Edito de la Présidente

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edito de la Présidente"

Transcription

1 Autres Points N 1 Lettre d information Septembre 2012 Edito de la Présidente Martine Boisserie Terrier Présidente et réflexologue Nous sommes heureux de vous adresser la première Lettre d Information de la Fédération. Cette lettre est rédigée avec vos réflexions, vos histoires, vos conseils, remarques et autres Vous avez répondu avec votre cœur et la joie de partager vos expériences, vos témoignages, vos recherches, le tout dans un esprit d ouverture, de dialogue et le respect de la différence. Un grand merci à tous les auteurs de cette première, en particulier : Marie, Armelle, Jacqueline, Patricia, Dominique, Pascale, Valérie et Isabelle. Nous espérons vous donner la sensation de ne pas être oubliés dans ce métier où parfois nous nous sentons bien seuls. L heure est à l entraide et surtout aux échanges et aux partages. Comme nous sommes de plus en plus en communication avec le RiEN, la Lettre de la FFR sera lue par tous les réflexologues d Europe et vous pourrez aussi la retrouver sur notre site et bien entendu sur le site du RiEN. La Fédération fêtera ses 15 ans en 2013 et pour cette occasion, nous organisons notre assemblée générale les 09 et 10 mars dans la magnifique ville de Chartres, avec des belles rencontres et une visite de la cathédrale qui sera certainement inoubliable. Nous comptons sur votre présence pour fêter cet anniversaire comme il se doit car l âge n est pas l envol des années, mais l aurore de la sagesse. Bien à vous Communications du R.i.E.N. Réseau Européen de Réflexologie,mais au fait, qui est le R.i.E.N.? Armelle Desplanches Kastriotis Responsable Commission RIEN et réflexologue RiEN : Reflexology in Europe Network (prononcer rine) Un peu d histoire : 1

2 RiEN a été fondé en 1993 car les réflexologues ont pensé qu il était alors nécessaire d avoir une seule voix pour protéger leur avenir. Cela s est décidé à Bruxelles durant le salon du «New Age» où des réflexologues de différents pays européens comme Cecily Mills (Ecosse), Mo Usher (GB), Anneke Van t Woud (Netherland) et d autres se sont rencontrés. En 1994, à Newcastle (GB) s est tenue la première conférence européenne de réflexologie et il a été décidé que ces conférences auraient lieu tous les deux ans. Il a alors été demandé à Paul Lannoye de faire un état des lieux de la médecine complémentaire en Europe. En 1995, suite à une réunion à Bruxelles des membres de RiEN, les points suivants sont soumis à Paul Lannoye :. la réflexologie est une thérapie complémentaire. la réflexologie est une méthode non invasive et douce. la réflexologie n est pas une approche médicale ; elle aide à éliminer les toxines et à améliorer la circulation. Elle peut aider à diminuer de nombreux troubles. les réflexologues ne font pas de diagnostic et ne prescrivent ni médicament ni toute autre substance. les réflexologues ne promettent pas de soigner Toutes ces informations ont été inclues dans le rapport Lannoye. En décembre 2004, le forum européen des médecines complémentaires alternatives (EFCAM) a été créé. Il fait partie de l Alliance Européenne de Santé Publique (EPHA) et RiEN est membre d EFCAM. RiEN représente plus de réflexologues répartis dans 20 pays d Europe. La FFR est membre de RiEN. Objectifs du RiEN :. organiser régulièrement une conférence européenne de réflexologie. exercer une influence sur la Commission Européenne pour la reconnaissance de la réflexologie par les gouvernements des pays de l Union Européenne. encourager la recherche scientifique dans le domaine de la réflexologie. accompagner les organisations existantes ou en devenir dans le domaine de la réflexologie. établir le cadre de la formation professionnelle de réflexologie RiEN : Actualités «La réflexologie et ses bienfaits sur le cœur» Article publié dans The Daily Telegraph le traduit par Armelle Desplanches Kastriotis Jacqueline Labrosse Commission Vérification des sites Internet Réflexologue et directrice école de Tourrettes «Améliorer l efficacité du cœur» c est ce que revendiquent les chercheurs par Stephen Adams, correspondant médical. La réflexologie permet au cœur de pomper plus efficacement selon des chercheurs qui pensent qu ils ont trouvé la première évidence solide scientifiquement d un effet physiologique. Des praticiens pensent que certaines parties des pieds et des mains correspondent à certains organes et qu en massant ces points, on augmente le flux sanguin vers ces organes. Quelques réflexologues revendiquent aussi le fait que la réflexologie peut améliorer la fonction cardiaque. A l heure actuelle, une équipe de l Université de Stirling en Ecosse a mis en évidence que lorsque des volontaires reçoivent un massage réflexologique du point Cœur, ils montrent une amélioration du débit cardiaque. C est une mesure de l efficacité de pompage du cœur. Mais lorsqu ils réalisent un faux traitement qui consiste en un massage du talon, alors il n y a pas de changement dans la fonction cardiaque. Jenny Jones, une étudiante de PhD, a déclaré que la découverte est intrigante et a ajouté :»nous n avons aucune idée sur ce qui a provoqué ce changement». 2

3 Quoi qu il en soit, elle a noté que seulement 15 volontaires ont ressenti cet effet durant le traitement lui-même et que cet effet a disparu au bout de quelques secondes. En plus, il n y a pas eu de différences notables pour d autres mesures cardiaques (ex. la tension artérielle). Mlle Jones a admis la découverte rapportée dans le journal des thérapies complémentaires en pratique clinique, mais a dit qu elle n avait pas de valeur clinique significative. Deux études distinctes ont démontré que la réflexologie est sans danger pour les patients souffrant de maladies cardiaques chroniques ou de maladies des coronaires. Quoi qu il en soit, chez ces volontaires, la réflexologie n a pas eu d effet apparent sur le débit cardiaque. Dans tous les groupes, la réflexologie et le massage du pied ont permis aux participants de se sentir plus relaxés mais il n y avait pas de différences entre eux. Les réflexologues revendiquent qu il y a un effet cumulatif du traitement et l équipe de l université de Sterling veut tester ce postulat. La réflexologie n est pas bon marché : un protocole de 6 à 8 séances peut facilement dépasser les 400. E.Ernst, Professeur émérite de thérapies complémentaires à l Université d Exeter a dit que l effet est infime, insignificatif cliniquement parlant et probablement un coup de chance. Il a ajouté :»avant de croire à ces résultats, je veux voir une réplication indépendante». L article original est à votre disposition auprès de la FFR. La balle reste dans notre camp! Des commentaires? Merci de nous donner votre avis 7 ème conférence européenne de réflexologie «La réflexologie et les enfants» «En arrivant à Echternach, petite ville touristique située à 37 km de la ville de Luxembourg, j ai été frappée par la proximité de la nature et l empreinte culturelle et historique qui ont fait d Echternach en 2009 la «destination d excellence» touristique du Grand Duché du Luxembourg selon la Commission Européenne. C est dans cet environnement que s est tenue la 7 ème conférence européenne de réflexologie du 11 au 13 mai Cette conférence a rassemblé des orateurs originaires de 8 pays : Danemark, Royaume Uni, Espagne, Israël, USA, Pays-Bas, Malaisie et Belgique. Le public était constitué de réflexologues professionnels venant des 4 coins de l Europe mais aussi de Hong-Kong et d Australie. Ce type d expérience est toujours très enrichissant car il donne une ouverture sur les autres, permet le partage des connaissances et surtout c est le moyen de découvrir d autres approches dans la pratique de la réflexologie. Cela aide à évoluer dans notre propre exercice. Chaque orateur a présenté sa méthode pour accompagner le bien-être des enfants. La conférence du Dr Jesus Manzanares Corominas, médecin espagnol qui pratique la réflexologie avait pour objet de nous présenter une étude de recherche clinique qu il a effectué auprès de 42 enfants atteints de troubles de l attention, avec ou sans hyperactivité. Les conclusions sont les suivantes : la réflexologie plantaire peut être utilisée comme un outil efficace dans le traitement des enfants souffrant de troubles du déficit de l attention, avec ou sans hyperactivité, pour améliorer leur capacité de concentration et leur rendement scolaire. Pour ceux qui seraient intéressés par ce protocole, je recommande de se reporter au «Reflexologie Notebook» nouvelle recherche, Dr Manzanares». 3

4 Le temps en France réflexologique Douleur et réflexologie Marie Garat Taieb Responsable commission Newsletter Sophrologue et réflexologue Mon travail de réflexologue (et de sophrologue) en cancérologie m a amenée à m intéresser particulièrement à la douleur chronique, (versants physique et psychique). Mais qu elle soit chronique ou aïgue, nous sommes de plus en plus nombreux à chercher des réponses au travers de nos outils. C est pourquoi en 2011, j ai contacté Madeleine Turgeon* que beaucoup d entre vous connaissent déjà dans son précieux enseignement- pour lui demander de nous faire partager ses connaissances et ses pratiques en matière d outil réflexologique visant à agir sur la douleur. Après un certain nombre d échanges quant au contenu de cet enseignement, Madeleine vient de m informer qu elle venait de mettre en place à notre intention- un séminaire de 2 jours «Affronter les douleurs avec la réflexologie». L objectif global de ce stage est de nous permettre d identifier et de stimuler les points réflexes les plus antalgiques sur les pieds, les mains et les oreilles. Cet enseignement pourra, pour partie, être transmis aux personnes qui pourront elles-mêmes agir sur leurs douleurs, faisant ainsi de la réflexologie un outil de prise en charge autonome! Bien que la date ne soit pas officiellement communiquée, je suis en mesure de vous informer que ce séminaire aura lieu les 25 et 26 mai prochain à Paris. Le descriptif complet vous sera communiqué sur le site de la FFR dès que Marie-Hélène Surrier, responsable des stages de Madeleine à Paris aura fait le nécessaire. Cette initiative devrait être précédée d une journée FFR où des intervenants du monde médical et paramédical pourraient débattre autour de la douleur. Merci de nous faire savoir si vous êtes intéressé(e)». * Madeleine Turgeon Calendrier 2012 Semaine mondiale de la réflexologie du 24 au 30 septembre Vous souhaitez participer à cet évènement? Pour de plus amples informations, n hésitez pas à contacter la FFR! 4

5 A noter qu un certain nombre de stages ou d évènements sont répertoriés et régulièrement mis à jour sur notre site. Passez nous voir à l occasion La Boîte de Pandore Des réflexologues nous ont fait part de leurs souhaits Vous êtes nombreux à réclamer de la formation continue, notamment sur les thématiques :. réflexo et cancéro. réflexo et Alzheimer. réflexo et addictions. réflexo et dépression. réflexo et maladies dégénératives Nous avons également reçu une demande de présentation des membres du C.A et de leur parcours Isabelle (33) Merci à Pascale (33), Valérie (29), Propositions de lecture Un territoire fragile toucher. d Eric Fottorino (13) Ce livre traite du rapport entre le thérapeute et la personne traitée par le Véronique A ce jour, aucun membre du C.A. n ayant encore lu cet ouvrage, votre avis nous intéresse Le syndrome du bocal de Claude Pinault Editions Buchet Chastel «Prisonnier d un bocal mais avec un humour décapant, lecture que nous devrions tous lire, le personnel soignant aussi «. Martine (77) Il était une fois être relié, c est exister! 5

6 La réflexologie et la maladie d Alzheimer Patricia Torossian Responsable Commission des Ecoles, directrice Ecole de Normandie, réflexologue et pédicure podologue Marie Patricia, qu est-ce qui vous a amené à travailler sur la maladie d Alzheimer? Patricia C est ma mère qui m a inspirée et encouragée depuis le début de sa maladie en Elle a été suivie par le Dr Moynot (76) et a pu rester chez elle jusqu à son départ le soir de Noël Ma mère appréciant beaucoup les stimulations des zones réflexes, j ai utilisé les réflexologies plantaire et palmaire comme aide non médicamenteuse dans l accompagnement de la maladie. Il faut savoir que la maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative entraînant un affaiblissement progressif des capacités cognitives mais qui ne peut se résumer qu à ces seules altérations. Elle se complique également de troubles psycho comportementaux plus ou moins productifs, rendant difficile la prise en charge au quotidien, que ce soit à domicile ou en institution. Ces troubles psychologiques ou du comportement ont des causes multiples, pouvant être biologiques, psychologiques, socio environnementales ou de cause indéterminée, dont il importe de comprendre le mécanisme avant d en envisager le traitement. Marie Comment avez-vous mené cette expérience? Patricia J ai partagé cette piste de travail avec 10 élèves qui ont chacun pris un patient en charge durant 2 mois et sur 10 séances. Cette expérience a pu être menée à l hôpital de Oissel (CHU Rouen - 76 ), notamment dans le service de psycho gériatrie. Après cette belle expérience, un de mes élèves pratique la réflexologie au sein de cet hôpital. Marie Quels protocoles avez-vous mis en place? Patricia Il a été nécessaire de prendre des précautions particulières comme : bien connaître la maladie et ce qu elle n est pas, avoir le diagnostic médical, garder en mémoire que chacun va réagir selon son histoire, son passé et ses possibilités du moment. Avoir une attitude rassurante, être vigilant et patient sont des qualités indispensables, d autant que les patients peuvent refuser une séance, auquel cas il convient de ne pas insister et de revenir une autre fois. Objectifs. désamorcer le système de stress+++. technique de relaxation. ramener pieds et corps à la détente Protocole. zones pour de une tête séance (libération de 20 à tensions 30 nerveuses mn maxi. redonner confiance dans le monde extérieur 25% du sang veineux dans le cerveau) car la maladie fait perdre pied par rapport à la. zones respiratoires (l oxygénation du cerveau vie elle-même dépend des poumons). rééquilibrer le système neuro endocrinien. zones de cœur (l émotionnel touche beaucoup la circulation du cœur. zones digestives perturbées dans les états de tension émotionnelle. système hormonal. plexus hypogastrique, plexus solaire et diaphr. Marie Quels résultats avez-vous obtenu? Patricia Un apaisement presque immédiat, une désactivation du stress et de l anxiété (surtout si agitation, 6

7 agressivité, déambulation, cris ), un contact sécurisant (ex. d une personne qui ne sortait pas de sa chambre et qui, après les séances, s'est mise à sortir). On a pu noter également une mise en confiance Un contact renoué à travers la séance de réflexologie permet de communiquer autrement : être relié, c est exister! Ce qui est important, c est de donner un rapport d écoute, de paroles et de partage. A long terme, ce travail d accompagnement permet de :. lutter contre l isolement affectif. soulager la douleur. diminuer les crises d angoisse. améliorer les troubles de l humeur, l irritabilité, l apathie, les troubles du sommeil. contribuer à sauvegarder l estime que le patient a de lui-même et de ses sensations. inviter la famille à participer à prendre le relais pour recréer ou renforcer des liens. Merci à Patricia et à son équipe pour cette belle démarche qui met en évidence l intérêt de notre travail dans la prise en charge globale de la personne en souffrance mais également dans l accompagnement des familles et des proches qui peuvent s approprier quelques outils pour maintenir le lien avec leur malade. Nous savons tous combien il est difficile de mener à bien des études scientifiques dans un domaine qui ne l est pas Néanmoins nous avons à réfléchir à ce qui pourrait être mis en place afin de renforcer notre crédibilité. Rencontré pour vous Dominique Reinicke Réflexologue à Meyzieu (69) Au plus près du corps, c est l âme «Je tiens tout d abord à remercier Martine Boisserie Terrier, présidente et Marie Garat Taieb, responsable de la Commission Newsletter pour avoir pensé à moi pour témoigner de ma pratique de la réflexologie plantaire». qui Marie Dominique, qui êtes-vous? Dominique J ai 65 ans, maman de 2 garçons, je suis grand-mère d Agathe-7 ans. Infirmière, j ai poursuivi, de 1967 à 2003, toute ma carrière en institution. J ai d abord travaillé 10 ans dans une clinique privée surgit à Décines, puis 27 ans aux Hospices Civiles de Lyon. Marie Comment êtes-vous passée du milieu médical au milieu paramédical? Dominique Les circonstances de la vie m ont permis de voir les effets bénéfiques de la réflexologie plantaire sur un enfant lourdement handicapé, et c est ce petit Yohann qui m a incité à suivre une formation sérieuse à Paris durant les années Marie Où avez-vous suivi votre formation? Dominique J ai été formée par le centre de formation en réflexologie de Mireille MEUNIER avec une approche en énergétique chinoise puis j ai commencé par appliquer la réflexologie plantaire dans mon service, aussi bien auprès des patients que du personnel soignant. Une fois retraitée, avec l accord du Professeur MELLIER, responsable du service de gynécologie à l Hôpital Édouard Herriot, j ai continué dans le même service- mais bénévolement, à raison d une journée par semaine. Marie Dominique, que diriez-vous de cette expérience? Dominique Je mène cette action depuis 3 ans et durant tout ce temps, j ai pu mesurer l efficacité de la réflexologie plantaire vis-à-vis du stress, de la douleur, et aussi de certains troubles fonctionnels 7

8 liés aux pathologies lourdes du service. Je me suis toujours sentie à ma place et cela m a donné beaucoup de confiance dans cette belle pratique. Par ailleurs, j ai eu la chance d acheter en 2009 un appartement ayant 2 pièces avec une entrée indépendante en rez-de-chaussée. J ai donc créé mon cabinet de réflexologie sans oublier de déclarer à mon assureur le local destiné à cette activité. Marie Quel statut avez-vous choisi? Dominique Je suis en portage salarial auprès de la BNPSI située à Villefranche sur Saône, qui me couvre au niveau de la responsabilité civile. Marie Comment avez-vous développé votre activité? Dominique J ai commencé par faire réaliser des plaquettes et des cartes de visite afin de me faire connaître, les distribuant auprès d amis, médecins, à l hôpital, etc. J ai également fait des conférences sur le thème de la réflexologie plantaire au sein d associations intéressées par le sujet. Le bouche-à-oreille représente la majeure partie de ma clientèle. En toute honnêteté, l activité est irrégulière et pas aussi lucrative que je le voudrais! Il est vrai que je n ai pas fait de site internet, programmé pour la fin de l année je pense. J ai eu quelques clientes par le biais de mon adhésion à la FFR. Marie Vous voulez nous parler de vos tarifs? Dominique Je travaille à mon cabinet, mais je me déplace également à domicile (surtout pour les personnes âgées et convalescentes) dans un rayon de 20 kilomètres env. Je majeure le prix de la séance de 5 euros. Pour une prise en charge «sérieuse» à mon sens, je recommande au moins 4 séances à une semaine d intervalle, puis on fait un bilan de ce qui s est passé et si la cliente est d accord, je conseille 2 séances complémentaires à 2 ou 3 semaines d intervalle. Prix d une séance d une heure : 40 euros. Marie Comment envisagez-vous votre «à venir» réflexologique? Dominique Actuellement, je démarre un projet professionnel qui consiste en un regroupement de thérapeutes : «ARBOR&SENS» qui proposent à toute personne à la recherche d un mieux-être un accompagnement multidisciplinaire adapté à ses besoins. Nous proposons plusieurs prestations : une permanence hebdomadaire, un «café bien-être», un lieu d échanges et d informations, des conférences-débats sur des thèmes variés, et notre spécificité : «l entretien tripartite» de 30 minutes où 3 spécialistes en corporel, énergétique et psychique, écoutent et proposent différents accompagnements. Ensuite, libre à la personne de choisir. Nous en sommes au tout début de ce projet, à suivre Marie Dominique, le petit mot de la fin? Dominique Voilà 10 ans que je pratique la réflexologie plantaire et j ai découvert qu elle révèle ce qui ne se voit pas, ne se dit pas, pour nous aider à grandir et à guérir. Cela ne m a pas apporté une richesse financière, mais une toute autre richesse, celle de la connaissance de l AUTRE. «Au plus près du corps, c est l âme qui surgit» Grand merci à Dominique pour son passionnant témoignage et longue vie à Arbor&sens dont nous espérons bien vite recevoir de bonnes nouvelles!... 8

9 A partager «J ai acquis Ma liberté en trouvant Ma place dans les choix que Je détermine» de Marie (33) Auteur inconnu Fédération Française des Réflexologues 75 rue de Lourmel Paris Commentaires concernant la Newsletter à adresser à Marie Garat Taieb antenne téléphonique

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro

INNOVATION De la rééducation au sport santé. LPG crée le Neuro INNOVATION De la rééducation au sport santé LPG crée le Neuro Physical Training! Bouger pour sa santé, une évidence pour les français? Bien que Faire du sport soit, chaque année, une des résolutions prioritaires

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Association Autonomie Aquitaine

Association Autonomie Aquitaine M1 : le contexte législatif et réglementaire de la démarche qualité en secteur médico- social: o La Loi du 2 janvier 2002 : o ses fondements o La démarche de projet o Le règlement de fonctionnement o Le

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi

Senior. Bon à savoir. + soins mode d emploi Chaque année, près de 5.000 patients âgés de plus de 75 ans sont hospitalisés à Saint-Luc. Tous ne sont pas soignés par un gériatre. Mais alors, qui est concerné par la gériatrie? Et en quoi consiste cette

Plus en détail

BIENVENUE A L ESPACE BIEN ÊTRE DU CHATEAU DE BEZYL

BIENVENUE A L ESPACE BIEN ÊTRE DU CHATEAU DE BEZYL BIENVENUE A L ESPACE BIEN ÊTRE DU CHATEAU DE BEZYL Profitez de votre séjour au Château de BEZYL pour prendre un peu de temps pour votre bien être, afin de vous retrouver avec vous même en découvrant ou

Plus en détail

PERSONNE AGEE AUX URGENCES. Dr O.DROUIN Court Séjour Gériatrique CH VERDUN

PERSONNE AGEE AUX URGENCES. Dr O.DROUIN Court Séjour Gériatrique CH VERDUN PERSONNE AGEE AUX URGENCES Dr O.DROUIN Court Séjour Gériatrique CH VERDUN ET NON PAS URGENCES DE LA PERSONNE AGEE QUELQUES BANALITES TOUJOURS BONNES A PRECISER L âge n est pas une pathologie L âge de l

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue

un nouveau livre encore plus magique L aventure continue L aventure continue un nouveau livre encore plus magique L association «Magie à l hôpital - Du rêve pour les enfants» fête le 23 octobre 2008 la sortie de son nouvel ouvrage pour les enfants hospitalisés

Plus en détail

Quand le stress nous rend malade

Quand le stress nous rend malade Yuri Arcurs Quand le stress nous rend malade Tous concernés! De quoi s agit-il? Le stress stimule notre organisme pour qu'il s'adapte à une nouvelle situation, bonne ou mauvaise. Deux hormones sont alors

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson

Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson. Comprendre la maladie de Parkinson Les troubles non moteurs de la maladie de Parkinson Comprendre la maladie de Parkinson La maladie de Parkinson se définit classiquement par des troubles moteurs. Néanmoins, de nombreux autres symptômes,

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

Petit mémoire. Déroulé des séances de. musicothérapie réceptive collective. au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle)

Petit mémoire. Déroulé des séances de. musicothérapie réceptive collective. au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle) Petit mémoire Déroulé des séances de musicothérapie réceptive collective au GEM (Groupe d Entraide Mutuelle) Damien GONTHIER Formation aux techniques psychomusicales, corporelles et vocales Musicothérapie

Plus en détail

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée»

«SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» «SOINS AUX PERSONNES AGEES : Cadre juridique et administratif des prises en charge chez la personne âgée» intéresser, l entendre, et transformer en soins de vie ce qu elle veut nous dire qu elle soit atteinte

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

L aide aux aidants. Psychologue clinicienne. Capacité de gériatrie mars 2009

L aide aux aidants. Psychologue clinicienne. Capacité de gériatrie mars 2009 L aide aux aidants Aude Comberieu Psychologue clinicienne Hôpital Émile Roux Capacité de gériatrie mars 2009 Définition L aidant naturel L aidant non professionnel L aidant familial «L aidant familial

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

Définition, finalités et organisation

Définition, finalités et organisation RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Définition, finalités et organisation Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à présenter à l ensemble des professionnels de santé, aux patients

Plus en détail

La prise en charge d un trouble bipolaire

La prise en charge d un trouble bipolaire GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge d un trouble bipolaire Vivre avec un trouble bipolaire Décembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

droits des malades et fin de vie

droits des malades et fin de vie DOCUMENT à CONSERVER ET À EMPORTER si VOUS êtes HOSPITALISé droits des malades et fin de vie La loi Leonetti Le respect de la personne Le rôle de votre médecin L accès aux soins palliatifs Photo couverture

Plus en détail

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique

L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique L'aidant familial face à Alzheimer: la tablette un outil simple et pratique Vous trouverez ici notre guide d utilisation et d accompagnement pour l'aidant familial utilisant la tablette et nos jeux de

Plus en détail

lu ~~ FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Référence: DB

lu ~~ FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE Référence: DB FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Angers, le 25 juin 2009 CENTRE DE GESTION DE MAINE ET LOIRE lu ~~ Référence: DB Objet: Nouvelles fiches de saisine du Comité Technique Paritaire Circulaire sur le stress

Plus en détail

Relation soignant / soigné

Relation soignant / soigné Relation soignant / soigné 3 métiers impossibles selon Freud : gouverner soigner éduquer Car met les personnes dans une situation de dépendance et d autorité Relation = activité ou une situation dans laquelle

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Calendrier des formations INTER en 2011

Calendrier des formations INTER en 2011 Calendrier des formations INTER en 2011 THEMES Liste des formations INTER MOTIVEZ ET DYNAMISEZ VOS EQUIPES 98 % de participants satisfaits et se sentant reconnus à la sortie de nos formations! L environnement

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 BULLE D AIR Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mme BOISSEAU Béatrice Intervenante bien-être Mme PESCHARD Aurélie Enseignante EPS et professeur

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Divorcer ou conduire, il faut choisir Le risque de subir un accident de voiture est multiplié par quatre pendant les périodes de divorce

Plus en détail

Severine Acquisto Psychologue clinicienne, sexologue, psychothérapeute severineacquisto@gmail.com 0473/411.811

Severine Acquisto Psychologue clinicienne, sexologue, psychothérapeute severineacquisto@gmail.com 0473/411.811 Severine Acquisto Psychologue clinicienne, sexologue, psychothérapeute severineacquisto@gmail.com 0473/411.811 1)Quelques notions générales 2)La sexualité Masculine (celle de Monsieur tout le monde et

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE...

Table des matières. Première partie : Énergie et Polarité... 23 REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... Table des matières su REMERCIEMENTS... 11 NOTE DE L AUTEURE... 13 COMMENT UTILISER CE GUIDE... 15 À QUI S ADRESSE CE LIVRE... 17 INTRODUCTION... 19 Première partie : Énergie et Polarité... 23 CHAPITRE

Plus en détail

2 tournées dans cette dernière partie de l année : septembre et décembre.

2 tournées dans cette dernière partie de l année : septembre et décembre. Chers amis, Merci encore pour tous ces beaux et chaleureux échanges que nous avons eus avec vous lors des tournées d avril, de juin et de fin juillet /début août. Voici donc le programme des activités

Plus en détail

Le guide du bon usage des médicaments

Le guide du bon usage des médicaments Le guide du bon usage des médicaments Les médicaments sont là pour vous aider mais......ils ont parfois du mal à vivre ensemble. Votre médecin et votre pharmacien peuvent adapter votre traitement pour

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Comment la proposer et la réaliser?

Comment la proposer et la réaliser? RECOMMANDATIONS Éducation thérapeutique du patient Comment la proposer et la réaliser? Juin 2007 OBJECTIF Ces recommandations visent à aider les professionnels de santé dans la mise en œuvre d un programme

Plus en détail

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées

Questions / Réponses. Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Questions / Réponses Troubles du sommeil : stop à la prescription systématique de somnifères chez les personnes âgées Quelques chiffres sur les troubles du sommeil et la consommation de benzodiazépines

Plus en détail

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique?

La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? La prise en charge non médicamenteuse Hypnoanalgésie dans le soin : comment faire en pratique? Caterina REGIS IFH Infirmière Ressource Douleur CETD CHU Montpellier Déclaration publique d intérêts Je soussignée

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport. *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales

Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport. *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales Ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport *Lignes directrices relatives aux commotions cérébrales *Les présentes lignes directrices ont pour seul but de donner des renseignements généraux. Elles

Plus en détail

«LA PLEINE CONSCIENCE»

«LA PLEINE CONSCIENCE» «LA PLEINE CONSCIENCE» Dominique Lanctôt PhD Psychologue Colloque de la 3ième journée de formation des 3L La survivance Vendredi 25septembre 2015 MONTRÉAL Plan de présentation 1-Définition de la pleine

Plus en détail

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE.

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE. 2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS Avec le Haut Patronage de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative CANCER ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

I. Qu est ce qu un SSIAD?

I. Qu est ce qu un SSIAD? 1 Plan Introduction I. Qu est ce qu un SSIAD? II. L accompagnement du SSIAD III. Présentation du SSIAD de Meyssac et de Beynat IV. Les personnes prises en soin dans le SSIAD V. Présentation d une situation

Plus en détail

Journal de la migraine

Journal de la migraine Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company 50001252/mars 2008 Journal de la migraine avec le questionnaire sur

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant la formation ainsi que sur le centre.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant la formation ainsi que sur le centre. - - 1 - - 2 - - 3 - - Vous apprendrez à devenir praticien en travaillant en toute sécurité, dans l écoute, le respect et la bienveillance et en respectant une certaine éthique. Le praticien Bien-Etre peut

Plus en détail

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15

Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Discours de clôture Rencontre des nouvelles entreprises Mardi 14 octobre 2014 Centre événementiel 20h15 Mesdames, Messieurs, Chers collègues, Je suis particulièrement heureux de vous compter aussi nombreux

Plus en détail

Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux

Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux Entretien du professeur Dartigues, directeur de l unité Inserm U897 de l Université de Bordeaux - Que pensez vous du débat suscité par l article paru dans Sciences et Avenir sur l association entre benzodiazépines

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER Référentiel d activités Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

La migraine : quelle prise de tête!

La migraine : quelle prise de tête! La migraine : quelle prise de tête! Introduction La migraine est une véritable «prise de tête» pour les personnes qui en souffrent! Bien au-delà d un mal physique, cette réelle maladie engendre également

Plus en détail

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient

MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient MODULE 5 Rôle de l équipe soignante dans l information du patient Catherine Tourette-Turgis Maître de conférences en sciences de l éducation Responsable du master en éducation thérapeutique à l université

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

Stratégie d intervention auprès des élèves présentant des comportements et attitudes scolaires inappropriés

Stratégie d intervention auprès des élèves présentant des comportements et attitudes scolaires inappropriés Stratégie d intervention auprès des élèves présentant des comportements et attitudes scolaires inappropriés IEN/CTR ASH 2011-2012 Comportements inappropriés / Troubles de la conduite et du comportement

Plus en détail

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille

SOMMAIRE. METHODE VITTOZ... P3 La Méthode... P3 Le champ d action... P3. Centre de formation AKOUO : CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille FORMATION A LA METHODE VITTOZ Centre Culturel CCCM 77 rue Ste Cécile 13005 Marseille Tel 04 91 25 88 89 Mail : centre.culturel.cccm@free.fr Site : http://centre.culturel.cccm.free.fr http://vittoz-akouo-formation-marseille.com

Plus en détail

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot

N 17. Edito du Président. Ecole Méditerranéenne de Chiens Guides d aveugles de Biot ECOLE MEDITERRANNEENE DE CHIENS GUIDES D AVEUGLES NOS MANIFESTATIONS NOS REMISES TEMOIGNAGE UNE JOURNEE AVEC NOS EDUCATEURS NOS NOUVELLES STARS JOURNEES D UNE REMISE A DOMICILE PARRAINAGE DE LA MAISON

Plus en détail

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS

L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS L AUTOGREFFE QUELQUES EXPLICATIONS Le traitement de votre maladie nécessite une Chimiothérapie intensive. Cette chimiothérapie qui utilise de fortes doses de médicaments antimitotiques est plus efficace

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012

Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012 Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012 Syndrome d Epuisement Professionnel et Risques Psycho-Sociaux Le syndrome d épuisement

Plus en détail

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF

En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF En région PACA, votre organisme de formation certifié ISQ-OPQF Tél. : 04 42 21 06 22 Fax : 04 42 21 27 04 Mail : if.conseil@wanadoo.fr Site : www.ifconseil.eu Un partenariat Basé sur la lecture attentive

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES 327 Allaitement maternel inefficace (00104) 327 Allaitement maternel interrompu (00105) 328 Motivation à améliorer l allaitement maternel (00106) 329 Tension dans l exercice

Plus en détail

LES PRISES EN CHARGE ALTERNATIVES AUX NEUROLEPTIQUES DANS LA MALADIE D ALZHEIMER

LES PRISES EN CHARGE ALTERNATIVES AUX NEUROLEPTIQUES DANS LA MALADIE D ALZHEIMER LES PRISES EN CHARGE ALTERNATIVES AUX NEUROLEPTIQUES DANS LA MALADIE D ALZHEIMER Journée ARS «Qualité et efficience dans la prise en charge des personnes âgées et handicapées» 08/11/2012 PRÉSENTATION DE

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Droits des malades en fin de vie. Connaître la loi Leonetti et l appliquer

Droits des malades en fin de vie. Connaître la loi Leonetti et l appliquer Droits des malades en fin de vie Connaître la loi Leonetti et l appliquer Lorsque la médecine trouve ses limites et que la personne, avec ses proches, se situe dans la perspective d une échéance annoncée,

Plus en détail

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures

Offre de massages. Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures Offre de massages * Massage classique: Ce massage se concentre sur les points douloureux, les tensions, les courbatures 25 min. = 80 CHF 40 min. = 125 CHF 50 min. = 145 CHF Pour un massage plus énergique,

Plus en détail

LES MATINALES DE LA FONDATION

LES MATINALES DE LA FONDATION LES MATINALES DE LA FONDATION «Point du vue d un pédopsychiatre sur l autisme aujourd hui» Conférence du Professeur Pierre DELION, Pédopsychiatre, Chef du Service Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescent,

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie ASSURANCE COLLECTIVE Desjardins & Cie Voici Contact 360 MC, une approche globale en gestion des invalidités qui forme un tout à valeur ajoutée pour un régime d assurance collective. Dans la vie, la santé

Plus en détail

Le don de moelle osseuse :

Le don de moelle osseuse : DON DE MOELLE OSSEUSE Le don de moelle osseuse : se décider aujourd hui, s engager pour longtemps LA MOELLE OSSEUSE ET SA GREFFE La moelle osseuse C est le tissu mou dans le centre du corps des os qui

Plus en détail

À l écoute des personnes touchées par la SP. Sondage à l intention des personnes en attente d un diagnostic probable de SP

À l écoute des personnes touchées par la SP. Sondage à l intention des personnes en attente d un diagnostic probable de SP À l écoute des personnes touchées par la SP Sondage à l intention des personnes en attente d un diagnostic probable de SP Notre mission : «Être un chef de file dans la recherche sur le remède de la sclérose

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM

PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM PRENEZ LE LEADERSHIP Maîtrisez les 5 pouvoirs des leaders de service performants Dr Michel G. Langlois Professeur titulaire ESG-UQAM 1 Bienvenue à l économie d expérience! 2 Prenez le leadership! 3 1 Selon

Plus en détail

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010

Télémédecine. F. Brunet 28 octobre 2010 Télémédecine F. Brunet 28 octobre 2010 Définition Idée générale : Faire voyager les informations plutôt que les patients Selon le CNOM (Conseil National de l Ordre des Médecins) : La télémédecine est une

Plus en détail

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03

PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 PNL & RECRUTEMENT IMPACT SUR LES ENTRETIENS Présentation du 10/06/03 Introduction : Questions/réponses : Qu est-ce que pour vous un bon recrutement? Cela dépend de quoi? Qu est-ce qui est sous votre contrôle?

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

Résultats d enquête. L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? En partenariat avec

Résultats d enquête. L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? En partenariat avec Résultats d enquête Dr Régis MOURIES, Président En partenariat avec L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? Conférence de Presse du 25/11/14 Philippe

Plus en détail

La fibromyalgie Mieux l'évaluer pour mieux la traiter

La fibromyalgie Mieux l'évaluer pour mieux la traiter La fibromyalgie Mieux l'évaluer pour mieux la traiter Dr Patrick GINIES, Anesthésiste, Centre d'évaluation et de traitement de la douleur CHU MONTPELLIER Patient partenaire et soignant partenaire Le rôle

Plus en détail

Se libérer de la drogue

Se libérer de la drogue Chacun doit savoir qu il peut se libérer de la drogue à tout moment. Se libérer de la drogue Je ne maîtrise plus la situation Longtemps encore après la première prise de drogue, le toxicomane croit pouvoir

Plus en détail

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile

Formations Sanitaires et Sociales. Petite enfance Gérontologie Aide à domicile Formations Sanitaires et Sociales Petite enfance Gérontologie Aide à domicile SOMMAIRE Formations communes aux secteurs : petite enfance, gérontologie et aide à domicile Page 4 Formations relatives au

Plus en détail

Santé Travail Lille 2014

Santé Travail Lille 2014 Santé Travail Lille 2014 Premier carrefour d échanges entre les professionnels de santé au travail et le monde des entreprises Du 3 au 6 juin 2014 Lille Grand Palais Lille Grand Palais -1 Bd des Cités

Plus en détail

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique.

L infirmier exerce son métier dans le respect des articles R.4311-1 à R.4311-15 et R.4312-1 à 4312-49 du code de la santé publique. Diplôme d Etat d infirmier Référentiel d activités Annexe I Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

PROTOCOLE DE SEVRAGE EN AMBULATOIRE

PROTOCOLE DE SEVRAGE EN AMBULATOIRE PROTOCOLE DE SEVRAGE EN AMBULATOIRE Objet : Sevrage d une dépendance physique aux opiacés ou apparentés Ce protocole tient compte de la sécurité du patient qui doit être optimale à son domicile comme en

Plus en détail

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie

LE GLAUCOME. Questions et réponses en vue d une chirurgie. Pour vous, pour la vie LE GLAUCOME Questions et réponses en vue d une chirurgie Pour vous, pour la vie Cette brochure contient des informations générales sur la chirurgie que vous devrez subir. Votre chirurgien pourra vous donner

Plus en détail

Préparation d un Plan de mesures d urgence

Préparation d un Plan de mesures d urgence Préparation d un Plan de mesures d urgence Guide Pour les organismes humanitaires et communautaires Élaboré par: Regroupement des organismes humanitaires et communautaires pour les mesures d urgence à

Plus en détail

«Tout le monde devrait faire une psychothérapie.»

«Tout le monde devrait faire une psychothérapie.» «Tout le monde devrait faire une psychothérapie.» Moins je me connais, mieux je me porte. Clément Rosset, Loin de moi, 1999 Faut-il tout «psychiatriser»? Tout événement de vie difficile tel qu une rupture

Plus en détail

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi.

Brochure Patients. Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Brochure Patients Les implants dentaires : Une solution naturelle et élégante pour retrouver confiance en soi. Les implants dentaires : la meilleure option de traitement. Qu est-ce qu un implant dentaire?

Plus en détail

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress

Définition. Recherche sur Internet. Quelques chiffres. Stress et enseignement. Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Stress et enseignement Symptômes 3 catégories de causes Le burn out Gestion du stress Recherche sur Internet Moteur de recherche: GOOGLE Mots-clés: + stress + enseignement Nombre de pages francophones

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Alimentation et Hydratation des Personnes Agées en fin de vie. Le 12 janvier 2009 APSP Aix en Provence

Alimentation et Hydratation des Personnes Agées en fin de vie. Le 12 janvier 2009 APSP Aix en Provence Alimentation et Hydratation des Personnes Agées en fin de vie Le 12 janvier 2009 APSP Aix en Provence Problèmes très fréquents en gériatrie Fréquence des pathologies aboutissant à des pbes de prise alimentaire:

Plus en détail

Démence et fin de vie chez la personne âgée

Démence et fin de vie chez la personne âgée Démence et fin de vie chez la personne âgée Dr C le Provost Gériatre C.H.B.A Vannes Dr M Michel Gériatre C.H.U Rennes Démence et fin de vie Sujet grave: la mort la «de mens» = être privé de son esprit

Plus en détail

Stress des soignants et Douleur de l'enfant

Stress des soignants et Douleur de l'enfant 5e rencontre francophone Suisse et France voisine de la douleur chez l enfant Stress des soignants et Douleur de l'enfant Céline ROUSSEAU-SALVADOR Psychomotricienne - Psychologue Clinicienne Service d

Plus en détail

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012

Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Semaine de la sécurité des patients: novembre 2012 Qu'est-ce-que la douleur? La douleur est une sensation désagréable et complexe (sensorielle et émotionnelle). Cette sensation provient de l'excitation

Plus en détail

La douleur chronique : témoignage de patiente

La douleur chronique : témoignage de patiente La douleur chronique : témoignage de patiente A lire sur place Jocelyne PADERI Jocelyne PADERI La complexité de la douleur chronique 14èmes rencontres du Réseau Régional Douleur en Basse Normandie CAEN

Plus en détail

Vivre avec le VIH. Point de départ

Vivre avec le VIH. Point de départ Vivre avec le VIH Point de départ Vous venez d apprendre que vous avez le VIH et vous cherchez des repères? Nous pouvons vous aider. Voici quelques questions auxquelles vous trouverez réponse dans ce livret

Plus en détail

SECTION 3 Les outils pour la personne

SECTION 3 Les outils pour la personne SECTION 3 Les outils pour la personne DISCUTER AVEC MON OU MA MÉDECIN/PSYCHIATRE : DÉVELOPPER DES STRATÉGIES POUR REGAGNER DU POUVOIR 1 Le moment de la consultation avec le ou la psychiatre/médecin dans

Plus en détail

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse:

Comment se déroule le prélèvement? Il existe 2 modes de prélèvements des cellules souches de la moelle osseuse: La greffe de moelle osseuse représente une chance importante de guérison pour de nombreuses personnes atteintes de maladies graves du sang. Le don de moelle osseuse est un acte volontaire, anonyme et gratuit

Plus en détail