POURRITURE CUBIQUE SUR LE GRAND MAT DU MARTROGER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POURRITURE CUBIQUE SUR LE GRAND MAT DU MARTROGER"

Transcription

1 POURRITURE CUBIQUE SUR LE GRAND MAT DU MARTROGER Chaque année, au moment du carénage, il est fait une inspection de l ensemble du bateau. CONSTAT Nous avons constaté des points de pourriture sur le grand mât, principalement en haut du mât, dans la partie située au dessus du capelage. A de nombreux endroits le tournevis entre dans le bois sans effort et cela sur une hauteur de plus d un mètre. Les points de pourriture comme celui qui est visible sur la photo se trouvent dans la partie du grand mât où sont placé : <= A gauche les poulies du foc et de la trinquette bômée = A droite les trois poulies de la corne de la grand voile <= Emplacement du hauban avant

2 Il s agit de pourriture cubique (dite aussi pourriture brune) provoquée par des micro organismes qui détruisent la cellulose du bois. Le bois qui présente de la pourriture cubique se colore en brun et se clive selon trois plans orthogonaux et forme des petits cubes plus ou moins réguliers. Le bois perd sa résistance mécanique! Les principaux vecteurs de la pourriture cubique sont : - La mérules pleureuse pour les endroits secs - Le conlophore des caves pour les endroits humides - La lenzite des poutres qui s attaque aux résineux en extérieur - Le gloeophylium qui s attaque aux résineux et aux feuillus à l air libre dans les maisons HISTORIQUE Il faut savoir que le grand mât est en pin sylvestre des Pyrénées (sapin rouge du nord) Il a été installé lors de la première restauration en 1999 soit il y a plus de 16 ans. Lors de la deuxième restauration en 2011, avant le remontage, il a été constaté deux points de pourriture non profond dans la même partie qui on fait l objet de réparation par «r lage» sur des petites dimensions de l ordre de 100X200 <= Gratté au couteau voici à quoi correspond un des points touchés. Il est clair que le bois restant a perdu une partie de sa résistance mécanique. <= On voit très bien le r let effectué lors de le remise du mat en 2011 CONSEQUENCES

3 Les conséquences sont évidentes : il y a un très grand risque de rupture de cette partie du mât. Une rupture provoquerait une chute brutale de la corne sur le pont du bateau avec de graves conséquences pour l équipage présent et des dégâts importants pour le bateau. Dans un premier temps nous avons pensé qu une réparation de type r lage était possible (comme celle déjà réalisée en 2011) L examen approfondi du mat montre qu il y a trop d endroits à réparer sur une hauteur de plus d un mètre. On peut penser que c est tout le haut du mat qui est touché. Deux solutions nous semblent envisageables : 1) Réparation du mât en remplaçant toute la partie haute polluée. Ce qui signifie démâter et dénuder la moitié du mât pour un remplacement par about en fuseau de toute la partie haute. 2) Remplacement complet du mât. Ce qui signifie également démâter et dénuder le mât pour servir de modèle au nouveau mât. Nous attendons les couts mais il nous semble qu une grosse réparation du mât va coûter cher pour un résultat moins bon en terme de résistance mécanique. D autant que le mât, âgé de 16 ans, sera sans doute à remplacer dans quelques années. C est pourquoi notre préférence est le remplacement total du mât. ESSENCE UTILISEE POUR LE GRAND MÂT : Essence actuelle du mât : PIN SYLVESTRE (Sapin rouge du nord) Pour des bois arrivés à maturité. Cela peut varier de façon notable selon la provenance et surtout les conditions de croissance des bois Densité : 0,55 ((à humidité 12%) Contrainte de rupture en compression : 50 MPa Contrainte de rupture en flexion statique : 97 MPa Durabilité naturelle : Aux champignons = de moyenne à faible Possibilité : PIN DOUGLAS (PIN D OREGON) Originaire du nord-ouest de l Amérique le DOUGLAS est très utilisé en France.

4 Les propriétés des bois de plantation européens, jeunes et à croissance rapide sont différentes de celles du PIN OREGON américains, âgé et à croissance lente. Il faut donc bien faire la différence entre le DOUGLAS européen et l OREGON américain très difficile à trouver en France, car protégé. Le PIN D OREGON est imputrescible à cœur. Densité : 0,54 ((à humidité 12%) Contrainte de rupture en compression : 50 MPa Contrainte de rupture en flexion statique : 91 MPa Durabilité naturelle : Aux champignons = de moyenne à faible EPICEA (EPINETTE DE NORVEGE) L épicéa fournit un bon bois mais il est sensible aux attaques de champignons Densité : 0,45 ((à humidité 12%) Contrainte de rupture en compression : 46 MPa Contrainte de rupture en flexion statique : 78 MPa Durabilité naturelle : Aux champignons = faible Classe d emploi : CLASSE 1 MELEZE (PIN DE BRIANCON) Les mélèzes sont les seuls conifères d'europe qui perdent leurs aiguilles en hiver Le bois de mélèze est imputrescible et son bois de cœur est de bonne qualité Densité : 0,60 ((à humidité 12%) Contrainte de rupture en compression : 52 MPa Contrainte de rupture en flexion statique : 90 MPa Durabilité naturelle : Aux champignons = de forte à moyenne Le MELEZE en priorité, ou là défaut le DOUGLAS, nous semblent les bois les mieux appropriés pour un nouveau mât. Pour obtenir un mât neuf il faut prévoir un arbre de 500 mm à la base et 350 mm au sommet en longueur 18 mètres soit plus de 2 M3 et environ 1500 Kg FICHE TECHNIQUE DU MÂT Longueur : 17,10 mètres Diamètre au pied : 310 mm Diamètre à la tête : 220 mm A densité 0,55 cela donne un poids nu de 750 Kg (volume 1,40 M3)

5

CHAMPIGNON DU BLEUISSEMENT

CHAMPIGNON DU BLEUISSEMENT TRAMETES VERSICOLOR *F01 *F02 Champignons lignivores de la pourriture blanche Mycélium: le plus souvent caché dans la masse du bois. Carpophores: fruits annuels très apparents, d'une belle couleur brune,

Plus en détail

Caractéristiques du matériau Bois, Pathologies et précautions de mise en œuvre. Gaël SIMON (ESB) d après Jean-Yves JOINEAU (LRPC Nancy)

Caractéristiques du matériau Bois, Pathologies et précautions de mise en œuvre. Gaël SIMON (ESB) d après Jean-Yves JOINEAU (LRPC Nancy) Caractéristiques du matériau Bois, Pathologies et précautions de mise en œuvre Gaël SIMON (ESB) d après Jean-Yves JOINEAU (LRPC Nancy) Sommaire 1. Les ponts / passereles en bois (exemples) 2. Caractéristiques

Plus en détail

L amélioration du boisé lors des coupes

L amélioration du boisé lors des coupes L amélioration du boisé lors des coupes Feuillet technique 1 Les propriétaires de boisés présents sur le territoire de l Agence de mise en valeur des Appalaches sont très actifs dans leurs boisés comme

Plus en détail

Les risques biologiques dans la construction. Conférence du 24 avril 2014 Fédération des Artisans du Bois

Les risques biologiques dans la construction. Conférence du 24 avril 2014 Fédération des Artisans du Bois Les risques biologiques dans la construction 1 les insectes xylophages les champignons 2 Les insectes xylophages Les insectes à Les termites larves xylophages 3 Les insectes à larves xylophages vivent

Plus en détail

Traiter et Soigner les bois

Traiter et Soigner les bois Pour bien agir, bien connaître les régions à risques. les termites sont plus présents dans le Sud, Corse, Sud-Ouest et l Ouest de la France ainsi qu en région parisienne. Bois attaqués: Tous les types

Plus en détail

LES CHAMPIGNONS. Les champignons qui se nourrissent du bois sont multiples. On peut les classer en deux catégories :

LES CHAMPIGNONS. Les champignons qui se nourrissent du bois sont multiples. On peut les classer en deux catégories : LES CHAMPIGNONS. Les champignons qui se nourrissent du bois sont multiples. On peut les classer en deux catégories : 1- Champignons qui détruisent le bois : Ce sont les champignons lignivores. Les espèces

Plus en détail

LES AGENTS DE DEGRADATION DU BOIS DANS LA CONSTRUCTION ---------------------------

LES AGENTS DE DEGRADATION DU BOIS DANS LA CONSTRUCTION --------------------------- LES AGENTS DE DEGRADATION DU BOIS DANS LA CONSTRUCTION --------------------------- Dispositions normatives et réglementaires Conception d un ouvrage classe d emploi des bois Durabilité Imprégnabilité

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE PRODUIT

FICHE TECHNIQUE PRODUIT BRICAFEU Sélection La Référence Cimaj. Pour le chauffage ou la cuisson. Longueur : 25 cm ; Ø 7.8 cm Conditionnement des bûches Carton de 15 bûches Poids indicatif du carton 18.5 Kg Conditionnement des

Plus en détail

Dimensions des bois commerciaux. Les tableaux ci-après donnent les dimensions les plus courantes pour les pièces de bois commercialisées en Belgique.

Dimensions des bois commerciaux. Les tableaux ci-après donnent les dimensions les plus courantes pour les pièces de bois commercialisées en Belgique. Dimensions des bois commerciaux Les tableaux ci-après donnent les dimensions les plus courantes pour les pièces de bois commercialisées en Belgique. Le taux d humidité affecte les dimensions du bois (retrait,

Plus en détail

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH PRESENTATION Le réservoir souterrain horizontal, type ECODEPUR, modèle RSH est fabriqué en Polyéthylène Linéaire avec additif anti-uv, par système de rotomoulage,

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES 1 INTRODUCTION AU PRODUIT 3 QUALITE PROFILS 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 TABLEAU DE PRE-DIMENSIONNEMENT 10 2 INTRODUCTION AU PRODUIT DESCRIPTION Les

Plus en détail

Retour à la base. Bill Smith. SUNY ESF Wood Products New England Kiln Drying Association Syracuse, NY

Retour à la base. Bill Smith. SUNY ESF Wood Products New England Kiln Drying Association Syracuse, NY Retour à la base Bill Smith SUNY ESF Wood Products New England Kiln Drying Association Syracuse, NY Pourquoi séchons-nous le bois? Le bois est un tissu fibreux structurel qui supporte les plantes ligneuses

Plus en détail

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction sommaire A. Introduction confort thermique considérations murs cycle de vie énergie grise B. Matériaux de construction Le bois La terre La maçonnerie à joint mince C. Matériaux d isolation isolation répartie

Plus en détail

Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières

Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières Avec le soutien financier de : Bourse foncière forestière Cœur de Savoie : Bases moyennes de valeurs des parcelles forestières http://boursefonciere.fr/metropole-savoie/coeur-de-savoie/ Afin de répondre

Plus en détail

Le chêne. Essences des forêts d Alsace. Utilisation: Caractéristiques particulières: Caractéristiques biologiques:

Le chêne. Essences des forêts d Alsace. Utilisation: Caractéristiques particulières: Caractéristiques biologiques: Experts et conseillers forestiers ETF et exploitants forestiers Transporteurs de bois Négociants en bois de chauffage Scieurs Charpentiers et constructeurs bois Pépiniéristes Deux grandes espèces de chêne

Plus en détail

RECONNAÎTRE ET NOMMER LES ALTÉRATIONS DU BOIS

RECONNAÎTRE ET NOMMER LES ALTÉRATIONS DU BOIS RECONNAÎTRE ET NOMMER LES ALTÉRATIONS DU BOIS Sommaire I. Objectifs... 2 II. Présentation... 2 III. Les attaques de champignons... 3 IV. Les facteurs de développement... 4 V. Les différents champignons...

Plus en détail

A B C. Bois & dérivés ctba BOIS MASSIFS STRUCTURAUX. Définition : Caractéristiques et dimensionnement :

A B C. Bois & dérivés ctba BOIS MASSIFS STRUCTURAUX. Définition : Caractéristiques et dimensionnement : Application Bois Construction Assemblages Bois et dérivés Conception système A B C Centre technique du bois et de l ameublement 2007 Reproduction interdite. BOIS MASSIFS STRUCTURAUX Définition : Bois sciés

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Les escaliers intérieurs

Les escaliers intérieurs Guide de choix Les escaliers intérieurs Bois Métal Mixtes A savoir Avec ou sans contremarches? Opter pour un escalier avec contremarches n est pas seulement choisir une solution traditionnelle. C est aussi

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

le réflexe feuillus! Adoptez Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur

le réflexe feuillus! Adoptez Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur Crédit : Estelle BILLIOTTE, Agence JOLY&LOIRET, Le Grand Parquet FONTAINEBLEAU Adoptez Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur Les bonnes raisons d utiliser les feuillus dans la réalisation

Plus en détail

La signature d un bois de chauffage de qualité

La signature d un bois de chauffage de qualité La signature d un bois de chauffage de qualité Un gage de qualité pour le consommateur La charte Normandie Bois Bûche a été réalisée afin : de promouvoir un bois bûche de qualité en termes de rendement

Plus en détail

Durabilité et préservation des bois

Durabilité et préservation des bois préservation des bois Méthodologie de 1 Durabilité des ouvrages bois Réflexions de mise en œuvre du matériau: choix du matériau: aptitude à l emploi durée de service souhaitée mise en service d un matériau

Plus en détail

Benchmark poutre en flexion 3 points

Benchmark poutre en flexion 3 points Benchmark poutre en flexion 3 points Le benchmark consiste en un essai de flexion 3 points d une poutre en béton armé sous chargement statique afin d étudier son comportement mécanique jusqu à la rupture.

Plus en détail

Bois lamellé-collés. Elément structurel obtenu par collage de lamelles de bois dont le fil est généralement parallèle.

Bois lamellé-collés. Elément structurel obtenu par collage de lamelles de bois dont le fil est généralement parallèle. Bois de structure Bois lamellé-collés Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certification Acquis environnementaux Définition Elément structurel obtenu

Plus en détail

UNE GAMME COMPLÈTE POUR PROTÉGER EFFICACEMENT LES BOIS DE TOUTES LES ATTAQUES

UNE GAMME COMPLÈTE POUR PROTÉGER EFFICACEMENT LES BOIS DE TOUTES LES ATTAQUES UNE GAMME COMPLÈTE POUR PROTÉGER EFFICACEMENT LES DE TOUTES LES ATTAQUES xylopheneexpert.com XYLOPHENE EXPERT propose une gamme complète de traitements préventifs et curatifs, offrant des solutions adaptées

Plus en détail

Pérennité des systèmes de fondations par pieux en bois

Pérennité des systèmes de fondations par pieux en bois Pérennité des systèmes de fondations par pieux en bois Mécanique Jean-François BOCQUET (MdC) Laurent BLERON (Prof) Transfert de masse Romain Rémond (MdC) Chimie, Anatomie Arnaud BESSERER (MdC) Marie Christine

Plus en détail

PIN BLANC D AMÉRIQUE DES ÉTATS-UNIS

PIN BLANC D AMÉRIQUE DES ÉTATS-UNIS PIN BLANC D AMÉRIQUE DES ÉTATS-UNIS INTRODUCTION NELMA : Fondée en 1933, la Northeastern Lumber Manufacturers Association (NeLMA) est l organisme établissant les normes de classement relatives au pin blanc

Plus en détail

SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite»

SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite» SAMPE FRANCE Concours «Pont Composite» Règlement du concours Page 1/5 Article 1 : Introduction La compétition est ouverte exclusivement aux Écoles et Universités. L objectif est de concevoir et fabriquer

Plus en détail

Bois & Dérivés. Les Bois. Nom Illustration Origine Description Utilisation. Bois Résineux

Bois & Dérivés. Les Bois. Nom Illustration Origine Description Utilisation. Bois Résineux Bois & Dérivés Les Bois Nom Illustration Origine Description Utilisation Bois Résineux Epicéa Autriche, Allemagne, Finlande Bois blanc mat à rosé pâle, nettement veiné de bois final. Grain fin à moyen

Plus en détail

Cryptoméria du Japon de l île de la Réunion : comportement au séchage et rétractabilité

Cryptoméria du Japon de l île de la Réunion : comportement au séchage et rétractabilité Cryptoméria du Japon de l île de la Réunion : comportement au séchage et rétractabilité Le développement de la ressource de Cryptomeria japonica (ou cryptoméria du Japon) sur l île de la Réunion a incité

Plus en détail

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE

ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 562 ANNEXE J POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS SELON UN CHARGEMENT CYCLIQUE ET STATIQUE 563 TABLE DES MATIÈRES ANNEXE J... 562 POTEAUX TESTÉS SELON UN CHARGEMENT STATIQUE ET TESTÉS

Plus en détail

LA MERULE. Documents et photos FCBA. Page 1

LA MERULE. Documents et photos FCBA. Page 1 LA MERULE Documents et photos FCBA Page 1 Le fait fondamental, qui domine tout le problème de l altération des bois par les champignons, est la nécessité, pour ces organismes, de trouver un milieu suffisamment

Plus en détail

Diagnostic de solidité du cèdre de la place du monument aux morts Commune de Salavas

Diagnostic de solidité du cèdre de la place du monument aux morts Commune de Salavas ATELIER de PAYSAGE et d'architecture de l'environnement CLAUDE CHAZELLE Architecte-Paysagiste D.P.L.G Ecole Nationale Supérieure du Paysage de Versailles Paysagiste Conseil de l'etat MARC VOCORET Technicien

Plus en détail

Préservation des bois Cadre normatif et réglementaire

Préservation des bois Cadre normatif et réglementaire Préservation des bois Cadre normatif et réglementaire Conception d un ouvrage Conception d un ouvrage classe d emploi des bois Conception d un ouvrage classe d emploi des bois Durabilité Conception d un

Plus en détail

Le chauffage au bois déchiqueté

Le chauffage au bois déchiqueté Un mode de chauffage moderne et non polluant en pleine expansion Le chauffage au bois déchiqueté Qualiflam Bois La Croix de la Cadoue - 86240 Smarves 05 49 52 23 08 La Région Poitou-Charentes s est fixé

Plus en détail

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable

FORMATION LE BOIS énergie renouvelable énergie renouvelable 15 M Ha, c est = 25 % du territoire feuillus = 64 % résineux = 36 % Le stère (unité commerciale principale) est le volume de 1 m3 de bois Suivant le coefficient d empilage, le volume

Plus en détail

Mémoire technique. Plateforme d observation à HARDERKULM. Christophe Bondaz Diplôme 2008 Construction Métallique

Mémoire technique. Plateforme d observation à HARDERKULM. Christophe Bondaz Diplôme 2008 Construction Métallique Christophe Bondaz 2008 Construction Métallique Mémoire technique Plateforme d observation à HARDERKULM Professeurs de diplôme : Mr Thierry Delémont Mr Eric Toniccello Page : 1 1 Introduction Pour le centième

Plus en détail

EFFET DE LA CARIE SUR LA QUALITÉ DU BOIS DU THUYA OCCIDENTAL (THUJA OCCIDENTALIS. L): Propriétés Anatomiques, Chimiques et Mécaniques.

EFFET DE LA CARIE SUR LA QUALITÉ DU BOIS DU THUYA OCCIDENTAL (THUJA OCCIDENTALIS. L): Propriétés Anatomiques, Chimiques et Mécaniques. EFFET DE LA CARIE SUR LA QUALITÉ DU BOIS DU THUYA OCCIDENTAL (THUJA OCCIDENTALIS. L): Propriétés Anatomiques, Chimiques et Mécaniques. Besma Bouslimi 1, 2, 3, Ahmed Koubaa 1, 2, 3 et Yves Bergeron 2, 3

Plus en détail

Méthodes de réglage des mâts

Méthodes de réglage des mâts Page :1/13 Les voiliers de croisière modernes utilisent aujourd hui des matures et des gréements dormants à l aspect simplifié mais nécessitant un réglage précis. La mature étant un élément primordial

Plus en détail

La qualité des plaquettes forestières au fil des étapes de production et de la valorisation énergétique. EBS Malley 29.10 1

La qualité des plaquettes forestières au fil des étapes de production et de la valorisation énergétique. EBS Malley 29.10 1 La qualité des plaquettes forestières au fil des étapes de production et de la valorisation énergétique 1 La qualité des plaquettes Objectif: Sensibiliser les exploitants aux spécificités de la qualité

Plus en détail

Travaux sur les poteaux en bois des lignes électriques aériennes

Travaux sur les poteaux en bois des lignes électriques aériennes Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail CFST Directive CFST N o 6506 Travaux sur

Plus en détail

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A ClOUEE. 1 - Matériel nécessaire

SOMMAIRE : POSE DE PARQUET A ClOUEE. 1 - Matériel nécessaire POSE DE PARQUET A ClOUEE SOMMAIRE : 1 - Matériel nécessaire 2 - Préparer la pose 3 - Poser les lambourdes 4 - Scellement 5 - La pose du parquet 6 - Le tassage 7 - Le clouage 8 - Les finitions 1 - Matériel

Plus en détail

Prestations et moyens disponibles pour vos essais

Prestations et moyens disponibles pour vos essais Prestations et moyens disponibles pour vos essais À chaque caractéristique de matériau son essai! 10 septembre 2010 Le laboratoire du Département Génie Civil de l École Normale Supérieure de Cachan a les

Plus en détail

Constat de l état de santé des arbres et évaluation du risque.

Constat de l état de santé des arbres et évaluation du risque. Constat l état santé s arbres et évaluation du risque. À la man : Association s propriétaires du Camping Lac Vert Inc. 124 chemin du Pont Bois Val s Bois, Québec J0X 3C0 Préparé par : Pascal Aut, ing.f.

Plus en détail

Résistante à l extérieur, confortable à l intérieur: la fenêtre de rénovation Meko 16-M.

Résistante à l extérieur, confortable à l intérieur: la fenêtre de rénovation Meko 16-M. Résistante à l extérieur, confortable à l intérieur: la fenêtre de rénovation Meko 16-M. 2 Montage rapide et longévité: les fenêtres de rénovation répondent aux plus hautes exigences de qualité. Les fenêtres

Plus en détail

TARIFS BOIS (valables à partir du 01 avril 2014)

TARIFS BOIS (valables à partir du 01 avril 2014) TARIFS BOIS (valables à partir du 01 avril 2014) Annule et remplace tous les tarifs antérieurs Information sur le bois proposé: Choix 1 => Bois sans aubier dans le parement, avec nœud sain et adhérent

Plus en détail

2 Assortiments de bois et appareils de mesure

2 Assortiments de bois et appareils de mesure 2 Assortiments de bois et appareils de mesure 2.1 Assortiments de bois Directives usuelles dans notre pays pour le tri et le mesurage du bois: grume, bois de service Bois résineux: bois long L3 bois mi-long

Plus en détail

Une solution naturelle et durable

Une solution naturelle et durable Tuile de Bois CHATAIGNIER naturel COUVERTURE BOIS NATURELLE / ECOLOGIQUE Une solution naturelle et durable Atouts Bois français, géré durablement. Essence traditionnelle, robuste et durable. Bonne stabilité

Plus en détail

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement...

La forêt en Europe... 2. La forêt en France métropolitaine... 4. L évolution de la surface forestière... 5. Le taux de boisement... Sommaire La forêt en Europe... 2 La forêt en France métropolitaine... 4 L évolution de la surface forestière... 5 Le taux de boisement... 6 par département... 6 par sylvoécorégion... 7 À qui la forêt appartient-elle?...

Plus en détail

Les agents de dégradation de l habitat ancien

Les agents de dégradation de l habitat ancien Les agents de dégradation de l habitat ancien Les «Gastronomes» du bois LES «Gastronomes» DU BOIS 3 «familles» Les insectes à larves xylophages Les insectes xylophages Les champignons du bois Capricornes,

Plus en détail

Dégradation et durée de vie des bois

Dégradation et durée de vie des bois Dégradation et durée de vie des bois Les bois sont peu sensibles aux agents de dégradation physicochimiques: corrosion, action des acides, chaleur, UV Par contre, par nature, ils sont tous biodégradables

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

Adoptez le réflexe feuillus!

Adoptez le réflexe feuillus! Adoptez le réflexe feuillus! Crédit : Chloé de la Chaise Les feuillus, la solution pour l aménagement extérieur FEUILLUS D EXTÉRIEUR Châtaignier I Chêne I Frêne I Robinier Châtaignier I Chêne I Frêne

Plus en détail

URBANBEES NOMENCLATURE HÔTEL MODÈLE 2 COLONNES / 3 CAISSES. Hôtels à Abeilles - Mode d emploi

URBANBEES NOMENCLATURE HÔTEL MODÈLE 2 COLONNES / 3 CAISSES. Hôtels à Abeilles - Mode d emploi 03.1 HÔTEL MODÈLE 2 COLONNES / 3 CAISSES Sommaire Nomenclature et repérage Plans d ensemble Débits et quantités Fabication des côtés Fabrication des caisses Fabrication des piliers (option) Montage L attention

Plus en détail

PRINCIPAUX RÉSULTATS DE SIX ANNÉES D OBSERVATION DES PROBLÈMES PHYTOSANITAIRES DANS LES PLANTATIONS FORESTIÈRES DE L ANNÉE

PRINCIPAUX RÉSULTATS DE SIX ANNÉES D OBSERVATION DES PROBLÈMES PHYTOSANITAIRES DANS LES PLANTATIONS FORESTIÈRES DE L ANNÉE Département de la santé des forêts décembre 2013 BILAN DE LA SANTÉ DES FORÊTS EN 2013 PRINCIPAUX RÉSULTATS DE SIX ANNÉES D OBSERVATION DES PROBLÈMES PHYTOSANITAIRES DANS LES PLANTATIONS FORESTIÈRES DE

Plus en détail

LES ACARIENS LE BOMBYX

LES ACARIENS LE BOMBYX LES ACARIENS De nombreuses espèces d acariens attaquent les arbres et arbustes d ornement. Larves, nymphes et adultes vident les cellules notamment dans les jeunes organes. Les symptômes observés dépendent

Plus en détail

Changement des roulements de roues sur une remorque MECANOREM MTX 805 F (par Ti Ben83)

Changement des roulements de roues sur une remorque MECANOREM MTX 805 F (par Ti Ben83) Changement des roulements de roues sur une remorque MECANOREM MTX 805 F (par Ti Ben83) Les roulements de roues sont un élément indispensable au bon fonctionnement de votre remorque, en particulier pour

Plus en détail

Le cubage des arbres sur pied

Le cubage des arbres sur pied Le cubage des arbres sur pied Quand on prépare une coupe pour la vente, l estimation du volume des arbres à abattre est nécessaire. Le cubage peut se faire sur un arbre, comme dans le cas du volume des

Plus en détail

NOTIONS RELATIVES AUX BOIS

NOTIONS RELATIVES AUX BOIS NOTIONS RELATIVES AUX BOIS Le bois est un matériau naturel dont l homme ne peut guère modifier les qualités physiques et mécaniques intrinsèques. Il existe dans le commerce une gamme de bois améliorés,

Plus en détail

Pascal Delapierre LES ESSAIS

Pascal Delapierre LES ESSAIS Mini-voiliers RC LES ESSAIS A. Réglages de l assiette Pascal Delapierre Cet essai est la première occasion de mettre le modèle dans l eau, dans la baignoire ou dans une piscine. Cette opération est très

Plus en détail

ACTIVITES DANS L ESPACE CYCLE 3 - COLLEGE

ACTIVITES DANS L ESPACE CYCLE 3 - COLLEGE IRES DE TOULOUSE Institut de Recherche pour l Enseignement des Sciences RÉGIONALE APMEP DE TOULOUSE Association des Professeurs de Mathématiques de l'enseignement Public ACTIVITES DANS L ESPACE CYCLE 3

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique Fiche 6 : approche scientifique et technique, du projet à la réalisation par le plan Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture

Plus en détail

LES ARBRES Plantation, soins et entretien

LES ARBRES Plantation, soins et entretien LES ARBRES Plantation, soins et entretien Dans le cadre de son plan de communication 2014, la Ville de Prévost publie, à chaque mois, une rubrique d information sur les arbres. Éléments importants de notre

Plus en détail

La forêt française. Rhône-Alpes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009. Les résultats pour la région

La forêt française. Rhône-Alpes. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009. Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Rhône-Alpes 2 TOME Rhône-Alpes : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Rhône-Alpes 1.1

Plus en détail

LABORATOIRE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS REPUBLIQUE D HAÏTI

LABORATOIRE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS REPUBLIQUE D HAÏTI LABORATOIRE NATIONAL DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS REPUBLIQUE D HAÏTI Organisme Autonome sous Tutelle du Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications PORT-AU-PRINCE, LE : 27 DÉCEMBRE

Plus en détail

VOLET ROULANT EXTERIEUR - STANDARD HAUTEUR DES VOLETS ROULANTS ALU SUIVANT DIFFERENTS ENROULEMENTS

VOLET ROULANT EXTERIEUR - STANDARD HAUTEUR DES VOLETS ROULANTS ALU SUIVANT DIFFERENTS ENROULEMENTS Tablier, VOLET ROULANT EXTERIEUR - STANDARD Type Ø40+PZ50 + + + SK-137 162 142 126 X X X SK-150 197 186 182 151 126 121 SK-165 250 242 236 199 163 168 SK-180 306 310 294 282 214 214 SK-205 394 402 398

Plus en détail

Fiche Essences / Pin Sylvestre Belgian WOODFORUM

Fiche Essences / Pin Sylvestre Belgian WOODFORUM Fiche Essences / Pin Sylvestre Belgian WOODFORUM Nom scientifique Pinus sylvestris Famille Pinaceae Provenance Europe, Asie du Nord vzw Hout Description aubier: blanc à blanc jaunâtre duramen: clair à

Plus en détail

A quoi faut-il faire attention lors du revêtement des éléments de construction en bois à l extérieur

A quoi faut-il faire attention lors du revêtement des éléments de construction en bois à l extérieur Akzo Nobel Coatings AG Service Technique d application Täschmattstrasse 16 6015 Reussbühl T +41 (0)41 268 14 14 F +41 (0)41 268 13 18 www.akzonobel.ch Information technique A quoi faut-il faire attention

Plus en détail

Quelques exemples de relance collective de la filière bois

Quelques exemples de relance collective de la filière bois Quelques exemples de relance collective de la filière bois Favoriser la reconnaissance du bois local et investir de nouveaux marchés 4 e rencontres scientifiques du PNR des Pyrénées Ariégeoises - 8 nov.

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF

CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES. Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES Avril 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES DES EMBALLAGES POUR ELASTOMERES SYNTHETIQUES 1. REGLES GENERALES 1.1. Dimensions externes Maximum A.

Plus en détail

Livraison possible, n hésitez pas à nous contacter ESAT de Cornouaille 02 98 97 22 04/ 02 98 97 19 72 @ : menuiserie.kersale@papillonsblancs29.

Livraison possible, n hésitez pas à nous contacter ESAT de Cornouaille 02 98 97 22 04/ 02 98 97 19 72 @ : menuiserie.kersale@papillonsblancs29. ²²²²²²²²²²Madame, Monsieur, En plus de 25 ans, les personnes accueillies à l E.S.A.T. de Cornouaille ont acquis une parfaite maîtrise dans la fabrication et le traitement des pièces bois. Leur savoirfaire

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles Assemblages en angle

Réussir l assemblage des meubles Assemblages en angle Réussir l assemblage des meubles Assemblages en angle DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent un assemblage solide pour

Plus en détail

Surfaces forestières dominées par des espèces allochtones

Surfaces forestières dominées par des espèces allochtones Surfaces forestières dominées par des espèces allochtones Pour l économie forestière suisse, la culture d essences allochtones est pratiquement insignifiante. La part de forêt dominée par des essences

Plus en détail

407 Triage et classification du bois-énergie Mise à jour : 2010

407 Triage et classification du bois-énergie Mise à jour : 2010 407 Triage et classification du bois-énergie Mise à jour : 2010 Mesure 1.1 La mesure de la longueur, du diamètre ou du poids s'effectue à l'aide d'instruments de mesure usuels tels que chevillère, double-mètre,

Plus en détail

Documentation & Informations.

Documentation & Informations. Documentation & Informations. Nos chaudières peuvent être raccordées sur le différents types de chauffage, il est aussi possible de les coupler avec d autres chaudières. Pour tout renseignement, n hésitez

Plus en détail

CUBE DIAGNOSTIC STRUCTUREL BATIMENT N 33 MESURES CONSERVATOIRES ZAC BASTIDE NIEL / BORDEAUX. Bordeaux, le 13 fevrier 2012

CUBE DIAGNOSTIC STRUCTUREL BATIMENT N 33 MESURES CONSERVATOIRES ZAC BASTIDE NIEL / BORDEAUX. Bordeaux, le 13 fevrier 2012 Bordeaux, le 13 fevrier 2012 DIAGNOSTIC STRUCTUREL BATIMENT N 33 MESURES CONSERVATOIRES ZAC BASTIDE NIEL / BORDEAUX INDEX DATE MODIFICATIONS Resposable 0 10/11/2010 1 er document Oscar BAUZA A 13/02/2012

Plus en détail

Eléments de correction des fiches élèves

Eléments de correction des fiches élèves Eléments de correction des fiches élèves Situation problème n 1 : réalisation d une passerelle proposition de déroulement et éléments de correction En SVT : Essences de bois En observant les documents,

Plus en détail

La baisse des échanges améliore le déficit de la balance commerciale

La baisse des échanges améliore le déficit de la balance commerciale Bois et dérivés La baisse des échanges améliore le déficit de la balance commerciale Avec un déficit de 6,1 milliards d euros sur l année 2012 en données provisoires, la balance commerciale de la filière

Plus en détail

Le procédé de thermotransformation;

Le procédé de thermotransformation; 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Présentation de PCI Industries; Le procédé de thermotransformation; Caractéristiques de nos fours; Aperçu des produits fabriqués; Groupe de recherche sur la thermotransformation

Plus en détail

Triplement du pont Pinel Poutres précontraintes en BFUP LECLERC CETE NC/ DEIOA

Triplement du pont Pinel Poutres précontraintes en BFUP LECLERC CETE NC/ DEIOA Triplement du pont Pinel Poutres précontraintes en BFUP Aude PontPETEL Pinel SETRA/CTOA/DGO Aude complété PETEL par / Gérard GérardLECLERC LECLERC CETE NC/ DEIOA 1 Déroulement de la présentation I - Présentation

Plus en détail

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS

GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS GESTION ET ENTRETIEN DES ARBRES ET DES ABORDS Un suivi annuel à ne pas négliger Les arbres de plein champ demandent un suivi annuel. Les opérations régulières de tailles et d élagage sont les conditions

Plus en détail

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION Dessin technique 1 CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION OBJECTIFS DU MODULE Dans la première partie qui traite la conception I et éléments de machines, l étudiant doit être capable à la fin du cours de

Plus en détail

Matériel de jeu. Déroulement et but du jeu

Matériel de jeu. Déroulement et but du jeu Un jeu de Kimmo Sorsamo Au bazar du Caire, le marché bat déjà son plein très tôt le matin. Des tapis, des huiles et des épices fines sont prêts à être vendus. Mais seul un stand aura du succès. 2 à 4 joueurs,

Plus en détail

CABINET NICOLAS. Constat de l état parasitaire dans les immeubles bâtis et non bâtis Durée de validité : 3 mois

CABINET NICOLAS. Constat de l état parasitaire dans les immeubles bâtis et non bâtis Durée de validité : 3 mois 15 Boulevard Jean Moulin - 29200 BREST CABINET NICOLAS Compagnie d assurance : GENERALI N de police : contrat n AL4002004 valable jusqu au 31/12/2010 Tél. : 02.98.45.33.33. Fax : 02.98.45.51.03 Email :

Plus en détail

Spécifications Techniques

Spécifications Techniques Le chêne-liège (Quercus suber - Cork oak Algarve, Portugal) est présent sur notre territoire depuis 6500 ans avant J-C. Son évolution et son devenir sont très fortement liés à l'occupation de l'homme et

Plus en détail

Ventilation d écurie. Figure 1A Ventilation transversale avec entrées d air et ventilateurs muraux.

Ventilation d écurie. Figure 1A Ventilation transversale avec entrées d air et ventilateurs muraux. Ventilation d écurie Le confort des personnes et des animaux, dans un bâtiment, dépend principalement du système de ventilation et de chauffage. Les divers buts de l exploitant du bâtiment dicteront les

Plus en détail

NEIGE MOUILLÉE, RAFALES DE VENT, VERGLAS

NEIGE MOUILLÉE, RAFALES DE VENT, VERGLAS NEIGE MOUILLÉE, RAFALES DE VENT, VERGLAS Un réseau électrique sous pression MAÎTRISER LA VÉGÉTATION POUR RÉDUIRE LA FRÉQUENCE ET LA DURÉE DES INTERRUPTIONS Près de 40 % des pannes d électricité sont causées

Plus en détail

REPARATION LECTEUR CD CLARION Symptômes : plus de possibilité de lire les CD Solution : Remplacement du bloc laser

REPARATION LECTEUR CD CLARION Symptômes : plus de possibilité de lire les CD Solution : Remplacement du bloc laser REPARATION LECTEUR CD CLARION Symptômes : plus de possibilité de lire les CD Solution : Remplacement du bloc laser Attention, cette procédure s adresse à des personnes initiées Temps prévu deux heures

Plus en détail

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation.

Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. QUAND PLANTER? Comment planter la pivoine? Pour couronner de succès la végétation des Pivoines, une attention toute particulière doit être portée à la plantation. La plantation des Pivoines en racines

Plus en détail

Classes d'emploi. == ============www.lignum.ch Informations complémentaires= = = = = = = ==========Classes d'emploi=

Classes d'emploi. == ============www.lignum.ch Informations complémentaires= = = = = = = ==========Classes d'emploi= = Classes d'emploi La norme SN EN 335 distingue, en dehors de l environnement marin qui ne concerne pas la Suisse, 4 classes d emploi. Les critères de répartition entre ces classes sont l humidité du et

Plus en détail

Sarpeco IF TRAITEMENT PREVENTIF DES BOIS CONCENTRE

Sarpeco IF TRAITEMENT PREVENTIF DES BOIS CONCENTRE 1/9 Sarpeco IF TRAITEMENT PREVENTIF DES BOIS CONCENTRE N 10-9700-10 «Le titulaire du droit d usage de ce produit certifié CTB-P+ est la société BERKEM.» PROPRIETES Sarpeco IF est une microémulsion hydrodispersable

Plus en détail

Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte

Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte Réussir votre circuit électrique apparent Moulure Plinthe Goulotte DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Couper le courant avant

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE LA OUATE DE CELLULOSE Fabrication : C est sur une ligne de fabrication entièrement automatisée que le papier journal est broyé puis mélangé au sel de bore et à l acide borique afin d obtenir la qualité

Plus en détail

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS Les résultats : Hautes-Alpes Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 Table des matières 1 Le territoire... 4 Surface par occupation du

Plus en détail

COFFRES-FORTS. Portes Métalliques Blindées & Portes Fortes Blindées

COFFRES-FORTS. Portes Métalliques Blindées & Portes Fortes Blindées Portes Métalliques Blindées & Portes Fortes Blindées PORTE METALLIQUE BLINDEE «JD» Pour ETS CARACTERISTIQUES DE FABRICATION : PORTE : agréée CAMCA RME 10. - Epaisseur totale 54 mm. - Protection en façade

Plus en détail

Drains et matériaux de drainage

Drains et matériaux de drainage CHAPITRE 11 Drains et matériaux de drainage 11.1 INTRODUCTION Les drains agricoles peuvent être fabriqués avec différent matériaux tels que la terre cuite, le ciment et plus récemment en matières thermoplastiques

Plus en détail