RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL sur le Prix et la Qualité du Service Public d Elimination des Déchets Ménagers ANNEE 2008

2 SOMMAIRE Les indicateurs techniques 1 POPULATION EQUIPEMENTS DE COLLECTE DES DECHETS Collectes en porte à porte et apport volontaire Les déchèteries LES DECHETS COLLECTES La quantité de déchets collectés en La répartition des déchets L évolution globale des déchets LES DECHETS A RECYCLER ET LE VERRE L évolution La composition des déchets du bac jaune Evolution des quantités par type de matériaux collectés entre 2004 et Les objectifs Eco-Emballages FILIERES DE TRAITEMENT DES DECHETS COLLECTES EN PORTE A PORTE Localisation des unités de traitement Nature des traitements et des valorisations réalisés LES DECHETERIES Nombre d entrées en déchèteries et évolution Quantités de déchets collectés en déchèteries Evolution des quantités de déchets collectés en déchèteries ( ) Mode de valorisation ou de traitement et centres de destination Le Ramassage des Monstres LES DECHETS DES USAGERS PROFESSIONNELS BILAN DES FLUX DE DECHETS Synoptique des flux Taux de recyclage et de valorisation DOTATION DES FOYERS EN COMPOSTEURS INDIVIDUELS ACTIONS DE COMMUNICATION Les indicateurs financiers 11 MODALITES D'EXPLOITATION DU SERVICE DEPENSES DE PRESTATIONS DEPENSES HORS PRESTATIONS RECETTES BILAN ET COUT REEL DU SERVICE EVOLUTION DU COUT REEL DU SERVICE ENTRE 2007 ET

3 Le SMCOM (Syndicat Mixte de Collecte des Ordures Ménagères du Haut- Doubs) exerce concrètement la compétence collecte depuis 1989, sur 37 communes. Par conséquent, il a l obligation de présenter son rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets, en application des dispositions du décret n 2000 du 11 mai Il a pour objectif de faire le bilan sur l année 2008 et présente les principaux résultats techniques et financiers de la gestion des déchets ménagers. Bien que le traitement des déchets ne soit pas de la compétence du syndicat, ce rapport reprend quelques indicateurs relatifs à l incinération et au compostage individuel. Il est nécessaire de consulter le rapport du SMETOM pour de plus amples informations. Pour nous contacter : SMCOM ZI Les Petits Planchants BP PONTARLIER Cedex

4

5 Les indicateurs techniques 1 POPULATION Nombre d habitants desservis Simple-Compte Double-Compte Population du SMCOM Ces données proviennent du recensement de 1999, mais ne reflète plus la réalité. En effet, par comparaison la population municipale légale 2009 est de habitants. Les chiffres fournis dans ce rapport sont basés sur la population INSEE EQUIPEMENTS DE COLLECTE DES DECHETS 2.1 Collectes en porte à porte et apport volontaire Les habitants sont tous desservis par les 3 modes de collectes suivants: o La collecte des ordures ménagères en porte à porte et en bac à couvercle vert. o La collecte des déchets à recycler (flaconnages plastiques, emballages métalliques, cartons, briques alimentaires, journaux/magazines/prospectus, papier 2 éme choix) en porte à porte et en bac à couvercle jaune. o La collecte du verre en apport volontaire et en conteneur spécifique placé dans les communes. Les déchets à recycler ainsi que les ordures ménagères sont collectés 1 fois par semaine sur l ensemble du territoire. En ce qui concerne le verre, il est ramassé dans les conteneurs spécifiques toutes les 2 à 3 semaines. 2.2 Les déchèteries Un réseau de 5 déchèteries a ouvert en 2003, situées à : o Frasne : ZA du Lhotaud o Gilley : ZA Les Caves o Levier : ZA o Maisons-du-Bois-Lièvremont : Lieu-dit «Champ Guillaume» o Saint-Gorgon-Main : La Main - 2 -

6 3 LES DECHETS COLLECTES 3.1 La quantité de déchets collectés en 2008 Tonnages de déchets collectés - Année 2008 Tonnes Kg par habitant Ordures Ménagères Verre Déchets à recycler Déchèteries Total Remarque : la part des déchets non ménagers collectés par le SMCOM n est pas connue. 3.2 La répartition des déchets La répartition des déchets collectés en ORDURES MENAGERES 40% 236 kg/hab/an DECHETERIES 41% 244 kg/hab/an VERRE 8% 66 kg/hab/an DECHETS A RECYCLER 11% 66 kg/hab/an Cette année, le tonnage collecté en déchèteries dépasse le tonnage collecté par le biais du bac vert, marquant ainsi la progression de l utilisation des déchèteries. Le tonnage des déchets à recycler recule tandis que celui du verre stagne

7 3.3 L évolution globale des déchets t 9000 t 8000 t Evolution des quantités globales (en tonnes) de déchets collectés ( ) t 6000 t 5000 t t t 2000 t t 0 t Ordures Ménagères Déchets à Recycler Verre Déchèteries Année 2001 : tonnage de déchets à recycler du 25 Juin 2001 au 31 décembre 2001 Année 2003 : ouverture des 5 déchèteries en fin d année Après une stabilisation des tonnages en 2007, l année 2008 montre un accroissement des quantités collectées ; globalement de 22.5 kg par habitant, concentrées particulièrement sur les déchèteries. 4 LES DECHETS A RECYCLER ET LE VERRE 4.1 L évolution La collecte du verre a tendance à se stabiliser depuis 4 ans autour de 47 à 48 kg par habitant. Quant à la collecte des emballages et du papier, le tonnage diminue

8 4.2 La composition des déchets du bac jaune Le graphe suivant détermine la part de chaque matériau réellement collecté dans le bac jaune (résultats issus des 31 caractérisations réalisées aux centres de tri). Composition des déchets à recycler collectés dans le bac jaune en 2008 Refus 16% 10,5 kg/hab/an Acier 3% 2 kg/hab/an Aluminium 0,1% 0,1 kg/hab/an Flaconnages Plastiques 6% 4 kg/hab/an Papiers 45% 30 kg/hab/an Cartons / Briques 29% 19 kg/hab/an 4.3 Evolution des quantités par type de matériaux collectés entre 2004 et 2008 Matériaux (en tonne) Flaconnages plastiques Acier Aluminium Cartons Briques Papiers Verre Total Matériaux valorisés (t) Refus En 2008, 31 caractérisations ont été effectuées afin de connaître au mieux la répartition des matériaux et refus collectés par le biais du bac jaune

9 4.4 Les objectifs Eco-Emballages Matériaux Quantité collectées (tonnes) Objectifs Eco- Emballages 2008 (tonnes triées) Comparaison Flaconnages plastiques Acier Aluminium Cartons - Briques Papiers * Verre Total * Les Papiers ne font pas partie de la filière Eco-Emballages. 5 FILIERES DE TRAITEMENT DES DECHETS COLLECTES EN PORTE A PORTE 5.1 Localisation des unités de traitement LES ORDURES MENAGERES Collectées en bac à couvercle vert et traitées au Centre de Traitement et de Valorisation des Déchets (CTVD) du Haut- Doubs à PONTARLIER LES EMBALLAGES MENAGERS A RECYCLER Collectés en bac à couvercle jaune et transportés au Centre de Tri de la société NICOLLIN SA à Corcelles-Ferrières (25) ainsi qu au centre de tri VIDOR à Faimbe (25) depuis le 1 er juillet Ils sont ensuite triés en fonction des critères imposés par les filières de recyclage. Les matériaux sont compactés en balles et livrés aux filières de recyclage suivantes : LES REFUS DE TRI Enfouissement - CET 2 NICOLLIN S.A CORCELLES FERRIERES (25) - 6 -

10 FILIERE FLACONNAGES PLASTIQUES Société VALORPLAST 14, rue de la République PUTEAUX FILIERE BRIQUES ALIMENTAIRES REVIPAC 6 avenue Bartholdi PARIS FILIERE ALUMINIUM *RECOVCO - AFFIMET BP COMPIEGNE Cedex FILIÈRE ACIER ARCELOR PACKAGING SA 1 à 5 rue Luigi Cherubini SAINT DENIS FILIERE EMABALLAGE PAPIER CARTON REVIPAC 6 avenue Bartholdi PARIS *PAPETERIE DU DOUBS Rue Jean-Baptiste WEIBEL / NOVILLARS FILIERE PAPIER VENTE AUX CENTRES DE TRI FILIERE VERRE *SAINT GOBAIN EMBALLAGE Rue André Chénier / CHALON SUR SAONE 5.2 Nature des traitements et des valorisations réalisés Les entreprises prestataires de service s'engagent à traiter les déchets en conformité avec la législation en vigueur, après avoir obtenu les autorisations nécessaires

11 6 LES DECHETERIES Cette année, les déchèteries fêtent leur 5 ans de fonctionnement. Ouvertes aux particuliers, elles acceptent les professionnels sous conditions tarifaires et de volume. 6.1 Nombre d entrées en déchèteries et évolution Entrées 2005 Entrées 2006 Entrées 2007 Entrées 2008 Evolution ( ) Frasne % Levier % Gilley % Maisons du Bois Lièvremont % Saint Gorgon Main % Total % La proportion de professionnels est de 3%, elle reste inchangée. 6.2 Quantités de déchets collectés en déchèteries Deux nouvelles filières ont été mises en place au niveau des 5 déchèteries : - les Déchets d Equipements Electrique et Electronique à compter du 1 er juillet 2008, - les Néons et Lampes à compter du 1 er janvier Par ailleurs, il a été organisé un destockage des bouteilles de gaz et des extincteurs présents sur les 5 déchèteries

12 Type de déchets Tonnage 2008 Kg/hab/an Encombrants Bois Déchets verts Métaux Déchets d Equipement Electrique et Electronique * Incinérables Gravats Batteries Cartons Déchets Ménagers Spéciaux Huile de vidange Huile végétale ,1 piles pneus Néons Ampoules Bouteilles de Gaz / Extincteurs Total * Remarque : Collecte des Déchets d Equipement Electrique et Electronique sur 6 mois Répartition des déchets collectés en déchèteries Déchets verts 33,5% Métaux 9,1% Bois 14,5% Encombrants 14,9% Bouteilles gaz/ Extincteurs 0,0% DEEE 1,9% Néons Ampoules 0% Pneus 0,7% Piles 0,1% Huile végétale 0% Batteries 0,2% DMS 0,4% Huile vidange 0% Incinérables 9,2% Gravats 13,7% Cartons 1,5% - 9 -

13 La répartition des déchets évolue à nouveau cette année : La mise en place de la filière bois en 2007, permet de diminuer la quantité d encombrants enfouis. La nouvelle filière Déchets d Equipements Electriques et Electroniques (DEEE) détourne quant à elle, des gisements présents auparavant dans les bennes métaux. Quant aux déchets verts, ils augmentent régulièrement depuis Dans ces données ne sont pas pris en compte les déchets pris en charge par les associations intervenants sur les déchèteries. L association Emmaus a récupéré près de 27 tonnes d objets en Evolution des quantités de déchets collectés en déchèteries ( ) Tonnes La quantité de déchets collectés par le biais des déchèteries ne cesse de croître depuis leurs ouvertures. Cette année, la quantité de déchets collectés via les déchèteries a dépassée celle collectée via le bac vert

14 6.4 Mode de valorisation ou de traitement et centres de destination Type de Type de traitement Centres de destination déchets Encombrants Enfouissement - CET classe 2 NICOLLIN SA Centre de Corcelles- Ferrières Déchets verts Co-Compostage Agriculteurs partenaires Métaux Recyclage matière ARTMANN (Pontarlier) Incinérables Valorisation énergétique SMETOM (Pontarlier) Batteries Recyclage matière TRIADIS Services Cartons Recyclage matière ARTMANN (Pontarlier) Déchets Recyclage/ destruction TRIADIS Services Ménagers Spéciaux Piles Recyclage métaux COREPILE Gravats Enfouissement CET 3 CARRIERES DE CHAFFOIS Bois Valorisation énergétique SMETOM Huile de Destruction SRRHU vidange Huile végétale Valorisation matière TRIADIS Services Pneus Valorisation matière et Compagnie Française du Caoutchouc énergétique Palettes Recyclage LEFEVRE Déchets Recyclage ECO SYSTEMES d Equipements Electrique et Electronique Néons Lampes Recyclage RECYCLUM Bouteilles de Gaz et Extincteurs Valorisation Matière et destruction TRIADIS Services

15 6.5 Le Ramassage des Monstres En 2008, le ramassage des monstres a été organisé sur trois communes à leur demande. Deux bennes sont mises à disposition des communes : l une pour la ferraille et la seconde pour les encombrants. La qualité du tri est fortement liée au gardiennage. En l absence de surveillance ; le tri est mal réalisé, les déchets étant de fait, difficilement valorisables. Les tonnages collectés durant le ramassage des monstres sont intégrés aux tonnages des déchèteries soit t de métaux et t d encombrants. 7 LES DECHETS DES USAGERS PROFESSIONNELS Le SMCOM accepte les déchets non ménagers dans ses circuits de collecte et en déchèteries. En ce qui concerne les collectes en bacs, les usagers professionnels des communautés Frasne-Drugeon et Altitude 800 ont l obligation de contractualiser avec le SMCOM pour pouvoir effectivement bénéficier du service. Une redevance basée sur le volume des bacs mis à disposition est alors définie pour chacun. Concernant la Communauté de Communes du Canton de Montbenoît, les usagers professionnels sont soumis à la taxe d enlèvement des ordures ménagères. Au niveau des déchèteries, l ensemble des usagers non ménagers (artisans, commerçants, administrations, associations et agriculteurs) ont accès à l ensemble du réseau, sous conditions tarifaires et de volume. Une facturation est adressée directement à l usager en fonction de ses apports. 8 BILAN DES FLUX DE DECHETS 8.1 Synoptique des flux Le synoptique suivant retrace les flux des déchets de Il n'a pas été pris en compte dans ce modèle les flux de déchets "parallèles" (comme le compostage individuel ou encore le ramassage des papiers par les écoles et associations) qui ne sont pas gérés par le SMCOM et qui sont difficilement quantifiables

16 GISEMENT 594 kg/hab/an soit tonnes COLLECTE TRADITIONNELLE 236 kg/hab/an tonnes DECHETERIES-MONSTRES 245 kg/hab/an tonnes COLLECTES SELECTIVE 113 kg/hab/an tonnes Incinérables 22.5 kg/hab/an 347 tonnes Bois 35 kg/hab/an 544 tonnes Gravats 33 kg/hab/an 516 tonnes Encombrants 36 kg/hab/an 560 tonnes VERRE 47 kg/hab/an 731 tonnes TRI 66 kg/hab/an tonnes VALORISATION ENERGETIQUE USINE D INCINERATION AVEC RECUPERATION D'ENERGIE DEEE Néons Ampoules 5 kg/hab/an 72 tonnes VALORISATION Pneus unités 26 tonnes Déchets spéciaux 2.4 kg/hab/an 37 tonnes TRAITEMENTS SPECIFIQUES Métaux 22 kg/hab/an 341 tonnes Cartons 4 kg/hab/an 57 tonnes CHALEUR Valorisée MWH VALORISATION ENERGETIQUE 35 kg/hab/an 544 tonnes CO COMPOSTAGE 82 kg/hab/an tonnes REFIOM 8.5 kg/hab/an 130 tonnes Mâchefers Bruts Mâchefers 687 tonnes Métaux Ferrailles :121 t Non ferreux : 11 t RECYCLAGE MATIERE 148 kg/hab/an tonnes VALORISATION en Techniques routières 44.7 kg/hab/an 687 tonnes Refus de tri 10.5 kg/hab/an 161 tonnes CSDU I CSDU III CSDU II 8.5 kg/hab/an 33 kg/hab/an 46.5 kg/hab/an 130 tonnes 516 tonnes 721 tonnes

17 8.2 Taux de recyclage et de valorisation Le tableau suivant montre les taux de recyclage et de valorisation des déchets. Gisement Recyclage matière Recyclage Organique Recyclage globale Valorisation Energétique Valorisation Mâchefer Valorisation Globale Enfouissement Traitement Spécifiques DMS Tonnes % Tonnes % Tonnes % Tonnes % Tonnes % Tonnes % Tonnes % Tonnes % Tonnes % % 24 % 14 % 38 % 38 % 8 % 84 % 15 % 1% Le devenir des déchets Valorisation énergétique 38% Utilisat ion Machefers 8% Enfouissement 15% Recyclage Organique 14% Recyclage Matière 24% Traitements spécifiques DMS 1%

18 9 DOTATION DES FOYERS EN COMPOSTEURS INDIVIDUELS Une mesure de réduction des flux de déchets est le compostage individuel. Le SMETOM propose aux habitants d acheter à un tarif préférentiel un composteur en bois massif du Jura. Le tableau suivant montre la dotation des foyers par Communautés de Communes de 2002 à Nombre de composteurs livrés en 2008 Nombre de composteurs en place Dotation des foyers CC Montbenoît CCA CFD TOTAL (%) Pour information, une famille compostant ses déchets allége son bac d environ 100 kg par an. 10 ACTIONS DE COMMUNICATION Les actions réalisées en 2008 sont : - Conception et réalisation du mémo-tri - Réunions d informations des «nouveaux» élus au sein des Communautés de Communes (mai juin) - Visite d élus au Centre de tri NICOLLIN et à la Papeterie OTOR (juillet) - Réunions d informations des référents communaux (octobre) - Parution de l Eco-Citoyen n 9 (décembre) - Mise en ligne du site internet : (décembre)

19

20 Les indicateurs financiers Depuis 2007, les indicateurs financiers présentés sont issus d une comptabilité analytique (Compta-coût). 11 MODALITES D'EXPLOITATION DU SERVICE Les prestataires de service du SMCOM Postes Type de prestations Nom du titulaire Collecte COVED Déchets à recycler Tri Livraisons bacs de collecte Verre Collecte SOLOVER Ordures Ménagères Déchèteries Collecte Livraisons bacs de collecte Transports de bennes Traitement Encombrants Traitement Incinérables Valorisation Cartons Traitement Gravats Valorisation Métaux Collecte, Valorisation Déchets verts Collecte, traitement DMS Collecte, traitement Batteries Collecte, traitement Huile végétale Collecte, traitement Bois Collecte, traitement Huile de vidange Collecte, traitement piles Collecte, traitement Palettes Collecte, traitement Pneus Collecte, traitement Cartouches d encre Collecte, traitement Néons, Ampoules Collecte, Traitement DEEE NICOLLIN SA / COVED TRANSPORTS CHAGROT COVED TRANSPORTS CHAGROT TRANSPORTS CHAGROT NICOLLIN SA SMETOM ARTMANN CARRIERES DE CHAFFOIS ARTMANN SMETOM TRIADIS SERVICES SMETOM SRRHU COREPILE LEFEVRE ALLIAPUR COLLECTORS RECYLUM ECO SYSTEMES

21 12 DEPENSES DE PRESTATIONS Dépenses de prestations Poste Type de prestations Coût ( TTC) Déchets à recycler Verre Ordures Ménagères Déchèteries Collecte Tri Collecte Collecte Incinération Transports de bennes Traitement Encombrants Traitement Incinérables Valorisation Cartons Gratuit Traitement Gravats Collecte, Valorisation Déchets verts Collecte, traitement DMS, Batteries, Huile végétale Traitement Bois Collecte, traitement Huile de vidange Collecte, traitement piles Collecte, traitement Palettes Collecte, traitement Pneus Collecte, traitement Cartouches d encre Collecte, Valorisation DEEE Collecte, traitement Néons, Ampoules Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit Total

22 13 DEPENSES HORS PRESTATIONS Poste Déchets à recycler Verre Dépenses hors prestations Type Dépenses ( TTC) Charges de structure Communication Gestion des bacs Remboursement emprunts Charge de structure Communication 9.73 Remboursement emprunts Charges de structure Ordures Ménagères Communication Gestion des bacs Remboursement emprunts Charges de structure Communication Déchèteries Personnel Fonctionnement Remboursement emprunts Total

23 14 RECETTES Les recettes ( uros) Poste Type Recettes ( ) Vente de matériaux Eco Emballages Déchets à recycler - Aide à la performance Aide communication Subventions FCTVA Vente de matériaux Eco Emballages: Verre - Aide à la performance Subventions FCTVA Ordures Ménagères Convention CCL et vente bacs FCTVA Vente de matériaux Remboursements sinistres Subventions Agence de l eau Déchèteries Soutien DEEE Usagers professionnels Subventions FCTVA Total

24 15 BILAN ET COUT REEL DU SERVICE Le coût réel de la compétence correspond aux dépenses diminuées des recettes. Déchets à recycler Verre Ordures ménagères Déchèteries Total Dépenses de prestations Dépenses hors prestations Recettes Coût réel Coût réel par habitant (17273 hab) Répartition des coûts réels du service Ordures ménagères 53% Déchèteries 29% Verre 1% Déchets à recycler 17%

25 16 EVOLUTION DU COUT REEL DU SERVICE ENTRE 2007 ET 2008 Evolution du coût du service Total Déchèteries Ordures ménagères Verre Déchets à recycler Milliers L évolution globale du coût des déchets est d environ 3.6 % pour une augmentation de la quantité de déchets collectés de 4 %

26 Après une stagnation de la quantité de déchets collectés en 2007, le tonnage augmente à nouveau cette année de l ordre de 4%, principalement par le biais des déchèteries. Pour la première fois la quantité de déchets issus des déchèteries dépassent celle des ordures ménagères. Cette année est marquée par la mise en place de la filière «Déchets d Equipements Electriques et Electroniques» par le SMETOM, au niveau des déchèteries. Le SMCOM s engage également vers une communication accrue vis-àvis des usagers, notamment avec la mise en ligne de son site internet : Au niveau du bilan financier, le coût du service augmente de 3.6 % à rapporter au 4% d augmentation de la quantité de déchets collectés. En 2009, le SMCOM poursuit son engagement pour une optimisation du service de valorisation et de traitement des déchets, en recrutant un ambassadeur du tri chargé de la communication et en lançant une étude pour la mise en place sur son territoire d une redevance incitative à horizon

27

28 ANNEXES Carte du territoire du SMCOM Carte de localisation des unités de traitement des déchets Lexique et Abréviations

29

30

31 Lexique et Abréviations Centre de Stockage de Déchets Ultimes (ou CSDU) : Installation d'élimination des déchets par dépôt ou enfouissement sur le sol ou dans des cavités artificielles ou naturelles du sol et couverture ultérieure, [ ]. (Définition de Lamy Environnement, janvier 2002). Il existe trois catégories de CSDU : Classe I pour les déchets industriels spéciaux ultimes; Classe II pour les déchets ménagers ou assimilés; Classe III pour les déchets inertes. CTVD : Centre de Traitement et de Valorisation des Déchets DR : Déchets à Recycler Mâchefers : Résidus solides, non combustibles issus de l incinération (éléments minéraux comme du verre, des pierres et des éléments métalliques) OM : Ordures Ménagères REFIOM : Résidus d'épuration des Fumées d'incinération des Ordures Ménagères Refus de tri : Fraction de déchets issus du bac jaune, non valorisable SMETOM : Syndicat Mixte d'etude et de Traitement des Ordures Ménagères DEEE Déchets d Equipements Electriques et Electroniques

32 SMCOM RAPPORT ANNUEL sur le Prix et la Qualité du Service Public d Elimination des Déchets Ménagers ANNEE 2008

RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination

RAPPORT ANNUEL. du Service Public d Elimination RAPPORT ANNUEL sur le Prix et la Qualité du Service Public d Elimination des Déchets Ménagers ANNEE 2007 SOMMAIRE Les indicateurs techniques 1 POPULATION... - 2-2 EQUIPEMENTS DE COLLECTE DES DECHETS...

Plus en détail

Le service aux habitants

Le service aux habitants Le service aux habitants La collecte sélective des emballages ménagers a été lancée dans notre collectivité en 2003. 100% de la population de la collectivité est desservie par la collecte sélective : Quasi-totalité

Plus en détail

Commune de Corcelles-les-Monts. Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts

Commune de Corcelles-les-Monts. Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D'ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ANNEE 2010 Commune de Corcelles-les-Monts Mairie - Rue Eiffel 21160 Corcelles-les-Monts Téléphone : 03 80 42

Plus en détail

EXERCICE 2008 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS

EXERCICE 2008 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS EXERCICE 2008 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS 1 AVANT PROPOS LE CONTEXTE JURIDIQUE La loi n 95-101 du 2 février 1995 de renforcement de la protection de

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Introduction Présentation générale du service La Communauté de Communes du Pays de Revigny (COPARY) assure la compétence

Plus en détail

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010

Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2010 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Rue de

Plus en détail

www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011

www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011 www.sindra.org Traitement des déchets ménagers et assimilés en Rhône-Alpes en 2011 Les données ci-dessous sont issues de l'enquête ITOM (Installation de Traitement des Ordures Ménagères) réalisée en 2012

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

RAPPORT ANNUEL 2013. Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le.. RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Rapport présenté par Monsieur Didier Rosier, Président de la Communauté de Communes Pierre Sud Oise et adopté le..

Plus en détail

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange.

416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 - Fax : 04.74.98.43.82 E-mail : c.c.c.dombes@orange. RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS ET ASSIMILES - ANNEE 2008 416 avenue Charles-de-Gaulle - 01 330 VILLARS-LES-DOMBES Tél. : 04.74.98.47.15 -

Plus en détail

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets

Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets 1 Centre Formation Acteurs Eléments de réflexion sur le financement d un service de gestion des déchets Locaux Ouagadougou g Ouagadougou du 26 au 30 Octobre 2009 2 Problématique déchets Augmentation des

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE LA MOSELLE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Exercice 2004 2 SOMMAIRE Présentation du service Environnement 1) Organisation

Plus en détail

Rapport annuel. Sur le prix et la qualité du service public de. collecte des déchets ménagers

Rapport annuel. Sur le prix et la qualité du service public de. collecte des déchets ménagers Rapport annuel 2012 Sur le prix et la qualité du service public de collecte des déchets ménagers 1 SOMMAIRE SYNTHESE... 3 INDICATEURS TECHNIQUES... 4 1. Moyens du service de collecte... 5 2. Bilan de la

Plus en détail

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de

La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de La Communauté urbaine Marseille Provence assure la collecte, la valorisation et l élimination des déchets ménagers et assimilés pour l ensemble de ses 18 communes membres. Collecte des déchets ménagers

Plus en détail

EXERCICE 2006 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS

EXERCICE 2006 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS EXERCICE 2006 RAPPORT SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ELIMINATION DES DECHETS MENAGERS 1. COMPETENCES a. Les statuts Conformément à l article 7 alinéa 3 de l Arrêté Préfectoral en date du 29 décembre

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2014. Rapport annuel déchets CCVM 2014 Page 1 sur 27

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2014. Rapport annuel déchets CCVM 2014 Page 1 sur 27 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2014 Rapport annuel déchets CCVM 2014 Page 1 sur 27 SOMMAIRE I. MODE DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DECHETS A.

Plus en détail

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective...

Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3. Les ordures ménagères... page 7. Modes de collecte...page 7. La collecte sélective... RAPPORT ANNUEL 2014 SOMMAIRE Le SIRTOM de la Région de Brive. page 3 Territoire, missions...page 3 Les collectivités membres...page 4 Bilan financier global...page 5 Coût moyen par habitant...page 5 Bilan

Plus en détail

économique et social.

économique et social. RAPPORT ANNUEL 2012 Le tri sélectif des ordures ménagères est une question importante pour notre environnement, mais aussi sur le plan LE MOT DU PRÉSIDENT économique et social. Les ordures ménagères sont

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Le Centre de Valorisation des Déchets NOIDANS-LE-FERROUX SYTEVOM Lieu dit «Les Fougères» 70 130 NOIDANS LE FEROUX Tél : 03.84.76.93.00 Fax : 03.84.76.39.00 www.sytevom.org sytevom@orange.fr

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Application du décret N 2000-404 du 11 Mai 2000 1 SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE PAGE 4 1.1 LE SMICTOM: TERRITOIRE

Plus en détail

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé!

Guide., d utilisation du nouveau service de collecte. Gestion des déchets Tous acteurs, un environnement préservé! Guide, d utilisation du nouveau service de collecte Gestion des déchets Tous acteurs d, un environnement préservé! Madame, Monsieur, Vous trouverez dans ce guide les réponses aux questions que vous vous

Plus en détail

Communauté de Communes du Canton de Fresnes en Woevre RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIQUE D ELIMINATION DES DECHETS

Communauté de Communes du Canton de Fresnes en Woevre RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIQUE D ELIMINATION DES DECHETS Communauté de Communes du Canton de Fresnes en Woevre RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIQUE D ELIMINATION DES DECHETS Vu le décret n 2000-404 du 11 Mai 2000, relatif au rapport

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014

PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014 PRESENTATION du RAPPORT ANNUEL sur la QUALITE et le PRIX du SERVICE DES DECHETS MENAGERS Année 2014 Loi n 95-101 du 02/02/1995 Décret n 2000-404 du 11 mai 2000 CHIFFRES CLES en 2014 Rapport annuel sur

Plus en détail

Direction. 1 responsable de service

Direction. 1 responsable de service PRESENTATION DU SERVICE DECHETS La collecte des déchets ménagers, la gestion des déchèteries ainsi que les transports jusqu aux installations de traitement sont réalisés par le personnel communautaire.

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS

RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS RAPPORT ANNUEL 2011 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS Castellare di Casinca. Loreto di Casinca. Penta di Casinca. Porri. Sorbo Ocagnano. Venzolasca. Vescovato 1 SOMMAIRE

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets Année 2014

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets Année 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets Année 2014 Communauté de Communes du Centre Corse La Citadelle 20250 Corte Tel : 04.95.47.04 / Fax : 04.95.47.71.78 www.centre-corse.com

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Année 2011

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Année 2011 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Année 2011 Etabli en application de l article L.5211-39 du CGCT Loi N 99-586 du 12 juillet 1999 art. 40 et décret N

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE

DOSSIER PRESSE. Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE DOSSIER PRESSE Nouvelle signalétique et double certification pour les déchèteries communautaires 12 mars 2012 CONTACT PRESSE Muriel JARDRI Chargée de Communication Limoges Métropole 05 55 45 79 19 muriel_jardri@agglo-limoges.fr

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN VIENNE

GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN VIENNE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174 134

Plus en détail

Conformément à cette loi, la ville de Montigny le Bretonneux assume cette responsabilité selon l organisation suivante :

Conformément à cette loi, la ville de Montigny le Bretonneux assume cette responsabilité selon l organisation suivante : Rapport établi en application du décret n 2000-404 du 11 mai 2000 relatif au rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d'élimination des déchets. 1/23 La Loi n 75-633 du 15 juillet 1975

Plus en détail

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES

Avril 2002 Modifié Décembre 2009 REGLEMENT DES DECHETERIES REGLEMENT DES DECHETERIES 1 PREAMBULE Avril 2002 Dans le cadre de sa politique environnementale, la Communauté de communes a mis en place, en complément des collectes d ordures ménagères traditionnelles,

Plus en détail

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants

Déchets ménagers et assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants assimilés Panorama des normes et documents normatifs existants 4 ème version Juillet 2013 Sébastien LOUIS-ROSE - Tél : +33 (0) 1 41 62 83 45 Sebastien.louisrose@afnor.org Patricia BENEDIKT - Tél : +33

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2014 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE L AISNE 0 Table des matières 1 Territoire desservi... 4 1.1 Périmètre... 4 1.2

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS Décret n 2000-404 du 11/05/00 relatif au rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination

Plus en détail

Gestion des déchets et collectes sélectives. Communauté de Communes Cœur d Estuaire. Exercice 2010

Gestion des déchets et collectes sélectives. Communauté de Communes Cœur d Estuaire. Exercice 2010 Gestion des déchets et collectes sélectives Communauté de Communes Cœur d Estuaire Exercice 21 Table des matières 1. Organisation du service 3 1. 1. Situation de la collectivité 3 1. 2. Mode de gestion

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU SERVICE DES DECHETS DE LA CCPG

PRESENTATION GENERALE DU SERVICE DES DECHETS DE LA CCPG PRESENTATION GENERALE DU SERVICE DES DECHETS DE LA Composition du service : Le Service Déchets de la Communauté de Communes du Pays Glazik () est organisé de la façon suivante: Un Directeur du service

Plus en détail

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers Tableau de bord déchets d'emballages ménagers Version finale Données 214 ADEME/DECD/SPEM/SPa 1 sur 2 version finale - juillet 215 ADEME/DECD/SPEM/SPa 2 sur 2 version finale - juillet 215 chiffres clés

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE RIBEAUVILLE Approuvé par délibération N 2009-5-44 du 8 décembre 2009

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE RIBEAUVILLE Approuvé par délibération N 2009-5-44 du 8 décembre 2009 1, rue Pierre de Coubertin 68151 RIBEAUVILLE Cedex REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETERIES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE RIBEAUVILLE Approuvé par délibération N 2009-5-44 du 8 décembre 2009 ARTICLE

Plus en détail

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE

GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les synthèses de l AREC GESTION DES DECHETS EN CHARENTE Les chiffres pour comprendre Année 2008 POITIERS NIORT LA ROCHELLE ANGOULÊME 2008 En Charente 33 690 tonnes 97 kg/hab/an En Poitou-Charentes 174

Plus en détail

Guide des déchetteries. SIVOM des cantons du pays de Born. www.sivom-du-born.fr

Guide des déchetteries. SIVOM des cantons du pays de Born. www.sivom-du-born.fr Guide des déchetteries SIVOM des cantons du pays de B i a s - B i s c a r r o s s e B o u r g - B i s c a r r o s s e P l a g e - L a b o u h e y r e - L i p o s t h e y - L ü e - M é z o s - M i m i z

Plus en détail

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable

d eau TRI énergie Alimentation déplacements responsable des déchets Consommation d Consommation les fiches pratiques du développement durable les fiches pratiques du développement durable Petites infos et bons conseils pour mieux consommer et mieux vivre ensemble Consommation d eau Consommation d énergie Alimentation responsable déplacements

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1032. Exercice 2000 - Rapport annuel sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1032. Exercice 2000 - Rapport annuel sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1032 Exercice 2000 - Rapport annuel sur la qualité et le prix du service public d élimination des déchets M. l Adjoint LEGEARD, Rapporteur : En vertu de la loi

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX et LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS. ANNEE 2014i

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX et LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS. ANNEE 2014i 1 MA - juin 2015 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX et LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2014i Conformément au décret n 2000-404 du 11 mai 2000, la Communauté de Communes a la charge

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2008 sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets

RAPPORT ANNUEL 2008 sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets RAPPORT ANNUEL 2008 sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 1 - INDICATEURS TECHNIQUES... 4 1 1 DEFINITION DES DECHETS... 4 1 2 DONNEES DE POPULATION...

Plus en détail

CC Pays de Charlieu. Service déchets ménagers et assimilés. Règlement intérieur. Déchetterie intercommunale

CC Pays de Charlieu. Service déchets ménagers et assimilés. Règlement intérieur. Déchetterie intercommunale CC Pays de Charlieu Service déchets ménagers et assimilés Règlement intérieur Déchetterie intercommunale Plateforme de stockage des inertes et déchets végétaux. Le 30/01/2012 SOMMAIRE PARTIE 1 DECHETTERIE

Plus en détail

Collecte et traitement des déchets

Collecte et traitement des déchets AXE 2 du Projet d agglo du Grand Avignon - Une agglomération facile à vivre Collecte et traitement des déchets Protéger notre environnement En organisant la collecte, le traitement et la valorisation des

Plus en détail

PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2008. Introduction

PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2008. Introduction PRIX ET QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS EXERCICE 2008 Introduction Conformément au décret n 2000-404 du 11 mai 2000, la CODI, qui a la compétence collecte et élimination des déchets,

Plus en détail

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS

COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS guide du tri ( NE PAS ) JETER COMMUNAUTé DU SOISSONNAIS www.agglo-soissonnais.com Les équipements pour mes déchets A mon domicile BAC VERT Pots en verre Bouteilles et canettes en verre Bocaux en verre

Plus en détail

Guide des déchets d entreprise

Guide des déchets d entreprise Guide des déchets d entreprise 1 Sommaire page 3 > Qui collecte mes déchets? page 4 > Lexique des déchets page 5 > Qu est ce que la redevance spéciale page 6 > Faire appel à un prestataire privé pour collecter

Plus en détail

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés

Règlement de collecte des déchets. ménagers et assimilés Règlement de collecte des déchets ménagers et assimilés Chapitre 1 - Dispositions générales Objet et champ d application du règlement L objet du présent règlement est de définir les conditions et modalités

Plus en détail

Caractérisation des encombrants. Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM

Caractérisation des encombrants. Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM Caractérisation des encombrants Présentation de Elodie GRECO stagiaire au SIDOM 26/04/2009 1/ Situation du gisement des encombrants en 2008 2/ Analyse des encombrants par : o Caractérisation visuelle o

Plus en détail

Recueil des données Année 2013

Recueil des données Année 2013 Les rapports de l AREC LA PREVENTION ET LA GESTION DES DECHETS NON DANGEREUX EN CHARENTE Recueil des données Année 2013 AREC POITOU-CHARENTES www.arecpc.com dechets@arecpc.com 05 49 30 31 57 Sommaire Préambule...

Plus en détail

Le Centre de Tri. - Un séparateur des petits éléments (3) ne pouvant être triés manuellement, - Un séparateur magnétique (6) qui capte l acier.

Le Centre de Tri. - Un séparateur des petits éléments (3) ne pouvant être triés manuellement, - Un séparateur magnétique (6) qui capte l acier. Le Centre de Tri Le Centre de Tri a pour but de trier les emballages par types de matériaux (acier, aluminium, plastique, carton et papier) avant leur reprise par des industriels qui en assurent le recyclage.

Plus en détail

COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILES ANNEE 2012. Déchets provenant des ménages. Nombre d'habitants collectés : CC3V

COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILES ANNEE 2012. Déchets provenant des ménages. Nombre d'habitants collectés : CC3V COLLECTE ET TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES ET ASSIMILES ANNEE 2012 1. INDICATEURS TECHNIQUES 1.1. COLLECTE DES DECHETS La collecte des ordures ménagères se fait en régie (employés de la Communauté de

Plus en détail

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets

INCITATIVE REDEVANCE. guide de la. à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL DE MORTEAU MORTEAU // VILLERS-LE-LAC // LES FINS // MONTLEBON GRAND COMBE-CHÂTELEU

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08

Fiche Bilan Final PLASTYL. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation. Taux de 100% 0,08 PLASTYL ILE-DE-FRANCE (78) Activité : Industrie du caoutchouc et des plastiques (Fabrication de films et feuilles en polystyrène) Effectif 2006 : 17 Chiffres d affaires 2006 : 5 000 K Euros Principales

Plus en détail

RAPPORT D'ACTIVITE 2006 SERVICE DECHETS

RAPPORT D'ACTIVITE 2006 SERVICE DECHETS RAPPORT D'ACTIVITE 2006 SERVICE DECHETS 1 SOMMAIRE 2 Introduction 3 Généralités 3 Territoire desservi 4 Présentation du service Déchets Moyens humains et organisation Moyens matériels 5 Dispositifs de

Plus en détail

ACCEPTATION DES DECHETS PROFESSIONNELS EN DECHETTERIE. Règlement intérieur

ACCEPTATION DES DECHETS PROFESSIONNELS EN DECHETTERIE. Règlement intérieur ACCEPTATION DES DECHETS PROFESSIONNELS EN DECHETTERIE Règlement intérieur Article 1 : désignation de la déchetterie. Ce règlement intérieur s applique aux deux déchetteries communautaires de la Communauté

Plus en détail

Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 2011

Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 2011 Guide de gestion des déchets de la route PÔLE AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE - QHSE - 0 Sommaire Le mot du Président du Conseil Général Les grands principes du guide DES BÂTIMENTS ET BUREAUX Papiers, cartons

Plus en détail

Tri - Collecte sélective - Traitement. Rédigé par le SY.D.E.D. du LOT (Syndicat Départemental pour l Élimination des Déchets ménagers et assimilés)

Tri - Collecte sélective - Traitement. Rédigé par le SY.D.E.D. du LOT (Syndicat Départemental pour l Élimination des Déchets ménagers et assimilés) Tri - Collecte sélective - Traitement Juin 2004 Le journal Rédigé par le SY.D.E.D. du LOT (Syndicat Départemental pour l Élimination des Déchets ménagers et assimilés) du tri Implication citoyenne et gestion

Plus en détail

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS

BUREAU SYNDICAL SMIRTOM DU SAINT AMANDOIS Délibération n 3 MISSIONS SPECIALES DU PRESIDENT ET DES VICE PRESIDENTS Vu le code général des collectivités territoriales et en particulier ses articles L2123-17 à L2123-24-1, Monsieur, Président, Messieurs

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LA QUALITÉ ET LE PRIX DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS

RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LA QUALITÉ ET LE PRIX DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS RAPPORT ANNUEL 2012 SUR LA QUALITÉ ET LE PRIX DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS SOMMAIRE INTRODUCTION..page 3 Définitions : page 3 Faits marquants en 2012 :.page 3 Principaux marchés attribués

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Année 2011 Sivom du Girou Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Inscrit à l ordre du jour du Comité Syndical du 30 mai 2012 2011 Rapport à la disposition

Plus en détail

Guide des déchets ménagers

Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Guide des déchets ménagers Chaque habitant du Grand Lyon se débarrasse d'un peu plus d'1,2 kg de déchets par jour. Au total cela représente plus de 500 000 tonnes de déchets

Plus en détail

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CONTRAT D EXPLOITATION DE LA DECHETTERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SOMMAIRE ARTICLE 1 OBJET DU MARCHE ARTICLE 2 LIEUX D EXECUTION DU SERVICE ARTICLE 3 LES OBLIGATIONS DU TITULAIRE

Plus en détail

Trier préserve l environnement et crée de l emploi

Trier préserve l environnement et crée de l emploi Proposition d articles (3 ème trimestre 2011) Trier préserve l environnement et crée de l emploi Chaque jour, grâce au tri et au recyclage des emballages ménagers, nous participons à la protection de l

Plus en détail

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM

Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM Règlement intérieur des utilisateurs des déchèteries du SEMOCTOM fonctionnement des déchèteries ARTICLE 1 : DÉFINITION D UNE DECHETERIE. La déchèterie est un espace clos et gardienné où les particuliers

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

Comité de pilotage. Contrat d Objectif Territorial

Comité de pilotage. Contrat d Objectif Territorial Syndicat Mixte d Etudes pour l Elimination des Déchets Comité de pilotage Contrat d Objectif Territorial 23 juin 2010- Le Faou Ordre du jour Introduction Présentation des missions en cours Bilan quantitatif

Plus en détail

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement)

Attribution des poubelles en logement collectif (3 foyers minimum par logement) Mise en place de la redevance incitative : Information aux syndicats/propriétaires/bailleurs de logements collectifs La Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland a adopté depuis le 1 er juillet

Plus en détail

Chemin de Charlemagne B.P. 90103-66704 Argelès sur Mer Cedex Tél. 04 68 81 63 77 Fax : 04 68 95 92 78 E.mail : accueil@cc-alberescotevermeille.

Chemin de Charlemagne B.P. 90103-66704 Argelès sur Mer Cedex Tél. 04 68 81 63 77 Fax : 04 68 95 92 78 E.mail : accueil@cc-alberescotevermeille. Argelès sur Mer Banyuls sur Mer Cerbère Collioure Laroque des Albères Montesquieu des Albères Palau del Vidre Port Vendres Saint André Saint Genis des Fontaines Sorède Villelongue dels Monts Chemin de

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA CASINCA RAPPORT ANNUEL 2009 SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS Castellare di Casinca. Loreto di Casinca. Penta di Casinca. Porri. Sorbo Ocagnano. Venzolasca. Vescovato 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Décret N 2000-404 du 11 mai 2000 Communauté de Communes du Pays de Lunel Boisseron Lunel Lunel-Viel Marsillargues Saint-Christol

Plus en détail

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu

La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchetterie intercommunale Fium Orbu-Castellu La déchèterie intercommunale est située sur le chemin de l ancienne voie ferrée entre Abbazia et Ghisonaccia. Le dépôt de déchets est gratuit et réservé

Plus en détail

Communauté de communes Évrecy Orne Odon

Communauté de communes Évrecy Orne Odon Communauté de communes Évrecy Orne Odon RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D ÉLIMINATION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS 2014 Etabli en application de l'article L.5211-39 du CGCT

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 Décret n 2000-404 du 11 mai 2000 Rapport présenté lors du conseil communautaire du 03 juillet 2014 par Monsieur

Plus en détail

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES

VILLE DE CHATEL-ST-DENIS. Centre de tri de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES VILLE DE CHATEL-ST-DENIS de Fossiaux OUVERT DES LE 24 MAI 2008 GUIDE D UTILISATION POUR LES MENAGES Préambule La Commune de Châtel-St-Denis est doté d un nouveau centre de tri, «En-Fossiaux», inauguré

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant.

La lettre. Le bilan du tri en 2004. En 2004, nous avons trié plus de 1800 tonnes de déchets recyclables, soit en moyenne 82 kg par habitant. La lettre N 1 - AVRIL 2005 du L ETT R E D I N FO R M AT I O N D U S E R V I C E D É C H ETS D E S COM MU N AU T É S D E COM MU N E S VA L D A M B O I S E ET D E S 2 R I V E S Editorial epuis le 1er janvier

Plus en détail

(SIRTOM DE LA VALLEE DE LA. Rapport de présentation du Débat d Orientation Budgétaire. Exercice 2016

(SIRTOM DE LA VALLEE DE LA. Rapport de présentation du Débat d Orientation Budgétaire. Exercice 2016 Syndicat Intercommunal pour le Ramassage et le Traitement des Ordures Ménagères de la Vallée de la Grosne (SIRTOM DE LA VALLEE DE LA GROSNE) Rapport de présentation du Débat d Orientation Budgétaire. Exercice

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

DECHETTERIE DE L ARGENTIERE-LA-BESSEE BILAN DE FONCTIONNEMENT DECHETTERIE DU 01/01/2014 AU 31/12/2014

DECHETTERIE DE L ARGENTIERE-LA-BESSEE BILAN DE FONCTIONNEMENT DECHETTERIE DU 01/01/2014 AU 31/12/2014 DECHETTERIE DE L ARGENTIERE-LA-BESSEE BILAN DE FONCTIONNEMENT DECHETTERIE DU 01/01/2014 AU 31/12/2014 L Argentière-la Bessée Champcella Freissinières Pelvoux Puy Saint Vincent - la Roche de Rame Saint

Plus en détail

Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011

Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011 Service d enlèvement et de valorisation des déchets ménagers Rapport annuel sur le prix et la qualité du service 2011 En application du décret n 2000-404 du 11 mai 2000 Communauté de Communes de la Presqu'île

Plus en détail

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés

Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS. Déchets triés Coûts maîtrisés Guide sur le service DÉCHETS MÉNAGERS Déchets triés Coûts maîtrisés La redevance incitative, qu est-ce que c est? C est un système de facturation qui prend en compte la collecte et le traitement de tous

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DECHETERIE INTERCOMMUNALE DE L AVANCE. Accès réservé aux résidants de la Communauté de Communes

REGLEMENT INTERIEUR DECHETERIE INTERCOMMUNALE DE L AVANCE. Accès réservé aux résidants de la Communauté de Communes REGLEMENT INTERIEUR DECHETERIE INTERCOMMUNALE DE L AVANCE Accès réservé aux résidants de la Communauté de Communes ARTICLE 1 ROLE DE LA DECHETERIE L unité implantée sur la commune d Avançon a pour rôle

Plus en détail

LE DEVENIR DES DECHETS EN FRANCHE-COMTE. Les différents déchets

LE DEVENIR DES DECHETS EN FRANCHE-COMTE. Les différents déchets LE DEVENIR DES DECHETS EN FRANCHE-COMTE Les différents déchets Est considéré comme un déchet : «tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation, toute substance, matériau,

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Notice technique. L alimentation en eau potable

Notice technique. L alimentation en eau potable L alimentation en eau potable Notice technique Le C3M (syndicat intercommunal d eau potable et d assainissement de Cléry-Saint-André, Mézières-lez-Cléry, Mareau-aux-Prés et Saint-Hilaire- Saint-Mesmin)

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d élimination des déchets Sommaire LES INDICATEURS TECHNIQUES... 4 1.1 - Marché de collecte et de tri des déchets ménagers et assimilés 4 a) Lot

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 SERVICE DE COLLECTE ET DE TRAITEMENT DES DÉCHETS MENAGERS RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS ANNEE 2013 Rapport présenté par Monsieur Michel LAUZZANA,

Plus en détail

Plan L ocal. d U rbanisme. Commune de SAINT- DONAT- SUR- HERBASSE. Département de la Drôme

Plan L ocal. d U rbanisme. Commune de SAINT- DONAT- SUR- HERBASSE. Département de la Drôme Département de la Drôme Commune de SAINT- DONAT- SUR- HERBASSE Plan L ocal d U rbanisme 5a - Annexes (Pièces écrites) 5a.1. Servitudes d Utilité Publique 5a.2. Eléments relatifs au réseau d eau potable

Plus en détail

L exploitation du service est assurée sur l ensemble du territoire du SIRATROM de La Guerche-sur-l'Aubois selon les fréquences énoncées ci-après :

L exploitation du service est assurée sur l ensemble du territoire du SIRATROM de La Guerche-sur-l'Aubois selon les fréquences énoncées ci-après : Délibération n 2 Convention de prestation de service avec le SIRATROM CONVENTION DE PRESTATIONS DE SERVICE Entre : le SMIRTOM du Saint-Amandois, domicilié Avenue Gérard Morel 18200 DREVANT, représenté

Plus en détail

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule

Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule CDI Recyclage Agence Nord Présentation du site de Quesnoy-sur-Deule Présentation CDI Recyclage intègre Paprec Group en juin 00 et profite désormais du maillage national et des savoir-faire du leader indépendant

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA QUALITE ET LE PRIX DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS

RAPPORT ANNUEL SUR LA QUALITE ET LE PRIX DU SERVICE PUBLIC D ELIMINATION DES DECHETS SICTOM DES COMBRAILLES Mairie de Montaigut en Combraille 19, Grande rue 63 700 Montaigut en Combrailles tel/fax 04.73.85.95.74 Présidente : Claire LEMPEREUR RAPPORT ANNUEL SUR LA QUALITE ET LE PRIX DU

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail