I - Les agences de voyages (AV)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I - Les agences de voyages (AV)"

Transcription

1 - 1 - COURS III : LES ACTEURS DU TOURISME DANS LE MONDE I - Les agences de voyages (AV) Les agences de voyages assurent la distribution des produits élaborés par les voyagistes, présentés dans des brochures éditées en général pour chacune des deux saisons (hiver et été). Elles vendent également des titres de transport grâce aux GDS, Global Distribution System, systèmes informatisés qui permettent d accéder aux systèmes de réservation des différents transporteurs. Elles élaborent également des voyages sur mesure, en général pour des entreprises ou des groupe constitués. Nous remarquons plusieurs types d agences de voyages, ou plusieurs activités pour une agence de voyages à travers le monde : - Les agents de voyages détaillants, sont en contact direct avec le public. Ceux qui tiennent boutique et à qui le voyageur potentiel s adresse pour acheter une prestation ou parfois simplement pour demander un renseignement. Ils sont installés dans les agglomérations, mais aussi quelquefois dans des lieux de concentration touristique comme aéroport, hôtel, etc - Les spécialistes de congres et de voyages de stimulation, sont en contact avec des fournisseurs qui généralement sont des entreprises, des comités d entreprises, des multinationales, etc II - Les Tours opérateurs (TO) Ce sont des fabricants de produits finis touristiques. Ils achètent des prestations à prix nets avec lesquels ils composent des voyages à forfait qu ils revendent eux-mêmes s ils sont aussi des détaillants, ou qu ils font revendre par un réseau d agents de voyages détaillants. Bien que l organisation de voyages à forfait soit relativement ancienne, le développement du «tour-operationg» et de la mise sur le marché de très nombreux produits finis touristiques par des organisateurs de voyages toujours en plus grand nombre est, en revanche, un phénomène assez récent.

2 Le développement du transport aérien et le tour operating. Il a été lié en grande partie au développement du transport aérien, et a ensuite dépassé le cadre du transport aérien pour atteindre toutes les formes de transports. Les compagnies aériennes, peu après leur installation, ont dû mettre en place et maintenir en activité pour des raisons qui bien souvent dépassaient le cadre de leur mission des lignes que ne justifiait pas toujours le trafic. D autre part, les progrès dans la construction aéronautique ont fait que les avions ont pu transporter toujours plus de passagers. Malheureusement, le nombre de passager payant le tarif plein n a pas crû aussi rapidement que le nombre de place à vendre. Donc, à l époque, pour remplir les avions, les compagnies se sont retrouvées devant l alternative suivante : Continuer à faire voler des avions peu remplis mais dans lesquels tout le monde payait le tarif plein ; Baisser les prix pour que le voyage aérien devienne accessible à une couche plus importante de la population. Cette dernière solution a été, en son temps, rejetée car, disait-on, s il existe un certain nombre de passagers capables de payer le prix normal, pourquoi leur offrir la même prestation à prix réduit. Mais la première solution (faire voler les avions peu remplis) n était bien sûr pas toujours satisfaisante. C est donc une solution intermédiaire qui a été adoptée. Il a été convenu que, comme par le passé, que le tarif normal s appliquerait aux passagers individuels qui désirent voyager sans contrainte, et ayant la liberté d annuler ou de changer leurs horaires de vols. Mais, parallèlement, les compagnies offrirent à des conditions tout à fait exceptionnelles (parfois moins de 50% du prix normal), un certain nombre de places a des agents de voyages sous réserve qu ils se soumettent et qu ils soumettent leurs passagers à des contraintes : - tout d abord, il fallait faire voyager en même temps et sur une certaines période, un certain nombre de personnes ; - seuls certains vols étaient accessibles ; - la durée du séjour au point de destination était limitée au minimum comme au maximum ; - le passage ne pouvait pas être vendu seul, il devait être assorti de prestations à terre afin d en masquer le prix ; - enfin, l agent de voyage devait publiciser le produit et éditer un catalogue ou une brochure en certain nombre d exemplaires fixé avec la compagnies. Ces contraintes avaient pour but, tout en mettant le transport aérien à la disposition de couches sociales qui n y avaient pas accès jusque-là, de décourager les passagers à haute contribution d acheter des produits touristiques meilleur marché. Comme a vu aussi des T.O. solliciter des compagnies pour avoir des sièges sur des destinations peu usuelles.

3 - 3 - Ainsi, on a vu les compagnies d aviation partir à la recherche d agent de voyages suffisamment bien établis et fiables pour faire des produits touristiques et remplir les sièges d avions sur des destinations qui n étaient pas traditionnellement touristiques. Les prix variaient selon l intérêt de la destination et la politique commerciale des compagnies. Toutefois, d une manière générale, on peut dire que ce sont les transporteurs aériens qui sont les maîtres du jeu touristique. Il suffit qu il décide d ouvrir ou de fermer une ligne, d augmenter ou de réduire les capacités sur une destination, d accorder des conditions très particulière ou non au T.O. sur tel pays, pour que des produits touristiques apparaissent ou n apparaissent plus et pour qu un trafic naisse, meure, grandisse ou se réduise. Le nombre de T.O. et des produits s est donc développe avec les années au fur et à mesure que les avions grossissaient, que les lignes se multipliaient, que les destinations s équipaient, et que le niveau de vie augmentait dans les pays dits «émetteurs». 2.2 La naissance du contrat liant T.O et Compagnies Aérienne. Quand un T.O. souhaite mettre sur pied un produit, il va devoir passer un certain nombre de contrats. Il commencera généralement par négocier le transport (à moins qu il n ait été en premier lieu approché par le transporteur). Il va s engager à louer un certain nombre de places d avion sur une certaines période et selon une certaine périodicité ; moyennant quoi, il obtiendra des facilites de la compagnie : un prix exceptionnel, une aide publicitaire, etc En revanche, il devra payer les places qu il aura confirmées selon un échéancier convenu. Ce contrat doit spécifier plusieurs nombres de détails, dont les plus importants sont : - Le nombre de sièges d avion a affrété, - La période de l affrètement, un jour, une semaine, un mois, - La date de rétrocession des sièges, - Le prix des sièges et les prestations qui vont avec, - Les procédures de réservation - Les délais de facturation et de paiement. 2.3 Le contrat liant T.O et Hôteliers Apres avoir négocier le transport, le Tour opérateur va ensuite négocier l hébergement, c'est-à-dire qu il va prendre contact avec un ou plusieurs hôteliers pour leur proposer de leur louer un nombre déterminer de lits ou de chambres pendant la période durant laquelle le produit va être opérationnel.

4 - 4 - Le contrat qui va être établi entre l hôtelier et le T.O. va spécifier : - Le nombre de chambre ou de lits. - La période, - La date de rétrocession des chambres et des prestations, - Le prix des prestations à fournir par l hôtelier, - Les procédures de réservation, - Les délais de facturation et de paiement. III - Les Représentants et les correspondants du Tourisme Tunisien L Office National du Tourisme Tunisien (O.N.T.T.), est représenté à l étranger par des correspondants se trouvant dans les grandes villes des principaux pays émetteurs. Ils ont pour rôle d assurer une bonne promotion du pays à travers des compagnes visant à drainer des clients vers la Tunisie ou tout simplement l orientation des clients ayant acheté un produit en Tunisie et recherchant une information avant leur départ. Les actions faites par la représentation de l O.N.T.T. sont des promotions dans des chaînes de télévision ou radio locale, en plus d affiches publicitaires et le soutien des délégations tunisienne dans les foires touristiques organisées dans le pays en question. D autre part, elles peuvent faciliter le rapprochement entre un T.O. locale et un réceptif tunisien, en plus de l orientation du simple client par le biais des conseils vers une région touristique bien précise dans le cas ou le client est randonneur. IV - L Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) L Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), est une organisation liée aux nations unies, l OMT siège à Madrid. Les fonctions assurées par l organisation sont mises en évidence par l action des différents comités qui l animent : comité du développement durable du tourisme, comité d appui à la qualité, comité des statistiques et de l analyse macroéconomique du tourisme, comité des études de marché et des techniques de promotion, comités opérationnels du programme, du budget, des finances et sous comité pour l examen des candidatures à la qualité de membre affilié. En 2004, l OMT a rejoint l ensemble des institutions directement rattachées à l ONU (Organisation des Nations Unies). V - International Air Trafic Association (IATA) L International Air Trafic Association (IATA), a été créée le 28 août 1919, à l initiative des compagnies aériennes britannique, néerlandaise, allemande, danoise, norvégienne et suédoise, qui souhaitaient organiser le transport aérien, dans une perspective de coopération.

5 - 5 - Le 18 Décembre 1945, le nom devient International Air Transport Association, organisation non gouvernementale qui regroupe plus de 140 compagnies aériennes exploitant les lignes régulières internationales. L IATA, répond à un triple objet: encourager le développement de transports aériens sûrs, réguliers et économiques à travers le monde, fournir les moyens propre à une collaboration entre les entreprises de transport aérien, et coopérer avec l OACI et les autres organisations internationales. L action de l IATA touche deux domaines, la coordination tarifaire et la coopération générale. VI - Organisation de l Aviation Civile Internationale (OACI) L Organisation de l Aviation Civile Internationale (OACI), est chargée d élaborer les principes, les techniques et les réglementations de la navigation aérienne, plus généralement de favoriser l aviation civile internationale sous toutes ses formes. Dans cette perspective, il lui revient d assurer le développement ordonné des équipements et de l aviation civile internationale sur l ensemble du globe en évitant toute discrimination, d encourager l essor des routes aériennes et des aéroports, d éviter le gaspillage économique qu engendre une concurrence excessive, d assurer que le choix des Etats est respecté. Le travail de l OACI est directement concrétisé par la publication de normes standard et de pratiques recommandées.

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé.

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé. Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES 1 Durée : 5 heures Coefficient : 3 L AGENCE CAP 3000 Eléments de corrigé Barème : Dossier 1 : (40 points)

Plus en détail

Table des matières. anthemis 265

Table des matières. anthemis 265 Table des matières Chapitre 1. Introduction 5 1.1 Un droit lié à un secteur spécifique 5 1.2 Droit européen : droit applicable et compétence territoriale 7 1.2.1 Règlement dit «Rome I» 7 1.2.2 Règlement

Plus en détail

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003

CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION. Montréal, 24 29 mars 2003 ATConf/5-WP/107 1 26/3/03 CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN : DÉFIS ET PROMESSES DE LA LIBÉRALISATION Montréal, 24 29 mars 2003 Point 2 : 2.5 : Examen des questions clés de réglementation dans le

Plus en détail

DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS

DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS 1. INTRODUCTION 1.1 Le transport aérien de passagers est étroitement associé au tourisme, lequel

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE

CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL CEANS-WP/5 15/4/08 CONFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE DES AÉROPORTS ET DES SERVICES DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 15 20 septembre 2008 Point 1

Plus en détail

1- Le transport -1- 1.1- Le transport aérien

1- Le transport -1- 1.1- Le transport aérien -1- COURS II : LES DIFFERENTES CATEGORIES DE SERVICES TOURISTIQUES 1- Le transport Les acteurs prestataires opérant dans ces activités sont divers et variés tant par leur importance économique que par

Plus en détail

L industrie du voyage Glossaire des termes

L industrie du voyage Glossaire des termes L industrie du voyage Glossaire des termes Accompagnateur, guide touristique, directeur touristique : Personne travaillant habituellement pour un voyagiste qui accompagne un groupe tout au long de son

Plus en détail

- des frais peuvent être facturés pour les bagages en soute.

- des frais peuvent être facturés pour les bagages en soute. Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation Voyager en avion Le Règlement européen n 261/2004 définit les droits des passagers aériens victimes d une annulation, d un retard ou d un surbooking.

Plus en détail

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que voyageur?

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que voyageur? Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que voyageur? 1/ Page d accueil page 2 2/ Comment noter l adresse du lieu de mission page 2 3/ Choix des dates de séjour page 4 4/ Choix du nombre

Plus en détail

Réseau régional de promotion et de distribution de l offre tourisme au départ de l Aéroport Nice Côte d Azur

Réseau régional de promotion et de distribution de l offre tourisme au départ de l Aéroport Nice Côte d Azur Réseau régional de promotion et de distribution de l offre tourisme au départ de l Aéroport Nice Côte d Azur Partenaires 16 Tos 90 agences le SNAV Net Managers Juin 2007 Sommaire www.plaisirdepartir.com

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

Perspectives et stratégies sur le transport aérien

Perspectives et stratégies sur le transport aérien Perspectives et stratégies sur le transport aérien Présenté par Ravoniharoson Voahangy, Directeur des affaires juridiques et économiques de l Aviation civile de Madagascar Commission de l Océan Indien

Plus en détail

L Internet est pour tout le monde. Les points d échange Internet (IXP) Document d information

L Internet est pour tout le monde. Les points d échange Internet (IXP) Document d information L Internet est pour tout le monde Les points d échange Internet (IXP) Document d information Les points d échange Internet (IXP) Vue d ensemble Internet est devenu un outil essentiel pour la communication,

Plus en détail

PROVOYAGES PRESENTATION DE L OUTIL DE RESERVATION EN LIGNE SELF BOOKING TOOL

PROVOYAGES PRESENTATION DE L OUTIL DE RESERVATION EN LIGNE SELF BOOKING TOOL PROVOYAGES PRESENTATION DE L OUTIL DE RESERVATION EN LIGNE SELF BOOKING TOOL SELECTOUR PROVOYAGES DEPARTEMENT AFFAIRES 66, ROUTE DE SARTROUVILLE - PARC LES ERABLES III 78230 LE PECQ S.A. au capital de

Plus en détail

Travelport, un monde de solutions pour l industrie du voyage en Tunisie

Travelport, un monde de solutions pour l industrie du voyage en Tunisie Dossier de Presse Travelport, un monde de solutions pour l industrie du voyage en Tunisie Notre histoire : C est en 1971 que Travelport prenait ses racines lors de l introduction par la compagnie United

Plus en détail

I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3

I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3 Sommaire I-RESERVATION ONLINE DEPUIS CHORUS-DT... 3 Recherche Traveldoo... 6 Sélection des prestations... 7 Confirmation... 9 Finalisation de l OM Chorus-DT... 10 Processus de validation dans Chorus-DT...

Plus en détail

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES 1. Contexte général Par sa situation géographique et ses potentialités naturelles, historiques et culturelles,

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

La plateforme de tourisme territorial PROPOSITION DE PARTENARIAT DE

La plateforme de tourisme territorial PROPOSITION DE PARTENARIAT DE La plateforme de tourisme territorial PROPOSITION DE PARTENARIAT DE Groupe CIOA Groupe CIOA LA SOLUTION DE E-TOURISME POUR LA PROMOTION DES TERRITOIRES TERRITOURISM EST UNE PLATEFORME DIGITALE A DESTINATION

Plus en détail

Les bases de données du transport aérien ENAC

Les bases de données du transport aérien ENAC w w w. e n a c. f r Les bases de données du transport aérien ENAC 2007 Mises à jour quotidiennement, les informations rassemblées dans nos bases de données du transport aérien proviennent de différentes

Plus en détail

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que chargé(e) de voyages et chargé(e) de voyages + valideurs?

Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que chargé(e) de voyages et chargé(e) de voyages + valideurs? Comment effectuer une réservation d hébergement en tant que chargé(e) de voyages et chargé(e) de voyages + valideurs? 1/ Page d accueil page 2 2/ Sélection du voyageur page 2 3/ Cas d un invité (agent

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Illico mobile Mobile Table des matières Introduction... 3 Description... 4 Guide de l utilisateur d (version enrichie)... 4 Guide de l utilisateur par le Portail Vidéotron... 12

Plus en détail

Saint-Brieuc Agglomération

Saint-Brieuc Agglomération Dossier de presse Saint-Brieuc Agglomération destination tourisme d affaires Création du bureau des congrès : l Office de tourisme devient Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Contact

Plus en détail

L'aéroport Toulouse-Blagnac encore plus accessible avec BOXX'IN

L'aéroport Toulouse-Blagnac encore plus accessible avec BOXX'IN L'aéroport Toulouse-Blagnac encore plus accessible avec BOXX'IN 5ème aéroport de France, 1er en classe "business", 1er aéroport régional de fret avec ses 32 compagnies aériennes régulières... l'aéroport

Plus en détail

MESURES INCITATIVES. Création de nouvelles liaisons Accroissement de l offre sur les liaisons existantes

MESURES INCITATIVES. Création de nouvelles liaisons Accroissement de l offre sur les liaisons existantes MESURES INCITATIVES Création de nouvelles liaisons Accroissement de l offre sur les liaisons existantes L aéroport de Lorient Bretagne Sud répond aux objectifs d intérêt commun suivants : Limiter le désenclavement

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Avis de pré qualification d Agences de voyages pour le SNU en République Islamique de Mauritanie N AP/LTA/001/2013 (RELANCE)

Avis de pré qualification d Agences de voyages pour le SNU en République Islamique de Mauritanie N AP/LTA/001/2013 (RELANCE) Programme des Nations Unies pour le développement Avis de pré qualification d Agences de voyages pour le SNU en République Islamique de Mauritanie N AP/LTA/001/2013 (RELANCE) I. CONTEXTE Dans le cadre

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Amadeus e-retail Engine. Ventes & e-commerce. Développez votre activité. sur Internet!

Amadeus e-retail Engine. Ventes & e-commerce. Développez votre activité. sur Internet! Amadeus e-retail Engine Ventes & e-commerce Développez votre activité sur Internet! Amadeus e-retail Engine, votre atout Internet! Amadeus e-retail Engine est un moteur de réservation de voyages en ligne

Plus en détail

Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage françaises vis-à-vis de leurs fournisseurs

Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage françaises vis-à-vis de leurs fournisseurs Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage françaises vis-à-vis de leurs fournisseurs Tours-opérateurs - Transporteurs - Hôteliers Croisiéristes - Loueurs - Assureurs - GDS Promotions Site

Plus en détail

Direction Générale de l Aviation Civile. Ministère de l Equipement et des Transports

Direction Générale de l Aviation Civile. Ministère de l Equipement et des Transports ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS DIRECTION GENERALE DE L AVIATION CIVILE 1 ère Conférence Régionale Afrique «Future Génération des Professionnels de l Aviation» Marrakech, du

Plus en détail

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE PARIS LA VILLETTE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURES DE TITRES DE TRANSPORT

ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE PARIS LA VILLETTE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURES DE TITRES DE TRANSPORT ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE PARIS LA VILLETTE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES FOURNITURES DE TITRES DE TRANSPORT Le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières comporte

Plus en détail

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien...

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... 1 Titre I - Les institutions et les normes internationales du droit

Plus en détail

Conseils pratiques en matière de Transport ferroviaire et de Transport aérien

Conseils pratiques en matière de Transport ferroviaire et de Transport aérien Conseils pratiques en matière de Transport ferroviaire et de Transport aérien SERVICE ACCESSIBILITE UNIVERSELLE 1 Transport ferroviaire Conseils pour garantir le bon déroulement de votre voyage Renseignez

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages

Cahier des clauses techniques particulières Agence de voyages Fourniture d un service d agence de voyages pour les transports aériens et ferroviaires et les prestations associées des personnes dont les frais de déplacements professionnels sont pris en charge par

Plus en détail

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE!

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! e-commerce : des perspectives prodigieuses de croissance! De plus en plus d internautes achètent sur Internet. C est ainsi que le marché du commerce électronique ne

Plus en détail

en toute simplicité reserver.nethotels.fr

en toute simplicité reserver.nethotels.fr Système de réservation pour offices de tourisme en toute simplicité en toute simplicité ReServer, pour une réservation facile Une réservation facile ReServer affiche les disponibilités des hébergements

Plus en détail

RÉUNION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU TRANSPORT AÉRIEN EN AFRIQUE

RÉUNION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU TRANSPORT AÉRIEN EN AFRIQUE RÉUNION SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DU TRANSPORT AÉRIEN EN AFRIQUE Antananarivo (Madagascar) 25 27 March 2015 Déclaration sur le développement durable du : étapes cruciales Le transport aérien est un

Plus en détail

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous

Catalyse. Des achats plus simples, plus performants pour tous Catalyse Des achats plus simples, plus performants pour tous Avec Catalyse, la Direction des Achats de Biens et Services de l EPFL met ses compétences et son savoir faire à la disposition de l ensemble

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS NÉERLANDAIS. Atout France aux Pays-Bas www.rendezvousenfrance.com

COMMENT TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS NÉERLANDAIS. Atout France aux Pays-Bas www.rendezvousenfrance.com COMMENT TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS NÉERLANDAIS Atout France aux Pays-Bas www.rendezvousenfrance.com SOMMAIRE A- APPROCHE GENERALE DU MARCHE 1- La programmation 2- Pratiques en matière de commissions

Plus en détail

Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte

Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte 2014-2015 Sommaire Sommaire 2 Synthèse 6 Présentation de la profession 8 1. Définition... 8 2. Accès à la profession... 8 a. Conditions d ouverture... 8 b. Demande

Plus en détail

Collecte des statistiques de sources administratives : cas de l administration du tourisme au Burkina Faso

Collecte des statistiques de sources administratives : cas de l administration du tourisme au Burkina Faso Collecte des statistiques de sources administratives : cas de l administration du tourisme au Burkina Faso Guiatin Youssouf Institut National de la Statistique et de la Démographie, Burkina Faso guiatinyoussouf@yahoo.fr

Plus en détail

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat.

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CAS PRATIQUE : Vous êtes responsable d une boutique de textile mode. Vous devez vous approvisionner en textile

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

PROGRAMME DE VOLS DE CORRESPONDANCE VERS L EUROPE QUESTIONS ET RÉPONSES

PROGRAMME DE VOLS DE CORRESPONDANCE VERS L EUROPE QUESTIONS ET RÉPONSES PROGRAMME DE VOLS DE CORRESPONDANCE VERS L EUROPE QUESTIONS ET RÉPONSES INTRODUCTION 1. Comment le programme de vols de correspondance fonctionne-t-il cet hiver? RR : L objectif principal du programme

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CECI/CONF.10/1 Distr. générale 23 novembre 2010 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité de la coopération et de l intégration

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Direction générale de l Aviation civile Paris, le 26 juin 2013 PROJET DE DECISION RELATIVE AUX NOUVEAUX DROITS DE TRAFIC ENTRE LA FRANCE

Plus en détail

Back office de gestion des CAC

Back office de gestion des CAC Back office de gestion des CAC SOMMAIRE 1- Création du bon de commande Xlab transport et/ou hébergement page 1 a Commande ON-LINE page 1 b Commande OFF-LINE.page 7 2 - Validation du transport sur le site

Plus en détail

Tous les tarifs sont en EURO par personne. Tous les tarifs sont en EURO par personne. déjeuner & transferts) Fotfait Affaires

Tous les tarifs sont en EURO par personne. Tous les tarifs sont en EURO par personne. déjeuner & transferts) Fotfait Affaires Novotel WTC 4* (incl WIFI) Distance - Aéroport: 20 Min - Centre d exposition: 0 Min Tous les tarifs sont en EURO par double 1495 830 AIR FRANCE de Paris 2139 1474 EMIRATES de Paris 2064 1399 Nuit supplémentaire/extention

Plus en détail

Le réseau de distribution : les voyages en groupe. David Lapointe. Tourisme Lanaudière. Types de voyage

Le réseau de distribution : les voyages en groupe. David Lapointe. Tourisme Lanaudière. Types de voyage Le réseau de distribution : les voyages en groupe David Lapointe Agrément Affaires Types de voyage Un voyage yg de groupe ou individuel dont le but est principalement la détente, le loisir, la découverte

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS DE GRANDE ENVERGURE

ÉVÉNEMENTS DE GRANDE ENVERGURE ÉVÉNEMENTS DE GRANDE ENVERGURE ÉVÉNEMENTS DE GRANDE ENVERGURE Conseils et liste de contrôle Conseils et liste de contrôle 1. Pour commencer: Avez-vous réfléchi à un budget précis pour votre mariage? Avez-vous

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES FORMATION ET ASSISTANCE A LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE NEGOCIATION ET D ALLOCATION DES BUDGETS PAR OBJECTIFS, CONTRACTUALISATION ET SUIVI I. CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS 1) Cadre

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses techniques particulières Marché PROD20151 Fourniture de prestations hôtelières. Opéra de Dijon CCTP PROD20151

Opéra de Dijon. Cahier des clauses techniques particulières Marché PROD20151 Fourniture de prestations hôtelières. Opéra de Dijon CCTP PROD20151 Opéra de Dijon Cahier des clauses techniques particulières Marché PROD20151 Fourniture de prestations hôtelières 1 4 Article 1 Conditions d exécution et prestations requises 4 Article 2 Mise à disposition

Plus en détail

OUTIL DE RÉSERVATION TOURISTIQUE GRENOBLE - ISERE

OUTIL DE RÉSERVATION TOURISTIQUE GRENOBLE - ISERE OUTIL DE RÉSERVATION TOURISTIQUE GRENOBLE - ISERE CONVENTION / HERBERGEMENT Entre l Office de Tourisme et le Bureau des Congrès de Grenoble Domicilié à : 14 rue de la République 38 000 Grenoble Représenté

Plus en détail

A partir de * A partir de * Pour obtenir un devis ajusté, nous consulter.

A partir de * A partir de * Pour obtenir un devis ajusté, nous consulter. A partir de * A partir de * * Tarif sous réserve de disponibilité dans les hôtels mentionnés et selon la période de voyage. Pour obtenir un devis ajusté, nous consulter. Les itinéraires et dates du voyage

Plus en détail

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec

Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec Maximiser son intégration dans le réseau de distribution des Agences Réceptives et Forfaitistes du Québec L ARF-Québec bénéficie du support financier du ministère du Tourisme. Résumé de la conférence Ses

Plus en détail

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers

Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Pensez à la solution internet www.fabregueduoweb.fr Le site des imprimés et fournitures de bureau pour les professionnels et les particuliers Crédit photo :MTCMedia Fotolia Découvrez la solution internet

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

SARL au capital de 2,030,000 Euros Licence d agence de voyage N 075960116

SARL au capital de 2,030,000 Euros Licence d agence de voyage N 075960116 CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE 1. INSCRIPTION 1 1 Voyages sur mesure à la carte et circuits accompagnés individuels nous proposons sur notre site internet des idées de voyages avec des tarifs «à partir

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE N 6. «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE

CAHIER TECHNIQUE N 6. «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE CAHIER TECHNIQUE N 6 «Lancement du Catalogue RésALIS 2103!» Atelier de Travail du Mercredi 27 MARS 2013 à POMPAIRE SOMMAIRE DU CAHIER TECHNIQUE N 6 PREAMBULE FICHE N 1 FICHE N 1 FICHE N 1 FICHE N 1 PROCESSUS

Plus en détail

Tous les tarifs sont en EURO par personne. Forfait Hotel (6 nuits avec petit 1849 1009. Tous les tarifs sont en EURO par personne

Tous les tarifs sont en EURO par personne. Forfait Hotel (6 nuits avec petit 1849 1009. Tous les tarifs sont en EURO par personne Novotel WTC 4*(incl WIFI) 6 nuits Distance - Aéroport: 20 Min - Centre d exposition: 0 Min Tous les tarifs sont en EURO par double Forfait Hotel (6 nuits avec petit 2611 1429 AIR FRANCE de Paris 3731 2549

Plus en détail

La consolidation de l industrie aérienne entraîne-t-elle une hausse des prix pour les entreprises?

La consolidation de l industrie aérienne entraîne-t-elle une hausse des prix pour les entreprises? La consolidation de l industrie aérienne entraîne-t-elle une hausse des prix pour les entreprises? L industrie du transport aérien est connue pour la volatilité du prix des billets. Ce phénomène peut rendre

Plus en détail

APPEL D OFFRE POUR DES CAMPAGNES PUBLICITAIRES DU SECTEUR TOURISTIQUE EN 2016

APPEL D OFFRE POUR DES CAMPAGNES PUBLICITAIRES DU SECTEUR TOURISTIQUE EN 2016 APPEL D OFFRE POUR DES CAMPAGNES PUBLICITAIRES DU SECTEUR TOURISTIQUE EN 2016 Le siège social de l Office National Croate de Tourisme Iblerov trg 10/IV, Zagreb, OIB [Numéro d identification à la TVA] 72501368180,

Plus en détail

Ma gestion FLOTTE. Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS

Ma gestion FLOTTE. Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS Ma gestion de FLOTTE Foire aux questions Souscripteurs en automobile commerciale PARTIES IMPLIQUÉES INTACT ASSURANCE, FLEET COMPLETE ET TELUS 1. Pouvez-vous m en dire plus sur Fleet Complete? Fleet Complete

Plus en détail

TERME DE REFERENCE. Aperçu & contexte

TERME DE REFERENCE. Aperçu & contexte TERME DE REFERENCE Aperçu & contexte 1.1 Le Comité permanent Inter- Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS) a été créé le 12 septembre 1973 à Ouagadougou (Burkina Faso). Il regroupe treize

Plus en détail

Place de marché «Haute Maurienne Vanoise»

Place de marché «Haute Maurienne Vanoise» Place de marché «Haute Maurienne Vanoise» PREAMBULE Afin de clarifier ses services et assoir son nouveau positionnement de véritable «facilitateur d affaires» pour le compte des prestataires touristiques

Plus en détail

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de INTRODUCTION Le Yield Management est apparu lors de la déréglementation des transports aériens aux Etats-Unis, à la fin des années 1970. Dans un contexte de concurrence exacerbée, les compagnies aériennes

Plus en détail

LES intermédiaires du commerce international

LES intermédiaires du commerce international LES intermédiaires du commerce international Les intermédiaires du commerce sont souvent qualifiés de "commerciaux «. Ils ne vendent pas pour leur compte. Ils agissent dans l'intérêt soit des vendeurs

Plus en détail

Tous les tarifs sont en EURO par personne. Forfait Hotel (5 nuits avec petit 1720 935. Tous les tarifs sont en EURO par personne

Tous les tarifs sont en EURO par personne. Forfait Hotel (5 nuits avec petit 1720 935. Tous les tarifs sont en EURO par personne Propre bureau à et services sur Novotel WTC 4*(incl WIFI) 5 nuits Distance - Aéroport: 20 Min - Centre d exposition: 0 Min Tous les tarifs sont en EURO par double Forfait Hotel (5 nuits avec petit 2400

Plus en détail

VOYAGE EN GRECE DU NORD. «Dans les pas de Philippe II de Macédoine et son fils Alexandre le Grand» du 13 au 20 mai 2016

VOYAGE EN GRECE DU NORD. «Dans les pas de Philippe II de Macédoine et son fils Alexandre le Grand» du 13 au 20 mai 2016 CLUB ESSEC BEAUX ARTS VOYAGE EN GRECE DU NORD «Dans les pas de Philippe II de Macédoine et son fils Alexandre le Grand» du 13 au 20 mai 2016 Chers amis, Le Club ESSEC Beaux Arts vous propose un voyage

Plus en détail

Le PNRA prévoit 6 actions pour atteindre cet objectif :

Le PNRA prévoit 6 actions pour atteindre cet objectif : Termes de référence Consultant national en coordination du travail gouvernemental I. Information sur la mission Intitulé de la mission: Type de contrat : Lieu de la mission : Durée de la mission : Date

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/5 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 8 SEPTEMBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU

Plus en détail

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013

Aide-mémoire pour remboursements de frais. Septembre 2013 Aide-mémoire pour remboursements de frais Septembre 2013 Madame, Monsieur, Voulue comme un aide-mémoire, cette brochure résume les points essentiels des procédures de remboursement des frais de déplacement,

Plus en détail

VOYAGE EN GRECE DU NORD. «Dans les pas de Philippe II de Macédoine et son fils Alexandre le Grand» du 13 au 20 mai 2016

VOYAGE EN GRECE DU NORD. «Dans les pas de Philippe II de Macédoine et son fils Alexandre le Grand» du 13 au 20 mai 2016 CLUB ESSEC BEAUX ARTS VOYAGE EN GRECE DU NORD «Dans les pas de Philippe II de Macédoine et son fils Alexandre le Grand» du 13 au 20 mai 2016 Chers amis, Le Club ESSEC Beaux Arts vous propose un voyage

Plus en détail

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner FACEBOOK FUSION PROMOTION PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner BOURGOGNE É Q ACCUEIL U I P E ÉCHANGE ANT CONSEIL Boutique PARTENAIRES WEB COLLABORATION ASSOCIATION P A R T A G

Plus en détail

Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA. Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4*

Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA. Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4* Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4* WE 2 jours / 1 nuits H4* / Demi-pension 5 Jours / 4 nuits Espagne / Palma de Majorque L art

Plus en détail

Acheter des actions de formation

Acheter des actions de formation L achat, quel enjeu? Acheter une action, c est acheter une prestation de services intellectuels qui nécessite un certain formalisme pour optimiser l achat au regard des enjeux. C est pourquoi, en complément

Plus en détail

POINT D'ECHANGE INTERNET (IXP), PROJET AXIS.

POINT D'ECHANGE INTERNET (IXP), PROJET AXIS. PREMIERE EDITION DU FORUM SUR LA GOUVERNANCE DE L INTERENT. POINT D'ECHANGE INTERNET (IXP), PROJET AXIS. N Djamena, 08 09 décembre 2015 Présenté par: TCHOU-YAHEKI PALOUMA Roger Contacts: (+235) 99-65-89-43

Plus en détail

POLITIQUE DE LOCATION D ESPACES PUBLICITAIRES AU SPORTIUM MUNICIPAL DE LA VILLE DE SAINT-TITE. Adoptée le 3 février 2015 Résolution numéro 2015-02-31

POLITIQUE DE LOCATION D ESPACES PUBLICITAIRES AU SPORTIUM MUNICIPAL DE LA VILLE DE SAINT-TITE. Adoptée le 3 février 2015 Résolution numéro 2015-02-31 POLITIQUE DE LOCATION D ESPACES PUBLICITAIRES AU SPORTIUM MUNICIPAL DE LA VILLE DE SAINT-TITE Adoptée le 3 février 2015 Résolution numéro 2015-02-31 POLITIQUE DE LOCATION D ESPACES PUBLICITAIRES AU SPORTIUM

Plus en détail

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE PERSPECTIVES DE CONTEXTE Le tourisme est un vaste secteur à croissance rapide qui a de profondes répercussions sur l économie nationale. Toutefois, le Canada ne tire pas le meilleur parti des perspectives

Plus en détail

LES RECEPTIFS. Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014

LES RECEPTIFS. Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014 LES RECEPTIFS Synthèse du sondage sur la base de 26 répondants du 7 au 16 janvier 2014 Business through Networking Business through Networking Business through Networking Business through Networking Business

Plus en détail

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide

au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide VOS aides au départ en vacances www.francealzheimer.org Un malade, c est toute une famille qui a besoin d aide Cabourg, Autrans, Grasse, Pornichet, La Rochelle, La carte des destinations de vacances laisse

Plus en détail

Distinction entre cotisations et prestations de services?

Distinction entre cotisations et prestations de services? Distinction entre cotisations et prestations de services? (cf. chapitre 2 Socioprofessionnels du référentiel Qualité des OT & SI) L Office de Tourisme ou le syndicat d initiative s il est de forme associative

Plus en détail

Portail de l'union des Chambres de Commerce et d'industrie des pays européens en Tunisie

Portail de l'union des Chambres de Commerce et d'industrie des pays européens en Tunisie Portail de l'union des Chambres de Commerce et d'industrie des pays européens en Tunisie Appui aux investissements, opportunités d'affaires... Site Web Commun des Chambres de Commerce Mixtes Tuniso-Européennes

Plus en détail

Contrat d accueil en long séjour

Contrat d accueil en long séjour Contrat d accueil en long séjour Le présent contrat est conclu entre l établissement et le résidant : Nom :. Prénom :.... Adresse :.. Représenté par : Nom :. Prénom :.... Adresse :.. Qui agit en qualité

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE TOURISTIQUE - BAC+5 - MSTO Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association

Plus en détail

FOND DE DEVELOPPEMENT Marche à Suivre pour la Demande en Ligne et Procédure du Rapport d Avancement

FOND DE DEVELOPPEMENT Marche à Suivre pour la Demande en Ligne et Procédure du Rapport d Avancement FOND DE DEVELOPPEMENT Marche à Suivre pour la Demande en Ligne et Procédure du Rapport d Avancement I. Introduction Les objectifs généraux du Fond de Développement de la FIVB sont de multiplier les opportunités

Plus en détail

GarantBox : pour aller plus loin

GarantBox : pour aller plus loin 1 Sommaire Sommaire GarantBox : pour aller plus loin Les acteurs en présence et les intérêts qu ils trouvent dans GarantBox Les utilisateurs Les banques partenaires du projet Les commerces partenaires

Plus en détail

La carte d achat, c est quoi ça?

La carte d achat, c est quoi ça? La, c est quoi ça? C est un outil mis à disposition des structures publiques et privées qui modifie et simplifie l acte d approvisionnement : C est une carte bancaire nominative et sécurisée qui permet

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises du développement urbain Août-Septembre 2015 I. Brève

Plus en détail

Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé

Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé Règlement sur l accessibilité du transport aérien résumé Disponible sur divers supports L information contenue dans cette brochure est une description générale des dispositions du Règlement sur les transports

Plus en détail

L agrégation Lagrégation pour simplifier

L agrégation Lagrégation pour simplifier L agrégation Lagrégation pour simplifier les recherches du touriste Planificateur de voyage avec hébergement Le siège est à San Francisco, en Californie. Société ééde Voyage en ligne axée sur le consommateur

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES

CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES Entre L Office de Tourisme de la Communauté de Rouen vallée de Seine Normandie Association régie par la loi de 1901 Dont le siège est situé 25 rue de la cathédrale

Plus en détail

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014 MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l'hôtel de Ville 04800 Gréoux-les-Bains Conception des éditions d'information et de promotion touristique

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Chapitre I : Création et attributions

Chapitre I : Création et attributions LIVRE VIII AUTORITÉ NATIONALE DE L AVIATION CIVILE TITRE I CREATION, ATTRIBUTIONS ET ORGANISATION Chapitre I : Création et attributions Article 350 Il est créé une Administration autonome de l aviation

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail