1. Informations générales

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Informations générales"

Transcription

1 STATISTIQUE CONJONCTURELLE MENSUELLE SUR LE CHIFFRE D'AFFAIRES DANS LE COMMERCE DE DÉTAIL 1. Informations générales 1.1. Définition de «commerce de détail» Le commerce de détail comprend la revente (vente sans transformation) au public de biens neufs ou d occasion essentiellement destinés à être utilisés ou consommés par des particuliers ou des ménages, et effectuée sur le marché ou par des magasins, des grands magasins, des maisons de vente par correspondance, des colporteurs et des marchands ambulants, des coopératives de consommateurs, etc. La plupart des détaillants sont propriétaires des marchandises qu ils vendent mais certains agissent en tant qu intermédiaires pour un commerçant principal et vendent en consignation. Les articles vendus par ces entreprises se limitent à ce qu'il est convenu d'appeler des «biens de consommation» Cadre juridique Il s agit d une enquête obligatoire. Le cadre juridique en est fixé par les arrêtés suivants: - Règlement CE n 1165/98 du Conseil du 19 mai 1998 concernant les statistiques conjoncturelles. - Arrêté royal du 4 février 1965 modifié par l arrêté royal du 4 décembre Arrêté royal du 22 décembre 1967 modifié par l arrêté royal du 16 avril Quelles entreprises doivent répondre? L'enquête couvre les activités répertoriées sous les codes Nace à inclus, de la section G de la nomenclature d'activités économiques de l'union européenne, dénommée NACE Rev 2. Il s'agit, en résumé, des 4 catégories suivantes d'entreprises : - Entreprises de commerce de détail à départements multiples - Supermarchés - Entreprises de commerce de détail à succursales - Autres entreprises de commerce de détail Il y aura lieu de remplir une seule déclaration par entreprise. 1

2 1.4. Contenu Les déclarants doivent communiquer chaque mois à la Direction générale Statistique et Information économique le montant de leur chiffre d'affaires, le cas échéant avec une ventilation de celui-ci Fréquence L'enquête est effectuée à un rythme mensuel : vous devrez avoir transmis à la Direction générale Statistique et Information économique les données portant sur le mois de référence avant le 20e du mois suivant Courriel : Vous pouvez utiliser cette adresse de messagerie pour toutes vos questions concernant la statistique conjoncturelle mensuelle sur le chiffre d'affaires dans le commerce de détail Site internet La déclaration s effectue à l adresse internet sécurisée suivante : Se connecter L'identifiant et le mot de passe se trouvent mentionnés dans notre courrier. Si ces données de connexion ne sont plus en votre possession ou si vous éprouvez des difficultés à vous connecter, veuillez nous en faire part par courriel à en ayant soin de mentionner votre numéro d'entreprise Adresse internet pour déclarants de détail À cette adresse internet, réservée aux déclarants de la statistique mensuelle du commerce de détail, vous trouverez un ensemble d'informations en rapport avec cette enquête. Vous y trouverez notamment la notice d'instructions et la NACE-Bel. Les données conjoncturelles (indicateurs à court terme) relatives au secteur du commerce de détail sont publiés sous la rubrique «résultats». Vous y trouverez également, en version PDF, le texte des arrêtés royaux en vigueur et du règlement européen (CE). 2

3 2. Instructions pour remplir la déclaration 2.1 Instructions générales Le chiffre d'affaires que vous déclarez ici doit refléter exclusivement celui réalisé par le commerce de détail, c.-à-d. par la vente à des particuliers (non à des assujettis à la TVA). Le chiffre d'affaires réalisé dans d'autres secteurs (production, commerce de gros, prestation de services ) ne doit pas être inclus dans le montant déclaré. Par commerce de gros, il faut entendre : la revente à d'autres assujettis à la TVA, notamment à des détaillants, à des utilisateurs industriels, à des institutionnels, à des entreprises, ou à d'autres grossistes. Notez la valeur des ventes effectuées durant le mois, TVA comprise. Il y a, à l'usage de la statistique conjoncturelle mensuelle du chiffre d'affaires dans le commerce de détail, quatre formulaires d'enquête possibles. Chaque formulaire est lié à l'une des quatre catégories d'entreprises. Ces quatre catégories possibles sont spécifiées plus avant ci-dessous, ainsi que les critères qui les définissent. 3

4 2.2 Entreprises de commerce de détail à départements multiples Pour être cataloguée comme entreprise de commerce de détail à départements multiples, l'entreprise doit répondre aux critères suivants : - Employer au minimum 20 personnes - Détenir un ou plusieurs établissements ayant pour activité principale : présenter à la vente un grand nombre d'articles répartis sur plusieurs départements, mais réunis sous un même toit. Par grand nombre d'articles, il faut entendre un assortiment de produits appartenant au minimum à 5 groupes de produits différents parmi les suivants : 1) PRODUITS ALIMENTAIRES ET TABAC : Fruits et légumes (frais, conserves) Chocolat et confiserie Viande et produits à base de viande Boissons, vins et spiritueux Volailles et gibiers Produits tabagiques Poissons, crustacés et mollusques Produits laitiers et oeufs Pain et pâtisserie 2) TEXTILES, ARTICLES D'HABILLEMENT ET ARTICLES CHAUSSANTS Étoffes Fils à tricoter et articles de mercerie Linge de maison et literie Vêtements pour dame et pour homme Vêtements pour bébé et enfants Sous-vêtements, lingerie et vêtements de bain Articles chaussants Accessoires (bas, chaussettes, collants, ceintures ) Maroquinerie et articles de voyage 3) ARTICLES MÉNAGERS Articles ménagers électriques Appareils d'éclairage Instruments de musique et partitions Articles ménagers non électriques (verre, porcelaine, produits céramiques) Mobilier de maison et de bureau, cuisines intégrées, matelas Tapis et autres revêtements de murs et de sols, papiers peints, rideaux 4) ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES Ordinateurs, périphériques, logiciels Appareils audio et vidéo Matériel de télécommunication 5) ARTICLES CULTURELS ET DE LOISIRS Journaux, livres et périodiques Fournitures de bureau Articles de sport et de camping Enregistrements musicaux et vidéo (disques, cédéroms, DVD) Jeux et jouets 6) MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION Matériaux de construction, assortiment général Matériaux de construction et de jardin, en bois Carrelage Peinture et vernis Quincaillerie et outils Articles et matériels d'installations sanitaires Parquet, laminés et revêtement en liège 4

5 7) AUTRES PRODUITS Parfumerie et produits de beauté Bicyclettes Horlogerie, articles en métaux précieux et bijoux Articles de puériculture Souvenirs et articles religieux Antiquités Armes et munitions Vêtements d occasion et autres biens d'occasion Articles médicaux et orthopédiques Articles de droguerie et produits d'entretien Fleurs et plantes, graines et engrais Animaux de compagnie et aliments pour ces animaux Combustibles solides, liquides et gazeux Objets d'art neufs, cadres, reproductions Matériel photographique, d'optique et de précision Pharmacies Les entreprises de commerce de détail à départements multiples devront répondre de façon permanente, attendu que les données les concernant sont de grande importance pour cette enquête. Les entreprises qui satisfont aux critères énumérés ci-dessus doivent répartir en plusieurs rubriques le chiffre d'affaires réalisé par des activités de commerce de détail. Voir ci-après un exemple de déclaration. 5

6 6

7 2.3 Supermarchés Conditions : - Il s'agit d'entreprises ayant au minimum un magasin, fonctionnant essentiellement sur le principe du libre-service - disposant d'un espace de vente de 400 m² au moins - offrant à la vente des produits alimentaires et éventuellement d'autres articles - ne répondant pas aux critères des entreprises de commerce de détail à départements multiples (voir point 2.2) Les entreprises de commerce de détail qui satisfont aux conditions définissant les supermarchés devront répondre de façon permanente, attendu que leurs données sont de grande importance pour cette enquête. Les entreprises qui répondent auxdits critères devront répartir leur chiffre d'affaires mensuels réalisé par le commerce de détail en, d'une part, les produits alimentaires périssables et, d'autre part, en produits non périssables. Cf. formulaire ci-dessous. 7

8 2.4 Entreprises de commerce de détail à succursales Les entreprises de commerce de détail qui détiennent au minimum cinq établissements de vente au détail et ne satisfont pas aux conditions définissant les entreprises de commerce de détail à départements multiples (cf. point 2.2) et les supermarchés (cf. point 2.3) sont tenus de remplir une déclaration spécifique destinée aux entreprises de commerce de détail à succursales. Les entreprises de commerce de détail à succursales devront répondre de façon permanente, attendu que leurs données sont de grande importance pour cette enquête. 8

9 2.5 Autres entreprises de commerce de détail Les entreprises ayant le commerce de détail pour activité principale et n'appartenant pas aux catégories spécifiées ci-dessus (cf. points 2.2, 2.3 et 2.4) peuvent être invitées à remplir le formulaire simplifié présenté ci-après. Les entreprises dont le chiffre d'affaires dans leur secteur est élevé auront à remplir cette enquête de façon permanente. Les autres entreprises de détail seront sélectionnées par sondage et leur interrogation s'étalera sur une période de 3 ans. Ces déclarants devront alors compléter un formulaire dans lequel sera seul demandé le chiffre d'affaires du mois (tiré du commerce de détail uniquement). 9

10 3. Notice d'emploi de la déclaration en ligne edatenq 3.1 Se connecter Pour accéder à l application edatenq, utilisez l adresse sécurisée suivante: L écran Se Connecter, vous permet d entrer dans l application edatenq. Pour se connecter, l utilisateur a besoin d un identifiant et d un mot de passe. Votre identifiant et mot de passe vous seront transmis par courrier ou par Introduire son adresse d utilisateur Lors de la première utilisation, l écran suivant vous permet d introduire une adresse d utilisateur. Celle-ci doit correspondre à celle du responsable ou de la personne qui utilise edatenq. Cette adresse sert notamment: à l envoi de modification de mot de passe à l envoi d un accusé de réception et d une copie de la déclaration introduite (voir point 3.7) à exporter les formulaires d enquêtes introduits au format CSV. 10

11 A chaque utilisateur est liée une adresse d utilisateur. Une fois connecté, elle est affichée dans l en-tête de chaque écran (a). a Pour modifier cette adresse d utilisateur, vous devez vous adresser à l aide technique dont les coordonnées figurent au bas de chaque écran. Mentionnez-y votre numéro d entreprise, le nom de la personne responsable ou l utilisateur edatenq ainsi que la nouvelle adresse de travail. 3.3 Sélectionner une enquête Par défaut, l application sélectionnera l enquête liée à votre identifiant et passera directement à l écran Sélectionner un document d enquête (voir point 3.4). Vous pouvez néanmoins retourner à cet écran via les onglets de navigation en cliquant sur l onglet grisé Sélectionner une enquête. L écran Sélectionner une enquête vous permet de sélectionner l enquête pour laquelle vous désirez compléter le(s) document(s). Vous pouvez affiner ou étendre la sélection des documents en précisant une période de début et de fin de recherche (a). Dans le cadre Enquête (b), placez votre souris sur la ligne du tableau correspondant à l enquête que vous désirez remplir. a b 11

12 3.4 Sélectionner une déclaration L écran Sélectionner un document d enquête permet de sélectionner le document d enquête que l on désire compléter ou corriger. Certains cadres peuvent être minimisés par défaut à l ouverture de l écran, cependant, un simple clic sur le titre >> vous permettra d afficher le contenu du cadre. a. Sélectionner un déclarant à partir du cadre intitulé Déclarant Pas d application dans le cadre de cette enquête. b. Ajouter ou modifier les données de contact dans le cadre Contacts La personne de contact est la personne qui remplit le formulaire et qui pourra par la suite nous renseigner plus amplement sur la déclaration faite par l entreprise. Ce cadre vous permet d ajouter/modifier les données relatives à la personne de contact. Attention: les adresses mentionnées ici n ont pas la même finalité que l adresse d utilisateur (affichée dans le coin supérieur droit, voir point 3.2), elles serviront principalement à vous recontacter, si nécessaire, au sujet d une déclaration. Pour ajouter/modifier les données de contact, il suffit de taper le texte dans les cases correspondantes et d appuyer sur la touche Sauvegarder. La saisie des champs Rue, N, Code postal et Localité ne peut se faire qu en cliquant sur l icône (e), vous pourrez alors sélectionner ces informations sur base de la liste officielle des noms de rues et des localités. c. Sélectionner un document dans le cadre Liste des documents On sélectionne un document en cliquant sur la ligne référant au document souhaité. Chaque document a un statut. Les statuts de document: A remplir et Partiellement rempli permettent l accès au document d enquête en mode «Modifier» (consulter/introduire/modifier). Les statuts Rempli et Géré par DGSIE signifient que la déclaration est verrouillée et n est accessible qu en mode «Lire» (consulter). Si vous désirez apporter des modifications à des déclarations possédant ces statuts, vous devez vous adresser à la personne de contact renseignée au bas de l écran (Aide Commerce de détail). d. Importer des documents (cette fonctionnalité n est pas encore disponible pour cette enquête) a b e c d 12

13 Saisir la déclaration Ces écrans permettent à l utilisateur de consulter, introduire ou modifier un document d enquête en plusieurs étapes successives. Introduisez dans les cases (a) les données de la période de déclaration. Lorsque le premier cadre est rempli, appuyer sur la touche Etape suivante (b) pour continuer la saisie des autres cadres. Les données affichées en vert (c) servent de référence, il s agit des données de la dernière déclaration validée. Vous pouvez saisir votre déclaration en plusieurs fois. Pour ne pas perdre les données déjà saisies, il faut impérativement sauver la déclaration en appuyant sur la touche Sauvegarder provisoirement (d). Les étapes suivantes ne doivent pas encore être effectuées et vous pouvez quitter l'application via le lien Déconnexion (voir point 3.8). Lorsque vous remplissez votre déclaration définitivement, vous devez faire usage du bouton Etape suivante (voir point 3.5). Attention: Sauver la déclaration en utilisant la touche Sauvegarder provisoirement ne suffit pas, il faudra impérativement l envoyer définitivement pour que celle-ci soit considérée comme remplie. b d a c 13

14 3.5 Envoyer la déclaration définitivement Lorsque vous arrivez à la fin du document (il faut obligatoirement faire défiler toutes les parties de celui-ci avant de pouvoir l envoyer), une boîte de dialogue vous signale que vous êtes arrivé à la dernière étape de la procédure de saisie. Vous pouvez maintenant confirmer l envoi du document en cliquant sur le bouton OK. Après avoir cliqué sur le bouton OK, deux cas de figure peuvent se présenter: La déclaration renferme des anomalies: vous serez redirigé vers l écran de saisie (onglet Commentaire relatif à l anomalie). Lisez alors le point 3.6 ; La déclaration est correcte: vous serez dirigé vers l écran Imprimer la déclaration, passez alors au point Corriger la déclaration et la renvoyer définitivement Lors de la procédure d envoi, la déclaration saisie est contrôlée. Si des anomalies sont détectées, vous serez dirigé vers l onglet Commentaire relatif à l anomalie (a). Cet onglet reprend la liste des anomalies présentes dans la déclaration et vous avez la possibilité de noter un texte justificatif (b). c d a b Un tableau d alertes intitulé «! Des anomalies ont été détectées dans votre déclaration» (c) reprend également la liste de ces anomalies. Vous pouvez corriger ces anomalies directement dans le document en naviguant avec les touches Etape suivante et Etape précédente (d). 14

15 c e Lorsque la déclaration est complète, vous pouvez la renvoyer en cliquant sur Etape suivante (e). Deux cas de figure peuvent encore se présenter: Si vous avez corrigé des données dans la déclaration, vous devez reprendre les étapes à partir du point 6 ; Si vous n avez pas corrigé de données, le message vous demandant de confirmer l envoi s affichera. Vous pouvez maintenant confirmer l envoi définitif du document en cliquant sur le bouton OK. 3.7 Imprimer la déclaration Une fois la déclaration envoyée, vous êtes dirigé vers un écran qui vous renseigne sur le déroulement de l envoi (a). Sur cet écran, vous pouvez visualiser, imprimer ou sauvegarder la déclaration envoyée en cliquant sur le bouton Version PDF (b). De plus, une version PDF de la déclaration introduite sera automatiquement envoyée par courriel à l utilisateur dont l adresse figure dans l en-tête de l écran (c). 15

16 c a b 3.8 Se déconnecter Après utilisation de l application edatenq, nous vous demandons de vous déconnecter en cliquant simplement sur le lien Déconnexion situé en haut et à droite de l écran. 16

17 4. Liste des classes de la nomenclature NACE-Bel appartenant au COMMERCE DE DÉTAIL 17

18 47 Commerce de détail, à l'exception des automobiles et des motocycles Cette division comprend la revente (vente sans transformation) au public de biens neufs ou d occasion essentiellement destinés à la consommation des particuliers ou des ménages, par des magasins, des grands magasins, des comptoirs et des kiosques, des maisons de vente par correspondance, des colporteurs et des marchands ambulants, des coopératives de consommateurs, etc. Le commerce de détail s organise d abord selon la nature des points de vente (en magasin: groupes 47.1 à 47.7; hors magasin: groupes 47.8 et 47.9). Le commerce de détail en magasin comprend la vente au détail de biens usagés (classe 47.79). Pour la vente au détail en magasin, il existe une autre distinction entre le commerce de détail en magasin spécialisé (groupes 47.2 à 47.7) et le commerce de détail en magasin non spécialisé (groupe 47.1). Les groupes ci-dessus sont à leur tour subdivisés en fonction de la gamme des produits vendus. La vente hors magasin est subdivisée en fonction des formes de commerce, comme la vente au détail sur éventaires et marchés (groupe 47.8) et les autres commerces de détail hors magasin, par correspondance ou par internet, porte-à porte, par le biais de distributeurs automatiques, etc. (groupe 47.9). Les articles vendus dans cette division se limitent aux articles désignés habituellement par les termes de biens de consommation. C est pourquoi elle ne comprend pas les articles n entrant normalement pas dans le circuit du commerce de détail, tels que céréales, minerais, machines industrielles, etc. Cette division comprend également l activité des unités consistant principalement à vendre au grand public, à partir d une exposition des marchandises, des produits tels que ordinateurs personnels, articles de papeterie, peinture ou bois, même si ces produits ne sont pas destinés à une utilisation personnelle ou domestique. La manutention est une activité habituelle du commerce et n a pas d effet sur la nature des marchandises: elle peut inclure les activités de tri, séparation, mélange et conditionnement. Cette division comprend également: - le commerce de détail par des intermédiaires et les activités des maisons de vente aux enchères au détail Cette division ne comprend pas: - le commerce des produits de la ferme par l exploitant agricole, voir division 01 - la fabrication et le commerce de biens généralement rangés sous Industrie manufacturière, dans les divisions 10 à 32 - le commerce de véhicules automobiles, de motocycles ainsi que de leurs pièces, voir division 45 - le commerce de céréales, de minerais, de pétrole brut, de produits chimiques industriels, de produits sidérurgiques et de machines et d équipements industriels, voir division 46 - la vente de produits alimentaires et de boissons à consommer sur place ainsi que la vente de produits alimentaires à emporter, voir division 56 - la location au public d articles personnels et domestiques, voir groupe

19 47.1 Commerce de détail en magasin non spécialisé Ce groupe comprend le commerce de détail d une large gamme de produits dans la même unité (en magasin non spécialisé), comme les supermarchés ou les grands magasins Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire Cette classe comprend: - le commerce de détail d une large gamme de produits, avec toutefois une prédominance des produits alimentaires, des boissons et du tabac: les activités des unités qui- en sus des produits alimentaires, des boissons et du tabac qui représentent le plus gros des ventes - proposent également diverses autres lignes de produits comme: articles d habillement, meubles, petits appareils, articles de quincaillerie, produits cosmétiques, etc Commerce de détail en magasin non spécialisé de produits surgelés - le commerce de détail en magasin non spécialisé de tous produits alimentaires surgelés ou congelés, y compris les crèmes glacées Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire (surface de vente < 100m²) - le commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire avec une surface de vente inférieure à 100m² Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire (surface de vente comprise entre 100m² et moins de 400m²) Cette sous-classe comprend notamment: - les superettes: magasins de détail en self-service à prédominance alimentaire avec une surface de vente supérieure ou égale à 100m² et inférieure à 400m² Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire (surface de vente comprise entre 400m² et moins de 2500m²) Cette sous-classe comprend notamment: - les supermarchés: magasins de détail en self-service à prédominance alimentaire avec une surface de vente supérieure ou égale à 400m² et inférieure à 2500m² Commerce de détail en magasin non spécialisé à prédominance alimentaire (surface de vente 2500m²) Cette sous-classe comprend notamment: - les hypermarchés: magasins de détail à prédominance alimentaire avec un assortiment large de denrées alimentaires et autres produits non alimentaires, avec une surface de vente supérieure ou égale à 2500m² 19

20 47.19 Autres commerces de détail en magasin non spécialisé Commerce de détail en magasin non spécialisé sans prédominance alimentaire (surface de vente < 2500m²) - le commerce de détail avec une surface de vente inférieure à m² en magasin non spécialisé d une large gamme de produits sans prédominance des produits alimentaires, des boissons et du tabac, tels les articles d'habillement, les meubles, les petits appareils, les articles de quincaillerie, les produits cosmétiques, les articles de joaillerie, les jouets, les articles de sport, Commerce de détail en magasin non spécialisé sans prédominance alimentaire (surface de vente 2500m²) - le commerce de détail avec une surface de vente supérieure ou égale à m² en magasin non spécialisé d une large gamme de produits sans prédominance des produits alimentaires, des boissons et du tabac, tels les articles d'habillement, les meubles, les petits appareils, les articles de quincaillerie, les produits cosmétiques, les articles de joaillerie, les jouets, les articles de sport, Commerce de détail alimentaire en magasin spécialisé Commerce de détail de fruits et de légumes en magasin spécialisé Commerce de détail de fruits et de légumes en magasin spécialisé - le commerce de détail de légumes, y compris les pommes de terre, frais ou conservés - le commerce de détail de fruits, frais ou conservés Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé, sauf viande de gibier et de volaille - le commerce de détail de viande en magasin spécialisé, y compris la viande de lapin et de produits à base de viande - le commerce de détail de viande de gibier et de volaille en magasin spécialisé, voir Commerce de détail de viande de gibier et de volaille en magasin spécialisé - le commerce de détail de viande de gibier et de volaille en magasin spécialisé Cette sous-classe ne comprend pas : - le commerce de détail spécialisé de viande, y compris la viande de lapin et de produits à base de viande, voir

21 47.23 Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé - le commerce de détail spécialisé des poissons, d autres produits de la mer et des préparations à partir de ces produits Commerce de détail de pain, de pâtisserie et de confiserie en magasin spécialisé Commerce de détail de pain et de pâtisserie en magasin spécialisé - le commerce de détail de pain et de pâtisserie - la fabrication artisanale de pain et de pâtisserie fraîche, voir le commerce de détail de chocolat et de confiserie, voir Commerce de détail de chocolat et de confiserie en magasin spécialisé - le commerce de détail de chocolat et de confiserie - la fabrication de cacao, de chocolat et de produits de confiserie, voir Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé Commerce de détail de vins et de spiritueux en magasin spécialisé - le commerce de détail de vins et spiritueux Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé, assortiment général - le commerce de détail d'un assortiment de boissons - le commerce de détail de vins et spiritueux, voir Commerce de détail de produits à base de tabac en magasin spécialisé Commerce de détail de produits à base de tabac en magasin spécialisé - le commerce de détail de tabac - le commerce de détail de produits à base de tabac 21

22 47.29 Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé Commerce de détail de produits laitiers et d'œufs en magasin spécialisé - le commerce de détail de produits laitiers et d œufs Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé n.c.a. - le commerce de détail de café - le commerce de détail de condiments et épices, d huiles et graisses comestibles - les autres commerces de détail alimentaires n.c.a. - le commerce de détail de conserves de fruits et légumes, voir le commerce de détail non spécialisé d alimentation générale, voir classes et Commerce de détail de carburants automobiles en magasin spécialisé Commerce de détail de carburants automobiles en magasin spécialisé Commerce de détail de carburants automobiles en magasin spécialisé - le commerce de détail de carburants (y compris le GPL) pour véhicules automobiles et motocycles Cette sous-classe comprend également: - le commerce de détail de lubrifiants et de produits de refroidissement pour véhicules automobiles - le commerce de gros de carburants, voir le commerce de détail de combustibles solides, liquides et gazeux, voir Commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé Ce groupe comprend le commerce de détail d équipements des technologies de l information et de la communication (TIC), c est-à-dire des ordinateurs et des équipements périphériques, des équipements de télécommunication et des produits électroniques grand public, en magasin spécialisé Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé - le commerce de détail d ordinateurs - le commerce de détail d équipements périphériques - le commerce de détail d'autres machines de bureau - le commerce de détail de consoles de jeux vidéo - le commerce de détail de logiciels non personnalisés, y compris les jeux vidéo 22

23 - le commerce de détail de matériels de télécommunication, voir le commerce de détail de mobilier de bureau, voir le commerce de détail de bandes et disques vierges, voir Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé -le commerce de détail de matériels de télécommunication Commerce de détail de matériels audio-vidéo en magasin spécialisé Commerce de détail de matériels audio-vidéo en magasin spécialisé - le commerce de détail d appareils de radio et de télévision - le commerce de détail d appareils audio et vidéo - le commerce de détail de lecteurs et enregistreurs de CD et de DVD - le commerce de détail d'ordinateurs et d'unités périphériques, voir le commerce de détail d'appareils électroménagers, voir le commerce de détail d'appareils ménagers non électriques, voir le commerce de détail d'instruments de musique et de partitions musicales, voir le commerce de détail d enregistrements musicaux, de cassettes audio, de CD et de cassettes, voir Commerce de détail d'autres équipements du foyer en magasin spécialisé Ce groupe comprend le commerce de détail d équipements ménagers, tels que textiles, quincaillerie, tapis, appareils électriques ou meubles, en magasins spécialisés Commerce de détail de textiles en magasin spécialisé Commerce de détail de tissus d'habillement en magasin spécialisé - le commerce de détail de tissus d'habillement - le commerce de détail d'habillement en magasin spécialisé, voir classe Commerce de détail de linges de maison en magasin spécialisé - le commerce de détail de linge de maison: nappe, essuie-mains, mouchoirs, serviettes, etc. - le commerce de détail de literie: draps de lit, édredons, couvre-pieds, coussins, etc. - le commerce de détail de rideaux et de voilages, voir le commerce de détail de textiles sur éventaires et marchés, voir

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes :

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes : Royaume du Maroc Ministère de t'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique :L=F,i_,_;_a_11 < II ;_,13_, jt -11 y1,3 1,3 Note de présentation Projet de décret fixant la liste

Plus en détail

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger.

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger. Les Orchidées - Place de la Mairie 01710 THOIRY Tel : +33 450 41 22 80 - Fax : +33 450 20 86 28 http : //www.benierassurances.com INVENTAIRE Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et

Plus en détail

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES STATISTIQUES PROFESSIONNELLES EXERCICES CLOS EN 2013 Une population étudiée de 5365 adhérents Environ 220 codes A.P.E. représentés 13 ratios étudiés en termes de moyenne, minimum, maximum, écart-type 1:

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

Flash info. Allianz ProfilPro. Allianz Courtage Direction Technique et Développement Produit

Flash info. Allianz ProfilPro. Allianz Courtage Direction Technique et Développement Produit Flash info Allianz Courtage Direction Technique et Développement Produit Avril 2014 Allianz ProfilPro Baisse du tarif Affaires nouvelles pour plus de 150 activités Dans la continuité de notre démarche

Plus en détail

LISTE DES CODES NACE - version 2012 Code Description

LISTE DES CODES NACE - version 2012 Code Description LISTE DES CODES NACE - version 2012 Code Description 011 Cultures non permanentes 012 Cultures permanentes 013 Reproduction de plantes 014 Production animale 015 Culture et élevage associés 016 Activités

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun)

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) Afin de faciliter l application du tarif extérieur commun (application des mêmes droits de douane quelque soit le point d entrée de la marchandise sur

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

CONTRAT RAQVAM. Inventaire de vos biens mobiliers ASSURANCE LOGEMENT ET VIE QUOTIDIENNE

CONTRAT RAQVAM. Inventaire de vos biens mobiliers ASSURANCE LOGEMENT ET VIE QUOTIDIENNE ASSURANCE LOGEMENT ET VIE QUOTIDIENNE maif.fr maif.fr CONTRAT RAQVAM Inventaire de vos biens mobiliers > Réalisez un inventaire pour chaque logement, ou local utilitaire distinct assuré (résidence principale,

Plus en détail

Inventaire des biens meubles

Inventaire des biens meubles Inventaire des biens meubles Nom Adresse Courtier Tél. du courtier 74405F(R.2005-02) Royal & Sun Alliance du Canada, société d assurances Page 1 de 17 Pourquoi faire l inventaire de vos biens? Des années

Plus en détail

Statistiques Exercice 2012

Statistiques Exercice 2012 Statistiques Exercice 2012 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations communiquées dans ce fascicule sont communiquées titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2011-2014 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

Les pôles commerciaux et leurs magasins

Les pôles commerciaux et leurs magasins Les pôles commerciaux et leurs magasins Julien Fraichard* Pour les commerçants, l'implantation de leur établissement dans le tissu urbain est primordiale. Certains types de commerces, comme les magasins

Plus en détail

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle

Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Enquête sur le devenir des diplômés de licence professionnelle Vous pouvez répondre à ce questionnaire en vous connectant sur Internet avec le code ci-contre : http://enquetes.u-bordeaux.fr/orpea/lp2012/questionnaire.htm

Plus en détail

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015.

Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. Le 18 novembre 2014 Changements à venir au programme d interchange de MasterCard, en avril 2015. En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures FE01 - Habillement-produits textiles 4 000.00 4 000.00 FE02 - Produits

Plus en détail

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An.

COLLECTES SECTEUR A. Veuillez noter que les collectes ont lieu même les jours fériés, à l exception de Noël et du jour de l An. COLLECTES SECTEUR A Secteur Saint-Joachim-de-Courval Secteur Saint-Charles-de-Drummond Ouest boul. Lemire Ouest autoroute 20 ave. des Châtaigniers Rivière Saint- Germai n boul. Lemire rue Saint-Georges

Plus en détail

LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45

LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45 LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45 Date : septembre 2012 Actions commerciales au service de l'entreprise Agence de communication / Infographiste Cours de cuisine Animation musicale (anniversaire,

Plus en détail

Grille d'évaluation. Nom:... Prénom:...

Grille d'évaluation. Nom:... Prénom:... Grille d'évaluation Nom:... Prénom:... AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément à l article 2, 2 de la Loi du 25.06.1992 (M.B. 20.08.1992) agréée sous le code

Plus en détail

Retour table des matières

Retour table des matières TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un compte 1 Créer votre nom utilisateur et votre mot de passe 1 Ouvrir une session 3 Faire une commande / Légende de prix 3 1. Avec l option «Mes favoris» 4 2. Avec l option «Items

Plus en détail

Portrait statistique de l emploi dans le commerce de détail. sur le périmètre de l inter-scot de l aire métropolitaine lyonnaise

Portrait statistique de l emploi dans le commerce de détail. sur le périmètre de l inter-scot de l aire métropolitaine lyonnaise Les Scot de l aire métropolitaine lyonnaise Agglomération lyonnaise Beaujolais Boucle du Rhône en Dauphiné Bugey-Côtière-Plaine de l Ain La Dombes Loire Centre Monts du Lyonnais Nord-Isère Ouest lyonnais

Plus en détail

Aperçu des taux d interchange de MasterCard

Aperçu des taux d interchange de MasterCard Janvier 2011 Aperçu des taux d interchange de MasterCard En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique sur lequel reposent les transactions

Plus en détail

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Plus en détail

Statistiques Exercice 2011

Statistiques Exercice 2011 Statistiques Exercice 2011 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations consignées dans ce fascicule sont communiquées à titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

Nouvelles données sur les prix corrigés du taux de change au Canada

Nouvelles données sur les prix corrigés du taux de change au Canada N o 11 626 X au catalogue N o 002 ISSN 1927-5048 ISBN 978-1-100-98435-3 Document analytique Aperçus économiques Nouvelles données sur les prix corrigés du taux de change au Canada par Guy Gellatly et Beiling

Plus en détail

L Indice des prix à la consommation

L Indice des prix à la consommation N o 62-001-X au catalogue L Indice des prix à la consommation Comment obtenir d autres renseignements Pour toute demande de renseignements au sujet de ce produit ou sur l ensemble des données et des services

Plus en détail

Connexion Comptoir Electronique d Armor

Connexion Comptoir Electronique d Armor Connexion Comptoir Electronique d Armor Dépannage de toutes marques des produits électroménager, Hifi/Vidéo/TV/Photo et produits informatique Dépannage de toutes marques des produits électroménager, Hifi/Vidéo/TV/Photo

Plus en détail

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79,

DEUX-SÈVRES. F é v r i e r 2015. Viséo 79, Viséo 79, L O B S E R VAT O I R E D É PA R T E M E N TA L F é v r i e r 2015 L ÉQUIPEMENT EN DE LA PERSONNE DEUX-SÈVRES Chambre de Commerce et d Industrie des Deux-Sèvres Observatoire Economique, Viséo

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2009

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2009 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2009 MARCHES COMPRIS ENTRE 4 000 HT ET 19 999.99 HT 15/012009 Achat de Tronçonneuses Unique CARDON 62232 24/02/2009 Achat de Mobilier de Bureau Service Urbanisme Unique WILLECOCQ

Plus en détail

«Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013

«Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 DIRECTION DES RISQUES PROFESSIONNELS «Commerces non alimentaires» : sinistralité des accidents du travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles entre 2009 et 2013 Branche AT/MP du Régime

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2012 23/02/2012 Achat de Plantes Unique ROGEAU SERRES 62150 27/02/2012 Achat Produits Phytosanitaires-Horticole-Graines et Semis Produits Phytosanitaires LHERMITTE 62370 27/02/2012

Plus en détail

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont I Open Boutique Sommaire : I Open Boutique... 1 Onglet «Saisie des Produits»... 3 Création d'une nouvelle fiche boutique :... 3 Création d'une nouvelle fiche lieux de retraits :... 10 Création d'une nouvelle

Plus en détail

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés

Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés Examen de l habitat à des fins de prévention des chutes Liste de contrôle à utiliser pour les ménages privés 1. Aspects d ordre général Ces points sont à examiner pour chaque pièce du logement utilisée

Plus en détail

Catalogue des publications. France

Catalogue des publications. France Catalogue des publications 16 mars 2009 Etudes France http://: Sommaire CATALOGUE DES ETUDES 3 2. XERFI ETUDES 3 1. Banque, assurance 5 2. Agroalimentaire 6 3. Conso, luxe, beauté 8 4. Commerce, distribution

Plus en détail

Comment utilisons-nous notre argent?

Comment utilisons-nous notre argent? Comment utilisons-nous notre argent? L'alimentation et le logement constituent les deux dépenses les plus importantes des ménages antillo-guyanais. C'est pour leur logement que les ménages dépensent le

Plus en détail

Annexe 4. Activité économique et installations classées.

Annexe 4. Activité économique et installations classées. Annexe 4. Activité économique et installations classées. La nomenclature d'activités économique a été élaborée dans un cadre européen harmonisé, imposé par un Règlement (CEE) du Conseil (n 3037/90 du Conseil

Plus en détail

Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels

Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels Plan comptable HOREGO selon les plans comptables officiels Plan comptable pour l hôtellerie Suisse et la gastronomie (2006) No. Description du compte No. Description du compte 410 Dépenses cave 41020 Vin,

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013 MARCHES COMPRIS ENTRE 15 000 HT ET 89 999.99 HT FOURNITURES 04/03/2013 Location - Maintenance 10 copieurs pour les écoles Unique KONICA MINOLTA 59650 04/03/2013 Achat

Plus en détail

Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT

Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT Guide de l utilisateur du Centre de gestion des licences en volume LICENCES EN VOLUME MICROSOFT Table des matières Présentation du Centre de gestion des licences en volume (VLSC)... 3 Inscription auprès

Plus en détail

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation

Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Manuel de l utilisateur du système en ligne pour les demandes de subvention ainsi que pour les rapports sur leur utilisation Fonds de contributions volontaires des Nations Unies contre les formes contemporaines

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC

PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC MISE À JOUR - AOÛT 2013 MISE À JOUR DU PROGRAMME D AIDE EN SOUTIEN À LAC-MÉGANTIC Le programme d aide de la Croix-Rouge vise à compléter l aide gouvernementale

Plus en détail

SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX

SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX - Code - 001 - Activité - Créatrice de mode & accessoires femmes haut de gamme - Bijoux fantaisies (plumes et pierre semi-précieuses) - Type de clientèle

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

MEDIAplus elearning. version 6.6

MEDIAplus elearning. version 6.6 MEDIAplus elearning version 6.6 L'interface d administration MEDIAplus Sommaire 1. L'interface d administration MEDIAplus... 5 2. Principes de l administration MEDIAplus... 8 2.1. Organisations et administrateurs...

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL Références réglementaires : Règlement N 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire

Plus en détail

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises

D1402 - Relation commerciale grands comptes et entreprises Appellations (IT (nouvelles technologies, TIC) - Gestion commerciale / Vente) Commercial / Commerciale en services auprès des entreprises Commercial vendeur / Commerciale vendeuse d'espaces publicitaires

Plus en détail

96 AUTRES SERVICES PERSONNELS 96.0 AUTRES SERVICES PERSONNELS. 96.01 Blanchisserie-teinturerie. 96.02 Coiffure et soins de beauté

96 AUTRES SERVICES PERSONNELS 96.0 AUTRES SERVICES PERSONNELS. 96.01 Blanchisserie-teinturerie. 96.02 Coiffure et soins de beauté 96 AUTRES SERVICES PERSONNELS Cette division comprend tous les services non classés ailleurs dans la nomenclature. Elle comprend notamment des types de services comme la blanchisserie-teinturerie, la coiffure

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0861113T LYCEE PROFESSIONNEL LE VERGER CHATELLERAULT ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010

ETABLISSEMENT : 0861113T LYCEE PROFESSIONNEL LE VERGER CHATELLERAULT ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures F-ENTR01 - revêt, peinture et pdt dérivés 2 000.00 2 000.00 F-ENTR02

Plus en détail

Pour prospecter, certains ont plus d adresses que d autres!

Pour prospecter, certains ont plus d adresses que d autres! Pour prospecter, certains ont plus d adresses que d autres! Fichiers d entreprises sur Bordeaux, la Gironde et l Aquitaine ainsi que les fichiers nationaux sont disponibles en ligne sur le site www.aef.cci.fr/recherchemulticritere

Plus en détail

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes

Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Ministère de l Éducation Guide de l utilisateur de l Initiative pilote des écoles vertes Version 1.0 Juin 2010 Table des matières Aperçu... 1 1.0 Accès au module IPÉV avec SIIS... 2 1.1 Page Web du SIIS...

Plus en détail

Carte Bancaire et consommation des ménages. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Carte Bancaire et consommation des ménages. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Carte Bancaire et consommation des ménages Point presse du 2 février 2006 1 Dépenses des ménages français 2004 2003 évolution total dépenses ménages 901 M 868,3 M +3,4% total CB 220 M 204 M +10% pénétration

Plus en détail

Direction générale statistique et information économique. Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises

Direction générale statistique et information économique. Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises Direction générale statistique et information économique Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises Année d enquête 2011 - Version 1.1 26 oktober 2012 1 Table des

Plus en détail

ACTIVITES. Code NAF. 02 Sylviculture, exploitation forestière Sylviculture Exploitation forestière Services forestiers 05 Pêche, aquaculture

ACTIVITES. Code NAF. 02 Sylviculture, exploitation forestière Sylviculture Exploitation forestière Services forestiers 05 Pêche, aquaculture Code NAF 011A 011C 011D 011F 011G 012A 012C 012E 012G 012J 013Z 014A 014B 014D 015Z 020A 020B 020D 050A 050C 101Z 102Z 103Z 111Z 112Z 120Z 131Z 132Z 141A 141C 141E 142A 142C 143Z 144Z 145Z 151A 151C 151E

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

CONNAISSEZ-VOUS LA VALEUR TOTALE DE CE QUE VOUS POSSÉDEZ?

CONNAISSEZ-VOUS LA VALEUR TOTALE DE CE QUE VOUS POSSÉDEZ? Page 1 CONNAISSEZ-VOUS LA VALEUR TOTALE DE CE QUE VOUS POSSÉDEZ? Histoire de vous éviter des tracas, prenez le temps de compléter ce formulaire en faisant l'inventaire de vos biens. Une fois l'inventaire

Plus en détail

LISTE DES ACTIVITÉS ET EMBOÎTEMENT CITI-NACE-NAF

LISTE DES ACTIVITÉS ET EMBOÎTEMENT CITI-NACE-NAF LISTE DES ACTIVITÉS ET EMBOÎTEMENT CITI-NACE-NAF Guide de lecture On trouvera ci-après la liste des intitulés de la nomenclature d'activités française (NAF), tous niveaux confondus : sections codifiées

Plus en détail

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR

OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR OSIRIS/ Valorisation des données PORTAIL BO MANUEL UTILISATEUR HISTORIQUE DES VERSIONS Vers. Date Rédacteur Objet de la modification 1.00 Juillet 2007 GTBO_AGRI Création du document 1.01 Février 2009 SAMOA

Plus en détail

Conditions Générales pour l achat de biens et services

Conditions Générales pour l achat de biens et services Conditions Générales pour l achat de biens et services 1 Champ d application 1.1 Les conditions générales règlent la conclusion, le contenu et l exécution des accords d achat de biens et services. 1.2

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ 1/ 11 BE001 06/04/2012 - Numéro BDA: 2012-507706 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Service On Line : Gestion des Incidents

Service On Line : Gestion des Incidents Service On Line : Gestion des Incidents Guide de l utilisateur VCSTIMELESS Support Client Octobre 07 Préface Le document SoL Guide de l utilisateur explique comment utiliser l application SoL implémentée

Plus en détail

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde

Si vous décidez d utiliser un autre chemin, c est ce nouveau chemin qu il faudra prendre en compte pour la sauvegarde. Cf. : Chapitre 9 Sauvegarde Sommaire Installation du logiciel...2 Enregistrement du logiciel...2 Présentation du logiciel...3 Initialisation du logiciel... 1. Initialisation des constantes...4 2. Initialisation des codes grades...5

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

titre : Conseil éligibles

titre : Conseil éligibles Les aides financières du Parc naturel régional de la Haute Vallée de d Chevreuse sont attribuées au titre : du programme d actions du PNR financé par le Conseil régional d Île de France, le Conseil général

Plus en détail

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5

Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5 Guide d utilisation «Extranet Formation» V3.5 Evolution de la version 3.5 : La saisie des heures d absences est détaillée par article ou, pour les subventions, par heures centre et heures entreprise. (Point

Plus en détail

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection

Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection Normes de subventionnement pour travaux de conservation et restauration des bâtiments mis sous protection CFC GENRE DE TRAVAIL SUVBENTIONNALBE 0 TERRAIN 04 Financement avant le début des travaux 05 Conduites

Plus en détail

Manuel d Utilisation Nouvelle Plateforme CYBERLIBRIS : ScholarVox Management

Manuel d Utilisation Nouvelle Plateforme CYBERLIBRIS : ScholarVox Management Manuel d Utilisation Nouvelle Plateforme CYBERLIBRIS : ScholarVox Management www.scholarvox.com IMPORTANT Procédures de connexion Etape n 1 : Lorsque vous accédez pour la première fois, créez votre compte

Plus en détail

Nom officiel: GIAL Code d'identification national: Adresse postale: Boulevard E. Jacqmain 95 Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1000

Nom officiel: GIAL Code d'identification national: Adresse postale: Boulevard E. Jacqmain 95 Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1000 1/ 11 BE001 22/10/2014 - Numéro BDA: 2014-524292 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Prestation électronique de service pour la transmission d un bilan de phosphore

Prestation électronique de service pour la transmission d un bilan de phosphore Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE Échantillon de départ tiré de la base de données de Dun and Bradstreet 4 secteurs d activités ciblés (entreprises de 5 employés et plus) : Des entreprises québécoises du secteur

Plus en détail

de permis de restauration et de vente

de permis de restauration et de vente Guide Demande de permis de restauration et de vente aide-mémoire Guide - Demande de permis de restauration et de vente au détail Liste des éléments à joindre à votre envoi afin d obtenir votre permis au

Plus en détail

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD

Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD une Seule adresse Le Service Information et Etudes Economiques de la CCD BP 84 - Tél : 21 35 10 70 Fax : 21 35 00 96 - E-mail : ccd@intnet.dj - d'une opportunité à saisir, - d un partenariat à nouer, -

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ 1/ 11 BE001 06/02/2015 - Numéro BDA: 2015-503041 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

1/ 10 BE001 26/4/2011 - Numéro BDA: 2011-508590 Formulaire standard 3 - FR Assurance RC dans le cadre de l'exécution du contrôle prudentiel

1/ 10 BE001 26/4/2011 - Numéro BDA: 2011-508590 Formulaire standard 3 - FR Assurance RC dans le cadre de l'exécution du contrôle prudentiel 1/ 10 BE001 26/4/2011 - Numéro BDA: 2011-508590 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ 1/ 11 BE001 24/7/2013 - Numéro BDA: 2013-516883 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Manuel utilisateur Portail SAP

Manuel utilisateur Portail SAP Manuel utilisateur Portail SAP Procédures demande d achats Manuel Utilisateur SmileySup - Portail SAP v1.0 1/31 1. Table des matières 1. Table des matières... 2 2. Introduction... 3 3. Vue processus...

Plus en détail

Gestion des documents avec ALFRESCO

Gestion des documents avec ALFRESCO Gestion des documents avec ALFRESCO 1 INTRODUCTION : 2 1.1 A quoi sert ALFRESCO? 2 1.2 Comment s en servir? 2 2 Créer d un site collaboratif 3 2.1 Créer le site 3 2.2 Inviter des membres 4 3 Accéder à

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

Nom officiel: Smals Code d'identification national: Adresse postale: avenue Fonsny 20 Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1060.

Nom officiel: Smals Code d'identification national: Adresse postale: avenue Fonsny 20 Localité/Ville: Bruxelles Code postal: 1060. 1/ 11 BE001 13/07/2015 - Numéro BDA: 2015-518457 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

1/ 10 BE001 30/04/2012 - Numéro BDA: 2012-509279 Formulaire standard 3 - FR Enterprise Content Management (ECM)

1/ 10 BE001 30/04/2012 - Numéro BDA: 2012-509279 Formulaire standard 3 - FR Enterprise Content Management (ECM) 1/ 10 BE001 30/04/2012 - Numéro BDA: 2012-509279 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Ce qui est taxable et ce qui ne l est pas sous le régime de la TVH?

Ce qui est taxable et ce qui ne l est pas sous le régime de la TVH? Ce qui est taxable et ce qui ne l est pas sous le Des réponses à vos questions concernant la taxe de vente harmonisée de l Ontario Voici quelques exemples de produits et services courants, et en quoi ils

Plus en détail

CAP BOX Note utilisateurs

CAP BOX Note utilisateurs CAP BOX Note utilisateurs Sommaire ESPACE UTILISATEUR... Se connecter pour la ère fois sur son espace CAP BOX... Paramétrage du compte entreprise... Identité de l'entreprise.... Présentation des documents

Plus en détail

Demande de Soumission - Transformateur

Demande de Soumission - Transformateur Demande de Soumission - Transformateur Nom de l entreprise : Prénom : Nom : Titre : Adresse : Ville : Code postal : Région : Téléphone : Télécopieur : Courriel : Site Web : Domaine d activités : *** possibilité

Plus en détail

Service intervenant. Version 6.3

Service intervenant. Version 6.3 Service intervenant Version 6.3 Guide intervenant Mai 2013 Sommaire 1. PRESENTATION GENERALE... 3 1.1. OBJECTIFS... 3 1.2. PRECONISATIONS... 3 1.3. PRINCIPES GENERAUX... 4 2. PRESENTATION DETAILLEE...

Plus en détail

1/ 11 BE001 12.09.2011 - Numéro BDA: 2011-519637 Formulaire standard 6 - FR Véhicule mousse pour le département incendie

1/ 11 BE001 12.09.2011 - Numéro BDA: 2011-519637 Formulaire standard 6 - FR Véhicule mousse pour le département incendie 1/ 11 BE001 12.09.2011 - Numéro BDA: 2011-519637 Formulaire standard 6 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Le commerce électronique (ou e-commerce)

Le commerce électronique (ou e-commerce) Internet est un formidable outil de connaissance, nous avons eu l occasion de le voir et d en parler. Il est également un merveilleux outil de communication. Nous avons déjà vu comment utiliser le Net

Plus en détail

1/ 10 BE001 21/03/2011 - Numéro BDA: 2011-505417 Formulaire standard 3 - FR Outil BPM

1/ 10 BE001 21/03/2011 - Numéro BDA: 2011-505417 Formulaire standard 3 - FR Outil BPM 1/ 10 BE001 21/03/2011 - Numéro BDA: 2011-505417 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Université de Liège, Service des Marchés rue de l'aunaie, 28, Bâtiment B38A Localité/Ville: LIEGE Code postal: 4000. Téléphone: +32 43663223

Université de Liège, Service des Marchés rue de l'aunaie, 28, Bâtiment B38A Localité/Ville: LIEGE Code postal: 4000. Téléphone: +32 43663223 1/ 11 BE001 22/2/2011 - Numéro BDA: 2011-503596 Formulaire standard 3 - FR Bulletin des Adjudications Publication du Service Fédéral e-procurement SPF P&O - 51, rue de la Loi B-1040 Bruxelles +32 27905200

Plus en détail

Ouvrir le compte UQÀM

Ouvrir le compte UQÀM Cliquez sur le titre pour visionner 1 Cliquez sur le titre pour visionner 2! Préliminaires! Ouvrir le compte UQÀM! Accéder au compte UQÀM! Paramètres de configuration! Les dossiers! Gérer les dossiers!

Plus en détail

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ

AVIS D ATTRIBUTION DE MARCHÉ 1/ 11 ENOTICES_Barillet - ID:2010-XXXXXX Formulaire standard 3 - FR UNION EUROPÉENNE Publication du Supplément au Journal officiel de l Union européenne 2, rue Mercier, L-2985 Luxembourg Fax (352) 29 29-42670

Plus en détail

Gestion électronique des procurations

Gestion électronique des procurations Gestion électronique des procurations Table des matières Généralités... 2 1. Approuver des procurations... 4 1.1 Section «Procurations à approuver»... 4 1.2 Section «Signaux»... 6 1.3 Messages particuliers...

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Découverte et prise en main de SWEET HOME 3D

Découverte et prise en main de SWEET HOME 3D Découverte et prise en main de SWEET HOME 3D Auteur du tutoriel : ALLARDIN Jérémie - Prof. Génie Mécanique. Site : http://www.technologie-tutoriel.fr/ Dans la première partie du TP, vous créerez les murs

Plus en détail