Les anciens tissent leur Toile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les anciens tissent leur Toile"

Transcription

1 ALUMNI Les anciens tissent leur Toile Sites Internet Plus question, aujourd hui, pour une association d anciens de faire l impasse sur la Toile: un site Internet bien conçu et régulièrement mis à jour est désormais la condition indispensable d une communication efficace. Rapide survol des sites des associations membres de la Fédération des Alumni. Les ingénieurs civils. Le site des ingénieurs civils est à l image de leur association: il fait la part belle aux services aux membres. On y découvre un agenda particulièrement fourni, une rubrique «Aide à la création de PME» et un répertoire d offres d emploi remis à jour en permanence. Le site permet également de consulter en ligne Louvain Ingénieurs, la revue de l association. (www.fsa.ucl.ac.be/ailv/) Les médecins. Si le site des ingénieurs est orienté «services», celui des médecins est, lui, nettement orienté «événements». Sur une longue page à faire défiler, il aligne les programmes, comptes rendus et reportages photos des manifestations organisées par l association. Le site présente aussi une rubrique originale : le parrainage d étudiants. Il publie enfin une sélection d articles paru dans son bulletin mensuel AMAcontacts. (www.md.ucl.ac.be/ama-ucl/) Les médecins internistes. Le site des médecins internistes a fait le choix de la simplicité: les rubriques se succèdent, là encore, sur une longue page. Une originalité à noter : la rubrique «Le coin des assistants» qui propose des activités pour les candidats spécialistes en fin de formation. (www.md.ucl.ac.be/amiucl/ami-ucl.htm) Les anciens de l IAG. Le site des IAG-Alumni mérite sans conteste la palme du professionnalisme. Sous une présentation particulièrement soignée, il propose cinq rubriques «services» efficaces: l annuaire (il est possible d y effectuer des recherches en ligne), le service emploi, l agenda, le bulletin et un forum de discussion. L accès complet au site nécessite une inscription préalable réservée aux diplômés de l Institut et aux entreprises partenaires des IAG- Alumni. (www.iag-alumni.be) Les bio-ingénieurs (ex ingénieurs agronomes). Sur ce site, pas d effets d images ou de gadgets sonores : la priorité est clairement donnée à la clarté. On y trouve une présentation très complète de l association (comprenant notamment un historique remontant à 1888), un calendrier des activités, des informations sur l annuaire de l association et une série de liens, dont deux particulièrement utiles, vers le Service emploi et vers les activités de formation continue. (www.agro.ucl.ac.be/aialv/) Les pharmaciens. Comme les bio-ingénieurs, les pharmaciens ont choisi le parti de la clarté: à partir d une première page très simple, on accède d un click à toutes les rubriques. Parmi celles-ci, l agenda est la plus régulièrement remise à jour. Le site propose également de s abonner à une «mailing list». (www.md.ucl.ac.be/pharmalouvain/intro.html) Les économistes. Présentation sobre pour le site des diplômés du Département d économie, mais non dénuée de couleurs et de mouvement. Parmi les originalités à noter: un agenda des événements en défilement permanent, un «mémorial Internet» dédié à Léon Dupriez et une rubrique «commande de documents». Le site renvoie également au Service emploi du département.(www.econ.ucl.ac.be/adel/ adel.html) Les anciens et amis de l UCL. Les AUL ont choisi le modèle UCL pour leur site. On y trouve notamment les coordonnées complètes de toutes les régionales de l association (même celles situées à l étranger), ainsi qu une présentation détaillée de la Fondation et du Prix Georges Lemaître. L agenda des activités est inclus dans celui de la Fédération des Alumni. (www.aul.ucl.ac.be) Les chimistes. Récemment arrivée dans le giron de la Fédération des Alumni, l Association des chimistes de Louvain (ACL) a développé un site tout en simplicité. Elle y explique ses objectifs, y nomme son conseil d administration et y présente la Fédération des associations belges de chimistes (FaBeChim), dont elle fait partie. Elle propose également un accès en ligne à son bulletin trimestriel. (httl//curie.sc.ucl.ac.be/ curievh/acl/aclweb.html) Les kinésithérapeutes (www.md.ucl.ac.be/ iepr/adlrk.htm) et les mathématiciens (www.math.ucl.ac.be/liens/emul.html) n ont pas à proprement parler de site, mais une page sur laquelle sont reprises quelques informations clés (présentation, coordonnées, liste des membres actifs). (P.E.) Le site des IAG-Alumni. Le mois prochain, le site de la Fédération des Alumni, les sites des associations non membres de la Fédération et ceux des associations d anciens à l étranger. Louvain [numéro 127 avril 2002] 27

2 Avril AILv : Assemblées générales AILv et UILv Mai EMUL : Assemblée générale 16 IAG Alumni : Déj.-conférence d Alain de Brabandère 16 AUL : Assemblée générale 24 IAG Alumni : IAG Golf Trophy 27 AUL Régionale de Bruxelles : Voyage en Basse-Bourgogne 30 AUL Régionale de Namur : Exposition J. Van Eyck 30 IAG Alumni : Conférence de Thibaut De Vylder Juin AUL Régionale de Bruxelles : Exposition J. Van Eyck (II) 15 AILv Régionale de Charleroi Namur : Journée Karting 18 IAG Alumni : Dîner-conférence de Joëlle Milquet 22 AILv Régionale du Brabant : Visite de la Forêt de Soignes ALUMNI Agenda Assemblées générales AILv et UILv Le 27 avril Grand rassemblement des ingénieurs chez Solvay s.a. à Jemeppe-sur-Sambre. Expositions, visites d'usine et repas à l'amicale Solvay. R ENSEIGNEMENTS : AILv, tél , Assemblée générale de l EMUL Le vendredi 3 mai 2002, assemblée générale suivie d'une conférence et d'un souper. Au restaurant La Sucrerie, Grand Hôtel de Waterloo, Chaussée de Tervuren 198 à 1410 Waterloo 18 h 15 : accueil des membres 18h30: assemblée générale, suivie d'une conférence d'andré Berger, professeur à l'ucl, sur le thème «Quel climat pour le 21 e siècle?» 20 h 00 : souper traditionnel RÉSERVATION PAR FAX : RENSEIGNEMENTS : Déjeuner-conférence d Alain de Brabandère Le 16 mai 2002 à 12 h à l'auberge Pittoresque à Rhode-Saint-Genèse, déjeuner-conférence d Alain de Brabandère, Administrateur délégué de Cash Converter, sur Cash converter Une PME à succès. RENSEIGNEMENTS : IAG Alumni, tél , IAG Golf Trophy Le 24 mai 2002 à 13 h 30 au Golf du Mont Garni. R ENSEIGNEMENTS : Éric van der Schueren, tél , Voyage en Basse-Bourgogne Du 27 mai au 1 er juin 2002, voyage en Basse-Bourgogne : Auxerre, Fontenay-Pontigny, Saint-Fourjean, etc. RENSEIGNEMENTS : AUL Régionale de Bruxelles, tél Exposition Jan Van Eyck Le jeudi 30 mai 2002, excursion à Bruges, Visite des expositions «Jan Van Eyck et les Peintres du Sud» et «Bruges, ville hanséatique». RENSEIGNEMENTS : AUL Régionale de Namur, Monique Meyer, tél Conférence de Thibaut De Vylder Le 30 mai 2002 à 19 h 30 au Leclercq 61 à Louvainla-Neuve, conférence de Thibaut De Vylder, directeur de Deployments Factory, sur le thème Un nouveau domaine en gestion de projet : le Deployment Project Management. Organisation : Juniors Alumni. RENSEIGNEMENTS : IAG Alumni, tél , Exposition Jan Van Eyck (II) Le jeudi 13 juin 2002, visite de l'exposition Jan Van Eyck, à Bruges. RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : AUL Régionale de Bruxelles, tél Journée Karting Le 15 juin 2002, journée Karting organisée par la Régionale de Charleroi-Namur de l AILv. R ENSEIGNEMENTS : AILv, tél , Dîner-conférence de Joëlle Milquet Le 18 juin 2002 à 19 h 30 au Cercle de Lorraine à Bruxelles, dîner-conférence de Joëlle Milquet, Présidente du PSC, sur Quelle réforme pour l'enseignement (et notamment l'enseignement universitaire). R ENSEIGNEMENTS: IAG Alumni, tél , Visite de la Forêt de Soignes Le samedi 22 juin 2002, la Régionale du Brabant de l AILv organise une journée consacrée à la Forêt de Soignes. Durant cette journée, seront prévus, à la fois, une conférence sur le nouveau plan de gestion de la Forêt de Soignes décidé par la Région bruxelloise ; une visite sur terrain de quelques éléments caractéristiques ; un repas champêtre à mi-par- 28 Louvain [numéro 127 avril 2002]

3 ALUMNI cours ; et en finale, une projection du film d Armand Petit sur la Forêt de Soignes. R ENSEIGNEMENTS : AILv, tél , Conférences des Consultations psychologiques spécialisées Les Consultations psychologiques spécialisées (CPS) de l UCL organisent durant l année académique un cycle de conférences destinées au grand public. Les conférences ont lieu le mardi soir, de 20 h à 21 h 30 environ, dans les locaux de la Faculté de psychologie à l UCL (Louvain-la-Neuve, 10 place du Cardinal Mercier ; auditoire SOCRATE 11). Entrée gratuite. Mardi 7 mai, Quand le jeu ou le web devient un enfer... que faire? par François Nef, thérapeute cognitivo-comportementaliste, docteur en psychologie. RENSEIGNEMENTS : CPS, Marie-Charlotte Declève, tél , Société théologique de Louvain Le mercredi 15 mai à 14h30, conférence du P r Jean- Marie Auwers de la Faculté de théologie de l'ucl, sur le thème Y a-t-il une bonne traduction de la Bible? À l auditoire MONT 02, Place Montesquieu à Louvain-la-Neuve (Parking 80) Exposé suivi d'un échange avec le conférencier. Entrée gratuite. RENSEIGNEMENTS : Secrétariat de la Faculté de théologie, tél. : AFUC L'Association des femmes universitaires catholiques organise des dîners-rencontres professionnels au Jolly-hôtel du Grand Sablon (accueil à partir de 19 h, dîner à 19 h 30). Inscriptions : le mercredi précédant le dîner. Le lundi 13 mai 2002, Le rôle des femmes dans les crises humanitaires mondiales par Deborati Guha-Sapir, master en santé publique à l Université John Hopkins, doctorat à l UCL, directeur du Center of Research on Epidemiology of Disasters, Woluwe, centre collaborateur de l Organisation mondiale de la Santé, professeur à l École de santé publique de l UCL, professeur adjointe à l Université de Tulane (New Orléans). Le lundi 17 juin 2002, Évolution d un métier : de la bourse de grand-papa à nos jours par Véronique Leleux, licenciée en droit de l UCL, agent de change, présidente de la Société de Bourse Leleux Associated Brokers, membre de la Commission de la Bourse de Bruxelles. Autre activité : Le samedi 1 er juin 2002, visite de l exposition L entreprise Brueghel. RENSEIGNEMENTS : (Françoise Godts), (Marie-Thérèse Coenen), (Nicole Baillon). Retrouvez l agenda des Alumni remis à jour quotidiennement sur le site de la Fédération des Alumni : Convocation «Louvain» sur la Toile Vous recherchez un ancien numéro de la revue ou la référence d un article paru dans nos pages «Thème»? Consultez notre site Web : À l assemblée générale ordinaire de l Association des anciens et amis de l Université catholique de Louvain groupés en associations régionales et locales (AUL) asbl Le jeudi 16 mai 2002 à 18 h 30 au Musée de la Photographie Avenue Paul Pastur 11 à Mont-sur-Marchienne Tout membre des AUL est cordialement invité à participer à cette assemblée, soit en personne, soit par procuration remise à un membre associé (le nombre de procurations est limité à trois par membre). Plusieurs mandats d administrateur devant être renouvelés, il est fait appel à candidatures. Celles-ci sont attendues au bureau des AUL, Halles universitaires, Place de l Université 1 à 1348 Louvain-la-Neuve, avant le 1 er mai Ordre du jour 1. Rapport sur les activités de l Association en Examen et approbation des comptes de l année Présentation et approbation du budget Décharge aux administrateurs 5. Renouvellement de mandats et élections d administrateurs Programme de la soirée Au Musée de la Photographie, Avenue Paul Pastur 11 à Mont-sur-Marchienne 17 h: Visite du musée et exposé de Monsieur Canonne, Directeur de l institution. 18 h30 : assemblée générale Au Château de la Vilette, Rue Vital Fançoise 315 à Marcinelle à partir de 19 h30 : apéritif 20 h15 : dîner Les membres qui désirent participer au dîner sont invités à s inscrire par versement de 50 par personne au compte n des AUL avant le 6 mai Un plan d accès sera envoyé à tous les participants. Louvain [numéro 127 avril 2002] 29

4 ALUMNI Stages d été à petits prix Avantages Comme chaque année, la Fédération des Alumni propose à ses membres d inscrire leurs enfants à des stages d été aux mêmes conditions que les membres du personnel de l université. Cette année, la palette d activités s est encore étoffée. Jacky Delorme Programme des activités Pendant que leurs parents travaillent (du moins ceux qui ont choisi de rester durant le mois de juillet), les enfants de 3 à 12 ans auront, cette année encore, de quoi s'occuper. Des animateurs enthousiastes les accueilleront par groupes, en fonction de l'âge, et proposeront une palette d'activités, différentes chaque semaine. Pour les petits (les Galopins) un «supplément» pour psychoet circo-motricité est proposé. Pour les plus grands (de 6 à 8 ans, et de 9 à 12 ans), voici quelques exemples de thèmes choisis cette année: «Rencontre avec l Afrique», «Petits papiers», «Droits de l enfant», «Le cinquième élément», «Impro et VTT» (voir programme complet cidessous). Nouveauté : les ateliers à thème destinés aux 6-8 ans seront accessibles aux enfants à l ouïe déficiente. Des animateurs/trices spécialisé(e)s en langage des signes assureront un encadrement de qualité. Tout cela est proposé aux enfants des membres du personnel de l'ucl et des membres d'une association affiliée à la Fédération des Alumni à un tarif préférentiel. À titre d exemple, la semaine «Galopins» revient à 45 euros au lieu de 65 euros (sans le supplément psycho ou circomotricité) et les ateliers à thèmes pour les 6-12 ans reviennent à 55 euros la semaine au lieu de 85 euros. Des réductions supplémentaires sont prévues pour frères et sœurs. Où cela se passe-t-il? Sur le site de Louvainla-Neuve, au Collège du Biéreau et à l'implantation Biéreau du Lycée Martin V (c est nouveau). Quand? du 1 er juillet au 2 août, du lundi au vendredi. C'est une initiative du Service de gestion des ressources humaines de l'ucl, en collaboration avec l'asbl Vacances Jeunes du Groupe indépendant pour la formation et l'animation culturelle (Groupe IFAC). Inscriptions Philippe Bivort Ressources humaines UCL Tél. : Renseignements Vacances Jeunes du Groupe IFAC Tél. : Pour les 3 à 5 ans (les Galopins) Du 1 er juillet au 2 août (5 semaines). Chaque semaine, un nouveau thème est abordé: la ferme, les animaux du monde, les 5 sens, les Indiens... À travers différentes techniques d'animation telles que la création manuelle, l'éveil musical, l'art du conte ou encore de petits jeux, l'enfant développe son potentiel et sa créativité. Deux options sont proposées : psychomotricité (du 8 juillet au 2 août), et circo-motricité (du 1 er juillet au 2 août): pendant 45 minutes par jour, éveil sensoriel et déplacement du corps dans l'espace, jeux symboliques, coordination des mouvements, sens de l'équilibre sous l'œil attentif de personnes spécialisées. Pour les 6-8 ans (ateliers à thèmes) Noir/blanc (du 1 er au 5 juillet) Apprends à utiliser le fusain, le pastel, l'encre de chine, et mets-les au service d'un projet à créer en commun avec les autres copains. Petits papiers (du 8 au 12 juillet) Papier de soie, papier crépon, papier mâché, papier à tapisser, papier calque Le papier se définit à l'infini pour petites mains agiles et créatives. 30 Louvain [numéro 127 avril 2002]

5 ALUMNI Ombre et lumière (du 15 au 19 juillet) Inventer une histoire, créer des personnages, planter le décor, mettre le tout en musique et, si le groupe le souhaite, faire une petite représentation. Rencontre avec l'afrique (du 22 au 26 juillet) Réaliser un pagne et/ou un masque africain, répéter quelques mouvements et apprendre une danse africaine. Connaître sa faune et sa flore, et, pourquoi pas?, réaliser une fresque collective Droits de l'enfant (du 29 juillet au 2 août) Jeux et créations manuelles réalisées sur base de la Charte des droits de l'enfant. Cet atelier permet à l'enfant de comprendre ses droits mais également de connaître ses obligations. Il est abordé de manière réflexive et ludique. Pour les 9-12 ans (ateliers à thème) Le 5 e élément (du 1 er au 5 juillet) Participe à une multitude d'activités basées sur les 4 éléments: air, eau, terre et feu. Crée une montgolfière ou un cerf-volant, apprends à recycler l'eau, confectionne un terrarium et bien d'autres choses encore. Enfin le 5 e jour, pars à la découverte du 5 e élément. Couleurs du monde (du 8 au 12 juillet) Envie de changement, de dépaysement. Partir à la découverte des us et coutumes, des rites et folklores différents des nôtres. C'est pas juste! (du 15 au 19 juillet) Quand vis-tu une situation d'injustice? Quelle différence fais-tu entre une loi, une règle, un droit et une obligation? Tu as envie d'échanger tes idées ou peut-être d'en changer, alors rejoins un groupe de copains qui a envie d'en débattre. Impro et VTT (du 22 au 26 juillet) Jeu d'acteur, acquisition de la confiance en soi, jeux de rôles et expression de soi sont au programme le matin. L'après-midi, choisis ton itinéraire avec les copains et enjambe ta bécane. Le maître du jeu (du 29 juillet au 2 août) (Re) découvre Quarto et le jeu de l'oie, deviens la pièce d'un jeu d'échecs, façonne un petit cheval comme bon te semble et, pour une fois, dicte les règles du jeu, bref deviens le maître du jeu. Une seule consigne: «Tout le monde gagne ou tout le monde perd».

6 Louvain ALUMNI Destin d ancien Le bon pain du D r Delacroix C est l histoire d un médecin, brillant chercheur, directeur dans l industrie pharmaceutique, qui abandonne tout pour devenir meunier et boulanger. Qui n a pas rêvé tel pari? Dominique Delacroix raconte son itinéraire dans un très bel article paru dans Horizons, revue des anciens du Collège Saint-Michel (n 39, décembre 2000). Y aller Moulin de Hollange Rue de Chaumont Hollange Tél. : (Ouvert du mercredi au samedi) «Une promotion inespérée.» C est en ces termes que Dominique Delacroix décrit son accession au métier d artisan meunier-boulanger, 25 ans après avoir décroché son diplôme de docteur en médecine. «J ai reçu l accès à ces deux professions de la chambre de métiers et négoces avec le même plaisir que, voici vingt ans, mon agrégation à l enseignement supérieur en médecine», n hésite pas à affirmer celui qui, pourtant, aurait aussi bien pu finir chef de service aux Cliniques Saint-Luc. Il y a vingt ans, en effet, tout auréolé de son beau diplôme et de ses innombrables publications scientifiques fruit de sept années passées à l Institut de pathologie cellulaire Christian de Duve, Dominique Delacroix pensait que son destin allait tout naturellement le conduire vers l hôpital de l université qui l avait formé et à laquelle il avait tant donné. «Mais, raconte-t-il, nous étions en 1982, la pléthore de médecins devenait évidente, l explosion des technologies modernes de diagnostics transformait imperceptiblement les médecins en techniciens, les facultés de médecine en écoles techniques, les hôpitaux universitaires en entreprises Installer un chercheur à la tête d un département clinique n était plus la priorité de l université.» Il quitta donc le monde académique et rejoignit celui de l entreprise. Il y passera huit années à la tête d une équipe de chercheurs branchés sur l endocrinologie. Huit années «harassantes», durant lesquelles il fera l apprentissage de la conduite des hommes, de l argent, des exigences du capital «C est dans cette période accélérée de ma vie, raconte ensuite l ancien gastro-entérologue, qu en mars 1991, un besoin d air pur m amène sur le plateau ardennais, une sorte de réserve indienne située entre Bastogne, Neufchâteau et Martelange.» En réalité, c est une petite annonce qui conduit Dominique Delacroix sur les bords de la Strange, dans le hameau de Hollange. Le dernier moulin hydraulique belge en activité y est à vendre. Les meuniers, un frère et une sœur, sont à bout de course et rêvent de quitter ce qu ils appellent désormais «le trou». Ne trouvant pas de repreneurs pour l activité de meunerie bou- langerie, ils sont résolus à vendre le moulin comme résidence secondaire. Delacroix est ému. Il ne peut se résoudre à voir disparaître «ce savoir du goût, de l outil, de la farine, du pain d épeautre». Ce savoir ancestral qui lui rappelle celui qu il admirait chez les agriculteurs qui peuplaient son enfance (il a grandi dans une région maraîchère du sud de Bruxelles). Sa décision est prise : il rachète le lieu et la sprl d exploitation. Deux années de galère Les deux années qui suivent sont difficiles. De nombreux travaux de rénovation sont nécessaires et aucun banquier n est prêt à suivre le médecin-meunier dans son pari fou. Pas question, donc, d abandonner ses (lucratives) fonctions pharmaceutiques ; il doit mener les deux activités en parallèle. D années harassantes, il passe à des années très harassantes Heureusement, le destin lui donne un coup de pouce. En 1993, son entreprise fusionne et il la quitte, une confortable indemnité financière en poche. Il raconte: «C est l heure de vérité. Les anciens meuniers quittent les lieux et me voici seul face à mon orchestre qui me domine plus que je ne le domine, face aux exigences d un artisanat où l instruction est de peu de secours, face à de trop rares clients. Et puis, plus de parents, professeurs, société à qui plaire; je n ai plus de salaire, plus de voiture de fonction, plus de titre; disparues les deux secrétaires de direction ; disparue la centaine d universitaires sous mes ordres. Le doute. Le mien et celui de ma famille, de mes amis, de mes anciens collègues.» Le doute a aujourd hui disparu. Cela fait dix ans que Dominique Delacroix moud sa farine et vend son pain. Un pain à l ancienne, sans ajout, qu on vient de loin pour acheter. Son miroir social? Il se l est refait. «C est celui des gens, sans cesse plus nombreux, heureux me déranger dans mon atelier pour m acheter farine et pain». Heureux également de découvrir un cadre que le meunier a tenu à aménager en écrin de nature respectueux du paysage et de l écosystème. Et l université dans tout cela? Elle est réapparue sous la forme d une recherche, actuellement en cours, sur les qualités nutritives de l épeautre. Une recherche qui amène de temps Dominique Delacroix à Louvain-la-Neuve. Elle démontre bien que, derrière l amoureux de la nature, sommeille encore le passionné de connaissances. (P.E.) 32 Louvain [numéro 127 avril 2002]

7 BIBLIOGRAPHIE Sorti de presse Vincent Vandenberghe Un enseignement à réguler, des filières à revaloriser. État des lieux et utopie Il s agit d avoir pour utopie d améliorer l enseignement. Non pas en faisant de l éducation la pierre angulaire de toute amélioration de la société et du monde: l école peut beaucoup, mais pas tout. Non pas non plus en voulant réformer de fond en comble le système actuel pour le rendre totalement conforme à un nouveau modèle. Le risque de désillusion est trop important. Nous soutenons avec force l idée qu il convient avant tout de s appuyer sur ce qui existe et d aller de l avant, pas à pas, en privilégiant l investissement dans la durée. Réformer un système d enseignement nécessite une grande capacité de dialogue et beaucoup de temps. L exercice impose également une certaine humilité (Bruxelles, Éditions Labor, 2 002, 92 p.) Mathieu Bouhon et Catherine Dambroise Évaluer des compétences en classe d histoire. Depuis le mois de septembre 2001, une nouvelle génération de programmes est entrée en application dans l enseignement secondaire. Ces nouveaux curricula de formation ont en commun le projet de développer, chez l élève, la maîtrise de compétences. C est donc notamment le cas en histoire. Les professeurs du secondaire trouveront dans cet ouvrage douze situations d évaluation des compétences 1 et 4 du nouveau programme d histoire ainsi qu une série de repères théoriques et d outils pratiques pour évaluer le développement des compétences en classe d histoire. (Louvainla-Neuve, Unité de didactique et de communication en histoire, 2001, 215 p., ill., Collège Mercier, Place du Cardinal Mercier, Louvain-la-Neuve, 19 ) Knoepfel, Peter et Ingrid Kissling-Näf, Frédéric Varone (éds) Régimes institutionnels de ressources naturelles : analyse comparée du sol, de l eau et de la forêt. Cet ouvrage collectif analyse l évolution historique et l influence actuelle des droits de propriété et des politiques publiques régulant les différents usages du sol, de l eau et de la forêt. En introduisant le concept de «régime institutionnel», il élargit le débat sur les politiques environnementales traditionnelles et les nouveaux plans stratégiques visant un développement durable. Le livre s adresse aussi bien aux politologues et juristes qu aux scientifiques spécialisés dans la gestion des ressources naturelles, y compris la protection de l air et du paysage. (Genève, Bâle, Munich : Helbing & Lichtenhahn, 2001, 258 p.) Michèle Garant et Philippe Scieur (éd.) Organisation et systèmes de formation. Cet ouvrage a pour objectif d analyser les pratiques de formation et de gestion du changement dans les organisations. La première partie traite des défis du management et de la formation pour une entreprise apprenante. La deuxième partie envisage la complexité des partenariats de formation, les nouvelles structurations, les nouveaux dispositifs de formation et de coordination ainsi que l évaluation des formations. La troisième partie décline la complexité des partenariats et des dispositifs en termes de perspective régionale tandis que la dernière partie, composée d études de cas, présente le descriptif de formations réalisées dans le cadre d entreprises publiques et privées. Il intéressera, outre les étudiants en management et GRH, tous les professionnels de la formation et de l organisation. (Bruxelles, De Boeck Université, 2001, 256 p., 7,25 ) Ph. Cattoir, Ph. De Bruycker, H. Dumont, H. Tulkens, E. Witte (Dir.) Autonomie, solidarité et coopération. Quelques enjeux du fédéralisme belge du 21 e siècle L ouvrage regroupe les actes mis à jour d un colloque organisé les 6 et 7 novembre 2000 à l initiative du Ministre-Président de la Région de Bruxelles-capitale. Une vingtaine de scientifiques belges et étrangers (économistes et juristes) font le point sur quatre thèmes principaux, abordés chacun en rapport avec le fédéralisme : l autonomie fiscale, la sécurité sociale, la solidarité financière et la coopération. Les contributions sont publiées dans leur langue d origine (français, néerlandais ou anglais) et précédées d un résumé en français et en néerlandais. (Bruxelles, Larcier, 2002, 592 p., 86,75 ) Jean-Marc Gollier et Philippe Malherbe Les sociétés commerciales. Des lois coordonnées du Code des sociétés Ce Dossier du Journal des Tribunaux examine de manière approfondie les réformes de fond introduites par les lois des 7 et 13 avril 1995, qui concernent des matières aussi variées que l acquisition Louvain [numéro 127 avril 2002] 33

8 BIBLIOGRAPHIE de la personnalité juridique, le caractère «public» des sociétés anonymes, la solution judiciaire des conflits entre associés, l éviction des minoritaires, la dissolution judiciaire ou la procédure de liquidation volontaire des sociétés. Il constitue la seconde édition de l ouvrage publié en 1996 sous le titre «Les sociétés commerciales Lois des 13 et 17 avril 1995». (Bruxelles, Larcier, 2 e édition, Les dossiers du Journal des Tribunaux 33, 2002, 262 p., 68 ) Léo Apostel Préface de Jean Ladrière Population, développement, environnement. Pour des regards interdisciplinaires Cet ouvrage reprend une série de six conférences que Léo Apostel fit, en 1993, dans le cadre de la Chaire Francqui, au Département SPED de l UCL sur «pour des regards interdisciplinaires sur les interactions population-environnementdéveloppement». Léo Apostel construit sa réflexion sur l interdisciplinarité en s appuyant sur une réflexion exemplaire autour des sciences de la nature autant que de l homme. Dans le cadre conceptuel de la théorie des systèmes, il pose des questions philosophiques centrales aujourd hui. Celles-ci ressortissent tout autant de la logique et de l éthique, de la philosophie du langage et de la théorie de l action, que de la philosophie de la nature, de l ontologie et de la métaphysique, en passant par l épistémologie. (Louvain-la- Neuve et Paris, Academia-Bruylant et L Harmattan, coll. Population et développement, 2001, 249 p.) S. Charlier, M. Ansay et J.-M. Godeau, sous la direction de Isabel Yepez Méthodologie de l'interdisciplinaire. Le cadre méthodologique interdisciplinaire, un outil d'analyse intégrée Comment, à partir d une ressource aussi vitale que l eau, mettre d accord des scientifiques et des acteurs locaux tant les familles d agriculteurs que les décideurs politiques sur une optimisation économique et sociale durable de cette ressource naturelle? La difficulté semble insurmontable si, de plus, les scientifiques en présence sur le terrain relèvent de disciplines aussi variées que l agronomie, la biochimie, la sociologie, la télédétection et l écologie! C est pourtant ce défi qu ont voulu relever, durant trois ans, des chercheurs de plusieurs universités francophones. Les premiers résultats de leur projet fournissent un outil d analyse intégrée de toutes ces dimensions, disciplinaires mais aussi sociales et culturelles. (Presses universitaires de Louvain, 2002, 76p., 9, commandes : Jean Debelle (coord.) Rue de la Pré-Voyance. Essais sur la pensée de Pierre de Locht Depuis maintenant une cinquantaine d années, Pierre de Locht, prêtre catholique belge, a progressivement pris des positions «non traditionnelles». D expert appelé à siéger à Rome dans la Commission pontificale sur la famille ( ), il se retrouvera de ce fait quelques années plus tard mis au ban de l Église catholique par sa hiérarchie. Si ses prises de position (notamment sur la contraception et l avortement) ont fait grand bruit dans la société et ont secoué l Église catholique, elles ont surtout permis à de nombreux croyants de se libérer d une LOUVAIN Revue mensuelle de l Université catholique de Louvain et de la Fédération des Alumni UCL, publiée sous les auspices d un comité d orientation dont la présidence alterne bisannuellement. Les articles signés n engagent que leurs auteurs. Halles universitaires Place de l Université Louvain-la-Neuve Secrétariat et publicité Muriel Leger Tél. 32 (0) Rédaction Tél. 32 (0) Fax 32 (0) Comité d orientation Jean-Claude Polet, président Pierre Beaussart Léon Bolle Léon Cassiers Daniel Chavée Philippe de Woot de Trixhe Jacques Gevers Anne-Marie Kumps Walter Lesch Marc Lits Pierre Masson Jean-François Rees Éditeur responsable Jean-Claude Polet Av. Jean de Luxembourg Rixensart Rédacteur en chef Pierre Escoyez Collaborateurs Bérengère Deprez Brigitte De Wolf Régis Duqué Joëlle Dufour Xavière Lucas Jocelyne Polomé Françoise Lhoir Jean-Louis Garitte Correctrice Cécile Lhoest Graphisme Marie-Hélène Grégoire Mise en page Muriel Leger Imprimerie Les Éditions européennes Tirage exemplaires Imprimé sur papier blanchi sans chlore Prix au numéro 2,5 Abonnement à 10 numéros 20 (Belgique) 25 (étranger) Pour s abonner : via le compte (communication «abonnement Louvain») par carte Visa-Mastercard (appeler le secrétariat) Crédit photos Serge Haulotte, Philippe Molitor, Jacky Delorme Imagellan Couverture Jacky Delorme 34 Louvain [numéro 127 avril 2002]

9 BIBLIOGRAPHIE morale d interdits. Elles ont aussi amené bien des incroyants à considérer sous un jour nouveau les relations avec les chrétiens. Ce livre donne à des personnalités venant d horizons multiples l occasion de dire très librement leurs réactions, leurs commentaires personnels au sujet de la contribution de Pierre de Locht dans quatre domaines: la foi, la morale, l Église, les relations entre croyants et incroyants. (Malonne, Éd. Feuilles familiales, 2001, 229p.) Joëlle Vanhamme La surprise et son influence sur la satisfaction des consommateurs. Le cas de l'expérience de consommation/achat De nombreux travaux ont montré que des scores de satisfaction élevés conduisaient à une rétention accrue de la clientèle et à un bouche à oreille positif. Récemment, cependant, il a été suggéré que viser la «simple» satisfaction de ses consommateurs peut ne pas être suffisant; il faut s efforcer de les ravir, de les enchanter. La contribution majeure de cet ouvrage est de proposer un cadre théorique et des résultats empiriques qui permettent de comprendre ce qu'est le concept de surprise et la manière dont cette émotion agit sur la satisfaction des consommateurs. (Presses universitaires de Louvain, 2002, 542 pages, 31,80, commandes : André Vander Vorst et I. Huynen Variational Principles and Distributed Circuits. Une approche variationnelle peut accroître la rapidité et la précision dans l'évaluation de paramètres de circuits formant des lignes de transmission généralisées. Une telle approche conduit à une formulation élégante et a des fondations solides en physique et en mathématiques. Elle fournit aussi des aperçus physiques particulièrement intéressants. La comparaison d'une méthode variationelle et d'une méthode numérique offre des champs d'investigation inexplorés. Les auteurs établissent le lien entre des principes variationnelles et des méthodes d'analyse bien connues dont le caractère variationnel est souvent mentionné mais rarement expliqué. Ils pré- sentent un nouveau principe variationnel généralisé ainsi qu'un grand nombre d'applications potentielles, comprenant une variété de structures, y compris jusqu'aux fréquences optiques. (Research Studies Press LTD., Optoelectronics and Microwaves Series)35 Louvain [numéro 127 avril 2002] 35

10 Parlons d avenir À Louvain-la-Neuve et à Bruxelles Comment s informer et s inscrire? Jeudi 27 juin k i-day rhéto : i comme inscription et information Jusqu au 16 septembre k inscriptions à Louvain-la-Neuve, Bruxelles, Charleroi, Tournai, Verviers et Bastogne Toute l année k des conseillers vous accueillent au Centre d information et d orientation (CIO) Comment prendre une longueur d avance? Août septembre k les cours d été Tél UCL Université catholique de Louvain

Calendrier du rhétoricien et des évènements d information 2012-2013

Calendrier du rhétoricien et des évènements d information 2012-2013 Version juillet 2012 Calendrier du rhétoricien et des évènements d information 2012-2013 Septembre 2012 A partir du 3 septembre 2012 : Examen d admission aux études de bachelier en sciences de l ingénieur

Plus en détail

Guide du master. Master en biologie des organismes et écologie. Organisation master

Guide du master. Master en biologie des organismes et écologie. Organisation master École de Biologie Université catholique de Louvain Département de biologie Facultés Universitaires Notre Dame de la Paix Master en biologie des organismes et écologie Guide du master Ce guide est destiné

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Financement et régulation des pensions

Financement et régulation des pensions Faculté de droit et de criminologie Faculté des Sciences (Institut de Statistique, Biostatistique et Sciences Actuarielles -ISBA) CERTIFICAT D UNIVERSITÉ (12 CRÉDITS ECTS) Financement et régulation des

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5 Master 215 Éco n om ie e t G e s t i o n d e s o r gani sat i o ns médi co - so cia les Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e et g e s tion de s s y s tè mes

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable «Le développement durable, c est un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.» - Rapport Brundtland - 1987

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014

Prof. Lytta Basset. CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 Prof. Lytta Basset CALENDRIER DES CONFÉRENCES, COURS PUBLICS ET FORMATIONS CONTINUES Septembre 2013 juin 2014 SEPTEMBRE 2013 Septembre 2013 Samedi 7 : MORGES 11H -12H15 : Débat avec Frédéric Lenoir dans

Plus en détail

Conférence de Presse du 29 novembre 2012

Conférence de Presse du 29 novembre 2012 Conférence de Presse du 29 novembre 2012 La FABI Fédération belge d associations d ingénieurs civils et bioingénieurs, l UFIIB Union Francophone des associations d ingénieurs industriels de Belgique et

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

Si vous désirez revivre de beaux moments, il vous est possible d acheter un DVD des activités de l édition

Si vous désirez revivre de beaux moments, il vous est possible d acheter un DVD des activités de l édition 2012, no. 01 25 janvier MUNICIPALITÉ DE SAINT-FLAVIEN 177, RUE PRINCIPALE ST-FLAVIEN (QUÉBEC) G0S 2M0 TÉL. : 418-728-4190 FAX : 418-728-3775 M unicipalité de Saint- Flavien Courriel : municipalite@st-flavien.com

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be

UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES. www.usaintlouis.be UNIVERSITÉ SAINT-LOUIS BRUXELLES www.usaintlouis.be Une université au cœur de Bruxelles p.1 Des faits et des chiffres p.2 Recherche p.3 Conférences p.3 Enseignement et langues p.4 Bibliothèque p.6 Publications

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

I. Démarches administratives et documents à produire

I. Démarches administratives et documents à produire UCL - Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) porteur d un diplôme de médecine ou de spécialisation obtenu dans un pays hors Union Européenne. Ce petit guide reprend des informations

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

ET SI ON SURFAIT? Les sites incontournables

ET SI ON SURFAIT? Les sites incontournables ET SI ON SURFAIT? Les sites incontournables Comment contacter "emploisciences"? par téléphone : 010 47 86 79 par fax : 010 47 28 37 par e-mail : emploisciences@afps.ucl.ac.be via notre site Web : www.sc.ucl.ac.be/emploisciences

Plus en détail

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX «Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX Le stagiaire : Le maître de stage : Le correspondant Ressources Humaines : Dates du stage : Inclure ici le logo de Sommaire -

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Compte rendu de la journée d étude sur la diversité culturelle et la médiation interculturelle dans les hôpitaux du 23 mai 2006

Compte rendu de la journée d étude sur la diversité culturelle et la médiation interculturelle dans les hôpitaux du 23 mai 2006 Compte rendu de la journée d étude sur la diversité culturelle et la médiation interculturelle dans les hôpitaux du 23 mai 2006 Organisation : Cellule Médiation interculturelle (DG1, SPF Santé publique),

Plus en détail

Règlement intérieur de l Université Sorbonne Paris Cité

Règlement intérieur de l Université Sorbonne Paris Cité Règlement intérieur de l Université Sorbonne Paris Cité (adopté par le Conseil d administration du 8 octobre 2014) * Chapitre 1. Dispositions électorales communes aux instances de gouvernance Article 1.

Plus en détail

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

GUIDE DE CONSTITUTION DE DOSSIER EN VUE DE LA RECONNAISSANCE ET/OU DE L EQUIVALENCE DES DIPLOMES, TITRES ET GRADES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org GUIDE

Plus en détail

portrait d un Cabinet d Avocats

portrait d un Cabinet d Avocats portrait d un Cabinet d Avocats 2-3 il parle avec le regard droit des gens intègres, la liberté des érudits et l assurance que donne la noble curiosité. Il ignore la hâblerie et tend l oreille avec un

Plus en détail

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires 1 Plan succinct de la présentation Pourquoi entreprendre une formation

Plus en détail

Volet A : A compléter dans tous les cas A remplir par le greffe Volet B :

Volet A : A compléter dans tous les cas A remplir par le greffe Volet B : Service public fédéral Justice A compléter en lettres capitales et à joindre lors du dépôt d un acte au greffe Volet A : A compléter dans tous les cas A remplir par le greffe Volet B : Volet C : Texte

Plus en détail

Pourquoi faire de la recherche?

Pourquoi faire de la recherche? Pourquoi faire de la recherche? Accès à l enseignement universitaire (MCU, PU) et Hospitalo- Universitaire (AHU, MCU- PH, PU- PH) Carrières industrielles Travail en équipe dans un laboratoire de recherche

Plus en détail

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel.

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Le métier de luthier est complexe. Sans grands changements depuis le XVI ème siècle, ce métier d art au service de la musique

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

Journées thématiques Séminaires Webinaires

Journées thématiques Séminaires Webinaires Journées thématiques Séminaires Webinaires Programme 2015 1 Préambule Bienvenue à la TRILUX Akademie Faciliter l orientation et faire disparaître la complexité : tel est le but de la TRILUX Akademie.

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap?

Séminaire romand pour cadres d INSOS. Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Séminaire romand pour cadres d INSOS Réinventer les institutions pour personnes en situation de handicap? Du 25 au 27 novembre 2015 Séminaire INSOS Les institutions pour personnes en situation de handicap

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Myflexy P ark. dossier de presse. 30 janvier 2015. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL

Myflexy P ark. dossier de presse. 30 janvier 2015. Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Myflexy P ark dossier de presse 30 janvier 2015 Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL 10 à 15% du trafic automobile serait dû au manque endémique de parkings dans les centres urbains

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne

Master. Dynamiques Africaines MIDAf. Interdisciplinaire et professionnel. devient Université Bordeaux Montaigne Master Interdisciplinaire et professionnel Dynamiques Africaines MIDAf devient Université Bordeaux Montaigne Objectifs de la formation La spécialité «Dynamiques africaines» associe l Université Bordeaux

Plus en détail

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG Juillet 2012 Trait d Union Trimestriel Le journal de l EPAG N 0 Edito Cette fin d année scolaire 2011 2012 voit le jour du premier journal interne trimestriel de l EPAG Institut Saint Joseph. Cette naissance

Plus en détail

Calendrier. d Admission 2015-2016 CYCLE I

Calendrier. d Admission 2015-2016 CYCLE I Calendrier d Admission 2015 2016 CYCLE I L Université SaintEsprit de Kaslik (USEK) est une institution catholique privée d enseignement supérieur fondée en 1938 par l Ordre Libanais Maronite (OLM). L

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL

MASTER PROFESSIONNEL Année 2010/2011 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER PROFESSIONNEL (cohabilitation des Universités BORDEAUX 1, BORDEAUX 2, BORDEAUX 3 et Sciences-Po Bordeaux) Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS

Plus en détail

Bienvenue à l UCL, dans une

Bienvenue à l UCL, dans une Bienvenue à l UCL, dans une des 9 universités de la Communauté française des 3300 universités de l Union européenne des 4000 universités européennes (4194 aux USA) des 17000 universités dans le monde Bologne

Plus en détail

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer

MOTIV ACTION. Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer 5 MOTIV ACTION Pour passer du secondaire au collégial: des compétences à développer André Bélanger, psychologue au collège Bois-de-Boulogne Diane Da Sylva, psychologue au cégep de Saint-Laurent André Grégoire,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008

COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 COMMUNIQUÉ L ORDRE DES INGÉNIEURS FORESTIERS DU QUÉBEC DÉCERNE SES DISTINCTIONS POUR L ANNÉE 2008 Pour diffusion immédiate Québec, le 29 septembre 2008 L Ordre des ingénieurs forestiers du Québec a décerné

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

Intervention de M. de Lamotte, président de la section sur l école et son interdépendance avec le marché

Intervention de M. de Lamotte, président de la section sur l école et son interdépendance avec le marché XXIII ème Assemblée régionale Europe Erevan, Arménie 3 au 7 mai 2010 Intervention de M. de Lamotte, président de la section sur l école et son interdépendance avec le marché Section Belgique/Communauté

Plus en détail

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE

PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE PROGRAMME DES ENSEIGNEMENTS 2014-2017 MASTER «SCIENCES DES RELIGIONS ET SOCIÉTÉS» ENSEIGNEMENT À DISTANCE - Judaïsme - Christianisme - Islam - Laïcité - Histoire - Éthique - Épistémologie - Langue - Sociologie

Plus en détail

Le calendrier est le calendrier officiel de l académie d Amiens, avec quelques petites modifications.

Le calendrier est le calendrier officiel de l académie d Amiens, avec quelques petites modifications. Lycée Technique 22 rue Curie 02 110 BOHAIN I Rentrée des internes Sainte Sophie Tél. 03.23.07.53.53 Fax. 03.23.07.53.54 e- mail : lycee@sainte-sophie.fr Les internes de 3 ème DP6, 1 ère année CAP Petite

Plus en détail

BONHEUR. et PERFORMANCE. 21 ème Université Hommes-Entreprises

BONHEUR. et PERFORMANCE. 21 ème Université Hommes-Entreprises 21 ème Université Hommes-Entreprises BONHEUR et PERFORMANCE Vincent Cespedes Jean-Louis Debré Xavier Fontanet Amiral Olivier Lajous Florence Servan-Schreiber Laurence Vanhée Nicolas Vanier Jean-François

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012

MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT. Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 MASTER PROFESSIONNEL MÉDIATION ET MODÈLES DE DÉVELOPPEMENT Description des UE, semestres 3 et 4 2011-2012 UE 1 Médiation et communication dans les organisations 40h CM, 20h TD - 6 ECTS, coefficient 2 Session

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Diplôme Fédéral de Web Project Manager

Diplôme Fédéral de Web Project Manager 2015/2016 Diplôme Fédéral de Web Project Manager Formation supérieure 1 SAWI garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI / Plus de 40 ans d expérience

Plus en détail

UN PEU D HISTOIRE(S) LES MISSIONS DE L IFAPME

UN PEU D HISTOIRE(S) LES MISSIONS DE L IFAPME UN PEU D HISTOIRE(S) L histoire commence en 1906. À cette époque, la structure même de la formation en alternance est établie : le patron reçoit durant trois ans une prime de 50 francs pour prendre en

Plus en détail

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA)

2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) 2010/2011 MASTER 2 SPECIALITE 8 MEF (IUFM/UPV/INSHEA) ACCOMPAGNEMENT DE PUBLICS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS PAR UNE PEDAGOGIE INSTITUTIONNELLE ADAPTEE Responsable : CANAT Sylvie MASTER 2 SPECIALITE

Plus en détail

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé

Domaine Santé. Plan d études cadre Modules complémentaires santé. HES-SO, les 5 et 6 mai 2011. 1 PEC Modules complémentaires santé Domaine Santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé HES-SO, les 5 et 6 mai 2011 1 PEC Modules complémentaires santé Plan d études cadre Modules complémentaires santé 1. Finalité des modules

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial

S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial www.isfec-montpellier.org Rentrée 2014 L Institut Saint Joseph : un ISFEC

Plus en détail

Master Etudes françaises et francophones

Master Etudes françaises et francophones Master Etudes françaises et francophones 1. modèle scientifique et profilage des contenus de la filière / Présentation et spécificités de la filière Les études romanes à Leipzig sont considérées comme

Plus en détail

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste

Plus en détail

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil.

Institut Universitaire International Luxembourg Château de Munsbach 31, rue du Parc L-5374 Munsbach Tél: 26 15 92 12 Fax: 26 15 92 28. www.iuil. F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I T A L I E R F O R M A T I O N M A N A G E R I A L E P O U R L E S E C T E U R H O S P I TA L I E R DEROULEMENT DE LA FORMATION

Plus en détail

Fiche Info. Président, trésorier, secrétaire: trois fonctions clés au sein d un conseil étudiant

Fiche Info. Président, trésorier, secrétaire: trois fonctions clés au sein d un conseil étudiant Président, trésorier, secrétaire: trois fonctions clés au sein d un conseil étudiant Fiche Info AIDE JURIDIQUE Président, trésorier, secrétaire: trois fonctions clés au sein d un conseil étudiant AIDE

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336

Les Grands Chênes. Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Les Grands Chênes 1, rue Saint-Martin 57100 Thionville/Veymerange Tél : 03.82.34.61.76 e-mail : les-grands-chenes@wanadoo.fr Jeunesse et Sports sous le N 57336 Activités "Petite Enfance" 0-3 ans Portage

Plus en détail

Merci de le compléter soigneusement en faisant particulièrement attention aux points suivants :

Merci de le compléter soigneusement en faisant particulièrement attention aux points suivants : Cher(e) étudiant(e), Vous souhaitez vous inscrire à l Université Saint-Louis pour l année académique 2013-2014 et venez de télécharger le formulaire de demande d inscription. Merci de le compléter soigneusement

Plus en détail

Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles

Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles Informations sur les allocations et prêts d études de la Fédération Wallonie Bruxelles Année académique 2014-2015 Enseignement supérieur et universitaire CONDITIONS D OCTROI DES ALLOCATIONS D ETUDES 3

Plus en détail

Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012

Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012 Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012 Présents Micheline IZBICKI, Jean-Marie BIAU, Bernard CIROUX, Dominique DUCOURANT, Gérard DUPUIS, Hervé DEMORGNY, Philippe FARGEIX, Anne-Sophie LOLLIVIER,

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Promouvoir les soins pharmaceutiques FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Promouvoir les soins pharmaceutiques PRÉSENTATION DE LA FORMATION Contexte Le métier du pharmacien est en pleine évolution. Un concept qui va

Plus en détail

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES STATUTS FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES Association Internationale Sans But Lucratif STATUTS Approuvé par l Assemblée Générale du 16/06/2015 Dénomination, but et objectif

Plus en détail

MeltingSport ASBL. Activités extrascolaire sur Bruxelles

MeltingSport ASBL. Activités extrascolaire sur Bruxelles MeltingSport ASBL Activités extrascolaire sur Bruxelles L'ASBL «Meltingsport» propose aux écoles différents extrascolaires dans une structure indépendante des écoles et s'occupant personnellement de celles-ci.

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS

L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS L incubateur des métiers de création PROGRAMME DES FORMATIONS SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2011 L ACCUEIL AUX ATELIERS DE PARIS Les Ateliers de Paris, un service de la ville de Paris dédié aux porteurs de projet

Plus en détail

Direction Générale des Affaires Sociales

Direction Générale des Affaires Sociales Direction Générale des Affaires Sociales sous la présidence de Yves LARDINOIS, Député Provincial Site de la DGAS : http://dgas.hainaut.be Point de menu «Documentation» Rue de la Bruyère, 159-6001 MARCINELLE

Plus en détail

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010

Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 Evaluation des cursus «Information & Communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université Catholique de Louvain (UCL) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président Mme Martine SIMONIS,

Plus en détail

CONFÉRENCE. Musées et Municipalités en Europe Quels liens? Quelles perspectives? Quelle gestion? Bruxelles, 9 et 10 Décembre 2010 PROGRAMME

CONFÉRENCE. Musées et Municipalités en Europe Quels liens? Quelles perspectives? Quelle gestion? Bruxelles, 9 et 10 Décembre 2010 PROGRAMME CONFÉRENCE Musées et Municipalités en Europe Quels liens? Quelles perspectives? Quelle gestion? Bruxelles, 9 et 10 Décembre 2010 PROGRAMME 1 er JOUR - JEUDI 9 DECEMBRE 2010 Lieu : Hôtel Warwick Barsey

Plus en détail

Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015

Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015 Direction Artistique Marie-Danielle Grimaud Lettre d information n 69, Février 2015 GALA Samedi 21 mars 2015 (15h00 ou 18h00 selon les groupes) Ce spectacle est l'occasion pour petits et grands de présenter

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Création, production, images Une formation à la direction de projets audiovisuels Le master Création, Production, Images. Cinéma interactif et transmédia de l Institut

Plus en détail

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Nous recherchons et formons les futurs talents de la com! Ce sont

Plus en détail

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président

NewsLetter de l AIE 2-3 6-7. AIE ENSIAME : www.ingenieurs-ensiame.com. Septembre 2010 n 4. Le Mot du Président. Le mot du Président NewsLetter de l AIE Le mot du Président 1 Retour événements Coaching + Golf 2-3 Le Mot du Président Bilan actions 2009-2010 4 Il y a quelques mois la promotion 2009 recevait son diplôme d ingénieur à Valenciennes,

Plus en détail

L histoire économique, sociale et des techniques

L histoire économique, sociale et des techniques Département d histoire 2, rue du facteur Cheval 91000 Evry, France L histoire économique, sociale et des techniques pour les entreprises Octobre 2007 Votre contact : Alain Pichon alain.pichon@univ-evry.fr

Plus en détail