SE PREPARER A GERER UNE CRISE SOCIALE... Exoteam - Déjeuner MEFPVSG - 10/04/12

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SE PREPARER A GERER UNE CRISE SOCIALE... Exoteam - Déjeuner MEFPVSG - 10/04/12"

Transcription

1 ... 1

2 ... EN REGARDANT SON COTE POSITIF! VERS UNE MEILLEURE MAITRISE DE LA PERFORMANCE SOCIALE 2

3 QUELLES SONT LES VERITABLES SOURCES D UN CONFLIT SOCIAL? PEUT-ON AVOIR UNE DEMARCHE PREVENTIVE? QUELLE STRATEGIE FACE A UNE CRISE SOCIALE? QUEL INTERET DE SE PREPARER EN DEHORS DE TOUTE CRISE? 3

4 Comment se déclenche une crise? Distinguo entre: le déclencheur = événement ponctuel la crise = situation critique qui peut en découler Au niveau de l entreprise: le déclencheur peut être interne ou externe le foyer de la crise est toujours interne 4

5 Comment se développe une crise? A l image du mécanisme de développement d un ouragan, la crise tire son énergie des tensions latentes de l entreprise. La crise est enracinée dans le passé, lequel «présente sa facture». 5

6 Que faire? Nécessité d analyser le passé, particulièrement les périodes de crise. Réflexion sur la lecture des cahiers de revendications (pour répondre à la bonne demande!) Recherche des «mines» non désamorcées. 6

7 Quels développements et conséquences possibles? Perte du socle des références Irruption de nouveaux acteurs Risque d emballement Complexité et part du hasard Perte de confiance Pérennité entachée Il est indispensable d apporter une réponse stratégique. 7

8 SE PREPARER EN 3 ACTES: Acte I: Planter le décor Acte II: Distribuer les rôles Acte III: Répéter la générale 8

9 ACTE I: Planter le décor (phase préparatoire) Identification des dangers Evaluation des risques Etat du tissu relationnel interne et externe Définition du périmètre inter-organisationnel Travail préparatoire sur les niveaux techniques, organisationnels et culturels 9

10 ACTE II: Distribuer les rôles (phase stratégique) Phase réflexe (initier la cellule de crise, «fermer la vanne» et donner l alerte) Réflexion distanciée (réfléchir au sens global, travailler les scenarii et prendre des initiatives) Conduite (mettre en place les outils curatifs, communiquer en interne et en externe, soutenir les intervenants, gérer les acteurs extérieurs, conduire la crise jusqu à son terme) 10

11 ACTE III: Répéter la générale (phase d apprentissage) Fertilisations croisées «Simulations» régulières Analyse des expériences passées au travers des nouvelles dispositions prises Débriefing poussé en cas de crise pour «déminer» le terrain 11

12 LES APPORTS POUR L ENTREPRISE: Amélioration de sa performance sociale par un regard critique sur son fonctionnement (ex: quel est le niveau d équité en termes de rémunération?) Fidélisation des salariés par des réponses plus ajustées à leurs attentes (ex: quel degré de partage de la confiance attentent-ils?) Valorisation de l image de l entreprise 12

13 PORTONS UN REGARD SYSTEMIQUE: Organisme vivant Entreprise Attaque par un virus «Evénement» Rejet d un virus Gestion de crise adaptée Dans les deux cas, la santé est préservée. 13

14 «La chance ne sourit qu aux esprits bien préparés» Louis Pasteur 14

Le guide des relations sociales dans l entreprise

Le guide des relations sociales dans l entreprise Hubert LANDIER Le guide des relations sociales dans l entreprise, 2007 ISBN : 978-2-212-53832-8 Introduction... 9 Chapitre 1 Représentation du personnel... 13 Origine et esprit des différentes institutions

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2015

CATALOGUE FORMATION 2015 CATALOGUE FORMATION 2015 11/02/2015 Cabinet N. M. P. CONSEILS. Fondatrice & Dirigeante : Nathalie MONCLA 10 Avenue Georges POMPIDOU SIRET : 518 654 819 00011 31500 TOULOUSE APE : 7022z Tél : 06 78 98 78

Plus en détail

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 1 RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 2 Plan Introduction : Attractivité qu est-ce? Pourquoi être attractif? Peut-on être attractif en France? Comment être attractif : Les leviers? Positionnement :

Plus en détail

Le jeu du Tao en entreprise

Le jeu du Tao en entreprise avec nous, créez du nous Le jeu du Tao en entreprise Expérimenter des relations interpersonnelles différentes dans un processus ludique Adopter collectivement des comportements coopératifs utiles au succès

Plus en détail

LES BASES DU MANAGEMENT

LES BASES DU MANAGEMENT LES BASES DU MANAGEMENT Formation Managers Présentation : Le management est art difficile qui s apprend : il s agit toujours d une médiation, d une priorisation, et il est par nature en perpétuel recommencement

Plus en détail

Action 1 : Travailler en équipe. Action 2 : Les codes de l entreprise. Action 3 : La fonction tutoriale. Action 4 : Encadrer une petite équipe.

Action 1 : Travailler en équipe. Action 2 : Les codes de l entreprise. Action 3 : La fonction tutoriale. Action 4 : Encadrer une petite équipe. Action 1 : Travailler en équipe. Action 2 : Les codes de l entreprise. Action 3 : La fonction tutoriale. Action 4 : Encadrer une petite équipe. Action 5 : Gestion du stress ; des émotions et confiance

Plus en détail

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur Au-delà de l approche économique et technique des problèmes, la performance durable passe aussi par un travail sur les comportements des

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Présentation 3 PARTIE 1 Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Chapitre 1 Qu est-ce que la GRH? 17 1 Qu est-ce que la GRH 17 2 Les activités rattachées à la GRH 18 3 Les modèles de GRH

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste -

Directeur du Département des Ressources Humaines. - Profil de poste - Directeur du Département des Ressources Humaines - Profil de poste - Cotation du poste : 2,7 1. Informations institutionnelles relatives au CHRU de Lille Etablissement : CHRU de Lille 2 avenue Oscar Lambret

Plus en détail

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général

Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général Le coaching : mode passée ou passage obligé? Michel Gendron, associé Président-directeur directeur général INTRODUCTION MCOR_CF-AC_COA_3050 2 Mon propos d aujourd hui Définir Distinguer Appliquer aux enjeux

Plus en détail

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur.

Prendre la bonne décision, au bon moment, sur le bon sujet, sur la base des meilleures analyses, pour agir sur le bon indicateur. 2 Toute entreprise dispose d un capital informationnel qui, s il est efficacement géré, contribue à sa valeur et à sa performance. La société RHeport, propose une solution logicielle : RH&View, innovante,

Plus en détail

Thèmes de recherche pour les mémoires de fin d études

Thèmes de recherche pour les mémoires de fin d études Professeur Mr TALLIH Mme BENRAISS Thèmes de recherche pour les mémoires de fin d études Finance, audit et Contrôle de Gestion : Conception et mise en place d un système de contrôle de gestion Elaboration

Plus en détail

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Développement durable et Management

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Développement durable et Management PRINTEMPS DE L INDUSTRIE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Développement durable et Management Béatrice Gengembre Nathalie Altet Intitulé de la séquence : Hyris et la démarche de développement durable (Blanchisserie

Plus en détail

Apprendre à combattre un incendie coûte toujours très cher avant le sinistre..!

Apprendre à combattre un incendie coûte toujours très cher avant le sinistre..! 1 veille sociale. 1 jour Dir 1 2 gestion de la crise sociale 2 jours 3 négociation sociale 3 jours Pourquoi une telle offre? Quoi? «Il n y a de richesse que d homme» Apprendre à combattre un incendie coûte

Plus en détail

ORIENTATIONS ET PLANS D ACTION DE LA POSTE ACCOMPAGNEMENT HUMAIN DES CHANGEMENTS

ORIENTATIONS ET PLANS D ACTION DE LA POSTE ACCOMPAGNEMENT HUMAIN DES CHANGEMENTS ORIENTATIONS ET PLANS D ACTION DE LA POSTE ACCOMPAGNEMENT HUMAIN DES CHANGEMENTS 1. Politique de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, et visibilité donnée aux postiers. La Poste a fait

Plus en détail

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales

Rapport synthétique. Une formation en communication de crise pour les autorités locales Rapport synthétique Une formation en communication de crise pour les autorités locales Ce rapport est la synthèse d une réflexion sur les sessions de formation en communication de crise qui ont été organisées

Plus en détail

L objectif de cette intervention est d expliquer la construction intellectuelle ayant mené à l élaboration du nouveau parcours de formation et de

L objectif de cette intervention est d expliquer la construction intellectuelle ayant mené à l élaboration du nouveau parcours de formation et de 1 L objectif de cette intervention est d expliquer la construction intellectuelle ayant mené à l élaboration du nouveau parcours de formation et de décrire les points forts de la réforme. 2 Le référentiel

Plus en détail

CONFERENCE SALON PREVENTICA DES 02 & 03 JUIN 2004

CONFERENCE SALON PREVENTICA DES 02 & 03 JUIN 2004 CONFERENCE SALON PREVENTICA DES 02 & 03 JUIN 2004 ENJEUX DU RISQUE ROUTIER : LES MOYENS POUR Y FAIRE FACE Intervenant : Stéphane DEVELTER Consultant en sécurité routière Faire de la prévention : pourquoi?

Plus en détail

FORMATIONS AUTOMNE/HIVER 2014

FORMATIONS AUTOMNE/HIVER 2014 FORMATIONS AUTOMNE/HIVER 2014 Projets de formation validés par la Commission Paritaire Nationale Emploi Formation et financés par Uniformation au titre du projet de branche des Régies de Quartier et de

Plus en détail

Incendie & Explosion. La prévention est la meilleure arme pour lutter contre le risque incendie et explosion.

Incendie & Explosion. La prévention est la meilleure arme pour lutter contre le risque incendie et explosion. Incendie & Explosion Experto Risk vous accompagne pour mettre en place une organisation opérationnelle et des formations, de type qualifiantes répondant aux obligations légales, du personnel pour réagir

Plus en détail

Commission de Suivi de Site 21 novembre 2013 POINT SUR L INCENDIE DU 2 NOVEMBRE 2013

Commission de Suivi de Site 21 novembre 2013 POINT SUR L INCENDIE DU 2 NOVEMBRE 2013 Commission de Suivi de Site 21 novembre 2013 POINT SUR L INCENDIE DU 2 NOVEMBRE 2013 Déroulé de l incendie du 2 novembre Entre 2H et 2H30 : départ de feu dans le bâtiment de tri secondaire 2H38 : déclenchement

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

AVENANT N 13 DU 1 ER FÉVRIER 2013

AVENANT N 13 DU 1 ER FÉVRIER 2013 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 9441. EXPLOITATIONS DE POLYCULTURE, VITICULTURE ET ÉLEVAGE (Loire-Atlantique) (15 avril

Plus en détail

Former n est pas jouer.

Former n est pas jouer. Former n est pas jouer. Pour quels objectifs et à quelles conditions miser sur la pédagogie ludique? Emmanuelle ROHOU, Consultante-experte en Sciences de l Education 1. Le principe de l utilisation du

Plus en détail

Catalogue de formations septembre 2014

Catalogue de formations septembre 2014 Catalogue de formations septembre 2014 Catalogue de formations septembre 2014 Formations sur l organisation de la prévention dans l entreprise p.02 Formations sur la prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication

Tableau de Bord. Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication Bande de Com! Tableau de Bord Julien Pansier PROJET Clas 1.1 Conduite d'un projet de communication 1.1.1 Prise en charge du dossier de l annonceur C11.1. S approprier la demande de l annonceur - Comprendre

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

Introduction des progiciels intégrés dans les PME : évaluer les risques et compétences associés au projet

Introduction des progiciels intégrés dans les PME : évaluer les risques et compétences associés au projet Introduction des progiciels intégrés dans les PME : évaluer les risques et compétences associés au projet Mouna Ben Chouikha *, François Deltour **, Patrick Leconte **, André Mourrain **, * Laboratoire

Plus en détail

Projet de l UBS en cybersécurité

Projet de l UBS en cybersécurité Projet de l UBS en cybersécurité 22 janvier 2015 Guy GOGNIAT www.univ-ubs.fr Pôle de cybersécurité de l UBS Chaire cyberdéfense Plusieurs projets se nourrissent au sein d un même pôle 1 2 3 4 Des formations

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Z Animateurs de processus

Z Animateurs de processus FORMATION des Z Animateurs de processus 16 jours pour développer votre posture et acquérir les outils nécessaires à l animation agile de groupe Intervenants certifiés : AT, MBTI, Méthodes Agiles P I E

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Secrétariat général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement CONCOURS INTERNE COMMUN POUR LE

Plus en détail

Livret informatique BTS Assistant Manager

Livret informatique BTS Assistant Manager Livret informatique BTS Assistant Manager Document d accompagnement Novembre 2008 1/12 I/ Présentation du livret informatique Principes généraux Le livret informatique utilisé en BTS Assistant de Manager

Plus en détail

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite

«L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT. Le partenaire de votre réussite «L art d accompagner les dirigeants» COACHING CROISÉ ACCOMPAGNEMENT DE DIRIGEANTS ET MENTORAT F A I S O N S CONNAISSANCE > VOUS ÊTES Dirigeant d une petite ou moyenne entreprise Repreneur d une entreprise

Plus en détail

Formations dédiées aux acteurs du logement social

Formations dédiées aux acteurs du logement social Gestion et communication de crise Formations dédiées aux acteurs du logement social Arjuna est un cabinet conseil dédié, depuis 1993, à la gestion et la communication de crise. Lors des formations qu ils

Plus en détail

Avant-propos. L utilité du plan marketing

Avant-propos. L utilité du plan marketing Avant-propos L Avant-propos E PLAN MARKETING est l exercice annuel des chefs de produit, des directeurs marketing et des comités de direction des entreprises. Le chef de produit le réalise pour la gamme

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

Rémunération de la force de vente

Rémunération de la force de vente Rémunération de la force de vente * Guylaine Béliveau, CRHA, est conseillère principale chez PCI-Perrault Conseil inc. Résumé L auteure met en évidence l importance de la force de ventes dans le succès

Plus en détail

Identification de l action et du demandeur

Identification de l action et du demandeur CAHIER DES CHARGES AUDIT DE PROCEDURES POUR LA SELECTION, LE SUIVI ET LE CONTROLE DES ACTIONS COFINANCEES PAR LE FSE DANS LE CADRE DE L OPERATION 2012-2013 «ACCOMPAGNEMENT ET DEVELOPPEMENT DE COMPETENCES

Plus en détail

L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE

L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE L ACCUEIL PHYSIQUE ET TELEPHONIQUE 800 HT/jour Prendre conscience de l'importance et des enjeux d'un accueil physique et téléphonique de qualité Maîtriser les techniques de communication pour optimiser

Plus en détail

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES Convention Collective Nationale de l Expédition- Exportation de fruits et légumes (CCN N 3233) Cet outil «passerelle» a

Plus en détail

75 questions pour mieux cerner votre projet

75 questions pour mieux cerner votre projet Je crée ma boîte Les bonnes questions à se poser 75 questions pour mieux cerner votre projet Il est essentiel de prendre le temps de se demander au préalable quelle vie on souhaite mener. Il faut voir

Plus en détail

Conciliation en matière d équité salariale

Conciliation en matière d équité salariale Conciliation en matière d équité salariale Colloque international CRIMT La négociation au travail Le travail de négociation 25-26 avril 2013 NÉGOCIATION? «L équité salariale ne se négocie pas, elle est

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document réalisé par Peter Ulrich, économiste Les membres du Service de proximité aux TPE : 1 Le contexte

Plus en détail

Z Animateurs de processus

Z Animateurs de processus FORMATION des Z Animateurs de processus LES Z AP! 16 jours pour développer votre posture et acquérir les outils nécessaires à l animation agile de groupe Intervenants certifiés : AT, MBTI, Méthodes Agiles

Plus en détail

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise

Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED. ImmoBiens. 1 - Description du projet de l entreprise Organisation d une simulation sur un prototype logiciel workflow et GED ImmoBiens 1 - Description du projet de l entreprise ImmoBiens est une société gestionnaire de biens immobiliers (location et entretien)

Plus en détail

Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences

Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences La GPEC est en lien avec les politiques de rémunération et de gestion des carrières. Stratégie entreprise Changements technologiques Inventaire effectifs

Plus en détail

Adoptez les packs d outplacement du RES!

Adoptez les packs d outplacement du RES! Adoptez les packs d outplacement du RES! Un service rh éthique à prix sympa! à partir de 1800 Le service d outplacement proposé par le RES Le RES est agréé depuis 2008 par le Service Public de Wallonie

Plus en détail

Guide pédagogique pour le BTS Communication

Guide pédagogique pour le BTS Communication L Guide pédagogique pour le BTS Communication a transversalité du diplôme (plusieurs apprentissages utilisés indifféremment dans plusieurs épreuves différentes) est sans doute pour vous inhabituelle. En

Plus en détail

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr S 2015-2016 NOS FORMATIONS Acheteur Être acteur de son évolution professionnelle avec un handicap DOETH Maintenir en emploi Manager Partenaires sociaux Recruteur Référent handicap Responsable de mission

Plus en détail

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?»

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» «Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» Synthèse des réunions d échanges d expérience 20 et 27 juin 2013 Ordre du jour: 14h00 : Accueil des participants 14h15 : Présentation

Plus en détail

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH)

Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) Master Mention Management Domaine : Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion Spécialité Professionnelle Ingénierie des Ressources Humaines (IRH) RESPONSABLES : mention Management : Martine BRASSEUR,

Plus en détail

Atelier de réflexion 19 mai 2010

Atelier de réflexion 19 mai 2010 26 e Congrès de l Association Internationale de Pédagogie Universitaire Réformes et Changements pédagogiques dans l Enseignement Supérieur 17-21 mai 2010 - Rabat - Maroc Analyse de dispositifs innovants

Plus en détail

Présentation de la CREPUQ au Comité d experts sur l avenir des régimes complémentaires de retraite

Présentation de la CREPUQ au Comité d experts sur l avenir des régimes complémentaires de retraite Présentation de la CREPUQ au Comité d experts sur l avenir des régimes complémentaires de retraite Le 2 février 2012 CREPUQ PRÉSENTATION DE LA CREPUQ AU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE

REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE REFERENTIEL STRATEGIQUE DES COMPETENCES DU RESPONSABLE DE FORMATION EN ENTREPRISE INTERVENTION DU 13 OCTOBRE DE VERONIQUE RADIGUET GARF (*) FRANCE Le monde de la formation est en plein bouleversement,

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker Programme 2015-2016 Lundi 24 août 2015 9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et - Se rencontrer, faire connaissance - Clarifier le cadre, les attentes et les visées de la formation

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

Observatoire de l emploi et des Métiers en MUTUALITE

Observatoire de l emploi et des Métiers en MUTUALITE Observatoire de l emploi et des Métiers en MUTUALITE Introduction Rapport final des travaux menés sur les emplois repères Les partenaires sociaux de la branche Mutualité ont mis en place, dans le cadre

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation

Master international de Management des Médias à distance. Organisation pédagogique de la formation Master international de Management des Médias à distance Organisation pédagogique de la formation Session 2014/2015 Table des matières Organisation pédagogique... 1 UE 1 : Histoire, économie et mondialisation

Plus en détail

A P P L I C A T I O N D E L A M É T H O D E E B I O S À L E N T R E P R I S E O L D R H U M. Étude de cas M A S T E R

A P P L I C A T I O N D E L A M É T H O D E E B I O S À L E N T R E P R I S E O L D R H U M. Étude de cas M A S T E R A P P L I C A T I O N D E L A M É T H O D E E B I O S À L E N T R E P R I S E O L D R H U M Étude de cas M A S T E R S É C U R I T É D E S S Y S T È M E S D I N F O R M A T I O N Novembre 2006 Version

Plus en détail

Maison d Enfants. Les Pléiades. Livret d accueil

Maison d Enfants. Les Pléiades. Livret d accueil Maison d Enfants Les Pléiades Livret d accueil Bienvenue aux Pléiades Bonjour, Vous allez séjourner dans l un des établissements de l Association des Dames de la Providence. Ce livret a été conçu à votre

Plus en détail

1. Les augmentations du salaire de qualification

1. Les augmentations du salaire de qualification LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES Les augmentations du salairre de INTRODUCTION Les augmentations du salaire de base facilitent la maîtrise de la masse salariale et stimulent la motivation et la rétention

Plus en détail

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel 3 Novembre 2009 Etat des lieux / Contexte Etat des lieux / Contexte Il existe différentes possibilités de mutualisation des

Plus en détail

Maîtriser les risques au sein d une d PMI. Comment une PME-PMI peut-elle faire face à ses enjeux en toutes circonstances?

Maîtriser les risques au sein d une d PMI. Comment une PME-PMI peut-elle faire face à ses enjeux en toutes circonstances? Maîtriser les risques au sein d une d PME-PMI PMI Comment une PME-PMI peut-elle faire face à ses enjeux en toutes circonstances? Ces documents demeurent la propriété du cercle GASPAR Techdays MICROSOFT

Plus en détail

Les projets de piscine 2012-2016

Les projets de piscine 2012-2016 Les projets de piscine 2012-2016 1. Le cadre institutionnel Article L. 112-1 à L. 112-5 du code de l éducation Article L. 122-1-1 du code l éducation Article D 122-1, D 122-2, D 122-3 et article annexe

Plus en détail

LE KIT DU MANAGER OPÉRATIONNEL

LE KIT DU MANAGER OPÉRATIONNEL Prendre la pleine mesure de son potentiel pour réussir sa mission de manager Maîtriser les différents outils du manager Améliorer l efficacité collective de son équipe et de son entreprise Affirmer son

Plus en détail

Ambiguïtés, opportunités et défis pour les syndicats

Ambiguïtés, opportunités et défis pour les syndicats NOTES NOTES ÉDUCATION ÉDUCATION PERMANENTE PERMANENTE N N 18 7 OCTOBRE - AVRIL 2006 2005 ASSOCIATION ASSOCIATION POUR POUR UNE UNE FONDATION FONDATION TRAVAIL-UNIVERSITÉ CHAUSSÉE DE HAECHT, 579 B-1031

Plus en détail

Référentiel. comportementales. de compétences. de la filière Chimie-Environnement

Référentiel. comportementales. de compétences. de la filière Chimie-Environnement Référentiel de compétences comportementales de la filière Chimie-Environnement Édito Le référentiel des compétences comportementales a été conçu par et pour les acteurs de la filière Chimie-Environnement

Plus en détail

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK)

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Projet de coopération déléguée présenté dans le cadre du PIC entre le Royaume de Belgique et la RD du Congo Durée 3 ans

Plus en détail

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE

Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE Philippe DOLE Mission IGAS CEP 08 décembre 2013 PROJET DE CAHIER DES CHARGES DU CONSEIL EN EVOLUTION PROFESSIONNELLE 1. PREAMBULE ET PROPOSITIONS D ELEMENTS DE METHODE POUR LE DEPLOIEMENT DU CONSEIL EN

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges

C11.2 Identifier les solutions à mettre en œuvre C11.3 Préparer le cahier des charges Classe de situation (3) Clas.1.1. Conduite d'un projet de F1 Mise en œuvre et suivi de projets de (3 classes de situations / 10 situations / 12 compétences) Situations (4+2+4) Compétences (6+2+4) Compétences

Plus en détail

MISSION REDRESSEMENT D ENTREPRISE

MISSION REDRESSEMENT D ENTREPRISE MISSION REDRESSEMENT D ENTREPRISE Sommaire Introduction I Contexte de notre mission et cahier des charges 1.1 Causes du redressement judiciaire 1.2 Rôle de l administrateur judiciaire 1.3 Situation du

Plus en détail

FAIRE APPEL À UN EXPERT

FAIRE APPEL À UN EXPERT FAIRE APPEL À UN EXPERT Décembre 2011 Afin d être en mesure d exercer ses missions, le comité d entreprise dispose de nombreux moyens d information, notamment par les documents que doit lui communiquer

Plus en détail

PRISE DE PAROLE EN PUBLIC

PRISE DE PAROLE EN PUBLIC PRISE DE PAROLE EN PUBLIC Oser, pouvoir, savoir prendre la parole en public Analyser et comprendre les différentes modalités de communication Connaître les différents freins à la communication Maîtriser

Plus en détail

Tous droits réservés, Denis Bélanger, Spécialiste en SURperformances des équipes de vente

Tous droits réservés, Denis Bélanger, Spécialiste en SURperformances des équipes de vente Démocratiser les outils d intelligence d affaires afin que les plus petites entreprises profitent de l arsenal des grandes Par Denis Bélanger Spécialiste en SURperformance des équipes de vente Tous droits

Plus en détail

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI

CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI CONNAISSANCE DE SOI APPRENDRE A AVOIR CONFIANCE EN SOI Comprendre ses propres stratégies d échec et de réussite Mettre à jour ses freins, ses propres croyances Développer son potentiel et repousser ses

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR Etabli par le Conseil d Administration du 22 mai 2014 1 Préambule Adopté en séance le 22 mai 2014 suite à l Assemblée Générale Mixte de la Société

Plus en détail

Les épreuves professionnelles du BTS Communication

Les épreuves professionnelles du BTS Communication Les épreuves professionnelles du BTS Communication EPREUVE E4 COEFFICIENT 4 Contrôle continu (CCF) + Oral EPREUVE E6 COEFFICIENT 4 Contrôle continu (CCF) + Oral EPREUVE E5 COEFFICIENT 4 Ecrit EPREUVES

Plus en détail

Un droit pour le Comité d Entreprise de recourir à l expert comptable

Un droit pour le Comité d Entreprise de recourir à l expert comptable Examiner à la loupe la situation économique, sociale et financière de l entreprise Un droit pour le Comité d Entreprise de recourir à l expert comptable 50 rue Tudelle 45100 ORLEANS Tel : 06 71 23 21 33

Plus en détail

La téléassistance pour le maintien à domicile :

La téléassistance pour le maintien à domicile : La téléassistance pour le maintien à domicile : Comment dépasser une logique d offre technologique et construire les usages pertinents? Florence Charue-Duboc ; Laure Amar ; Anne-France Kogan ; Nathalie

Plus en détail

Accompagner le personnel scolaire vers un engagement qui favorise le réinvestissement

Accompagner le personnel scolaire vers un engagement qui favorise le réinvestissement Accompagner le personnel scolaire vers un engagement qui favorise le réinvestissement Leadership et travail en équipe de collègues 2008 Louise Lafortune Université du Québec à Trois-Rivières Téléphone

Plus en détail

Cemafroid L expertise indépendante de la chaîne du froid et de la réfrigération Nos métiers Michel LEPRIEUR Responsable expertise Conseil

Cemafroid L expertise indépendante de la chaîne du froid et de la réfrigération Nos métiers Michel LEPRIEUR Responsable expertise Conseil Cemafroid L expertise indépendante de la chaîne du froid et de la réfrigération Nos métiers Michel LEPRIEUR Responsable expertise Conseil 5 avenue des Prés 94266 FRESNES Tel. +33 1 49 84 84 84 contact@cemafroid.fr

Plus en détail

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES FC M1 Management 2012/2013 Projet individuel ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES (Manufacturing Execution System) FC M1 Management 2012_2013 / SYSTEMES D INFORMATION / ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

Dites NON aux idées gratuites

Dites NON aux idées gratuites Dites NON aux idées gratuites Dites NON aux idées gratuites Designers, l Alliance française des designers vous incite à ne pas participer aux concours et appels d offres qui ne prévoient pas de dédommagements

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ Mise à disp véhicule RAPPORT D ACTIVITÉ 214 DU PÔLE MOBILITÉ I. LE CADRE D INTERVENTION 1) Les missions du Pôle Mobilité Créé en 212, fruit d un Marché À Procédure Adaptée (MAPA) et géré par l Association

Plus en détail

ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT

ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT ACQUERIR LES BASES DU MANAGEMENT Clarifier les différents aspects de la fonction d encadrement Diagnostiquer son propre style de management Acquérir les savoirs facilitant la prise de fonction de manager

Plus en détail

Chapitre VI Échantillonages et simulations

Chapitre VI Échantillonages et simulations Chapitre VI Commentaires : Récursivement, les commentaires ne sont pas à l attention des élèves.. Fluctuation d échantillonnage Définition : En statistiques, un échantillon de taille n est la liste des

Plus en détail

Stages complémentaires conseillés : RH1, RH 2, RH3, RH 4, RH 5, RH6, RH7, RH8

Stages complémentaires conseillés : RH1, RH 2, RH3, RH 4, RH 5, RH6, RH7, RH8 Durée de la formation : 7 soirées de 18h à 21h, soit 21 heures Objectif : S approprier les outils de la GPEC pour aborder leur mise en œuvre au sein de son entreprise Public : Dirigeants d entreprises

Plus en détail

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE

TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE TABLE RONDE - COLLECTIF DE RECHERCHE EN GESTION DES ORGANISATIONS DE LA SANTE ET DE L ASSISTANCE INSTITUT CATHOLIQUE DE RENNES France LE CHAMP A EXPLORER Longtemps monopole de l univers public et associatif,

Plus en détail

Renforcer les compétences de base en apprentissage

Renforcer les compétences de base en apprentissage Version 2 : 20 juillet 2012 CARTE de référencement DES PRATIQUES Renforcer les compétences de base en apprentissage à la Rentrée 1.1.B préparatoire à l entrée au cfa 1.1.A Différenciation dans le groupe

Plus en détail