Atelier C09. Le live de la cellule de crise

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier C09. Le live de la cellule de crise"

Transcription

1 Atelier C09 Le live de la cellule de crise

2 Atelier C09 : le live de la cellule de crise Ordre de Jour Ouverture Introduction Simulation de crise : Cuba 1962 Présentation des résultats Questions / Discussion

3 Atelier C09 : le live de la cellule de crise Intervenants Sophie HUBERSON Délégué Général Benoit VRAIE Maitre de Conférences Associé Louis BERNARD Fondateur et CEO Modérateur Jan LÖSCHENKOHL Resp. Coordination Management des Risques et Gestion de Crise

4 INTRODUCTION

5

6 Atelier C09 : le live de la cellule de crise Du 14 au 28 octobre 1962, le monde a connu la crise des «Missiles de Cuba» une des crises les plus décisives de l Histoire. Cette crise, si elle n avait pas été résolue, aurait pu mener à une guerre nucléaire entre les Etats-Unis et l URSS.

7 COMMENT EN EST- ON ARRIVÉS LÀ

8 Atelier C09 : le live de la cellule de crise Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, deux zones d influence globale, celle du Bloc de l Ouest, mené par les Etats-Unis et celle du Bloc de l'est, mené par l URSS, se sont formées. A la suite de la révolution à Cuba et l accession au pouvoir de Fidel Castro, l île passe de l influence américaine au camp soviétique en 1959.

9

10 Atelier C09 : le live de la cellule de crise En 1961 les Etats-Unis installent des missiles Jupiter en Turquie et en Italie. Cette situation est considérée comme dangereuse par Moscou, qui se sent déjà menacée par la présence américaine à Berlin. «L équilibre de la terreur» entre les deux blocs va être définitivement rompu en octobre 1962, lorsque l URSS sous l impulsion de son leader, Nikita Khrouchtchev, décide de construire une base militaire à Cuba près de la Havane.

11 Atelier C09 : le live de la cellule de crise Le 14 octobre 1962, un avion de reconnaissance U2 américain prend en photo les rampes de missiles en construction. Les photos ne font aucun doute : Moscou s implante nucléairement à Cuba, soit à une distance de 200km des côtes de Floride. Cette situation menace sérieusement la sécurité des États-Unis ainsi que la crédibilité du Président américain auprès de ses alliés.

12

13 VOTRE RÔLE

14 Atelier C09 : le live de la cellule de crise Vous êtes Robert Kennedy, dit «Bobby», le Ministre de la Justice des Etats-unis d Amérique. A 37 ans, vous êtes le petit frère, et le plus proche confident, du Président John Fitzgerald Kennedy. C est à vous de conseiller le Président des Etats Unis qui va devoir prendre les plus grave décisions de sa vie.

15 LE DESTIN DE Le destin de l humanité L HUMANITÉ EST est entre vos mains ENTRE VOS MAINS

16 Titre QUELLE DÉCISION PRENDREZ-VOUS? Texte ( à venir Louis)

17 SIMULATION DE CRISE : CUBA 1962

18

19

20

21

22

23

24

25 1 Le directeur de crise Que proposez-vous à JFK? «Annule ton programme, tu dois être là où la crise se gère, au plus près des débats.» «Continue ton programme habituel, ta présence empêcherait les participants de proposer des idées nouvelles.» «Je n ai pas d avis sur la question, c est toi qui décides.»

26

27 2 Créativité sous la contrainte Quelle solution proposer à JFK? L approche diplomatique, qui peut ne mener à rien, Le blocus, qui ne retire pas les missiles existants mais offre une porte de sortie honorable aux Russes, L attaque aérienne, qui est la seule façon de se débarasser immédiatemment de la menace.

28

29 3 Objectif final recherché Quel est l enjeu? Araisonner le bateau pour tenir le blocus Laisser passer le bateau au risque de se ridiculiser Trouver une issue honorable, quite à revenir sans cesse sur des règles établies

30

31 4 La communication de crise Que pensez-vous de l attitude du Conseiller? Il a parfaitement raison, inclure l attaché de presse ne peut que dégénérer. Il devrait s en faire un ami pour préserver le futur. Il a absolument tort, le responsable de communication a toute sa place dans le dispositif.

32

33 5 La prise de décision Que faire? Forcer le sous-marin à refaire surface, en riquant une escalade militaire? Laisser le Grozny rejoindre Cuba, avec ses missiles à bord?

34

35 CE QU IL S EST VRAIMENT PASSÉ

36 Atelier C09 : le live de la cellule de crise John Kennedy décide, le 21 octobre 1962, le blocus de l île de Cuba contre l avis de plusieurs membres de l ExComm et de Sénateurs influents, qui demandent une action plus musclée. Bobby est chargé de mener des négociations parallèles et secrètes avec l ambassadeur Dobrynine.

37 Atelier C09 : le live de la cellule de crise A la suite de la réception d une lettre vindicative de Moscou le seuil d alerte des forces américaines est poussé à DEFCON 2, son plus haut niveau dans l Histoire des Etats-Unis. Un U2 est abattu au-dessus de Cuba, un autre manque de justesse d être abattu à proximité de la Russie en Alaska. La tension est à son comble.

38 Atelier C09 : le live de la cellule de crise L accord secret qui met fin à la crise stipule que les missiles Jupiter de Turquie seront démantelés en l échange d un retrait soviétique de Cuba. Kennedy envoie aussi une lettre promettant le non-engagement des Etats-Unis à Cuba, ce qui permettra à Khrouchtchev de retirer ses missiles sans perdre la face. Cet enagement a été tenu.

39 QUESTIONS DISCUSSION

40 Conclusion Sur une échelle de 1 à 5, comment noteriez-vous cet atelier?

41 Merci Les slides seront en ligne dès la semaine prochaine sur

De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962)

De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962) De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962) 2. La mort de Staline (mars 1953) : Une nouvelle ère? 3. Nikita Khrouchtchev (1894-1971) La succession

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide

Histoire. Chapitre n. : La Guerre froide Histoire Chapitre n. : La Guerre froide I) Le monde en 1945 : Des espoirs de paix rapidement déçus Problématiques : Quels sont les principes, les objectifs et le fonctionnement de l ONU? Comment s organisent

Plus en détail

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire.

1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. 1-De la guerre froide au monde d aujourd hui 1-1. La constitution des «BLOCS». Un monde bipolaire. Un monde bipolaire Le bloc de l ouest Le bloc de l est Grande puissance, chef de file du bloc Les Etats

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme

Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme H5 La guerre froide Avant de commencer : Pour un bref rappel de notre progression dans le programme Le monde d aujourd hui Pour un essai de compréhension de l élaboration du monde d aujourd hui à partir

Plus en détail

Restructurations et prévention des risques psychosociaux : enjeux de santé au travail. Maître Ariane QUARANTA 15/03/2013

Restructurations et prévention des risques psychosociaux : enjeux de santé au travail. Maître Ariane QUARANTA 15/03/2013 Restructurations et prévention des risques psychosociaux : enjeux de santé au travail Maître Ariane QUARANTA 15/03/2013 1 PLAN Propos introductifs I.Les modalités de la restructuration des entreprises

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation. Cahier de l élève

Situation d apprentissage et d évaluation. Cahier de l élève Parcours de formation axée sur l emploi Formation préparatoire au travail (FPT) Préparation au marché du travail Situation d apprentissage et d évaluation Cahier de l élève Audrey Dumont Centre François-Michelle

Plus en détail

Démotivation, absentéisme, blocages, conflits, Vraiment une fatalité?

Démotivation, absentéisme, blocages, conflits, Vraiment une fatalité? Systèmes relationnels & organisationnels Coaching + Développement individuels & d équipes Transition de carrière Démotivation, absentéisme, blocages, conflits, Vraiment une fatalité? Morges Pully 07 mars

Plus en détail

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG

Baccalauréat Technologique. Session 2014-2015. Histoire- Géographie. Série : STMG Baccalauréat Technologique Devoir Commun Session 2014-2015 ***** Histoire- Géographie Série : STMG Durée : 2h30 Coefficient : 2 Les calculatrices ne sont pas autorisées Le candidat doit répondre à toutes

Plus en détail

Atelier gestion de crise

Atelier gestion de crise Atelier gestion de crise 1. Introduction : pourquoi cet atelier pour aborder la gestion de crise? Pélé Terre Sainte 2009, JMJ accidents, problème avion, Contexte pélé en Terre Sainte dans une zone de tensions

Plus en détail

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager!

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager! La gestion d une équipe vie scolaire Quelques petits conseils pour être un super manager! Les facteurs de stress Dans une équipe, on peut repérer différents facteurs de stress Une direction trop autoritaire

Plus en détail

Organisation. n de l aviation. ATConf/6-WP/80 1. Point 1 : 1.1 SOUVERAINETÉ. peut par contre. site web. Références : 1. CONTEXTE. un principe 1.

Organisation. n de l aviation. ATConf/6-WP/80 1. Point 1 : 1.1 SOUVERAINETÉ. peut par contre. site web. Références : 1. CONTEXTE. un principe 1. Organisation n de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL ATConf/6-WP/80 1 4/ 3/13 SIXIÈME CONFÉRENCE MONDIALE DE TRANSPORT AÉRIEN Montréal, 18 22 mars 2013 Point 1 : 1.1 Aperçu général des tendances

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

Dossier d information

Dossier d information Chère Madame, Dossier d information Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté votre intérêt pour notre association et l activité d écoutant bénévole et nous vous en remercions. Afin de vous informer

Plus en détail

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION

LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION LE PROJET INSTITUTIONNEL : DES VALEURS A L ORGANISATION Marcel JAEGER - Directeur Général, IRTS Montrouge / Neuilly sur Marne Je ne vais traiter que du projet d établissement ou de service, et non pas

Plus en détail

Présentation du site web du Ministère de la Santé : www.beninsante.bj

Présentation du site web du Ministère de la Santé : www.beninsante.bj Présentation du site web du Ministère de la Santé : www.beninsante.bj Eunice PEDRO FANOU Chef Service Informatique Juillet 2012 1 Plan Contexte Quels types d informations Où en sommes nous? Difficultés

Plus en détail

Le concept de leadership

Le concept de leadership Le concept de leadership Qu est ce qu un leadership? Le leadership d'un individu est, au sein d'un groupe ou d'une collectivité, la relation de confiance qui s'établit entre lui et la majorité des membres

Plus en détail

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide?

II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? II. Comment s organisent les relations internationales pendant la Guerre froide? 1. Doc. 1. Que représente le personnage? Le personnage représente les Etats-Unis. Doc. 1. Affiche pour le Plan Marshall,

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91)

Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) LA GUERRE FROIDE p82 à 89 Fiche d objectifs/plan détaillé Pourquoi et comment le monde se divise-t-il après 1945? I/DEUX BLOCS FACE A FACE ( p90/91) Comment à partir de 1947, Etats-Unis et l URSS s affrontent-ils

Plus en détail

LE REPORTER. Matériel : Un appareil photo Une carte de reporter. Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal

LE REPORTER. Matériel : Un appareil photo Une carte de reporter. Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal LE REPORTER Rôle : Prendre des photos du club, et écrire des articles pour le petit journal Savoir retenir ce qui s est vécu Etre à l écoute Si tu veux que ton club, soit dans le petit journal, n oublie

Plus en détail

«Formation Management»

«Formation Management» «Formation Management» n Les fondements du management n Donner du sens n Bâtir la confiance n Prendre en compte les besoins individuels n Entretenir la motivation n Le management situationnel n Le management

Plus en détail

LE COACHING AU QUOTIDIEN

LE COACHING AU QUOTIDIEN LE COACHING AU QUOTIDIEN Guide et fiches de travail Quality Media Resources, Inc. 10929 SE rue 23 Bellevue, WA 98004 - USA TEL: (800) 800-5129 FAX: (425) 455-0558 Internet: www.qmr.com info@qmr.com Permis

Plus en détail

Test Minute. Un guide utile pour choisir parmi plusieurs possibilités

Test Minute. Un guide utile pour choisir parmi plusieurs possibilités Test Minute Un guide utile pour choisir parmi plusieurs possibilités Pour chaque question, encerclez la réponse qui vous décrit le mieux. SECTION 1 : Situation financière Vos finances Plus votre situation

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES

Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES. Section : 542. Page : 1 SERVICES NORMES Services à l enfant et à la famille Date d entrée en GUIDE DE NORMALISATION DES Section : 542 Page : 1 SERVICES Révision : 1 er déc. 99 Sujet : SERVICES AUX REQUÉRANTS APPROUVÉS NORMES 542.1 Inscription

Plus en détail

Bien utiliser le prélèvement

Bien utiliser le prélèvement OCTOBRE 2014 N 23 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le prélèvement SEPA Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

B. Charte, règlements, sanctions, encadrement

B. Charte, règlements, sanctions, encadrement B. Charte, règlements, sanctions, encadrement «le futur citoyen n a pas seulement à apprendre à obéir à la loi mais aussi à la faire avec les autres. Dès lors, du coté de l élève, il ne s agit pas de se

Plus en détail

Ressources humaines Epreuves

Ressources humaines Epreuves Examen modulaire SVF-ASFC Edition Printemps 2009 Ressources humaines Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note:

Plus en détail

COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE

COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE OBSERVATOIRE GÉOPOLITIQUE DU RELIGIEUX COMPRENDRE LES ENJEUX DE LA VISITE DU PAPE FRANÇOIS EN AMÉRIQUE PAR FRANÇOIS MABILLE Professeur de Sciences politiques au sein de la Faculté Libre de Droit septembre

Plus en détail

COMMENT MANAGER LE CHSCT?

COMMENT MANAGER LE CHSCT? COMMENT MANAGER LE CHSCT? Intervenant : Me Sylvain NIEL Avocat Associé FIDAL Formation Jeudi 12 Avril 2012 9h00 à 17h30 Objectif : Alors que le droit devrait être un outil de dialogue, il est utilisé,

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

Managers, comment construire et exercer efficacement votre leadership?

Managers, comment construire et exercer efficacement votre leadership? SEMINAIRE DE FORMATION Pour Qui? Ce séminaire est destiné aux PCA PDG, DG, DGA,... et Directeurs Opérationnels. Managers, comment construire et exercer efficacement votre leadership? 1 DANS SON ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT

REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT REALISER UN DIAGRAMME DE GANTT Henry Laurence GANTT (86 99) est un ingénieur américain en mécanique et consultant en management. Il est surtout connu pour avoir mis au point en 90 son célèbre diagramme

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps.

QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. QUESTIONNAIRE DES LOCATAIRES CONNAISSEZ-VOUS VOS DROITS? 1. Le locateur peut entrer dans votre appartement en tout temps. Vrai ou Faux 2. Vous avez le droit de changer les serrures sans la permission du

Plus en détail

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie Reprendre vos pouvoirs, c est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance. Tout être humain est

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

GESTION RELATION CLIENTS

GESTION RELATION CLIENTS GESTION RELATION CLIENTS COMMERCE INTERNATIONAL FINANCES VENTE- NEGOCIATION MARKETING MANAGEMENT 27 B rue Clément Marot 25000 BESANCON Tél. / Fax : 00 (33) 0952 069 918 email : info@strategexport.com SARL

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

INFORMATIONS JANVIER 2015

INFORMATIONS JANVIER 2015 , 5 Boulevard de la Dollée 50000 SAINT-LO Tel : 02 33 57 46 61 - Courriel : ad50@occe.coop Site Internet : http://www.occe.coop/~ad50/ INFORMATIONS JANVIER 2015 Coopérative scolaire N Voilà une nouvelle

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

PROGRAMME SUCCÈS-RELÈVE Qu il est SAJE d acheter une entreprise sans s inquiéter. - Syllabus de la formation -

PROGRAMME SUCCÈS-RELÈVE Qu il est SAJE d acheter une entreprise sans s inquiéter. - Syllabus de la formation - PROGRAMME SUCCÈS-RELÈVE Qu il est SAJE d acheter une entreprise sans s inquiéter - Syllabus de la formation - Module 1 : Introduction et validation du projet d acquisition Après un tour de table pour que

Plus en détail

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement.

PARTIE 1 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Note : tous les champs doivent être complétés. Veuillez écrire lisiblement. Demande de bourse pour l Academie Passe a l action Cette bourse est disponible pour les jeunes Canadiens qui participent à une Académie Passe à l action au Canada. Les candidats doivent démontrer une passion

Plus en détail

«Questions d Europe»

«Questions d Europe» Compte rendu de la conférence d Alain Juppé du 28.03 à Sciences Po. «Questions d Europe» Introduction : Le budget pluriannuel européen est en baisse par la cause de compromis nationalistes. Le Parlement

Plus en détail

1 - LES RELATIONS HUMAINES

1 - LES RELATIONS HUMAINES 1 - LES RELATIONS HUMAINES dans la vie quotidienne Dans le cadre familial Dans le voisinage les liens sociaux Les liens amicaux Dans la vie associative - sportives - culturelles - politiques - religieuses

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

L appropriation de la notion de réversibilité par l Andra

L appropriation de la notion de réversibilité par l Andra L appropriation de la notion de réversibilité par l Andra Jean-Michel Hoorelbeke Andra Colloque interdisciplinaire réversibilité Plan 1. Des possibilités de stockage réversible ou irréversible (1991) vers

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche

La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs. Approche La problématique de l assurance visà-vis des risques naturels majeurs Approche principe Les assurances sont souvent très frileuses des qu il s agit d assurer un risque à la Martinique qui pour eux cumule

Plus en détail

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES

DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES DES SALARIéS ENGAGéS ET AUTONOMES Enquête KGWI 2012 - - Des Attirer salariés et fidéliser engagés les et autonomes meilleurs talents Fidélité ou opportunités? Une décision cruciale pour les salariés Les

Plus en détail

Comment rendre les réunions plus productives

Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives La majorité des employés de bureau ont le sentiment que les réunions sont parmi les éléments les plus grugetemps

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées au sujet des candidatures en ligne

Réponses aux questions fréquemment posées au sujet des candidatures en ligne Réponses aux questions fréquemment posées au sujet des candidatures en ligne Comment fonctionne le dossier de candidature en ligne? Lorsque vous cliquez pour la première fois sur le lien : http://candidatures.agroparistech.fr/index_html

Plus en détail

INTEGRALMANAGER by EICL

INTEGRALMANAGER by EICL by EICL Le management Humaniste Integral Manager by EICL Le coaching Humaniste 1 Cycle de formation Le management Humaniste Le management de proximité qui réconcilie éthique et performance Integral Manager

Plus en détail

Bien utiliser le prélèvement

Bien utiliser le prélèvement OCTOBRE 2014 N 23 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le prélèvement SEPA Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies

Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies Chronologie 1945 Conférences de Yalta et de Potsdam Fondation de l'organisation des Nations Unies 1946 Discours de Churchill à Fulton 1947 Proclamation de la doctrine Truman Création du Kominform Élaboration

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION DECIDEUR

DOSSIER D INSCRIPTION DECIDEUR DOSSIER D INSCRIPTION DECIDEUR A renvoyer à Claire MICHAUD, Directeur de s, tél. :+ 33 1 53 10 79 44/ fax : + 33 1 53 10 79 40, cmichaud@arcaneo-group.com Les éléments contenus dans votre dossier seront

Plus en détail

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com

Très fraternellement Corinne DESSIGNY Responsable Formation 06.81.19.90.93 corinnedessigny0009@orange.fr formation@cgtoise.com L essentiel Sommaire : Bulletin d information de l Union Départementale de la CGT Oise n 67 du0 décembre 0 Page : Edito Page et : Plan de Formation UD et UL Page à 7 : Descriptifs des Formations Page 8:

Plus en détail

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours?

1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez. Qui fait un discours? Fait du jour : Bonne entente entre Washington et Paris Exercices 1 Qui, quand, pourquoi? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous Qui fait un discours? Qui reçoit-il? François Hollande François

Plus en détail

Système fédéral de préparation et d intervention d urgence

Système fédéral de préparation et d intervention d urgence Annexe L Système fédéral de préparation et d intervention d urgence Date de la version la plus récente : octobre 2006 Sommaire des changements d importance : Reflète la création du nouveau ministère de

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Manuel d aide www.aixpoz.com

Manuel d aide www.aixpoz.com Manuel d aide www.aixpoz.com Introduction AIXPOZ est un système de création de sites Internet «galerie photo» à destination de toute personne souhaitant exposer des images sur Internet. Que vous soyez

Plus en détail

Analyser ses actions et capitaliser pour son développement

Analyser ses actions et capitaliser pour son développement Assemblée Générale Mixte et 21 ème RENCONTRES REGIONALES Vendredi 18 OCTOBRE 2013 Château du Frout 29660 CARANTEC Programme de la journée 09h30 : Accueil 10h00 : Présentation de la journée et informations

Plus en détail

Extrait du projet du plan d action de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Document élaboré par Isabelle Dagneau, coordonnatrice aux services

Extrait du projet du plan d action de la Commission scolaire des Hauts-Cantons. Document élaboré par Isabelle Dagneau, coordonnatrice aux services 1 Signalement ÉLÈVES Tu vis une situation d intimidation ou de violence ou tu veux en signaler une quoi f air e? Tu peux remplir la fiche de signalement que tu trouveras : Auprès d un intervenant de ton

Plus en détail

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Qu est-ce qu une audition d enfant? Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence

Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence 2011-2012 Comport-action Nom 1 2 3 4 Court retrait en classe 5 Récréation guidée 6 Billet d information 7 Retrait en classe ou interclasse 0-1-2-3 Aucune conséquence Il peut être intéressant de renforcir

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

PROGRAMME PEDAGOGIQUE DE LA FORMATION GERER LES RISQUES DU PERMIS DE CONDUIRE AU SEIN DE L ENTREPRISE

PROGRAMME PEDAGOGIQUE DE LA FORMATION GERER LES RISQUES DU PERMIS DE CONDUIRE AU SEIN DE L ENTREPRISE 15, rue du Puits Mauger 35000 RENNES Tél : 02 99 78 30 80 Fax : 02 22 44 18 30 contact@pellen-avocat-rennes.fr 18, place de la gare 35 000 RENNES Tél : 02 99 69 39 78 Fax : 02.22.44.90.45 contact@larabakhosavocat-rennes.com

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. Aide financière pour études supérieures 2010/2011 Guide pratique

CONFÉRENCE DE PRESSE. Aide financière pour études supérieures 2010/2011 Guide pratique CONFÉRENCE DE PRESSE jeudi, 15 juillet 2010 François Biltgen Ministre de l Enseignement supérieur et de la Recherche Aide financière pour études supérieures 2010/2011 Guide pratique Aide financière pour

Plus en détail

ATELIER SUR LES PROCURATIONS

ATELIER SUR LES PROCURATIONS ATELIER SUR LES PROCURATIONS REMERCIEMENTS À NOS PARTENAIRES Clinique juridique de l est d Ottawa du CSCV, 290, rue Dupuis, Ottawa, Ontario Justice Canada Le conseil sur le vieillissement d Ottawa FAFO,

Plus en détail

Le trouble oppositionnel avec. provocation ou par réaction?

Le trouble oppositionnel avec. provocation ou par réaction? Le trouble oppositionnel avec provocation ou par réaction? Emmanuelle Pelletier, M.Ps., L.Psych. Psychologue scolaire Octobre 2004 Trouble oppositionnel avec provocation ou par réaction? La personne oppositionnelle

Plus en détail

Table des matières. L émergence de l entreprise dans le droit belge des sociétés anonymes... 15

Table des matières. L émergence de l entreprise dans le droit belge des sociétés anonymes... 15 Sommaire... 5 L entreprise dans la Société du XXI e siècle... 7 Introduction aux travaux du Colloque de Rennes du 27 mai 2011 organisé par FORDE Claude CHAMPAUD Président du Conseil scientifique du Fonds

Plus en détail

Le guide des relations sociales dans l entreprise

Le guide des relations sociales dans l entreprise Hubert LANDIER Le guide des relations sociales dans l entreprise, 2007 ISBN : 978-2-212-53832-8 Introduction... 9 Chapitre 1 Représentation du personnel... 13 Origine et esprit des différentes institutions

Plus en détail

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN

Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Registre de donneurs vivants jumelés par échange de bénéficiaires RÉPONSES AUX QUESTIONS QUE SE POSENT LES PERSONNES EN ATTENTE D UNE GREFFE DE REIN Vous vous posez beaucoup de questions. Le Registre

Plus en détail

2015-09-29. Réorganisation en santé : apprenez comment parler aux décideurs. Votre influence dans le nouveau réseau. Le pouvoir en santé

2015-09-29. Réorganisation en santé : apprenez comment parler aux décideurs. Votre influence dans le nouveau réseau. Le pouvoir en santé Réorganisation en santé : apprenez comment parler aux décideurs Votre influence dans le nouveau réseau Conférence présentée par Mathieu Santerre Associé et formateur agréé Conférence présentée par Mathieu

Plus en détail

Principes fondamentaux de la gestion du temps. Si j avais le temps je. Est-ce applicable à tous? Oui. à différents degrés

Principes fondamentaux de la gestion du temps. Si j avais le temps je. Est-ce applicable à tous? Oui. à différents degrés Principes fondamentaux de la gestion du temps n Si j avais le temps je Est-ce applicable à tous? Oui à différents degrés 1 La dispersion de l information L organisation n est pas la seule solution L organisation

Plus en détail

La place en crèche d entreprise :

La place en crèche d entreprise : La place en crèche d entreprise : Comment facilite-t-elle la conciliation vie familiale et vie professionnelle des salariés-parents? Direction Marketing Communication Etudes www.babilou.com Note méthodologique

Plus en détail

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace!

5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! 5 formations indispensables pour une relation managériale efficace! Edition 2010 Des formations -s & -s Nouveauté rentrée 2010 : Réduction de l offre : Le socle + 4 déclinaisons spécifiques www.management-progression.fr

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L

ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ALLOCUTION DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DES TRAVAUX DU RENDEZ- VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA, Mercredi 15 avril 2015 Messieurs les Présidents,

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE Table des matières POUR TOUS LES INTERVENANTS

Plus en détail

2 e rencontre annuelle Adéis

2 e rencontre annuelle Adéis Clichés réalisés au fil de la rencontre Vendredi 15 novembre 2013 2 e rencontre annuelle Adéis «Bienvenue à la Maison de la Mutualité pour cette seconde rencontre Adéis. Isabelle Gounin-Levy Journaliste

Plus en détail

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin Ipsos Public Affairs / GEF Février 2007 Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles Regards croisés hommes/femmes GEF Qui sommes-nous? Créé en janvier 2002, GEF regroupe 9 associations

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique : 14 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Rôle et missions du titulaire d un certificat de Niveau 2 4. Evaluation des risques et définition

Plus en détail

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS

LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS LES RELATIONS INTERNATIONALES (1945-1991) LES DEUX GRANDS HTTP://WWW.BASELYNE.NET A AFFRONTEMENT DES DEUX BLOCS Les 2 blocs et les grandes crises, 1960-1975 Explosions ou premiers engins opérationnels

Plus en détail

CONDUIRE UN ENTRETIEN SEMI-DIRECTIF

CONDUIRE UN ENTRETIEN SEMI-DIRECTIF CONDUIRE UN ENTRETIEN SEMI-DIRECTIF Rappel du principe de l entretien semi-directif un ensemble de thèmes imposés et qui doivent être tous abordés, avec des questions ouvertes et en laissant la liberté

Plus en détail

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Service de la sûreté institutionnelle avec la collaboration du Service de police de la Ville de Montréal Octobre 2010 Objectifs de cette présentation

Plus en détail

CONSORTIUM DE RECHERCHE

CONSORTIUM DE RECHERCHE CONSORTIUM DE RECHERCHE EN PRELUDE A LA La Deuxième Conférence du MENAPAR 2015 Palais des Congrès, Tunis, Tunisia, 6-9 October 2015 APPEL-A-CONTRIBUTIOIN 1/5 Le consortium de recherche- MENAPAR aura lieu

Plus en détail

FICHE «AMENE TON CV»

FICHE «AMENE TON CV» Thématique : Emploi - Carrière FICHE «AMENE TON CV» Concept : Permettre à des agros de confronter leur CV à des responsables RH ou à d autres professionnels, agros ou non. L objectif est de permettre un

Plus en détail

Plan de continuité d activité

Plan de continuité d activité Plan de continuité d activité - Note méthodologique - Cette méthodologie vise à opérationnaliser le PCA en le confrontant - au travers d une simulation - à la réalité du travail futur. La démarche est

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail