Sommaire de la séquence 12

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire de la séquence 12"

Transcription

1 Sommaire de la séquence 12 Tu viens de voir que le système nerveux permet de s adapter à notre environnement, grâce à des réactions coordonnées par notre cerveau. Dans certains cas, le fonctionnement du système nerveux peut être perturbé par certaines substances ou comportements. Notre problématique sera donc : Comment certaines substances ou comportements peuvent-ils perturber le fonctionnement de notre système nerveux? t Séance 1 Certaines substances peuvent altérer le fonctionnement du système nerveux t Séance 2 Certains comportements peuvent altérer le fonctionnement du système nerveux Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs et/ou ayants droit respectifs. Tous ces éléments font l objet d une protection par les dispositions du code français de la propriété intellectuelle ainsi que par les conventions internationales en vigueur. Ces contenus ne peuvent être utilisés qu à des fins strictement personnelles. Toute reproduction, utilisation collective à quelque titre que ce soit, tout usage commercial, ou toute mise à disposition de tiers d un cours ou d une œuvre intégrée à ceux-ci sont strictement interdits. Cned-2009

2 séance 1 Séquence 12 Séance 1 Certaines substances peuvent altérer le fonctionnement du système nerveux je m interroge «Mon frère est sorti en «boîte de nuit» hier, il avait un peu bu quand il est rentré Il n est pas rentré en voiture, quand même? Eh bien si, il tient bien l alcool!» Le frère de ce garçon le dit, mais est-ce vrai? Nous allons chercher à comprendre : Comment certaines substances peuvent-elles agir sur notre système nerveux? Exercice 1 : [I Rechercher et extraire de l information] Afin de déterminer les effets de l alcool sur la capacité à conduire, on a fait faire des tests de freinage à plusieurs personnes, avant et après une prise d alcool : sur une ligne droite, le conducteur doit rouler à 80 km/h et freiner à un signal donné. Les résultats de ces tests (distance d arrêt et temps de réaction 1 ) sont reportés dans ce tableau : Avant la prise d alcool Après la prise d alcool Nom du conducteur Distance d arrêt Temps de réaction Distance d arrêt Temps de réaction Jacques 49 m 0,53 s 53 m 0,63 s Marie 50 m 0,54 s 54 m 0,64 s Marc 47 m 0,50 s 50 m 0,59 s Les effets de l alcool sur les réactions du conducteur À partir de la comparaison des informations apportées par ce tableau, indique les effets de l alcool sur les capacités de réaction de toutes ces personnes. [Utiliser des informations issues d un tableau] 1. Lors d un freinage d urgence, le temps que met une voiture à s arrêter se décompose en deux parties : a) le temps de réaction du conducteur (le temps nécessaire au conducteur pour prendre conscience de la situation et appuyer sur le frein). Il est généralement d une seconde environ. b) le temps de freinage lui-même. Distance d arrêt : pour calculer la distance d arrêt d un véhicule, il faut additionner la distance parcourue pendant le temps de réaction, et la distance de freinage elle-même. Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e 67

3 Séquence 12 séance 1 Exercice 2 : [I Rechercher et extraire de l information] Dans les médias, on parle souvent de contrôles de police à la sortie des «boîtes de nuit», concernant l alcoolémie et la consommation de cannabis. Mais pourquoi ajouter ces seconds contrôles? Pour le savoir, on a testé les capacités de réaction de deux conducteurs, avant et après une prise de cannabis, dans une voiture roulant à 70 km/h. Les effets de la consommation de cannabis sur les distances de freinage Avant la prise de cannabis : distance d arrêt du véhicule Après la prise de cannabis : distance d arrêt du véhicule Pierre 48 m 58 m Marc 47 m 56 m À partir de la comparaison des informations apportées par ce tableau, indique les effets du cannabis sur la distance d arrêt. [Utiliser les informations d un tableau] Exercice 3 : [C Exploiter des résultats] Pour expliquer les résultats des tests précédents, on a cherché à comprendre quels étaient les effets de l alcool sur le cerveau. Pour cela, on a observé l activité cérébrale de deux personnes grâce à des images IRM. activité croissante Activité cérébrale d une personne sobre Activité cérébrale d une personne qui a consommé de l alcool À l aide des informations apportées par ce document, propose une explication à la baisse des capacités de réaction observée dans les expériences précédentes (exercices 1 et 2). [Utiliser des informations pour expliquer] 68 Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e

4 séance 1 Séquence 12 j e retiens Le fonctionnement du système nerveux peut être altéré par la consommation de certaines substances qui vont perturber les réactions de l organisme, en modifiant la capacité à percevoir les informations de l environnement et à s y adapter. Pour aller plus loin Exercice 4 : [Faire preuve de responsabilité en matière de santé] Certaines substances entraînent une baisse des inhibitions et peuvent pousser à une vitesse excessive. Tu vas voir quelles sont les conséquences d une augmentation de la vitesse avec l usage de cannabis. 1 Vitesse du véhicule Sans consommation de cannabis : distance d arrêt 1 du véhicule Après consommation de cannabis : distance d arrêt du véhicule 40 km/h 20 m 36 m 60 km/h 33 m 45 m 80 km/h 46 m 62 m À l aide des informations apportées par ce tableau, construis un graphique représentant l évolution de la distance d arrêt du véhicule en fonction de sa vitesse, afin de conseiller un ami conducteur tenté par le cannabis. [Construire un graphique pour expliquer] 1. Distance d arrêt : pour calculer la distance d arrêt d un véhicule, il faut additionner la distance parcourue pendant le temps de réaction, et la distance de freinage elle-même. Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e 69

5 Séquence 12 séance 1 70 Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e

6 séance 2 Séquence 12 Séance 2 Certains comportements peuvent altérer le fonctionnement du système nerveux je m interroge Tu viens de voir que certaines substances perturbent le fonctionnement du système nerveux, voyons maintenant si certains comportements peuvent modifier son fonctionnement. Quels comportements peuvent perturber le fonctionnement du système nerveux? Exercice 5 : [Faire preuve de responsabilité en matière de santé] «Toutes les deux heures, tu dois t arrêter de conduire.» Tu as sans doute déjà entendu ce conseil, mais pour quelle raison le donne-t-on? 1 Vitesse du véhicule 50 km/h 70 km/h 90 km/h 110 km/h 130 km/h Distance parcourue par le véhicule d un conducteur fatigué lors du temps de réaction 1 à un signal Distance parcourue par le véhicule d un conducteur reposé lors du temps de réaction à un signal 26 m 40 m 50 m 60 m 70 m 13 m 20 m 25 m 30 m 35 m Après avoir représenté les informations apportées par ce tableau sous la forme d un graphique, justifie le conseil donné à tous les conducteurs devant réaliser un long trajet. [Construire un graphique mettre en relation des données pour justifier] d aide?» à la fin de la séquence. 1. Temps nécessaire au conducteur pour prendre conscience de la situation, et appuyer sur le frein. Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e 71

7 Séquence 12 séance 2 72 Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e

8 séance 2 Séquence 12 Exercice 6 : [I Rechercher et extraire de l information] «Hier nous sommes allés à un concert. On a passé toute la soirée près des baffles, c était génial! Oui, mais depuis, je comprends mal ce que l on me dit.» Cette habitude que tu peux avoir, te met-elle en danger? Le bruit peut-il faire perdre des capacités auditives? Le document ci-dessous est constitué d audiogrammes présentant les résultats de personnes à différents stades de difficulté d audition : bandes de fréquences (hertz) stade 1 stade 2 stade 3 pertes auditives (décibels) Audiogrammes présentant les différents stades de pertes auditives Stade 1 Audiogramme d une personne subissant des bruits puissants épisodiquement : les pertes auditives se localisent sur les fréquences aiguës, les fréquences de la parole ne sont pas touchées. La récupération entre les périodes d exposition au bruit n est plus complète. Les personnes ne s aperçoivent pas de leurs pertes auditives car seul un audiogramme permet de détecter ce début de surdité. Stade 2 Audiogramme d une personne subissant des bruits puissants fréquemment : la personne ne comprend plus distinctement ce qui se dit. Petit à petit, les pertes auditives s étendent aux fréquences dites «vocales». Il découvre sa surdité... trop tard. Stade 3 Audiogramme d une personne subissant des bruits puissants très fréquemment : sa surdité est profonde et irréversible. Elle ne s aggrave pas quand la nuisance est interrompue. À partir d une étude comparative des graphes et de leur légende correspondant à des cas différents de personnes soumises au bruit, explique comment le bruit peut affecter les capacités auditives des individus. [Utiliser des informations pour expliquer] Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e 73

9 Séquence 12 séance 2 Exercice 7 : [I Observer] On dit qu écouter un «MP3» trop longtemps, trop fort, est nuisible, comme aller trop près des enceintes lors d un concert. Mais comment de simples sons peuvent-ils être dangereux? Pour voir les effets du bruit, on a observé les cellules responsables de l audition (les cellules ciliées 1 ) chez deux adolescents. Pierre a une bonne audition cellules ciliées Jacques entend très mal X 2500 À partir de la comparaison de l état des cellules ciliées chez ces deux adolescents, propose une explication aux difficultés d audition de Jacques. [Utiliser des informations pour expliquer] j e retiens La fatigue peut diminuer la capacité de l organisme à réagir aux informations de notre environnement. (Exercice 5) Certains comportements comme l écoute de sons très forts, ou sur une durée importante, peuvent altérer la capacité à percevoir notre environnement par la dégradation de certains récepteurs sensoriels. (Exercices 6-7) 1. Cellules qui transforment les vibrations sonores en informations nerveuses transmises au cerveau. 74 Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e

10 séance 2 Séquence 12 Pour aller plus loin Exercice 8 : [Faire preuve de responsabilité en matière de santé] Le sommeil est une partie importante de notre vie. En plus de permettre le repos, c est une période durant laquelle les informations de la journée sont remaniées par le cerveau, afin d être mémorisées. Le travail scolaire est donc plus efficace lorsque l on dort, car le temps passé à apprendre est remobilisé dans la nuit. Des chercheurs ont appris à des rats à retrouver des récompenses et ils ont constaté que, durant le sommeil, le cerveau reproduisait le fonctionnement mis en jeu durant l apprentissage. Certains comportements (utilisation de l ordinateur et de jeux vidéo, musique avant de s endormir) produisent des informations qui stimulent le système nerveux et empêchent l endormissement. On peut en effet constater des insomnies fréquentes chez les personnes travaillant tard sur l ordinateur. À l aide des informations apportées par ce texte, écris ce que tu dirais à un camarade présentant une addiction 1 aux jeux vidéo, afin de lui expliquer pourquoi il a probablement quelques difficultés en classe. [Sélectionner les informations utiles d un texte] 1. Conduite basée sur une envie que l on ne peut contrôler, même avec un effort de volonté. Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e 75

11 Séquence 12 ANNEXE «Besoin d aide?» Séance 1 Exercice 1 : [I Rechercher et extraire de l information] Pour effectuer cet exercice, tu dois : comparer les temps de réaction et les distances d arrêt du véhicule pour chaque personne avec et sans alcool en calculant les écarts, utiliser ces écarts pour déterminer les effets de l alcool sur les capacités de réaction de ces personnes. Exercice 2 : [I Rechercher et extraire de l information] Pour effectuer cet exercice, tu dois : comparer les distances parcourues avec et sans cannabis en calculant les écarts, utiliser ces écarts pour déterminer les effets du cannabis sur la distance d arrêt. Exercice 3 : [C Exploiter des résultats] Pour effectuer cet exercice, tu dois : utiliser la légende pour comprendre la manière dont l activité cérébrale est représentée, comparer l activité cérébrale d une personne qui a consommé de l alcool avec celle d une personne sobre, rédiger une explication au ralentissement des réactions en cas de prise d alcool en la justifiant par les informations du document. Exercice 4 : [Faire preuve de responsabilité en matière de santé] Pour effectuer cet exercice, tu peux utiliser la fiche «construire un graphique». Séance 2 Exercice 5 : [Faire preuve de responsabilité en matière de santé] Pour effectuer cet exercice, tu peux utiliser la fiche «construire un graphique» et : comparer les distances parcourues par un véhicule durant le temps de réaction chez une personne fatiguée et chez une personne reposée en calculant les écarts, déterminer les conséquences de la fatigue en cas de freinage d urgence grâce à ces écarts, rédiger une phrase de justification du type : «Toutes les deux heures, tu dois t arrêter de conduire car suivi de ton argument». 76 Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e

12 Séquence 12 Exercice 6 : [I Rechercher et extraire de l information] Pour effectuer cet exercice, tu dois : identifier les différents stades de surdité dans le texte, lire les pertes d audition pour une gamme de fréquences données, relier ces pertes d audition aux différentes expositions aux bruits, rédiger une phrase qui relie l exposition au bruit aux pertes auditives. Exercice 7 : [I Observer] Pour effectuer cet exercice, tu dois : comparer l état des cellules ciliées chez les deux personnes, identifier le rôle de ces cellules, mettre en relation ces informations pour expliquer les difficultés d audition de Jacques. Exercice 8 : [Faire preuve de responsabilité en matière de santé] Pour effectuer cet exercice, tu dois : identifier l action des stimulations extérieures sur le système nerveux, identifier le lien entre sommeil et apprentissage, rédiger un texte explicatif pour montrer le lien entre jeux vidéo, manque de sommeil et difficultés d apprentissage. Cned, Sciences de la vie et de la Terre 4e 77

13

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 «Tu as vu Pierre, depuis son accident? Oui, son casque lui a sauvé la vie, mais il risque d être bloqué sur un fauteuil roulant. Mais comment est-ce arrivé? Eh bien, en fait,

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

Sommaire de la séquence 7

Sommaire de la séquence 7 Sommaire de la séquence 7 Dans le cours de cinquième, tu as appris que l être humain (et d autres espèces) avait besoin de l air pour obtenir le dioxygène dont il a besoin et d aliments pour obtenir les

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles?

Sommaire. Séquence 3. Séance 1. Séance 2. Comment apporter l énergie nécessaire au fonctionnement de nos muscles? Sommaire Séquence 3 Pour nous déplacer, prendre un objet, monter des escaliers, nous utilisons nos muscles. Quand nous devons faire un effort important, il faut prendre des aliments riches en énergie,

Plus en détail

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe?

Séquence 4. Comment expliquer la localisation des séismes et des volcans à la surface du globe? Sommaire Séquence 4 Tu as constaté que les séismes et les éruptions volcaniques se déroulaient toujours aux mêmes endroits. Tu vas maintenant chercher à expliquer ce phénomène. Problématique : Comment

Plus en détail

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES Compétence du socle : Compétence 4 : La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication Contribution

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

Thème sécurité partie SVT

Thème sécurité partie SVT Thème sécurité partie SVT Place dans le sujet traité. intervention du collègue d Histoire Géographie Education civique : amène le sujet avec l ASSR (par exemple); «permis à points» : retraits de points

Plus en détail

Anglais CM2. Fichier d activités. Rédaction : Françoise Zurbach. Coordination : Jean-Guy Nény

Anglais CM2. Fichier d activités. Rédaction : Françoise Zurbach. Coordination : Jean-Guy Nény Anglais CM2 Fichier d activités Rédaction : Françoise Zurbach Coordination : Jean-Guy Nény Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

La distance d arrêt.

La distance d arrêt. La distance d arrêt. Niveau Références B.O. Partie 3 ème C - De la gravitation à l énergie mécanique. C2 - Énergie cinétique et sécurité routière. Sous-partie Pourquoi la vitesse est-elle dangereuse? Pré

Plus en détail

GENERALITES SUR LE BRUIT

GENERALITES SUR LE BRUIT GENERALITES SUR LE BRUIT SES CARACTERISTIQUES PHYSIQUES Pression atmosphérique durée Un son est constitué par une vibration sonore produite par des variations plus ou moins rapides de la pression atmosphérique

Plus en détail

Sommaire de la séquence 10

Sommaire de la séquence 10 Sommaire de la séquence 10 La séquence 10 est la suite de la démarche que tu as menée dans la séance 2 de la séquence 9. Rappel de la question scientifique : Comment expliquer que l érosion puisse être

Plus en détail

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007 MATHEMATIQUES L éducation à la sécurité routière est présente de la maternelle au lycée. Son inscription obligatoire dans les horaires et programmes de différentes disciplines vise à une meilleure appréhension

Plus en détail

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant

Brochure cannabis 21/02/05 4:17 PM Page 1 cannabis au volant cannabis au volant Réalisation Association des intervenants en toxicomanie du Québec inc. www.aitq.com Cannabis au volant cool ou risqué? Cette brochure a pour but de t informer de l impact du cannabis

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance De Soi TITRE : STRATEGIES POUR ORGANISER SON TEMPS Niveau : 4ème Groupe : Matériel : ½ Classe questionnaire organiser son temps Durée

Plus en détail

Vitesse et distance d arrêt

Vitesse et distance d arrêt Vitesse et distance d arrêt Ce que l élève doit retenir La distance d arrêt d un véhicule est la somme de la distance parcourue pendant le temps de réaction du conducteur et de la distance de freinage.

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

Campagnes de prévention Information aux enseignants

Campagnes de prévention Information aux enseignants Information aux enseignants 1/6 Ordre de travail Objectif Diverses campagnes ont été réalisées pour augmenter la sécurité routière. En nous appuyant sur l exemple d une campagne actuelle (turbosieste),

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

PRÉVENTION, SANTÉ, ENVİRONNEMENT. SESSION 2014. DUREE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1

PRÉVENTION, SANTÉ, ENVİRONNEMENT. SESSION 2014. DUREE : 1 H 00 maximum COEFFICIENT : 1 DANS CE CADRE NE RIEN ÉCRIRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

Réduisons notre vitesse sur les grands axes!

Réduisons notre vitesse sur les grands axes! Réduisons notre vitesse sur les grands axes! Tu as vu ces nouveaux radars? 90! PFFFF!!! On n'est pas prêt d arriver! Nos habitudes Tu te fais des idées?! En roulant tranquille à 90, on ne mettra que deux

Plus en détail

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.)

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) classe : 4ème durée : 1 heure la situation-problème 9h30 23h le(s) support(s) de travail Doc.1 : Les cellules auditives et leur fonctionnement.

Plus en détail

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE

POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE POLLUTION SONORE ET ÉCOLOGIE AUDITIVE Jean-Baptiste Lemasson Audioprothésiste D.E. Audiologie D.U. Vendredi 3 avril 2015 TRAVAIL AUTOUR DE LA COCHLÉE 1. Introduction 2. Notions & épidémiologie 3. Fatigue

Plus en détail

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... USAIN BOLT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séances et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur USAIN BOLT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires Apprentissage critique Adopter un comportement approprié après la prise de notes. S exercer à prendre

Plus en détail

Les défaillances du conducteur:

Les défaillances du conducteur: Les défaillances du conducteur: L accident est dû non pas à la fatalité mais dans 90 % des cas au conducteur luimême. Conduire demande une attention particulière afin de réagir efficacement. Cette attention

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

Qu est ce que la vitesse?

Qu est ce que la vitesse? 34 La vitesse J Actuellement, beaucoup d accidents de la route sont dus à une vitesse mal maîtrisée et mal adaptée qui, dans le cas des cyclomotoristes, résulte souvent du non-respect des distances de

Plus en détail

Se protéger Les droits des enfants

Se protéger Les droits des enfants séance 1 Se protéger Les droits des enfants Je découvre Fotolia Observe ces photos. Décris ce qui se passe sur chacune d elles. Est-ce que les activités de ces enfants te semblent normales? D après toi,

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE NOM du stagiaire : dates du stage : JOURNAL DE STAGE N Classe 4 ème Ce journal de stage doit être un outil indispensable : tu dois y consigner les renseignements utiles sur tes observations et tes activités

Plus en détail

Fiches de travail à photocopier

Fiches de travail à photocopier Education International Internationale de l Education Internacional de la Educación Internationale de l Education - Education Development Center - Organisation mondiale de la Santé Apprendre pour la vie:

Plus en détail

SE PROTEGER DU BRUIT

SE PROTEGER DU BRUIT SE PROTEGER DU BRUIT Situation : La «consommation» de musique amplifiée est aujourd hui en pleine expansion : de plus en plus de jeunes vont en concert, en discothèque et écoutent quotidiennement un baladeur.

Plus en détail

Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13

Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13 Modifier le formulaire - [ Questionnaire «santé et citoyenneté» ] - Google Documents Page 1 sur 13 171réponses Résumé Afficher les réponses complètes Es-tu? demi pensionnaire 88 externe 80 Es-tu? Une fille

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Dormir pour mieux conduire La fatigue est la cause d environ 10 à 20% des accidents de la route. S endormir au volant est

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon?

Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon? Fiche méthode Collège : Comment apprendre une leçon? P. Casanova "Mieux vaut tête bien faite que tête bien pleine." (Montaigne) 1. Je me connais bien De quel profil es-tu? (dis-moi qui tu es je te dirai

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Action de l'alcool sur la commande des mouvements

Action de l'alcool sur la commande des mouvements Action de l'alcool sur la commande des mouvements Ce que l élève doit retenir Le temps de réaction d une personne correspond au temps nécessaire aux messages nerveux pour parcourir la chaîne d éléments

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou Je joue à chat perché Objectifs : Parler des membres de la famille et nommer des activités. Nommer des jeux. Décrire les règles d un jeu. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou : Je joue à chat perché.

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 t Séance 1 Le coupe-circuit À quoi sert un coupe-circuit dans une installation électrique? t Séance 2 L énergie électrique À quoi sert un compteur électrique? Que nous apprend

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE A travers cette charte, nous voulons rappeler le bon comportement de l automobiliste pour permettre le mieux vivre des gens et la sécurité de tous. Nous

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

TELL ME MORE Fonctionnement de la reconnaissance vocale

TELL ME MORE Fonctionnement de la reconnaissance vocale TELL ME MORE Fonctionnement de la reconnaissance vocale Sommaire GÉNÉRALITÉS... 3 LE BLOC DE RECONNAISSANCE VOCALE... 3 ACTIVITÉS AVEC RECONNAISSANCE VOCALE... 3 LES DEUX MODES DE FONCTIONNEMENT... 3 LE

Plus en détail

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour aider votre enfant atteint de TDAH Même si le traitement par VYVANSE peut permettre de gérer les symptômes du TDAH,

Plus en détail

Prendre l intimidateur par les cornes Cahier d exercices

Prendre l intimidateur par les cornes Cahier d exercices Page # 1 Vitae Dynamics Inc. Prendre l intimidateur par les cornes Cahier d exercices Introduction Le cahier d exercice qui suit est conçu pour vous aider à clarifier les émotions que vous ressentez à

Plus en détail

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF

Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF 1 Collège Jean-Baptiste Carpeaux Mission de promotion de la santé en faveur des élèves LE RISQUE AUDITIF Quelques chiffres : Environ 10% des jeunes de moins de 25 ans présentent une perte auditive pathologique.

Plus en détail

Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle)

Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle) Nom de l élève : Dossier de ligne du temps : la ligne du temps au primaire (3 e cycle) Groupe : Dans cette situation d apprentissage tu devras : 1) construire une ligne du temps qui décrit la société québécoise

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques.

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques. Fiche 13 L ALCOOL Evaluation specifique Questions Connaissez-vous des effets de l alcool sur le conducteur? Quelles peuvent être les conséquences? Dans quel cas? Quelles solutions connaissez vous pour

Plus en détail

Les seniors et la route

Les seniors et la route Les seniors et la route La mobilité est le gage de la qualité de vie et de la préservation du lien social. Il est capital de s interroger sur ses capacités, de prévenir les difficultés et de savoir remettre

Plus en détail

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents

Fatigue au volant. Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Fatigue au volant Toujours sur vos gardes! bpa Bureau de prévention des accidents Les yeux vous piquent, vous bâillez à tout bout de champ? Arrêtez-vous et faites une turbosieste de 15 minutes. Seules

Plus en détail

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne A P E R Attestation de Première Éducation à la Route CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT Groupe Conseillers EPS du Val de Marne FICHE DE VALIDATION n 1 Quand je suis piéton Je me déplace sur le trottoir :

Plus en détail

Le temps de l arbre généalogique

Le temps de l arbre généalogique Une ardoise et son boulier : outil de l élève en 1910 Un ordinateur portable : outil de l élève en 2010 Des événements importants ont eu lieu au 20 e siècle : les premiers transports de voyageurs en avion,

Plus en détail

Ce document a été reproduit et adapté* avec l accord du détenteur du droit d auteur pour ce même document.

Ce document a été reproduit et adapté* avec l accord du détenteur du droit d auteur pour ce même document. 1 Ce document a été reproduit et adapté* avec l accord du détenteur du droit d auteur pour ce même document. Cette autorisation nous a été accordée par Acfos représenté par Madame Coraline Coppin, coordonnatrice.

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Dans le document «Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3»

Dans le document «Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3» PRÉPARER UNE «SITUATION COMPLEXE DISCIPLINAIRE», SITUATION D APPRENTISSAGE ET/OU D ÉVALUATION TITRE : Consommation d alcool et le système nerveux. classe : 4ème durée : 30 minutes I - Choisir des objectifs

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Chez les réparateurs de zém

Chez les réparateurs de zém Chez les réparateurs de zém Thèmes Questions de société, vie quotidienne Concept Le webdocumentaire Indépendances africaines, documentaire conçu spécifiquement pour le web, offre un voyage dans 16 pays

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre

D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre Gérer son temps D accord ou pas d accord? 1. Je fais un planning même si je ne parviens pas toujours à le suivre 2. Je me force à modifier mon rythme de travail 3. Je modifie mon planning en fonction des

Plus en détail

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Document illusions d optique Les illusions d'optique nous montrent que l'image que nous percevons ne correspond pas toujours à la réalité. En fait, l'œil reçoit les

Plus en détail

Kawan Village Château le Verdoyer

Kawan Village Château le Verdoyer Kawan Village Château le Verdoyer Cahier de Vacances de :.. Bonjour, Nous sommes content que tes parents aient choisi le Château le Verdoyer pour tes vacances tu vas voir, tu vas vraiment t amuser! Ce

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce

Sommaire. Séquence 6. Séance 1. Séance 2 L Homme, par son action sur la reproduction sexuée, peut agir sur le devenir d une espèce Sommaire Tu viens de voir que la reproduction sexuée est un phénomène que l on retrouve dans la majeure partie du monde vivant. Cette reproduction a pour but de permettre aux espèces de se maintenir et

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Séance 1........................................................................................................ Je redécouvre la proportionnalité...........................................................................

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

PORTRAIT D UN CONSOMMATEUR RESPONSABLE DE CANNABIS. Vers une utilisation appropriée du cannabis. Équipe de Prévention des Addictions ORAIN

PORTRAIT D UN CONSOMMATEUR RESPONSABLE DE CANNABIS. Vers une utilisation appropriée du cannabis. Équipe de Prévention des Addictions ORAIN Équipe de Prévention des Addictions ORAIN Vers une utilisation appropriée du cannabis PORTRAIT D UN CONSOMMATEUR RESPONSABLE DE CANNABIS DEPLIANT POUR ADULTES CONSOMMATEURS RÉGULIERS DE CANNABIS Dans le

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITE : LES PERTURBATIONS DE LA PERCEPTION VISUELLE

TITRE DE L ACTIVITE : LES PERTURBATIONS DE LA PERCEPTION VISUELLE TITRE DE L ACTIVITE : LES PERTURBATIONS DE LA PERCEPTION VISUELLE Thème(s) concerné(s): La Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant Enjeux planétaires contemporains Corps humain et santé Niveau(x)

Plus en détail

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Prévention routière La Tour du Pin Mars/Avril 2014 En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Avant de commencer, avez-vous regardé le film «Bus à l arrêt» et répondu aux questions? Que

Plus en détail

Enseigner par tâches complexes

Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes Enseigner par tâches complexes pour permettre aux élèves d'acquérir les compétences du socle commun et favoriser la différenciation pédagogique. 1. Pourquoi enseigner par

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir séance 1 Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir Je découvre 1 2 3 4 Observe chacune de ces photos puis décris ce que l enfant mange sur chacune. Fotolia Fotolia Fotolia

Plus en détail

Projet : Prévention de la violence dans les cours de récréation

Projet : Prévention de la violence dans les cours de récréation Informations aux parents Projet : Prévention de la violence dans les cours de récréation Recherche-action sous la direction du Professeur Willy Lahaye Chercheurs responsables : Bruno Humbeeck, Frédéric

Plus en détail

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf Sommaire Nous sommes en train d étudier le support des informations génétiques 1 au sein de nos cellules. Rapidement après sa formation, la cellule-œuf commence à se multiplier (vu en classe de 4 e ).

Plus en détail

Sommaire de la séquence 3

Sommaire de la séquence 3 Sommaire de la séquence 3 Séance 1..................................................................................................... 57 Je découvre la symétrie centrale par l expérience...................................................

Plus en détail

Chapitre 1. Trouver ses bases

Chapitre 1. Trouver ses bases Chapitre 1 Trouver ses bases 9 Lundi Dépendance Comme un bébé dans les bras de sa mère est impuissant, Dieu souhaite que nous (re)devenions ainsi dans ses bras à lui. Il s agit, en fait, plus de réaliser

Plus en détail

Vitesse et distance d arrêt

Vitesse et distance d arrêt Vitesse et distance d arrêt Mathématiques 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques liés aux conditions météo (freinage,

Plus en détail

Progression de la séance et documents distribués aux élèves.

Progression de la séance et documents distribués aux élèves. Classe de 4 ème A groupe A1. 15 élèves. Durée : 1h30 Progression de la séance et documents distribués aux élèves. Situation déclenchante : Ecouter un morceau de rkt MC, un chanteur de rap (en lien avec

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013. Jeudi 10 OCTOBRE 2013

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013. Jeudi 10 OCTOBRE 2013 PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013 Jeudi 10 OCTOBRE 2013 CORRIGE EPREUVE DE SECURITE ROUTIERE UNITE DE VALEUR 1 N du CANDIDAT : Note : Notation sur 20

Plus en détail

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue

Âge, santé et maladie. Lorsque l ouïe diminue Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue 122 Âge, santé et maladie Lorsque l ouïe diminue Sommaire Lorsque l ouïe diminue Dans ce chapitre : À quoi remarquet-on que son ouïe a baissé?... 123 Faire

Plus en détail

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 PREAMBULE La course longue, trop souvent associée à l endurance dont elle prend parfois le nom, occupe une place parfois insuffisante

Plus en détail

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE E Projet d écriture Texte analytique : Mon robot a des puces FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : D Mon robot favori Lecture E Mon robot a des

Plus en détail

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord)

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) LE PLAN DE TRAVAIL Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) Document réalisé par Claire BEY CPC Tours Nord - 2012 Programme de la matinée : PARTIE THEORIQUE : Historique

Plus en détail