Médiation Tourisme Voyage dans le contexte européen

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Médiation Tourisme Voyage dans le contexte européen"

Transcription

1 Médiation Tourisme Voyage dans le contexte européen Forum SETO Deauville Camille BERTRAND Juriste CEC France

2 Centre Européen de la Consommation 1 structure - 5 services Centre Européen des Consommateurs France Centre Européen des Consommateurs Allemagne Médiateur en ligne du Bade-Wurtemberg, de la Hesse, de la Bavière et de Berlin Point de contact allemand pour le commerce électronique Point de contact consommateurs directive services (art. 21)

3 Le Centre Européen de la Consommation : Une association franco-allemande différente Partenaires financiers : les Etats français et allemand, collectivités territoriales et locales de chaque pays, Commission européenne Membres : 50 membres (dont 10 députés européens et 17 associations de consommateurs des deux pays) Personnel : 40 personnes dont 23 juristes trilingues spécialisés en droit de la consommation et droit communautaire.

4 Le réseau des Centres Européens des Consommateurs ECC-Net

5 Caractère spécifique du litige transfrontalier Distance géographique Difficultés de communication / problème de la langue Différence de culture et idées reçues Différences de législation / Méconnaissance des droits Complexité et longueur des procédures judicaires transfrontalières

6 Le réseau des Centres Européens des Consommateurs Création en 2005 du réseau des Centres Européens des Consommateurs (ECC-Net) Missions : Conseil et assistance dans la résolution amiable des litiges transfrontaliers, y compris en cas de procédure judiciaire européenne simplifiée (règlement des petits litiges) Promouvoir la médiation Observatoire et relais auprès de la Commission européenne et des instances nationales et européennes Coopération avec les professionnels et fédérations, associations

7 Le réseau des Centres Européens des Consommateurs Couverture géographique : 1 centre par Etat membre + l Islande et la Norvège = actuellement 30 centres Les CEC France et Allemagne sont regroupés au sein du Centre Européen de la Consommation qui constitue la seule structure binationale du réseau ECC-Net

8

9 Les guides du consommateur européen

10 10 Traitement des litiges Consommateur Professionnel CEC dans le pays du consommateur Consumer - ECC CEC dans le pays du professionnel Trader - ECC

11 11 Traitement des litiges avec l aide d un médiateur Consommateur Professionnel ADR/NEB/CPC CEC dans le pays du Consommateur Consumer - ECC CEC dans le pays Du professionnel Trader - ECC

12 Traitement des litiges par le réseau des CEC Les avantages de la procédure : Primauté du droit et de l équité (recherche d une solution consensuelle) Procédure gratuite Traitement rapide (2.5 mois en moyenne) Traitement efficace (environ 70% de taux de satisfaction) Confidentialité

13 Types de litiges

14 ECC-Net statistiques Voyage et Tourisme 14 En 2012 le réseau ECC-Net a traité solicitations d entres elles constituent des réclamations. Rapport annuel 2012 du réseau ECC-net. 51% de ces réclamations concernent le secteur du tourisme et des voyages.

15 Secteurs litigieux 2012 France

16 Litiges types voyage à forfait A l encontre de professionnels étrangers Validation involontaire de séjour en ligne sur des sites étrangers Modification d une prestation au dernier moment Liquidations judiciaires A l encontre de professionnels français Problème d annulation de voyage et remboursements Difficultés au cours du séjour

17 Litiges types passagers aériens 17 Plaintes concernant les droits des passagers aériens 16% no delivery 44% delay 13% other delivery problems other problems Plaintes concernant les bagages 27% 23% 48% 22% no delivery delay other delivery problems other problems 7%

18 18 Autres types de plaintes Lors d achat de vols secs auprès d agence de voyage en ligne Litiges liés à la location de véhicules Litiges liés à la réservation de chambre d hôtels ou de séjour en location saisonnières Autres prestations touristiques: visites, loisirs, parcs d attraction

19 Médiation dans le secteur du tourisme en Europe

20 20 Les systèmes de médiation dans le secteur tourisme et transport aérien Tous les Etats membres ne disposent pas encore de dispositifs de médiation dans ces secteurs Origines et modes de financement divers des systèmes de médiation Compétence variée des médiateur (générale ou spéciale) Notification des médiateurs à la Commission européenne Procédure plus ou moins complexes selon les Etats Voir le rapport du ECC-Net: Alternative Dispute Resolution in Air Passengers Rights sector

21 21 Exemples de médiation dans l Union Européenne La Cour d Arbitrage de Lisbonne Le Complaint Board voyage et tourisme aux Pays-Bas Le Médiateur d Alitalia

22 Enjeux de la médiation et du tourisme à l échelle européenne

23 La médiation en Europe Directive Résolution Extrajudiciaire des Litiges du 18 décembre > en vigueur à l horizon 2015 créer des organes extrajudiciaires de qualité pour tous les litiges de nature contractuelle entre les consommateurs et les professionnels dans les Etats Membres Compétence, indépence, impartialité Transparence Efficacité Contradictoire Volontariat Légalité Accès en ligne ou par d autres moyens Assistance aux consommateurs (ECC-Net )

24 La médiation en Europe Règlement Résolution en Lignes des Litiges de Consommation du 18 décembre > horizon 2016 Créer une plateforme européenne unique à laquelle les consommateurs pourront s adresser pour connaître le service de médiation compétent pour régler leur litige. Formulaire électronique standard disponible dans toutes les langues de l UE Identification du médiateur compétent et transmission de la plainte Assistance aux consommateurs (ECC-Net )

25 Intérêts de la médiation au niveau transfrontalier Du point de vue du consommateur : la médiation est un mode de résolution des litiges tout à fait adapté. - La médiation représente une alternative à la seule option judiciaire - Elle est plus simple, plus rapide et moins coûteuse - Elle est également plus flexible La médiation permet ainsi de redonner confiance au consommateur dans le Marché Intérieur. Du point de vue des professionnels : - Donner confiance aux consommateurs européens dans le marché français - Rétablir la communication et préserver la relation avec le consommateur. - Un argument pour fidéliser cette clientèle européenne et donner une image plus positive des professionnels français. - Un effet autorégulateur sur la profession. - Réduire la distorsion qu il peut y avoir avec d autres pays européen

26 Projet de révision de la Directive voyage à forfait 90/314/CEE Prise en compte des forfaits «dynamiques» Création de la catégories des «prestations de voyage assistés» Encadrement plus strict des hausses de prix après la confirmation de commande La location de véhicule devient une prestation à part entière. Donc associée avec un vol, cela devient un forfait. Définition du forfait: deux prestations au moins combinées, achetées depuis un même point et au cours de la même procédure. Principal bémol: la responsabilité basculerait sur le prestataire et non sur le vendeur.

27 Projet de révision du droit des passagers aériens Règlement 261/2004 Entériner les interprétations de la CJUE Tenir compte des nouveaux acteurs du secteurs et des nouvelles pratiques observées Première proposition de la Commission en mars 2013 Amendements du Parlement en Septembre 2013 A suivre début 2014 sur le vote

28 Droits des passagers maritimes et fluviaux Règlement européen 1177/2010 concernant les droits des passagers voyageant par mer ou par voie de navigation intérieure, entré en vigueur le 18 décembre 2012 Prévoit en cas de retard ou annulation supérieur à 90 min - Le réacheminement ou le remboursement du prix du billet ; - Une assistance - Une indemnisation de 25% à 50% du prix du billet Attention! Le transporteur n'est pas tenu de prendre en charge un hébergement ou de verser l indemnisation si l annulation ou le retard sont dues à des conditions météorologiques compromettant la sécurité du trajet ou en cas de circonstances extraordinaires qui n auraient pu être évitées. En cas de plainte - les passagers ont un délai de 2 mois pour transmettre leur réclamation au transporteur - Ce dernier a alors un mois pour accusé réception de la plainte et informer le passager de son statut (retenue, rejetée, en cours d examen). La réponse définitive doit être donnée dans un délai de 2 mois maximum à compter de la réception de la plainte.

29 Droits des passagers ferroviaires Règlement européen 1371/2007 entré en vigueur le 3 décembre 2009 => Prévu initialement pour les trajets internationaux => En vigueur au Danemark et en Norvège Prévoit: - Compensation et acheminement en cas de retard ou d annulation de train - Dédommagement en cas de perte ou endommagement de bagages enregistrés - Obligation d information - Obligation d assistance

30 Des questions? Plus d informations

31 Pour nous contacter Centre Européen de la Consommation Am Bahnhofsplatz Kehl Allemagne mail: Pour soumettre une réclamation : Tél OU

32 32 Merci de votre attention Vielen Dank für Ihre Aufmerksamkeit Thank you for your attention

Les consommateurs et le marché intérieur

Les consommateurs et le marché intérieur Euro-Info-Consommateurs Les consommateurs et le marché intérieur CUS 17 février 2011 Présentation de Martine Mérigeau, Directrice générale de EIC La consommation Un thème résolument européen (90% de législation

Plus en détail

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans

Plus en détail

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main!

On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Shutterstock Immobilier énergie Justice On vous doit de l argent en Europe... Deux procédures judiciaires simplifiées à portée de main! brochure réalisée

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/18/04/2012-133-11 Proposition de Directive relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation. Proposition de Règlement relatif au règlement en ligne des litiges de consommation. Avis

Plus en détail

Juin 2012. Rapport du Centre Européen de la Consommation et du Centre Européen des Consommateurs France

Juin 2012. Rapport du Centre Européen de la Consommation et du Centre Européen des Consommateurs France Juin 2012 Rapport du Centre Européen de la Consommation et du Centre Européen des Consommateurs France SOMMAIRE A. Bilan statistique B. Bilan mitigé des pratiques des compagnies aériennes et application

Plus en détail

Centre Européen des Consommateurs Belgique (CEC) Rapport annuel 2014

Centre Européen des Consommateurs Belgique (CEC) Rapport annuel 2014 Centre Européen des Consommateurs Belgique (CEC) Rapport annuel 2014 Le CEC, c est quoi? Compétence CEC Belgique: Litiges de consommation transfrontaliers: Consommateur belge >< Commerçant UE ou Consommateur

Plus en détail

PROPOSITION DE DIRECTIVE RELATIVE AUX VOYAGES À FORFAIT ET AUX PRESTATIONS ASSISTÉES

PROPOSITION DE DIRECTIVE RELATIVE AUX VOYAGES À FORFAIT ET AUX PRESTATIONS ASSISTÉES PROPOSITION DE DIRECTIVE RELATIVE AUX VOYAGES À FORFAIT ET AUX PRESTATIONS ASSISTÉES POSITION ET ANALYSE DU CEC Depuis la Directive européenne de 1990, le marché des voyages a évolué de façon rapide et

Plus en détail

L accès aux soins dans l Union européenne. Information sur les droits des patients en Europe. Finances. Achats. e-commerce. Santé. Tourisme.

L accès aux soins dans l Union européenne. Information sur les droits des patients en Europe. Finances. Achats. e-commerce. Santé. Tourisme. Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Immobilier énergie Justice L accès aux soins dans l Union européenne Information sur les droits des patients en Europe Sommaire L accès aux soins La

Plus en détail

Comment régler un litige avec ma banque?

Comment régler un litige avec ma banque? MARS 2014 N 3 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES Comment régler un litige avec ma banque? sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Préambule : La Société «Les Evasions de Jade» ci-après désignée sous le vocable «le Prestataire» EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité limitée), dont le siège social

Plus en détail

Locations saisonnières en France

Locations saisonnières en France Centre Européen des Consommateurs GIE Luxembourg 2009 Locations saisonnières en France Locations saisonnières en France Introduction La location saisonnière consiste à louer, pendant une durée limitée

Plus en détail

Comment régler un litige avec ma banque?

Comment régler un litige avec ma banque? MARS 2014 N 3 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES lesclesdelamediationbancaire.com Le portail de la médiation bancaire lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Comment régler

Plus en détail

Comment régler un litige avec ma banque?

Comment régler un litige avec ma banque? Juillet 2012 n 3 difficultés Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Comment régler un litige avec ma banque? FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris

Plus en détail

Accident automobile en Europe : comment réagir? Le guide du consommateur européen. Finances. Achats. e-commerce. Santé. Tourisme.

Accident automobile en Europe : comment réagir? Le guide du consommateur européen. Finances. Achats. e-commerce. Santé. Tourisme. Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Immobilier énergie Justice Accident automobile en Europe : comment réagir? Le guide du consommateur européen SOMMAIRE Indispensables dans votre boîte

Plus en détail

Ce qu il faut savoir avant de partir : faire respecter vos droits, c est notre but

Ce qu il faut savoir avant de partir : faire respecter vos droits, c est notre but Ce qu il faut savoir avant de partir : faire respecter vos droits, c est notre but Cinq millions de supporters sont attendus pour l Euro 2008 cet été. Malheureusement certains d entre eux risquent de rencontrer

Plus en détail

Finances. Achats. e-commerce. Santé. Tourisme. Véhicules. Immobilier énergie. Justice. Louer un véhicule en Europe

Finances. Achats. e-commerce. Santé. Tourisme. Véhicules. Immobilier énergie. Justice. Louer un véhicule en Europe Finances Achats e-commerce Santé Tourisme Véhicules Immobilier énergie Justice Louer un véhicule en Europe Sommaire Au moment de la réservation 3 Lors de la signature du contrat ÎÎTermes et conditions

Plus en détail

Procédure de règlement des petits litiges et injonction de payer européenne. Des procédures simplifiées pas si simples dans la pratique

Procédure de règlement des petits litiges et injonction de payer européenne. Des procédures simplifiées pas si simples dans la pratique Procédure de règlement des petits litiges et injonction de payer européenne Des procédures simplifiées pas si simples dans la pratique SOMMAIRE p.1 Introduction p.1 A/ Des procédures européennes simplifiées,

Plus en détail

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS

Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS Consultation publique PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS PRESENTATION ET ETAT D AVANCEMENT DU PROJET PARL OMPI EXPERTS 2 Présentation et état d avancement du

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES PARTICULIERES «Emission de titres de transports train et avion et services annexes» Appel d offres ouvert (Article

Plus en détail

Infobrochure SVOS DROITS EN TANT QUE VOYAGEUR AÉRIEN

Infobrochure SVOS DROITS EN TANT QUE VOYAGEUR AÉRIEN Infobrochure SVOS DROITS EN TANT QUE VOYAGEUR AÉRIEN S En cas de retard À l aide! À quoi puis-je prétendre? Mon vol est retardé ( delayed ) avec mention ou non d une nouvelle heure de départ... En cas

Plus en détail

Fiche n 7 : Que faire pour être indemnisé par les assureurs?

Fiche n 7 : Que faire pour être indemnisé par les assureurs? Fiche n 7 : Que faire pour être indemnisé par les assureurs? Les faits ont pu entraîner des dommages matériels, vous avez pu subir des blessures ou la perte d un proche. Vos contrats d assurance ou d assistance

Plus en détail

Aide. Réservez votre séjour pour Disneyland Resort Paris en quelques clics!

Aide. Réservez votre séjour pour Disneyland Resort Paris en quelques clics! Aide Réservez votre séjour pour Disneyland Resort Paris en quelques clics! Etape 1 : Vos souhaits... 1 Etape 2 : Nos propositions... 2 Etape 3 : Vos besoins transports... 3 Etape 4 : Nos propositions transport...

Plus en détail

S informer sur. Le médiateur de l AMF

S informer sur. Le médiateur de l AMF S informer sur Le médiateur de l AMF 04 Autorité des marchés financiers Le médiateur de l AMF Sommaire Quelle est la mission du médiateur de l AMF? 03 Quelles situations peuvent donner lieu à médiation?

Plus en détail

TECHNOLOGIES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CANADA Politique de remboursement des frais de déplacement et d accueil

TECHNOLOGIES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CANADA Politique de remboursement des frais de déplacement et d accueil TECHNOLOGIES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CANADA Politique de remboursement des frais de déplacement et d accueil Objet La présente politique vise à établir des normes équitables et constantes de remboursement

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme Les essentiels de Côte-d Or Tourisme N 3 novembre 2008 «Je souhaite créer et vendre des produits touristiques» Vous souhaitez vendre une journée tout compris avec par exemple une nuit en hôtel, un déjeuner

Plus en détail

LA MÉDIATION BANCAIRE ET FINANCIÈRE

LA MÉDIATION BANCAIRE ET FINANCIÈRE INC document FICHE PRATIQUE J. 221 Mars 2011 LA MÉDIATION BANCAIRE ET FINANCIÈRE Vous êtes client d une banque et vous rencontrez un problème que vous n arrivez pas à résoudre avec votre chargé de clientèle

Plus en détail

Conditions générales de vente - individuel

Conditions générales de vente - individuel Conditions générales de vente - individuel Article 1 : Information préalable au contrat. Le présent document constitue l information préalable à l engagement du client. Des modifications peuvent toutefois

Plus en détail

Questionnaire de déclaration du risque Assurance de responsabilité civile Voyages ou séjours (Organisation ou vente)

Questionnaire de déclaration du risque Assurance de responsabilité civile Voyages ou séjours (Organisation ou vente) 53, rue la Boétie 75008 Paris, Tel : 01 74 85 50 52 Fax : 01 72 77 90 37 www.chapka.fr, email = info@chapka.fr Société de courtage d assurances. SARL au capital de 10.000 N de RCS Paris B 441 201 035 Siège:

Plus en détail

Position de la CSF sur le projet de loi relatif à la consommation

Position de la CSF sur le projet de loi relatif à la consommation Position de la CSF sur le projet de loi relatif à la consommation Dans son ensemble, la CSF accueille favorablement le projet de loi, mais reste néanmoins mobilisée contre la volonté du gouvernement de

Plus en détail

Recommandation sur le traitement des réclamations

Recommandation sur le traitement des réclamations Recommandation sur le traitement des réclamations 1. Contexte 2015-R-03 du 26 février 2015 L information du client sur les modalités d examen des réclamations ainsi que le traitement de ces dernières font

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME

QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME QUESTIONNAIRE PREALABLE D ASSURANCE TOURISME Identification du proposant Raison sociale : Adresse de la société : Téléphone : Site Internet : Code SIREN : Code APE : Forme juridique : Noms et adresses

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 PLF POUR 2015 - (N 2234) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL N o II-464 (2ème Rect) APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

10 Septembre 2015. DIECCTE de La Réunion

10 Septembre 2015. DIECCTE de La Réunion 10 Septembre 2015 DIECCTE de La Réunion Actualités réglementaires De nombreux textes ont, depuis 2014, amélioré l information et les droits des consommateurs: Loi Hamon Loi ALUR Ordonnance n 2015-1033

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA MARINE MARCHANDE DE MER EGEE Direction Nationale des Transports Maritimes

MINISTÈRE DE LA MARINE MARCHANDE DE MER EGEE Direction Nationale des Transports Maritimes MINISTÈRE DE LA MARINE MARCHANDE DE MER EGEE Direction Nationale des Transports Maritimes UNION DES CONSOMMATEURS HELLÉNIQUE Centre d'information pour les passagers Cher passager, Vous voyagez par bateau

Plus en détail

DOCUMENT A14.P0704 Société Michel Greco SA à Luxembourg Version A14.P0704 indice B

DOCUMENT A14.P0704 Société Michel Greco SA à Luxembourg Version A14.P0704 indice B DOCUMENT A14.P0704 Société Michel Greco SA à Luxembourg Version A14.P0704 indice B Table des matières 1. Introduction... 3 1.1. Titre du document... 3 1.2. Objet... 3 1.3. Convention de lecture... 3 1.4.

Plus en détail

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE?

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? novembre 2013 Introduction En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays

Plus en détail

Politique sur les dépenses

Politique sur les dépenses Politique sur les dépenses Mise à jour : février 2015 Politique régissant les dépenses des lauréates et lauréats et des bénévoles des Prix du premier ministre Admissibilité Les présentes règles s appliquent

Plus en détail

A V I S A-2442/12-11. sur la

A V I S A-2442/12-11. sur la A-2442/12-11 A V I S sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation et portant modification du règlement (CE) n 2006/2004

Plus en détail

EN ALLEMAGNE, PAS D'IMMATRICULATION SANS PREUVE D'ASSURANCE AUTOMOBILE : Un modèle à suivre en France?

EN ALLEMAGNE, PAS D'IMMATRICULATION SANS PREUVE D'ASSURANCE AUTOMOBILE : Un modèle à suivre en France? EN ALLEMAGNE, PAS D'IMMATRICULATION SANS PREUVE D'ASSURANCE AUTOMOBILE : Un modèle à suivre en France? Dossier réalisé par le Septembre 2015 Bien que l assurance automobile soit obligatoire, entre 370

Plus en détail

Guide de procédures Mise à jour faite le 29/03

Guide de procédures Mise à jour faite le 29/03 Guide de procédures Mise à jour faite le 29/03 Copyright 2012 CWT SOMMAIRE Votre agence page 3 Le profil voyageur page 4 Choix du mode de réservation page 5 Le process online SIMBAD Transport page 6 à

Plus en détail

est beaucoup plus protecteur que le droit des autres pays membres de l Union européenne. On peut donc identifier deux types de problèmes :

est beaucoup plus protecteur que le droit des autres pays membres de l Union européenne. On peut donc identifier deux types de problèmes : Le recours à la médiation transfrontalière dans les litiges entre consommateurs et professionnels en Europe : Le réseau des Centres Européens des Consommateurs Par Fabien Fédy et Ulrich Walter Ce n est

Plus en détail

Affaires Entreprises Assurance de patrimoine

Affaires Entreprises Assurance de patrimoine Affaires Entreprises Assurance de patrimoine L assurance de responsabilité civile pour les entreprises et les professions libérales, combinable avec une protection juridique Une protection du patrimoine

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification :

POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS. Modification : POLITIQUE SUR LES FRAIS DE FONCTION ET DE CIVILITÉS Adoption : Résolution XVIII du Conseil des commissaires extraordinaire du 7 juillet 2010 Modification : Résolution 20 du Conseil des commissaires du

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

Médiateur européen. Des problèmes avec l UE? Qui peut vous aider?

Médiateur européen. Des problèmes avec l UE? Qui peut vous aider? Médiateur européen Des problèmes avec l UE? Qui peut vous aider? Le Médiateur européen tente de trouver une issue équitable aux plaintes déposées contre les institutions de l Union européenne, il encourage

Plus en détail

AVANT, PENDANT ET APRÈS VOTRE VOYAGE

AVANT, PENDANT ET APRÈS VOTRE VOYAGE AVANT, PENDANT ET APRÈS VOTRE VOYAGE ÉDITION JUILLET 2013 LA GARANTIE VOYAGE PARCE QUE VOUS VOYAGEZ AVEC NOUS, NOUS SOMMES À VOS CÔTÉS POUR VOUS INFORMER, VOUS RÉPONDRE ET VOUS PRENDRE EN CHARGE. AVANT,

Plus en détail

CAP Assurance de Protection juridique

CAP Assurance de Protection juridique Clients privés/clients entreprises CAP Assurance de Protection juridique Protection juridique globale pour tous: privalex, firmalex et contrat spécial w.cap.ch A company of Il est important d avoir des

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES D ADHÉSION À L ASSURANCE COLLECTIVE

CONDITIONS GÉNÉRALES D ADHÉSION À L ASSURANCE COLLECTIVE CONDITIONS GÉNÉRALES D ADHÉSION À L ASSURANCE COLLECTIVE INFORMATION LÉGALE SUR LA PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES Nous vous informons que si vous décidez d adhérer à cette assurance, VACACIONES EDREAMS,

Plus en détail

DES PÈLERINS SE RENDANT À LA MECQUE

DES PÈLERINS SE RENDANT À LA MECQUE DES PÈLERINS SE RENDANT À LA MECQUE Pour accomplir votre pèlerinage, vous devez acheter votre voyage auprès d un opérateur immatriculé au registre des opérateurs de voyages et de séjours tenu par Atout

Plus en détail

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES

PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES PG-10 DÉPENSES DU CONSEIL, DES COMITÉS ET D AUTRES BÉNÉVOLES Type de politique : Processus de gouvernance Les membres du conseil et des comités, ainsi que d autres bénévoles, sont autorisés à engager des

Plus en détail

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012

BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 BRAVOFLY DOSSIER DE PRESSE 2012 Le Groupe Bravofly, une web success-story Agence de voyages en ligne spécialisée dans la recherche, la comparaison et la réservation de vols sur compagnies low cost et traditionnelles,

Plus en détail

Code du tourisme - Partie législative

Code du tourisme - Partie législative CIRCUITS NATURE - CONDITIONS GENERALES DE VENTE DES PRODUITS 1 Code du tourisme - Partie législative LIVRE II : ACTIVITÉS ET PROFESSIONS DU TOURISME TITRE Ier : DES AGENTS DE VOYAGE ET AUTRES OPÉRATEURS

Plus en détail

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers?

Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Comment régler un litige avec son vendeur de produits financiers? Elsa Aubert Direction des relations avec les épargnants Le 16 novembre 2011 2 Plan de la présentation I Auprès de qui réclamer? 1. L interlocuteur

Plus en détail

Les tarifs T.T.C. Les salles. Les forfaits séjours séminaires. La restauration. Les conditions générales de vente

Les tarifs T.T.C. Les salles. Les forfaits séjours séminaires. La restauration. Les conditions générales de vente 2012 Les salles Les forfaits séjours séminaires La restauration Les conditions générales de vente Les salles Nom de la salle 1 er étage Rome (climatisée) Dublin (climatisée) Amsterdam (climatisée) Bonn

Plus en détail

Nos conditions particulières de vente

Nos conditions particulières de vente Nos conditions particulières de vente 1. Nos voyages Ce site a pour objet de présenter les séjours organisés par Sans Frontières et constitue l information préalable. Cette information porte sur le contenu

Plus en détail

Séjour à Marsa Shagra Eco Diving Village et centre Red Sea Diving Safari

Séjour à Marsa Shagra Eco Diving Village et centre Red Sea Diving Safari Offre préalable du 06/12/2012 - Réf dossier : Plongée Loisirs.com / Julien jmairesse@h2ovoyage.com 02.41.24.69.03 (ligne directe) Du Samedi 06 au Samedi 13 avril 2013 (Paris/Paris) Attention le retour

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET Jeu «Gagnez un séjour Thalasso» Du 31 mars au 24 mai 2014

REGLEMENT COMPLET Jeu «Gagnez un séjour Thalasso» Du 31 mars au 24 mai 2014 REGLEMENT COMPLET Jeu «Gagnez un séjour Thalasso» Du 31 mars au 24 mai 2014 Article 1 Organisation et thème Eovi-Mcd mutuelle, mutuelle ayant son siège social 44 rue Copernic, 75016 Paris, soumise aux

Plus en détail

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES

SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES SENTENCE ARBITRALE DU COLLEGE ARBITRAL DE LA COMMISSION DE LITIGES VOYAGES AUDIENCE DU 17 juin 2008 En cause de : Monsieur A et Madame B, domiciliés à xxx, Demandeurs absents à l audience, mais dûment

Plus en détail

www.oncf-voyages.ma www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 www.oncf-voyages.ma

www.oncf-voyages.ma www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 Sommaire Chapitre 1 : Vue d ensemble du site web 1.0 Présentation du site marchand oncf-voyages.ma 1.1 Rubriques de la page d accueil 1.2 compte client & Connexion

Plus en détail

Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats. 30/05/2013 Aéroport - Aulnat

Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats. 30/05/2013 Aéroport - Aulnat Vendre à l international : comment sécuriser vos contrats 30/05/2013 Aéroport - Aulnat Intervenants : - Stéphane PELLENARD, juriste, Laboratoires THEA - David PONCHON, Directeur Délégué aux opérations

Plus en détail

Voyager en voiture : louer un véhicule

Voyager en voiture : louer un véhicule Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation Voyager en voiture : louer un véhicule Avant la location Comparer les offres des loueurs (en agence ou sur sites Internet) : s informer sur

Plus en détail

Conseils pour acheter en ligne sur un site étranger

Conseils pour acheter en ligne sur un site étranger Conseils pour acheter en ligne sur un site étranger Centre Européen des Consommateurs France Réseau européen ECC-Net Le guide du consommateur européen Sommaire Qu est-ce que le commerce électronique? Quel

Plus en détail

La coordination des soins de santé en Europe

La coordination des soins de santé en Europe La coordination des soins de santé en Europe Droits des personnes assurées et des membres de leur famille selon les règlements (CE) n 883/2004 et (CE) n 987/2009 La coordination des soins de santé en

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. Domaine d application Le Vendeur est la société «COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME», association dont le siège social est situé à ALENCON (61000) 86 rue St Blaise. Le site

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ACTIVITE DE COMMERCIALISATION EN LIGNE DE L ASSOCIATION TERRE ET COTE BASQUES

CONDITIONS GENERALES DE VENTE ACTIVITE DE COMMERCIALISATION EN LIGNE DE L ASSOCIATION TERRE ET COTE BASQUES CONDITIONS GENERALES DE VENTE ACTIVITE DE COMMERCIALISATION EN LIGNE DE L ASSOCIATION TERRE ET COTE BASQUES N Immatriculation Atout France : IM064100021 Page 1 S O M M A I R E Article Préliminaire Définitions...

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle.

L étudiant devra être capable d élaborer des stratégies de développement dans l entreprise, en situation réelle. MASTER Européen de Management et de Stratégies touristiques Présentation : Ce master européen s adresse prioritairement à des étudiants ayant validé un diplôme de niveau II (Bac+3) dans les domaines de

Plus en détail

Un monde infini de privilèges

Un monde infini de privilèges Un monde infini de privilèges Services de conciergerie sur mesure, offres et privilèges réservés aux membres, garanties complètes d assurance et d assistance, et plafonds de retrait et de paiement adaptés

Plus en détail

Négociations APE sur les services entre l AC et l UE Revue des engagements de l UE dans l APE CARIFOROM 25-29 Avril 2011, Douala, Cameroun

Négociations APE sur les services entre l AC et l UE Revue des engagements de l UE dans l APE CARIFOROM 25-29 Avril 2011, Douala, Cameroun Négociations APE sur les services entre l AC et l UE Revue des engagements de l UE dans l APE CARIFOROM 25-29 Avril 2011, Douala, Cameroun Sékou F. Doumbouya Programme Officer, JEICP s.doumbouya@ileap-jeicp.org

Plus en détail

Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure

Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure Ce projet est cofinancé par l Union européenne 2 Europe Une saisie européenne des avoirs bancaires Éléments de procédure Prise de position

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS

POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS POLITIQUE SUR LES DÉPLACEMENTS 1. INTRODUCTION La présente politique sur les déplacements énonce les objectifs, principes et procédures appliquées par la Fondation Pierre Elliott Trudeau (la «Fondation»)

Plus en détail

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56)

FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) Pack de conformité - Assurance 14 FICHE N 2 LA GESTION COMMERCIALE DES CLIENTS ET PROSPECTS POUR LE SECTEUR DES ASSURANCES (NS 56) LES TRAITEMENTS DE DONNÉES PERSONNELLES AU REGARD DE LA LOI I&L Finalités

Plus en détail

Ulysse. L assurance des voyageurs européens dans le monde entier 2014. international [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS

Ulysse. L assurance des voyageurs européens dans le monde entier 2014. international [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS [ LA MOBILITÉ ] PARTICULIERS Ulysse L assurance des voyageurs européens dans le monde entier 2014 Découvrez en vidéo pourquoi les voyageurs choisissent un contrat APRIL International Expat pour s'assurer

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Les présentes conditions générales ont pour objet de définir les conditions dans lesquelles les prestations de services de la société Ether Création sont effectuées. 1 - Généralités

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VOYAGES HORS BELGIQUE MN VACANCES

CONDITIONS PARTICULIERES DE VOYAGES HORS BELGIQUE MN VACANCES CONDITIONS PARTICULIERES DE VOYAGES HORS BELGIQUE MN VACANCES Définitions: Les définitions qui suivent ont la même signification au singulier comme au pluriel. «MN Vacances»: denomination commercial de

Plus en détail

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées.

Nom. les. autres États. n de l aviation. Organisation. ATConf/6-WP/49 14/2/12. Point 2 : 2.2. Examen de. des accords bilatéraux. consultées. Nom Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/49 14/2/12 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 2 : 2.2 Examen de questions

Plus en détail

LE GUIDE DU PARTENARIAT

LE GUIDE DU PARTENARIAT LE GUIDE DU PARTENARIAT Hébergement / Restauraon / Loisirs et lieux de visite / Commerçants / Services Office de Tourisme Blangy /Pont-l Evêque www.blangy-pontleveque.com L Office de Tourisme L Office

Plus en détail

Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité

Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité Documents et informations à transmettre OBLIGATOIREMENT à l étude du dossier Par mail : k.berdoulat@unat.asso.fr et courrier associations, aux Fédérations

Plus en détail

Qu est-ce que Pays Basque Incoming?

Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Qu est-ce que Pays Basque Incoming? Une association créée en 2008 regroupant 6 agences réceptives : Biarritz For Events Le Tourisme Basque Outdoor Travel Passion Côte Basque Sud Emotion Terres Basques

Plus en détail

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY I) Le contexte II) Le programme I) Le contexte II) Le contexte La destination France 1 ère destination mondiale en nombre de touristes avec 84,7 millions de visiteurs étrangers (en 2013). 1 touriste sur

Plus en détail

Europe P aiements en

Europe P aiements en Paiements en Europe Payer en Europe comme si vous étiez dans votre pays 2 Grâce à la construction de la zone de paiement européenne unique SEPA (Single Euro Payments Area), la différence entre les paiements

Plus en détail

La quatrième directive vécue par les organismes d indemnisation

La quatrième directive vécue par les organismes d indemnisation TREVES IV La quatrième directive vécue par les organismes d indemnisation Introduction Rappel des textes L existence des organismes d indemnisation découle directement de la 4 ème directive sur l assurance

Plus en détail

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA

Convention. Assurance Protection Juridique de Generali Belgium SA Convention La durée du contrat est fixée aux conditions particulières. Elle ne peut excéder un an. A chaque échéance annuelle, le contrat est reconduit tacitement pour des périodes consécutives d un an.

Plus en détail

Politique de remboursement pour la conférence annuelle du CATON Concernant les DÉPENSES DE VOYAGE DES PARTICIPANTS

Politique de remboursement pour la conférence annuelle du CATON Concernant les DÉPENSES DE VOYAGE DES PARTICIPANTS Politique de remboursement pour la conférence annuelle du CATON Concernant les DÉPENSES DE VOYAGE DES PARTICIPANTS Le CATON maintient son engagement à offrir des possibilités de perfectionnement professionnel

Plus en détail

CHARTE BNP Paribas Personal Finance DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS

CHARTE BNP Paribas Personal Finance DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS CHARTE BNP Paribas Personal Finance DU TRAITEMENT AMIABLE DES RECLAMATIONS RECLAMATION & MEDIATION «BNP Paribas Personal Finance» veille à apporter à ses clients la meilleure qualité de service. Toutefois,

Plus en détail

SEM Remontées Mécaniques de Megève 220 route du téléphérique de Rochebrune - 74120 MEGEVE Tél. : 04 50 21 57 10

SEM Remontées Mécaniques de Megève 220 route du téléphérique de Rochebrune - 74120 MEGEVE Tél. : 04 50 21 57 10 Conditions générales communes de vente et d utilisation des forfaits / clauses de transport des remontées mécaniques Les présentes conditions générales de vente sont applicables à partir du 01/10/2014

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION ASSURANCE VOYAGE ET ANNULATION

FORMULAIRE DE DECLARATION ASSURANCE VOYAGE ET ANNULATION FORMULAIRE DE DECLARATION ASSURANCE VOYAGE ET ANNULATION ACE European Group Limited Le Colisée 8 avenue de l Arche 92419 Courbevoie CEDEX France +33 (0)1 55 91 48 84 tél +33 (0)1 56 37 41 76 fax www.acegroup.com/fr

Plus en détail

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME ISIC L3 LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME Dossier : Communication des organisations DAL ZOTTO Delphine 23/04/2010 Dossier : Le marketing mobile dans le secteur du tourisme 0 "M-tourisme",

Plus en détail

Le marché européen du crédit à la consommation existe-t-il? L exemple franco-allemand

Le marché européen du crédit à la consommation existe-t-il? L exemple franco-allemand Le marché européen du crédit à la consommation existe-t-il? L exemple franco-allemand E Centre uropéen de la Consommation Zentrum für uropäischen Verbraucherschutz e.v. www.cec-zev.eu SOMMAIRE p.1 I. Introduction

Plus en détail

ING Luxembourg - Visa DECLARATION DE SINISTRE (Page 1 sur 14) Numéro de police 2040110

ING Luxembourg - Visa DECLARATION DE SINISTRE (Page 1 sur 14) Numéro de police 2040110 DECLARATION DE SINISTRE (Page 1 sur 14) Madame, Monsieur, Afin d introduire un dossier sinistre auprès de AIG, veuillez envoyer cette déclaration dûment remplie et signée avec toutes les pièces justificatives

Plus en détail

Conditions générales de garantie pour bénéficier de la garantie «dommages aux biens loués» 9flats

Conditions générales de garantie pour bénéficier de la garantie «dommages aux biens loués» 9flats Conditions générales de garantie pour bénéficier de la garantie «dommages aux biens loués» 9flats Au 15 septembre 2011 Les dispositions suivantes sont valables pour toutes les réservations de logements

Plus en détail