LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!»"

Transcription

1 LES RENCONTRES NATIONALES DE LA LIBRAIRIE «LIBRAIRE, UN MÉTIER D AVENIR!» LE NOUVEAU SIÈCLE LILLE 21 ET 22 JUIN 2015

2 Pourquoi libraire est-il un métier d avenir? Un modèle commercial qui marche grâce à : o La relation humaine, l accueil du client en librairie, les conseils et recommandations du libraire, o Un nombre de libraires par client supérieur aux autres réseaux de vente, o La diversité offerte par la librairie : nouveautés et fonds en littérature française et étrangère, sciences humaines, beaux-livres, livres pratiques, jeunesse, BD o Le rôle culturel et social dans la ville : le libraire a un lien quotidien auprès des écoles, des bibliothèques et des habitants par le biais d animations ou autres événements. o Le rôle économique dans la ville : le libraire participe à l économie locale en créant des emplois et par leur contribution fiscale auprès de la ville. La place du livre physique reste largement prépondérante face au livre numérique. Les ventes de livres numériques représentent seulement 1,6 % du chiffre d affaires global des ventes de livres. Les libraires sont aussi des acteurs d Internet : un millier de libraires sont présents sur Internet à travers un site propre (Mollat, Ombres blanches, Sauramps, Gibert Joseph, Dialogues, Procure ) ou sur une des plates-formes collectives des libraires (Leslibraires.fr, Placedeslibraires.fr, Lalibrairie.com, Librest.com ) Une mobilisation générale autour de la librairie avec la mise en place du Plan Libraire en 2013 par le ministère de la Culture et de la Communication (cf. ci-dessous). Une campagne de communication mise en place en décembre 2014 avec la création d une identité visuelle commune, un message unique et un site internet dédié aux librairies indépendantes participe d une volonté de dynamiser la profession. Cette campagne se poursuit durant l été 2015 par le biais de publications dans les principaux magazines d information.

3 Les chiffres-clés de la librairie indépendante Nombre de librairies Entre et points de vente exerçant la vente de livres à titre principal. Ce chiffre est stable depuis quinze ans. Source : URSSAF 1 re industrie culturelle en termes de CA Chiffre d affaires du secteur du livre en 2014 : 3,9 milliards d euros Source : GFK Profil type euros de CA et 6.5 actifs. Source : rapport de la branche de la librairie 2013 Durée de vie des livres 83% des titres vendus en librairie ont été publiés depuis plus d un an et 40 % ont été publiés depuis plus de cinq ans. Source : Datalib-Adelc La librairie, premier circuit de vente de livres La librairie réalise 43 % des ventes de livres au détail, devant les grandes surfaces spécialisées (GSS), la grande distribution (GSA) et Internet. (source : GFK) Nombre d exemplaires vendus en millions sur l ensemble du marché. Source SNE Chiffre d affaires des librairies progresse En 2014, ce CA a progressé alors que le marché, y compris Internet connaissait, au global, une érosion : % pour les grandes librairies % pour les petites Nombre de références références disponibles sur le marché nouveautés en 2014 Source : ministère de la Culture et de la Communication SLL OEL) Source : Livres hebdo I+C

4 Emplois emplois dans les librairies indépendantes, soit, à proportions égales : - deux fois plus d emplois que dans les grandes surfaces culturelles ; - trois fois plus que dans la grande distribution et quinze fois plus que dans la vente en ligne. Source : rapport de la branche de la librairie 2013 Prévision d évolution du marché du livre en 2015 : % Source: Livres hebdo I+C Ventes en ligne Numérique 34 % des foyers équipés en tablettes numériques, 3 % seulement en liseuses. 4 % des acheteurs de livres ont acheté au moins un livre numérique au cours des douze derniers mois. Source GFK 37 % des librairies font de la vente en ligne de livres physiques, et près de 300 librairies indépendantes vendent des livres numériques sur leur site (source SLF). Les ventes en ligne de livres marquent le pas ou sont en baisse chez la plupart des grands diffuseurs. Sources éditeurs et diffuseurs Livres hebdo n 1040 du 1er mai Pratiques de lecture et d achat de livres chez les Français âgés de plus de quinze ans 53 % ont acheté au moins un livre en 2014 Source : TNS Sofres pour ministère de la Culture et de la Communication SLL OEL. 69 % ont lu au moins un livre en 2014 Source : Ipsos Media CT pour Livres hebdo

5 Bilan du Plan librairie mis en œuvre par le ministère de la Culture et de la Communication Lors des deuxièmes Rencontres nationales de la librairie qui se sont tenues à Bordeaux en juin 2013, le ministère de la Culture et de la Communication annonçait le lancement d un plan en faveur des librairies indépendantes. Ce plan est aujourd hui entré en vigueur et les Rencontres de Lille seront l occasion d en tirer un premier bilan. Ce plan s articule en deux volets : Renforcement de la loi sur le prix unique du livre afin d assurer une concurrence équilibrée entre la vente sur Internet et la vente en librairie : Mise en place d un Médiateur du livre chargé de veiller au respect du prix unique du livre, de favoriser des conciliations entre acteurs professionnels, de transmettre, le cas échéant, les dossiers à la justice en cas d échec de la conciliation et d établir des préconisations à destination des pouvoirs publics et des professionnels. Le Médiateur du livre, Laurence Engel, a déjà été saisi à plusieurs reprises, notamment sur deux dossiers de fond : o La conformité au prix unique du livre de certaines offres d abonnements illimités de livres numériques. o L affichage des prix et des rabais sur les «market places» des grands sites de vente en ligne. Mise en place d agents assermentés chargés de constater les infractions aux lois de 1981 et de 2011 sur le prix unique du livre physique et du livre numérique. Frais de port : loi du 8 juillet 2014 «encadrant les conditions de la vente à distance des livres» : o Pour les expéditions de livres à l acheteur (et non le retrait en magasin) : Interdiction de tout rabais (suppression de la possibilité de rabais de 5%),

6 Interdiction de la gratuité des frais de port. o Interdiction de tout rabais (suppression de la possibilité de rabais de 5%), o Interdiction de la gratuité des frais de port, o La communication autour de cette loi a permis d expliquer le véritable fonctionnement d Amazon et de valoriser ainsi l achat en librairie. Dispositifs d aides Création d un fonds d avances de trésorerie aux librairies indépendantes (4 millions d euros) géré par l Institut de financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC). o En 2014, 35 librairies aidées dès la première année. o Effet de levier auprès des banques (0,8 M de compléments bancaires). Création d un fonds d aide à la transmission des librairies indépendantes (5 millions d euros) géré par l Association pour le développement des librairies de création (ADELC). Ce fonds d aide fonctionne depuis Renforcement des aides «traditionnelles» de l ADELC en faveur des librairies indépendantes grâce à des dotations exceptionnelles de maisons et groupes d édition. Renforcement des aides du Centre national du livre en faveur des librairies (aides à l animation, aides à l investissement création, reprises, agrandissements, déménagement ). Enfin, le retour du taux réduit de TVA à 5,5 % sur le livre physique a été effectué.

7 L Observatoire de la Librairie, outil créé par le Syndicat de la librairie française. Les objectifs L Observatoire de la librairie est un outil collectif développé par le Syndicat de la librairie française. Il est ouvert à l ensemble des libraires, adhérents ou non du syndicat. À travers l accès à des tableaux de bord, la plateforme de l Observatoire de la Librairie permet aux libraires d avoir une meilleure visibilité sur leur activité et de mieux la piloter en disposant d indicateurs économiques sur leur librairie et en les comparant à l ensemble du panel des libraires présents sur l observatoire ou, sur autorisation, à des groupes plus restreints de librairies. Ces informations sont accessibles depuis un site web dédié. L Observatoire de la librairie fournit également une visibilité sur les performances globales de l ensemble de la librairie indépendante. Enfin, c est un outil d accompagnement permettant de déployer une ingénierie de formation en ciblant les besoins de la profession par la création de modules professionnalisants adaptés. Les moyens mis en œuvre La plateforme informatique de l Observatoire de la Librairie est développée par une société externe (la société Tite Live), et est hébergée sur des serveurs dédiés en France. Elle fonctionne par la restitution de tableaux de bord homogènes, analysables par filtres, et est en mesure de fournir également des tableaux spécifiques à la demande. Les librairies, via leurs prestataires informatiques, font remonter sur un serveur commun leurs données quotidiennes d achats, de ventes, de retours et de stock : ces données sont traitées et restituées dans un outil développé grâce à la technologie QlikView. L Observatoire de la Librairie proposera à court terme un accès à un outil de suivi quotidien des ventes au titre. Chaque libraire sera en mesure de connaître sa performance titre à titre et de travailler au mieux son assortiment.

8 Les principaux tableaux de l Observatoire sont : o Le suivi des Ventes (comptant et facturées), o Le suivi des Ventes et des Achats Retours (comptant et facturées), o Détail des Articles, o Calendrier des mouvements (suivi des chiffres (achats, ventes, retours) par période : jour, semaine, mois, année), o Concentration des ventes (tri des livres par quantité vendue), o Rotations, o Âge du stock, o Tableau de synthèse sous forme de graphiques Dans chaque tableau, le libraire peut filtrer les informations par date, par secteur éditorial, famille ou rayon, par distributeur, diffuseur ou éditeur. Il visualise ses chiffres, en regard de ceux du ou des groupe(s) au(x)quel(s) il est rattaché ainsi que le cumul agrégé de toutes les librairies présentes dans l Observatoire. Ainsi, cet outil permet au libraire de mieux comprendre l évolution d un secteur ou d un rayon en particulier, d optimiser la préparation d un rendez-vous avec un représentant ou de veiller à l équilibre de ses ratios quotidiens. Au sein du SLF, une personne est dédiée à l Observatoire de la Librairie et en gère les aspects administratifs et techniques en lien avec Tite Live, mais surtout les aspects liés à l accompagnement des libraires, de la simple formation à l utilisation jusqu à un accompagnement plus spécifique pour répondre à des besoins individuels. Le calendrier et les prochaines étapes Les premières phases de développement sont achevées depuis mars 2015 et quatre premiers tableaux sont accessibles. Trois tableaux supplémentaires seront accessibles au moment de l ouverture de l Observatoire de la Librairie au public, le dernier sera quant à lui mis en ligne durant l été. La phase de test en réel : l usage quotidien de l Observatoire en version bêta est opérationnel depuis janvier 2015 pour plus de 20 librairies : les retours positifs des libraires ont permis d enrichir les besoins et les fonctionnalités. De nouveaux tableaux sont d ores et déjà en cours de déploiement (stock, âge du stock, rotation ). La commercialisation de la plateforme débutera aux Rencontres Nationales de la Librairie, les 21 et 22 juin. Les tarifs d adhésion seront dégressifs en fonction du chiffre d affaires : de à 240 par an avec un abattement de 50% pour les adhérents du SLF.

9 La campagne nationale de communication des librairies indépendantes En décembre 2014, la première campagne de communication nationale des librairies indépendantes est lancée avec : La création d une identité visuelle commune : affiches et marque-pages, La mise en ligne d un site internet dédié au réseau de librairies indépendantes : La réunion autour d un même message, insistant sur l expérience unique d évasion offerte par chacune d elles : «Entrez ici, vous êtes ailleurs». Cette campagne, qui se déploie tout au long de l année 2015, s apprête aujourd hui à connaître un nouvel élan. Grâce au coup de pouce des éditions Gallimard, les librairies indépendantes vont jouir d une visibilité médiatique lors de la période estivale dans de grands médias nationaux, qui vont consacrer des espaces de publication à son message. Parmi eux, Libération, Le Journal du Dimanche, Society, L Obs, Le Point, Elle, Les Inrockuptibles, Clés, Lire

10 Le Syndicat de la Librairie Française Le Syndicat de la Librairie Française regroupe plus de 600 librairies de toutes tailles, généralistes ou spécialisées, dont la vente de livres au détail constitue l activité principale. Il est le syndicat représentatif des libraires. Le SLF représente et défend la spécificité du métier de libraire auprès de tous les acteurs de la chaîne du livre, des partenaires sociaux et des pouvoirs publics. Le SLF défend au quotidien les intérêts des libraires et l avenir de leur métier face aux nombreux défis auxquels la profession doit faire face aujourd hui. Il assure la représentation collective de la librairie auprès des éditeurs-diffuseurs-distributeurs, des pouvoirs publics (ministères de la Culture, du Travail, de l Économie, PME, Assemblée nationale, Sénat, collectivités locales ), ainsi que des instances paritaires (convention collective, formation, salaires ). Son action s'appuie sur les valeurs d'indépendance et de promotion de la diversité culturelle ainsi que sur la valorisation du travail des libraires, conjuguant le service personnalisé au client, l offre d un assortiment varié de qualité et une animation sociale et culturelle liée à l ancrage dans un territoire. Le travail du syndicat est organisé autour de plusieurs commissions qui couvrent l ensemble des enjeux qui concernent aujourd hui les librairies : social, juridique, commercial, transport, formation, communication et numérique. Le SLF fait connaître l actualité de ses missions, les métiers en librairie et sa vision de la chaîne du livre à travers son site, syndicat-librairie.fr, et ses publications. Il organise tous les deux ans les Rencontres nationales de la librairie (Lyon en 2011, Bordeaux en 2013, Lille les 21 et 22 juin 2015). En décembre 2014, le SLF lançait la première campagne nationale des libraires indépendants et créait une identité commune à la profession sous la forme d un logo qui sera décliné sur les supports de communication puis en librairie afin d identifier le réseau auprès du public. En 2015, lors des Rencontres nationales de la librairie de Lille, il lancera l Observatoire économique de la librairie, outil collectif destiné à doter les libraires d indicateurs propres à leur librairie et comparables au reste de la profession. Ces indicateurs permettront aux libraires d analyser et d optimiser leur activité.

11 Partenaires Les Rencontres nationales de la librairie sont organisées en association avec : Les partenaires institutionnels : Les partenaires professionnels : Les partenaires presse :

Rencontres nationales de la librairie 2013. Librairie : quelle économie pour quel métier?

Rencontres nationales de la librairie 2013. Librairie : quelle économie pour quel métier? Rencontres nationales de la librairie 2013 Librairie : quelle économie pour quel métier? Dimanche 2 juin matin (Session plénière Salle Vitez) Programme susceptible d être modifié 30/04/13 9h30 : petit

Plus en détail

Les chiffres clefs du livre et de l édition

Les chiffres clefs du livre et de l édition Les chiffres clefs du livre et de l édition Livre Paris / Forum Pro Le 17 mars 2016 L écosystème du livre Un secteur majeur au sein des industries culturelles L édition de livres: 1 er producteur de contenus

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du date Ville Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du date Ville 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national : début de reprise économique, mais chômage encore trop fort Dans notre région, une problématique

Plus en détail

PNB. Prêt de livre numérique en bibliothèque. Vincent Marty. Projet soutenu par le CNL

PNB. Prêt de livre numérique en bibliothèque. Vincent Marty. Projet soutenu par le CNL PNB Prêt de livre numérique en bibliothèque Vincent Marty Projet soutenu par le CNL 25 juin 2013 DILICOM Un service interprofessionnel Institutions, (Cercle, SNE ) 7% Libraires 25% Distributeurs 68% Actionnaires

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2012 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille caroline.courrieu@cresspaca.org

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie OBJET Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie Ce document constitue le cahier des charges établi

Plus en détail

LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com

LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com LE SITE DE RECRUTEMENT des personnes en situation de handicap Le calendrier 2015-2016 SEMAINES THEMATIQUES SUR HANPLOI.COM Créé en 2005, par CED et son réseau d entreprises

Plus en détail

PREMIÈRE CAMPAGNE NATIONALE DES LIBRAIRIES INDÉPENDANTES LES LIBRAIRES PRENNENT LA PAROLE

PREMIÈRE CAMPAGNE NATIONALE DES LIBRAIRIES INDÉPENDANTES LES LIBRAIRES PRENNENT LA PAROLE PREMIÈRE CAMPAGNE NATIONALE DES LIBRAIRIES INDÉPENDANTES LES LIBRAIRES PRENNENT LA PAROLE EN LIBRAIRIE DÈS LE 26 NOVEMBRE 2014 Les chiffres-clés de la librairie indépendante Part de marché Nombre de librairies

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Un évènement : MOIS de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Provence Alpes Côte d Azur Novembre 2013 DOSSIER DE PRESENTATION CONTACT : CRESS PACA Caroline COURRIEU 19 rue Roux de Brignoles, 13006 Marseille

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Cahier des charges Relations Presse

Cahier des charges Relations Presse Digne-les-Bains, le 15/04/2015 Dossier suivi par Eric OLIVE Pôle Promotion & Communication eric.olive@alpes-hauteprovence.com OBJET : Cahier des charges Relations Presse Madame, Monsieur, Je vous serais

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

leasecom, Qui sommes-nous?

leasecom, Qui sommes-nous? leasecom, Qui sommes-nous? Notre objectif : développer et apporter à nos clients des solutions de location financière évolutive et de location longue durée adaptées à leurs besoins. 1 leasecom Filiale

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Dossier de presse 2015

Dossier de presse 2015 Dossier de presse 2015 Des professionnels qualifiés Un gage de confiance pour le consommateur Contacts presse Qualit EnR Cecil Bonnesoeur - 01 48 78 70 51 - communication@qualit-enr.org Rumeur Publique

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon

Amazon. 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon Amazon 1) Activités d Amazon 2) Amazon et les réseaux 3) Forces et faiblesses d Amazon 4) Comparaison entre Google, ebay et Amazon 23 mai 2005 Meetup meeting 1 1) Activités d Amazon : missions Missions

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

CONCEPT CIBLES TYPOLOGIE DES POSTES

CONCEPT CIBLES TYPOLOGIE DES POSTES CONCEPT CIBLES TYPOLOGIE DES POSTES Jobtransport est le site emploi spécialisé dans les métiers et fonctions de la Logistique, des Transports et de la Distribution. Jobtransport est le site emploi spécialisé

Plus en détail

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES Introduction Qu est ce qu une Commission Interbancaire de Paiement (CIP)? Lorsqu une transaction est réglée par carte bancaire de paiement, la banque du consommateur

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8

Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8 Lyon, le 13 mars 2013 Nouvelle Version! FIDUCIAL Vulcain 5.8 L outil informatique doit tirer le meilleur parti des ressources humaines et matérielles, afin de répondre aux attentes des clients et aux objectifs

Plus en détail

Librairies francophones à l étranger

Librairies francophones à l étranger Centre national du livre Hôtel d Avejan - 53, rue de Verneuil - 75343 Paris Cedex 07 Tél. 00 33 (0)1 49 54 68 43 Fax 00 33 (0)1 45 49 10 21 site Internet : http://www.centrenationaldulivre.fr Librairies

Plus en détail

AchatVille. Dossier de presse

AchatVille. Dossier de presse AchatVille Dossier de presse 2010 Contacts presse : Laurence Dussert, 04 76 28 25 18, laurence.dussert@grenoble.cci.fr Laure Hochereau, 04 76 28 28 65, laure.hochereau@grenoble.cci.fr Sommaire Pages Le

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Mai 2010 1 Souscrire à l augmentation de capital est une opportunité car Acheter-Louer.fr est : Leader de la presse gratuite immobilière en Ile de France L interlocuteur

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD SUR LES USAGES COMMERCIAUX DE L ÉDITION AVEC LA LIBRAIRIE

PROTOCOLE D'ACCORD SUR LES USAGES COMMERCIAUX DE L ÉDITION AVEC LA LIBRAIRIE PROTOCOLE D'ACCORD SUR LES USAGES COMMERCIAUX DE L ÉDITION AVEC LA LIBRAIRIE Le présent protocole s inscrit dans le cadre mis en place par la loi du 10 août 1981 pour défendre la «bibliodiversité» et la

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme.

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme. DOSSIER DE PRESSE BUREAU DES CONGRES ET EVENEMENTS Mis en place en Mars 2009 à l initiative de la ville d Angers, d Angers Loire Métropole, de la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire, d

Plus en détail

La Réunion au World Future Energy Summit 2016

La Réunion au World Future Energy Summit 2016 La Réunion au World Future Energy Summit 2016 Le sommet mondial des energies renouvelables Du 18 au 21 Janvier 2016 Abu Dhabi - Emirats Arabes Unis Rencontre mondiale des énergies de demain, le World Future

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES CEFI, Centre d Etudes sur les Formations et l Emploi des Ingénieurs 7 rue Lamennais 75008 PARIS Tél : 01 42 89 15 73 Fax : 01 42 56 04 05 ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES En adhérant au réseau CEFI-

Plus en détail

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet DÉVELOPPEMENT HÉBERGEMENT WEBMARKETING COMMUNICATION VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet AUJOURD HUI, TOUTES LES COLLECTIVITÉS SONT FACE À UN ENJEU IMPORTANT : L ADOPTION DE BONNES PRATIQUES NUMÉRIQUES.

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager dédiée aux managers et à leurs équipes pour le management

Plus en détail

1 partenaire, 4 solutions

1 partenaire, 4 solutions 1 partenaire, 4 solutions 1 - Le salon en ligne www.europeansourcing.com 2 - Les rencontres professionnelles Premium Sourcing 3 - Tendance Objet : le référent pour les acheteurs finaux 4 - EuropeanTool

Plus en détail

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique

#GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 : Vous aurez encore + le GEN numérique #GEN2 le 2ème rendez vous des professionnels du numérique en Grande Région. Organisé par l association Grand Est Numérique, l'événement se déroulera sur une

Plus en détail

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère des Finances et des Comptes publics Conférence bancaire et financière Organisée par Mme Ségolène Royal Ministre de l'ecologie,

Plus en détail

CANAPE.Net QUALITE CREDIBILITE EXPERIENCE. «La meilleure publicité n est pas une publicité»

CANAPE.Net QUALITE CREDIBILITE EXPERIENCE. «La meilleure publicité n est pas une publicité» 1 CANAPE.Net L UNIQUE WEBZINE ET MEDIA VECTEUR D INFLUENCE AUTOUR DU CANAPE Les offres classiques de publicité peuvent être rejetées par les internautes, d où la difficulté à générer de l engagement. Nous

Plus en détail

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 mars 2010 «LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION DE LA BANQUE POSTALE La Banque Postale lance, à partir

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale

Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale Transformation cœur de métier de Pôle emploi Programme Offre de Service Digitale CCE du 12 février 2015 La révolution numérique bouleverse les usages sur le marché du travail Principaux constats Chiffres-clé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Corinne MERCADIE Direction Qualité Responsable Environnement Emballages cmercadie@groupe-casino.fr Gabrielle ADAM Direction Qualité

Plus en détail

MON EXPERT EN GESTION LE PORTAIL COLLABORATIF 100 % WEB POUR LA GESTION DES ENTREPRISES

MON EXPERT EN GESTION LE PORTAIL COLLABORATIF 100 % WEB POUR LA GESTION DES ENTREPRISES CATALOGUE 2015-2016 MON EXPERT MON EXPERT LE PORTAIL COLLABORATIF 100 % WEB POUR LA GESTION DES ENTREPRISES MON EXPERT WWW.MON-EXPERT-EN-GESTION.FR PERT ON EDIT MON EXPERT Pour les cabinets d expertise

Plus en détail

Service Economie du SNE. Economie du livre. Repères statistiques 2011 et tendances 2012. Mars 2013

Service Economie du SNE. Economie du livre. Repères statistiques 2011 et tendances 2012. Mars 2013 Economie du livre Repères statistiques 2011 et tendances 2012 Mars 2013 0 Sommaire 1 Marché de l'édition en 2011 Un marché de l'édition stable Dynamisme de la production éditoriale Des relais de croissance

Plus en détail

Plateforme de marque Hautes-Alpes. Cahier des charges : Consultation pour la création d un concept de communication pour la destination Hautes-Alpes

Plateforme de marque Hautes-Alpes. Cahier des charges : Consultation pour la création d un concept de communication pour la destination Hautes-Alpes Plateforme de Hautes-Alpes Cahier des charges : Consultation pour la création d un concept de communication pour la destination Hautes-Alpes I. Présentation du projet 1) Contexte Le tourisme est un enjeu

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure?

Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure? Et si vous construisiez votre gestion commerciale sur mesure? Points de vente Ventes Achats www.infologic-copilote.fr Négoce Présent dans l évolution et la mutation de l agroalimentaire multifilières depuis

Plus en détail

1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS

1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS 1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS MEDIA KIT 2015 1 - Le salon en ligne www.europeansourcing.com 2 - Les rencontres professionnelles Premium Sourcing 3 - Tendance Objet : le référent pour les acheteurs finaux 4

Plus en détail

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02

PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» À SAVOIR! > 02 FINANCÉ PAR : PLEXUS OCEAN INDIEN, LAUREAT DU PROGRAMME NATIONAL «TERRITOIRE DE SOINS NUMERIQUES» En décembre 2013, le Commissariat général aux Investissements d Avenir a lancé un appel à projet «Territoire

Plus en détail

www.jobvitae.fr Un emploi dans la Santé, l Action Sociale ou l Industrie Pharmaceutique sans en faire une maladie?

www.jobvitae.fr Un emploi dans la Santé, l Action Sociale ou l Industrie Pharmaceutique sans en faire une maladie? Le site emploi de la Santé, de l Action Sociale & de l Industrie Pharmaceutique Un emploi dans la Santé, l Action Sociale ou l Industrie Pharmaceutique sans en faire une maladie? CONCEPT CIBLES TYPOLOGIE

Plus en détail

Teldar Travel, la centrale hôtelière B2B dernière génération, a déjà pris position sur le marché français!

Teldar Travel, la centrale hôtelière B2B dernière génération, a déjà pris position sur le marché français! DOSSIER DE PRESSE septembre 2010 w w w. t e l d a r t r a v e l. c o m 0 8 2 0 2 0 2 2 9 7 C o n t a c t p r e s s e : C a r o l i n e M e l i n T I K A M e d i a Té l. 0 6 6 1 1 4 6 3 6 4 0 1 4 0 3 0

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Ce matin, tout va encore plus vite que d habitude. Un client vous demande de devancer sa livraison. Mais votre

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014

Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le consommateur de services touristiques... qui est-il? 5 e Café de l Europe - Spa Dimanche 8 juin 2014 Le touriste est aujourd hui avant tout Un internaute... Un acheteur en ligne! 2 Quelques chiffres...

Plus en détail

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires

Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires Principaux partenaires de la CCI Paris Ile-de-France dans la filière des rencontres et événements d affaires ATOUT France ATOUT FRANCE, né du rapprochement en 2009 d ODIT FRANCE et de Maison de la France

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Matinées de formations 6, 13,20 Février 2013 Thierry Charton Médiathèque de St Hilaire de Riez

Matinées de formations 6, 13,20 Février 2013 Thierry Charton Médiathèque de St Hilaire de Riez Les Albums dans l édition jeunesse Compléter et enrichir les listes de références du Ministère de l Education Nationale publiées en 2004. Matinées de formations 6, 13,20 Février 2013 Thierry Charton Médiathèque

Plus en détail

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ!

ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! ÉLECTIONS TPE 2012 MILITANTS, VOUS ÊTES LA CLÉ DE NOTRE POLITIQUE DE PROXIMITÉ! 2 ÉLECTIONS TPE 2012 : un scrutin sur sigle aux enjeux forts Contexte et enjeux Les élections TPE sont la 3 ème étape de

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Internet a bouleversé notre quotidien La finance participative au cœur des nouveaux usages de consommation collaborative. Ouverture

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

QU EST-CE-QUE LASER? POUR QUI?

QU EST-CE-QUE LASER? POUR QUI? QU EST-CE-QUE?, Logiciel Actuariel de Simulation et d Evaluation de Retraites, est un logiciel d évaluation des engagements au titre des Indemnités de Départ en Retraite, des Prestations d Ancienneté et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE?

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE? Contact : Catherine GALIMANT BERZOLLA Tel: 04 93 21 30 67 Mobile: 06 77 44 50 29 Fax : 04 93 21 31 47 catherine.galimant@cote-azur.aeroport.fr www.plaisirdepartir.com www.nice.aeroport.fr EMIS : LE 04

Plus en détail

La différence, notre métier!

La différence, notre métier! La différence, notre métier! NOTRE MISSION Apporter les solutions créative et conceptuelle adéquate à vos fins stratégique NOTRE VISION Le métier de la communication et du design pour lui seul est un levier

Plus en détail

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Offre de services AssurDeal aux Assureurs et Grossistes Octobre 2014 NetAdvise 2014 Objectifs de l offre AssurDeal L offre AssurDeal aux

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE EXCEPTIONNELLE EPREUVE DE LA NOTE OPERATIONNELLE RAPPEL DU SUJET : Vous êtes secrétaire administratif de classe exceptionnelle,

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Pourquoi devenir Accueil Vélo?

Pourquoi devenir Accueil Vélo? Pourquoi devenir Accueil Vélo? (Comité départemental du tourisme & Fédération des offices de tourisme et syndicats d initiative de l Anjou) - 2015 - P a g e 1 Pourquoi devenir Accueil Vélo? Entrer dans

Plus en détail

LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS. Parce que l administratif n est pas votre métier...

LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS. Parce que l administratif n est pas votre métier... LAURADOM ACCOMPAGNEMENT DES AUTO-ENTREPRENEURS Parce que l administratif n est pas votre métier.... Consacrez-vous à votre activité en toute sérénité. Faites appel à un professionnel pour démarrer votre

Plus en détail

au sommet! La Relation Client... DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 CONTACT PRESSE...

au sommet! La Relation Client... DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 CONTACT PRESSE... DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 La Relation Client... au sommet! CONTACT PRESSE... Chantal Bacha chantal.bacha@ +33 (0)1 75 60 38 34 www. SOMMAIRE I. PRÉAMBULE... Alain Bouveret, Vice-Président d ELOQUANT

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/20.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de développement d'une gestion prévisionnelle des emplois

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Faculté Administration et échanges internationaux

Faculté Administration et échanges internationaux Faculté Administration et échanges internationaux Master 2 - AEI Spécialité Commerce Electronique 23 octobre 2014 Page 1 Plan Faisons connaissance E-commerce : Bilan en 2013 Présentation du Master E-Commerce

Plus en détail

régie publicitaire municipale sur seine Quelle que soit votre activité, nous avons le support adapté!

régie publicitaire municipale sur seine Quelle que soit votre activité, nous avons le support adapté! régie publicitaire municipale sur seine Quelle que soit votre activité, nous avons le support adapté! Devenez annonceur sur les supports de la ville de Verneuil! Avec ses différents supports de communication

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION 1 er octobre 2013 @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER DE PARTICIPATION www.digiwal.eu by DIGIWAL VOUS OFFRE EN UN SEUL LIEU UN CONCENTRÉ D OPPORTUNITÉS D AFFAIRES ET DE VISIBILITÉ SANS ÉQUIVALENT UNE

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 1 Internet au service de l immobilier 1. Le Groupe Acheter-Louer.fr 1. Chiffres clés : une crise immobilière qui impacte les résultats 1. Une structure

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à Le Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du à 1 Présentation générale Annoncé le 14 janvier 2014 par le Président de la République puis présenté par le Premier ministre lors de sa déclaration

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE Transformez les évolutions liées à la réforme en opportunités! INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE PRÊT À L EMPLOI SUR-MESURE SUR DEVIS

Plus en détail

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GÉNÉRALISTE OU DISTRIBUTION OBTENIR UN : BAC+2 (NIVEAU III) DIPLÔME INSCRIT AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES (RNCP) PUBLIC CIBLE PUBLIC Jeunes

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail