ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE"

Transcription

1 ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE MAÇON? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir le Titre de compétence. Selon votre expérience, votre histoire, une première orientation est nécessaire afin d augmenter vos chances de réussite à une épreuve de validation des compétences. C'est pourquoi nous vous proposons, à travers ce questionnaire, de faire le point sur votre parcours. Si la validation des compétences est adaptée à votre situation, ce questionnaire vous permettra également de choisir les unités de compétences pour lesquelles vous avez le plus de chances de réussir. Le de maçon est divisé en 4 unités de compétence. QUESTIONS GÉNÉRALES 1. Avez-vous une expérience et/ou une formation dans le visé? non : la validation n est pas une démarche envisageable pour le moment. Renseignez-vous plutôt sur les possibilités de formation. Si oui : a) De quand date-t-elle? - d 1 an : la validation est envisageable. + d 1 an : vérifiez que vos acquis sont toujours d actualité. b) Cette expérience ou formation a-t-elle eu lieu en Belgique? oui : la validation est possible. non : la validation est envisageable mais vérifiez si votre façon de faire est semblable à ce qui est pratiqué en Belgique. 2. Comprenez-vous des consignes (orales et écrites) en français? 3. Savez-vous vous servir d un niveau d eau? 4. Etes-vous capable de lire un plan? 5. Connaissez-vous les règles de sécurité d utilisation d une disqueuse ou d une table de sciage? non : c est indispensable pour réussir l épreuve. 1 sur 5

2 UNITÉ 1 : REALISER UNE MAÇONNERIE DE BLOCS Sur base de consignes et de plans, et après avoir reporté ses niveaux à l aide d un tuyau d eau, le candidat réalise, entre profils, au moyen de blocs de béton, une maçonnerie intérieure consistant en un mur d angle, d environ 3m2 avec baie non cintrée. Il place la première membrane d étanchéité et réalise le travail de jointoiement. 1. Pouvez-vous réaliser une maçonnerie de blocs avec précision? 2. Savez-vous placer une barrière d étanchéité en suivant un plan? non : la validation n est pas envisageable. Renseignez-vous sur les possibilités de formation. 3. Savez-vous réaliser un travail de jointoiement précis? non : C est indispensable pour réussir l épreuve. 4. Savez-vous répartir les assises? non : C est ce qui vous sera demandé dans l épreuve. 2 sur 5

3 UNITÉ 2 : REALISER UN PAREMENT DE BRIQUES Sur la base de consignes et de plan, et après avoir reporté ses niveaux, le candidat réalise entre profils le parement en briques d une construction existante d environ 3m2, avec angle extérieur, comportant une baie avec plate-bande. Au préalable, il pose les panneaux d isolation. Il intègre les membranes d étanchéité. 1. Avez-vous déjà maçonné des briques? non : une formation est indispensable. 2. Savez-vous intégrer correctement une membrane d étanchéité au travers de l isolation? non : Cela vous sera demandé au cours de l épreuve 3. Savez-vous placer une barrière d étanchéité de façon efficace? 4. Savez-vous couper les panneaux d isolation de façon nette? non : c est ainsi que cela se passera dans l épreuve. 5. Savez-vous isoler un mur à l aide de panneaux isolants? non : Renseignez-vous sur les possibilités de formation. 3 sur 5

4 UNITÉ 3 : REALISER UN RESEAU D EGOUTTAGE Sur la base de consignes écrites et orales et dans le respect des règles de sécurité en vigueur, le candidat réalise un réseau d égouttage de type «vide technique non enterré» en tuyauterie PVC et le raccorde à une chambre de visite existante. Il en assure le maintien par la réalisation de plots en maçonnerie. Il assure le nettoyage de sa zone de travail ainsi que le tri des déchets. 1. Savez-vous comment disposer les appuis suffisants d un réseau d égouttage? 2. Savez-vous réaliser un réseau d égouttage fonctionnel (tuyaux correctement positionnés, pente correcte?) 3. Avez-vous une organisation de travail rationnelle? non : c est un point d observation dans l épreuve 4 sur 5

5 UNITÉ 4 : REALISER UNE POSE COLLEE DE BLOCS DE BETON CELLULAIRE Sur base de consignes et de plans, et après avoir reporté ses niveaux à l aide d un tuyau d eau, le candidat réalise, entre profils, au moyen de blocs de béton cellulaire lisses, une maçonnerie intérieure consistant en un mur d angle, d environ 3m2 avec baie non cintrée. Il place la première membrane d étanchéité 1. Savez-vous placer correctement des murfors? 2. Savez-vous placer une barrière d étanchéité en suivant un plan? non : la validation n est pas envisageable. Renseignez-vous sur les possibilités de formation. 3. Savez-vous exécuter une pose collée soigneusement? non : C est un point d observation dans l épreuve. Pour réussir les épreuves du maçon, il vous faut travailler en suivant un plan et des consignes, éviter le gaspillage des matériaux, et être soigneux et précis 5 sur 5

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION D OUVRIER DE VOIRIE?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION D OUVRIER DE VOIRIE? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION D OUVRIER DE VOIRIE? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir le Titre

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE COUVREUR?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE COUVREUR? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE REUR? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir le Titre de compétence.

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

20- MACONNERIE. Epreuve Organisée par : Lycée des métiers du bâtiment Rue de Kervern 29190 PLEYBEN

20- MACONNERIE. Epreuve Organisée par : Lycée des métiers du bâtiment Rue de Kervern 29190 PLEYBEN Pôle Bâtiment 20- MACONNERIE Epreuve Organisée par : Lycée des métiers du bâtiment Rue de Kervern 29190 PLEYBEN BAREME DE NOTATION Récapitulatif des points Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :...

Plus en détail

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance.

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. UTILISATION DU CARNET DE CONTROLE EN COURS DE FORMATION Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. 1. Choisissez 2 fiches parmi celles qui vous sont

Plus en détail

- CAP MAÇON SESSION : 2014

- CAP MAÇON SESSION : 2014 1 Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE Ouvrage réalisé en 2011 dans le cadre du Concours «Un des meilleurs Apprentis de France». FORMATEUR TECHNIQUE : Monsieur

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence

Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? SECTEUR DE. Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence Vous avez de l expérience professionnelle et vous souhaitez le prouver? Obtenez officiellement et gratuitement un Titre de compétence SECTEUR DE la construction www.validationdescompetences.be Qu est-ce

Plus en détail

Entretiens [ OUTILS ] OUTIL 4 : QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DES COLLABORATEURS AVEC UN HANDICAP

Entretiens [ OUTILS ] OUTIL 4 : QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DES COLLABORATEURS AVEC UN HANDICAP OUTIL 4 : QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION DES COLLABORATEURS AVEC UN HANDICAP [ OUTILS ] Ce questionnaire est destiné aux collaborateurs avec un handicap. Il vise à évaluer leur satisfaction dans le cadre

Plus en détail

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc

Ascenseur à créer. Enduit ciment blanc. Bandeau béton. Enduit ciment blanc. Plaquette de terre-cuite identique à l existant. Enduit ciment blanc Bâtiment d une surface de 1030 m² créé dans l enceinte du lycée Jean ZAY. Ascenseur à créer Bandeau béton Elévation Façade Nord Bardage bois vertical Bardage cassette aluminium laqué RAL7016 Menuiseries

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

LE FILM 3 SolutionS. MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas. Barrière préventive physico-chimique. Anti remontées capillaires

LE FILM 3 SolutionS. MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas. Barrière préventive physico-chimique. Anti remontées capillaires MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas Prévenir pour construire durablement Pas seulement parce que la loi vous y oblige LE FILM 3 SolutionS ANTI-TERMITES Barrière préventive physico-chimique ÉTANCHÉITÉ Anti

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle PILOTAGE DE PROCEDE DE CONDITIONNEMENT REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT

Certificat de Qualification Professionnelle PILOTAGE DE PROCEDE DE CONDITIONNEMENT REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Nom et prénom du candidat : Entreprise : Certificat de Qualification Professionnelle PILOTAGE DE PROCEDE DE CONDITIONNEMENT REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Le titulaire du C. Q. P. Pilotage de ligne

Plus en détail

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation

E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394. Gaz Naturel. Comment raccorder votre nouvelle habitation E.R.: Philippe Philippet, rue des Glaces Nationales,88 5060 Auvelais CWA3FR051250394 Gaz Naturel Comment raccorder votre nouvelle habitation Avez-vous d autres questions concernant le gaz naturel et nos

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies

Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies Certificat de Qualification Professionnelle Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies REPERAGE DES COMPETENCES DU CANDIDAT Le titulaire du CQP Conduite de procédé de fabrication en biotechnologies

Plus en détail

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h.

Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? l assistance téléphonique 0810 634 634 N Azur (prix d un appel local), 7j/7 de 8h à 19h. Comment isoler les murs intérieurs avec de la laine de verre? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Mètre Crayon Règle Niveau à bulle Cutter Cordeau à tracer

Plus en détail

Maisons sur vide sanitaire

Maisons sur vide sanitaire Maisons sur vide sanitaire Henri Renaud Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12195-7 Sommaire Chapitre 2 Procédés de construction d un vide sanitaire 1. Vide sanitaire traditionnel réalisé avec des murs

Plus en détail

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance.

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. UTILISATION DU CARNET DE CONTROLE EN COURS DE FORMATION Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. 1. Choisissez 2 fiches parmi celles qui vous sont

Plus en détail

RÉSULTAT : /30 NOM : (En lettres carrées s.v.p.) PRÉNOM : (En lettres carrées s.v.p.) ADRESSE :

RÉSULTAT : /30 NOM : (En lettres carrées s.v.p.) PRÉNOM : (En lettres carrées s.v.p.) ADRESSE : RÉSULTAT : /30 NOM : PRÉNOM : ADRESSE : VILLE : PROVINCE : CODE POSTAL : POUR LES 20 ANS ET MOINS : COMMISSION SCOLAIRE DE PROVENANCE : ÉCOLE DE PROVENANCE : DATE DE NAISSANCE : \ \ TÉLÉPHONE : Année Mois

Plus en détail

Dans notre cadre, le référentiel d activités devra fournir une description de s activités du poste à partir de la situation observée.

Dans notre cadre, le référentiel d activités devra fournir une description de s activités du poste à partir de la situation observée. Fiche pratique N 3 «Analyse des activités d un poste de travail et référentiel d activités» De quoi s agit-il? 1 Il s agit de recueillir des données relatives au poste de travail qui devront être fidèles

Plus en détail

FIXATIONS MURS. Moerman Wire Bending Ropswalle 26 8930 Menen info@moerman-mono.be www.moerman-mono.be

FIXATIONS MURS. Moerman Wire Bending Ropswalle 26 8930 Menen info@moerman-mono.be www.moerman-mono.be FIXATIONS MURS Moerman Wire Bending Ropswalle 26 8930 Menen info@moerman-mono.be www.moerman-mono.be catalogus spouwankers Fr.indd 1 24/03/2010 13:54:40 crochets murs Moerman Wire Bending Ropswalle 26

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Adresse : DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé : Assistant(e) de vie aux familles... Votre objectif est d obtenir

Plus en détail

THERMIDECK COMPATIBLE TOUTE CONSTRUCTION. www.thermideck.com VIDE SANITAIRE - SOUS-SOL - CAVE - GARAGE À HAUTE PERFORMANCE

THERMIDECK COMPATIBLE TOUTE CONSTRUCTION. www.thermideck.com VIDE SANITAIRE - SOUS-SOL - CAVE - GARAGE À HAUTE PERFORMANCE VIDE SANITAIRE - SOUS-SOL - CAVE - GARAGE À HAUTE PERFORMANCE STRUCTURE CHARGE EXCEPTIONNELLE MODULARITÉ SIMPLICITÉ INTÉGRATION CHAUFFAGE HYDRAULIQUE INTÉGRÉ POSSIBLE CONFORT INERTIE BARRIÈRE THERMIQUE

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 1. L ACCOMPAGNATEUR 1.1 Réussite de l examen théorique. Délai de 3 ans. Date de la demande. Date de délivrance 1.2 Un permis de conduire provisoire B avec

Plus en détail

Compétences-seuils et compétences à rencontrer

Compétences-seuils et compétences à rencontrer MINISTÈRE DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche en Pédagogie et du Pilotage de

Plus en détail

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE

NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE NOUVELLE LAINE MINÉRALE G3 LA PREMIÈRE ISOLATION ÉCOLOGIQUE GARANTIE L'ISOLATION TRIPLE GARANTIE 1. Garantie Performances : les laines minérales les plus efficaces du marché La gamme G3 offre la meilleure

Plus en détail

UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU

UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU QUESTIONNAIRE DE CANDIDATURE AU MASTER Unité de Formation et de Recherche / Sciences Humaines EN DEVELOPPEMENT ET EDUCATION DES ADULTES. (U F R / S H ) (à remplir très soigneusement

Plus en détail

Manuel d'installation. Veria AquaMat

Manuel d'installation. Veria AquaMat Manuel d'installation Veria AquaMat Caractéristiques du produit - Veria AquaMat Veria AquaMat est une trame à circulation d'eau pour chauffer votre habitat. Sa conception de faible épaisseur (env. 10 mm)

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel ou total du dormant existant

FICHE TECHNIQUE. Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel ou total du dormant existant FICHE TECHNIQUE CSTB CEBTP Bureau VERITAS APAVE QUALICONSULT SOCOTEC SNFA du COPREC N 52 - Indice : A Date : Juillet 2012 Nombre de pages : 8 Mise en œuvre de fenêtres en rénovation avec enlèvement partiel

Plus en détail

BriqueIso. Solutions Façade. Isolation Thermique par l Extérieur pour plaquettes terre cuite

BriqueIso. Solutions Façade. Isolation Thermique par l Extérieur pour plaquettes terre cuite BriqueIso, la solution constructive contemporaine en plaquette sur isolant, en parfaite adéquation avec les exigences d Isolation Thermique actuel en neuf et en rénovation. Le système BriqueIso constitue

Plus en détail

Terrassement- Fondations - Egouttage

Terrassement- Fondations - Egouttage Terrassement- Fondations - Egouttage «Le terrassement débute et ne dure que quelques jours. Viennent ensuite les fondations, puis le réseau d égouttage. On peut remarquer la qualité du travail d égouttage

Plus en détail

CQP Animateur (trice) d équipe de production des industries chimiques : Niveau III*

CQP Animateur (trice) d équipe de production des industries chimiques : Niveau III* CQP Animateur (trice) d équipe de production des industries chimiques : Niveau III* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 - Réalisation d ouvrages courants

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 - Réalisation d ouvrages courants Etablissement : Entreprise : POSE DE MATERIELS SANITAIRES...... Tâche Implanter, équiper et poser les matériels sanitaires. Implantation : outils utilisés (mètre, crayon, niveau, niveau laser, fil à plomb,

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Adresse : DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé :... Votre objectif est d obtenir un titre professionnel délivré

Plus en détail

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV*

CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* CQP Pilote de ligne de conditionnement (H/F) des industries chimiques : Niveau IV* Dossier VAE Candidat Nom :... Prénom :... Signature : *LE NIVEAU AUQUEL IL EST FAIT REFERENCE EST CELUI DE LA NOMENCLATURE

Plus en détail

Questionnaire pour les étudiants en 5ème ou 6ème année ou les internes en biologie médicale

Questionnaire pour les étudiants en 5ème ou 6ème année ou les internes en biologie médicale Questionnaire pour les étudiants en 5ème ou 6ème année ou les internes en biologie médicale Partie A - Votre profil Q01. Vous êtes? 001. Une femme 002. Un homme Q02. Agé(e) de : ans Q03. De quelle faculté

Plus en détail

Partie 1 Présentation des concours

Partie 1 Présentation des concours Partie 1 Présentation des concours Décrypter l épreuve d anglais Tremplin 1 Passerelle 1 SKEMA 1 Mieux comprendre les écoles Qui passe Tremplin 1, Passerelle 1 et SKEMA 1? Tous les étudiants titulaires

Plus en détail

05 FAIRE L AUTODIAGNOSTIC DE SES MÉTHODE DE TRAVAIL

05 FAIRE L AUTODIAGNOSTIC DE SES MÉTHODE DE TRAVAIL 05 FAIRE L AUTODIAGNOSTIC DE SES MÉTHODE DE TRAVAIL 1.0 - Quelques pistes de réflexion pour accroître votre efficacité 1.1 Connaissez-vous bien votre profil de poste? (inscrivez oui ou non) - Mission :

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES Collectivité : Communauté de communes du Volvestre Désignation du risque concerné : Atelier de découpe et de salaison de viandes Valeur du bâtiment concerné (avec

Plus en détail

N 28 ART FLORAL. Guide de préparation technique

N 28 ART FLORAL. Guide de préparation technique Guide de préparation technique Finales Nationales 2012 2011 SOMMAIRE A. Présentation de l expert... 3 B. Présentation du métier... 4 a) Définition du métier... 4 b) Premiers conseils aux participants...

Plus en détail

Club du Lévrier Irlandais du Canada (IWCC) Questionnaire du Comité de sauvetage

Club du Lévrier Irlandais du Canada (IWCC) Questionnaire du Comité de sauvetage Club du Lévrier Irlandais du Canada (IWCC) Questionnaire du Comité de sauvetage S il vous plaît remplir la section appropriée si vous désirez adopter, être foyer d accueil ou si vous voulez renoncer à

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

CAP Plâtrier-plaquiste

CAP Plâtrier-plaquiste I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I. 1 - Domaine d intervention : Le plâtrier-plaquiste intervient pour la réalisation d ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et, essentiellement, à l intérieur.

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.4 Les dalles et planchers 12.4.1 La dalle posée sur un mur en béton armé 12.4.2 La dalle posée sur un mur en maçonnerie traditionnelle

Plus en détail

LIVRET DE L UTILISATEUR PANNEAUX SOLAIRES POUR PISCINES

LIVRET DE L UTILISATEUR PANNEAUX SOLAIRES POUR PISCINES LIVRET DE L UTILISATEUR PANNEAUX SOLAIRES POUR PISCINES Les précautions de sécurité de base doivent toujours être observées. Les erreurs causées par le non-respect des instructions qui suivent peuvent

Plus en détail

CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE!

CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE! CONTRE L HUMIDITE ASCENSIONNELLE! SUPER RAPIDE FACILE EFFICACE SUPER RAPIDE & FACILE Forer, injecter et ça y est RESPECTE LA NATURE Sans solvants, non-toxique & inodore PROPRE Aucun risque de perte de

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016 Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION Photo (obligatoire) à coller NOM :.... Prénom :. Date et lieu de naissance : Le....

Plus en détail

BILAN DES COMPETENCES

BILAN DES COMPETENCES 2014 BILAN DES COMPETENCES L OBJECTIF DE NOTRE ACTION Permettre au futur collaborateur : D engager une réflexion approfondie sur son passé et son devenir, un travail d introspection professionnel, permettant

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - - CAP de MENUISIER FABRICANT Etablissement de formation : Centre de Formation d'apprentis des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax

Plus en détail

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS

OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS THÈME F OBSERVATION ET SUIVI DES PARTICIPANTS Nos objectifs partagés Évaluation de la satisfaction des participants Observation de la fréquentation Une démarche écoresponsable a été engagée sur l événement,

Plus en détail

C est quoi la formule ZEN?

C est quoi la formule ZEN? C est quoi la formule ZEN? La formule Zen ne fait pas de compromis sur la qualité. Cette solution exclusive vous permet d entrer dans une maison totalement finie, seul le choix de la décoration vous appartient

Plus en détail

Performance Energétique du Bâtiment et RT2012

Performance Energétique du Bâtiment et RT2012 Performance Energétique du Bâtiment et RT2012 5 juin 2012 ORLEANS Opération réalisée avec le soutien financier de l Union Européenne, de l Etat et de la Région Centre : Programme La Règlementation Thermique

Plus en détail

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie A Maçonnerie Réalisation d ouvrages de maçonnerie Préparer une intervention en maçonnerie Protéger les ouvrages existants et identifier les points singuliers (isolants, ) Préparer le site pour l'intervention

Plus en détail

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Coordonnées de l établissement Lycée Joseph Desfontaines 2 rue Guillotière 79500 MELLE Tél. : 05.49.27.00.88 - fax : 05.49.27.91.06

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau

JE RÉALISE. poser une. membrane d étanchéité d air. Niveau JE RÉALISE poser une membrane d étanchéité d air Niveau Après la pose des suspentes à visser, de la laine de verre et de l ossature métallique, on réalise l étanchéité à l air à l aide d une membrane.

Plus en détail

Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées

Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées Directives sur les raccordements des eaux claires et des eaux usées DIRECTIVES POUR LE RACCORDEMENT DES CANALISATIONS PRIVEES SUR LES COLLECTEURS COMMUNAUX EN COMPLEMENT DU REGLEMENT COMMUNAL SUR LES EGOUTS

Plus en détail

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau

JE RÉALISE. plomberie avec. soudure. Niveau JE RÉALISE plomberie avec soudure Niveau Ajouter un robinet ou installer une nouvelle arrivée d eau sont des projets de plomberie courants dans une maison ou un appartement. Découvrez étape par étape comment

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition

CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition CQP Plasturgie Opérateur spécialisé en assemblage, parachèvement finition OUTIL Livret de suivi du parcours de développement des compétences Candidat Nom Prénom Entreprise Personne chargée du suivi du

Plus en détail

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr

LES OLYMPIADES DES METIERS. paration aux sélections s. Guide de préparation. régionalesr Comité Français des Olympiades des Métiers - WorldSkills France 7 Rue d Argout 75002 Paris LES OLYMPIADES DES METIERS Guide de préparation paration Métier n :12 CARRELAGE Cofom : e-mail : cofom@cofom.org

Plus en détail

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES ACTIVITES : Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter.

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Cependant si vous désirez un audit sécurité complet, il

Plus en détail

CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol

CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol F Pour que ce soit parfait. CONSTRUCT La touche deco pour tous revêtements de sol Plinthes en aluminium anodisé et en inox Une finition «sur mesure» Elégante, d une fonctionnalité parfaite et d un design

Plus en détail

traitement efficace de l'humidité ascensionnelle www.dryzone.fr rapide simple efficace respecte l'environnement

traitement efficace de l'humidité ascensionnelle www.dryzone.fr rapide simple efficace respecte l'environnement traitement efficace de l'humidité ascensionnelle www.dryzone.fr rapide simple efficace respecte l'environnement L humidité ascensionnelle Les conséquences de l humidité ascensionnelle se manifestent sous

Plus en détail

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Réalisé (A) Bien avancé (B) En cours (C) Non fait (D) Le projet. La règle à suivre : avoir défini notre projet de manière

Plus en détail

GUIDE DE POSE. Gamme BGV

GUIDE DE POSE. Gamme BGV GUIDE DE POSE Gamme BGV Composition d un mur de la gamme BGV RIVE 570 x 65 x 190 Poids (kg) : 6,5 Nbre / Pal : 96 Nbre / ml : 1,75 BGV 200/212 500 x 200 x 212 Poids (kg) : 12,8 Nbre / Pal : 72 Nbre / m

Plus en détail

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET

N 15 PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET PLOMBERIE /CHAUFFAGE SUJET Sélections régionales 2012 SOMMAIRE A. Explication du sujet... 3/4 B. Déroulement du concours... 5 C. Matériaux et consommables... 6/7 D. Caisse à outils... 8 E. Barème de correction...

Plus en détail

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué)

Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Préparation au concours infirmier «Droit commun» (Titulaires du baccalauréat ou homologué) Vous souhaitez vous engager dans le métier d infirmier, vous pouvez intégrer notre cycle préparatoire combinant

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Contrôle en Cours de Formation (CCF) VOUS FORMEZ UN APPRENTI INSTALLATEUR SANITAIRE AU C.A.P. Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques

Plus en détail

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P.

COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE LIMERZEL Mairie 56220 LIMERZEL PROJET : CONSTRUCTION D'UN RESTAURANT SCOLAIRE ET D'UNE GARDERIE D'ENFANTS 12 rue de la Mairie 56220 LIMERZEL C.C.T.P. Lot N 6 : CLOISONS SECHES

Plus en détail

MARCHE 2011/06 TRAVAUX D ISOLATION EXTERIEURE COMMUNE D ESCHAU CAHIER DES CHARGES BORDEREAU DE PRIX

MARCHE 2011/06 TRAVAUX D ISOLATION EXTERIEURE COMMUNE D ESCHAU CAHIER DES CHARGES BORDEREAU DE PRIX COMMUNE D ESCHAU CAHIER DES CHARGES BORDEREAU DE PRIX Pour marché de travaux passé sans formalités préalables (en application de l article 26, 28 et 40-IV du Code des Marchés Publics) MARCHE ADAPTE DE

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

Installation d un receveur de douche BAKEO Cas d un receveur «à poser»

Installation d un receveur de douche BAKEO Cas d un receveur «à poser» Installation d un receveur de douche BAKEO Cas d un receveur «à poser» 1 Tracer au sol l emplacement du receveur et creuser la chape pour pouvoir installer la bonde de vidage et l évacuation. 2 Installer

Plus en détail

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES

MAQUETTE DE MAISON EN BOIS ET EN BRIQUES évolutions possibles Dossier réalisé par Christian BÉGUÉ Cyril LASCASSIES HPY version d' août 00 Table des matières A) IMPLANTATION DE LA MAISON... )Travail à faire :... )Matériel nécessaire :... B & C)

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Guide du candidat en ligne

Guide du candidat en ligne Guide du candidat en ligne Janvier 2014 1 Consultez l ensemble des offres d emploi à pourvoir dans la rubrique Postuler > Nos Offres ou dans la rubrique Rechercher une offre 2 Recherchez les offres et

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT Le titre professionnel de : AGENT D ENTRETIEN DU BATIMENT1 niveau V (code NSF : 230 r) se compose de quatre activités types,

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation Notice d installation Outillage nécessaire 3 Table des matières Généralités...5 Installation électrique...7 Mise en route et essais...9 Accessibilité - habillage...10 Finition...11 4 Généralités Cet appareil

Plus en détail

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE

1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE 1 rue des Combes - 03 Creuzier-le-Neuf VENDUE Maison T3 195 000 euros TTC PRESTATIONS COMPRISES : Maison conforme RT2012 avec attestation de conformité, test d étanchéité, et DPE Terrain viabilisé (compteur

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - CAP de MENUISIER INSTALLATEUR Etablissement de formation : des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 DOSSIER DE C.C.F.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE www.supebusiness.fr Tél. 01 43 13 53 34 contact@supebusiness.fr DOSSIER DE CANDIDATURE ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Collez votre photo NE PAS REMPLIR CE CADRE RÉSERVÉ AU SERVICE DES ADMISSIONS Date de réception

Plus en détail

REMISE A NIVEAU DES SAVOIRS DE BASE INFORMATIQUE

REMISE A NIVEAU DES SAVOIRS DE BASE INFORMATIQUE REMISE A NIVEAU DES SAVOIRS DE BASE INFORMATIQUE FINALITE Découverte de l outil informatique et des différents éléments qui le compose Utilisation de la souris et du clavier Découverte de l environnement

Plus en détail

Raccordement de maison unifamiliales au réseau de fibre optique

Raccordement de maison unifamiliales au réseau de fibre optique Raccordement de maison unifamiliales au réseau de fibre optique Préparez votre maison pour l avenir Les besoins en termes de connexion internet ne feront qu augmenter au cours des années à venir. Pour

Plus en détail

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»).

2. Inscrivez sur la fiche de travail de l exercice 1.11 l heure du début de l exercice (voir la rubrique «Main d oeuvre»). Exercice 1.12 Pose de l unité de condensation et de l évaporateur Durée : But : 2 heures 30 minutes Apprendre à faire l installation des composants frigorifiques. Préalable : Avoir complété les exercices

Plus en détail

Le stockage du granulé

Le stockage du granulé Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Construire le stockage PROPELLET TOUR www.propellet.fr Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Comprendre et choisir le stockage

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

optimiser formation Les tests d évaluation TAMI et TEMOIN pour Mise en œuvre et assistance

optimiser formation Les tests d évaluation TAMI et TEMOIN pour Mise en œuvre et assistance Les tests d évaluation TAMI et TEMOIN pour optimiser vos actions de formation La formation professionnelle est devenue un atout indispensable à la performance de vos collaborateurs, mais aujourd hui, toute

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

JE RÉALISE. Poser. un plan de travail. Niveau

JE RÉALISE. Poser. un plan de travail. Niveau JE RÉALISE Poser un plan de travail Niveau De coloris variés, les plans de travail apportent solidité et élégance et sont par ailleurs faciles à poser. Découvrez étape par étape comment procéder. Les différentes

Plus en détail