La Région pose la 1 ère pierre du Musée Régional de la Narbonne Antique. En présence des différents acteurs du projet. Mardi 10 novembre 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Région pose la 1 ère pierre du Musée Régional de la Narbonne Antique. En présence des différents acteurs du projet. Mardi 10 novembre 2015"

Transcription

1 Mardi 10 novembre 2015 En présence des différents acteurs du projet La Région pose la 1 ère pierre du Musée Régional de la Narbonne Antique Andra VIGLIETTI ///

2 Le Musée Régional de la Narbonne Antique : un musée pour tous, dédié à la renaissance de la Narbonne romaine et ouvert sur la recherche Sous l'impulsion décisive de Georges Frêche, la Région Languedoc-Roussillon a lancé en 2010 le projet de création d un nouveau musée archéologique à Narbonne, afin de faire revivre la prestigieuse cité antique qu'a été Narbonne, de donner à tous la chance de redécouvrir ses collections exceptionnelles en les revalorisant et de proposer un site à la hauteur de son patrimoine et de son histoire. En effet, première colonie romaine créée en Gaule, ancienne capitale de la province de Gaule narbonnaise, Narbonne est un foyer de la civilisation romaine dont le patrimoine antique fait figure de référence. Le futur musée aura donc pour ambition de faire renaître la cité antique de Narbonne aux yeux de tous les publics. Il sera un outil pour renforcer l identité du territoire et revaloriser son passé romain, tout en contribuant à son développement culturel et touristique. Le futur site sera un lieu largement ouvert sur la recherche : il contribuera à renouveler la connaissance du passé antique, en étant un lieu à la fois d'accueil et de travail privilégié pour les chercheurs, les étudiants et les archéologues. Ainsi, le musée proposera des espaces de travail (salles d étude, atelier de restauration, réserves) adaptés, qui faciliteront le contact des professionnels avec le public. Parce que le musée se veut être une interface entre la recherche archéologique, les fouilles de terrain et le grand public, les visiteurs pourront également découvrir les résultats récents de la recherche, les métiers, pratiques et méthodes de l'archéologie d aujourd hui et échanger avec ses acteurs. C est donc un projet ambitieux qui va se concrétiser à Narbonne et sur son territoire d agglomération dans les prochaines années, qui redonnera à son patrimoine romain la reconnaissance qu il mérite, dans le cadre de la grande région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Le Musée Régional de la Narbonne Antique fonctionnera en réseau avec les autres musées archéologiques existants afin de favoriser une dynamique commune. Chiffres clefs et caractéristiques du Musée Régional de la Narbonne Antique > Le Musée Régional de la Narbonne Antique s implantera à l entrée Est de Narbonne, à proximité du Théâtre et du stade de la ville et en bordure du canal de la Robine. > Le budget total du projet est de 49,2 M, porté par la Région Languedoc-Roussillon, avec une aide de l'union Européenne au titre du fonds FEDER, d'une hauteur de 6 M. > Le musée bénéficiera d espaces de jardins qui l ouvriront sur son environnement immédiat et qui contribueront à l agrément de la visite, sur un terrain d environ 3 hectares, offert par la Ville de Narbonne, qui participe également au chantier des collections, à hauteur de 50 %. > Architectes : Foster+Partners, Jean Capia, Studio Adrien Gardère pour la scénographie. > Le bâtiment même du musée s étendra sur 97 m de long, 85 m de large, et 8 m de haut. Il comptera environ m 2 de surface dont m 2 consacrés à l'exposition permanente, 500 m 2 dédiés à l'exposition temporaire et aux espaces ouverts au public, m 2 d espaces de travail et de réserves. > Durée des travaux : 3 ans. Les travaux de construction démarrent en cette fin de l'année 2015, pour une ouverture au public prévue début 2019 (sous réserve des aléas du chantier). 2

3 Une petite exposition présentant le projet du Musée Régional de la Narbonne Antique se déroulera à la Maison de Région de Narbonne, du 16 novembre 2015 au 12 février Elle présentera les grandes lignes du projet dans ses aspects architecturaux et muséographiques, ainsi que le chantier des collections et du patrimoine archéologique narbonnais. Des collections exceptionnelles Le futur musée est destiné à recevoir, conserver et valoriser l ensemble des collections antiques de Narbonne qui sont aujourd hui conservées dans le Musée archéologique, le Musée lapidaire et les différentes réserves et dépôts de la ville. Cette collection compte plus de pièces qui témoignent de la richesse de la cité antique et de sa diversité : sculptures, mosaïques, peintures murales, vases en céramique et en verre, objets du quotidien, objets du commerce, etc. Les deux points forts de cette collection sont : - un ensemble exceptionnel de plus de éléments lapidaires (inscriptions, bas-reliefs, fragments d architecture) qui constitue un témoignage étonnant sur la ville, son architecture et sa population, - une collection de peintures murales, décor de riches maisons romaines, qui est sans doute l une des plus riches de France. Horreum de Narbonne, transfert d un bas-relief représentant un gladiateur M. Kérignard Skyphos (vase à boire) en céramique Laboratoire Materia Viva Horreum de Narbonne, descellement d une petite plaque en marbre par une restauratrice M. Kérignard Oeuvres en Mouvement L'un des plus grands chantiers des collections en France Depuis 2013 est engagé le «chantier des collections», lié à la création du futur musée. Ce chantier consiste à préparer l intégralité des collections qui seront transférées vers le Musée Régional de la Narbonne Antique : il s agit de les restaurer, socler les œuvres qui seront exposées, reconditionner celles qui iront en réserves, puis tout déménager vers le futur musée. L ampleur des collections narbonnaises et leur conservation dans plusieurs sites classés Monuments Historiques en fait l'un des plus grands chantiers de ce type en France. D ici l ouverture du musée, un immense travail sera accompli, et de nombreuses équipes travailleront autour des collections. D importants mouvements d œuvres ont commencé dès cette année à l Horreum. Les collections (une cinquantaine d oeuvres lapidaires pondéreuses et une centaine d amphores) ont été sorties de la galerie souterraine antique pour être acheminées vers une réserve, où elles seront restaurées et soclées. L année prochaine commencera le déménagement des blocs du Musée lapidaire, qui intègreront le dispositif spectaculaire du Mur lapidaire. Puis en 2017, le Musée archéologique fermera temporairement ses portes pour devenir le cadre de la restauration et du soclage de ses collections. Toutes ces étapes se dérouleront en coulisses, mais le rideau sera levé au fil du chantier, pour partager avec le public les plus belles avancées, ainsi que les éventuelles surprises sur les collections archéologiques narbonnaises. 3

4 Vue du Musée lapidaire de Narbonne : 1750 éléments lapidaires pondéreux seront à transférer vers le futur Musée Régional de la Narbonne Antique L. Damelet, CCJ Une architecture et une muséographie favorisant l'échange entre le public et la recherche archéologique Le concours d architecture organisé par la Région Languedoc-Roussillon a permis de sélectionner un projet de grande qualité, conçu par l agence Foster + Partners, associé pour la scénographie au Studio Adrien Gardère, Urbalab pour les études de paysage et Georges Sexton pour l éclairage. Le bâtiment de plain pied s étendra sur un podium légèrement surélevé qui le valorisera tout en le protégeant. L architecture sobre et élégante donnera une perception immédiate du bâti, avec une toiture saillante traitée d une couleur plus claire. Les murs périphériques du bâtiment seront construits selon la technique de béton Sirewall, encore inédite en France, constitué de couches horizontales de béton teinté, rappelant ainsi la stratigraphie en archéologie. De plan carré, l'organisation intérieure du site, d une grande simplicité, facilitera son fonctionnement et sa valorisation : le bâtiment sera en effet coupé en deux par une grande galerie ouverte sur l extérieur à ses deux extrémités, qui abritera la collection lapidaire présentée en majesté. D un côté de la galerie seront rassemblés les espaces publics (hall d accueil, exposition permanente et temporaire, boutique-restaurant, auditorium, ateliers pédagogiques). De l autre se trouveront tous les espaces professionnels (bureaux, ateliers, réserves, locaux techniques). La frontière entre les deux espaces sera matérialisée par le «mur lapidaire», structure spectaculaire et vivante, dont la disposition pourra être renouvelée régulièrement grâce à un outil de manipulation des blocs de pierre. La simplicité architecturale du musée sera également synonyme d économie de fonctionnement et de développement durable, assurant une durabilité optimale et un fonctionnement à moindre coût. En termes d'architecture et de structure, le nouveau musée fonctionnera sur le principe poteau-poutre, permettant de dégager de grandes surfaces libres et modulables, favorisant l'évolution future de l'équipement. Cela facilitera également la mise en oeuvre de tous les réseaux et la maintenance générale. 4

5 Côté muséographie, trois temps de parcours Destinée à un large public, la muséographie recourra aux nouvelles technologies pour replacer les vestiges dans leur contexte d origine et permettre au visiteur de se projeter dans ces époques anciennes. Le parcours de visite se développera en trois temps : - dans un espace de préambule, le visiteur découvrira sous forme de grandes cartes animées l aire géographique de la Gaule narbonnaise, la région de Narbonne, leur évolution historique et leur cadre naturel, - le visiteur pénétrera ensuite dans la grande galerie lapidaire, espace structurant du musée, qui donnera à voir l histoire de cette collection extraordinaire, les messages, les histoires et les monuments auxquels elle renvoie, - le public découvrira enfin le parcours thématique, qui le guidera au travers des différents espaces de la ville romaine : le forum et les espaces urbains, la maison romaine avec ses décors, et le port ouvert sur la Méditerranée antique. Ce parcours sera agrémenté de quatre modules consacrés à différentes pratiques et spécialités de l archéologie, qui permettront au visiteur de comprendre de manière ludique comment travaillent les archéologues. ZOOM SUR Sir Norman Foster Après des études d architecture et d urbanisme dans les universités de Manchester et de Yale, Norman Foster ouvre un premier cabinet en 1964 avec l architecte Richard Rogers. Ses projets lui permettent de poser les bases de l architecture dite «High tech», qui sera sa marque de fabrique. Norman Foster fonde ensuite son propre cabinet en 1967 et développe de nombreux projets qui bénéficient d une renommée internationale : le Sainsbury Centre for Visual Arts de Norwich, l aéroport de Londres Stansted, le siège de la banque HSBC à Hong- Kong, le Carré d Art à Nîmes ou encore le Viaduc de Millau. Son travail a été couronné de très nombreuses récompenses dont la médaille d or de l Académie française d architecture en 1991 et le Prix Pritzker en Son agence compte aujourd hui plusieurs centaines d agents et elle développe dans le monde entier des projets d une étonnante diversité (urbanisme, immeubles de bureau, aéroport, établissements culturels, etc.). 5

6 Une politique régionale ambitieuse de soutien et de valorisation de l archéologie antique Au-delà du projet du Musée Régional de la Narbonne Antique, la Région porte une politique ambitieuse de valorisation de l archéologie sur l'ensemble du Languedoc-Roussillon, qui passe par différentes actions : > Le financement du programme collectif de recherche sur les ports antiques de Narbonne sur la période : porté par le CNRS, en association avec le ministère de la Culture, l Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) et l'université Montpellier III, deux programmes successifs ont été financés par la Région, à hauteur d'1 M en puis en Ce programme permet de renouveler la connaissance du grand port antique de Narbonne et le résultat de ces recherches sera valorisé dans le futur Musée Régional de la Narbonne Antique. Passoire en bronze avant restauration Laboratoire Materia Viva Passoire en bronze après restauration Laboratoire Materia Viva Peinture au Génie, site du Clos de la Lombarde Amicale Laïque de Carcassonne Peinture murale - détail 6

7 > La restauration et la valorisation des richesses patrimoniales de la ville de Nîmes : alors que plus de ont été apportés par la Région en faveur de la restauration de l amphithéâtre de Nîmes, de la Maison Carrée, du Centre d interprétation de l architecture et du patrimoine, 10 M d aide régionale ont été alloués pour la réalisation du futur Musée de la Romanité de Nîmes. Musée de Javols Musée de Javols > La valorisation du site archéologique de Javols : la Région, propriétaire du site archéologique de Javols- Anderitum, capitale antique du Gévaudan, a lancé un projet d'aménagement et de mise en valeur de ce site pour un budget de , en co-maîtrise d ouvrage avec la Commune de Javols, la Communauté de Communes de la Terre de Peyre et le Département de la Lozère. Ce projet qui est actuellement en cours de réalisation, vise à "redonner vie à la ville romaine" et prévoit : - in situ sur le cœur monumental de la ville antique : un programme d aménagements paysagers illustrant la monumentalité de la ville antique et sa trame urbaine, par une évocation sensible et naturelle ; - l'engagement d'un programme de recherches de restitutions 3D du site archéologique de Javols mené avec l'université de Tours ; - aux abords du site : la mise en place d un parcours de randonnée archéologique sur le périmètre de la Commune de Javols. La DRAC cofinance également l'opération au titre du CPER Par ailleurs, la Région a déjà apporté 7

8 Andra VIGLIETTI ///

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V.

L EMPIRE ROMAIN. étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle. Fabienne Rouffia - collège V. L EMPIRE ROMAIN étude de cas : Lucius Aponius Cherea habitant de Narbo Martius au II siècle Détail du piédestal de la statue d Aponius Cherea (II siècle) musée archéologique de Narbonne Source : Service

Plus en détail

Collection Histoire & Patrimoine. en Haute-Marne. Les Gallo-Romains. Sur les traces des Lingons. www.tourisme-hautemarne.com

Collection Histoire & Patrimoine. en Haute-Marne. Les Gallo-Romains. Sur les traces des Lingons. www.tourisme-hautemarne.com Collection Histoire & Patrimoine Les Gallo-Romains en Haute-Marne Sur les traces des Lingons www.tourisme-hautemarne.com L E S G A L L O -RO M A I N S LES LI N G O N S O N T P R O G R E S S I V E M E N

Plus en détail

Visiter Vieux-la-Romaine c est remonter aux premiers La Maison à la Cour en U est un site en cours de restauration

Visiter Vieux-la-Romaine c est remonter aux premiers La Maison à la Cour en U est un site en cours de restauration 1 Visitez Le musée : accueillant, spacieux, lumineux et conçu pour accueillir tout type de public, le musée propose une immersion dans la culture gallo-romaine grâce à des maquettes, des reconstitutions,

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

Vieu X. à Vieux. Il y a bien longtemps... Il y a bien long. Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... bien longtem.

Vieu X. à Vieux. Il y a bien longtemps... Il y a bien long. Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... bien longtem. Il y a bien longtemps... bien longtem. Il y a bien long Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... Il y a bien longtemps... a bien longte Il y a bien lon longtemps... Il y a bien longtemps... Il

Plus en détail

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Département des conservateurs Formation permanente Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Les 15, 16, 17 et 18 septembre 2015 Programme prévisionnel susceptible de modifications

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers

Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers Narbonne 14 rue Ancienne Porte de Béziers DEFICIT FONCIER : DEFINITION Le propriétaire d un bien immobilier mis en location se retrouve en situation de déficit foncier lorsque ses charges annuelles de

Plus en détail

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s...

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s... Page 1 of 2 CONCOURS Europa City : quatre grandes signatures internationales en lice (diaporama) gigantesque situé sur le triangle du Gonesse (nord de Paris), Europa City ne fait pas dans la demi-mesure.

Plus en détail

DEVENEZ MÉCÈNE DU PARC ZOOLOGIQUE. Mieux connaître la nature afin DE PARIS de mieux la préserver

DEVENEZ MÉCÈNE DU PARC ZOOLOGIQUE. Mieux connaître la nature afin DE PARIS de mieux la préserver DEVENEZ MÉCÈNE DU PARC ZOOLOGIQUE Mieux connaître la nature afin DE PARIS de mieux la préserver 1 40,6 % surface arbustive ajoutée 682 arbres conservés 639 arbres projetés 14,5 hectares 4 km parcours visiteurs

Plus en détail

Inrap / Les étapes de l archéologie préventive

Inrap / Les étapes de l archéologie préventive Les étapes de l archéologie préventive LE DIAGNOSTIC Lorsque l on aménage un terrain à des fins publiques ou privées (pour construire une route ou un immeuble par exemple), le sol est remanié. Bien avant

Plus en détail

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP Etudiants 300000 Enseignants et chercheurs 95000 Personnels

Plus en détail

Production audiovisuelle. Conception et réalisation d expositions temporaires. Scénographie & muséographie. Location d événements et d expositions

Production audiovisuelle. Conception et réalisation d expositions temporaires. Scénographie & muséographie. Location d événements et d expositions pixel prod Production audiovisuelle Conception et réalisation d expositions temporaires Scénographie & muséographie Location d événements et d expositions Communication culturelle Evénementiel VOIR & INTERPELLER

Plus en détail

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE

ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE ESPACE VIVRE PEDAGOGIQUE A LA ROMAINE L ESPACE PEDAGOGIQUE Le musée propose un espace pédagogique à disposition des enseignants et de leurs élèves. Il aborde plusieurs thématiques en relation avec l espace

Plus en détail

Journées professionnelles

Journées professionnelles Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collections» 8 juin 2012 Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collectionsdelphine»

Plus en détail

E-mail : lamothe.blandan@sfr.fr / Site Internet : www.parcblandan.com

E-mail : lamothe.blandan@sfr.fr / Site Internet : www.parcblandan.com A D P B 27 rue Victorien Sardou 69007 LYON E-mail : lamothe.blandan@sfr.fr / Site Internet : www.parcblandan.com PROPOSITIONS POUR L'AMENAGEMENT DU PARC SERGENT BLANDAN Janvier 2010 I- INTRODUCTION En

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FIGURES DE LA TERRE

DOSSIER DE PRESSE FIGURES DE LA TERRE DOSSIER DE PRESSE FIGURES DE LA TERRE Exposition au Musée archéologique de l Oise 7 février au 30 novembre 2015 Musée archéologique de l Oise Les Marmousets 60120 Vendeuil- Caply accueil@m- a- o.org 03

Plus en détail

{EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014. de la ville. Programme

{EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014. de la ville. Programme {EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014 LES PATRIMOINES de la ville. 4 ÈME ÉDITION Programme Rendez-vous de l Erdre 2014 est marquée par la fin d importants chantiers de restauration du patrimoine

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Pantxica De Paepe, directrice du musée d Unterlinden à Colmar.

Pantxica De Paepe, directrice du musée d Unterlinden à Colmar. Pantxica De Paepe, directrice du musée d Unterlinden à Colmar. Accompagnée de Catherine Assemat, architecte conseil à la Direction des Musées de France, en charge du projet d extension du musée. Le musée

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan :

La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan : Mercredi 21 janvier 2015 La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan : Présentation du futur pôle passagers Contact presse Elsa THIEBAUT 04 67 22 63 62 // 06 76 24 25 55 thiebaut.elsa@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

Les Journées d Autom ne de Bibracte

Les Journées d Autom ne de Bibracte À une époque où nous sommes de plus en plus sollicités par une multitude d images, il est important d analyser notre rapport à ce support et son utilisation dans la médiation. Dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Année scolaire 2014-2015

Année scolaire 2014-2015 Année scolaire 2014-2015 02 Concours de photographie à destination des scolaires! Un événement En 2015, pour le 30 ème anniversaire de l inscription du Pont du Gard sur la Liste du Patrimoine mondial de

Plus en détail

Le chantier des anciens arsenaux

Le chantier des anciens arsenaux E n b r e f Le chantier des anciens arsenaux Depuis le rachat de l arsenal fédéral par le Canton du Valais en 1985, le site des anciens arsenaux a été peu à peu investi par les institutions culturelles

Plus en détail

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Partez à la découverte de la Cité Phocéenne avec la Société des Amis de l IMA Au cours d un weekend de 3 jours à Marseille, nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp)

Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) Campagne de financement participatif Restauration du vitrage de Le Corbusier Chapelle Notre-Dame du Haut (Ronchamp) 29 mai - 06 août 2014 1 DOSSIER DE PRESSE ---- Campagne de financement participatif Restauration

Plus en détail

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie

Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie Habitat 67 Statuts juridiques 2002 Habitat 67est identifié comme «immeuble significatif» dans la Réglementation d urbanisme de l arrondissement Ville-Marie 2007 Citation d habitat 67à titre de monument

Plus en détail

Soutenez l exposition «De l amphore au conteneur, du bateau à la table» Une exposition pour le public familial, ouverte à tous

Soutenez l exposition «De l amphore au conteneur, du bateau à la table» Une exposition pour le public familial, ouverte à tous FICHE 1 SOMMAIRE Soutenez l exposition «De l amphore au conteneur, du bateau à la table» ɅɅUne exposition inédite ɅɅLes coupes tactiles ɅɅLes manipulations pédagogiques Vue sous-marine des amphores étrusques

Plus en détail

Inauguration de la Fabrique des savoirs, le nouveau cœur culturel et éducatif du pays elbeuvien

Inauguration de la Fabrique des savoirs, le nouveau cœur culturel et éducatif du pays elbeuvien Vendredi 15 octobre DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la Fabrique des savoirs, le nouveau cœur culturel et éducatif du pays elbeuvien Contact presse : Marie RIVALS Tel: 02 32 76 69 03 / 06 20 87 51 83

Plus en détail

Fréjus, la fabrique d une ville Patrimoine et urbanisme, un enjeu pour l avenir 5 et 6 octobre 2012

Fréjus, la fabrique d une ville Patrimoine et urbanisme, un enjeu pour l avenir 5 et 6 octobre 2012 9e colloque historique Fréjus, la fabrique d une ville Patrimoine et urbanisme, un enjeu pour l avenir 5 et 6 octobre 2012 La Ville de Fréjus, la Société d Histoire et l Office de Tourisme organisent depuis

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche

DOSSIER DE PRESSE. Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Centre Beautour la biodiversité en Pays de la Loire Animateur de réseaux et catalyseur de projets de recherche Inauguré en juin 2013, le centre régional pour la biodiversité Beautour redonne vie à l héritage

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon Guido Reni donner site prestigieux au cœur de la Côte des Vins valorisation d image ouverture sur la ville soif de culture Claude Monet moteur

Plus en détail

archives nationales pierrefitte sur seine

archives nationales pierrefitte sur seine pierrefitte sur seine Site de Pierrefitte-sur-Seine Les Archives à Pierrefitte-sur-Seine Ce grand bâtiment - le plus grand centre d archives d Europe - imaginé par l architecte Massimiliano Fuksas, a été

Plus en détail

les Afin Louvre, qui en centre ou cartels. accueillir leurs l éclairage XIX d accrochage, sont

les Afin Louvre, qui en centre ou cartels. accueillir leurs l éclairage XIX d accrochage, sont Présenter un objet, accrocher un tableau, les ateliers muséographiques du Louvre Michel Antonpietri, directeur adjoint à laa Direction Architecture, Muséographie, Technique, Architecte responsable de la

Plus en détail

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE

FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE FONDATION DE LA MAISON DE LA TUNISIE CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS PROJET DE RENOVATION ET DE REAMENAGEMENT DE LA TERRASSE EXTERIEURE DE LA MAISON DE LA TUNISIE 45 A, Boulevard Jourdan 75014

Plus en détail

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Mardi 28 février 2012 en compagnie de CALQ Architecture, maître d oeuvre d exécution Restructuration lourde d un ensemble immobilier «32 BLANCHE» Paris 9e Description

Plus en détail

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE

LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE LES MOSAIQUES DU CREDIT AGRICOLE Au I er siècle après Jésus-Christ, la ville romaine d Arles (photo ci-dessous) est entourée de remparts. Elle comporte de grandes rues principales appelées Cardo et Decumanus.

Plus en détail

«Première pierre» du bâtiment BI, le 27 avril 2012

«Première pierre» du bâtiment BI, le 27 avril 2012 «Première pierre» du bâtiment BI, le 27 avril 2012 dossier de presse Sommaire 1. Communiqué de presse 2. L architecte : Dominique Perrault 3. Le projet EPFL Bio Ingénierie 4. Visuels Contacts pour les

Plus en détail

Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction 19 avril 2013

Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction 19 avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Passages Pasteur, Lancement des travaux de construction Contacts VILLE DE BESANÇON Direction de l'urbanisme et de l'habitat Franck BOURGAIGNE 03 81 61 52 86 Contact presse Laurence DEFEUILLE

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Dossier de Presse 2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Consciente de la très grande qualité de son patrimoine architectural et naturel, la Ville de Bagnères-de-Bigorre

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI

Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI Préparer un ravalement de façade MODE D'EMPLOI zinguerie menuiserie pierre de taille ferronnerie élément de décor soubassement Angers est reconnue bien au-delà de ses frontières pour la qualité de son

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

25 juillet 2011 Manuelle Gautrand Signe Un Nouvel Édifice Dans Le Tout Nouveau Quartier Saint-Roch À Montpellier

25 juillet 2011 Manuelle Gautrand Signe Un Nouvel Édifice Dans Le Tout Nouveau Quartier Saint-Roch À Montpellier 25 juillet 2011 Manuelle Gautrand Signe Un Nouvel Édifice Dans Le Tout Nouveau Quartier Saint-Roch À Montpellier Manuelle Gautrand signe un nouvel édifice dans le tout nouveau quartier Saint- Roch à Montpellier

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.

Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37. Contact presse : Émilie LEDUC Attachée de presse du Conseil général d Indre-et-Loire Tél. : 06 88 60 78 74 / 02 47 31 43 21 eleduc@cg37.fr La forteresse royale de Chinon, propriété du Conseil général d

Plus en détail

Création du Cercle de soutien au projet de rénovation et d agrandissement du MAH

Création du Cercle de soutien au projet de rénovation et d agrandissement du MAH COMMUNIQUE DE PRESSE Genève, le 10 février 2014 Rénovation et agrandissement du Musée d art et d histoire de Genève Création du Cercle de soutien au projet de rénovation et d agrandissement du MAH Genève,

Plus en détail

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE Ouverture Mardi 14 septembre 2010 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat _ Centre Culturel Jean Marie Tjibaou 1995 1998 Renzo Piano 1 -------------------------------------------------PRESENTATION

Plus en détail

Les Jardins de Lèze. Book Commercial. St Sulpice-sur-Lèze (31) Résidence EHPAD. St-Sulpice-sur-Lèze (31)

Les Jardins de Lèze. Book Commercial. St Sulpice-sur-Lèze (31) Résidence EHPAD. St-Sulpice-sur-Lèze (31) Résidence EHPAD Book Commercial Les Jardins de Lèze St Sulpice-sur-Lèze (1) St-Sulpice-sur-Lèze (1) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier La Résidence Un emplacement privilégié Une situation

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

TRIREME RÉSIDENCE AFFAIRES BORDEAUX

TRIREME RÉSIDENCE AFFAIRES BORDEAUX TRIREME RÉSIDENCE AFFAIRES BORDEAUX Bordeaux 6 ème métropole de France par sa population, Bordeaux est l une des villes les plus attractives de France. La vitalité de son patrimoine et sa large ouverture

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité Universitaire Internationale de Paris

Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité Universitaire Internationale de Paris 3 ème Forum International Bois Construction 2013 Résidence pour Etudiants R+7, Maison de l Inde à la CIUP F. Lipsky-Rollet, O. Gaujard 1 Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité

Plus en détail

château d aigle nature et culture Devenez membre d'un club exclusif

château d aigle nature et culture Devenez membre d'un club exclusif château d aigle nature et culture Devenez membre d'un club exclusif Le Château d Aigle s oriente aujourd hui vers une nouvelle dynamique: celle de devenir un pôle national de compétences consacré au vin,

Plus en détail

guide restaurer un monument historique à l usage des élus locaux

guide restaurer un monument historique à l usage des élus locaux restaurer un monument historique guide à l usage des élus locaux 2014 Ministère de la Culture et de la Communication // Direction régionale des affaires culturelles du Limousin Restaurer un monument historique

Plus en détail

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan

La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan La Région apporte près de 700 000 euros à l IUT de Carcassonne antenne de l IUT de Perpignan Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 /// 06 30 01 98 24 maurel.baptiste@cr-languedocroussillon.fr Avec la Région,

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL Les Parcs naturels régionaux, institués il y a maintenant 40 ans, ont pour objectif de protéger le patrimoine naturel et culturel remarquable d'espaces ruraux de qualité

Plus en détail

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère

14 Bergère. Elévation de la façade rue Bergère Paris L immeuble du 14, rue Bergère offre un remarquable exemple d architecture bancaire. Construit pour le Comptoir national d escompte de Paris (CNEP), ancêtre direct de BNP Paribas, il en est resté

Plus en détail

Urban Prestigimmo - Malraux

Urban Prestigimmo - Malraux PIERRE PAPIER : 1 ER PRIX GESTIONNAIRE SCPI LOGEMENT 2013 Urban Prestigimmo - Malraux Portefeuille des acquisitions et opportunités d investissement Urban Premium «L investissement immobilier en centre-ville»

Plus en détail

APRES AVOIR LIVRE LE ROYAL MONCEAU, BOUYGUES CONSTRUCTION LIVRE LE SHANGRI-LA HOTEL A PARIS

APRES AVOIR LIVRE LE ROYAL MONCEAU, BOUYGUES CONSTRUCTION LIVRE LE SHANGRI-LA HOTEL A PARIS Mardi 21 décembre 2010 APRES AVOIR LIVRE LE ROYAL MONCEAU, BOUYGUES CONSTRUCTION LIVRE LE SHANGRI-LA HOTEL A PARIS Bouygues Bâtiment Ile-de-France, filiale francilienne de Bouygues Construction, vient

Plus en détail

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement

Édito. Pas besoin d aller loin pour découvrir un nouveau monde! Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement Enseignants du primaire Pour vos projets d écoles et vos classes découvertes, faites découvrir la biodiversité du territoire à travers des programmes riches et ludiques! Édito Agglopolys, Communauté d'agglomération

Plus en détail

Anne Barrès «Poussées et équilibres»

Anne Barrès «Poussées et équilibres» DOSSIER DE PRESSE Anne Barrès «Poussées et équilibres» au Musée départemental de l Oise à Beauvais du 7 juillet au 31 octobre 2010 Contact Presse Marie-Laure Trouvé Tél. (33/0)3 44 10 40 63 Anne Barrès,

Plus en détail

Arras Événements d entreprise

Arras Événements d entreprise Arras Événements d entreprise Une richesse de patrimoine à l effigie de ses places de style baroque flamand, un festival de musique mondialement connu Autant de prétextes pour découvrir la capitale de

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Thierry Mezerette FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation

Plus en détail

Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg

Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg Une réhabilitation majeure sans pesanteur A l issue d un spectaculaire chantier de trois ans, la Bibliothèque Nationale et Universitaire de Strasbourg,

Plus en détail

Projet de parc à thème. La Cité-Capitales. - L Espace «Petit-Paris» La Capitale en Miniature.

Projet de parc à thème. La Cité-Capitales. - L Espace «Petit-Paris» La Capitale en Miniature. Projet de parc à thème La Cité-Capitales - L Espace «Petit-Paris» La Capitale en Miniature. - L Espace «Charente-Maritime en Miniature» La «vitrine» du département - L Espace «des Capitales Miniatures»

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Infos pratiques. Accès musée archéologique, entrée Chapelle des Jésuites, par la Grand Rue. Exposition «Les Arènes de Nîmes, un amphithéâtre romain»

Infos pratiques. Accès musée archéologique, entrée Chapelle des Jésuites, par la Grand Rue. Exposition «Les Arènes de Nîmes, un amphithéâtre romain» Infos pratiques Exposition «Les Arènes de Nîmes, un amphithéâtre romain» Horaires Ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h Fermeture le 1 er novembre Tarifs de l exposition Plein tarif : 5 Visites

Plus en détail

Réunion publique. 24 novembre 2014

Réunion publique. 24 novembre 2014 Réunion publique 24 novembre 2014 Sommaire I. La réglementation nationale 1. Les dispositifs concernés 2. Les grands principes 3. Les prescriptions réglementaires II. La réglementation locale : le RLPi

Plus en détail

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles G A M M E PREMIUM En plein coeur du centre historique de Nantes NANTES Carré Vert Photos non-contractuelles DÉFICIT FONCIER Déduire le montant des travaux réalisés sur l ensemble des revenus fonciers positifs,

Plus en détail

Ville de Paris Charte de la concertation sur PARIS NORD-EST ELARGI

Ville de Paris Charte de la concertation sur PARIS NORD-EST ELARGI Ville de Paris Charte de la concertation sur PARIS NORD-EST ELARGI I- CONTEXTE ET ENJEUX URBAINS DU PROJET D'AMENAGEMENT Le secteur de grand projet urbain «Paris Nord-Est», engagé dès 2002, d une superficie

Plus en détail

RENCONTRES DE SHANGHAI

RENCONTRES DE SHANGHAI RENCONTRES DE SHANGHAI 13 au 16 Juillet 2014 UN SÉMINAIRE EN MARCHANT ET VOYAGES ASSOCIÉS Hangzhou - Ningbo - Fuijian - Guizhou agence rew SE RENCONTRER, MARCHER, PARTAGER Une journée pour prendre la mesure

Plus en détail

d'archi DESIGN à CAEN! INSTITUT et de PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE

d'archi DESIGN à CAEN! INSTITUT et de PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE et de INSTITUT d'archi DESIGN www.imad-caen.com à CAEN! PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE ARCHI DESIGN L IMAD est un Institut de formation

Plus en détail

odalys PARIS la défense Une résidence tourisme affaires d odalys city au cœur du dynamisme

odalys PARIS la défense Une résidence tourisme affaires d odalys city au cœur du dynamisme odalys PARIS la défense courbevoie-la défense [92] Une résidence tourisme affaires d odalys city au cœur du dynamisme GESTIONNAIRE Aux portes de La Défense, au cœur du dynamisme 1 er quartier d affaires

Plus en détail

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application

Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics. Procédures d application Politique de gestion et d intégration de l art monumental dans les parcs, espaces verts et lieux publics Procédures d application Septembre 2008 Rédaction : Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu Service des

Plus en détail

Le Grand-Théâtre L # Auditorium de Bordeaux. Une offre adaptée au monde de l entreprise. L Opéra National de Bordeaux et les entreprises

Le Grand-Théâtre L # Auditorium de Bordeaux. Une offre adaptée au monde de l entreprise. L Opéra National de Bordeaux et les entreprises Le Grand-Théâtre L Opéra National de Bordeaux et les entreprises Une offre adaptée au monde de l entreprise L # Auditorium de Bordeaux LES FORMULES AUTOUR de la programmation Vous souhaitez offrir à vos

Plus en détail

ANR OrAG «Ornementation Architecturale des Gaules» Compte-rendu de la réunion plénière du 7 janvier 2010, MMSH, Aix-en-Provence

ANR OrAG «Ornementation Architecturale des Gaules» Compte-rendu de la réunion plénière du 7 janvier 2010, MMSH, Aix-en-Provence ANR OrAG «Ornementation Architecturale des Gaules» Compte-rendu de la réunion plénière du 7 janvier 2010, MMSH, Aix-en-Provence Présents : Emmanuel Alby (INSA Strasbourg), Alain Badie(IRAA-CNRS), Titien

Plus en détail

Lyon, site historique du patrimoine mondial de l Unesco.

Lyon, site historique du patrimoine mondial de l Unesco. Politique patrimoniale Dossier de presse, mai 2013 Lyon, site historique du patrimoine mondial de l Unesco. «Il faut faire vivre le patrimoine. Conserver l âme de notre ville, tout en accompagnant sa transformation,

Plus en détail

LA TOSCANE ET ROME : un combiné d'art et d'histoire à l'italienne

LA TOSCANE ET ROME : un combiné d'art et d'histoire à l'italienne AMBERT le 16/11/2012 Dossier : SANOFI-Malossi Objet : Proposition Toscane/Rome LA TOSCANE ET ROME : un combiné d'art et d'histoire à l'italienne 7 jours Du 1er au 7 juin 2013 Gregory Côte Directeur Tel.

Plus en détail

N 31/31 10 décembre 2012

N 31/31 10 décembre 2012 N 31/31 10 décembre 2012 Évaluation des charges transférées à Rennes Métropole Première tranche de l axe Est-Ouest (communes de Rennes et Cesson- Sévigné) et Domaine de Tizé (Commune dethorigné-fouillard)

Plus en détail

Le rôle des activités commerciales en grandes gares ferroviaires à Paris, Londres, Tokyo et Osaka

Le rôle des activités commerciales en grandes gares ferroviaires à Paris, Londres, Tokyo et Osaka UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE DE GEOGRAPHIE DE PARIS THESE DE DOCTORAT pour obtenir le titre de Docteur de l'université Paris IV Spécialité : Géographie présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

MUSÉE ET SITES ARCHÉOLOGIQUES DE VIEUX-LA-ROMAINE SAISON 2013. Dossier de presse. Contact presse musée et sites de Vieux-la-Romaine

MUSÉE ET SITES ARCHÉOLOGIQUES DE VIEUX-LA-ROMAINE SAISON 2013. Dossier de presse. Contact presse musée et sites de Vieux-la-Romaine Favoriser l'accès aux pratiques culturelles et aux richesses patrimoniales MUSÉE ET SITES ARCHÉOLOGIQUES DE VIEUX-LA-ROMAINE SAISON 2013 Dossier de presse Contact presse musée et sites de Vieux-la-Romaine

Plus en détail

La Grande Ouche - BOUGUENAIS. Toscania. Le calme aux portes de Nantes

La Grande Ouche - BOUGUENAIS. Toscania. Le calme aux portes de Nantes La Grande Ouche - BOUGUENAIS Le calme aux portes de Nantes >> Bord de Loire Bouguenais Le calme aux por tes de Nantes BOUGUENAIS, une commune accueillante située dans la première couronne nantaise au sud

Plus en détail

TRAVAUX DE COUVERTURE ET DE MISE EN VALEUR du site archéologique du Martolet, Abbaye de St-Maurice

TRAVAUX DE COUVERTURE ET DE MISE EN VALEUR du site archéologique du Martolet, Abbaye de St-Maurice TRAVAUX DE COUVERTURE ET DE MISE EN VALEUR du site archéologique du Martolet, Abbaye de St-Maurice «Pose de la première poutre» 14 avril 2009 DOSSIER DE PRESSE Contact : Mgr Joseph Roduit Abbaye de Saint-Maurice

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Dossier de presse du 12 juin 2015 Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Une coproduction CMN-AGP Conçue par Robert Mallet-Stevens, terminée en 1932, la villa Cavrois est considérée

Plus en détail