus en détail

LES DANGERS QUE L ON PEUT

LES DANGERS QUE L ON PEUT LES DANGERS QUE L ON PEUT ENCOURIR SUR INTERNET Table des matières Introduction...1 1 Des pourcentages étonnants et assez effrayants...1 2 La commission nationale de l informatique et des libertés (C.N.I.L.)...2

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES SERVICES KOVALYS

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES SERVICES KOVALYS CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES SERVICES KOVALYS Lexique CGU : Les présentes conditions générales d utilisation. Conditions de règlement : Modalités de paiement du prix défini à l article 9 des

Plus en détail

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises L e-réputation A. L e-réputation : définition 11 B. L e-réputation : les enjeux 12 1. Les enjeux pour les particuliers 12 2. Les enjeux pour les entreprises 12 C. L e-réputation : les opportunités 13 1.

Plus en détail

Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités

Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités Quatre façons dont les entreprises peuvent utiliser les outils de publication sociale open source pour stimuler leurs activités acquia.com +33 (0)1 79 97 25 70 +44 (0)1865 520 010 John Eccles House, Robert

Plus en détail

Information Revelation and Privacy in Online Social Networks (The Facebook case) Vie privée en danger dans FaceBook

Information Revelation and Privacy in Online Social Networks (The Facebook case) Vie privée en danger dans FaceBook Information Revelation and Privacy in Online Social Networks (The Facebook case) Vie privée en danger dans FaceBook Ralph Gross and Alessandro Acquisti Présenté par Guy-Michel FOPA Décembre 2008 Intérêts

Plus en détail

CREER UN UNIVERS NETVIBES

CREER UN UNIVERS NETVIBES Bibliothèque CREER UN UNIVERS NETVIBES Janvier 2012 Netvibes, page web personnalisable, permet de rassembler au même endroit des accès à des sites, blogs, messageries, réseaux sociaux et documents de tout

Plus en détail

Le Réseau Professionnel des Enseignants

Le Réseau Professionnel des Enseignants Le Réseau Professionnel des Enseignants EN QUELQUES MOTS Qu est-ce que Viaéduc? Viaéduc est un réseau social professionnel adapté aux usages des métiers de l Éducation! Outils collaboratifs! Accès à des

Plus en détail

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013

Windows 8 Module 5 Cours windows8 Dominique Bulté Sal e Informatique de Cappel e la Grande novembre 2013 Windows 8 Module 5 13. Configurer sa messagerie à l aide de l application Courrier Windows 8 et Windows RT offrent un outil dédié à la messagerie. Cette application, appelée simplement Courrier, vous propose

Plus en détail

la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux?

la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux? la question du jour Mon entreprise Etre ou ne pas être sur les réseaux Sociaux? Réseaux sociaux : une définition Dans le cadre d une approche marketing, les termes «réseaux sociaux» désignent généralement

Plus en détail

Je suis extrêmement satisfait d Exclaimer: leurs logiciels sont bien conçus et fiables. Robert Pearman, Microsoft MVP. www.exclaimer.

Je suis extrêmement satisfait d Exclaimer: leurs logiciels sont bien conçus et fiables. Robert Pearman, Microsoft MVP. www.exclaimer. Je suis extrêmement satisfait d Exclaimer: leurs logiciels sont bien conçus et fiables Robert Pearman, Microsoft MVP www.exclaimer.com Faites une bonne impression durable Utilisez des signatures impressionnantes

Plus en détail

Les médias sociaux. Vers un Web citoyen et solidaire?

Les médias sociaux. Vers un Web citoyen et solidaire? Les médias Vers un Web citoyen et solidaire? Un support libre d e-change 1 Quelques 2 Des usages 3 Donner du sens à et réseaux 4 Les médias et le contrôle 5 Zoom sur les réseaux 6 Lexique, mémo et 2 E-change

Plus en détail

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License.

Les réseaux sociaux. Genma. October 9, 2015. This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Les réseaux sociaux Genma October 9, 2015 This work is licensed under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 3.0 License. Introduction Comprendre les réseaux sociaux? Internet comment

Plus en détail

Demain la veille. Le blog de la veille Aref JDEY. Identité numérique Post-Mortem. Connexion / Inscription Flux RSS

Demain la veille. Le blog de la veille Aref JDEY. Identité numérique Post-Mortem. Connexion / Inscription Flux RSS Demain la veille Le blog de la veille Aref JDEY Connexion / Inscription Flux RSS Search Identité numérique Post-Mortem Publié le : 21 janvier 2009 par Aref JDEY Depuis quelques temps, disons 2 ans ou un

Plus en détail

Com m ent protége r votre identité sur Face book

Com m ent protége r votre identité sur Face book N 16 Com m ent protége r votre identité sur Face book Guide clair e tacce s s ible à tous Appre ndre à configure r le s param ètre s de confide ntialité En anne xe Bloq ue r de s "am is " ou de s indés

Plus en détail

FORMALITÉS JURIDIQUES À ACCOMPLIR EN CAS DE DÉPLOIEMENT DES

FORMALITÉS JURIDIQUES À ACCOMPLIR EN CAS DE DÉPLOIEMENT DES FORMALITÉS JURIDIQUES À ACCOMPLIR EN CAS DE DÉPLOIEMENT DES SERVICES LIVE@EDU OU GOOGLE APPS DANS LE CADRE DE LA MUTUALISATION DU BEUREAU VIRTUEL DE L UNIVERSITÉ DE LYON SOMMAIRE I - Synthèse... 1 II -

Plus en détail

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Depuis 1997, Groupe EBI s est donné comme mission de proposer des solutions de gestion du patrimoine informationnel des organisations

Plus en détail

Facebook : Attention à ce que tu montres!

Facebook : Attention à ce que tu montres! Facebook : Attention à ce que tu montres! Six conseils de prudence * Facebook constitue un fabuleux outil de communication pour rester en contact avec tes amis. Mais nous y dévoilons tous trop d informations.

Plus en détail

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning

ENREGISTREMENT. Conditions générales d accès et d utilisation de la Plateforme collaborative de veille réglementaire d Esqualearning Page : 1 / 1 Objet Les présentes conditions générales d accès et d utilisation constituent les seuls accords passés entre Esqualearning, et un abonné bénéficiant d un accès gratuit à la plateforme collaborative

Plus en détail

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour

INTERNET. Source : Baromètre Raffour Interactif 2012, propos écrits par Guy Raffour 1 2 3 Parce qu en 2011 : 17.2 millions de Français ont préparé leurs séjours en ligne, soit 58% des Français partis. 12.5 millions de Français ont réservé tout ou partie de leurs séjours sur Internet en

Plus en détail

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 Le PLFI, c est quoi? Depuis 2011, les Offices de Tourisme du Pays d Oloron Haut Béarn met à votre disposition un Programme de Formation InterFilières

Plus en détail

POINTS D ATTENTION ET PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA NÉGOCIATION ET DE LA CONCLUSION D UN CONTRAT DE CLOUD COMPUTING

POINTS D ATTENTION ET PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA NÉGOCIATION ET DE LA CONCLUSION D UN CONTRAT DE CLOUD COMPUTING SALON MED-IT CASABLANCA 13-15.11.2012 POINTS D ATTENTION ET PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA NÉGOCIATION ET DE LA CONCLUSION D UN CONTRAT DE CLOUD COMPUTING Me Cathie-Rosalie JOLY Avocat Associé Cabinet

Plus en détail

4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur. Expression Ce que je dis. Audience Qui je connais

4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur. Expression Ce que je dis. Audience Qui je connais Maîtriser son identité numérique 1 1. Définition de l identité numérique 2. Je choisis ma photo et mon pseudo 3. Gérer son profil 4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur Définition : 10 mn Photo

Plus en détail

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation

Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux Marketing Viral Smart Phone Affiliation MEDIAS SOCIAUX Web Marketing > les principaux leviers SITE EDITEUR SITE MARCHAND SITE VITRINE SITE SERVICE Référencement Naturel Lien Sponsorisé Publicité (Display) E-Mailing (Newsletter) Médias Sociaux

Plus en détail

Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet

Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet Compte Rendu : Rencontre d informations autour des dangers d Internet Autour de l utilisation des téléphones portables Les jeunes ont, de manière générale, leur 1 er portable dès l entrée en 6 ème. 2 risques

Plus en détail

Pages Entreprises d abonnés de visites. Développez votre image employeur grâce à une interface 100% dédiée à votre entreprise.

Pages Entreprises d abonnés de visites. Développez votre image employeur grâce à une interface 100% dédiée à votre entreprise. Pages Entreprises d abonnés de visites Panorama : point d entrée sur votre entreprise L essentiel de votre activité, vos news et toutes les infos pratiques en un clin d œil. Carrières & Jobs : attirez

Plus en détail

Espace Numérique de Travail «Ste-Vé» : Mode d emploi à l usage des élèves

Espace Numérique de Travail «Ste-Vé» : Mode d emploi à l usage des élèves Espace Numérique de Travail «Ste-Vé» : Mode d emploi à l usage des élèves Afin d utiliser l ENT dans les meilleures conditions, voici quelques informations qui pourraient se révéler utiles. Remarque préliminaire

Plus en détail

INTERNET SANS CRAINTE. Bon réflexes de sécurité

INTERNET SANS CRAINTE. Bon réflexes de sécurité INTERNET SANS CRAINTE Bon réflexes de sécurité 1. Conseils pour conserver un ordinateur sain. Les conséquences possibles d'un ordinateur infecté sont multiples: - Ralentissement de la machine. - Dysfonctionnements

Plus en détail

Les nouveautés de la suite Windows Live Essentials 2011 (màj)

Les nouveautés de la suite Windows Live Essentials 2011 (màj) Les nouveautés de la suite Windows Live Essentials 2011 (màj) Mise à jour : nos confrères de MessLive.net ont publié un dossier consacré aux nouveautés de la suite Live. Les intéressés pourront notamment

Plus en détail

2. Gérer son profil : Stage mensuel Février 2013 Page 1 / 9 Partagez vos photos sur le web

2. Gérer son profil : Stage mensuel Février 2013 Page 1 / 9 Partagez vos photos sur le web Stage mensuel Février 2013 Page 1 / 9 Il existe de nombreux outils permettant la mise en ligne de ses photos et leur partage avec le public, ou avec une liste de contact. Nous allons en voir deux parmi

Plus en détail

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat

CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010. Dominique DAMO, Avocat CONFERENCE ESPACE MULTIMEDIA LE MULOT Maurepas, le 23 novembre 2010 Dominique DAMO, Avocat Qui sommes-nous? 2 SOCIETE JURISDEMAT AVOCAT STRUCTURE DE LA SOCIETE JurisDemat Avocat est une Selarl en activité

Plus en détail

Les nouveaux usages d Internet à la préfecture de police

Les nouveaux usages d Internet à la préfecture de police Les nouveaux usages d Internet à la préfecture de police Les sites Internet et les réseaux sociaux Mercredi 05 juin 2013 Le web 2.0 à la préfecture de police La préfecture de police dispose de plusieurs

Plus en détail

Recruter via les reseaux sociaux

Recruter via les reseaux sociaux Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 30/10/2015. Fiche formation Recruter via les reseaux sociaux - N : 13633 - Mise à jour : 03/07/2015 Recruter via les reseaux sociaux

Plus en détail

Education numérique. Savoir

Education numérique. Savoir Moteur de recherche Education numérique Réseau social Savoir-Faire Savoir Faire-Savoir INNOOO : PROXY FRANCAIS LIBRE GRATUIT INDEPENDANT ET SANS PUBLICITE MOTEUR DE RECHERCHE DE LA PERSONNALITE NUMERIQUE

Plus en détail

Flickr : fonctionnalités et usages dans un musée.

Flickr : fonctionnalités et usages dans un musée. Flickr : fonctionnalités et usages dans un musée. Un exemple d'utilisation : l exposition «Trésors du quotidien» du musée des civilisations de l Europe et de la Méditerranée par Jean-Pierre Dalbéra Direction

Plus en détail

STOCKER ET PARTAGER SES PHOTOS EN LIGNE ( F A I E T A U T R E S S E R V I C E S ) A L B U M S P H O T O S E N L I G N E A O Û T 2 0 1 3 1 I) PARTAGER SES PHOTOS E n 2 0 1 3, i l e s t c o u r a n t d e

Plus en détail

FLICKR. Depuis 2013, Flickr propose 1 To d espace de stockage (environ 500 000 photos) et ce, gratuitement.

FLICKR. Depuis 2013, Flickr propose 1 To d espace de stockage (environ 500 000 photos) et ce, gratuitement. Octobre 2013 Sommaire 1- Création d un compte et découverte de l interface du site 2- Ajout d images (galerie, albums et classeurs) 3- Utilisation de la carte 4- Recherche d images et utilisation des licences

Plus en détail

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert?

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites Web Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites marchands, e-commerce Forums Blogs Réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter Réseaux sociaux professionnels : Linkedin,

Plus en détail

Facebook : Tableau comparatif des différences entre Profil / Page / Groupes. Iconographie. Profil Page Groupe. Le logo de la page Ramdam16

Facebook : Tableau comparatif des différences entre Profil / Page / Groupes. Iconographie. Profil Page Groupe. Le logo de la page Ramdam16 Facebook : Tableau comparatif des différences entre Profil / Page / Groupes Attention : Facebook fait très régulièrement des modifications : ces informations peuvent ne plus être d actualité en très peu

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Fiches techniques sur le réseautage en ligne

Fiches techniques sur le réseautage en ligne Page 1 sur 8 accueil dossier du mois équipe redactionnelle tous les dossiers accès aux ressources les amis d'e-sens nos liens Réseauter par le web: top ou flop? Février 2008 édito analyse cas pratique

Plus en détail

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits?

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Sur Internet tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Questions Êtes-vous abonné(e) à un réseau social? Avez-vous déjà créé un blog? Avez-vous cherché les informations attachées

Plus en détail

Pourquoi un pack multi-device?

Pourquoi un pack multi-device? Pourquoi un pack multi-device? Evolution des appareils connectés 70% 68% 66% 67% 65% 63% -2% +2% WAVE Q3/2011 6 - Q3/2011 WAVE 8 -Q1/2013 Q1/2013 WAVE 9 -Q1/2014 Q1/2014 49% 60% +10% 22% 32% +10% 36% 12%

Plus en détail

Partager ses photos sur Flickr

Partager ses photos sur Flickr Flickr est un service en ligne de stockage et partage de photos racheté par yahoo en 2005. En 2010, le site hébergerait plus de 4 milliards de photos. Un grand nombre de photographes professionnels utilise

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition for Gateway Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité

Symantec Protection Suite Enterprise Edition for Gateway Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité Fiche technique: Sécurité de la messagerie Sécurité maximale de la messagerie, du Web et du réseau avec un minimum de complexité Présentation protège les données confidentielles et garantit la productivité

Plus en détail

Atelier : E-réputation des dirigeants Medef le 23/09/2014

Atelier : E-réputation des dirigeants Medef le 23/09/2014 Atelier : E-réputation des dirigeants Medef le 23/09/2014 Bolero Web Intelligence est un cabinet de conseil, de veille et d étude, spécialiste de l influence on-line Définition métier : La web intelligence

Plus en détail

Digital DNA Server. Serveur d authentification multi-facteurs par ADN du Numérique. L authentification de confiance

Digital DNA Server. Serveur d authentification multi-facteurs par ADN du Numérique. L authentification de confiance L authentification de confiance Digital DNA Server Serveur d authentification multifacteurs par ADN du Numérique Simplicité Rapidité Economie Liberté Evolutivité Fiabilité FR mar 205 www.loginpeople.com

Plus en détail

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014

Le Cloud Computing. Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où. Mai 2014 Le Cloud Computing Stockez et accédez à tous vos documents et données depuis n importe où Mai 2014 SOMMAIRE - Qu est ce que le cloud computing? - Quelle utilisation? - Quelle utilité? - Les déclinaisons

Plus en détail

INTERNET. Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com

INTERNET. Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com INTERNET Etsup 2012 Florian.jacques@etsup.com Extraits de «Guide de l'informatique 6: Internet et les pages web» et «Guide de l'informatique 7: le courrier électronique» sur softonic.fr http://onsoftware.softonic.fr/guide-de-linformatique-6-internet-et-les-pages-web

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP - 22 FEVRIER 2012. Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP - 22 FEVRIER 2012. Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP - 22 FEVRIER 2012 Je veux être présent sur les médias et réseaux sociaux L'expression «médias sociaux» recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie,

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction à Internet 13. Chapitre 2 Utilisation des navigateurs Internet 25

Chapitre 1 Introduction à Internet 13. Chapitre 2 Utilisation des navigateurs Internet 25 Chapitre 1 Introduction à Internet 13 1.1. Fonctionnement d Internet... 14 1.2. L indispensable pour surfer sur le Net... 14 L ordinateur... 14 Les modems et les cartes Ethernet (carte réseau)... 15 Les

Plus en détail

plan tactique des médias sociaux

plan tactique des médias sociaux plan tactique des médias sociaux plan tactique des médias sociaux Ce plan inclut les objectifs tactiques à suivre pour atteindre les buts suivants des médias sociaux : 1. Augmenter le nombre de prospects

Plus en détail

La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel.

La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel. La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel. ipaoo.fr est un service en ligne qui permet aux entrepreneurs, auto-entrepreneurs, TPE,

Plus en détail

Club Informatique Mont-Bruno

Club Informatique Mont-Bruno Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 octobre et 12 novembre 2014 Présentateur : Huguette Turgeon Contenu de la rencontre : Facebook fonctions avancées Raisons pour aimer Facebook : 1. Moyen des jeunes

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil.

Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. Accédez à toutes vos données N importe où, n importe quand, de n importe quel appareil. SugarSync est un fournisseur de services de stockage en ligne de pointe. Avec SugarSync, vous pouvez sauvegarder,

Plus en détail

Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc.

Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc. Réseaux sociaux Petit guide de survie Tactika inc. clement.gagnon@tactika.com www.tactika.com @tactika http://ca.linkedin.com/in/tactika Points discutés Définition Classification Le marché Vie privée Quelques

Plus en détail

Thursday, November 15, 12

Thursday, November 15, 12 Le site web de IFP Legacy est une communauté mondiale d anciens élèves de l IFP en ligne. C est une source d informations et un site où vous pouvez publier des nouvelles professionelles, des évènements,

Plus en détail

Twitter et Netvibes pour la veille

Twitter et Netvibes pour la veille Personnaliser sa veille en santé publique Twitter et Netvibes pour la veille Laetitia Haroutunian Documentaliste, Inpes Au programme! Introduction : définitions et enjeux de la veille! Quelques conseils

Plus en détail

Windows Live Messenger

Windows Live Messenger TUTORIEL Windows Live Messenger Outil de messagerie instantanée Alex 1/1/2011 Ce tutoriel est destiné aux personnes qui désirent apprendre à se servir du service de messagerie instantanée MSN et mieux

Plus en détail

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités

L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Bureau Virtuel L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges ou par la collaboration,

Plus en détail

Optimiser son référencement sur le web

Optimiser son référencement sur le web Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 23/10/2015. Fiche formation Optimiser son référencement sur le web - N : 15700 - Mise à jour : 03/07/2015 Optimiser son référencement

Plus en détail

Protection de la vie privée dans les réseaux sociaux

Protection de la vie privée dans les réseaux sociaux Sébastien Gambs Protection de la vie privée : cours 9 1 Protection de la vie privée dans les réseaux sociaux Sébastien Gambs sgambs@irisa.fr 4 décembre 2015 Sébastien Gambs Protection de la vie privée

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes

Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes Track 2 : Fédérer les identités et développer leurs usages dans de nouveaux contextes Symposium International de la Transaction Electronique Sécurisée 11 et 12 Juin 2008 Rabat, Maroc 1. Introduction Le

Plus en détail

Sécuritédes Applications Web Conférence CLUSIF 15 décembre 2011

Sécuritédes Applications Web Conférence CLUSIF 15 décembre 2011 Sécuritédes Applications Web Conférence CLUSIF 15 décembre 2011 Les enjeux réglementaires de la protection des informations en ligne Garance MATHIAS Avocat Dématérialisation des données et informations

Plus en détail