Eco-prêts à taux zéro

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Eco-prêts à taux zéro"

Transcription

1 Eco-prêts à taux zéro Bilan de l éco-ptz en Midi-Pyrénées Septembre 211 CRC MIDI PYRÉNÉES Comité régional de concertation du bâtiment des travaux publics et des matériaux de construction 35B, boulevard des récollets 31 4 Toulouse Tél : Fax :

2 Présentation du dispositif Qu est ce que? L éco-prêt à taux zéro (ecoptz) est un dispositif financier aidant les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique sur un logement, qu ils en soient l occupant ou le bailleur. Pour être éligibles, les travaux doivent respecter certaines caractéristiques techniques et être réalisés sur un logement construit avant 199. Aucune condition de ressource n est appliquée. Le montant maximal prêté est de 3, remboursables sur 1 ans. Sources : Les données de ce document proviennent du SGFGAS. Tous les chiffres sont valables au 31/3/211. En savoir plus L écoptz sur le site du MEDDTL :

3 Nombre de prêts En Midi-Pyrénées, écoptz ont été accordés au 31 mars 211. Plus de 166 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 188 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 88,2% du montant des travaux. La région Midi-Pyrénées représente 6,5% des écoptz nationaux. Après une période de montée en puissance et un pic des dossiers de prêts fin 29, le nombre d éco-ptz accordés en Midi-Pyrénées s est stabilisé à 13 par trimestre en 21. Début 211 il connait une nouvelle chute. Nombre d éco-ptz accordés au 31/12/21 Nombre de prêts Montant prêté Montant des travaux financés Ariège Aveyron Haute-Garonne Gers Lot Hautes-Pyrénées Tarn Tarn-et-Garonne Midi-Pyrénées France Evolution du nombre d écoptz accordés en Midi-Pyrénées 2 5 Données trimestrielles T2 29T3 29T4 21T1 21T2 21T3 21T4 211T1

4 Logements éligibles Les logements éligibles à l éco-ptz sont toutes les résidences principales construites avant 199. Le mode d occupation (par le propriétaire ou un locataire) et le type de logement (appartement ou maison individuelle) ne rentrent pas en compte dans la décision d attribution du prêt. On constate cependant que les éco-ptz concernent majoritairement des maisons à 93,8%) et des propriétaires occupants (9%) en raison notamment des conditions de mise en œuvre. Le Gers apparait donc comme le département le plus actif sur ce marché puisque 15,2 de son parc éligible a été rénové à l aide de ce dispositif. Le taux d écoptz dans ce département est élevé à la fois pour les maisons et pour les appartements Nombre de prêts Logements éligibles Nb écoptz/nb logements éligibles Ensemble Ariège ,1 5,8 11,6 Aveyron ,8 2,6 11,9 Haute-Garonne ,8 1,5 8,7 Gers ,7 3,9 15,2 Lot ,3 1,8 12,5 Hautes-Pyrénées , 3,7 11,1 Tarn ,6 2,2 11,9 Tarn-et-Garonne ,1 1,2 12,8 Midi-Pyrénées ,2 2,1 1,9 France ,2 1,1 7,2 12,5 12,8 11,9 15,2 11,9 8,7 11,1 11,6

5 Bouquets de travaux Afin d éviter les effets d aubaine et d assurer l efficacité du dispositif, n est accordé que pour des bouquets de plusieurs travaux (2 ou 3) ou pour des actions de performance globale. En Midi-Pyrénées, la formule de base (bouquets de 2 travaux) est la plus utilisée (68%), tandis que la performance énergétique est marginale (,1%). La répartition au niveau national est similaire. L écoptz permet également de financer des travaux d assainissement non-collectif Ceux-ci représentent 3,1% des écoptz dans la région. Ils sont particulièrement utilisés dans le Lot (9,3% des écoptz accordés dans le département). Ariège Aveyron Haute-Garonne Gers Lot Hautes-Pyrénées Tarn Tarn-et-Garonne Midi-Pyrénées France Bouquets 2 travaux ,9% 77 66,% ,9% ,6% 46 6,1% ,3% ,2% ,3% ,7% ,6% Bouquets 3 travaux ,1% ,6% 94 29,4% ,6% 234 3,6% ,3% ,1% ,9% ,2% ,7% Performance globale,%,% 6,2%,%,%,%,%,% 6,1% 525,3% Assainissement non-collectif,% 52 4,5% 48 1,5% 38 3,8% 71 9,3% 13 1,4% 41 2,7% 55 5,8% 318 3,1% ,3% des bouquets de travaux en Midi-Pyrénées Bouquet 3 actions 29% Performance globale % Assainissement non collectif 3% Bouquet 2 actions 68%

6 Analyse par type de travaux

7 Actions Les travaux pouvant être financés par l éco-ptz sont répartis dans 6 catégories différentes. En Midi-Pyrénées, les travaux les plus souvent réalisés sont l isolation des parois vitrées et portes (33%), l isolation des toitures (24%) et les systèmes de chauffage ou d eau chaude sanitaire (ECS) hors énergie renouvelable (18%). L ensemble des travaux d isolation représente 68% des actions, les 32% restants portent sur les systèmes de chauffage et de production d ECS. du nombre de travaux en Midi-Pyrénées 18% 9% 5% 33% 24% 11% toitures murs parois vitrées et portes chauffage ou d'ecs chauffage utilisant une source d'enr production d'ecs utilisant une source d'enr % % % % % % des montants de travaux en Midi-Pyrénées

8 Coût moyen des travaux Le coût moyen de chaque travaux financé par en Midi-Pyrénées est compris entre 43 (isolation des toitures) et 1 (système de chauffage et d ECS). Ces prix sont légèrement inférieurs aux moyennes nationales. Si les prix ont fluctués depuis l entrée en vigueur du dispositif début 29, seule l isolation des portes et des parois vitrées a connu une hausse significative dans la région, passant de en moyenne à 9 97, soit une hausse de 17% en deux ans. Ces données ne prennent cependant pas en compte les possibles différences de prestation (nouveau matériel plus performant mais plus cher par exemple). Prix moyens des travaux financés par l éco-ptz production d'ecs utilisant une source d'enr chauffage utilisant une source d'enr chauffage ou d'ecs parois vitrées et portes murs toitures France Midi-Pyrénées 12 Evolution des prix moyens des travaux financés par l éco-ptz 1 toitures T2 9T3 9T4 1T1 1T2 1T3 1T4 11T1 murs parois vitrées et portes chauffage ou d'ecs chauffage utilisant une source d'enr production d'ecs utilisant une source d'enr

9 toitures Au 31 mars 211, écoptz mettant en œuvre l isolation de toiture ont été attribués en Midi-Pyrénées. 57,2% des bénéficiaires d éco-prêts réalisent cette isolation, combinée avec d autres travaux. La répartition de ces travaux n est pas homogène sur l ensemble du territoire. Ils sont particulièrement présents dans le Tarn-et-Garonne (25,5% des travaux réalisés dans le département) et dans le Gers (25,%). Ils sont plus rares dans les Hautes-Pyrénées (21,8%). Le coût de l isolation des toitures varie également d un département à l autre. Elle revient ainsi en moyenne 4% plus cher dans le Lot (5 94 ) que dans le Tarn (3 627 ). La région reste tout de même moins chère que le reste de la France (4 36 contre ) T2 9T3 9T4 1T1 1T2 1T3 1T4 11T Chiffre clés Au 31 mars 211 Midi- Pyrénées France Nombre de travaux Montant moyen des travaux Montant total des travaux Moyenne nationale : 4 765

10 murs Au 31 mars 211, 2 56 écoptz mettant en œuvre d isolation des murs ont été attribués en Midi-Pyrénées. Ils représentent 1,9 % des prêts accordés dans la région. Leur répartition n est pas homogène sur l ensemble du territoire. Ils sont particulièrement présents en Ariège (14% des travaux réalisés dans le département) et plus rares dans le Tarn-et- Garonne (9,4%) et le Gers (9,7%). Le coût de l isolation des toitures varie également d un département à l autre. Elle revient ainsi en moyenne 37% plus cher dans le Gers (8 748 ) que dans le Lot (6 382 ). L isolation des murs est légèrement plus chère en Midi-Pyrénées que dans le reste de la France (7 877 contre ) T2 9T3 9T4 1T1 1T2 1T3 1T4 11T Chiffre clés Au 31 mars 211 Midi- Pyrénées France Nombre de travaux Montant moyen des travaux Montant total des travaux Moyenne nationale : 7 757

11 parois vitrées et portes Au 31 mars 211, écoptz mettant en œuvre d isolation des murs ont été attribués en Midi-Pyrénées. Ils représentent 32,7 % des prêts accordés dans la région. Le coût de ce type de travaux varie d un département à l autre. Ils reviennent ainsi en moyenne 21% plus cher en Haute-Garonne (9 55 ) que dans le Lot (7 879 ). Ils sont légèrement moins chers en Midi-Pyrénées que dans le reste de la France (8 738 contre ). Chiffre clés Au 31 mars 211 Midi-Pyrénées France Nombre de travaux total Nombre moyen de travaux/trimestre Montant moyen des travaux Montant total des travaux T2 9T3 9T4 1T1 1T2 1T3 1T4 11T

12 Systèmes de chauffage ou d ECS Au 31 mars 211, 4 38 écoptz mettant en œuvre un système de chauffage ou de production d eau chaude sanitaire hors énergies renouvelables ont été attribués en Midi-Pyrénées. Ils représentent 32,7 % des prêts accordés dans la région. Le coût de ce type de travaux varie d un département à l autre. Ils reviennent ainsi en moyenne 33% plus cher dans le Gers ( ) qu en Haute-Garonne (8 595 ). Ils ont un coût moyen équivalent en Midi-Pyrénées (9 921 ) et dans le reste de la France (9 969 ) T2 9T3 9T4 1T1 1T2 1T3 1T4 11T1 Chiffre clés Au 31 mars Midi- Pyrénées France Nombre de travaux Montant moyen des travaux Montant total des travaux

13 chauffage utilisant une EnR Au 31 mars 211, 2 33 écoptz mettant en œuvre d isolation des murs ont été attribués en Midi-Pyrénées. Ils représentent 32,7 % des prêts accordés dans la région. Le coût de ce type de travaux varie d un département à l autre. Ils reviennent ainsi en moyenne 31% plus cher en Aveyron (8 113 ) que dans les Hautes-Pyrénées (6 187 ). Ils sont légèrement plus chers en Midi-Pyrénées que dans le reste de la France (7 229 contre 7 9 ) T2 9T3 9T4 1T1 1T2 1T3 1T4 11T Chiffre clés Au 31 mars 211 Midi- Pyrénées France Nombre de travaux Montant moyen des travaux Montant total des travaux

14 production d ECS utilisant une EnR Au 31 mars 211, 1 22 écoptz mettant en œuvre un système de production d eau chaude sanitaire (ECS) utilisant une énergie renouvelable (EnR) ont été attribués en Midi-Pyrénées. Ils représentent 5,2 % des prêts accordés dans la région. Le coût de ce type de travaux varie d un département à l autre. Ils reviennent ainsi en moyenne 12% plus cher dans le Gers (7 257 ) que dans le Tarn-et-Garonne (6 5 ). Ils sont moins chers en Midi-Pyrénées que dans le reste de la France (6 76 contre ) T2 9T3 9T4 1T1 1T2 1T3 1T4 11T Chiffre clés Au 31 mars 211 Midi- Pyrénées France Nombre de travaux Montant moyen des travaux Montant total des travaux

15 Analyse par département

16 Ariège En Ariège, 624 écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 6,1% du total régional. Près de 1,5 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 11,8 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 89,2% du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz en Ariège 16% 8% 6% 24% 14% toitures murs 32% parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures murs parois vitrées et portes Ariège Midi-Pyrénées chauffage ou d'ecs

17 Ariège Sur les plus de 53 logements éligibles à en Ariège, près de la moitié (46%) ont été construits avant 1949 et la majorité sont des maisons (81%). La répartition des attributions d éco-ptz est plus homogène puisque les logements pré-1949 ne représentent plus qu un tiers de ces travaux. Le taux de rénovation des logements très anciens est en effet le plus faible de la région (8,3 contre 9,5 en moyenne en Midi-Pyrénées). En revanche, même s ils représentent moins de 1% des logements rénovés dans le département via ce dispositif, les appartements ariégeois affichent le plus fort taux de rénovation (5,8 contre 2,1 en moyenne régionale et 1,1 en moyenne nationale). Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,5 % 29,3 % 24,2 % ,2 % 38,6 % 28,2 % 8,3 15,4 13, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,5 % 19,5 % ,4 % 9,6 % 13,1 5,8 - -

18 Aveyron En Aveyron, écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 11,5 % du total régional. Plus de 19,2 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 22 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 87,3 % du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz en Aveyron 12% 4% 22% toitures 17% 13% murs 32% parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures murs parois vitrées et portes Aveyron Midi-Pyrénées chauffage ou d'ecs

19 Aveyron Plus de 97 logements sont éligibles à dans l Aveyron. Ce parc est majoritairement constitué de maisons (71,6 %) très anciennes (44,5 % construites avant 1949). Les travaux de rénovation sont également répartis entre les trois grandes périodes de construction (avant 1949, entre 1949 et 1974, après 1974), cela en raison du fort taux de rénovation des logements récents (15,2 des logements de la période ont été rénovés). Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,5 % 28,9 % 26,6 % ,6 % 33,7 % 33,7 % 8,8 14, 15, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,6 % 28,4 % ,9 % 6,1 % 15,8 2,6 - -

20 Haute-Garonne En Haute-Garonne, écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 31,4 % du total régional. 53 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 6,8 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 87,3 % du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz en Haute-Garonne 19% 7% 6% 24% 11% toitures murs 33% parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures murs parois vitrées et portes Haute-Garonne Midi-Pyrénées chauffage ou d'ecs

21 Haute-Garonne Près de 368 logements sont éligibles à en Midi-Pyrénées. Parmi eux on dénombre 45,6 % d appartements (plus fort taux de la région) et une majorité de logements construits dans la période (37,9%). Seuls 8,7 des logements éligibles ont été rénovés, ce qui représente le plus faible taux de rénovation de la région, mais reste tout de même supérieur à la moyenne nationale (7,2 ). On notera cependant que ces mauvais résultats proviennent en partie de la forte proportion d appartements, plus difficile à rénover en bénéficiant de cette aide financière. Le taux de rénovation des maisons de Haute-Garonne est en effet comparable au taux régional (15 ). Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,8 % 37,9 % 35,4 % , % 35,1 % 38,9 % 8,5 8,1 9, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,4 % 45,6 % , % 8, % 14,8 1,5 - -

22 Gers Dans le Gers, 998 écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 9,8 % du total régional. Près de 16,2 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 18,5 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 87,7 % du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz dans le Gers 9% 5% 25% toitures 18% 1% murs 33% parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures murs parois vitrées et portes Gers Midi-Pyrénées chauffage ou d'ecs

23 Gers 65 logements sont éligibles à dans le Gers. Ce parc est majoritairement composé de logements très anciens (54% ont été construits avant 1949, plus fort taux de la région) et de maisons (82,7%). Le Gers est le département ayant le plus fort taux de rénovation éligibles ont été rénovés avec. : 15,2 des logements Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové , % 22,8 % 23,2 % ,2 % 32,4 % 26,5 % 11,7 21,7 17, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,7 % 17,3 % ,6 % 4,4 % 17,7 3,9 - -

24 Lot Dans le Lot, 765 écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 7,5 % du total régional. 12 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 13,6 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 88,6 % du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz dans le Lot 11% 5% 23% toitures 18% 11% murs 32% parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures murs parois vitrées et portes Lot Midi-Pyrénées chauffage ou d'ecs

25 Lot logements sont éligibles à dans le Lot. Ce parc comporte une part élevée de maisons (81 %) et de logements très anciens (49 % construits avant 1949 contre 37% en moyenne régionale). Le taux de rénovation est similaire à la moyenne régionale hors Haute-Garonne (12,5 contre 12,4 ) mais il est relativement faible pour les appartements (1,8 ). Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,9 % 24,6 % 26,5 % ,2 % 3,1 % 34,8 % 9,1 15,5 16, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,8 % 19,2 % ,3 % 2,7 % 15,3 1,8 - -

26 Hautes-Pyrénées Dans les Hautes-Pyrénées, 937 écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 9,2 % du total régional. Près de 15,5 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 17,5 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 88,3 % du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz dans les Hautes-Pyrénées 19% 1% 4% 22% 11% toitures murs 34% parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures chauffage ou d'ecs murs parois vitrées et portes Hautes-Pyrénées Midi-Pyrénées

27 Hautes-Pyrénées Près de 85 logements sont éligibles à dans les Hautes-Pyrénées. Ce parc comporte une part importante d appartements (34 %) et de logements construits dans la période (39,5 %). Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,1 % 39,5 % 26,4 % ,1 % 39,8 % 28,1 % 1,5 11,3 11, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,3 % 33,7 % ,9 % 11,1 % 15, 3,7 - -

28 Tarn Dans le Tarn, écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 15,1% du total régional. 24,2 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 26,8 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 9,1 % du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz dans le Tarn 9% 5% 25% toitures 19% 1% murs 32% parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures murs parois vitrées et portes Tarn Midi-Pyrénées chauffage ou d'ecs

29 Tarn Près de 13 logements sont éligibles à dans le Tarn. Ce parc est principalement composé d habitations construites avant 1949 (42%) et de maisons (79%) Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,2 % 31,7 % 26, % ,3 % 33,2 % 31,5 % 1, 12,5 14, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,7 % 21,3 % ,1 % 3,9 % 14,6 2,2 - -

30 Tarn-et-Garonne Dans le Tarn-et-Garonne, 955 écoptz ont été accordés au 31 mars 211, soit 9,4% du total régional. Près de 15,5 millions d euros ont ainsi été prêtés, finançant 17,3 millions d euros de travaux. En moyenne, les prêts correspondent à 89,1% du montant des travaux. du nombre de travaux financés par l'éco-ptz dans le Tarn-et-Garonne 2% 8% 6% 32% 25% 9% toitures murs parois vitrées et portes production d'ecs utilisant une source chauffage utilisant une source d'enr toitures chauffage ou d'ecs murs parois vitrées et portes Tarn-et-Garonne Midi-Pyrénées

31 Tarn-et-Garonne 75 logements du Tarn-et-Garonne sont éligibles à l éco-ptz. Près de la moitié d entre eux (47%) ont été construits avant Le taux de rénovation est de 12,8, soit le plus élevé de Midi-Pyrénées, après le Gers. Ce chiffre masque cependant une forte disparité entre maisons et appartements : le taux de rénovation des appartements n est que de 1,2 (moyenne régionale : 2,1 ), le plus bas de la région. Les maisons représentent ainsi 98% des logements rénovés grâce à. Avant Avant Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,8 % 25,9 % 27,3 % ,5 % 29,7 % 33,7 % 1,1 14,8 15, Parc éligible à Parc rénové avec éligible rénové ,4 % 21,6 % , % 2, % 16,1 1,2 - -

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES Quercy Energies Le réseau EIE en Midi-Pyrénées 4 premiers EIE créés en novembre 2001, toute la région est couverte en 2007 avec 11 CIE dans 9 EIE En MIDI- PYRENEES

Plus en détail

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro

Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos travaux d économies d énergie : l éco-prêt à taux zéro Financez vos économies d énergie l éco-prêt à taux zéro SOMMAIRE Écoutez vos envies d économies d énergie............ 3 Un éco-prêt à

Plus en détail

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments

Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments climat d innovation Economies d énergie Rénovation thermique des bâtiments Les aides financières à disposition des ménages Edition 2012 Essayons d y voir plus clair 2/3 Les décisions du Grenelle de l Environnement

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

Financement de la réhabilitation des logements

Financement de la réhabilitation des logements Financement de la réhabilitation des logements Quels instruments disponibles? La gamme des outils Aides directes de l Etat et des collectivités locales Subventions nationales et locales Défiscalisation

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments Janvier 2015 Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ) INTRODUCTION La loi de finances pour 2015 introduit un certain nombre de mesures

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale

Le baromètre. Dauphine-Crédit Foncier. de l immobilier résidentiel. Tendance globale Le baromètre Dauphine-Crédit Foncier de l immobilier résidentiel Tendance globale N. 3 Juin 2011 Kevin Beaubrun-Diant, co-responsable de la chaire «Ville et Immobilier», Université Paris-Dauphine. Cette

Plus en détail

Services à la personne

Services à la personne Enquête régionale auprès des entreprises agréées 2010 Services à la personne Midi-Pyrénées En France : > 390 000 emplois créés depuis 2005 > Près de 2 millions de salariés dans les services à la personne

Plus en détail

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées L artisanat en Midi- Atlas Edition 2015 L Observatoire de l Artisanat de Midi- www.artisanat-mp.fr Sources : Observatoire de l artisanat Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi- «Mieux

Plus en détail

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015

Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique. Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Marché de l occasion et exigences de rénovation énergétique Rencontre de l Observatoire 21 mai 2015 Logements neufs / logements d occasion 7 700 logements d occasion vendus en 2013 dans l aire urbaine

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz

L éco-prêt à taux zéro ou éco-ptz Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF

Simplifiez-vous la rénovation énergétique avec Énergies POSIT IF Simplifiez-vous la avec www.energiespositif.fr , les spécialistes de la et de son financement en Île-de-France 400 000 logements franciliens à rénover d ici à 2020, c est 18 % des copropriétés L énergie

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

Notre équipe. ANNONCES LEGALES à votre écoute

Notre équipe. ANNONCES LEGALES à votre écoute Notre équipe ANNONCES LEGALES à votre écoute 2012 Occitane de publicité O2Pub Un ancrage régional fort Forte de ses attaches, la Régie O2pub incarne l identité et les valeurs du Grand Sud. > 10 départements

Plus en détail

COMPRENDRE. Édition : février 2013

COMPRENDRE. Édition : février 2013 L habitat COMPRENDRE 2013 Édition : février 2013 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie.3 À savoir avant de se lancer...4 Trouver l aide adaptée....6 Pour tout contribuable,

Plus en détail

RGE FAITES FINANCER VOS TRAVAUX!

RGE FAITES FINANCER VOS TRAVAUX! RGE FAITES FINANCER VOS TRAVAUX! Découvrez les aides à votre disposition Tiers Vérificateur BOOSTEZ VOTRE CHIFFRE D AFFAIRES COMMENT? En faisant bénéficiez vos clients du financement de leurs travaux de

Plus en détail

Note d information SER Aides publiques 2015

Note d information SER Aides publiques 2015 Note d information SER Aides publiques 2015 La loi de finances pour 2015 a été publiée au Journal Officiel. Les documents sont disponibles en cliquant sur les liens ci-dessous : http://www.legifrance.gouv.fr/affichtexte.do?cidtexte=jorftext000029988857&categorielien=id

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : Les aides pour les propriétaires au 1 er janvier 2014 De très nombreuses aides peuvent financer jusqu à 95% des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics,

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

Rénovation énergétique : Comment anticiper la précarité énergétique des copropriétés? Pierre-Manuel PATRY Directeur Technique SENOVA

Rénovation énergétique : Comment anticiper la précarité énergétique des copropriétés? Pierre-Manuel PATRY Directeur Technique SENOVA Rénovation énergétique : Comment anticiper la précarité énergétique des copropriétés? Pierre-Manuel PATRY Directeur Technique SENOVA Les grands enjeux Répartition des charges de copropriété Des charges

Plus en détail

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Mai 2011 Contrat de plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE

LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE LES AIDES DISPONIBLES POUR AMELIORER SON LOGEMENT DRAGA- ARDÈCHE AIDES DE l Anah (agence nationale de l habitat) Le logement doit être achevé depuis plus de 15 ans Les subventions sont accordées sous conditions

Plus en détail

Toutes nos publications sont disponibles sur notre site : www.adil81.org

Toutes nos publications sont disponibles sur notre site : www.adil81.org A V R I L 2 0 1 5 CLIN D OEIL Toutes nos publications sont disponibles sur notre site : www.adil81.org Conseils gratuits La loi du 3/8/2009 a fixé comme objectif, pour 2020, de réduire d au moins 38% les

Plus en détail

Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012

Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012 Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir de la loi de finances 2012, des articles 200 quater, 200 quinquies,

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 59

Bulletin trimestriel de conjoncture n 59 Bulletin trimestriel de conjoncture n 59 2 ème trimestre 2013 Repli accentué au 2 ème trimestre (-2%) du volume de travaux d entretienrénovation de logements Cette baisse d activité correspond à une baisse

Plus en détail

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE

COMMINGES 2010. Etude portant sur l Artisanat en zones d activités. Contribution de CMA Haute-Garonne. Octobre 2010. Canton de BOULOGNE- SUR-GESSE BOULOGNE- SUR-GESSE Canton de AURIGNAC MONTREJEAU SAINT-MARTORY SAINT-GAUDENS SALIES-DU- SALAT BARBAZAN Canton d'aspet de SAINT-BEAT COMMINGES 2010 Etude portant sur l Artisanat en zones d activités LUCHON

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6

Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2. Le gage de qualité NF Logement...p5. Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 SOMMAIRE Qualit IMMO une entreprise 100% aveyronnaise.p2 Le gage de qualité NF Logement...p5 Qualit IMMO novatrice en normes environnementales p6 La recherche de la satisfaction globale.p9 Nos actualités..p11

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : De très nombreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics, prestations de maîtrise d œuvre fourniture et pose

Plus en détail

Le prêt travaux copropriétés

Le prêt travaux copropriétés Le prêt travaux copropriétés Banque SOLFEA Confidentiel 1 La BANQUE Solfea votre partenaire financier des travaux écoefficaces et de confort dans le logement Répartition du capital Une longue expérience

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

Les aides pour les sociétés civiles immobilières

Les aides pour les sociétés civiles immobilières Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE Les aides pour les sociétés civiles immobilières Des conditions d attribution spécifiques Des aides financières existent pour soutenir les particuliers qui

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593 Etudes & Contrôles thermiques 38, avenue du Midi - 91760 ITTEVILLE Tél. : 01 69 90 86 10 - Fax : 01 69 90 91 59 Adresse postale: BP 70017-91610- BALLANCOURT E-mail : bet.ecic@wanadoo.fr - Site : www.bet-ecic.fr

Plus en détail

Aides financières 2012

Aides financières 2012 L habitat Comprendre? Aides financières 2012 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : avril 2012 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie.

Plus en détail

Aides financières 2013. Comment financer la performance énergétique de votre logement?

Aides financières 2013. Comment financer la performance énergétique de votre logement? Aides financières 2013 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : septembre 2013 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie. 3 À savoir avant

Plus en détail

Barème de l impôt sur le revenu

Barème de l impôt sur le revenu Refonte du barème Barème de l impôt sur le revenu Suppression de la première tranche d imposition au taux de 5,5 % Revalorisation des limites et seuils associés au barème de 0,5 % Barème applicable à l

Plus en détail

Informations Economiques. Analyse des comptes 2014 du Groupe Dépêche

Informations Economiques. Analyse des comptes 2014 du Groupe Dépêche BULLETIN D INFORMATION DU COMITE D ENTREPRISE Août 2015 Informations Economiques Analyse des comptes 2014 du Groupe Dépêche Nous avons confié comme chaque année, l analyse des comptes du Groupe Dépêche

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ Mieux maîtriser les enjeux de la construction et de la rénovation durables Engagé dans une démarche éco-volontaire depuis ses débuts, Raboni lance le programme R+. Son objectif

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

Aides financières 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement?

Aides financières 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement? Aides financières 2014 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : janvier 2014 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie. 3 À savoir avant

Plus en détail

Aides financières 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement?

Aides financières 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement? Aides financières 2014 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : mars 2014 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie. 3 À savoir avant de

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

Les aides fiscales et financières issues du Grenelle de l Environnement

Les aides fiscales et financières issues du Grenelle de l Environnement Les aides fiscales et financières issues du Grenelle de l Environnement Logements neufs basse consommation Rénovation énergétique des logements existants Première partie : Contexte général et objectifs

Plus en détail

Aides financières 2015. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants

Aides financières 2015. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Aides financières 2015 Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Édition : janvier 2015 Sommaire Introduction Des aides pour rénover votre logement....3 Des changements conséquents

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

LA COMPTABILITE DE COUVERTURE EN IFRS DEMYSTIFIEE **** IMA France 5 février 2008 Xavier Paper et Patrick Grinspan. Paper Audit & Conseil 1

LA COMPTABILITE DE COUVERTURE EN IFRS DEMYSTIFIEE **** IMA France 5 février 2008 Xavier Paper et Patrick Grinspan. Paper Audit & Conseil 1 LA COMPTABILITE DE COUVERTURE EN IFRS DEMYSTIFIEE **** IMA France 5 février 2008 Xavier Paper et Patrick Grinspan Paper Audit & Conseil 1 Sommaire 1. Définition de la relation de couverture 2. Le swap

Plus en détail

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR :

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du XXXX relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : La ministre

Plus en détail

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT

BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT BUDGET ANNEXE DE L ASSAINISSEMENT Le service de l assainissement est un service public à caractère industriel et commercial, soumis à la comptabilité M4 différente de la comptabilité M14 applicable au

Plus en détail

Aides financières 2013

Aides financières 2013 L habitat Comprendre Aides financières 2013 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : février 2013 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie.

Plus en détail

Aides financières. Version provisoire. septembre-décembre 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement?

Aides financières. Version provisoire. septembre-décembre 2014. Comment financer la performance énergétique de votre logement? Aides financières septembre-décembre 2014 Comment financer la performance énergétique de votre logement? Édition : octobre 2014 sommaire glossaire introduction Se donner les moyens de maîtriser l énergie.

Plus en détail

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois

L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPERATION PROGRAMMEE D AMELIORATION DE L HABITAT (OPAH) Revitalisation Rurale du Pays du Ternois L OPAH RR du Pays du Ternois est un dispositif d aides financières ouvert aux propriétaires privés occupants

Plus en détail

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION

Plus en détail

Économie Sociale et Solidaire. Aide à la création d entreprise

Économie Sociale et Solidaire. Aide à la création d entreprise Économie Sociale et Solidaire Aide à la création d entreprise sommaire Éditorial Concilier activité économique et utilité sociale 3 La Région Midi-Pyrénées aide à la création d entreprises sociales et

Plus en détail

Crédit d impôt et Livret de Développement Durable. Deux outils pour financer les projets d amélioration de la performance énergétique des logements

Crédit d impôt et Livret de Développement Durable. Deux outils pour financer les projets d amélioration de la performance énergétique des logements Crédit d impôt et Livret de Développement Durable Deux outils pour financer les projets d amélioration de la performance énergétique des logements Logique des dispositifs Résultats du crédit d impôt Mise

Plus en détail

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Suivi-animation du PIG Intervention auprès des artisans 10 décembre 2013 SOMMAIRE 1. Qui est URBANiS et quel est son rôle? 2. Qu est-ce qu un PIG? 3. Les types

Plus en détail

Les instruments économiques de protection de l environnement. Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr. Sorbonne Université

Les instruments économiques de protection de l environnement. Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr. Sorbonne Université Les instruments économiques de protection de l environnement Prof. Bruno Deffains, bruno.deffains@u-paris2.fr Sorbonne Université 1. Introduction 2 «Command and control» Cette approche s appuie sur des

Plus en détail

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements environnement prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager RENOV LR, le prêt bonifié

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009)

Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Travaux d amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments existants (2007-2009) Marché de l entretien-amélioration des bâtiments en 2007 Commissariat général au développement durable - Service

Plus en détail

MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE. SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens.

MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE. SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens. MIDI-PYRÉNÉES NUMÉRIQUE SIP Midi Pyrénées, un ensemble de solutions en ligne pour faciliter l information administrative des citoyens. Adhérer à SIP Midi-Pyrénées c est simple... Qui? Tous les organismes

Plus en détail

Maison de l emploi du territoire de Plaine Commune

Maison de l emploi du territoire de Plaine Commune Maison de l emploi du territoire de Plaine Commune De l analyse des marchés de la construction durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du bâtiment et des EnR à l horizon 2014

Plus en détail

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0 MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Diagnostic de Performance Energétique Fiche d application Date Version 7 octobre

Plus en détail

Mener une rénovation énergétique en copropriété

Mener une rénovation énergétique en copropriété L habitat collectif AGIR! Mener une rénovation énergétique en copropriété Économies d énergie, confort, valorisation du patrimoine Édition : mars 2015 sommaire glossaire introduction Objectifs, difficultés

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

8 Certifications Minergie

8 Certifications Minergie 8 Chapitre 8 Être Minergie, est-ce aussi être «autrement»? Pour de nombreux acteurs du marché immobilier, un label de durabilité devrait s accompagner d une appréciation de la valeur de leur immeuble,

Plus en détail

BÂTIMENT DURABLE. Région RHÔNE-ALPES. L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment N 04 JUILLET

BÂTIMENT DURABLE. Région RHÔNE-ALPES. L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment N 04 JUILLET Région RHÔNE-ALPES BÂTIMENT DURABLE L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment Baromètre Bâtiment Durable Juillet 215 1 GIE Réseau 215 des CERC N 4 JUILLET Avant-propos

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande

La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande N o 11 626 X au catalogue N o 018 ISSN 1927-5048 ISBN 978-1-100-99873-2 Document analytique Aperçus économiques La dette extérieure nette du Canada à la valeur marchande par Komal Bobal, Lydia Couture

Plus en détail

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements

De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n spécial Février 2015 De nouveaux indicateurs pour suivre la construction de logements OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Le SOeS diffuse

Plus en détail

HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE

HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE HYDROELECTRICITE ARIEGEOISE LES ENJEUX INSUFFISAMMENT CONNUS D UNE FILIERE PRESENTES PAR LA CCI LE 21 AVRIL DERNIER Parce que l histoire économique de l Ariège est étroitement liée à celle de la valorisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation. Alsace énergivie : solutions à énergie positive. Conférence de presse du 7 octobre 2009 Maison de la Région Alsace

DOSSIER DE PRESSE. Présentation. Alsace énergivie : solutions à énergie positive. Conférence de presse du 7 octobre 2009 Maison de la Région Alsace DOSSIER DE PRESSE L Alsace favorise l efficacité énergétique Présentation de la candidature au label Pôle de compétitivité Écotechnologies Alsace énergivie : solutions à énergie positive et du dispositif

Plus en détail

Questions / Réponses sur l Eco-prêt taux zéro

Questions / Réponses sur l Eco-prêt taux zéro A1 A2 A3 A4 A5 A6 Question Un nu-propriétaire ou un usufruitier peut-il bénéficier d un éco-prêt à taux zéro? En cas de viager, le propriétaire ou le crédirentier peut-il bénéficier d un éco-prêt à taux

Plus en détail

La rénovation écologique dans une copropriété L approche financière influence t-elle la démarche stratégique?

La rénovation écologique dans une copropriété L approche financière influence t-elle la démarche stratégique? La rénovation écologique dans une copropriété L approche financière influence t-elle la démarche stratégique? 1 SOMMAIRE I - Etat des lieux Page 3 II - Délimitation du sujet Page 3 III- Les différents

Plus en détail

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc

FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc FICHE ROL DEPARTEMENT DU TARN RELEVE D OBSERVATION LOGEMENT (ROL) I:\ENVIR\CB\2008\HABITAT\guide as\fiche ROL.doc Le ROL est un document à usage des intervenants de terrain non techniciens du bâtiment.

Plus en détail

BÂTIMENT DURABLE. Région RHÔNE-ALPES. L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment N 02 - DECEMBRE

BÂTIMENT DURABLE. Région RHÔNE-ALPES. L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment N 02 - DECEMBRE Région RHÔNE-ALPES BÂTIMENT DURABLE L actualité trimestrielle du développement durable sur les marchés du bâtiment Baromètre Bâtiment Durable Décembre 214 1 GIE Réseau 214 des CERC N 2 - DECEMBRE Avant-propos

Plus en détail

ECO PRÊT CONDITIONS D'ATTRIBUTION DE L'ÉCO-PRÊT À 0 % BÉNÉFICIAIRES DE L'ÉCO-PRÊT CONDITIONS LIÉES À L'OCCUPATION DU LOGEMENT

ECO PRÊT CONDITIONS D'ATTRIBUTION DE L'ÉCO-PRÊT À 0 % BÉNÉFICIAIRES DE L'ÉCO-PRÊT CONDITIONS LIÉES À L'OCCUPATION DU LOGEMENT ECO PRÊT Les propriétaires de logements anciens peuvent bénéficier d'un Éco-prêt à taux zéro destiné à financer des travaux d'amélioration de la performance énergétique de leur logement jusqu'au 31 décembre

Plus en détail

Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation

Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation Etude et amélioration du comportement thermique d une habitation menée avec ARCHIWIZARD Contexte de l étude Mr et Mme LE LOUSTIC viennent d acquérir une maison se situant à Hennebont (56). Peu de travaux

Plus en détail

Cette brochure a été réalisée sur la base des documents de l ANIL (Agence Nationale d Information sur le Logement).

Cette brochure a été réalisée sur la base des documents de l ANIL (Agence Nationale d Information sur le Logement). LE FINANCEMENT DES TRAVAUX L Éco-Prêt à Taux Zéro (éco-ptz) Logements individuels et collectifs Les informations contenues dans cette brochure sont données à titre indicatif. Avant d engager des travaux,

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Que nous enseigne la base de données PAE?

Que nous enseigne la base de données PAE? Que nous enseigne la base de données PAE? Séminaire auditeurs PAE 8 juin 2009 Nicolas Heijmans, ir Division Energie et Climat CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 00/00/2006 Contenu

Plus en détail

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques Copropriété du SENS UNIQUE Maintenance Exploitation Télégestion Etat des lieux : LE SENS UNIQUE 10 bâtiments - 137 logements Années de

Plus en détail

1.3 RT 2012 du neuf à l existant 13 1.3.1 La RT dans le neuf 13 1.3.2 Le label HPE rénovation et le BBC Rénovation 13

1.3 RT 2012 du neuf à l existant 13 1.3.1 La RT dans le neuf 13 1.3.2 Le label HPE rénovation et le BBC Rénovation 13 PETIT GUIDE REGLEMENTAIRE ET TECHNIQUE DE LA RENOVATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE JANVIER 2012 Sommaire 1 Obligations réglementaires aujourd hui et pour demain 5 1.1 Les grandes lignes du Grenelle de

Plus en détail

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs

fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs fioul domestique La rénovation thermique des immeubles collectifs Fiche conseil Édition décembre 212 Sommaire P 2 : Obligations P 3 : Démarches volontaires P 4 : Les points clés d une rénovation réussie

Plus en détail

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT

PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT PLAN DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE L HABITAT Quel rôle pour les collectivités locales? MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'ÉGALITÉ DES TERRITOIRES MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Saint-Mandé Cycle de formations mai-juin : Comment réaliser des économies d'énergie dans votre copropriété? VILLE DE SAINT-MANDE: LES ACTIONS

Plus en détail