Première suisse pour deux hôtels à Genève. Cure de jouvence à l usine de Pierre-de-Plan. Le dossier informatisé du patient, une réalité vaudoise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Première suisse pour deux hôtels à Genève. Cure de jouvence à l usine de Pierre-de-Plan. Le dossier informatisé du patient, une réalité vaudoise"

Transcription

1 Journal des sociétés Siemens en Suisse 2/2014 Monitor Solutions Siemens pour les infrastructures du Brésil Prêtes pour le coup d envoi! Détection incendie à toute vitesse Première suisse pour deux hôtels à Genève Distribution électrique à Lausanne Cure de jouvence à l usine de Pierre-de-Plan Qualité, efficacité et sécurité à l hôpital Le dossier informatisé du patient, une réalité vaudoise

2 Monitor 2/ Table des matières Siemens News Trois années se sont écoulées depuis le dernier sondage auprès de nos lecteurs et nous souhaiterions à nouveau vous inviter à nous faire part de votre opinion et de vos propositions d amélioration concernant Monitor. Participer à ce sondage en vaut la peine, car chaque questionnaire complété participera à un tirage au sort pour une nuit dans un palace d une valeur de 700 francs. 05 La 20e Coupe du Monde de football débute dans quelques jours. Au Brésil, les solutions d infrastructure de Siemens mises en œuvre pour l événement bénéficieront à la population pendant des générations. 15 Les imprimantes 3D pourraient rendre les turbines à gaz encore plus efficaces. Des chercheurs de Siemens y travaillent Infrastructure & Cities Microcity, le premier véritable site de l EPFL en dehors du campus d Ecublens, abrite désormais l Institut de microtechnique. Ce projet fait aussi la fierté de Siemens, qui a fourni l essentiel des équipements techniques. La Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE) vient de réviser l entier du système de détection incendie de son siège. Encore en chantier, un nouveau bâtiment de l Ecole de la construction sera aussi bientôt équipé par Siemens. Pour leur rénovation, les hôtels voisins Suite Novotel et Ibis Budget à Genève ont choisi une nouvelle protection incendie comprenant par exemple une centrale commune. Ils ont aussi bénéficié en première suisse d un nouveau concept permettant d effectuer l installation en un temps record sans interrompre l exploitation, en l occurrence 18 jours à peine. Energy La production d électricité d origine hydraulique, éolienne ou solaire offre un potentiel important de croissance durable. L exploitation des énergies renouvelables pose cependant de nouveaux défis pour la stabilité des réseaux de distribution électrique Healthcare Pour les hôpitaux, la gestion informatisée des données des patients est bénéfique autant pour maitriser les coûts que pour favoriser une prise en charge interdisciplinaire. Pionnier en la matière, Siemens contribue avec ses solutions IT à faire progresser la qualité, l efficacité et la sécurité des processus de traitement dans les hôpitaux, comme par exemple dans le canton de Vaud. Depuis le début du mois de mars, le site de Pourtalès de l HNE est doté d un scanner Siemens Somatom Definition AS+ de dernière génération, qui permet de réduire sensiblement les doses irradiantes et de préserver les zones sensibles au rayonnement. Industry Pour équiper une nouvelle fabrique, une entreprise pharmaceutique chinoise s est adressée à Dec Group, spécialiste de la manutention des poudres basé à Ecublens (VD). Seulement six mois plus tard, une installation qui décharge les «poudres premières», les mélange au bon dosage et les transfère vers un procédé de fabrication de médicaments était montée en Chine, prête à être exploitée. 11 Clé de voûte du dispositif d alimentation électrique de Lausanne, le poste de transformation de Pierre-de-Plan est désormais équipé de tout nouveaux systèmes Siemens qui garantissent une meilleure sécurité de l approvisionnement. 2

3 2/2014 Monitor La responsabilité comme marque de fabrique Une entreprise a la responsabilité d assurer son avenir à long terme, ce qui passe forcément par le partage de valeurs communes avec toutes les parties prenantes: actionnaires, employés, partenaires commerciaux, ainsi que la société au sens large. Chez Siemens, la notion de durabilité est même une valeur centrale et à cet effet, nous souhaitons contribuer au développement d une économie mondiale plus équitable en proposant des produits et solutions efficients énergétiquement et visant une utilisation rationnelle des ressources. De manière précoce, Siemens a su identifier les grandes évolutions sociétales pour redéfinir ses objectifs à long terme. Les trois piliers du développement durable (économie, environnement, social) sont ainsi solidement ancrés dans notre stratégie. Ils influencent notre action, axée sur la gestion des grands défis de notre temps que sont l urbanisation, les changements climatiques, l évolution démographique et la mondialisation. A nos yeux, agir de manière responsable est le chemin permettant d atteindre nos objectifs de croissance et de rentabilité. En premier lieu évidemment, nous aidons nos clients à optimiser leur efficacité énergétique et réduire leurs émissions de CO 2 grâce aux produits et solutions de notre portefeuille environnemental. Mais le comportement vis-à-vis de nos employés compte aussi et comme le montrent des sondages régulièrement effectués auprès du personnel, notre management responsable nous maintient sur cette voie durable. Cet aspect est important pour que Siemens reste l un des employeurs les plus attractifs du pays, capable de recruter les meilleurs employés. Pour s assurer que de bonnes compétences humaines soient toujours disponibles à l avenir, Siemens soutient activement la formation professionnelle, et pas seulement en cette année 2014 décrétée «Année de la formation professionnelle»! Nos actions en la matière sont résumées dans notre programme «Generation21», avec un engagement qui débute dès l école enfantine et la «discovery box», puis se poursuit dans les écoles, gymnases ou collèges, universités et écoles techniques: matériel pédagogique, financement d une chaire ou encore attribution de bourses d excellence pour la meilleure thèse technique de Suisse. Siemens existe depuis plus de 160 ans et a réussi à s imposer sur le marché. La marque est aussi présente en Suisse romande depuis 101 ans: une preuve que le développement durable est bien plus qu un slogan. Frédéric Riva Directeur de Siemens Suisse romande 3

4 Monitor 2/2014 Envie d un week-end gratuit dans un palace? Chères lectrices, chers lecteurs Quatre fois l an, le magazine «Monitor» des sociétés Siemens en Suisse vous informe sur des projets ou des nouveautés provenant de tous nos domaines d activité. Trois années se sont écoulées depuis le dernier sondage auprès de nos lecteurs et nous souhaiterions à nouveau vous inviter à nous faire part de votre opinion et de vos propositions d amélioration. Participer à ce sondage en vaut la peine, car chaque questionnaire complété participera à un tirage au sort pour une nuit dans un palace d une valeur de 700 francs. Beaucoup de choses ont changé depuis le dernier sondage d opinion auprès de nos lecteurs. Tout d abord, nous avons tenu compte des précieuses informations récoltées pour faire évoluer le contenu de notre magazine et l adapter à vos centres d intérêts. Pour faciliter sa lecture, «Monitor» paraît aussi depuis un an dans une nouvelle mise en page. Depuis six mois encore, une nouvelle version en ligne est disponible, optimisée pour une visualisation plus confortable sur smartphones et tablettes. Nous désirons toutefois continuer à nous améliorer. Que pensez-vous en fait de notre publication? Quels sont les sujets que vous trouvez captivants? Est-ce qu il y en a d autres qui pourraient vous intéresser? Ou est-ce qu il manque quelque chose? Seule votre aide nous permettra de produire un magazine qui répond à vos exigences. Nous vous remercions de bien vouloir consacrer une dizaine de minutes à répondre à nos questions. Participer en vaut la peine, car chaque questionnaire complété participera automatiquement à un tirage au sort mettant en jeu une Smartbox «oasis de luxe» d une valeur de 700 francs suisses. Nous vous ouvrons ainsi les portes de châteaux majestueux, d hôtels romantiques, de propriétés historiques, de luxueux chalets alpestres ou d hôtels design, des adresses réputées toutes caractérisées par une situation sensationnelle, une vue époustouflante ou des parcs aux dimensions impressionnantes. N oubliez pas d indiquer votre adresse si vous désirez participer au tirage au sort. Vos données seront traitées de manière strictement confidentielle et uniquement pour des besoins statistiques. La date limite de participation est fixée au 30 septembre Un paiement comptant Votre avis compte! Faites-nous part de vos propositions d amélioration pour le magazine «Monitor». Veuillez s.v.p. bien vouloir consacrer une dizaine de minutes pour répondre à nos questions et vous pourrez peut-être remporter un week-end gratuit dans un palace de luxe! du gain n est pas possible. Toute prétention au versement en espèces ou à la remise d un prix de remplacement est exclue. Vous trouverez le questionnaire sous En vous remerciant de votre soutien, nous vous prions d agréer, chères lectrices et chers lecteurs, nos salutations les meilleures. La rédaction de Monitor 4 Texte Eray Müller Photos Seehotel Hermitage Luzern / Siemens Suisse

5 2/2014 Monitor Le Brésil élabore ses événements majeurs avec des solutions d infrastructure de Siemens La 20 e Coupe du Monde de football débute dans quelques jours. Et le vainqueur sera: la qualité de vie! Au Brésil, les solutions d infrastructure de Siemens mises en œuvre pour l événement bénéficieront à la population pendant des générations. La Coupe des Confédérations s est déjà tenue l année dernière au Brésil. En vue de cette manifestation majeure, Siemens a reçu des commandes d environ un milliard d euros pour des projets d infrastructure. «Que ce soit pour le transport, l approvisionnement énergétique, l environnement, la santé publique ou la sécurité, nos solutions d infrastructure contribuent à un développement durable de l économie du pays et amélioreront la qualité de vie des Brésiliens sur plusieurs générations», explique Paulo Stark, CEO de Siemens Brésil. Le stade le plus écologique au monde Les grandes manifestations sont un catalyseur pour les investissements dans les infrastructures du pays hôte. Pratiquement 80 à 90 % du budget est utilisé pour des équipements comme de nouvelles routes, systèmes de gestion du trafic, aéroports, stations de métro, dispositifs de sécurité, lotissements, hôtels, centres sportifs et même de nouvelles centrales électriques. Signe des temps, le développement durable est aussi devenu un critère d investissement prépondérant. Ainsi, le stade national Mané Garrincha, dans lequel se tiendront sept matches de la coupe du monde de football, a été équipé par Siemens avec les techniques les plus modernes de sécurité et d efficience énergétique. Proposant entre autres une consommation d eau et d énergie particulièrement réduite, l arène est même le premier stade au monde à se positionner dans la catégorie «Platinum», la plus élevée du standard international pour la construction écologique LEED. Côté sécurité, Siemens garantit avec son système CCTV une bonne gestion de l identification des supporters dans les tribunes par les caméras de surveillance, tout comme un contrôle d accès performant. Celui-ci repose sur une base de données indispensable pour valider la grande variété de billets émis. Nouvelles installations électriques A Manaus, Siemens a construit avec ses partenaires la centrale à turbine gaz-vapeur UTE Mauá 3. Celle-ci contribue à couvrir les besoins en électricité de la région, en forte augmentation, et améliore la stabilité de l approvisionnement énergétique. Manaus est l un des douze sites retenus pour la Coupe du Monde. Sur le plus grand aéroport du pays, le Guarulhos International Airport de São Paulo, Siemens a installé ses solutions pour l approvisionnement énergétique du nouveau terminal de passagers TPS3. La capacité de l aéroport a été massivement étendue afin de pouvoir maîtriser l augmentation attendue du flux des passagers, planifiée à environ 40 millions de visiteurs. Siemens a fourni les techniques à moyenne et basse tension pour l alimentation électrique ainsi qu un transformateur qui relie la nouvelle sous-station de transformation au réseau électrique existant de l aéroport. Ce transformateur pour l aéroport de São Paulo a été fabriqué dans l usine Siemens Jundiaí proche de São Paulo. Jundiaí est l un des 14 sites de fabrication et l un des 7 centres de recherche et développement exploités par Siemens au Brésil. Au siècle passé, Siemens avait joué un rôle clé dans la modernisation du Brésil. Des produits et solutions de Siemens sont ainsi déjà utilisés dans la moitié de la production d électricité du pays. Et environ un tiers de tous les appareils d imagerie médicale proviennent de Siemens. Rien que lors de la dernière décennie, l entreprise a inauguré neuf nouvelles usines et créé 4000 nouvelles places de travail. Durant ces prochaines années, Siemens désire continuer à croître au Brésil, tout comme y investir dans sa valeur ajoutée locale. L Estádio Nacional de Brasília compte parmi les stades les plus écologiques au monde (en haut). Siemens a fourni les techniques pour l alimentation électrique du Guarulhos International Airport de São Paulo, afin de gérer un flux planifié d environ 40 millions de passagers (en bas). Texte Eray Müller Photos Estádio Nacional de Brasília / Guarulhos International Airport 5

6 Monitor 2/2014 L EPFL en mode «remote» Partiellement occupé depuis septembre 2013, Microcity a été officiellement inauguré le 8 mai dernier. Ce nouveau bâtiment, le premier véritable site de l EPFL en dehors du campus d Ecublens, abrite désormais l Institut de microtechnique. Ce projet fait aussi la fierté de Siemens, qui a fourni l essentiel des équipements techniques. La recherche de l efficience énergétique est une préoccupation de longue date à l EPFL. Sept étages, près de mètres carrés, bientôt douze chaires, 350 chercheurs, entrepreneurs et étudiants: Microcity n a de micro que le nom, tant les ambitions sont élevées pour le nouveau bâtiment qui abrite l Institut de microtechnique (IMT) de l EPFL et le parc d innovation Neode! Pour Neuchâtel, il s agit en effet de la pièce maîtresse d un campus qui doit faire du canton un pôle d innovation international dans les technologies de pointe (lire l encadré). Pour l EPFL, les enjeux ne sont pas les mêmes. Microcity est le premier site de l école en dehors du campus d Ecublens (VD). Autant dire que ce bâtiment sera une source d enseignement très utile pour les nouveaux projets que sont le Campus Biotech de Genève, EPFL Valais et EPFL Fribourg. «Microcity, c est un bâtiment de l EPFL, sauf qu il ne se situe pas à Ecublens», résume Jonas Brülhart, chef de projets CVS à l EPFL. «En clair, cela signifie que ce site doit obéir aux mêmes règles que n importe quel autre bâtiment du campus, et aussi offrir les mêmes services.» Pour les équipements MCR, l EPFL a fait confiance à Siemens, dont les produits équipent déjà une majorité des bâtiments du site d Ecublens. Bâtiment témoin La recherche de l efficience énergétique est une préoccupation de longue date à l EPFL. Par exemple, cela fait plus de trente ans que la technologie de la pompe à chaleur est utilisée à Ecublens. De même, l école a très rapidement adopté le label Minergie, après avoir suivi de près son développement. Dans ce domaine, Microcity bénéficie d équipements de pointe. «Pour nous, ce projet est un bel exemple car il intègre presque toutes les technologies disponibles, ce qui est rare», explique 6 Texte Romain Pittet Photos Yves André

7 2/2014 Monitor Fabrice Marchand, chef de projet Building Automation chez Siemens. Microcity est ainsi l un des premiers bâtiments romands à bénéficier du système TRA (pour Total Room Automation), qui gère simultanément l éclairage et les stores au moyen de détecteurs de présence et de capteurs de lumière. Pour la production des énergies chaud et froid, Microcity utilise une pompe à chaleur adiabatique couplée au chauffage à distance et au réseau d eau du lac de Viteos, les Services industriels de Neuchâtel. «L un des enjeux était de faire travailler ensemble ces différentes sources dans un souci d efficience énergétique, tout en répondant aux demandes des utilisateurs», ajoute Jonas Brülhart. C est le système DESIGO PX qui s en charge, en déterminant en temps réel le moyen le plus efficace entre les différentes sources pour obtenir, de façon automatisée, le meilleur résultat énergétique. Surveillance et gestion à distance Comme tous les bâtiments de l EPFL, Microcity est directement relié à un poste de commande centralisé, situé à Ecublens. Cette approche permet à l école d avoir un suivi de l état des bâtiments, de recueillir des données sur leur fonctionnement, leur consommation électrique et énergétique et d être informée d éventuels dysfonctionnements ou problèmes (intrusion, incendie, panne etc.) «Ce contrôle à distance n est pas quelque chose de très répandu, il s agit là de répondre au concept de sécurité de l EPFL», explique Michel Simonet, ingénieur vente Fire Safety and Security. «En pratique, ce n est pas très compliqué: une liaison par fibre optique permet la transmission rapide des données. Microcity dispose tout de même d une équipe sécurité sur place, prête à intervenir en cas de besoin.» Dans le bâtiment, une moitié des locaux sont surveillés par 367 détecteurs de fumée et chaleur. L autre moitié est équipée de sprinklers et tous ces appareils sont reliés à une centrale Sinteso, qui permet aux opérateurs d activer différents scénarios en fonction des événements. En cas de feu par exemple, les ascenseurs sont conduits au rez-de-chaussée d où ils ne bougeront plus, portes ouvertes. La ventilation est coupée pour éviter de propager l incendie, alors que des exutoires de fumée et de chaleur seront ouverts dans les cages d escalier pour permettre aux occupants d évacuer le bâtiment. Une station de distribution électrique dédiée Siemens a également fourni tout le matériel nécessaire à la création d une installation moyenne tension au cœur de Microcity. Cette station équipée de cellules très compactes, baptisée 8DJH, offre l énorme avantage de ne demander aucune maintenance, grâce à un système d isolation au gaz. Sa conception permet d affirmer que la sécurité est optimale pour les utilisateurs. Selon Pierre-André Blanchard, du groupe Energie chez Siemens: «Grâce à un groupe de cellules moyennes tensions et aux transformateurs de distribution, Microcity peut s approvisionner en courant moyenne tension, légèrement moins cher que l énergie fournie en basse tension. Notre poste va ensuite le transformer en basse tension et le distribuer aux utilisateurs dans tout le bâtiment.» Pour Siemens, Microcity est vraiment l exemple type de ce que devrait être un bâtiment du 21 e siècle: avec autant de technologies rassemblées en un seul endroit, de nombreux clients vont venir visiter ce site! Mais l essentiel est ailleurs, conclut Delphine Bläuer, architecte et cheffe de projet à l EPFL. «Avec Microcity, ce sont 350 personnes qui bénéficient désormais d un lieu de travail confortable et performant, idéalement situé pour développer des synergies entre le monde académique et le tissu industriel.» Un pôle d innovation dans les technologies de pointe Neuchâtel affiche de grandes attentes dans les domaines de la microtechnique et des nanotechnologies. L EPFL n est que l une des pièces d un dispositif plus large: le bâtiment Microcity abrite en effet également le parc scientifique Neode, incubateur de start-ups. Voisins, le Centre suisse d électronique et de microtechnique (CSEM) et la Haute Ecole Arc complètent ce qui devient un véritable campus technologique. La proximité des différents acteurs va faciliter les rencontres, les échanges d idées et le transfert de technologie. Un véritable plus pour l innovation dans l arc jurassien! De l université à l EPFL Créé en 1975 par l Université de Neuchâtel, l Institut de microtechnique (IMT) a rejoint l EPFL en C est à l initiative du Secrétaire d Etat à l Education et à la Recherche, et sur mandat du Conseil des Ecoles Polytechniques Fédérales, que la Confédération et la République et Canton de Neuchâtel ont décidé de rattacher la microtechnique de l Université de Neuchâtel à l EPFL. L une des conditions pour ce transfert était que l IMT demeure sur sol neuchâtelois, dans un nouveau bâtiment financé par le Canton. C est ainsi qu est né le projet Microcity. Maître d ouvrage: État de Neuchâtel Exploitant: EPFL Entreprise totale: ERNE Architecte: BAUART 7

8 Monitor 2/2014 Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE) à Tolochenaz Siemens vient de réviser l entier du système de détection incendie des bâtiments de la FVE. Encore en chantier, un nouveau bâtiment de l Ecole de la construction, dévolus aux métiers de l électricité, sera lui aussi bientôt équipé par Siemens. En début d année, les équipes de Siemens ont remis à jour et adapté aux normes actuelles l entier du système de détection incendie du site de la Fédération vaudoise des entrepreneurs, à Tolochenaz. Le réseau des détecteurs de tous les bâtiments, y compris l Ecole de la construction, a ainsi totalement été revu. Tous les détecteurs ont été changés et leur nombre a été augmenté. En particulier, tous les tableaux électriques ont été sécurisés et les locaux sensibles tels que les centres d impression ont été particulièrement équipés, note Thierry Pidoux, chef du service technique de la Fédération. Dans les nombreux couloirs, le nombre de déclencheurs manuels d alarme a également été revu à la hausse. Autre nouveauté, le site compte désormais une seule centrale d alarme, au sous-sol du bâtiment administratif principal, avec une sous-station dans chaque autre bâtiment. «Le système est ainsi simplifié tout en étant plus performant», se réjouit M. Pidoux. La Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE) est la plus importante association patronale de la construction dans le canton de Vaud. Les techniciens de Siemens mettent en place la nouvelle centrale d alarme, au sous-sol du bâtiment administratif principal. L entier du chantier s est étendu sur deux mois. Mais la présence de Siemens sur le site de Tolochenaz ne s arrête pas là: un nouveau bâtiment de l école est en construction. Il sera inauguré en août prochain, pour accueillir tous les métiers de l électricité. Et là aussi, c est le système de détection Siemens qui a été retenu et qui sera prochainement installé. Association patronale de 110 ans Fondée en 1904, la Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE) est la plus importante association patronale de la construction dans le canton de Vaud. Elle réunit les métiers du gros œuvre, du second œuvre et de la construction métallique. Plus de 2700 entreprises bénéficient déjà de ses services et prestations, ce qui représente environ employés. La FVE offre toutes les prestations nécessaires aux entreprises de la construction pour satisfaire aux exigences des conventions collectives de travail telles qu une caisse AVS, une caisse de retraite professionnelle, une caisse de retraite anticipée et des institutions paritaires conventionnelles. Ses prestations comprennent également du conseil juridique, des contrats collectifs d assurance perte de gain, un service fiduciaire pour le traitement des salaires et de l information régulière. Installée depuis 1987 sur le site de l ancienne propriété du pianiste et homme politique polonais Ignace Paderewski à Tolochenaz, près de Morges, la FVE compte 190 employés. Sur 5 hectares, elle compte deux bâtiments administratifs ainsi que l Ecole de la construction comprenant m 2 de locaux consacrés à la formation. Ce centre de formation est unique pour les métiers du bâtiment. Chaque année, plus de 2300 apprentis y suivent les cours interentreprises, répartis en 23 métiers, et environ 2000 personnes participent à de la formation continue. 8 Texte Frédéric Burnand Photos Rainer Sohlbank

9 2/2014 Monitor Une centrale pour deux hôtels Les hôtels Suite Novotel et Ibis Budget de Balexert (GE) ont entamé un programme de rénovation en 2012, qui a notamment requis l installation d une nouvelle protection incendie totale fin Une nouveauté suisse pour Siemens, qui a installé 498 détecteurs et une centrale commune aux deux hôtels. Une performance: les travaux ont duré à peine 18 jours, grâce à l utilisation d outils novateurs. La centrale de détection située à la réception de l Ibis Budget collecte toutes les données des deux hôtels. Accor, premier opérateur hôtelier mondial et leader en Europe, a construit en 2005 un bâtiment de six étages accueillant deux hôtels distincts, alors nommés Suite Hôtel et Etap Hôtel. Idéalement situés en face du centre commercial de Balexert, à 15 minutes à pied de l aéroport de Cointrin, les deux établissements sont rebaptisés respectivement Suite Novotel et Ibis Budget en 2011 et La stratégie de changement de marque est appuyée par un programme de rénovation important. L Ibis Budget est le premier à avoir été en grande partie refait à neuf, tandis que les travaux du Suite Novotel débutent courant Installation en un temps record «Fin 2013, alors que le système de protection incendie du bâtiment nécessitait une révision, nous avons décidé de faire appel à Siemens afin d installer un équipement neuf, à la technologie dernier cri», explique Marc Fischer, directeur général des deux hôtels. Au total, 498 détecteurs à incendie FDOOT241-9, 36 déclencheurs manuels FDM225 et 4 terminaux de commandes FT2040 ont été installés entre le 2 et le 20 décembre «Comme les deux hôtels disposent de parties communes, une seule centrale de Texte Virginie Simon Photo Accor détection incendie FC2060 remplace les deux centrales qui étaient précédemment en fonction et centralise ainsi toutes les informations», précise Olivier Grossen, responsable service clients chez Siemens et chargé du projet d amélioration de l efficience Etant donné que les deux hôtels étaient partiellement occupés durant cette période charnière de l année, Siemens a dû trouver des solutions inédites afin de pouvoir intervenir dans des délais extrêmement courts, tout en maintenant un système de protection incendie permanent. «Nous avons fait en sorte que l installation Siemens fonctionne parallèlement à celle que nous devions changer par étapes, en fonction de l occupation des 86 suites du Suite Novotel et des 204 chambres de l Ibis Budget, ajoute Olivier Grossen. L utilisation d outils développés pour améliorer l efficience a permis de gagner un temps considérable sur l installation et la configuration du matériel.» Un projet pilote en Suisse «Le chantier des hôtels Suite Novotel et Ibis budget nous a permis pour la première fois en Suisse de tester différents outils d amélioration de l efficience lors d un même projet», explique Olivier Grossen. Tout d abord, un programme a été développé afin qu une grande partie de la programmation de la centrale de détection incendie soit réalisée à partir des plans AutoCAD fournis par le client. De plus, celle-ci a été préconfigurée et testée à vide directement au moment de sa fabrication, ce qui réduit grandement le temps de présence de l installateur sur le chantier. En troisième lieu, tous les détecteurs incendie sont munis d un code-barres qui permet de les identifier, puis de les tester de manière précise à l aide d une application smartphone. Enfin, des testeurs de boucles ont été développés pour permettre aux électriciens de vérifier la qualité des lignes de détection et de remettre ainsi une installation sans défaut au technicien Siemens. «Cette année, ces outils seront utilisés sur 2000 à 3000 chantiers suisses avant d être évalués individuellement par chaque chef de projet Siemens, dans le but de les perfectionner encore», conclut Olivier Grossen. 9

10 Monitor 2/2014 Accumulation d énergie modulaire pour un approvisionnement durable La production d électricité d origine hydraulique, éolienne ou solaire offre un potentiel important de croissance durable. L exploitation des énergies renouvelables pose cependant de nouveaux défis pour la stabilité des réseaux de distribution électrique. Pour prévenir les pannes de courant et les dégâts aux moyens de production causés par une interruption d approvisionnement, une installation pilote d accumulation d électricité de Siemens est actuellement testée en Italie. Les exploitants de réseaux de distribution sont de plus en plus mis au défi d une disponibilité suffisante en énergie de régulation afin d assurer une haute qualité constante de l approvisionnement en électricité. Pour les exploitations industrielles ainsi que les entreprises d infrastructure et du bâtiment, une gestion efficiente en énergie est en outre primordiale afin de maintenir les coûts énergétiques au plus bas niveau possible. Des interruptions de l approvisionnement électrique, mêmes très brèves, peuvent en outre provoquer un arrêt total des installations de production, ce qui se répercute à son tour par des pertes financières. L accumulation d énergie représente la solution appropriée dans tous ces cas. Le système Siestorage (Siemens Energy Storage) combine l électronique de puissance de dernière génération pour des applications de réseaux avec des batteries lithium ions à hautes performances. Il est en mesure de fournir une puissance jusqu à 8 MW pour une capacité d environ 2 MWh. Cette solution d accumulation d électricité permet l intégration d une quantité croissante d énergie provenant d installations éoliennes et solaires dans les réseaux de distribution, sans devoir accroître ces derniers directement. Conception modulaire Siestorage est une solution d accumulation d électricité modulaire. Les batteries et l électronique de commande sont intégrées sous forme de tiroirs installés dans des armoires. Une armoire d accumulation d électricité contient jusqu à 16 modules de batteries. La puissance requise peut être adaptée précisément en fonction des exigences. Le système intelligent de gestion de batteries surveille entre autres l état de charge, la tension et la température de chaque module de batteries. L environnement de commande informe sur l état de marche de l installation englobant les batteries, les auxiliaires d exploitation, les installations de commutation à moyenne tension et les notifications d erreurs. Première installation pilote en Italie La première installation pilote dotée d une puissance d un 1 MVA et d une capacité de 500 kwh a été reliée au réseau de moyenne tension d Enel en Italie. L accumulation d énergie sera exploitée pour l évaluation des nouvelles solutions Smart Grid. Le distributeur d électricité l utilisera en effet pour l intégration efficiente des installations photovoltaïques, et pour une station de recharge destinée aux véhicules électriques. Dans les deux cas, l énergie électrique stockée De conception modulaire, l accumulation Siestorage repose sur des accumulateurs lithium ions et peut être logée dans un container de transport pour les grandes exécutions. Elle permet de stocker 500 kwh d électricité, ce qui correspond à la consommation quotidienne moyenne d une cinquantaine de ménages. Le distributeur d électricité italien Enel a mis en service la première installation dotée d une puissance de pointe de 1 MW. Enel désire ainsi étudier les possibilités permettant de stabiliser la tension sur son réseau à moyenne tension. sera utilisée pour la régulation de charge et la stabilisation de la tension du réseau. La capacité de démarrage à froid autonome de Siestorage autorise l amorçage du réseau après une interruption de l alimentation principale. Première suisse La technologie Siestorage sera présentée pour la première fois en Suisse lors des «Powertage» à Zurich, du 3 au 5 juin Seront également présentés le meilleur système moyenne tension de Suisse, la station intelligente de réseau local 8DJH Compact, le système de protection et de contrôle avec les fonctionnalités Smart Grid et Smart Metering (AMIS), ainsi que TIP (Totally Integrated Power). 10 Texte Eray Müller Photos Siemens

11 2/2014 Monitor Cure de jouvence pour Pierre-de-Plan Clé de voûte du dispositif d alimentation électrique de Lausanne, le poste de transformation de Pierre-de-Plan est désormais équipé de tout nouveaux systèmes Siemens. Ils assurent le contrôle, la communication et la protection des installations pour garantir une meilleure sécurité de l approvisionnement. Construite en 1902, l usine Pierre-de-Plan a d abord servi à gérer la distribution d électricité et de gaz pour l éclairage public. En 1934, on y a ajouté un système de chauffage à distance. Tous les Lausannois connaissent la fameuse tour cheminée qui se dresse fièrement dans les hauts de la ville: l usine Pierre-de-Plan réunit une centrale de chauffage à distance et un poste de transformation qui distribue l électricité dans une partie de la ville et des environs. Depuis quelques semaines, les équipements de ce site ont été entièrement rénovés, un chantier dans lequel Siemens a joué un rôle de premier plan. «L infrastructure de contrôle et de commande du poste arrivait en fin de vie», explique Raoul Meylan, ingénieur de solutions auprès du secteur Infrastructures & Cities chez Siemens. «Il devenait difficile pour les fournisseurs d assurer la maintenance et les réparations en cas de problème.» Pour le Service de l électricité de la Ville de Lausanne (SEL), assurer la qualité de l approvisionnement électrique est primordial. Impossible de prendre de risques, a fortiori avec un site aussi important, qui alimente quelque clients de la région lausannoise. Planification minutieuse Au printemps 2013, Lausanne décide de remplacer les équipements concernés par du nouveau matériel Siemens, avec lequel le SEL a déjà travaillé. Dès lors, l enjeu principal du chantier sera de pouvoir effectuer l ensemble des travaux sans conséquences négatives pour les usagers. Une exigence qui demandera beaucoup de préparation et d organisation, selon Xavier Dubey, ingénieur chef de projet au SEL: «Les interventions impliquent la mise hors services des installations à remplacer, ce qui peut influencer la stabilité des réseaux haute tension de l arc lémanique. Nous avons dû planifier les travaux de façon très détaillée afin de nous préparer en dérivant l alimentation électrique des zones concernées.» Réparti sur sept mois, ce projet délicat a été maîtrisé de bout en bout: les clients n ont rien remarqué, à la grande satisfaction du chef de projet. C est cette installation que les nouveaux équipements Siemens permettent de commander et de protéger. Un approvisionnement électrique plus sûr Le principal bénéfice pour le SEL, c est une plus grande sérénité, avance Raoul Meylan: «L avantage de travailler avec du matériel récent, c est que le savoir-faire et les pièces détachées sont très facilement accessibles.» Cette situation permet d assurer une intervention rapide et efficace en cas de défaillance technique. Au bout du compte, le SEL peut donc compter sur un approvisionnement électrique plus sûr, même en cas d imprévu. Et les collègues de Xavier Dubey se réjouissent de pouvoir dormir sur leurs deux oreilles. Centre d exploitation de Pierre-de-Plan Dans les entrailles de l usine Pierre-de-Plan se trouve le Centre de d exploitation, occupé 24 heures sur 24. C est de là que le personnel du SEL surveille et pilote l alimentation électrique de la ville et des communes environnantes. Les nouveaux équipements Siemens SICAM AK installés dans le poste de transformation assurent notamment la liaison avec le centre, en communiquant à chaque instant des informations sur l état du réseau. Le système SIPROTEC permet quant à lui de protéger les installations en cas de problème. Texte Romain Pittet Photos Services industriels de Lausanne 11

12 Monitor 2/2014 Plus de qualité, d efficacité et de sécurité hospitalière grâce aux solutions IT Pour les hôpitaux, la gestion informatisée des données des patients est bénéfique autant pour maitriser les coûts que pour favoriser une prise en charge interdisciplinaire. Pionnier en la matière, Siemens contribue avec ses solutions IT à faire progresser la qualité, l efficacité et la sécurité des processus de traitement dans les hôpitaux, comme par exemple dans le canton de Vaud. Soumis à une forte pression sur les coûts, les hôpitaux sont incités à innover dans tous les domaines pour améliorer leur efficience. A cet égard, l interconnexion des systèmes d information et de communication offre un important potentiel d économie dans la prise en charge administrative des patients. Amenant les établissements de l ère du dossier patient «papier» à celle du dossier patient informatisé, cette évolution offre un gain de temps précieux aux médecins et soignants, qu il est possible de réinvestir dans le suivi des patients. L efficacité et la productivité hospitalière augmentent également grâce à une meilleure circulation des informations, favorisant ainsi une prise en charge interdisciplinaire des patients. En quelques clics, les médecins accèdent aux analyses et aux diagnostics. Des avantages évidents, sans concession sur la protection des données Quelques clics suffisent pour que les médecins aient accès à tout moment aux données, analyses et diagnostics numériques des patients. Les dossiers peuvent être consultés via internet depuis un ordinateur, un périphérique mobile ou même l écran tactile au chevet du patient. En conséquence, le patient ne doit par exemple plus amener aucun document ni radiographie provenant d examens antérieurs. La minimisation des risques d erreurs représente un autre avantage évidemment non négligeable, la transmission de notes manuscrites devenant superflue avec les dossiers électroniques. Disposer d informations complètes sur le patient permet aussi au médecin d éviter de répéter des examens effectués préalablement, comme cela était fréquemment le cas lors d une admission à l hôpital. Le confort est ainsi amélioré pour le personnel hospitalier, tout comme pour les patients. L accès aux données des patients est strictement réglementé. Le système de dossier informatisé est d abord longuement expliqué au patient lors de son admission à l hôpital, et les droits d accès ne sont attribués qu après son consentement. Des mécanismes destinés à une authentification sécurisée ainsi qu un contrôle d accès réglementé garantissent que seules les personnes dûment autorisées auront accès aux données. Le dossier informatisé du patient, déjà une réalité vaudoise Récemment, le Canton de Vaud a annoncé que tous les hôpitaux publics du canton auront introduit le dossier électronique du patient d ici 2015, un processus entamé dès 2009 avec la mise en place de la solution Soarian Clinicals de Siemens. Pour le Professeur Alain Farron, responsable de l orthopédie au CHUV à Lausanne, les dossiers informatisés des patients présentent de nombreux avantages. Il ne doit plus «courir» après des dossiers de patients, tout est disponible de manière électronique et l information ne se perd pas en route. Et seules les personnes autorisées ont effectivement accès aux données. En cas d urgence, les utilisateurs peuvent néanmoins accéder à chaque dossier par un accès verbalisé et légalisé, mais doivent se justifier impérativement dans l application. Le Prof. Farron est convaincu que les dossiers électroniques de patients permettent un travail plus efficace, qui se concrétise par le fait que les patients peuvent souvent sortir plus tôt de l hôpital. Conseiller d Etat en charge du Département de la santé et de l action sociale (DSAS) du Canton de Vaud, Pierre Yves Maillard confirme que malgré un accroissement de la gravité des cas au CHUV, la durée de séjour moyenne a diminué, ce qui a permis d économiser une trentaine de lits. 12 Texte Eray Müller Photo Siemens

13 2/2014 Monitor Réduction des doses irradiantes jusqu à 60 % Depuis le début du mois de mars, le site de Pourtalès de l HNE (Hôpital neuchâtelois) est doté d un scanner Siemens Somatom Definition AS+ de dernière génération, qui permet de réduire sensiblement les doses irradiantes et de préserver les zones sensibles au rayonnement. Suite à un appel d offres public, Siemens Healthcare s est vu attribuer le remplacement du scanner du site de Pourtalès de l HNE datant de Le choix d Hôpital Neuchâtelois s est porté sur le Somatom Definition AS+, un appareil révolutionnaire au niveau technologique qui présente une double vocation diagnostique et interventionnelle. «L un des éléments qui nous ont convaincus d accélérer le remplacement de l ancien scanner, est que cet appareil présente de nouveaux standards en termes de réduction et de modulation des doses à irradier. La robustesse de la machine, son ergonomie ainsi que l établissement de protocoles et de planifications d examens figurent également parmi les critères qui ont motivé notre choix», précise le Dr Mehmet Ö. Öksüz, médecin-chef du département d imagerie médicale d Hôpital neuchâtelois. «Pour Siemens Healthcare, la sécurité du patient est une priorité qui oriente depuis longtemps ses activités de recherche». Texte Pierre-Alain Rattaz Photos H-NE / Siemens Le Somatom Definition AS+ permet de reduire les doses irradiantes. Epargner les organes sensibles au rayonnement Autre atout majeur, l application X-CARE, qui permet de réduire de manière sélective l exposition des parties anatomiques sensibles aux rayonnements, comme les seins, la thyroïde ou les yeux. Pour ce faire, le tube radiogène est éteint au cours de la phase de rotation pendant laquelle les régions anatomiques concernées sont exposées aux rayons. Il est ainsi possible de réduire l exposition aux rayonnements de ces organes jusqu à 60 %. Durant les quelques semaines entre le démontage de l ancien scanner et la mise en service de la nouvelle installation, un scanner provisoire a été installé dans un camion, sous une tente située sur le parking de l hôpital, afin d assurer la continuité de ce service qui reçoit entre 25 et 30 personnes par jour. Durant cette phase, Siemens a prêté son concours pour le transfert des protocoles au scanner provisoire, l établissement du plan de radioprotection et les demandes d autorisation à l Office fédéral de la santé publique. «Nous entretenons d excellentes relations avec Siemens. En cas de problème, nous apprécions le fait que ses collaborateurs s engagent à trouver une solution le plus rapidement possible», conclut le Dr Öksüz. Hôpital neuchâtelois (HNE) L HNE a vu le jour en Il regroupe 450 lits d hospitalisation répartis sur 7 sites où 2500 professionnels de santé œuvrent au quotidien pour offrir des soins de qualité à la population. Deux sites de soins aigus (La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel/Pourtalès) se répartissent les missions d un hôpital d envergure, entretenant des relations étroites avec les centres universitaires voisins. Son département d imagerie médicale, doté entre autres d un IRM 1,5 Tesla et de deux scanners, offre entre autres des prestations de radiodiagnostic, de radiologie interventionnelle (notamment vasculaire), de dépistage du cancer du sein et de médecine nucléaire. 13

14 Monitor 2/2014 Vifs comme la poudre Pour équiper une nouvelle usine, une entreprise pharmaceutique chinoise s est adressée au spécialiste de la manutention des poudres, Dietrich Engineering Consultants SA (Dec Group), à Ecublens (VD). Tout juste six mois plus tard, une installation qui décharge les poudres premières, les mélange au bon dosage et les transfère vers le procédé de fabrication des médicaments était montée en Chine, prête pour l exploitation. Depuis plus de 25 ans, l entreprise vaudoise Dec Group équipe de ses machines tous les grands groupes suisses et internationaux de l industrie chimique, pharmaceutique, agro-alimentaire et cosmétique-. Spécialiste de la manutention des poudres, l entreprise s appuie aussi sur des produits et solutions Siemens pour le pilotage de ses installations de haute technologie. Normes européennes et chinoises Pour la nouvelle usine de médicaments d un client chinois, Dec Group a encore fait la preuve de son savoir-faire inégalé pour décharger, doser, transférer, mélanger, conditionner et échantillonner des poudres de différentes natures. En l occurrence, le client souhaitait préparer des dizaines de «recettes» différentes sur le même équipement, soit pour chacune d entre elles mélanger jusqu à une vingtaine de substances pulvérulentes parfois toxiques, corrosives ou explosives. Ou les trois. Par ailleurs, un défi supplémentaire consistait à répondre à la fois aux normes européennes et aux normes chinoises. Pour éviter toute contamination ou tout risque de mélange potentiellement explosif, chaque ingrédient nécessitait sa propre «canne» (tuyau d amenée). Le client souhaitait aussi pouvoir laver ses cannes par stérilisation à 140 C sans interrompre la production. Enfin, il s agissait de travailler les poudres sous atmosphère contrôlée (flux laminaire), tout en respectant l enregistrement, l évaluation, l autorisation et les restrictions des substances chimiques (REACH), ainsi que la directive ATEX (atmosphères explosibles). «Nous avons l expertise et les produits pour transférer des poudres à risque. Dans les domaines où nos concurrents à bas coûts baissent Le transpondeur (en noir au centre de l image), isolé par deux joints en téflon blanc, est monté sur une canne. L isolation veille à ce que les signaux en fréquence radio ne soient pas guidés le long du tuyau en acier inoxydable. les bras, nous fonçons. Les contraintes posées par les produits difficiles font notre valeur ajoutée. C est pour cela qu on peut rester en Suisse» explique Martin Larruscain, chef du projet. Des processus garantis Pour répondre à ces nombreuses exigences, les ingénieurs de Dec Group ont conçu deux étagères portant chacune vingt cannes en acier inoxydable. Un système permet en outre de nettoyer l équipement au repos, sans le déconnecter ni l ouvrir. Le système RFID, qui permet d identifier chaque canne, fut donc un argument de vente décisif. Au début du processus, l API (Automate programmable industriel) va d abord débloquer la canne désirée, pour qu un opérateur la présente au lecteur RFID. Une fois que le système a reconnu et validé le tuyau présenté, le collaborateur peut alors le raccorder au pistolet de décharge. A chaque étape, la quantité transférée est pesée et transmise à l API, ce qui permet le dosage des ingrédients et leur contrôle. Pour garantir une lecture sans interférence, les transpondeurs sont encapsulés dans des entretoises en téflon isolant. Toutes les données de cette chaîne de production sont ensuite acheminées au système de l usine. Les paramètres enregistrés permettent d établir des rapports, des historiques, des bilans, de garder la trace des changements de recettes et d assurer la traçabilité de chaque produit. Dietrich Engineering Consultants SA C est l invention d un système de transfert de poudres qui a poussé Frédéric F. Dietrich et ses deux fils à fonder leur entreprise en Le PTS (Powder Transfer System) permet de déplacer des poudres par vide d air et par surpression. Cette entreprise a largement étoffé ses produits ainsi que son expertise dans le domaine de la manutention des poudres et du confinement des procédés. «Making Things Right The Future of Swiss Manufacturing» A l occasion du second Sindex, le salon Suisse de la technologie qui se tiendra à Berne du 2 au 4 septembre 2014, Siemens Industry proposera un voyage découverte passionnant aux visiteurs. Sous la devise «Making Things Right The Future of Swiss Manufacturing», toutes les phases du cycle de vie d un produit pourront être découvertes, étape par étape, sur le stand F05 du hall 2.0. La dernière étape du voyage donnera un aperçu fascinant de la production de demain. Les Data- Driven Services (analyse intelligente des données simplifiant la prise de décision en matière de production) et le 3D-Printing (Additive Manufacturing) seront deux points forts à ne pas manquer. 14 Texte Nadine Paterlini Photo Dietrich Engineering Consultants SA

15 2/2014 Monitor Des pales de turbines forgées au laser Les imprimantes 3D pourraient rendre les turbines à gaz encore plus efficaces. Des chercheurs de Siemens y travaillent. De nouveaux procédés et formes Depuis la révolution industrielle, le métal est généralement façonné selon le même principe: la base d un composant est un bloc de métal dont la masse excédentaire est retirée par étapes successives, que ce soit par tournage, découpage ou fraisage. L usinage se poursuit ensuite jusqu à ce que le composant atteigne les dimensions souhaitées. Cela nécessite beaucoup d énergie, produit des quantités énormes de déchets, et les formes possibles sont limitées: des cavités creuses ou des passages fluides entre des éléments arrondis et anguleux sont par exemple difficiles à usiner. Avec la fusion au laser, de telles limitations sont quasi inexistantes. Pratiquement tout ce qui peut être représenté sur ordinateur sous forme de modèle 3D peut être également imprimé dans la réalité. Les seules limitations sont dictées par la taille de l imprimante et la résistance du matériau. Des chercheurs de Siemens travaillent à rendre les turbines à gaz encore plus efficaces grâce aux imprimantes 3D. Des éclairs oranges clignotent continuellement, se rapprochent, font des boucles puis s éloignent à nouveau. Olaf Rehme observe le jeu apparemment chaotique des étincelles derrière la vitre de l armoire métallique. Un objet se forme lentement dans un lit de poudre gris noir, s intègre dans une structure et laisse deviner la coupe transversale d un composant, comme dessiné à l aide d un pinceau ultra fin. Après l ère de la forge, c est le laser qui entre aujourd hui en action. Couche après couche, la fusion du laser produit un objet réel, micromètre après micromètre, sur la base d un modèle 3D numérique. «Suivant la taille de l objet, cela peut prendre quelques heures, voire même plusieurs jours», explique Olaf Rehme. Plus simple, plus rapide et plus robuste Texte Christoph Lang (SiemensMonde) Photos Siemens Olaf Rehme est l un des experts qui développent de nouveaux procédés et matériaux pour la fusion au laser dans le laboratoire berlinois Siemens CT (Corporate Technology). Les composants ainsi produits devraient être plus robustes, plus faciles à usiner et plus rapides à fabriquer. Les possibilités d application dans la production et les services sont pratiquement illimitées. Aujourd hui déjà à Finspång en Suède, les plus petites buses usagées des turbines à gaz ne sont plus remplacées par des pièces de rechange conventionnelles, mais sont simplement «imprimées» à nouveau. Le temps de réparation a ainsi été réduit par dix, un exemple qui pourrait bien faire l école. Avec le procédé Additive Manufacturing l autre nom de la fusion au laser le service après-vente peut être effectué très rapidement sur le site du client. Même des pales de turbines en impression 3D La résistance constitue justement le sujet d investigation d Olaf Rehme et de ses collègues. «Nous travaillons à de nouvelles techniques de processus afin d atteindre une résistance suffisante, également pour les formes imprimées. Alors, même les pales des turbines à gaz pourraient être imprimées, ce qui constituerait un succès énorme pour l impression au laser. Les températures et la force centrifuge sont en effet si élevées que seuls les matériaux et les constructions les plus robustes peuvent être utilisés. Le résultat laisse aussi espérer un rendement encore meilleur des turbines, dont l intérieur des pales pourrait être équipé en filigrane avec des canaux d air. Il en résulterait ainsi un meilleur refroidissement des composants et un besoin d air frais plus faible, pour une efficacité accrue de la turbine à gaz. La course a d ores et déjà commencé «Nous devons toutefois faire encore quelques progrès jusqu au résultat final», explique Olaf Rehme en éliminant avec un pinceau la fine couche de poudre recouvrant le composant imprimé et terminé. Le laser a eu besoin de 24 heures pour réaliser ce morceau de métal à peine plus grand que la paume de la main. Cela aussi devrait s améliorer à l avenir, la compétition avec la concurrence battant déjà son plein. Pratiquement tout ce qui peut être représenté à l ordinateur sous forme de modèle 3D peut être également imprimé dans la réalité. 15

16 «Monitor» est le journal d entreprise des sociétés Siemens en Suisse. Adresse de la rédaction: Siemens Suisse SA Communications Freilagerstrasse 40, 8047 Zurich Tél Rédaction: Siemens Suisse SA Eray Müller, direction Benno Estermann Jörg Meyer Nadine Paterlini François Huguenet Fabienne Schumacher BSH Hausgeräte AG Heidi Geiler Ont collaboré à ce numéro: Frédéric Burnand Christoph Lang Romain Pittet Pierre-Alain Rattaz Virginie Simon Collaborateurs des sociétés Siemens en Suisse Photos: Archives de photos de Siemens, Accor, Yves André, Dietrich Engineering Consultants SA, Estádio Nacional de Brasília, Guarulhos International Airport, H-NE, Seehotel Hermitage Luzern, Services industriels de Lausanne, Rainer Sohlbank Traduction: PConsulting, Jean-Claude Pouly Graphisme et composition: Fernando Roso Siemens Suisse SA Impression: Rüesch-Druck AG, Rheineck Tirage total: 2000

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant.

Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Technique et gestion du bâtiment. Technique énergétique et technologie du trafic. Et tous les services s y rapportant. Nous possédons l expérience et les compétences nécessaires pour offrir à nos clients

Plus en détail

Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement?

Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement? Comment gérer toutes mes tâches logicielles d automatisation dans un seul environnement? Avec Totally Integrated Automation Portal : un seul environnement de développement intégré pour toutes vos tâches

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

Rénover son bâtiment Mode d emploi

Rénover son bâtiment Mode d emploi Un Article de presse de Fribourg, le 31 mai 2010 Rénovation, énergie solaire : comment bien faire et quel financement? Rénover son bâtiment Mode d emploi En Suisse, près de deux millions de bâtiments,

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Votre maison vit à votre Grâce au système KNX, votre maison devient intelligente : elle adapte l éclairage, le chauffage, la climatisation, la gestion

Plus en détail

Sommaire. Je vous souhaite plein succès dans votre travail ainsi qu un agréable début de printemps! Avec mes salutations les meilleures

Sommaire. Je vous souhaite plein succès dans votre travail ainsi qu un agréable début de printemps! Avec mes salutations les meilleures Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports Base logistique de l armée BLA Affaires sanitaires / Pharmacie de l armée N 1/2013 Mai 2013 Infos Pharm A Sommaire Editorial

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE

LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE LA LUMIÈRE MAÎTRISÉE LE LIFI LA COMMUNICATION PAR LA LUMIÈRE 2014 EASYLUM ÉTEND SON OFFRE AVEC LE LIFI Notre savoir-faire concernant l éclairage LED est maitrisé, c est pourquoi nous intégrons dorénavant

Plus en détail

Compact Monitoring Technology de Siemens : votre solution de suivi de vos conditions environnementales

Compact Monitoring Technology de Siemens : votre solution de suivi de vos conditions environnementales *Des réponses pour les infrastructures. Compact Monitoring Technology de Siemens : votre solution de suivi de vos conditions environnementales Surveillez vos paramètres environnementaux et réduisez vos

Plus en détail

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com CARNET de la construction durable en béton Preuves à l appui 1 2 La maison en béton : un impact maîtrisé sur l environnement, page 5 La maison en béton

Plus en détail

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires

2.0 MegaWattBlock pour parcs solaires The better electric. 391 MWc puissance photovoltaïque construite par BELECTRIC 2011. BELECTRIC est le leader mondial de l étude, la fourniture et la réalisation (EPC) de systèmes photovoltaïques selon

Plus en détail

Solutions d accès & Gestion des visiteurs

Solutions d accès & Gestion des visiteurs Solutions d accès & Gestion des visiteurs SKIDATA est le leader mondial de solutions de billetterie et d accès rapide et sécurisé pour les personnes et les véhicules. 2012 Toujours une longueur d avance

Plus en détail

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW

CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION 3 À 114 KW Rendement énergétique maximal et très faibles émissions grâce à une technologie de pointe à condenseur et à modulation ANS 2 CHAUDIÈRES À GAZ À CONDENSATION:

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

Rénovation de l alimentation électrique des pompes du Jet d eau de Genève Michel Giannoni, ing. EPFL, Dr ès sc., journaliste RP

Rénovation de l alimentation électrique des pompes du Jet d eau de Genève Michel Giannoni, ing. EPFL, Dr ès sc., journaliste RP Rénovation de l alimentation électrique des pompes du Jet d eau de Genève Michel Giannoni, ing. EPFL, Dr ès sc., journaliste RP Les Services Industriels de Genève sont à la fois propriétaires et exploitants

Plus en détail

Les entretiens de Télécom ParisTech & Le colloque TIC Santé 2011. Atelier 1 :«TIC et pratiques innovantes au

Les entretiens de Télécom ParisTech & Le colloque TIC Santé 2011. Atelier 1 :«TIC et pratiques innovantes au Les entretiens de Télécom ParisTech & Le colloque TIC Santé 2011 Atelier 1 :«TIC et pratiques innovantes au sein des structures de santé» L opération VDI du nouvel hôpital du CHAC ParisTech les 8 et 9

Plus en détail

E LDS: refroidir intelligemment

E LDS: refroidir intelligemment E LDS: refroidir intelligemment REGLer surveiller OPTIMIser ECKELMANN GROUPE ECKELMANN AG, Wiesbaden. Ferrocontrol GmbH & Co. KG, Herford, ferrocontrol.de eckelmann.de E LDS: MANAGEMENT DU FROID, DE L

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

La nouvelle génération de protection adaptée aux systèmes d exploitation de données. Le Système HI-FOG pour les Data Center

La nouvelle génération de protection adaptée aux systèmes d exploitation de données. Le Système HI-FOG pour les Data Center La nouvelle génération de protection adaptée aux systèmes d exploitation de données Le Système HI-FOG pour les Data Center Une protection moderne pour un monde contre l incendie piloté par les Datas Le

Plus en détail

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012

La transition énergétique L Energiewende allemande. 7 Conclusions clés. Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 7 Conclusions clés La transition énergétique L Energiewende allemande Par Craig Morris et Martin Pehnt Une initiative de la Fondation Heinrich Böll Publié le 28 novembre 2012 www. 7 Conclusions clés La

Plus en détail

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous :

Aujourd hui, nous pouvons intervenir auprès de vous : Maîtres d Ouvrages ou Architectes, Vous cherchez un Bureau d Études tous fluides qui puisse vous accompagner dans la conception et la réalisation des projets que vous menez, que ce soit dans le secteur

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines

MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines MEU Une plateforme web et cartographique pour le management et la planification énergétique de zones urbaines Massimiliano Capezzali 1, Gaëtan Cherix 2, 1 Energy Center, Ecole Polytechnique Fédérale de

Plus en détail

AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS COMMANDER ET SURVEILLER EN ZONE À RISQUE D EXPLOSION ET ENVIRONNEMENTS INDUSTRIELS SOLUTIONS HMI APERÇU DES PRODUITS

AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS COMMANDER ET SURVEILLER EN ZONE À RISQUE D EXPLOSION ET ENVIRONNEMENTS INDUSTRIELS SOLUTIONS HMI APERÇU DES PRODUITS AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS COMMANDER ET SURVEILLER EN ZONE À RISQUE D EXPLOSION ET ENVIRONNEMENTS INDUSTRIELS Moniteurs industriels et SOLUTIONS HMI DES PRODUITS COMMANDER ET SURVEILLER PARTOUT OÙ VOUS

Plus en détail

traçabilité en milieu médical

traçabilité en milieu médical traçabilité en milieu médical SOLUTIONS - EFFICACITÉ - SÉCURITÉ la traçabilité, pourquoi? Améliorer la sécurité du patient et la qualité des soins Améliorer la qualité des soins de santé est un enjeu majeur

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

Conseil d administration 322 e session, Genève, 30 octobre-13 novembre 2014 GB.322/PFA/3

Conseil d administration 322 e session, Genève, 30 octobre-13 novembre 2014 GB.322/PFA/3 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 322 e session, Genève, 30 octobre-13 novembre 2014 GB.322/PFA/3 Section du programme, du budget et de l administration Segment du programme, du

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Plan Directeur des Energies 2015-2045

Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Plan Directeur des Energies 2015-2045 Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne EPFL Plan Directeur des Energies 2015-2045 1 Conditions cadres Cadre politique: Stratégie énergétique 2050 du Conseil Fédéral et engagements internationaux Groupe

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

Système d énergie solaire et de gain énergétique

Système d énergie solaire et de gain énergétique Système d énergie solaire et de gain énergétique Pour satisfaire vos besoins en eau chaude sanitaire, chauffage et chauffage de piscine, Enerfrance vous présente Néo[E]nergy : un système utilisant une

Plus en détail

concession obligatoire pour installer l eau ou le gaz

concession obligatoire pour installer l eau ou le gaz concession obligatoire pour installer l eau ou le gaz Installer l eau ou le gaz dans la région lausannoise nécessite de passer par une entreprise au bénéfice d une concession. A Lausanne et dans les communes

Plus en détail

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com V112-3,0 MW Un monde, une éolienne vestas.com NOUS TENONS LES PROMESSES DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE UNE ÉOLIENNE FIABLE ET PERFORMANTE POUR LE MONDE ENTIER Fiabilité et performances La V112-3,0 MW est une

Plus en détail

Le système de détection d intrusion

Le système de détection d intrusion .com Le système de détection d intrusion Protégez vos proches Sécurisez vos biens Gardez un oeil sur votre habitation La solution de sécurisation... pour votre habitat Une installation réalisée par un

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation

Chaudière à gaz à condensation Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D). Vos avantages.

Plus en détail

Une efficacité garantie grâce aux combustibles solides.

Une efficacité garantie grâce aux combustibles solides. Une efficacité garantie grâce aux combustibles solides. HMX la reine du chauffage au bois. HMX la technique de chauffage optimale pour un chauffage écologique. Chaudière modulante à bûches de bois. Puissance

Plus en détail

Construction modulaire et temporaire

Construction modulaire et temporaire Construction modulaire et temporaire Nous créons des espaces. Rapidité, flexibilité, respect des délais et fiabilité des coûts sont nos mots-clés. >Éducation >Sport >Banques >Bureaux et administration

Plus en détail

Contracting énergétique EKZ. MON AVIS: pour notre nouvelle installation, nous avons fait le choix des sources d énergie naturelles.

Contracting énergétique EKZ. MON AVIS: pour notre nouvelle installation, nous avons fait le choix des sources d énergie naturelles. MON AVIS: pour notre nouvelle installation, nous avons fait le choix des sources d énergie naturelles. MON CHOIX: Contracting énergétique EKZ Contracting énergétique EKZ Contracting énergétique EKZ Utilisez

Plus en détail

SAUTER EY-modulo. Sécurité fiable pour les hôpitaux. Automatisation intelligente pour une efficacité énergétique maximale.

SAUTER EY-modulo. Sécurité fiable pour les hôpitaux. Automatisation intelligente pour une efficacité énergétique maximale. SAUTER EY-modulo Sécurité fiable pour les hôpitaux. Automatisation intelligente pour une efficacité énergétique maximale. La gestion technique du bâtiment par SAUTER la maîtrise de l automatisation pour

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

La mobilité grâce à l énergie solaire

La mobilité grâce à l énergie solaire www.siemens.ch/elektromobilitaet La mobilité grâce à l énergie solaire Nous faisons le plein de soleil Answers for infrastructure. Soyez un pionnier de la mobilité solaire 50 pour cent environ de l énergie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.

DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes. Service Communication Tel. 04 93 69 75 70 Fax 04 93 69 70 09 Email : a.helbert@ch-cannes.fr DOSSIER DE PRESSE OUVERTURE DU NOUVEL HOPITAL DE CANNES Crédit Photo : Nicolas MASSON Cannes, le 6 avril 2011

Plus en détail

OCF / KAF 01.06.2011

OCF / KAF 01.06.2011 01.06.2011 Détecteurs Lampe témoin Centrale, tableau de rappel Feu flash Signal acoustique Dispositif manuel de déclanchement Arrêt du signal acoustique et activation de la 2ème temporisation Détection

Plus en détail

Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300

Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300 Des indicateurs vous permettant de mesurer et de contrôler vos opérations au quotidien. SÉRIE ZM300 Conçus pour les besoins d aujourd hui et les défis de demain Des indicateurs à la pointe de la technologie

Plus en détail

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF

Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise. Solutions STIBIL et GILIF Le bâtiment, nouvel outil de performance pour l entreprise Solutions STIBIL et GILIF Un immeuble tertiaire à réinventer Les entreprises sont régulièrement confrontées à de profonds changements de leur

Plus en détail

AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS L ERGONOMIE ASSOCIÉE À LA FONCTION LA VISUALISATION CONFORME AUX BONNES PRATIQUES DE FABRICATION VISUNET GMP

AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS L ERGONOMIE ASSOCIÉE À LA FONCTION LA VISUALISATION CONFORME AUX BONNES PRATIQUES DE FABRICATION VISUNET GMP AUTOMATISATION DES PROCÉDÉS L ERGONOMIE ASSOCIÉE À LA FONCTION LA VISUALISATION CONFOE AUX BONNES PRATIQUES DE FABRICATION VISUNET GMP COMMANDER ET SURVEILLER AVEC VISUNET GMP Produits pharmaceutiques

Plus en détail

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE

LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE LE PROJET QUALITE-GESTION DES RISQUES- DEVELOPPEMENT DURABLE 1 LA POLITIQUE QUALITE-GESTION DES RISQUES Depuis 2003, la Direction s engage à poursuivre, la démarche qualité et à développer une gestion

Plus en détail

Alfa Laval échangeurs de chaleur spiralés. La solution à tous les besoins de transfert de chaleur

Alfa Laval échangeurs de chaleur spiralés. La solution à tous les besoins de transfert de chaleur Alfa Laval échangeurs de chaleur spiralés La solution à tous les besoins de transfert de chaleur L idée des échangeurs de chaleur spiralés n est pas nouvelle, mais Alfa Laval en a amélioré sa conception.

Plus en détail

Système de gestion électronique pour les clés et objets de valeur

Système de gestion électronique pour les clés et objets de valeur Système de gestion électronique pour les clés et objets de valeur L enjeu de sécurisation et de contrôle de vos clés et objets de valeurs est aussi crucial que toutes vos autres mesures de sécurité au

Plus en détail

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL PRÉAVIS N 53 AU CONSEIL COMMUNAL Patrimoine immobilier communal Demande d un crédit de CHF 892 000.- TTC pour l établissement d une expertise technique systématique Délégué municipal : M. Claude Uldry

Plus en détail

Journée IHF Palavas les Flots. Vers un Hôpital plus Efficace et mieux intégré à la Ville de demain. Segment Santé France

Journée IHF Palavas les Flots. Vers un Hôpital plus Efficace et mieux intégré à la Ville de demain. Segment Santé France Journée IHF Palavas les Flots Vers un Hôpital plus Efficace et mieux intégré à la Ville de demain Segment Santé France Schneider Electric en bref Milliards d euros de CA en 2012 du CA réalisé dans les

Plus en détail

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux.

KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. KASTO, le programme complet : Rentabilité dans le sciage et le stockage des métaux. Compétence sur toute la ligne Depuis plus de 160 ans, KASTO, synonyme de qualité et d innovation, propose le programme

Plus en détail

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE

ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE 2 1 LE CONTEXTE LES OBJECTIFS DES DIRECTIVES ÉCOCONCEPTION ET ÉTIQUETAGE ÉNERGÉTIQUE Protéger l environnement (1), sécuriser l approvisionnement énergétique (2)

Plus en détail

ETS Apps Fonctionnel Flexible Sur mesure

ETS Apps Fonctionnel Flexible Sur mesure ETS Apps Fonctionnel Flexible Sur mesure Les nouvelles ETS Apps rendent ETS4 encore plus souple Fonctions supplémentaires et plus de flexibilité: l ETS personnalisé avec les nouvelles ETS Apps Il y a des

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

Brevet fédéral. Examen final à blanc. Informaticien-ne - Tronc commun. Version 1.1.0

Brevet fédéral. Examen final à blanc. Informaticien-ne - Tronc commun. Version 1.1.0 Brevet fédéral Informaticien-ne - Tronc commun Version 1.1.0 Problème Module Points 1 15 2 14 3 10 4 10 5 14 6 16 7 15 8 20 9 21 10 14 11 16 12 15 Septembre 2011 Page 1 de 13 Problème 1 15 points Introduction

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte.

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Suisse SA Freilagerstrasse 40 8047 Zurich Suisse A1T334-A234-1-77 Sous réserve de modification Siemens Suisse SA, 2012 Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Generation21

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève CONSEIL EXÉCUTIF EB136/39 Cent trente-sixième session 12 décembre 2014 Point 13.2 de l ordre du jour provisoire Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

Système appel malade sur

Système appel malade sur Système appel malade sur Description du système ALCAD Appel Malade est un système de communication et de gestion du service infirmerie qui utilise la technologie IP et qui fonctionne non seulement en réseau

Plus en détail

Apprendre un métier et

Apprendre un métier et Technicien en Installation des Equipements Electriques et Electroniques Ref : 0701309 Mon métier : je réalise des installations électriques, je mets en service et assure la maintenance de ces installations.

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid L électricité solaire jour et nuit Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid Mon électricité, je peux bien l utiliser moi-même, non? Le jour se termine. La lumière reste. Et si je pouvais

Plus en détail

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com

Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures. www.cryostar.com Expert en technologies de pointe pour applications en gaz industriel, énergie propre, GNL et hydrocarbures www.cryostar.com L esprit Cryostar Leader commercial et technologique Cryostar est à la pointe

Plus en détail

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17 Mot de l équipe formation Faire le choix du matériel CATERPILLAR, c est investir dans des outils hauts de gamme et performants. Mais cet investissement doit être préservé et entretenu pour être rentabilisé

Plus en détail

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Conçu et équipé pour s adapter aux méthodes de travail et aux exigences de communications des nouvelles technologies, le nouvel immeuble

Plus en détail

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2

Conseil Interrégional des Chambres des Métiers de la GR 2 Initiative du CICM Proposition au Sommet de la GR "Green Deal en vue d une politique énergétique et climatique efficiente dans la GR en coopération avec les PME de l artisanat" L Artisanat de la Grande

Plus en détail

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe,

Plus en détail

Productive Automation Toolbox

Productive Automation Toolbox Productive Automation Toolbox Une nouvelle vision des Automatismes Building a New Electric World I. Activité et stratégie II. Faits marquants III. Preferred Implementations IV. Produits nouveaux V. Conclusion

Plus en détail

30% POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE VOUS ÉQUIPER? 80% des cambriolages* ont lieu en plein jour. 55% des cambriolages* ont lieu entre 14h et 17h.

30% POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE VOUS ÉQUIPER? 80% des cambriolages* ont lieu en plein jour. 55% des cambriolages* ont lieu entre 14h et 17h. 80% des cambriolages* ont lieu en plein jour. 55% des cambriolages* ont lieu entre 14h et 17h. 7 FRANÇAIS SUR 10 sont cambriolés au moins une fois dans leur vie et les installations de systèmes d alarme

Plus en détail

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE PILOTAGE À DISTANCE Je commande mes volets, mes éclairages, mon alarme et mon chauffage à distance PILOTAGE CHAUFFAGE Je fais des économies sur le poste chauffage

Plus en détail

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons L essentiel en bref L entreprise d électricité du canton de Zurich (EKZ) Vos avantages En tant que contracteur, EKZ assume les tâches suivantes: Responsabilité de projet, de la planification à l exploitation

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

PUEDA: Encouragement à l efficacité énergétique dans les centres de calcul et les locaux serveurs

PUEDA: Encouragement à l efficacité énergétique dans les centres de calcul et les locaux serveurs Efficiency matters. Bienvenue à la réunion d information PUEDA: Encouragement à l efficacité énergétique dans les centres de calcul et les locaux serveurs Lausanne, 5 avril 2012 Parrainage: Financé par:

Plus en détail

Pionnier de l éco-efficience

Pionnier de l éco-efficience SOLUTIONS KONE ECO-EFFICIENT Pionnier de l éco-efficience Pionnier de l éco-efficience Face à l expansion des zones urbaines, à l accroissement des préoccupations environnementales et à la hausse des coûts

Plus en détail

Bâtiment 7. GENOPOLE Une nouvelle offre immobilière. Un concept inédit pour stimuler l innovation en sciences de la vie!

Bâtiment 7. GENOPOLE Une nouvelle offre immobilière. Un concept inédit pour stimuler l innovation en sciences de la vie! + Bâtiment 7 + GENOPOLE Une nouvelle offre immobilière Un concept inédit pour stimuler l innovation en sciences de la vie! + Bâtiment 7 Au cœur de Genopole Le Bâtiment 7 offre un cadre de travail agréable

Plus en détail

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité

Security Service de Services sécurité. Protocole de surveillance des alarmes de sécurité Security Service de Services sécurité Protocole de surveillance des alarmes de sécurité TABLE DES MATIÈRES 1.0 BUT... Page 1 2.0 PORTÉE.. Page 1 3.0 DÉFINITIONS Page 1 4.0 PROTOCOLE 4.1 Généralités.. Page

Plus en détail

La surveillance réseau des Clouds privés

La surveillance réseau des Clouds privés La surveillance réseau des Clouds privés Livre blanc Auteurs : Dirk Paessler, CEO de Paessler AG Gerald Schoch, Rédactrice technique de Paessler AG Publication : Mai 2011 Mise à jour : Février 2015 PAGE

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

La Géothermie D.Madet

La Géothermie D.Madet La Géothermie D.Madet La chaleur de la terre augmente avec la profondeur. Les mesures récentes de l accroissement de la température avec la profondeur, appelée gradient géothermique, ont montré que cette

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

Chauffage à granulés de bois

Chauffage à granulés de bois 0 Chauffage à granulés de bois Alliance pour le Climat Luxembourg Protection du climat à la base En partenariat avec plus de 00 villes et communes européennes, plusieurs communes de l Alliance pour le

Plus en détail

LA DOMOTIQUE. Des solutions pour un habitat intelligent. www.geconnect.ch

LA DOMOTIQUE. Des solutions pour un habitat intelligent. www.geconnect.ch LA DOMOTIQUE Des solutions pour un habitat intelligent www.geconnect.ch GROUPE E CONNECT Spécialisée dans le développement et l installation de produits électriques, Groupe E Connect propose à ses clients

Plus en détail

Swisscom centre de calcul Wankdorf

Swisscom centre de calcul Wankdorf Swisscom SA Centre de calcul Wankdorf Stauffacherstrasse 59 3015 Berne www.swisscom.ch Swisscom centre de calcul Wankdorf L avenir sous le signe de la réussite Le centre de calcul de Swisscom au Wankdorf

Plus en détail

Le centre de donnees le plus écologique d Europe

Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le centre de donnees le plus écologique d Europe Le datadock représente la collaboration parfaite entre l homme, la machine et la nature. Après plus de trois ans d études et de travaux, pour un budget

Plus en détail

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Henkel Votre partenaire en solutions de réparation des surfaces Grâce à de nombreuses années d expérience dans

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail