Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8"

Transcription

1 Sage 100 CRM Guide de l Analyseur de Logs Intégration de Sage 100 CRM Version 8 Mise à jour : 2015 version 8

2 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré le programme. Propriété & Usage Ce logiciel et sa documentation sont protégés par le Code de la Propriété Intellectuelle, les lois relatives au copyright et les traités internationaux applicables. Toute utilisation non conforme du logiciel, et notamment toute reproduction ou distribution partielle ou totale du logiciel ou toute utilisation audelà des droits acquis sur le logiciel est strictement interdite. Toute personne ne respectant pas ces dispositions se rendra coupable de délit de contrefaçon et sera passible des peines pénales prévues par la loi. La marque Sage est une marque protégée. Toute reproduction totale ou partielle de la marque Sage, sans l autorisation préalable et expresse de la société Sage est donc prohibée. Tous les noms de produits ou de sociétés, toute image, logo ou représentation visuelle mentionnés dans ce logiciel ou sa documentation et n appartenant pas à Sage peuvent constituer des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Conformité & Mise en garde Evolution Compte tenu des contraintes inhérentes à la présentation sous forme de manuel électronique, les spécifications visées dans la présente documentation constituent une illustration aussi proche que possible des spécifications. Il appartient au client, parallèlement à la documentation, de mettre en œuvre le progiciel pour permettre de mesurer exactement l adéquation de ses besoins aux fonctionnalités. Il est important, pour une utilisation sûre et opérationnelle du progiciel, de lire préalablement la documentation. La documentation correspond à la version référencée. Entre deux versions, des mises à jour du logiciel peuvent être opérées sans modification de la documentation. Toutefois, un additif peut être joint à la documentation existante pour présenter les modifications et améliorations apportées à ces mises à jour. Mise à jour : 2015 version 8

3 Sommaire 2015 Sage 3

4 Introduction Présentation Ce guide est destiné aux utilisateurs et administrateurs système de Sage 100 CRM dans le cadre de l utilisation du composant Sage 100 CRM Analyseur de logs intégration. Ce composant est une application.net écrite en C# et utilise les extensions.net de Sage 100 CRM. L analyseur de logs intégration met à disposition une interface conviviale permettant d analyser simplement les informations de synchronisation contenues dans les logs d intégration, d identifier les éventuelles erreurs de synchronisation et de proposer des solutions pour les erreurs référencées. Prérequis : Guide de l'utilisateur Sage 100 CRM Guide de l'administrateur système Sage 100 CRM. Guide de l intégration Sage 100 Ce guide décrit l'utilisation des fonctionnalités d'utilisateur et d'administrateur système liées à ce composant. Ce guide est présenté dans le thème Classique. Pour toute utilisation relative au thème Moderne défini par défaut, veuillez-vous reporter au guide de démarrage rapide : Conditions préalables Pour utiliser l analyseur de logs intégration, vous devez Connaître son périmètre fonctionnel Disposer d une version 8 de Sage 100 CRM i7 installée Disposer du service Web d intégration Sage 100 i7 Vérifier l autorisation en écriture du répertoire CustomPages 2015 Sage 4

5 Utilisation Accès à l analyseur de logs intégration Installé automatiquement, l analyseur de logs intégration est accessible depuis l onglet Analyseur de Log intégration de la fiche intégration. (Menu Administration, bouton ) Analyse des logs présents dans le répertoire logs de Sage 100 CRM L analyseur de logs offre l avantage de pouvoir analyser n importe quel log d intégration présent dans le répertoire logs de Sage 100 CRM, bien évidemment les logs issus des intégrations déclarées dans le dossier Sage 100 CRM courant, mais également des logs issus d autres dossiers Sage 100 CRM et copiés dans le répertoire logs du dossier courant. Pour analyser un log d intégration provenant d un autre dossier Sage 100 CRM, il suffit de copier le fichier log dans le répertoire logs du dossier courant. Le nom du dossier apparaîtra alors automatiquement dans la liste des dossiers proposés dans l interface de l analyseur de logs. L analyseur de logs analyse automatiquement l ensemble des logs d intégration présents dans le répertoire logs et propose de choisir les logs en les classant alphabétiquement par nom d intégration puis pour chaque nom par ordre décroissant par date. Dans ce mode, la liste des noms d intégration affichés provient des logs trouvés dans le répertoire logs même si les fiches d intégration n existent pas dans le dossier courant Sage 5

6 Analyse des logs d une intégration déclarée dans le dossier courant Pour accéder directement aux logs concernant une intégration, affichez la fiche de l intégration concernée, puis cliquez sur l onglet Analyseur de Log intégration de la fiche intégration. L analyseur de logs propose alors uniquement l analyse des logs liés à l intégration courante Sage 6

7 Les logs de démonstration DEMOBijou et DEMOError Deux logs sont automatiquement copiés dans le répertoire des logs Sage 100 CRM lors de l installation de l analyseur de logs. Ils permettent de découvrir les fonctionnalités de l analyseur de logs même si aucune intégration n a encore été définie dans le dossier courant et si aucun fichier de log d intégration n est à disposition. Log de démonstration DEMOBijou Ce fichier de log correspond à une synchronisation initiale du dossier BIJOU suivie de synchronisations différentielles. Il permet de se familiariser rapidement avec l analyseur de logs. Log de démonstration DEMOError Ce log a été créé artificiellement et regroupe un ensemble d erreurs classiques pouvant être rencontrées en exploitation. Il permet à la fois d avoir une vue d ensemble des erreurs référencées avec leur description et solution éventuelle et aussi de se familiariser avec la consultation des erreurs dans un log d intégration Sage 7

8 Structure des logs traités L analyseur de logs ne permet pas de regrouper en un seul log des logs de plusieurs jours. Il conviendra de concaténer ces logs dans un seul fichier log pour avoir une analyse complète. Chaque fichier de logs d intégration présent dans le répertoire logs est automatiquement proposé à condition que son nom respecte la normalisation des noms de fichiers de logs d intégration sous la forme : <DATE AAAAMMJJ>integrationlog<NOM>.log (exemple integrationlogBijou.log). Il convient de respecter cette normalisation dans le cas où vous souhaitez renommer un fichier de log. La structure interne d un log d intégration est constituée de lignes contenant chacune 5 colonnes séparées par des tabulations. Il est impératif de conserver ce format et par conséquent déconseillé de récupérer des logs par copier/coller du contenu, cette opération risquant de perdre les tabulations. Le message La structure du fichier de logs est incorrecte sera affiché si le fichier de log ne contient aucune ligne comportant 5 colonnes séparées par des tabulations Sage 8

9 Utilisation générale de l analyseur de logs Choix d un log et demande d analyse L analyseur de logs comporte un entête permettant de choisir le log à analyser et le mode d affichage des résultats et un bouton Analyser permettant de lancer le traitement d analyse du log choisi. Les champs suivants sont disponibles lors du choix d un log. Libellé Logs d intégration Journal à analyser Regrouper les synchronisations Description Liste des différents noms d intégration associés à des fichiers de logs triée par ordre alphabétique (bloqué sur le nom de l intégration courante si l analyseur de logs est lancé depuis la fiche intégration courante). Liste des logs associés au nom de l intégration choisie. Les logs sont affichés par ordre décroissant de date, donc du plus récent au plus ancien. La taille de chaque log est affichée à droite de la date du log. Cette case à cocher est activée par défaut et permet de regrouper toutes les synchronisations d une journée au lieu de les afficher chacune. Lorsque la case à cocher Regrouper les synchronisations est décochée, elle permet de consulter chacune des synchronisations contenues dans le fichier de log. Néanmoins dans le cas où de nombreuses synchronisations sont contenues dans le log la volumétrie des informations renvoyées par l analyseur de logs risquera de provoquer des ralentissements d affichage. Pour afficher les informations du log choisi, cliquez sur le bouton Analyser. Lancer l analyse du log sélectionné Afin de faciliter la consultation successive de plusieurs journées de logs, le choix d un fichier de logs depuis la liste de choix Journal à analyser provoque automatiquement l analyse du nouveau log sans nécessité de cliquer sur le bouton Analyser. Astuce : Le focus est donné au champ Journal à analyser après chaque analyse d un log. Depuis ce champ, il est alors possible via les touches flèches haut et flèches bas de consulter successivement l ensemble des logs rattachés à un dossier Sage 9

10 Consultation du résultat d analyse Après analyse, les informations concernant le log sont affichées dans une grille avec une ligne récapitulative pour chaque synchronisation (ou une seule ligne récapitulative globale si la case à cocher Regrouper les synchronisations est cochée) suivie d une ligne pour chaque entité concernée par le contrat d intégration. Si la case à cocher Regrouper les synchronisations est décochée, les synchronisations d une journée sont affichées par ordre décroissant d heure d exécution, c est donc toujours la synchronisation la plus récente qui est affichée en premier. Pour faciliter la lecture la première synchronisation affichée est par défaut toujours dépliée. Les symboles et situés à gauche de la grille permettent respectivement de déplier ou replier les informations contenues dans la grille Sage 10

11 Description des colonnes de la grille Lignes récapitulatives d une synchronisation Chaque ligne récapitulative d une synchronisation comporte les colonnes suivantes : Libellé Date Durée De l ERP Du CRM Erreurs entité Autres erreurs Description Date et heure du lancement de la synchronisation (ou de la première synchronisation si la case à cocher regrouper les synchronisations est cochée) Temps total de la synchronisation (ou de la totalité des synchronisations si la case à cocher regrouper les synchronisations est cochée) Nombre de fiches provenant de l ERP et synchronisées en création ou modification dans le CRM Nombre de fiches provenant du CRM et synchronisées en création ou modification dans l ERP. Nombre d erreurs provoquées concernant la synchronisation d entités. Un lien hypertexte sur le nombre permet d accéder directement à la consultation des erreurs. (cf. Paragraphe des erreurs) Nombre d erreurs provoquées ne concernant pas directement la synchronisation d entités (par exemple un problème de connexion au service Web). Un lien hypertexte sur le nombre permet d accéder directement à la consultation des erreurs. (cf. Paragraphe des erreurs) N ligne N de la première ligne dans le fichier de log concernant la synchronisation courante Sage 11

12 Lignes concernant les entités synchronisées Chaque ligne concernant les informations d une entité comporte les colonnes suivantes : Libellé Entité Durée Tps/Fiche Nb lots De l ERP Du CRM Nb d erreurs Description Nom de l entité synchronisée Temps de la synchronisation de l entité pour la synchronisation courante (ou de la totalité du temps de synchronisation de l entité de la journée si la case à cocher regrouper les synchronisations est cochée) Temps de traitement moyen par fiche de l entité. (Cet indicateur permet éventuellement de détecter des temps anormaux de traitement pouvant provenir de problèmes concernant l ERP ou la base Sage 100 CRM). Nombre de lots récupérés de l ERP. Un lien hypertexte sur le nombre permet d accéder directement à la consultation des temps de traitement de chaque lot. (cf. Paragraphe Consultation des logs GetChangeLog) Nombre de fiches de l entité provenant de l ERP et synchronisées en création ou modification dans le CRM. Nombre de fiches de l entité provenant du CRM et synchronisées en création ou modification dans l ERP. Nombre d erreurs provoquées concernant la synchronisation de l entité courante. Un lien hypertexte sur le nombre permet d accéder directement à la consultation des erreurs. (cf. Paragraphe des erreurs) N ligne N de la première ligne dans le fichier de log concernant la synchronisation de l entité courante Sage 12

13 Consultation des erreurs Si des erreurs ont été provoquées lors de la synchronisation, elles sont mentionnées par un nombre en rouge avec un lien hypertexte permettant de consulter le détail des erreurs. Les erreurs identifiées par l analyseur de logs concernent : les erreurs majeures identifiées dans le fichier de logs par le mot clé ERROR : les avertissements identifiés dans le fichier de logs par le terme RecoverableError les erreurs système identifiées dans le fichier de logs par le terme System.Web.Services.Protocols.SoapException. Le clic sur le nombre d erreurs permet d afficher une nouvelle fenêtre affichant le détail des erreurs. Une base de connaissances intégrée à l analyseur de logs est automatiquement exploitée afin de chercher si une erreur est déjà connue et proposer dans ce cas une description et des propositions de solutions : Cette base de connaissances est stockée dans le fichier XmlLogAnalyserErrorFile.XML. Ce fichier est copié dans le répertoire CustomPages du dossier Sage 100 CRM lors de l installation de l analyseur de logs. Grâce à l utilisation des expressions régulières, des termes clés contenus dans les messages d erreur sont comparés par rapport à ceux référencés dans le fichier XML afin de récupérer les descriptions et propositions de solutions associées. Attention! Bien que consignées à partir de situations clients réelles, les descriptions et propositions de solutions sont uniquement affichées à titre indicatif. L utilisateur devra vérifier si la solution proposée est adaptée à la situation avant de l appliquer et devra faire appel à son service assistance en cas de doute Sage 13

14 Des informations complémentaires sont disponibles pour chaque erreur. Ces informations concernent la date et heure de chaque occurrence de l erreur et le N de ligne dans le journal de logs courant. Le clic sur chaque symbole ou en face de chaque erreur permet de déplier les informations complémentaires concernant l erreur. Dans le cas où une erreur SQL a été provoquée par Sage 100 CRM, la solution préconisée propose d ouvrir le fichier de log SQL Sage 100 CRM. Les fichiers de logs SQL comme l ensemble des fichiers de logs Sage 100 CRM sont stockés dans le répertoire logs de l application Sage 100 CRM. Les noms des fichiers sont sous la forme <DATE AAAAMMJJ>ewaresql.log. Il conviendra alors d ouvrir le fichier de log de même date que le fichier de log de l intégration, se repérer par la date et heure et consulter les erreurs SQL. Attention! Si vous utilisez l analyseur de logs pour consulter des logs rapatriés d autres dossiers Sage 100 CRM et si une erreur SQL est trouvée, il faudra également avoir à disposition les fichiers de logs SQL pour pouvoir les consulter. Pensez à les copier en même temps que les fichiers de logs d intégration Sage 14

15 Chaque erreur est identifiée par les colonnes suivantes : Libellé Entité Nb Description Nom de l entité concernée par l erreur. Cette colonne n apparaît pas si la consultation des erreurs a été demandée depuis la colonne Autres erreurs. Nombre d occurrences de la même erreur. Afin d éviter de surcharger inutilement la grille des erreurs, les erreurs strictement identiques sont regroupées ensemble. Une info bulle sur chaque ligne d erreur affiche les N de toutes les lignes du fichier de logs où l erreur est présente (ou des premières lignes si le nombre dépasse la capacité d affichage de l info bulle). Description Solution Message Information extraite de la base de connaissances incluse dans l analyseur de logs si le message d erreur a été identifié. Propositions de solution extraites de la base de connaissances incluse dans l analyseur de logs si le message d erreur a été identifié. Message d origine de l erreur tel qu il est indiqué dans le fichier de logs Sage 15

16 Filtres applicables sur les données de la grille Il est possible de cibler la consultation sur des informations précises. L entête de l analyseur de logs se complète automatiquement avec trois champs de filtre dès que l analyse d un log a été effectuée. Les trois champs de filtre sont décrits ci-dessous : Libellé Entités à afficher N afficher que les lignes avec fiches N afficher que les lignes avec erreur Description Liste multi-choix des entités concernées par une synchronisation. Cette liste permet de sélectionner la ou les entités dont on souhaite plus particulièrement analyser le résultat. Pour annuler la sélection, choisir la valeur -- Tout --. Case à cocher permettant de n afficher que les lignes de la grille contenant des erreurs ou des fiches synchronisées. Case à cocher permettant de n afficher que les lignes de la grille contenant des erreurs. Les champs de filtre sont cumulatifs, il est ainsi possible par exemple, de ne visualiser que les éléments concernant les comptes et si des fiches ont été synchronisées pour ces comptes. La liste de choix des entités affiche le code et le libellé de l entité (exemple : Account (Compte)). Le libellé n étant pas stocké dans le fichier de logs, est lu dynamiquement par rapport aux métadonnées du dossier Sage 100 CRM courant. Par conséquent, les libellés peuvent éventuellement ne pas être en phase avec le paramétrage effectué sur le dossier duquel ont été rapatriés les logs à analyser. Exemple de filtre : N afficher que les informations concernant les comptes 2015 Sage 16

17 Exemple de filtre : N afficher que les entités ayant des fiches synchronisées Exemple de filtre : N afficher que les lignes de la grille comportant des erreurs 2015 Sage 17

18 Consultation des lots (GetChangeLog) Lors de la demande faite par Sage 100 CRM à l ERP d envoi des fiches de l ERP devant être mises à jour en création ou modification dans le CRM, le service Web d intégration interroge l ERP et renvoie des lots de fiches à Sage 100 CRM. (La demande de Sage 100 CRM au service Web d intégration se fait à travers une méthode nommée : GetChangeLog ) Le nombre de lots dépend du nombre de fiches à récupérer et du paramètre indiquant le nombre de fiches devant être contenues dans chaque lot. Ce paramètre dépend du service Web d intégration. Dans le cas du service d intégration Sage 100, le paramètre a été fixé à 999 fiches par lot. L analyseur de logs vous permet d analyser le temps passé par l ERP pour traiter les demandes d envoi des mises à jour à destination de Sage 100 CRM. Le temps total est consultable via une info bulle directement en positionnant le curseur souris sur le nombre de lots de l entité courante. Le temps détaillé de chaque lot est visible en cliquant sur le nombre de lots. Dans le cas où la durée d attente du retour de l ERP indiquée dans la fenêtre GetChangeLog semble anormalement élevée, il conviendra d analyser avec l aide éventuelle du service d assistance compétent le contenu de la base de données Sage Sage 18

19 L information Rapport de synthèse L entête de l analyseur de logs affiche en haut à droite des informations complémentaires sur l analyse du log courant. Nb de synchronisations correspond au nombre de demande de synchronisation de l intégration associée au log. Ces synchronisations peuvent avoir été activées : manuellement via le bouton accessible depuis la fiche de l intégration automatiquement via le service CRM Integration Service manuellement depuis le bouton accessible depuis une fiche Société Statut de la dernière intégration correspond à la présence ou l absence dans le fichier de log de l information indiquant la fin d une synchronisation. Cet indicateur permet par exemple de savoir si une intégration en cours de synchronisation est achevée ou non. Consultation du journal original et journal des erreurs Il est possible d ouvrir directement le journal des erreurs d intégration original depuis l interface de l analyseur de logs en cliquant sur le bouton : Afficher sous forme de fichier texte le journal de log d intégration Il est aussi possible de consulter sous forme de fichier texte un journal contenant uniquement les erreurs d intégration. Ce fichier journal est généré automatiquement par l analyseur de logs lors de l analyse d un log. Il est stocké dans le sous répertoire errors du répertoire logs. Chaque fichier d erreur se nomme : Errors<DATE AAAAMMJJ>integrationlog<NOM>.log Pour visualiser le journal des erreurs, cliquez sur le bouton : Afficher sous forme de fichier texte le journal des erreurs d intégration 2015 Sage 19

20 Conseils Interprétation des informations Des indicateurs peuvent vous aider à optimiser ou corriger le comportement d une synchronisation : Indicateur d erreurs : Cet indicateur est le premier révélateur d anomalies survenues lors des synchronisations. L analyseur de logs est alors un outil indispensable car il met en évidence des erreurs qui n auraient pas été constatées auparavant. Par exemple, l information indiquant sur la fiche intégration si une intégration s est terminée en Echec ou Avertissement est écrasée par la synchronisation suivante si celle-ci se termine en succès. En consultant régulièrement les logs via l analyseur de logs, l identification des erreurs peut alors plus facilement expliquer des anomalies constatées via les applications sur les données échangées. Indicateur nombre de synchronisations : Le nombre de synchronisations, affichées dans le pavé rapport de synthèse peut alerter sur un nombre trop élevé de synchronisations quotidiennes. Par exemple un intervalle de synchronisation laissé à la valeur par défaut (5 mn) sur la fiche intégration provoquera en moyenne 288 intégrations par jour. Une session de synchronisation est consommatrice de ressources serveur et alourdit le contenu des logs. Si le nombre d intégrations moyen affiché par log quotidien est élevé, il convient peut être de réajuster l intervalle de synchronisation et l adapter aux réels besoins fonctionnels d échanges de données entre Sage 100 CRM et l ERP. Indicateur nom des entités en double : Pour une session de synchronisation la liste des entités affichée dans la grille de résultat de l analyseur de logs ne doit comporter qu une seule entrée par entité. Si vous constatez des doublons d entités (par exemple, plusieurs lignes concernant l entité Products), une anomalie est survenue dans la table Sage 100 CRM ErpEntityMappings qui doit être remise en cohérence. Contactez alors votre service assistance. Ce type d anomalie n est pas bloquant mais peut ralentir les synchronisations en raison d un appel multiple de la même entité à chaque synchronisation. Indicateur Temps GetChangeLog : Le temps d attente avant que l ERP renvoie un lot de mises à jour à Sage 100 CRM est indiqué via la consultation des lots (cf. Paragraphe Consultation des logs GetChangeLog). Sur des bases Sage 100 volumineuses, ce temps d attente peut être très élevé pour chaque lot. Dans ce cas, plus le nombre de fiches par lots est bas, plus le temps global d attente sera élevé. Indicateur nombre de fiches échangées : Cet indicateur permet de constater si des données ont été échangées entre le CRM et l ERP. Si vous constatez en utilisant Sage 100 CRM ou l ERP que des données n ont pas été échangées, consultez via l analyseur de logs les volumes d échanges de données afin d être guidés sur l origine du dysfonctionnement (le plus souvent des indicateurs d erreur vous permettront de comprendre pourquoi les données ne sont plus correctement échangées) Sage 20

Sage 100 CRM - Guide de l Assistant de Création d Entité Spécifique Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide de l Assistant de Création d Entité Spécifique Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide de l Assistant de Création d Entité Spécifique Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide installation & exploitation CTI Version 8.02. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide installation & exploitation CTI Version 8.02. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide installation & exploitation CTI Version 8.02 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur

Plus en détail

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage Sage Business Sync Guide d utilisation 2012 Sage Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Sage est illicite (Loi du 11 Mars 1957 -

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Sage 100 CRM Les compatibilités Version 8.02. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM Les compatibilités Version 8.02. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM Les compatibilités Version 8.02 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide de l Import Plus Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide de l Import Plus Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide de l Import Plus Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré

Plus en détail

PRISE EN MAIN DE VOTRE SIFAC

PRISE EN MAIN DE VOTRE SIFAC PRISE EN MAIN DE VOTRE SIFAC Direction des Finances Agence Comptable 28/02/2013 SOMMAIRE 1. Le vocabulaire 1 2. Lancer SIFAC 2-3 3. L écran d accueil et les principaux boutons utilisés 4-6 4. Les types

Plus en détail

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS Page 1/8 Envoi des SMS La nouvelle fonctionnalité d envoi de SMS va vous permettre d envoyer des SMS directement à partir de Médialogis SQL. Ces SMS peuvent être générés automatiquement lors de la saisie

Plus en détail

DOTELEC Courrier WEB

DOTELEC Courrier WEB DOTELEC Courrier WEB Modification de la Version 8.20-03/2015 Gestion de favoris pour les contacts. Ajout d'une recherche dans l'entête des colonnes des listes de courriers. Evolution dans la modification

Plus en détail

Cette fonctionnalité est paramétrable et accessible dans le module administration via le menu "Dossier / Administration".

Cette fonctionnalité est paramétrable et accessible dans le module administration via le menu Dossier / Administration. Gestion du multilingues Cette nouveauté est disponible en édition Entreprise L'extension WaveSoft Customisation vous permet sur l'édition Entreprise de rendre les modules Gestion Commerciale, GRC, Comptabilité,

Plus en détail

Sage 100 et Sage Paie Edition Pilotée

Sage 100 et Sage Paie Edition Pilotée Sage 100 et Sage Paie Edition Pilotée Prise en main rapide 2011 Sage Composition du progiciel Votre progiciel est composé d'un boîtier de rangement comprenant : le dvd-rom sur lequel est enregistré le

Plus en détail

Saisir et publier les notes

Saisir et publier les notes Saisir et publier les notes Contenu Enregistrement automatique des résultats... 3 Récupération des données non enregistrées... 3 Grille des résultats par évaluation... 5 Saisir les résultats... 6 Télécharger/Imprimer

Plus en détail

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG

UT Installation et paramétrage logiciel de sauvegarde INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE. Groupe PROGMAG GUIDE UTILISATION POINT DE VENTE INSTALLATION ET PARAMETRAGE LOGICIEL DE SAUVEGARDE SOMMAIRE 1 Créer une tâche de sauvegarde... 4 1.1 Paramètres de la tâche... 4 1.1.1 Nommer la tâche... 4 1.1.2 Emplacement

Plus en détail

ALAIN BENSOUSSAN SELAS

ALAIN BENSOUSSAN SELAS OUTIL CIL MANUEL UTILISATEUR 05 06 2015 V.0.1 Sommaire analytique 1. Installation de l application 3 1.1 Présentation technique de l architecture de l application CIL 3 1.2 Procédure d installation de

Plus en détail

GOLD SYSTEM ERP VERSION WEBISÉE

GOLD SYSTEM ERP VERSION WEBISÉE 1 GOLD SYSTEM ERP VERSION WEBISÉE 2 Le Laboratoire de Recherche et Développement a mis en œuvre une nouvelle présentation de Gold System ERP qui s intitule : «LA WEBISATION». La Webisation reprend l ensemble

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

KWISATZ MODULE PRESTASHOP

KWISATZ MODULE PRESTASHOP Table des matières -1) KWISATZ - :...2-1.1) Introduction :...2-1.2) Description :...3-1.2.1) Schéma :...3-1.3) Mise en place :...4-1.3.1) PRESTASHOP :...4-1.3.1.1) Les Web Services :...4-1.3.2) KWISATZ

Plus en détail

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE

TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE TRAITEMENTS DE FIN D ANNEE GENERALITES Le nouvel exercice peut être ouvert dès la fin de l année courante. Ainsi vous pourrez commencer la saisie des écritures concernant la nouvelle année tout en continuant

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment se connecter?

SOMMAIRE. Comment se connecter? SOMMAIRE Comment se connecter? Présentation de l interface Notions sur l espace documentaire Création d un dossier Création d un document Modifier un document Copier ou déplacer des documents Exporter

Plus en détail

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise

Documentation utilisateur MyGed. Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise Documentation MyGed / Utilisation de MyGed Entreprise 1 SOMMAIRE 1 Le classement...4 1.1 Le classement depuis une panière...4 1.2 Le traitement par lot...6 1.3 Classement depuis l explorateur Windows...7

Plus en détail

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur AUDITsoft SP Central Manuel de l utilisateur Table des matières Table des matières... 2 Présentation... 3 Schéma d infrastructure (exemple)... 3 Installation... 4 Installation d AUDITsoft SP Central...

Plus en détail

TARIF PERSONNALISÉ Guide de l utilisateur

TARIF PERSONNALISÉ Guide de l utilisateur TARIF PERSONNALISÉ Guide de l utilisateur Tables des matières INSTALLATION Page d accueil...5 UTILISATION GÉNÉRALE Menu Catalogue...5 Recherche... 6 Commande... 8 Devis...12 Edition...13 Menu Conditions...14

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement d Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

AUDIT «HYGIENE DES MAINS» Partie I Observance / pertinence

AUDIT «HYGIENE DES MAINS» Partie I Observance / pertinence AUDIT «HYGIENE DES MAINS» Partie I Observance / pertinence MANUEL INFORMATIQUE 2008 MODE D EMPLOI DU MODULE DE SAISIE ET D ANALYSE SOMMAIRE A INSTALLATION DE HYGMAIN_TABLEUR.XLS... 3 B SAISIE DES DONNEES...

Plus en détail

Service OCR et indexation des documents GedExpert et I-Dépôt. Sommaire

Service OCR et indexation des documents GedExpert et I-Dépôt. Sommaire Dernière révision du document : 18/06/2014 Service OCR et indexation des documents GedExpert et I-Dépôt Introduction... 2 Prérequis... 3 Installation... 4 Configuration du service... 6 Panière I-Dépôt...

Plus en détail

PENALITES DE RETARD DE PAIEMENT

PENALITES DE RETARD DE PAIEMENT PENLITES DE RETRD DE PIEMENT Menu llez dans le menu «Gestion» puis «Pénalités pour retard de paiement» Fonctionnement 1 Paramétrage des pénalités 2 Calcul des pénalités de retard 3 Visualiser/Modifier

Plus en détail

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009

I N F O S T A N C E. Cahier de textes Rentrée 2009 I N F O S T A N C E Cahier de textes Rentrée 2009 I N D E X INTRODUCTION... 4 PRESENTATION... 5 LES DROITS... 6 SAISIR UN CAHIER DE TEXTES... 7 SAISIE DU CAHIER DE TEXTES DEPUIS LE PLANNING... 7 Contenu

Plus en détail

Manuel de référence. Sage Paie & RH - génération i7 Gestion des prêts Version 7

Manuel de référence. Sage Paie & RH - génération i7 Gestion des prêts Version 7 Manuel de référence Sage Paie & RH - génération i7 Gestion des prêts Version 7 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré

Plus en détail

Accès à une boîte mail depuis un terminal mobile avec Windows Mobile

Accès à une boîte mail depuis un terminal mobile avec Windows Mobile Services de messagerie SFR Page 1 Accès à une boîte mail depuis un terminal mobile avec Windows Mobile Services de messagerie SFR Page 2 1. Au démarrage En règle générale, le paramétrage initial est identique

Plus en détail

EXERCICE N 5. Notions abordées : Créer une rupture personnalisée. Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule

EXERCICE N 5. Notions abordées : Créer une rupture personnalisée. Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule EXERCICE N 5 Notions abordées : Créer une rupture personnalisée Créer un titre à l aide du maître/section et d une formule Trier puis masquer un objet Astuce Viviane Demay/DEPP-CISAD Octobre 2014 N.B.

Plus en détail

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1

Mise en œuvre d un Site Sharepoint-V1 Mise en œuvre d un Site Sharepoint- MAJ 20/01/2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013 NADAP et SharePoint NADAP ( Nouvelle

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

EVOLUTION 7.1 Déroulement DREAM INFO 1 Dossier 23 Ciel Gestion Commerciale.

EVOLUTION 7.1 Déroulement DREAM INFO 1 Dossier 23 Ciel Gestion Commerciale. 1. Mission 1 : Créer la société et faire son paramétrage :...3 1.1. Création d un nouveau dossier :...3 1.2. Paramétrage des Barres d outils :...6 1.3. Paramétrage général de la Gestion Commerciale :...6

Plus en détail

sommaire Archives... Archiver votre messagerie... Les notes... Les règles de messagerie... Les calendriers partagés... 15 Les listes de diffusions...

sommaire Archives... Archiver votre messagerie... Les notes... Les règles de messagerie... Les calendriers partagés... 15 Les listes de diffusions... sommaire Votre solution de messagerie Futur Office évolue. Pour préparer au mieux la migration qui aura lieu le week-end du 23-24 Juin, nous vous conseillons de réaliser les actions préalables décrites

Plus en détail

Saisie de Caisse Décentralisée 100

Saisie de Caisse Décentralisée 100 Saisie de Caisse Décentralisée 100 Version 11.00 Référence COMPOSITION DU PROGICIEL Votre progiciel est composé d'un boîtier de rangement comprenant : - le CD-ROM sur lequel est enregistré le programme,

Plus en détail

Paiement sécurisé sur Internet. Tableau de bord Commerçant

Paiement sécurisé sur Internet. Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Tableau de bord Commerçant SOMMAIRE 1 Principe 4 1.1 Principe général 4 1.2 Environnement de validation 4 1.3 Environnement de Production 4 2 Accès au tableau de bord 5 2.1

Plus en détail

Maîtriser le backend

Maîtriser le backend 4 Maîtriser le backend Les nouveaux utilisateurs de Magento sont souvent impressionnés par la qualité de son interface d administration, mais ils en redoutent aussi la richesse fonctionnelle. Connaître

Plus en détail

LE TRAITEMENT DE TEXTE

LE TRAITEMENT DE TEXTE LE TRAITEMENT DE TEXTE A partir de la version 5 de spaiectacle, le traitement de texte est totalement intégré à l application. Au-delà de la simplification quant à la manipulation de ce module, c est également

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION XL Report

NOTICE D UTILISATION XL Report NOTICE D UTILISATION XL Report XL Soft - 16 Bd Charles de Gaulle Parc d'affaires les Moulinets- Bât C 44800 SAINT HERBLAIN Tel.: 02 51 80 77 88 Fax: 02 51 80 77 87 www.xlsoft.fr SOMMAIRE 1) FINALITE D

Plus en détail

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66

7DEOHGHVPDWLqUHV. ,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 ,167$//$7,21 87,/,6$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH ,QVWDOODWLRQGH3$3$66 /DQFHPHQWGH3$3$66 7DEOHGHVPDWLqUHV,QWURGXFWLRQj3$3$66SRXU:LQGRZV[0(17HW;3 $9$17'(&200(1&(5,167$//$7,21 &RQILJXUDWLRQUHTXLVH,QVWDOODWLRQGH3$3$66 87,/,6$7,21 /DQFHPHQWGH3$3$66 3DUWLFXODULWpVGH&WUO3DVV 3DUDPpWUDJHGH&WUO3DVV

Plus en détail

Présenter son entreprise ou unité de recherche

Présenter son entreprise ou unité de recherche Portail luxembourgeois de l innovation et de la recherche Présenter son entreprise ou unité de recherche Manuel utilisateur www.innovation.public.lu 1/27 Manuel Utilisateur SOMMAIRE 1. PAGE D ACCUEIL...

Plus en détail

26 Centre de Sécurité et de

26 Centre de Sécurité et de 26 Centre de Sécurité et de Maintenance La fenêtre du Centre de sécurité et de maintenance (CSM) rassemble tous les outils nécessaires au contrôle, à l analyse, à la maintenance, à la sauvegarde et au

Plus en détail

Guide de mise à jour BiBOARD

Guide de mise à jour BiBOARD Guide de mise à jour BiBOARD Version 11.4 13/12/2012 Support BiBOARD E-mail : support@biboard.fr Ce document est destiné à l équipe informatique en charge de la mise à jour de l application BiBOARD. Durée

Plus en détail

TotEM. Guide d utilisation de l application. Janvier 2012 R001

TotEM. Guide d utilisation de l application. Janvier 2012 R001 TotEM Guide d utilisation de l application Janvier 2012 R001 TotEM Guide d utilisation de l application 1. Introduction 3 2. Les écrans de TotEM 7 3. Charger et visualiser un document 16 4. Le sommaire

Plus en détail

Lancez le setup, après une phase de décompression, la fenêtre d installation des prérequis apparaît, il faut les installer :

Lancez le setup, après une phase de décompression, la fenêtre d installation des prérequis apparaît, il faut les installer : Installation de Microsoft SQL 2005 et des reporting services. Le guide est basé sur la version gratuite de SQL Server 2005 récupérable à cette adresse : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&familyid=5b5528b9-13e1-4db9-a3fc-82116d598c3d.

Plus en détail

Les nouveautés de Sage DS Version 2

Les nouveautés de Sage DS Version 2 Sommaire Les nouveautés de Sage DS Version 2 Les nouveaux Etats Etat de contrôle des montants Etat de contrôle Paie Etat préparatoire Attestation Employeur Dématérialisée (AED) Les nouvelles déclarations

Plus en détail

Pégase 3 Echanges avec Compt heures

Pégase 3 Echanges avec Compt heures Pégase 3 Echanges avec Compt heures Dernière révision le 16/11/2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Fonctionnement général de l échange de données... 4 Paramétrage de Compt heures...

Plus en détail

Manuel Utilisateur. Création de site web

Manuel Utilisateur. Création de site web Manuel Utilisateur Création de site web Auteur : Logica Version : 1.3 Droit d auteur Ce texte est disponible sous contrat Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel TPEV Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel Version: 1.C Payline PROPRIETAIRE Page 1-1/29 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées

Plus en détail

Gestion des documents avec ALFRESCO

Gestion des documents avec ALFRESCO Gestion des documents avec ALFRESCO 1 INTRODUCTION : 2 1.1 A quoi sert ALFRESCO? 2 1.2 Comment s en servir? 2 2 Créer d un site collaboratif 3 2.1 Créer le site 3 2.2 Inviter des membres 4 3 Accéder à

Plus en détail

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Tutorial par Anthony Da Cruz Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Ambiance Soleil 17 Rue Royale 74000, Annecy Sommaire 1. Présentation générale 2. Guide étape par étape 3. Astuces de l éditeur

Plus en détail

INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC

INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC INTERCONNEXION CARTABLE EN LIGNE / E-SIDOC 23/11/2014 e-sidoc et Cartable en Ligne Documentation sur les procédures à suivre pour mettre en place l authentification unique entre e-sidoc et l ENT Cartable

Plus en détail

SFEA. Ce document peut être imprimé au format livret. Guide utilisateurs du site "Se Former en Alsace"

SFEA. Ce document peut être imprimé au format livret. Guide utilisateurs du site Se Former en Alsace SFEA Ce document peut être imprimé au format livret Guide utilisateurs du site "Se Former en Alsace" Version 1.2-28/11/2012 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION... 9 2 FONCTIONNALITES...10 3 CONNEXION A L APPLICATION...11

Plus en détail

Documentation. de l extension Joomla! UMR Management EXTENSION JOOMLA! UMR MANAGEMENT VERSION 2.0 UMR G-EAU

Documentation. de l extension Joomla! UMR Management EXTENSION JOOMLA! UMR MANAGEMENT VERSION 2.0 UMR G-EAU UMR G-EAU Documentation de l extension Joomla! UMR Management EXTENSION JOOMLA! UMR MANAGEMENT VERSION 2.0 30 JUILLET 2014 DAVID DORCHIES UMR-G-EAU 361 rue Jean-François Breton BP5095 34196 MONTPELLIER

Plus en détail

EN BLANC AVANT IMPRESSION»»»

EN BLANC AVANT IMPRESSION»»» Ce modèle doit se trouver sous le répertoire C:\Users\toto\AppData\Roaming\Microsoft\Templates EN BLANC AVANT IMPRESSION»»» Version : 1.0.54 Date du livrable : Mars 2015. Pour rafraîchir le numéro de version,

Plus en détail

Tableau de bord Commerçant

Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet au de bord Commerçant au de bord Commerçant au de

Plus en détail

Toutes formations CIEL PAYE. Découverte et mise en œuvre. Pascal Parisot. Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-931-8

Toutes formations CIEL PAYE. Découverte et mise en œuvre. Pascal Parisot. Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-931-8 Toutes formations CIEL PAYE Découverte et mise en œuvre Pascal Parisot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-931-8 ergonomie générale du logiciel Vous pouvez prendre contact avec l

Plus en détail

OUTIL DE GESTION DE CAISSE Guide de prise en main rapide

OUTIL DE GESTION DE CAISSE Guide de prise en main rapide OUTIL DE GESTION DE CAISSE Guide de prise en main rapide Version 1.7 11/02/2013 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel.

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs.

Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Formation au logiciel Typo3, pour les rédacteurs. 1 Accéder au système 2 1.1 Configuration du navigateur 2 1.2 Identification 2 2 L interface 2 2.1 Le module Web 3 2.2 Le module Media 3 2.3 Le module

Plus en détail

1. Introduction / Identification

1. Introduction / Identification Table des matières 1. Introduction / Identification... 3 2. Création de campagne... 4 1.1. Création de campagne / nouvelle campagne...4 1.1.1. Nommage de la campagne...4 1.1.2. Gestion des contacts...4

Plus en détail

Documentation S216 Builder (v2.0)

Documentation S216 Builder (v2.0) Documentation S216 Builder v2.0 Table des matières Section Header... 2 1. 2. 3. 4. 5. Informations Header...2 Bouton administration...2 Bouton configuration du Header...3 Bouton langue...3 Vue globale...4

Plus en détail

Sage 100 CRM - Guide de la Fusion Avancée Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM - Guide de la Fusion Avancée Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM - Guide de la Fusion Avancée Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel est enregistré

Plus en détail

Formation tableur niveau 4 (Excel 2013)

Formation tableur niveau 4 (Excel 2013) Formation tableur niveau 4 (Excel 2013) L objectif de cette formation est d utiliser des outils de manipulation du texte, des fonctions pour comparer des listes et des outils statistiques. Sommaire 1.

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Avantages, fonctionnalités, limitations et configuration requise... 2. Avantages... 2

1. Introduction... 2. 2. Avantages, fonctionnalités, limitations et configuration requise... 2. Avantages... 2 Guide de démarrage rapide : moteur Zip Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avantages, fonctionnalités, limitations et configuration requise... 2 Avantages... 2 Fonctionnalités spécifiques au moteur Zip de

Plus en détail

L Interface d Administration des sites. www.admin.ecoledirecte.com. Documentation

L Interface d Administration des sites. www.admin.ecoledirecte.com. Documentation L Interface d Administration des sites www.admin.ecoledirecte.com Documentation 1 Sommaire : Présentation...3 La connexion au site...3 La page d accueil...4 Les statistiques...4 Le forum...6 L administration

Plus en détail

Maintenance 17.02. Maintenance. Version 17.02. Outils d accompagnement à la migration des bases relationnelles. Sage 3

Maintenance 17.02. Maintenance. Version 17.02. Outils d accompagnement à la migration des bases relationnelles. Sage 3 Maintenance Version 17.02 Outils d accompagnement à la migration des bases relationnelles Sage 3 Sommaire Introduction 5 Outil de diagnostic pré-migration 6 Etape 1 : choix du traitement / sélection du

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL i-sms DE SYMTEL Sommaire A-propos de Symtel... 2 Pré-requis pour l envoi de SMS... 2 1- Les raccourcis... 2 2- Les menus... 3 2-1- Fichier... 3 2-1-1. Accueil... 4 2-1-2.

Plus en détail

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage de disque dur Guide d utilisation. Partage de disque dur Guide d utilisation 1 AOLbox Partage de disque dur Guide d utilisation Partage de disque dur Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage de disque dur... 3 1.1 Le partage de disque dur sans l AOLbox... 3 1.1.1

Plus en détail

Scribe 1 er Degré Formation des utilisateurs

Scribe 1 er Degré Formation des utilisateurs Scribe 1 er Degré Formation des utilisateurs Liens utiles : http://www2.ac-lyon.fr/serv_ress/mission_tice/wiki/doku.php?id=scribe:scribe_version_2 http://eole.orion.education.fr/diff/article.php3?id_article=5

Plus en détail

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB...

SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... Documentation Extraclub Page 1/11 Sommaire SOMMAIRE... 1 ESPACE DU CLUB... 2 INTRODUCTION... 2 Bien utiliser la gestion du club... 2 Termes utilisés dans cet espace... 2 Par quoi commencer?... 2 L onglet

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

Restaurer des données

Restaurer des données Restaurer des données Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il est également nécessaire

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS)

NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) NOTICE D UTILISATION DE L ESPACE COLLABORATIF (POUR LES COLLABORATEURS) Qu est-ce que l espace collaboratif? L espace collaboratif est un service vous permettant à vous, vos associés et collaborateurs

Plus en détail

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr

Manuel d utilisation de la messagerie. http://zimbra.enpc.fr Manuel d utilisation de la messagerie http://zimbra.enpc.fr ÉCOLE DES PONTS PARISTECH/ DSI JANVIER 04 SOMMAIRE. Connexion à la messagerie.... Présentation générale de l écran d accueil.... Déconnexion...

Plus en détail

Synchronisation avec Outlook

Synchronisation avec Outlook Synchronisation avec Outlook Les paramètres La fenêtre des paramètres La fenêtre des filtres La réparation La synchronisation Généralités La descente des contacts La montée des contacts La descente des

Plus en détail

Guide des procédures. Guide à destination des gestionnaires

Guide des procédures. Guide à destination des gestionnaires Guide des procédures Table des matières 1 Gestion des procédures... 2 1.1 Création d une procédure... 2 1.1.1 Accéder au formulaire de création de la procédure... 2 1.1.2 Remplir le formulaire de création...

Plus en détail

Guide d utilisation de fonctionnalités avancées de Beyond 20/20 (application à des données départementales issues de Sit@del2)

Guide d utilisation de fonctionnalités avancées de Beyond 20/20 (application à des données départementales issues de Sit@del2) Guide d utilisation de fonctionnalités avancées de Beyond 20/20 (application à des données départementales issues de Sit@del2) Les indications ci-dessous ont pour objectif de guider la personnalisation

Plus en détail

LibreOffice Découvrir le tableur Calc (5)

LibreOffice Découvrir le tableur Calc (5) LibreOffice Découvrir le tableur Calc (5) Objectif opérationnel Introduction aux tableaux croisés dynamiques Un tableau croisé dynamique (appelé Pilote de données ou TCD dans libre Office) est un tableau

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

1.1 LES FONCTIONS DE BASE

1.1 LES FONCTIONS DE BASE 1.1 LES FONCTIONS DE BASE Comment ouvrir un email? Pour ouvrir un email, vous devez réaliser un double clic dans la boîte de réception sur l email que vous souhaitez ouvrir. Le nouveau message s ouvre

Plus en détail

Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb

Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb Logiciels scolaires Administrateur Démarrer Avec Sconet et Stsweb - 1 - Sommaire Logiciels scolaires... - 1-1) PREAMBULE... - 3-2) SE CONNECTER A SIECLE... - 3-2) EXPORTATION A PARTIR DE STSWEB... - 4-3)

Plus en détail

Incidents Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations.

Incidents Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations. Sécur Ville BULLETIN DES NOUVEAUTES Version 01.04.00 Il est désormais possible de saisir pour un incident, le coût estimatif des dégradations. Une réunion porte désormais un intitulé et type, saisissable

Plus en détail

Mise en place... 3. Plans analytiques... 3 Fiche Plan analytique... 3

Mise en place... 3. Plans analytiques... 3 Fiche Plan analytique... 3 Mise en place... 3 Plans analytiques... 3 Fiche Plan analytique... 3 Modèles de ventilation... 5 Liste des modèles de ventilation analytique... 5 Fiche modèle de ventilation analytique... 5 Ecritures analytiques...

Plus en détail

Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique

Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique Muriel Boutet Anthony Canto Emmanuel Roux Année 2003-2004 Avant Propos Sommaire Vous trouverez dans ce manuel des explications

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des Infections du Site Opératoire. (Surveillance agrégée) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance agrégée) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Connexion et authentification...

Plus en détail

Manuel d utilisation du CMS

Manuel d utilisation du CMS Manuel d utilisation du CMS ---------------------------- Le gestionnaire de contenu Web et son manuel d utilisation sont une production Global-Média inc. Cet ouvrage est assujetti aux lois sur les droits

Plus en détail

Intégration d une nouvelle source applicative

Intégration d une nouvelle source applicative Intégration d une nouvelle source applicative Sommaire Intégration d une nouvelle source applicative 1 Introduction 2 Pré-requis 2 Initialisation d une nouvelle source 3 Importation des éléments liés à

Plus en détail

VISIONet MANUEL UTILISATEUR

VISIONet MANUEL UTILISATEUR VISIONet MANUEL UTILISATEUR I. VISIONet... 2 A. A quoi sert VISIONet?... 2 B. Comment accéder à VISIONet?... 2 II. La page d accueil... 3 A. Le bandeau... 3 B. Le moteur de recherche... 3 C. Les actualités...

Plus en détail

Guide d utilisation de «Partages Privés»

Guide d utilisation de «Partages Privés» Guide d utilisation de «Partages Privés» Sommaire Interface Web Se connecter à l espace web Partages Privés p.4 Créer son compte p.5 Description de l interface web Partages Privés p.6 Créer des bibliothèques

Plus en détail

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE

Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE Guide Analyza Document d aide à la découverte de l outil d analyse de données Analyza. SOMMAIRE 1. Interface 2. Tableaux de bord 3. Indicateurs 4. Filtres 5. Permissions 6. Alertes 7. Flux de données 8.

Plus en détail

CIEL GESTION COMMERCIALE

CIEL GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE Les fonctions applicables aux listes de données (telles que les listes de factures et autres pièces commerciales, de clients, de fournisseurs, d articles, etc.) Ajout et suppression

Plus en détail

Application EvRP. Fonctionnalités 2013

Application EvRP. Fonctionnalités 2013 Application EvRP Fonctionnalités 2013 Sommaire : Page d accueil et profils... 2 Saisie de risques... 3 Élimination d un risque (priorité 0)... 4 Mise à jour d une action déclarée... 6 Risques en anomalie...

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde Sommaire Installation du logiciel...2 Enregistrement du logiciel...2 Présentation du logiciel...3 Initialisation du logiciel... 1. Initialisation des constantes...4 2. Initialisation des codes grades...5

Plus en détail

EXERCICE N 4. Base Centrale de pilotage. Notions abordées : 0Grouper des valeurs. 1Transformer une formule en variable. 2Transformer en tableau croisé

EXERCICE N 4. Base Centrale de pilotage. Notions abordées : 0Grouper des valeurs. 1Transformer une formule en variable. 2Transformer en tableau croisé Base Centrale de pilotage EXERCICE N 4 Notions abordées : 0Grouper des valeurs 1Transformer une formule en variable 2Transformer en tableau croisé 3Format de nombre 4Poser un tri personnalisé sur une variable

Plus en détail

OUTIL DE GESTION DE CAISSE Guide de prise en main rapide

OUTIL DE GESTION DE CAISSE Guide de prise en main rapide OUTIL DE GESTION DE CAISSE Guide de prise en main rapide Version 1.2 29/01/2010 Ce document et son contenu sont strictement confidentiels et la propriété de Natixis Paiements. Il n est pas contractuel.

Plus en détail