Projet de la Ville de Luxembourg en collaboration avec la Police Grand-ducale. Chambres meublées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de la Ville de Luxembourg en collaboration avec la Police Grand-ducale. Chambres meublées"

Transcription

1 Projet de la Ville de Luxembourg en collaboration avec la Police Grand-ducale Chambres meublées

2 PROJET Estimation sommaire : 2% de la population vivent dans des chambres meubléees Depuis 30 ans, la Ville de Luxembourg et la Police Grandducale ont réalisé le contrôle des chambres meublées à intervalles irréguliers Début 2010: lancement du projet chambres meublées dans le souci d améliorer la qualité de vie des personnes résidants dans des chambres meublées

3 La réalité Quelques impressions :

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18 BUT DU PROJET Établir un listing du nombre de chambres meublées existantes sur le territoire de la Ville de Luxembourg; Constater l état des chambres; Répertorier le nombre de personnes ainsi logées et connaître le montant des loyers leurs demandés; Veiller au respect des critères de location, de salubrité, d hygiène, d habitabilité et de sécurité. Contrôle des adresses fictives et des séjours illégaux

19 COMMISSION CHAMBRES MEUBLEES (CCHM) Création d une commission chambres meublées : - Service Logement (VdL) - Service Urbanisme (VdL) - Service Incendie et Ambulance (VdL) - Service Régional de Polices Spéciales (en tant qu invité permanent)

20 CADRE LEGAL

21 INSTRUMENTS DE TRAVAIL de la CCHM Loi du 25 février 1979 concernant l aide au logement Règlement grand-ducal modifié du 25 février 1979 déterminant les critères de location, de salubrité ou d hygiène auxquels doivent répondre les logements destinés à la location Modification prévue sous peu Règlement sur les Batisses de la Ville, texte du 16 juin 1967 tel qu il a été modifié par la suite Prescriptions de prévention incendie du service incendie

22 Loi du 25 février 1979 concernant l aide au logement

23 CADRE LEGAL Article 33 de la loi concernant l aide au logement: Toute personne ou organisation qui donne en location ou met à disposition des logements garnis (chambres meublées) et des logements collectifs (ensemble de chambres meublées) est tenue de la déclarer préalablement au bourgmestre de la commune en indiquant le nombre maximum de personnes logées, le montant du loyer et en joignant à la déclaration un état détaillé des locaux.

24 DECLARATIONS Déclaration des logements garnis et des logements collectifs (conformément aux dispositions de l article 33 de la loi du 25 février 1979 de la loi concernant l aide au logement)

25 1. Coordonnées : Nom de l institution : Adresse : Nom de l exploitant : 2. Inventaire de l immeuble : Nombre maximum de personnes logées : Nombre de chambres meublées : Nombre de salle de bains : Nombre de lavabo : Nombre de WC : Nombre de douches : Buanderie (possibilité de sécher du linge dans une pièce séparée) : oui non Cuisine : oui Nombre de feux : non Pièce de séjour : oui Grandeur de la pièce : non

26 3. Etat détaillé des chambres N hambre Nombre de personnes logées Grandeur des fenêtres Surface du sol Hauteur de la pièce Nombre de lit individuel Nombre d armoires individuelles fermant à clé Nombre de tables Nombre de chaises Montant du loyer

27 4. Déclaration sur l honneur Par la présente, je soussigné déclare sur l honneur que toutes les indications sont correctes et je marque mon accord à ce qu elles puissent être vérifiées par le Service Logement. En outre, j accepte que ces informations soient tenues dans un fichier utilisé par la Ville à des fins de gestion. Je dispose toutefois d un droit d accès et de rectification de ces données, conformément aux dispositions légales applicables en la matière (articles du texte coordonné de la loi du 2 août 2002 relative à la protection des personnes à l égard du traitement des données à caractère personnel modifiée par la loi du 31 juillet 2006, la loi du 21 décembre 2006 et la loi du 27 juillet 2007). Lieu Signature du déclarant Date Prière de renvoyer le formulaire à l adresse suivante : VILLE DE LUXEMBOURG Service Logement 7, Place Sauerwiss L-2512 Luxembourg Tél : Tél :

28 DECLARATIONS Distribution de 552 déclarations dans tous les cafés de la Ville: - 47 immeubles déclarés déclarations sur l honneur Une nouvelle compagne de distribution des déclarations des cafés non-déclarés est en cours. Compagne de sensibilisation (presse + flyer): - 57 immeubles dénoncés

29 DECLARATIONS Un programme informatique a été lié au registre de la population qui déclenche des alertes par mail en cas de surpeuplement d un immeuble contrôlé

30 CADRE LEGAL Article 34 de la loi concernant l aide au logement: Sans préjudice des attributions et compétences des médecins-inspecteurs et de police générale et locale, les autorités communales et l OLAI sont chargés du contrôle des logements. L inspection des logements ne peut leurs être refusée. Le bourgmestre peut ordonner la fermeture des locaux, si les logements ne correspondent pas aux critères fixés en vertu de l article 32.

31 CADRE LEGAL Article 32 de la loi concernant l aide au logement: Les logements destinés à la location ou mis à la disposition aux fins d habitation doivent répondre à des critères de location, de salubrité, d hygiène, d habitabilité et de sécurité à définir par règlement grand-ducal: (...)

32 Règlement grand-ducal modifié du 25 février 1979 déterminant les critères de location, de salubrité ou d hygiène auxquels doivent répondre les logements destinés à la location

33 CRITERES A RESPECTER Le présent règlement définit les critères d hygiène, de location, de salubrité et d hygiène à respecter.

34 CRITERES A RESPECTER Art 4: (...) Ils doivent en outre: - être éclairés par des fenêtres ouvrantes mesurant au moins 1/10 de la surface du plancher et fermant hermétiquement; - (...) - avoir des murs de séparation avec l extérieur ou avec les espaces réservés à d autres locataires, faits en pierres, briques ou béton, offrant une protection thermique et acoustique normale; - (...)

35 CRITERES A RESPECTER Art 5: La surface au sol ne peut être inférieure à 9 m2 pour le premier occupant et 9 m2 par occupant additionnel. La hauteur des pièces d habitation ne doit être inférieur à 2,20 m2

36 CRITERES A RESPECTER Art 7: Le locataire doit avoir libre accès à des installations sanitaires lavabo, WC et douche situées à l intérieur de l immeuble dans des locaux chauffés.

37 CRITERES A RESPECTER Art 8: Le locataire doit avoir la possibilité de sécher son linge en dehors de sa chambre. Les locaux doivent se prêter à l installation d équipements de cuisine et être pouvus d une aération spéciale, si cette possibilité est donnée dans la pièce servant de chambre à coucher. Le droit de cuisiner librement ne peut être refusé au locataire.

38 CRITERES A RESPECTER Art 9: Tout exploitant d un garni est tenu de meubler suffisamment les pièces louées en mettant à la disposition de chaque locataire notamment: - Un lit individuel, séparé du plancher par un espace de 30 cm au moins - Une armoire individuelle fermant à clé; - Une table et une chaise; - Une possibilité de sécher le linge - Un matelas, une couverture en été et deux en hiver, un oreiller (...)

39 CRITERES A RESPECTER Art 10: Les garnis qui hébergent au moins six personnes sont à considérer comme logements collectifs (...). Art 11: Aucune chambre à coucher ne doit être occupée de plus de quatre personnes.

40 CRITERES A RESPECTER Art 12: Les logements collectifs doivent comprendre au moins: - Un WC avec chasse d eau pour 6 personnes - Un lavabo par 2 personnes - Une douche chauffée avec eau chaude et froide par 6 occupants - (...) - Une cuisine équipée de dix feux augmentés d autant de feux qu il y a de locataires au-dela de 6 - Une buanderie et un local pour sécher le linge - (...)

41 CRITERES A RESPECTER Art 15: L entretien journalier des locaux doit être assuré par le propriétaire, le gérant ou une personne désignée par eux. Art 16: Le bailleur doit tenir à jour un registre des occupants avec indication des loyers payés.

42 NOS CRITERES DE CONTROLE SUPPLEMENTAIRES AU REGLEMENT Autorisation chambres meublées (volet Urbanisme) Critères de sécurité (volet prévention incendie) Conformité de l électricité (certification par un électricien agréé)

43 NOS CRITERES DE CONTROLE SUPPLEMENTAIRES AU REGLEMENT Présence de l exploitant lors du contrôle Contrôle du registre des occupants le cas échéant de l identité des locataires Assimilation des personnes déclarées auprès de la commune et du registre des occupants Radiation d office par la police spéciale Les radiations d office seront transmises au Fond National de Solidarité aux fins de vérification (RMG)

44 FERMETURE CHAMBRES MEUBLEES

45 FERMETURE CHAMBRES MEUBLEES En cas de non-conformité, le bourgmestre procède à la fermeture de l immeuble conformément à l article 34 de la loi concernant l aide au logement qui stipule que: Le bourgmestre peut ordonner la fermeture des locaux, si les logements ne correspondent pas aux critères fixés en vertu de l article 32.

46 STATISTIQUES Fermetures totales: 5 Nombres immeubles: 49 Nombres de contrôles: 152 Label : 2

47 STATISTIQUES Quartiers Gare Hollerich Bonnevoie Ville-Haute Neudorf Pfaffenthal Gasperich Rollingergrund Merl Cessange Beggen

48 COMPAGNE DE SENSIBILISATION

49 FLYER

50 FLYER

51 FLYER

52 LABEL

53 LABEL 1. Présentation du Label chambres meublées (autocollant) lors de la conférence de presse le 17 décembre But du Label: - améliorer et valoriser les immeubles - encourager et inciter les exploitants/propriétaires au changement

54 LABEL 3. Durée de validité: 2 ans renouvelable suite à un recontrôle 4. Critères qualitatifs d attribution du nombre de clé: - Conformité - Construction - Propreté - Équipement - Gestion de l immeuble

55 LABEL

56 REMISE LABEL (restaurant)

57 REMISE LABEL (logement privé)

58 ? Questions?

59 Merci de votre attention

Contrat d hébergement (Selon l art. 10 de la loi ASFT du 8 septembre 1998)

Contrat d hébergement (Selon l art. 10 de la loi ASFT du 8 septembre 1998) Contrat d hébergement (Selon l art. 10 de la loi ASFT du 8 septembre 1998) Préambule L admission est destinée aux jeunes majeurs, de 18 à 30 ans révolus, en situation de détresse et financièrement défavorisés,

Plus en détail

Logement, logement salubre, logement collectif, pièce d habitation, petit logement individuel

Logement, logement salubre, logement collectif, pièce d habitation, petit logement individuel Permis de INFORMATIONS GÉNÉRALES Un permis de est la décision préalable de l'autorité administrative compétente (la Commune) d'autoriser, pour les petits logements individuels et les logements collectifs,

Plus en détail

Demande d aide au logement

Demande d aide au logement Merci de compléter également un formulaire de déclaration de situation. Merci de rappeler votre identité Nom de famille : Prénom : (nom de naissance) Nom d usage : (facultatif et s il y a lieu) Date de

Plus en détail

French Business Summer 2015

French Business Summer 2015 French Business Summer 2015 29 juin 2015 24 juillet 2015 Ce dossier contient : Descriptif stage conférences et option TCF (tarifs)... Page 2 Hébergement - descriptif et tarifs... Page 3 Formulaire d inscription...

Plus en détail

PRÉDIAGNOSTIC DE PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : SIGNALEMENT DU LOGEMENT

PRÉDIAGNOSTIC DE PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : SIGNALEMENT DU LOGEMENT Lutte contre la précarité énergétique des propriétaires occupants PRÉDIAGNOSTIC DE PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE : SIGNALEMENT DU LOGEMENT 1. SITUATION FAMILIALE 2. FICHE DE SIGNALEMENT 3. CARACTERISTIQUES DU

Plus en détail

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES Janvier 2009 TABLE DES MATIÈRES Page Préambule 3 1. Dotation en personnel 4 1.1 Compétences du personnel 4 1.2 Fonctions

Plus en détail

LE GOUVERNEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE ;

LE GOUVERNEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE ; Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale déterminant les exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d équipement des logements. LE GOUVERNEMENT DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

Plus en détail

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION

ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION ETAT DESCRIPTIF ET CONDITIONS DE LOCATION Conformément à l arrêté du 16 mai 1967, vous trouverez ci-après un état descriptif type et les conditions de location de nos appartements classés en catégorie

Plus en détail

Créer un gîte ou une chambre d hôtes

Créer un gîte ou une chambre d hôtes 2015 Créer un gîte ou une chambre d hôtes Assistant-juridique.fr Sommaire I Définitions... 6 A) La chambre d hôtes... 6 B) La table d hôtes... 6 C) Le gîte rural... 6 1) Le gîte rural d étape et de séjour...

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE MUNICIPALE DE CREATION OU DE RENOVATION AUX MEUBLES DE TOURISME

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE MUNICIPALE DE CREATION OU DE RENOVATION AUX MEUBLES DE TOURISME Direction du Tourisme Place de la Marne 88 800 VITTEL Téléphone : 03 29 08 88 49 Fax : 03 29 08 24 81 DOSSIER DE DEMANDE D AIDE MUNICIPALE DE CREATION OU DE RENOVATION AUX MEUBLES DE TOURISME Etat civil

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME

AUTODIAGNOSTIC CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME AUTODIAGNOSTIC CLASSEMENT MEUBLÉ DE TOURISME Ce document peut être joint au bon de commande et renvoyé à l Agence de Développement Touristique de Tarn-et-Garonne dite ADT 82. L autodiagnostic fait référence

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

STAGE INTENSIF COÛT de FORMATION, de GESTION et de TRANSFERT par personne

STAGE INTENSIF COÛT de FORMATION, de GESTION et de TRANSFERT par personne Ce dossier contient : Descriptif stage conferences & option TCF (tarifs)... Page 2 Hébergement - descriptif & tarifs... Page 3 Formulaire d inscription... Page 4 Conditions générales... Page 5 Procédures

Plus en détail

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT -----------

LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT ----------- LE GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT ----------- RESIDENCE ETUDIANTE «VERT SAVOIR» CS 12115 31321 CASTANET TOLOSAN CEDEX Gardien Mr ROLAND Marc Tel : 05.61.25.90.44 ou 06.67.52.80.45 Mail : marc.roland@nlm.sni.fr

Plus en détail

Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de

Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de Règlement communal relatif à l'aide aux familles en matière d'énergie consommée et aux mesures d'encouragement pour l'utilisation rationnelle de l'énergie et pour la promotion des énergies renouvelables

Plus en détail

Manifestation temporaire Formulaire complémentaire B

Manifestation temporaire Formulaire complémentaire B (Valable dès le 1 er août 2015) Manifestation temporaire Formulaire complémentaire B A remplir entièrement (Formulaire de base A à remplir également) Organisateur : Date de la manifestation :... 1. Lieu

Plus en détail

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements Attention: les informations relatives au Code du logement seront mises à jour très prochainement;

Plus en détail

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France»

Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Classement des appartements / maisons «City Break Gîtes de France» Les éléments en gras dans chaque catégorie de classement sont des normes demandées en plus ou à la place de celles du classement inférieur.

Plus en détail

> Opérations de construction ou d acquisition, suivies ou non de travaux d amélioration, ou d amélioration de logements locatifs ;

> Opérations de construction ou d acquisition, suivies ou non de travaux d amélioration, ou d amélioration de logements locatifs ; Mise à jour au 1 er avril 2011 Aides aux personnes morales - Bailleur Personnes morales Bénéficiaires > Toute personne morale. Opérations finançables > Opérations de construction ou d acquisition, suivies

Plus en détail

Pharmaciens de l industrie. Art. L. 4221-1 et suivants du code de la santé publique. Votre état civil. Remplir en majuscules accentuées

Pharmaciens de l industrie. Art. L. 4221-1 et suivants du code de la santé publique. Votre état civil. Remplir en majuscules accentuées Demande d inscription ou de modification d inscription au tableau de la Section B de l Ordre des pharmaciens Pharmaciens de l industrie Art. L. 4221-1 et suivants du code de la santé publique Votre état

Plus en détail

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains

JURISPRUDENCE. PS Plomberie Sanitaire Juin 2008. Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains JURISPRUDENCE PS Plomberie Sanitaire Juin 2008 Objet : Double problématique des douches/baignoires et des WC dans les salles d eau/de bains 1) DOUCHES/BAIGNOIRES Les référentiels Qualitel et Environnement

Plus en détail

Sont exclus du présent règlement communal les locaux à usage professionnel ou commercial.

Sont exclus du présent règlement communal les locaux à usage professionnel ou commercial. Règlement communal concernant l'octroi d'une subvention pour l'utilisation rationnelle de l'énergie et la mise en valeur des sources d'énergie renouvelables Article 1 Il est accordé sous les conditions

Plus en détail

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?»

«Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» «Qu est-ce que la MOUS lutte contre l habitat indigne?» Interventions dans le cadre de la MOUS Qu est-ce que l habitat indigne? «Constituent un habitat indigne les locaux utilisés aux fins d habitation

Plus en détail

3. Quel est le rôle du maire, voire des autres élus locaux dans la lutte contre l habitat indigne?

3. Quel est le rôle du maire, voire des autres élus locaux dans la lutte contre l habitat indigne? Pôle départemental de lutte contre l habitat indigne (PDLHI) Union des Maires de l Essonne (UME) Réunion d information et de sensibilisation du 5 octobre 2012 3. Quel est le rôle du maire, voire des autres

Plus en détail

COMMUNE DE MOLENBEEK-SAINT-JEAN REGLEMENT RELATIF AUX BUREAUX PRIVES DE TELECOMMUNICATION ET AUX MAGASINS DE NUIT

COMMUNE DE MOLENBEEK-SAINT-JEAN REGLEMENT RELATIF AUX BUREAUX PRIVES DE TELECOMMUNICATION ET AUX MAGASINS DE NUIT COMMUNE DE MOLENBEEK-SAINT-JEAN REGLEMENT RELATIF AUX BUREAUX PRIVES DE TELECOMMUNICATION ET AUX MAGASINS DE NUIT Art. 1 er. Le présent règlement règle une matière visée par les articles 117 et 119 de

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

FICHE D ETAT DES LIEUX

FICHE D ETAT DES LIEUX FICHE D ETAT DES LIEUX Chambres I 1 I 2 I 3 - I 4 I 5 I 7 Logement N : Nom du locataire : Nom du vérificateur lors du départ : Date : NATURE DU MOBILIER TBE = Très Bon Etat BE = Bon Etat EU = Etat d Usage

Plus en détail

Contrat de Location. sur le site http://www.locationencorse.net. Tél : 06 13 01 46 86 mail : newjade@free.fr

Contrat de Location. sur le site http://www.locationencorse.net. Tél : 06 13 01 46 86 mail : newjade@free.fr 1 2 exemplaires signés et paraphés à envoyer Contrat de Location OBJET DU CONTRAT DE LOCATION Les parties déclarent que la présente location n a pas pour objet des locaux loués à usage d habitation principale

Plus en détail

Conseil Communal du 6/07/2012

Conseil Communal du 6/07/2012 source : google Ville d Esch-sur-Alzette Conseil Communal du 6/07/2012 Stratégie 2012-2016 LOGEMENTS ETUDIANTS Esch-sur-Alzette, le 12 juin 2012 Inventaire des résidences en fonctionnement 1. Maison Victor

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Entre les soussignés le propriétaire CV IMMO ELGI et le locataire...a été convenu ce qui suit :

CONTRAT DE LOCATION. Entre les soussignés le propriétaire CV IMMO ELGI et le locataire...a été convenu ce qui suit : CONTRAT DE LOCATION Entre les soussignés le propriétaire CV IMMO ELGI et le locataire...a été convenu ce qui suit : C.V.IMMO ELGI propriétaire, donne en location à... qui accepte: Une maison(carine) mitoyenne

Plus en détail

Loi du 9 septembre 1975 sur le logement (LL) Aide à la pierre linéaire Conditions techniques

Loi du 9 septembre 1975 sur le logement (LL) Aide à la pierre linéaire Conditions techniques Z Service de l économie, du logement et du tourisme (SELT) Logement Rue Caroline 11 1014 Lausanne Tél. 021 316 64 00 www.vd.ch/logement DIRECTIVE 1.3 Loi du 9 septembre 1975 sur le logement (LL) Aide à

Plus en détail

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences

Vos coordonnées de correspondance. Vos diplômes et compétences Demande d inscription ou de modification d inscription au tableau de la Section E de l Ordre des pharmaciens Pharmaciens adjoints d officine et autres exercices Art. L. 4221-1 et suivants du code de la

Plus en détail

JURIS. Annexe au contrat de location Etat descriptif

JURIS. Annexe au contrat de location Etat descriptif A Renseignements généraux Annexe au contrat de location Etat descriptif Propriétaire Adhérent à l'office de tourisme d'aix-en-provence et du Pays d'aix-en-provence Nom de l'hébergement : PORTALIS Nature

Plus en détail

Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014

Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014 Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014 Madame, Monsieur, Pour faire suite à votre demande d information sur le Plan Energies renouvelables de

Plus en détail

Ordonnance sur le Registre fédéral des bâtiments et des logements

Ordonnance sur le Registre fédéral des bâtiments et des logements Ordonnance sur le Registre fédéral des bâtiments et des logements du 31 mai 2000 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 10, al. 3 bis, de la loi du 9 octobre 1992 sur la statistique fédérale 1, arrête: Section

Plus en détail

Circulaire n 5282 du 09/06/2015

Circulaire n 5282 du 09/06/2015 Circulaire n 5282 du 09/06/2015 Sécurité des hébergements (internats et assimilés). Application du Code wallon du Tourisme. Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre subventionné

Plus en détail

Camping MILELLA CONDITIONS GENERALES

Camping MILELLA CONDITIONS GENERALES CONDITIONS GENERALES La présente location est faite aux conditions ordinaires et de droit en pareille matière et notamment à celles ci-après que le preneur s oblige à exécuter, sous peine de tous dommages

Plus en détail

LOCATION DE LA ROUGE

LOCATION DE LA ROUGE LOCATION DE LA ROUGE Location meublée saisonnière Située chemin de la rouge 11360 Villeneuve les Corbières (Aude) Capacité : 5 Personnes Contrat de location Entre les soussignés : Nom : LE GOFF Prénom

Plus en détail

FORMULAIRE D Introductif de la demande Dossier : / DEPARTEMENT DU LOGEMENT SERVICE ADEL Rue des Brigades d Irlande 1 5100 JAMBES 081/33.22.32 Lundi, mardi et jeudi de 8 h 30 à 12 h ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT

Plus en détail

EXEMPLE D ETAT DES LIEUX. Adresse des lieux loués :. / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés. Nom et adresse du bailleur :...

EXEMPLE D ETAT DES LIEUX. Adresse des lieux loués :. / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés. Nom et adresse du bailleur :... EXEMPLE D ETAT DES LIEUX Adresse des lieux loués :. Date d entrée Date de sortie / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés Nom et adresse du bailleur :... Nom et adresse du locataire :. eau

Plus en détail

Les hôtels dits «meublés»

Les hôtels dits «meublés» Les hôtels dits «meublés» Définition Régime applicable en matière de police Qu est ce qu un «hôtel meublé»? Les «garnis» et meublés dans l histoire Le statut de la loi du 2 avril 1949 - les homologations

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant Juillet 2015 SOMMAIRE VISITER LA RÉSIDENCE... 2 LE CONTRAT DE LOCATION (LE BAIL) ET LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR... 2 LE DÉPÔT DE GARANTIE... 3 L ASSURANCE HABITATION...

Plus en détail

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP)

Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Exercice de la police spéciale des établissements recevant du public (ERP) Pour éviter qu un incident ne se transforme en tragédie, les commissions pour la sécurité contre les risques d incendie et de

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION / Contrats MRH Axa (étudiants adhérents / affiliés Vittavi Dom-Tom)

NOTICE D INFORMATION / Contrats MRH Axa (étudiants adhérents / affiliés Vittavi Dom-Tom) Contrats souscrits par l intermédiaire de S2C (432, Bd Michelet 13009 Marseille - SARL au capital de 7 622,45 - RCS Marseille B 395 214 646 00022 - Code APE 6622 Z - N ORIAS : 07 030 727) auprès d AXA

Plus en détail

Document Unique Evaluation des Risques à domicile

Document Unique Evaluation des Risques à domicile Document Unique Evaluation des Risques à domicile Nom et adresse de l assistante maternelle: Sylvie OGER 9 Résidence de Kerhuel 29150 CHATEAULIN Le Document Unique doit lister et hiérarchiser les risques

Plus en détail

Règlement d utilisation des locaux - Location à des tiers

Règlement d utilisation des locaux - Location à des tiers Règlement d utilisation des locaux - Location à des tiers 1. CONDITIONS DE LOCATION ET DE MISE A DISPOSITION DES SALLES La Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale de la Vienne loue et met à disposition

Plus en détail

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Article 1er.- Objet Il est accordé sous les conditions et modalités ci-après

Plus en détail

Annexe 2: Critères techniques

Annexe 2: Critères techniques Annexe 2: Critères techniques Un prérequis commun En prérequis, l obtention d une attestation «Construire adaptable» est toujours conditionnée au respect de la législation wallonne en matière de logement

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ;

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU l installation d un avertisseur de fumée peut

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/09/128 DÉLIBÉRATION N 09/067 DU 3 NOVEMBRE 2009 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DES REGISTRES

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES Immeubles mixtes

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES Immeubles mixtes Luxembourg, mars 2009 Le présent document a été établi par le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg et la Commission de Sécurité, de Prévention et de Prévision Incendie de la «Fédération

Plus en détail

Prévention Incendie. Guy Weis responsable prévention incendie & Yannick Besenius SERVICE INCENDIE ET AMBULANCE DE LA VILLE DE LUXEMBOURG

Prévention Incendie. Guy Weis responsable prévention incendie & Yannick Besenius SERVICE INCENDIE ET AMBULANCE DE LA VILLE DE LUXEMBOURG Prévention Incendie Guy Weis responsable prévention incendie & Yannick Besenius SERVICE INCENDIE ET AMBULANCE DE LA VILLE DE LUXEMBOURG Objectifs spécifier les mesures de sécurité incendie par rapport

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement Vous cherchez un logement locatif dans les Alpes-Maritimes et vous êtes en difficulté

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION 2015

CONTRAT DE LOCATION 2015 CONTRAT DE LOCATION 2015 CENTRE D'HEBERGEMENT ET GITE DE GROUPE L offre de services de l association Mer & Campagne L'association mer & campagne vous accueille au milieu de la campagne Normande, à 60 km

Plus en détail

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007;

CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; RÈGLEMENT NUMÉRO 762 RÈGLEMENT SUR LA SALUBRITÉ ET L ENTRETIEN DES LOGEMENTS CONSIDÉRANT QU avis de motion du présent règlement a été donné lors de la séance du Conseil tenue le 4 juillet 2007; LE 18 JUILLET

Plus en détail

Rénovation et réaménagement d un logement

Rénovation et réaménagement d un logement Rénovation et réaménagement d un logement 8 Dans la majorité des cas, vous devez obtenir un permis avant de rénover ou de réaménager l intérieur d un logement. Si l arrondissement exige ce permis, c est

Plus en détail

Règlement d utilisation des locaux du bureau de Bressuire lors de leur location à des tiers

Règlement d utilisation des locaux du bureau de Bressuire lors de leur location à des tiers Règlement d utilisation des locaux du bureau de Bressuire lors de leur location à des tiers 1.CONDITIONS DE LOCATION ET DE MISE A DISPOSITION DES SALLES La Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

CAMPING 121, avenue des Loriettes 44380 PORNICHET Tél. : 02 40 61 16 45 www.campingdesloriettes.com contact@campingdesloriettes.

CAMPING 121, avenue des Loriettes 44380 PORNICHET Tél. : 02 40 61 16 45 www.campingdesloriettes.com contact@campingdesloriettes. Ouvert d avril à septembre Tarifs camping journalier Haute saison du 04/07 au 31/08 PORNICHET LA BAULE BRETAGNE SUD TARIFS 2015 Basse saison d avril au 04/07 et septembre Forfait 1 ou 2 pers. + emplacement

Plus en détail

ETAT DESCRIPTIF FAISANT OFFICE DE CONTRAT

ETAT DESCRIPTIF FAISANT OFFICE DE CONTRAT ETAT DESCRIPTIF FAISANT OFFICE DE CONTRAT Gîte de Siffray Ghislaine et Luc BORIE Siffray 46150 CATUS Produits régionaux à la ferme Maison ancienne en pierre refaite à neuf en 1996, réagencée en 2003 et

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX www.bailtype.fr. Relevé HC sortie :

ÉTAT DES LIEUX www.bailtype.fr. Relevé HC sortie : ÉTAT DES LIEUX www.bailtype.fr INFORMATIONS GÉNÉRALES Adresse du logement : Nom du bailleur ou de son représentant : Adresse du bailleur ou de son représentant : Nom du locataire : Adresse du locataire

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Prix de la location : Nuitée (2 personnes).. x. nuitées =. Nuitée personne supplémentaire. x. pers. x...

CONTRAT DE LOCATION. Prix de la location : Nuitée (2 personnes).. x. nuitées =. Nuitée personne supplémentaire. x. pers. x... CONTRAT DE LOCATION Entre la propriétaire : Danièle DESSELLES 11, Chemin de l Alambic 17520 BRIE SOUS ARCHIAC Et le locataire saisonnier : M. / Mme :. Adresse :...... Tél : Adresse mail : Je soussigné

Plus en détail

Évaluation (municipale)

Évaluation (municipale) Suzanne Proulx, Courtier immobilier agréé SUZANNE PROULX Agence immobilière 1006, LAURIER EST MONTREAL (QC) H2J 1G6 514-915-5950 / 514-915-5950 info@suzanneproulx.net http://www.suzanneproulx.net/ No MLS

Plus en détail

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 L accueil des gens du voyage Ministère de l'équipement, des Transports et du Logement direction générale de l

Plus en détail

VADE-MECUM POUR UN CONTRAT DE LOCATION DE SALLE. Un contrat de location, une nécessité Un «bon» contrat, un partenaire indispensable!

VADE-MECUM POUR UN CONTRAT DE LOCATION DE SALLE. Un contrat de location, une nécessité Un «bon» contrat, un partenaire indispensable! VADE-MECUM POUR UN CONTRAT DE LOCATION DE SALLE Un contrat de location, une nécessité Un «bon» contrat, un partenaire indispensable! Document rédigé par le pôle économique de DiversiFerm, Accueil Champêtre

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES

DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES DOCUMENT D INFORMATION UF PVC COMPOSITES GUIDE POUR LA PRESCRIPTION DES ENTRÉES D AIR SUR MENUISERIES PVC DANS L HABITAT SYNDICAT NATIONAL DE LA MENUISERIE PVC COMPOSITES 7-9, rue la Pérouse - 75784 PARIS

Plus en détail

FONDS MUNICIPAL D'AIDE AUX JEUNES

FONDS MUNICIPAL D'AIDE AUX JEUNES Cadre réservé à l administration Dossier n :.. Date limite de dépôt du dossier DOSSIER DE CANDIDATURE FONDS MUNICIPAL D'AIDE AUX JEUNES TITRE DU PROJET......... Domaine : Citoyenneté Solidarité de proximité

Plus en détail

Contrat de Partenariat Avantages

Contrat de Partenariat Avantages Meublés de tourisme PROPRIETAIRES/SEM RENOV ENTRE LES SOUSSIGNES Madame/Monsieur... Propriétaire du (des) meublé(s)... Tel :... Fax :... Email :... Ci-dessous dénommé le propriétaire D une part, ET L,

Plus en détail

Chers propriétaires, Vous trouverez ci-joint :

Chers propriétaires, Vous trouverez ci-joint : Chers propriétaires, Vous trouverez ci-joint : Un modèle type de contrat de location saisonnière Les conditions générales Un état descriptif du contrat de location saisonnière Ce modèle type est à titre

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE ===================================================================== PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 328 ===================================================================== RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION STAGE ETE 2011

DOSSIER D INSCRIPTION STAGE ETE 2011 DOSSIER D INSCRIPTION STAGE ETE 2011 du 04 juillet 2011 au 29 juillet 2011 Ce dossier contient : Descriptif stage Master Class & option TCF (tarifs)... Page 2 Hébergement - descriptif & tarifs... Page

Plus en détail

Statistique des permis de bâtir

Statistique des permis de bâtir Rue de Louvain 44-1000 Bruxelles tél. : 02/548. 62. 58 Statistique des permis de bâtir Modèle II Bâtiments destinés exclusivement ou principalement à un autre usage que l habitation Dans ces bâtiments,

Plus en détail

Contrat de Partenariat Avantages PROPRIETAIRES/SEM RENOV - Hiver 2013/2014

Contrat de Partenariat Avantages PROPRIETAIRES/SEM RENOV - Hiver 2013/2014 Contrat de Partenariat Avantages PROPRIETAIRES/SEM RENOV - Hiver 2013/2014 ENTRE LES SOUSSIGNES Madame/Monsieur... Propriétaire du (des) meublé(s)... Tel :... Fax :... Email :... Ci-dessous dénommé le

Plus en détail

DÉCLARATION ANNUELLE DE REVENUS FAMILIAUX DES OCCUPANTS POUR L ANNÉE CIVILE 2014

DÉCLARATION ANNUELLE DE REVENUS FAMILIAUX DES OCCUPANTS POUR L ANNÉE CIVILE 2014 Nom du développement : Référence DHCR : DÉCLARATION ANNUELLE DE REVENUS FAMILIAUX DES OCCUPANTS POUR L ANNÉE CIVILE 2014 Nom - Chef de ménage : Adresse : Bât n : App. n : Téléphone en journée : ( ) Remplissez

Plus en détail

Contrat de location saisonnière Entre les soussignés :

Contrat de location saisonnière Entre les soussignés : Contrat de location saisonnière Entre les soussignés : Nom : PELLORCE Prénom : Patrick Adresse : Chalet MARGHEÏTE - BONS - 38860 Les Deux ALPES dénommé le bailleur d une part, et : Nom : Prénom : Adresse

Plus en détail

OBJET. Réforme de l assurance maladie : aide à l acquisition d une couverture complémentaire présentation du dispositif, modalités de mise en œuvre.

OBJET. Réforme de l assurance maladie : aide à l acquisition d une couverture complémentaire présentation du dispositif, modalités de mise en œuvre. DATE : Levallois, le 19 mai 2005 REFERENCES : Circulaire n 14/2005 DESTINATAIRES - Associations, congrégations et collectivités religieuses - Les Maisons agréées par la Mutuelle Saint-Martin OBJET Réforme

Plus en détail

ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT ET DE LOYER

ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT ET DE LOYER FORMULAIRE D Introductif de la demande Dossier : / DEPARTEMENT DU LOGEMENT SERVICE ADEL Rue des Brigades d Irlande 1 5100 JAMBES 081/33.22.32 Lundi, mardi et jeudi de 8 h 30 à 12 h ALLOCATIONS DE DEMENAGEMENT

Plus en détail

Louer une maison avec Finders Keepers Guide et FAQ

Louer une maison avec Finders Keepers Guide et FAQ Louer une maison avec Finders Keepers Guide et FAQ Bienvenue chez Finders Keepers. Nous sommes une agence de location immobilière avec 8 bureaux dans le comté d Oxford au cœur de l Angleterre du Sud dont

Plus en détail

Document d aide à la visite

Document d aide à la visite 3-Chiffres importants & diagnostics 2-description du bien. 1-Critères pratiques. Coordonnées du vendeur Date et le lieu de la visite Prix de vente proposé Frais d agence Document d aide à la visite Description

Plus en détail

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée.

Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION. 2. Le règlement du solde restant dû devra être versé le jour de votre arrivée. Les Galets Blancs CONTRAT DE LOCATION RESERVATION 1. Votre réservation devient ferme et définitive avec : a) Le versement d un acompte de 30% du montant total de votre location par chèque bancaire ou virement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Béguinage de 14 logements, Quartier des Arts, à Lesquin. Pose de première pierre d un. Le 13 juin 2015

DOSSIER DE PRESSE. Béguinage de 14 logements, Quartier des Arts, à Lesquin. Pose de première pierre d un. Le 13 juin 2015 DOSSIER DE PRESSE Le 13 juin 2015 Pose de première pierre d un Béguinage Le programme de la manifestation Dany Wattebled, Maire de Lesquin Conseiller départemental délégué aux sports Vice-Président MEL

Plus en détail

INTERVENANT EN PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS IPRP FORMULAIRE DE DEMANDE D ENREGISTREMENT

INTERVENANT EN PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS IPRP FORMULAIRE DE DEMANDE D ENREGISTREMENT INTERVENANT EN PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS IPRP FORMULAIRE DE DEMANDE D ENREGISTREMENT Personne physique Personne morale Renouvellement NOM (ou raison sociale) :... Prénom :... Adresse (adresse

Plus en détail

LOCATION LONGUE DUREE * ODALYS APPART HOTEL L ILE D OR 395, boulevard de la plage de l Argentière 83250 La Londe les Maures www.odalys-vacances.

LOCATION LONGUE DUREE * ODALYS APPART HOTEL L ILE D OR 395, boulevard de la plage de l Argentière 83250 La Londe les Maures www.odalys-vacances. LOCATION LONGUE DUREE * ODALYS APPART HOTEL L ILE D OR 395, boulevard de la plage de l Argentière 83250 La Londe les Maures www.odalys-vacances.com L appart hôtel L Ile d Or se situe à 400 m d'une grande

Plus en détail

Un chez nous entre nous

Un chez nous entre nous Un chez nous entre nous Les propriétaires récents et anciens sont aujourd hui confrontés à des défis similaires. Pour certains, le défi consiste à trouver un espace séparé pour des membres de leur famille

Plus en détail

Guide de déclaration

Guide de déclaration Enquête sur les loyers commerciaux Division des prix à la production Guide de déclaration Le présent guide a été conçu pour vous aider à participer à l Enquête sur les loyers commerciaux. Si vous avez

Plus en détail

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS DEMANDE DE SUBVENTION REGIONALE DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PAYS DE BOURGES IDENTIFICATION DE L OPERATION DANS LE CONTRAT REGIONAL DE PAYS Opération identifiée : oui/non*

Plus en détail

N 4522 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 4522 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 4522 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 5 juin 2012. PROPOSITION DE LOI visant à renforcer les pouvoirs du

Plus en détail

Questionnaire/Proposition Dommages aux Biens ASSUR TATTOO

Questionnaire/Proposition Dommages aux Biens ASSUR TATTOO Questionnaire/Proposition Dommages aux Biens ASSUR TATTOO Nom de l établissement : Téléphone: E-Mail: Nom du dirigeant et/ou du proposant: Adresse des locaux: Ville: Code postal: Site Web: Adresse de quérabilité:

Plus en détail

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT

CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT CHECK-LIST POUR UNE PREMIÈRE VISITE D APPARTEMENT Vous avez rendez-vous avec une agence ou avec le propriétaire pour une visite d appartement à vendre

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

État descriptif et conditions de la location du gîte de la péniche BlauPaz (Conforme à l arrêté du 16 mai 1967)

État descriptif et conditions de la location du gîte de la péniche BlauPaz (Conforme à l arrêté du 16 mai 1967) Date : - - / - - / 2011 État descriptif et conditions de la location du gîte de la péniche BlauPaz (Conforme à l arrêté du 16 mai 1967) Entre les soussignés : Le propriétaire : Monsieur : Jean-Charles

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL relatif à l'appui d une demande de crédit-cadre de Fr. 500'000., destiné à la transformation progressive de 16 studios en 8 appartements de 2 ½ pièces,

Plus en détail

48 logements : 31 chambres 11 studios 6 P2. Aucun frais de dossier. Tous les logements ouvrent droits aux APL.

48 logements : 31 chambres 11 studios 6 P2. Aucun frais de dossier. Tous les logements ouvrent droits aux APL. 48 logements : 31 chambres 11 studios 6 P2 Aucun frais de dossier. Tous les logements ouvrent droits aux APL. Chambre : 21 m² Chambre double meublée. Prix : 415 charges comprises (eau, électricité, ménage,

Plus en détail

Informations aux locataires. Mardi 6 septembre 2011

Informations aux locataires. Mardi 6 septembre 2011 Informations aux locataires Mardi 6 septembre 2011 Marc Comina Montagne 2016 06.09.2011 2 Florence Mages Responsable Communication Montagne 2016 06.09.2011 3 Michael Dill Chef de projet Maître de l ouvrage

Plus en détail

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER (recommandé par l Union Luxembourgeoise des Consommateurs - ULC) CONTRAT-TYPE DE BAIL Entre les soussignés: Nom: Prénom(s): demeurant à: dénommé(e) ci-après le «bailleur»,

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Institution de cahiers spéciaux. des charges standardisés en matière de marchés publics

Les avis de la Chambre des Métiers. Institution de cahiers spéciaux. des charges standardisés en matière de marchés publics Les avis de la Chambre des Métiers Institution de cahiers spéciaux des charges standardisés en matière de marchés publics CdM/04/02/2013 12-106 Amendements au projet de règlement grand-ducal portant institution

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008

REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008 REGLEMENT INTERIEUR AVRIL 2008 Par commodité de lecture, le terme «le résidant» désigne également les résidantes. DIRECTION La Direction est à disposition des résidants et de leur famille. Cependant, il

Plus en détail