Les diabétiques et les édulcorants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les diabétiques et les édulcorants"

Transcription

1 CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Les diabétiques et les édulcorants Etude n Octobre 2012

2 Sommaire CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Objectifs et méthodologie de l étude 3 Principaux enseignements 5 Résultats détaillés 9 Profil de l échantillon 10 La consommation de produits avec édulcorants par les diabétiques

3 CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE - 3 -

4 Objectifs de l étude et méthodologie mise en place CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE L ISA France (Association Internationale pour les Edulcorants) en partenariat avec l AFD (Association Française des Diabétiques) ont souhaité mener cette étude afin de faire un bilan des habitudes de consommation des produits avec édulcorants auprès des diabétiques mais aussi de connaitre leurs attitudes. En effet, de par leur maladie, les diabétiques sont amenés à contrôler leur consommation de sucre et peuvent alors utiliser les édulcorants comme un produit de remplacement. Mais qu en est-il vraiment : o Quel est le taux de diabétiques consommant des produits avec édulcorants? o S ils en consomment, à quelle fréquence, pour quelles raisons? o Et est-ce que les produits avec édulcorants leur sont utiles? CSA, en partenariat avec l agence Protéines, a donc mis en place : o une étude on-line, o auprès de 506 diabétiques de 15 ans et plus, représentatifs de la population des diabétiques en termes de type (Type 1 vs. Type 2), d âge et de sexe. Le terrain s est déroulé du vendredi 12 octobre au dimanche 21 octobre 2012 inclus

5 CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE RÉSULTATS DÉTAILLÉS - 5 -

6 CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Profil de l échantillon - 6 -

7 Un échantillon un peu plus masculin, avec autant de moins de 60 ans que CLIQUEZ de 60 ans POUR et plus MODIFIER LE STYLE DU TITRE Sexe de l interviewé(e) (quota invitation : 56% Homme/44% Femme) Femme; 45% Homme; 55% Région d habitation Nord Ouest : 23% Nord Est : 26% Age de l interviewé(e) (quota invitation : 40% ans/60% 60 ans et plus) Ile de France : 18% ans 50% Sud Est : 21% Age moyen : 56,5 ans Sud Ouest : 12% 60 ans et plus 50% Base : ensemble (n=506) - 7 -

8 Un échantillon représentatif des diabétiques en terme de type avec 91% des CLIQUEZ personnes POUR interrogées MODIFIER atteintes LE de STYLE type DU II TITRE Type de diabète (quota) Traitements suivis Type 1; 9% Un ou plusieurs antidiabétiques oraux (comprimés) 83% Type 2; 91% Une ou plusieurs insulines 26% Un analogue du GLP1 (Byetta ou Victoza) 9% Ensemble Type de diabète TYPE 1 TYPE 2 Ensemble Une ou plusieurs insulines 26% 100% 19% Un ou plusieurs antidiabétiques oraux (comprimés) 83% - 92% Un analogue du GLP1 (Byetta ou Victoza) 9% - 10% Base : ensemble (n=506) - 8 -

9 Une population de diabétique à 43% aussi atteinte d hypertension, avec essentiellement CLIQUEZ POUR des personnes MODIFIER obèses LE STYLE ou en DU surpoids TITRE Type de diabète (quota) Type 1; 9% Indice de masse corporelle (poids/ (taille x taille)) IMC moyen : 29,3 (moyenne française ~ 25) Type 2; 91% MAIGRE (Moins de 18,5) 1% NORMAL (De 18,5 à 25) 24% Autre(s) maladie(s) dont ils souffrent Souffre d une autre maladie que le diabète : 52% SURPOIDS (De 25 à 30) OBESE (Plus de 30) 33% 40% Hypertension 43% Ensemble Type de diabète TYPE 1 TYPE 2 Arthrose Asthme 7% 20% Ensemble MAIGRE 1% 2% 1% NORMAL 24% 66% 20% SURPOIDS 33% 17% 35% OBESE 40% 13% 42% IMC moyen 29,3 24,0 29,9 Base : ensemble (n=506) - 9 -

10 CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE La consommation de produits avec édulcorants par les diabétiques

11 Près de 4 diabétiques sur 5 consomment des produits avec édulcorants, et CLIQUEZ deux tiers au POUR moins MODIFIER une fois par LE semaine STYLE DU TITRE Non; 22% Oui; 78% Plusieurs fois par jour Une fois par jour 2 à 4 fois par semaine 1 fois par semaine 8% 14% 23% 40% Base : ensemble (n=506) 31% 18% 11% 6% AU MOINS UNE FOIS / SEMAINE 86% des consommateurs 67% des diabétiques 2 à 3 fois par mois 6% 5% 19 % des français consomment au moins une fois par semaine des produits contenant de l'aspartame Enquête CCAF 2010 du CREDOC 67% des diabétiques consomment au moins une par semaine des produits avec édulcorants Enquête CSA fois par mois Moins souvent 3% 5% 2% 4% Base : ensemble (n=506) Q2. En moyenne, à quelle fréquence consommez-vous des produits avec édulcorants? Q1. Vous arrive-t-il de consommer, ne serait-ce que de temps en temps, des produits avec édulcorants? Les édulcorants sont par exemple l aspartame, ou l extrait de stévia. On peut les trouver dans les boissons sans sucres, les sucrettes, les produits laitiers allégés, les confiseries et chewing-gums sans sucres Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394)

12 Une consommation de produits avec édulcorants clairement associée à la gestion CLIQUEZ du diabète POUR au quotidien, MODIFIER pour LE ne STYLE pas se priver DU TITRE des plaisirs sucrés En moyenne, 2,4 raisons citées Base : ensemble (n=506) Parce qu'ils m'aident dans la gestion de mon diabète 81% 63% Parce que je peux ainsi m'offrir des «plaisirs sucrés» Parce qu'ils me permettent de consommer avec facilité les mêmes produits au goût sucré que mon entourage. Parce qu'ils m'aident dans la gestion de mon poids Parce que j'y attache une notion de respect de ma santé Par goût Pour maintenir mes dents en bonne santé Parce que c'est à la mode Pour une autre raison 46% 36% 30% 18% 12% 8% 2% 2% 36% 28% 23% 14% 10% 7% 1% 2% Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394) Q4. Pour quelles raisons consommez-vous des produits avec édulcorants? A cause du diabète, par facilité, parce qu ils sont sans aspartame maintenant, entendu à la TV que la stévia était bon pour la santé, pour sucrer le café

13 Deux tiers des diabétiques consommateurs de produits avec édulcorants utilisent CLIQUEZ des sucrettes, POUR MODIFIER premier produit LE STYLE avec DU édulcorants TITRE consommé En moyenne, 2,2 produits consommés Base : ensemble (n=506) Édulcorants de table / Sucrettes 67% 52% Boissons sans sucre 59% 46% Confiseries sans sucre (bonbons, chewing-gums...) 51% 40% Produits laitiers allégés 39% 31% D'autres produits 3% 3% Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394) Stévia, biscuits, chocolat, compote, sucralose, pâtisserie Q3. Quels produits avec édulcorants avez-vous l habitude de consommer?

14 La consommation de produits avec édulcorants se fait avant tout à domicile CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE En moyenne, 1,9 lieux cités Base : ensemble (n=506) A domicile 97% 76% Chez des amis 31% 24% En restauration hors domicile (restaurants, cafés, cantines) 30% S-Total «extérieur» : 54% 24% Au travail 28% 22% Dans un autre lieu 9% 7% Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394) Q5. Où consommez-vous des produits avec édulcorants?

15 44% des diabétiques rencontrent des difficultés à faire un choix lors d un repas ou CLIQUEZ d un apéritif POUR s ils n ont MODIFIER pas accès à LE des STYLE produits DU avec TITRE édulcorants Base : ensemble (n=506) Difficile, car le choix est plus limité Plutôt moins facile 25% 32% 19% 25% ST RENCONTRE DES DIFFICULTES 57% des consommateurs 44% des diabétiques Aussi facile 43% 34% Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394) Q6. Lorsque vous partagez un repas ou un verre avec votre entourage, mais qu il n y a pas de produits avec édulcorants, est-ce pour vous?

16 Pour près d 1 diabétique consommateur d édulcorants sur 2, c est le médecin qui lui en a recommandé la consommation CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE En moyenne, 1,4 vecteurs de recommandation Base : ensemble (n=506) J'en ai consommé de ma propre initiative 64% 50% Mon médecin généraliste Mon médecin spécialiste 23% 31% 24% 18% ST MEDECIN 46% des consommateurs 36% des diabétiques Ma famille Mes amis 4% 9% 7% 3% ST PROCHES 10% des consommateurs 8% des diabétiques Les media (TV, radio, articles...) Internet 5% 4% 4% 3% ST MEDIAS 7% des consommateurs 6% des diabétiques Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394) Q7. Qui vous a recommandé la consommation d édulcorants? 2/3 des médecins généralistes recommandent les édulcorants à leurs patients, diabétiques ou non Enquête IFOP Août

17 Un peu plus de la moitié des diabétiques consommateurs de produits avec édulcorants l étaient déjà avant la détection de leur diabète mais à une moindre CLIQUEZ fréquence POUR de MODIFIER consommation LE STYLE DU TITRE Base : ensemble (n=506) Oui, mais moins souvent 36% 28% Oui, aussi souvent 13% 10% ST OUI 51% des consommateurs 40% des diabétiques Oui, mais plus souvent 2% 2% Non 49% 38% Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394) Q8. Consommiez-vous déjà des produits avec édulcorants avant l apparition de votre diabète?

18 88% des diabétiques consommateurs d edulcorants jugent ces produits utiles pour eux. CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Base : ensemble (n=506) Oui, tout à fait Oui, plutôt 39% 49% 30% 38% ST UTILE 88% des consommateurs 68% des diabétiques Non, pas vraiment Non, pas du tout 2% 10% 8% 2% ST INUTILE 12% des consommateurs 9% des diabétiques Base filtrée : consomme des produits avec édulcorants (n=394) Q9. Diriez-vous que les produits avec édulcorants sont utiles pour vous? Protéines Fruits transformés Juillet

19 CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS

20 Les diabétiques, grands consommateurs de produits avec édulcorants CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Le taux de consommation de produits avec édulcorants chez les diabétiques est très élevé : en effet, près de 4 sur 5 en consomment ne serait-ce que de temps en temps, et c est significativement plus que la moyenne française (67% au moins une fois par semaine vs. 19% sur la population française). La principale raison invoquée pour justifier la consommation de ce type de produits est la gestion de leur diabète (pour 81% d entre eux). Les édulcorants leur permettent aussi de s offrir des «plaisirs sucrés» (46%) et de consommer les mêmes produits que leur entourage (36%). Enfin 30% en consomment comme une aide à la gestion de leur poids (d autant plus chez les personnes obèses). Les 2/3 des diabétiques consommateurs de produits avec édulcorants utilisent les édulcorants de table/des sucrettes, 59% consomment des boissons sans sucre, et 51% des confiseries sans sucre. La quasi-totalité (97%) les consomme à domicile mais 54% les consomment aussi hors domicile : chez des amis, au restaurant ou au travail. C est surtout le cas chez les ans. L absence d offre de produits disponibles est une contrainte pour ces consommateurs de produits avec édulcorants : ¼ jugent difficile la non disponibilité de produits car ça rend leur choix plus limité; et 32% trouvent cela plutôt moins facile

21 Edulcorants qu il jugent utiles pour eux CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE 64% des diabétiques consommateurs de produits avec édulcorants le font de leur propre initiative. 46% ont par ailleurs été conseillés par leur médecin généraliste ou spécialiste. Le médecin est de ce fait le premier vecteur de recommandation de ce type de produits auprès des diabétiques (particulièrement vrai auprès des types II). Par ailleurs, la moitié des diabétiques consommateurs d édulcorants en consommait déjà avant même de se savoir malade (notamment les femmes, les diabétiques de type II et les personnes obèses), mais bien souvent avec des fréquences de consommation moindres. Finalement, 88% des diabétiques consommateurs de ce type de produits estiment que les édulcorants leur sont utiles

22 En synthèse CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Une très grande proportion de diabétiques consommateurs de produits avec édulcorants. Pour tous ou presque : une consommation à domicile mais également hors domicile (travail, restaurent, chez des amis ). Une consommation fréquente, habituelle, qui engendre parfois des difficultés dans le choix alimentaire quand les produits avec édulcorants ne sont pas disponibles hors domicile. Une consommation généralement de leur propre initiative mais aussi souvent initiée par le médecin, voire les proches. La détection de la maladie étant pour moitié le fait déclencheur de la consommation. Les édulcorants permettent finalement aux diabétiques de gérer leur maladie au quotidien mais aussi de satisfaire des «plaisirs sucrés». Les produits avec édulcorants apparaissent comme incontournables dans le régime alimentaire des diabétiques, et représentent une véritable aide dans la gestion de leur diabète. Les édulcorants sont des produits utiles pour eux : 88% des consommateurs le pensent

Les Français et le chocolat

Les Français et le chocolat Pôle Consumer Les Français et le Les petits Plaisirs qui résistent à la Crise Fiche Technique Pôle Consumer CSA Pôle consumer CSA : expertise de la Grande Consommation et la Distribution Etude réalisé

Plus en détail

Les Français et la sensibilité dentaire

Les Français et la sensibilité dentaire Juillet 2011 Référence Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Les Français et la sensibilité dentaire La méthodologie Etude réalisée pour : SENSODYNE

Plus en détail

NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006

NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006 NUTRITION EN MEDECINE GENERALE : QUELLES REALITES? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars 2006 Une enquête réalisée sur la nutrition en médecine générale * pour l montre que la nutrition est un sujet

Plus en détail

Fête des voisins et vos voisins de bureau?

Fête des voisins et vos voisins de bureau? Fête des voisins et vos voisins de bureau? Les résultats de l étude Contact : Laurent Bernelas Mai 2014 OpinionWay 15, place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 89 87 Note méthodologique ü ü

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

L'Obésité : une épidémie?

L'Obésité : une épidémie? Communiqué de presse 5 mars 2014 L'Obésité : une épidémie? Résultats de l'étude MGEN «Habitudes de vie et surpoids» 3 Français sur 4 se jugent en bonne santé, 1 sur 2 est en surpoids, 16% sont obèses 2/3

Plus en détail

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin 1 La méthodologie Note méthodologique Étude réalisée pour

Plus en détail

Enquête sur l érosion dentaire

Enquête sur l érosion dentaire Octobre 2013 GSK N 111617 Contact : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La méthodologie

Plus en détail

ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS. AUTEUR Cloë OST

ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS. AUTEUR Cloë OST ATTITUDE VIS-À-VIS DE SON POIDS AUTEUR Cloë OST Remerciements Ce travail n aurait pas pu être réalisé sans la collaboration de nombreuses personnes. Des remerciements particuliers sont adressés : Aux participants

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Cliquez Sommaire pour modifier le style du titre 1. Contexte et objectifs 2. Principaux enseignements

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

Les Français et les calories : quel rapport à la nutrition? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Les Français et les calories : quel rapport à la nutrition? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* NOTE DETAILLEE Les Français et les calories : quel rapport à la nutrition? Etude Harris Interactive pour le Mouvement pour l Equilibre Nutritionnel (MENU) Enquête réalisée du 24 au 26 juin et du 04 au

Plus en détail

Habitudes de vie et surpoids. Présentation du 5 Mars 2014. Version n 1 BJ 10 017 Date : 25 février 2014

Habitudes de vie et surpoids. Présentation du 5 Mars 2014. Version n 1 BJ 10 017 Date : 25 février 2014 Habitudes de vie et surpoids Présentation du 5 Mars 2014 Version n 1 BJ 10 017 Date : 25 février 2014 De: Nadia AUZANNEAU A: Sif OURABAH OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Observatoire Ireb 2014 «Les Français et l alcool» : Alcool au travail : un quart des actifs consomme occasionnellement

Observatoire Ireb 2014 «Les Français et l alcool» : Alcool au travail : un quart des actifs consomme occasionnellement Institut de Recherches Scientifiques sur les Boissons Observatoire Ireb 2014 «Les Français et l alcool» : Alcool au travail : un quart des actifs consomme occasionnellement Paris, le 9 septembre 2014 L

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant

Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Etude Assureurs Prévention - Les Français au volant Juillet 2014 Date : juillet 2014 Etude Assureurs Prévention réalisée par OpinionWay Le contexte et les objectifs de l étude Contexte et objectifs Assureurs

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant

Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Les Français, l Ecole et le métier d enseignant Quel regard aujourd hui? Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au

Plus en détail

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF N 18756 Contact IFOP : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les tatouages Résultats détaillés Juillet 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie... 1-2 -

Plus en détail

Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture. - Vague 2, Janvier 2010 -

Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture. - Vague 2, Janvier 2010 - Contacts Ifop : Marie Laurence GUENA / Isabelle MANDERON tél 01 45 84 14 44 fax 01 45 85 59 39 Services Impact du prix du carburant sur l'usage de la voiture - Vague 2, Janvier 2010 - Contexte et objectifs

Plus en détail

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010

Baromètre Direct Énergie - OpinionWay. Vague 1 Septembre 2010 Baromètre Direct Énergie - OpinionWay Vague 1 Septembre 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1038 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT

Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Autisme, clichés et préjugés RAPPORT Version n 2 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A : Aurélie CAMM-CHAPEL OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique

Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique Septembre 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Adeline Merceron Alexandre Bourgine prénom.nom@ifop.com Les Français et la consommation de café et de boissons chaudes au distributeur automatique pour 1 La méthodologie

Plus en détail

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014 «J aime ma boîte» Etude auprès des français Septembre 2014 A Méthodologie 2 Méthodologie ü Echantillon de 938, issus d un échantillon de 2055 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

Enquête auprès de la population jeune : des habitudes de vie qui exposent au surpoids et à l obésité

Enquête auprès de la population jeune : des habitudes de vie qui exposent au surpoids et à l obésité Enquête auprès de la population jeune : des habitudes de vie qui exposent au surpoids et à l obésité Enquête Ipsos / pour Septembre 2012 Fiche technique Sondage effectué pour : Doing Good Doing Well Echantillon

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

«Les Français et le " premier soir" à l heure des sites de rencontre»

«Les Français et le  premier soir à l heure des sites de rencontre» 22 octobre 2015 N 113 312 Contacts : 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 François Kraus / Pierre-Yves Angles francois.kraus@ifop.com Etude Ifop/CAM4 auprès de l ensemble des Français «Les Français et le "

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur La vision des Français sur l Auto-Entreprise 5 ème édition - Mai 2011 Nouveau Dispositif 2011/ 2012 Comprendre les auto-entrepreneurs comme un groupe social à part entière

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé

Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Les nouvelles attentes des patients en matière de santé Rapport 15 place de la République 75003 Paris Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1003 répondants de 18 ans et plus représentatif

Plus en détail

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Stéphanie LABOJKA 16/05/2012 I OBJECTIFS Cette enquête a pour but d évaluer le comportement alimentaire

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

SANTE DES ETUDIANTS 2013. emevia - La santé des étudiants en 2013 1

SANTE DES ETUDIANTS 2013. emevia - La santé des étudiants en 2013 1 SANTE DES ETUDIANTS 2013 1 2 1. Contexte et objectifs Présentation d emevia et de ses missions Le premier réseau français de mutuelles étudiantes de proximité qui regroupe 10 mutuelles régionales Les mutuelles

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

FONDATION K D URGENCES

FONDATION K D URGENCES FONDATION K D URGENCES LES DIFFICULTES DES FAMILLES MONOPARENTALES - Sondage de l'institut CSA - N 1100500 Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Présentation de l Ifop pour la Délégation Interministérielle à la Famille Mars 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : La Délégation

Plus en détail

Les relations parents-enfants au quotidien

Les relations parents-enfants au quotidien Délégation interministérielle à la Famille Les relations parents-enfants au quotidien 7 janvier 2007 Ipsos / DIF Contacts : Etienne MERCIER : 01 41 98 92 79 Christelle CRAPLET : 01 41 98 94 32 etienne.mercier@ipsos.com

Plus en détail

Les Français et la sécurité privée

Les Français et la sécurité privée Mars2013 Les Français et la sécurité privée Les Français et l avenir des entreprises de sécurité privée Les Français et les agents de sécurité privée Les Français et la vidéo-protection Sondage réalisé

Plus en détail

Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2. Docteur Michaël NEMORIN

Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2. Docteur Michaël NEMORIN Journée de lancement du Centre Intégré Nord Francilien de Prise en charge de l Obésité de Le rôle du réseau DIANEFRA dans la prévention du diabète de type 2 Docteur Michaël NEMORIN DIANEFRA Président de

Plus en détail

Les jeunes conducteurs en Europe

Les jeunes conducteurs en Europe Les jeunes conducteurs en Europe Association Prévention Routière Fédération française des sociétés d assurances - FFSA - - Introduction MÉTHODOLOGIE 2 Étude «Les jeunes conducteurs européens» Méthodologie

Plus en détail

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour

FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet. Pour FA/JF N 1-5548 Contacts IFOP : Frédéric Albert / Jérôme Fourquet Pour Les et le microcrédit Résultats détaillés Le 29 mars 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude... 3

Plus en détail

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com

Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa. www.legermarketing.com Montréal Québec Toronto Ottawa Calgary Edmonton Philadelphie Denver Tampa www.legermarketing.com Table des matières 3 4 6 7 8 9 10 11 12 14 17 18 21 Présentation et méthodologie Principaux constats Résultats

Plus en détail

E t u d e r é a l i s é e e n A v r i l 2 0 1 4. P a r

E t u d e r é a l i s é e e n A v r i l 2 0 1 4. P a r Etude sur les jeunes, leur relation aux marques et à la publicité E t u d e r é a l i s é e e n A v r i l 2 0 1 4 P a r Méthodologie Cible, taille d échantillon, mode d interrogation Méthodologie Mode

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6

Introduction p.3. Méthodologie p.4. Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Evaluation de la campagne 2012 1 Sommaire Introduction p.3 Méthodologie p.4 Profil des répondants - Le public p.6 - Les musiciens p.6 Pratiques d écoute - du public - fréquentation des lieux de musique

Plus en détail

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but?

Observatoire 2014. Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? Observatoire 2014 Les Français et le Crowdfunding Qui sont les «crowdfunders» aujourd hui? Que financent-ils? Dans quel but? ADWISE 35 rue Godot de Mauroy 75009 Paris DOCUMENT CONFIDENTIEL Florence HUSSENOT

Plus en détail

«Perception des utilisateurs de Vélo v»

«Perception des utilisateurs de Vélo v» «Perception des utilisateurs de Vélo v» JCDecaux a mandaté BVA pour mener une enquête sur la «Perception des utilisateurs de Vélo v». Ce service unique au monde de vélos en libre service a été mis en place

Plus en détail

Produits laitiers de ferme

Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme Produits laitiers de ferme CRIOC, novembre 2008 Agenda 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Consommation de produits laitiers de ferme 4. Perception des produits laitiers de ferme

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition

Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Les tendances alimentaires sous la loupe Une initiative de Coop réalisée avec le soutien technique de la Société Suisse de Nutrition Sujet «Manger rapidement et sainement» juin 2009 Coop Thiersteinerallee

Plus en détail

Les citadins, leur vie en ville et le commerce de proximité

Les citadins, leur vie en ville et le commerce de proximité Contacts Département Opinion Corporate Jérôme SAINTE-MARIE, Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu CLIQUEZ POUR MODIFIER LE STYLE DU TITRE Claire PIAU, Directrice d études / claire.piau@csa.eu

Plus en détail

Musique numérique : Pratiques et perception des Français

Musique numérique : Pratiques et perception des Français Média - Rapport de résultats N 36108 Contacts : Isabelle Trévilly Musique numérique : Pratiques et perception des Français Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires SOMMAIRE 1. Objectifs de l étude et méthodologie

Plus en détail

Comment rajouter de la vie aux années?

Comment rajouter de la vie aux années? Pour plus d informations concernant cette étude et concernant le thème d alimentation et santé: www.alimentationinfo.org Comment rajouter de la vie aux années?...rendons le choix de la santé facile! Editeur

Plus en détail

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne

La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne La perception des porteurs de carte sur les nouveaux dispositifs d authentification lors des paiements en ligne Harris Interactive 03/2011 1 Méthodologie d enquête Enquête réalisée en ligne du 15 au 25

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011

Les Français et l énergie. Baromètre vague 2 Septembre 2011 Les Français et l énergie Baromètre vague 2 Septembre 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1013 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie Sommaire 1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie 2. Résultats détaillés 2.1 Les pratiques en matière de contraception 2.2 Satisfaction et utilisation des moyens de contraception 2.3 L

Plus en détail

Perceptions et connaissances nutritionnelles en Languedoc-Roussillon

Perceptions et connaissances nutritionnelles en Languedoc-Roussillon Baromètre santé nutrition 2008 Perceptions et connaissances nutritionnelles en Languedoc-Roussillon Le modèle alimentaire français accorde une importance particulière à la sociabilité et à la commensalité

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011

Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 Hadopi, biens culturels et usages d internet : pratiques et perceptions des internautes français. Dimanche 23 Janvier 2011 1 METHODOLOGIE Objectifs Afin de faire un état des lieux du niveau de familiarité

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv

La mémoire de la rafle du Vel d Hiv Contacts Pôle Opinion Corporate Jérôme Sainte-Marie, Directeur du Pôle Opinion-Corporate (jerome.sainte-marie@csa.eu) Nicolas Fert, Chargé d études sénior au Pôle Opinion-Corporate (nicolas.fert@csa.eu)

Plus en détail

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 DONNEES SOUS EMBARGO JUSQU AU 20 DECEMBRE 2013 A 05H00 GfK 2013 GfK 2013 REC+ Décembre 2013 1 Activités culturelles pratiquées GfK 2013 REC+ Décembre 2013 2 Les Français

Plus en détail

Les salariés et la réforme de la formation professionnelle

Les salariés et la réforme de la formation professionnelle Les salariés et la réforme de la formation professionnelle Sondage Ifop pour Théâtre à la Carte Contacts Ifop : Anne-Sophie VAUTREY - Directrice d études Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC

Enquête auprès des médecins généralistes pour la FFC Fédération Française de Cardiologie Septembre 2011 Fédération Française de Cardiologie N 19792 Contact Damien Philippot Directeur de clientèle Département Opinion Damien.philippot@ifop.com Enquête auprès

Plus en détail

Observatoire de la Prévention

Observatoire de la Prévention Observatoire de la Prévention ETUDE QUANTITATIVE VAGUE 5 - OCTOBRE 2008 Résultats détaillés Novembre 2008 Observatoire MACIF de la Prévention - Etude quantitative vague 5 - Octobre 2008 1 Rappel important

Plus en détail

Etude quinquennale 2010 sur la consommation de vin en France

Etude quinquennale 2010 sur la consommation de vin en France 1 Etude quinquennale 2010 sur la consommation de vin en France 27 novembre 2012 caroline.blot@franceagrimer.fr philippe.janvier@franceagrimer.fr 2 La consommation de vin dans le monde Evolution de la consommation

Plus en détail

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on?

Consommation alimentaire de produits biologiques : Où en est-on? Consommation alimentaire de produits biologiques : Juillet 2015 Où en est-on? En 2015, 88 % des Français ont consommé un produit bio (contre 75 % en 2013). 62 % déclarent en consommer au moins une fois

Plus en détail

Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes

Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes Analyse de l enquête de consommation de boissons énergisantes Territoire de Thourotte (60) 2014 Depuis 2013, la Mutuelle Familiale en partenariat avec l IRBMS sensibilise ses adhérents à la consommation

Plus en détail

L Observatoire de l accès aux soins Vague 2

L Observatoire de l accès aux soins Vague 2 Octobre 2012 JALMA N 110750 Contact Damien Philippot Directeur de clientèle Département Opinion damien.philippot@ifop.com L Observatoire de l accès aux soins Vague 2 1 La méthodologie 2 NOTE MÉTHODOLOGIQUE

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

Sourire et santé bucco-dentaire

Sourire et santé bucco-dentaire Sourire et santé bucco-dentaire Conférence de presse du 28 Novembre 2012 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour l ADF/Presse-Papiers Sourire & Santé bucco-dentaire

Plus en détail

«Malentendants et appareils auditifs»

«Malentendants et appareils auditifs» «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY 02 47 60 60 08 benoit.roy@unsaf.net Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU 0 40 92 45 57 nadia.auzanneau@tns-global.com Céline LEROY

Plus en détail

L achat équitable sur le lieu de travail

L achat équitable sur le lieu de travail L achat équitable sur le lieu de travail Novembre 2009 Contexte et objectifs de l étude L Association Fairtrade/Max Havelaar lance une campagne de mobilisation des salariés Faites une pause équitable (déclinaison

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014 Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5 Août 2014 1 METHODOLOGIE MAI 2014 Objectifs et méthodologie Afin de faire un état des lieux des pratiques

Plus en détail

Prévenir... le risque cardiovasculaire

Prévenir... le risque cardiovasculaire Prévenir... le risque cardiovasculaire 10 Les facteurs de risque favorisant les maladies cardiovasculaires Les facteurs que l on ne choisit pas... L âge : le vieillissement contribue à augmenter le risque

Plus en détail

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour

FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard. Pour FD/MG N 1-5559 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Magalie Gérard Pour La perception des idées reçues à l égard des personnes en situation de handicap par les Français Résultats détaillés Le 16 mai 2006 Sommaire

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui?

Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? pour Baromètre Allopass Le micro-paiement : quelle réalité aujourd hui? Eric Giordano, Directeur Général Pôle Paiement Hi-media Yves-Marie Cann, Directeur d Etudes Ifop 22 octobre 2009 Section 1 : La méthodologie

Plus en détail

Les Français au volant

Les Français au volant Les Français au volant Juillet 2012 Date : Juillet 2012 A : Benoît Dutartre - Entre Nous Soit Dit De : Sylvie Lacassagne / Oriane Léti - OpinionWay OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél

Plus en détail

Les Français et l accessibilité Rapport des résultats

Les Français et l accessibilité Rapport des résultats Les Français et l accessibilité Rapport des résultats Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën - 75015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com 20 septembre 2013 Contexte et objectifs de l enquête

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les et les devoirs des enfants Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com pour Zup de Co Les et les devoirs des enfants Juillet 2014 opinionway Juillet 2014 1

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 15 mars 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 15 mars 2006 GLUCOPHAGE 500 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP : 352 816-7 GLUCOPHAGE 850 mg, comprimé pelliculé Boîte de 30 comprimés - code CIP

Plus en détail

Les Français et le transport partagé

Les Français et le transport partagé Les Français et le transport partagé Institut CSA pour Uber Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon

Plus en détail