LE MARCHÉ DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE"

Transcription

1 Parution 2014/2015 Photo: tashka2000 Fotolia.com LE MARCHÉ DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE UN MARCHÉ EN PLEINE CROISSANCE Le marché européen de la vente au détail sur Internet est en hausse et atteindra 191 milliards d euros d ici 2017, contre 128 milliards en Cette hausse revient à un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 10,5 % pour la période. Avec plus de 42 millions d acheteurs «numériques» (52 % de la population nationale et 73 % de la population âgée de 14 à 69 ans) en 2013 (un chiffre qui devrait passer à 46 millions en 2016), l est sans conteste un leader sur le continent et tient le haut du pavé en termes de clientèle potentielle en Europe. Au delà des frontières européennes, seuls la Chine, le Japon et les États-Unis revendiquent un nombre de consommateurs plus important. L indice A.T. Kearney Global Retail E-Commerce 2013 donne l grand gagnant européen avec le potentiel de croissance le plus élevé. L activité du commerce électronique de détail (B2C) multicanal et les ventes par correspondance en ont généré conjointement un chiffre d affaires de 48,3 milliards d euros en 2013, le commerce électronique se taillant la part du lion avec plus de 39 milliards d euros, soit 81 %. Ce secteur représente d ailleurs en 9 % du chiffre d affaires global de l activité de vente au détail (428 milliards d euros). La Bundesverband E-Commerce und Versandhandel Deutschland (association des commerçants électroniques et de la vente à distance) prévoit que le volume du commerce électronique augmentera de 25 % en La popularité croissante des smartphones et tablettes est perçue comme le moteur de cette croissance en. D après la Verband der deutschen Internetwirtschaft (Association des commerçants sur Internet), plus de la moitié du PIB allemand (53 %) généré en 2017 tenait au commerce électronique (contre 37 % en 2012). Ces chiffres soulignent le potentiel majeur du marché du commerce électronique en, que ce soit dans le contexte du B2C ou du B2B. Chiffre d affaires du négoce en ligne et du commerce électronique B2C en Chiffre d affaires en milliards d euros *Prévisions Source : BVH 2014 commerce électronique 18,3 30,3 21,7 34,0 total du négoce en ligne * LES ACTEURS SUR LE MARCHÉ ALLEMAND Un certain nombre de jeunes entreprises allemandes, parmi lesquelles Zalando, Fab.com et Westwing Home & Living se sont propulsées dans le classement national des 100 plus grandes entreprises de commerce électronique. Westwing, un site de ventes privées dédié à la décoration et aux articles d intérieur, fondé en 2011, a généré près de 60 millions d euros sur ses deux premières années d exploitation. Bon nombre des commerçants en ligne allemands sont également présents à l international. Parmi les membres interrogés de l association allemande des commerçants électroniques et de la vente à distance, près de 90 % étendent leur activité au delà des frontières allemandes. 27,6 39,3 39,1 48,3 48,4 +25 % 55,8 +16 %

2 OPPORTUNITÉS DE MARCHÉ COMPORTEMENT DES CON- SOMMATEURS EN LIGNE Le plus gros marché d Europe est allemand (population et utilisateurs d Internet). Avec le pouvoir d achat par habitant le plus élevé, l est un terrain de prédilection pour les entreprises internationales désireuses de s y implanter. Avec 54 millions de personnes régulièrement connectées (77 % de la population est âgée de 14 ans et plus), l peut se vanter de posséder le plus grand nombre d internautes en Europe. Plus de 42 millions d Allemands (soit 52 % de la population totale et 73 % des ans) ont acheté des produits en ligne en PYRAMIDE DES ÂGES DES CONSOMMATEURS Sans surprise, les jeunes sont plus enclins à acheter en ligne que leurs aînés. Quasiment 100 % des ans sont connectés. Ils sont les consommateurs les plus actifs sur Internet. Cependant, la catégorie d acheteurs en ligne ayant connu le plus fort taux de croissance en 2012 est celle des plus de 65 ans : plus 27 % par rapport à La classe d âge des 55 ans et plus est en passe de devenir le groupe cible le plus important pour l industrie du commerce de détail. Ils sont plus actifs et en meilleure santé que leurs parents à leur âge, et leur pouvoir d achat est plus conséquent. DÉPENSES EN LIGNE PAR SECTEUR Le centre de recherche sur l industrie de la vente au détail prévoit que chaque client allemand dépensera plus de euros en ligne en 2014 (soit une hausse de 22 % par rapport à 2013), plaçant l à la deuxième place en Europe, derrière le Royaume-Uni. Selon une étude du cabinet d audit PwC réalisée en 2012, les acheteurs en ligne ont ainsi consacré en moyenne 61 % de leur budget aux vêtements et chaussures, et 56 % en produits de santé et cosmétiques. Alors que 5 % seulement des acheteurs en ligne interrogés avaient l intention d augmenter leurs dépenses en magasin, 43 % prévoyaient de le faire en ligne. En 2013, les billets d avion, de train et de bus ont généré le chiffre d affaires le plus important dans le secteur des services, avec plus de 4 milliards d euros, suivis des offres vacances (2,9 milliards d euros) et des billets pour les manifestations sportives et culturelles (1 milliard d euros). Même si le commerce électronique connaît une croissance forte dans la plupart des secteurs, les ventes au détail en magasin restent le vecteur d achat de prédilection pour 9 catégories de produits sur 11, préservant donc une configuration multicanal. Un achat sur trois dans les magasins de détail est déclenché après une recherche en ligne. Ces achats génèrent 92 milliards d euros, soit deux tiers des achats en magasin. Les entreprises allemandes empochent 1 euro sur six par le biais du commerce en ligne. Canaux d achat privilégiés pour les différents groupes de produits achats en ligne achats en magasin 80 % 70 % 71 % 67 % 68 % 60 % 50 % 52 % 54 % 49 % 50 % 45 % 56 % 56 % 49 % 40 % 30 % 20 % 10 % 7 % 17 % 21 % 15 % 36 % 30 % 25 % 32 % 35 % 33 % 39 % 21 % 31 % 0 % aliments meubles / accessoires d intérieur bijouterie / montres bricolage / décoration vêtements / chaussures santé / cosmétique sports / équipements de loisirs appareils ménagers jouets électronique / ordinateurs livres / musique / films / jeux moyenne Source : PwC 2012

3 NOUVELLES MÉTHODES DE COMMANDE ET DE LIVRAISON SOUPLES La clientèle exige de plus en plus des transactions multicanaux au niveau de la recherche de produits, de l'achat ou des éventuels retours produits, ainsi que des services avant- et après-vente. Ils veulent pouvoir faire leurs achats où et quand bon leur semble. Pour réussir dans l industrie de la vente au détail, il faut associer de plus en plus différents canaux de vente et de commercialisation. COMMERCE MOBILE Les smartphones et tablettes jouent un rôle crucial dans le processus de prise de décision des achats électroniques. Selon BITKOM (Association fédérale pour l information, les technologies, les télécommunications et les nouveaux médias) environ 30 millions de smartphones seront achetés en en 2014, et généreront un chiffre d affaires de 9,3 milliards d euros (en augmentation de 10 % par rapport à 2013). Le chiffre d affaires des ventes électroniques réalisées sur des périphériques mobiles conserve une marge de croissance et représente actuellement entre 10 et 47 % du volume global du commerce électronique, selon les secteurs. Les achats par code QR prennent une place prépondérante dans ce contexte. 6 % des utilisateurs de smartphones en déclarent gérer l ensemble du processus d achat via leur téléphone mobile, ce qui fait de ce canal un flux de revenus incontournable. Les smartphones fournissent à leurs utilisateurs une totale transparence sur le marché et la possibilité d interagir n importe où et n importe quand. Cela ne va pas sans générer de nouveaux défis et de nouvelles opportunités pour le secteur de la vente au détail et de ses publicitaires, à commencer par l appellation «e-commerce», qui ne correspond non plus à «electronic commerce» mais à «everywhere commerce». COMMERCE SOCIAL D après Booz & Company, le chiffre d affaires mondial généré par les réseaux sociaux dans le secteur de la vente au détail atteindra 30 milliards d euros en La vente via les réseaux sociaux fonctionne à condition de disposer des outils adéquats, associés à une bonne stratégie et une bonne intuition. Cela signifie que le commerce social ne s imposera pas à court terme comme un canal de vente à part entière, mais qu il jouera un rôle de plus en plus prépondérant dans le cadre d une stratégie multicanal, c est-à-dire en tant qu outil Méthodes de paiement privilégiées pour les achats en ligne, en services de paiement en ligne* achats à crédit carte de crédit prélèvement direct acomptes et virements bancaires 10 % *Ex. : PayPal, sofortüberweisung.de, ClickandBuy, giropay, SOFORT Source : BEVH/Creditforum Boniversum % 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 40 % de marketing et de communication. L un des tout derniers développements à cet égard est le social gifting, ou «cadeau social». Et comme ce secteur est embryonnaire en, les entreprises internationales innovantes ont la liberté de pénétrer et de façonner ce marché à grands renforts de modèles éprouvés et en s appuyant sur leur expérience. TRANSPORT : LIVRAISON ET RETOURS Les fournisseurs de services de colisage font face à de nouveaux défis générés par le commerce électronique et de nouveaux développements, tels que les livraisons le jour même de l achat. L explosion des volumes sur le secteur B2C entraîne une augmentation des coûts d expédition, puisque les livraisons sont décentralisées et les quantités expédiées plus petites. La concurrence dans le secteur du colisage devrait s intensifier et les prix augmenter au fur et à mesure que les entreprises investissent dans leurs réseaux et services logistiques. Le modèle qui associe les achats en ligne et hors ligne est le système de retrait express (click and collect). De plus en plus de détaillants optent pour ce système, permettant à leurs clients de commander en ligne et de retirer leurs achats en magasin. L un des facteurs importants est le nombre élevé de retours, qui concernent la plupart des boutiques en ligne. Les Allemands sont les champions du retour : 40 % des acheteurs prennent en compte les options de retour lors de leurs achats en ligne. C est en répondant à la demande croissante des clients en termes de développement durable et de respect de l environnement que des méthodes de livraison innovantes permettront de gagner le pas sur la concurrence. Les entreprises internationales capables de présenter des solutions inédites pour répondre aux défis mentionnés ci-dessus seront des partenaires de choix pour les entreprises allemandes. 9 % 6 % 50 %

4 Les 10 premières entreprises de commerce électronique en 2012 en Entreprise Pays d origine Offre Chiffre d affaires en commerce électronique en 2012 (en millions d euros) 1 Amazon EU S.a.r.l. 2 Otto (GmbH & Co KG) 3 NOTEBOOKSBILLIGER.DE AG 4 Zalando AG 5 Verlagsgruppe Weltbild GmbH 6 Conrad Electronics SE 7 Tchibo GmbH 8 bonprix Handelsgesellschaft mbh 9 Cyberport GmbH 10 Esprit Retail B.V. & Co. KG États-Unis Tous produits Tous produits Ordinateur, électronique grand public, périphériques mobiles, équipements Habillement, textiles, chaussures 412 Tous produits 389 Tous produits 373 Tous produits 360 Habillement, textile, chaussures 357 Ordinateurs, électronique grand public, périphériques mobiles, équipements États-Unis Habillement, textile, chaussures Source : ibusiness 2013 PAIEMENT ÉLECTRONIQUE L acheteur allemand est souvent décrit comme un acheteur allergique au risque et qui préfère un service de paiement complet avec un délai de grâce pour effectuer le paiement de ses factures. Cela est vrai pour les paniers d achats électroniques représentant des montants importants. Cependant, si l on tient compte non pas des revenus générés par commande mais de la fréquence des méthodes de paiement utilisées, les services en ligne prennent de l essor. Le recours aux fournisseurs de services de paiement en ligne (parmi lesquels Pay- Pal, SOFORT, ClickandBuy et giropay) a connu une augmentation spectaculaire, passant de 26 % en 2011 à 40 % en Sur cette même période, les achats à crédit ont régressé de 40 à 29 %. On s accorde à dire dans l industrie que les consommateurs allemands accorderaient plus de confiance aux systèmes de paiement en ligne pour l achat d articles de grande valeur si des facilités de retour et de remboursement étaient mises en place. De même, on s attend à une avancée majeure dans les paiements d achats de grande valeur en ligne une fois que les fournisseurs proposeront des conditions de paiement similaires aux conditions d achats à crédit disponibles. Il existe donc des opportunités significatives pour les investisseurs qui sauront développer et introduire de tels systèmes sur le marché allemand. TABLEAU D HONNEUR DES 10 ENTREPRISES DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE Amazon est la première boutique en ligne par le nombre de clients et le chiffre d affaires généré en. Les entreprises qui proposent divers types de produits dominent le top 10 du commerce électronique en. Ce concept de «diversité» est au cœur d'un des développements majeurs du commerce électronique, avec la disparition progressive des limites sur ce qui peut ou non être acheté en ligne. Il est désormais possible d acheter n importe où, n importe quand, mais aussi n importe quoi : vêtements, chaussures, articles d intérieur et même l alimentation.

5 UN ENVIRONNEMENT D AFFAIRES SOPHISTIQUÉ UNE INFRASTRUCTURE DE TRANSPORT FIABLE Les infrastructures de transport de l étant largement développées, les entreprises peuvent aisément proposer leurs services de commerce électronique. Un réseau concentré de plateformes logistiques permet également de mieux programmer les services de livraison expresse. Avec un chiffre d affaires de 228 milliards d euros en 2012, l industrie du transport allemande continue de dominer le marché. Il y a plus de entreprises de colisage en et fournisseurs de services de transport. On peut citer la Deutsche Post World Net, DHL, Schenker et Dachser, ainsi que de nombreuses PME. L permet également d accéder à une infrastructure exhaustive qui intègre les dernières avancées en termes de systèmes télématiques, informatiques et de télécommunications. COÛTS DE MAIN D ŒUVRE STABLES Des taux de productivité élevés et des coûts de main d œuvre stables font de l un lieu d investissement très attrayant. L augmentation du coût de la main d œuvre y a été la plus basse de toute l Europe ces dernières années. Depuis 2004, les coûts de la main d œuvre ont augmenté dans la plupart des 28 pays membres de l Union européenne. Alors que dans certains pays, en particulier en Europe de l Est, on note une augmentation de plus de 5 %, l affiche tout juste 1,8 %. Les pratiques de travail y sont extrêmement souples, à savoir contrats à durée déterminée, systèmes de travail posté et autorisations d exploitation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui stimule la compétitivité de l comme pôle d investissement pour les entreprises présentes à l international. POPULATION ACTIVE Plus de 80 % de la population active en est titulaire d un diplôme universitaire ou a reçu une formation professionnelle. Le système d enseignement mixte en associe cursus d enseignement théorique et pratique, sur une période de deux à trois ans, avec pour vocation de répondre aux besoins des entreprises. Les services de recrutement sont activement soutenus par les agences gouvernementales. Les principales régions métropolitaines d (Berlin, Hambourg, Munich, Cologne, Frankfort (Main) et la région de la Ruhr) attirent des jeunes diplômés venus de toute l Europe. Le vivier multilingue qui en résulte fait de l une base idéale pour déployer une entreprise vers les autres pays d Europe. Augmentation du coût de la main d œuvre dans l économie entre 2004 et 2013 Pays-Bas EU-28 France Espagne Royaume-Uni Rép. tchèque Slovaquie Pologne Hongrie 1,8 % 2,6 % 2,8 % 3,0 % 3,0 % 3,1 % 4,6 % 5,0 % 5,3 % 5,8 % 0 % 1 % 2 % 3 % 4 % 5 % 6 % 7 % Note : les activités commerciales incluent la rév. 2 de NACE, B-N ; croissance annuelle moyenne Source : Eurostat 2014 MARCHÉS OUVERTS ET TRANSPARENTS La législation allemande ne fait généralement pas de distinction entre les ressortissants allemands et étrangers quand il s agit d investissement, de primes ou de création d entreprise. La législation qui encadre les investissements directs étrangers en favorise le principe du libre échange et du paiement transfrontalier. Il n existe aucune restriction ou barrière aux transactions de capitaux ou aux transferts de devises, aux achats immobiliers, au rapatriement des bénéfices ou à l accès aux devises étrangères. RÉGIME FISCAL COMPÉTITIF L offre le système fiscal le plus compétitif de tous les grands pays industrialisés. Le taux d imposition des entreprises est inférieur à 30 %. Des taux largement plus bas sont même pratiqués dans certaines municipalités allemandes, à savoir jusqu à 10 % de moins. Ainsi, la charge fiscale pour les entreprises peut être ramenée à 22,83 %. L applique un ensemble complet de conventions permettant de protéger les entreprises contre le risque de double imposition (DTA), c est-à-dire en cas de transfert des dividendes d une filiale allemande vers une société mère étrangère.

6 NOS SERVICES DE CONSEIL POUR VOS PROJETS D INVESTISSEMENT QUI SOMMES-NOUS? Germany Trade & Invest est l agence du commerce extérieur et de l investissement intérieur de la République fédérale d. Elle conseille et soutient les entreprises étrangères qui envisagent de s installer sur le marché allemand et les entreprises allemandes qui souhaitent s installer à l étranger. ALLEMAGNE : LIEU D INVESTISSEMENT Germany Trade & Invest est à l écoute des marchés et fournit des informations aux entreprises étrangères qui souhaitent pénétrer les marchés allemands. Notre équipe de spécialistes prépare toutes les informations pertinentes essentielles à votre réussite en. L éventail exhaustif d informations que propose Germany Trade & Invest inclut les éléments suivants : Rapports sur les marchés et les industries Analyses des stratégies de pénétration des marchés Informations sur la fiscalité des entreprises Informations sur le droit du travail Informations sur les financements et subventions SERVICES D IMPLANTATION D ENTREPRISE Germany Trade & Invest soutient les entreprises internationales depuis la définition de leur stratégie d approche du marché jusqu au lancement effectif de leur activité en. Nos équipes projets composées d experts hautement qualifiés vous assistent pendant la phase d implantation de votre entreprise. La gamme des services proposés par Germany Trade & Invest inclut : Soutien juridique et fiscal à vos projets Services de conseil en financement et en demande de subventions Organisation de visites sur site Présentation auprès des partenaires locaux et réseautage Coordination des partenariats publics et privés IMPRINT ÉDITEUR Germany Trade and Invest - Gesellschaft für Außenwirtschaft und Standortmarketing mbh Friedrichstraße Berlin T. +49 (0) F. +49 (0) COMITÉ DE DIRECTION Dr. Benno Bunse, PDG Dr. Jürgen Friedrich, directeur général AUTEUR Nadine Späth, Manager, Germany Trade & Invest, MISE EN PAGE Germany Trade & Invest IMPRESSION Asmuth Druck & Crossmedia GmbH & Co. KG, Cologne NOTES Germany Trade & Invest, mai 2014 Toutes les données de marché fournies sont basées sur les informations les plus récentes disponibles à la date de publication. Germany Trade & Invest n assume aucune responsabilité quant au caractère obsolète, incomplet ou inexact des informations spécifiées. NUMÉRO DE COMMANDE Tous les services relatifs aux investissements sont entièrement gratuits. Nos équipes composées de spécialistes de l industrie cumulent une solide expérience pratique et traitent toutes les demandes dans la plus grande confidentialité.

Country factsheet - Décembre 2013. L Allemagne

Country factsheet - Décembre 2013. L Allemagne Country factsheet - Décembre 2013 L Allemagne En 2017 53% du PIB allemand sera généré par l e-commerce Avec sa population de 41 millions de cyberacheteurs l Allemagne constitue le plus grand marché e-commerce

Plus en détail

L e-commerce en Allemagne

L e-commerce en Allemagne L e-commerce en Allemagne Atouts et opportunités pour les entreprises françaises Boulogne Billancourt / 15.03.2012 L e-commerce en Allemagne - Sommaire Sommaire L Allemagne en chiffres Les habitudes de

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

MARCHÉ SUISSE DU COMMERCE EN LIGNE ET À DISTANCE 2014

MARCHÉ SUISSE DU COMMERCE EN LIGNE ET À DISTANCE 2014 MARCHÉ SUISSE DU COMMERCE EN LIGNE ET À DISTANCE 2014 Thomas Hochreutener GfK Patrick Kessler Association Suisse de Vente à Distance Salon ecom Genève 2015 1 Commerce de détail en Suisse 1990-2014 Évolution

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Baromètre e-commerce de l ACSEL

Baromètre e-commerce de l ACSEL Baromètre e-commerce de l ACSEL 4ème trimestre 2006 et bilan annuel 15 janvier 2007 Baromètre e-commerce de l ACSEL Programme de la conférence du 15 janvier 2007 Le e-commerce français à l export, par

Plus en détail

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Les revenus engendrés par l e-commerce représentent 109 milliards d euros. Les superlatifs servant à qualifier l e-commerce du Royaume-Uni ne manquent pas

Plus en détail

Baromètre Affiliation Bilan 2012

Baromètre Affiliation Bilan 2012 Collectif des Plateformes d Affiliation La valeur de la performance pure Baromètre Affiliation Bilan 2012 7 ème édition Le CPA Présentation Nos Adhérents 2 Le CPA Présentation Notre rôle Promouvoir et

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

Construisez votre stratégie patrimoniale

Construisez votre stratégie patrimoniale Allianz Life Luxembourg Construisez votre stratégie patrimoniale Avec des produits et des services taillés sur mesure en fonction de vos besoins Le groupe Allianz dans le monde Allianz Life Luxembourg

Plus en détail

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires

Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Livre blanc IDC réalisé pour Ricoh Septembre 2012 Synthèse Angle mort organisationnel : Le rôle des processus métiers documentaires dans la croissance du chiffre d affaires Angèle Boyd // Joseph Pucciarelli

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

! Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2013

! Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2013 Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59, Fax 01 56 57 81 80 Communiqué de presse Contacts : PwC, Hélène Coulbault, 01 56 57 88 26, helene.coulbault@fr.pwc.com

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge Table des matières La Belgique : le point de départ idéal 3 Marché en croissance 4 Pas de saturation en vue 5 Un paiement à l achat 6 Une

Plus en détail

Baromètre Affiliation

Baromètre Affiliation Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre Affiliation Bilan S1 2012 6 ème édition Présentation - Qui sommes-nous? - Notre rôle - Méthodologie Evolution du marché de l affiliation Evolution par

Plus en détail

Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique

Etude Programmatic Intelligence d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Les achats programmatiques représenteront 31% des dépenses Display et Vidéo cette année, et atteindront

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX POUR L INVESTISSEUR

LES FONDAMENTAUX POUR L INVESTISSEUR Version 2014/2015 LES FONDAMENTAUX POUR L INVESTISSEUR Établir une entreprise en Allemagne ÉTABLIR UNE ENTREPRISE EN ALLEMAGNE ASPECTS JURIDIQUES IMPORTANTS Cette brochure a pour but d expliquer la procédure

Plus en détail

«RENCONTRES ACTEURS E-COMMERCE : REPUBLIQUE TCHEQUE ET HONGRIE»

«RENCONTRES ACTEURS E-COMMERCE : REPUBLIQUE TCHEQUE ET HONGRIE» «RENCONTRES ACTEURS E-COMMERCE : REPUBLIQUE TCHEQUE ET HONGRIE» 30 novembre 4 décembre 2015 RÉPUBLIQUE TCHEQUE LE MARCHÉ DU E-COMMERCE Avec 6,6 millions d utilisateurs d Internet (taux de pénétration de

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE : UN MARCHÉ EN PLEIN DÉVELOPPEMENT Evolution du chiffre d affaires du e-commerce depuis 2010 +65% sur 3 ans Poids du e- commerce dans l ensemble du commerce 5% en 2012 20% attendu

Plus en détail

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs

1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Dossier de Presse Février 2011 1 er Baromètre DIRECT ASSURANCE des Cyberconsommateurs Etude IFOP pour DIRECT ASSURANCE menée du 22 au 30 décembre 2010 auprès d un échantillon national de 1035 Français

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$(

Les entreprises françaises face au défi du. mobile!#$!%&'(#&!#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Les entreprises françaises face au défi du mobile!"#$!"%&'(#&!"#$%&$'#()&'!$*($'#+,$(!'(*'!-(.++./$( Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement!

Plus en détail

Tenté par l Allemagne?

Tenté par l Allemagne? con cess Tenté par l Allemagne? NOS spécialistes à VOTRE service pour une implantation réussie en Allemagne 1 con cess Des questions, des soucis? Nous sommes là pour vous! 2 con cess Programme Relations

Plus en détail

La France. Country factsheet - Septembre 2013

La France. Country factsheet - Septembre 2013 Country factsheet - Septembre 2013 La France Country factsheet I La France La France est l un des marchés les plus importants en matière d e-commerce et offre un potentiel énorme de développement. Le pays

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE

MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE MÉTHODOLOGIE D ENQUÊTE Échantillon de départ tiré de la base de données de Dun and Bradstreet 4 secteurs d activités ciblés (entreprises de 5 employés et plus) : Des entreprises québécoises du secteur

Plus en détail

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires

Mise à jour sur l Irlande T2 2015. Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Mise à jour sur l Irlande T2 2015 Les atouts de l Irlande font de l Irlande un grand pays pour les affaires Pourquoi l Irlande? Les entreprises sont attirées par l Irlande pour diverses raisons Irlande,

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014

oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014 oobservatoire du numérique OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CHIFFRES CLÉS MAI 2014 oobservatoire du numérique USAGES DES TIC - ENTREPRISES ÉQUIPEMENT NUMÉRIQUE Utilisation des TIC en 2013 des entreprises France

Plus en détail

Agenda Numérique - Partie IV. Juillet 2015

Agenda Numérique - Partie IV. Juillet 2015 Agenda Numérique - Partie IV Juillet 2015 Table des matières Partie IV - Numérisation des entreprises... 1 IV.1 Contexte général... 1 IV.2 Numérisation des interactions avec les clients... 3 IV.3 Numérisation

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

Communiqué de presse. Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte.

Communiqué de presse. Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte. Communiqué de presse Contact: Sophie De Meyer Press & Communications Tel: + 32 2 600 60 21 Mobile: +32 484 95 22 68 Email: sodemeyer@deloitte.com Deloitte Christmas Survey 2015 Légère compression du budget

Plus en détail

Bordeaux, jeudi 3 février 2011

Bordeaux, jeudi 3 février 2011 Pionnier du commerce en ligne, Cdiscount, filiale du groupe Casino, est le leader de la distribution par Internet en France. Cdiscount propose une offre de produits de plus de 100 000 références répartie

Plus en détail

ACHETER, CRÉER, GÉRER SON ENTREPRISE EN ALLEMAGNE

ACHETER, CRÉER, GÉRER SON ENTREPRISE EN ALLEMAGNE ACHETER, CRÉER, GÉRER SON ENTREPRISE EN ALLEMAGNE 1 INTRODUCTION L Allemagne se caractérise tout d abord par un poids industriel conséquent. Le secteur industriel représente en effet 28,6 % du PIB allemand

Plus en détail

pour vos ventes à distance

pour vos ventes à distance professionnels ENTREPRISES ASSOCIATIONS ENCAISSEMENT à distance Découvrez nos solutions d encaissement par carte pour vos ventes à distance L encaissement à distance est un moyen efficace pour vous permettre

Plus en détail

Country factsheet - Mai 2015. Pologne

Country factsheet - Mai 2015. Pologne Country factsheet - Mai 2015 Pologne Située au cœur de l Europe centrale, la Pologne semble commencer à connaître une certaine prospérité économique qui a déjà commencé à bénéficier au développement de

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Avant-propos Pour l agglomération du grand Zurich, la place bancaire revêt une importance économique et sociale tout à fait centrale. En particulier parce

Plus en détail

2015 Africa TMT Predictions

2015 Africa TMT Predictions 2015 Africa TMT Predictions 1 Les «TMT Predictions» de Deloitte Les «Deloitte Technology, Media & Telecommunications Predictions 2015» apportent un éclairage sur les principales tendances qui vont impacter

Plus en détail

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise À PROPOS DU CONFÉRENCIER MIRZET KADRIC Co-fondateur d une agence numérique

Plus en détail

Service de Recharge Téléphonique International pour Consommateur et Marchand

Service de Recharge Téléphonique International pour Consommateur et Marchand Service de Recharge Téléphonique International pour Consommateur et Marchand Mars 2015 Résumé des services proposés CY.SEND est un fournisseur de recharges pour mobiles prépayés à l international, notre

Plus en détail

Country factsheet - Février 2015. Italie

Country factsheet - Février 2015. Italie Country factsheet - Février 2015 Italie Bien qu il accuse un certain retard lorsqu on le compare à ses voisins, l e-commerce italien présente une base attractive, assortie de quelques chiffres prometteurs

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros)

Évolution des exportations et importations de biens de l UE avec la Chine, 2004-2014 (en milliards d euros) 116/2015-26 juin 2015 Sommet Union européenne Chine Hausse significative du commerce de biens et de services de l UE avec la Chine en 2014 Déficit de l UE pour les échanges de biens, excédent pour les

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3 PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier TROIS POLES DE COMPETENCES... 5 Innovation Lab Promotion Trade New

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Accompagnement technologique et décisionnel pour l implémentation de modes de paiement sur Internet et par téléphonie mobile pour accroitre

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Baromètre e-commercee

Baromètre e-commercee Baromètre e-commercee de l ACSEL 4ème trimestre 2005 et bilan annuel 12 janvier 2006 Baromètre e-commerce e de l ACSEL Programme de la conférence du 12 janvier 2006 Les chiffres du panel ACSEL, PricewaterhouseCoopers

Plus en détail

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif INFORMATION PRESSE COMMUNICATION Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV)

Plus en détail

Référencement Prioritaire sur nos Comparateurs et Guides Shopping pour les e-commerçants

Référencement Prioritaire sur nos Comparateurs et Guides Shopping pour les e-commerçants Référencement Prioritaire sur nos Comparateurs et Guides Shopping pour les e-commerçants La solution Leader en France et en Europe com Leader européen des Guides Shopping Un réseau de 5 sites shopping

Plus en détail

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure)

LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) LA CHAUSSURE DE VILLE HOMME, UN MARCHÉ À FORT POTENTIEL Quelques chiffres et points de repère (source : Fédération Française de la Chaussure) Un marché dynamique Le marché général de la chaussure homme

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016 La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Edition 2015/2016 Avant-propos Pour la région zurichoise, la place bancaire de Zurich revêt une importance décisive. Elle apporte une contribution significative

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier

INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3. PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier SOMMAIRE INTRODUCTION AU MARKETING DIFFERENTIEL... 3 PRESENTATION DE DIFFERENTIAL MARKETING... 4 Les fondateurs Positionnement Métier TROIS POLES DE COMPETENCES... 5 Innovation Lab Promotion Trade New

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Baromètre Affiliation S1 2013

Baromètre Affiliation S1 2013 Collectif des Plateformes d Affiliation La valeur de la performance pure Baromètre Affiliation 8 ème édition Le CPA Présentation Nos Adhérents 2 Le CPA Présentation Notre rôle Promouvoir et analyser l

Plus en détail

COFFRA. Compagnie Fiduciaire Franco-Allemande. Le commerce en ligne avec l Allemagne. Vade-mecum à l usage des «e-exportateurs» français

COFFRA. Compagnie Fiduciaire Franco-Allemande. Le commerce en ligne avec l Allemagne. Vade-mecum à l usage des «e-exportateurs» français COFFRA Compagnie Fiduciaire Franco-Allemande Le commerce en ligne avec l Allemagne Vade-mecum à l usage des «e-exportateurs» français Le commerce en ligne avec l Allemagne Avant-propos Le premier grand

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015

Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Ne pas diffuser, publier ou distribuer, directement ou indirectement, aux États-Unis, au Canada, en Australie ou au Japon Communiqué de presse Paris, 5 mars 2015 Solairedirect enregistre son document de

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition Octobre 2010 Présentation de l'enquête Enquête quantitative par téléphone Auprès

Plus en détail

ALLIANZ DÉPLOIE UN SYSTÈME MULTIPLATEFORME D ARCHIVAGE DE DOCUMENTS. Témoignage Client

ALLIANZ DÉPLOIE UN SYSTÈME MULTIPLATEFORME D ARCHIVAGE DE DOCUMENTS. Témoignage Client ALLIANZ DÉPLOIE UN SYSTÈME MULTIPLATEFORME D ARCHIVAGE DE DOCUMENTS Témoignage Client En 2006, Allianz Shared Infrastructure Services (ASIC) et Beta Systems déploient un système multiplateforme d archivage

Plus en détail

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Luxembourg Introduction à Altraplan Luxembourg La compagnie Altraplan Luxembourg est une compagnie d assurances créée en 1996, se targuant d une expertise inégalée dans

Plus en détail

& comportement utilisateur

& comportement utilisateur Appareils mobiles & comportement utilisateur Influence des appareils mobiles sur le parcours m-commerce. Bien connaître les usages mobiles : la clé d un m-commerce efficace Les consommateurs mobiles ne

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant 10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant Oubliez le nombre de visites sur votre boutique en ligne, le nombre de pages vues et même votre positionnement de mots clés sur

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives d achat on line en 2014? Quel usage du Smartphone dans ces achats? Quelles nouvelles tendances de

Plus en détail

e-commerce+ Magazine d information d Octave n 12 - Spécial métiers du textile, de la mode et de l habillement - Octobre 2014

e-commerce+ Magazine d information d Octave n 12 - Spécial métiers du textile, de la mode et de l habillement - Octobre 2014 e-commerce+ Magazine d information d Octave n 12 - Spécial métiers du textile, de la mode et de l habillement - Octobre 2014 Textile - Mode - Habillement un marché propice au E-COMMERCE! LE GROUPE MENINVEST

Plus en détail

Vente de prestations de services et TVA intracommunautaire

Vente de prestations de services et TVA intracommunautaire Vente de prestations de services et TVA intracommunautaire 7 juillet 2011 Isabelle BASTIDE BUTELOT Avocat 1 Plan de l intervention Introduction 1. Rappel des notions générales de la TVA et dérogations

Plus en détail

les Solutions pour la Distribution

les Solutions pour la Distribution SPIRAL Group, les Solutions pour la Distribution SPIRAL est un groupe international au service de la Distribution. L expertise de SPIRAL Group repose sur une double dynamique :sa connaissance de l organisation

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Les investissements conformes à la Shariah

Les investissements conformes à la Shariah Les investissements conformes à la Shariah Le développement des secteurs bancaire et financier islamiques s est accéléré dans la dernière décennie. Selon le «Dubaï International Financial Center» (DIFC),

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen

COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen Session 2013 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers CORRIGÉ CORNILLEAU 1. Identifiez, parmi les sources documentaires

Plus en détail

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL

DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL / LES ENTREPRISES 2008 DU NORD-PAS DE CALAIS ET L INTERNATIONAL /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////2008 Observatoire

Plus en détail

Klako Group. Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux. Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité

Klako Group. Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux. Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité Klako Group Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité Beijing Hong Kong Shanghai Shenzhen Visitez notre site web à http://www.klakogroup.com Notre société

Plus en détail

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr Autoline Drive Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients www.cdkglobal.fr Les attentes des clients révolutionnent le marché de la distribution automobile plus vite que jamais Êtes-vous

Plus en détail

LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT

LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT 2 A PROPOS Il existe de nombreux critères afin de devenir une entreprise prospère et compétitive

Plus en détail

54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1]

54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1] 54% DES FRANÇAIS ENVISAGENT DE DEPENSER PLUS DE 100 PENDANT LES SOLDES D ETE 2014 [1] Bien que 7 Français sur 10 fassent globalement plus attention que l année dernière à leur budget, 41% vont conserver

Plus en détail

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients

Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Un nouveau souffle sur les approches multicanal, les outils d analyse et la segmentation clients Les tendances technologiques dans le secteur de l assurance vie : partie 1. * *La haute performance. Réalisée.

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

L ÉMERGENCE Du «MILLENNIPRENEUR»

L ÉMERGENCE Du «MILLENNIPRENEUR» L ÉMERGENCE Du «MILLENNIPRENEUR» étude ENTREPRENEURS BNP PARIBAS 2016 EN BREF LES MILLENNIPRENEURS UNE GÉNÉRATION PRESSÉE I Âgés de moins de 35 ans, ces nouveaux entrepreneurs créent plus d entreprises,

Plus en détail

MODIFICATIONS AU RÉGIME DE TAXATION QUÉBÉCOIS DONNANT SUITE AUX ENGAGEMENTS D HARMONISATION AU RÉGIME DE TAXATION FÉDÉRAL APPLICABLES EN 2013

MODIFICATIONS AU RÉGIME DE TAXATION QUÉBÉCOIS DONNANT SUITE AUX ENGAGEMENTS D HARMONISATION AU RÉGIME DE TAXATION FÉDÉRAL APPLICABLES EN 2013 MODIFICATIONS AU RÉGIME DE TAXATION QUÉBÉCOIS DONNANT SUITE AUX ENGAGEMENTS D HARMONISATION AU RÉGIME DE TAXATION FÉDÉRAL APPLICABLES EN 2013 Afin d atteindre une plus grande harmonisation du régime de

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1126778L/Bleue-1 -----

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1126778L/Bleue-1 ----- RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE (CGV) DE LA BOUTIQUE EN LIGNE NILE NILE Clothing AG accepte uniquement les commandes passées dans sa boutique en ligne depuis la Suisse, Liechtenstein, Canada, Israel ou un

Plus en détail

Voulez-vous donner à vos clients la meilleure expérience possible en agence?

Voulez-vous donner à vos clients la meilleure expérience possible en agence? Voulez-vous donner à vos clients la meilleure expérience possible en agence? SOLUTIONS D AGENCE NCR Pour une expérience d agence financière plus moderne, intelligente et efficace. Experience a new world

Plus en détail

Vontobel Investment Banking

Vontobel Investment Banking Un choix simple, des avantages multiples Vontobel deritrade Plateforme multi-émetteurs Vontobel Investment Banking 3 Des solutions de placement qui s adaptent à vos besoins Dans un monde dominé par les

Plus en détail

Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi. Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof.

Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi. Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof. Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof. UCL et UNamur Plan de la présentation Qu'est-ce que l'e-commerce?

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l arrangement concernant les services postaux de paiement NOR : MAEJ1419878L/Bleue-1

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients

Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Gestion de la virtualisation et de l automatisation CA : Construisez votre pratique de la virtualisation et accélérez les initiatives de vos clients Progrès de la virtualisation La virtualisation des serveurs

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

LES CHAMPIONS DE L INTERNATIONAL

LES CHAMPIONS DE L INTERNATIONAL LES CHAMPIONS DE L INTERNATIONAL Une étude RÉALISÉE PAR EN PARTENARIAT AVEC SOMMAIRE Introduction...3 Résumé...4 Les sociétés Internet, championnes des ventes internationales... 6 Les sociétés Internet

Plus en détail