LE MARCHÉ DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MARCHÉ DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE"

Transcription

1 Parution 2014/2015 Photo: tashka2000 Fotolia.com LE MARCHÉ DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE UN MARCHÉ EN PLEINE CROISSANCE Le marché européen de la vente au détail sur Internet est en hausse et atteindra 191 milliards d euros d ici 2017, contre 128 milliards en Cette hausse revient à un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 10,5 % pour la période. Avec plus de 42 millions d acheteurs «numériques» (52 % de la population nationale et 73 % de la population âgée de 14 à 69 ans) en 2013 (un chiffre qui devrait passer à 46 millions en 2016), l est sans conteste un leader sur le continent et tient le haut du pavé en termes de clientèle potentielle en Europe. Au delà des frontières européennes, seuls la Chine, le Japon et les États-Unis revendiquent un nombre de consommateurs plus important. L indice A.T. Kearney Global Retail E-Commerce 2013 donne l grand gagnant européen avec le potentiel de croissance le plus élevé. L activité du commerce électronique de détail (B2C) multicanal et les ventes par correspondance en ont généré conjointement un chiffre d affaires de 48,3 milliards d euros en 2013, le commerce électronique se taillant la part du lion avec plus de 39 milliards d euros, soit 81 %. Ce secteur représente d ailleurs en 9 % du chiffre d affaires global de l activité de vente au détail (428 milliards d euros). La Bundesverband E-Commerce und Versandhandel Deutschland (association des commerçants électroniques et de la vente à distance) prévoit que le volume du commerce électronique augmentera de 25 % en La popularité croissante des smartphones et tablettes est perçue comme le moteur de cette croissance en. D après la Verband der deutschen Internetwirtschaft (Association des commerçants sur Internet), plus de la moitié du PIB allemand (53 %) généré en 2017 tenait au commerce électronique (contre 37 % en 2012). Ces chiffres soulignent le potentiel majeur du marché du commerce électronique en, que ce soit dans le contexte du B2C ou du B2B. Chiffre d affaires du négoce en ligne et du commerce électronique B2C en Chiffre d affaires en milliards d euros *Prévisions Source : BVH 2014 commerce électronique 18,3 30,3 21,7 34,0 total du négoce en ligne * LES ACTEURS SUR LE MARCHÉ ALLEMAND Un certain nombre de jeunes entreprises allemandes, parmi lesquelles Zalando, Fab.com et Westwing Home & Living se sont propulsées dans le classement national des 100 plus grandes entreprises de commerce électronique. Westwing, un site de ventes privées dédié à la décoration et aux articles d intérieur, fondé en 2011, a généré près de 60 millions d euros sur ses deux premières années d exploitation. Bon nombre des commerçants en ligne allemands sont également présents à l international. Parmi les membres interrogés de l association allemande des commerçants électroniques et de la vente à distance, près de 90 % étendent leur activité au delà des frontières allemandes. 27,6 39,3 39,1 48,3 48,4 +25 % 55,8 +16 %

2 OPPORTUNITÉS DE MARCHÉ COMPORTEMENT DES CON- SOMMATEURS EN LIGNE Le plus gros marché d Europe est allemand (population et utilisateurs d Internet). Avec le pouvoir d achat par habitant le plus élevé, l est un terrain de prédilection pour les entreprises internationales désireuses de s y implanter. Avec 54 millions de personnes régulièrement connectées (77 % de la population est âgée de 14 ans et plus), l peut se vanter de posséder le plus grand nombre d internautes en Europe. Plus de 42 millions d Allemands (soit 52 % de la population totale et 73 % des ans) ont acheté des produits en ligne en PYRAMIDE DES ÂGES DES CONSOMMATEURS Sans surprise, les jeunes sont plus enclins à acheter en ligne que leurs aînés. Quasiment 100 % des ans sont connectés. Ils sont les consommateurs les plus actifs sur Internet. Cependant, la catégorie d acheteurs en ligne ayant connu le plus fort taux de croissance en 2012 est celle des plus de 65 ans : plus 27 % par rapport à La classe d âge des 55 ans et plus est en passe de devenir le groupe cible le plus important pour l industrie du commerce de détail. Ils sont plus actifs et en meilleure santé que leurs parents à leur âge, et leur pouvoir d achat est plus conséquent. DÉPENSES EN LIGNE PAR SECTEUR Le centre de recherche sur l industrie de la vente au détail prévoit que chaque client allemand dépensera plus de euros en ligne en 2014 (soit une hausse de 22 % par rapport à 2013), plaçant l à la deuxième place en Europe, derrière le Royaume-Uni. Selon une étude du cabinet d audit PwC réalisée en 2012, les acheteurs en ligne ont ainsi consacré en moyenne 61 % de leur budget aux vêtements et chaussures, et 56 % en produits de santé et cosmétiques. Alors que 5 % seulement des acheteurs en ligne interrogés avaient l intention d augmenter leurs dépenses en magasin, 43 % prévoyaient de le faire en ligne. En 2013, les billets d avion, de train et de bus ont généré le chiffre d affaires le plus important dans le secteur des services, avec plus de 4 milliards d euros, suivis des offres vacances (2,9 milliards d euros) et des billets pour les manifestations sportives et culturelles (1 milliard d euros). Même si le commerce électronique connaît une croissance forte dans la plupart des secteurs, les ventes au détail en magasin restent le vecteur d achat de prédilection pour 9 catégories de produits sur 11, préservant donc une configuration multicanal. Un achat sur trois dans les magasins de détail est déclenché après une recherche en ligne. Ces achats génèrent 92 milliards d euros, soit deux tiers des achats en magasin. Les entreprises allemandes empochent 1 euro sur six par le biais du commerce en ligne. Canaux d achat privilégiés pour les différents groupes de produits achats en ligne achats en magasin 80 % 70 % 71 % 67 % 68 % 60 % 50 % 52 % 54 % 49 % 50 % 45 % 56 % 56 % 49 % 40 % 30 % 20 % 10 % 7 % 17 % 21 % 15 % 36 % 30 % 25 % 32 % 35 % 33 % 39 % 21 % 31 % 0 % aliments meubles / accessoires d intérieur bijouterie / montres bricolage / décoration vêtements / chaussures santé / cosmétique sports / équipements de loisirs appareils ménagers jouets électronique / ordinateurs livres / musique / films / jeux moyenne Source : PwC 2012

3 NOUVELLES MÉTHODES DE COMMANDE ET DE LIVRAISON SOUPLES La clientèle exige de plus en plus des transactions multicanaux au niveau de la recherche de produits, de l'achat ou des éventuels retours produits, ainsi que des services avant- et après-vente. Ils veulent pouvoir faire leurs achats où et quand bon leur semble. Pour réussir dans l industrie de la vente au détail, il faut associer de plus en plus différents canaux de vente et de commercialisation. COMMERCE MOBILE Les smartphones et tablettes jouent un rôle crucial dans le processus de prise de décision des achats électroniques. Selon BITKOM (Association fédérale pour l information, les technologies, les télécommunications et les nouveaux médias) environ 30 millions de smartphones seront achetés en en 2014, et généreront un chiffre d affaires de 9,3 milliards d euros (en augmentation de 10 % par rapport à 2013). Le chiffre d affaires des ventes électroniques réalisées sur des périphériques mobiles conserve une marge de croissance et représente actuellement entre 10 et 47 % du volume global du commerce électronique, selon les secteurs. Les achats par code QR prennent une place prépondérante dans ce contexte. 6 % des utilisateurs de smartphones en déclarent gérer l ensemble du processus d achat via leur téléphone mobile, ce qui fait de ce canal un flux de revenus incontournable. Les smartphones fournissent à leurs utilisateurs une totale transparence sur le marché et la possibilité d interagir n importe où et n importe quand. Cela ne va pas sans générer de nouveaux défis et de nouvelles opportunités pour le secteur de la vente au détail et de ses publicitaires, à commencer par l appellation «e-commerce», qui ne correspond non plus à «electronic commerce» mais à «everywhere commerce». COMMERCE SOCIAL D après Booz & Company, le chiffre d affaires mondial généré par les réseaux sociaux dans le secteur de la vente au détail atteindra 30 milliards d euros en La vente via les réseaux sociaux fonctionne à condition de disposer des outils adéquats, associés à une bonne stratégie et une bonne intuition. Cela signifie que le commerce social ne s imposera pas à court terme comme un canal de vente à part entière, mais qu il jouera un rôle de plus en plus prépondérant dans le cadre d une stratégie multicanal, c est-à-dire en tant qu outil Méthodes de paiement privilégiées pour les achats en ligne, en services de paiement en ligne* achats à crédit carte de crédit prélèvement direct acomptes et virements bancaires 10 % *Ex. : PayPal, sofortüberweisung.de, ClickandBuy, giropay, SOFORT Source : BEVH/Creditforum Boniversum % 0 % 10 % 20 % 30 % 40 % 40 % de marketing et de communication. L un des tout derniers développements à cet égard est le social gifting, ou «cadeau social». Et comme ce secteur est embryonnaire en, les entreprises internationales innovantes ont la liberté de pénétrer et de façonner ce marché à grands renforts de modèles éprouvés et en s appuyant sur leur expérience. TRANSPORT : LIVRAISON ET RETOURS Les fournisseurs de services de colisage font face à de nouveaux défis générés par le commerce électronique et de nouveaux développements, tels que les livraisons le jour même de l achat. L explosion des volumes sur le secteur B2C entraîne une augmentation des coûts d expédition, puisque les livraisons sont décentralisées et les quantités expédiées plus petites. La concurrence dans le secteur du colisage devrait s intensifier et les prix augmenter au fur et à mesure que les entreprises investissent dans leurs réseaux et services logistiques. Le modèle qui associe les achats en ligne et hors ligne est le système de retrait express (click and collect). De plus en plus de détaillants optent pour ce système, permettant à leurs clients de commander en ligne et de retirer leurs achats en magasin. L un des facteurs importants est le nombre élevé de retours, qui concernent la plupart des boutiques en ligne. Les Allemands sont les champions du retour : 40 % des acheteurs prennent en compte les options de retour lors de leurs achats en ligne. C est en répondant à la demande croissante des clients en termes de développement durable et de respect de l environnement que des méthodes de livraison innovantes permettront de gagner le pas sur la concurrence. Les entreprises internationales capables de présenter des solutions inédites pour répondre aux défis mentionnés ci-dessus seront des partenaires de choix pour les entreprises allemandes. 9 % 6 % 50 %

4 Les 10 premières entreprises de commerce électronique en 2012 en Entreprise Pays d origine Offre Chiffre d affaires en commerce électronique en 2012 (en millions d euros) 1 Amazon EU S.a.r.l. 2 Otto (GmbH & Co KG) 3 NOTEBOOKSBILLIGER.DE AG 4 Zalando AG 5 Verlagsgruppe Weltbild GmbH 6 Conrad Electronics SE 7 Tchibo GmbH 8 bonprix Handelsgesellschaft mbh 9 Cyberport GmbH 10 Esprit Retail B.V. & Co. KG États-Unis Tous produits Tous produits Ordinateur, électronique grand public, périphériques mobiles, équipements Habillement, textiles, chaussures 412 Tous produits 389 Tous produits 373 Tous produits 360 Habillement, textile, chaussures 357 Ordinateurs, électronique grand public, périphériques mobiles, équipements États-Unis Habillement, textile, chaussures Source : ibusiness 2013 PAIEMENT ÉLECTRONIQUE L acheteur allemand est souvent décrit comme un acheteur allergique au risque et qui préfère un service de paiement complet avec un délai de grâce pour effectuer le paiement de ses factures. Cela est vrai pour les paniers d achats électroniques représentant des montants importants. Cependant, si l on tient compte non pas des revenus générés par commande mais de la fréquence des méthodes de paiement utilisées, les services en ligne prennent de l essor. Le recours aux fournisseurs de services de paiement en ligne (parmi lesquels Pay- Pal, SOFORT, ClickandBuy et giropay) a connu une augmentation spectaculaire, passant de 26 % en 2011 à 40 % en Sur cette même période, les achats à crédit ont régressé de 40 à 29 %. On s accorde à dire dans l industrie que les consommateurs allemands accorderaient plus de confiance aux systèmes de paiement en ligne pour l achat d articles de grande valeur si des facilités de retour et de remboursement étaient mises en place. De même, on s attend à une avancée majeure dans les paiements d achats de grande valeur en ligne une fois que les fournisseurs proposeront des conditions de paiement similaires aux conditions d achats à crédit disponibles. Il existe donc des opportunités significatives pour les investisseurs qui sauront développer et introduire de tels systèmes sur le marché allemand. TABLEAU D HONNEUR DES 10 ENTREPRISES DE COMMERCE ÉLECTRONIQUE EN ALLEMAGNE Amazon est la première boutique en ligne par le nombre de clients et le chiffre d affaires généré en. Les entreprises qui proposent divers types de produits dominent le top 10 du commerce électronique en. Ce concept de «diversité» est au cœur d'un des développements majeurs du commerce électronique, avec la disparition progressive des limites sur ce qui peut ou non être acheté en ligne. Il est désormais possible d acheter n importe où, n importe quand, mais aussi n importe quoi : vêtements, chaussures, articles d intérieur et même l alimentation.

5 UN ENVIRONNEMENT D AFFAIRES SOPHISTIQUÉ UNE INFRASTRUCTURE DE TRANSPORT FIABLE Les infrastructures de transport de l étant largement développées, les entreprises peuvent aisément proposer leurs services de commerce électronique. Un réseau concentré de plateformes logistiques permet également de mieux programmer les services de livraison expresse. Avec un chiffre d affaires de 228 milliards d euros en 2012, l industrie du transport allemande continue de dominer le marché. Il y a plus de entreprises de colisage en et fournisseurs de services de transport. On peut citer la Deutsche Post World Net, DHL, Schenker et Dachser, ainsi que de nombreuses PME. L permet également d accéder à une infrastructure exhaustive qui intègre les dernières avancées en termes de systèmes télématiques, informatiques et de télécommunications. COÛTS DE MAIN D ŒUVRE STABLES Des taux de productivité élevés et des coûts de main d œuvre stables font de l un lieu d investissement très attrayant. L augmentation du coût de la main d œuvre y a été la plus basse de toute l Europe ces dernières années. Depuis 2004, les coûts de la main d œuvre ont augmenté dans la plupart des 28 pays membres de l Union européenne. Alors que dans certains pays, en particulier en Europe de l Est, on note une augmentation de plus de 5 %, l affiche tout juste 1,8 %. Les pratiques de travail y sont extrêmement souples, à savoir contrats à durée déterminée, systèmes de travail posté et autorisations d exploitation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui stimule la compétitivité de l comme pôle d investissement pour les entreprises présentes à l international. POPULATION ACTIVE Plus de 80 % de la population active en est titulaire d un diplôme universitaire ou a reçu une formation professionnelle. Le système d enseignement mixte en associe cursus d enseignement théorique et pratique, sur une période de deux à trois ans, avec pour vocation de répondre aux besoins des entreprises. Les services de recrutement sont activement soutenus par les agences gouvernementales. Les principales régions métropolitaines d (Berlin, Hambourg, Munich, Cologne, Frankfort (Main) et la région de la Ruhr) attirent des jeunes diplômés venus de toute l Europe. Le vivier multilingue qui en résulte fait de l une base idéale pour déployer une entreprise vers les autres pays d Europe. Augmentation du coût de la main d œuvre dans l économie entre 2004 et 2013 Pays-Bas EU-28 France Espagne Royaume-Uni Rép. tchèque Slovaquie Pologne Hongrie 1,8 % 2,6 % 2,8 % 3,0 % 3,0 % 3,1 % 4,6 % 5,0 % 5,3 % 5,8 % 0 % 1 % 2 % 3 % 4 % 5 % 6 % 7 % Note : les activités commerciales incluent la rév. 2 de NACE, B-N ; croissance annuelle moyenne Source : Eurostat 2014 MARCHÉS OUVERTS ET TRANSPARENTS La législation allemande ne fait généralement pas de distinction entre les ressortissants allemands et étrangers quand il s agit d investissement, de primes ou de création d entreprise. La législation qui encadre les investissements directs étrangers en favorise le principe du libre échange et du paiement transfrontalier. Il n existe aucune restriction ou barrière aux transactions de capitaux ou aux transferts de devises, aux achats immobiliers, au rapatriement des bénéfices ou à l accès aux devises étrangères. RÉGIME FISCAL COMPÉTITIF L offre le système fiscal le plus compétitif de tous les grands pays industrialisés. Le taux d imposition des entreprises est inférieur à 30 %. Des taux largement plus bas sont même pratiqués dans certaines municipalités allemandes, à savoir jusqu à 10 % de moins. Ainsi, la charge fiscale pour les entreprises peut être ramenée à 22,83 %. L applique un ensemble complet de conventions permettant de protéger les entreprises contre le risque de double imposition (DTA), c est-à-dire en cas de transfert des dividendes d une filiale allemande vers une société mère étrangère.

6 NOS SERVICES DE CONSEIL POUR VOS PROJETS D INVESTISSEMENT QUI SOMMES-NOUS? Germany Trade & Invest est l agence du commerce extérieur et de l investissement intérieur de la République fédérale d. Elle conseille et soutient les entreprises étrangères qui envisagent de s installer sur le marché allemand et les entreprises allemandes qui souhaitent s installer à l étranger. ALLEMAGNE : LIEU D INVESTISSEMENT Germany Trade & Invest est à l écoute des marchés et fournit des informations aux entreprises étrangères qui souhaitent pénétrer les marchés allemands. Notre équipe de spécialistes prépare toutes les informations pertinentes essentielles à votre réussite en. L éventail exhaustif d informations que propose Germany Trade & Invest inclut les éléments suivants : Rapports sur les marchés et les industries Analyses des stratégies de pénétration des marchés Informations sur la fiscalité des entreprises Informations sur le droit du travail Informations sur les financements et subventions SERVICES D IMPLANTATION D ENTREPRISE Germany Trade & Invest soutient les entreprises internationales depuis la définition de leur stratégie d approche du marché jusqu au lancement effectif de leur activité en. Nos équipes projets composées d experts hautement qualifiés vous assistent pendant la phase d implantation de votre entreprise. La gamme des services proposés par Germany Trade & Invest inclut : Soutien juridique et fiscal à vos projets Services de conseil en financement et en demande de subventions Organisation de visites sur site Présentation auprès des partenaires locaux et réseautage Coordination des partenariats publics et privés IMPRINT ÉDITEUR Germany Trade and Invest - Gesellschaft für Außenwirtschaft und Standortmarketing mbh Friedrichstraße Berlin T. +49 (0) F. +49 (0) COMITÉ DE DIRECTION Dr. Benno Bunse, PDG Dr. Jürgen Friedrich, directeur général AUTEUR Nadine Späth, Manager, Germany Trade & Invest, MISE EN PAGE Germany Trade & Invest IMPRESSION Asmuth Druck & Crossmedia GmbH & Co. KG, Cologne NOTES Germany Trade & Invest, mai 2014 Toutes les données de marché fournies sont basées sur les informations les plus récentes disponibles à la date de publication. Germany Trade & Invest n assume aucune responsabilité quant au caractère obsolète, incomplet ou inexact des informations spécifiées. NUMÉRO DE COMMANDE Tous les services relatifs aux investissements sont entièrement gratuits. Nos équipes composées de spécialistes de l industrie cumulent une solide expérience pratique et traitent toutes les demandes dans la plus grande confidentialité.

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord UNE ETUDE DU CENTRE FOR RETAIL RESEARCH POUR RETAILMENOT MARS 2016 Sommaire Méthodologie Taille des marchés de l étude Ventes en ligne 2014 2017

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique

Etude Programmatic Intelligence d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Les achats programmatiques représenteront 31% des dépenses Display et Vidéo cette année, et atteindront

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

La France. Country factsheet - Septembre 2013

La France. Country factsheet - Septembre 2013 Country factsheet - Septembre 2013 La France Country factsheet I La France La France est l un des marchés les plus importants en matière d e-commerce et offre un potentiel énorme de développement. Le pays

Plus en détail

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique www.ccfgb.co.uk POURQUOI LE ROYAUME-UNI? Marché de proximité de plus de 61 millions de consommateurs

Plus en détail

Comment les Français consomment-ils sur Internet?

Comment les Français consomment-ils sur Internet? Comment les Français consomment-ils sur Internet? ème baromètre sur les comportements d achats des internautes AG FEVAD, Paris, 11 juin 2009 Internet, canal d achat 22 millions de cyberacheteurs Évolution

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France Sebastian Selhorst Consultant TEI Forrester Consulting 29 Mars 2011 1 2011 Forrester Research, Inc. Reproduction 2009 Prohibited Forrester

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE

CONFÉRENCE DE PRESSE CONFÉRENCE DE PRESSE Marie-Claire Capobianco, Membre du Comité Exécutif de BNP Paribas et Directeur des Réseaux France Bernard Roy, Directeur de la Stratégie de La Banque Postale Laurent Goutard, Directeur

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Les revenus engendrés par l e-commerce représentent 109 milliards d euros. Les superlatifs servant à qualifier l e-commerce du Royaume-Uni ne manquent pas

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie.

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie. Introduction Une entreprise en quête de pérennité et de croissance ne peut plus aujourd hui s offrir le luxe de renoncer à une présence sur le Web. Guéri des fantasmes, désillusions et spéculations qui

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Baromètre Affiliation

Baromètre Affiliation Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre Affiliation Bilan S1 2012 6 ème édition Présentation - Qui sommes-nous? - Notre rôle - Méthodologie Evolution du marché de l affiliation Evolution par

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE. Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international

PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE. Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international Nous sommes fiers de vous présenter la nouvelle gamme de solutions

Plus en détail

14-18 La grande e-guerre. L e-commerce belge peut-il contrer la concurrence étrangère?

14-18 La grande e-guerre. L e-commerce belge peut-il contrer la concurrence étrangère? 14-18 La grande e-guerre L e-commerce belge peut-il contrer la concurrence étrangère? 14-18: la grande e-guerre Les webshops belges souffrent d un lourd handicap concurrentiel par rapport aux acteurs étrangers

Plus en détail

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE!

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! e-commerce : des perspectives prodigieuses de croissance! De plus en plus d internautes achètent sur Internet. C est ainsi que le marché du commerce électronique ne

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

Baromètre Affiliation Bilan 2012

Baromètre Affiliation Bilan 2012 Collectif des Plateformes d Affiliation La valeur de la performance pure Baromètre Affiliation Bilan 2012 7 ème édition Le CPA Présentation Nos Adhérents 2 Le CPA Présentation Notre rôle Promouvoir et

Plus en détail

MARCHÉ SUISSE DU COMMERCE EN LIGNE ET À DISTANCE 2014

MARCHÉ SUISSE DU COMMERCE EN LIGNE ET À DISTANCE 2014 MARCHÉ SUISSE DU COMMERCE EN LIGNE ET À DISTANCE 2014 Thomas Hochreutener GfK Patrick Kessler Association Suisse de Vente à Distance Salon ecom Genève 2015 1 Commerce de détail en Suisse 1990-2014 Évolution

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Country factsheet - Février 2015. Italie

Country factsheet - Février 2015. Italie Country factsheet - Février 2015 Italie Bien qu il accuse un certain retard lorsqu on le compare à ses voisins, l e-commerce italien présente une base attractive, assortie de quelques chiffres prometteurs

Plus en détail

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge

votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge votre marché-test idéal Le profil de l acheteur en ligne belge Table des matières La Belgique : le point de départ idéal 3 Marché en croissance 4 Pas de saturation en vue 5 Un paiement à l achat 6 Une

Plus en détail

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés?

Le e-business. Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Le e-business Simple canal de vente ou véritable opportunité de conquête de nouveaux marchés? Philippe Delaide Spécialiste e-business Les Spécialistes du Cabinet TOPS Consult est une Direction Développement

Plus en détail

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE

19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE LE E-COMMERCE : UN MARCHÉ EN PLEIN DÉVELOPPEMENT Evolution du chiffre d affaires du e-commerce depuis 2010 +65% sur 3 ans Poids du e- commerce dans l ensemble du commerce 5% en 2012 20% attendu

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC

Plus en détail

Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité

Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité September 2, 2014 Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité Thomas Husson, VP and Principal Analyst, Forrester Research Sebastian Selhorst,

Plus en détail

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant!

Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Page 1 sur 5 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Stratégie e-commerce : Devenir e-commerçant! Vous rêvez de vous lancer

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Développez votre business en Chine

Développez votre business en Chine Développez votre business en Chine Mission Export Produits agroalimentaires Champagne Biens de consommation Shanghai et province du Sichuan Du 10 au 17 novembre 2015 La Chine : 1 er marché mondial des

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques

Le commerce. électronique et ses répercussions sur les boutiques Le commerce électronique et ses répercussions sur les boutiques Table des matières 2 Introduction 3 4 5 6 Le commerce en ligne gruge une partie des ventes au détail Le furetage en magasin est maintenant

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

04/05/2014. L étude de marché

04/05/2014. L étude de marché L étude de marché Définition l étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché. (Environnement, offre, demande, ) Son

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement?

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Portefeuilles de retraite TD La nouvelle réalité de la retraite Le paysage de la retraite a changé, et les marchés aussi. Êtes-vous préparé? Si vous êtes

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse Dossier de Presse 2013 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contacts Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Caroline

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents

Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Solutions de paiement dématérialisé pour les marchés émergents Accompagnement technologique et décisionnel pour l implémentation de modes de paiement sur Internet et par téléphonie mobile pour accroitre

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN!

AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! AUGMENTEZ VOS VENTES EN LIGNE ET EN MAGASIN! La stratégie digitale des boutiques textiles en Suisse Romande Dans ce dossier, vous apprendrez: à reconnaître vos opportunités commerciales et marketing sur

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

La différence, notre métier!

La différence, notre métier! La différence, notre métier! NOTRE MISSION Apporter les solutions créative et conceptuelle adéquate à vos fins stratégique NOTRE VISION Le métier de la communication et du design pour lui seul est un levier

Plus en détail

PME, Internet et e-learning

PME, Internet et e-learning PME, Internet et e-learning OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris De : Alexandre Mutter, Thierry Chalumeau, Matthieu Cassan OpinionWay CGPME Novembre 2011 Sommaire Contexte et objectifs p3

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES

ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES ENQUETE : COMMERÇANTS ET FRAIS BANCAIRES Introduction Qu est ce qu une Commission Interbancaire de Paiement (CIP)? Lorsqu une transaction est réglée par carte bancaire de paiement, la banque du consommateur

Plus en détail

Présentation CdiscountPro

Présentation CdiscountPro Présentation CdiscountPro T O U T P O U R L ' E N T R E P R I S E Qui sommes-nous? Une puissance logistique 03 > 4 pôles de vente Le site personnalisé Une puissance logistique Qui sommes-nous? 03 > 4 pôles

Plus en détail

Médias imprimés Médias en ligne Conception & réalisation. Gestion de données. Creating response

Médias imprimés Médias en ligne Conception & réalisation. Gestion de données. Creating response Conception & réalisation Gestion de données Creating response Creating response Avec pour mot d ordre «Creating response», la société Swiss Direct Marketing SA à Brugg propose ses compétences dans le développement

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Communiqué 8 novembre 2012

Communiqué 8 novembre 2012 Communiqué 8 novembre 2012 Les conditions du déploiement de l Internet à très haut débit en France et en Europe Coe-Rexecode mène depuis plusieurs années un programme de recherche approfondi sur l impact

Plus en détail

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier FCPI Diadème Innovation Pour concilier innovation et immobilier Diadème Innovation II, défiscalisation, innovation et immobilier Diadème Innovation II, Fonds Commun de Placement dans l Innovation, a pour

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 7 bis du 14 septembre 2007 C2007-87 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 3 août 2007,

Plus en détail

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 Associer le financement et les poliaques pour medre en œuvre un programme de développement post- 2015 porteur de changement 22 juin 2015, Ministère des Affaires

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Maël Resch Attachée de Presse Tél : 01 55 80 58 66 Email : mael.resch@empruntis.com CRÉDIT OU ASSURANCE

Plus en détail

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat :

Gas Natural Fenosa. Le Groupe. Un leader mondial : Une fiabilité du business international : Part de l actionnariat : Présentation 2015 Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial : o En exploitation, commercialisation et distribution de gaz naturel o En production, commercialisation et distribution d électricité o

Plus en détail

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne.

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne. LE CRM À L ÈRE DU CLIENT façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne ebook 1 SOMMAIRE Résumé analytique Mieux aligner les ventes et le marketing

Plus en détail

L immobilier dans l économie

L immobilier dans l économie ETUDE EN BREF Janvier 29 L immobilier dans l économie Avec 2 % de la valeur ajoutée en 27 et 45 % de l investissement, l immobilier a une place prépondérante dans l économie française. Phénomène nouveau?

Plus en détail

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER GACO S TP : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER Cas n : SELECTION DES MARCHES CIBLES : AQUALUX / Pour appréhender ces marchés, les critères généraux et spécifiques

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

L image des banques auprès des TPE/PME

L image des banques auprès des TPE/PME Shanghai Paris Toronto Buenos Aires www.ifop.com L image des banques auprès des TPE/PME 1002 entreprises ont été interrogées en février 2008 : 377 micro-entreprises (0 à 5 salariés) 261 TPE (6 à 19 salariés)

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Votre solution de commerce électronique pour entreprise

Votre solution de commerce électronique pour entreprise Votre solution de commerce électronique pour entreprise À propos de nous Dédié aux succès de votre entreprise en ligne Faire affaires avec k-ecommerce en chiffres c est: Entreprise fondée en 2001 Un réseau

Plus en détail

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif

Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV) TOUPRET entre dans l ère du bricolage interactif INFORMATION PRESSE COMMUNICATION Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 Nouveau site internet, QR Codes, vidéos sur You Tube (Toupret TV)

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail